Récits policiers. Les élèves de CM 2 Année Ecole élémentaire Rocroy St-Vincent de Paul - Paris 10 e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Récits policiers. Les élèves de CM 2 Année 2014-2015 Ecole élémentaire Rocroy St-Vincent de Paul - Paris 10 e"

Transcription

1 Récits policiers Les élèves de CM 2 Année Ecole élémentaire Rocroy St-Vincent de Paul - Paris 10 e

2 Présentation Une fois de plus, lors des ateliers d écriture en demi-groupe, les élèves des classes de CM 2 ont été initiés à l écriture d un récit policier. Au cours du premier trimestre de l année , les élèves ont pu réfléchir à la structure d un texte fictionnel, ont étudié le champ lexical du genre policier en s interrogeant sur les principaux personnages, les indices et le mobile du crime. Commencés en atelier, les débuts de récits ont été soumis oralement à l appréciation des autres élèves. Puis, les récits ont pris forme tout doucement pour être achevés et autocorrigés à domicile. Avec les encouragements de leurs maîtresses Florence Bernaroyat (CM 2 Victor Hugo) et Florine Vienne (CM 2 Maupassant), ils ont fini leurs fictions policières avant les vacances de Noël en vue d une lecture en classe! Il est intéressant de noter que la plupart des élèves ont bien saisi la structure du genre policier et que certains ont même ajouté une pointe d humour... Nous félicitons tous les élèves pour leurs efforts et un grand grand merci à tous ceux qui ont envoyé leurs textes saisis soigneusement au format Word, pour la réalisation du recueil des «récits policiers»! 11 février 2015/PN Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 2

3 Sommaire NAKO Ninon, La disparition de la couronne royale... 5 BENSMAIL Isabelle, Kidnapping au MSE... 6 MAESTRACCI Paul, L enquête fantastique... 7 ODIER Jeanne, Le témoin... 9 DE MONNERON Pierre, Le crime du TGV couchette MILLET Yula, Meurtre au parc PLA -DEKHIL Joseph, Disparition en Islande MAQUET Raphaël, Crime à Noël ROBERT Paul-Tarikou, L affaire top secrète SEDDOUGUI Shems-Eddine, L anniversaire de Julio AMENGUAL Tara, Le vol de la bijouterie Chantilly ANDRÉ Agathe, Le kidnapping de Lucas TEQUI Héloïse, Le mystère du médaillon ERDUAL Amandine-Marie, Epidémie à la caserne de gendarmes GUERRAND Mathias, Enlèvement à Chamboule-Tout BERRI Sarah, Le tueur intelligent CHAPON Mathilde, L aventure mystérieuse LEDUCQ Hugo, Un voyageur de trop DE MONNERON Apolline, Disparition au Palais Royal LEBOIS Adrien, L'affaire du milliardaire mort LEBREC Emma, L héritage maudit DESPONS Nicolas, Meurtre sur Mars LI Zoé, Enquête impossible PLANSON Midori, La ballerine de cristal GUYOT Baptiste, Meurtre à Philadelphie DE LA VILLEGUERIN Adélie, Rançon = Raison BARBRY Charlotte, Le kidnapping de Mlle Black DIDIER Baptiste, Le fou psychopathe RAULT Eloan, La menace de mort ZHANG Ophélie, L auto kidnapping LAINIER Laurent, Crime pour un moteur GASPARD Briac, Enquête sur Gardi LAVELLE Constantin, Partie de cartes LAUTARD Maëlle, Meurtre à l Opéra Garnier THOMÉ Blanche, Vol au fort de Roche La Croix MARESCAUX Isaure, Le voleur de collier Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 3

4 Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 4

5 L aa d ii ssp aa rr ii tt ii oon d ee ll aa cc oou rr oonn ee rr oo yy aa ll ee Ninon Nako, CM2 Victor Hugo Le 18 juin 2001, 9h30 du matin, à Londres, les journaux annoncèrent la disparition de la couronne de la reine d Angleterre. John et ses amis, Juliette et Baptiste, décidèrent de mener l enquête. Les trois amis qui sont maintenant au Collège, ont toujours été dans la même classe depuis la maternelle. Juliette est une fille sportive, mince et d assez petite taille, elle adore porter des nattes. Baptiste est un garçon un peu grassouillet mais premier de sa classe, tandis que John est le dernier de sa classe mais très rusé. Ils décidèrent alors d aller poser des questions à la reine. Cela fut possible grâce à l oncle de Baptiste qui est son garde personnel. Peu après, ils se retrouvèrent dans un magnifique salon face à sa Majesté, très nerveuse, vêtue d une belle robe rouge. - Alors, demanda Baptiste, que faisiez-vous hier soir à 20 heures? - Je lisais en compagnie de mon amie Géraldine. - A 22 heures, demanda Juliette? - Je posais ma couronne dans mon meuble à bijoux. Pendant que la reine ainsi que Juliette et Baptiste parlaient, John cherchait des indices. Tout à coup, il vit un papier plié en quatre ; il l ouvrit mais il était blanc, tout blanc. Il décida de le garder même si ce papier semblait banal. Quelques minutes plus tard, ils rentrèrent chez eux et rassemblèrent les indices. John montra son papier blanc. Ils l observèrent attentivement sous une lumière électrique. Juliette remarqua des traces de crayon laissées comme des empreintes invisibles. Baptiste, un grand lecteur de romans policiers, prit un crayon à papier qu il passa sur toute la feuille. Ils virent apparaître un nom et un numéro de téléphone : Sam Ils étaient tous stupéfaits. Les trois enquêteurs se rendirent au commissariat de police pour faire part de leur découverte. Cela permit d arrêter un des voleurs. Son complice avait écrit sur un premier papier son numéro de téléphone en appuyant trop fort. Sam, un individu en costume à l allure très chic, fut interpellé au nord de Londres alors qu il était sur le point de monter dans un train. Dans sa valise, il y avait la couronne royale. Les trois amis firent la Une des journaux. La reine en personne leur remit un prix récompensant leur courage. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 5

6 K iidn aapp iin gg aau MSE Isabelle Bensmail, CM2 Maupassant Londres, 7 décembre 1972, internat de l école secrète MSE. Jin STATE et Stacy OLIVER étaient assises depuis un long moment à discuter près de la cheminée de leur chambre. Ces deux jeunes filles avaient 11 ans toutes les deux ; elles avaient les mêmes passions et surtout elles étaient dans la même école depuis longtemps : l école du MSE (Mission Secrète Enquête), une école secrète qui accueillait des enfants peu ordinaires : des enfants qui avaient un don d enquêteurs. Jin était un peu garçon manqué, elle s habillait souvent en noir, elle était très intelligente et très perspicace. Stacy, quant à elle, était très coquette, toujours très colorée (souvent en jupe) ; elle était très vive et intuitive. Bien que très différentes, les deux amies s entendaient à merveille! - Si on allait voir Rose, ça fait longtemps qu on ne lui a pas parlé dit Jin. - Bonne idée! s exclama Stacy. Rose FANÉE était une de leur meilleure amie ; elles étaient, toutes les trois, dans le même cours d Enquête. Les filles arpentèrent les longs couloirs jusqu à la chambre de Rose. Elles frappèrent à sa porte, - Rose, es-tu là? C est nous, Jin et Stacy Pas de réponses. Elles poussèrent doucement la porte et rentrèrent dans la chambre. Et c est à ce moment là que Stacy hurla : - Jin regarde!!!!!!!!!!! Stacy fit volte-face, le visage livide. Jin se retourna et vit un mot écrit en grosses lettres rouges sur le miroir. A celui qui lira ce mot, j ai kidnappé votre amie Rose Fanée. Je veux une rançon de euros avant le 15 décembre. Si vous ne coopérez pas, je ferai de votre vie un enfer et vous ne reverrez plus jamais votre amie (vous devinez ce qui lui arrivera). Un mystérieux kidnappeur Après avoir lu le mot, Jin et Stacy allèrent tout raconter au directeur M. Hedgar, alias Fredo. Comme toujours, Fredo resta calme puis convoqua les autres professeurs afin de discuter avec eux pour trouver une solution à cette énigme. Il dit à Jin et Stacy de retourner dans leur chambre et ne pas en parler aux autres élèves pour éviter la panique. Fredo se rendit dans la chambre de Rose, en espérant y trouver des indices. Il inspecta la pièce dans les moindres recoins et finit pas trouver un petit bout de tissu de couleur jaune qui s était accroché sur une écharde de la chaise du bureau de Rose. Tout de suite, il reconnut le tissu du foulard que portaient toute la 5e année du MSE Il fit alors Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 6

7 convoquer toute la 5e année dans la salle de rassemblement sans aucune explication pour ne pas éveiller les soupçons. - Bonjour à tous, vous avez sans doute remarqué que Rose FANÉE était absente depuis quelques jours. En réalité, elle a été kidnappée. Je pense que le kidnappeur est parmi nous Tous les élèves se regardent médusés, un murmure parcourut la foule. - Veuillez enlever vos foulards SVP et les dérouler pour que je puisse les inspecter. Les élèves tous alignés enlevèrent donc leur foulard et Fredo regarda attentivement chaque rangée. Soudain, il s arrêta net devant une fillette nommée Clarence Gloc. - Jeune fille, qu est-il arrivé à votre foulard? Clarence bafouilla, ses lèvres se mirent à trembler. - Je vous jure Monsieur, je ne voulais pas faire de mal à Rose, je voulais juste lui faire peur car elle voulait toujours être la chouchoute des professeurs. Je l ai enfermée dans le gymnase de l école. Jin et Stacy sortirent de la pièce en courant pour aller délivrer leur amie. Clarence Gloc fut renvoyée pendant une semaine. A son retour, l école avait repris son calme et sa sérénité. Rose avait décidé de devenir amie avec Clarence car elle comprenait qu il y avait de la place pour deux chouchoutes! L een qqu êê tt ee ff aan tt aa ss tt ii qqu ee Paul Maestracci, CM2 Maupassant Un jour, vers 2019, un homme passionné de technologie, avait créé un portail capable de relier deux mondes. Cet homme s appelait Max ; il avait vingt-quatre ans, son père Tom et sa mère Anna avaient tous les deux cinquante-neuf ans. Max était publié dans le journal, tout le monde le connaissait. Il était heureux, jusqu à que ses parents meurent dans un accident de voiture. Max décida alors de rejoindre les forces de police. Trois mois plus tard, un meurtre s était produit. Un homme de vingt-six ans avait été poignardé dans La rue Rochechouart. Un an s était déjà écoulé et la police n avait toujours pas retrouvé l auteur du crime. Max cherchait des preuves jour et nuit. Il se souvenait alors qu il avait inventé un portail capable de relier deux mondes, et qu il pouvait faire appel à n importe qui, mais qui? Il regarda dans tous les livres qui étaient dans sa maison. Il n avait aucune idée à qui il pouvait faire appel. Il réalisa qu il avait regardé partout sauf dans son grenier. Il fonça dans son grenier et fouilla dans des vieux Picsou Géant ; il réalisa qu il ne pouvait faire appel qu à Géo Trouvetou et Picsou. Il décida donc de faire appel à eux. Max alla à la cave et remonta avec sa machine ; il l alluma, entra les coordonnées du monde de Picsou, puis un portail se forma. Il s accorda quelques minutes de réflexion et entra dedans, il perdit connaissance. Quand il se réveilla, il entendit : - Il se réveille, préparez-vous. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 7

8 Max vit des fourches qui se rapprochaient peu à peu. Il dit : - Je ne vous veux aucun mal, je suis venu pour parler à Picsou et à Géo. Picsou s avança et dit : - Comment me connais-tu, étranger? - Dans notre monde, vous êtes un personnage de BD. J ai besoin de vous pour résoudre un crime. Si vous êtes d accord, je vous offrirai à tous les deux de pièces d or. Picsou appela Donald, ses neveux et Géo en urgence. Une heure plus tard Donald, Riri, Fifi, Loulou et Géo étaient rassemblés autour de Max. Il leur dit ce qu il devait faire. Tout le monde accepta, ils décidèrent de partir à l aube. Max était ravi de les avoir convaincus, et une bonne nuit de sommeil ne lui ferait aucun mal. Vers 8h30 du matin ils se levèrent pour aller dans le Monde de Max. Une fois de l autre côté du portail, ils allèrent dans la maison de Max. Max dit que si quelqu un avait une idée il devait le dire. - Je sais, je vais retourner à Donaldville pour prendre mon nouveau robot qui résout toutes les enquêtes, dit Géo. - Ok, nous te retrouverons dans 1h30, dit Max. En attendant, je montrerai à tout le monde ou vous dormirez le tant que l enquête soit finie. Géo sauta dans le portail et Max se dirigea vers les chambres. Il montra aux autres les informations qu il avait reçues par la police. Max dit que le criminel était très discret. Soudain, ils entendirent du bruit qui venait de la rue. Max et Picsou s armèrent d un pistolet et descendirent voir ce qui se passait, Donald lui était très peureux. Il se précipita à la fenêtre pour voir ce qu allait faire Max ; il était en train de prendre en chasse le criminel. Donald dit à ses neveux de chercher la voiture de Max et pendant ce temps, il allait chercher les clés de la voiture. De son côté Max et Picsou étaient en course poursuite ; il appuya, tourna la poignée de sa moto pour rattraper le criminel. Donald conduisait la BMW et finit par les rattraper grâce au GPS qu il avait mis dans la poche de Max. Riri, Fifi et Loulou étaient membres des Castors Juniors. Ils avaient beaucoup d expérience. Quand Géo revint de Donaldville, il ne trouva personne dans la maison ; il demanda à son robot de localiser ses amis afin de les rejoindre. Max prit son canif, ouvrit la fenêtre et lança le couteau sur le pneu. Le criminel essaya de maîtriser la crevaison mais il se rendit compte que cela était impossible et décida de se rendre. Géo mit les nouvelles menottes électriques qu il avait créées pour les Rapetous à Donaldville. Max n arrivait pas à croire qu il tenait son meurtrier. - Je vais être interrogé? demanda le criminel. - Oui, dit Max. - Au fait, qui sont-ils? dit le criminel. - Je vous présente Picsou, Donald, Géo, Riri, Fifi et Loulou. - Vous êtes le célèbre Max? dit le criminel. - Oui, dit Max. Géo dit au criminel de rentrer dans la voiture sinon il recevra une décharge qui le fera perdre connaissance. Une fois arrivé au poste de police, il s enferma dans une salle avec six caméras. Max demanda au criminel s il avait tué cet homme de vingt-six ans dans la rue Rochechouart. L homme dit qu il voulait finir avec cette histoire et il avoua tout ce Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 8

9 qu il avait fait. A la fin de l interrogatoire, Max l enferma dans la cellule le temps qu il soit jugé au tribunal. Max remercia Géo, Picsou, Donald, Riri, Fifi et Loulou. - Et mes de pièces d or, dit Picsou. - Ah oui, c est vrai je vais vous les donner. Je les ai gagnées en faisant un article et en gagnant le tournoi du meilleur créateur du Monde, dit Max, tenez. Il sortit d euros et les donna à Picsou, Géo et Donald. - Et encore merci, dit Max. Tout s était arrangé. Max était content d avoir démasqué le coupable et Picsou, Géo, Donald et ses neveux étaient riches. L ee tt éém oo iin Jeanne Odier, CM2 Victor Hugo 22 Janvier Alphonse Dufleuve s assit et bourra sa pipe de tabac. C était un détective de renommée. Il avait un costume du style Sherlock Holmes, une loupe et son éternelle pipe. Il appuya sur la télécommande et un journaliste bedonnant, en sueur et essoufflé apparut à l écran. Il dit : - Un homme appelé Nino Lauria est mort hier soir. Ses derniers mots ont été : «Julius Maxima Mathieu M. Serra Testament illégal Témoin moi Argh» Le journaliste reprit : - Le Bois de Vincennes, là où a eu lieu le meurtre - enfin, on croit que c est un meurtre - est fermé jusqu à nouvel ordre. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 9

10 Alphonse Dufleuve prit la voiture et partit au laboratoire examiner le corps. Il remarqua un trou au niveau du coeur et devina qu une balle avait été la cause de la mort de la victime. Il se souvint également qu il y a quelques mois, Julius Maxima et Mathieu avaient hérité de la fortune d un homme qu ils ne connaissaient même pas Aucune enquête n a été menée car un testament est un testament et que l on respecte le choix du mort. Mais, chose curieuse, M. Serra est mort le jour même où il a rédigé son testament. Il décida d interroger Julius Maxima. Ce dernier expliqua : - J ai vu Nino Lauria rentrer dans un arbre, poursuivi par un sanglier, et mourir sur le coup. Le pauvre homme! Alphonse Dufleuve sortit son carnet et nota le physique de l homme : massif, sourcils épais, sûrement colérique et fort. Puis, il décida d interroger Mathieu. Celui-ci expliqua : - J étais avec Julius Maxima lorsque j ai vu cet homme mourir pourchassé par les loups. J étais en train d aller prévenir le poste de police. Nino Lauria n a pas eu de chance! ajouta-t-il. Puis il repartit. Alphonse Dufleuve nota encore une fois le physique de l homme dans son carnet : petit, trapu, regard d aigle et sûrement assez intelligent pour monter un meurtre. A ce stade de l enquête, Alphonse Dufleuve avait trouvé le(s) meurtrier(s) mais il cherchait encore le mobile. Puis, il eut une idée de génie : il griffonna quelques mots dans son carnet, appela le commissaire de police, lui demandant d aller chercher Julius Maxima et Mathieu. Une fois ces derniers installés dans des fauteuils, il commença son récit : - En vérité, l affaire est simple. Julius Maxima et vous, Mathieu, vous avez forcé Monsieur Serra à rédiger son testament en votre faveur puis vous l avez assassiné. Mais cela ne m intéresse pas. Monsieur Maxima, dans votre interrogatoire, vous avez prétendu avoir vu Monsieur Lauria se cogner contre un arbre et mourir. Bon. Mais vous, Mathieu, vous avez prétendu être avec Monsieur Maxima lorsque vous avez vu Monsieur Lauria mourir pourchassé par des loups. Vous avez donc menti : Julius Maxima ne pouvait pas être à deux endroits à la fois. Et le mobile : vous allez me le dire tout de suite sinon c est prison à vie. C est Mathieu qui se décida en premier : - Oui, on a forcé M. Serra à faire son testament et on l a tué. Mais Nino Lauria a tout vu. On l a assassiné d une balle dans la forêt. Alphonse Dufleuve appela les juges. Ils décidèrent, grâce au procès, de la peine de vingt ans aussi bien pour Julius Maxima que pour Mathieu. Alphonse Dufleuve rentra chez lui, s assit, bourra sa pipe de tabac et alluma la télévision. L ee cc rr iim ee du TGV cc oou cch ee tt tt ee Pierre de Monneron, CM2 Maupassant Briac, un homme grand à la moustache bien taillée marchait d un pas rapide vers la gare Montparnasse par une froide soirée d hiver. Il devait prendre le train de 22h30 en direct de Marseille. Au même moment, Jacques descendait d un taxi devant la même gare. Il Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 10

11 avait prévu de prendre le même train que Briac. Jacques était un homme de taille moyenne, le visage à demi dissimulé derrière son écharpe et son chapeau. Quand ils montèrent dans le train, un jeune détective privé, dénommé Jean, était déjà installé dans le wagon n 7. À 23 heures, les lumières se sont éteintes pour que les gens se couchent. Pierre, un jeune homme brun de vingt-trois ans, s étendit sur sa couche. Il pensa qu il allait mal dormir car il se sentait mal installé. Les minutes passèrent lentement Briac, installé dans la voiture n 6, regarda sa montre. Il était presque minuit. Il se leva pour aller aux toilettes. Au même moment, dans le wagon d à côté, Pierre se leva également en direction des toilettes situées au bout de son wagon, à l opposé de là où il était couché. Quand il atteignit le palier, il aperçut un homme qui partait rapidement vers le wagon suivant. Il distingua un objet dans la main de cette silhouette sombre qui brilla faiblement dans l obscurité. Au moment où il allait atteindre la porte des toilettes, il buta sur un obstacle et se retint sur la poignée de la porte. Il se pencha et alluma la lampe de son téléphone. Un corps gisait à terre dans une flaque de sang. Pierre sentit que son cœur faisait un bond dans sa poitrine. Il regarda ses pieds pleins de sang, se mit à hurler et fit pipi dans son pantalon. Jean, qui avait le sommeil léger, se réveilla en sursaut et accourut là d où provenait le cri. Il vit un jeune homme debout, pleurant d angoisse et de dégoût. Il remarqua instantanément que l homme qui venait d être poignardé avait une moustache. Jean prit son pouls. Il sentit un battement imperceptible qui s arrêta net. Il dit : - Le crime vient d avoir lieu, et, jetant un regard sur sa montre, il ajouta : - Le crime a eu lieu à minuit! Il demanda à Pierre : - Avez-vous vu quelqu un? Celui-ci raconta ce qu il avait vu et il précisa que l homme était reparti vers la voiture n 6. - Allons-y tout de suite! dit Jean, en actionnant le frein de secours. Jean dit d une voix forte : - Quelqu un a-t-il vu une personne quitter ce wagon il y a quelques minutes? Une vieille femme, courbée sur sa canne, répondit en bégayant légèrement : - Il y a cinq minutes environ, j ai vu mon voisin de la couchette d en face se lever et se diriger vers le wagon n 7. Jean le stoppa net et lui demanda de décrire cet homme. Elle répondit : - Ça va être difficile car son visage était dissimulé derrière un chapeau et une écharpe. Par contre, je peux vous dire qu il avait une belle écharpe de couleur noire, comme son chapeau. Un contrôleur de la SNCF arriva à ce moment-là et dit : - Que se passe-t-il? Il n eut pas le temps de finir sa phrase car Jean se mit à courir comme un sprinter. Il voulait rattraper le criminel avant qu il ne se cache. Quand il franchit le seuil du wagon n 4, un fracas assourdissant de bris de glace le fit déraper. Quand il arriva au niveau du wagon n 3, il vit la vitre de la porte brisée. Il passa la tête par le trou et vit un corps qui gisait à terre. L enquête ne dura que quelques jours. Elle révéla, grâce à Jean et à l inspecteur Laurent, que Briac avait épousé l ex-femme de Jacques et que ce dernier avait voulu se venger. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 11

12 M eeu rr tt rr ee aau p aa rr cc Yula Millet, CM2 Maupassant Le 29 juillet 2014 à Londres, Annie est allée se promener au parc. Elle voit ses deux copains, elle court les rejoindre. Claude est traumatisée, Mick dit qu elle est traumatisée parce qu elle a entendu des cris pendant la nuit! François, en faisant son footing, retrouve Annie et lui dit qu il la cherchait partout. Annie lui confie : - Claude a entendu des bruits bizarres cette nuit. François répond : - Hum, hum, qu est-ce qu on pourrait faire? J ai une idée, dit François, nous allons faire une enquête. Ce soir à 22 H 10 nous nous retrouverons au coin de votre rue avec du matériel! Claude et Mick, rapportez une corde et une lampe torche. Annie et moi rapporterons des jumelles, des lunettes à rayon X et un caillou. - Mais pourquoi un caillou? - Parce que c est mon portebonheur. OK, bon, Annie on va manger. Maman m a appelé pour dire qu il fallait rentrer à la maison. Elle nous attend. Mince, on n a pas prévenu la police. François dit qu il connaissait bien les policiers et qu il allait le faire. - Bon, à tout à l heure. A 22 h Bon, Claude et Mick sont en retard, dit François. Ah! C est bon je les vois mais ils sont trois, c est bizarre. Mais, non, c est parce qu il y a une personne derrière eux. Attend, s il y a une personne derrière eux, cela veut dire que depuis tout à l heure il y a quelqu un qui les suit. - Attention derrière vous, il y a un homme avec une cagoule! cria François. Les deux enfants se retournèrent. Heureusement que les policiers étaient prévenus par François. Les policiers attrapèrent le criminel et l emmenèrent en prison. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 12

13 Alors Mick dit : - Cela ne servait à rien de rapporter du matériel. - Bon, on n avait pas dit qu on allait en week-end. Ben, avec ce qui vient de ce passé je n ai plus très envie, dit Claude. D ii ssp aa rr ii tt ii oon een II ss ll aand ee Joseph Pla-Dekhil, CM2 Victor Hugo Dimanche 25 décembre 2020, 8h30, Monsieur Pôle-Ard prend son petit déjeuner en écoutant les informations à la radio. En vacances dans le sud de la France, il profite de quelques jours de repos. Le vol New-York-Moscou a disparu au-dessus de l Islande. Il est triste d apprendre cette nouvelle en ce jour qui devrait être une fête. Au moment où il s interroge pour savoir qui de ses collègues devra prendre cette enquête, un appel téléphonique de son supérieur lui demande de se rendre sur place et de résoudre les énigmes suivantes : - Tous les passagers sont-ils morts? - Et qu est-il advenu du stock d or que transportait l avion? Décidément Monsieur Pôle-Ard a du mal à prendre des vacances sans être interrompu par une nouvelle enquête compliquée et qui exige sa grande expérience. Mais comment aller en Islande un dimanche 25 décembre? Voilà sans doute un premier indice ; le délai pour se rendre sur les lieux peut aider les voleurs dans leur entreprise. Pendant que Monsieur Pôle-Ard essaie d organiser son déplacement, il inscrit minutieusement sur son carnet toutes les informations recueillies et commence par demander la liste des passagers et les circonstances précises de l accident. La tour de contrôle de l Atlantique Nord a reçu un message de détresse des pilotes qui indiquait que tous les moteurs s étaient arrêtés. Ils allaient devoir se poser en catastrophe sur une plaine enneigée. Puis, la communication a été coupée. A ce moment, l avion était proche des côtes Islandaises et pouvait atteindre le sol en planant même si ce type d avion n était pas conçu pour fonctionner sans moteurs. La portance des ailes devait suffire pour qu il ne sombre pas dans l océan glacé et qu il rejoigne la terre. Finalement, M. Pôle-Ard arriva en Islande le lundi 26 décembre avec de nombreux journalistes mobilisés pour cette nouvelle énigme. Il fallait ensuite se rendre plus au Nord dans les plaines enneigées où la police locale venait de retrouver les décombres de l avion. Les tous premiers indices étaient des traces de chenilles et de pas autour de la carlingue alors qu il n y avait aucun survivant. Une fois sur place, Monsieur Pôle-Ard demanda si on avait retrouvé l or. Ce n était pas vraiment la préoccupation de la police et des secours qui voulaient d abord sauver d éventuels survivants. L enquêteur examina seul les décombres sans trouver l or mais Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 13

14 d étranges traces au niveau des moteurs. Une investigation scientifique permettrait de révéler l origine de cet indice : un puissant explosif avec un système de déclenchement à distance. Monsieur Pôle-Ard se rappela alors de l affaire du vol des bijoux de la reine de Belgique il y a dix ans dans des circonstances similaires. Le voleur James Beekis avait été arrêté et condamné à neuf ans de prison. Il devait être libre maintenant. A cette époque de l année, la lumière était rare dans cette région froide. L enquête avançait difficilement mais la perspicacité de Monsieur Pôle-Ard allait faire la différence. Il recomposa le puzzle de ses indices et conclut que James Beekis était sans doute derrière le sabotage du vol New-York Moscou afin de récupérer cette importante quantité d or. Un nouveau vol rocambolesque pour James Beekis! C rr iim ee àà N oo ëë ll Raphaël Maquet, CM2 Maupassant Il était une fois à Londres, une famille semblable à toutes les autres. Noël approchait de plus en plus. Cette famille était composée des parents Edouard et Séréna et des deux enfants Daisy et James. Daisy était une fille curieuse qui rêvait de voir le Père Noël depuis cinq ans ; James était un garçon timide âgé de sept ans. Le père s'énervait très souvent pour un rien tandis que Séréna adorait cuisiner pour sa famille. Les enfants étaient fous de joie quand Noël arriva. - Oh, cette année, je verrai le Père Noël, j'en suis sûre! dit Daisy. La nuit tombée, elle se cacha derrière le canapé du salon avec son appareil photo, le doigt sur le bouton, prête à le photographier. Un peu plus tard dans la soirée, elle aperçut l'ombre d'une personne portant un grand sac qui s'approchait. Mais ce n'était pas le Père Noël et celui-ci endormit Daisy qui eut juste le temps de prendre l'homme en photo, avant de laisser tomber l'appareil sous le canapé. Daisy se réveilla ensuite dans le garage de la maison, ligotée. L'homme arriva et lui parla : - Bonjour, je m'appelle Charles, tu ne me connais pas, mais je suis l'ex-meilleur ami de ton père, jusqu'au jour où il me trahit. Alors, j'ai décidé de me venger en tuant un membre de sa famille et ce sera toi! Daisy fut tuée sur le coup. L'homme repartit aussi vite qu'il était venu. James courut dans le salon pour chercher ses cadeaux tandis que Séréna alla chercher Daisy. Edouard remarqua qu'il y avait des traces de pas sur la moquette et aperçut l'appareil photo de Daisy jeté à terre. Il regarda les photos prises par sa fille et reconnut celle de son ancien ami. Or, Daisy était introuvable. Les parents, très inquiets, Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 14

15 appelèrent la police. Celle-ci, une fois sur place, enquêta. Edouard fit remarquer qu'il connaissait l'homme sur la photo. Il expliqua sa relation avec Charles. La police retrouva le corps de Daisy caché dans le garage, et le pistolet à terre derrière une caisse. - J'ai trouvé l'arme du crime, il y a des initiales gravées dessus : L.C. - Mais ce sont les initiales de Léonie Cardie, une amie commune à Charles et moi. L'enquêteur alla chez cette femme et lui montra le pistolet. - C'est bien le mien! Je l'avais égaré il y a quelques jours seulement, et Charles connaissait l'existence de cette arme, il a dû me la dérober. Léonie était très triste du drame qui frappait Edouard et sa famille. Elle indiqua l'adresse de Charles et la police arriva chez lui. - Je vous arrête pour le meurtre de Daisy. Charles n'essaya même pas de s'enfuir. Il fut condamné et alla séjourner en prison. La vie reprit doucement son cours pour la famille de Daisy. L aa ff ff aa ii rr ee tt oop ss ee cc rr èè tt ee Paul-Tarikou Robert, CM2 Maupassant A 8h45 à New York, une banque a été attaquée. Par la suite sont arrivés les policiers, vers 9h00. Lorsqu ils ont vu l état de la banque, ils ont tout de suite constaté qu il y avait un mort et quarante blessés. Ils ont donc appelé des renforts. Quand toute la ville fut réveillée, les gens ont commencé à vouloir savoir ce qui s était passé au cœur de leur ville. Les policiers New Yorkais n étaient guère apeurés vu qu ils avaient l habitude de ce genre de situation. Une heure plus tard, Mémé se dirigea rapidement en direction de la banque. Le policier qui était de garde était mince, peureux, barbu, chauve et puant. Il déclencha le signal d alarme pour prévenir son chef. Quand son chef arriva, il vit la Mémé qui courait encore et donna ordre de pointer les fusils sur elle mais au dernier moment, elle tourna au coin du monoprix de l Empire State Building et leur échappa. Monsieur Machirac avait été informé de la situation à 15h00. Il est immédiatement venu en Rolls- Royce accompagné du Directeur de la police secrète, Monsieur De La Fesse Molle, de son assistant Monsieur Toussard, de l enquêteur le plus célèbre du monde, Monsieur James Fix et de son garde du corps Monsieur Paspartout. Monsieur De La Fesse Molle eut besoin d une centaine de soldats pour le sortir de la voiture comme il avait dû le faire à l aller. Il était 16h30 lorsqu ils finirent de se saluer. Le Président prit la parole pour dire qu il ouvrait une enquête. Celle-ci sera Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 15

16 dirigée par Monsieur James Fix. Dès 18h00 James Fix et son garde du corps commencèrent à fouiller la banque espérant y trouver quelque indice. Après deux heures de recherche, ils trouvèrent une manche de manteau déchirée à l intérieur de laquelle figurait une adresse située dans la rue d à côté de la banque. James regarda Paspartout avec un regard très étonné. Ils se rendirent à l adresse jusqu à ce qu un homme aux cheveux noirs leur tire dessus. James eut le réflexe de se protéger avec son bouclier trampoline qui renvoya le tir sur l homme qui s écroula net. James s approcha pour fouiller les poches de l homme mort et y découvrit une liste de personnes qui avaient participé à l attaque de la banque. L inconvénient, c est qu il n y avait que leurs noms mais pas de photos. Par contre, au dos du papier était écrit : «Chef du Parlement de Londres». James alla à la cabine téléphonique la plus proche d où il appela le Directeur de la police secrète, Monsieur De La Fesse Molle, pour lui raconter ce qu il avait découvert. Il demanda à son patron de lui envoyer une voiture pour rentrer à sa base. «Arrivée à la base dans 5 minutes» dit la voix du navigateur. Ils arrivèrent à 19h00 avec le cadavre de l homme aux cheveux noirs dans le coffre. James se gara et Paspartout l aida à monter le cadavre chez le Directeur où ils discutèrent jusqu à 21h00 du plan pour se rendre à Londres sans être vus. Ils préparèrent tous les papiers pour justifier la prochaine arrestation du Chef du Parlement de Londres. Au cours des cinq jours suivants, ils fouillèrent la banque de fond en comble. - Mais ils ne m ont rien rapporté, disait Monsieur De La Fesse Molle. Mais ils se rendirent compte qu ils n étaient pas les seuls à chercher quelque chose dont James Fix ignorait l existence. En effet, des gens masqués sous des cagoules s étaient glissés à l intérieur et en étaient ressortis avec plein de plans. Heureusement James les aperçut et décida de les suivre pour voir où ils habitaient. Ils les suivirent jusqu à l autre bout de New York et à 1h00 du matin ils arrivèrent dans un souterrain qu ils ne connaissaient pas alors qu ils habitaient à New York depuis cinquante ans. Paspartout avait peur qu ils soient aperçus mais James était bien déterminé et le rassura. L instant d après, ils les virent entrer dans un passage secret en portant une mallette pleine de diamants. Ils essayèrent d entrer, mais la porte était fermée. Heureusement, il y avait une grande serrure qui permettait de voir ce qui se passait à l intérieur. James y mit son œil et les vit enlever leurs cagoules et, à sa grande surprise, il reconnut l assistante de Monsieur De La Fesse Molle, Madame Maline. Sur son sweat-shirt, il était marqué : «Sur ordre du Chef du Parlement de Londres, droit de tuer les gens de la banque de New York». La lecture de cette phrase lui coupa la respiration et il se tourna vers Paspartout qui lui demanda s il allait bien et voyant qu il ne lui répondait pas, il prit sa place pour regarder à son tour par le trou de la serrure. Ils se regardèrent, terrifiés. Ils partirent téléphoner à leur patron pour lui raconter toute la scène et ils finirent par lui demander ce qu ils devaient faire. Il leur répondit qu ils devaient capturer la fille et la lui ramener dans son bureau, sans oublier de lui rapporter la mallette de diamants. Dès qu ils l eurent capturé, ils rentrèrent immédiatement. Ils commencèrent à interroger leur prisonnière pour savoir combien il y avait de personnes dans le coup. Elle leur répondit qu ils étaient cinquante mais que ce serait très difficile de les attraper car ils étaient dispersés à travers le monde entier. Après deux heures de lutte, James réussit à lui faire dire que c était un Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 16

17 certain Monsieur Du Cochon qui était le chef de la bande et qui les protégeait tous. James et Paspartout décidèrent de fouiller une dernière fois la banque avant leur départ pour Londres. Ils essayèrent aussi de retrouver le chemin de la nuit précédente mais sans succès. Le départ de James Fix et de Paspartout se rapprochait, c était dans deux jours. Ils continuèrent à interroger la traîtresse, Mme Maline, sans résultat. Les deux jours passèrent très vite. Le voyage était très risqué car le Chef du Parlement était bien sûr au courant que James venait pour l arrêter puisqu il était coupable. James Fix et Paspartout voyageaient toujours en première classe et se rendirent directement à l hôtel où le Président des Etats-Unis d Amérique venait d arriver. Ils se préparèrent en hâte pour ne pas faire attendre le Président Machirac et partirent précipitamment pour le Parlement de Londres afin de confondre son Président, Monsieur Banane. Le Président Machirac, accompagné par la Reine d Angleterre et par une armée de soldats, demanda à ce que l on arrêtât immédiatement Monsieur Banane afin de l interroger. Au fur et à mesure que le Président Machirac sortait ses preuves, Monsieur Banane ne savait pas quoi dire. Mais il mentit en disant que les preuves étaient fausses et que c était un coup monté contre lui. C est alors que James, le meilleur détective du monde, sortit sa preuve ultime, une vidéo le montrant en train de préparer l attaque de la banque. Monsieur Banane dit : «Je me rends» - Très bien, dit James, nous allons vous transférer à New York pour que vous y soyez jugé. - Vous avez osé vous faire élire comme Chef du Parlement de Londres alors que vous êtes un tueur, dit la Reine d Angleterre, quelle honte! James téléphona à son patron pour lui dire que l enquête était close. Son patron le félicita. Monsieur Banane fut jugé coupable et condamné à cent-vingt-trois ans de prison et à vingt milliards de dollars. Avec les compliments de Monsieur De La Fesse Molle. L aann iiv ee rr ss aa ii rr ee d ee JJu ll ii oo Shems-Eddine Seddougui, CM2 Victor Hugo Ça y est, Julio a vingt ans et veut organiser une belle fête pour son anniversaire. Il décide d inviter tous ses amis d enfance, ses camarades de classe. Julio est un étudiant en médecine qui habite à Paris sur une très belle péniche, sur les bords de la Seine près de la Tour Eiffel. Sa fiancée Agatha est danseuse Etoile à l Opéra de Paris. Elle est très belle. Il a vingt ans et il est heureux ; il veut inviter tous ses amis sur sa péniche pour une soirée grandiose. Nous sommes en Décembre et la Tour Eiffel scintille comme une étoile. C est la période de Noël et Paris est une ville sublime la nuit. Julio est né un 21 décembre, un soir de pleine lune. Il est passionné d astronomie, de musique, de foot et de mathématiques. Pour être sûr de n oublier personne, Julio prend soin de faire la liste de tous ses amis. - Voyons voir. Mieux vaut préparer ma liste! Se dit-il. Tout d abord Marco, son ami depuis l école primaire, il vient de commencer ses études de journalisme, Gabriella qui veut devenir commissaire de police, Arthur, l écrivain très Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 17

18 amoureux d Agatha. Il y a aussi Youri, chef cuisinier chez Raspoutine, le grand restaurant russe. Enfin, Angela la trapéziste du cirque Bouglione, très amoureuse de Julio depuis son enfance. - Génial! Nous serons 7! S exclame-t-il. Le grand soir est arrivé, les invitations ont été envoyées et tous ont accepté. Julio est très excité de revoir ses amis et souhaite réussir sa fête. Youri et Marco lui ont proposé un coup de main pour le repas et pour faire les courses. Agatha s occupe du gâteau, Angela de la décoration et Gabriella, elle, apporte ses CD. Il est 21h. Gabriella arrive la première sur sa moto BMW noire et commence par mettre un CD de Pharell Williams. C est dans sa superbe Porsche Carrera S qu arrive Marco tout joyeux. Il saute hors de sa voiture et demande de l aide pour qu on vienne décharger les courses avec lui. Youri est le suivant et il est déjà à la cuisine, il veut préparer un bon repas et bien évidemment au menu il y aura du caviar russe et des Pelmenis. Youri a les yeux fatigués et ne parle pas beaucoup même s il parait heureux d être là. Il semble préoccupé et plongé dans ses pensées pendant qu il se met à couper des fruits avec un grand couteau impressionnant. Agatha a apporté un délicieux gâteau, un macaron praliné de chez Ladurée. Elle boite légèrement, son genou apparemment lui fait mal car elle fait une chute au cours d un ballet. Mais, pour rien au monde, elle aurait raté une si belle soirée en perspective. Elle avait décidé de s amuser et d être la reine de la soirée. Comme convenu, Angela a apporté des boules de disco et des lampes d ambiance, elle se charge de l éclairage. Marco, lui, est comme un fou, il danse tout seul au milieu du salon, ça se voit il est «Happy»! Et, Arthur arrive le dernier vers 21h30 à bicyclette. Arthur embrasse Julio et lui dit qu il est très heureux de le revoir. Tout le monde est arrivé maintenant et bien installé dans le salon. Julio leur propose un verre en attendant le repas pendant que tous rient et racontent des blagues. Tous, sauf Youri. Son ami Marco semblait le plus gai de tous. L ambiance est joyeuse et tout le monde se met à féliciter Youri une fois le repas fini. Ils se sont tous régalés, quel repas! Succulent! Youri fait un petit sourire, il a l air content mais pas tant que ça. Julio lui demande alors : - Dis-moi Youri, ça ne va pas? - Je vais bien, juste un peu fatigué - Pourtant tu as l air un peu triste! Pas de ça aujourd hui! C est la fête, n oublie pas que j ai vingt ans! - Tu as raison, excuse moi. Julio satisfait se tourne alors vers Agatha et l embrasse tendrement. Angela ne peut se retenir de froncer légèrement les sourcils. Elle semble agacée. C est alors qu Angela se lève précipitamment et s exclame : - Et maintenant le gâteau! - Oui!! = Disent tous les autres en chœur. Pendant que tous s impatientent, Angela éteint la lumière et va chercher le superbe gâteau, avec ses vingt belles bougies qui brillent dans l obscurité. Tous se mettent à fredonner «happy birthday to you» Quelle vacarme mais quelle ambiance aussi! La fête semblait réussie quand tout à coup on entendit un cri effroyable! - Allumez! Allumez donc! crie Marco tout pâle. C est à ce moment que la lumière revient et que là sur le sol en plein milieu du salon, il y avait, il y avait... Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 18

19 - Agatha!!!!!» Hurle Julio. Julio se jette sur le corps sans vie et ensanglanté d Agatha. Un énorme couteau était planté dans son dos. Il y avait du sang partout. Julio tremble de stupeur. Tous paraissent affolés. Soudain, Gabriella semble vouloir prendre les choses en main. Elle dit : - Ne touchez surtout à rien et que personne ne quitte le bateau. J appelle le poste de police et toi Marco appelle un médecin en urgence. Marco s exécute. Le silence règne maintenant, Julio reste affalé quand soudain Angela s évanouit. Arthur et Youri se précipitèrent à ses côtés. Youri demande à Arthur : - Apporte-moi un peu d alcool, elle doit être sous le choc! Gabriella en attendant les enquêteurs de police tente d y voir clair : - Mais qui aurait bien pu faire ça? Le plus effrayant c est que forcément l auteur du meurtre est parmi nous. Tous se regardaient dans les yeux apeurés. Tous se soupçonnaient. Julio ne cesse de pleurer et de pousser des cris de douleur. Marco tente de le calmer mais en vain. Quelques minutes plus tard, Angela reprend ses esprits lentement. Arthur lui chuchote : - Tu as eu un malaise, veux-tu un verre d eau? Angela répond : - Mais où suis-je? Que se passe-t-il? Youri ramasse une lettre au sol tombée de la poche d Angela. Aussitôt, Gabriella s en empare et dit : - C est certainement une pièce à conviction, je la remettrai à la police dés leur arrivée. Angela se ressaisit et supplie Gabriella : - Rends-moi ma lettre, c est personnel, je t en conjure! Gabriella lui dit : - Si tu n as rien à te reprocher, tu n as rien à craindre. Marco ajoute : - Oui, c est vrai! Youri sur un ton de colère conteste : - Mais, vous ne voyez donc pas qu elle est très mal ; ce n est pas la peine d en rajouter davantage. Rendez-lui sa lettre. Marco insiste : - Pourquoi te rendre cette lettre, ce n est pas le moment des cachoteries, je te rappelle qu il y a eu un meurtre. Julio se lève et regarde fixement Angela comme si tout s éclairait dans son esprit. Et, dit : - Oui, Angela, que cherches-tu donc à nous cacher? D ailleurs, Agatha est morte au moment où tu as éteint les lumières et tu ne les as pas rallumées. Pourquoi, donc? Alors, réponds maintenant! Youri, toujours furieux, reprit la parole : - Mais tâchons de garder notre sang froid même si la situation est grave. Pourquoi, agressez-vous Angela? Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 19

20 Angela éclate en sanglots et dit : - De toute façon, Julio, tu ne m as jamais aimée. Moi, c est avec toi que je voulais me marier. Tu ne regardais qu Agatha et moi, je n existais pas. Je n en pouvais plus, je voulais en finir. Oui, je l ai tuée, oui c est moi qui l ai poignardée parce que je souffrais trop de jalousie. La police arriva à ce moment et personne n a pu dire un mot de plus. C est un drame passionnel : une jeune femme a infligé des blessures à l'arme blanche à son amie. La jalousie était le motif du crime. C est ce qui était écrit dans le rapport de police. L ee v oo ll d ee ll aa bb ii j oou tt ee rr ii ee Ch aan tt ii ll ll yy Tara Amengual, CM2 Maupassant Cette histoire commence en plein jour, rue les Bonbons, dans la bijouterie Chantilly. Un voleur se glissa dans la bijouterie et il vola des bijoux de la valeur de dix mille euros. L alarme se déclencha. Peter Ganvert marmonna : - Cette fois, je ne raterai pas le vol! La responsable de la bijouterie, Julie Véron, dit au voleur : - Rendez-vous, vous êtes cerné! Mais le voleur ne l écouta pas. Et dans la précipitation, il laissa son arme dans la pièce et s enfuit. La victime, Julie Véron appela l enquêteur Gino Slate. Il arriva rapidement sur les lieux et prit l arme. Il vit une empreinte digitale. Quand il la scanna et fit des recherches, il vit un prénom et un nom qui s affichaient à l écran. C était Peter Ganvert, un homme de soixante-cinq ans, qui avait déjà commis un crime. Peter Ganvert alla dans une gare pour voyager à Londres. Gino Slate envoya des messages radio pour essayer d arrêter Peter Ganvert. Il fut identifié à la Gare du Nord, grâce aux caméras de surveillance. Gino Slate envoya deux policiers sur les lieux. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 20

21 Peter Ganvert était assis sur une chaise, en train de boire un café et de manger des croissants. Dans son sac, il avait tous les bijoux qu il avait volés. Il y avait un diamant, un saphir, des bagues Les deux policiers l arrêtèrent et il rendit tous les bijoux qu il avait volés. Peter Ganvert alla en prison pendant seize ans. L ee k iidn aapp iin gg d ee Lu cc aa ss Agathe André, CM2 Maupassant Il était une fois des personnes qui se promenaient dans un parc puis elles virent une grande ombre avec une mèche blonde et un masque noir. C était un petit bébé connu dans le village entier. Il s appelait Lucas et c était le bébé le plus mignon du village ; tout le monde l adorait. Il n avait peur de rien, il adorait les aventures. Sa famille était riche et tous les voleurs voulaient leur argent. Mais il y avait un gang de voleurs dont tout le monde avait peur sauf Lucas. Le chef du gang dit aux autres voleurs : - On doit kidnapper le petit Lucas puis on demande une rançon. Ils kidnappent Lucas qui dormait profondément. Mais Lucas se réveilla, car le voleur tirait sur les cheveux et le visage de Lucas pour prendre le masque noir de Lucas. Mais le voleur lâcha son pistolet et Lucas le rattrapa puis il tira dessus. Pan! Pan! Tous les voleurs eurent peur et partirent très vite. Lucas siffla : un chien arriva et il monta sur son dos. Quelques jours plus tard : «il parait que les voleurs sont devenus policiers» dit Lucas à ses parents. L ee m yy ss tt èè rr ee du m ééd aa ii ll ll oon Héloïse Téqui, CM2 Victor Hugo En 2007, à Paris, le musée Mayas vient d ouvrir. Ce musée est magnifique, il est moderne, accueillant et présente de nombreux objets inconnus. Le seul inconvénient est qu il est très difficile d y aller car il y a toujours une grande queue. Mais heureusement Jean et Alice se sont réveillés très tôt et font partie des premiers arrivés. Ils entrent dans le musée et n en croient pas leurs yeux : c est magnifique! Ils n ont jamais vu d objets aussi beaux. - Jean, regarde dit Alice. Jean regarda ce que lui montrait Alice. Et un joli médaillon en or scintillait de mille feux. Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 21

22 - Regarde comme il est beau! - Oui, il est magnifique! Ils restèrent longtemps à le regarder et tout d un coup un rayon vert apparut sur le médaillon pendant trois secondes et disparut. Ils se regardèrent d un air étrange et rentrèrent en courant chez eux. Alice qui était plus grande et plus sportive que Jean arriva la première. - Jean, ce que nous venons de voir, nous ne le dirons à personne. - D accord. Mais si nous allions à la bibliothèque pour nous renseigner. Ah! Comme Jean était intelligent! On peut dire qu il l était un peu plus que sa sœur. Donc à la bibliothèque, ils cherchèrent un livre sur les objets Mayas, ils le trouvèrent et le consultèrent avec une grande attention. Ils virent une photo de ce médaillon et lurent ce qu il y avait écrit en dessous : «Ce médaillon a la possibilité d ouvrir un temple dans lequel il y a des bijoux Mayas». - C est très intéressant, dit Jean. Si on retournait au musée demain. Le lendemain, ils revinrent au musée Mayas pour voir le médaillon et malheur! A la place du joli médaillon, il y avait une vulgaire pièce. Jean et Alice allèrent le dire au gardien, qui à son tour alla voir cette disparition. Le gardien appela directement la police et ferma le musée. Jean et Alice rentrèrent chez eux. L après-midi, ils voulurent retourner au musée mais la police leur interdit de le faire. Le gardien vint et les fit entrer. Il leur dit qu il n avait aucune piste car le voleur avait probablement mis des gants. Jean et Alice se dirent qu ils allaient eux-mêmes mener l enquête. - Alice, tu te souviens quand nous sommes allés pour la première fois dans ce musée. Derrière nous il y avait un Monsieur avec un chapeau et des lunettes de soleil. J ai revu le même à la bibliothèque, il venait sûrement de lire le livre que nous avons lu. - C est vrai, dit Alice. Ils décidèrent de retourner à la bibliothèque pour trouver d autres renseignements. Ils ne retrouvèrent pas le livre et demandèrent à la bibliothécaire qui l avait emprunté : - Alfred Pochon. - Avait-il un chapeau et des lunettes de soleil? - Oui, les enfants. Ils revinrent chez eux et cherchèrent dans les pages jaunes où habitait Alfred Pochon : 8, rue de la marquise. - Mais c est juste en face de chez nous! De chez eux, ils espionnèrent Monsieur Pochon par la fenêtre. Voyant des rayons verts se refléter dans son miroir, Jean et Alice avaient la certitude que M. Pochon était le coupable. Ils allèrent dénoncer ce suspect à la police en leur apportant les preuves. La police aussi le suspectait car il avait déjà commis des vols d objets Mayas. Ils allèrent fouiller sa maison et trouvèrent le fameux médaillon. Alfred Pochon fut arrêté. Des chercheurs intéressés par ce médaillon décidèrent de partir en expédition à la recherche du temple pour voir si le médaillon l ouvrait bien. Quelques mois après, à la télévision, on entendit ceci : «Mesdames et Messieurs, des chercheurs sont allés dans les pays Mayas à la recherche d un temple pour l ouvrir avec un médaillon. Ils sont revenus avec de nombreux bijoux, objets et autres trésors encore inconnus pour compléter le musée Mayas. Tout cela grâce à deux enfants!» Ecole élémentaire Rocroy Saint-Vincent de Paul 22

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Franco-indien - gros - cheveux marron - yeux noirs - lunettes - chemise bleue - nœud papillon rouge

Franco-indien - gros - cheveux marron - yeux noirs - lunettes - chemise bleue - nœud papillon rouge En cette rentrée 2014-15, lors des ateliers d écriture en BCD, les élèves de Mme Florence Bernaroyat et de Mme Florine Vienne des classes de CM 2 ont réalisé deux projets sur le thème du «récit policier».

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s

1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s 1 1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s approche de la pièce mais par peur, il fait tomber

Plus en détail

L écrivain. Il était arrivé là sans vraiment savoir comment. Mais il est clair que ce vieux portique en bois lui barrait la route.

L écrivain. Il était arrivé là sans vraiment savoir comment. Mais il est clair que ce vieux portique en bois lui barrait la route. L écrivain Il se trouvait devant la porte. Il était arrivé là sans vraiment savoir comment. Mais il est clair que ce vieux portique en bois lui barrait la route. Faire demi-tour il ne le pouvait! Pourquoi?

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Tu dois. Tu viens de faire une inférence

Tu dois. Tu viens de faire une inférence La réponse n est pas écrite Ce que tu cherches est invisible Découvrir les idées qui se cachent derrière la phrase en utilisant les indices du texte Tu dois et Utiliser les connaissances que tu as dans

Plus en détail

Pour te revoir. Zoé Sullivan. chapitre 20. image de couverture copyright Marin/Free digital photo.net

Pour te revoir. Zoé Sullivan. chapitre 20. image de couverture copyright Marin/Free digital photo.net Pour te revoir chapitre 20 Zoé Sullivan image de couverture copyright Marin/Free digital photo.net À lire très important Le simple fait de lire le présent livre vous donne le droit de l'offrir en cadeau

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

La concordance au passé

La concordance au passé La concordance au passé Ce document présente huit textes. Les premiers exercices exploitent l utilisation du passé composé et de l imparfait. Les autres nécessitent le recours aux trois principaux temps

Plus en détail

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas @2008 - Le Centre de Loisirs de Lannilis www.clsh-lannilis.com Public : A partir de 8 ans 4, 5 ou 6 équipes de 2 à 5 joueurs 3 animateurs Histoire : Le comte

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P

QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P QUELQUES CONTES MERVEILLEUX DE LA CLASSE DE 6 ème P Année scolaire 2015-2016 Mme Sicot 1 Préambule : Les élèves de la classe de 6 ème P ont d'abord rédigé diverses situations initiales à partir de cartes

Plus en détail

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17 Questions p. 14 1. L animal à l origine de la première lettre de notre alphabet est le ta u- reau, parce qu il signifie la force, l énergie utile à la vie et au transport. 2. 1 p. 15 Questions p. 17 1.

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain.

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain. Remets les phrases dans l ordre pour reconstruire l histoire. Compréhension N 1 compréhension N 2 Associe la description à chaque enfant. Puis elle se savonne Ensuite elle entre dans son bain. Après elle

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Au secours! La voiture est cassée

Au secours! La voiture est cassée Sara Au secours! La voiture est cassée! 1 Au secours! La voiture est cassée Personnages : Le chien, la voiture, le marin, l'ours. Décors : La forêt Scène 1 Le chien, la voiture Le chien marche dans la

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13 Un beau jour trois pandas jouaient au ballon dans un parc de jeux. Là un des trois pandas a vu un papier par terre et il a compris que c'était une carte au trésor. Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 1. Les élèves de l école «Saint-

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Les Possessifs Exercices. Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Les Possessifs Exercices Rappelez-vous! *L adjectif possessif s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. *Le pronom possessif s accorde avec le nom et varie selon le possesseur.

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Scène n 1 : chanson «La valse des étiquettes»

Scène n 1 : chanson «La valse des étiquettes» Scène n 1 : Voix du magasin : Hé Ho! Vous m entendez? Bon très bien!et vous me voyez? Non. Oh! C est normal, de toutes façons personne ne me voit jamais. Vous devez vous demander qui je suis, ce que je

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2010 Datum: Montag, 22. März 2010 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : 1 Lisez ce texte: Logicielle

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

La poule qui se promenait dans la forêt

La poule qui se promenait dans la forêt Téa la poule et la montre à remonter le temps Il était une fois une poule qui s'appelait Téa. Quand Téa voulait dormir c'était que le matin! Il n'était que 9 heures, Téa cria tous les jours, Je veux dormir

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Le marteau et l enclume

Le marteau et l enclume Sophie Ricoul Le marteau et l enclume Chroniques d une accidentée de la route 2 2 Les aires d accueils pour les gens du voyage ou Le marteau et l enclume Gérer des aires d accueils pour les gens du voyage

Plus en détail

John Chatterton détective

John Chatterton détective John Chatterton détective (Exploitation possible) POMMAUX, Ivan. John Chatterton détective. Paris : L École des loisirs, 1998. 1 vol. (Non paginé [36] p.) : ill. en coul. COMPETENCES DE COMMUNICATION Production

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

jade chazel Le secret de la tour d Urculu

jade chazel Le secret de la tour d Urculu jade chazel Le secret de la tour d Urculu Jade Chazel est née en 2004 au pied des Cévennes. La nature et les livres sont ses terrains de jeux préférés. A notre demande, elle publie ici son premier récit

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

Petit Poucet avec. Abdesamed Alban Antoine Assia Donovan Eddy Florine José Lucas Maël Mamadou Samira Simon Yacine

Petit Poucet avec. Abdesamed Alban Antoine Assia Donovan Eddy Florine José Lucas Maël Mamadou Samira Simon Yacine 1 Simon Suivons les traces Petit Poucet avec Abdesamed Alban Antoine Assia Donovan Eddy Florine José Lucas Maël Mamadou Samira Simon Yacine du 2 Le Petit Poucet aux States 3 Il était une fois, une famille

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval!

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Le Pierrot de Venise Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Tous les habitants se déguisent. Les mamies de la ville racontent une histoire très ancienne

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique

Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Learning by Ear Participation politique Feuilleton: Affaires familiales Comment devenir un acteur politique Episode 3: Un très long voyage Auteur: Chrispin Mwakideu Rédaction: Maja Dreyer Traduction :

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire?

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire? Léo adore sa maitresse. Surtout quand elle lui frotte la tête en disant : Bravo Léo, tu as encore bien travaillé. Il adore. Pour demain, elle a demandé à chacun de ses élèves de rapporter un objet ancien.

Plus en détail

Bel-Ami. Niveau 2. Lectures ELI Seniors A2. Guy de Maupassant

Bel-Ami. Niveau 2. Lectures ELI Seniors A2. Guy de Maupassant Niveau 2 Lectures ELI Seniors A2 Guy de Maupassant Bel-Ami P 8-9 1 1 Parce que l histoire racontée se passe dans la réalité du moment. 2 La III e République. 3 Jules Ferry. 4 Jules Ferry est chargé de

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute

Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute Récits écrits par les 3C, selon le principe des nouvelles à chute C'était le désespoir dans la vie de ce pauvre bougre : il se sentait tellement seul qu'il voulut se suicider. Il décida de se jeter dans

Plus en détail

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Récit MIKALOU N A PAS MAL AUX DENTS! Tu es grand maintenant, dit maman. Il est temps d aller chez le «docteur des dents» Très occupé à

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Quand elle reprend ses esprits, elle entend une voix aigrelette :

Quand elle reprend ses esprits, elle entend une voix aigrelette : SATURNE A LA FOLIE Ce samedi là, par un temps de pluie, Raoul s ennuie... Il avait pourtant prévu un rendez-vous avec ses amis pour faire du roller (son activité préférée après l astronomie). - P pa, m

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

HENRY JAMES. Washington Square

HENRY JAMES. Washington Square HENRY JAMES Washington Square roman traduit de l anglais par camille dutourd LE LIVRE DE POCHE 1 Il y avait à New York vers le milieu du siècle dernier un médecin du nom de Sloper qui avait su se faire

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail