PPE 1-3. Base de données. Création de la Base de données pour le système réservation des salles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PPE 1-3. Base de données. Création de la Base de données pour le système réservation des salles"

Transcription

1 Création de la Base de données pour le système réservation des salles PPE 1-3 Base de données Jordan Dutaillis Steveen Hanta Mathieu Collin Ismaël Sacko

2 1

3 Contenu I. Introduction :... 3 II. Le système de gestion de base de donnée (SGBD)... 3 A. Comparatif des différents SGBD Apache Derby MySQL Entreprise Oracle DataBase 11g Standard Edition One Microsoft SQL Server 2012 Standard (sort le 1 avril 2013)... 4 B. Le SGBD retenu... 5 III. Le Processus de création de la base de données... 5 A. Le Modèle Conceptuel de Données... 6 B. Le Modèle Logique des Données... 7 C. Le Modèle Physique de Données... 8 IV. Les Scripts SQL... 9 A. Le Script de création de la base de données... 9 B. Le Script d insertion des données dans la base de données C. Le jeu d essai D. Conclusion

4 CRÉATION DE BASE DE DONNÉES I. Introduction : La maison des ligues de Lorraine autrement appelée M2L est une entité pourvu de salles de réunion muni d ordinateurs. Ces salles sont réservables depuis leur site Internet. Pour cela, le client doit fournir des informations essentiels, tels que son nom, son adresse, le type de réservation, la durée de réservation ou encore la salle dans laquelle il souhaite réserver. Ces réservations sont reliées à différents problèmes. En effet, quels types de système de gestion de base de données choisir? Comment le mettre en place? Comment sécuriser ces données? II. Le système de gestion de base de donnée (SGBD) A. Comparatif des différents SGBD De nos jours, il existe un grand nombre de SGBD au monde. L équipe de professionnel de Kos Informatique a sélectionné les 4 meilleurs SGBD et les ont comparé pour choisir celui qui était le mieux adapté au attente du site M2L. Leurs choix ont été faits à partir de leur notoriété et des différents avis posté sur le net par divers utilisateurs expérimentés. C est pourquoi, ci-après se trouve une comparaison des différents SGBD : 1. Apache Derby Apache Derby est une base donnée Open Source (Licence libre) mis en œuvre entièrement par l environnement de programmation script Java. Il est basé sur les environnements script Java, Java DataBase Connectivity (JDBC) et SQL. Apache possède un faible encombrement : seulement 2.6 Mo. Le système ne nécessite aucune installation, il peut directement être embarqué sur l application, il est d ailleurs auto-administré et auto-optimisé, ce qui permet à l utilisateur de se décharger de toute administration. Le point faible de ce moteur de base de données est son temps de préparation de requête mais des solutions ont été mis en place pour succomber à ce malus, une stratégie de réutilisation de requête est intégré. 2. MySQL Entreprise MySQL Entreprise est une base de données distribuée sous une double licence (GPL). Cependant elle prend 207 Mo de mémoire ce qui n est pas négligeable. Son interface est simple d utilisation et la sécurité des données est au point grâce à un sous-logiciel : MySQL Entreprise Backup. De plus c est le logiciel le plus utilisé au monde, ce qui démontre ses performances. Il coute ,00 pour un serveur et 3 ans d accès. Le tableau de bord du logiciel permet une supervision de chaque serveur SQL que dispose l utilisateur dans une seule console qui fournit un récapitulatif. L utilisateur pourra donc être averti de quelconque nouvelle requête effectué ou modifiée affectant le système. Il est aussi possible de visualiser les l état de la base de données sur les serveurs graphiquement. 3

5 De plus, le moteur de base données intègre des conseillers qui permettent à l utilisateur d être averti des bogues spécifiques qui peuvent avoir un impact sur le système, les problèmes de paramétrages et de configurations sont aussi reportés auprès de l utilisateur. Les conseillers peuvent aussi diagnostiquer les problèmes au niveau des performances matérielles. Ces conseillers peuvent aussi prendre un rôle actif sur le système, il peuvent conseillers l utilisateur mais ils peuvent aussi avoir un rôle de supervision, l utilisateur peut le programmer pour des tâches automatiques telles que la collecte automatiques de données et les stocker. Ils peuvent aussi effectuer des tâches spécifiques selon un planning. 3. Oracle DataBase 11g Standard Edition One Oracle DataBase est un des systèmes de gestion de base de données relationnel (SGBDR) les plus utilisés au monde, fournit par Oracle Corporation. Il permet à plusieurs utilisateurs d accéder simultanément aux données tout en garantissant une disponibilité et des mécanismes de récupération en cas d incident. Celui-ci offre des améliorations en termes de performance, de gestion, d applications réseau et de routage. Contrairement à la version Standard, il n y a pas de limite de stockage. Il est utilisable sur un serveur supportant un maximum de deux sockets, le prix de ce logiciel s élève à 4 521,44 HT pour 1 serveur et 5 licences d accès ( par licence supplémentaire). 4. Microsoft SQL Server 2012 Standard (sort le 1 avril 2013) Microsoft SQL Server 2012 Standard s occupe des fonctions de bases de base, d'analyse et de reporting basiques. Le système d exploitation se vend sous une licence payante. Néanmoins, Pour couvrir un serveur physique, une licence devra être acquise pour chacun des cœurs de l ordinateur hôte, avec un minimum de 4 «licences cœur» par processeur physique. L application est assez gourmande en espace disque puisque rien que son fichier d installation prend 4.02 Go d espace disque. Etant une solution Microsoft, Microsoft SQL Server 2012 offre de meilleures performances pour certaines librairies du Framework.NET. Un des gros avantages de cette plateforme est qu elle possède des fonctions avancé d audit et d administration simple à utiliser et à configurer. La stratégie de sécurité peut soit être définie par l IT local ou soit par une configuration recommandé (selon de le type d organisation). Cette solution de ne possède pas de limite de stockage de données. Cette solution est particulièrement orientée sur le Cloud, en effet Windows Azure qui est le service de Cloud Computing de Microsoft est associé à SQL Server Enfin, son prix est de 3 574,74 HT pour 1 serveur et 10 licences d accès. 4

6 B. Le SGBD retenu Kos Informatique a du sélectionner le SGBD adapté aux besoins de M2L. De plus, la répartition du budget précédent de nous laisse le choix entre un logiciel payant ( maximum) ou non. Kos Informatique a sélectionné les 4 meilleures bases de données du marché, payant ou non, et les a comparé pour choisir la meilleure, selon les critères suivants : - Interface facile d utilisation : Le professionnel manipulant la SGBD devra pouvoir facilement manipuler les données grâce au plus simple mais efficace des SGBD. - Interface graphique ET ligne de commande OU uniquement ligne de commande : En effet, l utilisation d une base de données requiert un personnel expérimenté qui connait déjà toutes les facettes de la ligne de commande. Pour s aider, une interface graphique pourra être envisagée. - Environnement stable : Le logiciel choisis devra être stable, donc il ne devra jamais planter ou avoir de «bug». Au prix de 3 574,74, Microsoft Server SQL 2012 Standard semble être le système d exploitation répondant le mieux aux besoins de M2L. En effet, son interface, d après les nombreuses captures d écrans comparés prises sur le net, semble être assez simple d utilisation faisant appel à une interface graphique ainsi qu à une interface en ligne de commande. C est pourquoi Kos Informatique a décidé de choisir Microsoft Server SQL 2012 Standard afin de gérer entièrement le système de gestion de base de données de M2L. III. Le Processus de création de la base de données La mise en place d une base de données requiert 3 étapes. Nous devons donc tout d abord effectué le MCD (Modèle conceptuel de Données), le MLD (Modèle Logique de Données) et le MPD (Modèle Physique de Données) qui est la structure finale de la base de données. Ces 3 modèles doivent être faits dans cet ordre-là. Ces 3 différentes étapes vont nous permettre de réaliser la base de données afin de répartir aux mieux les différentes informations que l utilisateur va renseigner lors d une réservation de salles. Ci-après se trouve donc le premier modèle : le MCD Le MCD ci-joint a pour but de conceptualiser l application. Il y regroupe donc 8 tables : Clients, Type Client, Service, Confirmation, Tarif, Réservation, Type Réservation, Salle, Type Salle. Toutes ces tables sont reliées avec différentes cardinalités. 5

7 A. Le Modèle Conceptuel de Données 6

8 B. Le Modèle Logique des Données Ensuite se trouve l avant dernière étape du modèle de données : Le Modèle Logique de Données (MLD). 7

9 C. Le Modèle Physique de Données 8

10 IV. Les Scripts SQL A. Le Script de création de la base de données Voici le script de création de la base de données de réservation des salles spécifique a Microsoft Server /* Nom de SGBD : Microsoft SQL Server 2008 */ /* Date de création : 02/03/ :21:06 */ if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('client') and type = 'U') drop table CLIENT if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('confirmation') and type = 'U') drop table CONFIRMATION if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('reservation') and type = 'U') drop table RESERVATION if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('salle') and type = 'U') drop table SALLE if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('service') and type = 'U') drop table SERVICE if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('tarif') and type = 'U') drop table TARIF if exists (select 1 from sysobjects 9

11 where id = object_id('type_client') and type = 'U') drop table TYPE_CLIENT if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('type_reservation') and type = 'U') drop table TYPE_RESERVATION if exists (select 1 from sysobjects where id = object_id('type_salle') and type = 'U') drop table TYPE_SALLE /* Table : CLIENT */ CREATE table CLIENT ( NO_CLI numeric(5) not null, NO_TYPECLI numeric(10) not null, NO_TARIF numeric(5) not null, NOM_CLI text not null, PREN_CLI text not null, NO_TEL varchar(10) not null, NO_FAX varchar(10) null, varchar(30) null, NO_RUE numeric(5) null, NOM_RUE varchar(30) null, CODEPOSTAL numeric(5) null, NOM_VILLE varchar(30) not null, CONSTRAINT PK_CLIENT primary key nonclustered (NO_CLI) ) /* Table : CONFIRMATION */ CREATE table CONFIRMATION ( NO_CONFIRM numeric(1) not null, DATE_CONFIRM datetime not null, CONSTRAINT PK_CONFIRMATION primary key nonclustered (NO_CONFIRM) ) /* Table : RESERVATION */ CREATE table RESERVATION ( NO_RESERVE numeric(15) not null, NO_CLI numeric(5) not null, NO_SALLE numeric(5) not null, NO_TYPE numeric(10) not null, NO_SERVICE numeric(10) not null, NO_CONFIRM DATE_DEBUT numeric(1) datetime null, not null, HEURE_DEBUT datetime not null, DUREE_RESERVE datetime not null, 10

12 ) PRIX_RESERVE numeric(5,2) not null, DESCRIPTION_BREVE varchar(50) not null, DESCRIPTION_COMPLETE varchar(500) not null, CONSTRAINT PK_RESERVATION primary key nonclustered (NO_RESERVE) /* Table : SALLE */ CREATE table SALLE ( NO_SALLE numeric(5) not null, NO_TYPESALLE numeric(5) not null, NOM_SALLE varchar(15) not null, BATI_SALLE varchar(15) not null, CAPAC_SALLE numeric(5,0) not null, EQUIP_SALLE varchar(35) not null, CONSTRAINT PK_SALLE primary key nonclustered (NO_SALLE) ) /* Table : SERVICE */ CREATE table SERVICE ( NO_SERVICE numeric(10) not null, LIBELLE_SERVICE varchar(15) not null, PRIX_SERVICE numeric(5,2) not null, CONSTRAINT PK_SERVICE primary key nonclustered (NO_SERVICE) ) /* Table : TARIF */ CREATE table TARIF ( NO_TARIF numeric(5) not null, NIVEAU_TARIF numeric(1) not null, CONSTRAINT PK_TARIF primary key nonclustered (NO_TARIF) ) /* Table : TYPE_CLIENT */ CREATE table TYPE_CLIENT ( NO_TYPECLI numeric(10) not null, TYPECLI varchar(15) not null, CONSTRAINT PK_TYPE_CLIENT primary key nonclustered (NO_TYPECLI) ) /* Table : TYPE_RESERVATION */ CREATE table TYPE_RESERVATION ( NO_TYPE numeric(10) not null, LIBELLE_TYPE varchar(15) not null, DATE datetime not null, CONSTRAINT PK_TYPE_RESERVATION primary key nonclustered (NO_TYPE) ) 11

13 /* Table : TYPE_SALLE */ CREATE table TYPE_SALLE ( NO_TYPESALLE numeric(5) not null, NOM_TYPESALLE varchar(10) not null, TYPE_SALLE varchar(10) not null, TARIF_SALLE money not null, CONSTRAINT PK_TYPE_SALLE primary key nonclustered (NO_TYPESALLE) ) B. Le Script d insertion des données dans la base de données INSERT INTO CLIENT (No_Cli, Nom_Cli, Pren_Cli, Tel_Cli, Fax_Cli, Mail_Cli, No_Rue, Nom_Rue, CdPostale, Ville) VALUES (1,'Martin','Emma',' ',' des Aires',34677,'Saint-Maurice') (2,'Bernard','Enzo',' ',' de Berdiansk',34400,'Giloque') (3,'Dubois','Ines',' ',' Pierre-Fraysse',56700,'Grick') (4,'Thomas','Leo',' ',' de la République',48600,'Martinasur-Seine') (5,'Robert','Tom',' ',' des Amoureux',46778,'Val-du- Signe') (6,'Richard','Eva',' ',' Lavoisier',50003,'Leclerc') (7,'Petit','Paul',' ',' Ampère',45000,'Saint-Denis') (8,'Durand','Axel',' ',' Louis-Antelme',34000,'Tampon') (9,'Leroy','Lou',' ',' Molière',32000,'Méro') (10,'Moreau','Elsa',' ',' Emile-Combes',38000,'Cerly') 12

14 INSERT INTO SERVICE (No_service, Libelle_Service, Prix_Service) VALUES (1,'Orangina',10) (2,'Ordinateur particulier',25) (3,'Logiciel particulier',15) (4,'Tapis de souris',0) (5,'Oasis',1) (6,'Coca-Cola',1) (7,'Café',1) (8,'Eau',0) (9,'Thé standard',0) (10,'Thé Exotique',1) INSERT INTO TYPE_RESERVATION (No_Type, Libelle_Type, Périodicité) VALUES (1,'occasionnel','Ponctuelle') (2,'régulier','quotidient') (3,'régulier','mensuelle') (4,'régulier','trimestrielle') (5,'régulier','semestrielle') (6,'régulier','annuelle') (7,'régulier','hebdomadaire') (8,'régulier','quotidien') 13

15 INSERT INTO SALLE (No_Salle, Nom_Salle, Bati_Salle, Surface_Salle, Capac_Salle, Equip_Salle) VALUES (1,'Majorelle','Batiment A',30,40,'Prise ethernet') (2,'Grüber','Batiment A',25,12,'Vidéoprojecteur') (3,'Lamour','Batiment C',,10,'Videoprojecteur') (4,'Longway','Batiment B',30,15,'Prise ethernet') (5,'Daum','Batiment D',27,15,'Videoprojecteur') (6,'Gallé','Batiment B',22,10,'Prise ethernet') (7,'Corbin','Batiment C',20,10,'Prise ethernet') (8,'Baccarat','Batiment B',20,15,'Videoprojecteur') INSERT INTO RESERVATION (No_Reserve, Date_debut, Heure_debut, Duree_Reserve, Description_reserve, No_Cli, No_Service, No_Salle, No_Type) VALUES (1,'15/03/2013','09h00','01h00','REUNION',1,1,1,1) (2,'22/03/2013','11h30','02h00','LOCATION',2,2,2,2) (3,'27/03/2013','15h45','01h15','RENDEZ-VOUS VISITEUR',3,3,3,3) (4,'01/04/2013','17h00','02h00','CONFERENCE',4,4,4,4) (5,'10/04/2013','09h30','02h00','RENDEZ-VOUS VISITEUR',5,5,5,5) (6,'24/04/2013','13h30','03h30','REUNION',6,6,6,6) (7,'04/05/2013','08h30','02h00','CONFERENCE',7,7,7,7) (8,'26/05/2013','15h00','01h30','REUNION',8,8,8,8) (9,'05/06/2013','14h00','03h00','LOCATION',9,9,9,9) (10,'21/06/2013','16h00','01h00','REUNION',10,10,10,10) 14

16 INSERT INTO CONFIRMATION (No_confirm, Date_Confirm) VALUES (1,'01/01') (2,'02/02') (3,'03/03') (4,'04/04') (5,'05/05') INSERT INTO TYPE_CLIENT (No_TypeCli, TypeCli) VALUES (1,'association') (2,'lycée') (3,'collèges') (4,'club sportif') (5,'commité départementaux') (6,'société privée') INSERT INTO TARIF (No_tarif, Niveau_Tarif) VALUES (1,'club sportif,1) (2, Association,2) (3,'') (4,'autres',4) 15

17 INSERT INTO TYPE_SALLE (No_TypeSalle, Type_Salle, Tarif_Salle) VALUES (1,'réunion',50) (2,'multimédia',60) (3,'amphithéâtre',70) (4,'convivialité',20) C. Le jeu d essai Afin d assurer l étanchéité de la base de données conçu, l équipe Kos Informatique a créé un jeu d essai, qui fait appel à plusieurs requêtes pour chaque tables. Une fois ces données ajoutées, elles permettront d être sûre que la base de donnée soit correct, puis supprimer pour laisser place aux valeurs réelles. /*Commande pour vérifier le nom et prénom des clients en les triant dans l'ordre des noms: */ SELECT Nom_Cli, Pren_Cli FROM CLIENT ORDER BY Nom_Cli; /*Commande pour vérifier l'intégralité de la table Réservation: */ SELECT * FROM RESERVATION; /* Commande pour vérifier les 3 premiers clients:*/ SELECT * FROM CLIENT LIMIT 3; /* Commande pour vérifier le numéro et le prix des services 8 à 9 */ SELECT No_Service, Prix_Service FROM SERVICE LIMIT 7,2; 16

18 /* Commande pour compter le nombre total de confirmation */ SELECT COUNT(*) AS nbconfirmation FROM CONFIRMATION /* Commande pour sélectionner les types de salles qui ont un coûts supérieur à 50 */ SELECT No_TypeSalle, Type_Salle, Tarif_Salle FROM TYPESALLE WHERE Tarif_Salle > 50 D. Conclusion La base de données conçue par l équipe de Kos Informatique, s appliquera donc dans le SGBD Microsoft Server SQL 2012 Standard du site M2L, choisis méticuleusement. De plus, ces informations seront remplies par le client, dans le processus de réservation en ligne du site Internet de la Maison des Ligues De lorraines. 17

BTS SIO SUP 1 SISR Ducloux-Lebon Gilles BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF

BTS SIO SUP 1 SISR Ducloux-Lebon Gilles BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF BTS SIO SUP 1 SISR Ducloux-Lebon Gilles BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF Sommaire Sélection d'un SGBD pour la mise en place des réservations de salle... 3 Construction de modèles MPD et MCD relatif à la gestion

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

Installation d'un serveur FTP géré par une base de données MySQL

Installation d'un serveur FTP géré par une base de données MySQL BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 2 Nom et Prénom : Casanova Grégory Identification (objectif) de l activité Installation

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS

TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS TP 1 : DECOUVRIR ORACLE ET SQL*PLUS OBJECTIFS : Familiarisation avec SGBD et son environnement de travail SQL*Plus d Oracle) Ecriture des requêtes SQL simples sur une BD préétablie HR d Oracle) Partie

Plus en détail

Installation et administration d une base de données MySQL

Installation et administration d une base de données MySQL Compte rendu d'activité Fiche n 2 Nom et prénom : SAÏD Jérôme Nature de l'activité Installation et administration d une base de données MySQL Contexte : Dans le but de mettre en place un outils permettant

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Lot 1 - Migration du serveur de base de données

Lot 1 - Migration du serveur de base de données Situation Rectiline Lot 1 - Migration du serveur de base de données Table des matières Lot 1 - Migration du serveur de base de données...1 Mise à jour du système Debian 6 :...2 Installation de PostgreSQL:...5

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Comment stocke-t-on des données sur un site web?

Comment stocke-t-on des données sur un site web? Comment stocke-t-on des données sur un site web? Sommaire I. Introduction aux bases de données II. III. Structure d une base de données Administrer la base avec PHPMyadmin IV. Le langage SQL Pourquoi stocker

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Module B210 Bases de données relationnelles Travaux pratiques TP avec Oracle XE TP avec MySQL Gérard-Michel Cochard Travaux Pratiques avec Oracle XE Contenu : 1 - Installation et prise en main 2 - Un exemple

Plus en détail

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique.

Il est nécessaire de connaître au moins un système d'exploitation de type graphique. GBD-030 Oracle Prise en main Saint-Denis à 9h30 5 jours Objectifs : Une formation Oracle complète pour découvrir tous les concepts du système et les différentes façons de les utiliser concrètement tout

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005 Formation PHP/MySQL Pierre PATTARD Julien BENOIT Avril 2005 Le PHP Langage interprété, côté serveur pages interprétées par le serveur web pas de compilation, code éditable avec un bloc notes. aucune différences

Plus en détail

Les entrepôts De données TP 1

Les entrepôts De données TP 1 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES 2014-2015 Les entrepôts De données TP 1 Réalisé par : Supervisé par : AIT SKOURT BRAHIM Pr. L. Lemrini BOUCHANA ADIL ED-DAHMOUNI

Plus en détail

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 Logiciels documentaires Par : Sahbi SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif :

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif : IN SYSTEM Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL V16 Objectif : En synthèse des manuels de référence de Sage Ligne 100, ce document vous présente les préconisations,

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF

BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF BTS SIO - PPE 1-3 KOS INF PLANNING DE TRAVAIL - Séance du 02 janvier : début de la PPE 1-3, réalisation des travaux demandés - Séances du 16 janvier, 30 janvier, 13 février et 27 février : réalisation

Plus en détail

Pratique et administration des systèmes

Pratique et administration des systèmes Université Louis Pasteur Licence Informatique (L2) UFR de Mathématiques et Informatique Année 2007/2008 1 But du TP Pratique et administration des systèmes TP10 : Technologie LAMP Le but de ce TP est de

Plus en détail

INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Najib TOUNSI Cours à l'usage des premières années informatique Najib TOUNSI - 1 - SOMMAIRE Concepts de Bases Base de Données Système Gestion de Bases de Données Niveau

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

UTILISER LE SERVEUR MYSQL...

UTILISER LE SERVEUR MYSQL... MySQL (pour Windows 9x) UTILISER LE SERVEUR MYSQL... 2 LANCER LE SERVEUR MYSQL... 2 ARRETER LE SERVEUR MYSQL... 3 TRAVAIL AVEC LA CONSOLE MYSQL... 3 CREATION / SUPPRESSION D'UN BASE... 3 UTILISER UN BASE...

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

Une famille d'applications permettant à toute organisation d'optimiser le suivi et la gestion de ses ressources internes vous présente

Une famille d'applications permettant à toute organisation d'optimiser le suivi et la gestion de ses ressources internes vous présente Editeur de progiciels Une famille d'applications permettant à toute organisation d'optimiser le suivi et la gestion de ses ressources internes vous présente Logiciel de gestion optimisation de vos espaces

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison

Microsoft TechNet - Les End Points ou points de terminaison Page 1 sur 5 Plan du site Accueil International Rechercher sur Microsoft France : Ok Accueil TechNet Produits & Technologies Solutions IT Sécurité Interoperabilité Déploiement des postes de travail Scripting

Plus en détail

DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3

DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3 DOCUMENTATION POUR L'INSTALLATION DE TYPO3 ajoly@e-magineurs.com Ingénieur en développement 45 rue du Vivier 69007 Lyon Tel : 04 37 37 88 00 www.e-magineurs.com Donnez de l e-magination à votre communication

Plus en détail

Qu'est-ce que Mysql?

Qu'est-ce que Mysql? Mysql avec php Qu'est-ce que Mysql? Annie Danzart Annie.Danzart@enst.fr http://www.infres.enst.fr/~danzart/mysql/ Qu est-ce que Mysql? Aperçu Langage Le serveur La base de données Interfaces d accès Fonctions

Plus en détail

Gestion des incidents

Gestion des incidents Gestion des incidents Dossier concernant la création de l application Réalisé par Julien Thouin, Guillaume Rodier, Vincent Edeyer et Charles Duprey 1/10 Gestion des incidents Dossier concernant la création

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Maintenir vos bases de données SQL Server défragmentées avec Diskeeper

Maintenir vos bases de données SQL Server défragmentées avec Diskeeper Maintenir vos bases de données SQL Server défragmentées avec Diskeeper Toutes les bases de données SQL Server présentent, au fil du temps, une fragmentation «interne» de leurs données. Elle se produit

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

Projet de Base de données

Projet de Base de données Julien VILLETORTE Licence Informatique Projet de Base de données Année 2007-2008 Professeur : Marinette Savonnet Sommaire I) Introduction II) III) IV) Diagrammes a. Diagramme Use Case b. Diagramme de classes

Plus en détail

Modélisation et bases de données

Modélisation et bases de données Ce tutoriel vous indique comment modéliser et générer une base de données Access puis MySQL avec le logiciel. Un tableau de correspondance des principaux types de donnée est présenté à la fin du support.

Plus en détail

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ----------------------------------------------------------------------------------------------------

CQP ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNÉES (ABD) ---------------------------------------------------------------------------------------------------- ORGANISME REFERENCE STAGE : 26587 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture : M. Frédéric DIOLEZ Paris, Lyon, Bordeaux, Rouen, Toulouse, Marseille, Tél. : 09 88 66 17 40 Strasbourg, Nantes, Lille,

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1 Certificatt Universitaire en Urbanisme et Développementt Durable Session Géomatique et Systèmes d Informations Géographique P POSTG GRESQL PO INSTALLATION OSTGIS QUANTUMGIS p. 1 Session Géomatique et Systèmes

Plus en détail

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système PPE 2-1 Support Systeme Partie Support Système Sébastien MASSON 24/04/2013 0 Sommaire 1. DMZ 2 2. Serveurs Web 3 3. Logiciel d'inventaire 6 1 1. DMZ (Zone démilitarisée) Une DMZ est une zone tampon d'un

Plus en détail

FileMaker 12. Guide ODBC et JDBC

FileMaker 12. Guide ODBC et JDBC FileMaker 12 Guide ODBC et JDBC 2004-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker et Bento sont des marques commerciales de

Plus en détail

PROJET de BD. Licence. 6 juin 2003 version 1.0. Benoit Bourdin / Stephane Poinsart / Samnang Traing enseignante: Veronique Ventos

PROJET de BD. Licence. 6 juin 2003 version 1.0. Benoit Bourdin / Stephane Poinsart / Samnang Traing enseignante: Veronique Ventos PROJET de BD Licence 6 juin 2003 version 1.0 Benoit Bourdin / Stephane Poinsart / Samnang Traing enseignante: Veronique Ventos 1 1 Création de la base 1.1 Schema Lors de la conception des requetes, nous

Plus en détail

Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in

Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in Mentions relatives aux droits d auteur 2004 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter

Plus en détail

2012-2014 A1 BTS SIO SLAM. DANIEL Alexis. Projet Fredi Page 1 sur 29

2012-2014 A1 BTS SIO SLAM. DANIEL Alexis. Projet Fredi Page 1 sur 29 2012-2014 DANIEL Alexis A1 BTS SIO SLAM Projet Fredi Page 1 sur 29 p. 2 p. 3 p. 6 p. 7 p. 8 p. 10 p. 15 p. 21 p. 22 p. 28 Projet Fredi Page 2 sur 29 La Maison des Ligues de Lorraine (M2L) a pour mission

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server

Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Communiqué de lancement Paie 100 pour SQL Server Sage complète son offre Ligne 100 SGBDR en proposant aujourd hui Paie 100 pour SQL Server, version 11.01. Paie 100 pour SQL Server permet de répondre à

Plus en détail

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012

Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 Rapport de Projet Vincent Sallé - Steven Thillier - Jeremy Torres Le deviseur Cs2icar Cs2i 9 avril 2012 VS - ST - JT Adresse électronique : jrmy.torres@gmail.com Cs2i Sommaire Étude préalable 2 Contexte

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Formation PHP/ MYSQL

Formation PHP/ MYSQL Formation PHP/ MYSQL Deuxième PARTIE 1/12 II MYSQL (PHPmyAdmin) Création d un annuaire avec une table MySQL dans phpmyadmin. Voici l écran de PHPmyAdmin lorsque vous vous y connectez. 2/12 1) Création

Plus en détail

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction 1 1 Bases de Données Avancées Module B IUT Lumière, License CE-STAT 2006-2007 Pierre Parrend Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction Etapes de conception d'un système de base

Plus en détail

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Projet MVC-CD Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Créé par S. Berberat, le 23 octobre.2014 Modifié par S. Berberat, le 29 octobre 2014 Page

Plus en détail

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire *Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire I. Présentation du projet II. Prérequis III. Mise en Place IV. Configuration et

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données ORACLE SQL LDD Langage de définition de données Le langage SQL (Structured Query Language) SQL a été normalisé par l ANSI puis par l ISO depuis 1986 sous ses différents aspects : LDD : définition des données

Plus en détail

CA ARCserve r16 devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle

CA ARCserve r16 devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle En octobre 2012, Network Testing Labs (NTL) a réalisé une analyse concurrentielle à la demande de CA Technologies. Selon

Plus en détail

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Exploiter les statistiques d utilisation de SQL Server 2008 R2 Reporting Services Nous verrons dans cet article comment exploiter simplement les données de Log de SQL Server 2008 R2 Reporting Services

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Nouveautés Ignition v7.7

Nouveautés Ignition v7.7 ... Nouveautés Ignition v7.7 Nouveautés Ignition v7.7 Découvrez le Nouveau Scada avec plus de 40 nouveautés Principales nouveautés :... Cloud Templates Template Repeater Client Multilingue + Sequential

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

GESTION SEGPA. Un nouvel utilitaire..

GESTION SEGPA. Un nouvel utilitaire.. GESTION SEGPA Un nouvel utilitaire.. Simple et convivial Complet et performant Permettant une utilisation sécurisée S adressant à toute structure scolaire Mis au point par un professionnel de l enseignement

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

Projet MVC-CD. Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion

Projet MVC-CD. Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion Projet MVC-CD Des modèles intelligents pour accroître la productivité du développement des logiciels de gestion Les APIs de tables (TAPIs) du modèle physique relationnel Sommaire. Préambule... 2 2. Que

Plus en détail

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013 Manuel d installation Version 1.1 11/07/2013 Table des matières I. Description de la solution... 3 II. Installation... 3 a. Prérequis... 3 b. Installation de la base de données... 3 c. Mettre à jour les

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

Procédure d'installation de FME Server pour Windows

Procédure d'installation de FME Server pour Windows Version du logiciel : 2010.6231 VEREMES 42 av. des Jardins 66240 St-Estève www.veremes.com VEREMES Version : 2010.6231 Page 1 / 23 Table des matières 1. Prérequis... 4 2. Téléchargement... 5 3. Installation...

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

PostGRESQL. Un S.G.B.D.R. Libre Un univers normalisé. Installation Configuration. Comparatif. Outils. Mise en place Création des tables

PostGRESQL. Un S.G.B.D.R. Libre Un univers normalisé. Installation Configuration. Comparatif. Outils. Mise en place Création des tables PostGRESQL Un S.G.B.D.R. Libre Un univers normalisé Installation Configuration PostgreSQL s'efforce de repondre aux normes ISO et Comparatif aux normes de l'ogc pour sa Outils cartouche spatiale Mise en

Plus en détail

TP SPRING. https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/spring/tp/

TP SPRING. https ://lipn.univ-paris13.fr/ fortier/enseignement/spring/tp/ Institut Galilée Année 2015-2016 TP SPRING Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé L objectif de ce TP est d être capable de réaliser une application Java de gestion de location de véhicules,voiture

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI Année universitaire 2014-2015 David Genest Systèmes d exploitation Master 2 SILI 2014-2015 1 Chapitre I Virtualisation 1 Présentation

Plus en détail

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron Le langage SQL (première partie) 1 Plan Le S.G.B.D. postgres Le langage SQL Langage de manipulation de données Langage de requêtes 2 Quelques mots sur Postgres (1/2) Travaux de Stonebraker (Univ. Berkeley)

Plus en détail

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage SQL. Durée : 1 h 50 TD 3 Requêtes SQL Description du système

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction

IFT3030 Base de données. Chapitre 1 Introduction IFT3030 Chapitre 1 Introduction Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des objets

Plus en détail

Les Utilisateurs dans SharePoint

Les Utilisateurs dans SharePoint Les Utilisateurs dans SharePoint La gestion des utilisateurs dans SharePoint SharePoint dont le cœur est l'outil collaboratif, Windows SharePoint Services. Chaque utilisateur (ou collaborateur) peut créer

Plus en détail

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique Bases de données Jean-Yves Antoine VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr L3 S&T mention Informatique Bases de Données IUP Vannes, UBS J.Y. Antoine 1 Bases de données SGBD

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

La programmation Orientée Objet 420-PK4-SL

La programmation Orientée Objet 420-PK4-SL La programmation Orientée Objet Installation de l environnement 420-PK4-SL Comment Java peut-il communiquer avec Oracle? Les moteurs de banque de données sont en général des services fonctionnant sous

Plus en détail