Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants."

Transcription

1

2 Avant-propos Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants. Y sont décrites les diff é rentes mesures mises en œuvre par le C.N.R.S. dans le cadre de sa politique sociale, notamment la réservation de places en crèche. Vous y tro u v e rez également, plus largement, des renseignements utiles sur l ensemble des structures spécialisées dans l accueil des jeunes enfants et les aides financières mises en place. J e s p è re que ce guide vous aidera à choisir le mode de garde qui corre s p o n d au mieux à vos attentes. Les équipes du service social et du service du personnel de la Délégation restent à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Jean-Paul CARESSA Délégué régional Ile-de-France Sud

3 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SPRH Affaires Sociales Avenue de la terr a s s e Bâtiment Gif sur Yvette Assistantes sociales : Pascale Guitton Jacqueline Charré

4 Sommaire 1 Les diff é rents modes de gard e La crèche collective p a rticularités au CNRS L assistante maternelle agréée La crèche familiale La crèche pare n t a l e La garde à domicile La halte gard e r i e Le congé pare n t a l le temps par t i e l Les prestations sociales versées par la CAF Pour les enfants nés avant le 1er Janvier 2004 A F E A M A A G E D A P E A P P Pour les enfants nés après le 1er Janvier 2004 PA J E Le complément de libre choix de mode de garde. 37 Le complément de libre choix d activité versées par le CNRS la prestation ministérielle le titre emploi service Réduction d impôt liée à la garde d enfant Conditions de réduction Tableau récapitulatif des diff é rents mode de gard e

5 1 les différents modes de garde apple

6 La crèche collective L assistante maternelle agréée La crèche familiale La crèche parentale La garde à domicile La halte garderie Le congé parental Le temps partiel

7 La crèche collective Généralités La crèche collective accueille les enfants de moins de 3 ans, non scolarisés. L accueil s eff e c t u e pendant la journée et de manière régulière. Ce type de garde répond le plus souvent aux besoins de parents qui exercent une activité professionnelle. Cependant, des écarts sont fréquemment relevés entre les attentes des parents et les réponses apportées par ces équipements surtout en ce qui concerne les horaires d ouvert u re des stru c t u re s. Particularités La prise en charge des enfants est assurée par une équipe pluridisciplinaire qui compre n d un personnel qualifié : médecin, puéricultrice, éducateur de jeunes enfants, auxiliaire de puériculture, infirmier. La crèche est ouverte en moyenne 10 à 12 heures par jour, selon les gestionnaires et les quartiers. Chaque unité d accueil a une capacité maximale de 60 places, selon la réglementation. Les enfants malades ne sont pas acceptés. La crèche collective peut être gérée par une municipalité, une association, une caisse d allocations familiales (CAF) ou un comité d entreprise (CE). L autorisation d ouverture est délivrée par le président du Conseil Général et le maire, avec avis du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI) et du bureau d hygiène de la ville pour attester la conformité des lieux aux normes de sécurité des locaux. Les locaux de cette stru c t u re sont aménagés de manière à répondre au mieux aux besoins des enfants, et à permettre la mise en œuvre d un projet éducatif,tout en satisfaisant les norm e s de sécurité et d hygiène. Il existe un règlement intérieur pour chaque stru c t u re. Financement La participation financière mensuelle varie selon les ressources et la composition familiale. Le montant de la participation journ a l i è re est calculé suivant le barème du quotient familial établi par la CAF, en fonction des revenus des parents au moment de l admission. La révision de la participation s effectue en principe annuellement ou en cas de changement de situation < f a m i l i a l e. ºConseils pratiques La liste des crèches peut vous être fournie en Mairie. La réservation d une place en crèche collective s effectue selon les communes, en Mairie ou d i rectement auprès des crèches. Il est conseillé d effectuer cette démarche le plus tôt possible, dès la confirmation de l état de grossesse. Pour ce mode de garde, le ou la responsable de la crèche collective est le seul décideur de l accueil éventuel de votre enfant, selon leur quota d agrément et les possibilités d accueil du m o m e n t. modes de garde & prestations sociales 8

8 Particularités au CNRS Pour bénéficier de places prioritaires pour ses agents, la Délégation Ile-de-France Sud a signé des conventions avec les municipalités suivantes : 3 places sont réservées au C e n t re de l Enfance Françoise Dolto 14, Rue Ambroise Croizat Igny Tél.: places sont réservées à la Crèche des Casseaux 8, rue des Casseaux Villebon-sur-Yvette Tél.: places sont réservées à la Crèche de Lozère 64-66, rue Marceau Palaiseau Tél.: places sont réservées à la Crèche Belle Image 30, avenue du Général Leclerc Gif-sur-Yvette Tél.: Les enfants séjournant en moyenne trois ans en crèche, le nombre de places disponibles pour les nouveaux bébés varie d une année sur l autre. Les admissions se font en septembre. Il faut noter la particularité de la crèche de Lozère. Compte-tenu de l exiguïté des locaux, les enfants sont admis dans un premier temps en crèche familiale jusqu à l âge d un an, puis ensuite en crèche collective, selon le souhait des pare n t s. { º Conseils pratiques Pour les berceaux réservés au CNRS, la demande s effectue auprès du service social de la Délégation. Les critères d attribution sont surtout fonction du contexte social et familial (grossesse gémellaire, famille monoparentale ). En principe, une place ne peut être occupée par une même famille au delà de trois ans, ceci dans un esprit d équité. 9 modes de garde & prestations sociales

9 L assistante maternelle agréée Généralités Il s agit d une personne accueillant à son domicile, de façon habituelle et moyennant rémunération, des enfants âgés de 0 à 18 ans. Sa capacité d accueil est limitée à trois enfants. L assistante maternelle est employée directement par les parents. Particularités C est une professionnelle qui s inscrit dans le dispositif d accueil de la petite enfance. L assistante maternelle est titulaire d un agrément délivré par le Conseil Général qui lui donne l autorisation d exercer ce métier. L agrément est une décision administrative qui s appuie sur un certificat médical d aptitude et une évaluation médico-sociale effectuée par un professionnel du centre départemental d action sociale et de protection maternelle et infantile (CDASPMI). Cet agrément est renouvelable tous les 5 ans. L assistante maternelle s engage à accueillir l enfant dans le respect des règles d hygiène, et à concourir à son éveil intellectuel et affectif. Son suivi est assuré par les CDASPMI. Elle est obligée de suivre 60 heures de formation, lesquelles contribuent à l amélioration de ses connaissances dans le domaine de la petite enfance. Les conditions d accueil sont contractuelles et négociées avec les familles. Ainsi, les horaire s peuvent être plus facilement adaptés aux besoins des parents. De plus, les assistantes maternelles acceptent les enfants malades sous traitement médical. L assistante maternelle doit contracter une assurance "responsabilité civile". Financement Vous devez pre n d re en charge la réalisation de la fiche de paie de l assistante maternelle.(modèle de fiche de paie sur le Web de l URSSAF ; w w w. u r s s a f. f r ). L es a l a i re minimum de l assistante maternelle agréée est de 2,25 fois le SMIC horaire pour 8 à 10 h e u res de garde par jour. A partir de la 11 è m e h e u re de garde par jour, il est ajouté 1/8 ème de 2,25 fois le SMIC horaire par heure de gard e. A ce salaire s ajoute une indemnité d entretien fixée entre les parents et l assistante matern e l l e, et une indemnité de congés payés, soit 1/10 è m e du salaire versé annuellement ou mensuellement. º Conseils pratiques La liste des assistantes maternelles vous sera remise auprès du CDASPMI dont dépend votre domicile ou auprès de la Mairie de votre domicile. Le CDASPMI peut également vous re n- seigner de manière plus précise sur une assistante maternelle. Toutefois, vous restez le seul décideur du choix de l assistante maternelle que vous allez embaucher. Il est préférable d effectuer la re c h e rche d une assistante maternelle dès les premiers mois de g rossesse. Une nouvelle démarche se fera après la naissance, afin de confirmer l embauche. modes de garde & prestations sociales 10

10 La crèche familiale Généralités La crèche familiale, désormais dénommée "service d accueil familial", emploie des assistantes maternelles agréées qui accueillent à leur domicile de un à trois enfants. La prise en charge des enfants est assurée à la fois par une assistante maternelle à son domicile, et par une équipe pluridisciplinaire, dans le cadre d un jardin d enfant. Ce type de placement permet donc à l enfant de bénéficier d un accueil individualisé tout en lui offrant un suivi médical et éducatif avec des temps collectifs organisés dans les locaux de la crèche. Particularités Ce service est placé sous la responsabilité juridique et financière d un organisme, tel la caisse d allocations familiales ( C A F ), la municipalité ou une association. Les parents ne sont donc pas les employeurs. La directrice de la crèche familiale est une puéricultrice diplômée, obligatoirement assistée par un personnel spécialiste de la petite enfance. Les assistantes maternelles sont placées sous l autorité de la directrice qui en assure le re c rutement. Elles doivent être titulaires d un agrément délivré par le Conseil Général qui leur donne l autorisation d exercer ce métier. Les assistantes maternelles bénéficient d un encadrement technique régulier assuré par la crèche qui les emploie. Elles disposent également de matériel de puériculture mis à leur disposition. Le service d accueil familial doit disposer d un local réservé à l accueil des assistantes maternelles et des parents, d une salle de réunions et d un espace dévolu aux activités d éveil des enfants. L autorisation d ouvert u re des locaux collectifs est délivrée par le président du Conseil Général et le maire, avec avis du service départemental de protection maternelle et infantile ( P M I ) e t du bureau d hygiène de la ville pour attester la conformité des lieux aux normes de sécurité. Financement La participation financière mensuelle varie selon les ressources et la composition familiale. Le montant de la participation journ a l i è re est calculé suivant le barème du quotient familial établi par la CAF, en fonction des revenus des parents au moment de l admission. La révision de la participation s effectue en principe annuellement ou en cas de changement de situation familiale. a º Conseils pratiques La liste des crèches familiales peut vous être fournie en Mairie. Selon les communes, l inscription en crèche familiale s effectue en Mairie ou directement auprès des crèches. Il est important de s inquiéter de l inscription de l enfant dès les premiers mois de grossesse. modes de garde & prestations sociales 11

11 La crèche parentale Généralités La crèche parentale, désormais appelée "établissement à gestion parentale", est en fait une crèche collective gérée par une association de parents participant eux-mêmes à la garde d enfants de moins de 3 ans, avec le soutien de personnels qualifiés. Depuis plus de vingt ans, les structures parentales jouent un rôle important en valorisant la place des parents, leur rôle dans les stru c t u res d accueil et en favorisant l introduction de nouvelles pratiques éducatives. Particularités L ouverture de cette structure est soumise à une décision du Conseil Général, après avis du médecin responsable du service de protection maternelle et infantile du département (PMI) et du maire de la Commune. De petite taille, cette structure associative ne doit pas dépasser 20 places. Les locaux doivent être conformes aux règlements de sécurité et permettre une surveillance aisée des enfants. Pour fonctionner, la crèche parentale nécessite la présence en permanence d un pro f e s s i o n n e l spécialiste de la petite enfance qui assure auprès des enfants la responsabilité éducative. Ce permanent est assisté d un parent ou d un adjoint employé par l association de parents. Financement La gestion est assurée par une association de parents, avec le soutien financier de la caisse d allocations familiales ( C A F ) du département du lieu d implantation de la stru c t u re et la participation parentale. La participation financière varie en fonction de vos ressources, selon le barème de calcul de la CAF. fg º Conseils pratiques Vous pouvez connaître la liste des crèches parentales déjà établies sur votre département en contactant le centre départemental d action sociale et de protection maternelle et infantile (CDASPMI) de votre domicile. Il est préférable, là encore, de s organiser avant la naissance de l enfant. modes de garde & prestations sociales 12

12 La garde à domicile Généralités En tant que particulier, vous pouvez employer une personne pour faire garder vos enfants à votre domicile. Particularités Les employés de maison relèvent du Code du travail (convention collective de travail du p a rticulier employeur du 24 novembre 1999). Vous pouvez re c h e rcher seul le (ou la) candidat(e), ou vous vous adressez à des associations de service à domicile, lesquelles vous proposerons une ou plusieurs personnes. Dans le premier cas de figure (vous re c h e rchez seul le candidat), vous êtes l employeur, et par conséquent, vous êtes dans l obligation d établir un contrat de travail par écrit et exécuté c o n f o rmément aux règles de droit commun et aux dispositions spécifiques de la convention collective nationale (précision des horaires de travail, de la rémunération ). Si vous passez par une association interm é d i a i re, l association s occupe de toutes les démarches administratives. Financement La convention collective de travail du particulier employeur prévoit le montant des rémunérations, fixé entre autre en fonction des responsabilités données à l employé et de son ancienneté. m º Conseils pratiques Vous pouvez re c ruter directement votre employé(e) de maison soit par connaissances, soit par a ffichage ou par tout autre moyen de publicité notamment par off re d emploi dans la pre s s e. Vous pouvez être amené à re n c o n t rer plusieurs personnes, mais vous restez le seul à choisir. Il est préférable d effectuer cette démarche suffisamment tôt car la re c h e rche peut parfois s avérer longue, selon vos critères de choix. modes de garde & prestations sociales 13

13 La halte garderie Généralités Elle accueille des enfants de 3 mois jusqu à scolarisation. Elle est d abord destinée aux enfants dont les mères n exercent aucune activité professionnelle. Quelques places peuvent être réservées à des enfants dont les mères travaillent à temps partiel, selon les structures c e s t - à - d i re suivant l importance du nombre de demandes et les capacités d accueil. L a c c u e i l peut répondre à une certaine régularité (une ou plusieurs journées par semaine) dans un objectif d éveil et de socialisation de l enfant, et de préparation pro g ressive à l entrée en école maternelle. Particularités La capacité moyenne d une halte-garderie est de 20 places, mais par son fonctionnement, elle accueille en réalité beaucoup plus d enfants, en moyenne cinq pour une place. Le personnel comprend des professionnels de la petite enfance, c est-à-dire des éducateurs de jeunes enfants, des puéricultrices, des auxiliaires de puériculture, des agents de service, des personnes titulaires du CAP petite enfance. Les locaux doivent respecter les normes de sécurité et être aménagés de telle sorte que la s u rveillance soit aisée. Ils peuvent être intégrés à d autres établissements (centre social, crèche ). L autorisation d ouvert u re est délivrée par le président du Conseil Général ou par le maire de la commune, sur avis du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI). Financement Les haltes-garderies sont gérées pour la plupart par la caisse d allocations familiales (CAF) ou la municipalité, qui fixent le montant de la participation financière des parents, en fonction de leurs ressources et de la composition familiale. $ º Conseils pratiques Selon les communes, l inscription se fait auprès de la Mairie ou directement auprès de la h a l t e - g a rderie. Il est conseillé de pre n d re connaissance de cette stru c t u re dès la naissance de l enfant, afin de réserver les plages horaires d accueil, certaines périodes étant plus part i c u l i è- rement convoitées. modes de garde & prestations sociales 14

14 Le congé parental Généralités En tant que fonctionnaire, conformément à la loi du 11 janvier 1984, vous pouvez être placé en congé parental sur votre demande. Cette démarche vous permet d élever vous-même votre enfant en restant à votre domicile. Ce congé est accordé de droit par l administration dont relève l intéressé. Peuvent en bénéficier : la mère de l enfant, après un congé de maternité ou un congé d adoption, le père de l enfant, après la naissance de l enfant ou un congé d adoption. L º Conseils pratiques La demande doit être présentée au moins un mois avant le début du congé. Ce congé vous est accordé par période de six mois renouvelable. Il prend fin au plus tard au troisième anniversaire de l enfant. Le renouvellement s effectue deux mois au moins avant l expiration de la période de congé p a rental en cours. La dern i è re période du congé parental peut être inférieure à six mois pour assurer le respect du délai de trois années ci-dessus mentionné. Si une nouvelle naissance ou adoption intervient alors que le fonctionnaire se trouve déjà placé en congé parental, une prolongation du congé parental peut être accordée. Mais la demande doit être formulée un mois au moins avant la date présumée de la naissance ou l arrivée de l enfant. En cas de retrait de l enfant placé en vue de son adoption, le congé parental cesse de plein dro i t. A l expiration du congé parental, le fonctionnaire est réintégré et réaffecté dans son ancien emploi. Dans le cas où cet emploi ne pourrait lui être proposé, il est affecté dans l emploi le plus proche de son dernier lieu de travail. Le titulaire du congé parental peut demander que la durée du congé soit écourtée en cas de nouvelle naissance ou pour motif grave, notamment en cas de diminution des revenus du ménage. La demande est à effectuer auprès du service du personnel de la Délégation du CNRS dont vous dépendez. modes de garde & prestations sociales 15

15 Le temps partiel Généralités Les fonctionnaires titulaires ou stagiaires et les agents contractuels en activité ou en serv i c e détaché peuvent, sur leur demande, être autorisés à accomplir un service à temps partiel. L a c c o rd est obtenu sous réserve des nécessités de la continuité et du fonctionnement du service et compte-tenu des possibilités d aménagement de l organisation de travail. z º Conseils pratiques L autorisation d assurer un service à temps partiel est donnée pour des périodes comprises e n t re six mois et un an renouvelable, pour la même période, par tacite de reconduction, dans la limite de 3 ans. Au terme des 3 ans, le renouvellement de l autorisation doit faire l objet d une demande expresse de l agent. La réintégration à temps plein ou la modification des conditions du temps partiel peut intervenir avant l expiration de la période en cours, sur demande présentée 2 mois avant la date souhaitée. Le délai n est pas éxigé en cas de travail de motif grâve lié à la situation familiale ou pécuniaire. En cas de refus de l autorisation d accomplir un service à temps partiel ou de litige relatif à l exercice du travail à temps partiel, la commission administrative paritaire peut-être saisie par les intéressés. Néanmoins, il est institué un mi-temps de droit pour raisons familiales, ayant pour but d autoriser les agents à effectuer un service à 50%. La durée du service à temps partiel que les fonctionnaires peuvent être autorisés à accomplir est fixée à 50%, 60%, 70%, 80% et 90% du temps plein de référence hebdomadaire. Le salaire est modifié en fonction du temps réel de travail, avec des exceptions : pour un temps partiel à 80%, le salaire versé correspond à 85,7% et pour un temps partiel à 90%, le salaire versé c o rrespond à 91,4%. Les congés sont calculés au prorata du temps travaillé. A compter du 1er janvier 2004, les périodes de travail effectuées à temps partiel peuvent être prises en compte comme des périodes à temps plein dans la limite de 4 trimestres, à condition d effectuer la demande pour cotiser à temps plein. La demande de temps partiel est à effectuer auprès du service du personnel de la Délégation du CNRS dont vous dépendez. modes de garde & prestations sociales 16

16 d 2 les prestations sociales

17 Des prestations peuvent vous être versées par la caisse d allocations familiales (CAF). da compter du 1er Janvier 2004, les dispositifs d aide liés à la petite enfance varient selon la date de naissance de l e n f a n t Pour les enfants nés,adoptés ou recueillis en vue d adop- ;ltion avant le 1er Janvier 2004 AFEAMA L aide à la famille pour l emploi d une assistante maternelle agréée l AFEAMA vous est versée par la CAF tous les trois mois, sous conditions de ressources et selon l âge de l enfant. Elle vient compenser les cotisations sociales liées au salaire de l assistante maternelle agréée que vous embauchez. Conditions d attribution L enfant doit avoir moins de 6 ans et être gardé au domicile d une assistante maternelle agréée dont vous êtes l employeur, Vous devez déclarer son embauche à l URSSAF, Le salaire de l assistante maternelle ne doit pas excéder, par jour de garde et par enfant, 5 fois le montant du SMIC horaire, soit au maximum 34,15. Si vous cessez de travailler et bénéficiez de l allocation parentale d éducation ( A P E ), vous ne re c e v rez pas l AFEAMA. Modalités de versement Vous devez remplir un form u l a i re d aide à la famille pour l emploi d une assistante maternelle agréée. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Vous devez retourner : la déclaration d emploi à l Urssaf dans les huit jours suivant son embauche, la demande d aide à l emploi à votre CAF dans les plus brefs délais. Le droit à cette allocation est ouvert à compter du premier jour du trimestre civil au cours duquel votre CAF a reçu la demande. L URSSAF vous adressera ensuite, chaque trimestre, une déclaration nominative à compléter, sans aucun calcul de cotisations à eff e c t u e r. Cette déclaration sera re t o u rnée à la CAF en re s- pectant la date limite d envoi. La CAF règlera à l URSSAF, à votre place, les cotisations sociales ( p a t ronales et salariales) dues pour l assistante matern e l l e.

18 Montant de l AFEAMA Montants valables jusqu au 31/12/2004 Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 206,63 163,39 135,38 De 3 à 6 ans 103,34 81,69 67,69 Le montant de l AFEAMA ne peut pas dépasser 85% du salaire versé à l assistante maternelle º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). A votre disposition également le 3615 Code URSSAF ou sur Internet (www.urssaf.fr). Vous pouvez cumuler l AFEAMA et l AGED si vous avez recours aux deux modes de garde. 20 modes de garde & prestations sociales

19 AGED L allocation de garde à domicile Tous les 3 mois L AGED sera versée directement à l URSSAF qui vous informera du solde des cotisations restant à régler. Son montant varie selon vos re s s o u rces et l âge de l enfant. Elle vient compenser les frais liés au salaire d une employée de maison déclarée. Conditions d attribution L enfant à votre charge doit avoir moins de 6 ans et être gardé à votre domicile par une personne que vous employez, La personne employée doit être déclarée auprès de l URSSAF, Vous et votre conjoint ou concubin devez travailler ; pour les salariés, cette activité doit procurer un revenu minimum de 1 060,77 par trimestre. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire d allocation de garde d enfant à domicile. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Vous devez retourner : la déclaration d employeur à l URSSAF pour votre immatriculation dans les 8 jours suivant l embauche de votre employée de maison ; la demande d allocation de garde d enfant à domicile à votre CAF dans les plus brefs délais. Le droit à l AGED est ouvert à compter du premier jour du trimestre civil au cours duquel votre CAF a reçu la demande. Chaque trimestre, l URSSAF vous enverra une déclaration nominative que vous devrez compléter et renvoyer dans les délais indiqués. Le montant de votre AGED sera directement versé à l URSSAF qui vous informera du solde des cotisations restant à régler. Montant de l AGED Montants valables jusqu au 31/12/2004 Age de l enfant Revenu annuel 2003 Montant de l AGED Moins de 3 ans Inférieur à % des cotisations dues à l Urssaf, dans la limite de par trimestre Supérieur à % des cotisations dues à l Urssaf, dans la limite de par trimestre De 3 à 6 ans Quel que soit le revenu 50% des cotisations dues à l Urssaf, ou si vous bénéficiez de l APE à taux part i e l dans la limite de 535 par trimestre º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). A votre disposition également le 3615 Code URSSAF ou sur Internet (www.urssaf.fr). Vous pouvez cumuler l AFEAMA et l AGED si vous avez recours aux deux modes de garde. modes de garde & prestations sociales 21

20 APE L allocation parentale d éducation L APE vous est versée par la CAF tous les mois, sous certaines conditions. Elle vient compenser l absence de salaire, liée à la cessation partielle ou totale de votre activité professionnelle. Conditions d attribution Vous devez : Avoir au moins 2 enfants à charge, et le dernier enfant doit être âgé de moins de 3 ans, Avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel (vous ou votre conjoint), e t avoir exercé une activité professionnelle d au moins 2 ans, dans les 5 ans qui précèdent la naissance, l adoption ou l accueil d un 2 è m e enfant (dans les 10 ans pour le 3 è m e enfant ou le 4 è m e e n f a n t ). Vous ne devez pas recevoir : l allocation aux adultes handicapés, une pension d invalidité, de retraite, une indemnité journalière maladie, maternité ou d accident de travail, une allocation de chômage. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire d allocation parentale d éducation. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Montant de l APE Montants valables jusqu au 31/12/2004 Vous avez au moins 2 enfants à charge Vous ne travaillez plus 501,59 Vous travaillez entre 50 et 80% du temps plein 250,81 Vous travaillez à mi-temps 331,67 º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). Vous pouvez cumuler l APE, l AFEAMA et l AGED, sous certaines conditions. modes de garde & prestations sociales 22

21 APP L allocation de présence parentale C est une prestation familiale destinée à perm e t t re aux parents d enfants gravement malades ou victimes d un accident ou d un handicap grave de suspendre ou de réduire leur activité professionnelle pour rester auprès de leur enfant. Conditions d attribution E t re agent de la fonction publique ou être salarié, sans conditions d ancienneté dans l entreprise, sans conditions de ressources et de nationalités, Ne pas recevoir les indemnités journalières : maladie, maternité ou accident du travail, Ne pas bénéficier de l allocation forfaitaire de repos maternel, de l allocation de remplacement pour maternité, d une pension d invalidité ou de retraite, de l allocation pare n t a- le d éducation, de l allocation aux adultes handicapés, d un complément de l allocation d éducation spéciale, d une allocation de chômage, Avoir un enfant dont la situation médicale nécessite des soins contraignants ou la présence soutenue des parents (un certificat médical justifiera cet état de fait ), L enfant doit être à votre charge, âgé de 0 à 20 ans, et résider en France de manière permanente. Modalités de versement L allocation est versée pour une durée initiale de 4 mois, renouvelable 2 fois, soit pour une durée maximale de 12 mois par pathologie, accident ou nature de handicap pour un même enfant. Il n y a pas de liste de pathologie définie à priori par la loi ; seul le médecin doit se p rononcer dans son certificat sur «la nécessité de soins permanents ou d une présence soutenue des parents aux côtés de l enfant». Montant de l APP Montants valables jusqu au 31/12/2004 Le montant dépend de la situation familiale et selon la diminution du temps de travail (montant variable entre 250,81 et 977,68 ). Formalités : Il faut informer l employeur de votre souhait de bénéficier d un congé de présence parentale. Le courrier, envoyé par lettre recommandée, avec accusé de réception, sera accompagné d une attestation médicale, certifiant que l état de santé de l enfant est grave et que votre présence est nécessaire à ses côtés. Une attestation d accord du congé de présence parentale vous sera adressée en retour. La demande d allocation de présence parentale est à déposer auprès de la CAF, munie de l attestation obtenue auprès de l employeur précisant l accord d un congé de présence pare n- tale ou d une réduction d activité. º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). modes de garde & prestations sociales 23

22 Pour les enfants nés, adoptés ou recueillis en vue d adop- ;ltion après le 1er janvier 2004 PAJE La prestation d accueil du jeune enfant Entrée en vigueur le 1er janvier 2004, cette prestation se substitue à l ensemble des prestations liées à la petite enfance, pour tous les enfants nés, adoptés ou recueillis en vue d adoption à partir de cette date. La PAJE se décline en quatre prestations. Nous développerons ici les deux prestations concernant les modes de garde : Le complément de libre choix du mode de garde, prestation qui prend le relais de l AFEAMA, l AGED. Le complément de libre choix d activité, prestation qui prend le relais de l APE, l APP. modes de garde & prestations sociales 24

23 apple Le complément de libre choix du mode de garde Le complément de libre choix du mode de garde, versé par la CAF, permet de couvrir une p a rtie de la rémunération et des charges liées à l emploi d une assistante matern e l l e agréée ou d une personne pour la garde de votre enfant à domicile. Cette pre s t a t i o n varie selon vos ressources et l âge de l enfant. Conditions d attribution Avoir un enfant âgé de moins de 6 ans, né, adopté ou recueilli en vue d adoption depuis le 1er janvier 2004 Employer une assistante maternelle agréée ou une garde d enfant à domicile (emploi d i rect ou par l interm é d i a i re d une association ou entreprise habilitée par le Conseil Général ou par le Préfet) Exercer une activité professionnelle minimale Modalités de versement Vous devez remplir un form u l a i re de demande de complément de libre choix du mode de garde. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF Montant du complément de libre choix du mode de garde : Montants valables jusqu au 31/12/2004 Montant de la prise en charge de la rémunération au titre du libre choix du mode d de e gar (vous employez une assistante maternelle agréée ou une garde d enfant à domicile, sans passer par un intermédiaire) Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 354,19 253,00 151,78 De 3 à 6 ans 177,1 126,52 75,89 modes de garde & prestations sociales 25

24 Montant du complément du libre choix du mode de garde en cas de recours à un organisme privé : Pour une assistante maternelle Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 607,14 505,96 404,78 De 3 à 6 ans 303,58 252,98 202,40 Montant du complément du libre choix du mode de garde en cas de recours à un organisme privé : Pour une garde à domicile Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 733,66 632,44 531,26 De 3 à 6 ans 366,83 316,23 265,63 Un minimum de 15% du salaire versé restera à votre charge º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF) ou sur Internet (www CAF fr) Vous pouvez cumuler différents compléments sous certaines conditions.. modes de garde & prestations sociales 26

25 apple Le complément de libre choix d activité Le complément libre choix d activité vous est versé par la CAF tous les mois, sous certaines conditions. Cette prestation vient compenser l absence de salaire, liée à la cessation partielle ou totale de votre activité professionnelle. Conditions d attribution Avoir au moins un enfant de moins de 3 ans à charge, né, adopté ou recueilli en vue d adoption depuis le 1er janvier 2004 Avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel (vous ou votre conjoint) Et avoir exercé une activité professionnelle minimum, variant selon le nombre d enfants à charge Vous ne devez pas recevoir : l allocation aux adultes handicapés, une pension d invalidité, de retraite, une indemnité journalière maladie, maternité ou d accident de travail, une allocation de chômage. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire de demande de complément de libre choix d activité. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF Montant de l APE Montants valables jusqu au 31/12/2004 Vous recevez l allocation de base de la PAJE Vous ne recevez pas l allocation de base de la PAJE Vous ne travaillez plus 339,94 501,59 Vous travaillez entre 50 et 80% du temps plein 126,77 288,43 Vous travaillez à mi-temps 219,75 381,42 º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF) ou sur Internet (www CAF fr) modes de garde & prestations sociales 27

26 d la Deux prestations CNRS peuvent vous être versées pour garde des jeunes enfants. La prestation ministérielle Versée par le CNRS, la prestation ministérielle pour la garde de jeunes enfants est une aide instaurée au profit de toutes les familles qui ont recours aux services d une crèche collective, parentale, familiale ou d une assistante maternelle agréée. La prestation est versée du quatrième mois du ou des enfants, jusqu à l âge de trois ans. La demande s effectue auprès du service social du CNRS. Conditions d attribution Etre agent de l Etat (titulaire, stagiaire en attente de titularisation ou contractuel longue durée). E x e rcer une activité professionnelle pour les deux parents. Toutefois, la prestation peut ê t re allouée si le conjoint se trouve dans l impossibilité d exercer momentanément son activité professionnelle (stage de formation, demandeur d emploi inscrit à l ANPE). De même, cette prestation est attribuée aux agents isolés (veufs, divorcés, célibataires) qui ont la charge de leur enfant ainsi qu aux agents dont le conjoint est étudiant. Avoir recours à un mode de garde agréée (assistante maternelle, crèches ). Remplir certaines conditions de ressources. Montant de la prestation 2,60 par jour/par enfant, à compter du 1 er janvier Conditions de ressources Montants valables jusqu au 31/12/2004 Revenus 1 enfant 2 enfants 3 enfants 4 enfants Par enfant et plus au-delà du 4 ème 1 global , , , , (brut global) , , , , modes de garde & prestations sociales 28

27 Le titre emploi service Versée par le comité d action et d entraide sociale du CNRS (CAES)., cette pre s t a t i o n a pour objectif d améliorer la vie quotidienne et soulager ponctuellement les agents actifs ayant des enfants à charge. C est un support de paiement permettant à l agent de régler la prestation de service. Conditions d attribution : Être agent de l Etat, Avoir un enfant de moins de 18 ans, ou avoir un enfant handicapé à charge quel que soit son âge, ou se trouver en situation de famille monoparentale avec un enfant de moins de 20 ans, Avoir recours à une association agréée, laquelle propose un ou une employé(e) à domicile. (Pour connaître le pre s t a t a i re agréé le plus proche de votre domicile, un interlocuteur local est à votre écoute, quelle que soit votre région d appel, au numéro suivant : ). Montant du T.E.S. La base du titre emploi service est de 12,20, ce qui correspond environ à une heure de travail. La participation du CAES au financement du titre emploi service est calculée sur la base du quotient familial. B º Conseils pratiques Pour obtenir plus de renseignements et l achat des titres emploi service, contacter le serv i c e solidarité du CAES au modes de garde & prestations sociales 29

28 a 3 réduction d impôts liée à la garde d enfant modes de garde & prestations sociales 30

29 Réduction d impôt liée à la garde d enfant Vous pouvez bénéficier d une réduction d impôt si vous faites garder votre enfant à l extérieur de votre domicile. L enfant doit être âgé de moins de 7 ans au 31 décembre 2003 et être à votre c h a rg e. Cette réduction concerne les dépenses effectivement supportées pour la garde de l enfant et versées à des crèches, haltes garderies, assistantes maternelles agréées, à l exclusion des dépenses qui ne sont pas liées à la simple garde, tels que les frais de nourr i t u re, d entretien et les suppléments exceptionnels. Vous devez déduire de ces dépenses les sommes que vous versent la CAF et votre employeur éventuellement. Vous pouvez également bénéficier de cette réduction si vous utilisez les services d un salarié pour la garde de votre enfant, que ce salarié travaille à temps complet ou partiel à votre résidence principale ou secondaire située en France. Vous devez alors être fiscalement domicilié en France. Une réduction est accordée : aux célibataires, veufs(ves), divorcé(e)s ou séparé(e)s, disposant d un revenu professionnel, aux ménages dans lesquels chacun des conjoints justifie d un emploi au moins à tierstemps ou ne peut exercer une activité professionnelle du fait d une longue maladie, d une i n f i rmité ou de la poursuite d études dans l enseignement supérieur (dans ce cas, l un des deux conjoints doit disposer d un revenu professionnel). Dans les deux cas, le montant de la réduction est plafonnée h º Conseils pratiques Pour plus d informations, consulter le 3615 IR SERV I C E ou w w w. f i n a n c e s. g o u v. f r modes de garde & prestations sociales 31

30 d 4 tableau récapitulatif des différents mode de garde

31 modes de garde type d accueil tranche d âge la crèche collective* collectif enfant de moins de 3 ans l assistante maternelle individuel enfant de 0 à 18 ans la crèche familiale collectif et individuel enfant de moins de 3 ans la crèche parentale collectif enfant de moins de 3 ans la garde à domicile individuel quel que soit l âge de l enfant la halte garderie collectif enfant de moins de 3 ans le congé parental d éducation individuel enfant de moins de 3 ans le temps partiel individuel quel que soit l âge de l enfant * conventions Délégation Ile-de-France Sud avec certaines municipalités

32 service gestionnaire prise en charge de l enfant participation financière aides financières municipalité ou association ou CAF ou comité d entreprise par une équipe pluridisciplinaire Selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants les parents qui emploient l assistante maternelle par l assistante maternelle agréée salaire minimum = 2,25 x le SMIC horaire + 1 indemnité d entre t i e n + une indemnité de congés payès CAF CNRS : prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants municipalité ou association par une assistante maternelle agréée et par une équipe pluridisciplinaire selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants association de parents par les parents et un ou plusieurs professionnels spécialistes de la petite enfance selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants une association ou les parents par l employé(e) de maison voir convention collective de travail du particulier employeur CNRS : TES pour garde ponctuelle CAF pour les enfants de moins 6 ans municipalité ou association ou CAF ou comité d entreprise par des professionnels de la petite enfance selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants après accord de votre employeur par vous-même perte totale de votre salaire CAF après accord de votre employeur par vous-même perte partielle de votre salaire selon la quotité du temps choisi CAF

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

L ASSISTANTE MATERNELLE

L ASSISTANTE MATERNELLE L ASSISTANTE MATERNELLE Définition Historique Réglementation Devenir assistante maternelle (ass. mat) : - dépôt de candidature - examen de la demande de candidature - décision du Président du Conseil Général

Plus en détail

De la garde à l accueil...

De la garde à l accueil... De la garde à l accueil... Nous privilégions le terme d accueil à celui de garde qui correspond à l évolution de notre société et à la place faite à l enfant et à sa famille Choisir un mode d accueil pour

Plus en détail

Devenir Assistant maternel

Devenir Assistant maternel Pôle Interdirectionnel Solidarité et Famille Direction Enfance Famille et Insertion Service Protection Maternelle et Infantile Devenir Assistant maternel En choisissant d être assistant maternel, vous

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23/09/2004 N 175 RESSOURCES HUMAINES Personnel REF : G04026

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23/09/2004 N 175 RESSOURCES HUMAINES Personnel REF : G04026 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23/09/2004 N 175 RESSOURCES HUMAINES Personnel REF : G04026 OBJET : PERSONNEL COMMUNAL : COORDINATION PETITE ENFANCE : CRECHE FAMILIALE : APPROBATION D'UN CONTRAT PASSE A

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S

R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S R E G L E M E N T D U C O M P T E E P A R G N E T E M P S Modifié par : Loi du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique Décret du 20 mai 2010 modifiant

Plus en détail

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne.

Ce guide a été élaboré conjointement par les Relais Assistantes Maternelles de Seine-et-Marne et par le Conseil général de Seine-et-Marne. Préambule Depuis le 1 er janvier 2005, la Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier employeur 1 est applicable. Cette convention détermine les conditions d emploi de l assistant(e)

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

Le salaire et les indemnités des assistants maternels

Le salaire et les indemnités des assistants maternels Le salaire et les indemnités des assistants maternels Les assistants maternels sont des salariés à part entière, ils perçoivent donc un salaire mensuel et des indemnités dont les modalités de calcul sont

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions

Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions Dans le cadre de l Offre de service petite enfance, la CAF 52 vous propose un guide regroupant des informations utiles à tous les futurs parents.

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

Le Conseil général à votre service Guide d Accueil

Le Conseil général à votre service Guide d Accueil Le Conseil général à votre service Guide d Accueil de votre enfant chez un assistant maternel Sommaire La définition de la profession d assistant maternel... 5 L agrément de l assistant maternel... 6 Une

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé.

Cette prestation est versée aux familles ayant en charge un enfant handicapé. SOMMAIRE SOMMAIRE LA MDPH : L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) : La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : L Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) : La carte d

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous.

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous. Département du Lot Confier son enfant à une assistante maternelle Le Département du Lot, proche de vous. Édito La maternité et la petite enfance tiennent une place toute particulière au cœur des missions

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN

REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN REGLEMENT RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS A LA VILLE DE ROUEN 1 SOMMAIRE Préambule 3 I.Les dispositions relatives au Compte Epargne Temps applicables à la Ville de Rouen 4 Article1.Les bénéficiaires 4

Plus en détail

GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES

GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES GUIDE DES PARENTS EMPLOYEURS D ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Itinérant Le P tit train 3 rue du Professeur Félix Lejars Tél: 06.31.11.99.19 E-mail: ram.cdc.perchegouet@orange.fr

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*01 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le) ; ce métier

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. Base juridique

NOTE JURIDIQUE. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Retraite anticipée des fonctionnaires handicapés Base juridique Article L.24

Plus en détail

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée?

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? INFORMATIONS PRATIQUES A DESTINATION DES FAMILLES Ouverture de la campagne de bourse de lycée RENTREE 2015-2016 Pièces à joindre Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? Où peut- on retirer un formulaire

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment?

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment? Impôts 2015 Enfants à charge dans quel cas un enfant estil à charge? que déclarer et comment? Enfants à charge > Vous pouvez compter à charge vos enfants célibataires (ou ceux de votre conjoint ou de votre

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans

Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/18 Table des matières SPECIFIQUES

Plus en détail

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux Fiche 18 Notions clés sur la protection sociale des élus locaux En matière de protection sociale, une des premières avancées pour les élus locaux a été constituée par la mise en place d un régime de retraite

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

PAJE, URSAFF, CESU et moi

PAJE, URSAFF, CESU et moi 1 PAJE, URSAFF, CESU et moi Au secours, c est le moment : embaucher, déclarer et payer une nounou! Après plusieurs entretiens (ou un seul si vous êtes veinard), c est le moment de passer aux choses sérieuses

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants :

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : ANNEXE 2 Bourses d enseignement d adaptation NOTICE D INFORMATION Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : SEGPA (Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté)

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Vacataires dans nos services

Vacataires dans nos services TRAVAIL AFFAIRES SOCIALES TRA AFFAIR 12, bd de Bonne Nouvelle 75010 PARIS tel : 01 44 79 31 65, 69 Fax : 01 44 79 31 72 site internet : www.sud-travail-affaires-sociales.org site intranet: www.intracom.travail.gouv.fr

Plus en détail

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance Prévoyance CONNAISSEZ VOS DROITS... Caisse de prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et assimilés Institution de Prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale 2 ter, boulevard Saint-Martin

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne

SERVICES A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER. Les activités des services à la personne S A LA PERSONNE ETRE PARTICULIER EMPLOYEUR Les activités des services à la personne Famille Enfants, soutien scolaire, aide administrative ou informatique Vie quotidienne Ménage, bricolage, jardinage,

Plus en détail

Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale

Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale Date de dernière mise à jour : le 21/06/2011 Stagiaire-Titulaire : Ma protection sociale VOTRE PROTECTION DIFFERE SELON VOTRE STATUT Vous êtes titulaire ou stagiaire d un poste d au moins 28h / semaine

Plus en détail

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur (Loi 2005-882 du 2 Août 2005 et décret 2006-966 du 1 er août 2006) Entrée en vigueur le 4 AOUT

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

L hébergement en accueil familial

L hébergement en accueil familial L hébergement en accueil familial PERSONNES ÂGÉES PROFESSIONNELS ACCOMPAGNEMENT LIEUX D ACCUEIL ACCUEILLIS PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE ANTSROTECTION D ACCOMPAGNEMENT MATERNELLE DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT PRÉAMBULE Conscientes de la nécessité technique, économique ou sociale de faire travailler certains salariés, hommes ou femmes, la nuit, pour pourvoir

Plus en détail

La garde des enfants au domicile des parents

La garde des enfants au domicile des parents La garde des enfants au domicile des parents La garde à domicile, Ce mode d accueil consiste à faire intervenir un salarié à votre domicile pour la garde de votre enfant. Vous pouvez avoir recours à ce

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010 Réf. : CDG-INFO2010-6/MDE/CVD Personnes à contacter : Christine DELEBARRE Thérèse SMOLAREK Valérie TANSSORIER Date : le 25 février 2010 : 03.59.56.88.28/29 CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES

Plus en détail

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne.

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne. Cesu SOMMAIRE Définition Avantages Réductions d impôt Bénéficiaires I n f o r m a t i o n s 1. Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois,

-la durée de la période d essai, -le nombre de jours et d heures d accueil par mois, 1. Généralités. Parents employeurs d une assistante maternelle Vos obligations: Employer une assistante maternelle agréée par le Conseil Général, bénéficiant d un suivi par le service de PMI et recevant

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE

L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE Toulouse, L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE 1 L'ALLOCATION JOURNALIERE DE PRESENCE PARENTALE (AJPP) JEAN-PIERRE CASTANIER, REFERENT HANDICAP - SERVICE PRESTATIONS 2 Pour qui? Pour la personne

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

CNFPT. La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale

CNFPT. La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale CNFPT La Réforme de la Formation dans la Fonction Publique Territoriale . Présentation 2009 de la loi du 19/02/2007 et du Décret d application du 26/12/2007 Le chapitre 1er de la loi du 19/02/07 relative

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES

LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES LES DROITS A PENSION DES ORPHELINS MAJEURS INFIRMES SERVICE DES RETRAITES DE l ETAT - 0810 10 33 35 - www.pensions.bercy.gouv.fr - Edition du 1 er mai 2013 En application de l article L. 40 du code des

Plus en détail

STATUT LE CONGE PARENTAL

STATUT LE CONGE PARENTAL STATUT LE CONGE PARENTAL Circulaire mise à jour 1 er octobre 2012 Références: - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE

DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE Académie De Lille Service des Pensions Bureau des pensions et de conseil juridique - Audrey COLOMB-LEMAY DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE FORMULAIRE COMMUN AUX PERSONNELS DE L AENES (sauf CASU), AUX PRCE

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Rééducateur territorial novembre 2012 2 SOMMAIRE 3 I. L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des rééducateurs territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II. LE CONCOURS...

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche Questions- sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche 1. Conditions tenant au bénéficiaire Questions 1 La prime de

Plus en détail

PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE

PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE PROJET ACCORD RELATIF A LA MISE EN PLACE D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS D ENTREPRISE PREAMBULE Constatant l hétérogénéité des dispositifs de Compte Epargne Temps existant à ce jour dans l entreprise GDF SUEZ

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH) PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH) La prestation de compensation du handicap à domicile est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. Elle a ensuite été étendue aux personnes handicapées hébergées

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

STATUT LE TEMPS PARTIEL

STATUT LE TEMPS PARTIEL STATUT LE TEMPS PARTIEL Fiche statut 24 août 2012 Références: - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale - Ordonnance n 82-296 du 31

Plus en détail

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011

LA DISPONIBILITE. Disponibilités accordées de droit. 1 CDG 64 Janvier 2011 Fiches statut LA DISPONIBILITE 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr La disponibilité est l une des 6 positions statutaires énumérées par l article

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

- 4 - L aide ménagère

- 4 - L aide ménagère - 4 - L aide ménagère Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 49 LES 4 4 - L aide ménagère. Dispositions générales. Article 1.1 Objectifs. L aide ménagère

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Infos pratiques Infos pratiques Base de calcul Eléments soumis à cotisations Toutes les sommes et avantages attribués en contrepartie ou à l'occasion du travail sont soumis à cotisations tels que : - les salaires et assimilés,

Plus en détail

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Préambule La mobilité inter-entreprises répond aux objectifs suivants : - Développer l identité collective en constituant un facteur

Plus en détail