CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH"

Transcription

1 CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1006 Original : anglais 22 janvier 1968 CM-P ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Quatre-vingt-huitième réunion Genève - 31 janvier 1968 ADJUDICATION CONCERNANT LES CABLES A UN SEUL CONDUCTEUR DE CUIVRE, REFROIDIS PAR CIRCULATION D'EAU ET DESTINES A L'AIMANT PRINCIPAL DES ANNEAUX DE STOCKAGE A INTERSECTIONS

2 ADJUDICATION CONCERNANT LES CABLES A UN SEUL CONDUCTEUR DE CUIVRE, REFROIDIS PAR CIRCULATION D'EAU ET DESTINES A L'AIMANT PRINCIPAL DES ANNEAUX DE STOCKAGE A INTERSECTIONS 1. Introduction Objet du contrat Les anneaux magnétiques des ISR consisteront en un nombre d'unités disposées suivant deux polygones curvilignes qui se recoupent, et séparées par des intervalles sans champ de différentes longueurs, allant de 1,64. m à 13,01 m. Le diamètre moyen des deux anneaux est de 300 m environ. Il y aura des unités magnétiques de deux types différents, appelées respectivement F (focalisantes) et D (défocalisantes). Chaque type comportera des unités de deux longueurs différentes, selon qu'elles contiendront un ou deux noyaux. Chaque unité a ses propres bobines d'excitation montées autour des deux pôles. Les bobines des unités magnétiques de chaque anneau seront connectées en séries au moyen de câbles à un seul conducteur et à refroidissement par eau. L'excitation de l'aimant se fera avec du courant continu. Le courant maximum sera de 3750 A et la tension maximale de fonctionnement de 1875 V. de : Le contrat proposé concerne la fourniture et l'installation 672 câbles à un seul conducteur de cuivre de section 900 mm 2 qui sont refroidis par circulation d'eau et sont de différentes longueurs, la longueur totale de tous ces câbles atteignant 15,1 km; 996 pièces de connexion servant à raccorder les câbles aux bornes des bobines d'excitation et à relier entre elles certaines sections de câble. 2. Description des câbles et des pièces de connexion Lorsque le courant à porter est de 3750 A, la solution la plus économique consisterait à donner au conducteur en cuivre une section de 1800 mm 2. Mais comme un câble de cette taille serait trop encombrant et qu'en raison de son poids et du rayon de courbure requis, son installation serait des plus difficiles, si impossible, le conducteur comprend deux câbles parallèles, la section du cuivre dans chacun de ces câbles étant de 900 mm 2.

3 page 2 Il s'agira en outre de câbles à refroidissement par eau, ce qui permettra de limiter la capacité du système de climatisation du tunnel des ISR. Le câble devra posséder un canal central pour le refroidissement autour duquel les fils du conducteur de cuivre seront enroulés concentriquement, la section du conducteur étant de 900 mm 2. L'isolation du conducteur consistera en une isolation principale d'une épaisseur de 3,6 mm et une gaine extérieure de protection d'une épaisseur de 2,4 mm. Afin de permettre la détection de tout courant de fuite excessif, on disposera un écran entre l'isolation principale et la gaine extérieure. Pour l'isolation principale et la gaine extérieure, on emploiera le polyethylene. Comme l'ont montré des échantillons d'isolation principale et de gaine extérieure qui ont été soumis à un rayonnement allant jusqu'à 10 8 rad, le polyéthyléne subira sans dommages un rayonnement dont la dose maximale est évaluée à 10 7 rad. Le polyéthylène a en outre de bonnes caractéristiques électriques. La longueur de fabrication des câbles sera de 400 m approximativement. Ces câbles seront ensuite tronçonnés en fonction des besoins aux différents points des anneaux. En raison de la disposition compliquée des unités magnétiques dans les ISR et de la nécessité de contourner les régions d'intersections, il y aura au total 96 longueurs de câble différentes, comprises entre 6,2 m et 108 m. Chaque tronçon de câble sera pourvu de pièces d'extrémité et de raccords appropriés permettant les connexions électriques et l'admission de l'eau de refroidissement. Des barres de cuivre serviront à relier les câbles aux bobines d'excitation et assureront l'interconnexion de certaines sections de câble. Ces pièces de connexion seront en partie isolées. 3. Recherche préliminaire de fournisseurs adéquats Dans les aimants à courant d'excitation élevé qui sont actuellement utilisés dans les accélérateurs, l'interconnexion des bobines s'effectue au moyen de barres omnibus à refroidissement par eau. Dans les ISR, l'emploi de barres omnibus rigides aurait été difficile et coûteux en raison de la complication des contournements aux huit régions d'intersections des deux anneaux. De plus, de nombreux joints auraient été nécessaires, car on ne produit pas de barres de cuivre de section voulue qui aient une longueur supérieure à 12 m environ. C'est pourquoi il a été décidé, à un stade peu avancé du projet, d'examiner s'il serait possible de se procurer des câbles

4 page 3 appropriés, refroidis par circulation d'eau. On a donc adressé aux principaux fabricants de câbles des Etats Membres une lettre exposant nos exigences, afin de savoir s'ils s'intéresseraient à cette fabrication. Le Tableau 1 donne la liste des entreprises qui ont été consultées. Les réponses reçues montraient que quatre entreprises avaient déjà fabriqué des cables refroidis par circulation d'eau et que d'autres firmes étaient également disposées à produire un câble à refroidissement par eau qui répondrait à nos exigences. Des prix cités à titre indicatif par ces entreprises, il ressortait que le coût total de ces câbles serait nettement inférieur à celui de barres de cuivre. 4. Soumissions L'appel d'offres I-4797/ISR pour la fourniture et l'installation des cables à refroidissement par eau et des pièces de connexion, conformément au document ISR-MAG/SP/tm du 13 juin 1967 "Specification for the water-cooled single core copper cables for the Main Magnet of the Intersecting Storage Rings", a été lancé le 26 juin 1967 aux firmes dont la liste figure au Tableau 2. Ce tableau indique aussi quelles firmes ont soumissionné. Des exemplaires des spécifications ont été envoyés à tous les membres du Comité des Finances. L'échéance applicable à l'envoi des soumissions avait été arrêtée au 30 septembre Trois semaines avant la date de clôture, une des entreprises a demandé une prolongation du délai de soumission. Après examen du calendrier des travaux, l'échéance a été reportée au 16 octobre On a notifié ce changement à toutes les entreprises par télex. Six entreprises ont soumis des offres. 5. Analyse des offres Le Tableau 3 donne les prix totaux cotés par les six soumissionnaires. Une firme, AEI*, a proposé deux solutions. Quant au prix indiqué par les Câbleries de Cossonay, il ne comprend pas les pièces de connexion ni l'installation. Tous les prix cotés sont susceptibles d'être ajustés en fonction de la différence entre le prix dû cuivre à la date de la soumission et les premiers cours à terme du London Metal Exchange après la date de la signature du contrat. La comparaison des soumissions fait apparaître trois groupes distincts: a) Kabelmetal et BICC:** prix inférieurs à 2 millions de francs suisses; * Associated Electrical Industries International Ltd. ** British Insulated Callender's Cables.

5 page 4 b) AEI et les Câbles de Lyon: prix se situant aux environs de 2,5 millions de francs suisses; C) Geoffroy-Delore: prix atteignant près de 3 millions de francs suisses. On arrive à un prix du même ordre pour l'offre des Câbleries de Cossonay, si l'on tient compte du coût des pièces de connexion et des frais d'installation. Tous les soumissionnaires ont accepté les spécifications du CERN relatives à la section du conducteur de cuivre et au rayon de courbure minimum du câble; tous ont proposé le polyéthyléne comme isolant et un ruban de cuivre comme écran. Deux types de canaux de refroidissement sont envisagés: soit un tuyau de cuivre (les Câbleries de Cossonay, BICC, Geoffroy- Delore et Kabelmetal), soit une spirale de cuivre dur (les Câbles de Lyon). AEI a offert le choix entre les deux solutions. Pour la réalisation des extrémités, BICC, les Câbleries de Cossonay et Geoffroy-Delore ont proposé des cosses soudées ou brasées, les Câbles de Lyon et AEI des cosses serties à l'aide d'une presse. Kabelmetal a suggéré les deux solutions. En ce qui concerne la subdivision des câbles en tronçons de longueurs voulues et le montage des extrémités, chaque soumissionnaire a fait connaître ses préférences, mais tous - à l'exception des Câbleries de Cossonay - ont prévu la possibilité d'exécuter ces opérations au cours de l'installation. AEI, les Câbleries de Cossonay, les Câbles de Lyon et Geoffroy-Delore ont proposé de tronçonner tous les câbles et de monter toutes les extrémités en usine, tandis que BICC a suggéré de le faire au CERN sur chantier, lors de l'installation. Kabelmetal a envisagé la première solution pour les câbles courts et la deuxième pour les câbles longs. Hormis les Câbleries de Cossonay, tous les soumissionnaires acceptent cependant que ce point fasse l'objet de nouvelles discussions. 6. Renseignements techniques complémentaires au sujet des deux offres les plus basses Aucune des offres n'était entièrement satisfaisante pour tous les détails techniques. On a donc décidé une visite à Kabelmetal et à BICC, qui étaient les deux soumissionnaires les moins disants, afin de débattre les points qui réclamaient des éclaircissements.

6 page 5 Les deux firmes avaient proposé des tuyaux de refroidissement d'un diamètre plus grand qu'il n'était spécifié: elles ont fait valoir que ces solutions étaient plus commodes du point de vue technique et n'avaient qu'une incidence négligeable sur le coût des câbles, mais elles se sont déclarées prêtes à réduire ces diamètres si le CERN le désirait. Kabelmetal avait cru que les essais prévus pour les câbles finis ne porteraient que sur un tiers environ du nombre total de ces câbles. Après échange de vues, l'entreprise a consenti à soumettre à des essais chaque câble fini et à informer le CERN de l'augmentation du prix coté qui en résulterait. En ce qui concerne les pièces de connexion, Kabelmetal avait établi son offre en supposant que les barres étaient d'une seule pièce, mais l'entreprise s'est montrée disposée à envisager une structure feuilletée, qui est plus souple, et à informer le CERN du supplément de dépense qu'entraînerait cette solution. Kabelmetal a également accepté d'adresser au CERN une copie de l'attestation relative aux essais que la Technische Hochschule Hannover, Institut für Werkstoffkunde, a exécutés sur les raccords de circulation d'eau proposés, ainsi qu'une copie du rapport concernant les essais d'étanchéité faits par Kabelmetal sur les extrémités proposées. BICC avait supposé qu'il n'était pas nécessaire de rendre toute l'extrémité étanche et avait en conséquence proposé un type d'extrémité et un raccord ne répondant pas à nos exigences. Cette firme avait en outre envisagé de finir et d'essayer tous les câbles au CERN, mais n'avait pas pris en considération la fourniture du matériel d'essais requis. Enfin, l'offre de BICC ne tenait pas compte des pertes de câble dues au tronçonnement, ni de l'exécution du prototype. Après discussion, BICC a accepté de modifier ses propositions de façon à satisfaire aux spécifications concernant tous les points susmentionnés, et d'informer le CERN de l'incidence de ces changements sur le prix coté. 7. Conséquences des modifications des cours du change Le 19 novembre, le cours du change de la livre sterling a été modifié. On a donc adressé le 22 novembre un télégramme à toutes les entreprises ayant fait une offre, afin de savoir si les récentes modifications des cours du change affecteraient les prix cotés. Les Câbles de Lyon, Geoffroy-Delore, les Câbleries de Cossonay et Kabelmetal ont répondu que leurs prix étaient inchangés, à l'exception des prix du cuivre qui avaient servi de base à l'établissement de leurs soumissions.

7 page 6 AEI a fourni un prix révisé uniquement pour la première offre de sa soumission, le nouveau prix de cuivre étant de 550 Ł/long ton. La firme BICC a informé le CERN qu'elle préparait une révision de sa soumission en tenant compte des changements intervenus dans les cours du change. A la suite des discussions techniques mentionnées au chapitre 6, BICC a soumis le 2 décembre une offre révisée et l'on a reçu de Kabelmetal des lettres datées des 8 et 14 décembre. Dans le Tableau 4 figurent les prix finals révisés, les prix du cuivre adoptés par les différents soumissionnaires, les majorations des prix cotés par hausse unitaire du prix du cuivre au London Metal Exchange, et, à titre de comparaison, tous les prix de soumission calculés en fonction du prix du cuivre ayant servi de base à l'offre BICC révisée du 2 décembre, soit 575 Ł/long ton. L'Appendice l fournit d'amples détails sur les formules de variation des prix proposées par les deux soumissionnaires les moins disants. 8. Choix de l'adjudicataire Tous les soumissionnaires sont des fabricants bien équipés et ayant une grande expérience. Kabelmetal et BICC ont soumis les offres les plus basses (voir Tableau 3). Des discussions qui ont eu lieu avec ces deux firmes, il ressort que toutes deux sont disposées à adapter leurs propositions techniques de façon à livrer un produit qui réponde entièrement aux spécifications du CERN. Le Tableau 4 montre que leurs prix révisés restent nettement inférieurs à ceux dé tous les autres soumissionnaires. Tout échange de vues avec d'autres entreprises était par conséquent superflu. L'offre de Kabelmetal, avec les renseignements complémentaires contenus dans les lettres des 8 et 14 décembre, satisfait pleinement aux exigences techniques et est en môme temps la plus économique. Tous les essais que le CERN a exécutés sur les échantillons de matériaux isolants fournis par cette entreprise ont été couronnés de succès et les attestations relatives aux essais effectués sur les pièces d'extrémités et les raccords de circulation d'eau font toutes état d'excellents résultats. Nous tes à remercier les autres soumissionnaires qui ont consacré beaucoup d'attention et d'intérêt à la fabrication des câbles à refroidissement par eau et de leurs éléments.

8 page 7 9. Recommandation Le Comité des Finances est donc invité à autoriser l'adjudication de ce contrat à l'entreprise Kabel- und Metallwerke Gutchoffnungshütte AG, Hannover, sur la base du prix coté de francs suisses et compte tenu des renseignements complémentaires contenus dans les lettres des 8 et 14 décembre 1967.

9 page 8 TABLEAU 1 LISTE DES ENTREPRISES CONTACTEES EN VUE DE LA FABRICATION DES CABLES A REFROIDISSEMENT PAR EAU Pays Autriche Belgique France Italie Pays-Bas République fédérale d'allemagne Royaume-Uni Suède Suisse Entreprise Felten & Guilleaume ACEC Les Câbles de Lyon Geoffroy-Delore Thompson Houston Cable Export Soc. Italiana N.V. Hollandsche Draad en Kabelfabriek Deutsche Kabelwerke Felten & Guilleaume Hackothal Osnabrücker Kupfer- und Drahtwerke AEI BICC General Electric Standard Telephone Sieverts Kabelwork Les Câbleries de Cossonay Dätwyler AG R. & E. Huber Intérêt témoigné ** * sans réponse sans réponse sans réponse sans réponse * * * sans réponse Remarque: Hackethal a fusionné par la suite avec Osnabrücker Kupferund Drahtwerk pour former la Kabel- und Metallwerke Gutehoffnungshütte AG(Kabelmetal). * Ces entreprises ont déjà fabriqué des câbles refroidis par circulation d'eau. ** A offert le câble produit par les Câbles de Lyon.

10 page 9 TABLEAU 2 LISTE DES ENTREPRISES AUXQUELLES A ETE ADRESSE L'APPEL D'OFFRES DU 26 JUIN 1967 Pays Autriche Belgique Danemark Espagne France Italie Pays-Bas Entreprise Felten & Guilleaume La Seneffoise Erik Westerberg AS Nordisk Kabel- og Traadfabriker Conductores Electricos Mercadé S.A. Les Câbles de Lyon S.A. Geoffroy-Delore Sté Alsacienne de Construction Mécanique Cable Export Sociétà Italiana N.V. Hollandsche Draad en Kabelfabriek Soumission République fédérale d'allemagne Royaume-Uni Suède Suisse Kabelmetal Norddeutsche Soekabelwerke AG Rheinische Draht- und Kabelwerke GmbH AEI BICC Rist's Wires and Cables Ltd. Standard Telephone and Cables Ltd. Sicverts Kabolwerk AG Les Câbleries de Cossonay R. & E. Huber

11 page 10 TABLEAU 3 SOUMISSIONS RECUES ET PRIX TOTAUX A LA DATE DU 18 OCTOBRE 1967 Soumissionnaire Prix total (en FS) fabrication, essais, livraison et installation) Kabelmetal BICC AEI , , , (deuxième offre) , (première offre) Les Câbles de Lyon Geoffroy-Delore Les Câbleries de Cossonay , , , * * Installation et pièces de connexion comprises.

12 TABLEAU 4 CERN/FC/1006 page 11 Soumissionnaire PRIX TOTAUX FINALS APRES LA DEVALUATION DE LA LIVRE STEELING Prix total (en FS) Prix du cuivre (en FŁ/long ton) ayant servi de base au calcul de l'offre Majoration du prix total (en FS) pour chaque augmentation du prix du cuivre d'une Ł/long ton Prix total (en FS) pour un prix du cuivre de 575 Ł/long ton Kabelmetal BICC AEI (première offre) , 1) ,35 1) , 464,5 575,- 550, , , ,04 2) , , ,-- (deuxième Les Câbles de Lyon Geoffroy-Delore offre) , , 2 9S6 818, 433,5 453,2 444, ,28 2) 1 591,43 3) 1 740, , , , Les Câbleries de Cossonay , 4) 461, ,37 3) , 1) Compte tenu des améliorations prévues à la suite des discussions tecnniques. 2) Longueur totale de câble obtenue en divisant le prix total du câble par le prix unitaire. 3) Calculé sur la base du poids du cuivre des éléments. 4) Installation et pièces de connexion comprises.

13 APPENDICE DETAILS CONCERNANT LES FORMULES DE VARIATION DES PRIX PROPOSEES DANS LES DEUX OFFRES LES PLUS BASSES Ces formules prévoient l'ajustement du prix contractuel selon le mouvement des salaires et le prix du cuivre. Pour les deux entreprises, le prix de cuivre sera déterminé par les cours à terme du London Metal Exchange qui seront en vigueur le matin du premier jour d'ouverture après l'acceptation de la commande. P = Prix de facture (francs suisses) P o = Prix coté (francs suisses) Cu = Prix de cuivre (livre sterling/long ton) en vigueur le matin du premier jour d'ouverture de la Bourse après l'acceptation de la commande Cu o = Prix de cuivre (livre sterling/long ton) ayant servi de base au calcul des prix cotés. 1. Kabelmetal (i) Câble P = P o + (Cu - Cu o ) x 123,37 x 15,6 P = Prix de facture de la longueur totale de câble P o = Prix de soumission de la longueur totale de câble, (ii) Pièces de connexion, cosses et raccords Sur la base d'un poids total évalué à kg, P = P o + (Cu - Cu o ) x 116,80 P = Prix de facture pour l'ensemble des pièces de connexion, cosses et raccords P o = Prix de soumission pour l'ensemble des pièces de connexion, cosses et raccords.

14 APPENDICE page 2 (iii) Salaires Il n'y aura d'ajustement qu'à la date de l'acceptation de la commande et selon.la formule suivante P = P o (W -4,96)/4,96 x 1329,81 P = Prix total à la date de l'acceptation de la commande P o = Prix total figurant dans l'offre W = Salaire horaire des ouvriers qualifiés (Facharbeiterlohn DM/hr) à la date de l'acceptation de la commande. 2. BICC (i) Câble P = P o + (Cu - Cu o ) x 81,72 x 16,5 P = Prix de facture de la longueur totale de câble P o = Prix de soumission de la longueur total de câble. (ii) Cosses Sur la base du nombre total de cosses, P = P o + (Cu - Cu o ) x 51,92 P = Prix de facture du nombre total de cosses P o = Prix de soumission du nombre total de cosses. (iii) Pièces de connexion Sur la base d'un poids total du cuivre évalué à kg P = P o + (Cu - Cu o ) x 99,36 P = Prix de facture des pièces de connexion P o = Prix de soumission des pièces de connexion.

15 APPENDICE page 3 (iv) Salaires Pour les salaires il n'est proposé aucune formule de variation des prix.

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2231 Original: français 22 novembre 1978 CM-P00092500 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMMITE

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2262 Original: anglais 3 avril 1979 CM-P00092538 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES

Plus en détail

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00090679 1 EXTRAIT DU REGLEMENT INTERNE APPLIQUE PAR L'ADMINISTRATION DANS L'ATTRIBUTION DES MARCHES DU CERN 1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS 1.0 Ouverture et évaluation

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00089402 Orginal: français 29 février 1972 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent dix-septième

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA Original: français 22 août.1983 CM-P00090707 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 CM-P00080522 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL DEUXIEME REUNION DU COMITE DES FINANCES GENEVE 25 janvier

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA Original: anglais/français 9 décembre 1976 CM-P00089557 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent

Plus en détail

5 Octobre 1959 Original:

5 Octobre 1959 Original: CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00078397 CERN/FC/377 5 Octobre 1959 Original: ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUClSAlRE C E R N EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Vingt-huitième

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES. Cent vingt-cinquième réunion

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES. Cent vingt-cinquième réunion CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1533 Original: anglais 31 Janvier 1973 CM-P00088424 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE C E R N EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE C E R N EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1028 Original: anglais 22 avril 1968 CM-P00086381 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE C E R N EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1078 Original: anglais 22 novembre 1968 CM-P00086452 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00090601 CERN/FC/2558 Original: français 8 octobre 1982 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE

Plus en détail

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A.

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE J. Becker NEXANS BENELUX S.A. F. Musique ELECTRABEL S.A. RESUME Pour aborder avec confiance et réalisme le marché dérégulé, les Compagnies de Distribution

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/C/1870 Original : français 8 septembre 1975 CM-P00092366 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION OR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES INANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN/FC/1092 Original: anglais 6 janvier 1969 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Quatre-vingt-quatorzième réunion Genève

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1472 Original: anglais 20 septembre 1972 CM-P00085920 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/PC/1459 Original: français 6 juillet 1972 CM-P00089452 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/910/Rev. Original: anglais 2 février 1967 CM-P00085690 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMTE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00086643 CERN/FC/1214 Original: français 30 Janvier 1970 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES.

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES. CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/PC/768 Original: fronçais 8 avril 1965 CM-P00085079 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Soixante-septième

Plus en détail

Dossier d appel d offres

Dossier d appel d offres Dossier d appel d offres Type de marché Intitulé du marché Date de clôture Service Fourniture de connexion internet (Abonnement et équipements) au bureau MSH/Kinshasa Mardi 18 Novembre à 12 heures précises

Plus en détail

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape Format d Évaluation et Dossier Type Évaluation des Propositions de Première Étape Édition d Essai Septembre 2011 PRÉFACE Le présent Format d'évaluation et le dossier type ont été préparés par la Banque

Plus en détail

Mode d'emploi. Interrupteur > 8030/51

Mode d'emploi. Interrupteur > 8030/51 Mode d'emploi > Sommaire 1 Sommaire 1 Sommaire...2 2 Indications générales...2 3 Consignes de sécurité...3 4 Conformité aux normes...3 5 Fonction...3 6 Caractéristiques techniques...4 7 Montage...5 8 Installation...6

Plus en détail

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1900/Add. Original: français 22 avril 1976 CM-P00089135 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

APPEL D OFFRES 1- ACQUISITION DE PRODUITS DE COMMUNICATION REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0155 2- STRUCTURES AUTOPORTANTES REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0161

APPEL D OFFRES 1- ACQUISITION DE PRODUITS DE COMMUNICATION REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0155 2- STRUCTURES AUTOPORTANTES REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0161 APPEL D OFFRES 1- ACQUISITION DE PRODUITS DE COMMUNICATION REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0155 2- STRUCTURES AUTOPORTANTES REF.: ADB/RFP/CGSP/2014/0161 RESUME DES DEMANDES DE CLARIFICATION ET DES QUESTIONS/REPONSES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00091211 CONFIDENTIEL CERN/FC/2903 Original: anglais 21 novembre 1985 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE

Plus en détail

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Marché concernant la fourniture d'un logiciel ou d'une suite de logiciels permettant de gérer les soins infirmiers, les dossiers

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels dans les fours industriels Page 1 de 5 1. A la livraison des, les chaînes d entraînement sont pourvues d une protection anticorrosion appliquée par un procédé d immersion à chaud. 2. Avant la mise en service

Plus en détail

RAPPORT DU COMITE PERMANENT DU BATIMENT DU SIEGE (Cinquième session)

RAPPORT DU COMITE PERMANENT DU BATIMENT DU SIEGE (Cinquième session) WORLD H E ALT И ORGANIZATION CONSEIL EXECUTIF Trentième session Point 6,3.1 de l'ordre du jour provisoire ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ЕВ30Д5 28 mai 1962 ORIGINAL î FRANÇAIS RAPPORT DU COMITE PERMANENT

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

Ordonnance de télécom CRTC 2007-202

Ordonnance de télécom CRTC 2007-202 Ordonnance de télécom CRTC 2007-202 Ottawa, le 5 juin 2007 Société TELUS Communications Référence : Avis de modification tarifaire 439 et 439A Retrait du service de Mini messagerie vocale Dans la présente

Plus en détail

L expertise en robotique. Une Société du Groupe. www.robotec-systems.de

L expertise en robotique. Une Société du Groupe. www.robotec-systems.de L expertise en robotique Une Société du Groupe La Société La société Robotec Systems GmbH a son siège à Kamp-Lintfort. La ville offre un accès facile et est idéalement située entre le bassin de la Ruhr

Plus en détail

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525)

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs dans la fabrication de transformateurs

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

Note de service À : De : INTRODUCTION Conformément à la sous-section 2360 des normes de pratique : Étalonnage des modèles.

Note de service À : De : INTRODUCTION Conformément à la sous-section 2360 des normes de pratique : Étalonnage des modèles. À : De : Note de service Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires et autres parties intéressées A. David Pelletier, président Conseil des normes actuarielles

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Gestion de projet - réduction et suivi des risques

Gestion de projet - réduction et suivi des risques Gestion de projet - réduction et suivi des s GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS 1. Application 2. Livraison 3. Prix et paiement 4. Inspection 5. Garantie 6. Résiliation 7. Sous-traitance et cession 8. Politique anticorruption 9. Modifications

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS VILLE D'YVERDON-LES-BAINS REGLES MUNICIPALES CONCERNANT LA MISE EN SOUMISSION ET L'ADJUDICATION DE TRAVAUX ET DE FOURNITURES CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article premier.- Les marchés de services,

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail

Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)"

Rapport spécial n 1/2004 5e PC (1998 à 2002) Rapport spécial n 1/2004 "5e PC (1998 à 2002)" Gestion des actions indirectes de RDT relevant du cinquième programme-cadre (5e PC) en matière de recherche et de développement technologique (1998-2002)

Plus en détail

CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011. Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011. Point 6 de l ordre du jour

CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011. Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011. Point 6 de l ordre du jour CTF/TFC.8/6 24 octobre 2011 Réunion du Comité du fonds fiduciaire du FTP Washington, D.C. 4 novembre 2011 Point 6 de l ordre du jour PROPOSITION DE REVISION DES PAIEMENTS AU TITRE DES SERVICES D'APPUI

Plus en détail

CENTRE EUROPEEN D APPUI AUX ELECTIONS

CENTRE EUROPEEN D APPUI AUX ELECTIONS CENTRE EUROPEEN D APPUI AUX ELECTIONS AVIS DE MARCHÉ DE FOURNITURES Fourniture d Equipements Electriques et Informatiques Pour les Elections au Burkina Faso Lieu d exécution Ouagadougou au Burkina Faso

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) En vue d'une première discussion, le comité permanent

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CCAP APPLICABLE AUX TRAVAUX D UN MARCHE PRIVE (NF P 03-001) MAITRE D OUVRAGE MAITRE D ŒUVRE EXTRAIT PAGE 1/46 5. NORMES - PROVENANCE QUALITE CONTROLE

Plus en détail

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye Travaux publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l Agent principal de gestion des risques Projet de modernisation de paye Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet Approvisionnement

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION 2 INFORMATIONS IMPORTANTES TOUJOURS Assurez-vous TOUJOURS que les tapis chauffants FMD sont installés par des personnes qualifiées conformément

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES DU SERVICE ELECTRIQUE DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE RELATIVES AU RACCORDEMENT EN BASSE TENSION (CP - BT)

CONDITIONS PARTICULIÈRES DU SERVICE ELECTRIQUE DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE RELATIVES AU RACCORDEMENT EN BASSE TENSION (CP - BT) CONDITIONS PARTICULIÈRES DU SERVICE ELECTRIQUE DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE RELATIVES AU RACCORDEMENT EN BASSE TENSION (CP - BT) Version 1.0 du 01.01.2009 Service Electrique de Bussigny Rue Saint-Germain

Plus en détail

Instruction de montage avec notice d'utilisation et données techniques

Instruction de montage avec notice d'utilisation et données techniques BA 4.3 - M/NSK Boîtier de fin de course type NSK et MSK Instruction de montage avec notice d'utilisation et données techniques selon la directive CE relative à la basse tension 73/23/CEE selon la directive

Plus en détail

%&#'!" &#($"! &&)#&* *+,-

%&#'! &#($! &&)#&* *+,- 1 Place des Champs de Vignes 31600 EAUNES ******** : 05.61.08.70.23 : 05.61.08.80.11!" # $#%# & %&#'!" &#($"! &&)#&* *+,- MARCHÉ PASSÉ EN APPLICATION DES ARTICLES 26 ET 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS "&./'&

Plus en détail

_Canada. a l'egard de. y compris les motifs de decision. Compte rendu des deliberations, Best Theratronics Ltd. Demandeur

_Canada. a l'egard de. y compris les motifs de decision. Compte rendu des deliberations, Best Theratronics Ltd. Demandeur Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de sorete nucleaire Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision a l'egard de Demandeur Best Theratronics Ltd. Ob jet Demande

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 24 ELEMENTS ELASTIQUES ELASTOMERE THERMOPLASTIQUE POUR ORGANES DE CHOC ET TRACTION EDITION : 03/2004 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1.

Plus en détail

FOURNITURE DE PRODUITS, PETITS MATÉRIELS D'ENTRETIEN ET PRODUITS D'HYGIENE

FOURNITURE DE PRODUITS, PETITS MATÉRIELS D'ENTRETIEN ET PRODUITS D'HYGIENE DEPARTEMENT DU VAL D'OISE MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAPA N 2014-008 FOURNITURE DE PRODUITS, PETITS MATÉRIELS D'ENTRETIEN ET PRODUITS D'HYGIENE Procédure adaptée passée en application de l'article 28

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00085820 CERN/FC/992 Original : français 15 novembre 1967 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH Genève, 18 et 20

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE B - 4 PIECES EN FONTE MALLEABLE ET EN FONTE A GRAPHITE SPHEROIDAL EDITION: 02/2000 Index A) Normes d'application...3 B) Classes de produit...3

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00091231 Original: français 4 février 1986 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Deux cent neuvième

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement

Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/72/46 15 mai 2014 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Rondelle de charge. Force. 0 20 kn jusqu'à 0 140 kn. Type 9101A 9104A

Rondelle de charge. Force. 0 20 kn jusqu'à 0 140 kn. Type 9101A 9104A Force Rondelle 0 20 kn jusqu'à 0 140 kn Type 9101A 9104A Capteur de force pour mesurer des forces quasistatiques et dynamiques dans la surveillance industrielle. Les capteurs de force sont fournis sans

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température

L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température PRESENTATION DU PROJET L objectif du projet est la mise en oeuvre d une chaudière à granulés bois et d un plancher chauffant à basse température 1 - ETENDUE DE LA PRESTATION Les travaux concernent la conception

Plus en détail

CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION

CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION CRÉDITS POUR ALIMENTATION EN MOYENNE ET HAUTE TENSION ET RAJUSTEMENT POUR PERTES DE TRANSFORMATION TARIFICATION Page 1 de 29 Table des matières 1 INTRODUCTION... 5 2 HISTORIQUE DES CRÉDITS POUR ALIMENTATION

Plus en détail

Câble chauffant autorégulateur TTS MC Pour la protection contre le gel de tuyaux

Câble chauffant autorégulateur TTS MC Pour la protection contre le gel de tuyaux 1 Spécifications Produits : Câbles TTS 5, TTS 8 et TTS 10 A) Spécification ouverte 1.0 Généralités Conception, livraison et installation d'un système complet d'éléments chauffants et de composants homologués

Plus en détail

AVIS DE MARCHE. Marché de fournitures : achat SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR. Directive 2004/18/CE I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT

AVIS DE MARCHE. Marché de fournitures : achat SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR. Directive 2004/18/CE I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT AVIS DE MARCHE Marché de fournitures : achat Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT M Le Directeur Adresse(s) internet Adresse auprès de laquelle

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES FOURNITURE DE TUBES EN POLYETHYLENE HAUTE DENSITÉ PEHD Pour le transport et la distribution de l eau 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION _ DOMAINE D EPMLOI 2. CONFORMITE

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L'ÉVALUATION DU RENDEMENT

LIGNES DIRECTRICES SUR L'ÉVALUATION DU RENDEMENT 1 INTRODUCTION 1.1 Le présent document trace les grandes lignes du processus d'évaluation du rendement de l'entrepreneur et de l expert-conseil à suivre en ce qui a trait à tous les contrats de construction,

Plus en détail

Bureau Enquêtes-Accidents

Bureau Enquêtes-Accidents Bureau Enquêtes-Accidents RAPPORT relatif à l'incident grave survenu le 6 avril 1999 au Havre (76) à l'avion Cessna T500 immatriculé F-GJDG exploité par Air Normandie F-DG990406 AVERTISSEMENT Ce rapport

Plus en détail

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Règlement de la Consultation

Plus en détail

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440 Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître

Plus en détail

APERÇU DES PRODUITS CONTACTS MAGNÉTICUES

APERÇU DES PRODUITS CONTACTS MAGNÉTICUES APERÇU DES PRODUITS CONTACTS MAGNÉTICUES Alarmtech Sweden AB est une entreprise ayant plus de 30 ans d expérience dans le domaine du développement et de la fabrication de produits de sécurité de qualité

Plus en détail

Budget 2016 Barème des contributions

Budget 2016 Barème des contributions CERN/FC/5926 Original : anglais 10 juin 2015 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH Suite à donner Procédure de vote Recommandation au Conseil

Plus en détail

Comment est fabriqué un câble électrique?

Comment est fabriqué un câble électrique? Comment est fabriqué un câble électrique? TOP CABLE Bienvenus à TOP CABLE. Nous sommes l un des plus importants fabricants de câbles électriques au monde. VIDEOBLOG Dans ce vidéo-blog, nous allons vous

Plus en détail

Circulaire Marchés publics Art. 30 CTM

Circulaire Marchés publics Art. 30 CTM Circulaire. - Marchés publics. - Chantiers temporaires ou mobiles. - Plan de sécurité et de santé - Directives pratiques portant sur les documents à joindre à l'offre en application de l'article 30, alinéa

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Publié le : 2006-12-22 Numac : 2006023298 SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 14 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal relatif aux médicaments à usage humain

Plus en détail

Objet du marché : Matériel de Soudage

Objet du marché : Matériel de Soudage REGLEMENT DE LA CONSULTATION N 9/2010 Organisme : Lycée de l Atlantique Service gestion- marchés publics 2, rue de Montréal 17200 - ROYAN Tél. 05 46 23 55 00 Fax 05 46 23 55 02 Courriel : int.0171571r@ac-poitiers.fr

Plus en détail

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE Cahier des charges Télésurveillance des bâtiments communaux de la Commune de Salaise sur Sanne Services Techniques Salaise sur Sanne document établi

Plus en détail

Spécification Technique

Spécification Technique Lignes de contact en 3 kv et 25 kv~ Support - Accessoires Spécification Technique Caténaire type R3 mixte Direction Infrastructure Service Courants forts Division I-I.42 Ce document entre en vigueur à

Plus en détail

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Fiche technique BI-BWJ-DS-FC 5-15 AX Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Garantit une performance MAX-imale lorsqu'il est installé dans les combles et les parois d'un bâtiment. Ne s'affaisse

Plus en détail

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt

Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331. Appel de manifestations d'intérêt 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:98331-2014:text:fr:html Luxembourg-Luxembourg: Services de traduction AMI14/AR-RU 2014/S 059-098331 Appel de manifestations d'intérêt

Plus en détail

Les lentilles additionnelles

Les lentilles additionnelles Les lentilles additionnelles Il existe deux méthodes pour réaliser des photographies rapprochées : ) l augmentation de tirage 2) les lentilles additionnelles C est la seconde méthode qui va être étudié

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN/FC/5737/Rév. 12 juin 2013 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITÉ DES FINANCES Trois cent quarante-quatrième réunion Genève 19 juin

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) du 21 janvier 2009

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) du 21 janvier 2009 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE PRESTATION DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) du 21 janvier 2009 Fourniture de véhicules neufs en location longue durée

Plus en détail

DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 253.6 - GAZ MÉDICAUX

DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 253.6 - GAZ MÉDICAUX DIRECTIVE D'ÉTUDE ET DE RÉALISATION CFH 253.6 - GAZ MÉDICAUX Titre : CFC 253.6 Gaz médicaux Doc. No.2-1146-f.doc : page 1/5 1 Domaine d application Ce feuillet des Directives d Études et Réalisation HUG

Plus en détail

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 CERN INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 Edms 335813 TIS IS 48 Publié par : TIS/GS Date de Publication : juin 2001 Original : Anglais PREVENTION DES INCENDIES

Plus en détail

ACHAT DE VEHICULE. Dossier F 14-2008. C.C.A.T.P. Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières

ACHAT DE VEHICULE. Dossier F 14-2008. C.C.A.T.P. Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON Direction des Ressources Matérielles et de la Qualité B. P. 56 30701 UZES cedex --------------------- ACHAT DE VEHICULE Dossier F 14-2008 C.C.A.T.P. Cahier des Clauses

Plus en détail

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Mise à jour des informations Décembre 2011 1. Objet de la licence 1.1 L objet de la licence est le logiciel mis au point et fabriqué

Plus en détail

Norme comptable relative aux Contrats de construction

Norme comptable relative aux Contrats de construction NC 09 Norme comptable relative aux Contrats de construction Objectif 01. Les contrats de construction portent généralement sur la construction d'immeubles, de barrages, de ponts, de bateaux ou d'autres

Plus en détail

Marché Public de Fourniture

Marché Public de Fourniture Marché Public de Fourniture Cahier des charges Objet du marché FOURNITURE D'ENERGIE ELECTRIQUE Siège social : Cité de l'or Espace Serge Vinçon 145 rue de la Cannetille - 18200 SAINT-AMAND-MONTROND Tél.

Plus en détail

POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL

POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL Février 2009 Adoptée : Rés. CA 2009-07 Modifiée : Rés. CA : 2012-35 et 2012-36 Modifiée : Rés. CA : 2013-38 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2582 Original: français 16 février 1983 CM-P00090628 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

Utilisation des fusibles string

Utilisation des fusibles string Utilisation des fusibles string aux Sunny Mini Central 9000TL / 10000TL / 11000TL Contenu Avec la standardisation des documents techniques, les fabricants de panneaux solaires se voient contraints à donner

Plus en détail

Entreposage de liquides inflammables dans le local des engins des postes d'attente ainsi que dans le local du matériel des abris spéciaux

Entreposage de liquides inflammables dans le local des engins des postes d'attente ainsi que dans le local du matériel des abris spéciaux OFFICE FÉDÉRAL DE LA PROTECTION CIVILE Division des mesures de construction 3003 Berne, le 27 août 1998 98-108 Hz Rev. 23.05.06 / gfe Annexe à la circulaire n o 9/98-108 / Consignes d'installation Entreposage

Plus en détail

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ)

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Date limite de présentation des propositions : Le mardi 4 septembre 2012, 17 h 1 Renseignements préliminaires

Plus en détail

Comptabilité et gestion Sujet n 3

Comptabilité et gestion Sujet n 3 Comptabilité et gestion Sujet n 3 CAS FERRALSA Ce cas est constitué de deux dossiers indépendants à traiter obligatoirement PREMIER DOSSIER Ce dossier comporte une annexe La société FERRALSA a pour activité

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.15/2005/29 22 août 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail

Plus en détail

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités ÉLECTIONS CANADA Préavis d'adjudication de contrat (PAC) NUMÉRO DE LA SOLLICITATION : ECSVT-ACAN-13-0555 Catégorie : Services Professionnels Type d accord : ALENA/ACI/ALE Canada-Chile/ALE Canada-Colombie/ALE

Plus en détail