La Lettre chartiste mensuelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Lettre chartiste mensuelle"

Transcription

1 La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 23 novembre 2012, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 3 Secteurs européens 5 Indices d aversion et conjoncturels (Bund, Or, VIX, Euro-dollar, Pétrole) 8 Notre conception des marchés reste identique ce mois-ci par rapport à notre dernière lettre chartiste du mois d Octobre, notamment sur les marchés européens, à savoir haussier sur un horizon de 3 à 6 mois. Il y a eu peu de variations ces dernières semaines. Les grands indices sont restés flat à court terme, hormis le DAX qui a subi quelques allègements. A proximité des 2600 points (top du mois de mars dernier), l Eurostoxx 50 a entamé un mouvement de consolidation. La borne basse de son intervalle a été testée (2450 points). Cette consolidation est pour le moment de faible amplitude (seulement 5-6% de repli par rapport à 2600 points) ce qui ne remet pas en question la tendance de fond haussière. Une poursuite de la hausse est toujours envisagée pour les indices au cours de ces prochains mois. Le franchissement des 2600 points serait un signal fort. Il enverrait l Eurostoxx sur les 2730 points. Le fait marquant ce mois-ci concerne le repli des marchés américains. La baisse a atteint 8-9% en quelques semaines ce dont on avait perdu l habitude. La tendance de fond n est pas remise en cause, mais il se pourrait que le S&P mette quelques semaines à s en remettre. C est probablement le moment de privilégier les indices européens aux indices américains. Une surperformance de la zone euro est donc envisagée sur un horizon moyen terme ; nous reviendrons sur le spread E50 / S&P500 en page 4. Malgré la faiblesse des volumes (encore et toujours), l appétit pour le risque n a pas pour autant disparu. On le voit à travers les indices périphériques MIB et Ibex qui tentent des rebonds, à travers les valeurs financières qui enregistrent certaines des meilleures performances annuelles, ou bien à travers la surperformance de l Europe sur les Etats-Unis. Les indices de sentiment (IS) montrent un pessimisme dominant, ce qui est statistiquement plutôt favorable à un rebond des marchés. Par exemple, l indice AAII se situe sur les mêmes niveaux que lors des 2 derniers bottoms de marché (fin 2011 et mi-2012). 1

2 Il n y a pas que les marchés actions qui font du surplace depuis plusieurs mois. Le Bund est toujours toppish, mais sa consolidation reste latérale. Seul un repli sous les retournerait la tendance à la baisse. L Or et le Pétrole fluctuent dans de grands intervalles qui ont le mérite d être bien définis. On pourra donc se placer à l achat sur leur support et à la vente sur leur résistance (voir page 8 et 10). DJ Eurostoxx 50 A moyen long terme, l Eurostoxx 50 a franchi début septembre une importante résistance oblique datant de Pour la première fois, l indice européen est parvenu à s extraire de cet obstacle construit avec la crise des subprimes. C était le premier signal bullish depuis longtemps. D autre part, un autre signal positif (de moyen terme) a été donné par les moyennes mobiles. Une golden cross a été validée (le 5 septembre) par le croisement des MM à 50 et 200 jours. Cependant, les cours n ont pas vraiment accéléré à la hausse suite à ces signaux. Le marché européen a buté sur l obstacle important à 2600 points. Un mouvement de consolidation latérale dans une phase haussière est actuellement en place. Cette conso s apparente à présent à un wedge. Cette figure est importante car elle voudrait dire que 1/ nous sommes bel et bien en ralentissement mais dans une structure haussière, et 2/ le repli (2440 le 16 novembre) n est jamais très important et pourrait même avoir été fait. Le support suivant se situe à 2393 points (premier ratio de Fibonacci = 38.2% de la hausse 2050/2605). D autre part, les cours évoluent dans un canal ascendant depuis les bas de marché en septembre La résistance de cette figure se situe vers 2730 points. La résistance intermédiaire est localisée à 2600 points (top mars 2012). Seule une réintégration de la droite de LT de 2007 (passage sous 2300 points) remettrait en cause ce scénario optimiste. Graphique DJ Eurostoxx 50 weekly 2

3 Standard & Poor s 500 La tendance de fond reste clairement haussière. Il n y a pas de raison de modifier les perspectives moyen terme tant que les cours évolueront dans le grand canal ascendant depuis En revanche, il faut reconnaitre qu à plus court terme, le S&P a montré quelques signes de fébrilité notamment avec la rupture du support oblique initié en octobre Il n est pas impossible que le marché US dérive latéralement quelques temps avant de reprendre son trend haussier. Le premier support se situe à 1345 (MM à 50 semaines) et le support du canal 2009 est localisé vers 1300 points. Les prochaines résistances se situent à 1415, puis à 1470 points. Invalidation sous 1270 points (sortie du grand canal ascendant). Graphique SPI weekly Spread Indices Spread DAX / E50 : Depuis avril 2012, le spread est en phase de consolidation et non de correction. La tendance de fond reste haussière comme le montre le grand canal ci-dessous (initié fin 2009). Cela signifie que le DAX devrait continuer à rester l indice fort de notre zone Euro. On pourra continuer de privilégier l indice allemand au cours des prochains mois. La consolidation de court terme semble bientôt terminée. Les stochastiques reviennent également à proximité de la zone de survente. Le support du canal approche (encore 0.8%). 3

4 Spread E50 / S&P 500 : Une énorme dynamique baissière est en place depuis mi-2007 sur le spread. Cependant, sur une échéance plus courte, de l ordre de quelques mois, l Europe semble favorisée. Le ratio vient de franchir une résistance oblique ainsi que la MM à 50 semaines. La zone Europe devrait poursuivre sa surperformance sur les marchés américains jusqu à la résistance du canal, soit 7/8%. 4

5 Secteurs européens (DJ Eurostoxx 600) Secteurs - code Prix Support Résistance Force Relative Banque - SX7P Positive Assurance - SXIP Positive Auto - SXAP Neutre Construction - SXOP Neutre - Industrie - SXNP Positive Ressources Base - SXPP Négative Pharma - SXDP Neutre Chimie - SX4P Positive Pétrole - SXEP Négative Distribution - SXRP Neutre Voy.& Loisirs - SX2P Neutre + Alimentation - SX3P Positive Biens de conso. - SXHP Positive Techno - SX8P Neutre Telecom - SXKP Négative Media - SXMP Positive Utilities SX6P Négative Commentaire Nous raisonnerons ici en force relative et sur une échéance moyen terme (3-6 mois). Avis sectoriel positif : Il est toujours conseillé de rester positionné sur les secteurs «forts», c'est-à-dire déjà en surperformance et ce depuis de nombreux mois ou années. Aucun signal de faiblesse ne se fait pour le moment ressentir. Nous pensons ici à la Chimie, l Industrie, au Voyage et Loisirs, à l Alimentation, aux Biens de Consommation et au Media. Seule la Pharmacie (le mois dernier en Avis sectoriel positif) a été légèrement dégradé (voir avis sectoriel neutre). Ces secteurs ont la particularité commune d avoir un trend haussier et régulier. Les cours (de performance relative) progresse le long de support oblique depuis février/mars 2011 pour l Alimentation, le Voyage et Loisirs, depuis août 2010 pour l Industrie ou bien encore plus tôt comme la Chimie ou le Media (septembre 2009). D autre part, nous pensons toujours que les marchés pourraient être aidés par les Financières (Assurance et surtout Banque). En effet, le secteur Banque ne surperforme l E50 que depuis 4 mois. Un énorme potentiel haussier pourrait s ouvrir si celui-ci parvenait à franchir la MM à 100 semaines (voir chart ci-dessous). Une figure de type double bottom est en formation. A noter que ces dernières semaines, lorsque les marchés ont été chahutés, les financières ont bien résisté. Avis sectoriel neutre : Parmi les secteurs importants à ne pas vouloir donner de direction, l Auto. Les cours restent enfermés dans un grand triangle symétrique tant en absolu qu en relatif. Aucun mouvement impulsif n est attendu pour le moment. Le secteur est tiré d un coté par les allemandes comme Volkswagen et fragilisé de l autre par Peugeot ou Fiat. 5

6 Une légère amélioration est en place sur le secteur Techno. Nous restons à Neutre pour le moment en attendant une sortie du grand triangle sur l absolu (débordement des 213) ou la réintégration du trendline oblique sur le relatif. En revanche, le secteur Pharma montre quelques signes de faiblesse. Le secteur en absolu a cassé un petit support (475 sur SXDP) tandis que le relatif est sur le point de casser son support oblique. Si cet évènement venait à se confirmer, nous passerions à négatif sur le secteur. Avis sectoriel négatif : 3 secteurs nous semble à sous-pondérer dans les prochaines semaines voire prochains mois. Le secteur Pétrole poursuit son repli amorcé en juillet dernier. Les Utilities et Telecom se sont écroulés ces dernières semaines. Graphiquement, les Utilities sont sortis d un triangle et les Telecom ont brutalement enfoncé une droite de tendance pourtant en place depuis mai Malgré des niveaux de cours relativement bas, nous resterons à l écart de ces 2 secteurs. Quelques graphiques relatifs (secteur contre Eurostoxx 600 en hebdomadaire) Secteur Banque relatif (stoxx 600) ( + ) Secteur Assurance relatif (stoxx 600) ( + ) Secteur Chimie relatif (stoxx 600) ( + ) Secteur media relatif (stoxx 600) ( + ) 6

7 Secteur Biens de conso relatif (stoxx 600) ( + ) Secteur Pharma relatif (stoxx 600) ( = ) Secteur Techno relatif (stoxx 600) ( = ) Secteur Pétrole relatif (stoxx 600) ( - ) Secteur Telecom relatif (stoxx 600) ( - ) Secteur Utilities (stoxx 600) ( - ) 7

8 Indices d aversion et conjoncturels Bund : La tendance de fond reste très clairement haussière, et ce depuis les années 90. Le graphique ci-dessous montre un canal ascendant depuis Depuis 4 mois, le Bund semble toppish mais la correction reste latérale. Les cours évoluent entre et 144. Les prochaines résistances se situent à 144/ (haut de range) puis la zone des 148 (résistance du canal ascendant). Seule la rupture du bas de range à validerait une figure de retournement en triple top (objectif théorique proche des 132 et retour sur le bas du canal). Or : Suite à l incroyable rally réalisé depuis le début du siècle (250$ l once à 1900, soit 7.5 fois en 12 ans!) le marché de l or reprend son souffle. Les cours fluctuent à présent dans un large intervalle bien défini depuis 1 an. Nous achèterons les replis vers 1530$ et vendrons sur la résistance du canal à 1800$. 8

9 VIX (indice de volatilité du S&P 500) : La volatilité se situe dans des zones relativement basses, autour de 14 / 15%. Cependant, malgré l importance de ces supports, le VIX ne semble plus parvenir à rebondir. Sa cassure provoquerait le ralliement du support suivant vers 10% (niveaux réalisés en 1993 et 1995 puis en 2005 et 2007). Seul le franchissement de la première résistance à 20% provoquerait un rebond significatif. Eur-Usd : Depuis fin 2008, la parité évolue dans un très large intervalle compris entre et Comme le montre le graphique ci-dessous, les mouvements sont donc de grande amplitude et durent entre 9 et 12 mois quelque soit le sens. En juillet dernier, l euro (contre dollar) a rebondi sur la borne basse à et a franchi dans la foulée une première oblique (vers ). A présent, la parité est confrontée à une deuxième oblique (reliant les tops depuis mai 2011) à Son débordement validerait la poursuite du rally vers les résistances suivantes ( puis ). A moyen/long terme, seule la cassure des 1.20 serait perçue comme un gros signal de faiblesse de l euro. 9

10 Pétrole (WTI) : Les cours évoluent dans un range très large compris entre 80 et 110$. Etant donné la clarté de ces niveaux, nous achèterons le pétrole à proximité de la borne basse à 80$ et le vendrons proche de la résistance à 110$. Des niveaux intermédiaires sont localisés à 86 en support et à 101 en résistance. 10

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 25 novembre 2014, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 24 avril 2015, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 6 Indices d aversion

Plus en détail

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014 TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre Des fondamentaux en demi-teinte, mais un retour de l appétence pour le risque A l issue de la publication des résultats du troisième trimestre, les analystes financiers

Plus en détail

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved.

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved. Presentation Le TraderTip résume la situation des paires de devises sélectionnées RTFX TraderTip est la présentation du système Nostromo qui fait la synthèse de tous les paramètres techniques (résistances,

Plus en détail

Signaux mitigés en provenance de la Fed?

Signaux mitigés en provenance de la Fed? Signaux mitigés en provenance de la Fed? La semaine dernière fut particulièrement intense sur les marchés, avec plusieurs thèmes centraux pour les opérateurs boursiers. Une fois ces thématiques relativement

Plus en détail

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 Le RTFX Tradertip Table des matières I. Présentation générale... 3 II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 A. Fenêtre de points fixes... 4 1. Point clé... 4 2. Elliott... 4 3. Clôture...

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

Indicateur mondial de la multi gestion

Indicateur mondial de la multi gestion Indicateur mondial de la multi gestion (8ème vague - Juin 4) Contacts TNS Sofres : Frédéric CHASSAGNE / Dawn WALKER : 1 92 45 37 / 46 4 Contrat 15EE5 Département Communication & Finance SOMMAIRE Méthodologie...

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 10 août 2015 fff Semaine 32 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +46.33% +42.23% CAC 40 +17.42% +20.64% Variation hebdo Cours* CAC 40 +1.42%

Plus en détail

Introduction à l Analyse croisée

Introduction à l Analyse croisée Introduction à l Analyse croisée Dollar is King Dollar = 60% des réserves des Banques Centrales Dollar = 45% des échanges de devises Hypothèse de départ Les marchés sont inter-reliés et il est possible

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les bases de l analyse technique Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Marché des changes : M. Draghi change la donne

Marché des changes : M. Draghi change la donne Marché des changes : M. Draghi change la donne Fait remarquable sur l impact qu ont les décisions de la BCE sur le marché du forex, les principaux mouvements ont généralement lieu après qu un bon journaliste

Plus en détail

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire)

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire) Royaume du Maroc N 04/08- avril 2008 DENI/SCI Synthèse En matière de politique monétaire, la Fed, a baissé son taux directeur de 75 pb pour le ramener à 2,25%, lors de sa réunion du 18 mars 2008, dans

Plus en détail

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Perspectives Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Une approche mesurée du risque s impose : la prise de risque maitrisée est la solution AUTEUR : STEFAN HOFRICHTER

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Analyse pour la semaine du 11 mars 2013 : La hausse se poursuivait encore la semaine dernière sur les principaux indices mondiaux avec un Dow Jones qui évolue désormais sur ses plus hauts historiques à

Plus en détail

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE DE LA GESTION PRIVÉE COMPTE RENDU DAVID DESOLNEUX DIRECTEUR DE LA GESTION SCÉNARIO ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS La croissance économique redémarre, portée par les pays développés. Aux Etats-Unis, après une croissance

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

«J ai testé les meilleures stratégies pour gagner sur les actions», Cédric Froment

«J ai testé les meilleures stratégies pour gagner sur les actions», Cédric Froment «J ai testé les meilleures stratégies pour gagner sur les actions», Cédric Froment Partie I : Anatomie du marché action Chap 1 - La distribution des cours de bourse Distribution Gaussienne et Mandelbrotienne

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport EUR / USD Se consolide.

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Pour la semaine du 31 décembre 2012 :

Pour la semaine du 31 décembre 2012 : Pour la semaine du 31 décembre 2012 : C est dans un climat économique et politique difficile que les marchés entreront cette semaine dans la nouvelle année, inquiets en raison des tergiversations budgétaires

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 1/ Contexte : Deux fait marquants pour la semaine passée : 1/ Statu quo pour l OPEP. L'OPEP produira 30 millions de barils par jour au moins jusqu en

Plus en détail

La Chine atterrit et le marché décolle!

La Chine atterrit et le marché décolle! Que s'est-il passé en avril? Focus Marchés Commentaires de marché En avril, le ralentissement économique du premier trimestre est confirmé par les chiffres de croissance publiés en Chine et aux Etats-Unis.

Plus en détail

GLOBAL ANALYZER. Guide de l utilisateur du

GLOBAL ANALYZER. Guide de l utilisateur du Guide de l utilisateur du GLOBAL ANALYZER LES «RAPPORTS» 1 La partie «Signalétique» 1 La partie «Diagnostic» 1 La partie«conclusions» 1 Le profil de la société 2 Les autres mesures : 2 LA SECTION VALORISATION

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 Environnement : Magnifique contre pied des marchés la semaine dernière. En effet, alors que la semaine d avant fut très mouvementée, notamment avec la journée

Plus en détail

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options

Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Owen Williams Grenoble Ecole de Management Accréditations > 2 Introduction Une option donne au détenteur le droit de faire quelque chose dans

Plus en détail

Pour la journée du 06/02/2013

Pour la journée du 06/02/2013 Pour la journée du 06/02/2013! Les principaux indices mondiaux reprenaient hier une grande partie des pertes de ce début de semaine. Outre-Atlantique, le Dow Jones renouait ainsi avec ses plus hauts, sʼadjugeant

Plus en détail

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Efigest Valeurs FR0010507434 Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Sommaire Contexte Général du Marché des Actions Gestion d Efigest Valeurs Répartitions du Portefeuille Répartitions du Portefeuille

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Mardi 29 Septembre 2015 Devises Les actions européennes devraient ouvrir en baisse, dans le sillage des Bourses

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Jeudi 17 Septembre 2015 Les actions européennes attendues en modeste hausse avant le verdict de la Fed Devises

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Warrants & Analyse Technique

Warrants & Analyse Technique Warrants & Analyse Technique Ce document est un complément du Guide des Warrants, qui présente les Warrants et leurs différentes utilisations dans le cadre de la gestion d un portefeuille boursier. Vous

Plus en détail

Mise à jour économique 01 Décembre 2009

Mise à jour économique 01 Décembre 2009 Mise à jour économique 01 Décembre 2009 USD Index, Un scénario en 2 phases À la crise économique De la crise financière La somme de deux crises = 0» Depuis le début de la crise jusqu à aujourd hui, l USD

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE RAPPEL DU CONTEXTE La baisse du marché actions chinois entamée depuis juin dernier a connu son plus violent épisode durant la journée de lundi et s est notamment propagée

Plus en détail

Options et des stratégies sur dérivés

Options et des stratégies sur dérivés Options et des stratégies sur dérivés 1. Les stratégies impliquant les options 2. Les propriétés des options sur actions 1. Stratégies sur les options De nombreuses combinaisons sont possibles Prendre

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

ENTREZ DANS L UNIVERS L DAYTRADER

ENTREZ DANS L UNIVERS L DAYTRADER ENTREZ DANS L UNIVERS L D UN D DAYTRADER Benoit FERNANDEZ-RIOU Waltrade Institut Salon Actionaria Paris 22 Novembre 2013 Benoit FERNANDEZ-RIOU Trader pour compte propre spécialisé sur le marché des changes,

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

http://je-serai-trader-pro.fr/ Page 1

http://je-serai-trader-pro.fr/ Page 1 Introduction... 4 Par où commencer?... 4 Qui suis-je pour t apprendre le trading?... 4 Pourquoi ce guide?... 5 Trader avec l analyse technique... 5 Savoir lire un graphique... 6 Déterminer la tendance

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001,

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

GENÈVE, LE 25 MARS 2015

GENÈVE, LE 25 MARS 2015 BANQUE PRIVÉE BENOIT CLIVIO DIRECTEUR, RESPONSABLE DU MARCHÉ SUISSE GENÈVE, LE 25 MARS 2015 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. BANQUE PRIVÉE BRUNO JACQUIER CHEF ÉCONOMISTE EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE)

Plus en détail

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014

France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 2014 France : indicateur de trésorerie des grandes entreprises 14 janvier 214 Résultats de l enquête - Janvier 214 Graphique du mois... Les conditions de financement des grandes entreprises et des ETI paraissent

Plus en détail

ANALYSE HEBDOMADAIRE DU CAC 40

ANALYSE HEBDOMADAIRE DU CAC 40 ANALYSE HEBDOMADAIRE DU CAC 40 Analyse hebdomadaire semaine 44 Bonjour à tous, approche du décompte daily, sous forme harmonics patterns, suite de la semaine 43 ou il était identifié un 121 bearsih en

Plus en détail

novembre Commentaire de marché

novembre Commentaire de marché novembre 2012 Commentaire de marché SOMMAIRE Introduction Le 25 novembre 2011, le taux OLO à 10 ans battait tout les records en pointant à 5.86%. Un an après, ce même taux bat à nouveau un record à la

Plus en détail

Les divergences dominent le marché

Les divergences dominent le marché Les divergences dominent le marché L euro a continué de glisser, pour la sixième semaine consécutive, face au dollar américain. Et cette baisse devrait continuer de s accentuer dans les prochains jours,

Plus en détail

EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour

EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour Macroéconomie : Le taux d intérêt auquel l Italie emprunte a franchi hier la barre fatidique des 7% provoquant immédiatement une vente massive

Plus en détail

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels!! Transcription Texte! À Lire - Très Important Vous n êtes pas autorisé à partager ce document avec qui que ce soit. Il appartient aux Éditions BLB New Dawn,

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

Copyright (c) 2012-2013 Le forex simplifié - ProfesseurForex.com - Tous droits réservés

Copyright (c) 2012-2013 Le forex simplifié - ProfesseurForex.com - Tous droits réservés 1 ? Sommaire Leçon 1 Leçon 2 Leçon 3 Leçon 4 Leçon 5 Leçon 6 Leçon 7 Leçon 8 Leçon 9 Leçon 10 Leçon 11 Leçon 12 Leçon 13 Leçon 14 Leçon 15 Leçon 16 Leçon 17 Leçon 18 Les bases fondamentales du Forex La

Plus en détail

Orchidée I Long Short

Orchidée I Long Short Orchidée I Long Short Concilier performance, décorrélationet faible volatilité 1er trimestre 2015 Document d information non contractuel réservé à des investisseurs professionnels au sens du Règlement

Plus en détail

Perspectives 2015 Divergences

Perspectives 2015 Divergences NOVEMBRE 2014 Perspectives 2015 Divergences Jean-Sylvain Perrig, CIO Union Bancaire Privée, UBP SA Rue du Rhône 96-98 CP 1320 1211 Genève 1, Suisse Tél. +4158 819 21 11 Fax +4158 819 22 00 ubp@ubp.com

Plus en détail

Business Meeting AFTE Finance active

Business Meeting AFTE Finance active Business Meeting AFTE Finance active Lyon 28 Avril 2015 1. EUR/USD : actualités et perspectives 2 Le dollar atteint des records USD: cours de change 1,45 1,40 1,35 1,30 EUR/USD USD/JPY (rhs inv.) 80 85

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 ACTUALITE ECONOMIQUE L activité mondiale devrait poursuivre son affermissement. L impulsion est donnée par les pays avancés, bien que leurs redressements restent inégaux.

Plus en détail

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change I- Introduction générale: 1 -La montée de l instabilité des taux de change. 2- L'instabilité du SMI au cours du 20 ème siècle. 1 - Illustration sur

Plus en détail

Perspectives du marché Un épais brouillard

Perspectives du marché Un épais brouillard Novembre 2009 Perspectives du marché Sommaire La charge de la preuve... 4 Le débat sur le chiffre d affaires... 5 Les devises vont-elles gâcher la fête?... 6 Suivi de la reprise sans emploi... 7 Dexia

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

simplifié «Le forex, c est plus simple que vous le pensez!» par ProfesseurForex.com

simplifié «Le forex, c est plus simple que vous le pensez!» par ProfesseurForex.com leforex simplifié «Le forex, c est plus simple que vous le pensez!» par ProfesseurForex.com Le forex peut parfois paraître compliqué pour les novices... Une rapide recherche sur Internet permet de se rendre

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat

Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Monsieur le Ministre, Messieurs les Secrétaires

Plus en détail

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES Le 16/02/2012 à 21H Présenté par Gilles SANTACREU (Boursikoter.com) En partenariat avec CMC Markets 1 Gilles SANTACREU, 43 ans - Webmaster et fondateur du site Boursikoter.com

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME

CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME Fonds commun de placement CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME Exercice du 01/07/2013 au 30/06/2014 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

MMR Monthly Market Report Octobre 2010

MMR Monthly Market Report Octobre 2010 Contexte économique mondial Le ralentissement de l économie mondiale reste modéré L économie mondiale traverse actuellement une phase de ralentissement après la forte reprise initiée par les plans gouvernementaux

Plus en détail

Un nouveau standard pour mesurer la performance des gérants

Un nouveau standard pour mesurer la performance des gérants Données de performance amleague Euro Equities Année en cours Période du 31 Décembre 2013 au 31 décembre 2014 Un nouveau standard pour mesurer la performance des gérants Un univers de compétition équitable

Plus en détail

Les matières premières : une baisse annoncée

Les matières premières : une baisse annoncée Que s'est-il passé en juillet? Commentaires de marché Focus Marchés Le carnage sur les matières premières et en Chine sur les marchés domestiques ont été les éléments essentiels dans ce qui fut un mois

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

François BARON. Le chartisme. Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse. Deuxième édition. Collection Analyse technique

François BARON. Le chartisme. Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse. Deuxième édition. Collection Analyse technique François BARON Le chartisme Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse Deuxième édition Collection Analyse technique, 2008 ISBN : 978-2-212-54016-1 CHAPITRE 7 Le double bottom Bottom D ESCRIPTION Objectif

Plus en détail

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente?

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente? Point de marché Taux européens : Plus raide sera la pente? Depuis l atteinte, le 25 avril dernier, d un rendement de 0,06% pour l obligation allemande de maturité 10 ans, les taux d intérêt à long terme

Plus en détail

Sommaire. Première partie. Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1. Chapitre 2. Chapitre 3. Chapitre 4.

Sommaire. Première partie. Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1. Chapitre 2. Chapitre 3. Chapitre 4. Sommaire Première partie Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1 Qu est-ce que le chartisme Définition Le mode de représentation des graphiques La tendance Les lignes de tendance

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Desjardins, Capital régional et coopératif Ouest de Montréal 16 septembre 2015 Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Jimmy Jean Économiste principal Mouvement Desjardins

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro :

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les marchés action sont repartis à la hausse cette semaine suite à différents chiffres économiques qui ont entrainé un rebond.

Plus en détail

LIBERTE SANTE. Rapport de gestion - septembre 2015. Données au 25-09-2015

LIBERTE SANTE. Rapport de gestion - septembre 2015. Données au 25-09-2015 Rapport de gestion - septembre 2015 Données au 25-09-2015 Sommaire Carte d identité 3 Analyse de la performance 4 Composition du portefeuille 7 Mouvements 10 Commentaires 11 Portefeuille détaillé 13 2

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD TURBULENCES SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS: POSSIBLE REPORT DU RELÈVEMENT DU TAUX DIRECTEUR DE LA FED Faits saillants Pour un deuxième mois consécutif, les mouvements

Plus en détail

DPA GESTION PRIVEE. Fonds Commun de Placement. Bulletin semestriel au 30 Mars 2007

DPA GESTION PRIVEE. Fonds Commun de Placement. Bulletin semestriel au 30 Mars 2007 Publication de la Valeur Liquidative : Tenue à disposition auprès de : www.dpainvest.com DPA GESTION PRIVEE Fonds Commun de Placement Bulletin semestriel au 30 Mars 2007 L'inventaire détaillé du portefeuille

Plus en détail

François BARON. Le chartisme. Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse. Collection Analyse technique

François BARON. Le chartisme. Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse. Collection Analyse technique François BARON Le chartisme Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse Collection Analyse technique, 2003 ISBN : 2-7081-2905-8 CHAPITRE 1 Qu est-ce que le chartisme DÉFINITION Le chartisme procède de

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

la décision de taux de la BCE hier n'a rien donnné de nouveau, l'impact marché était quasi nul.

la décision de taux de la BCE hier n'a rien donnné de nouveau, l'impact marché était quasi nul. FX Daily Briefing Highlights Le taux de chômage américain est attendu en hausse aujourd'hui à 9.5%, la décision de taux de la BCE hier n'a rien donnné de nouveau, l'impact marché était quasi nul. Calendrier

Plus en détail

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant :

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant : Parlons Trading Ask : prix d offre ; c est le prix auquel un «market maker» vend un titre et le prix auquel l investisseur achète le titre. Le prix du marché correspond au prix le plus intéressant parmi

Plus en détail

Orchidée I Long/Short

Orchidée I Long/Short Orchidée I Long/Short Concilier performance, décorrélationet faible volatilité Emerging Manager Day 14 décembre 2011 Orchidée I Long/Short Orchidée I est un fonds Long/Short européen, agréé par l AMF et

Plus en détail

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES FRANCE Juin 5 Selon les projections macroéconomiques pour la France effectuées dans le cadre de l Eurosystème, après trois années de croissance atone, le PIB croîtrait en moyenne

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail