Carrefour des Anciens Sapeurs Pompiers. Date

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Carrefour des Anciens Sapeurs Pompiers. Date 11-10-2013"

Transcription

1 Carrefour des Anciens Sapeurs Pompiers Date

2 Intervenants - Président FNSPF: Eric FAURE -Représentant de la DGSCG: Pascal FARRON -Vice Président de l ODP: Bernard FRANOZ -Président des ASP: Daniel BASSET -Rapporteur : André RICHARD -Membre de la commission fédérale: André PIET

3 Fil de l eau du carrefour Accueil par le Président Délégué Mot du Président de la FNSPF Ordre du Jour présenté par le Rapporteur Quête au profit de l ODP Mot du Représentant de la DGSCG Visite du Vice Président Délégué de l ODP

4 Ordre du jour Bilan de l année de la commission Point sur l application de l article 15 de l AV Réflexions sur la situation du magazine ASP mag et résultats de l enquête sur l attente des ASP Présentation du livret social rédigé par le département des Deux-Sèvres Questions diverses Précisions sur les modalités de la visite du lac du Bourget et le repas à bord Mot de la fin du carrefour

5 Bilan de l année écoulée Nbre de réunion: 3 Nbre d adhérents au 31/12/12: (339 en plus par rapport à 2011) Résumé des actions principales engagées: (renouvellement des membres de la commission, priorité sur l action sociale, cotisation des plus anciens, application de l article 15 ) Autres.

6 Point sur l application de l article 15 Nbre de départements l ayant appliqué: Nbre de département en cours de négociation: Nbre de département ayant étalé sur plusieurs années son application: Nbre de département n ayant engagé aucune négociation: Département ayant refusé son application: Marne

7 : Réflexion sur la situation de l ASP Mag Nbre d abonnés fin 2011: 3552 Nbre d abonnés fin 2012: 3169 Difficultés financières des E.P.F en 2012: déficit ASP Mag : à titre d info: déficit SP Mag: / JSP Mag: Décision d engager une enquête sur l attente des anciens sur l ASP Mag

8 Résultats de l enquête 1ère question (Quelles sont vos attentes sur le contenu du magazine) 2ème question (Doit-on avoir un magazine spécifique ancien SP) 3ème question (En cas de suppression de l ASP Mag, souhaitez vous que des pages soient réservées aux anciens SP dans le magazine Sapeurs Pompiers de France)

9 Livret social Présentation par André PIET membre de la commission fédérale de la synthèse du livret social proposé aux délégués Anciens SP des Amicales du Département des Deux Sèvres.

10 Synthèse du livret Pourquoi avoir créer ce livret et historique de la situation Existence d une mutuelle sous l égide de l Union Départementale devenue illégale Mutuelle alimentée par le versement de cotisations Versement d une somme en cas de décès d un SP actif ou retraité Décès d un ASP de plus de 75 ans pas pris en compte

11 Comment procurer les fonds nécessaires à l UD Négociation entre l ADASP et l Union Départementale Versement de cotisations groupées obligatoires Augmentation du nombre d adhérents

12 Missions du délégué social départemental en accord avec le SDIS Gestion des dossiers des défunts Suivi du maintien des différentes allocations Relation avec la DRH du SDIS Informations sur les aides sociales possibles du Conseil Général

13 Rédaction d un livret social Rôle du délégué social dans chaque amicale Exemples de courriers types Démarches administratives nécessaires Précisions sur les différents textes de lois existants Réunion annuelle des délégués sociaux Recherche d aides pour les plus démunis

14 Conclusion Ce livret social a été élaboré par l Association des ASP, validé par le DDSIS pour les parties le concernant et avalisé dans son ensemble par l UDSP des Deux Sévres. La commission fédérale des ASP souhaite étudier ces différents documents et de les proposer à l ensemble des départements.

15 Questions diverses Précisions par le délégué de la Savoie sur les modalités prévues pour la visite du lac du Bourget et du repas à bord du bateau Mot de la fin du carrefour

16 Votre rendez-vous : les interventions, l histoire et le patrimoine 1 an 3 n 22,50 ABONNEZ-VOUS!

COMMISSION ACTION SOCIALE

COMMISSION ACTION SOCIALE 122 e congrès national des sapeurs-pompiers de France 23 26 septembre 2015 Agen COMMISSION ACTION SOCIALE SALLE A JEUDI 4 SEPTEMBRE 2015 16h30 ACCUEIL par Philippe HUGUENET Vice-Président de la FNSPF chargé

Plus en détail

ACTION SOCIALE. -Bernard GUILLO. Président Délégué Action Sociale. Jeudi 10 octobre

ACTION SOCIALE. -Bernard GUILLO. Président Délégué Action Sociale. Jeudi 10 octobre ACTION SOCIALE -Bernard GUILLO Président Délégué Action Sociale Jeudi 10 octobre Commission 2012-2013 Plan de travail Droits de la famille Assurances et couverture sociale Le handicap Commission 2012-2013

Plus en détail

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques. SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques. SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014 Union Départementale des Sapeurs-Pompiers des Pyrénées-Atlantiques SÉMINAIRE DES DIRIGEANTS DES AMICALES ET DES SECTIONS JSP Samedi 29 novembre 2014 1 Sommaire L Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

Conseil d administration GOLBEY 2 juin 2010

Conseil d administration GOLBEY 2 juin 2010 UNION DEPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES VOSGES Conseil d administration GOLBEY 2 juin 2010 Le Conseil d Administration s est réuni le mercredi 2 juin 2010 à 18h30 à GOLBEY. Étaient Présents : Capitaine

Plus en détail

CARREFOUR «P.A.T.S.» 27 Septembre 2012

CARREFOUR «P.A.T.S.» 27 Septembre 2012 CARREFOUR «P.A.T.S.» 27 Septembre 2012 Le réseau associatif : modalités de communication des SDIS et des UD à l égard des PATS Groupe de travail n 1 Karine NOUS (Ile de France) Josiane SOHY (Aquitaine

Plus en détail

ADHESION 2012 SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS ET VOLONTAIRES

ADHESION 2012 SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS ET VOLONTAIRES ADHESION 2012 SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS ET VOLONTAIRES L UDSP 13 PREND EN CHARGE 13.82 SUR LA COUVERTURE DE LA MNSP QUI EST AU PRIX REEL DE 24.37!!! ADHESION N 1 ADHESION N 2 ADHESION N 3 ADHESION

Plus en détail

CARREFOUR DES ANCIENS SAPEURS POMPIERS

CARREFOUR DES ANCIENS SAPEURS POMPIERS 123 e congrès national des sapeurs-pompiers de France 21 24 septembre 2016 Tours CARREFOUR DES ANCIENS SAPEURS POMPIERS Salle Villandry vendredi 24 septembre 2016 Facilitez-vous le congrès! téléchargez

Plus en détail

Référentiel de conservation Syndicats

Référentiel de conservation Syndicats Intitulé : Référentiel de conservation - Syndicats Date : mai 2014 Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 7 Référentiel de conservation Syndicats Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014)

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014) TABLE DES MATIERES Pour accéder directement aux chapitres, cliquez sur le chapitre puis Ctrl + clic PREAMBULE A LA MISE AUX VOIX DE L ASSEMBLE GENERALE ATTRIBUTIONS Article 1 : Organisme de contrôle Article

Plus en détail

DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT

DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT DEPOSER SES STATUTS ARTIST PROJECT iles asbl 1- La rédaction des statuts La première étape de la constitution de votre future asbl est la rédaction des statuts. Pour ce faire, les fondateurs se réunissent

Plus en détail

SPV 3308 Adhérents. PATS 124 Adhérents

SPV 3308 Adhérents. PATS 124 Adhérents Une adhésion unique pour chaque statut POURQUOI? Vous trouverez dans ce dossier l appel à cotisations pour l année 2013. Celui-ci intègre l ensemble des adhésions, UDSP/MNSP/ODP/FNSPF, aux différentes

Plus en détail

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Service Départemental d Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes 140 avenue Maréchal

Plus en détail

Œuvre des Pupilles Orphelins et fonds d Entraide des Sapeurs Pompiers

Œuvre des Pupilles Orphelins et fonds d Entraide des Sapeurs Pompiers Œuvre des Pupilles Orphelins et fonds d Entraide des Sapeurs Pompiers 1 27 mars 1926 Création de l Oeuvre Des Pupilles - Selon le vœu du Commandant GUESNET alors Président de la Fédération Nationale des

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Modification n 12. TITRE 1 : ADMINISTRATION page 2. TITRE 2 : RECETTES page 4. TITRE 3 : DEPENSES page 5

REGLEMENT INTERIEUR SOMMAIRE. Modification n 12. TITRE 1 : ADMINISTRATION page 2. TITRE 2 : RECETTES page 4. TITRE 3 : DEPENSES page 5 Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de la Charente-Maritime REGLEMENT INTERIEUR Modification n 12 SOMMAIRE TITRE 1 : ADMINISTRATION page 2 TITRE 2 : RECETTES page 4 TITRE 3 : DEPENSES page 5 TITRE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

www.pompiers-14.org UDSP n 3 - SEPTEMBRE 2014

www.pompiers-14.org UDSP n 3 - SEPTEMBRE 2014 Septembre 2014 UDSP n 3 - SEPTEMBRE 2014 1 Séminaire des Amicales Inscriptions PENSEZ A VOUS INSCRIRE SEMINAIRE DES AMICALES La matinée du 18 Octobre 2014 à Thury Harcourt Thèmes abordés durant le séminaire:

Plus en détail

Festival des pompiers de la Mutuelle de Portneuf STATUTS ET RÈGLEMENTS

Festival des pompiers de la Mutuelle de Portneuf STATUTS ET RÈGLEMENTS Festival des pompiers de la Mutuelle de Portneuf STATUTS ET RÈGLEMENTS Comité de rédaction Pierre Beaumont (Directeur, Ste-Catherine-De-La-Jacques-Cartier) François Cantin (Directeur Adjoint, St-Raymond)

Plus en détail

La protection sociale des Sapeurs-Pompiers

La protection sociale des Sapeurs-Pompiers La protection sociale des Sapeurs-Pompiers Nous vous présentons ici les caractéristiques générales de mesures de protection sociale offertes aux sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires. Ces mesures

Plus en détail

Statuts de l'association

Statuts de l'association de l'association 2 Table des matières ARTICLE 1 : Forme... 3 ARTICLE 2 : Dénomination... 3 ARTICLE 3 : Objet.... 3 ARTICLE 4 : Siège social... 3 ARTICLE 5 : Durée Exercice social... 4 ARTICLE 6 : Les membres

Plus en détail

Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale

Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale Direction des services d archives Association des retraités et futurs retraités de l Imprimerie nationale 1933-2013 Sous-série 463 J Archives départementales de la Seine-Saint-Denis 18, avenue Salvador

Plus en détail

CARREFOUR DES JEUNES SAPEURS-POMPIERS Jeudi 24 septembre 2015

CARREFOUR DES JEUNES SAPEURS-POMPIERS Jeudi 24 septembre 2015 122 e congrès national des sapeurs-pompiers de France 23 26 septembre 2015 Agen CARREFOUR DES JEUNES SAPEURS-POMPIERS Jeudi 24 septembre 2015 Crédit photo : UDSP74 Accueil Capitaine Céline GUILBERT Présidente

Plus en détail

STATUTS. Article 3 - Le présent syndicat a pour but d entretenir les bonnes relations entre ses membres et de défendre les intérêts de la corporation.

STATUTS. Article 3 - Le présent syndicat a pour but d entretenir les bonnes relations entre ses membres et de défendre les intérêts de la corporation. STATUTS TITRE I - CONSTITUTION BUT COMPOSITION Article 1 - Il est fondé un syndicat, conformément à la loi du 21 mars 1884 et aux dispositions qui suivent, entre les pharmacies de la Guadeloupe qui auront

Plus en détail

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Une protection sociale complète pour les salariés de

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : LES DECRETS SONT PARUS

TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : LES DECRETS SONT PARUS Consultez notre site TRANSPARENCE FINANCIERE DES CE* : L ANC ne devrait pas tarder La loi du 5 Mars 2014 prévoyait que tous les CE, quelles que soient leurs ressources, établissent des comptes annuels.

Plus en détail

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE SDIS 65 PREFET DES HAUTES-PYRENEES 2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE Votre correspondant presse : Marie-Pierre TOUSTARD Mail : contact@sdis65.fr

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

STATUTS. Cette association aura pour titre : Association des Plaisanciers de Port Le Goff (A.P.P.L.G.).

STATUTS. Cette association aura pour titre : Association des Plaisanciers de Port Le Goff (A.P.P.L.G.). ASSOCIATION DES PLAISANCIERS DE PORT LE GOFF 22660 TREVOU TREGUIGNEC 1 STATUTS Révision Mars 2009 Article 01: Constitution Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Référentiel de conservation Fédérations CFDT

Référentiel de conservation Fédérations CFDT Date de création : mai 2014 Date de modification : - Version : 1 Rédacteur : EM Nombre de pages : 16 Référentiel de conservation Rédigé par le service des Archives de la CFDT Version 1 mai 2014 1 Sommaire

Plus en détail

REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT

REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT REGLES ET MODALITES D'UTILISATION DES FONDS MUTUALISES PLAN DE FORMATION DE LA BRANCHE SPORT Règles génériques aux différentes demandes d'aides financières CRITERES 2008 Mise à jour le 6 février 2008 Dépôt

Plus en détail

MODIFICATIONS STATUTAIRES

MODIFICATIONS STATUTAIRES MODIFICATIONS STATUTAIRES Il est proposé au vote des délégués des modifications des statuts, du règlement intérieur et du règlement mutualiste Vita Santé et Multi Santé afin d intégrer les dispositions

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

VIE DU RÉSEAU ET DES AMICALES - 14H À 15H30

VIE DU RÉSEAU ET DES AMICALES - 14H À 15H30 123 e congrès national des sapeurs-pompiers de France 21 24 septembre 2016 Tours VIE DU RÉSEAU ET DES AMICALES - 14H À 15H30 Salle Villandry vendredi 23 septembre PRÉSENTATION DU RÉSEAU FÉDÉRAL Un réseau

Plus en détail

VAE pour l obtention du BAC PRO «sécurité prévention» L expérience des 5 SDIS (Allier, Cher, Creuse, Indre et Nièvre)

VAE pour l obtention du BAC PRO «sécurité prévention» L expérience des 5 SDIS (Allier, Cher, Creuse, Indre et Nièvre) VAE pour l obtention du BAC PRO «sécurité prévention» L expérience des 5 SDIS (Allier, Cher, Creuse, Indre et Nièvre) La genèse de ce projet commun aux 5 SDIS Des Directeurs et Présidents de SDIS animés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux La réversion votre guide 2013 SOMMAIRE Les démarches à accomplir en cas de décès du professionnel libéral p.

Plus en détail

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE.

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. Selon la règlementation de l UCI*, les licences sont délivrées par la fédération

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

Entretiens Louis le Grand. 26 et 27 octobre 2006

Entretiens Louis le Grand. 26 et 27 octobre 2006 1 Entretiens Louis le Grand 26 et 27 octobre 2006 2 Étude de cas BNP Paribas Fahila Amrouche Lydia Koessler 3 La banque d un monde qui change 4 Le développement de l épargne salariale chez BNP Paribas

Plus en détail

C est quoi l Œuvre des Pupilles?

C est quoi l Œuvre des Pupilles? C est quoi l Œuvre des Pupilles? C est quoi l Œuvre des Pupilles? L Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d Entraide des Sapeurs-Pompiers de France Créée le 27 mars 1926 Publication au Journal Officiel

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

Les devoirs du demandeur

Les devoirs du demandeur Les devoirs du demandeur Quelles conditions dois-je remplir pour que ma demande soit correctement instruite? Je dois : Être de nationalité française ou étrangère avec un titre de séjour en cours de validité.

Plus en détail

Assemblée Générale du 21/11/2013 Brest

Assemblée Générale du 21/11/2013 Brest Assemblée Générale du 21/11/2013 Brest ORDRE DU JOUR Rapport d activités 2013 de l'association Rapport financier 2013 Renouvellement des membres CA Questions diverses Quelques chiffres 19/09/2011 : AG

Plus en détail

Les Aides Sociales du Livre III

Les Aides Sociales du Livre III Les Aides Sociales du Livre III Sommaire Introduction Les aides sociales du Livre III : mode d emploi Dispositif d information des adhérents Les acteurs Conclusion Les Aides Sociales du Livre III Caisse

Plus en détail

ACTIVITES DU RESEAU ASSOCIATIF

ACTIVITES DU RESEAU ASSOCIATIF ACTIVITES DU RESEAU ASSOCIATIF Activités du réseau associatif - 2/7 L'UDSP et le réseau associatif sapeur-pompier c'est : - la solidarité - le sport - le lien entre les générations (jeunes, actifs et anciens)

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1 L objectif du décret 2 Rappel des obligations SST en vigueur avant le Décret 3 Ce qui va changer 4 Zoom CHSCT 5 Zoom Services Santé au travail 6 Inspection du travail 7 Conclusion

Plus en détail

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS PROTECTION SOCIALE LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions

Plus en détail

Expert-comptable. Expert-comptable. Membre de la commission CE de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France

Expert-comptable. Expert-comptable. Membre de la commission CE de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Expert-comptable Membre de la commission CE de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Expert-comptable Vice Président de la commission CE de l Ordre des experts-comptables région Paris

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française Convention entre la Fédération Française et la Fédération Française de Football du Sport Adapté (FFF) (FFSA) Saint-Denis, le 17 avril 2002 Convention entre la Fédération Française de Football et la Fédération

Plus en détail

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE

CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE REGLEMENT INTERIEUR DE LA MUTUELLE D ENTREPRISE LEROY-SOMER CHAPITRE I : L ASSEMBLEE GENERALE Article 1 : composition L Assemblée Générale est constituée : - de délégués titulaires de sections de vote

Plus en détail

GESTION DES ADHÉRENTS

GESTION DES ADHÉRENTS 123 e congrès national des sapeurs-pompiers de France 21 24 septembre 2016 Tours GESTION DES ADHÉRENTS Salle Loches Jeudi 22 septembre 14 à 15h30 FACILITEZ-VOUS LE CONGRÈS! TÉLÉCHARGEZ L APPLI 100% MOBILE

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

Commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers du système de santé

Commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers du système de santé Commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers du système de santé Analyse de la synthèse régionale des rapports des Commissions des relations avec les usagers et de la qualité de la prise

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

SAP et Actualités du 3SM

SAP et Actualités du 3SM SAP et Actualités du 3SM Réunion annuelle du GIRACAL SEDAN 2 Avril 2011 Médecin Colonel Francis Lévy SAP En 2010 les SP ont réalisé 2 876 456 interventions de SAP soit + 5% / 2009 186 590 étaient médicalisés

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

POUR MA FIN DE VIE. je m'organise. Peut-être vous préoccupez-vous de votre fin de vie, pour vous, pour vos proches Que faire?

POUR MA FIN DE VIE. je m'organise. Peut-être vous préoccupez-vous de votre fin de vie, pour vous, pour vos proches Que faire? Peut-être vous préoccupez-vous de votre fin de vie, pour vous, pour vos proches Que faire? Dès à présent, il vous est conseillé de constituer un dossier (rassemblant des documents administratifs et financiers),

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012

Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012 Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012 Une enquête de l Institut des Risques Majeurs (IRMa) www.irma-grenoble.com L IRMa souhaite favoriser l émergence des réserves communales de

Plus en détail

Commission de secours en montagne REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA «COMMISSION DE SECOURS EN MONTAGNE» France

Commission de secours en montagne REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA «COMMISSION DE SECOURS EN MONTAGNE» France REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE LA «COMMISSION DE SECOURS EN MONTAGNE» France Modifications votées en conseil d administration fédéral le : 01 juin 2013 à Paris 1 Sommaire. Titre A La «commission de secours

Plus en détail

UFC Que Choisir Vallée de Montmorency PV de l AG 2010 (17 mars 2011)

UFC Que Choisir Vallée de Montmorency PV de l AG 2010 (17 mars 2011) UFC Que Choisir Vallée de Montmorency PV de l AG 2010 (17 mars 2011) Début de l AG Monsieur Cima, ouvre la séance à 20h10 Mme Dargnat fait le décompte des présents et représentés : 17 présents et 74 pouvoirs

Plus en détail

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Groupe MEUSE Compte rendu de l Assemblée Générale Groupe Meuse du 19 mars 2015 L ANR Meuse organise son Assemblée

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place?

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place? Finalité C est un outil de management et de gestion des ressources humaines. Bien mené, il permet d échanger, de motiver, d évaluer les résultats, de fixer des objectifs et les moyens pour les atteindre.

Plus en détail

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE LIBERTE SOCIALE STATUTS Article 1 : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, ayant participé à l assemblée constitutive du 12 février 2014, une association régie par la loi

Plus en détail

DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE

DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE DOSSIERS D ACCIDENTS NOTICE HORS SERVICE EN SERVICE L indemnisation se fait par : 1) L assurance Maladie Obligatoire 1) L assurance du Service Départemental d Incendie 2) L assurance Complémentaire personnelle

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Accueil des PC Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Le parent correspondant au collège Représenter, Accueillir, Animer, Informer Le Parent correspondant Il est nommé pour l année scolaire,

Plus en détail

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS présentés et adoptés par l Assemblée Constituante du 15 septembre 2015 Article 1er - Nom Le 15/09/2015, il est fondé une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

COMMISSION. RESSOURCES Personnel départemental CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME

COMMISSION. RESSOURCES Personnel départemental CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME Séance publique Education - Décision Modificative n 2-2012 Réunion du 29 octobre 2012 Page : 667 / N : 3H1 COMMISSION RESSOURCES Personnel départemental Objet de la délibération

Plus en détail

APPROBATION DE L EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JANVIER 2016

APPROBATION DE L EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JANVIER 2016 L an DEUX MILLE SEIZE, le HUIT MARS à 20 heures 30, le conseil municipal de Bajamont s est réuni en session ordinaire sous la présidence de Monsieur Patrick BUISSON, Maire. Ordre du jour : Approbation

Plus en détail

CHARTE des RELATIONS. entre. les PARTENAIRES. La BANQUE ALIMENTAIRE. BEARN et SOULE

CHARTE des RELATIONS. entre. les PARTENAIRES. La BANQUE ALIMENTAIRE. BEARN et SOULE CHARTE des RELATIONS entre les PARTENAIRES de La BANQUE ALIMENTAIRE en BEARN et SOULE 2 PRÉAMBULE La présente CHARTE vise à définir les relations entre les partenaires sur la base de principes partagés

Plus en détail

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 Le service social 2 Pour qui? Les adhérents d'un contrat individuel MNSPF santé ou prévoyance : - Les Sapeurs-Pompiers inscrits

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations Volontaire en service civique Un engagement au service des associations 2 Service civique : c est quoi? Un engagement volontaire au service de l intérêt général. Les missions de service civique doivent

Plus en détail

LES CAHIERS FÉDÉRAUX

LES CAHIERS FÉDÉRAUX LES CAHIERS FÉDÉRAUX N 14 - Mars 2014 Privilèges Adhérent 2014 Plus forts, ensemble! Les cahiers fédéraux / Mars 2014 1 Édito N. Tanguy / Frogimages.com «Allier solidarité, convivialité et vision d avenir,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana

REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana PREAMBULE Le présent Règlement intérieur est établi par le Conseil d administration et approuvé par l Assemblée Générale en application de l article 15 des statuts

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale

Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale Fédération nationale des Délégués départementaux de l Éducation Nationale 124, rue La Fayette 75010 PARIS 01 47 70 09 59 Courriel : dden.fed@wanadoo.fr Site Internet : http://www.dden-fed.org 1 Sommaire

Plus en détail

CENTRE MÉDICO- PSYCHO-PÉDAGOGIQUE DÉPARTEMENTAL

CENTRE MÉDICO- PSYCHO-PÉDAGOGIQUE DÉPARTEMENTAL CENTRE MÉDICO- PSYCHO-PÉDAGOGIQUE DÉPARTEMENTAL Le Centre Médico Psycho Pédagogique Départemental est une Direction du Conseil général des Bouches-du- Rhône. Le CMPP Départemental assure l accueil des

Plus en détail

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de

Service. d aide à la vie quotidienne. Pour mieux vivre dans notre Ville! Un patrimoine à vivre. Ville de Service d aide à la vie quotidienne Pour mieux vivre dans notre Ville! Ville de Un patrimoine à vivre Edito Vous accompagner au quotidien! Avec le Centre Communal d Action Sociale, nous avons souhaité

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS

U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS U-THIL AVANT TOUT LES STATUTS ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Règlement de Fonctionnement

Règlement de Fonctionnement Règlement de Fonctionnement Service Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs Le règlement de fonctionnement est établi conformément aux dispositions du décret N 2008-1504 du 30 décembre 2008.

Plus en détail

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité»

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 juin, La-Roche-sur-Foron 2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» L Etat, en collaboration avec la CCI Haute-Savoie

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64

LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64 LA PROTECTION SOCIALE DES SAPEURS-POMPIERS SDIS 64 Programme 1. La protection sociale 2. La MNSPF, acteur majeur de la protection sociale des sapeurs-pompiers 3. Parce que cela n arrive pas qu aux autres

Plus en détail

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Statuts de l association Grenoble Isère Logiciel 1/5 ARTICLE 1 - Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

- 7 - L allocation Frais de transport

- 7 - L allocation Frais de transport - 7 - L allocation Frais de transport 91 Règlement départemental d aide sociale 2007 - Enfance et famille TITRE 1 7 - L allocation frais de transport. Définition et objectifs de l allocation pour frais

Plus en détail

Les recettes de la journée de solidarité 2014

Les recettes de la journée de solidarité 2014 Dossier 20 mai 2015 Les recettes de la journée de solidarité 2014 Depuis son instauration en 2004 et jusqu en 2014, la journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté au total

Plus en détail