Rapport d activité SOMME Accompagner les initiatives, les projets, les entreprises et les structures d utilité sociale.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité SOMME 2012. Accompagner les initiatives, les projets, les entreprises et les structures d utilité sociale."

Transcription

1 Rapport d activité SOMME Initiative & Solidarité Accompagner les initiatives, les projets, les entreprises et les structures d utilité sociale

2 Voir plus loin, ensemble.

3 Rapport d activité 2012 Sommaire La Charte BGE, édito p La filière métiers et activité p L impact territorial p L émergence p. 10 L accueil p. 10 L atelier auto-entrepreneur p. 11 L accompagnement p. 12 La formation p. 13 La Couveuse d entreprises p. 14 Le suivi p. 15 Le DLA p Les concours p. 18 Conseil d administration, partenariats, lieux d activité p. 19 Cette action est cofinancée par l Union européenne. crédits photo : BGE, Aremotion, Fotolia Nous remercions les partenaires qui soutiennent nos valeurs et nos actions, au service de la création d entreprise, de l emploi et du développement économique. BGE Somme s inscrit dans la dynamique du dispositif : 3

4 BGE réseau, une charte fédératrice. Des valeurs et des missions qui répondent aux enjeux sociétaux. Contribuer au développement économique durable des territoires Créer et développer des jeunes entreprises Favoriser la réalisation professionnelle des personnes Contribuer au débat public BGE Somme, 12 salariés, professionnels et formés. Les conseillers BGE qui accueillent et accompagnent les créateurs d entreprise sont des professionnels qui bénéficient régulièrement de formations. L éthique et le professionnalisme de BGE sont garantis par une charte et une démarche qualité permanente qui assurent la transparence des activités. Un label qualité, garant d un développement maîtrisé. Label Qualité 4 La démarche qualité des BGE est une obligation gérée par le réseau BGE. Le réseau BGE est certifié ISO 9001 depuis le 29 juin 2007 et ISO depuis février 2010 pour sa capacité à maîtriser la labellisation qualité de chacune des BGE. Les exigences de la démarche définies dans le référentiel «label qualité BGE» portent sur la capacité de BGE à : maîtriser sa propre gestion avoir un management de qualité avoir un ancrage territorial et une capacité partenariale être irréprochable sur le métier d accompagnement à la création ou reprise d activité. BGE Somme est labellisée.

5 ensemble pour agir et Entreprendre... Edito Tout change... nous aussi! Depuis des années, nous portons un discours relatif à l évolution indispensable et permanente des méthodes et outils liés au processus de création et de développement des entreprises. Evidemment, nous sommes passés à l acte en formant en continu nos salariés, en faisant évoluer nos pratiques, en développant de nouveaux services et outils afin de répondre aux nouveaux besoins et attentes des créateurs d entreprises, des structures d utilité sociale et des territoires. Au fil des années nous avons développé un ensemble de services : Emergence, Accueil individuel et collectif, Approche spécifique «auto-entrepreneur», Formation à l entrepreneuriat, Accompagnement individuel, Couveuse d entreprises, Suivi post création, Promotion de l entrepreneuriat, DLA (Dispositif Local d Accompagnement). Ensemble de services et de compétences destinés à répondre à diverses évolution : Diversification et hétérogénéité des publics. Développement d une approche consumériste des candidats à la création. Augmentation du nombre de créateurs distants de la culture entrepreneuriale. Amalgame de la création d entreprise et du traitement social du chômage. Complexification des réglementations. Durcissement des marchés. Concurrences accrues. Accès au financement plus difficile. Volonté croissante de créer dans le cadre de l Economie Sociale et Solidaire, etc. Notre démarche nous a permis durant ces quinze dernières années de proposer des services efficaces et efficients tant à la diversité des candidats à la création, aux entrepreneurs qu aux territoires sur lesquels ils s implantent. Cette année 2012, comme vous le verrez dans ce rapport, nous a encore permis de mettre en œuvre et de développer notre mission. Les indicateurs socio-économiques actuels nous montrent que ces évolutions vont se renforcer. Pour répondre avec force et efficacité à l évolution de ces enjeux économiques (création de richesse, développement économique, développement des territoires, crise de croissance ), sociaux (emploi, répartition de la richesse, services de proximité, attente d une économie différente), et des territoires (équilibre intra et inter territoire, développement harmonieux, attractivité), nous avons opté pour un rapprochement de nos forces et de nos compétences avec nos collègues de l Oise qui s ensuivra, nous l espérons, par un rapprochement avec nos collègues de l Aisne. Ce rapprochement sous forme de fusion nous permettra de cumuler nos savoir-faire, d optimiser notre capacité de développement, d asseoir nos relations avec les divers territoires de notre région, et enfin de maximiser notre efficience afin de continuer à rechercher les réponses aux nouveaux défis socio-économiques qui se présentent à nous. Nos objectifs restent les mêmes et se voient renforcés : Répondre aux besoins et attentes des candidats à la création sous toutes ses formes Renforcer notre proximité avec les territoires et participer à leur développement harmonieux Continuer de chercher et de proposer de nouvelles formes de développement s inscrivant dans le cadre du Développement Durable. Hervé MARC, Directeur 5

6 La filière métiers & activité BGE Somme SENSIBILISATION ÉMERGENCE ACCUEIL DIAGNOSTIC >> Un soutien à chaque étape de la création ou de la reprise d une entreprise. Etre accompagné par BGE permet d aborder la création de la future activité sereinement et de sécuriser le parcours de l entrepreneur. Notre offre d accompagnement permet de rechercher la forme et l organisation la mieux adaptée au porteur de projet, à son projet et à son marché et d élaborer son business plan. Des parcours de formation sont proposés afin d apprendre et de maîtriser le métier de chef d entreprise. La Couveuse d entreprises à l essai permet au porteur de projet, de tester son activité en grandeur réelle. En 2012, BGE Somme a soutenu la création et la reprise de 219 entreprises. Travailleurs handicapés 10% Salariés 18% Une même personne peut cumuler plusieurs statuts. DÉTECTER 326 personnes sensibilisées, projets découverts Présenter les réalités de la création d entreprise Sensibiliser à la création d entreprise Favoriser l émergence des projets entrepreneuriaux Donner l envie d entreprendre Ateliers collectifs Rendez-vous individuels Bénéficiaires RSA 8% PROFIL DES ENTREPRENEURS Demandeurs d emploi 82% ORIENTER ET INFORMER 821 personnes écoutées, projets diagnostiqués, personnes informées Informer Clarifier le projet Valider les objectifs Définir un plan de travail Evaluer le potentiel personnel Mobiliser les ressources techniques et financières pour démarrer Atelier et rendez-vous premier accueil Atelier auto-entrepreneur Femmes 41% Hommes 59% >> Un soutien aux structures d utilité sociale et solidaire entreprises créées ou reprises en

7 TEST D ACTIVITÉ ACCOMPAGNEMENT AVANT CRÉATION ACCOMPAGNEMENT APRÈS CRÉATION STRUCTURER, FORMER TESTER AVANT IMMATRICULATION PÉRENNISER ET DÉVELOPPER AIDER AU DÉVELOPPEMENT entrepreneurs à l essai entreprises appuyées dans leur développement structures d utilité sociale Accompagnement collectif et individuel en face à face en vue d établir le plan d affaires (marché, stratégie commerciale, rentabilité économique, statut juridique, ingénierie financière et mobiliser les financements) Couveuse d entreprises à l essai, donner la possibilité au futur chef d entreprise de tester son activité en grandeur réelle : Maîtriser l organisation administrative Mettre en place les outils et tableaux de bord Réajuster la politique commerciale si besoin Renforcer l autonomie du chef d entreprise Appuyer le développement de l entreprise pour favoriser la création d emplois DLA (Dispositif Local d Accompagnement) : Accueil, diagnostic personnalisé, accompagnement adapté, formations adéquates, suivi du développement personnes conseillées, projets expertisés, projets financés 18 personnes formées Formation : Demain, je crée Prospecter la clientèle Fabriquer et vendre ses produits ou prestations Tester la réalité du marché visé Participer à des formations Mettre en place des outils de gestion transférables dans sa future entreprise Accompagnement collectif Accompagnement individuel COMMUNIQUER valoriser les parcours et les entreprises/activités 11 entrepreneurs récompensés au concours Talents 2 entrepreneurs récompensés à Talents des Cités SECTEURS D ACTIVITÉS DES ENTREPRISES CRÉÉES FORMES JURIDIQUES DES ENTREPRISES CRÉÉES SARL 7% EURL 9% SAS 1% Entreprise individuelle 83% Activités immobilières 2% Agriculture-sylviculture pêche-aquaculture 1% Fabrication transformation (agricole, manufacturée, énergétique) 6% Education formation santé action sociale 9% Transport 1% Activités financièresassurance 1% Commerce 29% Services aux entreprises 13% Construction BTP 16% Services aux particuliers 22% 7

8 La création-reprise d entreprise... Bresle Maritime 1 % Origine des porteurs de projets 2012 Authie Maye 3,5 % Baie de Somme sud Nouvion-en-Ponthieu 1,5 % Bernavillois 1,5 % Haut clocher Vimeu industriel Blangysur-Bresle 1,5 % Agglomération Abbevilloise Oisemont Sud Ouest Amiénois Ouest Amiénois 1 % Doullennais 2 % 5,5 % 1,5 % Vimeu vert 1,5 % Val de Nièvre Pays du Coquelicot 1 % & environs Bocage Hallencourt 3,5 & Hallue 4,5 % % 1,5 2 % 1 % % 1 % 0,5 % 2,5 % Amiens Métropole 38,5 % Val de Somme 4 % Combles Haute- Picardie 0,5 % Haute-Somme 2 % Roisel 0,5 % Hors Com de Com 1,5 % Hors Département 1,5 % Conty 1 % Val de Noye 2,5 % Avre, Luce & Moreuil 2,5 % Montdidier 3,5 % Santerre 2 % Pays Neslois 0,5 % Pays Hamois 1,5 % 8

9 ...de la richesse sur le territoire. Bresle Maritime 3 Authie Maye 12 Baie de Somme sud 4 Vimeu industriel 7 1 Blangysur-Bresle Vimeu vert Nouvion-en-Ponthieu 3 Agglomération Abbevilloise 12 Hallencourt 5 Haut clocher 7 Bernavillois Val de Nièvre & environs 7 2 Doullennais 5 Bocage & Hallue 5 Oisemont 2 Sud Ouest Amiénois 8 Ouest Amiénois 2 Amiens Métropole 70 Hors Com de Com 3 Hors Département 1 Conty 1 Val de Noye 7 Implantation des créations 2012 Val de Somme 8 Avre, Luce & Moreuil 10 Pays du Coquelicot 11 Santerre 5 Combles 1 Haute- Picardie 3 Haute-Somme 2 Pays Neslois Roisel 1 Pays Hamois 1 Montdidier 9 9

10 Sensibilisation Emergence Révéler les entrepreneurs de demain. Sensibiliser à la création d entreprise. Donner l envie d entreprendre. Ateliers pédagogiques interactifs. CHIFFRES CLÉS ateliers collectifs 305 personnes reçues collectivement DÉTECTER En 2012, trois types d ateliers ont été animés : Atelier émergence «Trouver ou enrichir une idée» orienté sur les motivations, le profil d entrepreneur. Accès à Balise : Atelier «J ai envie de créer» sensibilise et permet l échange. S adresse plus particulièrement à un public jeune. Atelier «Jeu de photolangage» qui vise la recherche active d une idée de création d entreprise. Les prescripteurs de l émergence : Les agences Pôle emploi de la Somme. MLIFE du Grand Amiénois. Mission Locale Picardie Maritime. Face Somme. 86 personnes suivies individuellement Balise Accueil Diagnostic Informer. Clarifier le projet. Enclencher le processus d accompagnement. Ateliers et rendez-vous premier accueil. CHIFFRES CLÉS ateliers collectifs 239 personnes reçues collectivement ORIENTER & INFORMER Objectifs de l atelier collectif : Présenter BGE, son positionnement et les services proposés. Présenter le parcours que nécessitera une création d entreprise ou d activité. Présenter les composantes du business plan. Présenter les conditions d une collaboration avec BGE Somme. L accueil individuel permet d aborder : La volonté d action du porteur de projet quelle qu en soit l issue (évolution du projet, formation, retour à l emploi...). L assurance que le projet présenté corresponde aux réelles aspirations du porteur. L adéquation «porteur - projet - marché». L assurance que l environnement est favorable (familial, social, culturel...) Le diagnostic des compétences que nécessite le projet et évaluer, le cas échéant, les besoins de formation professionnelle et de gestion. 224 personnes accueillies individuellement 10

11 CIBLER L INFORMATION L atelier auto-entrepreneur vise à : Vérifier l éligibilité des projets. Présenter et surtout expliquer le régime auto-entrepreneur. Aborder les avantages et inconvénients. S assurer que le choix du régime d auto-entrepreneur est judicieux et adapté. Faire le tour des obligations en termes de réglementation, de comptabilité, d assurance, etc. Autoentrepreneur Informer précisément. Entretiens individuels proposés et recommandés à la suite de l atelier. CHIFFRES CLÉS ateliers collectifs 358 personnes reçues collectivement 11

12 Accompagnement avant création STRUCTURER LE PROJET Il s agit du coeur de métier historique des BGE, il a pour objet : Accompagner en amont de la création d activité. CHIFFRES CLÉS nombre total de personnes reçues De permettre à toutes les personnes de pouvoir étudier leur projet, quel que soit le stade d avancement de celui-ci. D accompagner les porteurs, sur toutes les phases amont de l élaboration du projet. De les accompagner dans la structuration financière du projet et dans l accès au financement. De les accompagner sur la dimension comportement professionnel qu implique une création d entreprise ou d activité. De leur permettre d être reconnus comme porteurs de projet quels que soient leur statut et la nature du projet. 577 personnes reçues collectivement 537 personnes reçues individuellement COMPARAISON DES PROFILS CRÉATEURS D ENTREPRISE ET PORTEURS DE PROJETS 84% 84% Porteurs de projets L individu au coeur de son projet... Chefs d entreprise Favoriser la prise d initiative par tous, lutter contre les discriminations d accès au conseil et à la formation. Etre attentif aux attentes des personnes, resituer le projet professionnel et le projet de vie. Situer l acte de création dans son environnement social. Faire en sorte que la démarche proposée soit vécue comme un élément de parcours positif, quelle que soit son issue (concrétisation ou non du projet imaginé). Développer une culture économique, voire citoyenne qui amène chaque personne, quelle que soit sa situation et son parcours, à se reconnaître comme acteur potentiel du développement de son territoire. 14% 18% Salariés Demandeurs d emploi 12% 8% 8% Minima sociaux MIXITE DES PORTEURS DE PROJETS Femmes 46% Hommes 54% 10% Travailleurs handicapés Et inscrire l ensemble de la démarche dans une vision de développement durable. 12

13 FORMER Trois sessions de formation «Demain, je crée» ont eu lieu en Les deux premières sessions de l année ont totalisé chacune 90 h de formation sur un programme de 7 modules. Afin d harmoniser nos pratiques avec BGE Oise, la troisième session de formation s est étendue sur 120h, comprenant 9 modules de formation. «Demain, je crée» vise plusieurs objectifs : Acquérir des compétences techniques facilitant les choix décisifs de l entreprise (sur le plan commercial, juridique, fiscal, etc.). Acquérir des connaissances de base indispensables au métier de chef d entreprise : comptabilité, gestion, marketing, techniques de vente, etc. Etre en mesure de réaliser une étude de marché approfondie et maîtriser des outils d évaluation économique et financière se rapportant au projet. Construire et formaliser un business plan. Détail des modules proposés à la carte, en fonction des attentes et des besoins des futurs créateurs : > Consolider et construire son projet > Préparer son business plan > Etudier son marché > Savoir communiquer et savoir vendre > S initier à la comptabilité et à la gestion > Etablir les prévisions financières > Découvrir l environnement de son entreprise > Choisir le statut juridique, fiscal et social > Gérer son entreprise au quotidien En complément de l accompagnement. Formation au métier de chef d entreprise. CHIFFRES CLÉS sessions 18 stagiaires formés 1311 heures stagiaires dispensées 41 jours de formation Offre de formation 13

14 Couveuse d entreprises Entreprendre en toute sérénité. Tester le projet entrepreneurial en grandeur réelle. Période de test comprise entre 3 et 36 mois. CHIFFRES CLÉS 2012 TESTER Pour soutenir l entrepreneuriat, BGE a créé une Couveuse d entreprises dans la Somme en Pendant le test en couveuse, les entrepreneurs à l essai : prospectent, produisent, vendent, vérifient la viabilité économique de leur projet, développent leur capacité d entrepreneur, structurent le démarrage de leur activité, bénéficient de services et d outils, développent leurs réseaux, participent à des formations. [ Le parcours des entrepreneurs à l essai en 2012 ] 75 entrepreneurs à l essai 21 créations d entreprise issues de la Couveuse u Durée moyenne du test 12 mois u Nombre d heures mensuelles accompagnement individuel 3h u Nombre d heures mensuelles formations collectives 6h 77% de sorties positives STATUT À L ENTRÉE Minima sociaux 5% MIXITÉ DANS LA COUVEUSE de CA facturés par les Salariés 8% Demandeurs d emploi 92% Hommes 41% Femmes 59% bénéficiaires de la Couveuse dans le cadre de leur activité économique. NIVEAU D ÉTUDES DIVERSITÉ DES ACTIVITÉS HEBERGÉES L accompagnement en Couveuse... La Couveuse fournit un appui dans le cadre d un parcours d apprentissage incluant un fort aspect pédagogique notamment concernant les actes de gestion courante de l entreprise. Les entrepreneurs à l essai bénéficient de conseils spécifiques et individualisés en fonction de leurs besoins. Le programme d accompagnement se compose aussi de différentes formations, (gestion, marketing, fiscalité, etc.) de réunions avec d autres entrepreneurs à l essai qui permettent de mutualiser les expériences réciproques et de réunions thématiques. 14 Bac 15% Bac+2 31% Autres (recherche d emploi, formation) 22% Retour à l emploi 18% Niveau 3 e /CAP/BEP 2% Bac+3 52% Art et culture 18% Commerce 8% Artisanat 20% Services 54% LES SORTIES DU DISPOSITIF EN 2012 SORTIES DU DISPOSITIF COUVEUSE Créations d entreprise 60% FORMES JURIDIQUES DES ENTREPRISES CRÉÉES EURL 20% Entreprise individuelle 80%

15 PÉRENNISER & DÉVELOPPER Accompagnement après création Les principaux objectifs de l accompagnement après création sont d aider à la structuration, l organisation, le contrôle et le développement de l activité. Sur cette partie de l activité les besoins évoluent également fortement. En effet, les créateurs se confrontent à un environnement de plus en plus difficile qui impose une rigueur croissante dans la gestion de leurs activités. Les interventions se focalisent principalement sur : L analyse de la réalité de l activité au regard des données du prévisionnel. La mise en place d actions correctives au besoin. Le soutien à la mise en oeuvre de la politique commerciale. La vérification de la bonne organisation administrative et l aide à l organisation. Le suivi post création. CHIFFRES CLÉS entreprises suivies «J ai testé mon activité en Couveuse! EDEN Créateur : David NOUET Date de création : 09/2012 Picardie > Somme > Amiens Activité : Consultant en éducation thérapeutique et nutrition Après 20 d expérience professionnelle en tant que diététicien dans différents hôpitaux parisiens, David Nouet avait envie de se donner un nouveau départ. S installer à son compte? Le projet mûrit pendant plusieurs mois et à 43 ans, David Nouet franchit le cap. «J ai rencontré la Couveuse d entreprises qui m a rassuré. Passer du statut salarié à celui de chef d entreprise n est pas si simple, j ai pu bénéficier d un accompagnement très complet pendant 9 mois. Nous avons travaillé l aspect comptable, juridique, commercial. J ai pu échanger avec d autres entrepreneurs à l essai». Ce chef d entreprise, passionné par son métier et l envie de transmettre, propose des prestations de formation continue en éducation thérapeutique, nutrition et diététique ainsi que du conseil. Installé en septembre 2012, l entreprise EDEN connaît un démarrage très prometteur. Elle est sollicitée aussi bien par les centres hospitaliers qui souhaitent se former conformément à la loi HPST, que par des entreprises qui veulent être conseillées en vue d améliorer le bien-être de leurs salariés. «15

16 Dispositif Local d Accompagnement ACCOMPAGNER L ÉCONOMIE SOCIALE & SOLIDAIRE Dispositif national, animé depuis 2011 par BGE sur le territoire de la Somme. Le DLA accompagne le développement économique des territoires en soutenant les structures d utilité sociale (associations, coopératives, structures de l insertion, etc.) dans leurs démarches de : Professionnalisation Pérennisation des emplois Consolidation des activités CHIFFRES CLÉS 2012 L engagement des structures dans un parcours d accompagnement est une démarche volontaire et les prestations qui leur sont accordées sont gratuites. Pilotage et orientations Accueillir Présenter le dispositif aux associations : lors d une première rencontre ou d une réunion collective. Accompagner Analyser les besoins de l association et lui proposer une solution adaptée qui peut passer par la mobilisation du fonds d ingénierie ou par une autre réponse. 73 structures accueillies 74 structures accompagnées dont 50 ingénieries 1154 emplois impactés euros de crédits d intervention mobilisés SECTEURS D ACTIVITES DES ACCOMPAGNEMENTS DLA EN 2012 Accompagnement collectif 12 Accompagnement individuel Animation & coordination territoriale... 7 Afin d animer le dispositf, l équipe du DLA travaille en collaboration avec les pilotes régionaux et départementaux du DLA, les réseaux associatifs, les acteurs de l accompagnement associatif et les collectivités locales associées. Ces partenaires favorisent la promotion du dispositif sur le territoire. En participant aux conseils départementaux, ils enrichissent les plans d accompagnement proposés. 4 4 Culture Agriculture Environnement IAE 2 3 Enfance, famille, jeunesse 4 1 Services à la personne Sport Développment local Médiation, prévention Insertion emploi 16

17 [ Origine géographique des structures ] u u u Amiens Métropole Grand amiénois* Santerre Hte Somme Picardie Maritime * hors Amiens Métropole ACCOMPAGNEMENTS INDIVIDUELS ACCOMPAGNEMENTS COLLECTIFS Enrichissement partenarial Mobiliser le fonds d ingénierie Accompagnement, individuel et/ou collectif, réalisé par un expert après une mise en concurrence et un choix partagé avec la structure ou les partenaires Suivi de l accompagnement par l animateur DLA Plan d accompagnement sans mobilisation du fonds d ingénierie Appui conseil direct Orientation vers les partenaires : Mesure 4.2.3, Picardie Active, réseaux associatifs, BGE accompagnement, collectivités, etc. Consolition du projet associatif et des emplois Suivi post accompagnement Entretien individuel à 6 mois et à 2 ans par l animateur DLA TAILLE DES STRUCTURES ACCOMPAGNÉES INDIVIDUELLEMENT TAILLE DES STRUCTURES ACCOMPAGNÉES COLLECTIVEMENT De 6 à 10 salariés 15% Pas de salariés 5% 10 salariés et + 30% Pas de salariés 10% De 6 à 10 salariés 3% 10 salariés et + 44% De 2 à 5 salariés 20% De 2 à 5 salariés 25% 1 salarié 25% 1 salarié 23% 17

18 Concours Talents & Talents des cités VALORISER L ENTREPRENEURIAT Récompenser des chefs d entreprise exemplaires. CHIFFRES CLÉS dossiers déposés 11 chefs d entreprise récompensés à Talents 2 chefs d entreprise récompensés à Talents des Cités Chaque année, le concours Talents attire un nombre toujours grandissant de créateurs. La 14e édition a marqué l année Ce concours a pour objectifs de : Valoriser le parcours de jeunes créateurs d entreprise. Promouvoir les projets accompagnés. Réunir les partenaires évoluant dans le domaine de la création d entreprise. Concours Talents A l initiative du Ministère de la Ville et du Sénat, le concours Talents des Cités récompense depuis 2002, des hommes et des femmes qui créent leur entreprise ou qui ont un projet de création, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. La cérémonie de remise des prix, clôturant l édition 2012 des concours Talents et Talents des Cités, a eu lieu le 25 octobre 2012 à Nogent-sur-Oise dans le cadre d un colloque intitulé «Réinventer l entrepreneuriat». Trois partenaires se sont associés dans cet événement : Mairie de Nogent-sur-Oise, Chambre régionale de l économie sociale et solidaire et BGE. Un moment fort réunissant plus de 220 personnes (partenaires, créateurs, porteurs de projets, presse, acteurs de l économie classique et de l économie sociale et solidaire). Cette manifestation aura marqué l ouverture du Mois de l économie sociale et solidaire en Picardie. Edition 2012 Talents et Talents des cités Je suis mention spéciale «Talents» AUX P TITS SOINS Créatrice : Katalyne BAUDEL Date de création : 10/2010 Picardie > Somme > Fricourt Activité : Coiffeuse à domicile et prothésiste capillaire Site internet : www. perruque-somme.fr 18 Katalyne Baudel a reçu en 2012 la mention spéciale en Dynamiques rurales du concours Talents. Cette créatrice est spécialisée dans la coiffure à domicile et les prothèses capillaires pour les personnes souffrant de cancer et en traitement. Sur la partie accompagnement des malades, Madame Baudel travaille avec une esthéticienne et une réflexologue, en liaison avec la Ligue contre le cancer. Par le biais d ateliers, elle informe les personnes atteintes de cette maladie, des conséquences de leur traitement, et les rassure en leur apportant des solutions capillaires. Participer à Talents lui a ouvert les portes de l Oise lui permettant d étendre ainsi son champ d intervention. ««

19 Conseil d administration Collège Entreprises : Mme Estelle Morcant-Riquier, Dirigeante M&P Consulting M. Jérôme Dransart, JD Graphiste M. Jean-Baptiste Deshayes, associé Société Exoca. Collège Partenaires : M. Jean- Pierre Girard, représentant UPJV M. Alain Bethfort, Président de la Chambre de métiers de la Somme représenté par Mme Geneviève Sabbe, Vice-Présidente Mme Gaëlle Maslard-Vitse, CJD M. Luc Delebecque, Vice Président de Somme Initiative. Collège «Personnalités» : M. Rémi Lefebvre, Responsable Stages et Formation Continue à l ESIEE M. Bertrand Louchez, Responsable Communication Caisse d Epargne Normandie. Bureau : Mme Estelle Morcant-Riquier, Présidente M. Bertrand Louchez, Trésorier M. Rémi Lefebvre, Secrétaire. Réseaux & partenariats locaux. En cohérence avec notre intention de participer à une logique de développement local structuré et organisé avec le maximum de partenaires, nous nous appuyons sur des partenariats nationaux avec : Ministère Emploi Cohésion Sociale et Logement Ministère Economie, Finances et Emploi Ministère de la Défense Caisse des Dépôts et Consignations OSEO Missions Locales INSEE Agefiph France Initiative Réseau France Active ADIE Conseil National Création d Entreprise Fédération Nationale Caisse d Epargne Centre des Jeunes Dirigeants ELAN La Poste France Télécom Schneider Electric St Gobain Développement MACIF HSBC Société Générale Caisse d Epargne Crédit Mutuel Nord Europe Fongecif Entrepreneurs de la Cité IDAP ANSP AFIJ Fondation de la 2ème chance. En plus des structures ci-dessus mentionnées, nous travailllons régionalement et localement avec : Préfecture DIRECCTE Conseil régional Picardie Caisse des Dépôts et Consignations Conseil général Somme Agefiph Pôle emploi Cap emploi PDITH Maison pour l Entreprise, l Emploi et la Formation Santerre Haute Somme Mission Locale Picardie Maritime Maison de l Emploi et de la Formation Picardie Maritime Mission Locale d Insertion Formation Emploi Grand Amiens Amiens Métropole Fondation Caisse d Epargne Picardie Caisse d Epargne Parcours Confiance Les acteurs de J entreprends en Somme Entreprendre pour Apprendre Picardie Active Conférence Permanente des Coordinations Associatives OVACAM Maison des associations Comité Régional des Associations de Jeunesse et d Education Populaire Maison Pour Tous Abbeville Espace Picard pour l Intégration Comités Régional et Départemental Olympique et Sportif Union Régionale Interfédérale des Oeuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux Fédération Nationale des Associations d Accueil et de Réinsertion Sociale Picardie Face Somme. Des partenaires sont également associés spécifiquement au concours Talents. Non encore cités : EDF, CRESS Picardie, Crédit Agricole Brie Picardie, Société Générale. Lieux d activité. BGE Somme & Couveuse d entreprises. BGE, 18 rue Lamartine AMIENS Pôle emploi, 14 rue Dingeon ABBEVILLE Pôle emploi, 4 bis Avenue Danicourt PERONNE Assoc. Pays Santerre Hte Somme, 43 route de Paris PERONNE Pôle emploi, 27 rue Emile Zola ALBERT Pôle emploi, 41 avenue Jean-Jaurès MONTDIDIER Pôle emploi, Impasse Tivoli DOULLENS C2E80 - AMIENS 3 avenue du Pays d Auge Z..I. Etouvie 19

20 UN RÉSEAU AU COEUR DE LA PICARDIE 1 siège social 6 lieux d activité Siège BGE et lieu d activité Lieux d activité 18 rue Lamartine AMIENS T : F : mail :

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner

www.bge-picardie.org & Solidarité Accompagner www.bge-picardie.org Initiative & Solidarité Accompagner Les femmes et les hommes, leurs projets et initiatives Les entreprises Les territoires L économie sociale et solidaire, les structures d utilité

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE

CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2014 CATALOGUE DE FORMATIONS CREATION REPRISE DEVELOPPEMENT D ENTREPRISE La solution pour ouvrir votre boite BGE Morbihan 02 97 21 25 25 www.bge-morbihan.com Chaque année, plus de 300 entreprises sont

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de Vendée 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise, depuis plus de 30 ans,

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

Le réseau national. Louis Schweitzer, Président d Initiative France. Au service de l économie française

Le réseau national. Louis Schweitzer, Président d Initiative France. Au service de l économie française Le réseau national Au service de l économie française Initiative Nièvre est l une des 230 plateformes qui constituent Initiative France, premier réseau associatif d appui et de financement des créateurs

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

Le mot du président. Alain Vautravers, Président. Décembre 2008 : Prêt à la création d entreprise (PCE)

Le mot du président. Alain Vautravers, Président. Décembre 2008 : Prêt à la création d entreprise (PCE) A C T I V I T E 2 0 0 8 Le mot du président «Le développement de nouveaux outils, la reconnaissance de nos capacités d'expertise et l'engagement de nos équipes, justifient la confiance que nous témoignent

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT?

ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? ENVIE D ENTREPRENDRE AUTREMENT? Guide des finances solidaires et de l accompagnement Avec le soutien de nos partenaires : LA FINANCE SOLIDAIRE : DE QUOI PARLE-T-ON? L objectif de la finance solidaire est

Plus en détail

9 ème EDITION Jeudi 14 juin 2012 de 9h à 17h

9 ème EDITION Jeudi 14 juin 2012 de 9h à 17h 9 ème EDITION Jeudi 14 juin 2012 de 9h à 17h CONSTRUIRE FINANCER CONCRETISER VOTRE PROJET CONFERENCE DE PRESSE Lundi 4 Juin 2012 Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale de Lot-et-Garonne SOMMAIRE

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

GESTION DE L'ENTREPRISE

GESTION DE L'ENTREPRISE ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL CRÉATION ET REPRISE D ENTREPRISE GESTION DE L'ENTREPRISE DÉVELOPPEMENT DES STRUCTURES D ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Le Roseau conseil est un organisme pluridisciplinaire.

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 79% Hommes 53% Indépendants 5% Créer du lien, favoriser les échanges entre entrepreneurs, rompre la solitude des chefs d entreprise, tels sont les enjeux des Réseaux des créateurs BGE : Oxygène. entreprises

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATION 2014:

ACHAT DE PRESTATION 2014: ACHAT DE PRESTATION 2014: OBJET DE L ACHAT DE PRESTATION : Étape 3 du parcours d émergence : Découverte de l environnement de mon projet Dispositif: «Groupement de Créateurs» ATELIER : Parcours de la création

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Devenir Agent Général Allianz

Devenir Agent Général Allianz Devenir Agent Général Allianz Un métier d entrepreneur à découvrir. Avec vous de A à Z Si vous êtes motivé(e) pour vendre, entreprendre, organiser, animer, Allianz a besoin de votre compétence pour partager

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

L offre de service Pôle emploi mobilisée et adaptée aux besoins des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers Contribution de Pôle emploi au pilier 3 du contrat de ville de Rouen Métropole Quartiers Rouen : Grammont Sotteville-lès-Rouen Saint-Etienne-du-Rouvray : Buisson-Gallouen Eléments du diagnostic territorial

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts, un établissement spécial La Caisse des Dépôts est une institution financière publique, créée par la loi du 28 avril 1816 Avec

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Entreprise labellisée Formation Encadrer et manager en milieu de santé 1 Le contexte hospitalier Contraintes Santé et sécurité des salariés

Plus en détail

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR SOMMAIRE 3 INITIER VOTRE PROJET > Démarrer votre projet

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Mission Droits des femmes et égalité DDCSPP28 1 L'entrepreneuriat par les femmes La Mission départementale aux

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGRÉE PAR L ge Le guide du parraina F.L. - M. Dufour - EPAHN nseiller co t e r e g ra u co n e r, e Partag rs les mini-entrepreneu www.epa-hautenormandie.fr Créer ensemble La Mini Entreprise-EPA est une

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs

Couveuse d Activités et d Entreprises. Sécuriser le parcours des créateurs Couveuse d Activités et d Entreprises Sécuriser le parcours des créateurs Besoin d un appui au démarrage? Un créateur d entreprise, même s il a très bien préparé son projet, a en tête beaucoup de questions

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS»

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» «ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» Livret de candidature en direction des porteurs de projets L ECOLE REGIONALE DES PROJETS «ENTREPRENEURS MIGRANTS» UNE OFFRE INNOVANTE POUR FAIRE AVANCER

Plus en détail

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy L action du Conseil général en faveur des jeunes Conseil Cantonal d Etréchy Les engagements pour la jeunesse 3 missions majeures dans le cadre de la délibération adopté le 12 décembre 2011 : Inciter les

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises

Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises ENTREPRISES ACHETEUSES Construisez des partenariats gagnants avec les jeunes entreprises lyonnaises Cécile Rioux, Responsable des achats, et Nicolas Pernet, Trésorier du CE d'apicil, ont fait appel à Nathalie

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 565 entreprises et 39 538 emplois créés ou maintenus en 2013 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE n 5 - Septembre 2014 DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE EDITORIAL Créée il y a 16 ans pour apporter une réponse au drame du chômage, MCAE Isère Active est devenue un acteur incontournable de l Economie Sociale

Plus en détail

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Paris, le 2 juillet 2014. La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Cette contribution vise à mettre en valeur l entreprenariat comme moyen de lutte contre

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE PAR LA CREATION D ACTIVITES D ENTREPRISES. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-1 : CREATION REPRISE D ENTREPRISES Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d emplois pérennes

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans!

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Saint-Etienne, le 18 mars 2013 Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Vendredi 15 mars 2013, Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme-Ardèche

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

18-01-2007 BGHN BIENVENUE

18-01-2007 BGHN BIENVENUE BIENVENUE SOMMAIRE 1ère Partie : Présentation du Réseau des Boutiques de Gestion 2ème Partie : Présentation de la Boutique de Gestion Haute Normandie 3ème Partie : Nos Pistes de Réflexions 1 ère Partie

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Face aux solutions recherchées par le gouvernement au regard des milliards de dettes sociales et fiscales accumulées dans les DOM

Plus en détail

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020

Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Contribution de la CPCA Centre à la préparation du Contrat de Plan Etat Région 2014-2020 Porteuses d une autre approche du développement, les associations ont depuis toujours inscrit leur action au plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE contacts : Christian Brunaud DIECCTE - Direction des entreprises, de la concurrence,

Plus en détail