«AMOUR, SEXE ET MARIAGE»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«AMOUR, SEXE ET MARIAGE»"

Transcription

1 Guide de discussion pour «AMOUR, SEXE ET MARIAGE» Service VIH de l Alliance Biblique Universelle Rédigé par Béatrice Gangouap et Konstanse Raen

2 TABLE DES MATIÈRES : Introduction : Pourquoi étudier le module: «Amour, Sexe et Mariage»?.. 3 Comment organiser la projection du film... 4 Organisation des groupes... 5 Remerciement... 7 Guide pour le film 1 : «Les traditions africaines favorisent les hommes, pas les femmes»... 8 Guide pour le film 2 : «Pourquoi se marier?» Guide pour le film 3 : «Donne-moi l argent! Qui gère les finances de la famille?» Guide pour le film 4 : «Nous n avons jamais partagé nos attentes» AVEZ-VOUS BESOIN D AUTRES EXEMPLAIRES DE CE GUIDE? TELECHARGER AU FORMAT A4 À PARTIR : Service vih de l Alliance Biblique Universelle Rédigé par Béatrice Gangouap et Konstanse Raen Courrier électronique : Site:

3 INTRODUCTION: POURQUOI ETUDIER LE MODULE: «AMOUR SEXE ET MARIAGE»? Ce module fait partie du programme Bon Samaritain. Il est composé d une série de quatre films (d environ 30 minutes chacun). Un guide est disponible pour chaque film afin de faciliter la discussion. Ils présentent des défis réels dans les familles et l évolution des rôles des hommes et des femmes dans la société d aujourd hui. L histoire dans les films suit une famille de trois générations. A travers ce qui leur arrive, les gens peuvent comparer à leurs propres vies et ensemble discuter des solutions. Les films sont recommandés pour les séminaires des couples, des programmes pour les familles dans les églises, pour les jeunes qui se préparent au mariage et pour les groupes mixtes constitués à la fois des couples et des célibataires. Les familles sont en crise et la propagation rapide de l infection à vih chez les couples mariés est alarmante. Avant de développer les films, le service vih de l Alliance Biblique Universelle a fait des recherches dans quelques pays africains pour identifier les raisons de cette crise. L information a été utilisée pour créer le script. Traditionnellement, les couples mariés et les personnes qui ont vécu ensemble pendant longtemps étaient considérés comme un groupe à faible risque d infection à vih. Néanmoins, aujourd hui les relations hétérosexuelles sont le principal mode de transmission en Afrique sub-saharienne et représentent 80 % de nouvelles infections dans le monde. Les hommes et les femmes ont une responsabilité égale pour réduire le risque de transmission du vih, mais les femmes 3

4 et les filles sont souvent plus vulnérables. Les traditions culturelles ont souvent valorisé les hommes par rapport aux femmes. En tent qu hommes, ils sont censés être investis du pouvoir d exécution et de la prise des décisions, tandis que les femmes sont censées accepter et se soumettre. Cette subordination des femmes est injuste et ne peut pas être tolérée. Le message biblique est que les hommes et les femmes sont tous créés à l image de Dieu et ont la même valeur. Jésus a appelé les femmes et les hommes à son service. Nous devons travailler pour rétablir les droits des femmes et des filles et assurer la dignité et l égalité des sexes. Dans un couple où le mari et la femme s aiment et se respectent mutuellement, il y a ouverture pour une meilleure communication, une meilleure vie sexuelle et une plus heureuse vie de famille. COMMENT ORGANISER LA PROJECTION DU FILM : Vérifiez la salle avant le début du spectacle : Vérifiez avant l arrivée du public si l équipement technique fonctionne; si tout le monde peut voir l écran et si les hautparleurs produisent un bon son. Les films ont des sous-titres en anglais et en français; il faudra s assurer qu ils sont activés si vous prévoyez les utiliser. Présentation du film : Le responsable devra faire une courte introduction avant que le film ne commence. Il devra présenter les personnages principaux et susciter la curiosité des spectateurs, mais ne devra pas révéler trop le contenu. Le guide de chaque film a une courte introduction qui peut être lu. 4

5 Après le film : Il faudra garder un petit temps pour des réactions spontanées (5 minutes). Posez des questions ouvertes telles que : Que pensez-vous? Qu avez-vous aimé? Qu est-ce que vous n avez pas aimé? Est-ce que ce genre de choses arrive? Les commentaires doivent être courts et venir de différentes personnes. Ce n est pas le moment de discuter en profondeur, ni de répondre aux questions. C est juste une occasion pour que les gens donnent librement et spontanément leurs premières réactions. Le vrai débat aura lieu dans les groupes. ORGANISATION DES GROUPES : Travail en groupe de 5 à 7 personnes : Tous les participants sont repartis en groupes pour donner à chacun la chance de partager et de discuter. Les organisateurs ou les participants eux-mêmes peuvent choisir le responsable et le secrétaire du groupe (s ils vont écrire). Les groupes des bourdonnements : C est quand la réunion est divisée en petits groupes (en général 2 3) où ils discutent un problème particulier pour un temps limité. La discussion peut fonctionner comme brainstorming (ou remue-méninge) au sein du groupe. Les organisateurs décideront si les conclusions devraient ou ne devraient pas être soumises en séance plénière Groupes mixtes ou non-mixtes? Les groupes peuvent être organisés de différentes façons en 5

6 fonction du sujet à discuter. Normalement les groupes mixtes fonctionneront mieux. Mais pour des questions sensibles, les femmes et les hommes pourront se sentir plus à l aise de parler s ils étaient dans des groupes séparés. La même procédure sera valable pour les jeunes si leurs différents groupes d âge se rassemblaient. Les groupes peuvent donc être organisés différemment selon les sujets à discuter. Les résultats peuvent être rapportés à tous en séance plénière. Les couples seuls Dans les séminaires pour les couples, il devra y avoir un temps pendant lequel le mari et la femme parlent seuls. De ce qu ils ont vu dans le film, ils ont été peut-être incités à partager leurs propres expériences et défis. Une femme a déclaré après un atelier : «Nous sommes mariés depuis 7 ans, mais nous n avons jamais discuté de ce genre de choses.» Il revient au couple de décider ce qu ils vont partager avec les autres. Des participants illettrés Il est également important que les participants analphabètes répondent aux questionnaires et remplissent les tableaux comme les autres. Ils devraient être aidés par des personnes qui peuvent lire pour eux les questions et écrire leurs réponses. Evitez d utiliser femme ou mari comme entraide de peur d influencer la réponse! Quel est le temps nécessaire pour chaque film? Le Guide pour chaque film a beaucoup de questions intéressantes et les gens auront besoin du temps pour réfléchir et ré- 6

7 agir. La projection lors d un atelier devrait durer 2 3 heures. Dans des veillées, les discussions doivent être réparties en plusieurs soirées. Il serait bon de montrer le même film plusieurs fois et chercher chaque fois de différents sujets à discuter. REMERCIEMENT Nous remercions la «Good News Production International» qui nous a assistés lors de la préparation, du tournage et du montage de ces films, y compris l incorporation des soustitres en anglais et en français. Nous comptons sur leur expertise technique et service pour la diffusion de films aux Alliances Bibliques et leurs partenaires en Afrique. Nous exprimons notre gratitude au Ministère Finlandais des Affaires Etrangères et à l Alliance Biblique Finlandaise pour leur généreuse contribution financière à la production des films et des guides. Sans leur soutien, le projet ne serait pas réalisé. Nous tenons également à souligner la contribution de tous les coordonnateurs (-trices) du Service vih du programme Bon Samaritain en Afrique qui ont contribué à l élaboration des films et à l expérimentation des Guides. Ils seront des personnes de contact pour le partage du module «Amour, Sexe et Mariage» avec des partenaires dans les 20 pays où le programme Bon Samaritain est exécuté.

8 guide du film 1 : «LES TRADITIONS AFRICAINES FAVORISENT LES HOMMES, PAS LES FEMMES» Présentation du film : lisez le texte suivant : Rebecca et Abdo sont un couple moderne qui vit une vie active en ville. La mort subite d un membre de famille proche les ramène au village pour les funérailles. Lorsque la famille prend des décisions concernant les biens et l avenir des enfants, la veuve n est pas consultée. Pour Esther, la jeune fille, la famille décide qu elle devrait travailler à la ferme au lieu de poursuivre ses études en ville. L expérience de la veuve est que «les traditions africaines favorisent les hommes, pas les femmes.» Etes-vous d accord? Après le film : Prenez un petit temps pour les réactions spontanées (5 minutes). (Voir l introduction). Organisation des groupes : (voir l introduction). Répartition en groupes et discussion des questions suivantes : 1. Dans le film, les gens avaient différentes opinions sur les traditions L ancienne génération les a considérés comme positives et utiles, tandis que d autres (comme Ruth) ont vu les choses 8

9 différemment. a) Pouvez-vous donner des exemples des traditions que vous appréciez et souhaitez conserver? Donnez les raisons. b) Avez-vous des traditions que vous voulez changer? Donnez les raisons. 2. Discutez de la situation de Ruth et des femmes dans une situation similaire Ruth et les autres femmes dont les maris vivent loin de la maison sont aujourd hui le groupe à plus haut risque d infection à vih. Normalement, elles restent fidèles et s abstiennent à l absence de leurs maris, mais dans certains pays plus de 60 % d entre elles sont infectées par le vih. a) Expliquez comment les hommes et les femmes dans les mariages peuvent être à risque d infection? b) Qu est-ce qui a amené Ruth et les autres femmes comme elle dans une situation vulnérable? Qu est-ce que Ruth aurait-elle pu faire différemment? c) Qu est-ce que les gens autour de Ruth auraient pu faire pour réduire sa vulnérabilité d être infectée? Qu en est-il de Thomas? d) Ruth dit : «Les hommes ne sont pas comme nous...» qu est-ce qu elle veut dire? Est-ce que «l abstinence et la fidélité» ne sont pas possibles pour un homme qui vit loin de son épouse? e) Il est acceptable pour un homme d avoir une relation extraconjugale mais pas une femme. Donnez vos commentaires à ce sujet. 9

10 3. Avez-vous trouvé des exemples où les droits humains sont violés dans le film? Pour répondre à ces questions, les participants devraient avoir une version de la Déclaration des Droits humains pour la comparaison; par exemple : «Version simplifiée de la Déclaration universelle des droits humains.» Téléchargez à partir du lien a) Selon vous, qui a été privé de ses droits dans le film? Qu en est-il d Esther? Est-ce que ce qui est arrivé à Esther pourrait également arriver aux jeunes femmes de votre société? b) Considérez la situation de Ruth en tant que veuve et comparez-la à celle des veuves dans votre société. Qu est-ce que les traditions voudront qu elle fasse et que peut-elle décider elle-même? c) Qu en est-il du droit d une veuve à prendre soin de ses enfants et des biens? A-t-elle la liberté de se remarier, la possibilité de travailler et de continuer son éducation? Y a-t-il une différence entre les traditions et les lois dans votre pays? d) Que pouvons-nous faire en tant qu individus, église et société pour assurer que les filles et les femmes puissent jouir des mêmes droits que les autres? 4. Les traditions juives favorisent les hommes, qu en est-il de Jésus? Jésus se comportait souvent selon les coutumes et les traditions de son temps. Autrefois, il se dissociait des lois et des conventions sociales établies par les trois principaux groupes 10

11 religieux juifs de l époque : les Esséniens, les pharisiens et les sadducéens. Quand il le faisait, c était toujours à cause de l amour et de la compassion (Matt. 5, 17 18). Il guérissait les gens le jour du sabbat, il mangeait avec les parias, les publicains et les pécheurs et il a parlé à une femme samaritaine d une réputation douteuse. L attitude de Jésus à l égard des femmes est révolutionnaire à plusieurs égards. Même si la religion juive dit que les hommes et les femmes ont été créés à l image de Dieu et ont la même valeur, les femmes ont été traitées comme inférieures aux hommes dans la société. Le Sanhédrin, qui avait le pouvoir juridique et religieux était constitué de 70 (72) hommes. Il n était pas permis aux femmes de témoigner devant le tribunal, elles ne pouvaient pas sortir en public, ou parler aux étrangers. Jésus a violé les règlements juifs qui prônaient l inégalité des sexes. Par exemple, un homme pouvait divorcer de sa femme, mais la femme n avait pas le droit de divorcer de son mari. Jésus renverse cette tradition et affirme qu aucun des conjoints ne devrait divorcer de l autre; il regardait les femmes et les hommes comme égaux. Il a enseigné les femmes et les a acceptées parmi les personnes qui l accompagnaient. Après sa résurrection, Jésus est apparu aux femmes et leur a demandé d aller témoigner, en dépit de la loi judaïque qui ne permettait pas aux femmes de témoigner juridiquement. Il a utilisé des femmes et a montré que dans son royaume, elles sont tout aussi importantes que les hommes. a) Voyez-vous des ressemblances dans la façon dont les femmes sont traitées dans la bible et dans votre société? 11

12 b) Qu est-ce que vous appréciez dans la façon dont Jésus traite les femmes? Est-ce que les femmes dans votre société sont considérées selon la norme que Jésus a promue? Que peut-on faire pour atteindre complètement l égalité des sexes dans l église et la société? Jésus a utilisé des femmes et a montré que dans son royaume, elles sont tout aussi importantes que les hommes. (Voir pour apprendre plus sur la façon dont Jésus considérait les femmes dans l article : «Réflexions bibliques sur l égalité dans le mariage.»)

13 guide du film 2 : «POURQUOI SE MARIER?» Présentation du film : lisez le texte suivant : Les nouvelles de Sylvia et Georges en instance de divorce étaient un choc pour leurs amis. Georges n avait -il pas décidé d épouser une fille du village parce qu elle serait une femme parfaite pour lui? Qu est-ce qui aurait pu arriver? Esther, la jeune nièce de Rebecca est bouleversée. Elle demande : «Quel est le but du mariage?» Elle a décidé de cohabiter avec son copain à cause de l amour. Pourquoi devraient-ils se marier? Après le film : Prenez un petit temps pour les réactions spontanées (5 minutes). (Voir l introduction). 1. «Les rôles du mari et de la femme dans le mariage» Ce questionnaire doit être rempli par chaque participant. Il peut être distribué avant ou après la projection du film. Il montrera ce que les participants pensent du rôle du mari ou de la femme. Le même questionnaire peut être donné après la formation pour voir si les opinions ont changé. 13

14 Selon vous, quel est le rôle de la femme et du mari dans le mariage? Répondez en cochant d accord (Oui) ou pas d accord (Non) : Nr Questions Oui Non 1 Toutes les femmes sont capables de faire le ménage 2 Une femme peut parler en public sans demander la permission de son mari 3 Une femme qui travaille, devrait dire à son mari ce qu elle gagne 4 Les femmes prennent naturellement soin des enfants 5 Une femme peut refuser lorsque son mari veut avoir des relations sexuelles avec elle 6 Un homme est plus capable de réparer l équipement technique qu une femme 7 Les hommes ne sont pas capables de faire le ménage 8 Les hommes ne sont pas aptes à prendre soin des enfants 9 Un homme peut parler en public sans demander la permission de sa femme 10 Un homme qui travaille devrait dire à sa femme ce qu'il gagne 11 Un homme peut refuser quand sa femme veut avoir des relations sexuelles avec lui 12 Les hommes sont mieux en politique que les femmes 14

15 2. Discutez en groupes : Regardez de nouveau les deux couples dans le film. Quelles sont les forces et les faiblesses que vous-pouvez trouver dans les mariages de : a) Rebecca et Abdo? b) Georges et Sylvia? 3. Pourquoi se marier? Quelle est votre opinion sur le mariage? Un mariage est en crise quand il y a des conflits, de la violence domestique et le divorce. Mais selon la Bible, l intention du mariage est différente. Dans Marc 10, 6 9, nous lisons : «Mais au début de la création, Dieu les fit homme et femme. Pour cette raison l homme quittera son père et sa mère et s attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Donc, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Pour cela, ce que Dieu a uni, que personne ne le sépare.» a) Discutez ensemble : Quels sont les avantages d être marié? Quelles sont les causes des problèmes et des défis? b) À votre avis, quelles sont les qualités : d une bonne épouse? d un bon mari? Pour la dernière question, l idéal serait de repartir les hommes et les femmes en groupes séparés où les femmes identifient les qualités d une bonne épouse, et les hommes identifient les qualités d un bon mari. (Cette approche est la meilleure par rapport à celle de demander aux hommes de décrire une bonne épouse et aux femmes de décrire un bon mari, 15

16 qui souvent souffre de trop d exagération). Ensuite, chaque groupe peut présenter les résultats en séance plénière. Préparez de courtes présentations pour montrer de bonnes et de mauvaises qualités du mari et de la femme! 4. Selon la culture et les traditions dans votre société, les hommes et les femmes ont différents rôles et différentes tâches à faire. a) Faites une liste sur laquelle vous écrivez des comportements et des tâches qui ne sont pas acceptables pour un homme dans votre société? b) Et une autre liste pour ce qui n est pas acceptable pour une femme. c) Regardez à nouveau sur la liste concernant ce qu un homme ne peut pas faire et demandez : Peut-il faire cela, si on lui donne l occasion? Mettez une tique ( ) où il peut. d) Regardez à nouveau sur la liste concernant ce qu une femme ne peut pas faire et demandez : Peut-elle faire ça, si elle a la possibilité? Mettez une tique ( ) où elle peut. Discutez : Quels changements aimeriez-vous voir en ce qui concerne les rôles des hommes et des femmes dans votre famille ou société? Pourquoi est-il difficile de réaliser ces changements? 5. Comment mari et femme peuvent ils partager mieux des responsabilités dans la famille? Prenez un peu de temps pour réfléchir sur les changements que vous aimeriez voir dans votre mariage ou famille. 16

17 Utilisez la table et donnez des exemples concrets comment un couple et d autres membres de la famille peuvent partager différentes tâches domestiques telles que le lavage, la cuisine, le jardinage. Et également, comment peuvent -ils partager la responsabilité pour les finances et les décisions et pratiquer le respect et l amour. Pour la discussion entre les couples, c est toujours mieux de commencer à partager les expériences telles que : «Je me souviens quand tu m as aidé», «quand tu me disais» Partager avec votre partenaire, et peut-être après, avec le groupe. Thème Comment partager mieux les travaux ménagers, le jardinage, etc. Partager mieux la responsabilité financière Prendre des initiatives pour une bonne vie sexuelle et intime Participer à l éducation des enfants Partager les plans et les décisions Vos exemples 6. Quelques réflexions bibliques pour les chrétiens : Le mari est le «chef», la femme doit se soumettre. Qu estce que cela veut dire? (Cette partie se trouve sur le logiciel Power Point sur sous le titre : 17

18 «Est-ce que la Bible enseigne que les hommes sont supérieurs aux femmes?») Ephésiens 5, : Soumettez-vous l un à l autre dans la crainte du Christ. Femmes soyez soumises à vos maris comme vous le faites pour le Seigneur. Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l Eglise, son corps, dont il est le Sauveur. Maintenant, comme l Eglise se soumet au Christ, les femmes aussi doivent se soumettre à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme le Christ a aimé l Eglise et s est livré pour elle. Ces versets ont provoqué beaucoup de discussion. Certaines personnes pensent qu être «chef» signifie exercer le pouvoir et l autorité; et certains maris ont utilisé le passage ci-dessus pour forcer leurs épouses et d autres membres de la famille de se prosterner devant eux et les servir. Ils utilisent la comparaison femme-mari-christ comme une ligne de commande, avec le Christ au sommet et la femme au fond. Cette image correspond souvent bien à certaines traditions africaines où les chefs / maris ont le droit de donner des ordres et forcer d autres personnes à les servir. Christ Mari Femme et membres de la famille 18

19 C est l inverse de ce que Jésus a enseigné et montré. Quand avons-nous vu le Christ utiliser son pouvoir pour forcer les gens à le servir? Au contraire, il s est abaissé pour laver les pieds de ses disciples. C était un exemple qui illustre la façon dont il voulait qu ils agissent. Femme et membres de la famille Mari Christ Quand un mari chrétien prend son devoir comme «chef» de la famille, il devrait être le premier à promouvoir l amour et le bien-être de sa femme et sa famille. C est le contraire de forcer les autres membres de la famille pour le servir, ou utiliser la violence pour obtenir ce qu il veut. Comme le Christ, il devrait essayer de montrer l amour et la bonté et même sacrifier sa vie pour ceux qu il aime. Pour ce genre de mari, il sera facile à sa femme de se soumettre et de le respecter, comme il est dit à l épouse dans le même passage (Ephésiens 5, 33). La soumission doit être mutuelle Les gens ont tendance à voir la soumission comme quelque chose de négatif. Quand quelqu un veut utiliser la force pour contrôler et commander une autre personne, cela devient clairement négatif. Cela provoque un sentiment d humiliation et d esclavagisme. 19

20 Mais la soumission dans le contexte biblique est différente. Ici la soumission est un choix volontaire pour se placer en dessous d un autre; se donner à l autre. Cette soumission est toujours liée au Christ, comme le montre la figure ci-dessous : Christ Femme Mari Sur base de leur union en Christ, les deux conjoints sont invités à se soumettre les uns aux autres. Ils essaient de partager les responsabilités sur la base de dons, de l expertise et de la disponibilité. La soumission consiste à ce que tous les deux puissent pratiquer l humilité et l amour. C est la volonté d écouter attentivement, de respecter les opinions et la volonté de l autre personne et accepter qu «elle ait sa propre façon.»

21 guide du film 3 «DONNE-MOI L ARGENT! QUI GÈRE LES FINANCES DE LA FAMILLE?» Présentation du film : lisez le texte suivant : Abdo et Georges ont eu une réduction des salaires. Rebecca doit faire des heures supplémentaires, pendant qu Abdo s occupe des enfants et du ménage. N est-ce pas honteux pour un homme? Georges est confronté à un désastre financier. Sa maîtresse l a dépouillé avant de le quitter. La banque menace de saisir sa maison et son épouse Sylvia est déjà rentrée au village. Pour lui, elle était sans charme et n avait aucune idée sur la gestion de l argent. Etonnamment, Sylvia et sa sœur ont opéré quelques miracles financiers au village. Mais avant que Rebecca n arrive à informer Georges, un accident sérieux se produit. Après le film : Prenez un petit temps pour les réactions spontanées (5 minutes). (Voir l introduction). 1. Le film a montré que certaines personnes savent mieux gérer de l argent que d autres a) Donnez des exemples des personnes qui ont bien géré leur argent dans le film. 21

22 b) Êtes-vous d accord que les hommes gèrent mieux l argent que les femmes? Quelles sont vos expériences? c) Que pensez-vous des problèmes financiers de Georges? Qu aurait-il pu faire différemment? 2. Le budget familial, une responsabilité conjointe des époux? a) Abdo et Georges étaient convaincus que le budget de la famille était la responsabilité de l homme seul et ont essayé de cacher leurs problèmes à leurs épouses. Êtes-vous d accord? b) Qui devrait être responsable du budget de la famille, l homme ou la femme? c) Est-ce qu un mari peut dire à sa femme ce qu il gagne? Quel est l avantage, quel peut être le risque? d) Est-ce qu une femme peut dire à son mari ce qu elle gagne? Quel est l avantage, quel peut être le risque? e) Si un couple veut avoir un compte commun et décider ensemble, quels sont les problèmes auxquelles ils peuvent faire face? Que peut-on faire pour éviter les abus s ils ont décidé d avoir une caisse ou un compte bancaire commun? 3. Comment les hommes et les femmes peuvent-ils ensemble contribuer au budget de la famille? Selon la tradition, les attentes sont différentes en ce qui concerne les contributions des hommes et des femmes pour leur maison et famille. Faites une liste des nourritures et des provisions familiales les plus communes dans votre société. Ajoutez les produits alimentaires qu ils peuvent pourvoir 22

23 eux-mêmes comme les légumes, la viande, le poisson, les fruits et d autres qu ils doivent acheter. Qu en est-il du bois de chauffage, du gaz ou de l électricité? Qui achète les vêtements, les uniformes scolaires et les médicaments? (Prenez les plus importantes, vous ne pouvez pas tout mentionner!) a) Utilisez la boîte à image pour écrire la liste des provisions nécessaires dans un ménage, et indiquez la personne qui normalement fournit ces éléments : l homme, la femme ou les deux? Articles - Dépenses femme homme les deux Les légumes (précisez) La viande Les fruits (précisez) L électricité Etc, etc. b) Enfin, consultez la même liste et demandez si les femmes et les hommes peuvent mieux partager les dépenses de la famille. Par exemple, l homme qui est souvent plus fort, peut plus aider à cultiver des légumes et la femme contribuer davantage aux dépenses de la famille? Veuillez à ce que l exercice ne se transforme pas en critique du mari ou de la femme de ne pas contribuer suffisamment, mais plutôt se concentrer sur la façon dont ils peuvent s aider mutuellement pour mettre en pratique l amour. 23

24 4. Donnez des conseils comment un couple peut mettre en place un budget familial a) Qu est-ce qui devrait être pris en compte dans la planification? (les dépenses fixes, les priorités, les urgences). Illustrez par des exemples. b) Pourquoi est-il important d avoir une bonne communication entre le couple lors de cette opération? c) Dans quelle mesure les enfants devraient-ils être associés et informés? 5. Les familles en difficultés financières Comme Abdo et Georges, de nombreuses familles sont confrontées à des difficultés à cause de la réduction du salaire ou du chômage. La pauvreté et le manque de produits de première nécessité apportent non seulement des souffrances physiques, mais aussi des difficultés émotionnelles et spirituelles pour toute la famille. Où sont les Bons Samaritains dans les églises et le quartier qui sont prêts à aider les gens dans ce genre de crise? a) Pourquoi beaucoup de familles sont aujourd hui confrontées à des difficultés financières? Que peuvent être les conséquences pour le mari, la femme et les enfants. Donnez des exemples. b) Quand il y a manque d argent, les gens commencent souvent à se quereller et se blâmer l un l autre pour la crise. Cela peut conduire de nouveau à la violence conjugale et au divorce. Qu est-ce que les amis et les voisins peuvent faire pour soutenir et aider? 24

25 c) Faites une présentation pour montrer certains problèmes auxquels sont confrontés les familles, et essayez de donner un peu d encouragement et d aide. Présentez cette scène en 4 minutes. d) Une bonne communication et la volonté de trouver ensemble des solutions sont la seule façon pour les couples de surmonter leurs difficultés. Peut-être quelqu un peut partager des expériences comment cela peut être fait? 6. Quelques versets de la Bible aux familles en difficultés financières : Dieu se soucie de tous ses enfants, dans les bonheurs et dans les souffrances. Lisez : Lamentation.3, ; Esaïe 43, 1-3a; Rom.8, 35-39; 1 Pierre 5, 7. Les couples et les familles sont invités à avoir la patience et de l amour, même dans les périodes difficiles de la vie. Lisez : 1 Corinthiens 13, 4 8 ; Colossiens 3,

26 guide du film 4: «NOUS N AVONS JAMAIS PARTAGÉ NOS ATTENTES» Présentation du film : lisez le texte suivant : L accident de Sylvia a été une alerte pour Georges. Il a constaté qu il aimait toujours son épouse. Ils s étaient séparés parce qu ils croyaient n avoir rien en commun. Mais, à travers les visites quotidiennes de Georges à l hôpital, ils ont commencé à parler ensemble. «Nous avons tellement des choses à partager», dit Sylvia. Pourquoi n avaient-ils pas fait cela avant? Esther et Jean jouissent leur bonheur comme étudiants qui cohabitent dans un appartement payé par le père de Jean. Puis, Esther a commencé à avoir un malaise le matin. Elle a fait un test de grossesse et le résultat a été un choc pour tous les deux. Ils n avaient jamais prévu une telle situation ou même en parler. Qu est-ce qui va se passer maintenant? Après le film : Prenez un petit temps pour les réactions spontanées (5 minutes). (Voir l introduction). 1. Avez-vous trouvé quelques Bons Samaritains dans le film? a) Cette série est appelée le «Programme Bon Samaritain.» Décrivez les ressemblances entre le Bon Samaritain dans 26

27 la Bible et certaines personnes que vous avez vues dans le film. b) Donnez des exemples comment pouvez-vous agir comme un Bon Samaritain? 2. Identifiez certains problèmes parmi les couples dans le film La Bible dit : «Les deux doivent être une seule chair» (Genèse 2, 24). Que signifie l unité la plus proche. Plusieurs couples vivent ensemble depuis des années, ils mangent et dorment ensemble, mais se connaissent-ils? Pourquoi préfèrent-ils garder leurs pensées intérieures comme un secret à leurs partenaires? Les exemples ci-dessous montrent trois types de couples. Observez-les et donnez vos commentaires : Couple 1 : Symbolisons ce mariage avec deux lignes étroitement liées : Cette image montre deux personnes (un couple) qui marchent ensemble. Ils peuvent être en désaccord et avoir de différents défis mais ils communiquent sincèrement et ils restent ensemble. Couple 2 : Cet exemple montre un mari et une femme qui vivent ensemble, mais il existe une distance entre eux. Ils vivent des vies parallèles. L époux ou l épouse savent très peu de ce que l autre pense, attend ou fait. 27

28 Couple 3 : Ce couple vit des vies parallèles et il y a risque d être de plus en plus écartée. Parfois ils finissent par une séparation (divorce). Discutez ensemble : a) Quels types de mariages avez-vous vu dans le film? Rappelez-vous aussi que les gens et les relations changent au fil des années. Quels changements avez-vous vu pour les couples dans le film? b) En couple, vous pouvez également vous demander quel est le modèle de votre mariage? 3. Comment identifier les besoins émotionnels de votre mari ou votre femme? C est un exercice qui peut vous aider à découvrir les besoins de votre partenaire. Utilisez deux vases (verres) : l un est rempli d eau et l autre est presque vide, et utilisez-les pendant la présentation : Comparons notre vie émotionnelle avec un vase. (Montrez un vase/un verre). Il peut être vide, plein ou à moitié rempli. En tant qu êtres humains, nous avons tous des besoins émotionnels qui devraient être satisfaits. Ils sont différents en termes des besoins de base comme la nourriture, les vêtements, les maisons, etc. Identifions ensemble certains de ces besoins émotionnels intérieurs : 28

29 Quelques exemples et ajoutez d autres Être vu, se sentir aimé et désiré Être touché et caressé Attachement à la famille et aux amis Être accepté et valorisé dans la société De bonnes paroles et attitudes Appréciation et encouragement Passer du temps et des activités ensemble Valeurs et convictions communes Respect de soi / estime de soi. a) Nos besoins émotionnels sont différents selon notre état : enfant, adulte, homme ou femme, et nous chercheront à satisfaire nos émotions de différentes manières. L identification de nos besoins émotionnels est un exercice important pour nous connaître et connaître également notre partenaire. b) L introduction peut être suivie d un exercice. Mettez le groupe en cercle au tour de deux vases dont l un contient de l eau et l autre est vide. Que chaque participant s avance et dit un mot d appréciation envers son partenaire. Comme symbole, il verse un peu d eau dans le vase vide. A travers les paroles de gentillesse et d appréciation, tu peux remplir le vase émotionnel des autres! c) Le même exercice peut être répété, mais cette fois-ci en vidant le vase remplie d eau chaque fois que vous faites des critiques et affichez des attitudes négatives envers les autres. Quelle est votre attitude à l égard d autres personnes? 29

30 4. Exercice pour les couples a) Dans les séminaires pour les couples, l exercice sur «la façon de remplir le vases émotionnel» doit être donné au couple, mari et femme séparément. Utilisez deux verres, l un est rempli d eau et l autre est vide. Chacun verse de l eau dans le verre vide de son partenaire en disant de bonnes choses. b) Connaissez-vous les attentes de votre mari / de votre épouse? Que pouvez-vous faire pour les découvrir? c) Comment pouvez-vous utiliser le vase émotionnel cidessus pour revivifier votre relation dans le mariage? (Les séminaires pour les couples fonctionnent souvent comme une source de ravitaillement des couples, car ils ont eu du temps pour voir et apprécier l autre!) 5. Avez-vous trouvé des gens ayant des vases vides dans le film? a) Georges a dit que la raison pour laquelle il a rompu avec Sylvia était qu elle n avait plus rien à offrir? Quelle sorte de vide les deux ont-ils ressenti dans leur mariage? b) Qu auraient-ils pu faire différemment? c) «Nous devons tout le temps être remplis. L amour ne peut pas seulement être consommé, il doit également être cultivé,» dit Rebecca. Qu est-ce qu elle veut dire? 6. Qui devrait faire le premier pas dans la réconciliation? Lorsqu il y a un problème au sein d un couple, le pardon et la réconciliation sont nécessaires. Mais qui doit faire le premier pas? Le problème de Georges est qu il devrait laisser son 30

31 orgueil, et le défi de Sylvia est qu elle pourrait profiter du fait qu elle était maintenant forte. Dans cette situation, Rebecca a donné un conseil à son amie en disant ceci : Quand tu es la plus forte, tu dois... a) Qu est-ce qu elle a chuchoté à Sylvia, et que s est il passé après? b) Qu est-ce que Sylvia a fait pour amener Georges à accepter facilement? Comment mari et femme peuvent-ils partager les forces et les faiblesses? Avez-vous des exemples? Faire quelques scènes Revenons à certains épisodes qui montrent des scènes de mariage entre Sylvia et Georges. Faisons trois présentations basées sur ce que vous avez vu : Première présentation : Sylvia est prosternée entrain de servir à Georges de la boisson, de la nourriture, la télécommande et autres choses à sa portée pour lui faire plaisir. Georges reçoit avec un air renfrogné, sachant qu il est le maître qui a le droit d être servi, d obtenir les meilleurs plats, de prendre toutes les décisions. Deux amis viennent leurs rendre visite et ils essaient de donner à Georges d autres idées. Préparez les discussions en groupe (durée 15 minutes) de sorte que la présentation soit claire et dégourdie (4 5 minutes). Deuxième présentation : Sylvia est assise seule, elle plie les vêtements. Elle a l air fatigué, triste et sans initiative. Elle pense qu elle est ignorante, illettrée et ne plait à personne. Son rôle est d être femme soumise, mais Georges devient plus 31

32 colérique envers elle. Deux amies viennent lui rendre visite et essayent de lui remonter le moral et lui donner un peu d espoir. Préparez en groupe leur visite (durée : 15 minutes) de sorte que la présentation soit claire et dégourdie (4 5 minutes). Troisième présentation : Abdo est à la maison. Il essaie de laver et préparer la nourriture pour les enfants pendant que Rebecca est au travail. Il est mal à l aise. Il brûle la nourriture et se fâche. Il demande aux enfants de fermer la porte, il a peur que les voisins le voient en train de faire la cuisine. Deux amis viennent lui rendre visite. Ils comprennent sa situation. Comment vont-ils essayer de l aider et l encourager? Préparez en groupe leur visite (durée : 15 minutes) de sorte que la présentation soit claire et dégourdie (4 5 minutes). PARTIE 2 : LE PROBLÈME DE L AVORTEMENT; QUE POUVONS-NOUS FAIRE? 1. L avortement est un problème mondial; voici quelques statistiques : 29 femmes sur 1000 en âge de procréer (15 44 ans) dans le monde ont eu un avortement provoqué. Les lois sur l avortement sont différentes d un pays à l autre. Malgré le statut légal, les avortements sont effectués dans des conditions dangereuses qui tuent de milliers 32

33 de femmes et laissent d autres avec des problèmes chroniques et irréversibles de santé. Dans le monde, une sur dix grossesses se termine par un avortement dangereux. Les médecins peuvent évaluer si l avortement est nécessaire, par exemple pour sauver la vie de la mère. Selon l OMS, les complications durant la grossesse et l accouchement sont les principales causes de décès de jeunes filles dans les pays en voie de développement. Le problème des grossesses indésirables Esther et Jean étaient tous heureux de cohabiter, mais ils n avaient jamais discuté des conséquences qui en résulteraient. a) Quelles étaient les attentes de Jean et celles d Esther? b) Après que le test ait montré qu Esther était enceinte, ils ont réagi différemment. Jean a dit : «J ai une petite amie enceinte, pas un enfant.» Que voulait-il dire? Pourquoi Esther était choquée par la réaction de Jean? c) Qu est-ce qu Esther et Jean auraient pu faire différemment? Donnez des suggestions d) «J ai besoin de parler à Jean», a déclaré Abdo. Que va-t-il lui dire? Faites une présentation pour illustrer leur discussion. 2. Le risque d avortement illégal a) Les femmes font l avortement pour plusieurs raisons. Ces raisons peuvent être différentes pour les filles et les femmes. Donnez des exemples. 33

34 b) Pourquoi l avortement illégal est un risque? Qu est-ce qui peut arriver à une femme qui fait un avortement? c) Pouvez-vous trouver des situations où l avortement légal était la meilleure solution? 3. Le dilemme de l avortement Décider d avoir un avortement est généralement très difficile. L opération peut à la fois provoquer une douleur physique et mentale à la mère. La raison pour faire un avortement peut varier mais souvent la décision est prise sous une pression psychique, physique ou sociale accompagné du stress. Les chrétiens sont enseignés à suivre l exemple du Bon Samaritain. Comment agirait un Bon Samaritain en rencontrant une femme / fille qui a fait un avortement? a) Donnez l exemple comment les gens (les amis, la famille, l église et la société) autour d elle peuvent la soutenir. b) «Que ferai-je?» demanda Esther. Quelles solutions voyezvous pour Esther et d autres filles qui sont dans la même situation? Qu est-ce que les gens autour d elle peuvent-ils faire pour l aider et la soutenir?

35

36 Connaissez-vous Le Programme «BON SAMARITAIN»? «AMOUR, SEXE ET MARIAGE» N EST QU UN MODULE DE CE PROGRAMME POPULAIRE. MAIS IL YA PLUSIEURS! L offre du Bon Samaritain comprend livre de ressource, manuel de formation, boîte à image et 3 DVD. Il combine des informations sur le VIH et le SIDA avec des passages bibliques appropriés. Bon Samaritain pour Enfants donne l apprentissage de la vie et sensibilisation au VIH pour enfants âgés de 9-15 ans. Il comprend manuel de formation, boîte à image, carnet de travail pour enfants et guide pour parents. Sois Responsable! Etude biblique pour les jeunes face au défi du VIH et du SIDA avec manuel de formation et un DVD interactif. POUR PLUS DE MATÉRIEL DE BON SAMARITAIN, CONTACTEZ VOTRE ALLIANCE BIBLIQUE Amour, Sexe et Mariage Service VIH de l Alliance Biblique Universelle et Ministry for Foreign Affairs of Finland (2013). La duplication non autorisée est fortement interdite. P Service VIH de l Alliance Biblique Universelle (2013). Produit par Good News Productions International Africa. SUPPORTED BY OFFICIAL DEVELOPMENT AID FROM THE MINISTRY FOR FOREIGN AFFAIRS OF FINLAND

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER?

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? Bien-aimé frères et sœurs en Christ, que la paix et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec chacun d entre vous. Aujourd hui par la grâce de Dieu et avec l aide

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick SONDAGE SUR L ATTITUDE DES PARENTS ENVERS L ÉDUCATION EN MATIÈRE DE SANTÉ SEXUELLE Nota : Vous pouvez transmettre ce sondage de

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Renforcer votre engagement à changer

Renforcer votre engagement à changer RENFORCER VOTRE ENGAGEMENT À CHANGER PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le deuxième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement?

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques Le Cantique des Cantique de Salomon est écrit en poésie, cependant il dépeint une expérience réelle de sa vie. La plupart des érudits de la Bible croient

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat (Traduction du webinaire www.lawhelpontario.org/videos/webcast.132633- Working_Effectively_With_Your_Lawyer) Travailler avec une avocate ou un avocat

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Fiches de travail à photocopier

Fiches de travail à photocopier Education International Internationale de l Education Internacional de la Educación Internationale de l Education - Education Development Center - Organisation mondiale de la Santé Apprendre pour la vie:

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Aide aux parents et aux agents de santé

Aide aux parents et aux agents de santé 179 CHAPITRE 14 Aide aux parents et aux agents de santé Partout dans le monde, les parents et d autres membres de famille travaillent très dur pour s occuper de leurs petits enfants. Et quand une famille

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha

L animation des petits groupes dans le parcours Alpha L animation des petits groupes dans le parcours Alpha Le but de cette intervention est d introduire les principes de fonctionnement des petits groupes dans le parcours Alpha Planche 1: Animer des petits

Plus en détail

Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié

Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié Comment mieux formuler votre déclaration, pour votre interview «RSD» (Refugee Status Declaration Détermination de Statut de Réfugié) auprès de l UNHCR, en vue

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

Amorcer la réconciliation

Amorcer la réconciliation AMORCER LA RÉCONCILIATION PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le cinquième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement? Oui En

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations Formulaire de demande d admission Nom complet : Adresse actuelle : Section 1 - Identification Adresse permanente (si différente de l'adresse

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés

L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés L Héritage de Jean La prévention des mauvais traitements envers les aînés produit par L Association yukonnaise d éducation et d information juridiques janvier 2015 L Héritage de Jean Une production de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées QUESTIONNAIRE DE SONDAGE Le droit et les personnes âgées À PROPOS DU SONDAGE La Commission du droit de l Ontario (CDO) et son projet sur le droit touchant les personnes âgées La CDO, un organisme public

Plus en détail

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Guide pour les personnes âgées du Manitoba Selon des recherches canadiennes, près de 10 % des personnes âgées du Manitoba seront victimes d une

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Comment bien gérer votre temps

Comment bien gérer votre temps Comment bien gérer votre temps Bonjour, je m appelle Marie-Ève. Au secondaire, vous aviez l habitude d être en classe 30 heures par semaine, alors qu à l université, vous pouvez avoir de 15 à 25 heures

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Le guide s articule autour de quatre thèmes, qui sont incontournables pour bien documenter une situation d aliénation parentale ou de risque:

Le guide s articule autour de quatre thèmes, qui sont incontournables pour bien documenter une situation d aliénation parentale ou de risque: GUIDE D ENTREVUE TROUSSE DE SOUTIEN À L ÉVALUATION DU RISQUE D ALIÉNATION PARENTALE Véronique Lachance Marie-Hélène Gagné Ce guide d entrevue a été conçu pour vous aider à documenter les situations familiales

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Formulaire de demande et de consentement du programme de paiement par mensualités de la franchise du Régime d assurance-médicaments

Formulaire de demande et de consentement du programme de paiement par mensualités de la franchise du Régime d assurance-médicaments Santé Manitoba Formulaire de demande et de consentement du programme de paiement par mensualités de la franchise du Régime d assurance-médicaments Le Programme de paiement par mensualités de la franchise

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Journée Régionale sur le Suicide et les Aînés de Laval Jeudi 6 Février 2014 Atelier de Sensibilisation offert en partenariat

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010)

Guidé par un aveugle CFI / INJA. CIRPP (18 février 2010) Guidé par un aveugle CFI / INJA CIRPP (18 février 2010) 3 projets pour le projet La junior entreprise L entreprenariat Guidé par un aveugle : 2-07-08 / 22-06-09 Intentions pédagogiques Apprend t-on à se

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue

Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Alcool Pour réduire sa consommation Ouvrons le dialogue Pour réduire sa consommation Alcool Vous envisagez de réduire votre consommation de boissons alcoolisées, mais vous vous posez des questions : vous

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Prédication du dimanche 27 sept. 2009

Prédication du dimanche 27 sept. 2009 Prédication du dimanche 27 sept. 2009 par le pasteur Stefan Wild Texte principal : Marc 10.1-12 Autre texte : Deutéronome 24.1-4 Ça ne vous est jamais arrivé, lorsque vous assistiez à un mariage et que

Plus en détail

Les éléments graphiques

Les éléments graphiques F iches d animation des films Ce DVD VIH Pocket Films permet de comprendre, parler et appréhender les questions liées au VIH/sida. Il a été réalisé à partir des 11 vidéos lauréates de l édition 2013 du

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez répondre aux questions de manière spontanée. Vos réponses nous permettront d établir les meilleures pratiques pour

Plus en détail

GUIDE D ANIMATEUR L ART DU LEADERSHIP. L art du leadership Guide de l animateur - 2010 www.formavision.com 1

GUIDE D ANIMATEUR L ART DU LEADERSHIP. L art du leadership Guide de l animateur - 2010 www.formavision.com 1 GUIDE D ANIMATEUR L ART DU LEADERSHIP L art du leadership Guide de l animateur - 2010 www.formavision.com 1 SOMMAIRE INTRODUCTION Pages 2 et 3 VUE D ENSEMBLE COMMENT UTILISER CE GUIDE LE MESSAGE DU VIDÉO

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Evaluation de l organisation interne

Evaluation de l organisation interne Module 1 Module Evaluation de l organisation interne Table des matières SECTION 1 Mission et valeurs 34 SECTION 2 Gestion 1 40 SECTION 3 Gestion 2 46 T E A R F U N D 2 0 0 3 33 Module 1 Section 1 Mission

Plus en détail

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit. 1 LE DIVORCE Plan Introduction Les types du divorce Les causes du divorce 2 Les conséquences du divorce Statistiques Conclusion «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.» Introduction Mettre

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs?

www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? www.accountemps.be 1 Comment faire pour conserver vos meilleurs collaborateurs? Fournir du personnel intérimaire spécialisé dans le domaine de la comptabilité et des finances, c est notre métier. Mais

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Se Renseigner sur la Loi

Se Renseigner sur la Loi Se Renseigner sur la Loi Le droit de la famille Les droits de mariage Les droits et les responsabilités Si vous êtes mariés ou si vous êtes dans une relation de conjoint de fait pour deux ans ou plus,

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ En tenant compte des préférences de

Plus en détail

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien

D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien D r Roger Saint-Laurent Psychologue clinicien www.drsaintlaurent.com RENSEIGNEMENTS CONFIDENTIELS SUR LE CLIENT Veuillez répondre de façon détaillée aux questions suivantes. N hésitez pas à m informer

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN?

FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN? FRÉQUENTEZ-VOUS QUELQU UN? Les personnes âgées et les relations saines Introduction Faire des rencontres devrait être une expérience agréable. C est un excellent moyen de fréquenter de nouvelles personnes,

Plus en détail

Caté : la découverte des Béatitudes

Caté : la découverte des Béatitudes Caté : la découverte des Béatitudes Deux rencontres de deux heures sur les Béatitudes avec une découverte du Sermon sur la montagne et des Béatitudes d aujourd hui. Déroulement de la rencontre (partie

Plus en détail