DOSSIER DE PRESSE, exposition Point de Fuite - Florine Leoni/Eva Nielsen. Point de Fuite. Exposition de Florine Leoni et Eva Nielsen.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE, exposition Point de Fuite - Florine Leoni/Eva Nielsen. Point de Fuite. Exposition de Florine Leoni et Eva Nielsen."

Transcription

1 Point de Fuite Exposition de Florine Leoni et Eva Nielsen. Du 24/09 au 22/10/2009 Permis de Construire, Toulouse Contacts : Valentine Boé, , Elodie Stroecken, , 1

2 POINT DE FUITE Commissariat : Valentine Boé et Elodie Stroecken Point de Fuite, une exposition, une résidence, trois concerts, trois conférences, une performance, des créations radiophoniques, un workshop et des actions d éducation artistique et culturelle! L exposition Point de Fuite se tiendra du 24 septembre au 22 octobre 2009 à Toulouse et prendra forme durant la prochaine édition du Printemps de Septembre, moment de découverte privilégié des arts plastiques à Toulouse. Il s agit d offrir un véritable tremplin à deux jeunes artistes prometteuses. Dans un lieu d exposition encore inédit à Toulouse, les deux plasticiennes Florine Leoni et Eva Nielsen, suisse allemande et franco-danoise, explorent des territoires ambigus liés à l architecture. Un Point de Fuite sera proposé au visiteur, à qui l on offre la possibilité de faire une découverte inattendue en un lieu insolite : Permis de Construire. Cette exposition accueillera une installation réalisée in-situ par Florine Leoni, comprenant une vidéo, du son ainsi qu une construction architecturée et les dernières créations picturales d Eva Nielsen. Situé dans le quartier de la Côte Pavée, Permis de Construire est un nouveau lieu de diffusion et de production de l art actuel. Il sera également un lieu de résidence durant un mois pour Florine Leoni. Une politique d actions culturelles avec les écoles de proximité sera établie, mais également avec deux centres d éducation pour déficients visuels des alentours. Deux professionnelles de la médiation mettront en place pour eux des visites commentées et tactiles ainsi que des ateliers créatifs. Point de Fuite sera également une occasion de faire découvrir l art contemporain au plus grand nombre à travers de nombreuses activités. Des workshops, des ateliers créatifs, des concerts, une performance, des créations radiophoniques et des conférences se tiendront durant toute la durée de l exposition. Ces événements sont organisés en partenariat avec beaucoup d acteurs culturels toulousains (Hypertexte, Lieu-Commun, Annexia, radio FMR, l Ecole Nationale Supérieure d architecture de Toulouse, Call Forth). L exposition Point de Fuite est organisée par deux jeunes commissaires d exposition, Valentine Boé et Élodie Stroecken, issues respectivement du master 2 «Stratégies du Développement Culturel» de l université d Avignon et du master 2 «Sciences et Techniques de l exposition» de l université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 2

3 LES ARTISTES Florine Leoni est née en 1980, en Suisse. Diplômée de l école des Beaux Arts de Luzerne ( ) en art visuel, spécialité nouveaux médias, elle vit et travaille à Bâle, en Suisse. Florine Leoni, There are other situations which are equally valid, Off Biennale de Montréal, Garage de la Fonderie Darling, Montréal, mai Florine Leoni, Everything seems ordinary, Mitart Gallery, Bâle, 2008/09. 3

4 Florine Leoni, Ein Reiz oder Aehnliches, Galerie Hippopotamus, Bâle, Florine Leoni, Ein Reiz oder Aehnliches, Galerie Hippopotamus, Bâle,

5 Projet artistique de Florine Leoni pour l exposition Point de Fuite OTHERWISE IT IS AN ILLUSIONARY DEVICE Installation in-situ Construction en bois avec projection vidéo et création sonore. La taille est encore à déterminer. L intérêt général de l œuvre OTHERWISE IT IS AN ILLUSIONARY DEVICE porte sur l invention d une autre réalité où les spectateurs se voient confrontés à une expérience inconnue. Un moment qui n est pas identifiable à la vie réelle un moment étrange de la vie. Une organisation où le temps n est plus linéaire, comme si lors d un arrêt du temps, le visiteur avait été téléporté dans un autre lieu. Je souhaite créer une zone intemporelle dans laquelle on peut oublier son identité, sa présence physique et entrer en contact avec quelque chose que l on ne saurait pas encore nommer. La conception de l installation se fait en deux parties d une part l analyse de l espace à partir des plans de locaux et des modèles et d autre part l intervention dans la salle d exposition elle-même. Au préalable, je me consacrerai déjà à l étude de l espace tout en essayant de répondre aux questions suivantes entre autres : Quelle langue parle la salle? De quelle façon les salles sont-elles liées entre elles? A quels endroits sont situées les ouvertures et comment s imbriquent-elles, les unes dans les autres? Dans quelles directions bifurque la salle? Par quels éléments est-elle marquée? Comment se caractérise l arrangement de la structure? Quelle influence exerce ce type de construction sur l intérieur? Comment se caractérise l interaction entre l intérieur et l extérieur? De quelle façon se fait le déplacement des visiteurs dans la salle? Quelles perspectives différentes se produisent grâce au changement de positions et de niveau et de quelle façon la salle peut-elle s ouvrir pour l art? Dans une deuxième étape, pendant ma résidence de plus de trois semaines à Toulouse, dans la salle d exposition, j ai prévu de vérifier et de densifier mes connaissances. Je souhaite beaucoup travailler directement avec la salle, être intégrée physiquement dans le processus de création afin de réaliser l oeuvre au fur et à mesure, de la même manière qu un peintre peint son tableau couche par couche, supprimer des parties, reconsidérer, ajouter, relier, détacher et finir par l élaboration d une forme condensée dans laquelle se manifestera tous ce que je viens de décrire au dessus. Selon toutes prévisions, l installation va être composée par une structure en bois, une projection vidéo et du son. En ce qui concerne l espace, je suis à la recherche d une forme d expression antisymétrique qui relie les éléments architecturaux pour que la naissance d une organisation ouverte et abstraite devienne réalisable. La porosité de l installation permet à des endroits multiples de regarder à travers. Le positionnement des éléments différents ne s entend pas comme un système clos, mais plutôt comme une géométrie malvenue qui est influencée par les limites de la salle et ses ouvertures. La structure de la salle détermine la chorégraphie des spectateurs et elle les encourage de se déplacer d une manière non linéaire dans la salle. Comme dans mes installations précédentes, je chercherai un plan abstrait adéquat dans la vidéo et le son et j interconnecterai les éléments d une manière qui permettent d obtenir une structure dense et énergétique. La vidéo ainsi que le son vont être produits sur place. La liaison entre l enregistrement et les «Live Shots» et ainsi le décalage du temps que se passe-t-il ici et aujourd hui qu est-ce qu il y avait hier à quoi cela va conduire- m intéressent avant tout. Florine Leoni, juin 2009, traduction de l allemand par Charlotte Kloesel. 5

6 L atelier de l artiste lors de sa résidence à Montréal. Maquette et croquis pour le projet «Point de fuite» (photographie prise au mois de mai 2009). 6

7 La résidence de Florine Leoni à Toulouse Brouillon d'un rêve à venir... Photographie d'anaïs Delmas Installation in situ de Florine Leoni, OTHERWISE IT IS AN ILLUSIONARY DEVICE, Permis de Construire, Toulouse,

8 8

9 Florine Leoni Comment le projet d installation Otherwise it is an illusionary device est-il né? J ai commencé à travailler sur ce projet à partir des plans architecturaux et des photographies du lieu d exposition. Ma recherche était basée sur l analyse de la géométrie, des parallèles, des diagonales, etc. J ai trouvé la structure architecturale imposante. Mais l installation s est révélée trop tangible. Comme cela ne m a plus stimulé, j ai préféré mettre cette idée de côté, pour pouvoir me concentrer sur un processus de création plus évolutif. L œuvre allait pouvoir progresser au fur et à mesure de l assemblage des différents éléments et entrer peu à peu en dialogue avec le lieu. J ai alors décidé de concevoir mon installation avec les matériaux qui étaient disponibles sur place. En travaillant sur un concept plus général, je me suis focalisée sur trois questionnements : la discontinuité spatiale, la perte de repère et l ambiguïté entre l architecture permanente et l installation temporaire. Ma démarche ne consiste pas à irriter le spectateur, ni à provoquer un sentiment spécifique mais à le questionner sur ce qu il prend pour acquis et à lui donner un élan de réflexion sur ce qu il croit être évident. Que cherches-tu à produire à travers cette installation? La combinaison de nombreux éléments rend possible une stimulation multidimensionnelle. En d autres termes, j ai l intention d interpeller visuellement, auditivement et physiquement le visiteur. Pour moi, il est primordial de combiner les différents médias dans une forme qui compose un tout cohérent, de façon à ce que l un ne puisse pas exister sans l autre. Cette installation joue également sur la notion d équilibre. Je veux donner l impression que la structure est à la limite de l effondrement. Mes installations me permettent de créer des zones d expérimentation, dans lesquelles une stabilité fragile subsiste. Je pense que la plus grande peur que l on ait, c est de se perdre, de se retrouver dans un endroit où les lois physiques ne sont plus applicables, où tout est remis en question. Tes œuvres sont produites pour la plupart in situ. Elles sont visibles seulement dans un instant T et un espace précis. Que deviennent-elles ensuite? Ce qui reste c est la documentation photographique, vidéographique et ce que j en ai appris. Dès que l installation est démontée, physiquement elle n est plus présente mais j espère que les images demeurent dans l esprit des gens. Si quelqu un me demandait de refaire une de mes oeuvres, j hésiterais d une part parce qu elles sont tellement spécifiques par leur nature in situ et d autre part car ma démarche aurait évolué entre temps. Je préférerais me lancer dans une autre recherche. De quelle manière ta réflexion artistique a-t-elle évoluée depuis ta résidence à la Fonderie Darling de Montréal? Cette expérience m a permis de me rapprocher de mon travail. Aujourd hui, je connais mieux ma démarche, j ai moins peur de l échec. Cela me permet d être plus flexible et d adapter mon travail aux contextes. J aime le défi et j ai envie d explorer les possibles. Entretien avec Valentine Boé Septembre

10 Florine Leoni Formation : HGKL, School of Art & Design, Lucerne, Switzerland 2006 Bachelors of Fine Art Vorkurs, Schule für Gestaltung Bern 2000 Architecture, EPFL Lausanne 2000 Matura, Bern High School, Mechanicsville, Virginia, USA Résidences, prix 2009 artiste en résidence à Montréal à la Fonderie Darling, Canada, iaab/cms Stiftung Basel 2009 conférence à l université Concordia, Master of Fine Arts, Montréal, Canada 2008 artiste en résidence à Astana, Kazakhstan 2007/08 divers soutiens de projets 2007 achat de l'installation When nothing happens de la collection kulturelles.bl (Kunstankäufe des Kantons Basel-Landschaft) 2006 bourse, Zeugin Stiftung Luzern Expositions personnelles: Mai 09 OFF Montréal Biennale, GARAGE Fonderie Darling, Montréal, Canada 2008/09 everything seems ordinary, mitart gallery, Bâle, Suisse 2008 Kristall, Kunsthalle Wien, Projectspace, avec Faye Shapiro 2008 I always knew it was there but never guessed where, Teil2, sic! Raum für Kunst, Luzern 2008 I always knew it was there but never guessed where, Teil1, die kleine Burg, Zürich 2007 Ein Reiz oder Aehnliches, Galerie hippopotamus, Bâle, Suisse (avec Michael Wojnar) 2007 Es empfiehlt sich an Ort und Stelle zu verbleiben, Kunstraum Schalter, Bâle 2007 Raum1, Breisacherstrasse, Bâle (avec Michael Wojnar) Expositions collectives: 2008 Ernte07, Kunsthalle Palazzo, Liestal 2008 Orchester ohne Dirigent, Kaskadenkondensator, Bâle (avec Marion Ritzmann) 2007 When nothing happens, Regionale8, Kunsthaus Baselland 2007 Kunstkredit Basel-Stadt, Kunsthaus Baselland 2006 Beyond knowing, Diplomausstellung HGK Luzern 2005 Phom, Biennale Bern Dem Bild entliehen, Kunstpanorama Luzern 10

11 Eva Nielsen vit et travaille à Paris. Née en 1983, aux Lilas (93), de nationalité franco-danoise. Eva Nielsen, Numance Bouel, 2009, 110 x 175 cm - oil, acrylic and silkscreen on canvas (private collection) Eva Nielsen, Décennie, sérigraphie, acrylique et huile sur toile, 2009, Courtesy Dominique Fiat. 11

12 Eva Nielsen, A torrents, sérigraphie, acrylique et huile sur toile, 2009, Courtesy Dominique Fiat. Eva Nielsen, Désert, sérigraphie, acrylique et huile sur toile, 2009, Courtesy Dominique Fiat. 12

13 Eva Nielsen "Simulacres", "mensonges picturaux", "faux mondes", "leurres". C'est par ces mots qu'il t'arrive de qualifier tes toiles. Ce n'est pas le réel que tu dépeins, mais ton monde. Un monde exclusif car comme tu le dis toi-même : "je ne veux pas que le spectateur puisse se figurer dans mes espaces peints". De la même manière que tu sembles jouer avec les notions d'intérieur et d'extérieur dans tes compositions, ces mondes-là nous interrogent sur notre localisation. S'agit-il de la réalité ou sommes-nous passés de l'autre côté du miroir? Je ne cherche pas à créer des espaces accueillants. Ils valent pour ce qu ils sont et c est là leur seul statut. Ce sont des résidus, des particules, des restes d objets. Le simple fait de sérigraphier des bribes d objets implique déjà une perte. L objet n est plus. Seuls demeurent son ombre, son contour. Le regardeur est face à un manque. Il se crée donc une faille, un doute. Ce questionnement est au centre de mes recherches. C est ce qui est particulièrement excitant dans l acte de peindre : peindre, c est tromper. Mais quelque part, c est une vérité comme une autre. Ces univers sont empreints d'une banalité frappante, d'une grande familiarité avec les objets ou les paysages que nous côtoyons chaque jour Les termes «banalité frappante» que tu emploies contiennent les germes de ce que je trouve intéressant : on se balade, on voit un détail, une scène en apparence futile et pourtant on est touché. C est l expérience du beau. C est du futile que surgit le particulier. Cependant je suis aussi happée par les images de destruction. J ai été impressionnée par les images liées aux tempêtes en France, aux ouragans, aux désastres. La banalité rassurante y est foudroyée et tout part en lambeaux. Ce sont deux états temporels qui se touchent presque : le quotidien, refuge, et l accident probable. C est une ombre qui plane, qui rend précieuse chaque bribe de temps. Comment positionnerais-tu ton travail par rapport aux notions de collage et d'assemblage, compris davantage dans leurs sens premiers que dans leur acception historique? Le collage permet d utiliser toutes les facettes de l image pour parvenir à la recréation d une ambiance ressentie. C est une technique qui permet une multitude d approches, donc une grande liberté. Et en même temps, cela suggère une rigueur d organisation. A mes yeux, le collage c est découper les strates et les réorganiser : tout est bon pour ce jeu, chaque trait de pinceau a sa valeur propre. Toute image peut être soumise à ce scalpel de l esprit. Ainsi, une image très simple acquiert une force picturale. La peinture est le lieu du probable. Tout peut arriver, rien ne se passe. C est formidable de pouvoir s amuser de cette inconstance, de cette incongruité : nous sommes tous des spectateurs et pas uniquement le regardeur du tableau. Et on en tire un plaisir dramatique. C est pour cela que je travaille ces derniers temps le motif du jeu d enfant, et notamment les balançoires. Ce sont de drôles d instruments : le paysage change, l indolence règne, la chute est possible. Entretien avec Elodie Stroecken Septembre

14 Eva Nielsen Formation 2009 Obtention du DNBA à l Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris, félicitations du jury 2008 Obtention d'une bourse d'échange en 4eme année, Central Saint Martins, Londres 2007 Diplôme de 1er cycle à l école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, Atelier Cognée Expositions 2009 Let's talk about painting II, Exposition collective à Lyon, au Stand en partenariat avec la Biennale de Lyon (commissaire : Clément Dirié) Let's talk about painting, Exposition à Lyon, au Stand, avec Jean Baptiste Bernardet (commissaire : Clément Dirié) Still painting, Exposition collective à Belo Horizonte, Rhys Mendes Gallery 2008 Poltergeist // Vaudoumania, Ensba 2008 Exposition collective, Prix 2008 de l'association des Amis des Beaux-arts de Paris, 14 rue Bonaparte, ENSBA, Paris 2008 Group show, 51 avenue Montaigne, Paris 2008 Degree Show, Central St Martins, Londres 2008 "53e Salon d'art contemporain de Montrouge" 2008 Présentation Collective, 51 avenue Montaigne, Paris 2008 Exposition : finalistes du prix de Dessin David-Weill, Institut de France-Paris 2007 Exposition collective, «Les peintres du mardi (récidivent)», Beaux-arts de Paris 2007 " Pot de peinture Volume 2" Atelier Cognée, Beaux-arts de Paris 2007 "52e Salon d'art contemporain de Montrouge" 2007 collectif, «Les peintres du mardi», Beaux-arts de Paris 2006 " Pot de peinture", Portes ouvertes Atelier Cognée, Beaux-arts de Paris 2004 Exposition Paris Jeune talent, Bastille Presse Diaphora, 4 novembre 2008 Paris-art, octobre 2008 Entretien avec Amélie Pironneau, historienne et critique d'art, mai 2008 Radio Libertaire, Entretien, émission Muzar, avril 2008 Bourses / Prix 2009 Lauréate du Prix des Beaux-arts, association des Amis des Beaux-Arts, sous la direction d'agnès B et de Thaddeus Ropac 2008 Nominée pour le prix de l'association des Amis des Beaux-arts 2008 Nominée pour le prix DAVID WEILL 14

15 PERMIS DE CONSTRUIRE Permis de Construire est un nouveau lieu de diffusion et de production d art contemporain. Il est situé au 1 rue Paneboeuf au sein du quartier de la Côte Pavée. C est un lieu en devenir qui souhaite défendre les expérimentations en tous genres. Il se transformera en un laboratoire de recherches lors de la résidence de l'artiste mais aussi tout au long du projet, par l intervention de professionnels et du grand public venus parler d art et en expérimenter les limites. A la fois lieu de réflexion autour de l'art contemporain et lieu de diffusion et de sensibilisation pour le plus grand public, l'exposition sera ouverte à tous et l'entrée y sera libre de droit. Vue intérieure de Permis de construire Yohann Gozard

16 Vue extérieure de Permis de construire Yohann Gozard 2009 Plan d architecte décrivant la façade 16

17 LES EVENEMENTS > Créations radiophoniques Pour la première fois, la radio locale et alternative FMR, propose un projet de résidence d artiste radiophonique. En effet, la radio ouvre ses ondes au monde de la création contemporaine. Cette radio propose de saisir des moments spontanés de la création de l artiste suisse allemande qui sera en résidence à Permis de Construire. > Concerts Les concerts programmés au sein du projet Point de Fuite sont proposés par la récente association Call Forth. Elle oeuvre dans les domaines d'expressions modernes tel que l art contemporain, la danse contemporaine et les musiques hybrides. Concert avec un Live du musicien Arco 5 (Arbouse recordings), pour le vernissage de l exposition, le mercredi 23 septembre à 21h, à Permis de Construire. Concert spécial avec un live du musicien Vompleud (Key on A records), le 15 octobre à 19h, à Permis de Construire. Musicien polygonal, Vompleud est adepte de la déconstruction/reconstruction permanente de son œuvre. Evoluant dans la musique électronique depuis plus d une dizaine d années, il essaye de conserver sa spontanéité créative en développant divers projets solo et duo sans pour autant rester dans un style musical défini. Concert avec un DJ Set du duo Clump Of Trees (Call Forth) pour le finissage de l exposition, le jeudi 22 octobre à 21h, à Permis de Construire. Concert Vompleud, le 15 octobre

18 > Performance Performance multimédia interactive, proposée gracieusement par Annexia, le vendredi 9 octobre Avec les performers : GHOST LAB / Stéphane Barascud, Laurent Bardèche, Bertrand Fraysse. Performance multimédia interactive / Configuration variable. Cette performance multimédia prend pour point de départ la performance de l artiste américain Dan Graham intitulée Performance / Audience / Mirror consignée en vidéo en Celle-ci aborde, sous la forme d une enquête phénoménologique, le rapport entretenu entre le public, son image et les performers/musiciens d'une part, et les notions complexes de subjectivité et d objectivité qui en découlent. Performance Annexia, le 9 octobre

19 Avec le soutien du > Conférences Conférence de l artiste Eva Nielsen «Vingt citations» est une invitation à la réflexion autour du travail de l artiste. L échange entre le public et l artiste se fait sur la base de vingt citations, puisées dans les différentes sources d inspiration de son travail, afin de mieux l appréhender ; qu il s agisse d œuvres littéraires, musicales, plastiques, architecturales, vidéos ou cinématographiques. Cool Conférence de Fayçal Baghriche Suite à une première co-production avec le Frac PACA, Béatrice Méline invite Fayçal Baghriche à créer une rencontre détournant les codes de l histoire de l art et de la conférence : la Cool conférence, une conférence sans parole, une histoire où l image parle d abord. La Cool conférence explore le répertoire de formes d un artiste. Le montage projeté déroule une logique propre : comme des souvenirs, les extraits (textes, films, images...) se présentent hors du temps. Rencontre avec Sylvain Baumann Jeune artiste vivant entre le Québec et la France, Sylvain Baumann, explore la conductivité des lieux et cherche à en dévoiler l épaisseur virtuelle. Un endroit se révèle généralement en surface; pourtant il existe un dense réseau d infrastructures techniques qui dictent notre environnement ainsi que nos comportements. En redessinant les contours de différents espaces d expositions et en révélant leur existence au spectateur, l artiste tend à mettre en péril la neutralité du traditionnel «cube blanc». Conférence de Sylvain Baumann accompagné d Anaïs Delmas 19

20 > Workshop Durant la résidence de l artiste suisse allemande Florine Leoni, une vingtaine d étudiants inscrits en deuxième année à l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Toulouse participeront à un workshop, sous l égide de cette artiste et en collaboration avec Béatrice Utrilla, enseignante à l ENSA. Béatrice Utrilla s appuiera sur ce dernier pour son prochain semestre d enseignement. Ce workshop sera réparti sur les lundis 28 septembre et 5 octobre. La tenue de cet atelier est pour nous primordial car cette rencontre constituera une expérience réellement enrichissante tant pour les étudiants que pour l artiste. Nous souhaitons créer une passerelle entre le monde professionnel des artistes et celui de l université en matière d art > Actions d éducation artistique et culturelle La culture est un élément essentiel de cohésion sociale et un facteur reconnu de développement. Nous souhaitons, par nos actions en faveur des publics, favoriser l effervescence culturelle du quartier de la Côte Pavée et, à une échelle plus vaste, du territoire toulousain. Les artistes d art contemporain nous proposent, à travers leurs œuvres, leur vision du monde ; cependant afin que l ensemble des publics y accède, il est nécessaire que leurs visions puissent être transmises de façon lisible. Afin de s approcher au plus près de nos espérances concernant Point de Fuite, nous offrons un programme d actions culturelles comportant : - un projet d éducation artistique et culturelle avec les écoles de la Côte Pavée ; - des visites tactiles pour le Centre d Education Spécialisée pour Déficients Visuels (Institut des jeunes aveugles) situé dans le quartier, ainsi que pour le Centre Lestrade de Ramonville. Visite de l exposition Point de Fuite Florine Leoni / Eva Nielsen avec des scolaires. Bénévole en charge des publics : Caroline Serrecourt. 20

21 L EQUIPE L équipe porteuse du projet d exposition Point de Fuite est constituée par un groupe d étudiants originaires de Toulouse souhaitant créer un évènement artistique dans leur ville, témoin de leur attachement à sa dynamisation. Tous bénévoles, ils apportent un soutien au duo initiateur du projet, constitué par Valentine Boé et Elodie Stroecken. Née d une volonté commune de concrétiser leurs acquis professionnels, cette exposition matérialise leur engagement envers de jeunes artistes en leur proposant d exposer à Toulouse. Les talents conjugués de chacun dans des domaines aussi divers que la communication, la recherche de partenariats, le commissariat d exposition, la médiation, la régie ou encore la production en font une équipe très réactive et motivée afin d aboutir à une concrétisation de ce projet collectif. Leurs différentes expériences en des lieux culturels et artistiques, qu il s agisse d institutions publiques ou de structures privées, ainsi que leurs formations universitaires solides, font d eux de jeunes professionnels très au fait de la réalité d un montage de projet culturel. Coordinatrices du projet Commissaires d exposition Responsables de la communication Valentine Boé Elodie Stroecken Chargée du mécénat et des partenariats : Florence Le Mouël Chargées de la médiation : Christelle Renoux Caroline Serrecourt Contacts: 21

22 L ASSOCIATION Point de Fuite Créée officiellement en juillet 2009, l association Point de fuite rassemble un groupe de jeunes étudiants diplômés de différentes filières culturelles universitaires, ainsi que de filières en management, commerce et marketing. Tous toulousains d origine ou d adoption, ses membres souhaitent insuffler une nouvelle respiration dans la ville de Toulouse en soutenant et en organisant de nombreux projets artistiques, tout au long de l année. Cette association a pour but la diffusion, la promotion, l édition, la production et le soutien financier de la création contemporaine et des évènements culturels aux niveaux régional, national et international. Les moyens d action de l association sont les évènements culturels et artistiques, les expositions, les résidences d artistes, les éditions de livres et autres documents, les échanges interculturels, la production de documents vidéos et documentaires, les missions pédagogiques avec les enfants, les personnes souffrant de handicaps, les personnes âgées autant qu avec les adultes, les rencontres entre les artistes et le public, les ateliers artistiques, les conférences, les concerts. Tous bénévoles, les membres apportent un soutien au duo initiateur du projet, constitué par Valentine Boé et Elodie Stroecken. Née d une volonté commune de concrétiser leurs acquis professionnels, cette exposition matérialise leur engagement envers de jeunes artistes en leur proposant d exposer à Toulouse. 22

23 INFORMATIONS PRATIQUES > DATES 24 septembre >> 22 octobre 2009 Résidence d artiste Résidence de Florine Leoni Du 1er septembre au 6 octobre 2009 Workshop Le lundi 28 septembre et le lundi 5 octobre. Florine Leoni en collaboration avec l enseignante Béatrice Utrila. Etudiants de l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Toulouse Vernissage Mercredi 23 septembre à 18h Live set d'arco 5 (Arbouse Recordings) Invitation de CallForth Concert à 20h Rencontres artistiques Rencontre avec Eva Nielsen «20 citations» Samedi 27 septembre à 20h Rencontre avec Sylvain Baumann Dimanche 4 octobre à 20h Médiations Médiations grand public Tous les jours L après-midi c est permis! Visites + ateliers pour le public scolaire Tous les mardis, mercredis et jeudis. > Horaires d ouverture Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 19h et sur rendez-vous. Performance Performance multimédia interactive Invitation d Annexia Avec Stéphane Barascud, Laurent Bardèche, Bertrand Fraysse Vendredi 9 octobre 2009 à 20h Les invités du jeudi Cool Conférence Fayçal Baghriche Invitation au projet Hypertexte Jeudi 1 octobre 2009 à 20h Conférence avec un universitaire Critique d art Jeudi 8 octobre 2009 à 20h Concert spécial Live Set de Vompleud (Key On A Records) Invitation de CallForth Jeudi 15 octobre à 20h Finissage de l exposition DJ Set de Clump Of Trees Invitation de CallForth Jeudi 22 octobre 2009 à 19h > Tarifs Entrée libre Concert du 15 octobre : Vompleud 3 euros. > Renseignements Pour vous tenir informés de notre programmation et de l évolution du projet, rendez-vous sur : Valentine Boé, , Elodie Stroecken, , 23

24 > Accès à l exposition et aux évènements PERMIS DE CONSTRUIRE 1 rue Paneboeuf Métro Ligne B, François verdier Bus 22, arrêt Périsse A pied, proche de la place Dupuy 24

25 LES PARTENAIRES Partenaires principaux Partenaires officiels Partenaires Partenaire média Point de Fuite bénéficie du soutien particulier de «Julie et David et Compagnie», Françoise Docquiert et Hélène Mathieu Valentin. 25

26 La sélection d articles Multiprise, n 14, Septembre

27 Parcours des arts, Septembre 2009 Vademecum, Art contemporain, 2 semestre

28 Journal Plan Libre, le journal de l architecture en Midi-Pyrénées, octobre Jeu de Paume, Paris, site Internet 28

29 Printemps de Septembre, Toulouse, Site Internet, Septembre- Octobre

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de :

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur Qui sommes-nous? Hanploi est une association de loi 1901, créée en 2004,

Plus en détail

La Rentrée au Jeu de paume!

La Rentrée au Jeu de paume! La Rentrée au Jeu de paume! Communiqué DE PRESSE activités jeune public et moins de 26 ans Photo : Elodie Coulon Jeu de Paume 2014 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E M CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG La rentrée

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté +33 (0)3 81 61 55 18 / frac@franche-comte.fr

Plus en détail

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 Nom de l'association ou de l'artiste : DECLOMESNIL ISABELLE Adresse : 8 RUE ALDEBERT

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Coïncidence. Exposition du 24 au 5 mai 2012. Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h

Coïncidence. Exposition du 24 au 5 mai 2012. Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h Hyeryne Park Coïncidence Les pierres, 2010, céramique, bois, dimensions variables Exposition du 24 au 5 mai 2012 Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h 11 rue des Beaux-arts 75006 Paris 01 43 54

Plus en détail

L agence GPAA documente en un carnet d illustrations de 250 pages les projets, des plans à la maquette, du chantier au bâtiment fini.

L agence GPAA documente en un carnet d illustrations de 250 pages les projets, des plans à la maquette, du chantier au bâtiment fini. En librairie le 15 octobre 2006 Gaëlle Péneau Chroniques & chronologies d une agence d architecture 1995-2005 Ce livre n est pas une ultime présentation de bâtiments d architectes ayant «pignon sur rue».

Plus en détail

Construction mentale

Construction mentale Construction mentale Projet proposé par l association Point de Fuite Exposition des étudiants en deuxième année à l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Toulouse. Option Images et Information -

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU

LE MOT DU MAIRE LE MOT DE L ELU LE MOT DU MAIRE L Ecole Municipale d Arts Plastiques (EMAP) de Vitrolles vient de s installer à l ancienne école élémentaire Lapierre. Plus adaptés, plus spacieux et plus lumineux, ces nouveaux locaux

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Type d organisme / espace associatif - collectif d artistes Adresse / 111 rue Saint Honoré - 75001

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Adresse / 111 rue Saint Honoré 75001 Paris www.laboratoiredelacreation.org julien@laboratoiredelacreation.org,

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe

Visiter le Musée national Picasso Paris. en groupe Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe 2015-2016 Visiter le Musée national Picasso Paris en groupe La collection du Musée national Picasso-Paris compte plus de 5 000 œuvres et plusieurs dizaines

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court DUO Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court En partenariat avec le CNC, la SACEM, et les écoles de Cinéma et de composition de musique de film. Depuis

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES STAGES PHOTO DES RENCONTRES D ARLES LES STAGES DE DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES des Rencontres d Arles proposent aux photographes amateurs comme aux simples

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 7 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

SEMAINE L INNOVATION. Devenez partenaire. Du 23 au 27 novembre 2015 sur le campus de Télécom Ecole de Management et Télécom SudParis

SEMAINE L INNOVATION. Devenez partenaire. Du 23 au 27 novembre 2015 sur le campus de Télécom Ecole de Management et Télécom SudParis DE L INNOVATION Du 23 au 27 novembre 2015 sur le campus de Télécom Ecole de Management et Télécom SudParis Devenez partenaire 300 étudiants à challenger Dans un contexte où l innovation digitale fonde

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LA CITÉ DES MÉTIERS :

LA CITÉ DES MÉTIERS : LA REUNION QUE NOUS CONSTRUISONS ENSEMBLE POUR PLUS D ÉGALITÉ DES CHANCES LA CITÉ DES MÉTIERS : UN NOUVEL OUTIL AU SERVICE DE LA JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE 31 octobre 2013 Inauguration Cité des métiers

Plus en détail

Fédération des artistes de Kugler et Fonderie Kugler www.usinekugler.ch 4bis, rue de la Truite 1205 Genève Suisse fak@usinekugler.

Fédération des artistes de Kugler et Fonderie Kugler www.usinekugler.ch 4bis, rue de la Truite 1205 Genève Suisse fak@usinekugler. 1 Pantone K 2013 Expositions, performances, concerts et projections des artistes de l Usine Kugler & Guests Vernissage des expositions le jeudi 5 décembre 2013 dès 18h Exposition du 6 au 21 décembre 2013

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

LUCILE TRAVERT. SULPICE Istres. 6-21 septembre. monographie - LAUREATE DU GRAND PRIX DE PEINTURE 2013 LES FIGURES DE LA PEINTURE

LUCILE TRAVERT. SULPICE Istres. 6-21 septembre. monographie - LAUREATE DU GRAND PRIX DE PEINTURE 2013 LES FIGURES DE LA PEINTURE Médiation Culturelle des arts visuels Direction des Evènements www.istres.fr Espace d exposition municipal SULPICE Istres monographie - LAUREATE DU GRAND PRIX DE PEINTURE 2013 6-21 septembre LUCILE TRAVERT

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Sans titre, Juin 2015, 22 x 12 cm, encre de sérigraphie sur toile

Sans titre, Juin 2015, 22 x 12 cm, encre de sérigraphie sur toile Olivier Renevret Peintures Exposition du 22 septembre au 3 octobre 2015 Vernissage le jeudi 24 septembre 2015 de 18h à 21h Sans titre, Juin 2015, 22 x 12 cm, encre de sérigraphie sur toile 11 rue des Beaux-arts

Plus en détail

Service éducatif et culturel

Service éducatif et culturel Service éducatif et culturel Activités pour groupes de personnes handicapées Adultes, jeunes et enfants Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris accueille tous les publics en situation

Plus en détail

Franck Lesbros Holyground Square

Franck Lesbros Holyground Square Franck Lesbros Holyground Square Une exposition réalisée dans le cadre des ateliers participatifs réalisés en partenariat avec le Centre de Réadaptation Professionnelle Richebois à Marseille. DOSSIER DE

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Connecte-toi aux nouvelles technologies

Connecte-toi aux nouvelles technologies Connecte-toi aux nouvelles technologies Les métiers des TIC des métiers branchés Bien choisir Toutes les informations utiles. Cette brochure doit t orienter dans tes choix de formation. Choisir n est pas

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain

CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain DOSSIER DE PRESSE CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain universitaire! A quand des CLAC sur tous les campus? SOMMAIRE 1, 2, 3... CLAC! Après Lyon 3, quelle université créera son Club d Art Contemporain?

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Du 12 au 18 octobre 2015 Pré-programme Du collège à l université Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Édito Madame, Monsieur, La 6e édition du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon

Plus en détail

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010 Nadia Russell 76 cours de l Argonne 33000, Bordeaux 06 63 27 52 49 contact@galerie-tinbox.com ouvert mardi, jeudi, vendredi de 11h à 18h samedi de 14h à 19h et sur rdv DAMIEN BESTIEU Waterboarding Damien

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Développement. l enfant

Développement. l enfant Développement de l enfant No : 1 Vinaigre ou miel : Dans ce livre, il plaide en faveur de méthodes actives et positives qui favorisent chez l enfant la confiance, l estime de soi et le sentiment de compétence.

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

entremetteur de culture / éveilleur de regards

entremetteur de culture / éveilleur de regards entremetteur de culture / éveilleur de regards Bonjour! Artmobile & co réalise des projets d actions culturelles et artistiques à destination du jeune public. ARTMOBILE & CO active ses savoir-faire pour

Plus en détail

Sommaire PRESENTATION DE L EXPOSITION... 3 INFORMATIONS PRATIQUES... 4 CONTACTS... 5 PLAN DE L EXPOSITION... 6

Sommaire PRESENTATION DE L EXPOSITION... 3 INFORMATIONS PRATIQUES... 4 CONTACTS... 5 PLAN DE L EXPOSITION... 6 avant-propos Etudiants en Licence Professionnelle Ressources Audiovisuelles, nous avons repris le projet monté au sein de la formation pour la quatrième année consécutive. Chacun a contribué à la réalisation

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET

HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET HEAD GENEVE SEMAINE DE TOUS LES POSSIBLES WS.1 18-22.02.2013 FORMES LIBRES SÉBASTIEN SCHMIDT & RÉMY BOCHET formes libres table des matières 3 6 7 8 intervenants 9 programme 10 conditions Couverture : Marilyn

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

CRÉATION DE BANDES DESSINÉES

CRÉATION DE BANDES DESSINÉES CRÉATION DE BANDES DESSINÉES Pop Art et BD! Découvrez le Pop Art à travers la création d une œuvre unique et originale tout en peinture! Apprenez ensuite des notions de base de la création d une bande

Plus en détail

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services.

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services. label as services LES ORGANISATEURS Le collectif Montreuillois LE KUBE, est ce qu on appelle un label as services, une structure qui propose des services adaptés et pensés pour répondre aux besoins de

Plus en détail

Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016. 1. Spécificité du lieu. 2. Objectifs et contenu

Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016. 1. Spécificité du lieu. 2. Objectifs et contenu Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016 La Ville de Bruxelles propose deux résidences de travail d une durée de 6 mois pour jeunes artistes plasticiens travaillant dans le domaine de l art contemporain.

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen RAPPORT ANNUEL DES FACULTÉS POUR LE SÉNAT ACADÉMIQUE Galerie d art Louise et Reuben-Cohen 1. BILAN Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus : Assurer le développement organisationnel et solidifier

Plus en détail

COULEUR, ARCHITECTURE

COULEUR, ARCHITECTURE FORMATION COULEUR, ARCHITECTURE ET CADRE DE VIE Dans le cadre de votre pratique liée à l architecture et aux espaces intérieurs, la couleur joue un rôle important. Porteuse de sens, outil d intégration

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 1 ère SESSION INTER-REGIONALE DU COMITE SUD-EST LYCEE MARSEILLEVEYRE - MARSEILLE PARLEMENT EUROPEEN DES JEUNES - FRANCE UN MOT DE LA PRESIDENTE DU COMITE SUD-EST Sans peuple, il

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé!

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé! MÉTIERS D ART CÉRAMIQUE PROGRAMME TECHNIQUE CÉGEP LIMOILOU CAMPUS DE QUÉBEC, MAISON DES MÉTIERS D ART DE QUÉBEC SÉJOURS À L INTERNATIONAL Vivez l un des Projets Monde offerts à tous les étudiants. ENTREPRENEURIATÉTUDES

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

LIEU DU STAGE ENSEIGNANTE. Atelier d Art Corinne CHAUSSABEL 3 rue des Meuniers 38580 Allevard Les Bains Tél 06 31 95 28 40

LIEU DU STAGE ENSEIGNANTE. Atelier d Art Corinne CHAUSSABEL 3 rue des Meuniers 38580 Allevard Les Bains Tél 06 31 95 28 40 LIEU DU STAGE Atelier d Art Corinne CHAUSSABEL 3 rue des Meuniers 38580 Allevard Les Bains Tél 06 31 95 28 40 ALLEVARD LES BAINS est situé à 40kms de Grenoble et 37kms de Chambéry. À 450 m d altitude,

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Appel à candidature 2016

Appel à candidature 2016 Dossier de candidature 2016 projet summer s lab - résidence de recherche et de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2016 summer s lab 2016 Résidence de recherche et de

Plus en détail

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant.

de proposer avec un kit de développement style carte arduino accompagné de 2 ou 3 capteurs et câbles par étudiant. D-3000 D-3000 à pour but de penser l aménagement des ateliers de l option design au sein de l isdat, en lien avec l enseignement apporté, c est-à-dire de penser des espaces de travail et des éléments qui

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Première édition du27 février au 1 mars 2015. Contact Presse : Nathalie Dran // nathalie.dran@wanadoo.fr // + 33 (6) 99 41 52 49

DOSSIER DE PRESSE. Première édition du27 février au 1 mars 2015. Contact Presse : Nathalie Dran // nathalie.dran@wanadoo.fr // + 33 (6) 99 41 52 49 DOSSIER DE PRESSE Première édition du27 février au 1 mars 2015 Contact Presse : Nathalie Dran // nathalie.dran@wanadoo.fr // + 33 (6) 99 41 52 49 www.j-e-e-p.eu Avec le soutien de : Présentation Journées

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. De quoi s émouvoir, s amuser, découvrir, apprendre... 25 janvier 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. De quoi s émouvoir, s amuser, découvrir, apprendre... 25 janvier 2016 25 janvier 2016 direction de la communication et des partenariats 75191 Paris cedex 04 directeur Benoît Parayre téléphone 00 33 (0)1 44 78 12 87 courriel benoit.parayre@centrepompidou.fr attachée de presse

Plus en détail

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité.

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité. Votre carrière chez Hilti Entrée pour diplômés d études supérieures Hilti. Performance. Fiabilité. Outperform. Outlast. Votre carrière chez Hilti Bienvenue chez Hilti Les professionnels du bâtiment sont

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin

Ateliers publics. Haute école des arts du Rhin Ateliers publics Haute école des arts du Rhin Mulhouse 2012 / 2013 1 Art & culture Désormais Haute école des arts du Rhin*, l École supérieure d art de Mulhouse poursuit sa mission de formation supérieure

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole Le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole Une collection visionnaire renommée Bénéficiant d une renommée internationale, le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry

DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry BARRY Charlotte 25 ans 4 rue Laennec 44 000 Nantes 06 98 80 08 09 barrycharlotte30@gmail.com www.barrycharlotte.free.fr FORMATION Juin 2012 Obtention du Diplôme

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX Art Company inaugure un nouveau concept et une approche novatrice

Plus en détail