Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants."

Transcription

1

2 Avant-propos Ce guide cherche à répondre aux interrogations que se posent les parents au moment de choisir un mode de garde pour leurs enfants. Y sont décrites les diff é rentes mesures mises en œuvre par le C.N.R.S. dans le cadre de sa politique sociale, notamment la réservation de places en crèche. Vous y tro u v e rez également, plus largement, des renseignements utiles sur l ensemble des structures spécialisées dans l accueil des jeunes enfants et les aides financières mises en place. J e s p è re que ce guide vous aidera à choisir le mode de garde qui corre s p o n d au mieux à vos attentes. Les équipes du service social et du service du personnel de la Délégation restent à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Jean-Paul CARESSA Délégué régional Ile-de-France Sud

3 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SPRH Affaires Sociales Avenue de la terr a s s e Bâtiment Gif sur Yvette Assistantes sociales : Pascale Guitton Jacqueline Charré

4 Sommaire 1 Les diff é rents modes de gard e La crèche collective p a rticularités au CNRS L assistante maternelle agréée La crèche familiale La crèche pare n t a l e La garde à domicile La halte gard e r i e Le congé pare n t a l le temps par t i e l Les prestations sociales versées par la CAF Pour les enfants nés avant le 1er Janvier 2004 A F E A M A A G E D A P E A P P Pour les enfants nés après le 1er Janvier 2004 PA J E Le complément de libre choix de mode de garde. 37 Le complément de libre choix d activité versées par le CNRS la prestation ministérielle le titre emploi service Réduction d impôt liée à la garde d enfant Conditions de réduction Tableau récapitulatif des diff é rents mode de gard e

5 1 les différents modes de garde apple

6 La crèche collective L assistante maternelle agréée La crèche familiale La crèche parentale La garde à domicile La halte garderie Le congé parental Le temps partiel

7 La crèche collective Généralités La crèche collective accueille les enfants de moins de 3 ans, non scolarisés. L accueil s eff e c t u e pendant la journée et de manière régulière. Ce type de garde répond le plus souvent aux besoins de parents qui exercent une activité professionnelle. Cependant, des écarts sont fréquemment relevés entre les attentes des parents et les réponses apportées par ces équipements surtout en ce qui concerne les horaires d ouvert u re des stru c t u re s. Particularités La prise en charge des enfants est assurée par une équipe pluridisciplinaire qui compre n d un personnel qualifié : médecin, puéricultrice, éducateur de jeunes enfants, auxiliaire de puériculture, infirmier. La crèche est ouverte en moyenne 10 à 12 heures par jour, selon les gestionnaires et les quartiers. Chaque unité d accueil a une capacité maximale de 60 places, selon la réglementation. Les enfants malades ne sont pas acceptés. La crèche collective peut être gérée par une municipalité, une association, une caisse d allocations familiales (CAF) ou un comité d entreprise (CE). L autorisation d ouverture est délivrée par le président du Conseil Général et le maire, avec avis du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI) et du bureau d hygiène de la ville pour attester la conformité des lieux aux normes de sécurité des locaux. Les locaux de cette stru c t u re sont aménagés de manière à répondre au mieux aux besoins des enfants, et à permettre la mise en œuvre d un projet éducatif,tout en satisfaisant les norm e s de sécurité et d hygiène. Il existe un règlement intérieur pour chaque stru c t u re. Financement La participation financière mensuelle varie selon les ressources et la composition familiale. Le montant de la participation journ a l i è re est calculé suivant le barème du quotient familial établi par la CAF, en fonction des revenus des parents au moment de l admission. La révision de la participation s effectue en principe annuellement ou en cas de changement de situation < f a m i l i a l e. ºConseils pratiques La liste des crèches peut vous être fournie en Mairie. La réservation d une place en crèche collective s effectue selon les communes, en Mairie ou d i rectement auprès des crèches. Il est conseillé d effectuer cette démarche le plus tôt possible, dès la confirmation de l état de grossesse. Pour ce mode de garde, le ou la responsable de la crèche collective est le seul décideur de l accueil éventuel de votre enfant, selon leur quota d agrément et les possibilités d accueil du m o m e n t. modes de garde & prestations sociales 8

8 Particularités au CNRS Pour bénéficier de places prioritaires pour ses agents, la Délégation Ile-de-France Sud a signé des conventions avec les municipalités suivantes : 3 places sont réservées au C e n t re de l Enfance Françoise Dolto 14, Rue Ambroise Croizat Igny Tél.: places sont réservées à la Crèche des Casseaux 8, rue des Casseaux Villebon-sur-Yvette Tél.: places sont réservées à la Crèche de Lozère 64-66, rue Marceau Palaiseau Tél.: places sont réservées à la Crèche Belle Image 30, avenue du Général Leclerc Gif-sur-Yvette Tél.: Les enfants séjournant en moyenne trois ans en crèche, le nombre de places disponibles pour les nouveaux bébés varie d une année sur l autre. Les admissions se font en septembre. Il faut noter la particularité de la crèche de Lozère. Compte-tenu de l exiguïté des locaux, les enfants sont admis dans un premier temps en crèche familiale jusqu à l âge d un an, puis ensuite en crèche collective, selon le souhait des pare n t s. { º Conseils pratiques Pour les berceaux réservés au CNRS, la demande s effectue auprès du service social de la Délégation. Les critères d attribution sont surtout fonction du contexte social et familial (grossesse gémellaire, famille monoparentale ). En principe, une place ne peut être occupée par une même famille au delà de trois ans, ceci dans un esprit d équité. 9 modes de garde & prestations sociales

9 L assistante maternelle agréée Généralités Il s agit d une personne accueillant à son domicile, de façon habituelle et moyennant rémunération, des enfants âgés de 0 à 18 ans. Sa capacité d accueil est limitée à trois enfants. L assistante maternelle est employée directement par les parents. Particularités C est une professionnelle qui s inscrit dans le dispositif d accueil de la petite enfance. L assistante maternelle est titulaire d un agrément délivré par le Conseil Général qui lui donne l autorisation d exercer ce métier. L agrément est une décision administrative qui s appuie sur un certificat médical d aptitude et une évaluation médico-sociale effectuée par un professionnel du centre départemental d action sociale et de protection maternelle et infantile (CDASPMI). Cet agrément est renouvelable tous les 5 ans. L assistante maternelle s engage à accueillir l enfant dans le respect des règles d hygiène, et à concourir à son éveil intellectuel et affectif. Son suivi est assuré par les CDASPMI. Elle est obligée de suivre 60 heures de formation, lesquelles contribuent à l amélioration de ses connaissances dans le domaine de la petite enfance. Les conditions d accueil sont contractuelles et négociées avec les familles. Ainsi, les horaire s peuvent être plus facilement adaptés aux besoins des parents. De plus, les assistantes maternelles acceptent les enfants malades sous traitement médical. L assistante maternelle doit contracter une assurance "responsabilité civile". Financement Vous devez pre n d re en charge la réalisation de la fiche de paie de l assistante maternelle.(modèle de fiche de paie sur le Web de l URSSAF ; w w w. u r s s a f. f r ). L es a l a i re minimum de l assistante maternelle agréée est de 2,25 fois le SMIC horaire pour 8 à 10 h e u res de garde par jour. A partir de la 11 è m e h e u re de garde par jour, il est ajouté 1/8 ème de 2,25 fois le SMIC horaire par heure de gard e. A ce salaire s ajoute une indemnité d entretien fixée entre les parents et l assistante matern e l l e, et une indemnité de congés payés, soit 1/10 è m e du salaire versé annuellement ou mensuellement. º Conseils pratiques La liste des assistantes maternelles vous sera remise auprès du CDASPMI dont dépend votre domicile ou auprès de la Mairie de votre domicile. Le CDASPMI peut également vous re n- seigner de manière plus précise sur une assistante maternelle. Toutefois, vous restez le seul décideur du choix de l assistante maternelle que vous allez embaucher. Il est préférable d effectuer la re c h e rche d une assistante maternelle dès les premiers mois de g rossesse. Une nouvelle démarche se fera après la naissance, afin de confirmer l embauche. modes de garde & prestations sociales 10

10 La crèche familiale Généralités La crèche familiale, désormais dénommée "service d accueil familial", emploie des assistantes maternelles agréées qui accueillent à leur domicile de un à trois enfants. La prise en charge des enfants est assurée à la fois par une assistante maternelle à son domicile, et par une équipe pluridisciplinaire, dans le cadre d un jardin d enfant. Ce type de placement permet donc à l enfant de bénéficier d un accueil individualisé tout en lui offrant un suivi médical et éducatif avec des temps collectifs organisés dans les locaux de la crèche. Particularités Ce service est placé sous la responsabilité juridique et financière d un organisme, tel la caisse d allocations familiales ( C A F ), la municipalité ou une association. Les parents ne sont donc pas les employeurs. La directrice de la crèche familiale est une puéricultrice diplômée, obligatoirement assistée par un personnel spécialiste de la petite enfance. Les assistantes maternelles sont placées sous l autorité de la directrice qui en assure le re c rutement. Elles doivent être titulaires d un agrément délivré par le Conseil Général qui leur donne l autorisation d exercer ce métier. Les assistantes maternelles bénéficient d un encadrement technique régulier assuré par la crèche qui les emploie. Elles disposent également de matériel de puériculture mis à leur disposition. Le service d accueil familial doit disposer d un local réservé à l accueil des assistantes maternelles et des parents, d une salle de réunions et d un espace dévolu aux activités d éveil des enfants. L autorisation d ouvert u re des locaux collectifs est délivrée par le président du Conseil Général et le maire, avec avis du service départemental de protection maternelle et infantile ( P M I ) e t du bureau d hygiène de la ville pour attester la conformité des lieux aux normes de sécurité. Financement La participation financière mensuelle varie selon les ressources et la composition familiale. Le montant de la participation journ a l i è re est calculé suivant le barème du quotient familial établi par la CAF, en fonction des revenus des parents au moment de l admission. La révision de la participation s effectue en principe annuellement ou en cas de changement de situation familiale. a º Conseils pratiques La liste des crèches familiales peut vous être fournie en Mairie. Selon les communes, l inscription en crèche familiale s effectue en Mairie ou directement auprès des crèches. Il est important de s inquiéter de l inscription de l enfant dès les premiers mois de grossesse. modes de garde & prestations sociales 11

11 La crèche parentale Généralités La crèche parentale, désormais appelée "établissement à gestion parentale", est en fait une crèche collective gérée par une association de parents participant eux-mêmes à la garde d enfants de moins de 3 ans, avec le soutien de personnels qualifiés. Depuis plus de vingt ans, les structures parentales jouent un rôle important en valorisant la place des parents, leur rôle dans les stru c t u res d accueil et en favorisant l introduction de nouvelles pratiques éducatives. Particularités L ouverture de cette structure est soumise à une décision du Conseil Général, après avis du médecin responsable du service de protection maternelle et infantile du département (PMI) et du maire de la Commune. De petite taille, cette structure associative ne doit pas dépasser 20 places. Les locaux doivent être conformes aux règlements de sécurité et permettre une surveillance aisée des enfants. Pour fonctionner, la crèche parentale nécessite la présence en permanence d un pro f e s s i o n n e l spécialiste de la petite enfance qui assure auprès des enfants la responsabilité éducative. Ce permanent est assisté d un parent ou d un adjoint employé par l association de parents. Financement La gestion est assurée par une association de parents, avec le soutien financier de la caisse d allocations familiales ( C A F ) du département du lieu d implantation de la stru c t u re et la participation parentale. La participation financière varie en fonction de vos ressources, selon le barème de calcul de la CAF. fg º Conseils pratiques Vous pouvez connaître la liste des crèches parentales déjà établies sur votre département en contactant le centre départemental d action sociale et de protection maternelle et infantile (CDASPMI) de votre domicile. Il est préférable, là encore, de s organiser avant la naissance de l enfant. modes de garde & prestations sociales 12

