JOURDELIESSEÀBERLIN Le monde refait tomber le mur. > En page 2 l éditorial de Philippe Waucampt et Le Fait du jour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURDELIESSEÀBERLIN Le monde refait tomber le mur. > En page 2 l éditorial de Philippe Waucampt et Le Fait du jour"

Transcription

1 AUTO&MOTO BMW sur le terrain du petit SUV > En page 19 CESOIRÀMETZ Jonathan Lambert le gentil fou furieux > En page 6 l interview par Olivier Menu FAITS DIVERS Thionville : clients et postiers braqués 90e année N 273 Photo Pierre HECKLER Mardi 10 Novembre ,90 > En page 9 l article d Anne Rimlinger-Pignon POLITIQUE Fillon : un air de campagne à Thionville François Fillon a défendu hier, lors d un déplacement au commissariat de Thionville, la politique de son gouvernement en matière de sécurité, d immigration et d identité nationale. Une visite sans annonce particulière aux airs de pré-campagne électorale en vue des régionales. > En page 8 le reportage d Alain Morvan et les commentaires de Xavier Brouet Photo Pierre HECKLER COMMERCE Toujours plus de vols en magasin JOURDELIESSEÀBERLIN Le monde refait tomber le mur >RÉGION Collision près de Saint-Avold: une mère de famille tuée > En page 9 l article de Marie-Claire Föll >SPORTS Handball : des Messines dans la tourmente > En page 14 les articles de notre envoyé spécial Jean-Michel Cavalli Boxe : David Haye vu par le Lorrain Greg Tony Photo REUTERS > En page 11 les articles de Maxime Rodhain Les vols dans les magasins ne cessent d augmenter en France. Ils ont représenté sur un an 4,9 milliards d euros. La crise a rendu les larcins plus nombreux et le commerce a diminué ses investissements de sécurité. Le coût, lui, est répercuté directement sur les prix et est assumé en grande partie par le consommateur. > En page 5 Photo Pascal BROCARD Le Polonais Lech Walesa, l un des principaux acteurs de la chute du communisme, a poussé hier soir le premier des dominos symbolisant le mur de la honte, tombé il y a 20 ans à Berlin. Le monde entier avait les yeux tournés vers la capitale allemande, tandis qu en France c était la petite histoire, celle de la présence de Sarkozy sur place en 1989, qui alimentait la chronique. > En page 2 l éditorial de Philippe Waucampt et Le Fait du jour VOUS ÊTES ABONNÉ AU JOURNAL 7J/7 PAR PORTAGE À DOMICILE Photo REUTERS >FRANCE Le convoyeur abandonne 9 millions > En page 4 R ,90 3HIMKRD*aaajaj+[B\B\L\K\A MERCREDI 11 NOVEMBRE SHOPPING TIME AU GRAND-DUCHÉ Vous bénéficiez d un ACCÈS GRATUIT à notre site Internet INSCRIVEZ-VOUS VITE SUR w.republicain-lorrain.fr LES COMMERCES ET RESTAURANTS SONT OUVERTS SHOPPING IN LUXEMBOURG GOOD IDEA AC Renseignements au

2 Mardi 10 Novembre 2009* 02 2 Souvenirs, souvenirs Décidément, la chute du Mur reste une affaire délicate pour les dirigeants français. A l époque, François Mitterrand avait accompagné avec réticence cet évènement à résonance planétaire. Parce qu il était à résonance planétaire, précisément. La construction européenne risquait de faire les frais de la réunification allemande que ce bouleversement impliquait. Et la France de voir son influence réduite à tel point que cela justifiait la formule de Mauriac disant aimer tellement l Allemagne qu il préférait qu il y en ait deux. Si Mitterrand, qui se retrouva prisonnier outre- Rhin après le désastre de juin 1940, ne pouvait analyser le futur qu à la lumière de ce passé-là, les dirigeants d aujourd hui, nés après 1945, n ont plus ces réticences vis-àvis de l Allemagne : unifiée, celle-ci existe avec ses intérêts propres. L heure n est plus où elle n avait pour seul droit que de régler la facture du Marché Commun d alors. L Allemagne reconstituée dans une partie de ses anciennes frontières est capable de dire non. Aux Etats-Unis comme à ses voisins. Il est donc réaliste que la France cherche à se montrer plus détendue éditorial qu il y a vingt ans. L idée de donner chez nous du lustre à l anniversaire de la chute du Mur était opportune. Tout comme l affichage de la réconciliation franco-allemande, demain, à l occasion de la célébration du 11 novembre. Les jeunes générations ont oublié le geste spectaculaire de François Mitterrand et Helmut Kohl se tenant la main devant l ossuaire de Douaumont. A fortiori, la réconciliation spectaculaire scellée il y a presque cinquante ans par la volonté de De Gaulle et Adenauer est-elle perdue dans les limbes de la mémoire collective. Aussi un geste commun à Angela Merkel et Nicolas Sarkozy sur «la plus belle avenue du monde» est-il de nature à rafraîchir opportunément les mémoires sur les horreurs et les sacrifices d antan. Sur l audace inouïe des concepteurs du Traité de l Elysée de Sur les dangers d un oubli de ces douloureux acquis. La paix n est pas une certitude éternelle. La prospérité non plus. L ennui est qu à vouloir en faire trop, Nicolas Sarkozy vient de rater son coup en en rajoutant sur sa présence hypothétique à Berlin le 9 novembre On aurait pu se passer de ça. Philippe WAUCAMPT. l'image Jeram Perdas, village du nord de la Malaisie : vaches et voitures sont bloquées sur un terrain cerné par les crues. Photo AFP La France compte 6,5 millions d obèses parmi les adultes. Le surpoids touche plus particulièrement les femmes. L obésité gagne du terrain La France compte au total plus de 20 millions de gens en surpoids. En douze ans, la population a grossi en moyenne de 3,1 kg et grandit de 0,5 cm, et son ventre s est arrondi de 4,7 cm en moyenne. L enquête ObEpi 2009, coordonnée par le Dr Marie-Aline Charles, épidémiologiste à l Inserm, et le Pr Arnaud Basdevant, spécialiste de la nutrition à la Pitié-Salpêtrière-Université Paris 6, confirme que si toutes les générations sont touchées, on devient obèse de plus en plus tôt. «Pourceuxnésdans les années 70, le seuil de 10 % d obèses est atteint vers 30 ans, alors que chez leurs parents nés en , ce seuil était atteint à 49 ans», d après le Dr Charles. La fréquence de l obésité, considérée comme une épidémie par l Organisation mondiale de la santé (OMS), reste inversement proportionnelle aux revenus (22 % pour moins de 900 euros mensuels par foyer, 14 % entre et euros, contre 6 % à partir de euros. Les disparités régionales persistent : l obésité est plus fréquente dans le Nord (20,5 %), l Est (17 %) et le bassin parisien (16,6 %). zoom L obésité commence de plus en plus tôt. Photo Pierre HECKLER PACA (11,5 %), Rhône-Alpes (11,9 %) et la Bretagne (12,2 %) sont les moins touchées. En 2009, la prévalence de l obésité est plus importante chez les femmes (15,1 %) que chez les hommes (13,9 %) confirmant une tendance observée depuis L obésité augmente régulièrement avec l âge dans les deux sexes pour atteindre un pic parmi les ans. Un obèse a douze fois plus de risque d être traité pour le diabète ou l hypertension qu une personne de poids normal. HISTOIRE L Europe avait les yeux tournés vers Berlin Des dizaines de milliers de personnes ont fêté, hier dans les rues de Berlin, les 20 ans de la chute du Mur, qui a signé la fin de la guerre froide et permis la réunification de l Allemagne et de l Europe. L e monde diplomatique s était donné rendez-vous à Berlin hier, pour fêter les 20 ans de la chute du Mur, avec les représentants des puissances qui ont occupé l Allemagne après guerre, de sa défaite en 1945 à sa réunification en 1990, Etats-Unis, Russie, Grande-Bretagne et France. LE FAIT DU JOUR Les chefs d Etat et de gouvernement, qui devaient en profiter pour des rencontres en coulisse, se sont retrouvés dans la soirée avec une foule de quelque personnes à la Porte de Brandebourg, symbole de Berlin par où passait le mur construit en 1961 pour empêcher les citoyens de RDA de fuir à l Ouest. N i c o l a s S a r kozy, s a n s aucune allusion à sa supposée présence le novembre 1989 à Berlin (lire ci-dessous) a salué la «libération qui a permis d aboutir aujourd hui à une Europe réconciliée». La secrétaire d Etat américaine Hillary Clinton a de son côté appelé l Europe et l Amérique à de nouveaux efforts pour «renverser les murs» de l intolérance religieuse. «Un ordre mondial» Le président américain Barack Obama a envoyé hier s o i r u n m e s s a g e v i d é o imprévu : «Peu d entre nous auraient prédit qu un jour l Allemagne unie serait dirigée par une femme venue du Brandebourg ou que son allié américain serait dirigé par un homme d origine africaine, mais la destinée humaine est ce que les hommes en font», a-t-il déclaré. Le président russe Dmitri Medvedev a lui aussi appelé à «répondre ensemble aux menaces actuelles, nous serrer les coudes contre le terrorisme, surmonter ensemble la crise qui nous touche». Angela Merkel, elle, a incité les Etats-Unis à abandonner de leurs compétences au profit d organisations internationales pour créer «un ordre mondial» capable de résoudre les défis actuels tels que le terrorisme. La chancelière, qui a grandi en RDA, a rappelé à quel point la disparition du Mur l avait prise par surprise : «Même dans les années 80, je n aurais jamais cru que le Mur tomberait de mon vivant.» Le 9 novembre 1989, le régime communiste de RDA, A l ancienne frontière Dans une bousculade aussi spectaculaire qu en 1989, Angela Merkel a franchi hier un ancien point de passage avec Walesa et Gorbatchev. De nombreux chefs d Etat et de gouvernement se sont retrouvés dans la soirée à la Porte de Brandebourg, Photo REUTERS Moment d émotion hier pour l ex-numéro un soviétique Mikhaïl Gorbatchev, la chancelière allemande Angela Merkel et l ancien leader syndical polonais Lech Walesa. Photo REUTERS S ous une bruine persistante la chancelière Angela Merkel, tout sourire, a traversé avec Mikhaïl Gorbatchev, Lech Walesa et des centaines de personnes le pont de la Bornholmer Strasse, l un des premiers postes-frontières ouverts en 1989, décoré de grandes photos en noir et blanc montrant des scènes de liesse de l époque. Il y a 20 ans, la chancelière elle-même, qui habitait Berlinest près du pont qui enjambe d e s vo i e s fe r r é e s, av a i t emprunté ce passage dès le soir du 9 novembre. «Ce n est pas un jour de fête seulement pour les Allemands, mais jusque dans de nombreuses parties du monde», a lancé Angela Merkel, vêtue d une veste de velours bleu marine. Des milliers de curieux, massés sur le pont, étaient venus l écouter malgré la pluie. La délégation officielle, qui s était munie de parapluies portant l inscription Liberté, unité, démocratie, disparaissait derrière un mur serré de badauds qui se bousculaient. S adressant à Gorbatchev, Merkel a déclaré : «Vous avez laissé faire les choses courageusement et c était plus que ce que nous avions escompté. Merci de tout cœur pour cela.» Appel aux jeunes La chute du Mur a été le «résultat d une longue histoire de manque de liberté et de lutte contre ce manque de liberté. Nous n étions pas les premiers en Allemagne, mais nous étions là quand la guerre froide a pris fin», a ajouté la chancelière. Le syndicat Solidarité a été «un incroyable encouragement», a-t-elle indiqué à l endroit de l ancien président polonais Lech Walesa, qui le premier avait défié l étau communiste. «On oublie parfois aujourd hui combien ont été emprisonnés, combien ont été brimés. Avant l avènement du bonheur d être libre, beaucoup ont souffert», a poursuivi la chancelière. La chancelière a appelé les j e u n e s gé n é r a t i o n s, qui n étaient pas nées à cette époque, «à se souvenir». Pour Judith Kähn, une marionettiste de 30 ans qui a grandi à Berlin-Est, il paraît «normal de fêter ce jour mais c est sûrement moins émouvant pour les gens de ma génération». Christel Schneider, une employée de banque de 62 ans, se souvient, elle, très bien du soir du 9 novembre 1989 à la Bornholmer Strasse : «C était la folie. On roulait au pas, tellement il y avait de monde. J étais très curieuse de découvrir l Ouest et j ai été surprise que ce soit si vert.» sous la pression de centaines de milliers de manifestants réclamant la liberté, s était résolu à laisser voyager librement ses ressortissants à l étranger. La foule s était ruée aux points de passage du Mur. Débordés, les gardes avaient levé les barrières et les Allemands de l Est et de l Ouest étaient tombés dans les bras les uns des autres. Lech Walesa arenversé dans la soirée le premier d une chaîne de dominos en polystyrène, hauts de 2,5 mètres et décorés par des amateurs du monde entier, symbolisant ce Mur dont ne subsistent que quelques fragments dans Berlin. Concerts en plein air, feu d artifice et chaîne humaine ont marqué la soirée, tandis que les invités de Merkel dînaient à la chancellerie. Le 9 novembre 1989 ou presque Le récit par Nicolas Sarkozy de «son» 9 novembre 1989 à Berlin suscite un flot de commentaires ironiques, voire des doutes. Le chef de l Etat a publié dimanche, sur sa page du site de socialisation Facebook, sa version de la nuit du 9 novembre. Photo à l appui, il y raconte ses «coups de pioche» dans le béton du mur, porte de Brandebourg, juste après son ouverture. Sitôt publiés, les souvenirs présidentiels intriguent. Premier à exprimer ses doutes, le journaliste de Libération Alain Auffray estime sur son blog que l histoire narrée par celui qui était alors le secrétaire général adjoint du RPR «ne tient pas debout». «Arrivés à Berlin ouest, nous filons vers la porte de Brandebourg où une foule enthousiaste s est déjà amassée», relate le compte rendu présidentiel. Faux, expliquent de nombreux témoins qui, articles de presse de l époque à l appui, rappellent que le soir du 9, la foule était massée à l est et non à l ouest du mur, que les Allemands de l Ouest ne l ont franchi qu à partir du lendemain, ou que sa destruction n a débuté que le 10 novembre. L Elysée a écarté ces objections d un revers de main : «Il n yaucundoute,ilssontpartisle 9 novembre et sont rentrés à Paris le 10», assure-t-on. Avant de renvoyer sur le récit d Alain Juppé. Sauf que la mémoire de l ancien Premier ministre a semble-t-il failli. Après avoir assuré sur son blog avoir rejoint le mur le 9 novembre, il a concédé hier ne plus savoir «si c était le 9, le 10 ou le 11». Dans son livre La tentation de Venise paru en 1993, Juppé relatait les événements berlinois avec précision m a i s e n l e s d a t a n t d u 16 novembre. Fillon à la rescousse Les archives de l AFP font d ailleurs apparaître une dépêc h e d a t é e d u v e n d r e d i 17 novembre 1989 faisant état d une déclaration de Juppé au retour d «une visite express à Berlin», où il était «accompagné de Nicolas Sarkozy et Jean- Jacques de Peretti», un autre responsable du RPR à l époque. D autres témoins se sont pressés à la barre pour confirmer les dires de Nicolas Sarkozy. Alors chargé des questions internationales au RPR, Philippe Martel a organisé le périple de 1989 et certifié qu il a bien eu lieu le 9 novembre. Même François Fillon, que Nicolas Sarkozy dit avoir «croisé» au pied du mur, y est allé de sa confirmation. «Le 9 novembre, j ai bien croisé Alain Juppé et Nicolas Sarkozy», a assuré hier le Premier ministre lors de son déplacement à Thionville. Sur Facebook, le texte de Nicolas Sarkozy est accompagné d une photographie de lui devant le Mur de Berlin coloré. Photo AFP les phrases «Unmensonge.» Pour le chef historique du syndicat Solidarité Lech Walesa, dire que Mikhaïl Gorbatchev a renversé le Mur de Berlin «est un mensonge». «Le véritable mérite en revient au pape Jean Paul II et à Solidarité. Ce qui m attriste aujourd hui, c est qu on fait des héros de ceux qui ne l ont pas été», a déclaré l ancien président polonais depuis Berlin. «Il ne faut pas rire, Gorbatchev n a jamais voulu renverser le communisme.» «Nous n avons vraiment pas été clairvoyants.» L ancien dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev a reconnu hier n avoir pas vu venir la chute du Mur de Berlin, il y a 20 ans. «L ancien chancelier allemand Helmut Kohl et moi avons pensé que cela ne se produirait pas avant le 21e siècle. Nous n avons vraiment pas été clairvoyants. Pourtant, c était à prévoir.» «Un sentiment de nostalgie.» Photo AFP Le Premier ministre russe Vladimir Poutine, depuis Moscou, a dit éprouver «un sentiment de nostalgie» pour l Allemagne de l Est, où il fut en poste au KGB à l époque communiste, tout en estimant que la chute du Mur a permis «des relations de confiance entre Moscou et Berlin».«La division du peuple allemand était sans perspectives, il était évident dès le début qu il ne fallait pas le faire», a-t-il ajouté. «Trop de murs restent debout.» La directrice générale élue de l Unesco, la Bulgare Irina Bokova, a regretté hier que «trop de murs restent debout». Elle a appelé à ne pas oublier «les murs qui s élèvent entre les deux Corées, entre Israël et les Territoires palestiniens, entre les Chypriotes grecs et turcs, entre les Etats- Unis et le Mexique et aux portes de l Europe, dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, au Maroc». «Nepasoublierla NuitdeCristal.» Pour Charlotte Knobloch, la présidente du Conseil central des juifs d Allemagne, «l Allemagne ne doit pas oublier que le 9 novembre n est pas seulement l anniversaire de la chute du Mur de Berlin, mais aussi celui de la Nuit de cristal». Le 9 novembre 1938, synagogues, commerces ou maisons appartenant à des Juifs furent détruits. Quelque 90 Juifs moururent dans le pogrom et furent déportés.

3 Mardi 10 Novembre H1N1: Bachelot bat le rappel Après celle des personnels hospitaliers, la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 pour la population commencera jeudi. Roselyne Bachelot a annoncé qu elle donnerait l exemple en se faisant elle-même vacciner. Photo AFP La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a lancé hier la deuxième vague de la vaccination contre la grippe H1N1 qui concernera à partir de jeudi toute la population, alors que la première vague, en direction des personnels de santé, a rencontré à ce jour un faible succès. La ministre a appelé une nouvelle fois à se faire vacciner, soulignant que«se protéger c est aussi protéger les autres». Ellemême se fera vacciner dès jeudi, «pour donner l exemple». Le directeur général de la santé Didier Houssin qui se fera vacciner aussi «dans les jours qui viennent» a rappelé que les décès intervenaient «principalement chez les sujets jeunes» et que cela devait être «une incitation très forte à vaccination». Roselyne Bachelot a relevé que plus de personnels de santé s étaient fait vacciner, soit seulement 10 % des effectifs, alors que la vaccination leur est offerte depuis le 20 octobre. Un chiffre qu elle a jugé «encourageant» mais «insuffisant». Elle a par ailleurs appelé les professionnels de santé au «sens du devoir civique»pouraideràfaire fonctionner les centres de vaccination, y compris le soir et le samedi, puisque la campagne s élargira à partir de jeudi à l ensemble de la population, selon un ordre de priorité. Seront concernés au premier chef l entourage des enfants de moinsde6mois,quinepeuvent NOUVEAU! se faire vacciner, les professionnels de santé non encore vaccinés, et les personnes fragiles (pathologies chroniques respiratoire, cardiaque, diabète ). Au total, ce sont «plus de six millions de personnes qui seront invitées à se faire vacciner», a dit la ministre. Toutes recevront un bon de vaccination, en cours d envoi. «Très prochainement» viendra le tour des femmes enceintes, considérées comme à risque mais pour lesquelles un vaccin sans adjuvant n est pas encore sur le marché. Viendront ensuite les enfants de 6 à 23 mois, puis ceux d âge scolaire, à partir du 25 novembre, comme l a annoncé dimanche le ministre de l éducation Luc Chatel. Les enfants du primaire se feront vacciner dans les centres de vaccination, et ceux des collèges et lycées dans leurs établissements, par des équipes mobiles. Roselyne Bachelot a réaffirmé qu «aucun enfant ne sera vacciné sans l accord explicite de ses parents». Enfin, viendra le gros de la population (39 millions de personnes), soit les personnes âgées et les moins de 65 ans sans facteurs de risque, qui pourront se faire vacciner «quand les quantités de vaccin seront suffisantes, sans doute avant la fin de l année». Aucun effet grave n a été détecté après l administration des premières doses, a indiqué hier l agence du médicament. Plainte contre un hôpital Roland Payraud, le mari d une femme de 67 ans qui est décédée le 28 septembre dernier aux urgences de l hôpital Fleyriat à Bourg-en-Bresse, porte plainte pour «homicide involontaire» afin de dénoncer une prise en charge beaucoup trop tardive. La patiente, sage-femme retraitée, avait prévenu les pompiers à leur arrivée qu elle faisait un infarctus,«car elle avait les connaissances médicales pour faire un diagnostic», précise son mari. «Mais à son arrivée à l hôpital, ils l ont laissée sur un chariot dans le hall pendant au moins deux heures et demie, trois heures. Des gens passaient à côté d elle, des blouses blanches, mais personne ne l a prise en charge», raconte l industriel à la retraite. «Il y a eu un dysfonctionnement quelque part. Elle a finalement fait un arrêt cardiaque. Mais il était trop tard quand ils l ont prise en charge», raconte Roland Payraud. La Formule Week-end PLUS COMPOSEZ VOUS-MÊME VOTRE ABONNEMENT! Ami-mandat,lamajorité mobilisesesténors Plusieurs poids lourds du gouvernement et le numéro un de l UMP ont défendu hier l action de Nicolas Sarkozy, malmenéparlessondagesàmi-mandat,enpromettantune«deuxièmemi-temps»àunrythme«plussoutenu». «Engagement pris, promesses tenues» : à mi-parcours du mandat présidentiel, les responsables de l UMP, dont six ministres, ont défendu hier les réformes engagées depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy et le bilan de cette «première mi-temps». L un après l autre, les six ministres et secrétaires d Etat incarnant, selon le numéro un de l UMP Xavier Bertrand, les «valeurs phares» de l action de Nicolas Sarkozy et occupant des fonctions de conseillers politiques à l UMP, sont venus défendre les grands axes de leur action : Brice Hortefeux (Intérieur), Eric Woerth (Budget), Luc Chatel (Education), Chantal Jouanno (Ecologie), Christian Estrosi (Industrie) et Laurent Wauquiez (Emploi). Selon un sondage Ipsos/Le Point diffusé hier,60%desfrançaisportentennovembre un jugement défavorable sur l action du président Nicolas Sarkozy, qui perd 6 points par rapport à octobre. Par ailleurs, les Français considèrent à 63 % que la politique économique menée par le gouvernement est «mauvaise», selon un sondage BVA publié aujourd hui. Mais Xavier Bertrand a balayé tout sondage d opinion. «On est dans une crise sans précédent depuis 1929», «on ne fait pas de la politique au gré des intentions de vote et des sondages», a-t-il avancé. «On se rassure» «Quand on se compare, on se rassure», a de son côté noté le porte-parole de l UMP Frédéric Lefebvre. «La majorité, semaine après semaine, gagne les élections», «l opposition, semaine après semaine, disparaît et obtient des résultats qui sont plus qu alarmants». Faisant état de la mise en œuvre de «90 réformes majeures promises», Xavier Bertrand a Yadeestune «richesse» «Depuis deux ans et demi, la France change, elle change vraiment et elle va continuer à changer», a lancé hier le secrétaire général de l UMP Xavier Bertrand, excluant toute «pause» dans les réformes à l heure où l exécutif connaît une chute de popularité sur fond de grogne au sein même de la majorité. Photo Anthony PICORE souligné que la France ne s était «jamais réformée en si peu de temps depuis des décennies». Et le secrétaire général de l UMP d énumérer des réformes«qui déjà changent la vie quotidienne des Français» :leserviceminimumdanslestransports et à l école, la semaine de quatre jours à l école, les baisses d impôts, la défiscalisation des heures supplémentaires, la suppression de la taxe professionnelle. D autres réformes, telles l autonomie des universités, le Grenelle de Votre journal papier par portage à domicile 3 jours par semaine! EN CADEAU RECEVEZ CE MAGNIFIQUE PORTE CLE AVEC CADRE PHOTO NUMERIQUE 60 photos partout avec vous! SEULEMENT au choix : VENDREDI/SAMEDI/DIMANCHE ou : SAMEDI/DIMANCHE/LUNDI + UN ACCÈS ILLIMITÉ À NOTRE SITE INTERNET par mois! l environnement, le grand emprunt ou le rendez-vous des retraites en 2010 «préparent directement l avenir des Français», a poursuivi Bertrand.«Nous ne laisserons ni la frilosité ni le conservatisme l emporter sur notre volonté de réforme»,a-t-ildit. Frédéric Lefebvre a estimé que le gouvernement avait fait tomber le «mur de l immobilisme» et affirmé que«le soutien au travail et aux travailleurs avait été la pierre angulaire» de sa politique. Grâce aux mesures prises, «on est rentré moins AC Offre spéciale WEEK-END PLUS Nom...prénom... adresse... CP...ville... Tél Je choisis de m abonner au Républicain Lorrain: Je souscris à l offre WEEK-END PLUS à 18,90 * par mois et je désire recevoir mon journal LE VENDREDI/SAMEDI/DIMANCHE LE SAMEDI/DIMANCHE/LUNDI JE BÉNÉFICIE D UN ACCÈS ILLIMITÉ AU SITE INTERNET JE REÇOIS EN CADEAU LE MAGNIFIQUE PORTE-CLÉ AVEC CADRE PHOTO NUMÉRIQUE N Je règle mon abonnement: PAR CHEQUE (à l ordre du Républicain Lorrain) ou par CARTE BANCAIRE, soit un montant total de Expire fin Code cryptogramme (3 derniers chiffres au dos de la carte) Signature Par paiement fractionné, soit 12 prélèvements de 18 90, et je remplis l autorisation de prélèvement ci-contre. durement dans la crise que les autres», a-t-il poursuivi. Certes, les réformes «n ont pas toujours donné le résultat que nous escomptions» et «on n est jamais 100 % satisfaits», a-t-il concédé. Le porteparole du Parti socialiste Benoît Hamon n a, lui, pas mâché ses mots pour dénoncer le bilan «assez catastrophique» de Nicolas Sarkozy à mi-mandat, parlant d unpaysen«pleine régression»etd une présidence«caractérisée par le mensonge et la manipulation». Le porte-parole de l UMP Frédéric Lefebvre a affirmé hier que la question du départ de Rama Yade du gouvernement «n existe pas». «Rama Yade est une richesse pour notre famille p o l i t i qu e», qui veut «miser» sur elle, a-t-il déclaré. La benjamine du gouvernement garde pour le quatrième mois consécutif la tête du palmarès Ipsos des personnalités politiques, gagnant deux points de popularité, à 61 % d opinions favorables. SouslaV e République,lapositiondu parti du président est toujours inconfortable, mais l UMP de Xavier Bertrand s est signalée hier par une approbation sans nuance du bilan d un demi-quinquennat, alors même que Nicolas Sarkozy y avait apporté ses propres bémols. Il faut croire que les Français sont eux-mêmes encore moins indulgents, puisque la cote de popularité duchefdel Etataenregistréen novembre une nouvelle chute. Certes, les«erreurs» confessées par le président de la République concernaient surtout des actes de sa responsabilité personnelle comme le feuvertdonnéàsonfilspourbriguerun poste surdimensionné, mais le secrétaire général de l UMP a éludé la remise en cause élyséenne de la réforme deslycéesdexavierdarcosau printemps dernier, pourtant ardemment soutenue par la majorité parlementaire. Xavier Bertrand ne veut, dans ce domaine,retenirquela«semainede quatrejours»etlarévisiondelacarte scolaire, alors même qu elles semblent d ores et déjà produire des effets inverses aux objectifs d égalité scolaire affichés. Ilyauncôtéartificielàseprévaloir dès aujourd hui de mesures dont on ne pourra apprécier toutes les conséquences qu à l épreuve d un temps bienpluslong.c estlecasduplande relance de l économie, du Grenelle de l environnement, du travail dominical, de la fusion ANPE-Assedic, du RSA, ou encore de la défiscalisation des heures supplémentaires, pour ne prendre que quelques exemples. L énumération par Xavier Bertrand des réformes votées au Parlement vise en fait à accréditer un «message»unique :leprésident,dont l actionapermisd «amortir»unecrise qui a sévi plus durement ailleurs, tient ses promesses et ne marquera aucune «pause»tantlechemintracéparaît déjà auréolé de succès. L exercice, qui s apparente à la méthode Coué, néglige quelques-unes des difficultés du moment, à commencer par une réforme des finances locales qui passe toujours aussi mal auprès des élus, toutes tendances politiques confondues, mais aussi certaines difficultés à venir, dont le creusement sans précédent des déficits publics. Le prochain«bilan», celui de 2012, risque d être plus disputé. Jean-Michel HELVIG. Motards tués : le signal d alarme L année 2009 s annonce noire pour le nombre de motocyclistestués(771finoctobre)surles routes, avec une hausse de plus de 14 % depuis janvier qui inquiète les autorités, même si elle était prévisible en raison de l explosion des immatriculations de deux roues motorisés. Selon l Officiel du cycle, le nombre d immatriculations de deux roues motorisés neufs est passé de en 2002 à immatriculations en A la Fédération française des motards en colère, (FFMC), le chargé de mission pour la sécurité, Marc Bertrand, précise que le parc des deux roues motorisés a progressé de 60 % en 10 Méthode Coué ans avec une augmentation bien plus faible de l accidentologie. «Proportionnellement, la courbe du risque a baissé pour les motards, il faut donc relativiser», affirme-t-il, ajoutant que «dans les 2/3 des accidents impliquant un deux roues motorisé, le motard n est pas responsable». Le secrétaire d Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a déclaré hier qu «on ne peut pas laisser aujourd hui les jeunes et les moins jeunes se tuer en deux roues» tout en soulignant le «développement du scooter» et de «l usage du vélo dans toutes les villes». Il a répété son souhait qu un comité interministériel sur la sécurité routière soit organisé avant la fin de l année sous l égide du Premier ministre. Selon le rédacteur en chef du magazine Maxi Moto, Philippe Guillaume, «il y a de plus en plus de deux roues conduits par des non-motards, des conducteurs venant du monde de la voiture, qui prennent des risques». Marc Bertrand estime que pour augmenter la sécurité des deux roues, «il faut renforcer la formation de tous les conducteurs, ceux des motos, notamment ceux qui passent de l automobile à la moto dont la formation est insuffisante mais aussi ceux des automobiles». «Ilfautqu onréagisseetqu onaitdesmesurestrèsspécifiques pourlesdeuxrouesmotorisés»,adéclaréhierleministre des Transports. Photo Julio PELAEZ ABONNEZ-VOUS VITE! ET RECEVEZ EN CADEAU LE MAGNIFIQUE PORTE-CLÉ AVEC CADRE PHOTO NUMÉRIQUE AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT TITULAIRE DU COMPTE À DÉBITER Nom...Prénom... Adresse... Ville...Code Postal... DÉSIGNATION DU COMPTE À DÉBITER Code établissement Guichet N de compte Clé RIB NOM ET ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT TENEUR DU COMPTE À DÉBITER (votre banque, CCp ou Caisse d épargne) Etablissement... Adresse... Code postal... ville... Organisme créancier : Le Républicain Lorrain 3, avenue des Deux Fontaines - F57140 WOIPPY N national d émetteur : J autorise l établissement teneur de mon compte à effectuer sur ce dernier les prélèvements pour mon abonnement au journal Le Républicain Lorrain. En cas de litige sur un prélèvement, je pourrai en faire suspendre l éxécution par simple demande à l établissement teneur de mon comte. Je règlerai le différend directement avec Le Républicain Lorrain. Bashung: conflit autour d une tombe LejugedesréférésduTGI de Paris a ordonné le 5 novembre aux pompes funèbres Pascal Leclerc de procéder à la pose d une stèle sur la sépulture du chanteur Alain Bashung dans un délai de 8 jours, a annoncé hier sa veuve Chloé, «atterrée et attristée», qui avait saisi le tribunal. Décédé le 14 mars, Alain Bashung a été inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris. En l absence de la stèle «commandée et payée», selon Chloé Bashung, de simples plaques provisoires de béton ferment actuellement le caveau. REPÈRES Sept policiers blessés lors d une interpellation Sept policiers ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche, à Montpellier, dont l un par un coup de couteau porté à la gorge, par un groupe d individus qui ont pris à partie les fonctionnaires alors que ceux-ci procédaient à une interpellation. L homme suspecté d avoir porté lecoupdecouteau,quiavaitdéjà blessé dans la soirée son ex-concubine avec une arme blanche, a étémisenexamenhier. Incendie: décès d unemèreetsafille Unefemmede25ansetsafille de neuf ans sont décédées hier matin dans l incendie d origine accidentelle d un appartement à Vienne (Isère). Un homme, concubin de la femme décédée, a également été grièvement blessé et hospitalisé à Lyon. Une autopsie sera pratiquée mardi à Lyon pour connaître les causes exactes des décès, a priori provoqués par une asphyxie. Père et fils pendus: une dispute futile Le père de famille, retrouvé pendu dimanche avec ses deux garçonsde4et7ansàboulognesur-mer, s était disputé avec sa femme pour «un cadre mal accroché», selon le parquet. Selon le procureur de Boulognesur-Mer, Jean-Philippe Joubert, ce différend familial, sur venu samedi, serait le déclencheur du drame.«on s est disputé pour un cadre qu il a accroché dans la cuisine et il a très mal pris ma remarque», a déclaré la mère, toujours hospitalisée hier. Affaire Enis: Francis Evrard fait appel Francis Evrard a fait appel hier de sa condamnation fin octobre parlacourd assisesdedouaià30 ans de réclusion, assortis d une peine de sûreté de 20 ans, pour l enlèvement et le viol du petit Enisenaoût2007.Levioleurmultirécidiviste devrait donc être rejugé en appel d ici un an environ, probablement devant la cour d assises de Saint-Omer (Pas-de- Calais). Dixanspourleviol d un rival amoureux Un homme de 33 ans a été condamné hier par la cour d assises de Créteil (Val-de-Marne) à dixansdeprisonpouravoirviolé, en guise de représailles, un jeune homme auquel il reprochait d entretenir une relation avec son ex-concubine. Ses deux anciens beaux-frères, jugés pour «complicité de viol», ont été condamnésàtroisansavecsursis. Date : Signature obligatoire : *Offre réservée aux nouveaux abonnés pour un engagement d un an minimum. Délai de mise en service de votre abonnement : dès l enregistrement de votre paiement. Délai de livraison du porte-clé dans les 2 semaines qui suivent l enregistrement de votre paiement. Portage à domicile sous condition que votre localité soit desservie par un porteur. Conformément à la loi informatique et liberté du 06/01/1978, vous disposez d un droit d accès et de rectification pour toute information vous concernant dans notre fichier. A renvoyer à : Le Républicain Lorrain - Service Clients Metz Cedex 9

4 Mardi 10 Novembre 2009* Le prix Femina pour Personne Gwenaëlle Aubry a reçu hier le prix Femina pour Personne, un récit intimiste écrit à partir d un manuscrit de son père psychotique. L eprixfemina2009aétéattribué hier à Gwenaëlle Aubry pour Personne (Mercure de France). Philosophe de formation, Gwenaëlle Aubry, 38 ans, est l auteur de plusieurs romans et récits, dont Le diable détacheur (1999), L isolée (2002) et Notre vie s use en transfigurations (2007). A la fois roman et récit familial, Personne est le portrait du père psychotique de la romancière, un homme qui n a «jamais fait bloc avec luimême». A sa mort, Gwenaëlle Aubry a découvert un manuscrit dans lequel son père, autrefois brillant juriste, racontait sa maladie. A partir de ce matériel brut, elle a écrit un livre en forme d alphabet, de A comme Antonin Artaud à Z comme Zelig. «Je reçois ce prix comme une double reconnaissance, à la fois de mon travail d écrivain et du texte de mon père dont je suis partie», a-t-elle souligné après l annonce du prix : «Le mouvement d écriture a été très libérateur et curieusement euphorisant. Je n ai pas du tout écrit ce livre dans la douleur ou dans le deuil. Il y avait quelque chose de Réseau national leader en transactions spécialisées Commerces - Entreprises - Locaux commerciaux Achetez, vendez avec Gwenaëlle Aubry. Photo REUTERS fondamentalement vivant à accompagner, à partir du manuscrit qui m a été légué par mon père.» Membre du jury, la romancière Benoîte Groult a soutenu lelivrequi«parle de la folie, pas d une manière psychanalytique, mais familière et affectueuse», a-t-elle déclaré. Le Femina du roman étranger est revenu à l écrivain suisse de langue allemande Matthias Zschokke pour Maurice à la poule (Zoé) et le Femina de l essai à Michèle Perrot pour Histoire de chambres (Seuil). Le Goncourt des lycéens à Guenassia Aprèsdeuxmoisdedébats,52 classes de seconde, première et terminale ont décerné hier à Rennes le 22e Goncourt des lycéens à Jean-Michel Guenassia pour son premier roman, Le Club des Incorrigibles Optimistes (Albin Michel). Ce roman a été choisi pour «sa richesse thématique et littéraire, le réalisme de ses personnages et leur proximité», a déclaré le président du jury, ThibaudChotard,17ans,enbacpro au lycée L Initiative, à Paris. «LeClub»,commel appellent les lycéens, est un roman d apprentissage sur fond de guerre d Algérie et de Rideau de fer, peuplé d intellectuels parisiens et d exilés aux vies bousculées venus des pays de l est, qui donnent au jeune héros des clés pour décrypter le monde. Les lycéens travaillent sur la sélection de rentrée de l académie Goncourt qui a couronné la Thibaud Chotard, 17 ans, président du jury. Photo AFP semaine dernière à Marie Ndiaye pour Trois femmes puissantes. Dernière étape du processus, les 10 et 11 décembre prochains verront les «rencontres Goncourt nationales» qui réuniront lycéens, auteurs, Académiciens et éditeurs. 4, place St Nicolas METZ - Tél AC Le convoyeur a laissé neuf millions derrière lui 9,105 millions d euros ont été retrouvés dans un box loué par Toni Musulin. Le convoyeur de fonds lyonnais, qui a disparu jeudi avec 11,6 millions, est traqué dans toute l Europe et pourrait se trouver dans un pays de l Est. Rebondissement dans l affaire du casse exceptionnel par un convoyeur de fonds la semaine dernière à Lyon: la police a annoncé hier avoir retrouvé neuf des 11 millions d euros dérobés. Plusieurs dizaines de sacs et cartons, pleins de coupures de 5 à 100 euros d une valeur totale de 9,105 millions d euros, ont été retrouvés samedi dans un box, dissimulés derrière un véhicule utilitaire de location. Ce box, situé non loin de là où avait été retrouvé le fourgon vide, avait été loué sous une fausse identité par Toni Musulin luimême. Les enquêteurs, déduisant que l homme comptait revenir chercher son butin, pensaient initialement lui tendre un piège. Mais certaines de ces informations ayant été divulguées dans la presse, le parquet et la police ont finalement annoncé la découverte hier. Le convoyeur, soupçonné de s être volatilisé jeudi avec le chargement du fourgon qu il conduisait pendant que ses deux collègues faisaient une halte dans leur société, est activement recherché dans toute l Europe. Interpol a diffuséàlademandedelafrance une «notice bleue» à ses 185 Visage impassible, regard détaché, Dominique Guillouche, interpellé en 2005 grâce à une expérimentation de l alerte enlèvement, s est présenté hier devant la cour d assises d Angers pour répondre d une vingtaine de viols et d agressions sexuelles sur mineures. Veste grise, chemise beige, cheveux grisonnants, l homme de 40 ans a gardé la tête baissée pendant la lecture de l acte d accusation, un long chapelet incluant l enlèvement, la séquestration et le viol de la petite Aurélia, 6 ans à l époque, mais aussi six tentatives d enlèvement, onze agressions sexuelles et trois autres viols sur des mineures. Sa plus jeune victime avait à peine deux ans. Questionné à la volée par des journalistes à son arrivée au tribunal, menottes aux poignets, le quadragénaire a parlé pays membres, les invitant à transmettre des informations sur son identité et ses activités. Les enquêteurs envisagent notamment une fuite «dans certains pays de l Est, compte tenu des origines serbo-croates» du convoyeur français de 39 ans, employé du groupe de transport de fonds Loomis depuis dix ans. «Nous avons affaire à un solitaire», estime le procureur de la République de Lyon, Xavier Richaud. S il reste difficile d expliquer comment un homme seulapuenquelquesdizainesde minutes transférer un tel volume de billets du fourgon blindé à un véhicule utilitaire, le directeur de la police judiciaire de Lyon, Claude Catto, souligne que «s il avait eu des complices, l argent ne serait pas resté à Lyon». Un prédécesseur Leboxavaitétélouéenavril,le mois où Toni Musulin avait déclaré le vol de sa Ferrari. Les enquêteurs doivent encore se pencher sur ses revenus avant le casse: outre la Ferrari, achetée euros, il détenait au moins euros sur ses comptes bancaires avant de les viderfinoctobre.ilavaitenoutre investi, sous forme de prêt, Les enquêteurs estiment que le convoyeur de 39 ans, qui a loué le box sous une fausse identité, a agi seul. Photo AFP euros dans une société civile immobilière à Lyon. Toni Musulin aurait pu s inspirer d un collègue, volatilisé à Orléans en décembre 1986 avec 4,5 millions de francs en espèces, soit l équivalent d un peu plus d un million d euros de Jean-François Aubrun, qui n a jamais été retrouvé, avait réservé un billet d avion Zürich-New- York un mois plus tôt et s était muni d un visa américain. Il se serait rendu en Suisse, peut-être pour y déposer l argent, pour se rendre ensuite aux Etats-Unis. D après son épouse, il aurait refait sa vie aux Etats-Unis. Plan enlèvement: premier procès Le premier pédophile interpellé grâce à une alerte enlèvement comparaît depuis hier devant la cour d assises d Angers. Il s était dénoncé sous la pression du message diffusé après la disparition d Aurélia, 6 ans à l époque. brièvement. A la question: «Regrettezvous ce que vous avez fait»,ilarépondu: «Je regrette», puis a ajouté: «Tellement que je souhaiterais la peine de mort.» Dominique Guillouche va comparaître pendant cinq semaines avec un huis clos partiel demandé par les parties civiles. Il encourt 30 ans de réclusion criminelle. A ses côtés, son ex-femme, Alfreda Deneux, 34 ans, comparaît pour les mêmes chefs que lui et encourt aussi 30 ans. Dix-neuf victimes Avant son arrestation, le couple a fait 19 victimes, dont 18 mineures, qui sont parties civiles, tout comme l association La Voix de l Enfant. Deux autres personnes doivent comparaître pour non-dénonciation ou soustraction de preuves. La petite Aurélia, aujourd hui âgée de Le sniper de Washington exécuté aujourd hui Condamnéàlapeinedemortpourdixmeurtrescommisavecuncomplice en 2002, le tireur John Allen Muhammad pourrait avoir fait plus de victimes. U ne demande de suspension de l exécution de John Allen Muhammad a été rejetée hier. Le «sniper de Washington», condamné à la peine capitale pour dix meurtres commis en 2002 avec son complice Lee Boyd Malvo au cours d une équipée sanglante qui affola l Amérique, va être mis à mort aujourd hui. Et ce alors que des pans entiers de l affaire restent obscurs. Il y a sept ans, John Allen Muhammad et Lee Boyd Malvo, ce dernier alors âgé de 17 ans, avaient semé la terreur pendant trois semaines dans la région de Washington. L apogée de l affaire est bien connu: à compter du 2 octobre, ils tuèrent dix personnes et en blessèrent trois autres, au hasard, avant d être arrêtés sur uneairedereposdumaryland. Mais leur équipée sauvage à travers l Amérique commença bien avant, et si certains décès ont clairement été identifiés comme prélude au massacre final, d autres restent inexpliqués, la police ayant des soupçons, mais pas de certitudes. Cette zone grise s épaissit encore lorsque Malvo, condamné à la détention à perpétuité, avoua en 2006 quatre autres fusillades, dont deux mortelles, qui ne leur avaient jusque-là pas été attribuées. Le tandem pourrait avoir fait 17 morts. Pour certains décès, les enquêteurs ont des soupçons mais pas assez de preuves. Photo AFP Si ces confessions sont véridiques, cela signifierait que le tandem, sévissant à bord d une Chevrolet Caprice au coffre spécialement équipé pour pouvoir tirer sans être vu, serait auteur de 27 fusillades en tout, ayantfait17mortsdansdixetats en plus du District de Columbia. Mais Malvo s est refusé à aller plus loin et à confirmer ses confessions. Pour Paul Ebert, le procureur qui a envoyé Muhammad dans le couloir de la mort, il sera peut-être impossible de savoir un jour combien de victimes ont fait les snipers. «Je ne suis pas sûr qu on puisse croire ce que dit Malvo», qui s est fréquemment contredit, affirmant au départ avoir été l auteur de tous les meurtres, avant de dire qu en fait, c était plutôt Muhammad le tireur. Fusillade aux USA: le tireur suspecté de liens avec Al-Qaïda Le militaire d origine palestinienne soupçonné d avoir ouvert le feu à la base de Fort Hood au Texas a commencé à parler. Quatre joursaprèslemassacrequiafait13mortset28 blessés, Nidal Malik Hasan, le mobile du psychiatre musulman hospitalisé après avoir été blessé par balles par les forces de l ordre pendant la fusillade reste incertain. D après le Washington Post, les enquêteurs examinent de possibles liens avec un imam né aux Etats-Unis que les autorités américaines présentent comme un fervent soutien d Al-Qaïda. En 2001, Hasan fréquentait la mosquée Dar al-hijrah de Falls Church, dans la banlieue de Washington, en même temps que cet imam, Anwar al-aulaqui. Ce dernier aurait eu des liens avec des responsables d Al-Qaïda, dont deux des terroristes du 11 septembre dix ans, a assisté avec ses parents et sa grande sœur à l ouverture des débats. «C était très dur de réentendre ces faits, c est monstrueux, c est inhumain, c est impardonnable», a déclaré à l issue de l audience Sylvie, la mère d Aurélia. La disparition d Aurélia, enlevée près de chez elle le 20 novembre 2005 avait donné lieu à la première alerte média. Dominique Guillouche s était dénoncé avec son épouse deux jours plus tard, sous la pression de l alerte, avec son portrait-robot qui circulait dans la presse. Ce père de famille avait avoué de luimême une série d autres agressions sexuelles et de tentatives d enlèvements entre 1996 à Seule consolation pour la maman d Aurélia: «Dans le malheur il y a du bonheur d avoir arrêté ce couple diabolique.» Dominique Guillouche a déclaré hier qu il regrettait : «Tellement que je souhaiterais la peine de mort.» Photo AFP Jack Lang en mission en Corée du Nord A Pyongyang pour cinq jours, Jack Lang compte établir des relations diplomatiques avec la Corée du Nord. Il devrait aborder la question du nucléaire. envoyé spécial de Nicolas L Sarkozy pour la Corée du Nord, Jack Lang, est arrivé hier à Pyongyang avec au menu de sa visite de cinq jours deux grands dossiers: le nucléaire et l éventuel établissement de relations diplomatiques entre Paris et le régime de Kim Jong Il. L ancien ministre socialiste de l Education et de la Culture a été accueilli par le vice-ministre nord-coréen des Affaires étrangères en charge des affaires européennes, Kung Sok Ung, à son arrivée à l aéroport Sunan de Pyongyang. Le but officiel de la visite de Jack Lang est d explorer la possibilité d établir des relations diplomatiques entre Paris et Pyongyang. La France est le seul pays européen à ne pas avoir de relations diplomatiques avec la Corée du Nord. Offre de discussions Les autorités françaises veulent toutefois voir le régime communiste mettre fin à son programme nucléaire et améliorer la situation des droits de l homme sur son sol avant d établir des liens diplomatiques. La mission de Jack Lang intervient alors que les Etats-Unis se préparent à accepter l offre nordcoréenne de discussions bilatérales directes pour sortir de l impasse dans les négociations à six pays sur le désarmement nucléaire de Pyongyang. Washington pourrait annoncer prochainement l envoi d un émissaire spécial en Corée du Nord. Jack Lang a reconnu que sa mission avait été accueillie initialement avec prudence par certaines capitales, mais a assuré que la France ne marchait pas sur les plates-bandes américaines ou d autres pays. «Nous tirons tous dans la même direction, même si nos approches ne sont pas toujours identiques», a-t-il déclaré. En février, le président français avait envoyé Jack Lang en mission spéciale à Cuba. Jack Lang assure que depuis cette visite les relations franco cubaines se sont «réchauffées». L ancien ministre socialiste a été accueilli hier par le vice-ministre nord-coréen en charge des affaires européennes. Photo REUTERS grammes d alcool dans le sang à 7 ans Un petit garçon de sept ans était hospitalisé hier à Berlin dans un état grave après avoir été retrouvé dans la rue avec deux grammes d alcool par litre desang.legarçonnetaété vu par des riverains sur un trottoir, alors qu il vomissait et tremblait. «D après les premières constatations, il aurait, avec son frère de deux ans plus âgé, bu des boissons alcoolisées qu il aurait obtenues sur une aire de jeux auprès d adolescents», selon la police. Selon les autorités, le nombre de jeunes buvant à outrance en Allemagne est en constante augmentation. Plus de mineurs seraient hospitalisés chaque année pour éthylisme. REPÈRES Ida:aumoins130 victimes au Salvador L ouragan Ida, rétrogradé en tempête tropicale hier, a causé au moins130mortslorsdesonpassage au Salvador, où le président Mauricio Funes a décrété l état d urgence nationale. Plus de personnes ont été évacuées dans le pays, où l on compte habit ations endommagées et 168 entièrement détruites. Ida, qui a laissé également sinistrés au Nicaragua, se dirige vers la côte des Etats-Unis. Trois Américains détenus en Iran La Maison Blanche a réclamé hier la libération rapide de trois randonneurs américains emprisonnés depuis trois mois en Iran etquisontselonelle«innocents» malgré leur mise en accusation pour espionnage. Les trois randonneurs avaient disparu le 31 juillet au cours d une randonnée dans une région montagneuse aride du Kurdistan irakien, où la frontière est peu marquée entre l Iran et l Irak. Bombe atomique: décès de Ginzbourg Le physicien russe Vitali Ginzbourg,undespèresdelabombeà hydrogène soviétique et prix Nobel de physique en 2003, est mort à l âge de 93 ans. Il a succombé dimanche soir à une longue maladie. Né en 1916, il a participé à la mise au point de la bombe atomique soviétique à la fin des années 1940 et au début des années Le scientifique, qui s intéressait aussi aux rayons cosmiques et aux trous noirs, est l auteur de plus 400 publications scientifiques. Saint-Domingue: vers un retour des détenus La France et la République dominicaine vont signer vendredi à Saint-Domingue une convention de transfèrement des détenus, ouvrant la voie à un retour de Français emprisonnés dans ce pays des Antilles. 19 Français sont actuellement incarcérés en République dominicaine. Le secrétaire d Etat français à la Coopération Alain Joyandet se rendra en fin de semaine à Saint-Domingue.Ildevraitrendrevisiteàdeux jeunes Françaises condamnées fin2008à8ansdeprisonaprèsla découverte de six kg de cocaïne dans leurs bagages. Rappel de poussettes défectueuses Le fabricant britannique de poussettes MacLaren a rappelé un million de poussettes défectueuses vendues aux Etats-Unis, à la demande de la Commission américaine de sécurité des consommateurs. Les modèles Volo, Triumph, Quest Sport, Quest Mod, Techno XT, TechnoXLR, Twin Triumph, Twin Techno et Easy Traveller sont concernés par le rappel. Ces modèles, commercialisés dans le monde entier entre 1999 et novembre 2009, sont fabriqués en Chine. Le système d articulation de la poussette présente un risque d amputation des doigts et de lacération de l enfant. Un policier russe dénonce la corruption Un policier russe a été limogé pour avoir dénoncé la corruption parmi ses collègues sur son blog. Dans un message vidéo, Alexeï Dimovski accuse sa hiérarchie d ordonner régulièrement aux fonctionnaires de monter de toutes pièces des dossiers criminels contre des innocents pour couvrir l incompétence de la police face aux véritables criminels. Le policier a été démis de ses fonctions et risque des poursuites judiciaires.

5 Mardi 10 Novembre 2009* Le palmarès des pollueurs Un registre européen permettant de connaître les rejets des installations industrielles de sa région a été mis en ligne hier. La Lorraine est mal placée. La Commission européenne et l agence pour l Environnement ont mis en ligne hier un registre permettant aux citoyens de connaître les substances polluantes émises par les installations industrielles de leur région. Le site plus de installations pour 65 secteurs d activités et recense 91 substances. Le registre a été ouvert avec les données de l année 2007 et sera mis à jour chaque année en avril. Il contient des informations relatives aux émissions de polluants dans l air, l eau et le sol, ainsi que des données sur la quantité et le type de déchets produits. Le registre couvre30%desémissionstotalesde NOx (oxydes d azote), soit la plupart des émissions provenant de sources autres que le transport et 76 % des émissions de SOx (oxydes de soufre) dans l air au sein des 27 pays de l UE et en Norvège. Les deux principaux émetteurs desoxdansl UEsontlacentrale polonaise de Zespol Elektrowni Ostroleka, avec tonnes et la centrale bulgare «Republika» près de Pernik, avec tonnes. Deux installations du groupe EDF figurent parmi les dix principaux émetteurs d oxydes de soufredel UE :l unitédeproduction thermique du Havre (3e avec tonnes) et le centre de BOURSE DE PARIS SÉANCE DU 9 NOVEMBRE ,11% Redémarrage? : Après une pause vendredi, le CAC40 repart vivement à la hausse dans des volumes moyens grâce à la bonne tenue de Wall Street. En l absence de publications macroéconomiques de premier ordre, les investisseurs se sont focalisés sur les résultats de sociétés et les opérations de fusions-acquisitions. Ces dernières connaissent un nouvel essor, signe précurseur d un rebond de l activité économique. Le CAC40 converge vers points malgré la flambée de l euro au-dessus de 1,50 USD. LES 10 + FORTES VARIATIONS Hausses en % Baisses en % FIAT Priv. +42,58 6,53 Clayeux -22,22 0,70 Groupe J.A.J +25,97 0,97 ADC SIIC -15,62 0,27 Cca International +16,67 4,83 Atmel -10,57 2,37 Digigram +13,79 1,65 La Perla Word -7,69 0,24 Atari +13,50 9,50 Completel -5,20 25,18 MARCHÉS DE L OR Dernier %Var. %Var. Veille 31/12 Lingot de 1 KG Env 23750,00 +1,06 +19,95 Pièce 20 F 139,90 +0,58 +11,12 Pièce 20 $ américains 900,50 +0,06 +42,94 Pièce Suisse 20 F 138,10-1,36 +10,48 Souverain 170,00 0,00 +13,48 Pièce 10 florins holl. 140,00-0,71 +16,47 INDICES SBF 80 SBF 120 SBF 250 CAC Next20 CAC Mid100 CAC Small90 Pts % Veille 4583,10 +1,34% 2761,79 +2,01% 2698,02 +1,99% 4520,08 +1,38% 6098,21 +1,35% 6079,02 +0,45% EUROLIST Valeurs françaises Dernier % var. % var. veille 31/12 ABC Arbitrage 6,74 0,00 +36,07 Acanthe Develop. 1,50-1,96 +20,99 ADA 9,55-2,05-4,50 ADP 54,43 +1,26 +12,46 ADT 0,02 0,00 0,00 Affine 17,88-0,67 +37,53 Agricole de la Crau 200,00 0,00 +38,89 Air France - KLM 11,08 +1,00 +20,76 Altamir Amboise 5,10-1, ,57 Altran Technologies 3,66 +6,68 +34,72 ANF 32,64 +0,43 +25,54 Arbel 0,44 0,00 +15,79 Areva CI 367,95 +3,20 +5,14 Arkema 28,07 +3, ,12 Artois Indust.Fin 1900,00 0,00-5,19 Atari 9,50 +13, ,74 Atos Origin Sa 31,63 +0,86 +76,50 Autor.Paris-Rhin-Rhône 52,30 +2,05 +5,13 Bac Majestic 0,21 +5,00 +75,00 Baccarat 130,99-0,01 +18,99 Bains Mer Monaco 48,00-0,52-11,94 Banque de la Réunion 88,00 0,00-41,33 Banque Tarneaud 110,11-4,17 +18,16 Beneteau 10,75-0,92 +59,15 Bic 48,47-0,06 +17,74 BioMérieux 76,82 +0,69 +27,99 Boiron 28,40 +2,56 +63,67 Bolloré Invest 118,00 +1,24 +38,77 Bongrain 53,45 +1,04 +11,81 Bull Regroupement 3,08 +6, ,20 Bureau Veritas 33,50 +1,58 +16,53 Burelle Sa 86,05-1,08 +70,37 Business & Décision 5,00 0,00 +31,78 Canal+ 5,83 +0,67 +41,50 Capelli 1,85 +2, ,65 Carbone-Lorraine 24,20 +1,64 +35,88 Casino Guichard ADP 48,50 +2,11 +28,38 Casino Guichard Perr 56,20 +0,36 +3,50 Catering Intern Services 53,09-1,65 +15,99 Cegid 16,45-0, ,46 L ancien registre européen des émissions de polluants répertoriait deux fois moins de données. Photo RL production thermique de Blenod à Pont-à-Mousson, près de Nancy(10e avec tonnes). Une autre installation d EDF, le centre de production de la Maxe, près de Metz, rejette pour sa part tonnes de SOx. La France compte deux autres gros émetteurs de SOx, propriétés du groupe espagnol Endesa : la centrale de Provence à Gardanne avec tonnes et la centrale Emile Huchet à Saint Avold avec tonnes. Les données précisent aussi queplusde54millionsdetonnes de déchets dangereux ont été transférés à partir d installations répertoriées dans le registre. Lorraine : bientôt moins d émissions En Lorraine, EDF a déjà pris en compte les contraintes environnementales imposées par Bruxelles, en décidant la fermeture pure et simple de la centrale de La Maxe, qui emploie actuellement 120 salariés. Ses deux groupes de 250 mégawatts au charbondevraientêtrearrêtésd icià2015.encequiconcernela centrale de Blénod-lès-Pont-à-Mousson, EDF vient d y investir 350 millions d euros pour y installer une tranche de 430 mégawatts en cycle combiné gaz. Cette nouvelle installation devrait entrer en production au début de 2011, supprimant toute émanation de dioxyde de soufre et réduisant de moitié les émissions de CO2 de la centrale. A Blénod comme à La Maxe, EDF avait renoncé à mettre aux normes environnementales les unités au charbon en raison du coût très élevé des unités de désulfuration et de dénitrification nécessaires, sur des groupes «bien trop anciens». Dans la même logique, à Saint-Avold, la centrale Emile-Huchet du groupe Endesa vient d être équipée de deux nouvelles unités fonctionnant au gaz, dont la mise en service industrielle est prévue pour le premier trimestre DEVISES Achat Vente Taux change Dollar américain 0,65 0,68 0,6666 Dollar Canadien 0,62 0,64 0,6282 Franc Suisse (CHF) 0,65 0,68 0,6622 Livre Sterling (GBP) 1,10 1,14 1,1183 Yen (100) 0,73 0,76 0,7417 CAC Mid&Small190 IT.CAC LES TAUX : 6123,16 +1,25% 802,88 +1,37% 3 mois 1 an 10 ans 0,7150 / 52 1,2310 / 12 3,5438 / 40 Dernier % var. % var. veille 31/12 CGG Veritas 14,98 +5,57 +41,24 Chargeurs 5,94-0,34-14,98 Christian Dior 71,01 +2,06 +76,30 CIC A 123,80 +2,31 +23,78 Ciments Francais 76,83 +0,06 +27,34 Clayeux 0,70-22,22-74,82 Club Méditerranée 14,21-0,25 +18,63 CMT Medical Tec. 4,36 0,00-19,54 CNP Assurances 69,94 +2,87 +34,82 Cofigeo Financière 175,00 0,00 +6,71 Colas 198,50 +3,59 +39,85 Compagnie Cambodge 2110,00 0,00 +7,14 Courtois 97,50 0,00 +22,18 CRCAM ATL.VEND.CCI 61,11 +1,85 +46,44 Créd.Fonc.Als-Lor. 53,44 +6,86 +5,82 Crosswood 1,80 0,00 +9,09 CS Comm. & Syst 9,12 +5,43 +82,53 Dassault Aviation 510,00-0,10 +26,90 Dassault Systèmes 38,89 +0,73 +20,32 Derichebourg 3,58 +1, ,15 Dév Rég.N.P.D.C 18,08 +0,05-17,83 DMC 1,16 0,00 0,00 Du Pareil au Même 39,85 0,00 0,00 Dynaction 7,92-0,13 +43,98 EDF Energies Nouv. 36,93 +2,09 +46,39 Eiffage 38,53 +1,21 +3,08 Elect De Strasb 108,25-2,02 +29,67 Elect Eaux Madag. 8,70 0,00-3,12 Elf Aquitaine 229,00 +0,84 +32,06 Eramet 228,25 +5,65 +65,41 Esso 93,70-0,32 +30,26 Euler Hermes 56,00 +5,03 +59,66 Eurazeo 46,13 +4,69 +39,43 Euro Disney 5,90-1,50 +63,87 Europa Corp 7,51 +4, ,40 Eurotunnel Units 0,09 0,00-18,18 Exacompta Clairef. 83,00 0,00 0,00 Faurecia 15,13 +5,18 +53,09 Fimalac 38,91 +4,84 +73,74 Fonc.Fin.Particip 42,50 +1,77 +83,17 Foncière 7 Invest 1,62 0,00-37,93 Foncière Atland 63,00 0,00-3,06 Les vols en magasin coûtent cher... au consommateur Les vols en magasins ont continué de progresser en France entre la mi-2008 et la mi-2009(+3,6%) pour atteindre unmontantde4,9milliardsd euros.unmontantrépercutésurlesprix,quipénalisechaquefoyerde205. Les vols dans les magasins français ont continué de progresser ces derniers mois : dans un contexte de crise, les distributeurs ont rogné sur leurs dépenses de sécurité et se sont fait subtiliser surtout de petits produits onéreux ou de marque : lames de rasoir, w h i s k y, D V D E n t r e juillet 2008 et juin 2009, ces vols ont représenté 1,42 % du chiffre d affaires des enseignes, contre 1,37 % un an plus tôt, soit une hausse de 3,6 %, selon une étude du Centre de recherche dans la distribution (Center for Retail Research, installé en Angleterre) commandée par la société spécialisée dans la sécurité Checkpoint Systems. C est près de 5 milliards d euros de marchandises qui sont parties dans des poches indélicates. Au niveau mondial, les vols, qui avaient reculé entre mi-2007 et mi-2008, sont repartis à la hausse et ont atteint 114,8 milliards de dollars (84,165 mds d euros), soit 1,43 % des ventes (+5,9%), d après cette étude menée auprès de groupes de distribution dans 41 pays. Les distributeurs estiment qu un tiers de l augmentation du vol à l étalage s explique par , CAC , , , , ,25 L02 M03 M04 J05 V06 L09 Indices INSEE des prix à la consommation : Sept 2009 hors tabac 118,12 (-0,37% en un an), indice avec tabac 119,37 (-0,36% en un an) Indice INSEE de référence des loyers : troisième trimestre 2009 : 117,41 (+0,32% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 SMIC : 8,82 /h brut depuis le , base 151,67 h par mois 1 337,70 Taux d intérêt : Euribor 3 mois 0,83% - TMO (secteur privé) 4,90% NIKKEI TOKYO CAC40 PARIS DAX FRANCFORT 3785,49 +2,11% 5619,72 +2,40% 9808,99 +0,20% 10166,86 +1,43% /$ STOXX 50 EUROPE 1,5002 FTSE LONDRES +1,11% 5235,18 +1,80% 2860,11 +2,36% L INFO DU JOUR : CONFIANCE POUR LE 4 e TRIMESTRE La dernière note de conjoncture de la Banque de France est positive pour notre économie. Ses économistes anticipent une progression de +0,5 % du PIB au dernier trimestre de l année. Elle confirme par ailleurs sa précédente estimation de la croissance française pour ce 3 e trimestre, à +0,3 %, hausse du PIB dont l Insee dévoilera la première estimation ce vendredi. Ces chiffres vont naturellement dans le bon sens mais ils pourraient également avoir un effet psychologique salvateur pour notre économie. Après avoir entendu parler de récession, de risque de Dernier % var. % var. veille 31/12 Foncière Lyonnaise 31,70-0,91 +24,20 Foncière Régions GFR 75,53 +1,85 +54,21 Fromageries Bel 130,00 0,00 +28,36 FSDV 49,52 0,00 +2,09 Gantois 4,00-4, ,06 Gaumont 41,50 0,00-8,76 Gds Moulins Strasb 700,01 0,00 +66,66 Gecina 78,12 +3,91 +57,32 Gevelot 24,10-2,43 +49,52 Gfi Informatique 3,38-0,59 +31,50 Groupe Eurotunnel 7,00 +0,17 +81,73 Groupe Gascogne 32,45-0,76-0,21 Groupe Open 5,96-1,81 +43,65 Groupe Partouche 3,20-2,44 +16,36 Groupe Steria 21,31 +2, ,36 Guyenne & Gasc. 67,89-1,32 +10,43 Havas 2,65-0,97 +80,29 Hermes Intern 99,60 +0,81-0,38 Iliad 78,77 +1,64 +27,02 Imerys 40,38 +2,76 +33,94 Infotel 45,00 +2,41 +32,71 Ingénico 18,00 +2,83 +62,39 Inter Parfums 19,15 +0,16 +6,14 Jacques Bogart 100,00 0,00 +38,89 J-C Decaux 15,05-0,69 +22,40 Kaufman & Broad 17,56 +4, ,51 Klépierre 28,81 +1,61 +64,50 Laurent Perrier 56,01-0,34-5,08 Lebon 74,50-1,97 +11,06 Legrand Promesses 19,64 +0,72 +43,67 LISI 33,00 +2,17 +34,70 Locindus 18,20-0,05 +35,53 M6-Metrologic TV 18,50 0,00 +33,66 Maurel Et Prom 13,98 +0,72 +70,91 Montupet S.A. 4,36 +5,57 +22,65 Natixis 4,05 +3, ,81 Neopost 60,55 +1,09-6,59 Nexans 52,92 +2,08 +24,22 Norbert Dentressangle 48,95 +1,03 +77,99 NRJ Group 6,50-0,92 +23,44 NSC Groupe 90,80 0,00 +54,23 Oberthur Card Syst 6,72 0,00 0,00 la récession. Toutefois, «en ces périodes difficiles, le produit de première nécessité, le produit alimentaire, n est toujours pas le numéro un» des vols. «L idée que les gens volent pour se nourrir est une idée fausse», assure Matthieu le Taillandier, directeur général de Checkpoint Systems France. Au «hit-parade» des produits dérobés, on trouve le textile (notamment le cuir), les lames de rasoir, le whisky, les équipements électroniques (GPS, disques dur externes, jeux vidéos, portables), puis les cosmétiques. Mais «les vols de produits alimentaires chers», comme le lait maternisé ou la viande, «ont tendance à remonter dans la liste», concède Matthieu le Taillandier. Vigilance relâchée Depuis quinze ans, les distributeurs français ont mis en place des outils pour limiter les vols et les ont fait «baisser de façon importante, pendant des années», mais depuis 2007, il y a un regain, explique-t-il. D autant qu entre juillet 2008 et juin 2009, ils ont diminué de 5 % leurs investissements en sécurité (vigiles, équipement). Ilsyontconsacré0,37%deleur dépression et de crise mondiale pendant une année, les ménages ont besoin d optimisme pour consommer de nouveau. Si les chiffres attendus vendredi sont confirmés, l année 2009 pourrait connaître trois trimestres de croissance positive contre un de contraction. Il faut y croire d autant plus que le rapport de la Banque de France met en avant une hausse de production dans les services et dans l industrie. Cette dernière, en cas de mouvement durable, se concrétisera par une augmentation des emplois dans les secteurs concernés. Dernier % var. % var. veille 31/12 OL Groupe 9,10 0,00 +9,59 Olitec 3,20 0,00 0,00 Oxymetal - Laser Tech 4,80-1,64 +28,95 Pages Jaunes 8,41 +1,09 +19,64 Pharmagest 37,25-1,48 +1,23 Plastic Omnium 19,50 +0, ,26 Provimi 14,00 0,00 +93,10 PSB Industries 17,90 +1,53 +44,44 Publicis Groupe SA 26,90 +0,20 +46,17 Recylex (ex Métaleurop) 8,85 +3, ,50 Rémy Cointreau 34,06 +0,52 +14,90 Rexel 9,46 +1,33 +98,57 Rhodia 12,29 +4, ,74 Rocamat 1,29 0,00-33,81 Rougier 26,86 +1,70 +16,04 Safran 11,92 +0,17 +23,80 Salvepar 62,52 +0,03 +16,04 Scor Reg 17,50 +1,10 +6,93 SEB 39,94 +0,91 +86,13 Sequana Capital 8,44 +0,48 +94,90 SIIC de Paris 18,10-2,95-23,91 Silic 86,00 +1,16 +29,12 Sodexho Alliance 41,19-0,10 +4,07 Somfy International 155,99-1,25 +36,74 Sopra 49,07 +1,03 +96,63 Sperian Protection 52,35 +3,05 +17,05 Spir Comm 19,06-2,21-3,64 Sr. Téléperf 22,44-0,20 +12,71 Sucrière De Pithi. 670,00 +1,51 +45,63 Suez 28,50-2,86-17,51 Supra 28,70 0, ,24 TF1 11,91 +2,10 +14,07 Thales 33,50 +0,75 +12,31 Thomson 1,01 +0,40 +5,53 Tonna Electronique 1,31 +0,77 +55,93 Trigano 11,06 +0, ,18 Ubi Soft Entert 11,20 +0,90-19,79 Union Fin. De France 27,60 +3,18 +35,37 Valeo 19,70 +2,47 +85,43 Wendel Investissement 40,67 +4,97 +14,94 Zodiac 23,79 +0,23-8,50 Dans le «hit parade» des objets les plus volés figurent les articles de textile et, plus généralement, les produits onéreux ou de marque. Photo Pascal BROCARD chiffre d affaires (0,31 % au niveau mondial). Les distributeurs français estiment que la «démarque inconnue» (différence entre les stocks théoriques et réels) s explique à 41,9 % par des vols effectués par des clients isolés ou des bandes organisées, 32,8 % par le personnel et 7,6 % CHIFFRES CLÉS VALEURS DU CAC 40 A SURVEILLER : ALLIANZ Au-dessus du consensus, le bénéfice net du 3 e trimestre de l assureur Allianz a satisfait les marchés. Il atteint 1,323 milliard d euros grâce à la surperformance des activités financières et d assurance-vie. LE CHIFFRE DU JOUR Le constructeur automobile bavarois BMW a annoncé une +2 % progression de +2 % de ses ventes mondiales de véhicules neufs au mois d octobre. En sus, la direction se montre confiante quant à l exercice 2010 compte Dernier % var. % var. veille 31/12 Valeurs étrangères zone euro Abn Amro Hdg 35,30 0,00 0,00 Allianz 83,16 +4,87 +12,38 Altadis 50,00 0,00 0,00 Banco Popular Espanol 11,14 0,00 0,00 Bayerische Hyp & Ver 42,05 0,00 0,00 Completel Europe 25,18-5,20-21,32 Corio 41,81 0,00 +38,45 Gemalto 30,88 +2,42 +72,42 ING Groep Nv Cva 9,91 +5,11 +35,20 NYSE Euronext 18,33 +2,49 +1,14 Robeco Nv 18,79 +1,90 +20,63 Rodamco Contin Eur 83,21 0,00 0,00 Rolinco Nv 15,93 +1,72 +28,40 SES Global FDR 14,93 +0,07 +8,10 Telefonica 19,36 0,00 0,00 United Anodisers 3,83-3,04 +17,86 Valeurs internationales Adecco Sa 33,50 +1,51 +45,58 Agta record 16,65 +3,42-0,94 Altria 46,79 0,00 0,00 American Express 44,95 0,00-2,94 Anglogold 28,25 +2,73 +55,23 Atmel 2,37-10,57 +17,95 AVIVA 11,10 0,00 0,00 Barrick Gold 22,80 0,00 0,00 BP PLC 6,75 +3,85 +26,41 Caterpillar Inc 38,75 0,00 +26,97 Colgate Palmolive 53,00 +0,25 +20,35 Diageo Plc 11,28 +0,27 +14,32 Dow Chemical 16,98 +4,56 +50,09 Dupont De Nem. 22,73 +6,26 +31,76 Ford Motor 5,30 +2, ,82 General Electric 10,60 +2,51-6,86 par des fournisseurs. Toutes les catégories de consommateurs, indépendamment de leur âge ou leur milieu social, sont concernées par le vol, même «des gens qui gagnent très bien leur vie», précise le directeur général de Checkpoint Systems France. Les vols affectent le résultat des distributeurs et sont répercutés Toujours plus d internautes vendeurs Six internautes français sur dix ont acheté ou vendu au moins un objet entre particuliers sur le web au cours des douze derniers mois. Photo Julio PELAEZ L échange de biens entre particuliers sur internet a continué de progresser en 2009 en raison de la crise, constituant un moyen de recycler, payer moins cher, trouver des articles épuisés ou arrondir ses fins de mois, selon un sondage publié hier. Six internautes français sur dix (60 %) ont acheté ou vendu au moins un objet entre particuliers sur le web au cours des douze derniers mois, contre 56 % en 2008, selon le baromètre réalisé par l institut OpinionWay. «Cette hausse s explique d abord par les contraintes de la crise et le besoin de revenus complémentaires», a déclaré Hugues Cazenave, président d Opinion Way. A l achat, la part du commerce entre particuliers sur internet a passé un cap symbolique, se hissant à 51 % contre 49 % en Un internaute sur cinq (21 %) a acheté des livres sur la Toile, 14 % y ont acquis des vêtements, et 13 % des jeux vidéo. Le livre arrive également en tête des déclarations de ventesurinternet(12%),suividesdvd et VHS (8 %) et des vêtements (8 % également).«la progression des livres et des jeux video correspond à des dépenses loisirs plus modestes en période de crise», a estimé Pierre Kosciusko-Morizet, président du site de e-commerce PriceMinister. La principale raison évoquée pour vendreouachetersurleweb,avantmêmele prix, est que «cela réduit le gaspillage, DOW JONES NEW YORK PETROLE BRENT 76,22 $ Baril NEW YORK 78,10 $ LA QUESTION DU JOUR Que signifie S.E.A.Q? Il s agit d un acronyme anglo-saxon qui désigne le Système automatisé de cotation de la bourse. Ce système électronique permet aux courtiers et intermédiaires financiers de connaître les carnets d ordres des actifs cotés. tenu de la hausse de la demande. De même, les volumes devraient être supérieurs pour les deux derniers mois de cette année. Depuis le début de l année, les ventes mondiales du groupe BMW sont néanmoins en chute de -14,7 % par rapport à la même période l année dernière. Alternext Dernier % var. % var. veille 31/12 Motors Liquidation 0,40 0,00-85,87 Gold Fields 12,85 0,00 0,00 Harmony Gold 7,38 +2,22 +2,68 HSBC Hdg 7,79 +2,10 +30,42 Ito-Yokado 30,40 0,00 0,00 ITT Industries 34,59 0,00 +10,10 KESA Electricals 1,50 0,00 +78,64 Kingfisher Plc 2,69 +3,07 +88,14 Norsk Hydro Asa 2,89 0,00 +7,04 Philip Morris Intl 33,00 +1,23 +12,24 Procter & Gamble 40,84 +0,05-0,40 Ricoh 9,00 0,00 +25,00 Rio Tinto 33,81 +3, ,43 Rorento Nv 44,35-0,09 +5,57 Schlumberger 43,49-0,05 +48,62 Total Gabon 293,00 +2,84 +69,38 United Technologies 52,50 0,00 0,00 Zambia Copper Inv. 0,73 0,00 +14, mercis 28,56-1,99 +67, ,38 0, ,00 Adomos 1,26 +0, ,03 Adverline 4,30 +1,18 +45,77 Brossard 6,88-1, ,99 Cellectis 12,00 0,00 +72,66 Demos 10,65 0,00-2,15 vision 2,22 +0,91 +54,07 Entreparticuliers.com 8,01 +0,13 +21,38 Environnement SA 20,00 0,00 +11,10 Freelance.com 1,14 0,00 +46,14 Groupe Promeo 24,99 +1,01 +83,67 Harvest 18,71 +0,05 +2,23 Laroche Sa 7,37 +0,14-6,83 Leguide.Com 18,14-0,60 +69,93 sur les fabricants et sur les prix, ce qui pénalise aussi les consommateurs : ils ont ainsi coûté 205 entre mi-2008 et mi-2009 à chaque foyer français. Les distributeurs sont confrontés à un dilemme, entre la protection des produits et le libre-accès. Car un produit sous vitrine, mieux protégé, se vendra 30 % moins. cela évite de jeter, c est comme du recyclage» : cet argument est avancé par 49 % des personnes interrogées. Ensuite, 41 % relèvent que cela «revient moinscheràl achat»,36%quec estun moyen de dénicher des articles rares ou épuisés. Près d un tiers (30 %) y voient la possibilité d augmenter leurs revenus. Parmi les principaux freins à la vente surlatoilefigurentlapeurdenepasêtre payé (71 %) et de devoir régler des frais de mise en vente (59 %) ou une commission aux sites internet (55 %). Un quart des personnes interrogées estiment que «c est compliqué de faire un colis et de l expédier», et 11 % mettent en cause la qualité de l acheminement, contre 17 % un an plus tôt. Dernier % var. % var. veille 31/12 Accor 35,00 +0,82-0,32 Air Liquide 78,33 +1,97 +19,68 Alcatel-Lucent 2,67 +3,33 +74,18 Alstom Regroupement 49,20 +0,83 +17,21 Arcelor Mittal 24,58 +3,54 +44,55 AXA 16,95 +0,41 +6,94 BNP Paribas 56,71 +2,79 +87,51 Bouygues 35,65 +2,71 +17,97 Cap Gemini 30,74 +1,35 +15,75 Carrefour 31,72 +2,37 +15,24 Credit Agricole 14,61 +3,99 +82,63 Danone 41,66 +0,68-3,47 Dexia 5,50 +4,26 +71,90 EADS 13,32-0,15 +10,71 EDF 37,20 +0,53-10,37 Essilor Intl. 39,25 +0,89 +16,82 France Telecom 17,45 +0,98-12,57 GDF SUEZ 29,35 +1,64-16,91 Lafarge 56,83 +1,81 +50,87 Lagardere S.C.A. 30,15-1,00 +3,94 L Oreal 70,71 +0,90 +13,48 LVMH 74,90 +2,56 +56,81 Michelin 53,85 +1,37 +43,20 Pernod Ricard 56,65-0,26 +13,30 Peugeot 23,99 +2,72 +97,33 PPR 82,40 +4,98 +76,72 Renault 32,43 +2,50 +74,64 Saint Gobain 37,21 +2,83 +21,92 Sanofi-Aventis 50,44 +2,88 +11,06 Schneider Electric 74,48 +1,71 +40,63 Societe Generale 48,85 +4,11 +35,66 Stmicroelectronics 5,70 +1,42 +19,15 Suez Environnement 15,23 +1,53 +26,39 Technip 48,32 +4, ,58 Total 42,91 +2,13 +10,29 Unibail-Rodamco 154,30 +1,45 +44,81 Vallourec 116,95 +1,96 +44,38 Veolia Environ. 22,79 +2,36 +2,61 Vinci 38,51 +1,83 +28,22 Vivendi 19,80 +2,64-14,91 Logic Instrument 2,65 +4,33 +26,29 MAESA 9,90 0,00-20,78 Mastrad 3,48 +6,75 +24,42 Maximiles 7,00 0,00-6,66 Piscines Groupe GA 10,05 0,00-18,24 Poweo 17,00-1,22 +73,44 Press Index 4,71 +4,43-28,51 Microwave Vision 7,65 0, ,82 Seloger.com 25,20 +0, ,00 Sidetrade 19,24 +0,37 +37,45 Sporever 4,75-3,06 +64,38 Voyageurs du monde 16,43 0,00 +36,98 Weborama 10,00 +2, ,00 SICAV et FCP (Dernier Cours Connu) CAISSE D ÉPARGNE Ecur. Trésorerie C F 66,86 +0,75 Ecureuil Capitalisation C F 60,41 +4,64 Ecur. Dynamique D + F 31,98 +24,52 Ecureuil Actions Europ. C F 14,57 +28,71 Ecur.Energie D F 36,87 +17,31 Ecur. Investissements D F 42,70 +21,70 Ecureuil Trimestriel D F 271,06 +4,87 CRÉDIT MUTUEL Type VL % var. 31/12 Type VL % var. 31/12 CM CIC Dyn. Europe C F 31,06 +19,87 CM CIC Equilibre C F 65,42 +15,67 CM CIC Euro Actions C F 19,16 +21,80 CM CIC France C F 30,36 +19,91 CM CIC Mid France F 26,94 +22,68 CM CIC Tempéré C F 161,41 +8,43 CM CIC Europe F 21,43 +22, La réforme de La Poste passe au Sénat Le Sénat a finalement adopté hier soir le projet de loi sur le statut de La Poste, après huit jours consécutifs de marathon parlementaire. Le texte a été adopté par 183 voix contre 152. L UMP et l Union Centriste ont voté pour, le PS, le PCF, les Verts et les radicaux de gauche du RDSE ont voté contre. Changement à la tête du Crédit Agricole Remis sur les rails après une passe financière difficile, le Crédit Agricole s apprête à changer de direction. Depuis plusieurs semaines, la presse se fait l écho du départ du directeur général Georges Pauget, de sa mésentente avec le président René Carron, ainsi que d une certaine défiance des caisses régionales. Ces fuites répétées auraient incité les barons des caisses régionales à précipiter son remplacement par Jean-Paul Chifflet, qui devrait être officialisé aujourd hui lors d un conseil d administration et prendre effet fin février. Nokia rappelle 14 millions de chargeurs Le numéro un mondial des téléphones mobiles, Nokia, a décidé de rappeler environ 14 millions de chargeurs potentiellement défectueux, fabriqués par BYD, un de ses sous-traitants, et susceptibles de provoquer des décharges électriques. Nokia précise que les chargeurs sont des modèles AC-3E et AC-3U, fabriqués entre le 15 juin et le 9 août 2009 ainsi que le modèle AC-4U, fabriqué entre le 13 avril et le 25 octobre Les consommateurs peuvent vérifier sur le site internet de l entreprise si leur chargeur fait partie de ceux potentiellement dangereux. COTATIONS AXA. L assureur Axa a annoncé le lancement d une augmentation de capital de 2 milliards d euros afin de financer ses acquisitions en Europe de l Est. La direction a aussi indiqué qu elle allait racheter l ensemble de ses activités asiatiques que le groupe détient indirectement. Le titre progresse de 0,41 % à 16,95. TECHNIP. L action Technip a gagné hier 4,91 % à 48,32. Le groupe d ingénierie pétrolière a remporté un contrat auprès de l américain Eni, pour un montant non communiqué. L opération consiste à raccorder un puits de pétrole dans le Golfe du Mexique. AIR FRANCE-KLM. Au mois d octobre, le trafic passager de la compagnie aérienne Air France- KLM a reculé de 4,1 % avec 6,3 millions de personnes transportées. Le groupe a réduit ses capacités de 5,6 %, permettant au coefficient d occupation de gagner 1,3 point à 82,5 %. L activité cargo plonge de 19,4 % à 972 millions de tonnes transportées par kilomètre. Le cours progresse de 1 % à 11,07. VEOLIA ENVIRONNE- MENT. Le chiffre d affaires du groupe de services à l environnement Veolia Environnement a diminué de 1,7 % à 25,3 milliards d euros sur les neuf premiers mois de l année. La direction a annoncé que son objectif de réduction des coûts de 180 millions d euros sur 2009 avait déjà été atteint. Elle vise désormais une économie de 220 millions. Le titre gagne 2,91 % à 22,78. EIFFAGE. Au troisième trimestre 2009, l activité du groupe de construction Eiffage s est repliée de 1,1 % à 3,35 milliards d euros. La direction table sur un chiffre d affaires annuel de 13,4 milliards d euros, en hausse de 1,3 %. Au premier octobre 2009, le carnet de commandes du groupe s élevait à 9,6 milliards d euros (-3,1 % sur un an), ce qui représente 10 mois d activité de la branche Travaux. Hier, la valeur cotait 38,52, en hausse de 1,21 %. Conseil du jour A 51,05, le titre Tessi gravite autour de notre prix d achat de 51,50 en octobre. Nous le conservons, les analystes d IDMidCaps recommandant son achat. En effet, ils précisent que «les résultats publiés au premier semestre sont clairement ressortis audessus de nos attentes, portés par la performance de CpOr Devises», sa filiale spécialisée dans la négociation et la conservation d or. Et à dollars l once hier, le métal jaune bat des records historiques.

6 Mardi 10 Novembre 2009 Région 3 6 CULTURE erckmann-chatrian saint-julien-lès-metz L aboutissement pour Pierre Hanot Avec Les clous du fakir,le Messin Pierre Hanot remporte le prix Erckmann-Chatrian. Le jury récompense un roman noir,ou presque. Francis Kochert et Gilles Laporte,secrétaire et président du comité Erckmann-Chatrian. Si les lauréats de la Bourse Histoire et de la Bourse Lorraine ont le même éditeur (Serpenoise), c est le fruit du hasard :«Nous ne remarquons jamais la signature éditoriale». L e grand salon de l Hôtel de ville de Metz paraît toujours un peu vide lors de l annonce des prix Erckmann-Chatrian. Pour animer son arrière-plan, France 3 demande au jury du comité éponyme de se regrouper derrière son président, Gilles Laporte. Hier, sur les coups de midi, les onze membres du jury se sont partagé la salle avec les médias. Au micro, souriant avec son écharpe blanche, Gilles Laporte donne le tiercé gagnant du cru 2009 : le prix Erckmann-Chatrian est remis à Pierre Hanot, pour son roman Les clous du fakir, chez Fayard noir. Jean-Luc Valérie obtient la Bourse Lorraine pour L eau de mes terres (éditions Serpenoise), et Jean- Marie Conraud la Bourse Histoire pour son essai, Charles III, une prison en ville (éd. Serpenoise). «Nous recevons des bouquins des éditeurs ou bien ceux que l on remarque spontanément. Nous avions, fin juillet, dix-sept livres en littérature, dix-huit pour la Bourse Lorraine, quinze en Histoire», résume le président. Hier matin, le jury a tranché, non sans peine pour le prix principal. Gilles Laporte : «Au troisième tour, Pierre Hanot l emporte par six voix contre cinq à Thierry Hesse et son Démon». Rampe de lancement Les clous du fakir est le premier roman noir récompensé par le jury. «Sur cinq derniers livres en lice, trois étaient des polars, c est le reflet de notre époque, ça traduit l envie de vouloir mordre dans la chair du monde avec beaucoup d énergie», observe Francis Kochert, secrétaire du comité. Lui prévient, tout de même : «Il faut se méfier des chapelles. Les clous du fakir vont au-delà du roman noir». Le roman primé s annonce à la fois sombre et inclassable. A l image de l artiste. «Un roman de sagesse, où la violence est transcendée», résume le président du jury. «Ce roman, son quatrième ouvrage, est une histoire tragique où la fille du personnage principal est assassinée. C est une histoire sur fond de trafic de drogue, avec une double chute. C est un livre d apaisement et de tendresse, où l auteur fait la paix avec ses démons. Pierre Hanot transforme le métal noir en alchimie», commente Francis Kochert. Tous deux voient dans Les clous du fakir une «sincérité, un style, un aboutissement» dans sa carrière. Rocker, plasticien, auteur, nouvelliste, voici le Messin maintenant écrivain reconnu. Le jury Erckmann-Chatrian a eu ce souci-là, aussi : «Thierry Hesse a déjà creusé son chemin, pour Pierre Hanot, ce prix est une rampe de lancement.» O. J. festival du film européen Un doublé pour Olivier Gourmet L'acteur Olivier Gourmet est revenu à Virton, dans sa province belge du Luxembourg, à l'occasion du Festival du film européen. Q uelle est la signification du mysticisme qui entoure le film belge Altiplano des réalisateurs Peter Brosens et Jessica Woodworth? Olivier GOURMET : «C est une construction qui prend aux tripes. On entre dans un univers qui est propre aux deux réalisateurs. Ils filment la vie de villageois au Pérou comme s ils avaient donné la caméra aux habitants. On entre dans les croyances des Péruviens, partagés entre leurs divinités des montagnes et le catholicisme importé par les Espagnols. Mais ce côté mystique apparaît au début du film, puisque j incarne un médecin belge marié à une photo-journaliste habitant dans une abbaye de la Gaume, près de Beaumont. Altiplano filme les peurs ancestrales, les espoirs et désespoirs de tout un peuple. Le tournage a été long et il a fallu nous imprégner des coutumes des Péruviens.» Le public français vous apprécie de plus en plus depuis que vous avez campé le commissaire Broussard dans Mesrine «C est vrai que je suis presque plus connu en France qu en Belgique. En tout cas, les cinéphiles se retournent lorsqu ils me croisent sur les trottoirs de Paris. J enchaîne les rôles depuis dix ans, toujours un peu dans cette catégorie de flics ou voyous. Le vrai Broussard ne m a donné aucun conseil. C est comme s il était gêné de quelque chose, pourtant il a publié ses mémoires. J ai eu simplement une approche Olivier Gourmet a reçu le Prix d interprétation masculine à Cannes en avec son fils. J ai donc eu accès à quelques révélations sur l affaire. Il me reste un doute sur la mort de Mesrine. Il y a eu une volonté du réalisateur et de la production d apporter le plus d éclaircissements sur la vie et la fin de l ex-ennemi public n 1.» Vous tournez dans quel registre à présent? «Je viens de finir un roadmovie, où je joue un manager qui accompagne deux loosers qui effectuent un périple à bord d une voiture volée en France et se rendent en Finlande. Entre deux tournages, j aime revenir dans ma région natale à Mirowart, entre Virton et Namur. On a gardé l hôtel familial créé par ma grand-mère et qui se transmet de mère en fille. C est ma femme qui l a repris.» Propos recueillis par Jean-Pierre RICARD. Festival du film européen de Virton : Photo Maury GOLINI Jonathan Lambert, le trublion qui ne dort jamais Dernière recrue de Laurent Ruquier sur France 2, Jonathan Lambert est un gentil fou furieux monté sur une pile électrique. Dans la vraie vie, il est presque capable de parler sérieusement le temps d une interview. V ous faites désormais partie de la bande à Ruquier où votre intervention dans le rôle du copain d avant de l invité est l un des moments forts de l émission On n est pas couchés, sur France 2. Comment s est passée la rencontre? Jonathan LAMBERT : «En fait, je ne fais pas vraiment partie de sa bande, qui est plutôt celle qu il avait à l occasion de sa quotidienne ou de la radio. Le fait est qu il cherchait quelqu un pour faire des happenings suite au départ de Florence Foresti. Je trouvais ça un peu casse-gueule de faire le portrait de l invité, surtout que le filon a déjà été largement exploité. C est là que j ai eu l idée de me servir du succès phénoménal du site internet copainsdavant.com et de créer le personnage du faux ancien ami de classe de l invité.» Même si les sketchs sont délirants, il y a toujours un moment où l invité dit «mais comment vous savez ça» «C est un peu ma récompense. Je me dis à ce momentlà, c est gagné. Mais c est un vrai boulot de recherche dont s occupe une journaliste. Elle appelle la famille, les amis, se fait parfois bananer (rires). Quant à moi, il y a un gros travail de maquillage qui peut me prendre des heures. C est vraiment de la transformation comme cela se fait au cinéma.» Vous faites partie de la génération des humoristes qui a grandi avec les Nuls sur Canal +. Ce sont vos modèles? «Je ne sais pas mais ils font incontestablement partie de mon histoire. Je ne ratais aucun épisode d Objectif Nuls et je les enregistrais sur cassettes. Alors, oui, le capitaine Lamar, Zeitoun, les " moucraines à la glaviouse ", tout ça, ça me parle forcément et ça m a influencé. La première fois que j ai rencontré Dominique Farrugia sur la Chaîne Comédie, je me suis d ailleurs dit : " tu te rends compte que tu discutes avec quelqu un qui te faisait rêver!".» Dans votre spectacle, L homme qui ne dort jamais, vous incarnez plusieurs personnages mais cette foisci, vous ne vous déguisez pas. Pourquoi? «Déjà, techniquement, c était impossible. Ensuite, je ne crois pas qu on soit systématiquement obligé de porter une moustache factice et une perruque pour faire rire. Autant proposer autre chose aux spectateurs que ce qu ils ont gratuitement le samedi soir à la télévision. Mais rassurezvous, j ai convoqué pas mal de mes personnages fétiches, comme Damien Baïzé, le psychopathe, la famille gothique intégriste ou encore le magicien malsain. Des personnages un peu monstrueux comme je les affectionne. On dit que je suis trash mais je ne trouve pas spécialement. C est tellement en dehors de la réalité, tellement absurde.» Êtes-vous aussi déjanté dans la vraie vie? «Non, je m habille normalement (rires). La scène ou la télé, c est un défouloir. Après, je suis apaisé comme après un match de boxe. Alors, oui, ma vie dans le civil est plus aseptisée, mais encore heureux! J ai tellement de chance de faire depuis dix ans ce que j aime.» Propos recueillis par Olivier MENU. Jonathan Lambert dans L homme qui ne dort jamais, ce soir à 21 h30, au Cotton-Club de Saint-Julien-lès-Metz. Sergent Garcia, punk toujours La tournée européenne de Sergent Garcia s arrête ce soir à Montbronn où il sera la vedette de la soirée Fiesta, rock & sangria, organisée par la confrérie Palmes et Olives. C ertains l ont connu punk avec les Ludwig Von 88. D autres l ont découvert avec sa musique métissée et festive entre salsa, raggamuffin et fièvre latine sous le nom de Sergent Garcia. Bruno Garcia, issu du milieu rock alternatif des années 1980, reviendra sur les planches dans l Est ce soir à Montbronn, dans le Pays de Bitche. La confrérie Palmes et Olives en fait sa vedette à l occasion de son festival Fiesta, rock & sangria. Au programme, sonorités ragga et rythmes sud-américains sensuels et entraînants. Comment qualifiez-vous votre évolution musicale depuis la création du groupe, en 1997? Sergent GARCIA : «J ai toujours envie de chanter davantage, de voyager, de faire découvrir toutes les musiques qui viennent de loin. Aujourd hui, j ai évolué vers une musique plus urbaine, plus latino-américaine que cubaine, ENVIRONNEMENT j ai intégré à mon répertoire des musiques comme la cumbia, le ska, toujours en gardant cet esprit de mélange.» Votre dernier album change votre style musical, votre apparence vestimentaire. Avezvous gagné en maturité? «L album Mascaras est un condensé de dix ans de travail autour des musiques latines, pas si différent de mes autres albums Le changement de look, je ne sais pas. En tout cas, ce n est pas si calculé et j ai toujours mon chapeau! Sinon, je suis peut-être plus punk et plus rebelle que lorsque j étais punk. J essaye toujours de prendre des risques. Musicalement, je ne pense pas être rangé des couteaux.» Votre tournée vous conduit à travers toute l Europe, de la Turquie au Pays-Bas en passant par de grandes villes françaises. Pourquoi venir à Montbronn? «Je joue aussi bien dans les grandes métropoles que dans un petit bar de province. J aime ces changements. Je ne veux pas rentrer dans la routine des grands festivals. C est aussi pour cela que j ai monté cette formule acoustique afin de pouvoir jouer dans des petits lieux que je n avais pas foulés depuis longtemps. Nos instruments peuvent être utilisés dans la rue :clarinette, percussions, guitare, contrebasse.» Et après, vous avez envie de continuer la scène, d écrire un nouvel opus, de composer pour d autres? «J essaye d être fidèle à mon public. Je ne suis pas fatigué d être sur scène. Je voudrais pouvoir continuer à faire ce que je fais encore longtemps, mais il nous faut davantage travailler qu il y a dix ans : nous ne passons pas beaucoup à la radio, les disques se vendent moins bien et il y a de moins en moins de place pour les musiques métisses dans la France d aujourd hui. Je prépare Des fleurs à la pelle Sergent Garcia :««J essaye d être fidèle à mon public. Je ne suis pas fatigué d être sur scène». un nouveau disque mais je ne sais pas comment nous allons l enregistrer ni le sortir car je suis sans maison de disque. J ai une radio sur internet (radiotimbo.com) et aimerais monter un studio itinérant. Sans oublier un scénario pour un film dans ma valise» Le palmarès régional 2009 des Villes et villages fleuris a été dévoilé, hier à Tomblaine.Il récompense les communes qui ont ensoleillé leur espace communautaire. I llange, commune de 2100 habitants, décroche haut la main sa troisième fleur. Celle-ci récompense plus de 20 ans d efforts soutenus et réguliers dédiés à l embellissement. «Tout s est fait naturellement chez nous, il n y a pas eu d engrenage», confie Daniel Perlati, le maire. Pas de course au concours donc, mais par conviction Illange met de la couleur dans ses quartiers. «En 2007, lorsque le jury est repassé pour la confirmation de la seconde fleur, il nous a fait des observations positives». Conseils suivis par la commune qui a décidé de varier les espèces végétales utilisées et de mettre en valeur certains sites, comme celui de son ancien fort militaire. «Pour la campagne 2009, nous avons mis l accent sur le hors fleurissement, nous avons travaillé aussi avec les écoles. Les enfants ont leur petit jardin et créé un champ de fleurs». Les 43 hectares de l ancien fort militaire ont été requalifiés en poumon vert «avec six kilomètres de cheminement, une zone humide, des anciens vergers, des allées de marronniers sauvés de l oubli», détaille le maire. Si Illange alloue, chaque année, au fleurissement, depuis sept ans la commune n a pas lésiné sur les embellissements hors fleurissement : «Depuis 2002, cela représente Notre politique a des retombées, elle favorise les activités avec nos associations, les gens se sentent bien dans leur cadre de vie. Nous n avons pas eu une seule dégradation de nos bacs à fleurs», se félicite le maire. Pas une commune dortoir Pour Lexy, en Meurthe-et-Moselle, l aventure débute. La commune de 3000 habitants décroche sa première fleur, après des années «de créations, de nouvelles implantations de fleurs», remarque Lucien Pesce, adjoint chargé du cadre de vie. «Notre but est d avoir une commune plus gaie, plus conviviale, plus joyeuse. Comme nous sommes tout près de la frontière, nous ne voulons pas être uniquement une commune dortoir», poursuit l adjoint. Les élus ont décidé de miser sur le cadre de vie, d autant plus que de gros projets se débouclent, maison de retraite, extension d une usine, crématorium, gendarmerie, tout un nouveau patrimoine à mettre en valeur. «En 2008 nous avons eu le prix départemental», rappelle Lucien Pesce. La première fleur s inscrit dans la suite. M.-O.N. Festival Fiesta, rock & sangria ce soir à partir de 20 h30 à la salle polyvalente de Montbronn. 18 en caisse du soir. tomblaine Jean-Pierre Masseret (4e en partant de la droite), président du conseil régional, a remis hier le diplôme de la première fleur à Lexy (à gauche) et de troisième fleur à Illange (à droite). Le palmarès de l'édition 2009 Photo DR Jonathan Lambert :«La scène ou la télé, c est un défouloir». montbronn Attribution de la 1re fleur Meurthe-et-Moselle : Ancerviller ; Audun-le- Roman ; Blénod-lès-Pont-à-Mousson ; Ecrouves ; Laronxe ;Lexy ; Sommerviller. Moselle : Goin ; Guerting ; Manom ; Walscheid ; Woustviller. Vosges : Autreville. Attribution de la 2e fleur Meurthe-et-Moselle : Frouard ;Saulxures-lès- Nancy. Moselle : Bouzonville ; Hettange- Grande ; Haspelschiedt ; Niederstinzel ; Rohrbach-lès-Bitche ; Valmont. Vosges : Colroy-la-Grande ; Saulxures-sur-Moselotte ; Vagney. Meuse : Herbeuville ; Sampigny. Attribution de la 3e fleur Moselle : Illange. Meuse : Bras-sur-Meuse. Vosges : Aingeville. Proposition pour l attribution de la 4e fleur : Montigny-lès-Metz (57). Prix de la mise en valeur de l espace communal : Xertigny (88). Prix de la participation des citoyens au jardinage : Ville-sur-Yron (54) pour le festival Caméra aux champs. Photo DR Photo Clotilde VERDENAL REPÈRES «Fusillés pour l exemple» «Il est temps de réhabiliter, à l abri des polémiques, les quelque 800 soldats mis devant un peloton d exécution, après ou sans jugement, en 14-18», a déclaré le secrétaire d Etat à la Défense et aux Anciens combattants. Hubert Falco est venu rendre à Colombey-les-Deux- Eglises (Haute-Marne), l hommage de la Nation au général de Gaulle, dont c était hier le 39e anniversaire de la mort. Le 4novembre, M. Falco n avait pas participé à l inauguration près de Douaumont d une stèle à la mémoire de deux officiers fusillés sans jugement en 1916 pour «abandon de poste» durant la bataille de Verdun. Le cabinet du secrétaire d Etat avait expliqué par un «problème d agenda» l absence de M. Falco au village détruit de Fleury-devant- Douaumont où la stèle a été érigée par le conseil général de la Meuse (lire RL du 3/11 et du 5/11). En octobre, la venue annoncée de M. Falco avait été vivement contestée par le maire (divers droite) de Verdun, Arsène Lux, qui avait jugé «inopportune» la présence d un membre du gouvernement à la cérémonie, qualifiée par lui de «gesticulation commémorative» du conseil général. Par la suite, M. Lux avait estimé qu un débat national devait être engagé sur les «fusillés pour l exemple» alors que, selon lui, la stèle de Fleury-devant-Douaumont «individualisait la problématique». De son côté, la Ligue des droits de l'homme (LDH) a demandé hier «une commission indépendante» sur la réhabilitation des fusillés pour l'exemple, estimant que le processus était «loin d'être achevé». Si certaines condamnations ont été annulées comme celle des «caporaux de Souain», dont l'instituteur Théophile Maupas, «de nombreux soldats victimes d'injustices flagrantes n'ont pas été réhabilités», dit l'association dans un communiqué. Nomination à France Bleu Sur proposition d Eric Navarro, délégué de la région Grand Est, directeur de France Bleu Alsace et de Christiane Chadal, directrice générale adjointe, directrice du réseau France Bleu, Jean-Luc Hees, président-directeur général de Radio France a nommé Thierry Sabourdy directeur de France Bleu Lorraine Nord. Titulaire d un baccalauréat A2 et après une formation dispensée par l European Broadcasting School, Thierry Sabourdy commence sa carrière professionnelle en 1984 comme animateur dans plusieurs radios locales privées. En 1989, il rejoint Radio France où il est successivement animateur à Radio France Bourgogne, Radio France Bretagne Ouest, Radio France Alsace, Radio France Armorique et enfin France Bleu Alsace. En 2006, il est nommé responsable des programmes de France Bleu Alsace. Agé de 40 ans, Thierry Sabourdy prendra ses nouvelles fonctions à Metz le 16 novembre Reims Jazz Festival Le «Reims Jazz Festival» propose, du 12 au 21 novembre, une quinzaine jazzistique entre légendes américaines et jeune garde européenne, avec en clôture le duo Chick Coréa/Garry Burton dans la maison de champagne Pommery. Treize concerts sont programmés pour cette seizième édition qui laisse la part belle aux musiciens innovants de la scène jazz européenne comme le collectif d improvisation belge Mâäk s Spirit en première partie de leur compatriote le guitariste Philip Catherine, le 13 novembre au centre culturel Saint-Exupéry. «La vocation du RJF a toujours été de faire découvrir le jazz avec une programmation mêlant les têtes d affiche qui sont le moteur du festival avec de jeunes groupes de jazz innovants», explique Francis Le Bras le directeur du festival. A partir du 18 novembre, le festival prendra ses quartiers dans l étonnant édifice néogothique du Domaine Pommery, où le plus grand des celliers est transformé, pour l occasion, en salle de concert de 700 places. Programme complet sur

7 NOUVEAUTE AC En vente en librairie BON DE COMMANDE Nom :... Prénom :... Adresse : souhaite recevoir... exemplaire(s) du livre Signature : CAHIER DE VACANCES POUR ADULTES au prix de : 10 l'exemplaire, (prière de joindre 6 pour frais d'envoi.) à... le... Règlement : paiement sécurisé sur le net ou par chèque bancaire ou carte bancaire Date d expiration Que reste-t-il de vos acquis scolaires? Où en est votre culture générale? Volume broché, 44 pages au format 21 x 29 cm, illustrations couleur. à retourner avec votre règlement aux Éditions Serpenoise, B.P METZ CEDEX Samedi Annonces Un seul bien par annonce, 1 lettre par case, 1 espace entre chaque mot. Votre numéro de téléphone doit être libellé comme suit : Tél BONNES AFFAIRES LIGNE 1 LIGNE 2 LIGNE SUP. Nom... Prénom... adresse... Code postal... Tél je joins mon règlement établi à l ordre du Républicain Lorrain par : Espèces (En agence uniquement) Carte bancaire PAR TÉLÉPHONE* *Jusqu au jeudi matin (12h00) FORFAIT 2 LIGNES LIGNE SUPP. 1 JOUR BONNES AFFAIRES 7 1 ET RENCONTRES DATE DE PARUTION : 1 ere parution / / 2 e parution / / 3 e parution / / PRIX DE VOTRE ANNONCE : 1 ere PARUTION Forfait 2 lignes Chèque bancaire ou postal PRIX APPEL LOCAL Code cryptogramme (3 derniers chiffres du code au dos de la carte) PAR COURRIER** FRANCE JOURNAL... Ligne(s) supplémentaires x 2 e PARUTION 3 e PARUTION -20% SI 2 PARUTIONS -30% SI 3 PARUTIONS Frais de domiciliation (écrire au bureau du journal) Montant net à payer VOTRE ANNONCE : ET Habitat Famille Loisirs High tech TOTAL soit 9,33 SERVICES PETITES ANNONCES METZ CEDEX 9 **Réception du courrier jusqu au jeudi matin (12h00) RENCONTRES CHOISISSEZ VOTRE RUBRIQUE : Expire le Animaux Services Rencontres (non chartée) exemples EXEMPLE D ANNONCE CHARTÉE HABITAT AMEUBLEMENT DECORATION Canapé cuit 3 places + 2 fauteuils 300. Tél PA EXEMPLE D ANNONCE NON CHARTÉE RENCONTRES HOMMES Homme 59 ans, cherche Dame affective, région Thionville et environs, pour sorties. Ecrire au bdj ss n PA Signature À VOTRE AGENGE FRANCE JOURNAL LA PLUS PROCHE LIGNE 1 LIGNE 2 LIGNE 1 LIGNE 2 LIGNE 3 AC

8 Mardi 10 Novembre 2009 Région 3 8 POLITIQUE Occuper le terrain. Victime, dans le sillage du chef de l Etat, d un sérieux dévissage dans les sondages, François Fillon applique les recettes du patron. Les Pays de la Loire dimanche, la Lorraine hier Voilà qui fleure bon l échappée belle en vue de la périlleuse ascension des régionales. Après la double visite de Nicolas Sarkozy en octobre, difficile de susciter l événement autour d un tel déplacement. Les fêtes de fin d année ont beau approcher à grands pas, n est pas Père Noël qui veut. Bonne fille, la Moselle se contentera donc, pour cette fois, de l annonce réjouie des perspectives de croissance. Avec moins de 2,2 % en 2009, le pays devrait, selon les pronostics du Premier ministre, mieux résister à la crise que ses voisins européens. Ouf! Pour le reste, François Fillon opère un repli sur les fondamentaux du sarkozysme : la sécurité. Priorité absolue du Président, celui-ci n a jamais oublié ce que son investiture élyséenne doit à son passage place Beauvau. A quatre mois des régionales, la majorité présidentielle s apprête à rejouer, sans complexe, des Inaudible grosses ficelles de la lutte contre la délinquance. Agitant le chiffon rouge d une remontée du Front national, la Sarkozye veut reprendre la main. Sur ce sujet tout particulièrement. Plus encore que la montée de l insécurité, bien réelle, le chef de l Etat redoute le sentiment d insécurité. Il craint ses effets dévastateurs perçus comme un quotient démultiplicateur de la crise. En clair, le seul fait de détourner la tête revient à réactiver les peurs. Si François Fillon se cherchait encore un rôle, va pour le contre-emploi. Moins en peine dans l opinion que le locataire de l Élysée, le chef du gouvernement s accroche aux branches. Comme pour mieux conjurer la perspective d un prochain remaniement qui ne lui offre aucune certitude. Après tout, la sentence ne sera prononcée qu au lendemain des régionales. Reste son plaidoyer en faveur d un renforcement de la vidéoprotection. Aussitôt prononcé et déjà balayé par la polémique sur la présence de Sarkozy, à Berlin, le 9novembre Fichu métier! Xavier BROUET. Lors de son discours à Yutz, le Premier ministre a rappelé que : «la Moselle n est pas seule face à la crise économique ; l Etat est à ses côtés et tient ses engagements». Photo Pierre HECKLER Fillon surfe sur les bons chiffres de la sécurité à Thionville Le Premier ministre a occupé le terrain sur le thème de la sécurité, lors d une visite sans annonce-phare, hier à Thionville,qui fleurait bon l approche des élections régionales. L e Premier ministre se démultiplie sur le terrain et cela se voit. En alternant sorties de campagne électorale, comme dimanche à Angers et déplacement à thème, comme hier à Thionville, où François Fillon creuse décidément son sillon sur la sécurité après avoir réaffirmé fin octobre à Domont (Val d Oise) la politique du gouvernement en la matière. L actualité, avec le braquage du bureau de poste de la Côte-des- Roses lui a offert un véritable tremplin : le Premier ministre a quasiment zappé la visite républicaine en mairie de Thionville provoquant l ire de Bertrand Mertz (PS) pour se rendre au chevet des victimes d un commando armé qui n a pas lésiné sur les moyens pour un maigre butin (lire par ailleurs). Un passage éclair quoique symbolique, vers 14 h, qui lui a juste permis de demander aux responsables locaux et régionaux de la Poste de «transmettre ses bons vœux de rétablissement». Reprenant le fil de son planning, il a consacré 45 minutes à l hôtel de police, promu modèle du genre à bien des égards. Clairement, les bons taux d élucidation de la circonscription du nord-mosellan depuis plusieurs années permettait au chef du gouvernement de redresser symboliquement la barre, après les mauvais résultats recensés en matière de cambriolages, en hausse de 6% depuis douze mois en France. C est le directeur départemental de la sécurité publique de la Moselle, Patrick Bouchareu, qui s est chargé de présenter la copie de l élève-modèle thionvillois : «Les vols par effraction sont en baisse de 10 % depuis le début de l année. En 2002, le taux d infraction est de 61 pour 1000 habitants. Désormais, il n est plus que de 55 alors que la moyenne nationale pour les villes de plus de habitants est de 83 pour La délinquance générale est en recul de 3,5 %, la délinquance de proximité recule de 5,2 % sur les dix premiers mois de 2009 par rapport à Le taux d élucidation est passé de 29 à 36 % ce qui montre l implication des personnels.» Une bataille «jamais gagnée» Le Premier ministre s est ensuite régalé des synthèses réalisées par des officiers de police dans leurs compétences respectives, balayant les engagements nationaux, qu il s agisse de la lutte contre les violences intrafamiliales ou des cellules anticambriolages, installées dans l urgence en passant par la lutte contre l immigration illégale. Prudemment et avec humilité, après des félicitations appuyées adressées aux fonctionnaires, François Fillon a insisté sur le fait que la bataille contre la délinquance «n est jamais gagnée [ ] Notre rôle, c est que cette violence et les nouvelles formes de délinquance soient jugulées». Il a largement plaidé pour une collaboration interservices police-gendarmerie-douanes, a contrario «des mauvaises habitudes du passé». Plus tôt, en visitant la salle d information et de commandement du commissariat, il a voulu constater, de visu, l efficacité des collaborations police nationale-police municipale dans le cadre de la nouvelle politique de promotion de la vidéosurveillance nantie de 20 M de budget et déployée, en Moselle, à Thionville et Woippy. Centrée sur la sécurité, la visite de François Fillon a laissé, faute d annonce, les observateurs sur leur faim ; le Premier ministre s est, en effet, contenté de recenser les initiatives récentes dans la lutte contre les bandes, le rôle du maire, en évitant de déflorer la mobilisation «totale dans la lutte contre les trafics de drogue» qui sera présentée dans les prochains le premier ministre au commissariat En visitant la salle d information et de commandement du commissariat de Thionville,François Fillon a voulu constater,de visu, l efficacité des collaborations police nationale-police municipale dans le cadre de la nouvelle politique de promotion de la vidéosurveillance. «La Moselle n est pas seule» Fond bleu, drapeau français et européen pour décor, François Fillon s est arrêté à la MJC de la Pépinière, à Yutz, pour défendre la politique de Nicolas Sarkozy dans le cadre d une sorte de discours de politique générale. Pour dépeindre une France qui fait face, il a rappelé que notre pays allait être «avec - 2,2 % de croissance, le pays européen qui devrait le mieux résister en 2009 et devrait renouer avec la croissance en 2010», qu'il évalue entre 1 et 1,5%. Devant un auditoire acquis composé de pompiers, de policiers de gendarmes, de représentants du monde judiciaire ainsi que quelques politiques locaux dont Patrick Weiten, son hôte, François Grosdidier (maire de Woippy, UMP) et Nathalie Griesbeck (MoDem), il a «promis de maintenir le rythme des réformes». jours par le gouvernement. Preuve qu il s agissait bien d occuper le terrain. Alain MORVAN. La Moselle a fait l objet de toutes ses attentions, et le Premier ministre a assuré le service après-vente de Nicolas Sarkozy, venu à Woippy et Gandrange en octobre, les bras chargés de la commande de 300 M de Réseau Ferré de France pour Corus-Rail, les 1500 emplois publics à Metz ou les deux régiments à Bitche et Metz. Histoire de réaffirmer que «la Moselle, mesdames, messieurs, n est pas seule face à la crise économique ; l Etat est à ses côtés et tient ses engagements». Au premier rang, Anne Grommmerch, la députée UMP de Thionville jubile, : «C est une reconnaissance du travail important des parlementaires mosellans au niveau national. Notre secteur n est pas oublié. Il fallait rectifier le tir après les couacs de Metz et Gandrange.» A. M. Photo Pierre HECKLER Nadine est unique Première pièce à droite.au commissariat de Thionville, François Fillon a immédiatement fait un crochet par le local de Nadine Barthélémy. Il faut dire que cette femme est unique! En effet, la gentille brune est la seule à officier en tant qu intervenante sociale dans un bureau d aide aux victimes alors même qu elle est fonctionnaire du ministère de l Intérieur. «Généralement, ce poste est occupé par un associatif ou un salarié de conseil général», a-t-elle rappelé à son visiteur. L hôte de Matignon a aussi pu apprendre que son interlocutrice avait une double casquette.elle travaille aussi en tant qu assistante sociale pour le Service pénitentiaire d insertion et de probation. «Mon rôle consiste alors à mener les enquêtes sociales pour cerner la personnalité de personnes mises en cause dans une affaire judiciaire.» Dix jours Le Premier ministre a justifié le débat sur l identité nationale,dénoncé par la gauche.«débattre de notre identité nationale [ ] c est distinguer les valeurs essentielles sur lesquelles nous ne pouvons pas transiger», a- t-il dit, révélant aussi la tenue d un comité interministériel sur l égalité des chances «dans dix jours». Caïds Usant d un ton dont il est peu coutumier,françois Fillon a stigmatisé «les petits caïds qui vivent audessus de leurs moyens». «La détection des signes extérieurs de richesse indue va permettre d appréhender ceux qui constituent des patrimoines illégaux par le commerce de la drogue», a- t-il tonné dans son discours. Il a apporté un vif démenti au maire socialiste de Thionville,Bertrand Mertz, qui comparait les Unités territoriales de quartier à la police de proximité instaurée par la gauche et supprimée par la droite, affirmant que ces unités «ne sont pas là pour faire de l animation». Jusqu au 30 novembre 2009 Un Prêt àdurée Fixe pour toutes les idées fixes 3,3 % TEG FIXE SUR 12 MOIS (coût d un appel local) % ou Rendez-vous dans votre Espace Financier Cofinoga Trouvez l agence la plus proche sur rubrique Contactez-nous Prêt Personnel* à tauxgaranti de remboursable sur 12 mensualités Frais de dossier offerts. Exemple pour empruntés, vous remboursez 12 mensualités de 508,85 auteg fixe de 3,3 %pour un coût total de l opération àcrédit de 6106,20, hors assurance facultative. N hésitezpasà nous contacter pour tout autre montant ou durée. *Sous réserve d acceptation de votre dossier par LASER-COFINOGA et après expiration du délai légal de rétractation en vigueur.conditions en vigueur au 01/10/2009. LeTEG indiqué est calculé hors assurance facultative. LASER COFINOGA S.A au capital de rue des Archives Paris. SIREN RCS Paris.Tel: AC

9 Mardi 10 Novembre 2009 ** Région 3 9 FAITS DIVERS nancy La police cherche toujours l ex-petit ami de Fanny La police nancéienne est toujours à la recherche du garçon avec lequel Fanny, une jeune femme de 23 ans, a passé deux nuits la semaine dernière en Meuse et en Moselle. Il s agit d un homme issu de la communauté des gens du voyage qui serait sédentarisé. Les enquêteurs souhaitent savoir dans quelles circonstances l ex-petit ami a organisé ce week-end qui n était sans doute pas tout à fait idyllique puisqu elle avait envoyé un SMS à sa mère où il était écrit : «au secours». C est d ailleurs cette dernière qui avait alerté la police, inquiète de constater que sa fille, dont elle est très proche, n était pas au rendez-vous qu elles avaient convenu vendredi. La voiture de Fanny avait été laissée sur un parking de supermarché. Après l audition de la jeune femme, le parquet de Nancy serait plutôt enclin à évoquer une affaire d enlèvement, ne retenant pas le motif de séquestration qui avait été avancé dans les premiers moments. les policiers et le parquet sont convaincus que Fanny, réapparue dimanche, ne dit pas tout de sa mésaventure. montmédy Explosifs dans la citadelle : pas de danger immédiat Suite à la découverte fortuite de 74 caisses de munitions, soit environ 2 t d explosifs, lors de travaux dans la citadelle historique de Montmédy, une réunion interadministrations se tiendra le 17 novembre en mairie. Y prendront part le maire Yves Lecrique, les services départementaux meusiens du Service départemental d incendie et de secours, les représentants de la préfecture et du déminage à Bar-le-Duc, du ministère de l Intérieur, du service central de déminage à Paris. Les substances explosives découvertes en quantité remonteraient à la construction de la ligne Maginot et ne présenteraient pas de danger dans l immédiat pour les 2400 habitants de la commune du Nord-Meusien. Néanmoins, un large périmètre de sécurité entoure désormais l aire du chantier, qui a été suspendu. Des buttes de terre ont été apportées, ceinturant la zone et interdisant l accès à tout véhicule. Les gendarmes organisent des rondes et contrôlent le passage. L éventuel plan d évacuation des riverains du quartier concerné devrait être discuté au cours de la réunion du 17 novembre. freyming-merlebach Dix locataires hospitalisés à la suite d un incendie Dans la nuit de dimanche à lundi, les locataires d un immeuble de la rue des Mûres à Freyming ont été tirés du lit par un violent incendie sur les coups de minuit. Au numéro 2 de l artère qui se situe derrière le stade de Freyming, un feu, dont l origine n a pu être précisée, s est déclaré dans une cave. Très vite, il s est propagé aux box voisins pour, finalement, gagner un bon tiers du sous-sol encombré de matériaux et d objets inflammables comme des pneus. Ces matières ont dégagé un épais nuage noir et chargé de substances toxiques qui s est répandu dans JUSTICE meurthe-et-moselle Didier Perrin retourne en prison Le forcené de Bainville-sur-Madon a été condamné, hier,à six ans de prison par la cour d assises de Meurthe-et-Moselle. L ibre encore hier, Didier Perrin a retrouvé la détention ce matin. Un peu moins de quatre heures de réflexion auront été nécessaires aux jurés des assises de Meurthe-et-Moselle pour se prononcer sur une peine de six ans de prison, assortie du mandat de dépôt. La sanction retient notamment le vol d arme au préjudice d un gendarme, la dégradation du véhicule de Myriam, l ex-compagne de l accusé, et surtout les violences volontaires sans intention de donner la mort. Car les faits de tentative de meurtre ont été requalifiés, pour une victoire du bon sens sur la grande incohérence de ce dossier. L intention homicide était en effet sujette à caution. Le 30 janvier 2005, Perrin avait fait usage de sa carabine devant Myriam et des militaires, à Bainville-sur- Madon, mais il a toujours tiré en l air. Pour impressionner. «C est un chasseur confirmé. Devant lui, il avait des gendarmes qui marchaient tout droit. S il avait voulu tuer quelqu un, il l aurait fait», a appuyé Me Dupied (défense), ajoutant : «Il avait aussi le temps de tirer après les sommations. Il ne l a pas fait.» La séquestration retenue A juste titre, l avocat s est d ailleurs interrogé sur l ordonnance de mise en accusation qui ne désigne qu une seule victime pour la tentative de meurtre, «le gendarme qui lui a tiré dessus». Ce n est pas un hasard. «C est la clef de ce dossier». Or, «même le procureur prévoyait un renvoi en correctionnelle à l époque, pas les assises!» la cage d escaliers jusqu au troisième étage. L incendie maîtrisé, les sapeurs-pompiers ont ventilé l entrée et se sont assuré que les locataires n étaient plus exposés à un risque d intoxication. Ceux-ci ont pu retrouver leurs draps vers quatre heures. Une dizaine d entre eux, qui avait inhalé du monoxyde carbone, ont été conduits à l hôpital Marie-Madeleine de Forbach pour être placés en observation. Deux familles, installées au rez-de-chaussée, n ont pu réintégrer leurs foyers. Elles ont trouvé refuge chez des proches. Th.F. Autre débat : la séquestration de Myriam. Imbibé, Perrin avait pesté contre le retard de son ex avant de l immobiliser dans sa chambre «entre une et deux heures» pour la convaincre de renouer avec lui. «Toute la soirée, il n a eu qu une idée en tête, la retenir contre sa volonté», a tranché le ministère public. «Mais si elle était morte de trouille, se serait-elle mise à table ensuite pour manger un steak et du salsifis?», a répliqué Me Dupied. Un point pour la défense. En vain : les jurés ont retenu la séquestration. Les autres faits, en revanche, n étaient pas ou peu contestés par cet homme de 35 ans, malgré sa mémoire sélective. Avant de prononcer des excuses automatiques, il avait suivi le réquisitoire tête baissée, plongé dans des sanglots silencieux. L avocat général avait demandé huit ans à son encontre. «Il a réussi à mettre en danger l intégrité physique et psychique de sept personnes, a argumenté Julie Holveck. Il attendait armé l arrivée des gendarmes et il a visé chacun en balayant son arme. [ ] Le juger juste, c est le considérer comme une boule de haine et de violence. Ce soir-là, il était hermétique, une maison sans porte ni fenêtres. Il refusait tout dialogue.»qui a hérité, pour ce coup de sang, d un séjour prolongé en prison et d un handicap à vie, la balle du gendarme lui ayant perforé l intestin. Conclusion de Me Dupied : «Il s y est mal pris pour faire passer son message». Christian JOUGLEUX. moselle-est Double collision à Pontpierre : un mort, deux blessés graves Un terrible accident de la route s est produit hier,peu après 19 h, à Pontpierre. Le bilan est lourd : une jeune mère de famille tuée et deux blessés graves dont l un de ses enfants. D ans les ténèbres, les gyrophares des véhicules de sapeurs-pompiers clignotent. La RD 20 reliant le village de Pontpierre à Faulquemont est le théâtre d un incessant va-etvient. Sur les coups de 19 h, un terrible accident de la circulation s est produit. Le bilan est particulièrement lourd :un mort, deux blessés graves, un blessé plus léger. Selon les premiers éléments de l enquête menée par les gendarmes de Faulquemont, une Peugeot 306 break venant de Pontpierre et se dirigeant vers Faulquemont percute, dans un virage, une Renault Safrane arrivant en sens inverse, puis la voiture qui la suit, une Volkswagen Golf. Sous la violence du choc, le pare-brise de la Peugeot a volé en éclats et tout l avant n est plus qu un amas de tôle froissée. La conductrice, une mère de famille, âgée de 30 ans, quartier de la côte-des-roses à thionville Hold-up à la poste : les trois auteurs en fuite Hier matin, quelques heures avant la visite de François Fillon, le bureau de poste du quartier de la Côte-des-Roses de Thionville a été braqué par trois individus lourdement armés. I l est environ 9h15 lorsque trois individus gantés, encagoulés, vêtus de noir font irruption dans le petit bureau de poste du quartier de la Côte des Roses à Thionville. «Les malfrats sont entrés en hurlant, ils étaient très déterminés. Très nerveux, décrit un client. Ils insultaient tout le monde. Ils ont crié de nous mettre à terre». Les sept clients qui patientent s exécutent. Selon un témoin, les braqueurs sont armés de deux fusils à pompe et un pistolet. «L un des malfaiteurs faisait le guet à la porte tandis que les deux autres s en sont pris à un guichetier, détaille le Procureur de la République de Thionville Jean-François Mailhes. Ils ont volé la somme de 3000, montant d un dépôt qu un client venait d effectuer». Avant de quitter les lieux, ils enfoncent une porte située à l arrière de l agence. L alarme retentit. Le guichetier se prend un coup de crosse de fusil sur le sommet du SOCIAL crâne. «Ils étaient vraiment très énervés, répète le Thionvillois qui venait là pour acheter un carnet de timbres, c était très violent, ça s est déroulé très vite». Véhicule volé et brûlé Devant l agence, un 4x4 de type BMW X6 les attend. Ils prennent la fuite à bord du puissant véhicule, volé lors d un home-jacking, commis avec violence, au début du mois de novembre à Hettange-Grande. Rapidement, vers 10h, les policiers du commissariat de police découvrent la grosse cylindrée carbonisée dans les bois d Elange. «Il semblerait que les voleurs bénéficiaient de complices qui les attendaient pour prendre la fuite à moto», a précisé le parquet thionvillois. Au sein de l agence postale, le public a été pris en charge par les sapeurs-pompiers, une maman et son bébé ainsi qu une personne âgée, très choquées, ont été dirigées vers l hôpital Bel-Air. Le guichetier violenté a également été admis, traumatisé, au centre hospitalier. Le bureau de poste de la Côte des Roses a fermé pour la journée. «Nous avons mis instantanément une cellule psychologique pour nos employés, indiquera la direction de la Poste. Le personnel est pris en charge par une assistante sociale et un médecin». L enquête a été confiée au pôle de l instruction de Metz. Anne RIMLINGER-PIGNON. sarreguemines Les salariés de Johnson Controls entre résignation et colère Le 7 mai dernier,coup de tonnerre chez Johnson Controls à Sarreguemines :la direction annonce la fermeture du site.depuis,l avenir est sombre pour 365 familles. O n se fait b la g! Je vais devoir coucher dans ma vieille bagnole», lâche David, 26 ans, domicilié à Reyersviller. «J ai encore 20 ans de crédit», confie ce salarié qui travaille chez Johnson Controls depuis 5 ans en CDI et «6 ans et demi avec l intérim». Et d ironiser : «Sarkozy a dit qu il allait s occuper de nous» Au tourniquet sortie/entrée de l entreprise, là où un panneau mentionne «Nombre d accidentés du travail depuis le début de l année =365» (le nombre de salariés du site menacé), une majorité de salariés semble résignée. D un sourire triste, la plupart décline l invitation au témoignage. Stéphane, 43 ans, de Gros-Réderching, lui, veut parler. Et il ne mâche ses mots : «Il faut mettre le feu! Ils se foutent de nous à 200 %!J assume, vous pouvez mettre mon nom», lâche ce père de deux enfants est morte sur le coup. Originaire de la localité de Guessling-Hémering, elle demeurait à Faulquemont. Victimes désincarcérées Ses deux enfants assis dans des sièges rehausseurs ont entre 3 et 5 ans. L un des bambins est grièvement blessé ; le second souffre de blessures plus légères. Les secours ont dû utiliser leur matériel de désincarcération pour extraire les petits de la carcasse. Le conducteur de la Golf, un homme de 24 ans, habitant à Pontpierre est aussi grièvement blessé et a dû être désincarcéré. Celui de la Safrane, domicilié à Pontpierre, est indemne. Les sapeurs-pompiers de Faulquemont, sous les ordres du capitaine Jean-Luc Dupont, leurs homologues de Saint-Avold, Morhange et Hombourg-Haut ont prodigué les premiers soins aux victimes avant de les acheminer vers Hospitalor Saint-Avold. âgés de 12 et 3 ans. «Il faut qu ils arrêtent» Thierry, de Keskastel, totalise 20 ans d ancienneté. «C est pas bon à l intérieur», confie ce père d une fille de 6 ans et demi, propriétaire de son habitation. Pour lui, la page est presque tournée. «J ai déjà autre chose», annonce t-il. Mais pour Thierry comme pour tous ceux qui acceptent de témoigner, pas question de partir sans rien. «Il faut qu ils paient!», répètent-ils sans cesse. Annie, son épouse, l attend sur le parking. Elle aussi a travaillé là, en production. En 2006, lors de «la première restructuration», quand Delphi est devenue Varta Bosch, elle est partie. Départ volontaire. Aujourd hui, Annie voit son homme et ses copains souffrir. «On va les avoir tous en dépression C est honteux, ils ont donné 20 ans, 30 ans de carrière. La direction doit payer Photo Pierre HECKLER Sous la violente du choc,le pare-brise a volé en éclats et tout l avant de la Peugeot n est plus qu un amas de tôle froissée Ils sont près de 25 sur les lieux du drame. Le SMUR de Forbach, ainsi que les maires Stéphane,43 ans,et Louis,42 ans,tous deux pères de famille. Ils savent que ce sera dur de retrouver du boulot. L argent négocié ne va les aider qu'un temps. maintenant.» «100 patates», lance Louis, 42 ans, d Hundling, père divorcé. «Bouclé depuis 2006» «On commence à nous gonfler le chou dans notre entourage, la famille, les voisins On nous dit " Vous allez avoir des sous" mais personne ne nous dit " Vous allez perdre votre job!"», colère Stéphane de Gros-Réderching. Et d évoquer l ambiance dans l entreprise : «Il y a trop de tension, on essaye de se calmer. On dit " Les jeunes sont plus remontés " parce qu il le montrent mais ils y a beaucoup de gens qui ne le montrent pas» Stéphane est amer : «Quand on a été racheté en 2006, beaucoup ont retenu " On est racheté ", moi j ai retenu " On est vendu!» Et Stéphane de confier : «Pour moi, tout est bouclé depuis cette date. Harald Metting, directeur du site de Sarreguemines avait annoncé que le site deviendrait une superplateforme logistique. On y est! Il fallait lire entre les lignes.» «On est foutu!», lance un autre salarié. «Moi, je reste», annonce cet apprenti qui est bien le seul à quitter l usine de Faulquemont, Pontpierre et Guessling-Hémering, les services de la direction départementale de l Equipement étaient sur place. M.-C.F. Selon le procureur de la République de Thionville Jean-François Mailhes,les trois braqueurs ont dérobé la somme de 3000, montant d un dépôt qu un client venait d'effectuer. avec un vrai sourire. Les lettres de licenciement pourraient être envoyées le 2janvier Le pire des scénarios pour le Réveillon des 365 salariés de Johnson Controls et de leurs familles. Odile BECKER. Photo Thierry SANCHIS Photo Thierry NICOLAS 400 biberons sains à Nancy Le bisphénol A ne passera plus à Nancy.Par précaution, Elisabeth Laithier,adjointe chargée de la petite enfance a décidé de changer tous les biberons en plastique des crèches et autres accueils d enfants. Soit une armée de quatre cents biberons sains à commander,les derniers sont en voie d acheminement. «Le bisphénol A est suspecté comme étant perturbateur du système hormonal. La contamination se réalise par voie alimentaire, elle est favorisée par la chaleur», explique l élue.le Canada a remplacé tous les biberons en plastique par du verre ou des plastiques sans bisphénol A. Dès septembre,nancy a décidé d éradiquer cette molécule dangereuse du menu des tout-petits,comme trois autres villes en France, Paris,Besançon, Nantes.Les bébés nancéiens lui disent merci. Harcelé non convoqué Nous relations samedi dernier la condamnation du maire de Domèvre-en-Haye pour harcèlement moral envers une employée.il était aussi reproché à l élu, un harcèlement envers son secrétaire de mairie. Or, ce dernier ne s était pas présenté à l audience,il tient à apporter la précision suivante. «Je n ai pas été convoqué par le tribunal», assure le fonctionnaire. Il certifie cependant qu il a bien laissé ses coordonnées à la gendarmerie depuis qu il a déménagé. «Initiative extravagante» L avocat des époux Christine et Jean-Marie Villemin, Me Thierry Moser, a qualifié d'«initiative extravagante au plan moral et juridique», l intention déclarée de Marie-Ange Laroche de se constituer partie civile.lors de sa conférence de presse le 2 novembre à Paris, Mme Laroche avait également déclaré «ne pas s opposer à l exhumation du corps de Bernard Laroche à certaines conditions». «Madame Laroche n a aucune condition à poser à la Justice qui suivra son cours comme il convient», a estimé l avocat des parents du petit Gégory, assassiné en 1984, à l âge de quatre ans. La veuve de Bernard Laroche avait indiqué souhaiter se constituer partie civile dans l instruction, rouverte en 2008, sur la mort du petit garçon, «pour avoir la vérité dans cette affaire et pas une vérité à sens unique». Sa demande a été envoyée à la chambre de l instruction de Dijon qui devra dire si elle est recevable ou non, selon son avocat, Me Gérard Welzer. REPÈRES Eurostamp : assignation hors délai Hier, le tribunal de grande instance de Briey a rendu son jugement dans l affaire qui oppose la direction d Eurostamp à Villers-la-Montagne et l intersyndicale CGT, CFDT, CFTC et FO. Le 19 octobre, les deux parties s étaient retrouvées au palais de justice dans le cadre d une assignation en référé lancée par les salariés suite à la mise en place, le 10 septembre, d une cellule de mobilité. Une annonce qui faisait suite à un plan de sauvegarde prévoyant 107 suppressions de postes. Selon les syndicats, défendus par Me Blindauer, cette cellule de reclassement relevait d un «choix unilatéral de la direction, sans l avis des représentants du CE». Plaidant pour la direction, Me Gardin avait relevé que «l assignation était irrecevable car intervenant plus de deux semaines après le délai légal accordé». Après en avoir délibéré, le TGI de Briey a finalement retenu dans son jugement cet argument. Une décision qui a fait bondir Me Blindauer : «Cette décision est juridiquement erronée. Je pense que le tribunal s est tout simplement trompé». L avocat n entend naturellement pas en rester là. S il a la possibilité de faire appel dans ce dossier, il envisage plutôt de saisir au fond la juridiction. Par ailleurs, le représentant de l intersyndical a engagé une procédure de citation directe au pénal dans la même affaire. L.M.

10 Mardi 10 Novembre 2009 Forum CARTE BLANCHE À Dominique Sopo Président de SOS Racisme.A propos du CV anonyme.il soutient que la phase d expérimentation mise en place n est rien d autre que «communiquer plus pour agir moins». L e gouvernement a lancé l énième expérimentation du CV anonyme. Plus de trois ans après le vote d une loi prévoyant sa généralisation, le gouvernement, qui n a pas pris les décrets d application, orchestre une mise en scène qui ne laisse personne dupe : nous faisons face à un recul! Cette nouvelle séquence est déplorable. La France est très en retard dans la lutte contre les discriminations. Celles à l emploi restent une réalité qui mine la société française. Un des principaux problèmes résidant dans l obtention d un entretien d embauche. Au bac, les épreuves sont anonymes, seule la qualité de la copie compte. Dans l emploi, seules les compétences du candidat doivent être prises en compte. Il est nécessaire de neutraliser les préjugés et les critères discriminatoires en objectivant les processus de recrutement, notamment via le CV anonyme. Le gouvernement transforme le CV anonyme en symbole de l absence de volonté politique en matière de lutte contre les discriminations. Il se doit de répondre, sans attendre, aux discriminations majeures et flagrantes, présentes dans notre société. De nombreux instruments, portés notamment par SOS Racisme depuis longtemps, pourraient être facilement mis en place : actions de groupe, dommages punitifs, délit de préemption OPINIONS Dominique Sopo, président de SOS Racisme. discriminatoire, interdiction des marchés publics aux entreprises condamnées pour discriminations, conditionnement des aides publics, mise en place de registres des candidatures à l embauche, révision des concours de sélection aux grandes écoles Il est temps qu un réel électrochoc ait lieu en France sur la question des discriminations. Au risque d être confronté de manière encore plus accrue aux dangers inhérents au fait de proclamer des droits et des principes, ce qui crée des attentes, sans en assurer l effectivité. Les discriminations fissurent le tissu social et enclenchent une logique de repli. Cette expérimentation s ajoute au bilan désastreux de Yazid Sabeg. Nous demandons donc immédiatement au gouvernement de signer le décret d application du CV anonyme. La bonne leçon à tirer «Si l affaire Clearstream dénote un certain misérabilisme moral, c est celui qui est rampant à l arrière de la vie politique française, dont un trop grand nombre d acteurs ne sont pas tant au service de l intérêt général que soucieux de mettre en place et maintenir un état des choses à leur avantage ou à celui de leur groupe. Le gagnant est le meilleur en coups fourrés et autres stratagèmes de coulisse peu honorables. Il est presque considéré «normal» que les responsables en place aient recouru au pire pour s assurer leur place. Le citoyen doit-il se contenter de si peu et de si mal? Permettons-nous de penser qu un univers politique au service du bien public est une réalité atteignable, que les gouvernants un jour n agiront que de façon responsable et éthique, personne ne cherchant à s approprier absolument les postes d autorité dans le but d assouvir une mauvaise soif de pouvoir. La règle sera de confier les fonctions de gestion du pays à ceux qui se montrent capables d en assumer la responsabilité de façon constructive et éthique. Pourquoi souhaiter moins?» P. B. par courriel. L'effet boomerang «Alors il se passe quoi Charles? C est, avec un certain humour, la question que nous serions tenté de poser à Monsieur Charles Pasqua rattrapé par son passé avec la justice qui lui demande des comptes. Fernandel du monde de la politique à son époque, lui qui émerveillait les naïfs de notre pays suite aux attentats de Paris en disant «Il faut terroriser les terroristes» (et dont nous aimerions bien savoir comment ), aujourd hui, il en est réduit à utiliser leur même méthode : le chantage. Ainsi, il menace de donner des noms de hautes personnalités impliquées dans l enquête en cours si le secret défense n est pas levé. Bel exemple d un maître chanteur politique qui, par le fait, reconnaît indirectement l existence de l affaire pour laquelle on lui demande des comptes. M. Pasqua aurait-il peur de la justice à un tel point pour en arriver à telle bassesse? Alors qu il sait parfaitement combien la justice est complaisante avec les politiciens alors qu elle n hésite pas à mettre en prison une mère de famille sans revenu pour vol à l étalage de nourriture pour ses enfants? Alors comme vous le disiez si souvent «Arrêtez cette pantalonnade!»monsieur Pasqua. Répondez de vos actes au même titre que tout citoyen. Nous sommes dans un pays d égalité et non une république bananière!» A. B. par courriel. Droit au libre choix «Après l'apparition récente à l'écran d'un acteur en vogue pour faire campagne pour les dons d'organes et surtout suite à l'idée lancée de faire parler notre carte vitale pour nous à ce sujet, je voudrais dire ceci : Je peux témoigner personnellement de la pulsion de haine qui a saisi un praticien quand il a lu dans le carnet de santé de mon tout petit enfant, la mention " B.C.G. refusé par la mère à la naissance ". Aussi, je n'ai aucun mal à imaginer ce qui pourrait se passer pour le malheureux qui serait admis dans l'hôpital avec une carte vitale indiquant qu'il refuse le don de ses organes.» Une lectrice de Saint-Avold. Un justiciable pas comme les autres «Une juge fait du zèle et ressort un vieux dossier contre l ancien maire de Paris. C est bien de l acharnement envers celui qui a été le "Premier Français " durant deux mandats. Ce n est pas faire bon usage de l argent public que de réétudier en détail ce dossier fait d une montagne de pièces. La juge serait bien inspirée de consacrer son temps, son énergie et son salaire ainsi que ceux de ses équipes à d autres dossiers récents et participer avec ses collègues au désengorgement de la justice.» J. F., par courriel. La suite du courrier à lire sur le site : Chirac pour la justice. Jacques Chirac a contesté qu il y ait pu avoir des emplois fictifs à la mairie de Paris du temps où il la dirigeait ( ).. «Je vous rappelle que j ai été le premier maire de Paris. Quand je suis arrivé, le préfet, qui assumait les fonctions de responsable de la ville de Paris, est parti avec tous ses collaborateurs [ ] Je n allais pas, bien entendu, assumer la totalité des fonctions de ce qui était auparavant un cabinet», a-t-il expliqué. «Je suis fier de mon action au service des Parisiennes et des Parisiens. Ce qui compte c est le jugement des parisiens plus que celui des exégètes après coup» a poursuivi l ancien maire de Paris. Chirac pour Hollande. Selon Jacques Chirac, l ancien premier secrétaire du PS, François Hollande a, «sans aucun doute, les moyens et l ambition (d avoir un destin national). Je dirai même : il peut avoir de l ambition car il en a les moyens», a estimé l ancien chef de l Etat. «Au-delà de ça, c est une personne de qualité», a-til ajouté, interrogé sur le leader socialiste, actuel président du conseil général de la Corrèze. REVUE DE COURRIER Europe :l addition, SVP! Le récent rapport de la Cour des comptes sur les dépenses de la présidence française de l Union européenne a entraîné comme un prurit de colère chez certains nos lecteurs. Critiques sévères à la clé. POINT DE VUE protection de la femme battue «Le téléphone seul ne suffit pas» Françoise Brié, vice-présidente de la Fédération nationale solidarité femmes salue les mesures annoncées pour la protection des conjoints battus mais estime qu il faut néanmoins songer à un dispositif global. Pour l exemple Parce que, dans un grand magasin, elles avaient volé deux cartescadeaux, de 80 $ au total, d une petite fille de neuf ans, deux femmes ont été sommées par la justice américaine de s afficher dans la rue comme des voleuses, pancarte accusatrice à l appui. Pendant quatre heures et demie, une femme de 56 et sa fille de 35 ans, se sont tenues à l extérieur du tribunal du comté de Bedford en Pennsylvanie (nordest), posant à côté d une pancarte stipulant en caractères gras : «J ai volé une enfant de 9 ans pour son anniversaire. Ne volez pas, sinon voilà ce qui pourrait vous arriver». Dans le cadre d un programme baptisé "Initiative pour le châtiment public" destiné à éviter de surcharger les prisons pour de petits délits, le procureur a proposé une punition publique aux deux accusées, à condition qu elles plaident coupables. Peut-on dresser un portraittype de la femme battue? Non, il n y a pas de profil type. Tous les milieux socio-économiques sont concernés. En milieu urbain comme à la campagne. Toutes les femmes peuvent tomber sur un conjoint violent à un moment donné de leur vie. Il est souvent question du rôle de l éducation, du rôle de la femme, des religions, des rôles sexués au sein de la famille. Il y a une constante :moins il y a de droits pour les femmes, plus il y a de la violence. C est aussi vrai pour la France. La violence est liée à la représentation qu ont certains hommes de ce que doit être la relation de couple. D où l importance de travailler auprès du public. S il n y a pas de profil type, existe-t-il des facteurs aggravants? L alcool est présent pour des actes de violence très graves. Selon certains constats tirés d études, la différence d âge dans le couple est aussi un facteur aggravant. Comme les conditions socio-économiques. Portable d urgence, bracelet électronique, centre d accueil la France se donne-telle réellement les moyens de lutter contre les violences conjugales? Ou s agit-il encore d un empilement de mesures sans réelle application? Ces nouvelles mesures, comme le portable d urgence, l éloignement du domicile du conjoint violent, sont intéressantes. Nous les demandons depuis longtemps. Notamment le fait que la mesure d éviction soit étendue aux pacsés et aux concubins. Mais il faut maintenant que cette éviction soit réellement appliquée. Souvent, c est la femme battue qui est quand même obligée de quitter le domicile. Donc oui, il y a quand même des améliorations. Mais, par exemple, le téléphone seul LA PHOTO Jacque Chirac,ancien Président de la République. ne suffit pas. Autour de ces nouveaux moyens (bracelet électronique, téléphone ), il faut mettre en place un dispositif global. Un vrai travail en réseau pour accompagner ces femmes dont les situations sont souvent complexes. La femme battue doit pouvoir travailler avec des associations spécifiques comme la nôtre. Il faut qu elle puisse bénéficier d un accompagnement sur les conséquences des violences qui sont à la fois économiques, sociales, judiciaires Mais surtout, nous pensons qu il faut une loi globale et cohérente. Comme en Espagne. Là-bas, il y a une loi spécifique sur les violences sexistes dans tous ses aspects. Il faut mettre en préambule la question des inégalités et le contexte sociétal. Cela place les violences conjugales avec l objectif de faire baisser les inégalités. Et donc de donner des réponses concrètes. Sur la sellette. L Élysée et Matignon ont appelé Rama Yade à davantage de solidarité gouvernementale. Mais, le ton s est adouci. La majorité sait la secrétaire d Etat populaire, donc utile pour les Régionales. Chef de file de l UMP en Ile-de-France, Valérie Pécresse, a loué son «formidable potentiel politique». «Dans une équipe gouvernementale il faut jouer collectif. Je le lui dis avec beaucoup d amitié et de gentillesse et en me comportant comme une grande sœur», a tempéré Mme Bachelot, selon qui «l incident est clos». Guerre des mots. Le Premier ministre, François Fillon, a maintenu la suppression de la taxe professionnelle (TP) au 1er janvier 2010, jugeant «contestable» la fronde menée Jean-Pierre Raffarin, contre ce calendrier. Il a rappelé à mot-couvert que M. Raffarin et son équipe «n ont pas trouvé la force dans le passé» d engager la réforme de la TP lorsqu il occupait Matignon. Réponse ironique de M. Raffarin : «Le Premier ministre était dans mon gouvernement, donc si le gouvernement n a pas fait assez à ce moment-là, c est peut-être que j étais mal entouré.» H orripilant d apprendre le montant des dépenses grandiloquentes faites lors de la dernière présidence française à l union Européenne. Jacques, par courriel, dit toute la réprobation que lui inspire le rapport de la Cour des comptes. Lesdites dépenses y sont épinglées. Même registre et même ton chez Michel : «Avec un million d euros par jour, le montant de [ces] dépenses a atteint des sommets qui dépassent largement ceux de l Himalaya.» Il alourdit encore un peu plus la note en ajoutant : «Et que dire du sommet de Paris pour l Union pour la Méditerranée et son banquet à 5000 par tête de pipe! Mais, comment peut-on se goinfrer pendant un repas à cinq fois le Smic? Alors que des millions de foyers de ce pays doivent vivre UN mois avec UN Smic!» Au vu de toutes ces dépenses considérées comme somptuaires par ces lecteurs, «il y a de quoi s accrocher au bastingage pour ne pas être happé par la stupeur incrédule. Du dégoût et des questions font jour», renchérit Jean- François. De quoi aussi passablement énerver Monique qui clame : «Une honte! Et cette douche à l usage du président pour Là c est le cauchemar! Tout simplement Versailles multiplié par dix!» Elle y est allée de son titre sonore : «Bling-bling». Pour mieux poursuivre :«Il n est pas bon, en ces temps de crise, de découvrir certains comportements de ceux qui nous gouvernent ; que ce soit de la droite ou la gauche.» «Gabegies grotesques» C est ce que dénonce aussi Michel quand il précise : «Il est vrai que Nicolas Sarkozy, lorsqu il se déplace dans les airs avec son "Air Force One" entraîne dans son sillage un "Falcon" et deux avions de chasse! Alors qu on mégote sur une heure d hélicoptère pour la Protection Civile ou le SAMU. Et dire que les salariés de l Hexagone ont du mal à se faire financer en partie leur Carte Orange ou de transport!» Jacques, lui, en vient à regretter que l intervention de la Cour des comptes ne se fasse qu après coup : «Mais à quoi sert la Cour des comptes si ce n est que pour faire le constat de ces dépenses [ ] Pourquoi n oblige t-on pas le gouvernement à faire un budget prévisionnel, comme tout un chacun, et qui serait soumis au président de ladite Cour des comptes. On éviterait peut-être ces gabegies grotesques et inconsidérées, que le cochon de payant qu est le contribuable doit assumer et auxquelles il est forcé de contribuer!» Jean-Paul continue sur ce credo de dépenses à éponger par le contribuable : Quelles autres mesures votre fédération préconiserait-elle? Nous insistons sur ce besoin d une loi globale et cohérente. Nous pensons encore qu il faut modifier la loi sur l autorité parentale. Pour que l on tienne compte des violences conjugales au moment de l attribution de l autorité parentale. Quand une femme quitte le domicile conjugal avec ses enfants, la loi Photo Pierre HECKLER A le repas,par convive bichonné par l'etat français,la note de frais cause des indigestions à certains. «Certes la crise a bon dos mais cela n a pas empêché le pouvoir de faire des cadeaux aux classes favorisées, ce qui est un vrai scandale alors que la population est invitée à faire des efforts. J ai une pensée pour les futures générations qui devront éponger cette mauvaise gestion.» La fédération nationale solidarité femmes réclame «une loi globale et cohérente» pour mieux protéger les victimes de violences conjugales. *** Local Caption *** l oblige à donner son adresse de domiciliation pour que le père puisse exercer son droit à surveillance. Pour certaines femmes en grand danger, cela peut créer problème. Propos recueillis par Malick DIA. Ligne d appel SOS femmes battues :3919 asso.fr Nancy,Place Stanislas,manifestation à l occasion du 20e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Des étudiants du campus franco-allemand de Sciences-Po Paris à Nancy détruisent le mur dans les mêmes conditions que la soirée du 9 novembre Pour ouvrir une fenêtre sur le monde (photo Clotilde VERDENAL). Photo Anthony PICORE Rama Yade,secrétaire d'etat aux Sports. PAROLES Madame la Présidente «Giscard qui écrit ses fantasmes d hier. Mitterrand et sa bigamie de vingt ans. Chirac et ses cinq minutes,douche comprise.sarkozy hypnotisé par le chant de sa sirène.demain Dominique Strauss- Kahn et sa secrétaire? Et si un jour,une femme devenait Présidente?» Pour nous écrire J. D. par courriel. Par courrier : Le Républicain Lorrain Page Forum Metz CEDEX 9. Par Pour être publiés, vos courriers doivent mentionner vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone. Si vous souhaitez garder l anonymat, seules vos initiales apparaîtront. Important : chaque texte ne devra par excéder 20 lignes dactylographiées. Etant donné l abondance du courrier, la rédaction se réserve le droit de ne publier que les passages les plus significatifs. COUP DE GUEULE Nul reproche «En cette veille de 11 novembre, je me dois de réagir à la polémique suscitée par les fusillés pour l exemple.avec ses centaines de milliers de morts,la bataille de Verdun est l une des plus longues et sanglantes batailles de la première guerre mondiale. Les poilus qui survivaient dans des conditions déplorables dans les tranchées,étaient renvoyés sans cesse au combat sous un déluge de fer et de feu. Ils sont allés bien au-delà de ce qu il est humainement possible d endurer.certes,il y a eu des mutineries,mais que peut-on reprocher à ces soldats épuisés qui avant tout étaient des hommes? Triste fin pour ces héros fusillés pour l exemple par une justice aveugle. L Histoire les a réhabilités. Alors de grâce,laissez les reposer en paix.» R-D.Jouanotte, Guessling-Hemering. Au bagne «Rouvrez les bagnes.a Cayenne pour les assassins ou violeurs, gardés par les légionnaires ;à Sainte- Hélène pour les délinquants récidivistes,à St Pierre et Miquelon pour les délinquants en cols blancs [Messieurs les députés] vous économiserez nos deniers attribués à la construction de nouvelles prisons ou la rénovation des anciennes. Vous ferez baisser la criminalité et la délinquance ;la peur d y être envoyé étant dissuasive. il est inconcevable que cette population "antisociale" soit logée,nourrie,blanchie, soignée,choyée,bénéficiant d animations et de professeurs de sports divers dont d escalade (cela ne s invente pas!). Alors que nous comptons de plus en plus de personnes mal logées,de SDF,de sans-abri, n est-il pas anachronique que ce soit les prisonniers qui soient davantage privilégiés.» J. L., par courriel.

11 Mardi 10 Novembre coup de foudre Amnéville donne envie Après la tenue des premiers championnats d Europe en salle samedi à Amnéville, la Fédération européenne de ski (ESF) réfléchit à d autres événements de promotion dans de grandes agglomérations. «Nous pouvons y organiser des courses dans des halles et sur des pentes courtes», estime l Autrichien Peter Schröcksnadelle, président de l ESF, jugeant «excitant» le format à élimination directe utilisé en Lorraine qui a couronné le Français Jean-Baptiste Grange et la Slovaque Veronika Zuzulova. L audience télévisée samedi matin en Autriche est jugée encourageante pour une première, même si on est loin des chiffres de la Coupe du monde : 32 % de parts de marché samedi contre 50 % environ pour l ouverture du cirque blanc à Sölden, fin octobre. Peter Schröcksnadel, également président de la Fédération autrichienne, a souligné que des événements comme celui de Moselle pouvaient aider les sports d hiver à retrouver leur popularité d antan, insistant sur «les enjeux touristiques» liés à ces disciplines sportives. l image Photo AFP Jean Le Cam et Yves Le Blevec, dont le trimaran Actual engagé dans la Transat Jacques Vabre s est retourné dans la Manche dimanche soir, ont regagné le port de Cherbourg, hier matin, grâce aux moyens de sauvetage déployés pour eux. Le Blevec, qui souffre d un pouce, a été ramené à terre par un canot à moteur. Le Cam, en combinaison de survie, est quant à lui resté sur la coque de son bateau chaviré pendant le remorquage. «Je ne sais pas encore ce qui s est passé», a simplement commenté le Breton. vite dit «Discussions non concluantes» «Les discussions ont été cordiales mais non concluantes.» Le tenant suisse de la Coupe de l America, Alinghi, et son challenger américain, Oracle, n ont pas réussi à trouver un accord, ce week-end à New York, à propos du site de la prochaine édition de la mythique épreuve de voile, que ce soit Valence ou l Australie. Mais les tensions entre les deux camps semblent apaisées, selon le communiqué transmis par le syndicat US. «Je l occulte complètement» «Je l occulte complètement. Je suis là uniquement pour le tournoi.» Jo-Wilfried Tsonga, 11 e à la Race, a encore une petite chance de se qualifier pour le Masters de tennis à Londres, mais assure ne pas s apesantir sur cet objectif. Le Manceau préfère se concentrer à 100 % sur le Master 1000 de Paris-Bercy. «J ai mûri» «J ai mûri et beaucoup travaillé.» Le basketteur Joakim Noah, qui cartonne avec les Chicago Bulls depuis le coup d envoi de la saison NBA, livre le pourquoi de sa progression spectaculaire. Simple comme bonjour dans la bouche du Français. c était un 10 novembre 1963 : Powell s élance Mondiaux d athlétisme, Tokyo, 30 août Carl Lewis, qui vient d abaisser le record du monde du 100 m (9"86), donne rendez-vous à l histoire avant la finale du saut en longueur. Il promet de dépoussiérer les tablettes, d effacerles8,90mdebobbeamon, performance surnaturelle vieille de vingt-trois ans. Invaincu dans la discipline depuis 1981, la star américaine réalise le concours de sa vie au Japon, obtient une moyenne prodigieuse de 8,83 m sur l ensemble de ses cinq envolées. Pourtant, ce n est pas lui Mike Powell. Photo AFP qui s invite dans la légende ce vendredi-là mais un compatriote beaucoup moins célèbre : Mike Powell, extraordinaire lors de son cinquième essai, mesuré à 8,95 m! Ce concours étouffant, cette marque indélébile et toujours d actualité, ses deux titres mondiaux, ses deux médailles d argent aux Jeux Olympiques escorteront sans aucun doute Mike Powell jusqu à son dernier souffle. En attendant, ce sont quarante-six bougies que le héros de Tokyo souffle aujourd hui. notre sélection télé BASKET. 16 h : San Antonio Spurs - Toronto Raptors (NBA) sur Orange Sport. FOOTBALL. 20 h : Real Madrid - Alcorcon (Coupe d Espagne) en direct sur Sport +. FOOTBALL AMÉRICAIN. 11 h : Denver Broncos - Pittsburgh Steelers (NFL) sur Canal + Sport. NATATION. 19 h : réunion de Stockholm (Coupe du monde en petit bassin) en direct sur Sport +. TENNIS. 13 h puis 19h30 : Master 1000 de Paris-Bercy (ATP) en direct sur Canal + Sport. Haye le champion Installé confortablement chez lui, à Saint-Raphaël, devant son poste de télévision, Greg Tony a suivi en direct le championnat du monde WBA des poids lourds, samedi soir à Nuremberg, qui opposait le géant Russe Nikolay Valuev au Britannique David Haye, avec qui le Dombaslois a eu l occasion de croiser les gants, cette année, à l entraînement. GRAND ANGLE Pour le champion de France de la catégorie, le dénouement est tout sauf une surprise. «Premièrement, il faut toujours regarder le résultat : Haye voulait ce titre et il l a pris à Valuev. Deuxièmement, il avait décidé d une tactique, qui était de tourner autour du Russe, qu il a touché une ou deux fois, et il s y est tenu.» Le Londonien n est pas parti bêtement à l assaut de son adversaire. «Il y a eu un changement des rôles, constate le Lorrain, c est le champion en titre qui courait après le challenger. Je n ai pas compris le clan de Valuev.» L absence de «planb» chez le désormais ex-champion du monde a sidéré Greg Tony. «A leur niveau, alors qu ils ont des budgets importants pour s entraîner, comment se fait-il qu ils n aient pas une autre tactique à mettre en place? Ce n est pas le cas avec René Cordier (le manager dombaslois).» Valuev ne s adaptant pas à la situation, Haye a sauté sur l occasion pour s adjuger le titre. «J en ai rigolé : pour Haye, c était plus dur avec moi parce que je suis plus rapide que Valuev.» Haye le professionnel Si Greg Tony ignore peu de choses de David Haye, c est parce que le Dombaslois a eu l opportunité de servir de sparring-partner au Britannique, à deux reprises, cette année. Thierry Champefort, l entraîneur de Stéphane Gomis, l ancien champion de France amateur des poids lourds, a joué les entremetteurs après avoir vu à l œuvre le Meurthe-et-Mosellan lors d une séance avec son protégé. En mai, Greg Tony est donc parti à Chypre pour croiser les gants avec le futur champion du monde. «Je devais y rester dix jours et mon séjour a duré un mois.» Le staff anglais étant particulièrement satisfait de la prestation de l élève de René Cordier, il l a à nouveau convié à se frotter à David Haye en septembre, chez lui, à Londres. Pour le champion de France, l expérience a été enrichissante : «Cela m a surtout permis de m évaluer au niveau mondial». Le Dombaslois s est montré à la hauteur. «Maintenant, je me demande : à quand mon tour? J ai pris conscience que j avais une carte à jouer. Eux ont un budget de pour leur préparation quand moi je n ai que ma paye (il travaille dans la sécurité).» Avec de maigres moyens, Greg Tony mène bien sa carrière. Mais il ne peut se permettre de disposer, comme David Haye, d un kiné, d un préparateur physique, d un coach pour la musculation, d un technicien vidéo pour décortiquer son entraînement, d un attaché de presse «A côté de leur professionnalisme, nous, on bricole.» Haye derrière les cordes A vingt-neuf ans, David Haye est arrivé à ses fins en décrochant le titre suprême chez les poids lourds, deux ans après avoir dépossédé Jean-Marc Mormeck des ceintures WBA et WBC des lourds-légers. «Vis-àvis de moi, il a été très correct, se souvient le Lorrain. C est quelqu un de tranquille, qui va dans les petites réunions de boxe pour soutenir ses copains.» D un naturel affable, David Haye a partagé une tranche de vie avec Greg Tony. «Onparlaitdetoutet de rien. Il a une vie de famille, une femme, un enfant, comme moi.» Néanmoins, vu les performances du champion de France après le championnat du monde des poids lourds BOXE «Hayeseméfiedemoi» Sparring-partner de David Haye, Greg Tony a été un observateur attentif du combat du Britannique, qui a ravi la ceinture WBA des poids lourds à Nikolay Valuev samedi. «A quand mon tour?», s interroge le Lorrain. Nikolay Valuev a été décontenancé par les coups répétés de David Haye, intenable samedi soir à Nuremberg. Photo AFP ATHLÉTISME A l entraînement, Greg Tony (au premier plan) a beaucoup appris au contact de David Haye, qui travaille dans des conditions à rendre jaloux le Lorrain. L appel à Mormeck Son championnat de France contre Johann Duhaupas ayant été annulé après le forfait du Picard, Greg Tony remontera sur le ring lors du gala de Dombasle, le 5 décembre, pour un titre intercontinental ou méditerranéen contre un adversaire encore à désigner. «J ai besoin d un gros combat pour ne pas perdre le bénéfice du travail accompli», confie Greg Tony, en quête de sponsors «pour m aider à devenir champion du sur le ring, David Haye a conservé une partie de son jardin secret. «Il se méfie de moi, souffle Greg Tony. Je reste un adversaire potentiel.» Et l évolution du comportement du Britannique entre Chypre et Londres suscite quelques doutes chez le Meurthe-et-Mosellan. «Etait-il franc ou a-t-il caché son jeu?» Haye et les Klitschko Alors que David Haye se voit défendre sa nouvelle couronne contre le Portoricain John Ruiz, ex-champion WBA, son challenger officiel, le milieu attend forcément un choc contre les frères Klitschko, Wladimir (champion du monde WBO et IBF) et Vitali (champion du monde WBC). Un choc qui semble inévitable (Wembley a d ailleurs déjà fait savoir son intérêt pour accueillir le match). «Ilsn ontpluslechoix Gurkin, la troisième levée Le 18 novembre 2007, Alexeï Gurkin avait profité de l absence des maîtres kenyans pour mettre la main sur le cross du Républicain Lorrain. La manière forte pour un premier succès av alé en 27 17". Larhalmi (ASPTT Nancy), Bagy (A2M), Errachidi (PHAR) et Foulouh (A2M), les régionaux, s étaient partagé ses restes. ZOOM Un an plus tard, Gurkin avait remis ça. Même facilité, même pied, même rapidité. Cette fois, le policier moscovite avait déposé ses adversaires du jour, Gahungu, le rival de service, l inoxydable Bagy, Errachidi et Georges Burrier. Larhalmi avait régressé à la huitième place, devancé par l ex-miler messin Mahmoudi. Gurkin était parti d entrée, en pistard. Pour signer un record personnel en 26 51". Longtemps dominé par les coureurs des Hauts-Plateaux, l épreuve de Metz retrouvait l accent russe. Alexeï Gurkin sera de nouveau au départ d un cross qui lui convient à merveille. «Il est arrivé en Lorraine plus tôt que d habitude, explique Serge Nikolaïeff, le patron du PHAR Longwy, qui l a fait venir en France. Il a profité des conditions climatiques favorables pour parfaire une forme déjà bien avancée.» Gurkin s est formé sur la piste comme tous les grands Russes. Il vaut 13 48" au 5000 et surtout 8 31" sur 3000 steeple. Mais c est dans les labours plus que sur la route qu il s est fait un nom. «Il est fort en jambes. Actuellement, il se situe autour de la cinquième place dans la hiérarchie des crossmen russes», continue Nikolaïeff, qui connaît parfaitement l athlétisme de son pays. «Derrière les frères Rybakov et Ivanov, viennent Gurkin et quelques autres.» Faire la police au plan d eau A trente et un ans, Gurkin a fait son jardin en Lorraine et dans le Grand Est. On l a vu se promener à Sarreguemines, s imposer à Charmes ou dans le semi-marathon (1 h 07 47") du Val de Fensch même s il dit : «Au delà de dix kilomètres, ce n est plus pour moi». Mais dès que les sous-bois sont praticables, dès que la terre colle aux pointes, le Russe vole de feuille en feuille, comptant derrière lui les morts. Son plus beau titre de gloire? Un championnat du monde, la saison dernière, à Vancouver, au Canada. «J ai remporté le dix kilomètres et le cross», rapporte-t-il fièrement. Il précisera qu il s agissait du Mondial de la police. Dimanche, malgré l opposition annoncée, Gurkin veut faire régner l ordre, étendre son empire à un troisième titre. Cette fois, Hakim Bagy, engagé dans les championnats de France militaires, sera absent. Errachidi aussi. Larhalmi, Foulouh et Burrier ont compris qu ils courraient encore une fois pour se partager les accessits. A. Z. et devraient se recontrer au cours de l année à venir, estime Greg Tony.Ilsvontsetitillerauniveau de l argent.» Blessé à la main, le Londonien, contraint à déclarer forfait, a évité l affrontement prévu avec Wladimir Klitscko en juin dernier, à la Veltins-Arena de Gelsenkirchen (Allemagne), dont les places avaient trouvé preneur. «Il s est défilé une première fois. Pour ce rendez-vous, il veut être prêt à cent pour cent. Mais il n a pas le choix : il les a défiés!» A-t-il les épaules assez larges pour résister aux Ukrainiens? «J espère qu il aura un plan B Les Klitschko ont boxé du monde et ont seulement dix kilos de différence avec Haye. Quand il faut aller au combat, ils n hésitent pas à y aller!» Maxime RODHAIN. monde». Le Lorrain est ambitieux, au point de vouloir lancer un défi à Jean-Marc Mormeck, l ancien champion du monde WBA et WBC des poids lourds. «Je veux le boxer en Ce serait un beau combat en France : nous sommes tous les deux antillais, deux personnes de caractère.» Tous les ingrédients sont réunis pour une affiche alléchante, Jean-Marc Mormeck ayant souhaité remonter sur le ring. «Je lance l appel» cross du républicain lorrain Le tsar Alexeï a écumé les courses en Lorraine. Dimanche prochain, au plan d eau de Metz, il visera un troisième titre d affilée. Alexeï Gurkin, un record à Metz à 26 51". Le Russe ambitionne de marquer à nouveau les berges du plan d eau de son empreinte. Photo Pascal BROCARD Jenny Léonard à A2M L internationale espoir de cross-country, Jenny Léonard, rejoint A2M, le club de Bertrand Hozé. La Thionvilloise, licenciée jusque-là à l AS Sarreguemines, emmène avec elle son entraîneur Sylvie Ernest-Drapp, sa sœur Julie et Anne Ustaritz. Rappelons que les trois jeunes femmes avaient été sacrées championnes de France l année passée du 4x1500 m en 19 09"49 (record de Lorraine) en compagnie de Florence Moissette. TENNIS. Aravane Rezaï a gagné, hier, 18 places au classement WTA au lendemain de sa victoire à Bali, qui lui permet de s intaller au 26 e rang, le meilleur de sa carrière. Finaliste et n 1 française, Marion Bartoli double l Italienne Pennetta pour terminer l année en 11 e position. télex Helsinki ATHLÉTISME. Helsinki a été désigné à l unanimité pour organiser les championnats d Europe en 2012 (27 juin - 1er juillet). La capitale finlandaise avait déja accueilli l Euro en 1971 et Guelzec GYMNASTIQUE. Georges Guelzec, 61 ans, a été élu président de l Union européenne et deviendra ainsi à partir du 1 er janvier 2010 le premier Français à la tête de cette instance regroupant 47 Fédérations nationales. Renault AUTO. Renault va relancer la griffe Gordini, un nom historique de l automobile, qui distinguera des modèles sportifs de sa gamme. Svindal SKI. Le Norvégien Aksel Lund Svindal, vainqueur de la Coupe du monde , a décidé de renoncer au slalom de Levi (Finlande), dimanche, et de partir à Miami pour se remettre sous le soleil de Floride d une blessure à une jambe. Aksel Lund Svindal. Photo AFP Fauconnet SHORT-TRACK. A Montréal, le Français Thibault Fauconnet s est emparé de la cinquième place du 1000 m comptant pour la troisième étape de la Coupe du monde. Jones RUGBY. Le troisième ligne Dafydd Jones, blessé lors de la défaite du Pays de Galles contre la Nouvelle-Zélande samedi (12-19), va devoir être opéré d une épaule. Nadal TENNIS. L Espagnol Rafael Nadal a reçu, hier à Paris, le Grand Prix de l Académie des sports «pour l ensemble exceptionnel de ses performances», lors d une cérémonie qui s est tenue à l Assemblée nationale. Cohen PATINAGE ARTISTIQUE. L Américaine Sasha Cohen, vice-champion olympique à Turin en 2006, a déclaré forfait sur blessure pour le Skate America (du 12 au 15 novembre). résultats BASKET NBA Detroit - Philadelphie Washington - Phoenix Oklahoma City - Orlando Portland - Minnesota Sacramento - Golden State LA Lakers - Nvelle-Orléans HOCKEY le chiffre 18 NHL Saint-Louis - Atlanta Edmonton - Colorado...5-3

12 Mardi 10 Novembre 2009* le point FOOTBALL ligue 2 Nantes coince Guingamp respire Guingamp, qui restait sur dix matches sans victoire, s est offert une bouffée d oxygène en s imposant à Nantes (2-0) pour sortir de la zone de relégation, tandis que les Canaris ont raté l occasion de retrouver le podium de la L2. C est le capitaine Christian Bassila qui a montré la voie du succès d une tête victorieuse sur corner (32 e, 1-0), avant que Gilmar n assure les trois points (72 e, 2-0). Guingamp enregistre sa première victoire depuis le 23 août et gagne 14 e JOURNÉE Vendredi Ajaccio - Dijon Angers - Bastia Brest - Vannes Clermont - Nîmes Sedan - METZ Strasbourg - Istres Arles/Avignon - Le Havre Caen - Tours Châteauroux -Laval Hier Nantes - Guingamp Reprise le 26 novembre avec METZ - Clermont. du côté des amateurs Homécourt: «Passeruncap» Dans le groupe A de DHR, Homécourt est la bonne surprise de ce début de saison. Le point avec l entraîneur, Dominique Castagna. Dominique Castagna entame sa sixième sa ison à Homécourt F ranchement, personne n attendait Homécourt à un tel niveau après ses difficultés à se maintenir durant la saison précédente? «On doit en partie notre très bon début de saison, avec notamment 4 succès à l extérieur, à un recrutement judicieux. Des renforts d éléments confirmés pour des postes clefs : le gardien Mathieu Medri, Jérémy Radicchi en milieu de terrain, Nicolas Zanghini comme buteur. Par ailleurs, on assiste à la confirmation de Jérémy Sandri, de Yoann Giordano, de Florent Farello, et José Da Silva. A une remise en question pour Abdellah Kherroub. Enfin, à l éclosion de jeunes comme Simon Gubiotti, Frédér i c D e l g a d o, G e o f f r e y Zarkowski. Je soulignerai surtout la qualité de l ambiance, ce sont des garçons charmants, réceptifs, qui apportent de la joie de vivre ensemble dans le groupe, comme le fait Medri.» Quels sont vos objectifs? «D abord l ensemble du club fonctionne très bien autour de Roger Ménard, président depuis 25 ans, comme la direction de l équipe A où je suis épaulé par Claude Warin et André Hess. Shereni pris dans la nasse guingampaise Photo MAXPPP du même coup deux places pour repasser au-dessus de la zone de flottaison. Ce succès, qui pourrait offrir un peu de répit à l entraîneur Victor Zvunka, plonge en revanche le FC Nantes dans un abîme de doutes. Les Canaris, giflés la semaine passée au Havre (4-0), enregistrent leur 2e défaite d affilée. Avec seulement six points glanés lors de leurs six dernières sorties, ils affichent un rythme insuffisant pour prétendre retrouver l élite. NANTES - GUINGAMP : 0-2 (0-1) Stade de la Beaujoire. Spectateurs: environ. Arbitre: M. Cailleux. Buts pour Guingamp: Bassila (32 e ), Gilmar (72 e ). Avertissementsà Nantes: Vainqueur (30 e ), Maréval (62 e ); à Guingamp: Colleau (66 e ) Pts J G N P p c Diff 1 Caen LeHavre Arles/Avignon Nantes METZ Brest Laval Tours Nîmes Châteauroux Vannes ACAjaccio Clermont Angers Dijon Guingamp Sedan Istres Strasbourg Bastia Photo Frédéric LECOCQ Nous sommes très unis. Notre ambition est de voir Homécourt rester le plus possible dans le haut du tableau et passer un cap. Le CSH en saura davantage sur ses possibilités après avoir rencontré les grosses cylindrées du groupe : Yutz, Veymerange, Montbronn.» Vous appelez constamment vos joueurs à la vigilance? «Absolument, les matches de ce niveau se jouent souvent sur des détails. Rien n est jamais acquis. A chaque fois, tout se remet en cause. Je demande de la concentration, et je tiens régulièrement à dégonfler certaines têtes. On vient d accuser le coup avec deux matches moyens à domicile. Contre Creutzwald (1-1), nous nous étions créé beaucoup d occasions, sans l emporter. Face à Sarrebourg (0-0), c est encore plus frustrant puisque, malgré l occupation du terrain, on n a pas su mettre réellement le danger sur le but adverse. J appelle donc mes garçons à se remettre aussitôt en question, sans diminuer leur mérite dans ce qui a été fait précédemment.» L.L. Yvon Pouliquen : «Nous étions dix-huitièmes» Il dit observer une équipe du FC Metz «en progrès», reconnaît l ambition de son vestiaire, mais se refuse, toujours, à cracher le mot d accession. A cinq marches de la trêve, tour d horizon avec Yvon Pouliquen. C enesontpaslesjournalistes qui m ont le plus dérangé.c estlefaitdene pas être monté en Ligue 1.» C était le 17 juin dernier. En début de soirée, Yvon Pouliquen mettait fin à l incertitude qui entourait son avenir à Metz. Après plusieurs semaines de cogitation, l entraîneur annonçait qu il conduirait bien l équipe messine sur le chemin de sa deuxième saison d affilée en Ligue 2. Près de cinq mois plus tard, à l aube d une trêve internationale qui s achèvera le 26 novembre, le technicien breton livre ses impressions. Résultats, ambitions, vie du groupe, concurrence, etc. : Yvon Pouliquen parle. Plus d un tiers du championnat s est écoulé. Quel regard portez-vous sur le compor tement de votre équipe? «Il est plutôt positif. Nous sommes en progrès, contrairement à la saison passée, où nous étions partis sur un rythme élevé que nous n avons pas pu tenir.» Votre série de six matches consécutifs sans défaite, entérinée à Sedan, a rassuré l extérieur. Vous aussi? «Disons qu elle a confirmé ce que je pense depuis le début de la compétition, à savoir que nous sommes capables de faire de bonnes choses. Lors des premiers matches, ça ne s est pas traduit en terme de La maison bleue est-elle bien gardée? F il rouge de l actualité des Bleus, le duel à distance entre le gardien lyonnais Hugo Lloris et son homologue marseillais Steve Mandanda a connu un nouveau rebondisssement dimanche à Gerland avec l incroyable scénario du match OL-OM. Retour sur un an et demi d incertitudes et de tâtonnements pour désigner le portier N.1 de la sélection. 12 août 2008 : Après le fiasco de l Euro 2008 et les six buts encaissés en trois matches, Raymond Domenech décide de se passer des services de Grégory Coupet et ne convoque que Steve Mandanda et Hugo Lloris pour le match amical de rentrée en Suède. Mais le sélectionneur refuse d officialiser une nouvelle hiérarchie. 28 août 2008 : Lloris et Mandanda sont convoqués pour les deux premières rencontres des qualifications au Mondial Mais Domenech reste toujours aussi énigmatique même si Coupet, remplaçant à l Atletico Madrid, s éloigne définitivement des Bleus. «Il n y a pas une hiérarchie aussi claire qu il y a quelques années, explique-t-il. Des jeunes arrivent et doivent montrer à chaque match qu ils sont les meilleurs et le confirmer.» 6 septembre 2008 : Mandanda encaisse trois buts en Autriche et la France entame de manière catastrophique sa campagne des qualifications au Mondial. résultats, c est vrai, mais aujourd hui, c est le cas. Et je sens une plus grande sérénité sur le terrain. On l a encore vu à Sedan : après être revenus au score, nous ne nous sommes pas jetés dans la gueule du loup. Cela ne nous a pas empêchés d avoir des occasions. Il nous a manqué l efficacité.» «Nous ne nous sommes jamais cachés» 11 octobre 2008 : Le calvaire se poursuit pour Mandanda qui encaisse deux buts en 17 minutes en Roumanie (2-2). 14 octobre 2008 : Faute grossière de Mandanda sur un tir anodin de Jemaa qui permet à la Tunisie de mener 1-0 au Stade de France en amical. Les Bleus finissent tout de même par l emporter novembre 2008 : Lloris est préféré à Mandanda pour le match amical contre l Uruguay. Le Lyonnais garde certes sa cage inviolée, une première pour la France depuis cinq mois, mais difficile de le juger sur une rencontre terne et conclue sur le triste score de février 2009 : La France est surclassée par l Argentine en amical à Marseille (2-0) et la responsabilité de Mandanda est clairement engagée sur l ouverture du score albiceleste. 24 mars 2009 : «On est partis avec deux gardiens de but qui ont le même niveau, mais je suis pour la stabilité et la continuité, estime Raymond Domenech avant une double confront ation capit ale contre la Lituanie. Changer de gardien de but à chaque match, ça perturbe plus qu autre chose.» 2 juin 2009 : Mandanda est encore dépassé contre le Nigeria, en amical à Saint-Etienne (défaite 1-0). 3 août 2009 : «Pour le moment, la hiérarchie n a pas bougé, explique Domenech. On Il y a un an à la même époque, Metz possédait vingt-cinq points. Il n en compte que deux de moins aujourd hui et pourtant, vous vous refusez toujours à parler ouvertement de montée. Pourquoi? «Je n oublie pas que nous étions dix-huitième au classement à la mitemps du match contre Laval (le 2 octobre) C est un championnat compliqué. Il faut rester vigilant, même si je ne sens pas la moindre trace de relâchement dans le comportement des uns et des autres.» Ce n est donc pas pour éviter d être en décalage avec le discours des dirigeants qui, au début de la saison, plaçait l objectif dans une remontée dans les trois ans? «Non.» Mais croyez-vous que Metz peut encore avancer caché? «Nous ne nous sommes jamais cachés. Nous sommes ambitieux, mais je ne veux pas rajouter une pression inutile sur les épaules des garçons.» «Apprendre à tuer les matches» A la question de savoir dans quel domaine il attend encore de voir sa formation progresser, la réponse d Yvon Pouliquen fuse : «Dans l efficacité.» S il reconnaît quelques faiblesses défensives, «notamment sur les phases de coup de pied arrêté, où nous avons encaissé quelques buts», l entraîneur souligne, en effet, que le chantier principal concerne le réalisme offensif. «Il faut apprendre à tuer les matches, ce que nous aurions par exemple dû faire contre Strasbourg, ou à un moindre niveau, peut-être, à Sedan, vendredi dernier. Après, cette capacité à creuser l écart pour se mettre à l abri dépend souvent de la confiance des attaquants.» Le cas Cissé Dans ce contexte, Yvon Pouliquen s est attardé sur le cas de son meilleur buteur actuel, Papiss Cissé. Auteur de six réalisations depuis le coup d envoi du championnat, l attaquant sénégalais était passé à côté de son derby de l Est, le 30 octobre à Saint-Symphorien. Cela ne l a pas empêché d être à nouveau titularisé la semaine suivante, dans les Ardennes. Le joueur a su justifier la confiance de son entraîneur, signant l égalisation et réalisant une prestation de belle facture. «Il est parfois défaillant sur certains matches, mais il sait toujours rebondir. Il l a déjà montré à plusieurs reprises cette saison. Et au-dela de son cas personnel, on peut critiquer les attaquants sur leur efficacité, mais pas sur leur investissement au sein du collectif.» verra si elle doit évoluer. Je n ai pas avancé sur le sujet.» 12 août 2009 : Après avoir encaissé 12 buts en 11 matches, Mandanda est destitué et Domenech intronise Lloris en tant que N.1 pour le premier match de la saison , un déplacement aux Iles Féroé dans le cadre des qualifications au Mondial. Mais le Lyonnais, averti la veille de sa promotion «Pas beaucoup d états d âme» Comment l entraîneur que vous êtes vit-il sa relation avec le groupe? «Bien, parce que le groupe vit bien. C est vrai que je peux me montrer plus dur que l an passé, mais tous l acceptent.» Un mot sur la concurrence au sein de vos vestiaires? «Ce n est jamais facile pour ceux qui ne jouent pas autant qu ils le souhaitent, mais je suis là pour faire des choix et aligner la meilleure équipe possible. Je n ai pas lors de l entraînement d avantmatch, ne se montre pas à son avantage. «Lloris et Mandanda ont toujours été à égalité, déclare Domenech. J ai quinze jours, trois semaines, pour faire un bilan, voir comment ils réagissent en club.» 9 septembre 2009 : Lloris est exclu au bout de 9 minutes lors du choc en Serbie. Mandanda le remplace et se montre beaucoup d états d âme à le faire. Et je n ai surtout rien à reprocher à ceux qui sont appelés à entrer en cours de jeu. Tout le monde s investit de la même façon.» Il reste cinq matches d ici à la trêve. Vous êtes-vous fixé un objectif comptable? «Non. On jouera chaque match avec l ambition de le gagner.» Cédric BROUT. mondial 2010 (barrages) Le duel à distance entre Lloris et Mandanda a connu un nouveau rebondissement, dimanche, avec les dix buts encaissés lors de Lyon-Marseille, qui tombent très mal juste avant les barrages du Mondial C. B. «Nous jouerons chaque match avec l ambition de le gagner» explique l entraîneur messin, Yvon Pouliquen. Photo Pascal BROCARD fc metz express Tableau de bord. Hier : repos. Aujourd hui : une séance d entraînement (9h). Demain : une séance (9h). D un match à l autre. Dernier match : Sedan - Metz (14 e journée de Ligue 2), vendredi 6 novembre : 1-1. Prochain match : Metz - Clermont (15 e journée), jeudi 26 novembre à 20h45. A suivre : Arles-Avignon - Metz (16 e journée), mardi 1er décembre à 20h30. A l infirmerie. Stéphane Borbiconi (ischio-jambiers), Nuno Frechaut (cheville) et Christophe Marichez (genou) sont en phase de reprise. Suspendu. Fallou Diagne purgera son quatrième et dernier match de suspension à l occasion de la prochaine journée de championnat. En sélection. Mario Mutsch (Luxembourg), Razak Omotoyossi (Bénin). L info. Le FC Metz a trouvé de quoi combler le vide laissé par le calendrier international. Vendredi, il s offrira une escapade amicale en Allemagne, à Mayence, où il affrontera le FSV Mainz, promu et actuellement sixième de la Bundesliga. Coup d envoi à 18h. Steve Mandanda et Hugo Lloris : un face à face qui n a rien réglé, dimanche soir à Gerland. PhotoMAXPP très à l aise, relançant son duel à distance avec le Lyonnais. 5novembre2009 : «Onva attendre encore un peu, un ou deux matches, voir ce qui se passe», affirme Domenech à propos du poste de gardien. 8 novembre 2009 : A moins d une semaine des barrages contre l Eire, Lloris et Mandanda encaissent dix buts lors du choc Lyon-Marseille (5-5). le chiffre 63 Près de deux-tiers des Français pensent que l équipe de France va se qualifier pour la Coupe du monde en 2010 à l issue des deux matches de barrages contre l Eire, selon un sondage CSA pour le Parisien/ Aujourd hui en France, dont les résultats sont publiés aujourd hui. 63% des personnes interrogées estiment que le Onze tricolore va se qualifier pour le Mondial contre 23% qui se montrent pessimistes. 14% ne se prononcent pas. Chez les sondés s intéressant au football, le pourcentage d optimistes augmente à 81 %. Benzema FRANCE. L attaquant Karim Benzema n a pas été retenu hier par le Real Madrid pour le match retour des 16 e de finale de la Coupe d Espagne contre Alcorcon, ce soir, et pourrait donc rejoindre dès aujourd hui l équipe de France en stage avant les barrages du Mondial face à l Eire (14 et 18 novembre) Lassana Diarra fait en revanche partie du groupe madrilène et retrouvera le groupe mercredi. Les Bleus qui ont assisté hier soir au tournoi de Bercy, débutent ce matin leur stage à Clairefontaine. Rooney ANGLETERRE. L att a- quant anglais de Manchester United Wayne Rooney a été rappelé à l ordre hier par la Fédération anglaise de football (FA) après avoir suggéré devant des caméras de télévision que l arbitre du match opposant Chelsea aux Red Devils avait délibérément favorisé les Blues. Cole foot actu Wayne Rooney face à JohnTerry Photo REUTERS ANGLETERRE.Le défenseur latéral de Chelsea et de l Angleterre Ashley Cole souffre d une fracture de fatigue d un tibia, blessure susceptible de le tenir éloigné des terrains plusieurs semaines. Lahm ALLEMAGNE. Le Bayern Munich a déclaré «clos» l incident autour de l interview de son capitaine Philip Lahm, critiquant la politique de transfert du club et son absence de «philosophie», jugée irrespectueuse et qui lui a valu une forte amende ( selon la presse) Beckham USA. David Beckham ne participera pas au match amical de l Angleterre face au Brésil samedi, son équipe des Los Angeles Galaxy s étant qualifiée pour la finale de la Conférence Ouest du Championnat nord-américain (MLS). ANGLETERRE Liverpool-Birmingham Pts J G N P p c Diff 1 Chelsea ManchesterUtd Arsenal Tottenham AstonVilla ManchesterC Liverpool Sunderland Burnley StokeCity Fulham Everton Wigan BlackburnR Birmingham Bolton HullCity WestHam Wolverhampton Portsmouth

13 Mardi 10 Novembre 2009* RUGBY Pour la réception des Springboks vendredi à Toulouse, le Biarrot Damien Traille a été reconduit à l arrière, poste qu il avait occupé en Italie durant le Tournoi puis lors du test-match perdu en Australieaumoisdejuin,enprévision du tir nourri de chandelles concocté par les Sud-Africains. Cette option relègue Maxime Médard sur le banc et offre une titularisation aux deux ailiers toulousains, Vincent Clerc et Cédric Heymans. Invité à débuter au centre, Yann David(21ans,1,85m,102kg)ne compte qu une seule sélection, honoréeenmars2008faceàl Italie lors du Tournoi des Six Nations. Il a été préféré au Perpignanais David Marty pour épauler «l incontournable» Maxime Mermoz, dixit l entraîneur Marc Lièvremont. Transféré de Bourgoin à Toulouse à l intersaison, David«faitpartiedesoptionssur lesquelles on a le plus réfléchi, entre la complémentarité catalane (avec Marty) et l explosivité etlarobustessedeyann»,aexpliqué Lièvremont. En troisième ligne, les dirigeants ont opté en n 8 pour le Toulousain Louis Picamoles, entouré d Imanol Harinordoquy et du capitaine Thierry Dusautoir. «Louis réussit un bon début de saison avec son club. Cette troisième ligne offre pas mal de garanties dans l expérience et la complémentarité», a commenté le technicien français. Parrasurlebanc Pourlereste,la«continuité»a prévalu par rapport à la tournée estivale en Nouvelle-Zélande et en Australie, à l exception des retours des blessés, l ex-capitaine Lionel Nallet en deuxième ligne et le troisième ligne Imanol Harinordoquy. La charnière Dupuy/Trinh-Duc, titulaire lors de la victoire(27-22) àdunedincontrelesallblacks,a été reconduite. Morgan Parra prendra place sur le banc alors que Frédéric Michalak ne figure pas parmi les vingt-trois. En première ligne, Fabien Barcellaaétéreconduitauxcôtésdu talonneur William Servat, préféré à Dimitri Szarzewski, et la régularité de Nicolas Mas a surpassé le métier de Sylvain Marconnet. La composition du banc des remplaçants indique également la marche à suivre. Szarzewski, Chabal, Bonnaire, Marty et Médard devront assurer la relève face au défi physique imposé par lesboks,quin ontplusaffrontéla France depuis leur défaite(26-36) au Cap en juin 2006, avant leur sacre mondial de 2007 en France. composition du xv de france xv de france David, par surprise Les entraîneurs du XV de France ont fait le pari de la jeunesse pour affronter l Afrique du Sud, en titularisant notamment Yann David au centre. Yann David. Photo AFP Traille (Biarritz) Clerc (Stade Toulousain), David (Stade Toulousain), Mermoz (Perpignan), Heymans (Stade Toulousain) (o) Trinh-Duc (Montpellier) (m) Dupuy (Stade Français) Harinordoquy (Biarritz), Picamoles (Stade Toulousain), Dusautoir (Stade Toulousain, cap) Millo-Chluski (Stade Toulousain), Nallet (Racing-Métro) Mas (Perpignan), Servat (Stade Toulousain), Barcella (Biarritz). Remplaçants : Szarzewzski (Stade Français), Marconnet (Stade Français), Chabal (Racing-Métro), Bonnaire (Clermont), Parra (Clermont), Marty (Perpignan), Médard (Stade Toulousain), Domingo (Clermont). France - Afrique du Sud, vendredi (20h45) à Toulouse T hierry Ascione est passé à un point d envoyer Marat Safin à la retraite, hier au premier tour de Paris-Bercy, où il s est incliné en trois sets 6-4, 4-6, 7-6 (7/3) après avoir eu trois balles de match. Le Français a fait jeu égal du fond du court avec un Safin évoluant à des années-lumières du niveau qui lui avait permis de s imposer trois fois dans la même salle (2000, 2002, 2004). LeRusseadûécartertroisballes de match dans la dernière manche alors qu il servait à 4-5. L ancien N.1 mondial, vainqueur de l US Open et de l Open d Australie, a annoncé depuis près d un an qu il prendrait sa retraite à la fin de la saison, à 29 ans. Son parcours a toutes les chances de se terminer au prochain tour. Son service, qui l a sauvé face à Ascione (24 aces), ne devrait pas suffire contre l Argentin Juan Martin Del Potro, N.5 mondial. résultats 1 er tour : Kubot (Pol) bat Beck (All) 6-4, 3-6, 6-4 ; Seppi (Ita) bat Kohlschreiber (All) 6-3, 6-3 ; Karlovic (Cro) bat Cuevas (Uru) 7-6 (7/3), 6-4 ; Berdych (Tch) bat Vincent MILLOT (Fra) 6-3, 7-6 (7/4) ; Troicki (Srb) bat Paul-Henri MATHIEU (Fra) 7-6 (7/4), 3-0 (abandon) ; Montanes (Esp) bat Hanescu (Rou) 3-6, 6-3, 7-6 (7/3) ; Isner (Usa) bat Falla (Col) 4-6, 7-6 (12/10), 7-5; Safin (Rus) bat Thierry ASCIONE (Fra) 6-4, 4-6, 7-6 (7/3); Ljubicic (Cro) bat Sébastien GROSJEAN (Fra) 7-6 (7/2), 6-4 Richard Gasquet comparaît aujourd hui à Lausanne devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui décidera si le Français doit être sanctionné plus lourdementquelesdeuxmoisetdemide suspension dont il avait écopé pour son contrôle positif à la cocaïne fin mars. Dans le huis clos du Château de Béthusy, sur les hauteurs du lac Léman, le joueur de vingt-trois ans a tout son mardi pour convaincre les trois arbitres de cette cour suprême du sport que les quelques nanogrammes de drogue détectés dans ses urines lors d un test antidopage à Miami n étaient pas le résultat d une ingestion volontaire. Les Tricolores, au nombre record de treize dans le tableau final, n ont réussi à placer aucun des leurs au deuxième tour après les deux premières journées. Après les défaites de Fabrice Santoro, pour le dernier match de sa carrière, et de Michaël Llodra dimanche, ce sont Paul-Henri Mathieu et le qualifié Vincent Millot qui ont échoué hier avant Ascione. Abandon de Mathieu Mathieu n a pas pu aller au bout de son match contre Viktor Troicki. Victime d un douleur à un mollet, il a été contraint à l abandon alors que le Serbe menait 7-6 (7/4), 3-0. «Je l ai ressenti d un coup sur une course. C était difficile pour moi de continuer», a-t-il dit. Cette sortie prématurée met fin à une saison très décevante pour le Strasbourgeois de 27 ans. «J ai joué une finale à Hambourg, mais à côté de ça je n ai pas fait grand chose, a-t-il Gasquet passe par la case Tribunal Alors que cette affaire le perturbe depuis le mois de mai, l ancien n 7 mondial, qui pensait «avoir plus de chances de remporter l Open d Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l US Open dans la même année que d être contrôlé positif à la cocaïne», devra attendre encore plusieurs semaines avant d être fixé sur son sort, le TAS se donnant jusqu à quatre mois pour rendre une décision. Enquête sans suite Gasquet croyait avoir connu l épilogue de cette affaire le 15 juillet lorsque le tribunal antidopage de la Fédération admis. Je me demande comment j arrive à être encore entre la 30 e et la 35 e place mondiale.» La participation au tournoi de Bercy venait au contraire récompenser une belle saison pour Millot, un Montpelliérain de 23 ans passé en un an de la 450e à la 247e place mondiale. «Me qualifier, c était déjà quelque chose d extraordinaire pour moi», a dit Millot, après avoir opposé une honorable résistance, 6-3, 7-6 (7/4), au Tchèque Tomas Berdych, un ancien vainqueur de l épreuve classé N.20 à l ATP. «C était un match serré et j ai eu beaucoup d occasions. Je ne suis pas malheureux. Si je continue à jouer comme ça je vais avancer au classement», a poursuivi le Français, auteur de deux "perfs" en qualifications contre le Portugais Federico Gil (67e mondial) et l Italien Simone internationale(itf) lui avait donné le feu vert pour rejouer le jour même, après deux mois et demi de repos forcé. Même si l ITF réclamait deux ans, le tarif applicable au regard du code mondial antidopage, ce tribunal indépendant avait considéré «plus plausible qu improbable» l idée que Gasquet ait pu être contaminé par les baisers échangés avec une certaine Pamela lors d une soirée en Floride, la veille de son contrôle du 28 mars. Le tribunal avait ainsi«rejeté l idée que le joueur ait pris délibérément de la cocaïne» et lui avait accordé une circonstance atténuante au regard du code mondial antidopage, celle de la «faute open 1000 de paris-bercy TENNIS Safin s offre un sursis Le Russe a repoussé l échéance de sa prochaine retraite en disposant dans la douleur de Thierry Ascione issu des qualifications et 168 e mondial. Paul-Henri Mathieu a dû abandonner. Marat Safin a sauvé trois balles de match ce qui lui permet de prolonger sa carrière de quelques jours Photo AFP Bolelli (94e). En fin de programme, Sébastien Grosjean, tombé à la 705 e place mondiale et invité, a été logiquement dominé par le récent vainqueur du tournoi de Lyon, le Croate Ivan Ljubicic, 7-6 (7/2), 6-4 qui sera opposé à Gilles Simon au prochain tour. Le tenant du titre, Jo-Wilfried Tsonga, entrera en lice aujourd hui. Il rencontrera l Espagnol Montanes. ou négligence non significative». Mais cette sanction plutôt clémente n a guère plu à l ITF, ainsi qu à l Agence mondiale antidopage, qui ont saisi le TAS.«Jesaiscequej aiàfairemardi»,a déclaré le Biterrois, 53 e mondial après sa défaite en quarts de finale du tournoi de Bâle vendredi, et qui a préféré renoncer à l Open de Paris-Bercy cette semaine. Pour sa défense, outre la thèse des baisers, il devrait à nouveau insister sur le fait qu il avait déclaré forfait à Miami quelques heures avant son contrôle, et n avait donc pas pu tirer un quelconque avantage sur le court des vertus stimulantes de la cocaïne. NATATION Phelps rentre àstockholm Les meilleurs nageurs de la planète, dont le revenant Michael Phelps, se sont donné rendezvous à Stockholm, aujourd hui et demain, pour une étape de Coupe du monde en petit bassin où il sera fortement question de combinaisons. La star américaine aux huit médailles d or olympiques retrouvera celui qui lui a infligé un terrible affront sur 200 m NL lorsdesmondiaux2009àrome, l Allemand Paul Biedermann. Parmi les pointures internationales, il y aura aussi les Français Frédérick Bousquet, Amaury Leveaux et Hugues Duboscq, les Australiens Eamon Sullivan et Leisel Jones, l Italien Filippo Magnini, et les Suédois Stefan Nystrand et Therese Alshammar. Outre l affiche exceptionnelle pour une épreuve en petit bain, l attention sera portée sur la tenue des nageurs, qui auront le choix entre combinaison intégrale ou simple cuissard (avec bretelles pour les dames). Sous l égide de la Fédération internationale, le règlement de la compétition autorise le port de la fameuse combinaison en polyuréthane, à l origine de multiples records du monde, alors qu elle serabannieàpartirdu1 er janvier. Mais certaines nations, comme les Etats-Unis, la France et le Canada, ont décidé d anticiper sur leur sol la nouvelle législation. Aussi, nombre de leurs nageurs ont déjà fait leur rentrée dans le plus simple appareil ou presque. Michael Phelps. Photo AFP AC

14 Mardi 10 Novembre TAEKWONDO Sarreguemines dans le coup Champigneulles, a accueilli les championnats de Lorraine. Les cent cinquante participants visaient la qualification pour les championnats de France. Et les favoris ont assuré, à l image de Mathieu N djomo (Punch Nancy), qui a conquis le titre régional des -87 kg face à François Louis-Adele, son camarade de club. Les sœurs Pierrel (Nancy SC) ont assuré le spectacle avec la victoire de Mélissa en senior chez les -57 kg et la deuxième place de Johanna la qualification pour les championnats de France assurée, elle a déclaré forfait pour la finale en -59 kg chez les juniors. Outre des sœurs Pierrel, l entraîneur de Nancy Haut du Lièvre peut être satisfait des treize qualifiés pour les championnats nationaux issus de son club. Sarreguemines a été en vue lors de ces championnats de Lorraine : le club mosellan a raflé plusieurs médailles, notamment celle en or chez les -54 kg, en seniors, grâce à Quaranta. classements MESSIEURS Seniors +87 kg : 1. Laurent (Punch); 2. Serzian (Taekw. STK). -87 kg : 1. N djomo (Punch); 2. Louise- Adele (Punch); 3. Manga (Belfort). -80 kg : 1. Starczan (Toul); 2. Pfeiffer (Punch); 3. Constant (Nancy). -74 kg : 1. Verdier (Belfort); 2. Fabing (Sarreguemines); 3. Brelle (Toul). -68 kg : 1. Trach (Punch); 2. King (Punch); 3. Ramassany (Nancy). -63 kg : 1. Renai (Punch) ; 2. Romo (Fléville); 3. Boschetti (Punch). -58 kg : 1. Thomas (Nancy). -54 kg : 1. Quaranta (Metz). Vétérans +80 kg : 1. Daniel (Sarreguemines); 2. Nickles (Sarreguemines); 3. Daussin (Charleville). -80 kg : 1. Protois (Nancy); 2. Martin (ShoBuKai); 3. Krempf (Sarreguemines). -68 kg : 1. Marchal (ShoBuKai); 2. Corazza (Sho- BuKai); 3. Antoine (ShoBuKai). Juniors -68 kg : 1. Prudhon (Toul). -63 kg : 1. Camara (Reims); 2. Orpheuille (Champigneulles); 3. Tortuyaux (Fléville). -59 kg : 1. Prudhon (Toul); 2. Odem (Epinal); 3. Saunier (Epinal).-55kg : 1. Baharoui (Nancy); 2. Walter (Sarreg.) kg : 1. Hassini M. (Nancy); 2. Hassini A. (Nancy). - 48kg : 1. Arnau (Heillec.); 2. Tourneaux (Reims) kg : 1. Kacel (Nancy) ; 2. Nickles (Sarreguemines). Cadets -65 kg : 1. Assefar (Reims); 2. Eschenbrenner (Sarreguemines); 3. Hugon (Heillecourt). -61 kg : 1. Boullu (Seichamps). -57 kg : 1. Zaegel (Punch); 2. Renno (Sarreguemines); 3. Odem (Epinal). -53 kg : 1. Rasselet (Reims). -49 kg : 1. Cesar (Champig.); 2. Peterlin (Folschviller) kg : 1. Royer (Lillebonne); Simon (ShoBuKai); 3. Mertz (Reims). -33 kg : 1. Ory (Heillecourt). Minimes -57 kg : 1. Gerradin (Sho- BuKai). -53 kg : 1. Lounis (Sarreg.). -49 kg : 1. Weinhart (ShoBuKai). régionaux -45 kg : 1. Renard (ShoBuKai); 2. Urhan (Folsch.); 3. Padovano (Fléville).-41 kg : 1. Urhan (Folsch.); 2. Sublon (OFP); Hauser (Lillebonne). -37 kg : 1. Seghaier (Punch); 2. Da Mota (Reims p); 3. Claude (ShoBuKai). -30 kg : 1. Hinschberger (Sarreguemines) ; 2. Daniel (Sarreguemines); 3. Adiguzel (Nancy). -27 kg : 1. Pierron (Sarreguemines) ; 2. Ory (Heillecourt); 3. Marchal (OFP). Benjamins -45 kg : 1. Perotto (Folschviller).-41 kg : 1. Urhan (Folschviller). -37 kg : 1. Beer (Fléville). -33 kg : 1. Drouin (Nancy). -30 kg : 1. Eschenbrenner (Sarreguemines). -27 kg : 1. Asambadze (Nancy). -24 kg : 1. Eschenbrenner (Sarreguemines). DAMES Seniors -73 kg : 1. Bedat (Taekw. STK). -62 kg : 1. Schrotzenberger (Belfort) ; 2. Richeux (Taekw. STK). -57 kg : 1. Pierrel (Nancy); 2. Caput (Fraisans) kg : 1. Ramanantsoa (Nancy); 2. Courtot (Belfort). -46 kg : 1. Ramanantsoa (Nancy). Juniors -68 kg : 1. Boiteux (Reims). -63 kg : 1. Emasse (ShoBuKai). -46 kg : 1. Marino (Val de Gray). -44 kg : 1. Phan (ShoBuKai). Cadettes +59 kg : 1. Aubry (Sarreguemines). -59 kg : 1. Stuner (Sarreguemines); 2. Pierel (Nancy); 3. Do Monte (Vitry). -47 kg : 1. Benzidia (Punch). -37 kg : 1. Pierron (Sarreg.). -33 kg : 1. Forestier (Reims). Minimes +51 kg : 1. Scarfo-Hamadi (Folschviller); 2. Marcotullio (Fléville). -51 kg : 1. Cosar (Nancy). -47 kg : 1. Bahaoui (Nancy) ; 2. Ouriouar (Nancy). -44 kg : 1. Mougeolle (ShoBuKai). -26 kg : 1. Marino (Val de Gray); 2. Angelloz (Reims). Benjamines - 41 kg : 1. Lounis (Sarreg.). -33 kg : 1. Roussel (Fléville). -23 kg : 1. Fernandes (Reims). HANDBALL Wendling : «Nous ne sommes pas sereines» M etza-t-illivréunnon match au Danemark? «Non match? Le terme me paraît excessif. Par contre, après une entame correcte, nous sommes retombées dans nos travers. On s affole trop vite, notamment en première mi-temps alors que nous n étions distancées que de trois buts.» De notre envoyé spécial à Aalborg Quelles carences pointeriez-vous? «Nous ne parvenons pas à défendre ensemble, cela manque cruellement de cohésion. Il n y a pas non plus de véritable collectif d attaque : la quasi-totalité des buts provient de prises de risques individuelles. Dans ce domaine, seule Oxana Pal s est montrée à la hauteur. D une manière générale, nous ne sommes pas sereines en ce moment. Dans l adversité, ça déraille vite» Paradoxalement, on vous sentait plus confiantes après votre série de trois matches sans défaite «Oui, l équipe allait mieux, c est un fait. Mais la période délicate vécue en début de saison ne s efface pas facilement. Lorsque l opposition est intense, nous perdons le fil du match.» Aalborg n a pas étalé les mêmes qualités que Viborg ou Copenhague, croisés la saison dernière. Cela accentue-t-il votre frustration? «Oui, perdre ici, de cette manière suscite une profonde amertume. En dépit de cette lourde défaite, je reste persuadée que cette équipe était prenable. Intrinsèquement, elle ne nous est pas supérieure. Certes, Aalborg a évolué avec les armes caractérisant le jeu nordique : des montées de balle rapide, beaucoup d agressivité. Mais dans l intensité, c était bien moins fort que ce que proposaient les formations danoises l année dernière.» «Les cartes en mains» La thèse du complexe nourri à l égard des Danoises expliquerait-elle aussi cet échec? «De mon point de vue, non. Je n ai pas perçu le moindre signe d un complexe sur le terrain. Au contraire, nous étions conscientes avant le match d avoir une belle carte à jouer.» A l entame de la seconde mi-temps, l équipe s est regroupée dans un coin du terrain. Cet isolement répondait-il au discours "musclé " de Bertrand François dans les vestiaires? «Non, enfin pas seulement Il s agissait avant tout de retrouver nos esprits. Nous avions déjà agi de la sorte à Mios. Le but était de resserrer les rangs.» La qualification en Ligue des champions s est-elle envolée? «Non, il nous reste encore deux matches à domicile dans cette compétition. Nous avons les cartes en mains. Seulement, il est évident que nous avons pris un coup au moral.» Dans ce contexte, le déplacement au Havre «Ce qui se passe dans le groupe ne doit pas en sortir.» Formule usitée dans le milieu sportif, érigée même en principe incontournable, ce culte du secret souffre parfois de quelques imperfections. Comme des murs trop perméables par exemple. A la mi-temps de la rencontre Aalborg-Metz, la soufflante de Bertrand François s est engouffrée bien au-delà des simples limites du vestiaire. Légitime au regard de l indigence de la production messine durant le premier acte, ce coup de gueule n a visiblement pas produit (demain) n arrive-t-il pas trop vite? «Rejouer très vite nous évitera surtout de trop cogiter. Cet affrontement nous permettra peut-être d évacuer la frustration née à Aalborg.» Metz peut-il s offrir le Accords et désaccords luxe de s économiser en Normandie afin de préparer au mieux la réception d Hypo, samedi? «Même si dans la configuration du championnat, cette rencontre n apparaît pas capitale pour l obtention du l effet escompté. Au contraire, il a semblet-il éloigné le technicien de son groupe, parti s isoler dans un coin du terrain à la reprise du second acte. Au terme du match, Cléopatre Darleux, sans s appesantir sur la question, confiera du bout des lèvres «que le managérat n avait pas aidé l équipe», à ce moment-là en quête de «soutien». Un sentiment partagé par d autres. Levier fréquemment utilisé par les entraîneurs, la méthode forte n aurait donc pas fonctionné? «Non, se défend Bertrand François. ligue des champions Au lendemain d une sévère défaite à Aalborg (31-24), la capitaine messine revient sur les difficultés de son équipe. Un mal être latent escorterait actuellement le champion de France. Isabelle Wendling : «Perdre ici, de cette manière, suscite une profonde amertume. Photo Karim SIARI titre, les événements nous conduiront à la jouer à fond. Aujourd hui, il me semble primordial d emmagasiner de la confiance.» Jean-Michel CAVALLI. Ce n était pas une stratégie. C était autre chose.» Peut-être simplement les relents de ce «sentiment d impuissance» vécu durant les trois quarts du temps réglementaire? «Nous avions défini des stratégies défensives qui n ont tenu que dix minutes J ai essayé de proposer quelques systèmes originaux qui n ont pas fonctionné. Parfois en raison de la fatalité et d une certaine malchance». La frustration, donc. Ou «autre chose» J.-M. C. HALTÉROPHILIE Dix qualifiés à Auboué Organisé par HVA, l Entente Haltérophilie Valleroy-Auboué, le challenge d automne se disputait salle Lucien-Perrier au g y m n a s e C é l e s t i n - B o v i d Auboué. Il était qualificatif pour le championnat de Lorraine qui aura lieu le 12 décembre en ces mêmes lieux. Parmi une vingtaine de participants, huit ont composté dimanche leur ticket pour ce rendez-vous régional. Les voici avec leurs performances respectives. Amélie Nanse (Laneuvevilledevant-Nancy) 32 kg à l arraché et 40 kg à l épaulé-jeté. Sylvain Duchauffour (Valleroy-Auboué) 70 kg à l arraché et 80 kg à l épaulé-jeté, une performance de niveau fédéral qui pourrait lui ouvrir les portes du championnat de France. Luc Beausuroy (Hagondange), 73 kg à l arraché et 93 kg à l épaulé-jeté. Anthony Duchauffour (Valleroy-Auboué) 73 kg à l arraché et 100 kg à l épaulé-jeté. Dimitri Stcherbihine (Laneuveville-devant-Nancy) 86 kg à l arraché et 110 kg à l épaulé-jeté. Robert Helfenstein (Petite-Rosselle) 105 kg à l arraché et 120 kg à l épaulé-jeté. Thibault Dorfean (Laneuveville-devant-Nancy) 81 kg à l arraché et 98 kg à l épaulé-jeté. Adrien Pytypyw (Petite-Rosselle) 65 kg à l arraché et 95 kg à l épaulé-jeté. Guyot sur le fil L. L. AUTO. Dernière épreuve de l année dans l Est, le rallye du Pays vannier à Bourbonne-les- Bains a vu les principales têtes d affiche aux abonnés absents. Guylem Dussaucy, souvent aux avant-postes cette année, avait une occasion en or de remporter sa première victoire d autant plus que Steve Mourey se mettait hors jeu en sortant de la route dès le premier chrono, mais c était sans compter sur la malchance. Alors qu il possédait plus de 16" d avance sur Thomas Guyot, il partait en tête à queue à deux épreuves chronométrées du but. Le temps de redémarrer le moteur de la Mitsubishi et 20" s étaient écoulées. Thomas Guyot héritait de la tête résistait au retour rageur du Luron. Placement d avenir. Vito HT* Prime à la casse TTC Garantie 3 ans * Robuste, performant, endurant, économique, plus qu un utilitaire, le Vito est un placement d avenir. Sûr de ses qualités, Mercedes-Benz le garantit 3 ans pour vous faire bénéficier en toute sérénité d un coût d exploitation réduit, de son confort d utilisation et de la sécurité Mercedes-Benz de série (ADAPTIVE ESP, ABS, freinage d urgence BAS, antipatinage ASR, airbag conducteur, régulateur/limiteur de vitesse TEMPOMAT). Retrouvez le distributeur Mercedes-Benz Utilitaires le plus proche de chez vous sur ou au *Offre réservée aux professionnels, hors ventes groupées, loueurs, taxi, véhicule de secours ou de compétition, auto-école. TVA en vigueur en sus. Prix hors taxe conseillé clé en main au 1er juillet 2009 pour un Vito entreprise Mercedes-Benz compact 109 Cdi 2,7t équipé de deux sièges standard et du tirefit (bombe anti-crevaison, compresseur), hors prime à la casse de 1000 TTC pour la reprise d'un véhicule de plus de 10 ans. Le contrat de garantie Advance (3 ans kms à compter de la 1ère mise en circulation) doit être souscrit entre la date de livraison du Vito Mercedes-Benz et le 2ème anniversaire de la date de livraison. Offre valable dans le réseau Mercedes-Benz participant à l'opération pour tout Vito Mercedes-Benz commandé et livré avant le 31/12/2009. Modèle présenté de couleur jaune Mellite MB1247. Mercedes-Benz France. Siren RCS Versailles.

15 Courses Mardi 10 novembre !! " #$% $%&' ()! * + DÉPARTPRÉVU À13h35!" #$ % % & '(( # ) * + (, -,, # $# - % % # )!. / (, # $#. -,, # $#!. & '(( # ) * + (, % $ ( ( - % % # )!" #$ % % 0 ) %# * + (,!.!" #$ % % & '(( # ) -,, # $# - % % # ) % $ ( ( (!" #$ % % ÀBORDEAUX RÉUNION I-13 H 20 2 Prix Marseille-Borely Attelé m-14h05 ORDRE -QUADRIO 1Régisper Céhère (A-P) L. Groussard Racetrack R.-W.Denéchère Roméo du Bourg (P) C. Feyte Razgon D. Cordeau Rivale du Boscail J.-A. Eliphe Rolls Dorée (A-P) N. Vimond Round Ball L. César Risque Tout (A-P) J. Paillé Rapido des Bois (P) M.-X. Charlot Reine de Banville (A) J. Morice Return Money (P) T. Le Beller 2700 Favoris :4-9-1 Outsiders : Prix d'agen Attelé m-14h35 ORDRE 1Saphir Bocain R. Lacroix Sibelle du Luot M. Abrivard Saphir du Moncel (A-P) D. Cordeau Stewball J.-P.Treich Sandro de Retz J. Lebouteiller Sire Pazenais O. Raffin Scream J.-A. Eliphe Special Love T. Le Beller Source de Celland F. Leblond-Maro Star Ball R.-W.Denéchère 2675 Favoris : Outsiders : Prix de Cagnes-sur-Mer Attelé m-15h05 TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Quip d'hêtre C. Feyte Quentin du Tersi E. Audebert Quasulie (P) F. Corbineau Qloé du Mottage (A-P) P. Ferré Noble d'urzy F. Jeanneau Quiétude Censerie M. Criado Quina du Dudy R. Métayer Onello J.-A. Eliphe Oeillet Bocain R. Lacroix Midi Minuit F. Clozier Marathon Villers (A) B. Marie Mec de Freigne C. Babu Quirky Jet L. Groussard Quatinka (A-P) T. Le Beller Nitry M.-X. Charlot Panache de l'iton M. Abrivard N'est Ce Pas J.-P.Treich Québir de l'aube O. Raffin 2675 Favoris : Outsiders : Prix ChâteauChantegrive Attelé m-15h40 ORDRE 1Quad Censerie F. Clozier Quiléo de Mingot (E1)J. Paillé Quintus du Vivier (E2)D. Cordeau Quiléa d'enfer (E3) D. Brossard Quelle Java (E2) J.M.P.Cordeau Quid du Petit Odon N. Langlois Quea J.-P.Lecourt Quelly de Gravel (E1) G. Paillé Queen Schmar (A) (E3)M. Criado Quel Kado Bello J.-A. Eliphe Quiero (A-P) R. Lacroix Quymja E. Varin 2700 Favoris :3-5-7 Outsiders : Prix Lyon-Parilly Course Européenne -Monté m-16h10 ORDRE 1Naxos d'herfraie (A-P) Mlle C. Brassine Victor Lavec H. Rochette Nicos de Pénème (A) R. Gougeon Osiris des Kids (A) M. Varin Naïs de la Rhonèle (A) Mlle G. Héritier Nectar d'hermès (A-P) Gérald Blandin Prudence La Mazure Mlle L. Davodet Native du Lorault Mlle A.-M. Angeliaume Major de la Marche (A-P) J. Poutrel Marquis Pénalan V. Poupiot Minamix J.-R. Launois Arifant M. Hadjira Palita Quick (A-P) F. Leblond-Maro Omega de l'iton (A-P) P.-E. Mary Little Théo Mlle C. Beileard Madis Boy F.-G. Héon 2675 Favoris : Outsiders : Prix de Vichy Attelé -Apprentis et Lads-jockeys m-16h40 ORDRE 1Nil du Pont (A-P) Mlle O. Touillet Oquido de Line (A-P) M. Varin Pactole Majyc (A-P) L. Guillemin Pasty de Toulifaut J. Oger Néo de Mira (A-P) R.-R. Boucault Ondine de Beaumont A. Eliphe Naufrageur (A-P) R. Leblanc Oléa J. Asselie Niger Pellois J. Poutrel Phébus Williams (E1)F. Laurière Or du Châtelet (A) F. Letréguilly Paysan de Changé (E1)N. Mourot Petit Zizou Mlle E. Lepage Oréa de Barbray (P) Mme A.-F.Donati Niky de Mémartin D. Laisis Nabor Star (A) R. Rouault de Coligny 2675 Favoris : Outsiders : Prix de Toulouse Attelé -Amateurs m-17h10 ORDRE 1Port Mahon (E1) M. F. Delpech Nestor M. D. Avenel Phanie Manceau M. C. Brehard Peter de Mira M. Y. Gallouin Okinawo Jiel (A-P) M. D. Croizet Olga de la Fonte M. R. Hamon Oscardo du Val M. D.-E. Cordeau Où Vas Tu M. G. Rivière Norton de Mouloise (A) (E1)M. P. Leclercq Notre Miss Veve M. A. Rieupeyroux Nacelle du Bessay (A-P) M. F.-M. Boucly Odicéa Piémont M. D. Bouyne Phoebus de Charue M. P. Babet NevaWilliams M. D. Grimault Olla du Vivier M. A. Rivière Paola Lucius M. C. Sorieux 2675 Favoris : Outsiders : LE QUINTÉ DE DEMAIN, -. 2 e 1 ) 11 1 /0 -., #2% %& ( TIERCÉ -QUARTÉ+ -QUINTÉ+ -2SUR4 -MULTI -QUADRIO -TRIO -COUPLÉ, # % % 0 &!, # (( +% %! 0 '3 -, *% 4 5 '3 #,#% % *0 6. '3 * # 8#'( $ % 7 '28' & ", # 7 % * ". '28' / $# %.! '2 9,: # %, 9% 4 ': ; %, # %.,;0 < ': < '# :#$ % 0.""! '&8' $# #, % 5.". '&8'! (# $ # +% " - " '&8' - # # #% 9% % 76 ( '& )# # %. ''8' *, ( # % 90! ''8' & (#, $ #' "<. 0- " '' = > >? 3 1 % % 3 % >0 #A % 0=B > C = >,0 D0 C. % $ ( ( %.0- $&' +: '0 :0 20 $0 %!0= %!0= $ '% #3 $'>!. * "" 9%. -61.! $&' +: 0 # !?? '>$! -,, # $# 9% /%.,; $&' & $0 $0 0 9% /%.,; 9% /%.,; #> - ( #, # # %! $&' +& :( :( ( :0 0 9% *% 0 (.,% 9 0 *0 " 0 (. ' > * 8 ( ( $ % "0,; $&' / 3( 0 ( #( #( % "0,; % "0,; $ > * & ) % 7 * % 0. $&:' / 0 # A % 0. ' ' > & / (, # % 0CC. $&:' / 20 &( 2( 20 ( :0 &0 9% *%,! ( 3%$ # > / 9 ) ' $# +%90(0 - $&:' / : &0 :0 30 +% 90(0 - ( % 90(0 %&' #'> 9 ;%# ( # #( * % 0 4". $&:' / :0 20 #0 '0 % 0 4". % D;. 0 : > ; <, %% '( +% " =. $&:' / %.,; " %.,; " %: & > < $ (,#% % % 0 - $&:' ' :0 % 0-9% *% 0,;0. 2 >! " #$ % % % "" $&:' ' 0 &0 # % %. ( ; % %. ( 2 :>! - % % # ) %!07 $&:' /: &0 $0 #0 %!07.,% "0 07 # - * % $&:' : '0 #0 $0 #0 $0 30 $0 9% *% 0 (. ( % 0,;0" '> * + (, % E%,;) $&:' /2 0 #0 $0 $0 $0 % E%,;) % 0 4 # 2%$ > * & '(( # ) % *% "0,; $&:' +2 #0 0 #0 0 #0 % *% "0,;,%. #$$%'2 3> & ACHACUNSANOTE 1 Ode Mesloise 2 Bexipop! " 3 Prince Charmant # $ %&&'! ( 4 Prestancia Bella ) * +, 5 Lewis Somolli ( - + ( ( %&&' 6 Love de Fleur # %&&'. /, Liosco Atout ( "! * Lovely Mab 5! +. 9 Dalshan As 3 6 " 0 10 Nice Gold du Lys #. %&&7. * ). 11 Muscade Blonde! 2 6 /",! 12 Quel Amour Dudel ( * # Old du Hautvent ", ( # 14 Othello Bourbon 2 9 ) 15 NégrescoTurgot :. ; 16 Nyssia Volo 8 # ((! - * & / 9 1>!! - * & - % =2 D! -! & * - (= >, B=1 >!! - & * - 7 (! -! * & - $ D! -! * & -!&!, 0,!! - * - & 0 0,0 0! -! * & - > 7! - *! - & -! * - &! ) -! * &! - % E *!! - & - $ >, -!! * & - A E 6! & *! / - - = 1 >! - & -! * %0 0#0!! - - * & 1 A BB > *!! - & - -& *!! - * & - $ > * -! & -! =, * -!! - < = > 1 > 1 = % $ ( ( /! ; -,, # $# ; ( #, # # ! * 8 ( ( $ < & ) % < / (, # ) ' $# < ; %# ( # #( < <, %% '( $ (,#% % <!" #$ % % ; - %% # ) ; * + (, ; & '(( # ) PRIX DU LANGUEDOC 1 7 Oasis Gédé (T.Le Beller) 2 9 Orso November (B.Piton) 3 6 Nil (M. Abrivard) 4 14 Oyola (M. Lenoir) 5 18 Paradis Cordière(J.-L. Labigne) 18 partants. Non partant : Punch de Chenu (16). J.Simple : (pour 1 )Gag. (7): 6,30 -Pl. (7): 2,40 -(9): 2,40 -(6): 2,80. 2sur4 : ( ) (pour 3 ): 6,00. Rapportspécial (16 non partant): 3,30. Multi : ( ) (pour 3 ). En 4: 94,50,en5:18,90,en6:6,30,en7: 3,15. Trio : (7-9-6) (pour 1 ): 31,60.Rapports spéciaux (16 non partant): Gag.(7-9): 17,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (7-9): 17,70-Pl. (7-9): 6,70 -(7-6): 7,90 -(9-6): 8,40. Rapports spéciaux (16 non partant): Gag. (7): 6,30 -Pl. (7): 2,40 -(9): 2,40 -(6): 2, PRIX D'AZAY-LE-RIDEAU 1 8 Rêve d'haufor (C.Bigeon) 2 13 Rapide du Pont (F.Nivard) 3 11 Rominko(M. Lenoir) 16 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (8): 10,80 -Pl. (8): 3,20 -(13): 1,60 -(11): 15,00. Trio : ( ) (pour 1 ): 536,30. Couplé : (pour 1 ): Gag. (8-13): 26,60 - Pl. (8-13): 8,80 -(8-11): 125,70 -(13-11): 47,60. Couplé Ordre: (pour 1 ):(8-13): 54,10. Trio Ordre: ( ) (pour 1 ): 2.325,90. Quadrio : (7-9) et (8-13) (pour 1,50 ) Ordre: 1.784,85, Désordre: 403,20. 3 chevaux :18, PRIX REINE DU CORTA 1 15 Sanawa (J.Verbeeck) 2 9 Scala Bourbon (F.Nivard) 3 3 Shine Is Back (Y.Dreux) 4 10 Sardaigne (E. Raffin) 15 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (15): 4,20 -Pl. (15): 1,70 -(9): 1,50 -(3): 3,60. Trio : (15-9-3) (pour 1 ): 30,30. Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-9): 5,30 -Pl. (15-9): 3,10 -(15-3): 14,30-(9-3): 10,30. 2sur4 : ( ) (pour 3 ): 7,80. Multi : ( ) (pour 3 ). En 4: 346,50,en5:69,30,en6:23,10,en 7: 9,90. Classic Tiercé : (15-9-3) (pour 1 )Ordre: 64,50.Désordre: 12, PRIX DE RANVILLE 1 10 Olawa Barbés (C.Corbineau) 2 5 Noa de la Caillery(V. Marquez) 3 4 Oilifina (B.Chanonat) 15 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (10): 4,90 -Pl. (10): 2,30 -(5): 13,10-(4): 23,80. Trio : (10-5-4) (pour 1 ): 1.522,10. Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-5): 161,40 - Pl. (10-5): 47,10-(10-4): 73,80 -(5-4): 160,80. Couplé Ordre: (pour 1 ):(10-5): 227,00. Trio Ordre: (10-5-X)(pour 1 ): 204, PRIX ABEL BASSIGNY 1 3 Sun Céravin (F.Nivard) 2 10 Saxo de Vandel (T.Duvaldestin) 3 6 Sage de Bresles(Gilbert Martens) 10 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (3): 3,60 -Pl. (3): 1,80 -(10): 1,50 -(6): 5,00. Trio : (3-10-6) (pour 1 ): 43,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (3-10): 6,10 -Pl. (3-10): 3,50 -(3-6): 13,50 -(10-6): 12,00. Couplé Ordre: (pour 1 ):(3-10): 16,70. Trio Ordre: (3-10-6) (pour 1 ): 104,00. Classic Tiercé : (3-10-6) (pour 1 )Ordre: 81,50.Désordre: 16, PRIX D'ANGERS 1 10 Réglisse Magic (Mlle C. Leclercq) 2 9 Revanche d'atout (A.Abrivard) 3 2 Redoute de Rabet(Mlle N. Henry) 10 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (10): 3,60 -Pl. (10): 2,10 -(9): 1,50 -(2): 1,70. Trio : (10-9-2) (pour 1 ): 12,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-9): 7,80 -Pl. (10-9): 5,10 -(10-2): 6,00 -(9-2): 4,80. Couplé Ordre: (pour 1 ):(10-9): 14,00. Trio Ordre: (10-9-2) (pour 1 ): 34, PRIX DE COLOMBES 1 6 Quela Rive(D. Locqueneux) 2 8 Quatialys(J.-M. Bazire) 3 5 Quitty America(T. Le Beller) 11 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (6): 5,50 -Pl. (6): 1,80 -(8): 2,20-(5): 3,50. Trio : (6-8-5) (pour 1 ): 56,60. Couplé : (pour 1 ): Gag. (6-8): 14,80 -Pl. (6-8): 5,30 -(6-5): 7,00 -(8-5): 12,30. Couplé Ordre: (pour 1 ):(6-8): 37,10. Trio Ordre: (6-8-5) (pour 1 ): 381, PRIX DU SAP 1 2 Speed Manceau(R. Joly) 2 11 Sao Paulo de Lou(A. Dollion) 3 5 Sand (R.Gougeon) 15 partants. Non partant : Satin d'avril (15). J.Simple : (pour 1 )Gag. (2): 71,80 -Pl. (2): 16,40 -(11): 2,80 -(5): 6,00. Trio : (2-11-5) (pour 1 ): 1.154,00. Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-11): 376,20- Pl. (2-11): 99,80 -(2-5): 139,60 -(11-5): 39,80.Rapports spéciaux (15 non partant): Gag. (2): 71,80 -Pl. (2): 16,40 -(11): 2,80 - (5): 6,00. Couplé Ordre: (pour 1 ):(2-11): 942,60. Rapports spéciaux (15 non partant): 71,80. Trio Ordre: (2-11-X)(pour 1 ): 1.590, PRIX DE POISSY 1 17 Churriana (Mlle P. Prod'homme) 2 4 Thalamon (Mlle B. Renk) 3 14 Bloody Winter (Mlle M. Scandella) 4 2 Raganeyev(Mlle A. Wyszynska) 17 partants. Non partant : Je Trace (3). J.Simple : (pour 1 )Gag. (17): 12,00 -Pl. (17): 4,10 -(4): 3,20 -(14): 6,30. Trio : ( ) (pour 1 ): 292,20. Rapports spéciaux (3 non partant): Gag.(17-4): 53,60. Couplé : (pour 1 ): Gag. (17-4): 53,60 -Pl. (17-4): 17,80 -(17-14): 24,20-(4-14): 24,80. Rapports spéciaux (3 non partant): Gag. (17): 12,00 -Pl. (17): 4,10 -(4): 3,20 -(14): 6,30. 2sur4 : ( ) (pour 3 ): 35,40. Rapportspécial (3 non partant): 7,50. Multi : ( ) (pour 3 ). En 4: 2.583,00,en5:516,60,en6:172,20, en 7: 73, PRIX DE GRISY 1 1 Helipad (J.Victoire) 2 9 Agnès Champ (I. Mendizabal) 3 8 Attaches Moi (Mlle N. Ouakli) 4 18 Salitos (M. Barzalona) 19 partants. Non partant : All Night Blues(17). J.Simple : (pour 1 )Gag. (1): 8,00 -Pl. (1): 3,00 -(9): 2,60 -(8): 16,20. Trio : (1-9-8) (pour 1 ): 310,80.Rapports spéciaux (17 non partant): Gag.(1-9): 16,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-9): 16,70 -Pl. (1-9): 7,50 -(1-8): 93,50 -(9-8): 52,20. Rapports spéciaux (17 non partant): Gag. (1): 8,00 -Pl. (1): 3,00 -(9): 2,60 -(8): 16,20. 2sur4 : ( ) (pour 3 ): 32,10. Rapportspécial (17 non partant): 12,00. Multi : ( ) (pour 3 ). En 4: ,50,en5:2.551,50,en6: 850,50,en7:364,50. >2 11 D > 3 D *.< F*0.CF8 1 -.! (0 -. " $%&' ()! <,0!80C.) 0"" 01, "! - 1. <,; 10 < - 6 0".! 8-! >2 11 D 8! ) G"H0., - -.! (I( H." 1.! - C!5., (! G 010"% C,!! C !. -! !!; ! C01. (5",0 05" - - (. " 1 #B % 1 AC B8 6.-!.! " (.""!.! A- ". B8 6 ) 1 8 ". -0 0,0! 4. 8! A A >8-0 FJ0 -. F,! 0 0 %,2 B >80 (. <8 0!! -. 0 (.! 0 8 0" 6 1 >3 > ) 0! G 4 8 (.! 40" (! 0!!!. % = =8G - 8! #> >84 ) ;< -. ". G., 8! - 5!.- % LESRESULTATS À VINCENNES -Lundi À MAISONS-LAFFITTE -Lundi % F $ -,, # $# " )- J ".!!. "!8, !. G - 0 <8.", (! 6 0! 1.,!.!!..)( "0, %!0! -. 6 H." H0,, ((. <,".!.,.% LES REUNIONS PMU AUJOURD HUI ÀSAINT-CLOUD RÉUNION II -12 H 45 1 Prix d'ecquevilly Aréclamer -Course F m-13h15 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE -TRIO - COUPLÉ 1LePitalugue (5) (E1) P.-C. Boudot 56,5 2Darli Girl (13) S.-M. Laurent 55 3Alcolea (12) J. Claudic 55 4VeryBest (9) G. Benoist 57,5 5Darielli (11) D. Bonilla 57,5 6Suricat Girl (16) B. Raballand 56 7ElMiesquo (2) (E2) Mlle M. Flahault 54 8Mythie (14) (E3) M. Guyon 57,5 9The Miss Mcardle (15) H. Grewe 57,5 10 PrinceElidane (17) (E2)R. Briard Vivarova (3) R. Becher Syrrah (19) M. Barzalona 56 13Kel Away (4) (E3) G. Masure 56 14Salut Royale (10) S. Ruis 56 15Daewoo Ling (20) R. Marchelli Passing Chop (7) (E1)M. Delalande 53,5 17 Horgana (6) O. Peslier 56 18Bog Road (8) J. Rey 52 19Little Salsa (1) F. Blondel 54,5 20 Maita (18) D. Bœuf 54,5 Favoris : Outsiders : Prix Quintette Femmes Jockeys-Course E m-13h50 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE 1 PatagonianDream (7) Mlle M. Scandella 59,5 2Canall (1) Mlle S. Hofer 59 3Lapao (4) Mlle B. Renk 59 4Kolkata (5) Mlle C. Launay 55 5Inside Man (6) Mme C. Fey 55,5 6Fastback (3) Mme K.-D. Werning 56,5 7Voyante (2) Mlle F. Lasnel 53 Favoris : Prix de la Croix Verte Handicap de catégorie -Course F m-14h20 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE -TRIO - COUPLÉ 1Pickpocket (4) D. Bonilla 60 2L'américaine (13) T. Piccone 59,5 3Roots of Gold (2) Ronan Thomas 59 4Généreuse Gold (1) D. Breux 57,5 5Sallenelles (11) J. Victoire 56,5 6Anabasis (12) G. Benoist 56,5 7Marcellin (6) S. Maillot 56 8Syrillus (8) D. Bœuf 55,5 9Dawara (5) M. Barzalona 55 10Sirocco de Pame (10) S. Ruis 55 11Sir Dolois (9) R. Marchelli 55 12My Nabab (3) T. Thulliez 54,5 13 Primabella (7) F. Blondel 54 Favoris :9-1-3 Outsiders : Prix de Jouy-le-Moutier Handicap de catégorie -Course F m-14h50 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE -TRIO - COUPLÉ 1Morar (1) A. Caramanolis 57,5 2Polynikova (4) D. Bœuf 59,5 3Gigolo (9) M. Barzalona 58,5 4Suntil Béré (5) M. Guyon 57 5Mytshel (6) G. Benoist 57 6Rain Is Luck (15) F. Spanu 57 7Magic Colour (10) T. Thulliez 56,5 8Carioca Tune (14) J. Victoire 56,5 9Manabest (3) D. Breux Celtic Ballad (7) I. Mendizabal Oberblue (11) Y. Bourgois 55,5 12 Pretorius (8) D. Bonilla 54 13Blue Mirror (12) A. Clément 53,5 14 Lesi (2) G. Masure Belleplace (13) Alxi Badel 52 Favoris : Outsiders : Prix Biribi m-15h20 TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Lorgan (4) M. Guyon 59 2Mess Around (1) T. Thulliez 56 3KfarYona (14) R. Marchelli 56 4Maille Le Nélois (12) G. Masure 56 5Wellinas (8) NON PARTANT 56 6Kougouar (2) O. Peslier 56 7Setareh (5) R. Campos 56 8Mirleft (3) M. Delalande 52,5 9Tuaoi (6) E. Wianny 56 10Time For Gold (7) Alxi Badel Beltanus (10) J. Victoire 56 12Mesa Marauder (13) M. Barzalona 56 13Forthe Millionkiss (9) Y. Lerner Freminius (15) D. Bœuf Sharpour (11) V. Janacek 56 Favoris : Outsiders : Prix Duc d'alburquerque A réclamer -Gentlemen-riders m-15h55 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE -TRIO - COUPLÉ 1Irulan (13) M. F. Guy 68 2Lettori (14) M. S. Bossert 66 3Waldsee (8) M. A. Hoyeau 68 4Chichikonango (15) M. Q. Foulon 66 5Quart de Cidre (12) (E1)M. V. Devillars 66 6Andreï Roublev (2) M. M. Delage 66 7Made of Cire (6) M. A. Lemarié 64,5 8Feet of Flames (5) M. T. Marlin 66 9Asserdoun (11) M. Y. Mergirie Savoisien (4) M. F. Gautier Quatre Vingt et Un (7) M. E. Merle Sunrise Sunrise (3) M. M. Mescam Son of Gotha (1) NON PARTANT 64 14King of Dance (18) M. P. Pailhes Gloudara (16) M. P.J.D. Fertillet 62,5 16 Talvez (17) M. M. Lerner 62,5 17France du Mesnil (9) (E1)M. B. de Vaubernier 64,5 18 Sholanzara (19) M. A. Lefeuvre 62,5 19 Pépita Gold (10) M. J.P.Boisgontier 64,5 Favoris : Outsiders : Prix de Feucherolles Aréclamer m- 16h25 TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE -TRIO - COUPLÉ 1Salsalavie (2) P.-C. Boudot 58,5 2Thanatos (16) Filip Minarik 59 3Familly Blue (14) G. Masure 59 4The Storm (8) V. Janacek 59 5Lanabablue (4) G. Benoist 57,5 6Coypel (18) M. Sautjeau 57,5 7Sisu (6) F. Blondel 57,5 8Call Me Kitty (15) Alxi Badel 57,5 9Bee Keen (9) H. Grewe 56,5 10 Palosanto (1) I. Mendizabal 56 11Blue Gin (3) B. Raballand 53,5 12Montagne Lointaine (13) A. Caramanolis 52,5 13Eclair Dolois (20) P. Lamotte 52,5 14Classic Dancer (10) J. Victoire Kallygagne (11) L. Proietti Tibérina (19) M. Delalande 53,5 17La Boudeuse (12) T. Piccone Gunpowder (5) D. Bonilla Manaba (7) D. Bœuf 56 20Silky Steps (17) M. Guyon 54,5 Favoris : Outsiders : Prix de la Censière Handicap de catégorie m-16h55 TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Bal de Noor (12) F. Leroy 60 2Prince de Neva (7) I. Mendizabal 60 3Austria (18) F. Prat 59 4Championed'ouilly (17) E. Hardouin 57,5 5LaPailhette (2) J. Victoire 59 6Torquesnara (14) L. Huart 58 7Rosita des Brières (11) F. Blondel 58 8Lasos (5) M. Barzalona 57,5 9Source de Vie (16) D. Bœuf 57 10Pixie's Blue (15) T. Thulliez 57 11Sea Rhythm (10) D. Bonilla 56,5 12Belle Berbère (8) (E1)S. Ruis 55,5 13Twin Prince (3) G. Masure Akfaras (20) S. Maillot 54 15Telma des Aigles (13) M. Martinez Piémontaise NON PARTANTE 52 17Sandy Road (1) Alxi Badel Brévan (9) (E1) G. Benoist 52,5 19Hayes Road (6) D. Breux Corneille (4) Mlle C. Launay 49,5 Favoris : Outsiders : TIERCÉ (pour 1 ) < 7 = Ordre...102,00 Désordre...18,60 Rapport spécial couplé transformé... 17,70 QUARTÉ+ (pour 1,30 ) < 7 = >? Ordre...412,36 Désordre...23,40 Bonus...5,85 QUINTÉ+ (pour 2 ) < 7 = >? >' Ordre ,40 Désordre...33,00 Numéro Plus :2659 Bonus 4...3,40 Bonus 4sur5...3,40 Bonus 3...3,40 3. PRIX DES GUILLEDINES 1 2 Santalisa(T. Fourcy) 2 3 Sun des Mottes (Alex. Roussel) 3 7 Star'ela (Mlle L. Verger) 10 partants. Tous couru. J.Simple : (pour 1 )Gag. (2): 13,90-Pl. (2): 2,80 -(3): 1,20-(7): 5,20. Trio : (2-3-7) (pour 1 ): 90,70. Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-3): 12,50 -Pl. (2-3): 4,30 -(2-7): 14,00-(3-7): 10, PRIX DES RAIRIES- GD STEEPLE-CHASE DE DURTAL 1 1 Loulou d'or (F.De Oliveira) 2 4 Victor of Kerlen (A.Blais) 3 6 Seven Or Six (G.Mousnier) 13 partants. Non partant : Trestaan Fit (8). J.Simple : (pour 1 )Gag. (1): 11,00 -Pl. (1): 3,40 -(4): 4,20 -(6): 6,00. Trio : (1-4-6) (pour 1 ): 379,20. Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-4): 67,30-Pl. (1-4): 24,70-(1-6): 16,30 -(4-6): 35,10. Rapports spéciaux (8 non partant): Pl. (1): 3,40. À DURTAL -Lundi ÀVINCENNES RÉUNION III -19 H 35 1 Prix Laetitia Attelé -Femelles m-pp-19h55 TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Royale Scarlet B. Piton Rêveuse de Joudes A. Laurent Reine d'auge M. Lenoir Royale Princesse L.-C. Abrivard Reine Lucernaise M. Abrivard Rumba Pazenaise (A) T. Le Beller Royale du Chêne (A-P) F. Nivard RivièresPourpres (P) J. Verbeeck Rafale des Lucas (A-P) E. Allard Ramina des Brouets P. Daulier Renommée d'obret P. Vercruysse Richesse Pure (A-P) J.-G. Van Eeckhaute Réjane de Bailly (P) J.-M. Bazire 2850 Favoris : Outsiders : Prix Gyptis Attelé -Femelles m-gpp -20h20 ORDRE 1Toccata d'eté B. Piton TaColobane M. Abrivard Tombola P. Vercruysse Touch of Quick F. Nivard Toccata du Bouffey S. Guarato Tolérance (P) T. Duvaldestin Topaze de Fael E. Raffin Terre Rouge L. Baudron Talina Madrik J.-M. Bazire 2200 Favoris :6-4-9 Outsiders :8-3 3 Prix Titan Monté -Mâles m-gpp -20h48 ORDRE 1Roc Jasmin Mlle B. Motte Real Dream L.-M. David Ruy Blas d'ariane D. Thomain Rigolo du Genetey (A-P) J. Carré Remember Jihem E. Raffin Rosario du Cèdre P. Masschaele Rêve Bleu (A-P) M. Abrivard Roi du Lupin A. Barrier Robec Y. Lebourgeois Rubis de Valsoiz (A-P) A. Randon Royal Quito (P) A. Abrivard 2200 Favoris : Outsiders : Prix Mebsuta Attelé -Mâles m-pp-21h16 ORDRE 1Ricky Rock P. Cimarosti Rêve A l'oliverie S. Houyvet Redlight Jet (A-P) J-Et. Dubois Rambo Saint Bar (P) J. Foin Roc du Bellay (P) F. Nivard Ribelinos (P) B. Piton Rican Way (A) P. Vercruysse Roc de Montfort (P) T. Le Beller Repeat d'ombrée P. Masschaele Rocky des Brouets P. Daulier Rigolo de Ginai (A-P) M. Abrivard Romcok de Guez J.-M. Bazire 2850 Favoris : Outsiders : Prix Dike Attelé -Aréclamer m-gpp -Autostart-21h44 TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Quidam des Maj (A) P. Cimarosti Quick Horse (A-P) C. Martens Quito du Mexique (P) F. Ouvrie Qu'il Est Filou (A-P) J.-M. Bazire Rêve de l'abbaye (A-P) E. Raffin Quita du Noyer (A-P) P.-Y.Verva Quito d'urzy (A-P) P. Vercruysse Ramsès de Vaudon (P) J. Chavatte Quenavo Dauguste (P) E. Allard Quick And Beauty P. Belloche Quadrille du Futur F. Nivard Raton M. Lenoir Quokin d'arline (A-P) B. Piton Radjah Man M. Abrivard Quel Homme (A-P) D. Locqueneux Quitus des Bordes (A) Mlle C.-M. Porcheron Rapide de Mortrée T. Le Beller Quenahe d'eniguet (A-P) J. Verbeeck 2100 Favoris :2-9-4 Outsiders : Prix Psyché Monté -Femelles m-pp-22h12 ORDRE 1Samoa Durham (A-P) C. Dreux Sultana de Retz F. Nivard Salsa d'amour L. Mollard Strettia Pierji P.-Y.Verva Sissi de Fourches (P) J. Vanmeerbeck Sambracitana M. Mottier Sawasde de Houelle A. Barrier Stasseville (E1) P. Masschaele Stockholm d'oyse M. Abrivard Salsa de Neulliac J. Raffestin Sirène du Lupin E. Raffin Source du Tremblay F. Joseph Sainte Trinité (E1) Y. Lebourgeois Sonate de Camaran (A-P) W. Jehanne Sidouna Jones Mlle N. Henry 2850 Favoris : Outsiders : Prix Florentina Attelé -Femelles m-gpp -22h40 ORDRE 1Soreka P.-Y.Verva Sirène du Val G. Lessieu Sierra Mesloise P. Belloche Sierra du Bouffey (P) F. Nivard Sirène du Bois B. Carpentier Smala de Chenu F. Pellerot Soria P. Castel Sans Malice (A-P) C. Beurel Sucrerie (A-P) J-Et. Dubois Semeuse des Ulmes (A-P) P.-E. Trible Salsa des Jacquets (P) M. Abrivard Star d'urzy (P) P. Vercruysse Saphira Queen D. Lecroq Scarlet du Porto (A-P) D. Locqueneux Sologne d'epine (P) E. Allard 2200 Favoris : Outsiders : Les informations de cette rubrique sont données à titre indicatif. Seuls les documents publiés par le Pari Mutuel Urbain ont valeur officielle. Nous invitons les parieurs às y référer. La responsabilité du journal ne saurait, en aucun cas, être engagée. G#$# -,, # $#!. % $ ( (!" #$ % % * + (, - % % # ) & '(( # ) Hier à Vincennes, Prix du Languedoc Oasis Gédé dans un bon style Cette compétition, support des paris à la carte, a souri à des concurrents en vue. Ayant bénéficié d'un déroulement de course idéal, Oasis Gédé (7) n'a pas connu d'opposition dans les deux cents derniers mètres. Vite dans le groupe de tête, Orso November (9) s'est bien défendu jusqu'au bout. Après avoir patienté en retrait, Nil (6) aterminé de belle manière. Venue en tête pour aborder la montée, la favorite Oyola (14) n'a pu que conserver la quatrième place. Longtemps économisé, Paradis Cordière (18) aconclu de bonne façon. Après avoir patienté, Nana du Boisnant (11) et Eclisse Domar (5) n'ont pas été capables de passer la vitesse supérieure. Attentiste, Ambassador As (4) a bien fini. Nazla Valière (15) et Polenska (1) n'ont pas connu le meilleur des parcours, le nez au vent. Quant à Pinson (10), il est parti au galop. Le Champ Réduit En Champ réduit, vous associez à vos favoris (la base ) d autres chevaux de la course que vous sélectionnez. Le Champ Total En Champ total, vous associez àvos favoris (la base )tous les autres chevaux de la course.

16 Mardi 10 novembre 2009 Télévision Chasse aux scoops Armés de leurs appareils photo à objectif télescopique, les paparazzi traquent les moindres faits et gestes des stars et personnalités politiques du monde entier. Et pour cause. Un seul de leur cliché peut leur rapporter le gros lot, soit, des dizaines voire des centaines de milliers d euros. Romain Bolzinger est allé à la rencontre de ces photographes hors normes qui font les beaux jours des magazines à scandales. Son documentaire, intitulé Les méthodes chocs des paparazzi, lève le voile sur des pratiques efficaces mais peu orthodoxes qui peuvent parfois s apparenter Une dame dans le quartier «Après Je suisavoir entré reçu dans un Stéphane centre Guillon pour combattre et Olivia monruiz addiction dans Teum-Teum, au sexe. ParJuan respect Massenya pour maa femme proposéet à mes Geneviève enfants, dejefonte- nay de que l accompagner tout cela resteauprivé. sein souhaite» d une C estbanlieue en ces française. termes que La David marraine Duchovny des miss a annoncé a accepté à la l invitation presse son et intention c est sur son de suivre qu elle unesecure rendra de dés-intoxica- à Veaux-en- 31, tion. Velin dans Le le comédien quartier dutourne Masdu-Taureau qui lalui deuxième réserverasai- de actuellement son belles de rencontres. Californication. À voir le 28 novembre sur France 5. à celles des détectives privés. Traque, planque, filature, certaines d entre elles étaient déjà connues du grand public. Mais la rigueur journalistique n est pas l apanage de ces chasseurs de têtes qui ne se contentent plus de se cacher. Ils mettent désormais en pratique des méthodes dignes de l espionnage. À la course aux «scoops», les dérives sont devenues monnaie courante dans le milieu. En Grande-Bretagne, un tabloïd a mis sur écoute des milliers de célébrités parmi lesquelles le prince Charles en personne... Canal +, 20 h 50 Arthur au naturel Mémoire sélective Nathalie Guyon/FTV France 5 France 5 TV4U Le mercredi 2 décembre, la chaîne Comédie consacre une soirée à Arthur, l humoriste. La chaîne diffusera Arthur en vrai, un one-man-show décapant mis en scène par Isabelle Nanty. L animateur de radio et de jeux télévisés connaît, comme tout le monde, les joies et les désagréments du quotidien. Lui en a fait un spectacle où il se dévoile avec aisance et sans complexe. Arte Et au milieu coule une rivière À 21 h 35 sur France 5,Alexandre Dereims, dans Han,le prix de la liberté, a suivi le périlleux voyage de ces Nord-Coréens qui tentent,au péril de leur vie, de rejoindre le Sud. V ousvenezdefêterdignement vos quinze ans de radio et avez même sorti un DVD pour l'occasion. Même si l'heure n'est pas aux bilans, quel regard portez-vous sur votre parcours d'animateur radio? Sébastien Cauet: C'est un parcours de rêve. J'ai eu le bonheur, à chaque fois, de choisir la radio et le programme que je souhaitais faire. C'est une immense chance que de pouvoir faire ce que l'on veut. Il n'y a rien de pire que d'endosser le costume d'un personnage qui ne nous ressemble pas. Il y a tellement d'animateurs qui ont choisi de ne pas coller à ce qu'ils sont Malgré cet anniversaire, vous n'êtes pas sur les ondes. C'est assez paradoxal Ce ne sont pas vraiment mes quinze ans de radio mais mes quinze ans de matinale. Ce n'est Des images diffusées sur internet par une association humanitaire. Terribles. À l'écran, une jeune femme humiliée, frappée par un homme en uniforme tandis qu'un autre assiste à la scène, impassible. Cela se passe en Corée du Nord et l'on apprend vite que la vie de la prisonnière ne tient qu'à un fil, ou plutôt qu au bon vouloir de ses bourreaux. Son crime: avoir tenté de fuir le paradis de Kim Jong-il, maître incontesté de l une des plus redoutables dictatures de la planète. Des milliers de Nord-Coréens aspirent, comme elle, à fuir le pays pour simplement ne pas mourir de faim. Un pas que seule une minorité d'entre eux ose franchir, trop souvent au prix de leur vie. Tous savent qu'en cas d'arrestation ils risquent, après des interrogatoires musclés, soit l'exécution soit l'envoi dans un camp de rééducation dont ils ne reviendront peut-être jamais. Et pourtant, mus par le désespoir, hommes, femmes, enfants, jeunes ou vieux, ils n'hésitent pas à tenter leur chance. Alexandre Dreims, dans Han, le prix de la liberté, est allé à leur rencontre. Rendez-vous est pris en Mandchourie dans le Yanbian, une région interdite aux journalistes, avec M. Park. On le retrouve le long de la frontière avec la Corée du Nord, là où une petite rivière sépare les deux pays. Rien qu'une courte distance à parcourir. «Elle est peu profonde, on peut traverser à pied», explique celui qui a quitté le pays il y a dix ans, laissant derrière lui sa famille. «Ils sont si proches J'aimerais retraverser, y retourner et que ce jour arrive le plus vite possible.»mais pour le moment la distance qui le sépare est bien plus importante que sa réalité géographique. M. Park estime qu'à peine un réfugié sur deux réussit à atteindre la Corée du Sud sans se faire arrêter. Certains ont de la chance, d'autres meurent pour le droit inaliénable de vivre comme des hommes. Un manège qui tourne pas tout à fait la même chose! J'ai déjà connu de nombreuses coupures d'un ou deux ans. Là, j'ai ressenti une double fatigue. Physique d'abord, car le rythme est quand même hallucinant. Mentale aussi. Une certaine lassitude s'est installée. Je pense que le format de la matinale lui-même est limité. Il n'y a pas assez de possibilité de se renouveler. Je remarque d'ailleurs que, quel que soit l'animateur et même s'il y en a qui font cela très bien, il n'y a pas de recette particulièrement innovante Et puis, ça fait du bien de faire une pause d'un an ou deux! Si vous n'êtes pas à la radio, vous êtes bien à la télévision: vous présentez Tournez manège depuis la rentrée. Qu'est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans l aventure? Je dirais que c'est avant tout l'envie de m'amuser avec de vrais gens. Il y a un fossé entre Sylvester Stallone, Lionel Richie et Sylvie de Paris. Même si j'aime faire des talk-shows et travailler avec des stars, j'adore jouer avec le public. Et puis je souhaitais aussi faire quelque chose de fédérateur. Avec La Méthode Cauet, on m'a souvent reproché de n'avoir qu'un public jeune. Je crois que ce n'est pas vrai et qu'il y a une vraie différence entre avoir un public jeune et parler aux jeunes. Pour autant, avec Tournez manège, je pense avoir pu changer un peu cette image d'animateur qui s'adresse aux gamins. Lorsque vous faites 35 % de part de marché, à un horaire extrêmement concurrentiel parce que 18 heures, c'est juste de la folie au niveau de la concurrence vous avez forcément un public très large. TF1, 18 h 25 Même si beaucoup en rêvent, peu de Nord- Coréens quittent clandestinement leur pays tant le prix à payer, en larmes et en souffrances, est élevé. Alors que l on célèbre avec ferveur le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin, ce documentaire saisissant nous rappelle qu il y en a encore beaucoup à faire tomber. France 5, 21h35 Après des débuts délicats, Tournez manège a trouvé son rythme de croissière et rassemble un large public. Sébastien Cauet, qui vient de fêter ses quinze ans de radio, est un animateur heureux. Entretien. Sébastien Cauet a su donner un nouveau souffle à ce monument de la télévision qu est Tournez manège. Photo FRANCE5 TF1 C EST DIT EN BREF Délires grolandais Christophe Salengro fête ses 25 ans de carrière médiatique. Accessoirement président du Groland, il paraît qu il est aussi comédien, mannequin, danseur, chanteur De multiples talents qu il mettra à l honneur dans le Gromadaire du 4 décembre prochain sur Canal+. Il en profitera pour envahir les plateaux de télévision et de radio. Le Grand Journal, la Météo, Mot-Mot-Motus ou GroRTF, aucun n y échappera! C est au programme France Télévisions se mobilise pour le Téléthon qui aura lieu cette année le 5 décembre. Pendant près de 24 heures, les animateurs se relaieront pour nous parler de la maladie. Cette journée exceptionnelle se terminera par une soirée présentée par Sophie Davant et Nagui en direct sur France 2. Au programme : musique, défis, sports, magie mais aussi des témoignages et des messages d espoir. Affaires de famille Gaumont Columbia Tristar Bruce Willis se sent plus jeune que jamais. «Je suis surpris lorsqu'on me rappelle mon âge, car j'ai toujours l'impression d'avoir 24 ans.» a-t-il expliqué. Son mariage avec une jeune mannequin de 31 ans aurait-il agit sur l acteur comme une cure de jouvence? Canal+ Après avoir esquissé le portrait de Ségolène Royal, Laurent Delahousse, dans Un jour, un destin, s attaque à un autre et tout aussi redoutable animal politique: Jacques Chirac. Si ce portrait était programmé depuis un long moment et s inscrit dans la volonté du journaliste d étoffer sa collection de destins politiques, l actualité récente lui donne une toute autre dimension. Il faut dire qu entre la parution de ses mémoires, qui soulèvent plus d interrogations qu elles n en France 5 dissipent, et son renvoi devant le tribunal correctionnel, l ancien président de la République n en finit pas d intriguer. Pour lever une partie du mystère qui entoure la personnalité politique préférée des Français, Un jour, un destin, donne la parole à ses proches, famille comme anciens conseillers, et nous livre un éclairage passionnant sur le parcours d un homme dont la vie fut une succession de combats politiques. France 2, 22h30 LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D ŒIL France 4 Planète TPS Star À l occasion de la sortie dans les salles, demain, de 2012 (film de Roland Emmerich avec John Cusack et Chiwetel Ejiofor), France 4 propose un voyage dans l Histoire et ses zones d ombre avec le documentaire 2012, la conspiration de l apocalypse... Une enquête édifiante sur les prophéties de la fin des temps signée Eric Laugérias. 2012, la conspiration de l apocalypse 22 h 30 France 4 Depuis les attentats du 11 septembre 2001, des patrouilles aériennes survolent continuellement le ciel de Washington. Des snipers, répartis sur le toit de la Maison Blanche, sont prêts à faire face à la moindre attaque, tandis que les rues sont bondées d'agents secrets. Portrait d une ville en état de siège. Dans le secret des villes, 20h40 Planète Après Goal! Naissance d'un prodige, le jeune surdoué du ballon rond, déjà incarné par Kuno Becker, intègre l'équipe du Real Madrid. Succédant à Danny Cannon qui officiait sur le premier volet, Jaume Collet- Serra (La Maison de cire), jeune réalisateur espagnol et grand amateur de football, réalise un rêve de gosse en pénétrant de façon privilégiée les coulisses d un club mythique. Goal II, 20 h40 Canalsat Pyramide Le 2 décembre sort au cinéma La famille Wolberg. Réalisé par Axelle Ropert, le film raconte l histoire d un homme, Simon Wolberg, totalement obnibulé par les liens qui unissent son clan au point de vouloir les mettre à l épreuve. À l approche de l anniversaire de sa fille, il décide de tester ses proches. Le bonheur est-il aussi grand qu il y paraît? Ce n est peut-être pas le cas... ARD ZDF SWR RTL TELEVISION 9.00 Tagesschau 9.05 Rote Rosen 9.55 ARD-Wetterschau Tagesschau Brisant, Boulevard Magazin Island -Herzen im Eis, Spielfilm Tagesschau ARD-Buffet, Leben & genießen ARD-Mittagsmagazin Tagesschau Rote Rosen Tagesschau Sturm der Liebe Tagesschau Leopard, Seebär & Co Tagesschau um fünf Brisant, Boulevard Magazin Verbotene Liebe Marienhof Das Duell im Erstenl Das Quiz Wissen vor Das Wetter im Ersten Börse im Ersten Tagesschau TIERÄRZTIN DR. MERTENS (32), Bärenjagd In der Nähe der tschechischen Grenze taucht ein Braunbär auf, der sich aus Böhmen hierher verirrt hat. Der sächsische Staatssekretär Bredow bittet Dr. Fährmann um Hilfe In aller Freundschaft (454), Stolz und Vorurteil Plusminus, Das ARD-Wirtschaftsmagazin Tagesthemen Menschen bei Maischberger 0.00 Nachtmagazin 0.20 Geld. Macht. Liebe 9.00 Tagesschau 9.05 Volle Kanne - Service täglich, mag Alisa -Folge deinem Herzen, série Bianca - Wege zum Glück, série Tagesschau drehscheibe Deutschland, mag ARD-Mittagsmagazin, mag heute -in Deutschland, mag Die Küchenschlacht heute -Sport, mag Tierische Kumpel heute -in Europa, mag Alisa -Folge deinem Herzen, série heute -Wetter hallo deutschland, mag Leute heute, mit Karen Webb SOKO Köln, série heute Wetter Die Rosenheim-Cops, série DIE STERNSTUNDEN DER DEUTSCHEN (1), Präsentiert von Steffen Seibert und Dunja Hayali Die fünfteilige Reihe Die Sternstunden der Deutschen erinnert an diebewegendsten Momente der deutschen Geschichte. Was sind die wichtigsten, schönsten, spannendsten Augenblicke, die uns geprägt haben, die wir gemeinsamerlebt haben? Frontal 21, mag heute-journal, mag Starthilfe ins Leben, doc Nuhr so Spooks -Im Visier des MI5, Gefährliche Idee, série Rote Rosen Immer Wirbel um Marie Spielfilm Deutschland Planet Wissen Leuchttürme - Wegweiser an den Küsten Aktuell Kaffee oder Tee? Aktuell Kaffee oder Tee? Aktuell - Wirtschaftsinformationen von der Stuttgarter Börse - Wetter Grünzeug Ökologisch gärtnern: Torfersatz Landesschau Aktuell - Wetter Tagesschau TATORT: DER FRAUENFLÜSTERER Fernsehfilm Deutschland 2005 War es tatsächlich Selbstmord? Doris Röttger ist überzeugt, dass der Reitlehrer Markus Hoffschulte ihren Mann auf dem Gewissen hat. Tatsächlich bestreitet der Frauen-schwarm Hoffschulte bei seiner Vernehmung durch Kommissar Frank Thiel nicht, sich mit dem Restaurant-besitzer Röttger kurz vor dessen Tod heftig gestritten zu haben aktuell Fahr mal hin - Reise ins Tabakland - unterwegs in der Südpfalz Schlaglicht Wenn der Glaube Beton versetzt Schätze der Welt - Erbe der Menschheit 0.00 César und Rosalie Spielfilm Unter uns, série 8.30 Gute Zeiten, schlechte Zeiten, série 9.00 Punkt Mitten im Leben!, Divertissement Mein Baby, Divertissement Die Kinderärzte, doc Unsere erste gemeinsame Wohnung, Divertissement Punkt 12 -Das RTL-Mittagsjournal, mag Mitten im Leben!, Divertissement Verdachtsfälle, doc Familien im Brennpunkt, doc Ritas Welt, Die Wasserschlacht, série Unter uns, série Explosiv -Das Magazin, mag EXCLUSIV -Das Star-Magazin, mag RTL Aktuell RTL Aktuell -Das Wetter Alles was zählt, série Gute Zeiten, schlechte Zeiten, série CSI :MIAMI Knall und Rauch Série Dr. House, Eingeschlossen, série avec Hugh Laurie. Der junge Lee erlebt einen wahren Alptraum. Er wird schwer verletzt ins Krankenhaus eingeliefert und dort fälschlicherweise für hirntot erklärt. House hatte einen Unfall und muss sich im Krankenhaus verarzten lassen Monk, Mr. Monk und Frankenstein, série Law & Order, Das Geheimnis von Dargerville, série RTBF Matin première 8.50 Escapade gourmande, mag Le mariage de mon père, téléfilm Sans chichis, mag Questions d argent Table des terroirs Feux de l amour, série Météo Questions d argent JT 13h Météo Télétourisme quotidien, mag Le renard, série Navarro, téléfilm Chiens et chats à la une Arabesque, série PJ, série Le 6 minutes Météo Au quotidien Météo JT 19h Météo CARTOUCHE, LE BRI- GAND MAGNIFIQUE (1/2) Alice Nevers, le juge est une femme, La dette Matière grise, Les allergies -Spacefood -Les glaçons qui collent, mag Questions d argent, Les sièges auto, Micro-programme En quête de sens -La pensée et les hommes, Émission concédée 0.00 Cinquante degrés nord, mag Le 12 minutes 1.05 JT traduction gestuelle 1.42 Cotes et Cours, Micro-programme 1.45 Météo, Information 1.53 Cotes et cours (Boucle de nuit), Microprogramme 1.55 Questions d argent, Le coût d un agent immobilier, Micro-programme RAI UNO 7.00 TG TG 1 L.I.S TG Parlamento - Che tempo fa 8.00 TG1 - TG1 Focus - Che tempo fa 9.00 TG TG 1 - Flash Verdetto Finale, conduce Veronica Maya Appuntamento al cinema Occhio alla spesa Che tempo fa - TG La prova del cuoco, conduce Elisa Isoardi Telegiornale - TG1 Focus Tg1 Economia Festa Italiana, conduce Caterina Balivo La vita in diretta, conduce Lamberto Sposini TG Parlamento Tg1 - Che tempo fa L Eredità, Conduce Carlo Conti Telegiornale AFFARI TUOI Dagli Studios di Roma Max Giusti conduce Affari Tuoi Un medico in famiglia 6 La mossa del cavallo - Tu vuoi fa l americana Con Giulio Scarpati, Lino Banfi, Margot Sikabonyi, Pietro Sermonti 10^ puntata Tg Porta a Porta 1.10 TG 1 Notte - TG1 Focus 1.40 Che tempo fa 1.45 Appuntamento al cinema 1.50 Sottovoce 2.20 Rai Educational Scrittori per un anno : Paul Auster 2.50 Superstar 3.30 Film Interceptor, regia di George Miller 4.55 Stella del Sud: Spagna PARIS PREMIERE 6.45 Hôtels du monde, mag Intérieurs, mag Paris Première boutique Un jour, une photo 89 : la fin d un monde, mag Ma sorcière bien-aimée, série Hollywood stories, doc Caméra café, série Un jour, une photo 89 : la fin d un monde, Août 61 -le mur de la honte, mag Hôtel du libreéchange, théâtre Elie Semoun au Palais des Glaces, Spectacle Ma sorcière bien-aimée, 4 épisodes, série Caméra café, série Un jour, une photo 89 : la fin d un monde, Novembre 89 -Concerto pour la liberté, mag SOIRÉE CAMÉRA CAFÉ Série avec Yvan Le Bolloc h. Saison 6 : 20 épisodes. On ne devrait même plus vous présenter Jean-Claude, Hervé et leurs collègues de boulot! Tous s affairent autour de leur machine à café, médisent, déconnent et se confient. Expresso, cappuccino ou macchiato, qu importe le flacon pourvu qu on ait l ivresse! Un jour, une photo 89 : la fin d un monde, Novembre 89 -Concerto pour la liberté, mag Sex in the world -2 e volet, À la recherche de l autre, doc. PLANETE 8.25 Les ailes de la guerre, doc Le système Poutine, doc Nomades land, doc Des nounous pour animaux, doc Des nounous pour animaux, doc La France digère-t-elle la mondialisation?, doc Massacre royal chez les Mayas, doc Le mystère de la stèle maya, doc Sigourney Weaver, retour chez les gorilles, doc Megalopolis -Alexandra Leroux, Buenos Aires, doc Des nounous pour animaux, oc Ondes de choc, doc DANS LE SECRET DES VILLES Washington : le siège du pouvoir Depuis les attentats du 11 septembre 2001, des patrouilles aériennes survolent continuellement le ciel de Washington. Des snipers, répartis sur le toit de la Maison Blanche, sont prêts à faire face à la moindre attaque, tandis que les rues sont bondées d agents secrets Dans le secret des villes, Nouvelle-Orléans : après l ouragan, doc Les ailes de la guerre, Bombardiers contre chasseurs, doc Les ailes de la guerre, L enfer dans le ciel d Hanoï, doc Rendez-vous en terre inconnue, Edouard Baer chez les dogons, doc.

17 Mardi 10 novembre 2009 Télévision Prudence Petitpas, Le passemuraille - Extra, ces terrestres, dessin animé 6.45 TFou, dessin animé 8.25 Météo 8.30 Téléshopping 9.15 Météo 9.20 La vie avant tout, Mauvais sang, série H Le Mag, mag Météo à la maison, Toute aide sera la bienvenue, série Attention à la marche!, jeu Petits plats en équilibre Le journal Petits plats en équilibre Les feux de l amour, série Les lumières de l aurore, téléfilm Preuve à l appui, série Avec les honneurs Ghost whisperer, série L écran de la peur Tournez Manège!, jeu La roue de la fortune, jeu Le Journal C est ma terre Courses et paris du jour, météo 6.30 Télématin, mag Point route 9.05 Des jours et des vies, série 9.35 Amour, gloire et beauté, série C est au programme, mag CD aujourd hui Motus, jeu Les Z Amours, jeu Tout le monde veut prendre sa place, jeu Rapport du Loto, Météo Journal, Météo Toute une histoire, mag Un cas pour deux, série Commissaire Lea Sommer, série Rex, série Côté match du jour En toutes lettres, div CD aujourd hui N oubliez pas les paroles!, jeu Météo Les Etoiles du sport, Image du jour : rugby test-match Journal Les gestes qui rassurent, Météo 6.45 Toowam, jeunesse 8.35 C est pas sorcier, mag Plus belle la vie, série 9.30 Lassie, série Des histoires et des vies, Mon papa en guerre, doc millions d amis, mag Le 12/13, Météo Côté cuisine, mag En course sur France Inspecteur Derrick, série Keno Sénat info Questions au gouvernement En direct de l Assemblée nationale Outremers, mag. Harlem Désir Slam, jeu Des chiffres et des lettres, jeu Questions pour un champion, jeu :30 aujourd hui, mag Le 19/20, Météo Tout le sport, mag Les étoiles du sport Plus belle la vie, série 6.00 Téléachat, mag Cops uncut -series 2, doc K2000, série Danielle Steel s Remembrance, téléfilm Ça va se savoir C est ouf! Rick Hunter, série Les tendres pièges Les destins du cœur, série La cassure Bienvenue chez vous Top models Série Profiler, série Mourir pour vivre Friends, série Celui qui se la jouait grave Joey souhaiterait que son teinturier accroche sa photo dans sa boutique Friends série Celui qui achetait la bague RTL9 Family , série 7.50 M6 Clips 8.30 Météo 8.35 M6 boutique, météo, mag Absolument stars Tout le monde déteste Chris, série La petite maison dans la prairie, série Météo Le Comprendre etpardonner, série Chère belle mère Elizabeth avait poussé sa fille Vanessa à avorter car elle la trouvait trop jeune pour avoir un enfant. Les années ont passé et Vanessa n arrive pas à tomber enceinte Météo Au cœur de la tempête Parties 1 et 2, téléfilm Le rêve de Diana, série Un dîner presque parfait % Mag Météo Le Scènes de ménages 6.05 La semaine des Guignols, divertissement 6.35 La bande à Dingo, Un voisin amical, série 6.55 La matinale, mag. (C) 8.30 SAV des émissions, divertissement 8.30 The duchess, film Surprises Le crime est notre affaire, film Les Guignols de l info, div L édition spéciale, mag. (C) heures chrono, série 00h00-01h00 & 01h00-02h Les nouveaux explorateurs, doc La famille Savage, film L album de la semaine (C) Sonic youth Les Simpson, série (C) Eeny teeny maya moe Le JT de Canal + (C) Le grand journal, mag. (C) Les Guignols de l info, divertissement (C) Le grand journal, la suite, magazine (C) 8.10 X:enius, mag Chic!, mag Du Yunnan à l Inde, sur la route du thé, doc , l Élysée au pied du mur, doc Ronald Reagan, l enfance d un chef, doc Chic!, mag Arte culture Arte info Cuisine des terroirs, mag Ne touchez pas la hache, film X:enius, mag Géo : Kenya, le village des femmes, reportage Les M. Muscles de l Afghanistan, doc Les aventures culinaires de Sarah Wiener, doc. Le chocolat Arte culture, mag Arte info Un billet de train pour, doc Thema : EADS : autopsie d une crise européenne 6.45 Debout les Zouzous, jeunesse 8.55 Les Maternelles, mag Allô Rufo, mag Avis de sorties, doc Jangal enquête, Bras de fer pour un bras du Danube, doc Les détectives de la nature, L affaire du kangourou, doc Midi les Zouzous, jeunesse Le magazine de la santé Allô, docteurs, mag Colibris : le monde fascinant des oiseaux mouches, doc Les envahisseurs invisibles, doc. La guerre des mouches Toumaï enquête sur notre origine, doc C l info C à dire?!, mag C dans l air, mag C à vous, mag La Isla de la natividad, doc C à dire?!, mag. SÉRIE FILM TÉLÉFILM FILM SÉRIE DOCUMENTAIRE DOCUMENTAIRE DOCUMENTAIRE LES EXPERTS : MANHATTAN «Trois épisodes» Série avec : Gary Sinise (Mack Mac Taylor), Melina Kanakaredes (Stella Bonasera), Hill Harper (Sheldon Hawkes), Eddie Cahill (Don Flack). Histoire : Turbulences. Alors que l avion qui l emmène vers Washington traverse des turbulences, Mac Taylor, alerté par le comportement des hôtesses, découvre le cadavre d un policier fédéral de l air, poignardé à la gorge dans les toilettes, dépouillé de son arme et de ses papiers Scandales à la clé. Une parade de rue s achève brutalement quand une femme, surgie de nulle part, meurt devant le cortège Fausse donne APPELS D URGENCE «Forcenés, prises d otages, grand banditisme : dans le secret des flics d élite» Présenté par Carole Rousseau. Un caïd du grand banditisme, armé et dangereux, doit être interpellé Un homme retranché chez lui tire au fusil de chasse sur les forces de l ordre Un autre retient sa famille en otage et menace de la tuer Des situations extrêmes auxquelles sont confrontés au quotidien des flics d élite de la police et de la gendarmerie 0.50 Au cœur du crime, mag Reportages, Les reines du ring, mag Vanille fraise, film 4.30 Musique, concert LE BOULET Film français d Alain Berbérian, Avec : Gerard Lanvin (Moltès), Benoît Poelvoorde (Francis Reggio), Jose Garcia (Le Turc), Djimon Hounsou (Youssouf), Rossy De Palma (Pauline). Histoire : Moltès est un taulard qui se lie d amitié avec son gardien Reggio. Celui-ci joue chaque semaine au Loto dans le mince espoir de quitter sa vie minable. Le jour où les deux compères gagnent le gros lot, ils n en croient pas leurs yeux. Mais la femme de Reggio, infirmière, s envole pour l Afrique avec le billet miraculeux. Ce film rassemble une compilation des recettes de la comédie populaire française mais ne parvient pas à s élever Plein 2 Ciné, mag UN JOUR / UN DESTIN «Chirac intime» Documentaire Chirac intime perce enfin le mystère. Le film révèle ainsi les secrets d un être humain confronté aux séductions et aux duretés du pouvoir. Nous revivons de l intérieur les derniers jours d un président et les coulisses de la passation de pouvoir avec Nicolas Sarkozy. Chirac intime est fondé sur des images d archives originales et des témoignages inédits des membres de sa famille, de ses anciens conseillers et de journalistes Journal de la nuit, Météo 0.45 Le crime de Monsieur Lange, film 2.05 Toute une histoire, mag Gilmore girls, Le banc légendaire, série LOUIS LA BROCANTE «Louis et le chapitre manquant» Téléfilm de Michel Favart. Avec : Victor Lanoux (Louis Roman), Evelyne Buyle (Maryvonne), Nadia Barentin (La mère supérieure). Histoire : De retour au terrier, Louis doit faire face à des chasseurs poursuivant un marcassin dans l un de ses hangars. En le mettant à la porte, il découvre Mélanie, une jeune infirmière qui souhaiterait se débarrasser de quelques vieilleries pour réaliser un projet auquel elle croit énormément. Après avoir travaillé dix ans dans une ONG, elle aimerait récupérer la maison familiale de ses parents décédés, pour en faire des chambres d hôtes Météo, Soir CE SOIR (OU JAMAIS!) Présenté par Frédéric Taddeï. Décrypter le monde contemporain à travers le prisme de la culture d hier, d aujourd hui et de demain : un défi quotidien pour Frédéric Taddeï qui accueille, en direct sur le plateau, plusieurs invités d horizons divers : artistes, auteurs, essayistes, romanciers, cinéastes, créateurs, pour échanger, comprendre et commenter les thèmes d actualité, avec un ton libre et assumé Tout le sport, mag Chabada, mag Quand la terre reprend des couleurs, doc Soir 3, journal 2.20 Plus belle la vie, série 2.50 Vie privée vie publique, l hebdo, mag LE FILS DU MASK Film américain de Lawrence Guterman, 97 mn, Avec : Jamie Kennedy (Tim Avery), Alan Cumming (Loki), Liam & Ryan Falconer (Alvy), Traylor Howard (Tania Avery), Steven Wright (Daniel Moss) Bob Hoskins (le Dieu Odin), Kal Penn (Jorge), Ben Stein (le Docteur Neuman). Histoire : Un jeune dessinateur éprouve des difficultés à affronter la paternité, mais se retrouve obligé de prendre soin d un bébé doté des pouvoirs du masque de Loki. Loin d égaler son prédecesseur, Le Fils du Mask plaira surtout aux plus jeunes vu la vacuité de son scénario Bienvenue chez vous soir CATCH AMÉRICAIN RAW Sport, 2008 Supporters amateurs ou passionnés invétérés, le catch offre de la grandiloquence, de la dérision, de la fausse violence cachée derrière un grand professionnalisme et de l'agilité. Laissezvous bercer par ces cris de bêtes, ces physiques démesurés et appréciez avec humour, le spectacle qui vous est offert Magic moments of poker Eps 1 partie Antoine Saout l as de Vegas 1.25 Poker after dark saison STF, Le faux coupable, série 3.10 Peter Strohm, Marchés explosifs & Trafic à Berlin, série DESPERATE HOUSEWIVES «2 épisodes» Série avec : Teri Hatcher (Susan Mayer), Felicity Huffman (Lynette Scavo), Marcia Cross (Bree Van De Kamp). Histoire : Les négociations. Après avoir songé au divorce, Bree refuse de donner la moitié de son entreprise à Orson. Pour redonner de la vigueur à leur mariage, Lynette et Tom concluent un pacte sexuel. La leçon de Gabrielle sur la beauté intérieure ne convainc pas Juanita qui veut se maquiller comme sa mère. Katherine est soucieuse de son avenir avec Mike. Dave jette son dévolu sur Susan mais, ses plans sont contrariés par le retour inattendu de Jackson Tomber le masque THE LOST ROOM «3 épisodes» Série avec : Peter Krause (Joe Miller), Julianna Margulies (Jennifer Bloom), Kevin Pollak (Karl Kreutzfeld). Histoire : La clé. Juste avant de mourir, un jeune homme confie à l inspecteur Joe Miller la clé d une chambre d un hôtel situé aux abords de la mythique Route Le réveil. Pour récupérer sa fille Anna, Joe contacte Jennifer Bloom, un membre de la Légion dont le but est d éliminer les Objets Le peigne Météo 0.50 Zone interdite, mag M6 Music SPÉCIAL INVESTIGATION «Les méthodes chocs des paparazzi» Documentaire, 85 mn. Filatures, écoutes téléphoniques, rétribution d indics, le métier de paparazzi ressemble de plus en plus à celui de détective privé. À cela près que les «photographes people» ne cherchent qu une chose : photographier la vie privée des stars, dont les meilleurs clichés se négocient des dizaines, voire des centaines de milliers d euros. Closer, Voici et Public se livrent une bataille acharnée pour décrocher les photos les plus sulfureuses. Ces trois magazines totalisent 1,3 millions d exemplaires vendus chaque semaine, une réussite sans égale dans la presse française LES BUREAUX DE DIEU Film belge de Claire Simon, Avec : Anne Alvaro (Dr Marianne), Nathalie Baye (Anne), Michel Boujenah (Dr Lambert), Rachida Brakni (Yasmine), Isabelle Carré (Marta). Histoire : Parce qu elles n osent pas toujours parler à leurs mères, des jeunes filles de tous horizons poussent la porte du planning familial. L occasion pour elles de parler sexualité, contraception et avortement, de poser une foule de questions, d évoquer leurs relations familiales 0.15 La frontière de l aube, film 2.00 Mathilde Seigner et Alain Chabat, la rencontre, doc Football américain EADS-AIRBUS UNE AFFAIRE D ETATS Documentaire, 2009, 90 mn. Fin de l année 2005 : l enthousiasme le plus triomphant règne dans l une des plus grandes entreprises mondiales, EADS. Sa filiale Airbus coiffe au poteau Boeing en quantité d avions vendus et s affirme à nouveau comme le premier avionneur civil de la planète. Eté 2008 : plusieurs membres, retirés ou en poste, des états-majors d EADS et d Airbus se retrouvent mis en inculpation Comment en est-on arrivé là? Ce film retrace l aventure industrielle d EADS, de la fusion à la livraison de l A380, fleuron de l industrie aérospatiale européenne Débat Le dessous des cartes, mag TOURBILLONS Fiction, 2007 À São Paulo, les néons à l ancienne du dancing Chega de Saudade attirent chaque semaine une clientèle de fidèles, tous au seuil du troisième âge, s ils ne sont déjà entrés dans le quatrième. Cœurs inflammables et jeux de jambes experts, ils rejouent chaque semaine sur le parquet bien ciré la tragicomédie des amours, avec ses coups de foudre, ses désillusions, ses drames intimes, ses frissons et ses oublis. Ce soir, le jeune DJ Marquinhos est venu avec Bel, une jeune femme fragile qu il espère mettre dans son lit Insolation, moyen-métrage 1.05 Philosophie : actualité, mag GUY MARTIN UN ARTISTE EN CUISINE Documentaire De sa Savoie natale, où il fut initié par ses parents à l alchimie des saveurs, au Japon, où il veille aux destinées d une grande table d Osaka, en passant par son antre du Grand Véfour : voyage initiatique et gastronomique dans les pas d un des maîtres les plus atypiques de la cuisine française. Les secrets d un grand chef, l intimité d un homme. Toque trois fois étoilée, directeur du Grand Véfour à Paris, Guy Martin a été sacré meilleur cuisinier d Europe et meilleur chef du XXI e siècle au Japon et en Suisse. Pour la première fois, cet inclassable de la cuisine française a accepté de laisser une équipe de tournage le suivre, pas à pas HAN, LE PRIX DE LA LIBERTÉ Documentaire Fuir la Corée du Nord vers la liberté, c est le rêve que font des centaines de milliers de Coréens, mais ils ne sont que à avoir réussi la grande évasion jusqu à Séoul. Car ceux qui veulent fuir partent pour un voyage de tous les dangers à travers la Chine et le Sud-est asiatique, un périple de kilomètres pour rejoindre le pays frère, la Corée du Sud C dans l air, mag Avis de sorties Profession avocat, doc Dans le secret des pierres, doc Chasseur de nazis, doc. Demain soir Série : Grey s anatomy Demain soir Téléfilm : Blanche Maupas Demain soir Magazine : Des racines & des ailes Demain soir Film : Guet-apens Demain soir Série : Bones Demain soir Film :Hellboy 2: les légions d or maudites Demain soir Documentaire : Erich Maria Remarque Demain soir Magazine : Question maison 6.00 Plus belle la vie, série 6.50 PJ, série 7.50 Boston Public, série 9.25 Jag, série Plus belle la vie, série Urgences, 2 épisodes, série Palizzi, série PJ, 2 ép., série CD aujourd hui Jag, Un cas d école -L alternative, série Derek, Rumeur à la Saint- Valentin - Les déboires du baby sitting, série Urgences, Fraction de seconde, série La porte ouverte à toutes les fenêtres, jeu Consomag Plus belle la vie, 2 ép., série Palizzi, Le landau du lambda - Maton maté, série Samantha oups!, 6 épisodes, série avec Pepess, Doudi. DOCUMENTAIRE 7.00 Télé achat, mag Victime de l amour, téléfilm Alerte cobra, Trafic mortel, Mise à feu, série TMC infos tout en images TMC météo Miss Marple, Némésis, série Les souvenirs de Sherlock Holmes, Le pincenez en or, série Les maçons du cœur, Famille Kilgallon, Famille Miller, télé-réalité Alerte Cobra, Peur sur la ville (1/2), série Las Vegas, Championnat au Montecito, Preuve à Vegas, série. Le Montecito est un des plus importants casinos de Las Vegas, dirigé par Ed Deline ancien agent de la CIA à la retraite TMC météo FILM 7.00 Télé achat NT1, mag Les enquêtes impossibles, mag Total déco, Acheter un appartement à Montpellier, mag Les vacances de l amour, La rançon, série STF, Braquage en coulisses, série Crimes en série, La pècheresse, série Medicopter, Le pilote fantôme - Sauvez Suzi, série The sentinel, Une petite ville trop tranquille, série avec Richard Burgi, Garrett Maggart, Bruce A Young, Kelly Curtis Family guy, La maîtresse de l intello - Mes rames et mes vieux, dessin animé Dragon Ball Z, Prélude avant la terreur - La terreur en marche, dessin animé FILM 6.40 Téléachat 9.40 Tellement people : la quotidienne, émission Melrose place, 2 ép., série Physiqueouchimie, Interdit aux mineurs, série Friends, 3 ép., série En quête de preuves, 2 ép., série Don Mattéo, La taupe, série Tellement people, émission La vie de palace de Zack et Cody, Zach et Cody jouent les scouts, série Les sorciers de Waverly Place, La prof d art plastique, série Friends, 2 ép., série The big bang theory, Le paradoxe du ravioli chinois, série South Park, 2 ép., dessinanimé Tellement people : la quotidienne, mag Infos TÉLÉFILM 6.30 Gym direct, mag Tous les goûts sont dans la culture, mag Y a une solution à tout!, mag Morandini!, mag Bien-être, mag À vos recettes, mag Y a une solution à tout!, mag Drôlesdedames, Une collection de Jade, série Le flash Les vacances de Maigret, série Maigret et l affaire Saint-Fiacre, série Le zapping Drôles de dames, Miss Chrysanthème, série Le flash Morandini!, mag. présenté par Jean-Marc Morandini. Avec la complicité de Cécile de Ménibus Starsky & Hutch, Terreur sur les docks, série MAGAZINE 6.00 Wake up, mag W9 hits, musique Toutes les chansons que l on fredonne, les meilleures ventes du moment, ainsi que tous les artistes qui font l actualité, tant sur la scène musicale nationale qu internationale. vos clips Les Simpson, 2 épisodes, dessin animé Météo Charmed, Miroir, gentil miroir - Embrasse-moi, série avec Alyssa Milano W9 hits vos clips Charmed, 3 épisodes, série Les Simpson, 2 épisodes, dessin animé Azap, div. Camille Combal passe les news au crible et offre aux téléspectateurs une vision décalée de l'actualité Météo FILM 6.00 Hot France 7.00 Morning tubes 8.30 Top digital Morning tubes 9.55 Hip hop Top album Le premier, le dernier, le meilleur de Amel Bent Puissance tubes Top album Dans le MP3 de Madonna R n B Puissances tubes. Une sélection de clips pour tous les goûts Club One piece, dessin animé. Dans une petite ville portuaire vit Monkey D Luffy, un jeune garçon qui rêve de devenir pirate depuis qu'il a fait la connaissance de Shanks Le Roux et son équipage Police action, série Los Angeles heat, série Zap 17 FILM 6.45 Informations : Eurosport Info 8.15 Football : Eurogoals 8.30 Football : Champions Club Volley-ball, World Grand Champions Cup au Japon, Round robin dames Volley-ball, World Grand Champions Cup au Japon, Round robin dames, en direct Moto : Moto critiques Football : Eurogoals Boule : Open Internationale d Ecosse à Perth, en direct Tennis de table : Euro Asia All Stars à Istanbul, en direct Football : Eurogoals Flash Tennis de table : Euro Asia All Stars à Istanbul, Turquie Football : Eurogoals Omnisport :Watts SPORT FEMMES À L ÉCOLE DE POLICE Documentaire, 2005, 125 mn. Aujourd hui, les femmes sont de plus en plus nombreuses à se porter candidates aux fonctions de gardien de la paix. La 205e promotion des élèves gardiens de la paix comporte un tiers de candidates. Nous suivrons cinq d entre elles, tout au long de leur scolarité à l école de Périgueux : de leur arrivée en civil jusqu à leur sortie en uniforme en passant par tous les apprentissages , la conspiration de l Apocalypse Doc. de Dimitri Grimblat et Eric Laugerias, D abord intrigué par la lecture d un article annonçant la fin brutale et inexpliquée de la Civilisation le 21 décembre 2012, Eric Laugérias, a décidé de mener l enquête Six pieds sous terre, série 2 épisodes LES GRANDES VACANCES Film de Jean Girault, 92 mn, Avec : Louis De Funès (Balduin Bosquier), Olivier de Funès (Gérard), Martine Kelly (Shirley). Histoire : Son fils Philippe ayant échoué au bac, M. Bosquier décide de l envoyer étudier en Angleterre. En contrepartie, il accueille Shirley, la fille de Mac Farrel, un distillateur de whisky écossais. Cependant, Philippe préfère rester en vacances en France et envoie son ami Michonnet à sa place Mon curé chez les nudistes Film français de Robert Thomas, 1982 Avec Georges Descrières, Paul Préboist, Katia Tchenko. Passé maître dans l art d attirer ses ouailles par le mime, un joyeux curé affiche complet tous les dimanches New York Police judiciaire Série, 3 ép TMC Météo 2.15 TMC Charme EDWARD AUX MAINS D ARGENT Film américain de Tim Burton, Avec : Johnny Depp, Winona Ryder, Anthony Hall, Dianne Wiest. Histoire : Dans un château niché au sommet d une colline vivait un génial inventeur. Sa plus grande création était prénommée Edward. Bien que gratifié d un charme irrésistible, ce dernier n était pas tout à fait parfait. La mort soudaine de l inventeur l avait laissé pourvu de ciseaux acérés en guise de mains Sanctimony Téléfilm américain de Boll Uwe. Avec Michael Paré, Casper Van Dien. LesdétectivesRenart et Dorothy Smith sont à la recherche d'un tueur en série. Ils soupçonnent Tom Turner, un jeune courtier en bourse qui semble avoir le profil du tueur JT NT Fantasmes, série Mariages - Le garage de la discorde MOBY DICK «1et 2/2» Téléfilm américain de Franc Roddam, Avec : Dominic Purcell, Patrick Stewart, Henry Thomas. Histoire : Le capitaine Achab, commandant du navire Le Pequod, n a qu une obsession : tuer Moby Dick, la baleine blanche. Il est prêt à tout sacrifier pour satisfaire son obsession : il interrompt une pêche fructueuse pour aller croiser dans la région de Madagascar La nuit nous appartient Late show hebdomadaire La nuit nous appartient, c est le late-show de Mustapha El Atrassi. À travers l actualité de la semaine, il s adonnera au jeu des interviews avec ses invités. La nuit appartient à Mustapha, mais surtout aux invités, qui ne seront pas caressés dans le sens du poil 0.40 Programmes de nuit PRÉSUMÉ INNOCENT «4reportages» Présenté par Jean-Marc Morandini. Ce mardi 10 novembre, Présumé Innocent revient sur les 4 principaux faits divers qui ont marqué le mois d octobre :Kalinka :la vengeance d un père. Contre enquête sur le destin d André Bamberski. Comment ce père éploré a-t-il organisé l enlèvement de celui qu il soupçonne d avoir tué sa fille? Le calvaire d Habiba. La soirée entre amis vire au carnage.le violeur qui voulait être castré L amour extra-large Film américain de Peter et Bobby Farrelly, 2001, avec Gwyneth Paltrow, Jack Black, Jason Alexander. Hal Larsen a neuf ans, lorsque son père, mourant, l invite à ne fréquenter que de jolies jeunes filles, au corps mince et harmonieux Morandini!, mag Le survivant, doc BIG Film américain de Penny Marshall, 123 mn, Avec : Tom Hanks (Joshua «Josh» Baskin), Elisabeth Perkins (Susan), John Heard (Paul). Histoire : Josh, 12 ans, tombe amoureux de Cynthia, 15 ans. Elle ne sort qu avec des garçons plus âgés. Qu à cela ne tienne, Josh va grandir! C est alors qu une étrange machine de foire le transforme en homme de 30 ans, tout en lui laissant l innocence et les réactions de ses 12 ans! X Factor Premier Prime Divertissement présenté par Alexandre Devoise. Ils étaient candidats à se présenter aux auditions organisées en France et en Belgique. Ce soir, ils ne sont plus que 9 sélectionnés par le jury! 0.50 Météo 1.00 Tendances NO SPEED LIMIT Film britannique de Mark Jay. Avec : Karl Davies (Brent Black), Lauren Steventon (Ophelia James). Histoire : Brent vit à Brighton et s occupe de son père alcoolique et de son jeune frère. Sa passion est une Ford Capri, voiture mythique qu il a retapé lui-même. Il devient le leader d un gang de «boy racers», qui est bientôt défié par un gang ennemi. Alors que Brent tombe amoureux d Ophelia, jeune fille d un quartier riche, une course mortelle se prépare Cavale sans issue Film américain de Robert Harmon, 1993, avec Jean-Claude Van Damme, Rosanna Arquette. Après une évasion audacieuse, Sam Gillen cherche une cachette pour se faire oublier. Clydie Anderson a besoin d une personne pour l aider à lutter contre un promoteur immobilier Celebrity Virgin 17 la sélection BOXE :E.LICINA / Y. P. HERNANDEZ «À Saint-Nazaire, France» Sport Le lourd-léger cubain Yoan Pablo Hernandez (24 ans ; 193 cm ; 20 victoires, dont 11 avant la limite, 1 revers) visait le titre IBF- Intercontinental de la catégorie en affrontant le Serbe Enad Licina (29 ans ; 183 cm ; 17 succès, dont 10 avant terme, 2 défaites). Le choc s'annonçait serré entre deux combattants d'un niveau proche Sports extrêmes : Freeride Spirit Karting : à Monaco Monaco Kart Cup Rallye :Championnat du Monde Résumé de la Saison 0.45 Moto : Moto critiques. Le Talk show de la Moto : analyses et débats autour du dernier Grand Prix Football : Eurogoals

18 Mardi 10 novembre 2009 Détente Mots Fléchés L Opération Les chiffres manquants de cette addition ont été isolés ligne par ligne. Repositionnez-les afin d obtenir une opération juste.y parviendrez-vous en moins de 2 minutes? L Inconnu Trouvez un nombre de quatre chiffres sachant que : - La somme de tous ses chiffres est égale à 24 et celle de son premier et de son dernier chiffre vaut Le produit de ses deux premiers chiffres est égal à 48 et celui de ses deux derniers vaut 24. Mokitu Thème :société Grâce àl indice et aux caractères àjouer,découvrez le Mokitu, un mot en rapport avec lethème du jeu. Inscrivez ce mot dans la zone colorée,puis complétez la grille afin que chaque ligne,chaque colonne,etchaque région contiennent une seule fois chaque caractère àjouer. Indice : Le 19 décembre 1947 aété créé Force ouvrière (F.O.). Cette organisation de défense des intérêts des salariés était alors une branche réformiste de la C.G.T.qui souhaitait l indépendance avec le parti communiste. S.Cochet-H.Fauvin-R.Perrin SOC J Y A D I S N N T I C C C T Y N S D N T A A C D I N S T Y A C D I N S T Y ADNEE AIGUISER ALCOOLISE ARDEMMENT BROCHAGE CASER CELA CONFIANTE Le Mot Secret COURBATUE COURTOISIE DIGNITE DISTILLE DULCIFIER ECIME EMBELLIE EMBUSCADE ESCROC ETAL IDEAL IGAME IMPLOSION INSOLENCE INVINCIBLE LIVREE MARRI MECENE Repérez, dans la grille, chacun des termes de la liste et entourez-les!les 7lettres restantes vous permettront de reconstituer un mot répondant à cette définition : Sa fierté est devenue proverbiale. RATISSEE REVERDIR SORBE TAUPE TROUVABLE VIRGINALE R E S A C O U R T O I S I E E I M P L O S I O N D A L L I N D I S T I L L E E B R A F V I R C T A L D I A E M N I I G R E E I A L V L E C I C N N A B V C L U S C S O G L C I M R S E O O E O S U R U I T E U B R R N M O I R I D B E B M T B E T A L T B V C L M E R E S I U G I A A A E E C N E L O S N I S R T D L A C O N F I A N T E N U N A R D E M M E N T A U P E E E G A H C O R B C O R C S E G-H 2005 Complétez cette grille, de manière que pour chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases tous les chiffres de 1 à 9 soient utilisés Horoscope BÉLIER(21/03-20/04) Amour : Le climat amoureux du jour ne sera guère confortable.malentendus et épreuves de force se succéderont.on constatera une contradiction flagrante entre un désir de changement,de libération et le souci de préservercequi aété construit ou du moins ses apparences. Travail:Uranus et Neptune mèneront le jeu concernant votre travail. Plutôt positives,ces deux planètes vous pousseront à vousfier à votre intuition et à prendredes risquespourvousrenouveler. TAUREAU(21/04-20/05) Amour:Les rapports avec votre conjoint serontdeplusenpluscompliqués. Vous vous sentirez obligé de recourir àdes demi-vérités. Etcomme «un mensonge en entraîne un autre» (Térence), vous risquez de vous empêtrer dans des situations inconfortables. Travail:Au travail, fini les retards,les contretemps, les obstacles dressés constamment sur votre route! Après avoir subi récemment bien des déboires, vous pourrez enfin bénéficier d une grande liberté d action. GÉMEAUX(21/05-21/06) Amour:Vénus vous gratifiera d une journée très heureuse sur le plan conjugal. Vosrelations avec votre conjoint seront empreintes d une remarquable complicité et, pour nombre d entre vous, d un net réveil delasensualité. Travail:A la faveur de cet aspect de Neptune, vous obtiendrez vraisemblablement aujourd hui une promotion longtemps convoitée,surtout si vous êtes du premier décan.sinon, vous réaliserez brillamment un projet sur lequel vous avez sué sang et eau. HAGAR DUNOR le Viking PLUME D ŒUF Mots Croisés HORIZONTALEMENT : I. Petit lépidoptère des fruits. II. De la nature de l huile. III. Il songe à donner. IV. Plier. Clef dessous sol. V. Perroquet de mer. Il yeut le Grand. VI. Sculpteur abstrait. Héros du Déluge.Indicatif. VII. Laisser pour mort. Pour désigner. VIII. Auxquels on s est exposé. IX. Poseuse de bombes.ville belge. A un ambassadeur. X. Symbole d un métal blanc grisâtre. Cognes fort. VERTICALEMENT : 1. Pour entrer dans le cercle. 2. Blonde. Grivois. Paresse au Brésil. 3. Sorties d un danger. 4. Prière.Voie bornée. 5. Plateau somalien. Mauvais s il est pendable. 6. Cœur de la ville. Laissons un vide. 7. Ce que l on attend d une cruche. Guère original. 8. Ne risque guère de déborder! Il est inoxydable (symbole). 9. Elle améliore la planéité. 10. Exemple court. Compagnes de Martin. Sudoku Facile Moyen CANCER(22/06-22/07) Amour:Vous aurez droit cette fois à une vie conjugale facile. Vénus et Mars, les deux astres de l amour,vont en effet vous protéger.vos relations avec votre conjoint seront plus chaleureuses. C est vrai, la Lune malaspectéeinfluence toujours le secteur de la vie à deux. Travail:Double obsession pour vous malgréune chance insolente. D unepart, l enviedetoutdominer. De l autre,lacrainte d échouer.ce qui vous rendra singulièrement nerveux,voire injuste avec votre entourage. LION(23/07-22/08) Amour:Pour les couples, journée harmonieuse :tous ceux d entre vous qui sortent d une période de bouderies et de petites disputes devraient pouvoir trouver un terrain d entente.célibataire,les influx de Mercure auront pour principal effet de permettre à vos lettres d amour de ne pas rester sans écho. Travail:Vous ne vous sentirez pas très bien dans votre peau.des problèmes personnels accapareront votre attentionetrisquentdevousempêcherde vous concentrer sur votre travail. VIERGE(23/08-22/09) Amour : Natifs vivant en couple,vous allez entrer dans une phase beaucoup plus épanouissante que récemment. Vous vous sentirezrenaître.optimiste, chaleureux et sûr devous, vous redeviendrez un compagnon (une compagne) agréable àvivre. Travail :La journée se déroulera sans heurts dans votre travail. Vous n aurez sans doute pas grand-chose àfaire, etvous vous contenterez d expédier sereinementdes tâches plutôt routinières. I II III IV V VI VII VIII IX X BALANCE(23/09-22/10) Amour:Impossible de rêver des circonstances meilleures pour votre vie conjugale que celle dumoment. Les malentendus et animosités récents feront place à une douce harmonie.renforcez vos liens par tous les moyens. Travail: Si votre avenir vous paraît peu brillant dans le métier que vous exercez actuellement, oudans la société qui vous emploie,des occasions intéressantes de changement sont susceptibles de se présenter. Soyezprêt àles saisir au vol. SCORPION(23/10-21/11) Amour:Tout ne sera pasencore parfaitement rose sur le plan conjugal,mais vous pourrez tout de même comptersur Vénus pour mettre des couleurs dans votre vie de couple. De plus, Mars intensifiera votre désir pour votre conjoint.les influx malicieux de la planète Mercure feront perdre la boussole à nombre de célibataires. Travail:Vous risquez d avoir affaire, dans votre vie professionnelle, à quelques personnes qui ont une personnalité difficile,voire impossible. SAGITTAIRE(22/11-20/12) Amour:Cet aspect de Jupiter est une promesse de gaieté et d ouverture d esprit qui devrait profiter à votre vie de couple. Bonne entente et plaisir d être ensemble seront au rendez-vous.pour les plus gâtés, il sera question d une escapade en amoureux. Travail:Dans le travail, l action bienveillante de la planète Jupiter vous donnera la possibilité de vous affirmer et même de résoudre brillamment des problèmespratiques,undomainedans lequel vous n excellez pourtant pas souvent G-H 2009 CAPRICORNE(21/12-19/01) Amour :Si vous vivez une relation suivie, attention àl instabilité d humeur!leclimat de tension qui règne depuis quelquetemps dans votrecouple risque de s aggraver.aussi,tâchez de provoquer une explication àcœur ouvert avec l homme (oulafemme)de votre vie. Travail:Dans le domaine professionnel, laissez s exprimer votre imagination etvotre créativité, qui seront portées aujourd hui àleur paroxysme parlalunebienaspectée. VERSEAU(20/01-18/02) Amour:Un grand vent de gaieté soufflera dans votre vie de couple.enfinlibéré de l influence pesante de Saturne, qui a longtemps alourdi l atmosphère conjugale,vous recréerez avec votre partenaire desliens privilégiés, faitsdesensualitéet de compréhension profonde. Travail: Actif, dynamique, vousrefuserezdevous laisser enfermer dans des situations sans issue. Pas question, non plus, d accepter les voies de garage.vos efforts professionnels porteront bientôt leurs fruits. POISSONS(19/02-20/03) Amour :Natifs du signe, vous subirez la double influence des planètes Vénus et Mars. Autant dire que vous aurez un sex-appeal du tonnerre et que vous vous enservirezforthabilement. Célibataires, vous vivrez des heures inoubliables. Travail:Vous marquerez habilement votre territoire, et vous saurez prendreles dispositions nécessaires pour affronter tout problème dans votretravail. Mais les retards pourraient avoirraisondevotre calme. Solutions Mots Fléchés Mots Croisés N I A S S E N E S O A S A N S S E I E N C O U R U S T U E R T C E S A R P N O E C E S C A R E I V A N I C E D E R F A T E S T A T E U R O L E A G I N E U X C A R P O C A P S E Sudoku Moyen Mokitu Y T S N I D C A A C D I N S T Y C I T N S Y D A Y S D A C N T I I C A T Y D N S S Y N D I C A T A D C I N T S Y N T Y S D A I C D A I C T S Y N T N S Y A I C D Le Mot Secret L Opération L Inconnu Facile RÉPONSE : Artaban S.Cochet-H.Fauvin-R.Perrin SOC S Copyright Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2009 FEUILLETON 10/11 Georges refusait toujours de les accompagner. Il préférait rester dans sa chambre, à lire ou à ruminer de sombres pensées. Anna osait à peine s avouer que c était mieux ainsi. La certitude que leur fils était devenu un étranger la faisait horriblement souffrir. Au fond d elle-même, elle se sentait coupable. Comme si elle avait été la seule responsable du fiasco de leur famille. N étaitce pas en partie vrai? Puisqu elle ne parvenait pas à oublier Martin. Armand le lui avait fait remarquer à la fin de l année «Tu n es plus la même, Anna», lui avait-il dit avec tristesse. Elle avait protesté, bien sûr, en se détestant. Ne valait-il pas mieux avouer la vérité à son époux? Mais quelle vérité? Elle lui était toujours restée fidèle et, cependant, elle le trahissait chaque jour et chaque nuit en pensée. C était peut-être pire, se disait-elle. Pourtant, elle n avait pas revu Martin. Elle ignorait même, d ailleurs, s il était toujours en vie. Et cette incertitude la rongeait. Elle secoua la tête avec impatience. Ses cheveux, toujours longs et épais, retenus à grand-peine par toute une armada d épingles, menacèrent de s écrouler. Brune lui jeta un coup d œil pénétrant. Qu est-ce que Georges envisage de faire? On lui posait cette question avec de plus en plus d insistance et Anna, au supplice, ne savait plus quoi répondre. Elle soutint le regard de sa tante. Je n ose plus lui en parler, avouat-elle, les joues empourprées. Achaque fois, c est la crise. Il se met en colère, répète qu il est infirme, que sa vie est fichue... J ai mal pour lui, si tu savais, Brune... et, en même temps, je ne peux pas le comprendre. Je n ai pas vécu ce qu il a connu, là-haut, dans le Nord. Il souffre de terribles migraines, et est lourdement handicapé à cause de son amputation mais il aurait la possibilité de demander un emploi dans l administration. Seulement, tu connais Georges... Il ne s est jamais intéressé aux études, n a même pas son certificat. Il m a ri au nez le jour où je lui ai proposé de préparer un concours. «Ma pauvre mère, tu ne veux donc pas admettre que je n ai pas d avenir?» m a-t-il lancé. Ce choc dans ma poitrine, Brune! Tu ne peux pas imaginer... Brusquement, Anna se mit à pleurer. Des sanglots silencieux, d autant plus difficiles à supporter pour sa marraine. Là, là, mon petit... lui dit-elle en l attirant contre elle. Pleure un bon coup, si cela te soulage. Il faut faire confiance au temps. Georges finira bien par reprendre goût à la vie. Ce disant, elle avait conscience de prononcer des paroles lénifiantes auxquelles ni l une ni l autre ne croyait. Georges s était volontairement retiré du monde et refusait même de descendre aider à la boutique. «Les clients viendraient voir l infirme, je ne supporte pas leur curiosité malsaine», avait-il expliqué à Anna. (A suivre) Société Anonyme Siège social : 3, avenue des Deux-Fontaines WOIPPY C.C.P. Strasbourg L Télécopie FRANCE JOURNAL Services parisiens : Rédaction : 14, rue de Bassano Paris Cedex 16 Tél Fax Publicité : Quotidiens associés 124, rue Danton Levallois-Perret Tél Directeur général Directeur de la Publication : Pierre Wicker Actionnaire principal : B.F.C.M. N Comm. parit. : 0410 C Adresse postale : METZ CEDEX 9 Tél Fax : Les abonnements sont mis en service dès réception du règlement. Reproduction interdite de tous les articles sauf accord du journal. 11, rue Saint-Florentin Paris ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE «Le Républicain Lorrain» Avec «R.L.» du lundi 11 mois ,40 28,00 13 mois ,00 79,00 16 mois ,00 155,00 12 mois ,00 299,00 Les remarques concernant une publicité parue dans notre publication sont à adresser au ARPP. Les remarques concernant les petites annonces classées sont à adresser directement au journal.

19 Mardi 10 novembre 2009 Autos & Motos Grand tourisme : DN-01 Touring Concept Outre l'automobile, le deux-roues était à l'honneur lors du récent Salon de Tokyo. Parmi les nouveautés dévoilées «à domicile» par les constructeurs japonais, l'imposante DN-01 Touring Concept a fait sensation. Cette déclinaison de la routière automatique Honda est notamment équipée d'une bulle haute et de coffres latéraux, permettant d'envisager des voyages à deux encore plus confortables. L'espace de rangement est en effet l'une des lacunes de la très innovante DN-01, lancée en Site : Volkswagen Fox restylée : un air de famille Sa ressemblance avec les nouvelles Volkswagen Golf et Polo est frappante. La Fox restylée est ainsi bien plus séduisante que sa version précédente, qui n'a jamais déchaîné les passions sur le marché français. Mais la commercialisation dans l'hexagone de cette nouvelle génération n'est toujours pas certaine, Volkswagen souhaitant laisser le champ libre à une future mini citadine, préfigurée par le concept Up. Fabriquée au Brésil, la Fox sera destinée en priorité à l'amérique latine. Site : Carburant alternatif : le succès du GPL L'utilisation du gaz de pétrole liquéfié progresse en Selon le Comité français du butane et du propane, véhicules neufs roulant au GPL ont été achetés en France, lors des neuf premiers mois de l'année. C'est 4,5 fois plus qu'en 2008, sur la même période. Cette forte croissance est attribuée par le CFBP au lancement récent de nombreux nouveaux modèles GPL, comme la Dacia Sandero (photo). Mais le super bonus gouvernemental de participe évidemment à ce nouvel engouement. Site : Émissions de CO2 : horizon 2050 En prévision de la Conférence climatique mondiale, qui se tiendra du 7 au 18 décembre à Copenhague, les pays membres de l'union européenne se sont mis d'accord, tant bien que mal, sur une position commune. Leur objectif, fixé à 2050, vise à réduire leurs émissions de CO2 de 80 % à 95 % par rapport au niveau de Les 27 ministres européens de l'environnement ont toutefois précisé que cet engagement ne tiendrait que si d'autres pays développés prenaient une décision équivalente. Site : Le X se démocratise chez BMW On devine en un coup d'œil ses origines yankees. Le Dodge Caliber est un authentique Américain, massif et clinquant, mais désormais agréable à vivre et toujours économe. Changement de calibre Mieux finie, la nouvelle version du Dodge Caliber lui donne une seconde chance en Europe. ntroduit en Europe en juin I 2006, le Caliber lutte sur le segment des berlines compactes contre les Ford Focus, Peugeot 308 et autres Opel Astra. Il s'agit du cinquième véhicule importé par l'américain Dodge en France, après la berline Avenger, le monospace Journey, le SUV Nitro et la sulfureuse sportive Viper. Ces véhicules au look très typé font assurément tourner les têtes dans la rue. Leurs premières versions n ont cependant pas réussi à trouver leur public, malgré leur rapport prix/équipement intéressant. L esthétique inhabituelle du Caliber surprend d'emblée l'observateur. Bien assis sur ses quatre roues, ce véhicule possède une garde au sol importante qui lui confère un profil plus proche du SUV que de la compacte. Et avec ses pare-chocs virils, impossible de passer inaperçu! Standards européens La première version du Caliber n était pas à la hauteur des références européennes. Ses vibrations, la fermeté de ses sièges et ses plastiques quelconques faisaient pâle figure. Sur sa version 2010, l habitacle a donc été entièrement redessiné. Assis au volant, la magie opère : Le look très original, les finitions soignées. les sièges sont enfin confortables et les plastiques «soft touch»donnent un coté cosy à cet intérieur. Les vide-poches et les espaces de rangement sont nombreux et bien placés. Les voyageurs au long cours apprécieront notamment la disposition des porte-gobelets et le système «Chill-Zone» qui peut rafraîchir jusqu à quatre canettes dans la boîte à gants. L'esprit demeure donc clairement américain, même si la qualité rejoint les standards européens. Bien qu économe, le bloc diesel 2.0 précédent imposait bruyamment sa présence aux occupants du bord. Son successeur, le 2.2 CRD d'origine Mercedes, corrige en grande partie ces griefs. Sa puissance monte à 163 ch et il se fait plus discret, tout en maîtrisant sa consommation à 5,8 l/100 km et ses émissions de CO2 à 154 g/km. Côté sécurité, on trouve dans le Caliber de nombreux airbags, dont des rideaux avant et arrière, ainsi que l ABS couplé à l'esp et à un système d aide au freinage. Mais cet attirail valorisant ne trahit heureusement pas les gènes américains de ce véhicule. Il reste unique en son genre sur le sol français, où ses tarifs avoisinent les Le châssis un peu mou, l encombrement. Palette de couleurs Au même titre que le design, la couleur participe à la personnalité d un véhicule. Cette caractéristique ostensible est donc capitale, si l on considère que l automobile est un reflet de son propriétaire. Le gris métallisé a longtemps dominé le paysage. Mais cette teinte, sobre et moderne, typique de la production Mercedes, recule aujourd hui au profit du noir, symbole d élégance, et du blanc, signe de richesse. Sans aller jusqu à personnaliser sa carrosserie de motifs extravagants, il est possible de se distinguer avec des coloris frappants. Les tons chauds, du jaune au bordeaux, suggèrent la passion, voire la virilité. Le rouge, cher aux sportives italiennes, est d ailleurs annoncé comme la grande tendance des mois à venir. Des marques comme Lancia, Mini ou Fiat proposent enfin d opter pour des habillages bi-ton, un moyen encore plus original de rendre sa voiture unique. Par les temps qui courent, les SUV se font tout petits pour se défaire de leur image de grands pollueurs. BMW suit aussi ce mouvement.avec le X1, il s'attaque au segment des SUV compacts, une première. C onscient que la majorité des propriétaires de SUV ne posent jamais les roues hors de l'asphalte, BMW a établi de nouvelles références pour ce segment, en termes de prestations routières. Sa gamme, riche d'un X3 compact, d'un X5 renouvelé et d'un étrange X6, représente le cinquième de ses ventes. Mais trois modèles ne suffisent plus. Crise économique et chasse au CO2 détournent certains clients de ces véhicules ostentatoires. BMW lance donc le X1, un nouveau SUV encore plus compact et plus abordable que le X3. Moteur : diesel 4-cylindres cm 3 Puissance : 177 ch Vitesse maxi : 205 km/h sur circuit L es motos sportives évoluent traditionnellement tous les deux ans. Mais la GSX-R 600 de 2008 ne bougera pas en 2010 pour cause de crise. La chute des ventes a refroidi nombre de constructeurs, notamment Japonais. Leurs tarifs ont donc augmenté, et la GSX-R 600 ne déroge pas à la règle. Malgré cela, la Suzuki est toujours dans la course, au niveau des performances comme du rapport qualité/prix. Car, à , elle vaut de moins que la Yamaha R6, numéro un des ventes sur le créneau, à La plus accueillante La GSX-R 600 actuelle arbore un design plus agressif que sa version précédente. Sa ligne reprend les gènes de la GSX-R 1000, zoom-zoom AC family express Monospace compact - portes coulissantes suréquipé GPS - Radar de recul Vitrage AR surteinté - Jantes alu. ABS - EBD - DSC - 8 airbags Audio CD MP3-7 places de série Bequet ton caisse Plaque de protection alu PC nouveau mazda Beauté intérieure Esthétiquement, le X1 ne surprendra pas les «béhèmistes». La proue reprend les gimmicks déjà vus sur les Série 7 et Série 5 GT, avec un regard torturé, tandis que l'arrière est celui d'un X3 modernisé et réduit (le X1 mesure 4,46 m de long, soit 11 cm de moins que son grand frère). On aime ou on déteste... Mais force est de constater qu'à défaut d'harmonie, le X1 fait preuve de caractère. Si le dessin extérieur peut diviser, il y a des chances que l'habitacle fasse l'unanimité. Le X1 s'inscrit dans la veine de toutes les BMW récentes avec une planche de bord épurée, une finition irréprochable et une ergonomie réfléchie dans les moindres détails. On se croirait ici dans une Série 3, mais quelques centimètres plus haut. Rien d'étonnant à cela puisque le SUV partage sa plate-forme avec la berline. Le X1 reste donc idéalement calibré pour accueillir une petite famille, grâce à une habitabilité arrière tout à fait comparable à celle de la Série 3. Son coffre affiche un volume Caractéristiques - BMW X1 xdrive 20d Consommation moyenne : 5,8 l/100 km Émissions de CO2 : 153 g/km Taxe écologique : zone neutre honorable de 420 l, extensible jusqu'à l via une banquette arrière rabattable en trois parties. Une vraie bavaroise C'est cependant sur la route que le nouveau SUV de Munich impressionne le plus. On est accoutumé au comportement rigoureux des autres X, mais le dernier-né fait preuve d'une agilité stupéfiante. Le X1 ne à l'image de sa coque arrière effilée. Cette Suzuki est motorisée par un 4-cylindres de 599,4 cm 3, bridé en France à 106 ch. Il est enchâssé dans un cadre périmétrique en aluminium, léger et rigide. Les suspensions, fourche inversée et mono-amortisseur, sont entièrement réglables (précontrainte, détente et compression), ce qui permet d obtenir le meilleur compromis en fonction du revêtement et du tracé. Le freinage est assuré à l avant par un double disque de 310 mm de diamètre, pincé Avantages et inconvénients Le comportement dynamique, le bilan environnemental flatteur. l'insonorisation perfectible, les prix coquets. POUR ELLE : l'accastillage en alu du pack X-Design. POUR LUI : le volant multifonctions. prend quasiment aucun roulis en virage. Sa transmission intégrale xdrive répartit 40 % du couple à l'avant et 60 % à l'arrière, ce qui lui permet de conserver un tempérament de propulsion. L'amortissement ultra-efficace se paie par un confort de suspension médiocre. Mais cette raideur n'empêche pas de savourer la vigueur du 4-cylindres diesel de 177 ch. Malgré cette Une sportive avenante par des étriers radiaux à quatre pistons, et à l arrière par un disque de 220 mm. La GSX-R 600 offre la plus faible hauteur de selle de la catégorie (810 mm), ce qui la rend facilement accessible à tous les gabarits. Au niveau des aspects pratiques, signalons la présence de l appel de phare et des feux de détresse. Le tableau de bord est quant à lui bien fourni avec Moins cher et moins imposant que les précédents X, le BMW X1 va tenter de reconquérir une clientèle séduite par la montée en gamme des petits SUV concurrents. cavalerie, le X1 se montre raisonnable au chapitre environnemental : avec 5,8 l/100 km et 153 g de CO2/km, le dernier né de BMW échappe au malus écologique. Même s'il n'y a pas été de main morte sur les tarifs qui démarrent à , BMW a donc un bon coup à jouer avec ce petit X qui, à l'exemple de ses grands frères, redéfinit les standards de sa catégorie. Gamme X1 sdrive 18d 143 ch : X1 sdrive 20d 177 ch : X1 xdrive 20d 177 ch : X1 xdrive 23d 204 ch : Dans la course aux performances que se livrent les sportives 600, Suzuki avance bien armé. Sa GSX-R 600 est la moins chère de la catégorie. Et si elle se veut assez sage, elle n en demeure pas moins efficace. mazdafesti 5 2,0 MZR-CD-110 ch. 7 CV BV6 - écotaxe neutre 159 g/km CO2 (1) (1) Sous condition de reprise Prime casse + Superbonus L ÉTAT BAISSE LES AVANTAGES N ATTENDEZ-PAS LE 1ER JANVIER 2010! Gamme 5 : conso mixte 6 à 8,2 l/100 km. Emission CO2 (g/km) de 159 à 179. * voyant de passage en réserve, shiftlight et indicateur de rapport engagé, mais pas de chronomètre. Facile à prendre en mains Suzuki se démarque de la concurrence en proposant une sportive accessible, tant au niveau du tarif que du pilotage. La position est moins basculée sur l avant que chez ses rivales, rendant les évolutions en ville et les balades plus agréables. Pour les pistards aguerris, cela se traduit par une moindre précision en courbes. Mais la 600 d Hamamatsu n en conserve pas moins toutes les qualités d une chasseuse de chrono. Trois cartographies d'injection sont enfin disponibles, afin d évoluer sereinement, sous la pluie par exemple. 149, route de Thionville Le MX-5, alias Miata, est un véritable objet de culte à travers le monde. Pour son vingtième anniversaire, ce roadster Mazda entre dans le Guiness Book des records avec unités vendues. Depuis son lancement en 1990, il démocratise la notion de voiture plaisir. Sa troisième génération, récemment restylée, est accessible àpartir de Expo électrique Jusqu'au 16 novembre, L Atelier Renault des Champs-Elysées accueille une exposition ludique consacrée au projet Zéro émission de la marque. Révélés lors du dernier Salon de Francfort, les quatreconceptcars Twizy, Zoe, Fluence et Kangoo ZE y sont présentés pour la première fois au public français. Ils préfigurent les Renault électriques qui devraient être lancés dans moins de deux ans. Jour du souvenir L assemblée générale des Nations unies a déclaré le 3 e dimanche de novembre «Journée mondiale en mémoire des victimes d accidents de la route et de leurs familles». Instituée en 1993, cette journée tombe cette année le 15 novembre. À cette occasion, les associations appellent à poser une bougie aux fenêtres, un geste symbolique censé mobiliser les consciences. Dialoguer à moto Argus de remise (2) d avantage soit Autocom offre aux motards, en duo ou en groupe, la possibilité de communiquer librement grâce à un intercom Bluetooth de nouvelle génération. Son kit Logic Independence est composé de deux unités centrales actionnables par la voix et dotées de filtres pour une utilisation à grande vitesse. Pour son lancement, il est proposé à 479, avec module Bluetooth offert, sur le site Motoluxe.eu. (2) Reprise conditions et cours Argus majorés applicable à la version du modèle commandé version Festi selon offres précisées sur VN en exposition. VN livré immatriculé au plus tard le 28/12/09. * Sauf taxis.

20 Météo Mardi 10 novembre 2009 Lever : / Coucher : 13H59 décroissante Lever : 7H37 Coucher : 17H00-3 minutes Mardi 10 novembre 314e jour de l année Saint-Léon Aujourd hui 12h 6h 18h Fortes Demain 0h 3 6h 2 Longwy 5 Luxembourg Sarreguemines 4 Sarrebourg 8 Longwy ng ngwy gwy 5 Verdun errdun erdun Gérardmer Biométéorologie Influence des conditions météorologiques sur la santé Négatif Neutre Rayonnement UV 2 3 Asthme 1 4 Epinal nall Refroidissements Rétrospective Jours suivants Comparatif des températures maximales à Metz Mercredi Confiance: 8/ er Château-Salins Strasbourg ou ourg urg 4 8 Colmarr 40 Jeudi Vendredi Confiance: 7/10 Confiance: 6/ Jarny 4 7 Saint-Avold 2 7 Beau temps Couvert Cou Neige Nei Bru Brumes, bro brouillard Var Variable, averses ave For Forte pluie plu En partie ensoleillé ens Orageux Ora 25 Sillon Mosellan Frontières Nord Nantes Lyon Bordeaux Biarritz Besançon Marseille Nice Toulouse Perpignan Ajaccio Votre météorologue en direct au /7 de 6h30 à 18h 1,34 par appel +0,34 la minute Bastia Europe et bassin méditerranéen Direction et rafales en km/h Oslo Dublin La pluie cessera et la grisaille se déchirera demain pour laisser place aux éclaircies. Le courant perturbé reprendra ses droits ensuite dans un flux d'ouest océanique et doux, apportant pluies et vents. 9 Paris Hayange 6 Brest Lille degrés : température prévue à Metz samedi prochain Samedi Confiance: 6/ Vosges Briey Forbach 5 9 Moselle-Est Bouzonville 7 30 Migraines 7 Sarrebourg ou ourg urg Nan Nan Nancy Toull Qualité de l'air Bar-le-duc r-lle-d r-le r-le-d e-d Bitche 7 Saaarreguemines Sarreguemines S Metz Positif Rhumatismes 2 16 France Autres villes TThionville Th h hionville Sarrebruckk 25 Nancy er quartier Les retours d'est maintiendront un temps gris et très humide avec de faibles pluies intermittentes qui se raréfieront au fil des heures. Des flocons voltigeluxembourg ront au-dessus de 700 à 800 mètres. De courtes éclaircies reviendront par la Meuse dans l'après-midi. Le thermomètre stagnera sous la barre des 10 degrés partout. 3 6 Metz Thionville e lune pleine lune quartier noire Dicton du jour : À la Saint-Léon, mets tes artichauts en monts. Aujourd hui Très humide Précipitations prévues Sec Faibles Modérées neige Avec risque orageux 03 Stockholm Berlin Ber Londres Bruxelles Varsovie Kiev Vienne nne Paris Bucarest Belgrade Bel Ajaccio Rome Madrid Lisbonne Istanbul Palma Alger Tunis Palerme Athènes Ath Athène Nicosie Rabat sous -5-5 à 0 0 à 5 5 à à à à et +

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

SIXIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011)

SIXIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011) SIXIÈME RAPPORT DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L ONU EN APPLICATION DE LA RÉSOLUTION 1970 (2011) INTRODUCTION 1. Le 26 février 2011, le Conseil de sécurité de l

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDS-2014-051

Décision du Défenseur des droits MDS-2014-051 Paris, le 18 mars 2014 Décision du Défenseur des droits MDS-2014-051 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative aux conditions dans lesquelles il a été opposé un refus d enregistrement de plainte

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger.

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger. FOIRE AUX QUESTIONS J envisage un déplacement à l étranger. Qu est-ce que vous pouvez me dire de la situation dans le pays et est-ce que je peux entreprendre ce voyage? Sur le site du Ministère des affaires

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Allianz Protection Juridique * est l assurance de protection juridique du Groupe Allianz. Chargée de défendre les intérêts

Plus en détail

Les Français au volant

Les Français au volant Les Français au volant Juillet 2012 Date : Juillet 2012 A : Benoît Dutartre - Entre Nous Soit Dit De : Sylvie Lacassagne / Oriane Léti - OpinionWay OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS Monsieur LABORIE André Le 7 février 2013 2 rue de la Forge 31650 Saint Orens «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org PS : «Actuellement le

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Les tribunaux de la Colombie-Britannique Les tribunaux et le gouvernement Les canadiens éluent leurs gouvernements. Les gouvernements créent les lois. Les tribunaux imposent le

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE. relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement. Entre..

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE. relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement. Entre.. DEPARTEMENT D EURE ET LOIR ARRONDISSEMENT DE NOGENT LE ROTROU CANTON DE LA LOUPE REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement

Plus en détail

Cas de discrimination déclarés en 2013

Cas de discrimination déclarés en 2013 Cas de discrimination déclarés en 2013 Total : 70 cas activité lucrative assurances sociales assurances privées droit des étrangers santé publique droit d'entrée et de séjour service militaire divers violations

Plus en détail

La concordance des temps à l indicatif

La concordance des temps à l indicatif LA DES TEMPS À L INDICATIF LA CONCORDANCE POSTÉRIORITÉ DES TEMPS 1 La concordance des temps à l indicatif La concordance des temps à l indicatif La postériorité Comme nous l avons déjà vu, lorsque l événement

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. THIOLET AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 4 Juin 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Documentation Les documents présentés au Conseil d administration sont mis sur le

Plus en détail

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Anne MOREAUX - publié le 19 mai 2015 - Actualité [1] Envoyer par mail [2] Imprimer Pour leur 8e Bar à Idées, les jeunes avocats du mouvement «BAI» (bousculer-animer-innover),

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Baromètre mensuel janvier 2015

Baromètre mensuel janvier 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel janvier 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel

F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu. BULLETIN Adhésion individuel F.N.E.C 5 rue des Jonquilles 85590 Saint Mars La Réorthe 09.72.39.12.35 www.fnec.eu *Nom : BULLETIN Adhésion individuel *Prénom : *Adresse : *Ville : *Code Postal : Téléphone : *Portable : *Email : *Date

Plus en détail

«Questions d Europe»

«Questions d Europe» Compte rendu de la conférence d Alain Juppé du 28.03 à Sciences Po. «Questions d Europe» Introduction : Le budget pluriannuel européen est en baisse par la cause de compromis nationalistes. Le Parlement

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation NordNet 111, rue de Croix BP 60985 59510 HEM France Pour toutes questions, veuillez nous contacter au : (appel gratuit depuis un poste fixe, sous réserve des tarifs pratiqués par

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

Affaire DSK : vos questions, nos réponses!

Affaire DSK : vos questions, nos réponses! Affaire DSK : vos questions, nos réponses! Les rendez-vous du mercredi : les questions de la classe de CM2 de l école Robin Vous êtes très nombreux à vous poser des questions sur l arrestation de l homme

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées

Plus en détail

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ON A TOUS UNE BONNE RAISON DE RESTER VIVANTS La nouvelle campagne de sensibilisation de l association Prévention

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Guide de constitution du dossier d abonnement

Guide de constitution du dossier d abonnement Guide de constitution du dossier d abonnement Il est essentiel que toutes les informations soient exactes et écrites en lettres capitales. Cadre 1 : Le souscripteur Personne physique signant le contrat

Plus en détail

Prévenir... l alcoolisme

Prévenir... l alcoolisme Prévenir... l alcoolisme 8 Avec l alcool, faites-vous bon ménage ou mauvais usage? Vous faites bon ménage, si vous usez sans abuser (1) Consommateur ponctuel, vous ne buvez pas plus de 4 verres par occasion.

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

M. DESCHAMPS Yvon, rapporteur : Avis favorable de la Commission, Monsieur le Maire.

M. DESCHAMPS Yvon, rapporteur : Avis favorable de la Commission, Monsieur le Maire. 2004/3431 - Garantie sollicitée à 50 % par le Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc dans le cadre du réaménagement de sa dette pour un montant total de 62.929.277,36 et pour trois emprunts complémentaires

Plus en détail

obsèques La garantie La sérénité assurée... Le Guide des obsèques Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre

obsèques La garantie La sérénité assurée... Le Guide des obsèques Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre Le Guide des obsèques afin de vous épauler au mieux dans les démarches administratives, l organisation et la prévoyance

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Baromètre d opinion «World Leaders» Vague 6 Avril 2010

Baromètre d opinion «World Leaders» Vague 6 Avril 2010 Paris, le 23 avril 2010 Baromètre d opinion «World Leaders» Vague 6 Avril 2010 Barack Obama et le Dalaï Lama au sommet Angela Merkel en baisse mais toujours leader parmi les Européens Benoît XVI rechute

Plus en détail

Observatoire SMACL 1ER JUILLET 2013 La jurisprudence pénale des acteurs de la vie territoriale et associative Juin 2013

Observatoire SMACL 1ER JUILLET 2013 La jurisprudence pénale des acteurs de la vie territoriale et associative Juin 2013 Observatoire SMACL 1ER JUILLET 2013 La jurisprudence pénale des acteurs de la vie territoriale et associative Juin 2013 Juridiscope territorial et associatif Tribunal correctionnel de Créteil, 3 juin 2013

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR]

[RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] 2011 Explora Sup, Région Rhônes Alpes [RAPPORT DE FIN DE SEJOUR] Ce rapport est élaboré sur la base d une année remplie d expérience en Australie dans le cadre d un Bachelor of Business et d un DUETI à

Plus en détail

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique.

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique. «La mort de mon Enfant, le courage du deuil au Quotidien» Soirée débat, mardi 05 février 2013, à l Hôtel de Ville. Animée par Mme Katy BONNARD, En partenariat avec l Association Jonathan Pierres Vivantes.

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

Unité de valeur 5 Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global

Unité de valeur 5 Synthèse - Diagnostic et conseil patrimonial global Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC* *Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) EXAMEN

Plus en détail

FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE

FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE FORMULAIRE DE CESSION DE LIGNE Ce formulaire est remis au client qui souhaite céder son contrat. Le client doit ensuite compléter et signer ce formulaire puis l envoyer au Service Client SFR accompagné

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

1 La maison des associations

1 La maison des associations RALLYE MATHÉMATIQUE DE FRANCHE-COMTÉ 2014 Qualifications du jeudi 16 janvier 2014 Les classes de Troisième doivent résoudre les problèmes 1 à 6. Les classes de Seconde doivent résoudre les problèmes 4

Plus en détail

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides Vous n avez pas payé votre loyer depuis deux mois > Des frais supplémentaires de relance facturés sur quittance > Deux lettres de rappel

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION COURS PUBLICS 2014/2015

FICHE D INSCRIPTION COURS PUBLICS 2014/2015 Photo à coller ici cours enfants et ados uniquement FICHE D INSCRIPTION COURS PUBLICS 2014/2015 INSCRIPTION REINSCRIPTION Nom/Prénom : Pour les enfants, nom du responsable de famille (si différent) : Date

Plus en détail

Instruction interministérielle

Instruction interministérielle Paris, le 14 Août 2007 La directrice des Archives de France du ministère de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les préfets Archives départementales La directrice de l hospitalisation

Plus en détail

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération faisant suite à un refus d embauche en raison de la grossesse de la réclamante Grossesse - Emploi Emploi privé Rappel à la loi La haute autorité

Plus en détail

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125 LOIS LOI n o 2009-1255 du 19 octobre 2009 tendant à favoriser l accès au crédit des petites et moyennes entreprises et à améliorer le fonctionnement des marchés financiers (1) NOR : ECEX0906406L L Assemblée

Plus en détail

Les relations parents-enfants au quotidien

Les relations parents-enfants au quotidien Délégation interministérielle à la Famille Les relations parents-enfants au quotidien 7 janvier 2007 Ipsos / DIF Contacts : Etienne MERCIER : 01 41 98 92 79 Christelle CRAPLET : 01 41 98 94 32 etienne.mercier@ipsos.com

Plus en détail

La réforme du collège, c est:

La réforme du collège, c est: La réforme du collège, c est: Suppression des classes bilangues Sauf, dans les établissements accueillant des élèves qui ont étudié une autre langue que l anglais à l'école primaire. En gros, très peu

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

CONGRES BALISTIQUE MARSEILLE 1-3 DECEMBRE 2008. Je vois un double intérêt à cette manifestation :

CONGRES BALISTIQUE MARSEILLE 1-3 DECEMBRE 2008. Je vois un double intérêt à cette manifestation : Bonjour à tous CONGRES BALISTIQUE MARSEILLE 1-3 DECEMBRE 2008 Je me félicite que ce congrès réunisse des professionnels d horizons divers, magistrats, avocats, médecins, techniciens, experts Je vois un

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil

Guide pour les établissements d accueil Mobilité individuelle des élèves tchèques Guide pour les établissements d accueil Année scolaire 2014-2015 I. Présentation Le programme Un an en France existe depuis l année scolaire 2009-2010 et permet

Plus en détail

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage TEST D'ACCÈS AU DALF CO. ÉPREUVE ÉCRITE 1 : COMPRÉHENSION ÉCRITE Lisez attentivement le document ci-dessous, puis répondez aux questions : Sécurité routière : les Français amorcent un virage Systématisation

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Rapport Bourse Explo RA Stage de fin d étude

Rapport Bourse Explo RA Stage de fin d étude 2011 Rapport Bourse Explo RA Stage de fin d étude Yohann BENSADOUN EDI, Davis, CA, USA 28/06/2010 1 Contenu Dates du stage:... 2 Finance :... 2 Budget mensuel :... 2 A compter aussi :... 2 Conditions de

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

ASSURANCES. Trouvez l assurance qu il vous faut. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr

ASSURANCES. Trouvez l assurance qu il vous faut. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr ASSURANCES BR, la banque de la Réunion Trouvez l assurance qu il vous faut. ASSURANCES : Assurance sur Épargne p4 BR Sécuris p6 Assurance Automobile p8 Assurance Habitation p10 Garantie Accidents de la

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Mboté na bino (Bonjour à vous)

Mboté na bino (Bonjour à vous) Mboté na bino (Bonjour à vous) Enfin je vous écris, après mes deux premiers mois dans mon nouveau Pays qu est la République Démocratique du Congo. Tout d abord je voudrais vous remercier pour votre soutien

Plus en détail

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement Dossier de presse Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement 7 janvier 2015 Communiqué de presse Campagne de communication «Pas de relations sexuelles sans consentement» «Pas

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail