TABLE DES MATIÈRES RÉVISION : AVRIL 11

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES RÉVISION : AVRIL 11"

Transcription

1 MANUEL TECHNIQUE

2 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1 INTRODUCTION 1.1 Introduction 1.2 Aspects principaux 1.3 Avantages et économies SECTION 2 SPÉCIFICATIONS 2.1 Généralités 2.2 Critères de conception 2.3 Matériaux 2.4 Composantes du système d enveloppe de bâtiment 2.5 Accessoires 2.6 Fabrication SECTION 3 SYSTÈME DE BÂTIMENT 3.1 Composantes du système de bâtiment 3.2 Types de panneaux 3.3 Glossaire 3.4 Dimensions générales portée simple 3.5 Dimensions générales portées multiples SECTION 4 FONDATIONS 4.1 Plan clé pour détails d ancrage 4.2 Détails d ancrage 4.3 Détails d ancrage avec brique 4.4 Détails d ancrage coins à 45 SECTION 5 TOITURE 5.1 Détails de rive Toiture avec pente intérieure 5.1a Détails de rive Toiture avec pente intérieure 5.2 Détails de rive Toiture avec pente extérieure 5.3 Détails de rive Toiture métallique avec isolant rigide SECTION 6 DÉTAILS ARCHITECTURAUX TYPE A REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR Coins et joints de panneaux Coin extérieur avec rayon Porte personnelle Fenêtre Vitrine avec tôle extérieure Vitrine avec tôle intérieure Porte montante Porte montante avec bourrelet d étanchéité Coupe de panneau avec mezzanine et colonne de panneau de 8 et plus Coupe de panneau avec mezzanine et colonne de panneau de 6 et plus TYPE B REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR ET FOURRURE MÉTALLIQUE INTÉRIEURE Coins et joints de panneaux Coin extérieur avec rayon Porte personnelle Fenêtre Porte montante Porte montante avec bourrelet d étanchéité Coupe de panneau avec mezzanine RÉVISION : AVRIL 11

3 TABLE DES MATIÈRES TYPE C GYPSE EXTÉRIEUR ET REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR Coins et joints de panneaux Porte personnelle Fenêtre Vitrine avec brique entre et bas extérieur Porte montante Porte montante avec bourrelet d étanchéité TYPE D GYPSE EXTÉRIEUR ET FOURRURE MÉTALLIQUE INTÉRIEURE Coins et joints de panneaux Porte personnelle Fenêtre Porte montante Porte montante avec bourrelet d étanchéité 6.5 Coupes de mur SECTION 7 RÉCEPTION ET MONTAGE 7.1 Installation par Murox 7.2 Installation par l acheteur 7.3 Rôle du réprésentant Murox 7.4 Fondations 7.5 Conditions du chantier 7.6 Détails d installation SECTION 8 ACCESSOIRES 8.1 Pont roulant suspendu & pont roulant sur siège, type Monorail & pont roulant sur siège type Détails de bandes horizontales Marquises SECTION 9 PRODUIT SPÉCIALISÉS Mur thermique ventilé MuroxPareFeu MuroxEconox RÉVISION : AVRIL 11

4 INTRODUCTION 1.1 LE SYSTÈME D ENVELOPPE DE BÂTIMENT MUROX Ce manuel technique a été conçu pour faciliter l application des principes fondamentaux du système modulaire Murox lors de la planification d une bâtisse. Si des informations supplémentaires sur le contenu de ce manuel vous sont nécessaires, notre service technique se fera un plaisir de vous répondre. Veuillez noter que grâce à la constante amélioration du système, l information contenue dans le présent manuel est modifiable sans préavis et par conséquent, devrait être vérifiée avant la conception finale d un projet. Bien que ce manuel s applique à notre système modulaire seulement, il ne limite en aucune façon notre capacité et habileté à répondre à tout autre besoin, tant au point de vue élaboration et conception que fabrication. PAGE : 1.1

5 INTRODUCTION 1.2 ASPECTS PRINCIPAUX FLEXIBILITÉ Ce système laisse à l architecte une grande liberté dans la conception et l élaboration de la bâtisse RAPIDITÉ La simplicité du système et la réduction du nombre d intervenants sur le chantier permettent un montage extrêmement rapide. Un bâtiment de pieds carrés, par exemple, peut être érigé en moins d une semaine QUALITÉ Toutes les composantes sont fabriquées et assemblées en usine. Ces conditions idéales permettent un contrôle sévère de la qualité. Ceci a pour effet de minimiser la surveillance requise sur le chantier sans aucun risque LIVRAISON Grâce à sa conception systématisée, une bâtisse Murox peut être conçue, fabriquée et livrée rapidement sur le chantier ÉCONOMIE D ÉNERGIE Les panneaux du système Murox sont conçus avec 6 d isolant de fibre de verre non compressé offrant une résistance thermique de R-20 véritable testée par un laboratoire indépendant. Un bris thermique est appliqué sur l extérieur de chaque entremise PRODUITS SPÉCIALISÉS ET REVÊTEMENT Des panneaux Murox sont également disponibles pour des utilisations spécialisées: Murox PareFeu pour une résistance au feu de l intérieur vers l extérieur de 60 minutes confirmée par une certification UL ; et un mur thermique ventilé (MTV) pour le préchauffage de l air neuf utilisé par les unités de chauffage du bâtiment. Divers revêtements extérieurs sont offerts, notamment la brique mince en argile installée en usine. Pour plus d informations, communiquez avec un représentant Murox. PAGE : 1.2

6 INTRODUCTION 1.3 AVANTAGES ET ÉCONOMIES POUR L La solution de construction la plus rapide de l industrie : - Un centre de distribution de m 2 (400,000 pi. ca.) est érigé 50% plus rapidement qu avec une construction traditionnelle au chantier (en huit semaines seulement). Cette efficacité peut représenter des économies allant jusqu à 30 % des coûts généraux de chantier POUR LE PROPRIÉTAIRE Les avantages et économies réalisés par les divers intervenants sont en faveur du propriétaire de la bâtisse. La rapidité de réalisation permet au propriétaire une utilisation hâtive de sa bâtisse, ce qui peut représenter un gain de plusieurs milliers de dollars. En plus, le propriétaire est assuré d avoir une bâtisse de qualité supérieure POUR L ARCHITECTE En plus de sa rapidité de livraison sans égal dans le marché, d une grande qualité de fabrication en usine dans des conditions contrôlées, le système Murox procure à l architecte une coordination de chantier grandement simplifiée. Il offre aussi : - Une grande latitude architecturale pour les revêtements extérieurs incluant la brique en argile installée en usine. - L élimination des colonnes au périmètre pour ainsi offrir une plus grande souplesse pour l aménagement intérieur. - Une résistance thermique de R-20 appuyée par des tests en laboratoire. - La gestion de projet pour toute l enveloppe du bâtiment et de la supervision du chantier pendant son installation. PAGE : 1.3

7 SPÉCIFICATIONS 2.1 GÉNÉRALITÉS LE SYSTÈME D ENVELOPPE DE BÂTIMENT MUROX INFORMATION GÉNÉRALE Les spécifications suivantes couvrent les matériaux, les normes de calcul et de main-d œuvre utilisés dans la conception et la fabrication d une bâtisse Murox. Ces spécifications mentionnent les principales données et caractéristiques des matériaux utilisés. Elles sont également conçues pour fournir aux architectes, ingénieurs et contracteurs, tous les principaux éléments de base servant à la conception et à l application du Système de panneaux structuraux Murox. Murox se réserve le droit de changer ou de modifier le design et la fabrication, ou de substituer un matériau par un produit équivalent ou supérieur à celui mentionné DESCRIPTION DE LA BÂTISSE 1) Bâtisse à portée libre La bâtisse à portée libre sera constituée d un tablier métallique supporté par des poutrelles ajourées, assises sur des panneaux à ossature d acier assemblés en usine. 2) Bâtisse à portées multiples La bâtisse à portées multiples sera constituée d un tablier métallique supporté par des poutrelles ajourées, elles-mêmes supportées par un système de colonnes et poutres à l intérieur et par des panneaux à ossature d acier au périmètre DESSINS ET CERTIFICATION 1) Dessins Murox fournira les dessins d érection pour l identification et l assemblage de toutes les composantes de la bâtisse qui sont incluses au contrat. Ces dessins comprendront un plan d ancrage, un plan de toit, les sections et élévations ainsi que tout autre détail nécessaire pour assurer le montage rapide et efficace. 2) Certification La bâtisse sera conçue en accord avec les demandes de l acheteur, tel que mentionné sur le contrat d achat préalablement accepté par Murox. Les dessins, faits en respect des normes gouvernementales en vigueur, seront approuvés et scellés par un ingénieur professionnel. PAGE : 2.1

8 SPÉCIFICATIONS 2.2 CRITÈRES DE CONCEPTION GÉNÉRALITÉS Toutes les composantes de la structure d acier seront calculées en conformité avec le Code national du bâtiment du Canada (CNB), tel qu applicable et avec les documents de contrat de Murox si autrement spécifié CHARGE DE CALCUL 1) Les charges sont établies en conformité avec le Code national du bâtiment du Canada. Les charges de neige, de pluie, de vent ainsi que les charges sismiques devront être égales ou supérieures à celles spécifiées dans le dernier Supplément du Code national du bâtiment du Canada, ou telles que spécifiées par les autorités municipales ayant juridiction. 2) Les charges vives sont toutes les charges, incluant la neige et la pluie au toit, sauf les charges mortes, de vent et sismiques. 3) La charge morte d une bâtisse est constituée du poids de toute construction permanente incluant la structure et les matériaux de recouvrement. 4) Les charges de vent sont la pression et la succion appliquées sur toutes les surfaces de la bâtisse en accord avec le CNB. 5) Les charges dues aux séismes sont des charges latérales agissant hori - zontalement sur la structure et seront appliquées en accord avec le CNB. 6) Les charges auxiliaires sont des surcharges dynamiques tels les ponts roulants ou les autres systèmes de manutention d équipement et seront appliquées en accord avec le CNB. 7) Les charges collatérales sont toutes les charges permanentes non spécifiées à l alinéa 3) comprenant entre autres les équipements de mécanique et électriques, les extincteurs à eau ainsi que les faux plafonds et autres détails architecturaux FONDATIONS Murox fournira les réactions à la base des colonnes, mais n acceptera aucune responsabilité pour le calcul des fondations. La conception des fondations doit être exécutée par un ingénieur qualifié en fondations SOUS-TRAITANCE (AUTRES TRAVAUX) Murox n acceptera aucune responsabilité pour du matériel et/ou des travaux fournis et/ou exécutés par d autres. PAGE : 2.2

9 SPÉCIFICATIONS 2.3 MATÉRIAUX ACIER STRUCTURAL 1) Les sections en W, fers angles, tiges, fers en C et autres sections roulées à chaud seront conformes aux spécifications du C.S.A. Norme G W. 2) Les composantes roulées à froid seront de qualités physiques structurales avec une limite d élasticité de 50 ou 55 ksi TABLIER MÉTALLIQUE Le tablier métallique sera formé à froid et sera constitué d une tôle d acier zinguée conforme à la norme ASTM A446, dernière révision, grade A. La limite d élasticité minimum sera de lbs/po2. Le zingage sera de 1.25 once par pied carré pour obtenir un zingage de type «commercial» ou G90. En option, un zingage de 0.25 once par pied carré ZF-075 (L.Z.C. Light Zinc Coated) est aussi disponible RECOUVREMENT MURAL 1) La tôle de recouvrement mural extérieure sera roulée à froid de matériel satisfaisant la norme ASTM A446, Grade A, avec une limite d élasticité de lbs/po 2 et de calibre 26, avec un des finis suivants : a) Prépeint, série b) AZ-150 (Galvalume) 2) La tôle de recouvrement mural intérieure sera roulée à froid de matériel satisfaisant la norme ASTM A446, Grade A avec une limite d élasticité de lbs/po 2 et de calibre 26, avec le fini suivant : a) Prépeint, série b) AZ-150 (Galvalume) 3) Coupe vapeur de type L.T.R. Pellicule blanche, épaisseur.0015 Perméabilité :.02 perm. 4) Membrane coupe-air, perméable à la vapeur d eau Perméabilité à l air : pcm/pi lpc Taux de transmission de la vapeur d eau en 24 heures : 325g/m SUPPORTS MÉTALLIQUES DE MUR 1) Entremises métalliques Pour l installation de parement métallique, de contreplaqué ou de gypse, le système de support sera composé d entremises métalliques horizontales de calibre 16 ga. 2) Fourrures métalliques Pour l installation d une cloison intérieure sèche, le système de support sera composé de fourrures métalliques de 2 x 2 de calibre 20 avec un fini galvanisé. PAGE : 2.3 a

10 SPÉCIFICATIONS RECOUVREMENTS OPTIONNELS 1) Gypse Les panneaux de gypse seront conformes à la norme ACNOR A et ASTM C79. Les panneaux seront de type «Résistant à l eau», de 5/8 d épaisseur et seront supportés au 24. 2) Contreplaqué Le contreplaqué extérieur sera d une épaisseur de 1/2 et de type «extérieur» ATTACHES 1) Boulons structuraux Tous les boulons de la structure primaire, sauf les boulons d ancrage, seront conformes à la norme ASTM A325, Type 1, ou supérieur, de même pour les écrous et les rondelles. Tous les boulons d ancrages devront être de qualité A307 ou supérieur tel que spécifié sur les plans d ancrage fournis par Murox. 2) Attache de revêtement Les attaches du revêtement métallique seront des vis autoperceuses. La tige sera faite d acier carbone et sera résistante à l oxydation. La tête sera de couleur semblable au revêtement métallique. PAGE : 2.3 b

11 SPÉCIFICATIONS 2.4 COMPOSANTES DU SYSTÈME D ENVELOPPE DE BÂTIMENT MUROX PANNEAU DE MUR PORTEUR 1) La charpente métallique du panneau de mur sera assemblée en usine. Elle sera conçue pour résister aux charges imposées telles que définies à la section Au besoin, un système de contreventement sera intégré au panneau pour transférer les charges horizontales aux fondations. 2) Le revêtement extérieur, installé en usine, sera l une des options suivantes : a) Tôle profilée prépeinte de calibre 26 et de 1 1/2 de profondeur. b) Gypse, qualité «extérieur», de 5/8 d épaisseur fixé sur des entremises métalliques horizontales espacées aux 24. Cette option sera choisie quand un matériau architectural tel que la brique sera utilisé pour les murs extérieurs. c) Contreplaqué de 1/2 d épaisseur type «extérieur» vissé sur des entremises métalliques horizontales espacées aux 24 3) Le fini intérieur sera choisi parmi les options suivantes : a) Tôle profilée prépeinte de calibre 26 installée en usine. b) Coupe-vapeur, installé en usine. Des fourrures métalliques peuvent être fournies en option pour installation au chantier par d autres. c) Contreplaqué, qualité «Standard», de 5/8 installé en usine. 4) L isolation sera de nattes de fibre de verre de 6, avec une résistance thermique de R-20. Elles seront installées en usine sur la surface entière du panneau. Un séparateur thermique sera installé de part et d autre des entremises entre celles-ci et les revêtements intérieurs et extérieurs. 5) Tout le matériel requis pour assurer la continuité des panneaux tel qu isolant, coupe-vapeur, coupe-air, tôle, etc., sera fourni pour pose au chantier POUTRELLES DE TOIT 1) Les poutrelles de toit seront à âme ajourée telles que fabriquées par Canam. Elles seront espacées à 10-0, 6-8, 6-0 ou 5-0 et seront calculées pour supporter toutes les charges définies au paragraphe La flèche due aux charges vives n excédera pas 1/240 de la portée SYSTÈME STRUCTURAL À PORTÉES MULTIPLES 1) Le système structural des bâtisses à portées multiples consistera en des rangées de colonnes intérieures supportant des poutres ou des fermes. Le choix de poutres ou de fermes dépendra des portées, des charges et des limites de hauteur applicables. 2) Les pentes permettant le drainage de toit seront données par la charpente métallique. PAGE : 2.4 a

12 SPÉCIFICATIONS TABLIER MÉTALLIQUE DE TOIT 1) Le tablier métallique de toit sera un profilé de 3 de profond (P-2436) ou de 1 1/2 de profond (P-3615 ou P-3606) tel que formé par Canam. Les finis disponibles seront galvanisé (Z-275) ou satiné (Light Zinc Coat L.Z.C. ZF-075). Le calibre du profilé sera déterminé par Murox pour satisfaire aux charges et portées applicables. 2) Le tablier métallique sera soudé aux poutrelles ainsi qu à la membrure de périmètre pour former un diaphragme. La grosseur et la quantité des soudures seront indiquées sur les dessins de Murox. Les soudures seront renforcées par l utilisation de rondelles où les charges le requièrent. Les joints longitudinaux seront attachés mécaniquement à un espacement maximum de 12. Un espacement réduit, si nécessaire, sera indiqué sur les dessins Murox. PAGE : 2.4 b

13 SPÉCIFICATIONS 2.5 ACCESSOIRES OUVERTURES AU TOIT La localisation et les dimensions des ouvertures au toit seront telles que spécifiées sur les documents du contrat. La charpente autour des ouvertures sera constituée de cornières entre les poutrelles. Cette charpente sera calculée pour résister à toutes les charges spécifiées FENÊTRES Le cadre d aluminium inclura un coupe-froid en polyvinyle. La vitre se conformera aux spécifications de la Société Centrale d Hypothèque et de Logement. Un moustiquaire sera fourni dans le cas de fenêtres coulissantes. Des unités scellées seront disponibles sur demande. La couleur standard du cadre d aluminium est blanc ou brun, mais d autres finis tel que l aluminium naturel sont disponibles sur demande OUVERTURE POUR PORTE MONTANTE 1) L ouverture des portes montantes de 9-0 de largeur et moins sera pratiquée dans un seul panneau en usine. Le cadre composé de profilés en «C», les moulures intérieures et extérieures seront posées en usine. 2) L ouverture d une porte montante de plus de 9-0 occupera deux panneaux. Ces panneaux, en forme de «L», seront renforcés pour transférer les charges applicables aux panneaux adjacents. Le cadre fait de profilé en «C» sera incorporé aux panneaux. Les moulures des jambages intérieurs et extérieurs seront posées en usine et la moulure de tête sera posée au chantier PORTES PERSONNELLES Les portes personnelles ne dépassant pas la base du panneau par plus de 5-0 seront installées en usine. Les portes personnelles seront faites d acier galvanisé de calibre 20 à surface blanchie. Les portes seront isolées de polystyrène (R-8) ou de polyuréthane R12 en option. Les cadres de portes seront faits d acier satiné de calibre PLANCHER DE MEZZANINE 1) La structure du plancher de mezzanine consistera en des poutrelles à treillis d acier supportées par des colonnes et poutres intermédiaires selon le besoin. 2) Le tablier métallique du plancher de mezzanine sera un profilé de 1 1/2 de profond de Canam (P-3615 ou P-3606) et de calibre requis selon les charges applicables. 3) Les planchers de mezzanine seront calculés pour les charges permanentes et les charges vives spécifiées aux documents contractuels. 4) La flèche maximale due à la charge vive ne dépassera pas 1/360 de la portée. 5) Les panneaux supportant les planchers de mezzanine seront renforcés pour tenir compte des charges de mezzanine. PAGE : 2.5

14 SPÉCIFICATIONS 2.6 FABRICATION COMPOSANTES Les panneaux, les poutres, les colonnes, les poutrelles et autres éléments secondaires seront fabriqués en accord avec les dessins d ingénierie et selon la norme canadienne CAN/CSA-S , «Limit State Design of Steel Structures» SOUDURE Tous les assemblages soudés seront conformes aux spécifications de la norme W59.1 et répondront aux exigences du Bureau canadien de soudage. L usine de Murox est certifiée par le Bureau canadien de soudage selon la norme W47.1, Division PEINTURE 1) Tout l acier structural sera d abord nettoyé de toute poussière, rouille ou autre dépôt. Les huiles et graisses seront enlevées à l aide de solvant. 2) Tout l acier structural recevra une couche d apprêt gris. Cet apprêt protégera l acier contre l exposition à une atmosphère essentiellement non corrosive pour une période d au plus 6 mois. PAGE : 2.6