12 La garde à domicile Généralités En tant que particulier, vous pouvez employer une personne pour faire garder vos enfants à votre domicile. Particularités Les employés de maison relèvent du Code du travail (convention collective de travail du p a rticulier employeur du 24 novembre 1999). Vous pouvez re c h e rcher seul le (ou la) candidat(e), ou vous vous adressez à des associations de service à domicile, lesquelles vous proposerons une ou plusieurs personnes. Dans le premier cas de figure (vous re c h e rchez seul le candidat), vous êtes l employeur, et par conséquent, vous êtes dans l obligation d établir un contrat de travail par écrit et exécuté c o n f o rmément aux règles de droit commun et aux dispositions spécifiques de la convention collective nationale (précision des horaires de travail, de la rémunération ). Si vous passez par une association interm é d i a i re, l association s occupe de toutes les démarches administratives. Financement La convention collective de travail du particulier employeur prévoit le montant des rémunérations, fixé entre autre en fonction des responsabilités données à l employé et de son ancienneté. m º Conseils pratiques Vous pouvez re c ruter directement votre employé(e) de maison soit par connaissances, soit par a ffichage ou par tout autre moyen de publicité notamment par off re d emploi dans la pre s s e. Vous pouvez être amené à re n c o n t rer plusieurs personnes, mais vous restez le seul à choisir. Il est préférable d effectuer cette démarche suffisamment tôt car la re c h e rche peut parfois s avérer longue, selon vos critères de choix. modes de garde & prestations sociales 13

13 La halte garderie Généralités Elle accueille des enfants de 3 mois jusqu à scolarisation. Elle est d abord destinée aux enfants dont les mères n exercent aucune activité professionnelle. Quelques places peuvent être réservées à des enfants dont les mères travaillent à temps partiel, selon les structures c e s t - à - d i re suivant l importance du nombre de demandes et les capacités d accueil. L a c c u e i l peut répondre à une certaine régularité (une ou plusieurs journées par semaine) dans un objectif d éveil et de socialisation de l enfant, et de préparation pro g ressive à l entrée en école maternelle. Particularités La capacité moyenne d une halte-garderie est de 20 places, mais par son fonctionnement, elle accueille en réalité beaucoup plus d enfants, en moyenne cinq pour une place. Le personnel comprend des professionnels de la petite enfance, c est-à-dire des éducateurs de jeunes enfants, des puéricultrices, des auxiliaires de puériculture, des agents de service, des personnes titulaires du CAP petite enfance. Les locaux doivent respecter les normes de sécurité et être aménagés de telle sorte que la s u rveillance soit aisée. Ils peuvent être intégrés à d autres établissements (centre social, crèche ). L autorisation d ouvert u re est délivrée par le président du Conseil Général ou par le maire de la commune, sur avis du service départemental de protection maternelle et infantile (PMI). Financement Les haltes-garderies sont gérées pour la plupart par la caisse d allocations familiales (CAF) ou la municipalité, qui fixent le montant de la participation financière des parents, en fonction de leurs ressources et de la composition familiale. $ º Conseils pratiques Selon les communes, l inscription se fait auprès de la Mairie ou directement auprès de la h a l t e - g a rderie. Il est conseillé de pre n d re connaissance de cette stru c t u re dès la naissance de l enfant, afin de réserver les plages horaires d accueil, certaines périodes étant plus part i c u l i è- rement convoitées. modes de garde & prestations sociales 14

14 Le congé parental Généralités En tant que fonctionnaire, conformément à la loi du 11 janvier 1984, vous pouvez être placé en congé parental sur votre demande. Cette démarche vous permet d élever vous-même votre enfant en restant à votre domicile. Ce congé est accordé de droit par l administration dont relève l intéressé. Peuvent en bénéficier : la mère de l enfant, après un congé de maternité ou un congé d adoption, le père de l enfant, après la naissance de l enfant ou un congé d adoption. L º Conseils pratiques La demande doit être présentée au moins un mois avant le début du congé. Ce congé vous est accordé par période de six mois renouvelable. Il prend fin au plus tard au troisième anniversaire de l enfant. Le renouvellement s effectue deux mois au moins avant l expiration de la période de congé p a rental en cours. La dern i è re période du congé parental peut être inférieure à six mois pour assurer le respect du délai de trois années ci-dessus mentionné. Si une nouvelle naissance ou adoption intervient alors que le fonctionnaire se trouve déjà placé en congé parental, une prolongation du congé parental peut être accordée. Mais la demande doit être formulée un mois au moins avant la date présumée de la naissance ou l arrivée de l enfant. En cas de retrait de l enfant placé en vue de son adoption, le congé parental cesse de plein dro i t. A l expiration du congé parental, le fonctionnaire est réintégré et réaffecté dans son ancien emploi. Dans le cas où cet emploi ne pourrait lui être proposé, il est affecté dans l emploi le plus proche de son dernier lieu de travail. Le titulaire du congé parental peut demander que la durée du congé soit écourtée en cas de nouvelle naissance ou pour motif grave, notamment en cas de diminution des revenus du ménage. La demande est à effectuer auprès du service du personnel de la Délégation du CNRS dont vous dépendez. modes de garde & prestations sociales 15

15 Le temps partiel Généralités Les fonctionnaires titulaires ou stagiaires et les agents contractuels en activité ou en serv i c e détaché peuvent, sur leur demande, être autorisés à accomplir un service à temps partiel. L a c c o rd est obtenu sous réserve des nécessités de la continuité et du fonctionnement du service et compte-tenu des possibilités d aménagement de l organisation de travail. z º Conseils pratiques L autorisation d assurer un service à temps partiel est donnée pour des périodes comprises e n t re six mois et un an renouvelable, pour la même période, par tacite de reconduction, dans la limite de 3 ans. Au terme des 3 ans, le renouvellement de l autorisation doit faire l objet d une demande expresse de l agent. La réintégration à temps plein ou la modification des conditions du temps partiel peut intervenir avant l expiration de la période en cours, sur demande présentée 2 mois avant la date souhaitée. Le délai n est pas éxigé en cas de travail de motif grâve lié à la situation familiale ou pécuniaire. En cas de refus de l autorisation d accomplir un service à temps partiel ou de litige relatif à l exercice du travail à temps partiel, la commission administrative paritaire peut-être saisie par les intéressés. Néanmoins, il est institué un mi-temps de droit pour raisons familiales, ayant pour but d autoriser les agents à effectuer un service à 50%. La durée du service à temps partiel que les fonctionnaires peuvent être autorisés à accomplir est fixée à 50%, 60%, 70%, 80% et 90% du temps plein de référence hebdomadaire. Le salaire est modifié en fonction du temps réel de travail, avec des exceptions : pour un temps partiel à 80%, le salaire versé correspond à 85,7% et pour un temps partiel à 90%, le salaire versé c o rrespond à 91,4%. Les congés sont calculés au prorata du temps travaillé. A compter du 1er janvier 2004, les périodes de travail effectuées à temps partiel peuvent être prises en compte comme des périodes à temps plein dans la limite de 4 trimestres, à condition d effectuer la demande pour cotiser à temps plein. La demande de temps partiel est à effectuer auprès du service du personnel de la Délégation du CNRS dont vous dépendez. modes de garde & prestations sociales 16

16 d 2 les prestations sociales

17 Des prestations peuvent vous être versées par la caisse d allocations familiales (CAF). da compter du 1er Janvier 2004, les dispositifs d aide liés à la petite enfance varient selon la date de naissance de l e n f a n t Pour les enfants nés,adoptés ou recueillis en vue d adop- ;ltion avant le 1er Janvier 2004 AFEAMA L aide à la famille pour l emploi d une assistante maternelle agréée l AFEAMA vous est versée par la CAF tous les trois mois, sous conditions de ressources et selon l âge de l enfant. Elle vient compenser les cotisations sociales liées au salaire de l assistante maternelle agréée que vous embauchez. Conditions d attribution L enfant doit avoir moins de 6 ans et être gardé au domicile d une assistante maternelle agréée dont vous êtes l employeur, Vous devez déclarer son embauche à l URSSAF, Le salaire de l assistante maternelle ne doit pas excéder, par jour de garde et par enfant, 5 fois le montant du SMIC horaire, soit au maximum 34,15. Si vous cessez de travailler et bénéficiez de l allocation parentale d éducation ( A P E ), vous ne re c e v rez pas l AFEAMA. Modalités de versement Vous devez remplir un form u l a i re d aide à la famille pour l emploi d une assistante maternelle agréée. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Vous devez retourner : la déclaration d emploi à l Urssaf dans les huit jours suivant son embauche, la demande d aide à l emploi à votre CAF dans les plus brefs délais. Le droit à cette allocation est ouvert à compter du premier jour du trimestre civil au cours duquel votre CAF a reçu la demande. L URSSAF vous adressera ensuite, chaque trimestre, une déclaration nominative à compléter, sans aucun calcul de cotisations à eff e c t u e r. Cette déclaration sera re t o u rnée à la CAF en re s- pectant la date limite d envoi. La CAF règlera à l URSSAF, à votre place, les cotisations sociales ( p a t ronales et salariales) dues pour l assistante matern e l l e.

18 Montant de l AFEAMA Montants valables jusqu au 31/12/2004 Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 206,63 163,39 135,38 De 3 à 6 ans 103,34 81,69 67,69 Le montant de l AFEAMA ne peut pas dépasser 85% du salaire versé à l assistante maternelle º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). A votre disposition également le 3615 Code URSSAF ou sur Internet (www.urssaf.fr). Vous pouvez cumuler l AFEAMA et l AGED si vous avez recours aux deux modes de garde. 20 modes de garde & prestations sociales

19 AGED L allocation de garde à domicile Tous les 3 mois L AGED sera versée directement à l URSSAF qui vous informera du solde des cotisations restant à régler. Son montant varie selon vos re s s o u rces et l âge de l enfant. Elle vient compenser les frais liés au salaire d une employée de maison déclarée. Conditions d attribution L enfant à votre charge doit avoir moins de 6 ans et être gardé à votre domicile par une personne que vous employez, La personne employée doit être déclarée auprès de l URSSAF, Vous et votre conjoint ou concubin devez travailler ; pour les salariés, cette activité doit procurer un revenu minimum de 1 060,77 par trimestre. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire d allocation de garde d enfant à domicile. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Vous devez retourner : la déclaration d employeur à l URSSAF pour votre immatriculation dans les 8 jours suivant l embauche de votre employée de maison ; la demande d allocation de garde d enfant à domicile à votre CAF dans les plus brefs délais. Le droit à l AGED est ouvert à compter du premier jour du trimestre civil au cours duquel votre CAF a reçu la demande. Chaque trimestre, l URSSAF vous enverra une déclaration nominative que vous devrez compléter et renvoyer dans les délais indiqués. Le montant de votre AGED sera directement versé à l URSSAF qui vous informera du solde des cotisations restant à régler. Montant de l AGED Montants valables jusqu au 31/12/2004 Age de l enfant Revenu annuel 2003 Montant de l AGED Moins de 3 ans Inférieur à % des cotisations dues à l Urssaf, dans la limite de par trimestre Supérieur à % des cotisations dues à l Urssaf, dans la limite de par trimestre De 3 à 6 ans Quel que soit le revenu 50% des cotisations dues à l Urssaf, ou si vous bénéficiez de l APE à taux part i e l dans la limite de 535 par trimestre º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). A votre disposition également le 3615 Code URSSAF ou sur Internet (www.urssaf.fr). Vous pouvez cumuler l AFEAMA et l AGED si vous avez recours aux deux modes de garde. modes de garde & prestations sociales 21

20 APE L allocation parentale d éducation L APE vous est versée par la CAF tous les mois, sous certaines conditions. Elle vient compenser l absence de salaire, liée à la cessation partielle ou totale de votre activité professionnelle. Conditions d attribution Vous devez : Avoir au moins 2 enfants à charge, et le dernier enfant doit être âgé de moins de 3 ans, Avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel (vous ou votre conjoint), e t avoir exercé une activité professionnelle d au moins 2 ans, dans les 5 ans qui précèdent la naissance, l adoption ou l accueil d un 2 è m e enfant (dans les 10 ans pour le 3 è m e enfant ou le 4 è m e e n f a n t ). Vous ne devez pas recevoir : l allocation aux adultes handicapés, une pension d invalidité, de retraite, une indemnité journalière maladie, maternité ou d accident de travail, une allocation de chômage. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire d allocation parentale d éducation. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF. Montant de l APE Montants valables jusqu au 31/12/2004 Vous avez au moins 2 enfants à charge Vous ne travaillez plus 501,59 Vous travaillez entre 50 et 80% du temps plein 250,81 Vous travaillez à mi-temps 331,67 º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). Vous pouvez cumuler l APE, l AFEAMA et l AGED, sous certaines conditions. modes de garde & prestations sociales 22

21 APP L allocation de présence parentale C est une prestation familiale destinée à perm e t t re aux parents d enfants gravement malades ou victimes d un accident ou d un handicap grave de suspendre ou de réduire leur activité professionnelle pour rester auprès de leur enfant. Conditions d attribution E t re agent de la fonction publique ou être salarié, sans conditions d ancienneté dans l entreprise, sans conditions de ressources et de nationalités, Ne pas recevoir les indemnités journalières : maladie, maternité ou accident du travail, Ne pas bénéficier de l allocation forfaitaire de repos maternel, de l allocation de remplacement pour maternité, d une pension d invalidité ou de retraite, de l allocation pare n t a- le d éducation, de l allocation aux adultes handicapés, d un complément de l allocation d éducation spéciale, d une allocation de chômage, Avoir un enfant dont la situation médicale nécessite des soins contraignants ou la présence soutenue des parents (un certificat médical justifiera cet état de fait ), L enfant doit être à votre charge, âgé de 0 à 20 ans, et résider en France de manière permanente. Modalités de versement L allocation est versée pour une durée initiale de 4 mois, renouvelable 2 fois, soit pour une durée maximale de 12 mois par pathologie, accident ou nature de handicap pour un même enfant. Il n y a pas de liste de pathologie définie à priori par la loi ; seul le médecin doit se p rononcer dans son certificat sur «la nécessité de soins permanents ou d une présence soutenue des parents aux côtés de l enfant». Montant de l APP Montants valables jusqu au 31/12/2004 Le montant dépend de la situation familiale et selon la diminution du temps de travail (montant variable entre 250,81 et 977,68 ). Formalités : Il faut informer l employeur de votre souhait de bénéficier d un congé de présence parentale. Le courrier, envoyé par lettre recommandée, avec accusé de réception, sera accompagné d une attestation médicale, certifiant que l état de santé de l enfant est grave et que votre présence est nécessaire à ses côtés. Une attestation d accord du congé de présence parentale vous sera adressée en retour. La demande d allocation de présence parentale est à déposer auprès de la CAF, munie de l attestation obtenue auprès de l employeur précisant l accord d un congé de présence pare n- tale ou d une réduction d activité. º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF), ou sur Internet (www.caf.fr). modes de garde & prestations sociales 23

22 Pour les enfants nés, adoptés ou recueillis en vue d adop- ;ltion après le 1er janvier 2004 PAJE La prestation d accueil du jeune enfant Entrée en vigueur le 1er janvier 2004, cette prestation se substitue à l ensemble des prestations liées à la petite enfance, pour tous les enfants nés, adoptés ou recueillis en vue d adoption à partir de cette date. La PAJE se décline en quatre prestations. Nous développerons ici les deux prestations concernant les modes de garde : Le complément de libre choix du mode de garde, prestation qui prend le relais de l AFEAMA, l AGED. Le complément de libre choix d activité, prestation qui prend le relais de l APE, l APP. modes de garde & prestations sociales 24

23 apple Le complément de libre choix du mode de garde Le complément de libre choix du mode de garde, versé par la CAF, permet de couvrir une p a rtie de la rémunération et des charges liées à l emploi d une assistante matern e l l e agréée ou d une personne pour la garde de votre enfant à domicile. Cette pre s t a t i o n varie selon vos ressources et l âge de l enfant. Conditions d attribution Avoir un enfant âgé de moins de 6 ans, né, adopté ou recueilli en vue d adoption depuis le 1er janvier 2004 Employer une assistante maternelle agréée ou une garde d enfant à domicile (emploi d i rect ou par l interm é d i a i re d une association ou entreprise habilitée par le Conseil Général ou par le Préfet) Exercer une activité professionnelle minimale Modalités de versement Vous devez remplir un form u l a i re de demande de complément de libre choix du mode de garde. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF Montant du complément de libre choix du mode de garde : Montants valables jusqu au 31/12/2004 Montant de la prise en charge de la rémunération au titre du libre choix du mode d de e gar (vous employez une assistante maternelle agréée ou une garde d enfant à domicile, sans passer par un intermédiaire) Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 354,19 253,00 151,78 De 3 à 6 ans 177,1 126,52 75,89 modes de garde & prestations sociales 25

24 Montant du complément du libre choix du mode de garde en cas de recours à un organisme privé : Pour une assistante maternelle Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 607,14 505,96 404,78 De 3 à 6 ans 303,58 252,98 202,40 Montant du complément du libre choix du mode de garde en cas de recours à un organisme privé : Pour une garde à domicile Nombre d enfants Revenus 2003 Revenus 2003 Revenus 2003 à charge < ne dépassant pas > 1 enfant enfants Par enfant en plus Age de l enfant Montant mensuel de l aide Moins de 3 ans 733,66 632,44 531,26 De 3 à 6 ans 366,83 316,23 265,63 Un minimum de 15% du salaire versé restera à votre charge º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF) ou sur Internet (www CAF fr) Vous pouvez cumuler différents compléments sous certaines conditions.. modes de garde & prestations sociales 26

25 apple Le complément de libre choix d activité Le complément libre choix d activité vous est versé par la CAF tous les mois, sous certaines conditions. Cette prestation vient compenser l absence de salaire, liée à la cessation partielle ou totale de votre activité professionnelle. Conditions d attribution Avoir au moins un enfant de moins de 3 ans à charge, né, adopté ou recueilli en vue d adoption depuis le 1er janvier 2004 Avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel (vous ou votre conjoint) Et avoir exercé une activité professionnelle minimum, variant selon le nombre d enfants à charge Vous ne devez pas recevoir : l allocation aux adultes handicapés, une pension d invalidité, de retraite, une indemnité journalière maladie, maternité ou d accident de travail, une allocation de chômage. Modalités de versement Vous devez remplir un formulaire de demande de complément de libre choix d activité. Vous pouvez le télécharger et l imprimer ou le demander à votre CAF Montant de l APE Montants valables jusqu au 31/12/2004 Vous recevez l allocation de base de la PAJE Vous ne recevez pas l allocation de base de la PAJE Vous ne travaillez plus 339,94 501,59 Vous travaillez entre 50 et 80% du temps plein 126,77 288,43 Vous travaillez à mi-temps 219,75 381,42 º Conseils pratiques Vous pouvez obtenir des renseignements complémentaires auprès de la CAF dont dépend votre domicile ou sur Minitel (3615 Code CAF) ou sur Internet (www CAF fr) modes de garde & prestations sociales 27

26 d la Deux prestations CNRS peuvent vous être versées pour garde des jeunes enfants. La prestation ministérielle Versée par le CNRS, la prestation ministérielle pour la garde de jeunes enfants est une aide instaurée au profit de toutes les familles qui ont recours aux services d une crèche collective, parentale, familiale ou d une assistante maternelle agréée. La prestation est versée du quatrième mois du ou des enfants, jusqu à l âge de trois ans. La demande s effectue auprès du service social du CNRS. Conditions d attribution Etre agent de l Etat (titulaire, stagiaire en attente de titularisation ou contractuel longue durée). E x e rcer une activité professionnelle pour les deux parents. Toutefois, la prestation peut ê t re allouée si le conjoint se trouve dans l impossibilité d exercer momentanément son activité professionnelle (stage de formation, demandeur d emploi inscrit à l ANPE). De même, cette prestation est attribuée aux agents isolés (veufs, divorcés, célibataires) qui ont la charge de leur enfant ainsi qu aux agents dont le conjoint est étudiant. Avoir recours à un mode de garde agréée (assistante maternelle, crèches ). Remplir certaines conditions de ressources. Montant de la prestation 2,60 par jour/par enfant, à compter du 1 er janvier Conditions de ressources Montants valables jusqu au 31/12/2004 Revenus 1 enfant 2 enfants 3 enfants 4 enfants Par enfant et plus au-delà du 4 ème 1 global , , , , (brut global) , , , , modes de garde & prestations sociales 28

27 Le titre emploi service Versée par le comité d action et d entraide sociale du CNRS (CAES)., cette pre s t a t i o n a pour objectif d améliorer la vie quotidienne et soulager ponctuellement les agents actifs ayant des enfants à charge. C est un support de paiement permettant à l agent de régler la prestation de service. Conditions d attribution : Être agent de l Etat, Avoir un enfant de moins de 18 ans, ou avoir un enfant handicapé à charge quel que soit son âge, ou se trouver en situation de famille monoparentale avec un enfant de moins de 20 ans, Avoir recours à une association agréée, laquelle propose un ou une employé(e) à domicile. (Pour connaître le pre s t a t a i re agréé le plus proche de votre domicile, un interlocuteur local est à votre écoute, quelle que soit votre région d appel, au numéro suivant : ). Montant du T.E.S. La base du titre emploi service est de 12,20, ce qui correspond environ à une heure de travail. La participation du CAES au financement du titre emploi service est calculée sur la base du quotient familial. B º Conseils pratiques Pour obtenir plus de renseignements et l achat des titres emploi service, contacter le serv i c e solidarité du CAES au modes de garde & prestations sociales 29

28 a 3 réduction d impôts liée à la garde d enfant modes de garde & prestations sociales 30

29 Réduction d impôt liée à la garde d enfant Vous pouvez bénéficier d une réduction d impôt si vous faites garder votre enfant à l extérieur de votre domicile. L enfant doit être âgé de moins de 7 ans au 31 décembre 2003 et être à votre c h a rg e. Cette réduction concerne les dépenses effectivement supportées pour la garde de l enfant et versées à des crèches, haltes garderies, assistantes maternelles agréées, à l exclusion des dépenses qui ne sont pas liées à la simple garde, tels que les frais de nourr i t u re, d entretien et les suppléments exceptionnels. Vous devez déduire de ces dépenses les sommes que vous versent la CAF et votre employeur éventuellement. Vous pouvez également bénéficier de cette réduction si vous utilisez les services d un salarié pour la garde de votre enfant, que ce salarié travaille à temps complet ou partiel à votre résidence principale ou secondaire située en France. Vous devez alors être fiscalement domicilié en France. Une réduction est accordée : aux célibataires, veufs(ves), divorcé(e)s ou séparé(e)s, disposant d un revenu professionnel, aux ménages dans lesquels chacun des conjoints justifie d un emploi au moins à tierstemps ou ne peut exercer une activité professionnelle du fait d une longue maladie, d une i n f i rmité ou de la poursuite d études dans l enseignement supérieur (dans ce cas, l un des deux conjoints doit disposer d un revenu professionnel). Dans les deux cas, le montant de la réduction est plafonnée h º Conseils pratiques Pour plus d informations, consulter le 3615 IR SERV I C E ou w w w. f i n a n c e s. g o u v. f r modes de garde & prestations sociales 31

30 d 4 tableau récapitulatif des différents mode de garde

31 modes de garde type d accueil tranche d âge la crèche collective* collectif enfant de moins de 3 ans l assistante maternelle individuel enfant de 0 à 18 ans la crèche familiale collectif et individuel enfant de moins de 3 ans la crèche parentale collectif enfant de moins de 3 ans la garde à domicile individuel quel que soit l âge de l enfant la halte garderie collectif enfant de moins de 3 ans le congé parental d éducation individuel enfant de moins de 3 ans le temps partiel individuel quel que soit l âge de l enfant * conventions Délégation Ile-de-France Sud avec certaines municipalités

32 service gestionnaire prise en charge de l enfant participation financière aides financières municipalité ou association ou CAF ou comité d entreprise par une équipe pluridisciplinaire Selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants les parents qui emploient l assistante maternelle par l assistante maternelle agréée salaire minimum = 2,25 x le SMIC horaire + 1 indemnité d entre t i e n + une indemnité de congés payès CAF CNRS : prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants municipalité ou association par une assistante maternelle agréée et par une équipe pluridisciplinaire selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants association de parents par les parents et un ou plusieurs professionnels spécialistes de la petite enfance selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants une association ou les parents par l employé(e) de maison voir convention collective de travail du particulier employeur CNRS : TES pour garde ponctuelle CAF pour les enfants de moins 6 ans municipalité ou association ou CAF ou comité d entreprise par des professionnels de la petite enfance selon les ressources et la composition familiale CNRS prestation ministérielle pour la garde des jeunes enfants après accord de votre employeur par vous-même perte totale de votre salaire CAF après accord de votre employeur par vous-même perte partielle de votre salaire selon la quotité du temps choisi CAF

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions

Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions Dans le cadre de l Offre de service petite enfance, la CAF 52 vous propose un guide regroupant des informations utiles à tous les futurs parents.

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

De la garde à l accueil...

De la garde à l accueil... De la garde à l accueil... Nous privilégions le terme d accueil à celui de garde qui correspond à l évolution de notre société et à la place faite à l enfant et à sa famille Choisir un mode d accueil pour

Plus en détail

Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans

Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans Structures d accueil de la petite enfance - Modes de garde des enfants de moins de 3 ans Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/18 Table des matières SPECIFIQUES

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Devenir Assistant maternel

Devenir Assistant maternel Pôle Interdirectionnel Solidarité et Famille Direction Enfance Famille et Insertion Service Protection Maternelle et Infantile Devenir Assistant maternel En choisissant d être assistant maternel, vous

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE

IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 9 IRCANTEC : Stagiaires et titulaires à TNC < 28h LE CONGE MATERNITE 1. Références, définition et conditions d octroi Références : article 57-5 de la

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP Service des Politiques de l Autonomie des Personnes Agées REVALORISATION des tarifs Au 1 er septembre 2014 - DES PRESTATIONS ET AVANTAGES SOCIAUX DESTINES AUX PERSONNES

Plus en détail

Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014

Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014 Les différentes prestations de la CNPF Janvier 2014 Caisse Nationale des Prestations Familiales du Grand-Duché de Luxembourg Présentation de la CNPF Depuis l entrée en vigueur de la loi du 19 juin 1985

Plus en détail

Service juridique. Annexe 47 à la C.O. 949. Annule et remplace l'annexe 47 du 25.05.1999 à la CO 949

Service juridique. Annexe 47 à la C.O. 949. Annule et remplace l'annexe 47 du 25.05.1999 à la CO 949 Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles Service juridique date 23.02.2005 votre réf. Annexe 47 à la C.O. 949 contact Marthe Didier attaché téléphone 02-237 20 97 02-237 21 12 Annule et remplace l'annexe 47 du

Plus en détail

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi.

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi. Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les assistantes maternelles sur leur emploi. N hésitez pas à consulter les textes législatifs applicables aux assistantes maternelles

Plus en détail

Disponible dans les 82 centres de PMI du Val-de-Marne.

Disponible dans les 82 centres de PMI du Val-de-Marne. Confier votre enfant à une assistante maternelle agréée Guide pratique 2 Vous cherchez un mode de garde? Le Conseil général du Val-de-Marne est fortement engagé dans leur développement. Les assistantes

Plus en détail

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Il est conclu un contrat de travail régi par la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur, le code du travail et

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

Dossier à conserver. Démarches et aides financières pour les femmes enceintes ou ayant des enfants. Le congé maternité

Dossier à conserver. Démarches et aides financières pour les femmes enceintes ou ayant des enfants. Le congé maternité Dossier à conserver Démarches et aides financières pour les femmes enceintes ou ayant des enfants. La venue d un enfant donne droit a un certain nombre d aides. Certaines sont directement versées par la

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE LE CONGE MALADIE p. 3 à 6 LE CONGE LONGUE MALADIE p. 7 et 8 LE CONGE LONGUE DUREE p. 9 et 10 LE MI-TEMPS THERAPEUTIQUE p. 11 LES CONGES MATERNITE

Plus en détail

Vous avez choisi de recruter une Nounou à Domicile pour s occuper de vos enfants?

Vous avez choisi de recruter une Nounou à Domicile pour s occuper de vos enfants? Zoom sur Nounous à Domicile Vous avez choisi de recruter une Nounou à Domicile pour s occuper de vos enfants? C est souvent un choix «confortable», pour vous et pour vos enfants, mais également onéreux

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

les crèches (nouvellement appelées structures multi-accueil), les micro-crèches, les haltes-garderies,

les crèches (nouvellement appelées structures multi-accueil), les micro-crèches, les haltes-garderies, Votre Union Départementale des Associations Familiales a récemment mis en place une commission famille composée d administrateurs issus de mouvements familiaux. Cette commission s est fixée comme objectif

Plus en détail

SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE

SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE 1 1 Réduction d impôt ou crédit d impôt Référence : - article L 129-1 du code du travail - article 199 sexdecies du code des impôts

Plus en détail

ESPAGNE. 1. Principes généraux.

ESPAGNE. 1. Principes généraux. ESPAGNE Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6%PIB. Le système espagnol est devenu récemment plus beveridgien. Ce système est relativement récent, le service national de santé

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel FONCTION PUBLIQUE FICHE 5 - LE DEROULEMENT DE CARRIERE Au préalable, il convient de noter que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non-titulaires en contrat

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3

ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3 ANNEXE 8 PRÉVOYANCE ANNEXE 8-1 ACCORD SUR LA PRÉVOYANCE DU 27 MARS 1997 ANNEXE 8-2 AVENANT N 1 DU 25 JUIN 1998 ANNEXE 8-3 DÉCISION DU 17 JUIN 2004 DE LA COMMISSION PARITAIRE DE LA CONVENTION COLLECTIVE

Plus en détail

AGENT TERRITORIAL SPECIALISE de 1 ère classe des ECOLES MATERNELLES (A.T.S.E.M)

AGENT TERRITORIAL SPECIALISE de 1 ère classe des ECOLES MATERNELLES (A.T.S.E.M) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L ARDECHE 187-07204 AUBENAS CEDEX Tél. 04 75 35 68 10 Fax 04 75 35 37 93 E-Mail : concours@cdg07.com Concours sur épreuves AGENT TERRITORIAL SPECIALISE

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Le temps partiel Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques Guide du temps partiel des fonctionnaires et des

Plus en détail

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59

Congrès des maires. 12 juin 2014. Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 Congrès des maires 12 juin 2014 Marie-Christine DEVAUX Direction Développement des Carrières CDG59 1 1. Les textes de base Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires

Plus en détail

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015 1 Conformément aux articles 5 des statuts et 11 du règlement intérieur, ce présent règlement précise les conditions de mise en œuvre de l action solidaire de la Mutuelle. Chapitre I CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

CRÈCHES FAMILIALES RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Dispositions générales applicables aux assistants et assistantes maternels employés par la Ville de ROUEN

CRÈCHES FAMILIALES RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Dispositions générales applicables aux assistants et assistantes maternels employés par la Ville de ROUEN CRÈCHES FAMILIALES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Dispositions générales applicables aux assistants et assistantes maternels employés par la Ville de ROUEN TITRE 0 CHAMP D APPLICATION Article 1 : Le présent règlement

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Unité Territoriale de la DIRECCTE de la Vienne Section Centrale Travail 6, Allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES Sommaire Fiche n 1 : Les textes de référence Fiche n 2 : Les bénéficiaires Fiche n 3 : Les périodes d études concernées Fiche n 4 : Les modalités du rachat Fiche n 5

Plus en détail

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino Pour des parents bien dans leur job Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino innovation édito Chère collaboratrice, cher collaborateur, Nous avons le plaisir de vous adresser le

Plus en détail

LOGO PERIGRAPHIC. Guide pratique. Inclus. eri raphic 0142 53 33 00. Guide de la sécurité. L accueil d enfants chez un assistant maternel

LOGO PERIGRAPHIC. Guide pratique. Inclus. eri raphic 0142 53 33 00. Guide de la sécurité. L accueil d enfants chez un assistant maternel LOGO PERIGRAPHIC eri raphic 0142 53 33 00 Inclus Guide de la sécurité Guide pratique L accueil d enfants chez un assistant maternel ÉDITO En Seine-et-Marne, la majorité des familles ont recours à un assistant

Plus en détail

La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture

La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture Référence : situation et montants 2012 La Protection Sociale Agricole pour les femmes en Agriculture MSA SEVRES VIENNE Sommaire Le guichet unique Les statuts des femmes en agriculture : 1/Chef d exploitation

Plus en détail

Le salaire et les indemnités des assistants maternels

Le salaire et les indemnités des assistants maternels Le salaire et les indemnités des assistants maternels Les assistants maternels sont des salariés à part entière, ils perçoivent donc un salaire mensuel et des indemnités dont les modalités de calcul sont

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION?

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? De nombreux dispositifs peuvent vous permettre de financer vos frais de formation et de percevoir une rémunération pendant votre formation. Ce document présente les principaux

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Elus locaux Note d information n 13-11 du 02 mai 2013 Modifiée le 01/07/2013 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Références Article 18 de la loi de financement de la sécurité

Plus en détail

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Table des matières 1. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES... 2 1.1 QUELLE SONT LES SEULES FORMALITÉS QUE LE VDI DOIT ACCOMPLIR AVANT DE DÉBUTER SON ACTIVITÉ?...

Plus en détail

Etablissement public de santé. Ville-Evrard

Etablissement public de santé. Ville-Evrard Etablissement public de santé spécialisé en santé mentale de Ville-Evrard Seine-Saint-Denis La direction des ressources humaines Personnel non médical Sommaire La carrière Le recrutement La nomination

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014. NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler

Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014. NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler Privas, le 26 août 2013 Mise à jour Janvier 2014 NOTE DE RENTREE A afficher ou à faire circuler A l attention des directeurs d école et enseignants du 1 er degré public Aux inspecteurs de circonscription

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

LE DEROULEMENT DE CARRIERE

LE DEROULEMENT DE CARRIERE LE DEROULEMENT DE CARRIERE Il convient de noter immédiatement que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non titulaires en contrat à durée déterminée n ont

Plus en détail

Informations sur vos droits pendant la grossesse et après l accouchement

Informations sur vos droits pendant la grossesse et après l accouchement Informations sur vos droits pendant la grossesse et après l accouchement Rectorat de l académie de Limoges Service social académique en faveur des personnels CONGES page 4 Congé maternité.page 4 Congé

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE Bénéficient du régime d intermittents du spectacle relevant des annexes 8 et 10 de l assurance chômage

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne.

Cesu. C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès à l ensemble des services à la personne. Cesu SOMMAIRE Définition Avantages Réductions d impôt Bénéficiaires I n f o r m a t i o n s 1. Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS

LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS Dossier Exploitant LES EXONÉRATIONS DE COTISATIONS Fiche n 4 Les cotisations des non salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles

Plus en détail

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH) PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH) La prestation de compensation du handicap à domicile est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. Elle a ensuite été étendue aux personnes handicapées hébergées

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

Règlement de formation

Règlement de formation Règlement de formation Adopté par le Comité Technique Paritaire en séance du 18 juin 2012 Adopté par délibération du Conseil Communautaire en séance du 27 septembre 2012 Tel. : 02.98.57.70.91 1/22 SOMMAIRE

Plus en détail

Le conjoint - un statut en mouvement

Le conjoint - un statut en mouvement Le conjoint - un statut en mouvement Constat De nombreuses femmes participent activement à l entreprise ou la société de leur conjoint, contribuant à sa mise en place et à son développement. Environs 85

Plus en détail

Mise à jour validée par la CDAJE au 4 Juin 2014. Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant BP 3007 06201 NICE Cedex 3

Mise à jour validée par la CDAJE au 4 Juin 2014. Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant BP 3007 06201 NICE Cedex 3 Mise à jour validée par la CDAJE au 4 Juin 2014 Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant BP 3007 06201 NICE Cedex 3 Un assistant maternel est agréé par le Conseil départemental. Il peut moyennant

Plus en détail

COMMENT REMPLIR VOTRE DECLARATION DE REVENU?

COMMENT REMPLIR VOTRE DECLARATION DE REVENU? COMMENT REMPLIR VOTRE DECLARATION DE REVENU? Que vous soyez imposable ou non, vous êtes dans l obligation de faire une déclaration de ressources aux Impôts. Cette profession vous donne la possibilité de

Plus en détail

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul...

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul... Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 Plus d informations sur www.apce.com Loi n 20121404 du 17 décembre 2012 SOMMAIRE Mesures relatives aux travailleurs indépendants...

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Comment envisager une action de formation?

Comment envisager une action de formation? La professionnelle continue pour les intermittents du spectacle Les peuvent bénéficier de droits à la similaires à ceux des salariés sous CDI ou CDD de droit commun, qu ils soient sous contrat dans une

Plus en détail

développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi

développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi 2 Vous ne disposez d aucun revenu, ou bien vous avez une activité professionnelle mais de faibles revenus, faites le test RSA sur www.caf.fr ou www.msalanguedoc.fr

Plus en détail

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013 ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE DE VALOGNES Ville de Valognes Direction de l Action Familiale, Educative et Sociale REGLEMENT (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social

REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social REGLEMENT D INTERVENTION Bourses aux élèves et étudiant-e-s en «formations initiales» paramédicales, de sage-femme et de travail social CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE Les articles 55 et 73 de la loi

Plus en détail

MON EMPLOI. Dans ce chapitre

MON EMPLOI. Dans ce chapitre MON EMPLOI L entrée dans le monde du travail est une étape marquante, particulièrement quand il s agit de devenir fonctionnaire, puisque c est un statut que l on garde souvent toute sa vie professionnelle.

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail