ENTREPRISES ET TERRITOIRES DE L ORNE, PRODUCTEURS D INNOVATION. > L innovation dans les filières technologiques : > Les centres de compétences :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENTREPRISES ET TERRITOIRES DE L ORNE, PRODUCTEURS D INNOVATION. > L innovation dans les filières technologiques : > Les centres de compétences :"

Transcription

1 Le magazine d Orne Développement Décembre n 8 > L innovation dans les filières technologiques : Energies, Technologies dédiées aux services à la personne Nouveaux produits, nouveaux matériaux ENTREPRISES ET TERRITOIRES DE L ORNE, PRODUCTEURS D INNOVATION. > Les centres de compétences : Laboratoires, centres de ressources technologiques Bureaux d étude > Les bâtiments dédiés et les outils financiers > L innovation par les Territoires Pratiques nouvelles, chantiers nouveaux

2 ÉDITORIAL SOMMAIRE Entreprises et territoires de l Orne, producteurs d innovation. L innovation constitue plus que jamais un élément clé des économies avancées. Définie comme un moyen d acquérir un avantage compétitif, l innovation crée de la valeur en apportant quelque chose de nouveau que s approprient les utilisateurs de produits, les usagers de services, ou encore les groupes humains dans leur fonctionnement. Technologique ou organisationnelle, l innovation est générée par un changement dans le processus de pensée et débouche sur une application concrète (contrairement à l invention ou à la découverte). Aujourd hui classée dans la catégorie des «suiveurs d innovation», la France doit encore fournir des efforts pour progresser au tableau de bord européen. Or dans ce contexte, on constate que le département de l Orne est au contraire très actif, très moteur : beaucoup d entreprises innovent et gagnent des parts de marché avec des produits ou des savoir-faire nouveaux. Quant à nos territoires, ils se lancent eux aussi dans des démarches expérimentales très prometteuses pour tirer leur épingle du jeu. Les uns et les autres dessinent des perspectives porteuses pour notre département : c est pourquoi nous avons rassemblé dans ce numéro de VISION des témoignages exemplaires de cet état d esprit novateur qui inspire chefs d entreprises et responsables territoriaux de l Orne. Leur message est un encouragement pour tous! Michel le Glaunec Président d Orne développement Vice-Président du Conseil Général L innovation, des filières émergentes > Les énergies marines revouvelables (EMR) 2 > La filière industrielle dédiée aux services à la personne 4 L innovation dans les filières confirmées 6 Des outils au service de l innovation > Le partage de compétences 8 > L accueil des entreprises 10 > Des financements pour l amorçage des projets 12 L innovation dans les territoires 14 Les réseaux 16 >>> Une filière ém Il n est pas nécessaire de disposer d une façade maritime pour participer à la naissance d une véritable filière, industrielle et de maintenance, initiée par la Basse-Normandie autour des grands projets éoliens et hydroliens. Véritable opportunité de diversification pour les industriels, et tout particulièrement ceux de l automobile, les Ornais prennent toute leur place dans les consortiums qui répondront à l appel d offre de l Etat. Énergies marines renouvelables La France dispose d un vaste potentiel naturel qui représente un enjeu considérable en matière d énergies marines renouvelables (EMR). Potentiel énergétique qui devra fournir 4% de la consommation électrique en Europe et 20% en France à l horizon Les régions du Grand Ouest bénéficient d un emplacement exceptionnel entre mer de la Manche et façade atlantique qui représentent 90% des capacités françaises en EMR. Destinées à compléter l offre énergétique nationale et répondant aux préoccupations de développement durable, les EMR (éoliennes marines et hydroliennes) situées le long des côtes bas-normandes sont appelées à connaître un réel développement. Lancée le 11 juillet dernier, la première tranche de l appel d offres éolien offshore doit être remise en janvier Un projet d envergure évalué à 10 milliards d euros pour la construction et l installation de 600 éoliennes offshore d une capacité de puissance cumulée de 3 GW en 2015, pour atteindre l objectif de 6 GW en Ce programme éolien en mer doit permettre une contribution significative aux objectifs d augmentation de production d électricité d origine renouvelable, soit 20% des objectifs en Au niveau européen, l essor de l éolien en mer présente un enjeu majeur pour la France à partir de bases industrielles nécessairement proches du lieu d installation. Une opportunité de développement industriel, sur l ensemble de la chaîne de valeur de la filière, adossée au marché domestique et permettant de servir le marché régional, mais également l export. L Orne dans la course Suite à une enquête d Orne Développement avec la collaboration des deux Chambres de Commerce et d Industrie ornaises, 17 PME ornaises, spécialisées dans la mécanique, la métallurgie, la plasturgie, la logistique et d autres secteurs d activités ont manifesté un grand intérêt pour participer à cet ce programme d envergure déjà inscrit comme une réalité. Ces entreprises capables d intervenir dans le domaine de l éolien offshore seront identifiées dans un annuaire distribué auprès des consortiums qui vont répondre à l appel à projet. 2 La magazine de Orne Développement Décembre n 8

3 ergente, les énergies marines renouvelables (EMR), une opportunité pour les entreprises de l Orne. 17 entreprises ornaises ont répondu à l appel à manifestation d intérêt : ACTEMIUM à Sées ADIAMIX à Alençon ALENÇON PLASTICS à Alençon A.M.G. à Domfront ASTEELFLASH TECHNOLOGIE à Valframbert BESNARD S.A.S. à La Selle-la-Forge CARL COMPOSITES à Alençon CORNU SAS à Mortrée DUBOURG Fils à Athis de l Orne GOAVEC ENGINEERING à Alençon HANAPS PONTS ROULANTS à Vingt-Hanaps INTERFRAP à Messei MECA-OUEST à la Ferté-Fresnel MOTEURS JM SAS à Domfront SERODEM S.A. à Saint Pierre d Entremont ROYER à Coulonges-sur-Sarthe TECHMA à Flers TSD Groupe «Ce marché ouvre de bonnes perspectives» Cinq sites d implantation dans le Grand Ouest : Courseulles-sur-Mer (500 MW/100 éoliennes), Fécamp (500 MW/100 éoliennes), Le Tréport (750 MW/150 éoliennes), Baie de Saint-Brieuc (500 MW/100 éoliennes) et Saint- Nazaire (750 MW/150 éoliennes). MIRIADE : Un dispositif régional d accompagnement La MIRIADE (Mission Régionale pour l Innovation et l Action pour le Développement Economique) a pour fonction de favoriser l émergence de nouvelles filières et d accompagner les industriels sur les marchés porteurs. Chef de file régional sur le sujet des EMR, elle participe à l action nationale Windustry portée par le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) qui vise au développement d une filière industrielle nationale. Les services de la Région Basse- Normandie, de l État, les Ports Normands Associés (PNA), les agences de développement, le réseau des CCI et des maisons de l emploi et de la formation sont les relais de cette action régionale. Contact : Thierry Lambert Alexia Lemoine et Spécialisé dans les traitements de surface associés et les revêtements plastiques sur métaux, TSD Groupe développe principalement ses compétences auprès de l industrie automobile. Président du Groupe, Yves Boudon affirme son attachement à l industrie française et, malgré la crise économique engendrée en 2008, reste optimiste pour l avenir. «Il est nécessaire d obtenir une certaine taille pour mutualiser les besoins, mais, comme beaucoup de sous-traitants, nous avons été complètement abandonnés il y a quelques années après le dépôt de bilan d un équipementier automobile important.» Après plusieurs opérations de croissance externe, notamment le rachat de Dubourg Fils en 2006, l entreprise s est engagée vers une diversification, limitant ainsi sa dépendance au secteur automobile. «Nous nous intéressons, entre autre, aux domaines du ferroviaire et du nucléaire». Evoluant sur trois sites, Athis-de-l Orne, Condé-sur- Noireau et St-Rémy-sur-Orne, aujourd hui filiale de la société TSD Groupe, Dubourg Fils excelle dans des savoir-faire particuliers. «Le traitement de surface en cataphorèse, peinture (poudre ou liquide) ou métallisation est à la fois un métier de main d œuvre et de proximité qui touche tous les types d industries. Nous nous devons d être particulièrement réactifs». Yves Boudon garde un œil très attentif sur le marché des énergies marines renouvelables porté par l éolien offshore. «Nous menons déjà des essais pour des technologies susceptibles d intéresser ce marché soumis à des contraintes spécifiques dues à un environnement très agressif». Un univers que l entreprise connaît déjà pour avoir travaillé sur des traitements anticorrosion destinés à des balises maritimes. «Nous souhaitons nous positionner sur ces traitements innovants particulièrement adaptés à des utilisations en milieu marin, tant pour des éléments de structure que pour l architecture interne». Des traitements qui portent les noms de peintures multi-couches, métal-jacket (résine caoutchouteuse), zinc lamellaire ou rilsanisation. «Ces techniques ont été durablement éprouvées pour leur résistance à la corrosion et qui permettront de limiter la maintenance des ces éoliennes». Contact : Dubourg et Fils Le Réservoir à Athis-de-l Orne et Yves Boudon, président de TSD Groupe et Frédéric Lebreton, directeur industriel. 3

4 >>> L innovation, des filières La filière industrielle dédiée aux services Le vieillissement de la population se transforme en atout pour nos territoires : élévation du niveau de formation, emplois, innovations technologiques, organisation en filière. C est la démonstration de la capacité des industriels, des professionnels de santé, des organismes de formation à innover pour créer de la valeur ajoutée intergénérationnelle au service des Ornais. TECHSAP 61 (Technologies Services à la Personne) s inscrit depuis le 1 er décembre comme une nouvelle filière d excellence. Conférence de presse de lancement de TECH SAP OUEST à Paris, Salon des Services à la Personne, 1 er décembre Maison Domotisée d Application Pédagogique La technologie au service de la personne Reconnu au niveau national dans le domaine de la formation, Alençon et sa région souhaitent s inscrire comme un territoire de référence et un site pilote dans l utilisation des nouvelles technologies du secteur des services à la personne. Opérationnelle à l automne 2012, la Maison Domotisée d Application Pédagogique est le fruit d une longue réflexion et de l engagement d acteurs institutionnels, associatifs et privés. Un outil de ressource pour ses partenaires et l Association Tech Sap Ouest. Soutenue par l hospitalisation à domicile, la thématique des services à la personne est en constante évolution et offre de nouvelles perspectives. «Selon l INSEE, ce secteur représente 6,4% des salariés de Basse- Normandie, soit environ emplois, précise Jean-Paul Vimont, directeur-adjoint de la CCI d Alençon et initiateur du projet. Le maintient des personnes fragiles à domicile, la pression sur les budgets de santé et la priorité donnée à la médecine préventive sont aujourd hui des enjeux majeurs, tant économiques que sociaux». Le projet de création de la Maison Domotisée d Application Pédagogique (MDAP) est issu de ce constat et s inscrit dans les objectifs du pôle SAP organisé autour du Pays d Alençon. «Ce pôle cultive un ensemble de compétences en matière de formation et ambitionne d accroître la professionnalisation des acteurs concernés, notamment dans l appropriation des Technologies de l Information et de la Communication (TIC)». Pourquoi la domotique? Cette maison individuelle type illustrera la capacité d une famille, d une personne âgée ou handicapée de vivre à domicile grâce à l utilisation de technologies de pointe. Technologies basées sur l informatique, la radio et l infrarouge pour capter des informations et les transmettre à une plateforme distante, capable d interpréter les données et de déclencher des interventions appropriées. «Destiné en priorité aux 14 organismes de formation du secteur, cet outil pédagogique va faciliter l adaptation des contenus d enseignement aux métiers des acteurs professionnels à domicile. Adossée à un amphithéâtre, cette maison se veut également vitrine dans l organisation de portes ouvertes et de séminaires, mais aussi un laboratoire ouvert aux professionnels pour l application de leurs innovations». Cette technologie va entraîner une évolution dans les pratiques des intervenants. «Les personnels du secteur sanitaire, social et SAP devront intégrer des compétences de diagnostic et de dialogue face à ces nouveaux équipements». Construite sur la zone de formation du Sud d Alençon, la MDAP ouvrira ses portes dans le courant du 4 e trimestre «La CCI assure la maitrise d ouvrage pour l IRSAP, porteur du projet, avec le soutien financier de l Europe, l Etat, la Région et le Département, la CCIT, d entreprises et d associations». Tech Sap Ouest : promouvoir et coordonner l innovation technique Créée en juin dernier, l association Tech Sap Ouest à pour vocation de rassembler une vaste communauté autour des acteurs de la filière du service à la personne, sanitaire et social du Grand Ouest. «Cette association va permettre de promouvoir l innovation technique en facilitant la coordination des acteurs et proposer de meilleurs services, tout en valorisant le territoire», précise Michel Jamet, président de Tech Sap Ouest. Vocation qui donne à l association un recrutement ouvert à plusieurs collèges d activités : industriels, chercheurs, employeurs et prestataires, organismes de formation, secteur médico-social et collectivités. «Nous nous donnons ainsi les moyens de trouver des actions communes dans des projets collaboratifs d innovation technologique et de services. Ce rassemblement, véritable laboratoire d idées et de compétences, donne une réelle importance à l association dans l objectif de faire évoluer une stratégie régionale coordonnée avec la stratégie nationale et européenne». Les objectifs de l association et son site internet (www.techsapouest.fr) ont été présentés au début du mois de décembre à Paris lors du Salon des Services à la Personne dans le cadre d une conférence sur le thème : Technologie et SAP, quels freins, quels gains?. La haute technologie au service du quotidien Plusieurs entreprises se sont engagées dans ce programme dans l objectif commun de développer les bases technologiques de leurs compétences. Des applications de haute technologie au service du confort, de la sécurité et de la télémédecine. 4 La magazine de Orne Développement Décembre n 8

5 émergentes à la personne Maisons France Confort Plus ancienne société de construction de maisons individuelles en France et leader du secteur, le Groupe Maisons France Confort est aujourd hui l acteur principal de l accession à la propriété. «Nous sommes toujours à l affût d expériences novatrices, reconnaît Philippe Dufour, directeur technique. Très impliqués dans l élaboration de maisons BBC, voire même productives d énergie, nous suivons aussi l évolution des réglementations en matière d accessibilité, tant pour les bâtiments publics que les logements individuels. Une veille technologique qui nous permet d imaginer des niches spécialisées à titre expérimental sur des produits, notamment destinés aux seniors. La Maison Domotisée reflète pleinement ces axes de recherche. Outre son aspect pédagogique, ce projet est un laboratoire grandeur nature qui va permettre de faire face aux évolutions de la vie. Nous sommes les assembliers d un certain nombre de techniques qui concentrent les professionnels du secteur. Tech Sap Ouest est aussi dans cette démarche pour apporter des applications spécifiques à chaque cas. Des applications capables de gérer simplement une habitation, mais de façon efficace». Contact : Maisons France Confort à Alençon Philippe Dufour, directeur technique de Maisons France Confort. France Elévateurs Créé à Domfront en 1986, France Elévateurs a intégré le groupe Etna Corp en 2006, devenant leader français des équipements liés à l accessibilité dans les domaines privés ou professionnels. Déjà active auprès du monde associatif spécialisé, l entreprise s est naturellement intéressée au projet développé par la CCI d Alençon. «L accessibilité est au cœur de notre métier, remarque Michel Jamet, directeur de production. Une telle démarche répond à nos compétences». Compétences développées et accrues par le bureau Recherche et Développement du groupe qui, cet automne, a intégré le site domfrontais. «Désormais, tous les nouveaux produits sont développés à Domfront et font l objet d une étude sur mesure. Composé de 5 techniciens et ingénieurs, le bureau R&D va nous permettre d optimiser les produits existants et nous concentrer à l export, notamment vers la Tunisie et le Maroc». Soutenue par un réseau de sous-traitants locaux et régionaux, l entreprise développe ses produits sur place, optimisant ainsi sa réactivité et les délais de livraison. Point fort de la démarche qualité, le Service après Vente est animé par un numéro d appel unique qui assure des interventions très rapides. «Nous portons beaucoup d attention à notre réseau national de maintenance qui se déploie en région avec des équipes mobiles de techniciens». Contact : France Elévateurs à Domfront Michel Jamet, directeur de production de France Elévateurs et Président de Tech Sap Ouest. Digital Airways Installé à Argentan depuis 1998, Digital Airways est un centre d expertise français reconnu dans le développement d interfaces utilisateurs pour téléphones mobiles et applications embarquées auprès de fabricants implantés en Asie et en Europe. «Tant dans la vie professionnelle qu à la maison, nous sommes aujourd hui entourés d objets intelligents et communicants. Comprendre et anticiper leurs interactions est plus complexe, explique Franck Lefèvre, dirigeant de l entreprise. Notre culture historique sur ces sujets nous a logiquement entraîné sur l évolution des besoins de l industrie. Nous prenons en charge des projets industriels, de l expression de besoin à la maîtrise d œuvre globale, dans tous les secteurs d activités». La simplification des services mobiles de proximité associé à la domotique s inscrit parfaitement dans le projet d implantation de la MDAP d Alençon. «La mise en application de ces services dans en tel projet n est valable que collectivement, notamment dans la réduction des coûts et la simplification des utilisations. Et de reconnaître : bien que techniquement difficiles à élaborer, nos applications sont infinies». Contact : Digital Airways à Argentan Franck Lefèvre, dirigeant de Digital Airways. 5

6 >>> L innovation dans les filièr Les entreprises de l Orne innovent : nouveaux matériaux et nouveaux produits sortent de leurs laboratoires, elles savent aussi mutualiser les moyens au sein de pôles technologiques. Voici des exemples puisés dans la plasturgie, l agro-alimentaire, le travail des métaux et les équipementiers automobiles. Plasturgie : SELUN, un bois hybride, bio-sourcé mis au point à l ISPA d Alençon Directeur de recherche et expert scientifique à l ISPA, Christian Gondard a lancé le projet Compo line-selun. Selun : Une révolution bas-normande Selon les professionnels du secteur, les panneaux contreplaqués et agglomérés devront faire évoluer fortement leur technologie d ici une dizaine d années. Objectif : réduire les composés organiques volatils (COV) contenus dans les colles de ces bois reconstitués. Sensibles à cette évolution annoncée et motivés par la filière bois, des Centres de recherche ont axé une partie de leurs études sur un nouveau concept : les bois polymères composites. Lancé en 2010 et piloté par l ISPA d Alençon en partenariat avec l Association Profession Bois, le projet Compo line, associe l entreprise d ébénisterie James et la société Barrain, spécialisée dans l outillage d extrusion. «Baptisé Selun, ce nouveau matériau est composé à 60 % de farine de bois et à 40 % d acétate de cellulose. Un dérivé de la cellulose, le polymère naturel le plus répandu sur terre», précise Christian Gondard, directeur de recherche et expert scientifique à l ISPA. Polymère découvert synthétisé pour la première fois en 1905 à partir de cellulose que l on retrouve dans le bois, mais aussi dans la paille, capable même d amener une valeur ajoutée aux céréaliers!». Bois hybride Bio-sourcé (BHB), donc 100% naturel et sans dégagement de COV, le Selun va permettre d associer le bois et les polymères dans la fabrication de produits d ameublement et d agencement. «Grâce à un procédé thermoformable en 3 dimensions, l association bois-polymères entraîne une facilité d exécution, une rapidité de fabrication et ouvre une porte infinie à la création». Un produit très attendu Le Selun va révolutionner le mobilier et d autres applications en apportant une très grande liberté aux designers et aux ébénistes, assurant aussi une maîtrise des coûts. Président et directeur de Profession Bois, Jean-Marie Leclerc confirme les propos de Christian Gondard. «Ce nouveau produit qui trouvera rapidement son marché, répond à une demande croissante. Il donne une nouvelle destination aux déchets sous-produits du bois avant qu il ne soient transformés au dernier stade de leur utilisation en calories pour le chauffage». Et de préciser : «Nous gardons un œil attentif sur la stratégie de développement de ce produit dont la mise au point de production industrielle ouvrira les portes des process de fabrication». Des recherches et des tests seront également menées sur les qualités esthétiques des différentes essences forestières locales. «Une première version de la matière a été testée avec succès en 2010, sans cesse améliorée par le laboratoire de l ISPA, indique Christian Gondard. Ce bois miracle, écologique et recyclable, est toujours en phase de test, notamment pour produire des panneaux de plus en plus larges, capables de répondre aux attentes des futurs utilisateurs». Une nouvelle démonstration du savoir-faire bas-normand qui s inscrit dans la politique régionale du développement durable. «Le Selun sera commercialisé fin 2012, probablement dans les filières du luxe, mais nous souhaitons élargir le concept à la Basse-Normandie en structurant une filière destinée à conquérir les marchés internationaux». Le projet Compo line est financé sur les fonds européen FEDER, l Etat (la DIRECCTE), et la Région Basse Normandie. Jean-Marie Leclerc, président et directeur de Profession Bois. ISPA : Pôle universitaire de Montfoulon à Damigny Profession Bois : 19 bis rue des Capucins à Alençon et Concours «Design et innovation en plasturgie» organisé par l Institut Supérieur de Plasturgie d Alençon Autour d un des trois trophées, Robert Moreau et Maryline Boisbourdin. Motiver le design et l innovation A l occasion des 20 ans de l établissement en 2005, l ISPA lançait un concours international placé sous le signe du design et de l innovation en plasturgie. «Dans un contexte de mondialisation, ces aspects sont des enjeux très importants, souligne Robert Moreau, directeur de l ISPA. Et d affirmer : la meilleure défense de la plasturgie française réside dans le développement de sa valeur ajoutée». L occasion d insister sur ces apports thématiques qui, aujourd hui et demain, s insèrent dans le quotidien de chacun. Initialement réservé aux jeunes plasturgistes et designers, le concours s est naturellement orienté vers les écoles de commerce ou de management dans l objectif de former des équipes multidisciplinaires. «Une réalité devenue une évidence. Dès leur conception, les produits doivent intégrer la créativité et le design, mais aussi le respect des ressources». Lancée en septembre dernier, la 4 e édition est orientée vers l utilisation Bois, composites et polymères dans l aménagement intérieur, le transport ou le mobilier urbain. «Nous attendons une vingtaine de projets, évalués par un jury en février 2012 sur cinq critères : l innovation, le design, le degré d intégration de matière plastique, la faisabilité et l étude de marché». Trois prix récompenseront les lauréats lors d une cérémonie organisée à la Halle aux Toiles à Alençon le 8 février «Un prix de sera attribué à chaque thème de recherche. Des prix alloués sous forme d aide au prototypage, à l incubation du projet, à l appui consulting ou en numéraire». Robert Moreau invite d ailleurs les chefs d entreprises à participer à cette cérémonie, «où trois conférences sur les matériaux innovants, les tendances couleurs et matières dans l automobile, l ameublement et l aménagement intérieur seront animées par divers intervenants de renom». ISPA : Pôle universitaire de Montfoulon à Damigny. Maryline Boisbourdin : La magazine de Orne Développement Décembre n 8

7 es confirmées Agro-alimentaire : Chevalait, un concept unique au monde Eleveurs dans une petite exploitation de Seine- Maritime, Julie et Etienne Decayeux ont trouvé, dans l Orne, une structure adaptée à un projet novateur. «Nous sommes arrivés ici en 2007 pour développer un élevage bio de juments de trait et commercialiser leur lait». Une idée audacieuse testée à petite échelle en Haute- Normandie avant d arriver sur les prairies de La Moisière et d intégrer un réseau national de distributeurs. «Nos produits sont aujourd hui disponibles dans plus de 300 magasins bio en France et nous exportons vers l Allemagne, la Belgique et l Espagne». Des produits, actuels et nouveaux, présentés en novembre au Food and Hotel China de Shanghai. Organisée en lactation tournante avec une centaine de juments de races Percheronne et Trait du Nord, la production s organise autour de trois traites quotidiennes et totalise environ litres/ an. «Aussitôt pasteurisé et mis en bouteille, 70 % du lait est distribué en produit fais. Grâce à notre mode d alternance, nous sommes les seuls au monde capables de commercialiser ce lait frais toute l année!». Une partie de la production est congelée puis transformée en poudre de lait. «Avec des caractéristiques proches du lait maternel, le lait de jument est une alternative nutritionnelle intéressante pour les nourrissons en participant à l équilibre digestif, souligne Julie Decayeux. Utilisé pour la cosmétique, ce lait est aussi reconnu pour ses vertus digestives et dermatologiques qui permettent de soigner certaines affections de la peau». Déjà lauréat du Prix de l Initiative Agricole et celui de Talent du Goût, le lait en poudre de La Moisière se déclinera, en janvier avec un apport de poudre de châtaignes, bio évidemment. Chevalait : La Moisière à Neuville-Prés-Sées Equipementiers automobiles : Le CIRIAM développe à Caligny le centre d essais dynamiques Destiné à la création d un Campus Industriel de Recherche et d Innovation Appliquées aux Matériaux (CIRIAM), près de Flers, la constitution du Syndicat mixte est le fruit d un engagement de la Région Basse-Normandie, du Département de l Orne et de la Communauté d Agglomération du Pays de Flers (CAPF). «Ce campus s organise autour de l unité de production Faurecia, d un centre R&D et d un centre de formation d ingénieur de l ENSI Caen», précise Youssef Zeniter, directeur de l Attractivité du Territoire à la CAPF en charge de ce projet. Soutenu par MOV EO, ce parc d activités de 23 ha permet à d autres entreprises de s implanter et de bénéficier des effets de synergie». Dans cet objectif, le Syndicat mixte du CIRIAM a lancé une procédure de délégation de service public pour la gestion et l exploitation d un Centre d essais dynamiques dont la candidature sera retenue dans le courant du 1 er semestre Aujourd hui en phase de construction, cet outil de pointe développe plusieurs objectifs. «Destiné pour partie aux besoins de Faurecia, qui devrait créer environ 15 emplois dans son utilisation, les enjeux s orientent vers d autres entreprises du Grand Ouest, mais également en France et en Europe, dans les domaines de l automobile, du ferroviaire et de l aéronautique. Placé à la pointe de la technologie, le CED est appelé à devenir une référence pour l industrie et une attractivité pour le territoire en maintenant ses compétences». Centre Essais 1. Plusieurs entreprises pourront être accueillies sur le site. «Le CEC est placé à la pointe de la technologie», affirme Youssef Zeniter. Le Centre d essais dynamiques est localisé sur une parcelle de 4400 m², capable d accueillir d autres unités. Pour un coût global de 7 M, le CED intégrera une catapulte inversée, l expertise relative au crash, deux bancs vibrants climatique et acoustique, ainsi que des analyses dans les problématiques de vibrations, d acoustique et de vieillissement. Juments Percheronnes et Trait du Nord composent l élevage de Julie et Etienne Decayeux. CIRIAM : 41, rue de la Boule à Flers et Agro-alimentaire : Orne Conseil Elevage L innovation récompensée En septembre dernier, à l occasion du Space de Rennes, Orne Conseil Elevage a reçu l Inel d Or, récompense attribuée pour les solutions AgriNIR déployées au service des éleveurs. Un prix attribué par un jury d experts et d éleveurs pour l ensemble de la gamme nutrition. Gamme qui intègre les analyses des fourrages et concentrés, la valorisation des données et les conseils en nutrition. «Orne Conseil Elevage est récompensé pour son implication dans la recherche de solutions innovantes, simples, efficaces et économiques au service des éleveurs», constate Patrick Hichard, directeur. Et de préciser : «Pour optimiser une ration, il faut connaître la qualité et la quantité d aliments consommé par les animaux». Une solution rapide et précise offerte grâce à cet analyseur portatif. «L AgriNIR permet d analyser les aliments directement à la ferme, et donne les résultats instantanés. Selon ces résultats mensuels, l éleveur adapte des ratios précis». Distribué en France par Orne Conseil Elevage, cette valise est aujourd hui utilisée dans une vingtaine de départements. «Nous assurons la distribution de l appareil, sa maintenance technique et logicielle. Un matériel innovant, fruit de nos orientations stratégiques qui intègrent une cellule R&D importante». Patrick Hichard souligne l évolution du conseil et de l innovation dans l élevage. «Nous développons un pôle d ingénierie qui, tant en France qu à l étranger, va permettre de mesurer les indicateurs de santé animale afin d intervenir en amont et visant à améliorer les performances des élevages. Par ailleurs, dans un objectif de proximité, nous allons implanter en janvier une antenne à La Ferté-Macé». L Inel d Or, remis au Space de Rennes. Les aliments sont analysés à la ferme. Orne Conseil Elevage : 52, bd du 1 er Chasseurs à Alençon et Agro-alimentaire : Ariake, lauréat du concours régional de l innovation agroalimentaire Connu au Japon et aux Etats-Unis pour ses bouillons et ses bases culinaires naturelles, le groupe Ariake a développé deux sites industriels majeurs en France et en Belgique. Elaborés à Alençon, les veloutés déshydratés 100% naturels signés Joël Robuchon, ont reçu le Prix de l Innovation du Comité d expansion de la Région en octobre dernier à Caen. L an passé, Ariake avait déjà remporté le prix pour sa gamme de Bouillons à Infuser. «C est important pour nous que la région dans laquelle nous avons choisi d implanter un de nos deux sites européens récompense notre activité. Ce prix ouvre les portes de la grande distribution régionale», reconnaît Laurent Seguin, directeur commercial et marketing Europe d Ariaké. Grâce à sa maîtrise du process innovant de l extraction, de la cuisson et du séchage, le groupe Ariaké propose des recettes 100% naturelles, d une qualité gustative et nutritionnelle exceptionnelle. «La qualité des matières premières est essentielle pour la marque. C est pourquoi, en 2007, nous avons implanté notre site français à Alençon». Laurent Seguin se félicite de ce choix. «Nous avons choisi la région car nous y trouvions une grande variété de matières premières de haute qualité». Le Prix de l innovation est le bienvenu. «Après une longue période de mises au point dues à la complexité de son process, le site alençonnais promet de belles perspectives de développement et nous envisageons l avenir avec confiance». Ariake (FPNI) : Jocelyn Siméon Parc d activités de Cerisé à Alençon

8 >>> Des outils au service de l Outre leurs propres bureaux de recherche et développement, les entreprises de l Orne disposent d outils mutualisés, de centres de transfert de technologie adossés aux centres de formation de haut niveau, des services de bureaux d études ou d entreprises de services innovants installés dans l Orne : exemples et contacts. Les centres de compétences Le LRPMN [Laboratoire de Recherche sur les Propriétés des Matériaux Nouveaux] regroupe les enseignants chercheurs de l IUT d Alençon et offre une expertise en matériaux, mécanique. Les thématiques abordés par le laboratoire : Développement de matériaux nanostructurés par greffage chimique de nano-charges, Dispersion de nano ou micro-charges dans une matrice polymère, Matériaux composites à base de lin, Simulation numérique des propriétés des matériaux à l échelle atomique, Rôle des défauts de structure dans les matériaux semiconducteurs, Développement d essais adaptés aux matériaux en faibles dimensions (film mince, fibre unitaire), Méthode de mesure sans contact. LRPMN à l IUT d Alençon Pôle universitaire de Montfoulon DAMIGNY Tél. : L ISPA Entreprise, un centre de référence et d excellence qui a orienté ses recherches vers 4 thématiques répondant aux problématiques des industriels de la filière : L étude des phénomènes de surface et d interface, L élaboration des mélanges polymères, Le recyclage des matériaux polymères, L étude des relations transformation et propriétés finales des matériaux polymères. L ISPA Entreprise, un CRT qui conçoit et réalise des prestations de conseil, d études scientifiques, techniques et documentaires. ISPA ENTREPRISE Institut Supérieur de Plasturgie d Alençon - ISPA Pôle Universitaire de Montfoulon DAMIGNY Tél. : L Echangeur Basse-Normandie est un centre de sensibilisation et de formation sur les Technologies de l Information et de la Communication. Il permet aux PME-PMI d élaborer des diagnostics et d accéder aux dernières innovations dans les différents secteurs d activités. C est également l expert national des usages dans la dématérialisation. ECHANGEUR DE BASSE-NORMANDIE Halle Aux Blés ALENÇON Antenne : Maison des Entreprises et des Territoires 12 route de Sées ARGENTAN Tél. : Le CIRIAM [Campus Industriel de Recherche et d Innovation Appliquées aux Matériaux] : Un pôle R&D de m 2, R&D mondiale de Faurécia sur les mécanismes de réglage de sièges automobiles, La nouvelle unité de production de Faurécia m 2, Le pôle «Enseignements - Services» de m 2 Formation d ingénieurs en apprentissage «Mécanique et Génie des matériaux» avec l ENSICAEN - formation professionnelle - validation des acquis, conférence à thème ENSICAEN - CIRIAM Le Pont de Vère Caligny Tél. : Fax : L antenne de Normandie Incubation C est le 1 er centre incubateur de la filière équine destiné à aider les jeunes entreprises innovantes, à proximité de la Jumenterie du Pin, véritable centre expérimental de recherche. NORMANDIE INCUBATION 17 rue Claude Bloch Caen Solutions Entrepreneurs Innovants Pour des conseils scientifiques, des expertises de projets, découvrez tous les réseaux d accompagnement et les pôles d excellence disponibles pour les entreprises de l Orne : plaquette «SOLUTIONS ENTREPRENEURS INNOVANTS» téléchargeable en ligne : Contact : Isabelle Ermessent - Actemium : une réactivité permanente Implantée à Sées depuis 1980, Actemium est une PME de 45 salariés. L ingénierie, travaux électriques, informatique industrielle et automatismes constituent le savoir-faire d Actemium. «Chaque mission est différente et nous savons répondre aux besoins spécifiques de nos clients, indique Richard Tanqueray, chef d entreprise. Le travail en réseau avec d autres entreprises de la marque, l écoute attentive des responsables d affaires et des techniciens, ainsi que la parfaite connaissance des différents process, contribuent à notre réactivité permanente et nous permet d apporter une réponse globale aux différents projets». Des projets développés en France et en Europe, qui prennent appui sur les positions locales de l entreprise, historiquement située au cœur des principaux sites industriels du département. «L objectif central de notre bureau d études est de proposer le concept de réalisation le plus fiable et le plus productif». Un bureau d études spécialisé en électrotechnique et automatisme qui représente environ 20% de l effectif de l entreprise sagienne. «Nous avons développé la croissance de notre productivité, tant en améliorant nos compétences techniques qu en optimisant les temps de réalisation». Contact : Actemium : 9, rue Auguste Mottin, ZI de Sées. Tél. : et Richard Tanqueray, directeur d Actenium. 8 La magazine de Orne Développement Décembre n 8

9 innovation Intell equ : la technologie embarquée Créateur d un bureau d études pluridisciplinaire, hardware et software, installé à Alençon depuis 2007, Christophe Courouge évolue dans les compétences liées à l électronique et à l informatique. «De l électronique au montage, nous concevons et réalisons notamment des instruments pour simulateurs destinés à l aviation, le transport ou le militaire, mais aussi des bancs de test, des cartes électroniques dédiées ou des bornes interactives. L autre activité, plus logicielle, est principalement consacrée aux chaînes de production (Interface Homme Machine, gestion de la traçabilité par BDD)». Des équipements et des logiciels de haute technologie capables de gérer l aspect graphique et les interactions nécessaires, notamment utilisés par le groupe Thales pour ses cabines de simulation de vol ou de conduite. Les équipements destinés aux simulateurs représentent 60% du chiffre d affaires, mais la seconde activité du bureau d étude permet de développer des logiciels spécifiques. «Nous avons notamment conçu un software affecté aux chaînes de montage de Caterpillar et John Deere, ainsi qu une carte d accordéon numérique pour Accordiola». Contact : Intell equ : 41, rue de Verdun à Alençon. Tél. : et Christophe Courouge, créateur d Intell equ. Akin-PRO : de la table à dessin au 3D Arrivé dans l Orne en 2006, Alessandro Chines maitrise plusieurs activités dans l automobile, l aéronautique, l aérospatial et l industrie, avec une spécialité en soudure automatisée et manuelle. Indépendant depuis 2003, il dirige son bureau d étude en télétravail, combinant vie professionnelle et familiale. «Le choix du télétravail nécessite organisation et discipline, ainsi que de la réactivité vers les exigences du client. Choix qui s inscrit aussi dans l impact favorable d une démarche écologique qui permet de limiter mes déplacements et les gaspillages, tout en gagnant du temps». Les moyens de communication aujourd hui disponibles facilitent cette organisation, tout comme les évolutions technologiques. «L informatique et internet me permettent d évoluer sur un marché où les clients peuvent être basés à l autre bout du monde. De la conception à la mise en plan, tant en CAO qu en DAO, l utilisation du 3D a donné des ailes à notre métier. Les éventuelles modifications sont plus rapides et j optimise les modélisations dans une optique communautaire en conservant une certaine flexibilité». Aujourd hui installé à La Ferté-Macé, Alessandro Chines souhaite faire évoluer le bureau d étude et suivre l évolution des technologies innovantes, «notamment pour proposer des solutions informatiques de qualité pour les TPE/PME, mais à bas coût». Contact : Akin-PRO 18, rue des Tanneurs à La Ferté-Macé. Tél. : et Alessandro Chines évolue en télétravail avec son épouse. AZNetwork : un «nuage» au cœur du Data Center Alex Varady (à droite), fondateur d AZNnetwork. Intégrer des solutions informatiques pour optimiser les flux logistiques des entreprises est le savoirfaire fondateur d AZNetwork, dont les premiers clients ont été (et sont toujours) des grandes enseignes du négoce et de la distribution. Ce savoir faire est toujours entretenu et transmis aux jeunes diplômés que l entreprise recrute chaque année. Dernière pierre à l édifice dans ce domaine : la création avec l IUT d Alençon d un master 2 en logistique, dont les étudiants seront en alternance à l université et dans les locaux d AZNetwork pour mettre en pratique leur enseignement. On touche là à une autre marque de fabrique du groupe : un attachement très fort à l Orne d abord, à la province ensuite : «Nous avons également un partenariat avec l IUT de Caen dont nous accueillons chaque année des étudiants en alternance. C est pour nous un investissement important, mais cela nous permet de détecter des jeunes talents et de les recruter par cooptation. Nous sommes résolument un groupe provincial, proche de ses clients. C est pour cette raison que nous avons réparti nos filiales et nos agences sur tout le territoire national et au Benelux». Aujourd hui, le savoir faire s est bien diversifié et le groupe (80 personnes) fournit des produits et des services aux TPE comme aux grandes entreprises, aux collectivités et aux administrations. «Notre modèle de développement est fondé sur un mélange de croissance interne et externe. Nous fonctionnons souvent en mode laboratoire pour développer de nouvelles activités. Lorsque la preuve est faite qu une activité peut être pérenne, nous l industrialisons pour la proposer à l ensemble de nos clients. Par exemple, nous étions depuis des années sollicités par certains d entre eux qui voulaient externaliser leur informatique chez nous pour se concentrer sur leur cœur de métier. Nous avons décidé de créer un premier data center à Alençon, une sorte de bunker informatique hyper sécurisé. Nous avons géré avec beaucoup d attention la montée en charge parce que les contraintes sont fortes : nous sommes contractuellement engagés à superviser 24h/24 et 7jours/7 les configurations que nous hébergeons. Aujourd hui, la réussite du projet nous encourage à créer un second data center. Nous l envisageons quatre fois plus grand que l actuel, et le choix de l environnement télécom est primordial pour l exploiter dans de bonnes conditions. Nous réfléchissons à différents sites possibles.» L accent est clairement mis sur la taille humaine de ces structures, rassurante pour ceux qui veulent externaliser leur informatique. Enfin, c est une activité sous les feux de la rampe puisqu on ne lit plus une page consacrée à l informatique qui ne parle de cloud computing, l informatique gérée dans un nuage! AZ Network 40, rue Ampère à Alençon Tél. : et 9

10 >>> Des outils au service de L accueil des entreprises innovantes dans Les espaces d accueil de l Orne bénéficient de l accès internet Haut Débit, de services à la carte et d un accompagnement personnalisé et régulier avec des experts. > Pépinière d entreprises Vous cherchez une structure d accueil, d hébergement, d accompagnement et d appui tout au long de la phase de démarrage de votre projet ou de votre entreprise et ainsi renforcer vos chances de succès et de développement grâce à un suivi personnalisé. > Hôtels d entreprises Pôle des Tilleuls à St-Paul Un hôtel d entreprises composé de bureaux. Contact : Mairie de St Paul Jean-Marie POTHÉ - Tél. : CCEO à Flers Le CCEO (centre de création d entreprises de l Orne), une surface de m² répartie en 11 bureaux, 1 plate forme tertiaire, 3 espaces mixtes (bureau, atelier) et 2 ateliers. Contact : CCI de FLERS-ARGENTAN Alain LERICHOMME - Tél. : Vous souhaitez poursuivre votre développement et vous installer durablement sur le territoire. > Télécentres Vous cherchez des espaces professionnels dotés de très haut débit et de services, dont la visioconférence, permettant grâce à la qualité des connexions de travailler dans les meilleures conditions. Ces Télécentres, voir liste ci-dessous, sont aussi labellisés point d accueil Echangeur BN. Espace d entreprises du Domfrontais Un hôtel d entreprises situé à la Haute Chapelle composé d ateliers et bureaux. Contact : CDC du Domfrontais Florence PIEDNOIR - Tél. : INTECH à Damigny Intech sur le plateau universitaire de Montfoulon, modules individuels de 225 m² avec atelier, bureaux équipés. Contact CCI d Alençon Olivier BELLET - Tél. : A partir de 2012 Télécentre à Boitron Commune de Boitron Tél. : Télécentre à Bellême CDC du Pays Bellêmois Tél. : Télécentre à Commeaux Sté Arkalis Tél. : Télécentre à Flers CCI de Flers - Argentan Tél. : Télécentre à Vimoutiers CDC du Pays de Camembert Tél. : Télécentre à Bretoncelles CDC du Pays du Perche Rémalardais Tél. : O Télécentre à Alençon CG 61 Tél. : O Télécentre à Alençon / Damigny Site Universitaire - CCI Alençon Tél. : O Télécentre à Berd huis CdC Perche Sud Tél. : La magazine de Orne Développement Décembre n 8

11 l innovation l Orne Maison des Entreprises et des Territoires d Argentan Un hôtel d entreprises de m2 de bureaux d affaires, développant une offre complète Multiservices. Contact : CCI de Flers-Argentan - CDC du Pays d Argentan Richard RAYON - Tél. : Cap entreprise à L Aigle Un hôtel d entreprises de m² soit 4 espaces mixtes (ateliers et bureau). Contact : CDC du Pays de L Aigle Brigitte LANGLOIS - Tél. : Maison des entreprises La Paillerie à Berd huis Un hôtel d entreprise d une surface de plus de m², aménagéen 3 ateliers et 5 bureaux. Contact : CDC du Perche Sud Stéphanie UGUEN - Tél. : Espace d accueil et d animations technologiques à Alençon : STARTECH m2 de bureaux et un espace commun comprenant salle de réunion, dans un lieu d échanges et de communication, grâce à une animation technologique, des avis d experts, des conférences, des ateliers thématiques, une vitrine technologique des entreprises du territoire, un télécentre, des formations tournés vers le développement de solutions TIC et leurs applications. Pépinière d entreprises du Pays Bêllemois La Pépinière d entreprises du Pays Bellêmois : 2 modules de 240 m² (atelier et bureau) et un espace commun comprenant une salle de réunion avec visioconférence et des services administratifs aux entreprises. Contact : Communauté de communes du Pays Bellêmois Bruno DELANGLE - Tél. : Contact : Conseil Général de l Orne Line Briard - Tél. :

12 >>> Des outils au service de Des financements pour l amorçage des Des dispositifs financiers particuliers sont mis en place dans l Orne et en Région pour accompagner la phase de mise au point et de démarrage des projets innovants. Fonds d aide au Conseil, fonds d amorçage, Business Angels sont mobilisables dans l Orne aux côtés des partenaires financiers traditionnels des entreprises, telles les banques. Impulsion Conseil Innovation Sur délégation de la Région, les subventions Impulsion Conseil Innovation (ICI) sont accordées par la MIRIADE aux PME-PMI de Basse-Normandie qui font appel à un prestataire de conseil ou de R&D pour optimiser un projet offensif et/ou innovant.suivant la nature de la prestation à réaliser, l entreprise sera orientée vers une Impulsion Conseil Innovation Stratégique (sur financement Région) ou vers une Impulsion Conseil Innovation Technologique(sur financement Oseo). Ces aides encouragent les entreprises de Basse-Normandie de la plupart des secteurs d activité à recourir à des prestations de conseil, selon une liste définie, pour étudier et élaborer un nouveau projet de développement créateur d actif et de valeur ajoutée supplémentaires, et si possible d emplois. Isabelle ERMESSENT ou Bernard SIMON - Orne Développement - Tél. : ou Appliplast et TTA ont bénéficié de cette aide, témoignages : Appliplast Optimiser les performances Spécialisée dans le moulage par injection des thermoplastiques, Appliplast évolue dans les domaines de l industrie automobile, la fabrication et montage d ensembles et de sous-ensembles, ainsi que des prototypes. «Notre équipement spécifique et notre compétitivité nous ont permis de développer des partenariats avec des équipementiers particulièrement exigeants. Partenariats qui nous positionne parmi les acteurs incontournables de la plasturgie, souligne Jacques Vaillant, dirigeant de l entreprise. L industrie automobile représente 50 % de l activité et nous poursuivons d importants projets de développement depuis 2004, tant en croissance interne qu externe». A ce savoir reconnu, l entreprise s est dotée d un centre d essai pour la mise au point des moules de grands donneurs d ordre et fabrique notamment des pare-chocs de voitures injectés sur une presse tonnes. Des éléments peints, vernis et assemblés sur place. «Notre équipement est constitué de 32 presses dont les tonnages varient de 35 à 2500 tonnes qui nous permettent de fabriquer des pièces de toutes dimensions pour tout type d usage». Parallèlement à ces spécificités, la réactivité est une des forces de l entreprise. Grâce aux aides Impulsion Conseil Innovation, Appliplast s est engagée dans le Programme pour la Compétitivité de l Automobile en Région (PROCAR) qui propose des actions élaborées selon les besoins des PME. «Une opportunité pour développer la performance en productivité, en compétitivité et dans l innovation organisationnelle». Le projet va permettre d élaborer un diagnostic stratégique dans l objectif de rationnaliser les lignes de production existantes. «Une autre opération est en cours afin d optimiser les changements d outillages des machines pour passer plus rapidement d une fabrication à une autre». Jacques Vaillant, dirigeant d Appliplast. Appliplast : 18, rue Eiffel à Alençon et 12 La magazine de Orne Développement Décembre n 8

13 l innovation : projets TTA Lubrifiants L activité se tourne vers l automobile Spécialisé dans les lubrifiants industriels et les produits de maintenance associés, TTA Lubifiants (Techniques et Technologies appliquées), accompagne depuis 30 ans le développement de tout type d industrie. «Outre un partenariat étroit avec les leaders du secteur (Exxon Mobil, Quaker, Zymo), nous apportons l expertise de nos techniciens et des chimistes du laboratoire Recherche et Développement pour déployer des propositions innovantes et personnalisées», précise Pierre Senant, directeur général. Soucieuse de s inscrire dans un projet de diversification, l entreprise s est récemment orientée vers Pierre Senant, PDG de TTA l automobile, le TP, le transport et l agriculture dans une vision très technique. «Un projet de repositionnement soutenu par Impulsion Conseil de la Région dans l objectif de connaître précisémment la valeur ajoutée de nos produits et services dans ces nouveaux secteurs d activité». L occasion pour TTA Lubrifiants d imaginer un nouveau logo et l univers graphique associé afin d accompagner ce virage stratégique et accueillir les nouvelles équipes dédiées Automobile. Virage qui passe aussi par l acquisition de locaux destinés à héberger cette activité où évolue un pool spécifique, commercial, administratif et de gestion des stocks. «Nous travaillons dans un esprit de confiance et de proximité avec nos clients du Grand-Ouest. La flexibilité et la réactivité sont des axes forts de l entreprise». TTA Lubrifiants : ZI de Lonrai à Alençon - Contact Norm Angels : Favoriser les relations entre investisseurs et porteurs de projets Réseau d investisseurs, France Angels (auquel adhère Norm Angels) fédère en France environ 4500 membres avec pour objectif de les mettre en relation avec des porteurs de projets. Créée en 2007, l association normande de Business Angels réunit environ 40 investisseurs privés ayant pour vocation de financer et d accompagner des entreprises en phase de création ou de développement. «Norm Angels favorise la relation entre investisseurs et créateurs, repreneurs ou dirigeants d entreprises à fort potentiel de développement», précise Gilles Rigon, Président de l association Basnormande. «Nous espérons ainsi participer modestement à l essor du tissu économique de la région et à la création d emplois». Un Business Angel est une personne physique, retraité ou actif, cadre supérieur, profession libérale, ou chef d entreprise, qui investit une part de son patrimoine dans une entreprise innovante. Il met aussi ses compétences, son expérience, ses réseaux relationnels et une partie de son temps à la disposition de l entrepreneur. A plusieurs, ils participent au capital à hauteur de à (l investissement moyen par Business Angel étant de 5000 à ). Cet apport, en outre, et permet de favoriser la levée d autres fonds et de renforcer la crédibilité du projet, notamment auprès des Gilles Rigon, Président de NormAngels banques. Norm Angels reçoit chaque année vingt à trente dossiers, une dizaine fait l objet d une présentation lors des réunions mensuelles des investisseurs. «Nous investissons sur des projets que nous comprenons! En trois ans, nous avons investi dans une dizaine de dossiers pour un montant global d environ Nous contribuons ainsi à développer un esprit, un réseau d entreprises, si possible ancré dans le territoire Bas Normand. Nos investissements financiers, notre implication nous permettent de vivre un peu par procuration des projets de vie que nous accompagnons avec notre propre expérience ; là réside notre motivation première car l investissement est très risqué, nous ne recherchons ni pouvoir ni assurance d un gain financier (nous perdons souvent notre mise).» La création d entreprise constitue la majorité des dossiers, mais l association souhaite aller plus loin. Un fonds d amorçage pour l innovation : Un fonds interrégional d amorçage vient d être créé à l initiative de la Région Basse-Normandie, rejointe par la Haute- Normandie, la Bretagne et les Pays de Loire. Face aux difficultés avérées rencontrées pour financer l innovation, ce nouvel outil va apporter du capital à des projets entrepreneuriaux qui n en sont encore qu au stade R&D. Une aide pour finaliser un prototypage, valider le projet technologique, préparer la mise en marché. Chaque région y contribue à hauteur de 2 millions d euros. Source : Connexions, n 47, novembre 2011 Contact : Christine Roimier Normandinnov2012, 5 ème édition : le 26 janvier 2012 Réunir des investisseurs et des partenaires industriels autour de jeunes entreprises innovantes et valoriser des programmes de recherche, tels sont les objectifs de «Normandinnov», rencontres professionnelles organisées pour la 5 ème fois en Basse-Normandie. Les pépites de l innovation normande sont sélectionnées et coachées avant de se présenter devant les investisseurs et les industriels qui les aideront à grandir. 10 entreprises et 3 projets de laboratoire se présenteront le 26 janvier à Caen. La participation à «Normandinnov» est gratuite, mais sur inscription. Orne Développement en est partenaire. Contact : Isabelle Ermessent «Nous souhaiterions davantage contribuer à la reprise et à la transmission des entreprises qui, aujourd hui, souffrent d un manque de solutions de financement du capital». Normangels comprend un nombre significatif d investisseurs ornais, dont Gilles Rigon, d Alençon, où il a été longtemps chef d entreprise. Gilles Rigon a été élu Président de Normangel lors de la dernière Assemblée générale, en novembre Contact : Christine Roimier 13

14 >>> L innovation dans les En introduisant des pratiques innovantes dans leurs relations avec les entreprises, les territoires cherchent à améliorer leur propre performance en terme d attractivité en travaillant sur le moyen et long terme et sur des thématiques nouvelles. Faire venir dans l Orne de jeunes actifs est un enjeu majeur pour soutenir notre démographie, et le caractère novateur des relations nouées entre les entreprises et leurs territoires d implantation est une des clés du succès. Après l initiative de l Aigle, et afin d élargir son expérience, Orne développement conduit depuis le 6 décembre 2011 et jusqu au 26 janvier 2012 une mission «HEC entrepreneurs» avec l Ecole de Mangement de Normandie, en partenariat avec la Communauté d agglomération de Flers pour construire un outil de veille sur les pratiques territoriales innovantes orientées vers les entreprises. Collectivité et entreprises s engagent pour demain Opération collective de développement durable à L Aigle La signature de la charte Entreprises et Territoire s est déroulée en septembre dans les locaux d IMV Technologies. Initiée en 2008 par la Communauté de Communes du Pays de L Aigle, une opération collective sur le thème du développement durable a été mis en œuvre avec l association des Zones Industrielles. Un vaste programme récompensé du Prix des collectivités au concours 2011 des Bonnes pratiques organisé le 24 novembre à Caen. Le développement d un territoire exige le soutien à l innovation de ses entreprises, à l emploi et à la préservation de son environnement. «Cette organisation nécessite une collaboration étroite entre les entreprises et la collectivité locale, indique Brigitte Langlois, responsable du service économique de la CDC du Pays de L Aigle. Soutenues par la CGPME Basse Normandie et de nombreux partenaires, l Association de la ZI et la CDC ont décidé d agir dans une action partenariale pour contribuer à l attractivité du territoire. En s engageant dans cette démarche collective de développement durable, les entreprises de l association et la CDC mettent en place une stratégie gagnant-gagnant». Définissant un programme de gestion durable de leur zone d activité, entreprises et CDC ont rédigé une charte Entreprises et Territoire d Engagements Responsables. Elaborée sur des engagements volontaires elle formalise la démarche de partenariat attendu par l ensemble des signataires. «Cette charte s applique sur les zones industrielles 1, 2 et 3 qui regroupent 50 entreprises et plus de 1000 salariés». Réduire les émissions de carbone En lien avec la stratégie nationale de développement durable, les acteurs de cette opération se sont fixé un objectif prioritaire en luttant contre les émissions de gaz à effet de serre et atteindre les - 20% de Teq carbone d ici à «Partant d un état initial de l impact carbone de 26 entreprises diagnostiquées sur les zones d activités, un périmètre a été défini pour identifier l émission de gaz à effet de serre globale par poste retenu : énergie et procédés internes, fret, déplacement de personnes, matériaux entrants hors emballages, fabrication et fin de vie des emballages, fin de vie des déchets directs, amortissements et utilisation. Sur ce périmètre, l état initial correspond à tonnes équivalent carbone. L objectif global fixé, à minima, est de tonnes pour 2020». Cette opération pilote unique en Basse- Normandie, offre aux entreprises un outil leur permettant d anticiper les problématiques environnementales, de partager avec leurs collaborateurs les préoccupations liées à la maîtrise de l énergie. «Un outil destiné à proposer de nouveaux services collectifs aux entreprises : formations bilan carbone, rencontres mensuelles, covoiturage, projet de Maison des Services, restauration collective, actions avec les établissements scolaires, collecte des cartons mutualisés». Un territoire plus attractif L emploi fait également partie intégrante de cette stratégie avec un plan d amélioration de l attractivité du territoire : «Nous avons réalisé un diagnostic pour relever les difficultés, notamment pour le recrutement des cadres et des techniciens». Par ailleurs, une action a été organisée en septembre durant la Semaine européenne de la mobilité. «Un rallye proposé en faveur des demandeurs d emploi invités à se rendre dans les entreprises en vélo électrique afin d y déposer un CV collectif. Parallèlement, nous allons mettre en place, une association «Parrain x2» pour accompagner et coacher les demandeurs d emploi. Dans le même objectif, nous développons notre partenariat avec les réseaux locaux, sociaux et d insertion». Communauté de Communes du Pays de L Aigle : 5, Place du Parc et Site internet de l Association ZI 1, 2, 3 : Champaux Boutry Conseil «La RSE est un levier du développement économique» Consultante en responsabilité sociétale des organisations, Sophie Champaux Boutry a dressé une liste logique de responsabilités pour mener une expertise confiée par la CDC du Pays de L Aigle. «Le développement durable est un concept complexe et nécessite une appropriation progressive. A L Aigle, le diagnostic RSE (responsabilités sociétale des entreprises) s est focalisé sur les zones 1 et 2, là où la plupart des entreprises sont déjà implantées, avec l objectif de développer une dynamique économique dans une réflexion globale. Réflexion collective autour des enjeux tels que l environnement, l emploi et les déplacements». L échange de ces thématiques entre la collectivité et le monde économique permet ainsi de concrétiser ensemble les actions et la promotion d un territoire. «Il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de thématiques propres à chaque entreprises tout en examinant l ensemble des enjeux pour repenser l économie collectivement. En donnant du sens à la dynamique d une territoire, cette opération pilote est valorisante pour les entreprises de la zone industrielle et le service économique de la collectivité». Lors du diagnostic, 26 entreprises PME et TPE, dans tous les secteurs d activités, ont été évaluées permettant d établir un bilan global de l impact carbone, les flux du fret, l importation et la fourniture des matériaux, les besoins énergétiques et les déplacement des salariés. «L engagement réciproque concrétisé par la charte «entreprises et territoire» des zones 1, 2 et 3 permet à la collectivité et aux entreprises de s engager progressivement dans des actions concrètes et exemplaires pour l ensemble des partenaires». Contact : Champaux Boutry Conseil et 14 La magazine de Orne Développement Décembre n 8

15 territoires IMV Technologies s engage dans la démarche Les nouveaux locaux d IMV Technologie respectent les critères HQE. Leader mondial des biotechnologies de la reproduction animale, IMV Technologies a fait le choix d installer ses nouveaux locaux sur le Parc d activité de la ZI 1, dans l objectif d améliorer sa productivité. «Engagés dans une politique d innovation permanente soutenue par son programme R&D, les dirigeants ont souhaité développer une stratégie immobilière moderne correspondant à l image de l entreprise», souligne Eric Schmitt, vice-président Recherche et Développement pour IMV Technologies. «Nous réalisons 80 % de notre chiffre d affaires à l étranger, mais notre situation géographique nous place au cœur d une grande région d élevage et d un terroir très attractif pour nos clients. Nous sommes désormais implanté sur un site représentatif de notre haute technologie, dans une région touristique qui rayonne à un niveau international». Depuis septembre 2010, les trois sites historiques, berceaux de l entreprise, sont rassemblés dans des locaux de m2, conçus selon les critères Haute Qualité Environnementale (HQE), qui répondent et même anticipent les réglementations en matière d isolation et d éco-énergie. Une vitrine industrielle implantée dans un environnement privilégié permettant de regrouper les activités et d optimiser les processus de fabrication, tout en améliorant le cadre de travail des équipes. «L entreprise s est résolument engagée dans la démarche collective de Développement durable des zones industrielles». Économe en énergie, productrice d électricité photovoltaïque avec une toiture couverte de m 2 de panneaux solaires (l une des plus importante installée en Basse-Normandie), l entreprise est dotée d une optimisation thermique de pointe, ainsi qu une chaudière à granulés de bois qui assure le chauffage des locaux administratifs. Cette nouvelle usine affiche aussi une carte d identité verte qui illustre la volonté d IMV Technologies de participer à la politique environnementale décidée par les élus de la CDC du Pays de L Aigle. Contact : IMV Technologies - ZI Est n 1 à L Aigle L engagement réciproque «Entreprises et Territoire» autour d actions simples Des technologies de pointe sont constamment développées. Handyjob Un autre regard sur le monde Créée en 2010, Handyjob est une entreprise adaptée et multiservices qui emploie une dizaine de personnes, dont 80% de travailleurs handicapés. Motivé par ses expériences dans la création de sociétés et le management, Philippe Palamaras et son épouse Edith qui évoluait dans les domaines artistique et associatif, se sont orientés vers une nouvelle aventure en portant un regard différent sur le monde du travail. «Les lois qui imposent l emploi de personnes handicapées sont peu appliquées. Je me suis intéressé à une démarche sociale globale qui met en pratique l échange et la générosité, le partage du pouvoir et des responsabilités». Une entreprise sociale et solidaire Philippe Palamaras dirige cette société. qui offre un service d une grande exigence dans plusieurs activités : entretien et création d espaces verts, entretien de locaux et un bureau d études qui œuvre dans les domaines du pilotage de chantier BTP, dessins d architecture ou expertise et diagnostic technique. «Nous avons obtenu l agrément de la DDTE pour permettre à nos clients de bénéficier d un abattement sur la contribution de reversement de la taxe obligatoire à l Agefiph. Notre raison d être est aussi basée sur une notion du partage de l avoir et permettre à des travailleurs handicapés de se sentir utiles dans une action collective. Action dont l intérêt premier n est pas la performance, le profit et la rentabilité, mais un mode de fonctionnement transversal qui favorise les échanges de compétences. Notre rôle s inscrit également dans l accompagnement des travailleurs handicapés au travers de formations susceptibles d apporter à la fois un bagage professionnel et un capital confiance». Entreprises publiques ou privées constituent la clientèle de Philippe et Edith Palamaras qui envisagent d ouvrir une seconde agence à Rouen. «Nous travaillons sur de nouvelles missions, notamment pour offrir une meilleure coordination entre bailleurs et locataires, mais également la maîtrise d ouvrages». Les bureaux de l entreprise ont naturellement trouvé leur place dans la pépinière de Cap Entreprises. «Un choix logique, volontairement orienté vers la démarche environnementale proposée par la CDC». Handyjob - Cap Entreprise n 19, secteur Est ZI 1 à L Aigle et L expérience de l Aigle autour de ses zones d activités est intéressante à deux titres : > La démarche concerne les entreprises, en coopération avec leur collectivité d implantation, > Et l objectif commun est d améliorer l empreinte environnementale et sociale dans une démarche élargie de développement durable Chaque territoire de l Orne est particulier, il ne s agit donc pas de dupliquer la démarche expérimentée à l Aigle mais d inciter les collectivités à mettre en place des actions simples adaptées à la taille et aux moyens du territoire pour renforcer les liens avec ses entreprises. Travailler sous l angle du développement durable permet de garantir la prise en compte globale des besoins des entreprises et des territoires. Beaucoup de collectivités travaillent sur le développement durable sans le savoir ou sans le faire savoir. Orne Développement se mobilise pour vous aider à prendre contact avec des partenaires incontournables comme l ADEME Basse-Normandie, la DIRECCTE Basse-Normandie, la CGPME etc., qui pourront vous accompagner dans la mise en place d actions orientées vers les entreprises et leurs salariés (bilan carbone, gestion des déchets, plan de circulation, mobilité etc.). Contact : Sabrina TOREAU 15

16 >>> Orne développement, une action en réseau Normandy Digital Life : un réseau pour promouvoir l innovation numérique Créée pour participer en juin dernier au salon parisien de la création numérique «FUTUR EN SEINE», Normandy Digital Life est le fruit d une mobilisation collective d acteurs bas-normands impliqués dans la valorisation numérique. Initié et financé par 4 partenaires : la Région, Manche Numérique, Orne développement et Synergia, Normandy Digital Life a permis à l ENSICAEN, le Pôle TES, l Echangeur de Basse-Normandie, l ESAM, Orange labs, Biplan, Memoree, Oreka et Posthuit, tous porteurs de projets dans le domaine de l innovation numérique, de présenter ensemble leurs savoir-faire lors de Futurs en Seine, manifestation de renommée internationale organisée à paris en juin D autres manifestations et salons professionnels suivront en 2012 afin de montrer les avantages de la Basse-Normandie et de l Orne dans le développement de ce secteur. Contact : Isabelle Ermessent - Allier les compétences et les énergies ornaises avec le niveau régional et interrégional, notamment avec : Le Conseil général de l Orne, dont Orne Développement est l Agence de développement économique. L Etat : DIRECCTE, DREAL, DTT ainsi que la Préfecture de l Orne. Les Chambres consulaires départementales : les CCI Flers- Argentan et d Alençon, la Chambre de métiers et de l Artisanat et la Chambre d Agriculture, et le comité agroalimentaire Synagro, dont Orne développement est membre. Les villes, communes, les intercommunalités et les Pays, dont Orne Développement assure l accompagnement des zones d activités, de l immobilier d entreprise, et la gestion de la plate forme Orne Initiative. La Mission Régionale pour L innovation et le Développement Economique (MIRIADE) et Oséo Basse Normandie, dont Orne Développement assure un relais pour les investissements des entreprises et la promotion des politiques régionales via Orne innovation avec les aides Impulsion Conseil, Innovation, les Passerelles, les Forums. ainsi que : Les 4 pôles de compétitivité (Movéo, Pôle Equin, Valorial et TES.). Les branches professionnelles UMIH, FNTR, ANEA, et la FFB. Les professionnels libéraux : notaires, experts-comptables, assureurs. Les associations régionales (logistique, automobile, plasturgie, soustraitance). L enseignement supérieur et la recherche : l ISPA, l IUT et l Université de Caen. L enseignement technique et technologique et les CFA (Bâtiment, multiprofessionnel et le nouveau CFA de Services à la personne). Normandie Incubation, l incubateur régional. L Association Qualité Management AQM. L Echangeur de Basse Normandie (TIC). Les structures de financement des entreprises : NCI, NormAngels, Comité départemental des banques. Les Maisons de l Emploi d Alençon et d Argentan. Les agences des départements de la Sarthe, du Calvados, de la Mayenne, et des grandes agglomérations Caen (Synergia), le Mans (le Mans développement), Rouen (ADEAR) et le Havre(LHD). Vision Vision est une publication de Orne Développement Directeur de la publication : Thierry Lambert, directeur général. Réalisation : Cagnoli Créations Impression : Imprimerie Compédit Beauregard Photographies : Cadran Solaire, Orne Développement, Conseil Général de l Orne, G. Houdou, Graphic Obsession, Zentilia et Pp76.fotolia.com, X. 25 bd. de Strasbourg - B.P Alençon cedex Tél. : Fax : La magazine de Orne Développement Décembre n 8

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel Cnim Systèmes Industriels La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel le groupe CNIM Le Groupe CNIM développe et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

Traitement et gestion des espèces

Traitement et gestion des espèces Traitement et gestion des espèces Société spécialisée dans le traitement des espèces TRAIDIS est une société de haute technologie, spécialisée dans le traitement des espèces. Son expertise autour des caisses

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre.

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RECHERCHE une fusion De COMPÉTENCES qui fait la Différence DES filières MOTEURS s implanter au parc méditerranéen

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

L Orne, créateur de télétravail

L Orne, créateur de télétravail L Orne, créateur de télétravail France-Laure Sulon Directrice de la Communication Conseil général de l Orne Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication

Plus en détail

Dossier de Presse E.S

Dossier de Presse E.S Equipements Scientifiques Dossier de Presse E.S Pionniers des innovations Février 2015 1 Sommaire I. Présentation de Equipements Scientifiques II. Les différents départements commerciaux de ES III. Les

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

Nous associons technologie et service pour vous guider dans l optimisation de votre budget voyages

Nous associons technologie et service pour vous guider dans l optimisation de votre budget voyages Lauréat des trophées du voyage d affaires 2006 pour «la meilleure conduite du changement»! Nous associons technologie et service pour vous guider dans l optimisation l de votre budget voyages Expertise

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Une planification fiable à chaque phase de projet BIM4You Plus qu une planification et une construction

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault.

Les associés. Ensemble, libérons votre potentiel croissance. Une implication sur-mesure. Angéline Lunel. François Berthault. www.quadrinnov.com Ensemble, libérons votre potentiel croissance La pérennité d une entreprise dépend notamment de sa capacité à innover, élément indispensable pour se développer - ou simplement pour continuer

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

Université Normande du Numérique

Université Normande du Numérique Université Normande du Numérique 15 et 16 avril 2014, Caen Le Club TIC de Normandie invite ses partenaires institutionnels, associatifs, académiques et entrepreneuriaux à s associer à l organisation de

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Dossier de Presse R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Qu est-ce qu un bureau d études? Un bureau d études conçoit et réalise des dispositifs techniques sur de nouveaux concepts

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE Pôle industriel éolien en mer Production Assemblage Logistique Maintenance Guide des compétences des entreprises de la région havraise Janvier 2012 Avec quatre espaces maritimes

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination,

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Démantèlement Nucléaire Gestion des Déchets - Sécurité Humaine &

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

VOS MISSIONS PROFESSIONNELLES

VOS MISSIONS PROFESSIONNELLES LICENCE PROFESSIONNELLE ÉCO-CONCEPTION EN PLASTURGIE ET COMPOSITES Le cadre technique est sensibilisé aux méthodes de l éco-conception et de la recherche développement. C est un spécialiste des outils

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

Les solutions pour entreprendre. Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS. Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre Édition 2014 GUIDE DES PRESTATIONS Créateur, Repreneur, Nouveau dirigeant CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR SOMMAIRE 3 INITIER VOTRE PROJET > Démarrer votre projet

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

Bienvenue. Abc. Découvrez la tablette. pour une éducation. www.cg71.fr. 9 3 x 5 x 2 y. 9 3 x 5 x 2 y

Bienvenue. Abc. Découvrez la tablette. pour une éducation. www.cg71.fr. 9 3 x 5 x 2 y. 9 3 x 5 x 2 y Bienvenue! D E T à T Découvrez la tablette Abc pour une éducation digitale 0 9 3 x 5 x 2 y T Abc 0 www.cg71.fr 9 3 x 5 x 2 y e s s re p e d r e i ss o D TED arrive au collège Des tablettes numériques

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants

le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants un salon bâtiment bois énergies le salon du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants Toute la filière

Plus en détail

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN Version 1 BBC Conseil 1 / 18 Plan de la présentation Présentation rapide du Lean Management 1. Le Lean est une démarche à long terme avec des résultats rapides.

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail