MusÄe des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux Lyon TÄl. 33 (0)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MusÄe des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux 69001 Lyon TÄl. 33 (0)4 72 10 17 40 www.mba-lyon.fr"

Transcription

1 Cette exposition est organisäe en partenariat avec le musäe du Louvre. MusÄe des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux Lyon TÄl. 33 (0)

2 SOMMAIRE DU DOSSIER CommuniquÄ de presse de l exposition p 2 Nicolas Poussin p 3 L enfance du Christ racontäe par les textes p 3 La repräsentation de l enfance du Christ au 17 e siécle p 4 La späcificitä du regard de Nicolas Poussin p 4 La Fuite n Egypte, une mäditation sur le salut de l homme? p 5 Poussin en 1657 : l œuvre tardif p 5 Jacques SÄrisier, ami et collectionneur de Nicolas Poussin p 6 Quelques analogies et hypothéses d interprätation p 7 L inspiration antique p 7 La composition de la scéne, de la conception Ö la räalisation p 8 Analyse du tableau p 8 L exposition : parcours et œuvres präsentäes p 9 et 10 Autour de l exposition p 11 Informations pratiques p 12 Les mäcénes du tableau La Fuite en Egypte de Nicolas Poussin p 13 CommuniquÄ de presse 1

3 La Ville de Lyon, le ministére de la Culture et de la Communication, le musäe du Louvre, le Conseil rägional RhÜne-Alpes ont rendu possible, avec le concours de la Fondation LÄa et NapolÄon Bullukian, l acquisition du chef-d œuvre de Nicolas Poussin, La Fuite en Ägypte, au bänäfice du musäe du Louvre et du musäe des Beaux-Arts de Lyon. Ce träsor national a ÄtÄ acquis gráce au mäcänat de la Fondation d entreprise Gaz de France, AXA, Total, la Caisse d Epargne RhÜne Alpes, le CrÄdit Agricole Centre-Est, le Groupe Webhelp, BioMÄrieux, la CIC Lyonnaise de Banque, GL Events, Mazars, SEB, Toupargel, GFC Construction, Siparex, JCDecaux, le Cabinet Bonnet. La Fuite en Ägypte de Nicolas Poussin ( ) sera präsentäe au public lyonnais Ö partir du 15 fävrier prochain. Le musäe de Lyon organise, pour l arriväe du tableau dans ses collections, une exposition exceptionnelle conàue autour de cette piéce majeure de la peinture du 17 e siécle. Dix tableaux de Nicolas Poussin, provenant des plus grands musäes europäens, seront monträs en France pour la premiére fois depuis la grande rätrospective parisienne de VÄritable däcryptage du tableau, l exposition proposera de däcouvrir La Fuite en Ägypte selon diffärents points de vue, historique, iconographique, ou encore stylistique. La Fuite en Ägypte repräsente, suivant le räcit de l Çvangile selon saint Matthieu, l exode de Marie et de Joseph pour sauver le Christ enfant menacä par les soldats d HÄrode. L exposition präsentera des œuvres sur le thñme de l Enfance du Christ, du songe de Joseph au retour d Çgypte, räalisäes en France et en Italie par des contemporains de l artiste : Philippe de Champaigne, SÄbastien Bourdon, Jacques Stella ou encore Le Dominiquin. Ces œuvres seront exposäes en regard de tableaux räalisäs par Nicolas Poussin sur ces mömes thñmes, dämontrant l exceptionnelle originalitä de son approche iconographique (Massacre des Innocents, du musäe du Petit Palais Ö Paris, Repos pendant la fuite en Ägypte, du musäe de l Ermitage de Saint- PÄtersbourg, Retour d Ågypte, de la Dulwich Picture Gallery de Londres). Une section sera consacräe Ö quelques œuvres de Poussin contemporaines de la Fuite en Ägypte (Sainte FranÅoise romaine, du musäe du Louvre, Annonciation, de la National Gallery de Londres, EliÇzer et RÇbecca, du Fitzwilliam Museum de Cambridge, DÇploration du Christ, de la National Gallery de Dublin, Esther et AssuÇrus, du musäe de l Ermitage de Saint-PÄtersbourg ). L exposition Ävoquera la personnalitä de Nicolas Poussin, sa vie, ses recherches et ses mäthodes de travail. Elle präsentera Ägalement l analyse technique de l œuvre effectuäe par le Centre de recherche et de restauration des musäes de France, une Ätude dätailläe de la composition et les sources d inspiration de l artiste. Elle s intäressera aussi á la personnalitä et á la collection du commanditaire Jacques SÄrisier, soyeux d origine lyonnaise et ami de Poussin. Commissariat scientifique de l exposition Isabelle Dubois, conservateur du DÄpartement des peintures et sculptures anciennes du musäe des Beaux- Arts de Lyon. Cette exposition est räalisäe en partenariat avec le musäe du Louvre. 2

4 Nicolas Poussin Nicolas Poussin est nä en 1594 aux Andelys, en Normandie. Il est sans doute initiä Ö la peinture par Quentin Varin. Il s installe en 1612 Ö Paris oâ il reàoit quelques commandes, et travaille aussi en province, notamment Ö Lyon. Poussin s Ätablit Ö Rome en Il obtient la protection du cardinal Barberini, neveu du pape Urbain VIII, et de son secrätaire, Cassiano dal Pozzo. Le retable qu il exäcute pour Saint-Pierre de Rome lui vaut de nombreuses critiques. Il prend alors la däcision de limiter sa production Ö des tableaux de chevalet, pour une clientéle d amateurs. Outre de nombreux sujets religieux traditionnels, il aborde des thémes allägoriques Ö connotation morale. AppelÄ Ö Paris par Richelieu, ministre de Louis XIII, Poussin rejoint sans enthousiasme la capitale franàaise en Il est nommä Premier peintre du roi et se voit confier d importants chantiers de däcors, dont celui de la Grande Galerie du Louvre. Ce säjour parisien est l occasion de mieux connaätre ceux qui resteront toute sa vie des mäcénes et amis : Chantelou, Pointel, et SÄrisier. Mais les projets monumentaux qui lui sont confiäs ne conviennent pas Ö son tempärament. Poussin retourne Ö Rome en Le paysage prend de plus en plus d importance dans sa peinture. ã travers des sujets allägoriques, il repräsente une nature grandiose, qui impose Ö l åtre humain sa loi. Les compositions gagnent en däpouillement, et la figure humaine devient plus sculpturale. Dans les derniéres annäes, un tremblement de la main droite le handicape progressivement. Cependant, il conserve une facultä d invention dans le choix des thémes, une originalitä dans les compositions, et une maätrise dans la modulation des couleurs et des lumiéres qui rendent ses tableaux tardifs aussi Ämouvants que fascinants. Il meurt Ö Rome en L enfance du Christ racontåe par les textes Les artistes qui repräsentent des scénes de la vie du Christ se servent de plusieurs sources : d une part les quatre çvangiles dits canoniques, car retenus par l çglise catholique, et d autre part des textes Äcrits dans les premiers siécles et däclaräs é apocryphes è, c est-ö-dire non admis, car imaginant des Äpisodes miraculeux, anecdotiques, ou peu crädibles (çvangiles du Pseudo-Matthieu, çvangiles arabes de l enfance ). Une autre source est fournie par la LÇgende dorçe 1. Seul l Çvangile selon saint Matthieu parle des ÄvÄnements qui suivent la naissance du Christ et son adoration par les rois Mages. Averti par ces derniers du lieu de naissance de JÄsus qu ils däsignent comme le à roi des Juifs â, HÄrode craint pour son träne et envoie ses soldats á BethlÄem tuer tous les enfants mãles ãgäs de deux ans et moins : c est le massacre des Innocents. Mais pendant la nuit, Dieu envoie un ange avertir en songe Joseph de prendre Marie et JÄsus et de fuir en Çgypte. La sainte Famille y demeure jusqu á la mort d HÄrode. AprÑs cela, l ange annonce en songe á Joseph qu il peut revenir en terre d Israål, car tout danger est ÄcartÄ. Mais apprenant qu ArkÄlaçs rñgne sur la JudÄe á la place de son pñre HÄrode, Joseph däcide de s installer en GalilÄe, á Nazareth. 1 Le moine Jacques de Voragine rassemble au XIII e siécle, sous le titre de LÇgende dorçe, les traditions Äcrites et orales qu il recueille sur la vie du Christ, de la Vierge ou des Saints. 3

5 La repråsentation de l enfance du Christ au 17 e siåcle S inscrivant dans une tradition qui remonte á l Äpoque romane (12 e siécle), de nombreux artistes du 17 e siécle repräsentent les premiéres annäes de la vie de JÄsus et de sa famille, et notamment le songe de Joseph, le massacre des Innocents, la fuite en çgypte, et le retour d çgypte. L çvangile de Matthieu ne präcisant ni l itinäraire, ni les circonstances du trajet, les artistes imaginent diffärents Äpisodes en s inspirant des textes é apocryphes è 1 ou de la LÇgende dorçe. D aprñs ces sources, qui cherchent á prouver l origine divine de JÄsus dñs son jeune ãge, le voyage de la sainte Famille est jalonnä d Äpisodes fabuleux, oé l Enfant au pouvoir surnaturel räalise des miracles. La Vierge Marie, fatiguäe par le voyage, s arröte á l ombre sous un arbre et demande á Joseph de cueillir des dattes. è la demande de JÄsus, l arbre se courbe lui-möme pour faciliter la cueillette et fait jaillir une source entre ses racines pour däsaltärer les voyageurs. L Enfant est adorä par des anges et par les habitants des pays traversäs. MalgrÄ les präceptes de la RÄforme catholique qui räclame une Ävocation plus authentique de la vie du Christ, la repräsentation de La Fuite en Ägypte est pour beaucoup d artistes un prätexte pour däpeindre une plaisante scñne familiale dans un paysage luxuriant, ÄloignÄe de toute präoccupation thäologique. Les gravures präsentäes dans l exposition proposent diffärentes interprätations de l histoire de la sainte Famille, du Songe de Joseph au Retour d Ågypte. La gravure Ätant moins coëteuse et plus facile Ö mettre en œuvre que la peinture, elle permet une diffusion rapide de compositions qui touchent ainsi un public plus large, et souvent moins exigeant. Les artistes illustrent les diffärentes scénes en multipliant avec une imagination fäconde les Äpisodes anecdotiques. S appuyant souvent sur les textes é apocryphes è, ils y trouvent matiére Ö d Ämouvantes images de bonheur familial ou d amusantes päripäties lors du voyage. Bourdon imagine une narration en six Äpisodes : l ange apparaät en songe Ö Joseph; il lui indique la direction Ö prendre ; une statue de dieu paíen chute de son socle ; la sainte Famille monte en barque ; elle franchit la frontiére de l çgypte ; sur le trajet de retour, l Enfant marche entre ses parents. Stella, quant Ö lui, repräsente Ö l arriére de La Fuite en Ägypte les soldats d HÄrode lancäs á la poursuite des fugitifs. Chez BrÄbiette, Perrier ou Blanchard, les dätails de l ãne rätif, du guä difficile á traverser ou des efforts des bateliers confñrent á ces sujets religieux un caractñre plus anecdotique, voire profane. La späcificitä du regard de Nicolas Poussin Il est souvent difficile de savoir si les thémes repräsentäs par Nicolas Poussin sont choisis par l artiste ou les commanditaires des œuvres. Comme ses contemporains, Poussin a traitä Ö de nombreuses reprises les thémes traditionnels de l enfance du Christ. Les tableaux räunis dans l exposition montrent que måme lorsqu il est conventionnel dans ses sujets, il ne l est pas dans leur traitement. Pour enrichir ses repräsentations d idäes nouvelles, il Ätudie soigneusement les sources textuelles et la tradition artistique. Il a Ägalement recourt aux donnäes archäologiques les plus räcentes et s appuie sur les recherches philosophiques et thäologiques des milieux Ärudits romains qu il fräquente. Lorsqu il peint le Repos de la sainte Famille en Çgypte, Äpisode qui ne figure pas dans l Çvangile de Matthieu, Poussin remplace les anges traditionnels par des serviteurs en costume oriental. è l arriñre-plan, il figure une procession des prötres d Isis, qui reflñte les räflexions de l Äpoque sur le parallñle entre les religions. Il est impossible de l attester, mais il est probable que Poussin Ätait sinon incroyant, du moins peu sensible aux formes traditionnelles de la religion catholique. Cependant, la scñne du Retour d Ägypte, oé l Enfant JÄsus tend les bras vers sa Croix en signe d acceptation de son futur sacrifice, montre que Poussin s intäresse aux däbats thäologiques de son temps. Peu de peintres ont ainsi mis en relation la fuite en Çgypte et la passion du Christ que präfigure, pour les thäologiens, le massacre des enfants de BethlÄem. 1 On qualifie d apocryphe un Äcrit dont l authenticitä n est pas Ätablie. 4

6 La Fuite en Çgypte, une mäditation sur le salut de l homme? D aprñs les auteurs contemporains de l artiste, Paul FrÄart de Chantelou, AndrÄ FÄlibien, et Florent Le Comte, La Fuite en Ägypte a ÄtÄ räalisäe par Nicolas Poussin en 1657, en räponse Ö une commande de Jacques SÄrisier, mäcéne et ami de l artiste. Poussin repräsente la sainte Famille cheminant Ö pied, dans un grand däpouillement, et guidäe par l ange de Dieu. Mais l artiste, qui sous-entend avoir inscrit dans ce tableau é toute la science des mädailles et des symboles è, ne se limite pas Ö l illustration littärale du texte ÄvangÄlique. Selon son habitude, il s est sans doute longuement documentä sur les diverses interprätations philosophiques et thäologiques du théme. Il s intäresse notamment aux recherches des Ärudits sur les correspondances entre les diffärentes religions antiques. Il repräsente Ö plusieurs reprises des histoires mettant en scéne des enfants soustraits Ö la mort, tout comme le Christ sauvä du massacre des Innocents : les sauvetages miraculeux du dieu romain Bacchus, du roi grec Pyrrhus, ou du prophéte häbreu Moíse rävélent la vocation häroíque de chacun d eux. Le théme de l Älection et de la gráce divine, mais aussi celui des jeux de la Fortune et du hasard traversent tout le 17 e siñcle. Ils marquent en profondeur l œuvre de Poussin, qui aborde dñs les annäes 1630 des thñmes oé le christianisme rejoint la philosophie näo-stoêcienne. Au-delá d une simple scñne biblique, La Fuite en Ägypte rävéle sans doute une mäditation sur le destin et le salut de l homme. Poussin en 1657 : l œuvre tardif L exposition rassemble plusieurs œuvres de la fin de la carriñre de Nicolas Poussin. Pour chacune, on remarque une ampleur dans la composition, une majestä dans les figures, une harmonie dans le rythme des groupes qui sont l Ächo de la lente maturation de chacune des toiles. Ces œuvres, toutes d une monumentale simplicitä, sont composäes en frise, comme des basreliefs antiques. Selon sa thäorie des à modes â, Poussin adapte certains ÄlÄments plastiques á l atmosphñre de son sujet. Les couleurs sont vives et saturäes et le jeu du clair-obscur prononcä dans les scñnes tragiques de La DÇploration et de L Åvanouissement d Esther. Dans d autres scñnes d une solennitä presque joyeuse (L Annonciation, ÄliÇzer et RÇbecca), Poussin module des tons changeants, blanc-rose ou bleu-gris, ou juxtapose avec hardiesse des couleurs lumineuses. Depuis les annäes 1640, Poussin souffre d un tremblement des mains qui s aggrave avec le temps. Sa touche devient plus saccadäe et heurtäe. Cependant il ne cesse pas, jusqu Ö l annäe de sa mort, de composer des scénes aux formes parfois austéres, d un classicisme purifiä. Comme le remarquera LomÄnie de Brienne vers 1695, c Ätait é comme les derniers soupirs de son pinceau qui s Äteignait è. L annäe 1657 est aussi marquäe pour Poussin par la disparition de deux amis : celle du peintre Jacques Stella, et celle de Cassiano dal Pozzo, secrätaire du cardinal Francesco Barberini. La correspondance de Poussin rävéle combien ces däcés l affectent, alors qu il ressent lui-måme douloureusement le poids de la maladie. 5

7 Jacques SÄrisier, ami et collectionneur de Nicolas Poussin Tout au long de sa carriñre, Poussin entretient des liens d amitiä avec des amateurs franëais qui suivent fidñlement l Ävolution de sa recherche et collectionnent ses œuvres. Paul FrÄart de Chantelou, Jean Pointel, et Jacques SÄrisier font partie des principaux mäcñnes dont l artiste fait la connaissance á Paris entre 1640 et 1642, et qui lui resteront fidñles toute sa vie. D origine lyonnaise, Jacques SÄrisier est un marchand soyeux habitant á Paris. Poussin le nomme exäcuteur testamentaire en 1642, en möme temps que Jean Pointel. Il leur laisse alors en garde livres que lui ont rapportäs ses travaux á Paris, somme importante pour l Äpoque. SÄrisier rend visite á Poussin á Rome en 1647, et sert de relais au peintre pour faire transiter ses toiles par Lyon, entre Rome et Paris. L importante correspondance ÄchangÄe par les deux hommes a malheureusement disparu. Poussin tenait SÄrisier pour à un de ces hçrçtiques qui croient que le Poussin a quelque talent en la peinture qui n est pas commun è (Lettre Ö Chantelou, 3 juin 1647). Lorsqu en 1665, le grand sculpteur italien Le Bernin se rend Ö Paris, Chantelou lui fait visiter la collection SÄrisier, dans laquelle il mentionne dix toiles de Poussin, dont six sont aujourd hui repäräes. Deux d entre elles sont präsentäes dans l exposition : l Autoportrait et Esther et AssuÇrus, ainsi que plusieurs gravures d aprñs des tableaux. SÄrisier ouvrait volontiers sa collection aux amateurs et laissa möme copier ses œuvres. Cet ensemble fut dispersä aprñs sa mort, entre 1676 et Pendant trois siñcles, La Fuite en Ägypte ne sera plus connue que par des gravures, dont trois sont präsentäes dans l exposition. 6

8 Quelques analogies et hypothåses d interprätation Certains motifs de La Fuite en Ägypte sont volontairement Änigmatiques et offrent á l Ärudit diffärents niveaux de lecture qui, comme l Äcrit Poussin á Stella, Ñ ne dçplairont pas Ö ceux qui les sauront bien lire Ü. (Lettre vers 1637, propos rapportäs par FÄlibien). En comparant l usage que fait l artiste de mömes motifs dans diffärentes oeuvres, il est possible d avancer certaines hypothñses d interprätation. L aigle et le serpent Le motif de l aigle terrassant un serpent symbolise habituellement dans un contexte chrätien la victoire du Christ sur Satan. On le retrouve dans un dessin de Poussin repräsentant Mercure, Páris et l Amour, ainsi que sur une esquisse pour le däcor de la Grande Galerie du Louvre, sur le théme d Hercule portant le globe. Dans cette derniére scéne, il semble traduire la prudence, voire la ruse, gráce Ö laquelle le häros pourra se däfaire de son fardeau. Dans La Fuite en Ägypte, ce motif de l aigle terrassant un serpent fait-il allusion Ö la ruse par laquelle Dieu soustrait son Fils Ö ses ennemis? L ange Les anges volant au-dessus d une scéne ou d un personnage ne sont pas rares dans l œuvre de Poussin et dans l art du 17 e siécle. Mais le paralléle est surtout flagrant avec la figure cäleste du Paysage avec Agar et l ange, peint par Poussin vers Agar, enceinte d Ismaål, quitte sa maítresse Sarah qui la rudoyait et s enfuit dans le däsert (GenÑse, 16, 1-11). L ange de Dieu lui ordonne de revenir chez elle, d un geste impäratif qui n est pas sans rappeler celui de La Fuite en Ägypte. Levant les yeux, Agar semble tämoigner de la måme foi que Joseph interrogeant du regard le messager de Dieu. L homme couchå La figure de l homme couchä au bord du chemin de La Fuite en Ägypte est Änigmatique. Quelle fonction a ce personnage? Est-ce un berger sans moutons? Un simple voyageur couchä, fatiguä des ardeurs du jour? Un tämoin du passage de la sainte Famille qui däfile devant lui? Serait-il encore le miroir symbolique du spectateur de l œuvre, regardant la scéne et la mäditant en son for intärieur? La silhouette allongäe Äpousant de son corps les reliefs du terrain rappelle celle d çcho dans Ächo et Narcisse. La jeune nymphe se transforme lentement en rocher, elle est condamnäe Ö n åtre plus qu une voix. De nombreuses œuvres de Poussin präsentent des figures assises ou couchäes Ö måme le sol. Il s agit de voyageurs fatiguäs, se reposant Ö l ombre des frondaisons, et indiquant Ö l occasion la route aux passants. L inspiration antique Pour certains ÄlÄments de La Fuite en Ägypte, Poussin s est trñs probablement inspirä de plusieurs œuvres antiques. Comme nombre d artistes formäs ou installäs á Rome, Poussin est fascinä par les vestiges de l antiquitä qu il peut voir autour de lui. Il dessine lui-möme reliefs, sculptures et fragments d architecture conserväs dans des collections priväes ou sur l antique forum romain. Certains des mäcñnes de Poussin, comme le cardinal Massimi, possñdent Ägalement d importantes collections de monnaies et mädailles. Par ailleurs, des recueils illusträs de gravures d aprñs l antique, publiäs aux 16 e et 17 e siñcles, constituent pour les artistes d utiles aide-mämoire. Poussin a ainsi accñs á un räpertoire formel de costumes, d accessoires et d ÄlÄments d architecture, dans lequel il puise pour illustrer des scñnes religieuses, historiques ou mythologiques qui se situent dans les temps anciens. Mais si le peintre accorde une grande importance á la präcision archäologique des dätails, il maítrise suffisamment ces modñles pour ne pas les copier servilement. Le plus souvent, il combine des motifs tiräs de diffärentes sources, et les adapte au contexte historique de la scñne qu il peint. 7

9 La composition de la scåne, de la conception Ö la räalisation Si aucun dessin präparatoire Ö La Fuite en Ägypte n est aujourd hui repärä, la connaissance de la mäthode de travail de Poussin et l analyse de la composition de l œuvre contribuent á l interprätation du tableau. Davantage encore que tout autre peintre de son Äpoque, Poussin accorde une importance particuliñre au concetto (concept) dans l Älaboration d un tableau. AprÑs une päriode de räflexion et de recherche, il commence par mettre en place, par des dessins successifs griffonnäs á l encre et repris au lavis, l agencement des figures, les lumiñres et les valeurs. Pour les tableaux les plus complexes, il confectionne une à boíte optique â, maquette á l intärieur de laquelle il dispose les architectures et les personnages modeläs en cire. Il Ätudie ainsi, par un dispositif de trous, le jeu lumineux et la place de chaque ÄlÄment. Une fois la composition clairement däcidäe, l artiste präpare ses couleurs et son support. Il passe ensuite une, voire deux couches präparatoires, rouge puis grise. Il räalise ensuite le motif directement sur la toile, á la peinture á l huile. Poussin peint lentement, et refuse les säductions d un illusionnisme parfait, präfärant l harmonie de l ensemble á la virtuositä des dätails. Pour Älaborer la composition d un tableau, Poussin recherche un Äquilibre entre les diffärentes masses et les plans qui s Ächelonnent dans la profondeur. Il dispose chaque ÄlÄment sur une trame gäomätrique, rythmäe autour d un axe de symätrie. Les lignes de force prennent appui sur des ÄlÄments du motif (architectures, silhouettes, arbres...). Des courbes et contre-courbes assouplissent ce canevas rigoureux et suggñrent le mouvement. Les corps de Marie et de Joseph, s ouvrant en Äventail de part et d autre de l axe central, ainsi que la figure arquäe de l ange, au geste impärieux, s inscrivent dans un carrä au milieu de l image. Au cœur du tableau, le regard de l Enfant attire notre propre regard. Pourtant, si l on trace les mädianes qui dälimitent le centre gäomätrique de la scñne, on remarque que Poussin y a placä les deux mains protectrices de Marie portant le corps de son fils. Les directions des regards contribuent á l organisation de l image, son sens et sa lecture. Chacun däsigne une direction ou Ävoque un dialogue. Joseph questionne l ange, Marie se tourne vers l arriñre, vers un à hors champs â qui Ävoque le pays quittä et la peur des poursuivants, l ãne avance dans l obscuritä, vers l avenir incertain, l enfant semble nous interroger. Mais que contemple le personnage couchä? Analyse du tableau Les analyses permises par les nouvelles technologies (radiographie, vues sous microscope, infrarouge, ultraviolet), permettent d approfondir les connaissances sur l œuvre et les processus de travail de l artiste. C est le croisement des donnäes apportäes par les diffärents examens qui permet d interpräter les räsultats obtenus. Les recherches menäes sur La Fuite en Ägypte par le Centre de recherche et restauration des musäes de France (C2RMF) ont apportä un Äclairage nouveau sur la technique de Poussin. La radiographie est une image obtenue par transmission d un rayon X Ö travers toute l Äpaisseur du tableau, de la surface jusqu au revers de l œuvre. Elle permet de connaätre les diffärentes modifications apportäes par l artiste au cours de l exäcution du tableau. Ce sont les zones travailläes au blanc de plomb qui arråtent le plus les rayons. Ce pigment est utilisä pour le ciel et les rehauts de lumiére. La radiographie de La Fuite en Ägypte rävéle quelques reprises qui attestent que l auteur a modifiä certaines parties. La partie basse du våtement de l ange semble avoir ÄtÄ retravailläe. Une partie du voile de la Vierge a ÄtÄ räalisäe sur la jambe de l ange et le paysage. On note que le vase Ö l arriére de l entablement est invisible sur la radiographie. Il n Ätait pas prävu Ö l origine. La largeur de l entablement semble avoir ÄtÄ lägérement retravailläe. La däcouverte de ces é repentirs è, qui n existeraient pas dans le cas d une copie, ont contribuä Ö l attribution du tableau Ö Poussin. Mais aucun changement d envergure n apparaät dans la composition d ensemble, mërement räflächie par Poussin avant l exäcution. 8

10 L exposition Parcours et œuvres pråsentåes - POUSSIN (Nicolas), Autoportrait, huile sur toile, 0,85 x 0,78 m, Staatliche Museen, GemÄldegalerie, Berlin Section 1 : Le thåme de l enfance du Christ, du Massacre des Innocents Ö la Fuite en Ägypte, traitä par Poussin et ses contemporains en France et en Italie. Peintures - BOURDON (SÅbastien), Repos de la sainte famille, huile sur toile, 1,05 m, MusÅe des Beaux-Arts, Dijon - CHAMPAIGNE (Philippe de), La Fuite en Ägypte, huile sur toile, 0,57 x 1,33 m, MusÅe de Senlis - LE DOMINIQUIN (Domenico Zampieri, dit), Le Repos pendant la fuite en Ägypte, huile sur toile, 0,36 x 0,48 m, MusÅe Mandet, Riom - FRÇDEAU (Ambroise), Le Massacre des Innocents, terre cuite, 0,78 x 2,00 x 0,10 m, MusÅe des Augustins, Toulouse - MAUPERCHÇ (Henri), Paysage avec le repos pendant la fuite en Ägypte, huile sur toile, 1,14 x 1,47 m, MusÅe du Louvre, Paris - POUSSIN (Nicolas) Le Massacre des Innocents, huile sur toile, 0,97 x 1,31 m, MusÅe du Petit Palais, Paris Le Repos pendant la fuite en Ägypte, huile sur toile, 1,05 x 1,45 m, MusÅe de l Ermitage, Saint-PÅtersbourg Le retour d Ågypte, huile sur toile, 1,17 x 0,99 m, Dulwich Picture Gallery, Londres - ANONYME, Rome, 1Ñre moitiå du 17 e siñcle, Le Massacre des Innocents, huile sur toile, 0,61 x 0,76 m, MusÅe Granet, Aix-en-Provence - SOLIMENA (Francesco), Le Songe de saint Joseph, huile sur toile, 0,75 x 0,64 m, MusÅe du Louvre, Paris - VERDIER (FranÖois), La Fuite en Ägypte, huile sur toile, 0,62 x 0,51 m, MusÅe des Beaux-Arts, OrlÅans - VANNI (Raffaello, attr. Ü), Le Retour d Ågypte, huile sur cuivre, 0,32 x 0,25 m, MusÅe des Beaux-Arts, Troyes Gravures - BLANCHARD (Jacques), Repos pendant la fuite en Ägypte, 0,43 x 0,63 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy - BOURDON (SÅbastien) Songe de saint Joseph, 0,18 x 0,23 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy L ange conseille saint Joseph, 0,18 x 0,23 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy Fuite en Ägypte (Å la ville fortifiçe), 0,18 x 0,23 m, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des estampes et de la photographie Fuite en Ägypte (au batelier), 0,18 x 0,23 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy Repos en Ägypte avec la chute des idoles, 0,18 x 0,23 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy Retour d Ågypte, 0,18 x 0,23 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy - BRÇBIETTE (Pierre), Fuite en Ägypte, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy - DUGHET (Jean), Repos pendant la fuite en Ägypte, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des estampes et de la photographie - PERRIER (FranÖois, dit Le Bourguignon), La Fuite en Ägypte, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy - STELLA (Jacques) Massacre des Innocents, 0,32 x 0,22 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy La Sainte famille servie par un ange, 0,34 x 0,42 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy La Fuite en Ägypte, 0,32 x 0,22 m, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy Section 2 : PrÄsentation de tableaux peints par Nicolas Poussin Ö la müme Äpoque - POUSSIN (Nicolas) Sainte FranÉoise romaine, huile sur toile, 1,30 x 1,01 m, MusÅe du Louvre, Paris Esther devant AssuÇrus, huile sur toile, 1,19 x 1,55 m, MusÅe de l Ermitage, Saint-PÅtersbourg EliÇzer et RÇbecca, huile sur toile, 0,96 x 1,38 m, The Fitzwilliam Museum, Cambridge L Annonciation, huile sur toile, 1,05 x 1,03 m, National Gallery, Londres La Fuite en Ägypte, huile sur toile, 0,97 x 1,33 m, MusÅe des Beaux-Arts, Lyon La Lamentation sur le Christ mort, huile sur toile, 0,94 x 1,30 m, National Gallery of Ireland, Dublin 9

11 Section 3 : PrÄsentation du commanditaire de l œuvre, le soyeux d origine lyonnaise Jacques SÄrisier, et de l entourage de Poussin en 1657, date de la commande de l œuvre. Le commanditaire de l œuvre, le soyeux d origine lyonnaise Jacques SÇrisier - ANONYME, Le banquet des curieux, in-8á, Paris, BibliothÑque Mazarine - BAUDET (Çtienne, d aprñs Poussin), Paysage avec les funçrailles de Phocion, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon Paysage avec les cendres de Phocion, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon - BOUZONNET-STELLA (Claudine, d aprñs Poussin), Vierge aux dix figures, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon - PESNE (Jean, d aprñs Nicolas Poussin) Autoportrait, gravure, MusÅe des Beaux-Arts, Nancy Vierge Ç l enfant, gravure, BibliothÑque nationale de France, dåpartement des Estampes et de la Photographie - POILLY (FranÖois de, d aprñs Nicolas Poussin), Esther devant AssuÇrus, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon Le milieu des amateurs de Poussin et les tämoignages contemporains - ANNICHINI (P. d aprñs Valentin), Portrait de Cassiano dal Pozzo, gravure, BibliothÑque nationale de France, dåpartement des Estampes et de la Photographie - BOUZONNET-STELLA (Claudine, d aprñs Jacques Stella), Portrait de Jacques Stella, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon - SCANNELLI (Francesco), Il microcosmo della pittura, Paris, BibliothÑque Mazarine Section 4 : Gravures d aprås le tableau - AUDRAN (Benoit 1 er, d aprås Poussin), La Fuite en Ägypte, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des Estampes et de la Photographie - DEL PO (attr. Ü Pietro, d aprñs Poussin), La Fuite en Ägypte, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des Estampes et de la Photographie - LANDRY (Pierre, d aprñs Poussin), La Fuite en Ägypte, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des Estampes et de la Photographie Section 5 : Etude de la composition de l œuvre, des sources d inspiration de l artiste, et de la räception du tableau par la gravure. - AUDRAN (Gabriel, d aprñs Poussin), Ächo et Narcisse, gravure, musåe des Beaux-Arts, Nancy - BARTOLI (Pietro Sante), Admiranda romanarum antiquitatum ac veteris sculptarae vestigia anaglyphico opere [ ], Rome, sd, BibliothÑque municipale de Lyon - CHATILLON (Louis de, d aprñs Poussin), Paysage aux trois hommes, gravure, BibliothÑque nationale de France, dåpartement des Estampes et de la Photographie - CIAMPINI (Giovanni), Vetera Monimenta [ ] Rome, , BibliothÑque municipale de Lyon - LORRAIN (Claude), Paysage Barberini, plume et encre brune, British Museum, Londres - PERRIER (FranÖois), Icones et segmenta illustrium Ö marmore tabularum [ ], Rome, 1645, BibliothÑque municipale de Lyon - DÅcadrachme de Syracuse, Victoire couronnant le conducteur d un quadrige, musåe des Beaux-Arts, Lyon - Litra d Agrigente, Aigle terrassant un serpent, BibliothÑque nationale de France, DÅpartement des Monnaies, MÅdailles et Antiques - PESNE (Jean, d aprñs Poussin), Hercule porte le ciel, gravure, BibliothÑque municipale de Lyon - VALLEE (Simon de la, d aprñs Poussin), Paysage Å la route sablonneuse, gravure, musåe des Beaux-Arts, Nancy Section 6 : Analyse technique du tableau räalisäe par le Centre de recherche et de restauration des musäes de France (C2RMF). 10

12 Autour de l exposition Un site internet est dädiä au tableau et Ö l exposition. En ligne Ö partir du 15 fävrier 2008, il est accessible par l adresse du site du MusÄe des Beaux-Arts de Lyon : Edition : Un ouvrage consacrä au tableau La Fuite en Ägypte de Nicolas Poussin paraítra á l automne Document d aide Ç l interpråtation : Un document illusträ est proposä au visiteur. Il propose un väritable däcryptage de La Fuite en Egypte de Nicolas Poussin, et une synthése des recherches en cours sur le tableau. ActivitÄs proposäes au public Visites commentåes de l exposition Les samedis Ö 10h30 (1h30) Les lundis Ö 12h15 (1h) Les jeudis Ö 16h (1h30) Regards approfondis Visites entre exposition et collections pour approfondir un théme. La premiére visite se däroulera dans l exposition et les deux autres dans les collections du musäe. 2 cycles de 3 visites de 1h30, en mars et en mai. Les visites auront lieu le vendredi Ö 14h30. 1er cycle 7 mars : Visite de l exposition 14 mars : Poussin et son temps : de Stella Ö Le Brun Parcours dans les salles de peintures franàaises du 17 e siécle en vue de präsenter quelques contemporains de Poussin (Stella, Vouet, Blanchard, Bourdon ), mais aussi son influence grandissante Ö la fin du siécle. PrÄsentation du nouvel accrochage des salles de peinture du 17 e siécle. 21 mars : L håritage de Poussin dans les collections du musåe des Beaux-Arts de Lyon Cette visite est destinäe Ö präsenter Poussin comme un fil conducteur au sein des collections de peinture du musäe, du 18 e au däbut du 20 e siécle, Ö travers un choix d œuvres et d artistes qui font räfärence Ö Poussin, soit en se räclamant de son häritage, soit au contraire en se däfinissant en opposition Ö lui. 2e cycle > 16 mai : Visite de l exposition > 23 mai : Poussin et son temps : de Stella Ö Le Brun > 30 mai : L håritage de Poussin dans les collections du musåe des Beaux-Arts de Lyon 11

13 Informations pratiques MusÅe des Beaux-Arts de Lyon 20, place des Terreaux Lyon Renseignements au + 33 (0) RÄservation des activitäs au + 33 (0) Horaires d ouverture Exposition ouverte tous les jours, sauf mardi et jours färiäs, de 10h Ö 18h, vendredi de 10h30 Ö 18h. Tarifs des billets d entråe Le billet d enträe au musäe donne accñs l exposition Nicolas Poussin, La Fuite en Ägypte Tarif : 6 / räduit : 4 Gratuit pour les moins de 18 ans, les Ätudiants de moins de 26 ans et les chümeurs. AccÅs EntrÄe de l exposition : 16 rue Edouard Herriot AccÑs räservä aux personnes en situation de handicap : 17 place des Terreaux Parking des Terreaux et parking HÜtel de Ville de Lyon MÄtro : lignes A et C, station HÜtel de Ville - Louis Pradel Bus : lignes 1, 3, 6, 13, 18, 19, 40, 44, 91. VÅlov : rue Edouard Herriot et rue Paul Chenavard Contact presse Sylvaine Manuel de Condinguy TÄl. : + 33 (0) Fax : + 33(0) Les visuels des œuvres pråsentåes dans l exposition et disponibles pour la presse sont tålåchargeables É l adresse suivante : 12

14 Ce träsor national a ÄtÄ acquis gráce au mäcänat de la Fondation d entreprise Gaz de France AXA Total la Caisse d Epargne RhÉne Alpes le CrÅdit Agricole Centre-Est le Groupe Webhelp BioMÅrieux la CIC Lyonnaise de Banque GL Events Mazars SEB Toupargel GFC Construction Siparex JC Decaux le Cabinet Bonnet 13

Musée des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux 69001 Lyon Tél. 33 (0)4 72 10 17 40

Musée des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux 69001 Lyon Tél. 33 (0)4 72 10 17 40 Cette exposition est organisée en partenariat avec le musée du Louvre. Musée des Beaux-Arts de Lyon 20 place des Terreaux 69001 Lyon Tél. 33 (0)4 72 10 17 40 La Ville de Lyon, le ministère de la Culture

Plus en détail

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015 musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq L Isle-Adam, Val-d Oise Communiqué de presse Octobre 2015 Regard sur les Collections Réouverture du musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Exposition du 24 janvier

Plus en détail

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet L icône, sur le fil du rasoir Jean Claude Polet C est une peinture comme une autre Fixer formellement une réalité visible sur un support cadré Au moyen d un dessin (sous jacent) et de couleurs appliquées

Plus en détail

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 Ce carnet de voyage permet de découvrir d une manière ludique l exposition

Plus en détail

Jean Daret (1614 1668)

Jean Daret (1614 1668) Université Paris IV-La Sorbonne École doctorale VI : Histoire de l art et archéologie. Thèse de doctorat pour l obtention du grade de Docteur de l Université Paris IV-La Sorbonne Histoire de l art moderne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 -

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - SOMMAIRE Yong-Man Kwon «Rue de Paris» - 100x100 cm -30 Août au 18 Octobre 2013- David Kunzli Bernadette Nitschke-Thomas P.03 Communiqué

Plus en détail

Programmation jeune public

Programmation jeune public 2012-2013 Programmer votre visite Les visites guidées et ateliers sont proposées du lundi au vendredi, matin et après-midi, sur réservation. Présentation pédagogique des ateliers et parcours d exposition

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse.

Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse. Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse. ² Auteure : Hélène Eftimakis. ² Niveau : classes de sixième. ² Référence au programme d histoire : Les débuts du judaïsme. ² Disciplines : histoire,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 日 本 写 真 俳 句 Japon Un haïku photographique EXPOSITION TEMPORAIRE. du 4 février au 16 mai 2011

DOSSIER DE PRESSE. 日 本 写 真 俳 句 Japon Un haïku photographique EXPOSITION TEMPORAIRE. du 4 février au 16 mai 2011 DOSSIER DE PRESSE Hôtel Hèbre de Saint- Clément Musée d Art et d Histoire de Rochefort 63 Avenue Charles De Gaulle 17300 ROCHEFORT Tél. 05.46.82.91.60 Fax. 05.46.82.91.76 service.des.publics@villerochefort.fr

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX Art Company inaugure un nouveau concept et une approche novatrice

Plus en détail

Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est?

Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est? Etape de visite n 9 La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est? Il s agit d une statue taillée dans du calcaire, presque grandeur nature (sa hauteur totale, avec le socle, est de 1,65 m). Elle a conservé

Plus en détail

Pol bury Peintures (1947-1953)

Pol bury Peintures (1947-1953) Pol bury Peintures (1947-1953) VERNISSAGE LE JEUDI 25 SEPTEMBRE Exposition du 25 septembre au 15 novembre G allery L a u r e n t i n Bruxelles Rue Ernest Allard, 43 I 1000 Bruxelles I Belgique Tél. : +32

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Angers. La généalogie à

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Angers. La généalogie à Villes et Pays d art et d histoire raconte-moi La généalogie à Angers Les manuscrits La Bibliothèque municipale d Angers possède plus de 40 000 livres anciens antérieurs au XX e siècle. Le plus vieux date

Plus en détail

... Saint-Omer Musée de l hôtel Sandelin ACTION ÉDUCATIVE ACTIVITÉS SCOLAIRES 2014

... Saint-Omer Musée de l hôtel Sandelin ACTION ÉDUCATIVE ACTIVITÉS SCOLAIRES 2014 Saint-Omer Musée de l hôtel Sandelin ACTION ÉDUCATIVE... SCOLAIRES 2014 14 rue Carnot 62500 Saint-Omer Tél. 03 21 38 00 94 Fax. 03 21 98 61 21 musees-accueil@ville-saint-omer.fr Principes et objectifs

Plus en détail

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise Dossier de presse Une exposition franco-suédoise n a t u r e l l e m e n t s é n a r t Le domaine de la Grange la Prévôté : une histoire en lien avec la Suède L histoire du château situé à 35km de Paris

Plus en détail

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p.

Communiqué de synthèse p. 3. Synopsis p. 4. Le peintre Antoine Duclaux p. 5. Séquences d exposition p. 6. Autour de l exposition p. Sommaire Communiqué de synthèse p. 3 Synopsis p. 4 Le peintre p. 5 Séquences d exposition p. 6 Autour de l exposition p. 7 Renseignements pratiques p. 8 Le musée départemental du Bugey-Valromey p. 9 Photothèque

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

POÉTIQUE DE LA RETENUE

POÉTIQUE DE LA RETENUE POÉTIQUE DE LA RETENUE Exposition collective Du 24 avril au 2 mai 2015 Vernissage le 23 avril à 18h Photographies, vidéos et installations de: Gilles DEWALQUE Sandra GAILLARDON Marie-Claude LACROIX Anthony

Plus en détail

Fonds du Patrimoine Armand Rassenfosse ou l Esthétique du Livre

Fonds du Patrimoine Armand Rassenfosse ou l Esthétique du Livre Armand Rassenfosse ou l Esthétique du Livre Dossier de presse Exposition du 30 septembre 2015 au 31 janvier 2016 à la Bibliotheca Wittockiana Peintre et graveur liégeois, Armand Rassenfosse est incontestablement

Plus en détail

Poussin. et Moïse. 30juin 26 sept. Galerie. Du dessin à la tapisserie. Dossier de présentation

Poussin. et Moïse. 30juin 26 sept. Galerie. Du dessin à la tapisserie. Dossier de présentation Dossier de présentation Poussin et Moïse Du dessin à la tapisserie 30juin 26 sept. Galerie L exposition Poussin et Moïse. Du dessin à la tapisserie est réalisée en partenariat avec l Académie de France

Plus en détail

artistes en liberté free rhône- lyon art primitif dessin peinture textile aquarelle vidéo liberté installation alpes photographies artistes

artistes en liberté free rhône- lyon art primitif dessin peinture textile aquarelle vidéo liberté installation alpes photographies artistes Dossier de presse artistes en liberté lyon vidéo primitif dessin peinture photographies free rhône- alpes liberté art installation sculpture artistes textile aquarelle contemporain création céramique Contact

Plus en détail

les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation

les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation les formations Techniques artistiques, d'expression et d'animation Les Ateliers de la rue Raisin 16 rue Raisin : 42000 Saint-Étienne - 04 77 32 76 54 ateliers@rueraisin.org www.rueraisin.org V-130913 Les

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

deux chefs-d Œuvre pour les jardins de versailles pierre puget Milon de Crotone & Persée et Andromède château de versailles

deux chefs-d Œuvre pour les jardins de versailles pierre puget Milon de Crotone & Persée et Andromède château de versailles deux chefs-d Œuvre pour les jardins de versailles Milon de Crotone & Persée et Andromède pierre puget château de versailles La sculpture AU CŒUR DE L ANNée le nôtre Restitution de deux œuvres majeures

Plus en détail

DU 4 au 25 juin 2016

DU 4 au 25 juin 2016 Exposition des élèves de l Atelier de Formation aux Arts Plastiques de la Ville de Colmar DU 4 au 25 juin 2016 Espace d Art Contemporain André Malraux 4 rue Rapp - 68000 COLMAR Renseignements : 03 89 24

Plus en détail

Le paysage : Lectures géographique et artistique. DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest

Le paysage : Lectures géographique et artistique. DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest Le paysage : Lectures géographique et artistique DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 SOMMAIRE DEFINITIONS EVOLUTION HISTORIQUE DE LA NOTION DE PAYSAGE LA DIVERSITE DES PAYSAGES DANS LES

Plus en détail

MAISON NATALE JEAN-FRANÇOIS MILLET

MAISON NATALE JEAN-FRANÇOIS MILLET MAISON NATALE JEAN-FRANÇOIS MILLET L EXPOSITION LABELLISÉE PAR LE FESTIVAL NORMANDIE IMPRESSIONNISTE JEAN-FRANÇOIS LE GRAND PATRICE PILLET MICHEL LAURENT membre honoraire du parlement, président du conseiller

Plus en détail

JACQUARD, POINT A LA LIGNE! 7 novembre 4 janvier 2015

JACQUARD, POINT A LA LIGNE! 7 novembre 4 janvier 2015 PROGRAMME SCOLAIRE Le MTMAD présente JACQUARD, POINT A LA LIGNE! 7 novembre 4 janvier 2015 Musée des Tissus et musée des Arts décoratifs 34, rue de la Charité 69002 Lyon www.mtmad.fr Table des matières

Plus en détail

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe 2015-2016 Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe La collection du Musée national Picasso-Paris compte plus de 5 000 œuvres et plusieurs dizaines

Plus en détail

Gaston La Touche Les fantaisies d un peintre de la Belle Époque. Musée des Avelines Arts Convergences

Gaston La Touche Les fantaisies d un peintre de la Belle Époque. Musée des Avelines Arts Convergences Gaston La Touche Les fantaisies d un peintre de la Belle Époque Musée des Avelines Arts Convergences Année 2015 Gaston La Touche Gaston La Touche, Portrait de l artiste par lui-même (détail) Aquarelle

Plus en détail

Parcours de l exposition

Parcours de l exposition Dossier de presse Le 19 septembre dernier, à New York, Heritage Auctions a mis aux enchères un vaste ensemble d archives et d objets provenant des descendants de Claude Renoir, le plus jeune fils du peintre,

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

COLLECTIONS PERMANENTES

COLLECTIONS PERMANENTES COLLECTIONS PERMANENTES Travaux sur la tour de l horloge LES CHANTIERS EN COURS Les travaux sur les bâtiments : des travaux de restauration des façades ont été engagés sur le couvent des Cordeliers (2004),

Plus en détail

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 Exposition du 30 novembre 2012 au 23 février 2013 Machine à coudre aux parapluies, 1951, gouache et encre sur papier,25 x 32 cm La Galerie Messine est heureuse

Plus en détail

Eugène DODEIGNE. Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux

Eugène DODEIGNE. Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux Œuvre Peint (1948-2000) Saint-Amand-les-Eaux Musée de la Tour Abbatiale 2 février 30 juin 2013 Du 2 février au 30 juin 2013, le musée municipal de Saint-Amand-les-Eaux organisera la première exposition

Plus en détail

Ermes Ronchi. Le petit livre de. l Espérance

Ermes Ronchi. Le petit livre de. l Espérance Ermes Ronchi Le petit livre de l Espérance ais l espérance, dit Dieu, voilà ce qui m étonne «MMoi-même. Ça c est étonnant. Que ces pauvres enfants voient comme tout ça se passe et qu ils croient que demain

Plus en détail

Olivier MAUFFREY photographe

Olivier MAUFFREY photographe DOSSIER DE PRESSE Yves PARIS photographe Olivier MAUFFREY photographe Exposition du 3 Mai au 22 Juin 2014 Ouvert : mercredi, samedi, dimanche, de 14h à 18h Entrée libre et gratuite. ARTEVIE Espace d Art

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART DI MEZZO Stéphanie Guizol Responsable du Cloître ouvert Entreprises 222 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris 06 35 56 71 06 stephanie.guizol@dimezzo.fr PRÉSENTATION

Plus en détail

La Maison Goupil et l Italie

La Maison Goupil et l Italie La Maison Goupil et l Italie Le succès des peintres italiens à Paris au temps de l Impressionnisme. Galerie des Beaux-Arts 24 octobre 2013 2 février 2014 CARNET DE VISITE POUR LES ENFANTS Ce petit carnet

Plus en détail

Le Télégraphe de Chappe et son musée

Le Télégraphe de Chappe et son musée DOSSIER PÉDAGOGIQUE Le Télégraphe de Chappe et son musée Saint-Marcan Situé un point haut offrant un panorama exceptionnel sur la Baie du Mont-Saint-Michel, le Télégraphe de Saint-Marcan est un témoignage

Plus en détail

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay JB musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay Présentation des oeuvres : 1 - La naissance / 2 - L enfance / 3 - L adolescence / 4 - L âge adulte / 5 - La vieillesse Femme portant un enfant

Plus en détail

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Correction du questionnaire La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Analyser une œuvre : la regarder, la comprendre, la situer. I) Première approche de l œuvre : 1. Ce que je vois, ce qui saute aux yeux

Plus en détail

Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre

Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre Dossier de presse Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre Sommaire Le Collectionneur de l ombre, p.

Plus en détail

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES STAGES PHOTO DES RENCONTRES D ARLES LES STAGES DE DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES des Rencontres d Arles proposent aux photographes amateurs comme aux simples

Plus en détail

La naissance de Vénus

La naissance de Vénus La naissance de Vénus (Tempera sur toile, vers 1485, 172,5 cm 278,5 cm) SANDRO BOTTICELLI RENAISSANCE ITALIENNE, TEMPS MODERNES La peinture «La naissance de Vénus», peinte par Sandro Botticelli vers 1485,

Plus en détail

Dossier professeur collège-lycée. Exposition des marionnettes du Musée comtois. Christophe Loiseau

Dossier professeur collège-lycée. Exposition des marionnettes du Musée comtois. Christophe Loiseau Dossier professeur collège-lycée Exposition des marionnettes du Musée comtois Christophe Loiseau Le Musée comtois L histoire Bénédicte Laubie Situé au cœur de la Citadelle de Besançon, classé au patrimoine

Plus en détail

Stages grand public. Public adulte Octobre 2015 - juillet 2016. Site de Caen

Stages grand public. Public adulte Octobre 2015 - juillet 2016. Site de Caen Stages grand public Public adulte Octobre 2015 - juillet 2016 Site de Caen 2 3 L'école supérieure d arts & médias de Caen/Cherbourg propose sur son site de Caen 7 stages d arts plastiques de septembre

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une

Plus en détail

GALERIE STUDIO ART CONCEPT DOSSIER DE PRESSE. -14 Octobre au 24 Novembre 2014- Isabelle Passama

GALERIE STUDIO ART CONCEPT DOSSIER DE PRESSE. -14 Octobre au 24 Novembre 2014- Isabelle Passama GALERIE STUDIO ART CONCEPT DOSSIER DE PRESSE -14 Octobre au 24 Novembre 2014- Isabelle Passama P.03 Communiqué de presse SOMMAIRE P.04 Isabelle Passama P.07 Informations pratiques COMMUNIQUE DE PRESSE

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

Jérôme MESNAGER fête ses 30 ans de création Pour une vente inédite, Artcurial Deauville lui ouvre ses portes lundi 28 mai 2012

Jérôme MESNAGER fête ses 30 ans de création Pour une vente inédite, Artcurial Deauville lui ouvre ses portes lundi 28 mai 2012 DE DEPRESSE PRESSE Jérôme MESNAGER fête ses 30 ans de création Pour une vente inédite, Artcurial Deauville lui ouvre ses portes lundi 28 mai 2012 Jérôme Mesnager a choisi Deauville pour mettre en vente

Plus en détail

Impression, soleil levant

Impression, soleil levant Impression, soleil levant (1872, peinture sur toile, 0,48 x 0,63 m) de Claude Monet TEMPS MODERNES, XIXè Impression, soleil levant est un tableau peint en 1872 par Claude Monet. C'est ce tableau qui a

Plus en détail

Service éducatif et culturel

Service éducatif et culturel Service éducatif et culturel Activités pour groupes de personnes handicapées Adultes, jeunes et enfants Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille tous les publics en situation

Plus en détail

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 2 Topologie des räseaux - Page 1 / 17

BTS Informatique de gestion (lycäe Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 2 Topologie des räseaux - Page 1 / 17 AMSI Chapitre 2 Topologie des räseaux - Page 1 / 17 Objectifs et points du räfärentiel : S15 Architecture des räseaux o DÄcrire la structure et le fonctionnement d'une configuration räseau. o Identifier

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. Le Paysage. (niveau collège) Dossier réalisé par le service éducatif du musée Dubois-Boucher. H.Chabin, professeur animateur.

DOSSIER PEDAGOGIQUE. Le Paysage. (niveau collège) Dossier réalisé par le service éducatif du musée Dubois-Boucher. H.Chabin, professeur animateur. DOSSIER PEDAGOGIQUE Le Paysage (niveau collège) Dossier réalisé par le service éducatif du musée Dubois-Boucher. H.Chabin, professeur animateur. Table des matières I Préparer sa visite au musée 3 II Le

Plus en détail

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine Mercredi 3 Decembre 2014 à 14H30 Hommage à Pierre-Joseph Redouté Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine EXPERTS Cabinet de BAYSER 69 rue Saint-Anne 75002 Paris

Plus en détail

Rémy Weber Président-directeur général de CIC Lyonnaise de Banque

Rémy Weber Président-directeur général de CIC Lyonnaise de Banque Dédale L activité culturelle d un territoire reflète à sa manière son dynamisme et ses ambitions. Aux côtés de la biennale d art contemporain de Lyon, Docks Art Fair s affirme, pour sa quatrième édition,

Plus en détail

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin Ateliers publics Haute école des arts du Rhin Mulhouse 2012 / 2013 1 Art & culture Désormais Haute école des arts du Rhin*, l École supérieure d art de Mulhouse poursuit sa mission de formation supérieure

Plus en détail

Une Rentrée en Images

Une Rentrée en Images Une Rentrée en Images Arles, inscrite au Patrimoine mondial de l UNESCO, est fortement marquée par son histoire depuis l Antiquité. Dans le cadre de la «Rentrée en images», nous vous proposons un parcours

Plus en détail

MÉDAILLE DE LA VILLE DE LYON ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

MÉDAILLE DE LA VILLE DE LYON ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ MÉDAILLE DE LA VILLE DE LYON ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ EDITORIAL L attribution de la médaille de la Ville de Lyon exprime la reconnaissance de toute la cité aux femmes et aux hommes qui contribuent

Plus en détail

Albert Martin. M a s q u e s e t C a r a p a c e s

Albert Martin. M a s q u e s e t C a r a p a c e s Albert Martin M a s q u e s e t C a r a p a c e s Mémoires d affrontements La bataille fait rage, les destriers sont ébranlés par les coups cent fois répétés. Les carapaces bigarrées et chatoyantes

Plus en détail

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE 1 CONTEXTE HISTORIQUE 2 CONTEXTE ARTISTIQUE 3 ŒUVRES Dürer, Holbein, Cranach Botticelli, Raphaël, Leonard de Vinci, Michel-Ange 3. OEUVRES QUATRE GRANDES FIGURES DE LA RENAISSANCE

Plus en détail

Lieu des cours. 29 rue Guilbert de Pixérécourt 54000 Nancy

Lieu des cours. 29 rue Guilbert de Pixérécourt 54000 Nancy Lieu des cours 29 rue Guilbert de Pixérécourt 54000 Nancy 1 lundi 8 h 30 18 h GRAVURE Isabelle Loctin Initiation aux techniques d impression et atelier de pratique pour graveurs confirmés en creux : aquatinte

Plus en détail

Enoc Perez. Portraits d Architecture DOSSIER DE PRESSE. Galerie Catherine Houard. Exposition. du 13 mars au 18 mai 2013

Enoc Perez. Portraits d Architecture DOSSIER DE PRESSE. Galerie Catherine Houard. Exposition. du 13 mars au 18 mai 2013 , Hotel San Juan, Isla Verde, Puerto Rico, 2004, huile sur toile, 182,9 x 228,6 cm Exposition du 13 mars au 18 mai 2013 DOSSIER DE PRESSE Exposition du 13 mars au 18 mai 2013 DOSSIER DE PRESSE Sommaire

Plus en détail

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot Le réseau artistique et culturel www.erya.info contact@erya.info Dossier de Presse Stand D5 - Salle Soufflot Promotion des artistes contemporains reconnus ou émergents représentatifs des grandes tendances

Plus en détail

gr aveur-sur-pierre Atelier formation Adulte

gr aveur-sur-pierre Atelier formation Adulte : «Les gestes professionnels» Dessiner et graver les lettres incises gr aveur-sur-pierre Atelier formation Adulte L atelier L atelier se déroule sur 5 jours consécutifs (6 modules), dans une salle aérée.

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière

Communiqué de presse. Louis German. 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Communiqué de presse Louis German 1863-1946 Peintre cannois de la mer et de la lumière Exposition du mardi 10 au mercredi 25 janvier 2012 - Espace Miramar Cannes EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU AU DIMANCHE

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

laissez-vous conter le Musée Emmanuel de la Villéon

laissez-vous conter le Musée Emmanuel de la Villéon laissez-vous conter le Musée Emmanuel de la Villéon Le musée A cquise et restaurée par la ville de Fougères en 1977, la maison à porche, rue Nationale, abrite aujourd hui le musée Emmanuel de la Villéon.

Plus en détail

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée La Roma antica Complète le résumé suivant : Etape 1 : Rome est une.de la péninsule italienne. De..à.. des.la dirigent. Etape 2 : Rome conquiert. De.à. les Sénateurs de la R... dirigent. Etape 3 : Rome

Plus en détail

MÉTAMORPH OSE APPEL À PROJETS. RÊVES DE COULEURS 4 juin > 18 septembre 2016 TUSSON - CHARENTE (16)

MÉTAMORPH OSE APPEL À PROJETS. RÊVES DE COULEURS 4 juin > 18 septembre 2016 TUSSON - CHARENTE (16) APPEL À PROJETS Conception : Club Marpen - Aude Besson / www.freepik.com MÉTAMORPH OSE RÊVES DE COULEURS 4 juin > 18 septembre 2016 TUSSON - CHARENTE (16) 1 LE CLUB MARPEN Le Club Marpen intervient depuis

Plus en détail

Présentation des expositions

Présentation des expositions Présentation des expositions Genèse Le peintre travaille souvent en solitaire ou avec un modèle. Le photographe travaille seul, ou avec une équipe technique, des modèles ou des mannequins. Les deux, en

Plus en détail

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 26 MARS AU 26 JUIN 2016 UN PARTENARIAT ENTRE TROIS GRANDS MUSÉES EUROPÉENS Autoportraits, de Rembrandt au selfie est la première exposition

Plus en détail

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE»

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» 14 avril 12 juin 2016 Michel Juillard, Esprit de famille, acrylique sur toile. S.d. Dossier pédagogique à destination des enseignants. Adresse : 19 rue de l

Plus en détail

Liste des paysages des collections du Musée de Picardie présentés dans les salons de l Etude et de la Contemplation

Liste des paysages des collections du Musée de Picardie présentés dans les salons de l Etude et de la Contemplation Liste des paysages des collections du Musée de Picardie présentés dans les salons de l Etude et de la Contemplation Narcisse Díaz de la Peña (Bordeaux, 1807 Menton, 1876), Passage du bac, effet de soleil

Plus en détail

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris)

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Portrait de Madame Henry Lerolle, née Madeleine Escudier Signé deux fois «H. Lerolle» (en haut à droite et en bas à droite) Huile sur toile, 32,5 x 24,5 cm On a longtemps

Plus en détail

L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE

L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE L AILLEURS : LES EXOTISMES OU L APPRÉHENSION DE L ART DES AUTRES GAUGUIN À TAHITI UNE SÉQUENCE LA PLACE DE LA SÉQUENCE DANS UNE PROGRESSION première L BO n 9, 30/09/2010 thème BO Les grands centres artistiques

Plus en détail

Brigitte Camus. Brigitte Camus

Brigitte Camus. Brigitte Camus Le petit mot de «Ma Démarche Je travaille par séries. Pour chacune, existe un ou plusieurs déclencheurs : événement personnel, l actualité, une rencontre ou une émotion. Ces éléments peuvent se combiner

Plus en détail

LA PASTORALE EN TROISIEME

LA PASTORALE EN TROISIEME Pastorale Le 3 septembre 2015 01 30 15 92 66 06 44 95 11 29 aumonerie321t@bs78.net LA PASTORALE EN TROISIEME Toutes les bonnes choses ont une fin! Et oui les vacances sont finies! Mais d autres bonnes

Plus en détail

Exposition Modigliani : Transcription de la bande son

Exposition Modigliani : Transcription de la bande son Exposition Modigliani : Transcription de la bande son La journaliste. «L ange au visage grave», c est la définition que Modigliani donnait du bonheur. Et le bonheur de poser son regard sur les cent dix

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV»

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Portrait de Louis XIV, collection Musée des Beaux-Arts, D.R. Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Louis XIII et Louis XIV avec leurs ministres respectifs, Richelieu et Colbert,

Plus en détail

Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant

Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant Un parcours à l attention des enfants et de leurs parents pour découvrir l exposition en s amusant Soulages XXI e siècle Musée des Beaux Arts de Lyon Exposition 12/10/12-28/01/13 www.mba-lyon.fr Bienvenue

Plus en détail

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté +33 (0)3 81 61 55 18 / frac@franche-comte.fr

Plus en détail

EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO

EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO 5 S E P T E M B R E - 8 N OV E M B R E 2 0 1 5 150 cm EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO VAUX-LE-VICOMTE Première exposition d art contemporain à Vaux-le-Vicomte, elle sera

Plus en détail

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël à Rome Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël, La Vierge a la tenture. 1514. Alte Pinakothek, Munich Exposition au Musée du Louvre Hall Napoléon Du

Plus en détail

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Livret parcours À l occasion des journées européennes du patrimoine, ARCHÉA et le musée national de la Renaissance vous proposent de découvrir un aspect

Plus en détail

LE MONDE DE ROBERT COUTELAS 1930-1985

LE MONDE DE ROBERT COUTELAS 1930-1985 LE MONDE DE ROBERT COUTELAS 1930-1985 8 décembre 2012-20 octobre 2013 Inintitulée, 1977 Huile sur papier marouflé sur toile 65 x 50 Fondation Jeanne Matossian Exposition de la collection Jeanne Matossian

Plus en détail

MERCREDI 26 MARS ET LUNDI 31 MARS 2014 à 14 H Dessins anciens, modernes et contemporains

MERCREDI 26 MARS ET LUNDI 31 MARS 2014 à 14 H Dessins anciens, modernes et contemporains MERCREDI 26 MARS ET LUNDI 31 MARS 2014 à 14 H Dessins anciens, modernes et contemporains Expositions et ventes Mercredi 26 mars 2014 Hôtel Drouot Salle 14 9, rue Drouot 75009 Paris Lundi 31 mars 2014 Hôtel

Plus en détail

Sommaire. . Origine de la commande et du commanditaire. Etude du site et de l environnement. Architectes. I/ Le projet, analyse historique

Sommaire. . Origine de la commande et du commanditaire. Etude du site et de l environnement. Architectes. I/ Le projet, analyse historique Le Centre Pompidou Sommaire I/ Le projet, analyse historique. Origine de la commande et du commanditaire. Etude du site et de l environnement. Architectes II/ Analyse architecturale III/ Interprétation

Plus en détail

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E MÉTRO CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG visites-confe rences visites pre pare es et formations partenariats scolaires parcours croise s activite s hors temps scolaire ACTIVITÉS

Plus en détail

Provenance : Vente après-décès de l atelier de Théodore Rousseau, 27 avril 1868.

Provenance : Vente après-décès de l atelier de Théodore Rousseau, 27 avril 1868. Théodore Rousseau (Paris 1812 1867 Barbizon), Paysage aux arbres en bordure de rivière, Cachet de la vente Rousseau en bas à gauche (Lugt 2436), Dessin à la plume sur papier vergé, 0,110 x 0,147 m. Provenance

Plus en détail

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958)

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Musée Cernuschi : Qu est-ce qui a décidé de votre vocation d artiste? Zhou Gang : Mon père était un peintre connu dans les années 1930. Il avait fait des études au Japon et pratiquait

Plus en détail

Biographie d Edmond Bertreux

Biographie d Edmond Bertreux Biographie d Edmond Bertreux Edmond Bertreux nait en 1911 et grandit sur les bords de Loire, entre Trentemout, Saint Jean de Boiseau et Nantes. Son père, dessinateur industriel aux ateliers et chantiers

Plus en détail

Jean-Luc Mylayne 18 Septembre - 29 Novembre 2009 FRAC Auvergne

Jean-Luc Mylayne 18 Septembre - 29 Novembre 2009 FRAC Auvergne Jean-Luc Mylayne 18 Septembre - 29 Novembre 2009 FRAC Auvergne Ateliers scolaires FRAC/FAL Sommaire : P1. Préambule P1/2. Atelier 1 P.2 Atelier 2 P3. Exemples d œuvres «mises en boîte» - P4. Exemples de

Plus en détail

VISITE A BESANÇON. Curieusement la Franche-Comté se réclamera plus volontiers de l Espagne que du Saint Empire!!!

VISITE A BESANÇON. Curieusement la Franche-Comté se réclamera plus volontiers de l Espagne que du Saint Empire!!! VISITE A BESANÇON Depuis longtemps, le désir de concrétiser le lien entre les adhérents de la grande région Nord-Est était dans les esprits. L idée a pris corps, les 23 et 24 octobre 2007, avec un déplacement

Plus en détail