15 COMPOSANTES DU SYSTÈME DE PANNEAUX «MUROX» A - PANNEAU 10-0 MAXIMUM B - FERME DE TOIT C - POUTRELLE DE TOIT D - TABLIER MÉTALLIQUE E - MARQUISE F - PORTE DE QUAI DE CHARGEMENT AVEC RENFORT POUR COUSSIN (porte et coussin par d autres) G - PORTE MONTANTE (par d autres) H - FENÊTRE INSTALLÉE EN USINE I - PORTE PERSONNELLE INSTALLÉE EN USINE J - REVÊTEMENT EXTÉRIEUR MÉTALLIQUE (M-156R prépeint) K - RECOUVREMENT DE TOITURE (par d autres) L - HAUTEUR 45-0 M - PORTÉE DES FERMES PAR MULTIPLES DE 5-0,6-0, 6-8,10-0 N - PORTÉE DES POUTRELLES M N K D I L A H B E C F G J RÉVISION : AVRIL 11 PAGE : 3.1

16 TYPES DE PANNEAUX 10-0 (TYPIQUE) LC VARIABLE 3-4 (OUV) TYPE #1 PANNEAU RÉGULIER TYPE #2 PANNEAU AVEC CONTREVENTEMENT 1/2 7-2 (OUV) TYPE #3 PANNEAU AVEC PORTE PERSONNELLE (VOIR NOTE #1) 6-0 3/8 (OUV) #636 TYPE # /8 (OUV) (OUV) /8 (OUV) 4-0 3/8 (OUV) #436 TYPE #5 LC 3-0 3/8 (OUV) #336 TYPE #4 7A OU 7B 3-5 1/2 (OUV) 5-8 1/8 (OUV) C L 3-9 TYPES #4-5-6 PANNEAU AVEC FENÊTRE COULISSANTE (VOIR NOTE #2) TYPES #7A-7B PANNEAU AVEC FENÊTRE COMBINÉE # /8 TYPE #8 PANNEAU AVEC FENÊTRE COMBINÉE # (MAX) 20-0 (OUV) TYPE #9 PANNEAU AVEC OUVERTURE DE PORTE MONTANTE (VOIR NOTE #3) NOTES : EXT. MDR EXT. LHR TYPE #10 PANNEAU AVEC OUVERTURE DE PORTE MONTANTE 10 x 16 x 16 # 1 KIT # 1 KIT # 2 # 2 # 3 POUR PORTE PERSONNELLE POUR PORTE PERSONNELLE FENÊTRE D ALUMINIUM PORTE MONTANTE PAR ENTREPRENEUR GÉNÉRAL PAGE : 3.2

17 GLOSSAIRE MIN. 1/8 12 POUTRELLE PENTE PANNEAU PORTEUR LARGEUR DU BÂTIMENT LARGEUR DU BÂTIMENT PENTE DE TOIT INTÉRIEURE PENTE DE TOIT EXTÉRIEURE PANNEAU PORTEUR: LES PANNEAUX PORTEURS SERVENT DE SUPPORT POUR LES POUTRELLES DE TOIT ENTRETOISE PANNEAU NON-PORTEUR POUTRELLE LONGUEUR DU BÂTIMENT PANNEAU NON PORTEUR: LES PANNEAUX NON PORTEURS SONT PARALLÈLES AUX POUTRELLES PAGE : 3.3

18 DIMENSIONS GÉNÉRALES PORTÉE SIMPLE ±1/4 12 A D B DESSOUS PLAQUE BASE PLANCHER FINI EXTÉRIEUR DE FONDATION PORTÉE DES POUTRELLES C B = D + C - A A = HAUTEUR DE POUTRELLE B = HAUTEUR LIBRE = LA MESURE DU PLANCHER FINI AU POINT LE PLUS BAS DE LA POUTRELLE. C = HAUTEUR DU MUR DE FONDATION D = HAUTEUR DU PANNEAU = LA MESURE VERTICALE DU DESSOUS DE LA PLAQUE DE BASE DE LA COLONNE DE PANNEAU AU-DESSUS DE LA POUTRELLE OU DU PANNEAU MUROX. PORTÉE POUTRELLE pi HAUTEUR DE POUTRELLE = A (POUCES) CHARGE VIVE (lbs/pi 2 ) NOTE: DÛ À LA CONSTANTE AMÉLIORATION DU SYSTÈME, L INFORMATION CONTENUE DANS LE PRÉSENT TABLEAU EST SUJETTE À CHANGEMENT. PAGE : 3.4

19 POUTRELLE MIN. 1/8 12 G D C FERME OU POUTRE E B A PLANCHER FINI MUROX PANNEAU A = HAUTEUR DE POUTRELLE B = HAUTEUR LIBRE SOUS LA POUTRELLE C = HAUTEUR LIBRE SOUS LA FERME OU LA POUTRE D = HAUTEUR DE LA FERME OU DE LA POUTRE E = PENTE DE TOIT POUR DRAINAGE F = HAUTEUR DU MUR DE FONDATION G = HAUTEUR DU SIÈGE DE LA POUTRELLE H = HAUTEUR DU PANNEAU H F NOTE: LA HAUTEUR LIBRE EST LA PLUS PETITE DE B OU C: C = H + F - D - E - G OU B= H+ F - A - E PORTÉE DE LA POUTRELLE G 4 5 PORTÉE POUTRELLE pi HAUTEUR DE POUTRELLE = A (POUCES) CHARGE VIVE (lbs/pi.ca.) DIMENSIONS GÉNÉRALES (PORTÉES MULTIPLES) PORTÉE FERME OU PORTÉE POUTRE POUTRELLE pi pi HAUTEUR DE LA FERME/POUTRE = D (POUCES) B 16-B 16-B 16-B B 16-B 16-B 16-B CHARGE VIVE (lbs/pi.ca.) B 16-B 18-B 18-B 16-B 16-B 18-B 18-B B 18-B 18-B 21-B 16-B 18-B 18-B 21-B B 18-B 18-B 21-B 16-B 18-B 21-B 21-B 18-B 21-B 24-B 24-B 18-B 21-B 24-B 24-B 21-B 24-B 24-B 31-B 21-B 24-B 31-B 31-B T 36-T 36-T 36-T 36-T 40-T 36-T 40-T 40-T 36-T 40-T 40-T T 40-T 40-T 44-T 40-T 40-T 44-T 44-T 40-T 44-T 44-T 44-T T 48-T 48-T 48-T 44-T 48-T 48-T 48-T 48-T 48-T 56-T 56-T 48-T 48-T 56-T 56-T 48-T 56-T 56-T 56-T 48-T 56-T 56-T T 56-T 56-T 56-T 48-T 56-T 56-T 56-T 56-T 56-T 56-T 56-T 60-T 60-T 60-T T 60-T T B = POUTRE EN «W» T = FERME NOTE: DÛ À LA CONSTANTE AMÉLIORATION DU SYSTÈME, L INFORMATION CONTENUE DANS LE PRÉSENT TABLEAU EST SUJETTE À CHANGEMENT. PAGE : 3.5

20 PLAN CLÉ POUR DÉTAILS D ANCRAGE PORTEUR AVEC BRIQUE TOTAL DES PANNEAUX (EXTÉRIEUR DE FONDATION) AGRANDISSEMENT FUTUR 1-6 (457) 8-6 (2591) VAR Nb. Pan. x 10-0 (3048) VAR 1-6 (457) 1-0 (305) VAR Nb. Pan. x 10-0 (3048) NON PORTEUR SANS BRIQUE TOTAL DES PANNEAUX (EXTÉRIEU DE FONDATION) VAR. VAR. 1-0 Nb. Pan. x 10-0 (3048) Nb. Pan x 10-0 (3048) VARIABLE (305) (152) 1-0 (305) VAR 1 1/2 (38) /8 (3032) Nb. Pan x 10-0 (3048) /8 (16) VAR VAR Nb. Pan. x 10-0 (3048) VAR (152) (305) (305) (152) TOTAL DES PANNEAUX (EXTÉRIEUR DE FONATION) NON PORTEUR AVEC BRIQUE 1-0 (305) /8 1-0 (305) VAR 6 (16) (152) 1-0 VAR Nb. Pan. x 10-0 (3048) VAR 1-0 (305) (305) AGRANDISSEMENT TOTAL DES PANNEAUX FUTUR (EXTÉRIEUR DE FONDATION) PORTEUR SANS BRIQUE Nb. Pan x 10-0 (3048) /8 (3032) 1-0 (305) PAGE : 4.1

21 DÉTAILS D ANCRAGE EXT. MUR FONDATION 5 (127) 3 (76) PROJECTION EXT. MUR FOND. 5 (127) 1-4 (406) SI REQUIS EL. DESSUS MUR FOND. 3 (76) 5/8 (16) DESSOUS PLAQUE DE BASE 2 1/2 (64) 2 1/2 (64) LOCALISATION TYP. 1 JOINT DE PANNEAUX EXT. MUR FOND. 1-4 (406) 5 (127) 5 (127) 10-0 (3048) SI REQUIS 1-0 (305) 5 (127) 1-2 1/2 (368) EXT. MUR FOND. AGRAN. FUTUR 1-2 1/2 (368) 2 1/2 (64) 1-0 (305) 10-0 (3048) COIN AVEC AGRANDISSEMENT FUTUR 5 (127) 1-4 (406) 1 3/4 (45) C/C ANCRAGE 2 1/2 2 1/2 (64) (64) VOIR PLAN EXT. MUR FONDATION 3 ANCRAGE POUR PORTE MONTANTE RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 4.2

22 DÉTAILS D ANCRAGE AVEC BRIQUE 5/8 (16) /8 (3032) 10-0 (3048) 9 1/2 (241) 3 1/2 6 (89) (152) EXT. MUR FOND. 5/8 (16) /8 (3032) 10-0 (3048) 1-4 (406) 5 (127) 3 1/8 (79) EXT. MUR FOND. 3 1/8 (79) 6 3 1/2 (152) (89) 9 1/2 (241) EXT. MUR FOND. 9 1/2 (241) 6 3 1/2 (152) (89) 1-8 1/2 2 1/2 (521) VARIABLE (64) 1-6 (457) VARIABLE 1 1/2 (38) 2 1/2 (64) 1-8 1/2 (521) 1-6 (457) EXT. MUR FOND. COIN INTÉRIEUR EXT. MUR FOND. 4 (102) 1-6 (457) 9 1/2 (241) 8 1/2 (216) 2 1/2 (64) 5 (127) 2 1/2 (64) 1-6 (457) /2 (279) (241) 2 1/2 (64) 2 1/2 (64) 5 (127) COIN EXTÉRIEUR AVEC BRIQUE EXT. MUR FOND. EXT. MUR FOND. VARIABLE EXT. MUR FOND. 2 1/2 (64) 2 1/2 (64) JOINT DE PANNEAUX EN «T» JOINT DE PANNEAUX EN «T» AVEC BRIQUE PAGE : 4.3

23 DÉTAILS D ANCRAGE EXT. MUR FOND. 5 (127) EXT. MUR FOND. 5 (127) 8 1/2 (216) 11 (279) 10-0 (3048) 8 1/2 (216) 8 1/2 (216) 11 (279) 10-0 (3048) 11 (279) 2 1/ (3048) 2 1/2 (64) 11 (279) (64) 8 1/2 (216) 5 (127) EXT. MUR FOND (3048) EXT. MUR FOND. 5 (127) COIN EXTÉRIEUR À 45 COIN INTÉRIEUR À 45 PAGE : 4.4

24 ENTREMISE 5 DÉTAILS À LA RIVE & TOITURE AVEC PENTE INTÉRIEURE AXE (356) ~ ~ 13 AXE (356) ~ ~ 4 ~ 5 ~ NON PORTEUR PORTEUR 1 BLOCAGE (SI REQUIS) *** 11 COUPE-VAPEUR DE TOITURE *** 2 SOLIN *** 12 SCELLEMENT DE TOITURE ET MUR *** 3 MEMBRANE COUPE-AIR 13 CLOSOIR MÉTALLIQUE * 4 REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SÉRIE MEMBRANE *** 5 ISOLATION EN NATTE 6 15 PANNEAU DE FIBRE OU GYPSE *** 6 SÉPARATEUR THERMIQUE 16 ANGLE DE PÉRIMÈTRE * COUPE-VAPEUR REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SÉRIE 8000 QC-8273, BLANC OS TOITURE *** PONTAGE MÉTALLIQUE * ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE RUBAN COLLANT 2 FACES ENTREMISE 5 (127) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 5.1

25 ENTREMISE 5 DÉTAILS À LA RIVE & TOITURE AVEC PENTE INTÉRIEURE (356) ~ ~ ~ MEMBRANE *** 9 SCELLEMENT DES COUPE-VAPEURS *** 2 SOLIN *** 10 CLOSOIR MÉTALLIQUE * 3 MEMBRANE COUPE-AIR 11 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SERIE 8000 REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SÉRIE 8000 QC-273 BLAN OS TOITURE ET ISOLANT *** PONTAGE MÉTALLIQUE * COUPE-VAPEUR DE TOITURE *** RUBAN COLLANT 2 FACES ENTREMISE 5 (127) SÉPARATEUR THERMIQUE ANGLE DE PÉRIMÈTRE * NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 5.1a

26 ENTREMISE 5 DÉTAIL À LA RIVE TOITURE AVEC PENTE EXTÉRIEURE AXE ~ AXE ~ ~ ~ PORTEUR 7 NON PORTEUR 1 ANGLE DE PÉRIMÈTRE * 11 COUPE-VAPEUR DE TOITURE *** 2 SOLIN *** 12 SCELLEMENT DE TOITURE ET MUR *** 3 MEMBRANE COUPE-AIR 13 CLOSOIR MÉTALLIQUE * 4 REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SÉRIE MEMBRANE *** 5 ISOLATION EN NATTE 6 15 PANNEAU DE FIBRE OU GYPSE *** 6 SÉPARATEUR THERMIQUE 16 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE 7 COUPE-VAPEUR 17 RUBAN COLLANT 2 FACES REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR M-156-R, 26 JA., SÉRIE 8000 TOITURE *** PONTAGE MÉTALLIQUE * ENTREMISE 5 (127) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 5.2

27 DÉTAIL À LA RIVE ET TOITURE AVEC ISOLANT RIGIDE REVÊTEMENT DE TOIT M-651-R, 26 JA. * 6 CLOSOIR MÉTALLIQUE AZ-125 * 2 ISOLANT RIGIDE 2 3/4 + PANNEAU DE FIBRE DE BOIS 1/4. ISOLANT FIXE AVEC DE LA VIS DECKFAST 2-0 c/c À CHAQUE FOURRURE DE BOIS*. 7 8 COUPE-VAPEUR DE TOITURE * PONTAGE MÉTALLIQUE * 3 4 CLOSOIR DE CAOUTCHOUC ET DE MÉTAL & RUBAN SCELLANT * CONTREPLAQUÉ 3/8 x 2-0 c/c * 9 10 PANNEAU MUROX * PANNEAU DE FIBRE OU GYPSE * 5 SOLIN * 11 ANGLE DE PÉRIMÈTRE * NOTES: PAR PAGE: 5.3

28 1 REVÊTEMENT INTÉRIEUR 2 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR 3 COUPE-VAPEUR 4 COUPE-AIR 5 ISOLANT 6 (152) 6 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) DÉTAILS DES COINS & JOINTS DE PANNEAUX TYPE «A» COUVRE-JOINT INTÉRIEUR * 13 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR * COUVRE-JOINT EXTÉRIEUR * 14 AZ-116 A CH. ENTREMISE * DE COIN EXTÉRIEUR * 15 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE DE COIN INTÉRIEUR * 16 ENTREMISE 5 (127) JOINT D URÉTHANE * 17 ISOLANT 1 (25) * 11 BLOC DE POLYSTYRÈNE * EXT. NOTES: PAR PAGE : 6.1.1

29 ISOLANT 6 (152) REVÊTEMENT INTÉRIEUR ISOLATION 1 x 12 (25 x 305 mm LARG.) S * VIS (CHEVAUCHEMENT)* VIS AUTOPERCEUSE * COUPE-VAPEUR COUPE-AIR ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE VIS AUTOPERCEUSE * COIN EXTÉRIEUR AVEC RAYON TYPE «A» REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ~ RUBAN COUPE-AIR * SUPPORT * ISOLATION 6 * COUPE-AIR * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR * RUBAN COUPE-AIR * NOTES: PAR PAGE : 6.1.2

30 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ISOLATION 6 (152) DE TÊTE * SCELLANT PORTE DE SEUIL DÉTAIL DE PORTE PERSONNELLE TYPE «A» REVÊTEMENT INTÉRIEUR INTÉRIEURE COUPE-FROID PORTE ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE * SCELLANT COUPE-FROID ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «A» SECTION «C» COUPE-FROID CLOU D`ANCRAGE* SECTION «B» FONDATION 2 RUBANS DE MOUSSE EN PVC 1 1/2 x 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) «A» 1/2 6 ~ «C» «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : 6.1.3

31 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ISOLATION 6 (152) DE TÊTE SCELLANT FENÊTRE SCELLANT DE BASE RÉVISION : JUNE 07 SECTION «B» SECTION «A» ~ REVÊTEMENT INTÉRIEUR ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE INTÉRIEURE DÉTAIL DE FENÊTRE TYPE «A» INTÉRIEURE ISOLANT FENÊTRE REVÊTEMENT EXTÉRIEUR SCELLANT DE JAMBAGE SECTION «C» «A» «C» «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : 6.1.4

32 VITRINE AVEC TÔLE EXTÉRIEURE COUVRE-JOINT * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) CADRE DE FENÊTRE DE TÊTE PLAQUE DE LIAISON * DE BASE VERRE SCELLÉ * * * COUPE-VAPEUR * ISOLANT * SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR COUVRE-JOINT * PANNEAU MUROX 10-0 c/c NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 4, 5, 6, VITRINE 7 OU DIMENSIONS STANDARD POUR VITRINE PAGE : 6.1.5

33 VITRINE AVEC TÔLE INTÉRIEURE COUVRE-JOINT * REVÊTEMENT INTÉRIEUR CADRE DE FENÊTRE ENTREMISE 5 (127) DE TÊTE PLAQUE DE LIAISON * DE BASE VERRE SCELLÉ * * * ISOLANT * ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE REVÊTEMENT INTÉRIEUR COUVRE-JOINT * NOTES: PAR COUPE-VAPEUR PANNEAU MUROX 10-0 c/c VITRINE 4, 5, 6, 7 OU DIMENSIONS STANDARD POUR VITRINE PAGE : 6.1.6

34 ENTREMISE 5 (127) ISOLATION 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE SECTION «A» REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE TÊTE SECTION «D» REVISION : JUIN 07 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE TYPE «A» DE JAMBAGE REVÊTEMENT INTÉRIEUR DE JAMBAGE SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «B» SECTION «C» REVÊTEMENT INTÉRIEUR C C D D LINTEAU A A PLAN CLÉ B NOTES: PAR PAGE : 6.1.7

35 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE AVEC BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ TYPE «A» REVÊTEMENT INTÉRIEUR COUVRE-JOINT INTÉRIEUR * ISOLANT * ISOLATION 6 (152) REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE TÊTE * JAMBAGE DE PORTE MONTANTE POLYISOCIANURATE 1 x 2 LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE REVÊTEMENT INTÉRIEUR PLAQUE PLAQUE PLIÉE SECTION «A» REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE * BOURRELET D ÉTANCHÉITE * * * LINTEAU SECTION «B» ENTREMISE 5 (127) DE JAMBAGE REVÊTEMENT INTÉRIEUR JAMBAGE DE PORTE MONTANTE «B» «B» PLAQUE REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «C» BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ * * * ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE «B» «C» «C» PLAN CLÉ «B» «A» «A» NOTES: PAR PAGE : 6.1.8

36 COUPE DE PANNEAU AVEC MEZZANINE ET COLONNE DE PANNEAU DE 8 ET + CLOSOIR METALLIQUE (GALV.) DESSUS D ACIER ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) REVÊTEMENT EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA. SÉRIE 8000 COUPE-AIR SÉPARATEUR THERMIQUE RUBAN COLLANT 2 FACES ISOLANT EN NATTE 6 (RÉSISTANCE THERMIQUE R 3.33/PO. D ÉPAIS.) DESSUS D ACIER MEZZANINE COUPE-VAPEUR LTR. ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE ENTREMISE 5 (127) REVÊTEMENT INTÉRIEUR M-156-R, 26 JA. BLANC OS, SERIE 8000 QC-8273 CLOSOIR MÉTALLIQUE DESSUS MUR FOND (356) 4 (102) 2 RUBANS DE MOUSSE EN PVC 1 1/2 X 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 6.1.9

37 COUPE DE PANNEAU AVEC MEZZANINE ET COLONNE DE PANNEAU DE 6 ET + CLOSOIR MÉTALLIQUE (GALV.)* 14 (356) DESSUS D ACIER ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) REVÊTEMENT EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA. SÉRIE 8000 COUPE-AIR SÉPARATEUR THERMIQUE ISOLANT RIGIDE 1 x 2 (MIN. R4.3) LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE RUBAN COLLANT 2 FACES ISOLANT EN NATTE 6 (RÉSISTANCE THERMIQUE R 3.33/PO. D ÉPAIS.) DESSUS D ACIER MEZZANINE COUPE-VAPEUR LTR. 4 (102) ENTREMISE 5 (127) REVÊTEMENT INTÉRIEUR M-156-R, 26 JA. BLANC OS, SÉRIE 8000 QC-8273 CLOSOIR MÉTALLIQUE DESSUS MUR FOND. 3 2 RUBANS DE MOUSSE EN PVC 1 1/2 X 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE :

38 1 FOURRURE MÉTALLIQUE ** 2 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR 3 COUPE-VAPEUR 4 COUPE-AIR 5 ISOLANT 6 (152) 6 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) RÉVISION : DÉCEMBRE 07 DÉTAIL DES COINS & JOINTS DE PANNEAUX TYPE «B» 7 FOURRURE DE BOIS 3/4 x 2 13 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR * 8 COUVRE-JOINT EXTÉRIEUR * 14 AZ-116 A CH. ENTREMISE * 9 DE COIN EXTÉRIEUR * 15 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE 10 DE COIN INTÉRIEUR * 16 ENTREMISE 5 (127) 11 JOINT D URÉTHANE * 17 ISOLANT 1 (25) * BLOC DE POLYSTYRÈNE * EXT. NOTES: PAR PAGE : 6.2.1

39 FOURRURE DE BOIS ISOLATION 1 x 12 (25 x 305 mm LARG.) FOURRURE MÉTALLIQUE * * ENTREMISE 5 (127) COUPE-VAPEUR ISOLATION 6 (152) COUPE-AIR ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE VIS AUTOPERCEUSE * DÉTAILS DE COIN EXTÉRIEUR AVEC RAYON TYPE «B» REVÊTEMENT EXTÉRIEUR RUBAN COUPE-AIR * SUPPORT * ISOLATION 6 * COUPE-AIR * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR * RUBAN COUPE-AIR * NOTES: PAR PAGE : 6.2.2

40 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ISOLATION 6 (152) DE TÊTE * SCELLANT PORTE DE SEUIL SECTION «A» SECTION «B» FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE * * ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE ** COUPE-FROID ISOLANT RIGIDE 1 (MIN R4.3) x 2 LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE COUPE-FROID CLOU D ANCRAGE* FONDATION 2 RUBANS DE MOUSSE EN PVC 1 1/2 x 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) DÉTAIL DE PORTE PERSONNELLE TYPE «B» INTÉRIEURE ** COUPE-FROID PORTE 6 * SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «C» «A» «C» «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : /2

41 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR ISOLATION 6 (152) DE TÊTE SCELLANT FENÊTRE SCELLANT DE BASE SECTION «A» SECTION «B» FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE * * ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE ** ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE INTÉRIEURE ** «C» DÉTAIL DE FENÊTRE TYPE «B» INTÉRIEURE * * ISOLANT FENÊTRE SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «C» «A» FENÊTRE «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : 6.2.4

42 SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE TÊTE DÉTAIL DE PORTE MONTANTE TYPE «B» FOURRURE DE BOIS ISOLANT 6 (152) FOURRURE MÉTALLIQUE * * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE SECTION «A» SECTION «B» ENTREMISE 5 (127) FOURRURE MÉTALLIQUE * * «B» «B» SECTION «C» INTÉRIEURE ** LINTEAU «C» PLAN CLÉ «C» «A» «A» NOTES: PAR PAGE : 6.2.5

43 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE AVEC BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ TYPE «A» INTÉRIEURE ** ISOLANT * FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE * * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE TÊTE * FOURRURE MÉTALLIQUE * * JAMBAGE DE PORTE MONTANTE ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE PLAQUE PLAQUE DE JAMBAGE * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR BOURRELET D ÉTANCHÉITE * * * SECTION «A» SECTION «B» LINTEAU ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE ** ISOLATION 6 (152) JAMBAGE DE PORTE MONTANTE «B» «B» REVÊTEMENT EXTÉRIEUR DE JAMBAGE SECTION «C» PLAQUE BOURRELET D ÉTANCHÉITE * * * ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE «B» PLAN CLÉ «B» «C» «C» «A» «A» NOTES: PAR PAGE : 6.2.6

44 COUPE DE PANNEAU AVEC MEZZANINE TYPE «B» CLOSOIR MÉTALLIQUE (GALV.)* 14 (356) DESSUS D ACIER ISOLANT RIGIDE 1 REVÊTEMENT EXTÉRIEUR M-156-R, 26 JA. SÉRIE 8000 COUPE-AIR RUBAN COLLANT 2 FACES SOLIN FL- (BAS & AUTOUR DES OUVERTURES) (INSTALLÉ PAR ISOLANT RIGIDE 1 x 2 LARGE CONTINUE SUR ENTREMISE ISOLANT EN NATTE 6 (RÉSISTANCE THERMIQUE R 3.33/PO. D ÉPAIS.) DESSUS D ACIER MEZZANINE COUPE-VAPEUR LTR. 4 (102) ENTREMISE 5 (127) FOURRURE DE BOIS FOURRURE 24 (610) C/C (INSTALLÉ PAR ) CLOSOIR MÉTALLIQUE 3 DESSUS MUR FOND. 2 RUBANS DE MOUSSE PVC 1 1/2 X 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 6.2.7

45 REVÊTEMENT INTÉRIEUR GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 COUPE-VAPEUR BRIQUE *** ISOLANT 6 (152) RÉVISION : DÉCEMBRE 07 DÉTAIL DES COINS & JOINTS DE PANNEAUX TYPE «C» COUVRE-JOINT INTÉRIEUR * ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 ISOLANT RIGIDE 1 + U GALV. ENTREMISES 5 (127) JOINT D`URÉTHANE * ISOLANT 1 (25) * BLOC DE POLYSTYRÈNE * AZ- À CH. ENTREMISE * NOTES: PAR PAGE : 6.3.1

46 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 LINTEAU * * * SCELLANT * * * REVÊTEMENT INTÉRIEUR PORTE GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SCELLANT * * * 1/2 BRIQUE * * * DE TÊTE * SCELLANT PORTE RÉVISION : DÉCEMBRE 07 SECTION «A» SECTION «B» ISOLANT 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 INTÉRIEURE ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) + L GALV. COUPE-FROID ENTREMISE 5 (127) COUPE-FROID CLOU D ANCRAGE* FONDATION 2 RUBANS DE MOUSSE PVC 1 1/2 X 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) DÉTAIL DE PORTE PERSONNELLE TYPE «C» INTÉRIEURE COUPE-FROID SCELLANT * DE JAMBAGE SECTION «C» «A» «C» «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : 6.3.2

47 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE * * * LINTEAU * * * **SCELLANT FENÊTRE **SCELLANT ALLÈGE * * RÉVISION : DÉCEMBRE 07 SECTION «A» SECTION «B» REVÊTEMENT INTÉRIEUR ISOLANT 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 INTÉRIEURE ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) + L GALV. ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE DÉTAIL DE FENÊTRE TYPE «C» INTÉRIEURE ISOLANT FENÊTRE SCELLANT * * GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SECTION «C» «A» «C» «B» PLAN CLÉ FENÊTRE NOTES: PAR PAGE : 6.3.3

48 VITRINE AVEC BRIQUE ENTRE & BAS EXTÉRIEUR COUVRE-JOINT * REVÊTEMENT EXTÉRIEUR CADRE DE FENÊTRE ENTREMISE 5 (127) DE TÊTE * PLAQUE DE LIAISON * VIS STRUCTURALE * VERRE SCELLÉ * * * COUPE-VAPEUR * ISOLANT * SCELLANT ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) X 2 ALLÈGE * * BRIQUE * * * GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 PANNEAU MUROX 10-0 c/c NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 4, 5, 6, VITRINE 7 OU DIMENSIONS STANDARD POUR VITRINE PAGE : 6.3.4

49 DE JAMBAGE SCELLANT SCELLANT *** GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE *** LINTEAU *** SCELLANT *** DE TÊTE RÉVISION : DÉCEMBRE 07 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE TYPE «C» REVÊTEMENT INTÉRIEUR DE JAMBAGE ISOLATION 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) X 2 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SOLIN DE JAMBAGE SECTION «A» SECTION «B» ENTREMISE 5 (127) REVÊTEMENT INTÉRIEUR «B» «B» «C» «C» SECTION «C» LINTEAU «A» «A» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : 6.3.5

50 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE AVEC BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ TYPE «C» ISOLATION 6 (152) DE JAMBAGE REVÊTEMENT INTÉRIEUR DE JAMBAGE ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) + L GALV. GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ *** SCELLANT ** GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SECTION «A» SECTION «B» SECTION «C» BRIQUE *** GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 ENTREMISE 5 (127) BRIQUE *** LINTEAU *** REVÊTEMENT INTÉRIEUR «D» «C» «D» «C» DE CAOUTCHOUC *** SECTION «D» LINTEAU «A» «A» PLAN CLÉ «B» NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 6.3.6

51 1 FOURRURE MÉTALLIQUE ** 2 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 3 COUPE-VAPEUR 4 BRIQUE *** 5 ISOLANT 6 (152) RÉVISION : DÉCEMBRE FOURRURE DE BOIS 3/4 x 2 DG-6 JOINT D URÉTHANE * BLOC DE POLYSTYRÈNE * AZ- À CH. ENTREMISE * DÉTAIL DES COINS & JOINTS DE PANNEAUX TYPE «D» 11 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 12 ENTREMISE 5 (127) 13 ISOLANT 1 (25) * EXT. NOTES: PAR PAGE : 6.4.1

52 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE *** LINTEAU *** SCELLANT *** DE TÊTE SCELLANT * PORTE RÉVISION : DÉCEMBRE 07 SECTION «A» SECTION «B» LATTE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE ** ISOLANT 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 INTÉRIEURE ** ENTREMISE 5 (127) ISOLANT RIGIDE 1 + L GALV. COUPE-FROID COUPE-FROID CLOU D ANCRAGE* FONDATION 2 RUBANS DE MOUSSE PVC 1 1/2 X 1 1/4 ÉPAIS. (INSTALLÉS À L USINE) DÉTAIL DE PORTE PERSONNEL TYPE «D» INTÉRIEURE ** COUPE-FROID PORTE SCELLANT * DE JAMBAGE GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SCELLANT *** SECTION «C» «A» «C» «B» PLAN CLÉ NOTES: PAR PAGE : /2 6

53 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE *** LINTEAU *** SCELLANT ** FENÊTRE SCELLANT ** ALLÈGE ** RÉVISION : DÉCEMBRE 07 SECTION «A» SECTION «B» FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE ** ISOLANT 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 INTÉRIEURE ** ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) + L GALV. ENTREMISE 5 (127) INTÉRIEURE ** DÉTAIL DE FENÊTRE TYPE «D» INTÉRIEURE ** ISOLANT FENÊTRE SCELLANT ** GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SECTION C «A» «C» «B» PLAN CLÉ FENÊTRE NOTES: PAR PAGE : 6.4.3

54 INTÉRIEURE ** SCELLANT * SCELLANT *** GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE *** LINTEAU *** SCELLANT *** DE TÊTE RÉVISION : DÉCEMBRE 07 DÉTAIL DE PORTE MONTANTE TYPE «D» FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE ** INTÉRIEURE ** INSOLANT 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 DE JAMBAGE SECTION «A» SECTION «B» ENTREMISE 5 (127) FOURRURE MÉTALLIQUE ** «B» «B» SECTION «C» INTÉRIEURE ** LINTEAU «C» PLAN CLÉ «C» «A» «A» NOTES: PAR PAGE : 6.4.4

55 ISOLATION 6 (152) ISOLANT RIGIDE 1 + «U» GALV. GLASROC 5/8 SECTION «A» GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 BRIQUE *** LINTEAU *** DE CAOUTCHOUC *** SECTION «D» RÉVISION : DÉCEMBRE 07 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 BOURRELET D ÉTANCHÉITE * * * SECTION «B» FOURRURE MÉTALLIQUE * * ENTREMISE 5 (127) «D» INTÉRIEURE ** LINTEAU «A» DÉTAIL DE PORTE MONTANTE AVEC BOURRELET D ÉTANCHÉITÉ TYPE «D» FOURRURE DE BOIS FOURRURE MÉTALLIQUE ** INTÉRIEURE ** ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 SCELLANT *** BRIQUE *** SECTION «C» «D» «C» «C» «A» PLAN CLÉ «B» NOTES: PAR PAGE : 6.4.5

56 COUPES DE MUR CLOSOIR MÉTALLIQUE (GALV.) * ANGLE DE PÉRIMÈTRE * ANGLE DE PÉRIMÈTRE * ANGLE DE PÉRIMÈTRE * 14 (356) SCELLANT SCELLANT SCELLANT REVÊTEMENT EXTÉRIEUR COUPE-AIR ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) ISOLANT EN NATTE (TYPIQUE) ENTREMISE 5 (127) SÉPARATEUR THERMIQUE RUBAN COLLANT 2 FACES COUPE-VAPEUR LTR. (TYPIQUE) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 LARGE CONTINU SUR ENTREMISE REVÊTEMENT INTÉRIEUR 2 RUBANS EN MOUSSE DE PVC 1 1/2 x 1 1/4 ÉPAIS. CLOSOIR MÉTALLIQUE GYPSE EXTÉRIEUR 5/8 ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) RUBAN COLLANT 2 FACES ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 EXT. ATTACHE À MAÇONNERIE ENTREMISE 5 (127) REVÊTEMENT INTÉRIEUR COUPE-VAPEUR LTR. 2 RUBANS EN MOUSSE DE PVC 1 1/2 x 1 1/4 ÉPAIS. MAÇONNERIE *** FOURRURE DE BOIS RUBAN COLLANT 2 FACES ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) ISOLANT RIGIDE 1 (MIN. R4.3) x 2 FOURRURE DE BOIS ENTREMISE 5 (127) FOURRURE MÉTALLIQUE ** COUPE-VAPEUR LTR. COUPE-AIR EXT. 2 RUBANS EN MOUSSE DE PVC 1 1/2 x 1 1/4 ÉPAIS. REVÊTEMENT MÉTALLIQUE EXTÉRIEUR REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR MAÇONNERIE EXTÉRIEUR REVÊTEMENT MÉTALLIQUE INTÉRIEUR COUPE-AIR EXTÉRIEUR FOURRURE MÉTALLIQUE INTÉRIEUR NOTES: PAR RÉVISION : DÉCEMBRE 07 PAGE : 6.5

57 MONTAGE 7. RÉCEPTION ET MONTAGE 7.1 INSTALLATION PAR MUROX Les bâtiments Murox sont généralement érigés par des équipes spécialisées et sous la supervision d un représentant Murox. Murox assume alors l entière responsabilité pour la réception, le déchargement et l installation du bâtiment selon les normes courantes et les standards Murox. PAGE : 7.1

58 MONTAGE 7.2 INSTALLATION PAR L ACHETEUR Il peut arriver que l acheteur préfère installer lui-même son bâtiment. La qualité et la rapidité d exécution des travaux reposent alors essentiellement sur l érecteur choisi par l acheteur RÔLE DE L ÉRECTEUR 1) L érecteur doit nécessairement fournir une main-d œuvre qualifiée et expérimentée pour exécuter l érection de la bâtisse selon les plans et instructions fournis par Murox. 2) Selon les pratiques usuelles, l érecteur sera responsable d accomplir tous les travaux reliés à la livraison et l érection des composantes fournies par Murox. Il va de soi que l érecteur doit avoir les outils et l équipement nécessaires pour manipuler, ériger et installer toutes ces composantes. 3) Parmi son équipement, l érecteur devra posséder une machine à souder et un ensemble de torches à couper. Il est entendu que les ajustements mineurs, exécutés au chantier, font partie du processus d érection. 4) Lorsque nécessaire, l érecteur localisera au chantier les ouvertures et cadres, les panneaux de recouvrement, les solins, etc. Certains travaux mineurs de coupage ou d ajustement sont nécessaires et font partie du travail d érection. 5) L acheteur sera responsable de tout dommage causé par la négligence de son érecteur DÉCHARGEMENT À moins d entente contraire, la responsabilité de Murox se limite à rendre la marchandise sur le site. L érecteur ou le contracteur sera responsable du déchargement. À cet effet, l équipement nécessaire et approprié doit être disponible à l arrivée des camions sur le site. Le temps d attente par les camionneurs sera aux frais de l entrepreneur RÉCEPTION ET INVENTAIRE Toutes les pièces d une bâtisse Murox sont soigneusement emballées et inspectées pour éviter tout dommage lors de la livraison. La compa - gnie de transport est responsable de la livraison de ces pièces en parfaite condition. L acheteur doit vérifier la quantité et l état des matériaux livrés. Il est de sa responsabilité de le mentionner sur les connaissements de livraison et de prendre immédiatement les arrangements avec un représentant de Murox pour le remplacement si nécessaire. Aucune réclamation ne sera acceptée par Murox à moins que ces procédures aient été observées ENTREPOSAGE ET PROTECTION DU MATÉRIEL Lorsque le matériel est entreposé sur le site, il faut s assurer que l extrémité est soulevée afin de permettre l écoulement d eau. Le contracteur est responsable d assurer une protection supplémentaire contre les intempéries. Une fois que l érecteur a procédé au déballage des boîtes, paquets ou autre matériel, il est de sa responsabilité de voir à ce que ces matériaux soient protégés des dommages que pourraient causer le vent ou autres éléments naturels. PAGE : 7.2

59 MONTAGE 7.3 RÔLE DU REPRÉSENTANT MUROX Le rôle du représentant Murox au chantier est le suivant : a) Coordonner les livraisons b) Vérifier les chargements et l état du matériel c) S assurer que tous les travaux répondent aux normes Murox d) Coordonner les travaux de façon à répondre aux exigences du client e) Faire exécuter les modifications demandées par le client. NOTES : Lorsque l acheteur choisit d ériger lui-même le bâtiment, la présence du représentant Murox lors de l érection doit faire l objet de négociations avant la signature du contrat. Le rôle du représentant Murox se limite à conseiller l érecteur du propriétaire pour l installation de la bâtisse. Murox n assume aucune responsabilité pour des travaux mal exécutés par ledit érecteur. PAGE : 7.3

60 MONTAGE 7.4 FONDATIONS CALCULS Murox n est pas responsable des calculs relatifs aux fondations, dalles ou plancher. Ceux-ci doivent être conçus par un ingénieur qualifié en conformité avec l édition la plus récente du Code national du bâtiment et tenir compte du type de sol et des réactions fournies par Murox PRÉCISION Les niveaux et l alignement des fondations doivent respecter les tolérances standardisées pour les travaux de béton. Les composantes Murox sont conçues de façon à compenser les déviations égales aux normes prescrites, mais elles ne pourraient aucunement couvrir des erreurs trop grandes. L entrepreneur assume toute responsabilité pour des problèmes reliés au manque de précision des fondations ANCRAGES Les composantes Murox sont manufacturées avec des dimensions précises. Par conséquent, l entrepreneur doit prendre les moyens nécessaires pour que les boulons d ancrage soient localisés avec soin et précision et qu ils soient propres et en bon état. Il est responsable pour tout délai ou toute dépense résultant du mauvais positionnement des ancrages. PAGE : 7.4

61 MONTAGE 7.5 CONDITIONS DE CHANTIER AIRES DE TRAVAIL L entrepreneur général et/ou l acheteur a la charge de fournir et d entretenir les surfaces de travail et d entreposage de même que les voies d accès propres et de capacité portante adéquate en tout temps, afin de permettre la circulation des véhicules et des équipements et l entreposage des matériaux. Il a aussi la charge de déblayer la neige des voies d accès et des voies de circulation en saison hivernale. Il assume l entière responsabilité pour les bris ou les retards résultant du mauvais état de la chaussée et des approches. Il s engage à en défrayer les coûts. La surface de travail et d entreposage dont il est question plus haut consiste en l entière surface du bâtiment plus une bande de 30 pieds de largeur minimale à l extérieur des fondations OBSTACLES AÉRIENS L entrepreneur général et/ou l acheteur s occupe de faire enlever à ses frais tous les obstacles aériens qui pourraient gêner le montage de la structure (arbres, fils, électriques, etc.) Il s occupe aussi d effectuer les démarches nécessaires pour faire désactiver les lignes à haute tension et pour obtenir les permis nécessaires. Il assume l entière responsabilité pour les retards découlant de son omission à faire ces démarches ou à exécuter ces travaux et s engage à en défrayer les coûts. PAGE : 7.5

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam

Tablier. métallique. Une division du Groupe Canam Tablier métallique Une division du Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES PAGE NOS SERVICES... 4 NOTES SUR LES TABLEAUX DE CHARGE... 5 P-3615 & P-3606 DIMENSIONS & PROPRIÉTÉS PHYSIQUES... 6 TABLEAUX DES CHARGES

Plus en détail

Le système d enveloppe de bâtiments Murox

Le système d enveloppe de bâtiments Murox La mission Être le chef de file nord-américain dans la conception-fabrication de solutions de construction de haute performance pour les bâtiments industriels, commerciaux et institutionnels, grâce à l

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance La cie Matériaux de construction BP Canada 08 06 16 13 13 BOIS, PLASTIQUES et MATÉRIAUX COMPOSITES Revêtements structuraux isolants Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP

Plus en détail

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE TREILLIS INSTALLEZ QUATRE ATTACHES SUPPLÉMENTAIRES SUR CHAQUE PANNEAU L'EMPLACEMENT DOIT CORRESPONDRE À CELUI DES MONTANTS EN ACIER - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES

Plus en détail

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP

Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Poutrelles en I et LVL SolidStart LP Distribués au Canada par Taiga Building Products MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION PRODUITS DE BOIS D'INGÉNIERIE Conception utilisant les états limites SolidStart LP Guide

Plus en détail

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION DESCRIPTION Panneau isolant moulé avec fourrures de bois intégrées 4 pi x 8 pi 3 fourrures de bois intégrées aux 16 po centre à centre Chevauché de 1 1/2 po aux 4 côtés PRODUIT BREVETÉ UNIQUE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Building Products of Canada Corp. 08 06 16 13 Wood, Plastics and Composites 13 Structural Insulating Sheathings Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP combine la fibre de

Plus en détail

Guide technique pour la construction résidentielle Séries LPI 18, 20Plus, 32Plus, 36, 42Plus, 52Plus et 56

Guide technique pour la construction résidentielle Séries LPI 18, 20Plus, 32Plus, 36, 42Plus, 52Plus et 56 Poutrelles en I SolidStart LP MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION PRODUITS DE BOIS D'INGÉNIERIE Conception utilisant les états limites Poutrelles en I SolidStart LP Guide technique pour la construction résidentielle

Plus en détail

Devis général : Candiac

Devis général : Candiac Polydôme Construction 1366 Andy, St-Hubert, QC, J4T 1H2 (450) 443-0481 e-mail : info@polydomeconstruction.com Venez visiter notre site Web! : http://www.polydomeconstruction.com Devis général : Candiac

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM Félicitations d avoir choisi le déclin de cèdre de l est WAKEHAM. Le cèdre blanc de l est est l un des meilleurs choix pour son pouvoir d isolation, sa résistance à la moisissure et sa durabilité incontestée.

Plus en détail

Stef Premium II ULTRA iso

Stef Premium II ULTRA iso Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition Stef Premium II ULTRA iso Le Système (EIFS) de STEF le plus populaire sur panneaux isolants de polyisocyanurate 1-Généralités

Plus en détail

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS SYSTÉME MARQUIS TALEAUX ES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS Impérial TOITURE SYSTÈME MARQUIS POSÉ SUR TALIER E TOITURE EN ACIER R938/38 Calcul aux états limites TALEAU ES CHARGES Charge maximale spécifiée uniformément

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES N o TJ-9500F GUIDE DU RÉDACTEUR DE DEVIS LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES EST DU CANADA Comprend les produits Trus Joist MD TimberStrand MD LSL, Microllam MD LVL et Parallam MD PSL Qualité constante et rendement

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

DÉTAILS DE CONSTRUCTION

DÉTAILS DE CONSTRUCTION PROFESSIONNE DES CHOIX LLE GUIDE D INSTALLATION DES PRODUITS RESISTO POUR DÉTAILS DE CONSTRUCTION 3 ET DIVERS TRAVAUX Des produits de qualité supérieure ayant fait leurs preuves. La gamnme de produits

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION Série Héritage

GUIDE D INSTALLATION Série Héritage GUIDE D INSTALLATION Série Héritage SYSTÈME DE TOITURE SIÈGE SOCIAL 1418, rue Michael, Ottawa, ON K1B 3R2 LIGNE DIRECTE 1 800-267-0860 TÉLÉPHONE 1 613-746-3206 TÉLÉCOPIEUR 1 613-746-0445 JUIN 2010 BUREAU

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

Structures métalliques. Willy Naessens 83

Structures métalliques. Willy Naessens 83 Structures métalliques Willy Naessens 83 Les structures métalliques sont - entre autres- utilisées pour les constructions de PME, les constructions agricoles, les complexes de bureaux et les grands complexes

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD SOLUTIONS POUR LE PLANCHER SOLUTIONS POUR LA TOITURE LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD TimberStrand MD LSL, Parallam MD PSL, Microllam MD LVL, ainsi que la nouvelle poutre TimberStrand MD LSL

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES

SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES SOLUTIONS DE CONCEPTION- CONSTRUCTION POUR BÂTIMENTS À NIVEAUX MULTIPLES Table des matières Présentation de Canam... 3 Approche de conception- construction BuildMaster... 3 Charpentes d'acier et tabliers

Plus en détail

Fiche du projet Caterpillar

Fiche du projet Caterpillar Fiche du projet Caterpillar Hall Ceptra de 79 m de long La structure métallique réalisée pour Caterpillar à Gosselies mesure 24 m de large sur près de 79 m de long. Tous les grands véhicules de construction,

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction

M ieux construire. Étude de cas sur l ossature évoluée ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46. Introduction M ieux construire ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 46 Étude de cas sur l ossature évoluée Introduction Depuis quelque temps, des efforts visent à promouvoir le concept d ossature évoluée ou du calcul à valeur optimale.

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS

DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS DIVISION VII RECOMMANDATIONS POUR L APPLICATION DE COUVERTURES ARTISANALES SUR DES SUPPORTS DE BOIS Mars 2004 Cette page doit être laissée blanche TABLE DES MATIÈRES DIVISION VII COUVERTURES ARTISANALES

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail

Fig.1 Détail de l installation

Fig.1 Détail de l installation Chevauchement du treillis de 8 est exigé sur les coins du bâtiment Panneau isolant de Polystyrène expansé de type 1, 1 1/2 (36 mm) min. Bande de départ Treillis en fibre de verre renforcis au bas de l

Plus en détail

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11 L installation d un Solarium La compagnie Zytco offre un vaste choix de solariums dans une gamme tout aussi étendue de prix répondant aux attentes et respectant les budgets de toutes les familles québécoises.

Plus en détail

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite PRODUITS SPÉCIAUX Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite Description : Grille de ventilation en acier pré-peint ou autres métaux, pouvant être fabriquée selon vos spécifications. Les couleurs

Plus en détail

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue Système pare-air WALLTITE Eco Bienvenue Programme Système pare-air WALLTITE Eco Assemblage et installation Évaluation et conformité Programme et soutient 2 Conception Composants du système scellement polyuréthane

Plus en détail

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3.

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3. (Projet :) Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place page 1/5 AIRMÉTIC SOYA Note : Rédacteur : Le présent document est un devis type qu il faut adapter en fonction des besoins de chaque projet.

Plus en détail

Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement. Rajouts. Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire

Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement. Rajouts. Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Rajouts Guide concernant les plans à fournir à l appui d une demande de permis de construire Août 2004 1table des matières Introduction 2 Plan de terrain

Plus en détail

PLAN DE FONDATIONS 10'-0" MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0" DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE

PLAN DE FONDATIONS 10'-0 MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0 DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE 24'-0" NOTES GÉNÉRALES FONDATION DE BÉTON : CONCEVOIR UN MURET DE BÉTON COULÉ SUR PLACE AVEC DES COFFRAGES PRÉFABRIQUÉS. VOIR INGÉNIEUR. RESPECTER LES RÈGLES DE L'ART QUANT À LA MISE EN PLACE ET À LA CURE

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP

Guide Technique Pour la Charpente de Mur. LSL et LVL SolidStart LP Conception aux états limites LSL et LVL SolidStart LP Guide Technique Pour la Charpente de Mur 1730F b -1.35E, 2360F b -1.55E and 2500F b -1.75E LSL 2250F b -1.5E and 2900F b -2.0E LVL Veuillez vérifier

Plus en détail

ICTAB COLLECTION GUIDES PRATIQUES

ICTAB COLLECTION GUIDES PRATIQUES ICTAB COLLECTION GUIDES PRATIQUES Avant-propos La collection Guides pratiques est un outil éducationnel destiné aux personnes qui prescrivent l usage de produits de construction en tôle d acier. Le présent

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie

CertainTeed. Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie CertainTeed Instructions d installation de membrane pare-air pour charpenterie En plus de servir comme pare-vapeur intérieur, le pare-vapeur Intelligent de MemBrain peut être installé comme un système

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

REVIT 2012 Objets paramétriques Canam Panneaux Murox

REVIT 2012 Objets paramétriques Canam Panneaux Murox REVIT 2012 Objets paramétriques Canam Panneaux Murox TABLE DES MATIÈRES Avis de non-responsabilité... 2 Introduction... 3 1. Liste du contenu disponible... 3 1.1 Murs... 3 1.2 Matériaux... 4 1.3 Composants

Plus en détail

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse F-c1 2 e édition Janvier 2006 Cahier de Prescriptions de Pose Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse Travaux de rénovation 1 - Objet Le présent Cahier concerne la mise en œuvre de panneaux

Plus en détail

GUIDE DU CONCEPTEUR VERSA-LAM 2.0E

GUIDE DU CONCEPTEUR VERSA-LAM 2.0E CALCUL AUX ÉTATS LIMITES CANADA GUIDE DU CONCEPTEUR VERSALAM E Rapport d'évaluation CCMC 12472R VERSALAM Système de planchers et de toits de haute performance GCVL 2 Le SIMPLE FRAMING SYSTEM LE SYSTÈME

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE

SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE SECTION DE MUR ISOMÉTRIQUE - ABOUTEZ LES PANNEAUX LES UNS AUX AUTRES - UTILISEZ DES COPEAUX POUR REMPLIR LES ESPACES PANNEAU DE REVÊTEMENT RECONNU DEUXIÈME ÉTAPE DE L'APPLICATION DE L'ENDUIT DE BASE 50

Plus en détail

Pannes et lisses de bardage

Pannes et lisses de bardage Pannes et lisses de bardage Une division de Groupe Canam TABLE DES MATIÈRES NOS SOLUTIONS ET SERVICES............................................................. 5 Avertissement........................................................................

Plus en détail

SECTIONS SOUDÉES (WWF) : TYPES DE SECTIONS, COMPOSITION, FABRICATION SUR MESURE ET AVANTAGES. Par Martin Bédard

SECTIONS SOUDÉES (WWF) : TYPES DE SECTIONS, COMPOSITION, FABRICATION SUR MESURE ET AVANTAGES. Par Martin Bédard SECTIONS SOUDÉES (WWF) : TYPES DE SECTIONS, COMPOSITION, FABRICATION SUR MESURE ET AVANTAGES Par Martin Bédard Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Les sections soudées (WWF) Types de sections soudées Épaisseur

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON FACTEURS DE SÉLECTION GRANULAT TRUE LITE Le granulat True Lite est, comme son nom l indique, un matériau réellement léger, une véritable innovation pour l industrie de la construction. True Lite est un

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires Un matériau pare-air employé dans un système pare-air Le CCMC n a pas évalué le rendement du système pare-air pour

Plus en détail

Poseuse de systèmes intérieurs

Poseuse de systèmes intérieurs Poseuse de systèmes intérieurs Le plan de formation des apprentissages (poseuse de systèmes intérieurs) Les tâches du métier de poseuse de systèmes intérieurs Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 :

Plus en détail

AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975

AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975 AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975 Numesh fabrique la gamme la plus complète de treillis métalliques soudés pour armer le béton, destinés aux marchés canadien et américain. Fondé en 1975, Numesh

Plus en détail

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF

Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Revêtement extérieur sans clou SYSTÊME MAXI-CLIP DEVIS DESCRIPTIF Contenu : INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS GÉNÉRALITÉS PRODUITS EXÉCUTION 1.1 Étendue des travaux 1.2 Échantillons 1.3 Fiche d entretien et

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

COLLECTION D Autray. Élégance et performance. www.fenetreslajeunesse.com

COLLECTION D Autray. Élégance et performance. www.fenetreslajeunesse.com COLLECTION D Autray Élégance et performance www.fenetreslajeunesse.com Le système de fenêtre à battant et à auvent tout PVC série 4000 Le lustre supérieur des profilés de la série 4000 est obtenu grâce

Plus en détail

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing.

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing. SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME Par Marie-Ève Dorion, ing. Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES LE SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 STADE

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 57 P.2.0.8 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME

SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME Les Conceptions Acoustiques Lefebvre Inc. SYSTÈME D'INSONORISATION HAUT DE GAMME Système Cali sans béton Méthode à suivre Après le recouvrement de la couverture à l'abri de la pluie Plancher 1. Installer

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids BUNGALOWS BUREAUX avec PANNEAUX SANDWICH Informations générales: Le descriptif suivant se rapporte aux caractéristiques et à l équipement des nouveaux conteneurs standards avec isolation mousse polyuréthane.

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT

CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT CARREAUX POSÉS SUR SYSTÈME DE PLANCHER CHAUFFANT SUBSTRATS ADÉQUATS Systèmes de plancher, comprenant la structure et les panneaux du sous-plancher, sur lesquels les carreaux doivent être installés, en

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Ville de Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a été effectuée pour le compte

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX

PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX PRODUITS POUR BALCONS PATIOS FIBREX Rampes en aluminium Les rampes en aluminium de Patios Fibrex ont été développées pour répondre aux besoins variés d un marché exigeant et très compétitif. Les principales

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION www.bluekit.eu 1 Montage horizontal depuis la gaine / le toit Montage vertical depuis la gaine / la façade 5 4 3 2 1 2 FR_BLUEKIT_VENTILATIONFLAPS_20150909 Sommaire Construction

Plus en détail

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé 1-Généralités : 1.1 Travaux connexes précisés

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

BATIMENTS PREFABRIQUES

BATIMENTS PREFABRIQUES BATIMENTS PREFABRIQUES Présentation des bâtiments préfabriqués - Components employés - Equipements principaux - Phases d assemblage - Quelques réalisations SKA spa via Agosta, 3-36066 Sandrigo (VI) - Italy

Plus en détail

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique De 2005 à 2010, a participé à un consortium de recherche formé d intervenants de l industrie de la mousse de polyuréthane pulvérisée (MPP) et de l Institut de recherche en construction du Conseil national

Plus en détail

EXPERTISE et SOLUTIONS

EXPERTISE et SOLUTIONS EXPERTISE et SOLUTIONS Chef de file dans la conception et la fabrication de bâtiments d acier, HONCO possède un savoirfaire qui résulte d une expertise cumulée depuis sa fondation en 1974. Cette vaste

Plus en détail

BÂTIMENTS EN ACIER AUTOPORTANTS INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL

BÂTIMENTS EN ACIER AUTOPORTANTS INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL BÂTIMENTS EN ACIER AUTOPORTANTS INDUSTRIEL COMMERCIAL RÉCRÉATIF INSTITUTIONNEL UN LEADER MONDIAL de bâtiments en acier autoportants Forte de ses quarante années d existence, la société BEHLEN Industries

Plus en détail

Systèmes d ancres à corps mort autoportants

Systèmes d ancres à corps mort autoportants L A S E C U R I T E A U P L U S H A U T N I V E A U Systèmes d ancres à corps mort autoportants Acier galvanisé conforme à ISO 1461 TOTALEMENT AUTOPORTANT AUCUNE FIXATION STRUCTURALE OU PENETRATION DE

Plus en détail

AMBICO Limited Section 08 11 30 and 08130 STAINLESS STEEL DOORS AND FRAMES Page 1

AMBICO Limited Section 08 11 30 and 08130 STAINLESS STEEL DOORS AND FRAMES Page 1 Page 1 Cette section comprend les portes et cadres commerciaux en acier inoxydable, coupe-feu ou non coupefeu, fabriquées par Ambico Limited. Cette section s appuie sur les normes de l Association canadienne

Plus en détail

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2 www.omnias.be Groupe MODUHOME POURQUOI OMNIAS? Données ou créations Etudes de stabilité Note de calcul Etude d'exécution Commandes Logistique Service du projet et optimisation Normes Officielles Traçage

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

Portes coulissantes coupe feu Saino. Portes pharmaceutiques. Portes coulissantes industriel

Portes coulissantes coupe feu Saino. Portes pharmaceutiques. Portes coulissantes industriel Portes coulissantes coupe feu Saino Portes pharmaceutiques Portes coulissantes industriel Chase Doors Depuis 1899, la marque Saino est reconnue comme numéro un dans le marché des portes industriels. La

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

SQRD. Défi scolaire secondaire Cégep et Université Construction d un composteur

SQRD. Défi scolaire secondaire Cégep et Université Construction d un composteur Défi scolaire secondaire Cégep et Université Construction d un composteur SQRD «L R du compost» Niveau de difficulté : avancé Nombre de participants : 10 ou plus Durée de préparation : indéterminée Durée

Plus en détail