LA FOURMILIERE UN ESPACE COLLECTIF DE TRAVAIL DANS LE TRIEVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA FOURMILIERE UN ESPACE COLLECTIF DE TRAVAIL DANS LE TRIEVES"

Transcription

1 LA FOURMILIERE UN ESPACE COLLECTIF DE TRAVAIL DANS LE TRIEVES PRESENTATION L association La fourmilière porte un projet de création d un espace collectif de travail dans le Trièves, à Monestier de Clermont. Nous préférons le terme d espace collectif de travail, à ceux de co-working (anglicisme), de bureau partagé - notre projet n est pas seulement une mutualisation de moyens - ou de plateforme de télétravail - nous nous adressons également à celle et ceux qui ne travaillent pas à distance -. Notre projet vise à répondre à ces différents objectifs : favoriser l emploi local (35 % des triévois.e.s seulement travaillent sur le territoire! C est l une des moyennes les plus faibles du département). trouver des alternatives aux difficultés rencontrées par les travailleurs et les travailleuses isolées (isolement, perte de dynamisme, difficulté à séparer vie professionnelle et vie privée...). favoriser les rencontres et les synergies entre acteurs du Trièves. mutualiser les moyens. porter une réflexion sur les formes de travail. L ORIGINE DU PROJET L impulsion du projet fait suite à plusieurs échanges entre un membre d un collectif de télétravailleurs et télétravailleuses du balcon est se retrouvant régulièrement pour discuter de leurs difficultés et un groupe d acteurs associatifs triévois partageant leurs expériences et visant à développer une solidarité active et la mutualisation. Rapidement, ce groupe initial s est étoffé d une dizaine de personnes motrices et de quelques personnes satellites. Toutes et tous sont dans une situation de travail isolé. Certain.e.s ont déjà eu une ou plusieurs expériences de co-working. LA DEMARCHE L association est engagée dans une double dynamique : L animation d une réflexion de fond - notamment avec la Communauté de Communes du Trièves et le tissu associatif triévois - sur la place du télétravail et des espaces collectifs de travail sur le territoire. L objectif n étant pas de créer un lieu unique important, mais plutôt plusieurs lieux pour favoriser la proximité d utilisation. L association se propose d accompagner (avec la Communauté de Communes du Trièves) d autres collectifs à la création de lieux. Cette réflexion est engagée pour une mise en œuvre à moyen terme. Parallèlement et comme plusieurs membres de l association étaient dans un besoin urgent d un lieu de travail, l ouverture au 1 er mars 2015 d un lieu à Monestier de Clermont. Ce lieu servant aussi d expérimentation sur le fonctionnement. LE TRIEVES FACE AUX NOUVELLES FORMES DE TRAVAIL :

2 L association a souhaité faire un premier sondage d intérêt pour son projet (octobre 2014), en passant une annonce d appel à participation dans Les nouvelles du pays (le journal local du Trièves) et la plateforme internet spécialisée de l ESS Isère solidaires. Plusieurs maires du Trièves et le Président de la CdC ont répondu en marquant leur intérêt et leur soutien à la création de cet espace de travail collectif. 3 personnes ont rejoint l association, car ils et elles étaient en recherche d un lieu pour sortir de leur isolement de télétravail. Parmi eux, un Lyonnais cherchant à s installer dans le Trièves, mais dont la venue implique l existence d une plateforme de travail à distance. Un collectif d associations mensoises nous a contactés pour en savoir où nous en étions de l ouverture du lieu. Il souhaiterait en créer un sur Mens et voudrait profiter de notre expérience. LE COLLECTIF Actuellement, le collectif est composé de 11 personnes. Le tableau ci-dessous les présente succinctement. Métier et secteur d activité Télétravail ou travail indépendant Engagement dans le projet Utilisation du lieu Coordinateur d un réseau d associations d éducation populaire travaillant autour du jeu. Responsable notamment des actions de formations (dont les rencontres nationales du jeu). Attachée de presse et rédactrice indépendante sur les thèmes suivants : le terroir, la montagne, l écotourisme, l aventure humaine Salarié d une association dont le siège social est à Grenoble. En télétravail. Travaillerait sinon à Grenoble, Lyon ou Valence et sur le ¼ sudest de la France. Travailleuse indépendante Engagé sur du Engagé sur du Utilisateur d un 5 jours / semaine. 4 jours / semaine. Ingénieur informatique dans le domaine de la gestion de trafic aérien Travailleur indépendant. En télétravail (son principal client est à Bruxelles). Engagé sur du Utilisateur d un 4 jours / semaine. Chargé d étude dans un bureau d étude spécialisé dans les transports publics. Salariée en télétravail. Le siège social de son entreprise (TEST-SA) est à Versailles Intègrera le lieu au 1 er août ou au 1 er septembre 2015 (actuellement en congé parental). Engagée sur du 5 jours / semaine. Webmaster, créateur de site internet Travailleur indépendant, en télétravail (ses clients sont principalement sur Grenoble) En réflexion pour intégrer le lieu d ici septembre Engagé sur du long terme Utilisateur d un 4-5 jours / semaine Journaliste audiovisuel (réalisation vidéo) Travailleuse indépendante. Engagée sur du bureau mutualisé, pour une venue régulière (2j/semaine)

3 Métier et secteur d activité Télétravail ou travail indépendant Engagement dans le projet Utilisation du lieu Chargée de communication dans le tourisme. Salariée, en télétravail pour Parcours Aventure Trièves et Trièves Loisirs développement (les 2 entreprises non pas de bureau). Intègrera le projet à Activité saisonnière (besoin saisonnier pour le bureau les mois d hiver). bureau mutualisé. Engagée sur du Infographiste et formatrice en communication bienveillante Travailleuse indépendante. Engagée sur du bureau mutualisé, pour une venue régulière (1j/semaine) Directrice d école associative Travail à domicile son ouverture, pour une durée de six mois. bureau mutualisé, pour une venue régulière (2j/semaine) Herboriste et toxicologue pour les produits cosmétiques Travailleuse indépendante, en télétravail. En réflexion pour intégrer le lieu. bureau mutualisé, pour une venue régulière (1j/semaine) Informaticien En télétravail avec Lyon En réflexion pour venir s installer dans le Trièves (arrivée probable à l automne 2015) Utilisatreur d un 3 jours / semaine LES BESOINS DE MUTUALISATION L opportunité de travailler dans des bureaux partagés offre la possibilité de bénéficier de services mutualisés. La fourmilière proposera à ses utilisateurs, quel que soit la fréquence de leur venue : connexion à internet haut débit, standard téléphonique (des numéros dédiés les utilisateurs et les utilisatrices régulier.e.s, appel illimité sur les fixes, les portables et l international), imprimante laser, paperboard, matériel de reliure, l utilisation d une cuisine collective et d un petit jardin. Deux postes informatiques seront disponibles pour les personnes nomades. La configuration du lieu (voir le plan ci-dessous) permet l organisation de petite réunion (jusqu à 6 personnes), mais sans véritable intimité. L association peut toutefois réserver gratuitement 2 salles à proximité, pour les réunions plus importantes (jusqu à 40 personnes). Le besoin d un photocopieur est identifié. Son achat est encore en cour de discussion compte tenu de notre trésorerie. Il se fera probablement après la première année d existence. ASPIRATIONS DE TRAVAIL COLLECTIF : TRADUCTION EN ACTIONS FUTURES DE L ASSOCIATION

4 L aspiration à sortir de leur isolement et à s intégrer dans un dynamisme collectif est la première raison invoquée par les membres de l association pour s impliquer dans le projet et vouloir être utilisateur ou utilisatrice du lieu. Leurs attentes sont : le soutien mutuel au quotidien, le partage des savoirs et des compétences de chacun.e, l enrichissement des réseaux professionnels, l impulsion éventuelle de projet professionnel commun. Plusieurs actions viseront à répondre à ces attentes : le choix d un aménagement en espace ouvert pour favoriser les échanges, un inventaire des compétences de chacun.e et des compétences recherchées chez les autres, des apéros-partage de projet professionnel tous les quinze jours, des temps de co-formation (à priori un samedi matin par mois, mais cela pourra être réajusté en fonction des besoins). Ces actions s appuieront sur l expérience professionnelle de deux utilisateurs de La fourmilière, l un spécialisé dans la rencontre des réseaux professionnels, l autre dans le partage des compétences et la transmission des expériences. LE LIEU Les membres de l association vivent pour la plupart sur le canton de Monestier de Clermont. Nous avons donc décidé d ouvrir un espace collectif de travail qui se situera au 86 grand rue à Monestier de Clermont. Le lieu est idéalement situé. Son emplacement est central, à proximité de la gare, de l arrêt itinisère, de parkings, des infrastructures (commerces, poste, écoles, collège, centre social intercommunal...). Le local a pignon sur rue et dispose d une grande vitrine. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Sa surface de 60 m 2 permet d accueillir simultanément une dizaine de personnes. Le lieu se nommera également la fourmilière, en référence au fourmillement et à l énergie collective que nous souhaitons qu il impulse.

5 LE FONCTIONNEMENT Pour répondre aux différents besoins (que nous avons identifié auprès des personnes demandeuses), la fourmilière proposera 3 types de mise à disposition d espaces : le C est un bureau réservé à une personne «permanente». Elle en dispose à son aise et peut y laisser ses affaires. L espace collectif pour les personnes souhaitant venir régulièrement, une à quelques demi-journées par semaine (pas forcément les mêmes jours d une semaine sur l autre). Ces bureaux seront mutualisés et leur utilisation se fera en fonction d un calendrier de disponibilité. Les personnes utilisatrices auront les clés du lieu pour être libre de leur horaire. L espace nomade, pour les venues ponctuelles, irrégulières, comme point d accès internet public... Là encore, il s agit de bureaux qui seront partagés, mais ceux-là ne peuvent pas être réservés à l avance et seront donc utilisés dans la limite des places disponibles. La fourmilière proposera 6 bureaux dédiés, 4 places de bureaux collectifs et 3 places de bureaux nomades. En fonction de l évolution des besoins, il sera possible de rerépartir les places entre ces 3 types de mise à disposition (plus de bureaux dédiés et moins de bureaux nomades, par exemple). Les tarifs suivants ont été fixés par les futurs utilisateurs et utilisatrices du lieu et leur sont donc financièrement accessibles. Ils ne comprennent pas l adhésion annuelle à l association obligatoire pour tou.te.s (10 / an). Espace mis à disposition Tarif Engagement Utilisateur et utilisatrice «permanent.e» Un bureau dédié 150 / mois Un préavis de 2 mois sera demandé en cas de départ. Utilisateur et utilisatrice régulier.e Un bureau mutualisé > Abonnement mensuel : sur la base d 1 jour/ semaine (les jours du mois non utilisés peuvent être reportés pour plus tard) : 50 /mois abonnement 2 jours/semaine : 100 /mois > Nous réflechissons à la possibilité d'achat d'une carte 10 jours d'utilisation Engagement de 2 mois minimum. Utilisateur et utilisatrice nomade Un bureau mutualisé de l'espace nomade (dans la limite des places disponibles) Prix libre * L accès au différent service (téléphone, photocopie...) se fera sur le même fonctionnement. Au-delà de 2 mois ou d une dizaine de venues, la personne devra devenir utilisateur ou utilisatrice régulièr.e * Quelques explications concernant le choix d un fonctionnement à prix libre pour l espace nomade (en tout cas dans un premier temps). Deux constats ont alimenté notre réflexion. Le premier est qu il n existe pas d accès public à internet sur le canton de Monestier de Clermont. Cette possibilité d EPI est susceptible d intéresser du monde et en particulier les touristes - le Trièves développe un tourisme vert - que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles (l accès à un espace de travail offre la possibilité de prolonger son séjour, car il permet de ne pas se couper de son activité). Une communication spécifique sera faite en ce sens. Le second constat que nous avons identifié est que le public ayant fortement manifesté son intérêt pour cet espace collectif de travail sont souvent des personnes en situation de lancement ou de développement d activité professionnelle. Elles souhaitent avoir une

6 certaine liberté d utilisation du lieu (pas d engagement) et ont souvent des ressources limitées liées au démarrage. Ainsi avec le fonctionnement à prix libre, nous ne freinons pas leur fréquentation du lieu. La fourmilière permettra ainsi de soutenir la création d activités et la relocalisation de l emploi sur le territoire. Il nous faudra être attentifs à cette question et voir comment le lieu peut être une structure d appui ou de relais sur les questions de création d activités. Des partenariats sont en cour de création avec des structures d appui à la création d activités (ACEIS). LA COMMUNICATION Nous la développerons à travers une communication transversale sur le lieu, une communication ciblée vers les différents profils d utilisateurs et des animations. La communication transversale passera par la création d un site internet et des pages de réseaux sociaux classiques (nous disposons en interne de 2 webmasters-infographistes), de l affichage sur place (large enseigne) et d affiches sur la vitrine. Nous mettrons en place une communication ciblée en direction des télétravailleurs.euses et des travailleur.euses indépendant.e.s : annonces et flyers sur les plateformes de l ESS, le service économique de la Communauté de Communes du Trièves, les structures d appui à la création d activités (ACEIS, ISIS, MCAE...), dans les lieux publics du Trièves (mairies, centres sociaux intercommunaux, bibliothèques...), par exemple. Une autre action sera dirigée vers les personnes nomades et notamment à travers les structures de développement touristique : flyers dans les offices de tourisme du Trièves, informations dans les 2 plateformes internet (www.trieves-vercors.fr et et bien sûr des annonces dans le journal local Les nouvelles du Pays. Enfin les animations publiques (cf ci-dessous) contribueront à faire connaître et à faire vivre ce lieu. L ANIMATION DU LIEU L accueil physique et téléphonique du lieu sera assuré de façon tournante entre les utilisateurs et les utilisatrices des bureaux dédiés et de l espace collectif. Outre l économie de fonctionnement que cela engendre, cela permet surtout d impliquer les personnes dans la gestion du lieu. Nous souhaitons également proposer à minima une animation mensuelle pour créer de la rencontre entre les cotravailleurs et les cotravailleuses, favoriser le croisement de leur projet, insuffler de l échange de savoirs et le croisement des réseaux, faire connaître le lieu pour permettre à de nouvelles personnes de travailler sur leur lieu de vie, appuyer des porteurs et des porteuses de projet... Voici quelques exemples parmi les temps que nous proposerons en journée ou en soirée selon la thématique : des petits-déjeuners - rencontres des acteurs et des actrices triévois.e.s, de création de réseaux, des rencontres-débats (comment lutter contre l isolement professionnel, la relocalisation du travail dans la transition énergétique...), des ateliers techniques (découverte d outils de travail à distance et d outils collaboratifs, découverte de logiciels professionnels libres...), etc. L accueil et l animation du lieu seront possibles grâce à une forte mobilisation des membres de l association. Une implication bénévole estimée à 1080 h/an : accueil physique et téléphonique 0,5 h/jour (5 jours/semaine), soit 130 h/an logistique du lieu (installation, emménagement, entretien, ménage, achat des fournitures...) : 2j/personne/an x 11 personnes, soit 154 heures/an animation publique mensuelle (3 h de préparation + 3 h d animation x 2 personnes x 10 animations), soit un total de 120 h gestion du lieu (gestion administrative et comptable, relation avec les partenaires institutionnels et ceux d appui à la création d activités, communication, réunion mensuelle des cotravailleurs et des cotravailleuses...), 500 h (dont 330 pour les réunions mensuelles) animation de l association (4 conseils d admistration/an x 4 h x 11 personnes, soit 176 h, 1 assemblée générale), 176h Cette participation, même si elle est importante, fait l unanimité. Les membres de La fourmilière sont en effet motivé.e.s, trop heureux de pouvoir résoudre par eux-mêmes leurs difficultés. Le fonctionnement même de l association - les membres ont décidé de la gérer à

7 travers un conseil d administration collégial qui favorise une égale participation et implication de tou.te.s, un partage des responsabilités - traduit bien cet engouement et cet état d esprit «je profite, donc je donne». Nous avons décidé que les membres régulier.e.s ne devraient s investir qu à hauteur de leur présence, mais il est loin d être sûr qu ils et elles en fassent moins. Le profil des membres actuel.le.s est celui de personnes engagées dans la vie locale (élue municipale, conseillère communautaire, bénévoles associatifs très impliqué.e.s) qui s investiront donc dans ce projet. Ce fonctionnement du lieu basé sur une participation importante des utilisateurs et des utilisatrices est aussi pour nous le meilleur gage de sa durabilité, car il est porté fortement par l ensemble des personnes. Toutefois, si le projet venait à se développer de manière conséquente et notamment le volet accompagnement à la création d autres lieux, nous n excluons pas à priori la possibilité d embaucher une personne pour favoriser les accompagnements et l animation d une réflexion sur la place du télétravail dans le Trièves. LE PLAN DE DEVELOPPEMENT DU PROJET SUR TROIS ANS. Nous équilibre économique est basée sur l évolution suivante : Au démarrage (février à août 2015) Après 6 mois (août 2015 à janv. 2016) La 2e année La 3e année Les bureaux dédiés de recette Correspond à 3 personnes «permantes» de recette Correspond à 4 personnes «permantes» de recette Correspond à 5 personnes «permantes» de recette Correspond à 5 personnes «permantes» 750 de recette 750 de recette 2400 de recette de recette L espace collectif Correspond à 2,5 journées.personne soit une communauté de 2-3 utilisateurs.trices régulier.e.s Correspond à 3 journées.personne soit une communauté de 3 utilisateurs.trices régulier.e.s Correspond à 4 journées.personne soit une communauté de 4 utilisateurs.trices régulier.e.s Correspond à 6 journées.personne soit une communauté de 6 utilisateurs.trices régulier.e.s L espace nomade 210 de recette 175 de recette 460 de recette 460 de recette 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois Le modèle économique s appuie essentiellement sur la présence des utilisateurs et des utilisatrices permanent.e.s ou régulier.e.s. Si nos ressources nous le permettent nous ajusterons peut-être à la baisse le coût de location mensuel pour les membres permanent.e.s (nous sommes plutôt dans la fourchette haute des tarifs).

8 ATTEGNABILITE DES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT Au démarrage (février à août 2015) Après 6 mois (août 2015 à janv. 2016) La 2e année La 3e année Les bureaux dédiés 3 personnes 3 personnes, soit 100 % de 4 personnes 4 personnes, soit 100 % de 5 personnes 4 personnes, soit 80 % de 5 personnes 4 personnes, soit 80 % de 2,5 jours.personne /semaine 3 jours.personne /semaine 4 jours.personne /semaine 6 jours.personne /semaine L espace collectif 2,5 jours.personne soit 100 % de 3 jours.personne soit 100 % de 4 jours.personne soit 100 % de 4 jours.personne soit 67 % de 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois 5 pers.jour/mois L espace nomade 2 jours.personne /mois. soit 40 % de 2 jours.personne /mois. soit 40 % de?? S il est très difficile d estimer la présence des utilisateurs et des utilisatrices nomades (par la même leur nature), nous pouvons voir que ce projet s inscrit dans une dynamique de développement économique serein et atteignable. LES PARTIS PRIS DE DEVELOPPEMENT DU PROJET. Ce projet d ouverture d un lieu au 86 grand rue de Monestier de Clermont s inscrit comme nous l avons déjà annoncé à la fois dans une nécessité temporelle pour les membres de l association (un besoin urgent de disposer d un lieu de travail), et dans une volonté d expérimenter un fonctionnement en vue de porter un projet de plus grande envergure sur le Trièves. Après 8 mois de recherche active infructueuse, nous saisissons l opportunité de louer ce local très bien situé et très fonctionnel, malgré une légère crainte qu il devienne rapidement trop petit. Des possibilités d évolution existent : un déménagement vers un lieu plus grand (nous travaillons dès à présent en ce sens avec la Communauté de Communes du Trièves) ou un agrandissement (l ensemble de l immeuble où se situe le local appartient à un seul propriétaire qui entame une réhabilitation des 2 étages supérieurs. annoncé notre potentiel intérêt d en louer un). Notre réflexion vise aussi à multiplier les lieux sur le Trièves pour favoriser une proximité d utilisation (notamment avec la création d un lieu à Mens où une demande a été identifiée), plutôt que de créer un lieu unique de grande envergure. Nous faisons le choix idéologique, mais aussi compte tenu de notre absence de trésorerie de viser rapidement un autofinancement du projet. Pour cela, nous choisissons de démarrer avec un petit lieu, de faibles charges, un investissement matériel limité et un apport en nature (temps bénévole et prêts de matériel) conséquent. Nous avons construit un modèle économique basé sur l assurance d un fonctionnement la première année, et une croissance atteignable par la suite. Nous affirmons notre volonté de pouvoir appuyer le lancement d activité ou la relocalisation du travail sur le Trièves en proposant une offre de services attractive pour les

9 créateurs d activité et non pénalisante financièrement (notamment pour les bureaux nomades). BESOIN EN SOUTIEN FINANCIER Nous avons l honneur de solliciter le soutien financier de la Région Rhône-Alpes pour la création de ce projet, notamment pour l installation (investissements) et sur la prise de risque financier que nous prenons pour créer un lieu «public», destiné à accueillir de nouvelles personnes. En effet, compte tenu de la situation financière des membres de l association, le bon sens voudrait que nous nous restreignions à un lieu «privé», réservé aux seuls membres actuel.le.s. Le fait de vouloir être une structure d accueil ouverte à de nouvelles personnes entraine des coûts supplémentaires importants (doublement de la surface du lieu, choix d un lieu avec un emplacement stratégique et ayant pignon sur rue). Nous sommes persuadé.e.s de la pertinence de cette ouverture que nous appelons de nos vœux et de la future fréquentation de la fourmilière. Mais si nous visons un autofinancement et un équilibre financier à trois ans, nous ne pouvons assurer cette prise de risque seul. Par ailleurs, la Communauté de Communes du Trièves nous apporte son soutien financier et la mise à disposition de temps salarié du chargé de mission économique pour nous accompagner.

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Click to edit Master title style Séminaire mise en réseau des espaces de Coworking jeudi 17 avril 2014 1 Périmètre de l étude Synthèses des interviews des espaces de coworking La Cordée Présentation générale

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

d'animations Catalogue Mars-Avril-Mai 2014

d'animations Catalogue Mars-Avril-Mai 2014 Catalogue d'animations Mars-Avril-Mai 2014 ADESS Pays de Brest 7 rue de Vendée, 29200 Brest Tél : 02 98 42 42 76 Mail: laboussol@adesspaysdebrest.infini.fr Faite le plein d'informations et de rencontres

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population :

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : La communauté de communes du grand Autunois-Morvan souhaite identifier les télétravailleurs et les personnes intéressées par le télétravail

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

L après sondage. Location d équipement

L après sondage. Location d équipement L après sondage Suite aux résultats du sondage, l équipe de Paraloeil s est concentrée sur 5 constats généraux. Ces constats ont été présentés lors de la rencontre avec les membres le 26 avril denier.

Plus en détail

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique

ID CUBE. Incubateur d innovation sociale et économique ID CUBE Incubateur d innovation sociale et économique InnoVales - 1011 rue des Glières 74800 Saint-Pierre-en-Faucigny Tél. 04 50 03 25 62 Email : entrepreneuriat@innovales.fr SOMMAIRE 1. QU EST-CE-QUE

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

La MIETE c est une...

La MIETE c est une... La MIETE c est une... Maison,une structure artistique et culturelle. Un espace qui se veut chaleureux, de protection, modulable, sécurisant, convivial, un lieu qui permet à chaque personne d agir. Accueillant

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly

Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly Construisons ensemble une innovation territoriale à Charly 20 mars 2012 10h-13h Avec le soutien de Déroulement de la réunion 10h-10h15 : Tour de table et Introduction 10h15-10h35 : La genèse du projet

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Réalisée quotidiennement par la CCI de Quimper Cornouaille, la revue de presse a pour objectif de présenter l essentiel de l actualité économique

Plus en détail

Interview de Cécile Emery, coordinatrice de l espace de coworking de La Cordée Liberté (Lyon)

Interview de Cécile Emery, coordinatrice de l espace de coworking de La Cordée Liberté (Lyon) 12/06/2013 Interview de Cécile Emery, coordinatrice de l espace de coworking de La Cordée Liberté (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr

Plus en détail

Le Télétravail. ou comment travailler à distance

Le Télétravail. ou comment travailler à distance Projet local Organisation d'une conférence Le Télétravail ou comment travailler à distance Bruno GARCIA Animateur Multimédia Communauté de Communes du Pays de la Goële et du Multien CONTEXTE CONTENU DE

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

Le Télétravail ou comment travailler à distance

Le Télétravail ou comment travailler à distance 7ème RENCONTRE DEPARTEMENTALE DU RESEAU DES ANIMATEURS DES ESPACES PUBLICS MULTIMEDIA DU LOT Vendredi 11 décembre 2009 Gramat Quelle place des EPM dans les enjeux du développement durable? Organisation

Plus en détail

L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants

L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants Christine Dollo 7138 L'utilisation d'une plateforme collaborative dans le cadre de la formation des enseignants Introduction Ce texte a pour objectif de présenter un dispositif de formation mis en place

Plus en détail

Pourquoi une commune nouvelle?

Pourquoi une commune nouvelle? Création d une commune nouvelle sur les territoires de Bellentre, La Côte d Aime, Macot La Plagne et Valezan La Plagne Tarentaise Pourquoi une commune nouvelle? Le travail mené en commun a permis d aboutir

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Étincelle Coworking. Un environnement de travail d exception au coeur de Toulouse

Étincelle Coworking. Un environnement de travail d exception au coeur de Toulouse Étincelle Coworking Un environnement de travail d exception au coeur de Toulouse Présentation CIC décembre 2014 Étincelle Coworking 2 Le projet Un espace de bureaux partagés au cœur de Toulouse, qui offre

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

Action n 9. Lutter contre la précarité en interne et favoriser la mobilité interne. Constats. Contexte. Opportunités pour les acteurs

Action n 9. Lutter contre la précarité en interne et favoriser la mobilité interne. Constats. Contexte. Opportunités pour les acteurs en interne et favoriser la mobilité interne Constats Finalités du Développement Durable Lutte contre le changement climatique, protection de l atmosphère Préservation de la biodiversité, protection des

Plus en détail

Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT

Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT Collecte enquête mobilité réalisée dans le cadre du projet CO-MUT par CO-ACTIONS coopérative entrepreneur.e.s Sud-Gironde et PACT 1 Pourquoi cette enquête? Télétravail & Tiers- Lieux Parmi les solutions

Plus en détail

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395

2004 2009 2013 ETP exploitation 2.2 3.2 3 ETP resp. système info. 1 1 1 Nombre de PCs 160 260 395 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, Le Service informatique et population est chargé de la gestion informatique de l administration communale. Il est actuellement organisé comme

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Journées de l entrepreneuriat culturel et créatif (JDECC) Lyon, le 25 mars 2015 LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Présentation du réseau Rhône-Alpes Active 1 Le réseau France Active Réseau associatif créé en

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015

CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car. Dossier de presse - Avril 2015 CARAMAPS, Votre guide de voyage en camping-car Dossier de presse - Avril 2015 SOMMAIRE CARAMAPS en quelques mots... 3 Comment ça marche?... 4 L accueil collaboratif Caramaps... 5 L histoire de CaraMaps...

Plus en détail

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat

Inauguration du nouveau Télécentre de Murat Dossier de presse Inauguration du nouveau Télécentre de Murat samedi 10 décembre 2011 Contacts : Corinne IBARRA et Sophie BIZOUARD cibarra@paysdemurat.fr / sbizouard@paysdemurat.fr 04 71 20 22 62 Sommaire

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

La charte du Coach de Vie en Auvergne

La charte du Coach de Vie en Auvergne La charte du Coach de Vie en Auvergne Charte d engagement des Coachs de Vie en Auvergne et des nouveaux arrivants qui en bénéficieront L'Agence des Territoires d Auvergne (ARDTA) est une association financée

Plus en détail

Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory

Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory Comme chaque année une réunion de réseau a été organisée entre référents alternance des Missions Locales du

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact :

Territoire concerné : Maîtrise d ouvrage : Procédures Territoriales : Contact : RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «CREATION D UNE EPICERIE SOLIDAIRE INTERCOMMUNALE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Maîtrise

Plus en détail

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai?

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Paris, le 22 novembre 2010 3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Ciel, n 1 en France des logiciels de gestion et des

Plus en détail

&business Charly, le 12 octobre 2015

&business Charly, le 12 octobre 2015 &business Charly, le 12 octobre 2015 6 8 octobre 2013 «Web révélation» - CCI de Lyon 7 janvier 2014 «Pompiers collaboratifs» - Lyon Métropole 8 avril 2014 «Travaillez comme vous aimez»- Steel Case 4

Plus en détail

Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal

Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal w w w. a l t i p o l i s. f r > Le Briançonnais Territoire accueillant au cœur des Alpes du sud Jeune entreprise ou porteur de projet, vous recherchez l emplacement idéal pour implanter votre activité.

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Note de Service n 1 du 26 août 2015

Note de Service n 1 du 26 août 2015 Note de Service n 1 du 26 août 2015 SOMMAIRE 1. Calendrier 2. Informations administratives 3. Informations pédagogiques 4. Le numérique 5. Sorties scolaires avec nuitées Nom Prénom Date de lecture Signature

Plus en détail

Formation en" Aménagement de vitrines" à destination des commerçants CAHIER DES CHARGES PRESENTATION D AGEFOS PME

Formation en Aménagement de vitrines à destination des commerçants CAHIER DES CHARGES PRESENTATION D AGEFOS PME Formation en" Aménagement de vitrines" à destination des commerçants CAHIER DES CHARGES PRESENTATION D AGEFOS PME Le Fonds d Assurance Formation, Agefos-Pme, est un Organisme Paritaire Collecteur Agréé

Plus en détail

Au cœur de vos Ressources Humaines!

Au cœur de vos Ressources Humaines! Au cœur de vos Ressources Humaines! , L équipe de Val Sud RH vous accompagne gratuitement dans la gestion de vos ressources humaines, si votre entreprise est immatriculée sur les communes de : > Chevilly-Larue

Plus en détail

7927 Avis de la CPAES sur le projet de construction d'un réseau départemental à hauts débits

7927 Avis de la CPAES sur le projet de construction d'un réseau départemental à hauts débits SESSION DU 10 DECEMBRE 2007 RAPPORT N AME 45 DIRECTION DE L'AMENAGEMENT DES TERRITOIRES DEVELOPPEMENT TERRITORIAL 7927 Avis de la CPAES sur le projet de construction d'un réseau départemental à hauts débits

Plus en détail

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour donateurs enquêtes de société pour des expertises Innovation Bénévolat Engagement seniors études et opi Comportement associations Fundraising méthodologie L engagement bénévole des seniors -de 50 à 65

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS FICHE DE POSTE Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS Fiche de Poste Gestionnaire Comptable et Gestionnaire Paie au sein d une CAE MISSION 1. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DE PORTEURS DE

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

La Région investit sur ses territoires

La Région investit sur ses territoires Dossier de presse Contrats Auvergne + Aménagement du territoire La Région investit sur ses territoires 5,9 millions d euros pour le Pays de la Vallée de la Dore La troisième génération (2015-2018) de Contrats

Plus en détail

Résidence le Venasque

Résidence le Venasque Résidence le Venasque Quand le logement n est pas qu un toit Foyer de jeunes travailleurs de ST- Gaudens A.N.R.A.S Association Loi 1901. Partenaires financeurs : Conseil Général, CAF 31, DDASS 31, Ville

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise Une prestation de «Le dernier kilomètre à vélo» Proposer et gérer un réseau national de vélos en libre-service relié aux transports

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

- Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS

- Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS - Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS - JANVIER 2014 - Le chantier d insertion GEMECO de l Association Vienne et Moulière Solidarité / VMS a ouvert le 15 avril

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail