CONTEXTE STRATÉGIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTEXTE STRATÉGIQUE"

Transcription

1 CONTEXTE STRATÉGIQUE Plan Régional de Développement (PRD) : 14 zones-leviers : zones d intervention prioritaire pour des initiatives coordonnées par la Région de Bruxelles-Capitale Zone-levier 12 = RTBF VRT Accord de gouvernement : Le développement du quartier Reyers- comme un quartier urbain mixte avec des espaces publics agréables au profit de toutes les fonctions urbaines. Axe Reyers Général Jacques : pôle «connaissance et numérique» Site Reyers : zone prioritaire pour le développement d un pôle «communication et image» Plan Iris II : Transformation de l E40 en boulevard urbain EVERE EVERE SCHAERBEEK Chaussée de Louvain Chaussée de Louvain Leuvensesteenweg Parkway E40 Mediapark.brussels WOLUWE-SAINT-LAMBERT SCHAERBEEK Parkway E40 SCHAARBEEK Bd. Reyerslaan Bd. Reyers Mediapark.brussels E40 LES PROJETS DE LA ZONE REYERS WOLUWE-SAINT-LAMBERT E40 SINT-LAMBRECHTS-WOLUWE Périmètre opérationnel Mediapark.brussels Périmètre opérationnel Masterplan Parkway E40 Périmètre schéma de circulation Parkway E40 N Vergote LES PROJETS DE LA ZONE REYERS - PROJECTEN IN HET STRATEGISCH GEBIED REYERS Périmètre opérationnel/operationele perimeter voor Mediapark.brussels Périmètre étude réaménagement -Reyers Périmètre zone stratégique Reyers Périmètre opérationnel/operationele perimeter voor Masterplan Parkway E40 Pôle médias (FEDER ) Périmètre schéma de circulation/perimeter circulatieschema Parkway E40 N Vergote Périmètre étude réaménagement/studieperimeter herinrichting -Reyers Périmètre zone stratégique Reyers/Perimeter strategisch gebied Reyers Pôle médias (FEDER )/Ontwikkeling Mediapool (EFRO ) ADT-ATO ADT-ATO

2 Zone-levier 12 : RTBF-VRT 175 ha délimités par La frontière régionale à l est Le boulevard Reyers à l ouest La chaussée de Louvain au nord Les avenues situées au sud de l E40 - au sud Actuellement Zone déstructurée et hétéroclite (concessionnaires auto, industries urbaines, sièges de radiotélévision, terrains vagues, habitations ) Zone en plein développement Objectifs 1. Un meilleur équilibre entre les diverses activités du quartier 2. La suppression des barrières 3. Lutter contre la fuite des industries urbaines 4. La E40 comme entrée de ville verte 5. La chaussée de Louvain comme axe commercial urbain avec logements intégrés 6. La densification d activités économiques sur la moyenne ceinture Parkway Reconversion des bureaux en logements Objectifs : E40 comme nouvelle entrée de ville Transformation de la E40 en boulevard urbain : moins de bandes voitures, bande bus express, vélostrade, récréation Nouveaux développements mixtes sur les espaces libérés : logements, équipements de proximité, activités Parkway de production Nouvelle connexion Avenue de Mars BUUR

3 mediapark.brussels Un quartier créatif et animé autour des nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT Pour accueillir un écosystème médias innovant 8 hectares de nouveaux espaces publics arborés 2 à futurs nouveaux logements pour quelques futurs nouveaux habitants Agence Fr. Leclercq Planning de l opération Signature des conventions de réalisation 2016 Validation du masterplan Démolition parking VRT et du studio 6 RTBF Approbation PPAS Parties non bâties : Dépôt de permis de lotir, études d incidence Construction des nouveaux sièges VRT et RTBF 2018 Parties non bâties : Dépôt de permis d urbanisme 2019 Premières réalisations de logements 2020 VRT RTBF: démolition des bâtiments VRT ( ) et RTBF ( ) 2024 Migrations technologiques VRT - RTBF ( ) Déménagement VRT ( ) Déménagement RTBF ( ) Opérations sur tout le site mediapark.brussels est réalisé 2030

4 Reyers Historique de la démolition du viaduc Reyers Janvier 2014 Des morceaux de béton se détachent au niveau des rampes du viaduc et tombent sur les voies de tram sous-jacentes. Tout au long de 2015 Etablissement du plan d aménagement provisoire en collaboration avec Bruxelles Développement Urbain et les communes concernées. Avril 2014 Bruxelles Mobilité inspecte les rampes situées au-dessus des voies de tram dans le tunnel pré-métro. Le béton s avère être dans un bien pire état que prévu. Il est immédiatement décidé de réparer les zones endommagées. 15 janvier 2015 Publication du marché public pour le désamiantage sur base de l inventaire amiante. Réception des offres le 26 février En raison des délais légaux, le marché ne peut être attribué que le 12 juin. Juillet 2014 Au cours de l enlèvement du béton, on constate que celui-ci est attaqué par des chlorures. Août 2014 Les travaux sont interrompus et deux options sont examinées : poursuivre les travaux ou démolir le viaduc. Octobre 2014 Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale décide l arrêt définitif des travaux et la démolition du viaduc. Octobre 2014 Bruxelles Mobilité demande à un bureau agréé d examiner si le viaduc contient de l amiante. Il ressort de l analyse que c est bien le cas. 30 octobre 2014 Publication du marché public européen pour la démolition des rampes. Décembre 2014 Bruxelles Mobilité demande le permis d urbanisme pour la démolition du viaduc. L enquête publique se déroule jusque fin janvier décembre 2014 Publication du marché public européen pour les études de génie civil. Réception des offres le 15 janvier En raison des délais légaux, le marché ne peut être attribué que le 9 avril Mars 2015 Le permis d urbanisme est délivré. Mars avril mai 2015 Bruxelles Mobilité effectue un certain nombre d interventions visant à améliorer la fluidité du trafic : ouverture de la sortie tunnel Vergote, une bande réservée aux bus en sens inverse dans l avenue de Roodebeek, l élargissement de la chaussée sur le boulevard Reyers en direction de Montgomery. Avril 2015 Préalablement aux travaux, la portance du toit du métro pour les véhicules de chantier, la capacité de trafic et le phasage des feux de signalisation sont étudiés. 20 avril 2015 Publication du marché public européen pour la démolition du tablier du viaduc. Réception des offres le 2 juin. Mai juin 2015 Coordination avec les autres travaux planifiés. Juin 2015 L entreprise qui se charge du désamiantage peut fournir les données manquantes pour la demande de permis d environnement temporaire dans le cadre du désamiantage. Le permis est demandé. Août 2015 Les travaux vont débuter. Après quelques travaux préparatoires, l amiante est enlevée. Ensuite, la démolition à proprement-dit commence.

5 Reyers Étude pour l aménagement définitif entre Léopold III et Vergote Démolition du viaduc Aménagement provisoire Avant Après Aménagement provisoire En attendant l élaboration d un projet définitif, une phase provisoire doit être mise en place après la démolition du viaduc. Vu la présence des accès tunnels vers et depuis la E40, les options sont limitées. Le projet provisoire est basé sur un carrefour classique composé des éléments suivants : Deux fois deux bandes pour la circulation de transit Une bande de tourne à gauche avec zone de stockage à l approche du carrefour Une voirie latérale pour la desserte locale et les tourne-à-droite Une place Diamant inchangée Des îlots centraux pour permettre aux piétons de traverser en plus grande sécurité Une bande bus en contre sens dans l avenue Roodebeek De longues phases de feux vu la complexité du carrefour Montgomery

6 Reyers Planning désamiantage : 9 phases Phase 1 : Phase 2 : Phase 3 : Phase 4 : Phase 5 : Phase 6 : Phase 7 : Phase 8 : Phase 9 : Par phase successivement : Installation de la signalisation et des échafaudages Pose du film rétractable et des tentes Installation technique Test fumée Désamiantage Mesures de libération Nettoyage et démontage des échafaudages Montgomery

Octobre 2014. SUPPRESSION DU VIADUC REYERS A SCHAERBEEK Rapport d incidence

Octobre 2014. SUPPRESSION DU VIADUC REYERS A SCHAERBEEK Rapport d incidence Octobre 2014 SUPPRESSION DU VIADUC REYERS A SCHAERBEEK Rapport d incidence PAGE 2 SUPPRESSION DU VIADUC REYERS A SCHAERBEEK CONTEXTE GENERAL SITUATION Inscrit entre les boulevards Général Wahis et Brand

Plus en détail

Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten

Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten Leviers d action publics pour le projet Hefbomen van de overheid bij stedelijke projecten TABLE RONDE / RONDE TAFEL Colloque PRDD/ Colloquium GPDO Flagey > 10.02.2013 4 objectifs prioritaires applicables

Plus en détail

SAVOIR SUR LES TRAVAUX

SAVOIR SUR LES TRAVAUX KERENTRECH MARS > OCTOBRE 2015 Grandir la ville TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX Grandir la ville Plus d infos sur http://triskell.lorient-agglo.fr Grandir la ville TRISKELL 2017, C EST PARTI! Avec le lancement

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013 INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013 Fonds structurels 2007-2013 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 Table des matières

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

Viaduc Reyers. Permis d environnement pour l enlèvement de l amiante(02/07/2015). Abstract FR pour information du public riverain

Viaduc Reyers. Permis d environnement pour l enlèvement de l amiante(02/07/2015). Abstract FR pour information du public riverain Article 1 : objet du permis Viaduc Reyers Permis d environnement pour l enlèvement de l amiante(02/07/2015). Abstract FR pour information du public riverain Rubrique n Quantité estimée Classe 271 b Travaux

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM :

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : 3 LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : des interventions dans tous les quartiers de la Région Bruxelloise entre 1990 et 2005 Depuis 1991 et le lancement du programme Vicom, de nombreux aménagements ont

Plus en détail

dossier de presse Jeudi 14 novembre 2013 mise en service des ascenseurs d accès aux quais MathieuVivez AREP/N.Donnot COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION

dossier de presse Jeudi 14 novembre 2013 mise en service des ascenseurs d accès aux quais MathieuVivez AREP/N.Donnot COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION mise en service des ascenseurs d accès aux quais et VISITE DE L AVANCÉE DES TRAVAUX Jeudi 14 novembre 2013 MathieuVivez AREP/N.Donnot dossier de presse P.3 COMMUNIQUÉ P.4 réseau

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournages de 600 m² à 2 000 m² Euro Media France est l opérateur des, situés au cœur de la Cité du Cinéma (pôle cinématographique

Plus en détail

Les travaux de rénovation du cours Émile-Zola débuteront cet automne par la partie située entre

Les travaux de rénovation du cours Émile-Zola débuteront cet automne par la partie située entre La lettre d info du projet n 3 Octobre 2014 Coup d envoi des travaux La transformation commence Les travaux de rénovation du cours Émile-Zola débuteront cet automne par la partie située entre les rues

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015

Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015 Chantier «rue du Canal» Point presse 5 mars 2015 Phasage des travaux Phase 1 / 1A et EU Phase 2 Phase 3 Phase 4 Bassin d orage avec station de pompage Phase 5 Fonçage Plan de phasage Phase 1 / 1A du chantier

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006.

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Titre VIII LES NORMES DE STATIONNEMENT EN DEHORS DE LA VOIE PUBLIQUE INTRODUCTION GÉNÉRALE

Plus en détail

BOULEVARD PACHECO BO/OP/VO/01 VILLE DE BRUXELLES RBC. Source de financement : Maître d œuvre :

BOULEVARD PACHECO BO/OP/VO/01 VILLE DE BRUXELLES RBC. Source de financement : Maître d œuvre : BO/OP/VO/01 BOULEVARD PACHECO 18 06 2010 VILLE DE BRUXELLES RBC MAITRE D OUVRAGE : Propriétaire foncier : Autorité délivrante : Source de financement : Maître d œuvre : RBC / Ville de Bruxelles Bruxelles-Ville

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DELTA : HALTE À LA POLLUTION DE L AIR

SCHÉMA DIRECTEUR DELTA : HALTE À LA POLLUTION DE L AIR Boulevard Adolphe Max, 55 1000 Bruxelles T. 02 219 33 45 F. 02 219 86 75 info@arau.org ww.arau.org Conférence de presse du mardi 9 février 2010 SCHÉMA DIRECTEUR DELTA : HALTE À LA POLLUTION DE L AIR LA

Plus en détail

Inventaire. des signaux routiers SIGNALER MOINS MAIS MIEUX. avril 2007

Inventaire. des signaux routiers SIGNALER MOINS MAIS MIEUX. avril 2007 4 SIGNALER MOINS MAIS MIEUX avril 2007 Inventaire des signaux routiers Pour pouvoir gérer correctement la signalisation routière, le gestionnaire de la voirie doit avoir un bon aperçu de la tâche qui lui

Plus en détail

Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté :

Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté : Le projet d un tramway en Pays d Aubagne et de l Étoile est l outil d une volonté : penser autrement notre territoire et la manière de vivre la ville. L envergure de ce projet nécessite un accompagnement

Plus en détail

PARC TOUR & TAXIS TT/EV/01/OP T&T PROJECT / IBGE +/- 15.000.000

PARC TOUR & TAXIS TT/EV/01/OP T&T PROJECT / IBGE +/- 15.000.000 TT/EV/01/OP PARC TOUR & TAXIS 10 05 2010 T&T PROJECT / IBGE +/- 15.000.000 Projet d aménagement d un parc urbain d échelle régionale (9ha) dans la continuité du parc L28a. Ce site s étend du pont du Jubilé

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT LETTRE D INFO // CRÉTEIL N 1 JUIN 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport entrepris en France depuis

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux

Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux Interventions dans la rue Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux Présentation au Comité exécutif Par Claude Carette et Valérie Gagnon Direction des transports SITE 8 janvier

Plus en détail

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE 2014 POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE Juin 2014 SOMMAIRE TRAINS/RER RER B Sud 2 MÉTROS Ligne 4 Mairie de Montrouge - Bagneux (phase

Plus en détail

L Eco-quartier, site prioritaire du Grand Paris

L Eco-quartier, site prioritaire du Grand Paris N 2 AVRIL 2015 La résidence «Les Prairies» construite en face du Square Agora. Conception : Atelier Thierry Roche Réalisation : Icade Promotion L Eco-quartier, site prioritaire du Grand Paris En apportant

Plus en détail

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006.

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Titre III CHANTIERS INTRODUCTION GÉNÉRALE CARACTERISTIQUES DES CONSTRUCTIONS ET DE LEURS ABORDS

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Edito. Lettre d information SEPTEMBRE 2014

Edito. Lettre d information SEPTEMBRE 2014 Lettre d information SEPTEMBRE 2014 Edito Les premières interventions avaient ciblé en priorité le logement avec la réhabilitation de la tour Bois-le-Prêtre et la construction de 10 nouveaux logements

Plus en détail

Pour une piste cyclable le long de la nationale N4

Pour une piste cyclable le long de la nationale N4 Pour une piste cyclable le long de la nationale N4 Dossier de presse 1. Place au vélo, au quotidien! Pourquoi promouvoir le vélo comme moyen de locomotion utilitaire? Pour son utilisateur : souplesse et

Plus en détail

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS 1 ère Tranche Bilan de concertation préalable 1 er au 31 octobre 2011 A l issue d une réflexion sur l évolution du réseau de transport urbain,

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction.

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. 28 V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) mise en place sur la chaussée d un conteneur pour matériaux de

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

INFRASTRUCTURES de TRANSpoRT

INFRASTRUCTURES de TRANSpoRT INFRASTRUCTURES de transport RÉFÉRENCES CHOISIES 2 Devillers & Associés Projets INFRAstrUCTURES de transport 4 8 12 16 20 22 Prolongement du Tramway T3 - Paris - Réalisation Prolongement du Tramway T3-

Plus en détail

PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES

PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES Prolongement du tramway T3 à Porte d Asnières Direction de la Voirie et des Déplacements PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES Extension du tramway T3 Porte de la Chapelle Porte d Asnières 2 Préambule

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

Plan communal de mobilité de la ville de Bruxelles

Plan communal de mobilité de la ville de Bruxelles Phase 3-24 octobre 2011 Plan communal de mobilité de la ville de Bruxelles PHASE 3: Plan d actions 24 octobre 2011 1 Plan Communal de mobilité de la Ville de Bruxelles 2 Phase 3-24 octobre 2011 1. Sommaire

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 FICHE DE LOT M5B-2 SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 SEMAPA PARIS RIVE GAUCHE 69-71, rue du Chevaleret 75 013 Paris tél. +33 (0)1 44 06 20 00 fax +33 (0)1 45 70 82 18 www.parisrivegauche.com

Plus en détail

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE Transports publics Lors de ses déplacements à l intérieur de sa commune, un piéton peut avoir régulièrement besoin des transports publics : afin de parcourir des distances qu il juge trop longues, pour

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Concertation préalable

Concertation préalable Concertation préalable - Notice explicative - Création d une Zone d Aménagement Concerté (ZAC) à vocation d habitat au secteur «Sous Clémencin» à Crouy Février 2014 1. Contexte du projet «Sous Clémencin»

Plus en détail

Plan général des travaux

Plan général des travaux LIGNE 15 : PONT DE SÈVRES < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE Été 2015 E Plan général des travaux Le plan général des travaux

Plus en détail

Il s agit de la cinquième tranche de travaux réalisée sur les boulevards depuis leur transfert à la Communauté d agglomération en 2006.

Il s agit de la cinquième tranche de travaux réalisée sur les boulevards depuis leur transfert à la Communauté d agglomération en 2006. Communiqué de presse 1 er juillet 2014 Travaux d assainissement et de voirie Boulevard de Vanteaux à Limoges A partir du 7 juillet 2014 La Communauté d agglomération Limoges Métropole procédera, à partir

Plus en détail

CAUPAMAT. t. 01 47 90 91 92 / f. 01 47 90 72 60 contact@caupamat.fr / www.caupamat.fr

CAUPAMAT. t. 01 47 90 91 92 / f. 01 47 90 72 60 contact@caupamat.fr / www.caupamat.fr CAUPAMAT Location / VENTE D ÉQUIPEMENT DE CHANTIER BTP / SIGNALISATION 2014 114-134, avenue Laurent Cely 92230 Gennevilliers t. 01 47 90 91 92 / f. 01 47 90 72 60 contact@caupamat.fr / www.caupamat.fr

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

I. PLAN DE SITUATION... 5 II. PRESENTATION DU PROJET DU VIEUX PORT... 9 III. PROJET D AMENAGEMENT DU PLAN D EAU... 15

I. PLAN DE SITUATION... 5 II. PRESENTATION DU PROJET DU VIEUX PORT... 9 III. PROJET D AMENAGEMENT DU PLAN D EAU... 15 PREAMBULE... 4 I. PLAN DE SITUATION... 5 II. PRESENTATION DU PROJET DU VIEUX PORT... 9 1. GENESE DU PROJET... 11 2. PROJET DE MICHEL DESVIGNE... 11 3. PHASAGE OPERATIONNEL... 13 III. PROJET D AMENAGEMENT

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournage de 600 m² à 2 000 m² Idéalement situé à Saint-Denis, à seulement 10 minutes de Paris et 15 minutes de l aéroport

Plus en détail

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Gaëlle HENRY Ville de Paris France I - Phnom Penh, ville capitale Phnom Penh est la municipalité (krong)-capitale du pays. D une superficie

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Tramway - réseau de Bruxelles

Tramway - réseau de Bruxelles Tramway - réseau de Bruxelles Présentation de la STIB et compte-rendu de notre rencontre le 16/10/2009 Première entreprise belge de transport public urbain, la Société des Transports Intercommunaux de

Plus en détail

Priscilla Ananian BRUXELLES RÉGION DE L INNOVATION. Référentiels de développement et d aménagement des centralités bruxelloises

Priscilla Ananian BRUXELLES RÉGION DE L INNOVATION. Référentiels de développement et d aménagement des centralités bruxelloises BRUXELLES RÉGION DE L INNOVATION Priscilla Ananian Professeure École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Référentiels de développement et d aménagement des centralités bruxelloises

Plus en détail

Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»?

Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? 29/06/2012 Thierry Orban DEVIMO CONSULT Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? 1. Pourquoi un gestionnaire de centre est-il à même

Plus en détail

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS)

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) 1 Agences Immobilières Sociales (AIS) Les Agences Immobilières Sociales (AIS) sont

Plus en détail

Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard

Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard PERMIS D AMENAGER Restructuration des ateliers ferrés RATP sur le site de Vaugirard PA 02 Notice descriptive Mars 2015 V5 1. Etat initial du terrain et de ses abords Le projet de restructuration et d aménagement

Plus en détail

TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION

TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION > Création d'entrée charretière légère : accès véhicules légers quel que soit le revêtement ENTREES CHARRETIERES Prix forfaitaire : dépose,

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

irap Flux et stationnement à Roland-Garros

irap Flux et stationnement à Roland-Garros irap Flux et stationnement à Roland-Garros Conclusions du bureau d études IRAP 1 La fréquentation de Roland Garros 2011 En moyenne 28 600 spectateurs par jour Les 8 premiers jours : 34 000/J Les 7 derniers

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles 10.10.2005 Soutenu par: Mobilservice PRATIQUE c/o beco Economie bernoise Protection contre

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui 1. Note introductive 2. Fiches techniques présentant les différents aménagements possibles

Plus en détail

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910)

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) >>> ACTUALITE : MERCREDI 20 JUILLET 2011 DANS LES JOURS A VENIR (20 juillet - mi Août) Secteur La Pente (entrée de ville depuis Tours)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Quel aménagement choisir?

Quel aménagement choisir? GUIDE MÉTHODOLOGIQUE 1 Quel aménagement choisir? SPW Éditions Les aménagements cyclables en Wallonie Routes 1 Rédaction Benoît Dupriez (IBSR) Comité de rédaction Didier Antoine, Isabelle Dullaert, Raphaël

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

7. Concept directeur pour les mobilités

7. Concept directeur pour les mobilités 7. Concept directeur pour les mobilités 7.1. Objectifs généraux Garantir une bonne accessibilité à la commune, et en particulier au centre de Chêne- Bourg, en relation notamment avec les activités commerçantes

Plus en détail

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV DA 525 14.09 CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, L Institution genevoise de maintien

Plus en détail

B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005

B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005 Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005 Amélioration des performances A Les B C D En des lignes de bus enjeux de la progression des bus Quelques exemples de problèmes rencontrés Les

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Email : contact@devim-commercialisation.com PRÉSENTATION SURFACES

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

TRANSPORTS ET STATIONNEMENT. Mardi 17 janvier 2012

TRANSPORTS ET STATIONNEMENT. Mardi 17 janvier 2012 TRANSPORTS ET STATIONNEMENT Mardi 17 janvier 2012 Gilbert Ysern Directeur Général de la Fédération Française de Tennis Les intervenants Gilbert Ysern, Directeur Général de la Fédération Française de Tennis

Plus en détail

Tableau synthèse des actions sur 24 structures

Tableau synthèse des actions sur 24 structures 81-3711 Passerelle Est de la rue Isabey / A-520 et voies de service 177 1 - Fermeture de certaines volées d escalier au public. - Élaboration d un projet de remplacement de la passerelle partagée avec

Plus en détail

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE!

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! !"#$ Communiqué de presse du mardi 19 avril 2005 LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! 1. Introduction Après une première concertation en octobre 2003, un projet d

Plus en détail

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU 29.09.2011 Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur

Plus en détail

Site Delta. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

Site Delta. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Site Delta www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Delta SITE Société des Transports I ntercommunaux de Bruxelles Dépôt d autobus Dépôt de métro La STIB, une entreprise publique

Plus en détail

P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3

P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3 P R E AV I S I N T E R C O M M U N AL N 3 2 / 2 0 1 3 Rénovation urbaine du secteur de la gare de Renens, lot des espaces publics Première étape du chantier. Adoption du projet routier, crédit d ouvrage

Plus en détail

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé CCW_DD02 L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé De nombreuses entreprises sont confrontées à des matériaux amiantés lors de rénovations ou de démolition de bâtiments. Ces matériaux,

Plus en détail

De stedenbouwkundige vergunning is een administratief document en wordt dan ook opgesteld in de taal van de ambtenaar belast met het dossier.

De stedenbouwkundige vergunning is een administratief document en wordt dan ook opgesteld in de taal van de ambtenaar belast met het dossier. De stedenbouwkundige vergunning is een administratief document en wordt dan ook opgesteld in de taal van de ambtenaar belast met het dossier. Met dank voor uw begrip. Le Permis d'urbanisme est un document

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Aménagement de la. place de la Sallaz. Présentation du projet. Conférence de presse. M. Olivier Français Directeur des travaux

Aménagement de la. place de la Sallaz. Présentation du projet. Conférence de presse. M. Olivier Français Directeur des travaux Aménagement de la place de la Sallaz Présentation du projet Conférence de presse M. Olivier Français Directeur des travaux M. Laurent Dutheil Chef de section 17 juin 2011 Aménagement de la place de la

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan :

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Mercredi 21 janvier 2015 La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Présentation du futur pôle passagers Contact presse Elsa THIEBAUT 04 67 22 63 62 // 06 76 24 25 55 thiebaut.elsa@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Square G Brassens Groupe Scolaire Centre Social Rue de Villemontais Une nouvelle centralité pour le quartier Saint Clair Impasse

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P AMIENS AMENAGEMENT ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER GENERALITE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P AMIENS AMENAGEMENT ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER GENERALITE ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître de l Ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT Objet du marché : ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER

Plus en détail

Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose!

Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose! Une commune, promoteur immobilier : est-ce possible? Les Jardins de la Chasse : Etterbeek innove et ose! 25 septembre 2013 Vincent DE WOLF Député-Bourgmestre 1 La commune en quelques lignes 2 Superficie

Plus en détail

Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1

Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1 Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1 Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 2 Leclercq, D. (1986).

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail