Éléments de la théorie de l échantillonnage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éléments de la théorie de l échantillonnage"

Transcription

1 Éléments de la théorie de l échantillonnage S. Robin AgroParisTech, dépt. MMIP 28 septembre 2007 A lire : Chapitre 2 Éléments d échantillonnage du livre Statistique Inférentielle, Daudin, R., Vuillet (2001) 1

2 Objectif On étudie une population de grande taille. On souhaite estimer une caractéristique quantitative de cette population. Exemples Taux d endettement moyen des entreprises d une région Fréquence d un gène de prédisposition à une maladie dans une population humaine Production laitière moyenne des vaches d une race donnée Écart type de cette production laitière Proportion d électeurs ayant l intention de voter pour le candidat A lors de la prochaine élection 2

3 Échantillonnage Principe général La population P étant trop grande pour être recensée, on en extrait un échantillon E sur lequel on effectue les mesures. Plan d échantillonnage : P E Méthode selon laquelle E est tiré dans P. Inférence : E P Déduction ( transport ), à partir des observations faites sur l échantillon E, des caractéristique de la population P P E 3

4 Estimation d une moyenne On veut estimer la taille moyenne des individus de la population. Notations : N = taille de (i.e. nombre d individus dans) la population de la population P α = indice (numéro) des individus dans la population (α = 1,2,...N) y α = taille (i.e. mesure de la hauteur) de l individu α. µ = taille moyenne des individus de P : µ = 1 N N y α = α=1 Espérance de la taille d un individu pris au hasard uniforme dans P σ = écart type de la taille des individus de P : σ 2 = 1 N N (y α µ) 2 = α=1 Variance de la taille d un individu pris au hasard uniforme dans P 4

5 Exemple : Taille (en cm) des étudiants de l INAPG présents en N = 731 µ = 172.0cm σ = 9.0cm 5

6 Estimation de µ Échantillon E : On tire n individus dans P. Mesure : On note Y i la taille du i-ème individu de l échantillon (i = 1,2,...n). Y i est une variable aléatoire car l individu i est choisi au hasard Estimateur : On note la taille moyenne des individus de l échantillon. Y = 1 n n Y i = 1 n i=1 N ε α y α, en notant ε α = α=1 { 1 si α E 0 sinon Y est une variable aléatoire car c est une fonction des Y i ou des ε α. Estimation : Un fois l échantillon tiré et les mesures faites, on dispose des réalisations des Y i et donc d une réalisation y de Y y = moyenne observée sur l échantillon Inférence : Que peut-on dire de la valeur de la moyenne de la population µ à partir de l estimateur Y et de l estimation y? 6

7 Échantillonnage aléatoire simple Aussi appelée échantillonnage avec probabilités égales et sans remise (PESR). Définition. Un échantillonnage aléatoire simple est tel que les C n N échantillons possibles ont une probabilité égale d être tirés. Propriété de l échantillonnage aléatoire simple. Chaque individu de la population a une probabilité n/n d être pris dans l échantillon. Propriétés de l estimateur Y Espérance : Y est un estimateur sans biais de µ (Y ) = µ Variance : la variance de Y dépend de la taille n de l échantillon, du taux de sondage f = n/n, de la variance de la population σ 2. Î(Y ) = 1 N ( 1 n ) σ 2 nn 1 N 1 (1 f)σ2 n 7

8 Etudiants de l INAPG : Effet de la taille de l échantillon Tirage de 1000 échantillons de taille n = 10 Différentes tailles d échantillon n n = 10 n = 60 n = 120 Moyenne Ecart type

9 Choix de la taille de l échantillon Précision désirée On fixe une précision souhaitée σ Y = Î(Y ) Exemple : σ Y = 1cm. σ M Taille de l échantillon On choisit la valeur de n qui fournit cette précision. Exemple : n = n Variance de la population. La variance σ 2 intervient dans le calcul alors qu elle est inconnue. On recourt alors à l expertise. Exemple : σ 10cm n = 88. 9

10 Cas d une proportion Exemple. Estimer la proportion d individu porteur d un allèle particulier dans une population. Une proportion est une moyenne. On définit la variable x α = { 1 si l individu α porte l allèle 0 sinon En notant π la fréquence du gène dans la population : π = nombre d individus porteurs taille de la population = α x α N. Variance. La variance de la population est donnée par la proportion : σ 2 = π(1 π). 10

11 Échantillonnage stratifié L échantillonnage aléatoire simple tire les individus uniformément dans toute la population. Stratification La population P est souvent structurée en sous-population (strates P 1, P 2,...) liées à la variables d intérêt. P 1 P 2 P 3 P 4 E 4 P 5 Exemples : E 2 Taux d endettement et taille de l entreprise, E 1 Taille de l individu et sexe, E 3 Fréquence allélique et race de l animal, E 5 etc. Idée : Il est certainement judicieux de diviser l échantillon E en sous-échantillons (E 1, E 2,...) issus des différentes strates de la population. 11

12 Etudiants de l INAPG : Répartition de la taille selon le sexe Fem. µ F = 165.7cm σ F = 5.8cm, Masc. µ M = 178.5cm σ M = 6.7cm, Total µ = 172.0cm σ = 9.0cm 12

13 Répartition de l échantillon Notations : H = nombre de strates (numérotées pas h = 1, 2,...H), N h = taille de la strate P h : H h=1 N h = N, n h = taille du sous echantillons E h : H h=1 n h = n. L échantillonnage est caractérisé par le choix des effectifs n h. Echantillonnage proportionnel : Les effectifs n h respectent les proportions de la population : n h = n N h N. Echantillonnage dans les strates : Dans chaque strate, on effectue une échantillonnage aléatoire simple de n h individus parmi N h. 13

14 Estimation de la moyenne Notations pour chaque strate : µ h = moyenne dans la strate P h : µ h = 1 N h x α α P h σ h = écart type dans la strate P h : σh 2 = 1 (x α µ h ) 2 N h α P h Y h = moyenne de l échantillon E h : Y h = 1 X i n h i E h Estimation de µ = moyenne générale de la population : µ = 1 N H N h µ h Y = 1 N h=1 H N h Y h h=1 14

15 Propriété de l estimateur Y Propriétés de Y h. Ses propriétés sont données par l échantillonnage aléatoire simple de n h individus dans une population de taille N h. (Y h ) = µ h, Î(Y h ) = 1 n h N h N h 1 ( 1 n ) h σh 2 N h Propriété de l estimateur Y. Espérance : (Y ) = µ Variance : Î(Y ) = H h=1 ( ) 2 Nh N Î(Y h ) A taille d échantillon n égale, la variance de cet estimateur est toujours plus faible que celle obtenue avec l échantillonnage aléatoire simple : Î(Y stratif. ) Î(Y aléa. ) 15

16 Etudiants de l INAPG : Comparaison des deux méthodes Aléatoire simple Stratifié n = 10 n = 60 n = 120 Moyenne Ecart type n = 10 n = 60 n = 120 Moyenne Ecart type n 1 /n 2 5/5 31/29 62/58 Le gain de précision est d autant plus grand que les moyennes µ h des strates sont différentes (variabilité inter-strates forte). 16

17 Autres méthodes d échantillonnage Échantillonnage en grappes. Exemple : contrôle vétérinaire sur des aliments par lot. P 1 P 2 P 3 P 4 P 5 On échantillonne quelques lots, dans lesquels on mesure toutes les unités. Hypothèse : les grappes sont homogènes entre elles. E 1 E 3 Échantillonnage à plusieurs degrés. Exemple : Population de grande taille, structurée en régions, communes. P 1 P 2 P 3 P 4 E 4 P 5 On échantillonne quelques régions, au sein desquelles quelques communes, au sein desquelles quelques individus. E 1 E 5 17

18 Et encore... Stratification optimal : en échantillonnage stratifié, la variance Î(M) est minimale quand on sur-sonde les strates les plus variables (n h proportionnel à N h σ h ). Méthode des quotas : stratification respectant les proportions marginales de différentes stratifications (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle,...), mais pas les proportions croisées. Échantillonnage systématique : individus de la populations observés dans une ordre prédéfini et échantillonnage d un individu tous les n/n. Méthodes de redressement; stratification a posteriori : échantillonnage aléatoire simple, puis redressement de la moyenne en fonction des effectifs des strates dans l échantillon. Panels : suivi d un ensemble d individus choisis pour être représentatifs une fois pour toute. 18

19 Pratique des sondages Hypothèses : Les propriétés statistiques des estimateurs sont garanties par des hypothèses précises. En pratique, elles ne sont souvent pas respectées. Hypothèse Difficultés / Risques Taille de la population (et des sous populations) connue. Individus tirés avec probabilités égales. Mesures fiables (non entachées d erreur). Base de sondage incomplète ou absente Population visée mal connue Échantillonnage sous optimal ou partiel. Absence de base de sondage, difficulté d accès à certains individus, biais de sélection des sondeurs Probabilités de sélection inégales. Erreurs de mesures, biais de complaisance, incompréhension d un questionnaire, non réponses Variabilité plus grande, voire biais. 19

20 Biais dû à la formulation Enquête par questionnaire Pensez-vous que les Etats-Unis doivent autoriser les discours publics contre la démocratie? Pensez-vous que les Etats-Unis doivent interdire les discours publics contre la démocratie? Doivent autoriser : 21% Ne doivent pas interdire : 39% Ne doivent pas autoriser : 62% Doivent interdire : 46% Pas d opinion : 17% Pas d opinion : 15% 20

21 Biais dû à la présentation Question : Selon vous, quels sont aujourd hui les deux problèmes les plus graves dans la liste des items ci-dessous? Méthodes. La liste est proposée dans l ordre pour une partie de l échantillon et dans l ordre inverse pour l autre partie. Réponse ordre direct ordre inverse Chômage 34% 19% Terrorisme 8.5% 7% Faim dans le monde 21% 17% Guerres 15% 18% Racisme 5% 8% Non respect des droits de l homme 8% 10% Formation des jeunes 1% 6% Délinquance 1% 8% 21

22 Références Les sondages : principes et méthodes A.M. Dussaix, J-M. Grosbras, Que saisje? (701). PUF Sampling techniques W.G. Cochran, Wiley. Pratique et analyse des enquêtes par sondage M. Deroo, A.M. Dussaix, PUF 22

Quelques éléments de la théorie de l échantillonnage

Quelques éléments de la théorie de l échantillonnage Quelques éléments de la théorie de l échantillonnage Jean-Jacques Daudin AgroParisTech 2009 1 Définitions Population : ensemble des unités sur lesquelles porte l étude Echantillon : sous-ensemble d unités

Plus en détail

Méthodologie et traitement d'une enquête

Méthodologie et traitement d'une enquête Méthodologie et traitement d'une enquête L3 Econométrie M. Fournier Ch 2 L'échantillonnage * A. Définition de l'échantillon B. L'échantillonnage aléatoire C. L'échantillonnage non aléatoire * Remerciements

Plus en détail

Sondage stratifié. Myriam Maumy. Master 1ère Année Strasbourg, France

Sondage stratifié. Myriam Maumy. Master 1ère Année Strasbourg, France proportionnel 1 1 IRMA, Université Louis Pasteur Strasbourg, France Master 1ère Année 13-03-2006 proportionnel Ce chapitre s appuie essentiellement sur 2 ouvrages : 1 Les sondages : Principes et méthodes

Plus en détail

Estimation et intervalle de confiance

Estimation et intervalle de confiance Estimation et intervalle de confiance S. Robin robin@agroparistech.fr AgroParisTech, dépt. MMIP 8 octobre 2007 A lire : Chapitre 3 Estimation de paramètre du livre Statistique Inférentielle, Daudin, R.,

Plus en détail

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 1ère Année Strasbourg, France

Sondage stratifié. Myriam Maumy-Bertrand. Master 1ère Année Strasbourg, France proportionnel optimal 1 1 IRMA, Université de Strasbourg Strasbourg, France Master 1ère Année 16-10-2014 proportionnel optimal Références Ce chapitre s appuie essentiellement sur deux ouvrages : 1 «Les

Plus en détail

Méthodologie et traitement d'une enquête

Méthodologie et traitement d'une enquête Méthodologie et traitement d'une enquête L3 Econométrie M. Fournier fournier@gate.cnrs.fr Ch 2 L'échantillonnage * A. Définition de l'échantillon B. L'échantillonnage aléatoire C. L'échantillonnage non

Plus en détail

Introduction sur l inférence statistiques et théorie de l échantillonnage

Introduction sur l inférence statistiques et théorie de l échantillonnage Introduction sur l inférence statistiques et théorie de l échantillonnage February 8, 2015 Chapitre 3 February 8, 2015 1 / 15 Section Introduction sur l inférence statistique 1 Introduction sur l inférence

Plus en détail

Chap1. Définitions de base

Chap1. Définitions de base Chap1. Définitions de base STATISTIQUE vs. STATISTIQUES Des statistiques 1,3 milliard d habitant en chine 97 000 séropositifs en France en 2003 En France, La taille moyenne d un homme est de 1m75 et celle

Plus en détail

UE4 Évaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé. Échantillonnage. Frédéric Mauny 04 et 10 octobre 2013

UE4 Évaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé. Échantillonnage. Frédéric Mauny 04 et 10 octobre 2013 UE4 Évaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Échantillonnage Frédéric Mauny 04 et 10 octobre 2013 1 Plan du cours 1. Définitions 2. Base de sondage et tirage

Plus en détail

Distribution des échantillons aléatoires

Distribution des échantillons aléatoires Chapitre 4 Distribution des échantillons aléatoires Université de Paris Ouest 2012 2013 Objectifs du chapitre Rappel : L inférence statistique consiste à induire les caractéristiques inconnues d une population

Plus en détail

ALGORITHMES DE TIRAGE

ALGORITHMES DE TIRAGE ALGORITHMES DE TIRAGE Utilisent des nombres aléatoires uniformément répartis entre 0 et 1 Qualités souhaitées: Sans remise Séquentiel Rapide Respecte les probabilités d inclusion De taille fixe Utilisable

Plus en détail

Stratification a posteriori

Stratification a posteriori 1 1 IRMA, Université de Strasbourg Strasbourg, France Master 2ème Année 19-10-2011 Ce chapitre s appuie essentiellement sur le livre : «Méthodes statistiques des sondages», Jean-Marie Grosbras, Economica.

Plus en détail

Sondages empiriques. Pierre Duchesne. August 1, 2017

Sondages empiriques. Pierre Duchesne. August 1, 2017 August 1, 2017 Méthodes d échantillonnage non-probabilistes Avec ce genre de méthodes, habituellement, 1. Moins grande exactitude qu avec les méthodes probabilistes; 2. Impossible de mesurer la précision.

Plus en détail

La méthode des quotas

La méthode des quotas La méthode des quotas Oliviero Marchese, janvier 2005 1 La méthode des quotas Principe de la méthode Point de départ et but recherché Caractère «intuitif» de la méthode A quoi ressemble une feuille de

Plus en détail

Echantillonnage. Professeur Francis GUILLEMIN > Ecole de santé publique - Faculté de Médecine

Echantillonnage. Professeur Francis GUILLEMIN > Ecole de santé publique - Faculté de Médecine Echantillonnage Professeur Francis GUILLEMIN > Ecole de santé publique - Faculté de Médecine Plan Terminologie Méthodes de sondage Qualité des estimateurs Comment dénombrer? Question : combien y a-t-il

Plus en détail

Séminaire Environnement

Séminaire Environnement Séminaire Environnement Constitution d échantillons pour études quantitatives Myriam Campardon Unité Mixte de Recherche Cemagref-ENGEES en Gestion des Services Publics Séminaire environnement - Ateliers

Plus en détail

Chapitre 3. Les enquêtes en épidémiologie descriptive. 25/11/2005 Claude Saegerman 1

Chapitre 3. Les enquêtes en épidémiologie descriptive. 25/11/2005 Claude Saegerman 1 Chapitre 3 Les enquêtes en épidémiologie descriptive 25/11/2005 Claude Saegerman 1 Définition Enquête dont l objet est de décrire les caractéristiques d un phénomène de santé : dans une population, son

Plus en détail

Sondages à probabilités inégales. STA108 Enquêtes et sondages Octobre 2012 Philippe Périé

Sondages à probabilités inégales. STA108 Enquêtes et sondages Octobre 2012 Philippe Périé Sondages à probabilités inégales STA108 Enquêtes et sondages Octobre 2012 Philippe Périé 1 Sondages à probabilités inégales Les sondages aléatoires simples ne sont utilisés qu en l absence de toute autre

Plus en détail

A.- SONDAGE ÉLÉMENTAIRE SIMPLE

A.- SONDAGE ÉLÉMENTAIRE SIMPLE Prof. N. Midoun Enseignement post-gradué d Epidémiologie - Faculté de Médecine d Oran Etablissement Hospitalier et Universitaire d Oran, Mars 2014 A.- SONDAGE ÉLÉMENTAIRE SIMPLE Tirage direct dans la base

Plus en détail

Statistique descriptive

Statistique descriptive Maurice LETHIELLEUX Maître de conférences à l université Paris II-Panthéon-Assas Statistique descriptive 8 e édition Dunod, 2016 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-074564-7 Sommaire

Plus en détail

STA108 Sondages. Philippe Périé cours n 4 : 24OCT2014

STA108 Sondages. Philippe Périé cours n 4 : 24OCT2014 STA108 Sondages Philippe Périé cours n 4 : 24OCT2014 STA108 - Sondages Philippe Périé (IPSOS) philippe.perie@ipsos.com Sylvie Rousseau (INSEE) sylvie.rousseau@insee.fr Stratification Introduction Notations

Plus en détail

STA108 Enquêtes et sondages. Sondages à plusieurs degrés et par grappes

STA108 Enquêtes et sondages. Sondages à plusieurs degrés et par grappes STA108 Enquêtes et sondages Sondages à plusieurs degrés et par grappes Philippe Périé, novembre 2011, et Gilbert Saporta, novembre 2013 Sondages à plusieurs degrés et par grappes Introduction Sondages

Plus en détail

loi faible des grands nombres

loi faible des grands nombres échantillonnage loi faible des grands nombres lien entre probabilités et statistiques : jeu de pile ou face : "pile" avec proba 1/2 on joue une fois : soit "pile", soit "face" on joue deux fois : pas forcément

Plus en détail

Intervalles de fluctuation

Intervalles de fluctuation Intervalles de fluctuation Brigitte CHAPUT Groupe Statistique et probabilités - IREM de Toulouse Commission inter-irem Statistique et probabilités 1. Programme de seconde (juin 2009) 2. Échantillons 3.

Plus en détail

UFR de Sciences Economiques Année FEUILLE 1 : ESTIMATION

UFR de Sciences Economiques Année FEUILLE 1 : ESTIMATION Université Paris 13 Cours de Statistiques et Econométrie UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 Licence de Sciences Economiques 3 Premier semestre FEUILLE 1 : ESTIMATION 1. Estimation ponctuelle Exercice

Plus en détail

Méthodes de sondage SOL3017 et SOL Notes de cours. Pourquoi un échantillon? Les types d échantillon

Méthodes de sondage SOL3017 et SOL Notes de cours. Pourquoi un échantillon? Les types d échantillon Méthodes de sondage SOL3017 et SOL 6448 Notes de cours Pourquoi un échantillon? Les types d échantillon Département de sociologie Université de Montréal Professeur : Claire Durand Claire Durand 2009 1.

Plus en détail

Sondons les sondages. Avner Bar-Hen. Kafémath 14 mars 2012

Sondons les sondages. Avner Bar-Hen. Kafémath 14 mars 2012 Kafémath 14 mars 2012 Présentation du secteur La statistique publique : 8000 employés dont 5800 à l INSEE Le Conseil national de l information statistique(cnis) Le service statistique public(insee et services

Plus en détail

A. Daouda A. Ilboudo 1. Burkina Faso. 1 Institut National de la Statistique et de la Démographie

A. Daouda A. Ilboudo 1. Burkina Faso. 1 Institut National de la Statistique et de la Démographie ÉVALUATION DE L IMPACT D UN PROGRAMME/PROJET SUR LES PERFORMANCES DES ENTREPRISES D UNE LOCALITÉ : PLAN DE SONDAGE, MESURE ET SIGNIFICATIVITÉ DE L IMPACT A. Daouda A. Ilboudo 1 1 Institut National de la

Plus en détail

Chapitre 5 ESTIMATION ET INTERVALLES DE CONFIANCE

Chapitre 5 ESTIMATION ET INTERVALLES DE CONFIANCE Thierry Foucart 1 http://foucart.thierry.free.fr Chapitre 5 ESTIMATION ET INTERVALLES DE CONFIANCE 1. DES PROBABILITÉS À LA STATISTIQUE. hypothèse intuitive élaborée à partir d expériences diverses : convergence

Plus en détail

Théorie des sondages : cours 1

Théorie des sondages : cours 1 Théorie des sondages : cours 1 Camelia Goga IMB, Université de Bourgogne e-mail : camelia.goga@u-bourgogne.fr Master Besançon Plan du cours et bibliographie Plan du cours Chapitre 1 : Généralités Chapitre

Plus en détail

Étude de cas. Myriam Maumy-Bertrand. 27 septembre IRMA, UMR 7501, Université de Strasbourg

Étude de cas. Myriam Maumy-Bertrand. 27 septembre IRMA, UMR 7501, Université de Strasbourg Étude de cas IRMA, UMR 7501, Université de Strasbourg 27 septembre 2013 Ce chapitre s appuie essentiellement sur le livre : 2 ème partie Théorie de l estimation Sommaire 1 Introduction 2 3 4 5 6 Le problème

Plus en détail

STAT Statistique descriptive. Transparents Philippe Lambert.

STAT Statistique descriptive. Transparents Philippe Lambert. STAT0002 - Statistique descriptive Transparents Philippe Lambert www.statsoc.ulg.ac.be/stat0002.html Faculté des Sciences Sociales Université de Liège Avertissement - Droits d auteur Les supports de cours

Plus en détail

Les techniques d échantillonnage

Les techniques d échantillonnage 10 CHAPITRE 3 Les techniques d échantillonnage 1. Les techniques d échantillonnage aléatoire Ces méthodes reposent sur le hasard. Les unités statistiques sont désignées par le hasard et ont toute la même

Plus en détail

Notice technique. Enquête «Vie politique» Portrait de l invitée Marine Le Pen

Notice technique. Enquête «Vie politique» Portrait de l invitée Marine Le Pen Notice technique Enquête «Vie politique» Portrait de l invitée Marine Le Pen Informations générales Organisme ayant réalisé le sondage TNS Sofres Commanditaires du sondage Nombre de personnes interrogées

Plus en détail

Introduction à l estimation

Introduction à l estimation Chapitre 2 Introduction à l estimation Université de Paris Ouest 2012 2013 Sommaire 1 Deux exemples pour commencer 2 Estimation 3 Variance corrigée : pourquoi n 1 4 Conclusion Exemple 1 : Taille des Français

Plus en détail

Estimation et Intervalle de Confiance

Estimation et Intervalle de Confiance Estimation et Intervalle de Confiance Jean-Jacques Daudin AgroParisTech October 26, 2011 Document disponible sur http://www.agroparistech.fr/mmip/tice/mathematiques/ J.J. Daudin () Estimation et Intervalle

Plus en détail

Échantillonnage. Dr Christophe Hebeisen HEG - Économie d Entreprise cours 4 et et 18 mars 2009

Échantillonnage. Dr Christophe Hebeisen HEG - Économie d Entreprise cours 4 et et 18 mars 2009 Échantillonnage Dr Christophe Hebeisen christophe.hebeisen@a3.epfl.ch HEG - Économie d Entreprise cours 4 et 5 11 et 18 mars 2009 stat enquête 1 / 34 Connaître la différence entre sondage probabiliste

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES. Support pédagogique de cours N 02 : Echantillonnage

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES. Support pédagogique de cours N 02 : Echantillonnage ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Statistique de Gestion Année Académique : 2013/2014 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 1, 2, 7 et 8 Site web : www.sg-ehec.jimdo.com

Plus en détail

Estimation des paramètres à partir du pourcentage, et de la moyenne

Estimation des paramètres à partir du pourcentage, et de la moyenne Estimation des paramètres à partir du pourcentage, et de la moyenne 1- Introduction 1 ère année Médecine 2016/2017 Faire une estimation, c est tenter de définir les paramètres d une population à partir

Plus en détail

Estimation. Intervalle de confiance d une espérance d une loi de Gauss On se place dans le cas où X suit une loi N(m, σ) avec σ connu et m inconnu.

Estimation. Intervalle de confiance d une espérance d une loi de Gauss On se place dans le cas où X suit une loi N(m, σ) avec σ connu et m inconnu. Filière E Denis Pasquignon Résumé du cours :. l échantillonnage Estimation On appelle échantillon aléatoire de taille n la donnée de n variables aléatoires X,..., X n définies sur un espace probabilisé

Plus en détail

Techniques d échantillonnage en épidémiologie

Techniques d échantillonnage en épidémiologie Master Sciences et Technologies Santé Mention Biologie Santé Spécialité Génie physiologique, Biotechnologies et informatique, Développement du médicament UE EPIDEMIOLOGIE Techniques d échantillonnage en

Plus en détail

Pédagogie statistique. Benoît Riandey (INED)

Pédagogie statistique. Benoît Riandey (INED) Pédagogie statistique des sondages électoraux Benoît Riandey (INED) Objets de la communication Confusion de résultats troublante! Prudence, médias! Estimations statistiques ou dires d experts politologues

Plus en détail

Cours 5: Inférences: Estimation, Echantillonnage et Tests

Cours 5: Inférences: Estimation, Echantillonnage et Tests Cours 5: Inférences:, Echantillonnage et Laboratoire de Mathématiques de Toulouse Université Paul Sabatier-IUT GEA Ponsan Module: Stat inférentielles Cours 5: Inférences:, Echantillonnage et 1 Les divers

Plus en détail

Cours de sondages approfondis

Cours de sondages approfondis Cours de sondages approfondis 1ère séance : rappels Xavier d Haultfœuille 1 Introduction Objectif du cours : aborder quelques techniques récentes en sondages, et plus précisément : - en échantillonnage

Plus en détail

Échantillonnage des agglomérations de l IPC pour la base 2015

Échantillonnage des agglomérations de l IPC pour la base 2015 Échantillonnage des agglomérations de l IPC pour la base 2015 Patrick Sillard et Laurence Jaluzot INSEE France Mars 2015 Sillard, Jaluzot Échantillonnage de l IPC 1/25 Introduction : les principes de l

Plus en détail

Chapitre III. Loi Normale, Comparaisons de moyennes

Chapitre III. Loi Normale, Comparaisons de moyennes Chapitre III Loi Normale, Comparaisons de moyennes Echantillons indépendants & appareillés Echantillonnage aléatoire!! Echantillons indépendants ex : résultats de 2 classes différentes Echantillons appareillés

Plus en détail

Avant de tirer l échantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et échantillonner chaque strate

Avant de tirer l échantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et échantillonner chaque strate STT-4600 STT-60 ÉCHANTILLONNAGE STRATIFIÉ (C.3) Avant de tirer l écantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et écantillonner caque strate indépendamment.

Plus en détail

STATISTIQUE ET PROBABILITÉS AU LYCÉE. (séries ES, S, STI2D, STL)

STATISTIQUE ET PROBABILITÉS AU LYCÉE. (séries ES, S, STI2D, STL) STATISTIQUE ET PROBABILITÉS AU LYCÉE (séries ES, S, STI2D, STL) Contexte de travail Des notions de statistique inférentielle introduites pour la première fois dans les programmes du secondaire. Ces notions

Plus en détail

Plan. Définitions Sondages empiriques Sondages aléatoires Estimation

Plan. Définitions Sondages empiriques Sondages aléatoires Estimation Techniques d échantillonnage en épidémiologie Marion ALBOUY-LLATY Staff de santé publique 23 Mars 2010 1 Plan Définitions Sondages empiriques Sondages aléatoires Estimation 2 Échantillonnage opération

Plus en détail

Avant de tirer l échantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et échantillonner chaque strate

Avant de tirer l échantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et échantillonner chaque strate STT-4600 STT-60 ÉCHANTILLONNAGE STRATIFIÉ (C.4) Avant de tirer l écantillon on peut diviser la population en ensembles mutuellement exclusifs appelés strates et écantillonner caque strate indépendamment.

Plus en détail

2. Comment définir et composer l échantillon d une enquête?

2. Comment définir et composer l échantillon d une enquête? MODULE 3 : Comment construire un échantillon? 2. Comment définir et composer l échantillon d une enquête? Passons maintenant à la question des échantillons. Un échantillon est une extraction de la population,

Plus en détail

Sondage en épidémiologie

Sondage en épidémiologie Sondage en épidémiologie Dr Julien Mancini julien.mancini@univmed.fr Laboratoire d Enseignement et de Recherche sur le Traitement de l Information Médicale Faculté de Médecine de Marseille, Université

Plus en détail

ENQUÊTE LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR E. MACRON M. LE PEN NOTICE TECHNIQUE 23 AVRIL 2017

ENQUÊTE LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR E. MACRON M. LE PEN NOTICE TECHNIQUE 23 AVRIL 2017 ENQUÊTE LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR E. MACRON M. LE PEN NOTICE TECHNIQUE 23 AVRIL 2017 1 ARTICLE 2 INFORMATIONS GENERALES Organisme ayant réalisé le sondage IPSOS Commanditaires du sondage Nombre de

Plus en détail

SONDAGES STRATIFIES. Philippe Périé & Gilbert Saporta. STA108, 26 octobre 2012

SONDAGES STRATIFIES. Philippe Périé & Gilbert Saporta. STA108, 26 octobre 2012 SONDAGES STRATIFIES Pilippe Périé & Gilbert Saporta STA108, 6 octobre 01 Information auxiliaire STRATIFICATION Idée e : S il existe dans la base de sondage un critère re permettant de distinguer a priori

Plus en détail

La recherche en soins infirmiers

La recherche en soins infirmiers La recherche en soins infirmiers 3 e module : la planification 3 e partie: les devis expérimentaux Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013 Ce texte fait partie d un didacticiel préparé pour un enseignement

Plus en détail

1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE 2017 LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR DE L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017

1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE 2017 LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR DE L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 1 1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE 2017 LES FRANÇAIS ET LE SECOND TOUR DE L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON DATES DE TERRAIN MÉTHODE 2 024 personnes inscrites sur les listes électorales,

Plus en détail

Traitement des valeurs atypiques d une enquête par winsorization - application aux enquêtes sectorielles annuelles

Traitement des valeurs atypiques d une enquête par winsorization - application aux enquêtes sectorielles annuelles Traitement des valeurs atypiques d une enquête par winsorization - application aux enquêtes sectorielles annuelles Thomas Deroyon - DMS Insee thomas.deroyon@insee.fr 1 er avril 2015 1 / 20 Plan Introduction

Plus en détail

Etudes et Recherche Commerciale

Etudes et Recherche Commerciale tudes et Recherche ommerciale echniques de ommercialisation et (1 ère partie) es études qualitatives 1/ es caractéristiques Petit nombre d individus Pas de souci de représentativité Utilité: Formulation

Plus en détail

TESTS DE COMPARAISON DE DEUX VARIANCES

TESTS DE COMPARAISON DE DEUX VARIANCES TESTS DE COMPARAISON DE DEUX VARIANCES À l occasion de la rénovation du BTSA, il nous a semblé nécessaire d aborder la notion de test de comparaison de deux variances. Celle-ci apparaît dans le référentiel

Plus en détail

Intentions de vote à l élection présidentielle 2012

Intentions de vote à l élection présidentielle 2012 Intentions de vote à l élection présidentielle 2012 Rappel de la méthodologie Echantillon Echantillon de 1 000 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus et inscrits sur les listes

Plus en détail

Notice technique. Enquête «Enquête pré-débat et post-débat Premier débat Primaire de la Droite et du Centre»

Notice technique. Enquête «Enquête pré-débat et post-débat Premier débat Primaire de la Droite et du Centre» Notice technique Enquête «Enquête pré-débat et post-débat Premier débat Primaire de la Droite et du Centre» Informations générales Organisme ayant réalisé le sondage KANTAR Sofres OnePoint Commanditaires

Plus en détail

Intentions de vote à l élection présidentielle de 2012 Les 20 et 21 mai 2011

Intentions de vote à l élection présidentielle de 2012 Les 20 et 21 mai 2011 Intentions de vote à l élection présidentielle de 0 Les 0 et mai 0 Etude réalisée pour Méthodologie Enquête réalisée par téléphone. Échantillon Echantillon de personnes représentatif de l ensemble de la

Plus en détail

Chapitre 19. Echantillonnage. Estimation

Chapitre 19. Echantillonnage. Estimation Chapitre 9. Echantillonnage. Estimation Ce chapitre ne peut en aucun cas être étudié si on n a pas d abord étudié le chapitre 6 sur la loi binomiale et le chapitre 8 sur la loi normale. Les différentes

Plus en détail

ECHANTILLONNAGE ET MARGE D ERREUR : GRANDS PRINCIPES

ECHANTILLONNAGE ET MARGE D ERREUR : GRANDS PRINCIPES Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 4 www.optigede.ademe.fr ECHANTILLONNAGE ET MARGE D ERREUR : GRANDS PRINCIPES Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Introduction aux méthodes de sondage

Introduction aux méthodes de sondage 1 1 IRMA, Université de Strasbourg Strasbourg, France Master 2ème Année 05-10-2011 Ce chapitre s appuie essentiellement sur deux livres : «Éléments de statistiques», de Jean-Jacques Droesbeke, Université

Plus en détail

Sujet Spécialité MATHÉMATIQUES CENTRES ÉTRANGERS BAC ES

Sujet Spécialité MATHÉMATIQUES CENTRES ÉTRANGERS BAC ES Sujet Spécialité MATHÉMATIQUES CENTRES ÉTRANGERS BAC ES - 2017 Sujets Mathématiques Bac 2017 freemaths.fr Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2017 MATHÉMATIQUES - Série ES - ENSEIGNEMENT DE

Plus en détail

Primaire de la Droite et du Centre

Primaire de la Droite et du Centre Baromètre Primaire de la Droite et du Centre Rapport de résultats Une étude KANTAR Sofres OnePoint Pour LCI, Le Figaro et RTL réalisée par Novembre 2016 Rappel de la méthodologie Echantillon Méthodologie

Plus en détail

Analyse de variance. Licence, 2 ème année Diego Moreno

Analyse de variance. Licence, 2 ème année Diego Moreno Analyse de variance Licence, 2 ème année Diego Moreno Etudier une relation 1. Modèle Quelle type de relation cherche-t-on à établir? 2. Données Tableau 3. Ecarts 4. Intensité Calcul statistique Relation

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 Introduction La Deuxième Enquête Démographique et de Santé à (EDS) a prévu un échantillon de 7 000 femmes âgées de 15 à 49 ans, représentatif de 99,7

Plus en détail

Notice technique. Enquête «Les Français et la Primaire de la Droite et du Centre»

Notice technique. Enquête «Les Français et la Primaire de la Droite et du Centre» Notice technique Enquête «Les Français et la Primaire de la Droite et du Centre» Informations générales Organisme ayant réalisé le sondage KANTAR Sofres OnePoint Commanditaires du sondage Nombre de personnes

Plus en détail

Unité 1 Leçon 2 La collecte de données

Unité 1 Leçon 2 La collecte de données Unité 1 Leçon 2 La collecte de données Statistiques Inférentielle Échantillon et population: C est quoi la différence? L ensemble sur lequel on travaille en statistique est appelé population. Si cet ensemble

Plus en détail

ENQUÊTE RAPPORT DE FORCES ET ETAT D ESPRIT DES FRANÇAIS A 1 SEMAINE DU 2 ND TOUR DE l ELECTION PRESIDENTIELLE NOTICE TECHNIQUE 01 MAI 2017

ENQUÊTE RAPPORT DE FORCES ET ETAT D ESPRIT DES FRANÇAIS A 1 SEMAINE DU 2 ND TOUR DE l ELECTION PRESIDENTIELLE NOTICE TECHNIQUE 01 MAI 2017 ENQUÊTE RAPPORT DE FORCES ET ETAT D ESPRIT DES FRANÇAIS A 1 SEMAINE DU 2 ND TOUR DE l ELECTION PRESIDENTIELLE NOTICE TECHNIQUE 01 MAI 2017 1 ARTICLE 2 INFORMATIONS GENERALES Organisme ayant réalisé le

Plus en détail

Les statistiques. Nom de l élève : Groupe : Enseignant : gfaubert juin2008 1

Les statistiques. Nom de l élève : Groupe : Enseignant : gfaubert juin2008 1 Les statistiques Nom de l élève : Groupe : Enseignant : gfaubert juin2008 1 http://www.cdip.com/geneatique/statistiques.htm Objectif: Connaître les notions statistiques de base. Comme tu as sans doute

Plus en détail

Les types d échantillon

Les types d échantillon Cours Méthodes de sondage Claire Durand Département de sociologie, Université de Montréal Les types d échantillon Claire Durand, 01/11/2016,1 Qu est-ce qu un échantillon? PC est une partie d un tout...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE TABLE DES MATIÈRES Introduction... 21 CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE I L observation statistique...2 I.1 Concepts de base... 2 I.2 L élaboration de tableaux statistiques... 29 I.21 Étude d un seul

Plus en détail

Mesure et Contrôle de la Précision dans un Plan de Sondage Complexe

Mesure et Contrôle de la Précision dans un Plan de Sondage Complexe Mesure et Contrôle de la Précision dans un Plan de Sondage Complexe Cas de l Enquête sur la Structure des Salaires de 2006 R. Aeberhardt 1 V. Marcus 1 1 DERA - section salaires Atelier Méthodes, 6 avril

Plus en détail

Méthodes de réduction de variance pour Monte Carlo

Méthodes de réduction de variance pour Monte Carlo 1 Méthodes de réduction de variance pour Monte Carlo Josselin Garnier (Université Paris Diderot) Méthode de Monte Carlo : estimer par simulation une quantité qui peut s écrire sous la forme I = E[f(X)]

Plus en détail

Chapitre 5. Echantillonnage et enquêtes épidémiologiques

Chapitre 5. Echantillonnage et enquêtes épidémiologiques Chapitre 5 Echantillonnage et enquêtes épidémiologiques Objectifs des enquêtes épidémiologiques Décrire les caractéristiques d un phénomène de santé dans une population son évolution dans le temps sa répartition

Plus en détail

1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE er tour présidentielle 2017 COMPRENDRE LE VOTE DES FRANÇAIS

1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE er tour présidentielle 2017 COMPRENDRE LE VOTE DES FRANÇAIS 1 1 Ipsos. PRÉSIDENTIELLE 2017 1 er tour présidentielle 2017 COMPRENDRE LE VOTE DES FRANÇAIS FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON 4698 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon

Plus en détail

Théorie des sondages : cours 2

Théorie des sondages : cours 2 Théorie des sondages : cours 2 Camelia Goga IMB, Université de Bourgogne e-mail : camelia.goga@u-bourgogne.fr Master 2 Besançon-2010 Sondage systématique (SY)(1) Simple à mettre en oeuvre. On fixe à l

Plus en détail

et MODELES MIXTES M2 Agronomie-AgroEcologie STATISTIQUES

et MODELES MIXTES M2 Agronomie-AgroEcologie STATISTIQUES PLAN d EXPERIENCES et MODELES MIXTES M2 Agronomie-AgroEcologie STATISTIQUES 2016-2017 Plans d expériences Définitions Etapes de la planification Une expérience est une étude qui génère des données en vue

Plus en détail

Les Français et les élections municipales de mars 2014

Les Français et les élections municipales de mars 2014 Les Français et les élections municipales de mars TNS SOFRES / SOPRA Mars Résultats détaillés Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Emmanuel RIVIERE / Eddy VAUTRIN-DUMAINE +33 1 40 92 46 30 / 45 60

Plus en détail

Ch. 5 : Echantillonnage, estimation

Ch. 5 : Echantillonnage, estimation U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 2008-2009 Ch. 5 : Echantillonnage, estimation 1 Echantillonnage et suites de variables aléatoires. Un échantillon de taille n est une partie de n éléments

Plus en détail

Master 1 de Santé Publique. UE de biostatistique : cours Comparaison de deux variances

Master 1 de Santé Publique. UE de biostatistique : cours Comparaison de deux variances Master de Santé Publique UE de biostatistique : cours 0 Comparaison de deux variances M de Santé Publique Biostatistique - Cours 0 - Comparaison de variances Comparaison de deux variances Hypothèses testées

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. Chapitre 6 - Distributions échantillonnales et estimation

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. Chapitre 6 - Distributions échantillonnales et estimation Chapitre 6 - Distributions échantillonnales et estimation Lexique anglais - français Constats et terminologie statistique Distribution de la moyenne théorème central- limite Estimation : Intervalle de

Plus en détail

Le retour de Nicolas Sarkozy

Le retour de Nicolas Sarkozy Juillet 2014 Le retour de Nicolas Sarkozy Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 5 juillet 2014 LEVEE D EMBARGO LE 5 JUILLET 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

STATISTIQUES Estimation d une moyenne. Sept.-Nov.2010 Bruno Depay

STATISTIQUES Estimation d une moyenne. Sept.-Nov.2010 Bruno Depay STATISTIQUES Estimation d une moyenne Sept.-Nov.2010 Bruno Depay Rappels du cours précédent Variables : Qualitatives (modalités) Quantitatives Mesure de la tendance centrale : Moyenne, médiane Mesure de

Plus en détail

Introduction à la théorie des sondages - Cours 2

Introduction à la théorie des sondages - Cours 2 Introduction à la théorie des sondages - Cours 2 Antoine Rebecq antoine.rebecq@insee.fr INSEE, direction de la méthodologie 17 mars 2015 1 / 95 Sommaire I 1 Correction du QCM 2 L estimateur de Horvitz-Thompson

Plus en détail

Analyse de la variance

Analyse de la variance Plan Analyse de la variance - Chapitre VI - Notes de cours Statistique L3 MIASHS - Université de Bordeaux - Chapitre VI - L3 MIASHS- Analyse de la variance 1/37 Plan Plan 1 Introduction 2 3 4 5 - Chapitre

Plus en détail

COURS DE STATISTIQUE TD - FEUILLE N 2

COURS DE STATISTIQUE TD - FEUILLE N 2 Université Paris 1 Magistère d Economie - 1ère année COURS DE STATISTIQUE TD - FEUILLE N 2 Estimation ponctuelle et comparaison d estimateurs Exercice 1 On considère une variable aléatoire X de loi L,

Plus en détail

Intentions de vote des Français à l élection présidentielle de 2017

Intentions de vote des Français à l élection présidentielle de 2017 Intentions de vote des Français à l élection présidentielle de 2017 Enquête réalisée le 26 et 27 janvier 2017 Une étude KANTAR Sofres OnePoint Pour LCI, Le Figaro et RTL réalisée par Janvier 2017 dans

Plus en détail

Chapitre 5 ESTIMATION

Chapitre 5 ESTIMATION Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 5 ESTIMATION La statistique inférentielle regroupe un ensemble de méthodes consistant à prendre en compte

Plus en détail

Chapitre 2 Echantillonnage. Delphine Boutin

Chapitre 2 Echantillonnage. Delphine Boutin Chapitre 2 Echantillonnage Delphine Boutin delphine.boutin@udamail.fr Introduction Deux grandes étapes lorsqu on réalise un plan de sondage: La méthode d échantillonnage: processus choisi pour tirer l

Plus en détail

Estimation, Échantillonnage et Tests

Estimation, Échantillonnage et Tests Estimation, Échantillonnage et Tests H. Hocquard HSE 2016-2017 Hervé Hocquard Estimation, Échantillonnage et Tests 1/60 Introduction : les 3 grandes lignes Les statistiques peuvent permettre : Hervé Hocquard

Plus en détail

Tirage en grappes (plan SIGR)

Tirage en grappes (plan SIGR) August 1, 2017 Introduction aux plans de grappes Jusqu à maintenant, on supposait que la population U était fournie et que l on pouvait lister les éléments de la population. Les plans de grappes sont particulièrement

Plus en détail

MAFE Methodological Note 4. Biais de non réponse dans l enquête Migrations entre l Afrique et l Europe (MAFE Sénégal)

MAFE Methodological Note 4. Biais de non réponse dans l enquête Migrations entre l Afrique et l Europe (MAFE Sénégal) MAFE Methodological Note 4 Biais de non réponse dans l enquête Migrations entre l Afrique et l Europe (MAFE Sénégal) Nicolas RAZAFINDRATSIMA, Stéphane LEGLEYE, Cris BEAUCHEMIN 1 1 Institut National d Etudes

Plus en détail

Biostatistiques Biologie- Vétérinaire FUNDP Eric Depiereux, Benoît DeHertogh, Grégoire Vincke

Biostatistiques Biologie- Vétérinaire FUNDP Eric Depiereux, Benoît DeHertogh, Grégoire Vincke www.fundp.ac.be/biostats Module 180 180 ANOVA I ALEATOIRE... 180.1 PRINCIPE... 180. ECHANTILLONNAGE OPTIMAL...3 180.3 EQUATION...5 180.4 TEST D HYPOTHESE SUR σ...7 180.5 TEST D HYPOTHESE SUR σ A...8 180.6

Plus en détail

Analyse de variance - Modèles mixtes

Analyse de variance - Modèles mixtes Analyse de variance - Modèles mixtes Mathieu Emily Laboratoire de mathématiques appliquées Agrocampus Ouest, Rennes Analyse de variance Mathieu EMILY - Agrocampus Ouest 1 Plan 1 Variables à effets aléatoires

Plus en détail

MODULE 1 : Concepts de la théorie de l échantillonnage

MODULE 1 : Concepts de la théorie de l échantillonnage MODULE : Concepts de la théorie de l échantillonnage Objectif du module : Présentation de l échantillonnage Auteur : Hugues Fournel Leçon : EchM Contenu du module Ce module contient 5 leçons Leçon : Notion

Plus en détail

Introduction à la théorie des sondages Cours 4

Introduction à la théorie des sondages Cours 4 Introduction à la théorie des sondages Cours 4 Antoine Rebecq et Martin Chevalier antoine.rebecq@insee.fr et martin.chevalier@insee.fr INSEE, direction de la méthodologie 15 février 2016 1 / 21 Sommaire

Plus en détail