La Norme EN Calcul des assemblages boulonnés à brides circulaires avec joint

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Norme EN1591-1 Calcul des assemblages boulonnés à brides circulaires avec joint"

Transcription

1 La Norme EN Calcul des assemblages boulonnés à brides circulaires avec joint Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 1

2 Sommaire Introduction 1- Présentation de la méthode EN Présentation de quelques exemples de calcul Conclusion Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 2

3 Introduction Contexte normatif EN éthode de calcul nécessitant de nouvelles caractéristiques de joint EN Valeurs de paramètres de joints CEN TC74/W8 : norme EN13555 Procédures d essais Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 3

4 Introduction Principe de la méthode m EN Analyser le comportement de l assemblage et recommander une valeur de serrage pour les conditions de calcul Critères d étanchéité Critères d intégrité mécanique Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 4

5 Eléments non pris en compte par la méthode m Taylor orge: Rotation des plateaux de bride Introduction Compatibilité des déformations entre brides, boulons et joint Chargements extérieurs Effets de la dilatation différentielle axiale Comportement de fluage du joint Contrainte de compression maximum du joint Dispersion liée au moyen de serrage Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 5

6 ut : satisfaire les critères d étanchéité et de résistance mécanique oyen : odèle mécanique axisymétrique Sollicitations éométries atériaux Système : rides-oulons-joint Equilibre des forces axiales Compatibilité des déformations axiales Détermination dans toutes les situations de calcul de : effort dans la boulonnerie : effort sur le joint Détermination du serrage requis et des taux de charges Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 6

7 odèle mécanique m axisymétrique Système : rides-oulons oulons-joint P La section de l anneau de bride est considérée indéformable L anneau de bride est traité en rotation L enveloppe raccordée à l anneau de bride est considérée comme une enveloppe cylindrique équivalente La compression non uniforme du joint est traitée comme une compression uniforme appliquée sur une surface effective calculée Le module d élasticité en restitution du joint varie en fonction de l effort de serrage initial et de la température Le phénomène de fluage du joint est pris en compte Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 7

8 Sollicitations considérées orces et oments extérieurs Effet de fond Dilatation différentielle axiale Effet radial de la Pression interne serrage Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 8

9 Equilibre des forces axiales R Q P = + R + Q Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 9

10 Déformations axiales au droit du joint Δe X = Δ E Rotation des anneaux de brides Z Δθ = Δ E Compatibilité des déformationsd Entre l étape de serrage et les situations ultérieures de calcul Δl Déformations axiales des boulons X = Δ E Prenant en compte la dilatation différentielle axiale Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 10 = Δe Δθ h Δl ~ Δθ ~ h

11 Déformations axiales au droit du joint Δe X = Δ E Compatibilité des déformationsd Entre l étape de serrage et les situations ultérieures de calcul Rotation des anneaux de brides Z Δθ = Δ E Δl +Δl T ~ ~ = Δθ Déformations axiales des boulons X = Δ E Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 11 h Δθ h + Δe T Δl +Δ ~ e T + Δe + Δ e T

12 Détermination du serrage requis Δl +Δl T = Δθ h = + + R ~ Δθ Q ~ h + Δe T +Δ ~ e T + Δe + Δ e T Détermination de et Serrage initial connu Compressions requises sur le joint aux étapes de calcul connues Détermination de l évolution du serrage de la boulonnerie et de la réaction sur le joint Détermination du serrage initial requis de la boulonnerie Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 12

13 Détermination du serrage requis conditions de calcul Assemblage à serrer essais d étanchéité critère d étanchéité contrainte requise à maintenir sur le joint Qmin & Qsmin Calcul EN Recommandation du serrage initial Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 13

14 Détermination du serrage requis Critère d assise Serrage : La compression du joint doit être supérieure à Qmin Critère d étanchéité Conditions sous pression : La compression du joint doit être supérieure à Qsmin I à chaque situation de calcul I Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 14

15 Détermination du serrage requis 1,00E+00 1,00E-01 esure Q IN(L) raphite pur 92.0x49.0x2.06 mm Taux de fuite [mg/m/s] 1,00E-02 1,00E-03 1,00E-04 Q SIN(L) 1,00E-05 1,00E Contrainte de compression [Pa] Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 15

16 Détermination du serrage requis Critère d assise (Q min ) Critère d étanchéité (Qsmin I ) orne inférieure de serrage 0req Serrage Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 16

17 Critères de résistance Critères res d intd intégrité mécanique Joint oulons Limitation en compression Limitation en traction et torsion Φ = 1 f A Φ = C I ( A Q ) 1 / t max t, 2 1 rides Limitation de la rotation Le calcul vis à vis de la résistance mécanique est fondé sur une analyse limite du système bride enveloppe raccordée. arantie de l absence de déformation excessive Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 17

18 Critère de résistance des boulons Critères res d intd intégrité mécanique Critère de résistance du joint Critère de résistance des brides orne supérieure de serrage 0req 0crit Serrage Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 18

19 Dispersion du serrage orne inférieure orne supérieure 0req 0crit Serrage Dispersion du moyen de serrage - + Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 19

20 Equilibre des forces Compatibilité des déformations Système brides-boulons-joint En résumr sumé + Critères d intégrité étanchéité résistance mécanique + Dispersion du serrage Analyse du comportement de l assemblage et recommandation du serrage pour les conditions de calcul Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 20

21 2- Présentation de quelques exemples de calcul Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 21

22 2- Présentation de quelques exemples de calcul Compression résiduelle après fluage relaxation Compression résiduelle sur un joint en PTE modifié à 20 C après chargement initial de 60 pa en fonction de la rigidité de l'assemblage essai 250 kn/mm 56.4 Pa 500 kn/mm 54.5 Pa 1650 kn/mm 51.8 Pa compression (Pa) kn/mm 500 kn/mm 1650 kn/mm Compression résiduelleessai Compression résiduellecalcul calcul essai calcul 56.8 Pa 250 kn/mm 94.0% 94.7% 55.1Pa 500 kn/mm 90.8% 91.8% 52.1 Pa 1650 kn/mm 86.3% 86.8% rigidité Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 22

23 2- Présentation de quelques exemples de calcul Compression résiduelle après fluage relaxation Compression résiduelle sur un joint en PTE modifié à 150 C après chargement initial de 60 pa en fonction de la rigidité de l'assemblage 250 kn/mm 500 kn/mm 1650 kn/mm compression (Pa) kn/mm 500 kn/mm 1650 kn/mm rigidité Compression résiduelleessai Compression résiduellecalcul essai calcul essai calcul kn/mm 62.7% 62.3% kn/mm 49.7% 49.3% kn/mm 37.3% 37.3% Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 23

24 Étanchéité - Joints 2- Présentation de quelques exemples de calcul Influence du module d élasticité du joint sur le serrage initial odule d'élasticité (Pa) odule d'élasticité (Pa) Effort de serrage (kn) Effort de serrage (kn) PN40 DN200 Compression à appliquer au serrage pour maintenir 50 Pa en service (Pa) Compression à appliquer au serrage pour maintenir 50 Pa en service (Pa) largeur effective (mm) Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents largeur effective (mm) rigidité de l'assemblage (kn/mm) PN40 DN200 + surépaisseur d anneau de bride (42mm au lieu de 32mm) rigidité de l'assemblage (kn/mm)

25 2- Présentation de quelques exemples de calcul Influence de la dilatation différentielle axiale Assemblage PN40 DN200 Conditions isothermes : rides oulons et joint à 200 C Transitoire chaud : rides et joint à 200 C, oulons à 100 C Transitoire froid : rides et joint à 100 C, oulons à 200 C Compression requise et effort de serrage correspondant rides Acier Carbone 55 Pa ( N) 33 Pa ( N) 74 Pa ( N) rides Acier Inoxydable 44 Pa ( N) 21 Pa ( N) 70 Pa ( N) Compression à maintenir en service 25 Pa 25 Pa 25 Pa Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 25

26 Conclusion 1- L étanchéité des assemblages à brides circulaires est directement liée à la compression du joint. 2- Le modèle mécanique de l EN permet de déterminer la compression appliquée sur le joint dans toutes les situations de calcul. 3- La connaissance des caractéristiques des joints en étanchéité permet de définir les compressions requises pour satisfaire les critères d étanchéité définis. 4- L EN permet de déterminer le serrage de l assemblage à brides circulaires de façon à satisfaire à la fois des critères de résistance mécanique et des critères d étanchéité. Journée AIAP-22 ai 2007 L étanchéité des assemblages non permanents 26

Composition avaloir de toiture plate DN 70

Composition avaloir de toiture plate DN 70 Corps de crépine pour toiture plate ininflammable, classe A1; avec cadre d encollage et bride de serrage de l étanchéité muni d ouvertures de drainage; sortie verticale DN 70 à raccorder sur un tuyau SML

Plus en détail

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Combi-Système» Tube multi-couches «Copipe» Technique de raccordement «Cofit» Gamme de produits

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Combi-Système» Tube multi-couches «Copipe» Technique de raccordement «Cofit» Gamme de produits Innovation + Qualité Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes «Combi-Système» Tube multi-couches «Copipe» Technique de raccordement «Cofit» Gamme de produits «Combi-Système» Contenu Page Contenu 2 «Combi-Système»

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage

Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage Flexibles de raccordement sanitaire et chauffage Tarif 04/2014 Index Luxor Nous sommes prêts 4 Nous sommes Qualité 5 Nous sommes le fabricant 6 Flexibles de raccordement DN8 9 DN10 15 DN10 Appareils 16

Plus en détail

Analyse globale de structures métalliques en tenant des diagrammes des rigidités des assemblages. www.buildsoft.eu

Analyse globale de structures métalliques en tenant des diagrammes des rigidités des assemblages. www.buildsoft.eu Analyse globale de structures métalliques en tenant compte des diagrammes des rigidités des diagrammes des rigidités des assemblages des assemblages Analyse globale de structures métalliques en tenant

Plus en détail

VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15

VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15 VANNE PAPILLON 1100 avec servomoteur type UVC-15 CARACTERISTIQUES DE LA VANNE La vanne papillon 1100 à montage entre brides est une vanne papillon en PVC. Elle possède une étanchéité en ligne et au presse-étoupe

Plus en détail

Description des essais et instrumentation

Description des essais et instrumentation Description des essais et instrumentation Louis Demilecamps Hervé Lançon Xavier Bourbon CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) PROGRAMME EXPÉRIMENTAL Tests de flexion sur blocs parallélépipédiques (RL)

Plus en détail

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001 Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001. Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par décision du 22 août 2001 DDC/72/B011778-D1 Compteurs d eau

Plus en détail

Série M Echangeurs thermiques à plaques

Série M Echangeurs thermiques à plaques . kypour le chauffage et le refroidissement de votre installation Série M Echangeurs thermiques à plaques Applications Les échangeurs thermiques à plaques d Alfa Laval peuvent être utilisés pour le chauffage

Plus en détail

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 562 ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 563 TABLE DES MATIÈRES ANNEXE J... 562 POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS

Plus en détail

novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles

novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles JOINTS TEXTILES TECHNIQUES COMPENSATEURS ISOLATIONS NOUVEAUX MATERIAUX Vos exigences... sécurité accrue meilleure résistance à la température

Plus en détail

Calcul de structures en bureau d études ISMANS

Calcul de structures en bureau d études ISMANS 1 2 REPRESENTATION SURFACIQUE Le soufflet est suffisamment mince pour que l on puisse travailler avec une surface représentative : approximation «éléments finis». 3 REPRESENTATION SURFACIQUE Soufflet_coque.stp

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS)

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Avec ou sans filtre fin Accessoires Secteur d opération et fonctionnement Le collecteur d eaux pluviales est construit

Plus en détail

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l.

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. COUVERTURE METALLIQUE AUTOPORTANTE Les couvertures métalliques autoportantes TOPECAL représentent un système tout à fait nouveau dans le groupe des couvertures traditionnelles existantes. La couverture

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F - 77447 MARNE LA VALLEE CEDE 2 www.cstb.fr MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE

Plus en détail

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992)

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Présentation du bogie moteur L'étude porte sur un élément de transmission de puissance d'un Train à Grande Vitesse.

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré A chaque application, un produit adapté

Plus en détail

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu :

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu : FCT Robinets à tournant sphérique pour toutes applications avec axe anti-éjection, conception sécurité feu et cavité de corps à décompression automatique. 1. Généralités Nous vous recommandons de respecter

Plus en détail

Transmetteur de niveau magnetostrictif TORRIX 31.3

Transmetteur de niveau magnetostrictif TORRIX 31.3 Transmetteur de niveau magnetostrictif TORRIX TORRIX Capteur du niveau de remplissage haute précision selon le principe de mesure magnétostrictif. Le transmetteur de niveau magnétostrictif TORRIX fournit

Plus en détail

ECOLINE GLF 150-600. Livret technique

ECOLINE GLF 150-600. Livret technique Robinet à soupape ECOLINE GLF 150-600 Class 150-600 NPS ½''-2'' Acier forgé À chapeau boulonné À brides Livret technique Copyright / Mentions légales Livret technique ECOLINE GLF 150-600 Tous droits réservés.

Plus en détail

Conception parasismique des diaphragmes de toit selon la norme CSA-S16

Conception parasismique des diaphragmes de toit selon la norme CSA-S16 Conception parasismique des diaphragmes de toit selon la norme CSA-S16 Robert Tremblay École Polytechnique, Montréal, Canada SCGC - Québec Québec, 16 Avril 2009 Plan 1. Information générale 2. Exemple

Plus en détail

Calcul des charpentes d acier Tome I

Calcul des charpentes d acier Tome I Calcul des charpentes d acier Tome I 2 e édition, 2 e tirage revu, 2008 RÉVISIONS À l intention des lecteurs de la 2 e édition, 1 er tirage, 2005, les principales révisions apportées au 2 e tirage se trouvent

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré Roulements de précision pour charges

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire

Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire Modélisation thermo-élasto-hydrodynamique d un joint de pompe primaire Erwan Galenne EDF R&D, Département Analyses Mécaniques et Acoustique, 1 Avenue du Général de Gaulle, 92140 Clamart erwan.galenne@edf.fr

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O

Avis Technique 14/13-1924 SYSTEM O Avis Technique 14/13-1924 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1316 Tubes et raccords en PVC-C Canalisations en PVC-C CPVC piping system CPVC Rohr Systeme Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

Guide illustré de 13 fuites courantes

Guide illustré de 13 fuites courantes Projet ZERO émissions et fuite de fluide frigorigène Guide illustré de 13 fuites courantes Traduit et adapté à la France par l www.afce.asso.fr Page 1 Guide illustré de 13 fuites courantes L Institut de

Plus en détail

Composition avaloirs de toiture plate DN 100 à DN 150

Composition avaloirs de toiture plate DN 100 à DN 150 Corps de crépine pour toiture plate d ouvertures de drainage; sortie verticale DN100 Ø 110 mm à raccorder sur une tuyauterie SML selon DIN 19522 / EN 877 débit d évacuation max. 15,2 l/s; poids env. 13,1

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

GAINES ET CONDUITS DE VENTILATION

GAINES ET CONDUITS DE VENTILATION GAINES ET CONDUITS DE VENTILATION 1. Conduit circulaire spiralé En acier galvanisé conforme aux normes NF P 50 401. En acier inoxydable qualité alimentaire En aluminium conforme aux normes NF A 02 104

Plus en détail

Transmetteur de pression Rosemount 2051

Transmetteur de pression Rosemount 2051 Manuel de référence Transmetteur de pression Rosemount 2051 avec protocole HART 4 20 ma et HART 1 5 Vcc www.rosemount.com Manuel de référence Rosemount 2051 Transmetteur de pression Rosemount 2051 AVIS

Plus en détail

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction Plaque de base MP Pour la pose de deux tubes avec un seul point de fixation Pour installation de 2 colliers sur un seul point de fixation Matériau S235JR - DIN EN 10025 Epaisseur du matériau 1,5 mm Les

Plus en détail

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications.

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications. V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT Application La vanne de régulation automatique de pression différentielle Kombi V5001P est utilisée pour maintenir l équilibre

Plus en détail

NEOTECHA. Robinets à tournant sphérique - Modèles SNB et SNC

NEOTECHA. Robinets à tournant sphérique - Modèles SNB et SNC NEOTECHA Robinet à tournant sphérique en acier inoxydable revêtu de PFA avec dimension face à face courte et conception sphère / tige avec tourillon arbrée éprouvée pour une utilisation dans les industries

Plus en détail

Méthodes de caractérisation mécanique

Méthodes de caractérisation mécanique Méthodes de caractérisation mécanique M. Blétry Centre des Matériaux - ENSMP April 25, 2007 Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures d indentation 4 Fatigue 5 Rupture Plan 1 2 Essais multiaxiaux 3 Mesures

Plus en détail

Regards et avaloirs Combipoint

Regards et avaloirs Combipoint Regards et avaloirs Combipoint Regards en polypropylène Ajustables en hauteur Grille en fonte articulée Intensité du trafic Manuportable Construction modulaire Prix Éventail de la gamme Classe de résistance

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LES RESSORTS

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LES RESSORTS centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LES RESSORTS Mars 2005 Liste des sujets traités Qu est-ce qu un ressort? La loi de Hooke (notes historiques) Les

Plus en détail

ESA. Directives concernant une utilisation sûre des joints d étanchéité. - Brides et Joints -

ESA. Directives concernant une utilisation sûre des joints d étanchéité. - Brides et Joints - ESA Directives concernant une utilisation sûre des joints d étanchéité - Brides et Joints - Partie 1 - Directives destinées aux opérateurs de maintenance / ingénieurs / installateurs Traduction française

Plus en détail

RDM Ossatures Manuel d exercices

RDM Ossatures Manuel d exercices RDM Ossatures Manuel d exercices Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29 mars 2011

Plus en détail

Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique

Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique Recommandation pour la maitrise de la fissuration - Thermo-Hydro-Mécanique Francis Barré Géodynamique & Structure Ferraillage minimum des pièces épaisses (Chap 6) Hydratation à jeune âge Séchage du béton

Plus en détail

TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS EAU CLAIRE TYPE 3051

TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS EAU CLAIRE TYPE 3051 TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS EAU CLAIRE TYPE 3051-1 - 1/ Principe de fonctionnement Le transmetteur permet par une mesure de pression différentielle d obtenir

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

Injection de Fissures avec Résines de Réaction

Injection de Fissures avec Résines de Réaction ......... Injection de Fissures avec Résines de Réaction Méthode d Injection avec EP Méthode d Injection avec PUR Injection de Fissures Made in Germany ...... Injection de fissures avec résines de réaction...

Plus en détail

PROTECTION DEs MAINs ET DEs BRAs INfORMATIONs TEChNIquEs

PROTECTION DEs MAINs ET DEs BRAs INfORMATIONs TEChNIquEs Les accidents qui touchent les mains sont la première cause d accidents avec arrêt de tra- tuer tous les gestes de notre quotidien et sont également un outil essentiel dans notre travail. Préservons-les,

Plus en détail

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène.

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène. C2a - GAMME COMPLEMENTAIRE 1 / 11 Profilés Aluminium F 030.036A 030.036B 030.037A 030.039A 030.039B 030.038A 1 19 x32 Constr. légères, cadres, réseaux pneumatiques (demander trou central rond non étoilé)

Plus en détail

etanchéité des joints dans les ouvrages en béton collage des bandes bfl-mastix avec mastix ms-polymer noir MASTIX MS-Polymer noir

etanchéité des joints dans les ouvrages en béton collage des bandes bfl-mastix avec mastix ms-polymer noir MASTIX MS-Polymer noir etanchéité des joints dans les ouvrages en béton collage des bandes bfl-mastix avec Bande BFL-Mastix type R revêtue de gravillons sur trois faces Cordon de sécurité Plan de collage MASTIX MS-Polymer noir

Plus en détail

Maintenance, réparation, dysfonctionnements, élimination et pièces de rechange

Maintenance, réparation, dysfonctionnements, élimination et pièces de rechange 21 25 22 2 22 26 28 3 1 13 12 14 19 18 4 16 17 15 27 7 20 9 5 8 6 24 10 11 A0364 Ill. 9: Éclaté des pièces de rechange DFCa 30 DFCa 030 voir Ill. 9 1 Corps de pompe 1 107.00.01 2 Cage de roulement à billes

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS TYPE EAU USEE À VESSIE OU ARAA TYPE 3051

TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS TYPE EAU USEE À VESSIE OU ARAA TYPE 3051 TRANSMETTEUR DE PRESSION DIFFERENTIELLE AVEC CAPILLAIRE A AIR POUR RESERVOIRS TYPE EAU USEE À VESSIE OU ARAA TYPE 3051-1 - 1/ Principe de fonctionnement Le transmetteur permet par une mesure de pression

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE

MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE HYDRAULIQUE CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F - 77447 MARNE LA VALLEE CEDE 2 www.cstb.fr MARQUE NF ROBINETTERIE-FONTAINERIE

Plus en détail

Sondes de température à plongeur

Sondes de température à plongeur 1 781 1781P01 Symaro Sondes de température à plongeur QAE21 Sondes passives pour la mesure de la température de l'eau dans les canalisations et réservoirs Domaines d'application Références et désignations

Plus en détail

ACO Passavant. www.aco.be. Avaloirs et siphons de sol en fonte conforme à la norme EN 1253 pour: caves et locaux techniques

ACO Passavant. www.aco.be. Avaloirs et siphons de sol en fonte conforme à la norme EN 1253 pour: caves et locaux techniques www.aco.be 2012 Avaloirs et siphons de sol en fonte conforme à la norme EN 1253 pour: caves et locaux techniques ponts avec reprises à double effet toitures plates à gravier ou avec végétation regards

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d 1. Introduction La présente notice a pour but d aider l utilisateur pour le montage et la réparation des vannes à boisseau sphérique de la série

Plus en détail

RACLEURS POLY PIG. Racleurs type PP : 85 ou 110 kg/m 3. en mousse de polyuréthane élastique dur munis d'un fond en polymère.

RACLEURS POLY PIG. Racleurs type PP : 85 ou 110 kg/m 3. en mousse de polyuréthane élastique dur munis d'un fond en polymère. 100 &&racleur de canalisation,poly pig,foam pig,racleur mousse,racleur CC,pipe pig&& RACLEURS POLY PIG Racleurs type FP : 25 kg/m 3. en mousse de polyester souple, avec plaque de base imperméable à l'eau.

Plus en détail

Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures

Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 6 Composants de baie et vitrages Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes extérieures Ce document a été approuvé

Plus en détail

ACO Technique du bâtiment

ACO Technique du bâtiment ACO Technique du bâtiment Catalogue H11 ACO Passavant AG Industrie Kleinzaun Case postale CH-8754 Netstal Téléphone 055 645 53 00 Téléfax 055 645 53 10 aco@aco.ch www.aco.ch www.aco-haustechnik.ch Liste

Plus en détail

Engineered Valves Group. French Révision 1. FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance. www.engvalves.com

Engineered Valves Group. French Révision 1. FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance. www.engvalves.com FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance Engineered Valves Group www.engvalves.com XS 150 French Révision 1 Fabri-Valve XS150 Vanne à guillotine haute performance XS150 Vanne à guillotine haute

Plus en détail

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive THERM + Programme de livraison Index Profilés Joints Accessoires Outils Programme de livraison THERM + Coupes sur toîture THERM + Raccords au gros œuvre THERM + Applications Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes

Plus en détail

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification

Défauts dan les sachets souples état date stérilisables en autoclave nouveau 31/05/2002 Caractérisation et classification chapitre page 7 Index CHAPITRE 7 CATÉGORIES DES DÉFAUTS 7.1 Abrasion 7.2 Cloque 7.3 Canal de fuite 7.4 Joint comprimé (ou séparation des couches dans la zone de scellage) 7.5 Joint contaminé 7.6 Joint

Plus en détail

Servomoteurs numériques à courant alternatif MKD MKD041 6-1. Description Symbole Unité Données

Servomoteurs numériques à courant alternatif MKD MKD041 6-1. Description Symbole Unité Données Servomoteurs numériques à courant alternatif MKD MKD041 6-1 6 MKD041 6.1 Données techniques MKD041 Type du moteur Description Symbole Unité Données MKD041B-144 Vitesse de rotation nom. moteur 1) n min

Plus en détail

eoliance Réseaux rectangulaires > Réseaux rectangulaires L étanchéité certifiée

eoliance Réseaux rectangulaires > Réseaux rectangulaires L étanchéité certifiée > Réseaux rectangulaires L étanchéité certifiée 9 > L étanchéité...... certifiée Les degrés d étanchéité à l air de nos gaines sont certifiés par EUROVENT (tableau comparatif des taux de fuites disponible

Plus en détail

AUTRES ASPECTS DU GPS. Partie I : tolérance de Battement Partie II : tolérancement par frontières

AUTRES ASPECTS DU GPS. Partie I : tolérance de Battement Partie II : tolérancement par frontières AUTRES ASPECTS DU GPS Partie I : tolérance de Battement Partie II : tolérancement par frontières 1 Partie I Tolérance de battement Défaut de Battement Défautconjuguéde forme, orientation et position, constatélorsde

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée

Canalisation Principale. Canalisation rajoutée Modifs carter huile L origine L idée Le résultat : sur carter moteur Canalisation Principale Canalisation rajoutée Le résultat : sur carter d huile Canalisation Principale Canalisation rajoutée Comment

Plus en détail

1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Séminaire FSTT LYON 2 Décembre 2014

1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Séminaire FSTT LYON 2 Décembre 2014 HOBAS 1 Application 1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Le Premier tuyau HOBAS a été installé en Suisse en 1960. Riche de plus de 50 ans d expérience, le groupe est

Plus en détail

Sondes de température à plongeur

Sondes de température à plongeur 1 782 1782P01 Symaro Sondes de température à plongeur QAE2164... QAE2174... Sondes actives pour la mesure de la température de l'eau dans les canalisations et réservoirs Alimentation 24 V~ ou 13,5...35

Plus en détail

technique de mesure rotative codeur incrémental Ri-10S10C-2B4096-H1181

technique de mesure rotative codeur incrémental Ri-10S10C-2B4096-H1181 bride standard, Ø 58 arbre sortant, Ø 10 x 20 Principe de mesure optique matériau d'arbre: acier inoxydable mode de protection IP 67 du côté d'arbre -40 +85 C max. 6000 tours/ min (service continu 3000

Plus en détail

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013

BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 BOILERS + TAMPONS pour PAC CATALOGUE 2013 Sommaire Chauffe-eau électrique émaillé 200-1000 litres acier inox V4A 200-2000 litres 1 2 Chauffe-eau à serpentin émaillé 150-1000 litres acier inox V4A 200-2000

Plus en détail

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com Fiche commerciale Clim eau glacée Boîte vav induction Boîte à débit d air variable Climatisation eau glacée Direct @ccess Boîte VAV induction rectangulaire à induction avantages Plage de fonctionnement

Plus en détail

Manuel d emploi. Capteur de force avec système de mesure à jauges Z30. A0807-20 fr

Manuel d emploi. Capteur de force avec système de mesure à jauges Z30. A0807-20 fr Manuel d emploi Capteur de force avec système de mesure à jauges Z30 Z30 Sommaire 3 Page Consignes de sécurité........................................... 4 1 Etendue de la livraison.......................................

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 214 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

Le guide technique du serrage

Le guide technique du serrage Le gui technique du serrage Table s matières The La marque SKF brand SKF now acquiert stands une for nouvelle more than dimension ever before, apporte and encore means more plus à ses to clients. you as

Plus en détail

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION

CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION CLAPET ÉQUILIBREUR DE PRESSION NOUVELLE GÉNÉRATION BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE

DÉVERSEMENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYMÉTRIQUE SOUMISE À DES MOMENTS D EXTRÉMITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE Revue Construction étallique Référence DÉVERSEENT ÉLASTIQUE D UNE POUTRE À SECTION BI-SYÉTRIQUE SOUISE À DES OENTS D EXTRÉITÉ ET UNE CHARGE RÉPARTIE OU CONCENTRÉE par Y. GALÉA 1 1. INTRODUCTION Que ce

Plus en détail

INFLUENCE de la TEMPERATURE. Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage

INFLUENCE de la TEMPERATURE. Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage INFLUENCE de la TEMPERATURE Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage Transition ductile/fragile Henry Bessemer (UK)! 1856 : production d'acier à grande échelle Pont des Trois-Rivières 31 janvier

Plus en détail

Édition 02 / 2004 2500 uni.

Édition 02 / 2004 2500 uni. CODEURS OPTIQUES Édition 02 / 2004 2500 uni. USINE ET BUREAUX Prolongación c/ Sant Francesc, s/n 17400 BREDA (Girona) Spain Tél. : (00 34) 972 160 017 Fax : (00 34) 972 160 230 Email : info@hohner.es Web:

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L-70

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L-70 SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L-70 PIECES EN CAOUTCHOUC POUR ORGANES DE SUSPENSION, DE TRANSMISSION ET D ENTRAINEMENT EDITION: 2005 Version 12/07/2005 ST L70 -Version

Plus en détail

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Caractéristiques techniques de la série HE Codification de commande HE-16-025 Série Alésage Ø Course (mm) Type de construction

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section.

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section. POUTRE SIMPLE LINTEAU COUVERTURE 3.1 Introduction - considérations générales. On définit la flèche f comme la déformation maximale d un élément de structure soumis à une flexion simple (Mf). La flèche

Plus en détail

CRM. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4.

CRM. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4. Quelques caractéristiques Méthode de mesure agréée Classe de pression A Classé d'étanchéité à l'air 0 ou 4 Facteur de fuite du

Plus en détail

Catalogue des bandes BFL-Mastix

Catalogue des bandes BFL-Mastix Catalogue des bandes BFL-Mastix pour l étanchéité durable des joints type N type R NOUVEAU Profils spéciaux pour joints soumis à des mouvements et à des pressions élevées type R4 type RB Propriétés des

Plus en détail

Système de passage de murs

Système de passage de murs MANUEL TECHNIQUE Système de passage de murs POLO-RDS evolution SOMMAIRE Généralités 1.1 Système de passage de murs... 5 1.2 Domaine d utilisation... 6 1.3 Matériau polypropylène... 6 Performance du produit

Plus en détail

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Distribués au Canada par Taiga Building Products MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION PRODUITS DE BOIS D'INGÉNIERIE Conception utilisant les états limites SolidStart LP Guide

Plus en détail

Accouplements élastiques

Accouplements élastiques ACCOUPLMNTS élastiqus Accouplements élastiques Innovation for your future Accouplements élastiques Sommaire I - GéNéRALiTéS I.1 Fonction d un accouplement élastique I.2 Paramètres fondamentaux II - CHOiX

Plus en détail

Photos non contractuelles. Le fabricant se réserve le droit d apporter toute modification sans préavis.

Photos non contractuelles. Le fabricant se réserve le droit d apporter toute modification sans préavis. BACS 103 Le stockage sécurisé Catalogue Catalogue CEMO France CEMO France 2013-2014 2012 POLYESTER Bacs rectangulaires rigides Bacs PFV (Polyester Fibre de Verre) Les bacs de manutention CEMO sont utilisés

Plus en détail

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine)

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine) Analyse de la charge transmise aux roulements de la roue dentée, notamment en rajoutant les efforts axiaux dus aux ressorts de l embrayage (via la cloche) (Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto,

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs prof. ir. Wim HOECKMAN Victor Buyck Steel Construction (Eeklo) Vrije Universiteit Brussel infosteel

Plus en détail

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 Filtres pour gaz et air GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 11.02 Printed in Germany Edition 02.13 Nr. 225 676 1 8 Technique Filtres pour l'alimentation en gaz dans

Plus en détail

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations :

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations : NOTICE DE MONTAGE Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux 15-60 27% - 173% Cette notice concerne 4 types d installations : T A C O TUILES ARDOISES TUILES PLATES CHASSIS TOITS

Plus en détail