7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est?"

Transcription

1 SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide 11 La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? Définition Composition 13 La fonction des éléments constitutifs de la toiture-terrasse L élément porteur L écran pare-vapeur L isolant support d étanchéité Le revêtement d étanchéité La protection de l étanchéité 19 Les différentes destinations de la toiture-terrasse 21 Comment choisir son isolant en toiture-terrasse? Les cinq principaux critères Les marques de qualité 31 Les produits isolants pour toitures-terrasses Les isolants minéraux Les plastiques alvéolaires Les isolants d origine végétale Les isolants composites 45 Les différents modes de mise en œuvre des isolants supports d étanchéité La pose libre La pose par collage à l EAC La pose par collage à froid La pose par fixations mécaniques 55 Les règles de mise en œuvre des isolants supports d étanchéité Les dispositions communes Le principe de répartition et pose des panneaux isolants La mise en œuvre sur élément porteur en maçonnerie La mise en œuvre sur élément porteur en bois et panneaux dérivés du bois La mise en œuvre sur élément porteur en tôles d acier nervurées 5

2 La mise en œuvre sur élément porteur en béton cellulaire autoclavé armé 63 La réfection des toitures-terrasses étanchées Cas où l ancien revêtement d étanchéité n est pas conservé Cas où l ancien revêtement d étanchéité est conservé 67 L entretien des toitures-terrasses 69 Cas particulier de l isolation inversée Qu est-ce que l isolation inversée? Mise en œuvre d une isolation inversée Avantages et inconvénients de l isolation inversée 77 La climatologie applicable aux toitures-terrasses Régions de vent Sites de vent Neige 81 Le pont thermique de liaison des toitures-terrasses 83 Les réglementations thermiques La réglementation thermique en construction neuve (RT 2012) La réglementation thermique dans l existant 85 Réglementation, normes et autres documents de référence DTU Normes Réglementations thermiques Règles professionnelles Autres documents de référence 89 Glossaire 91 Index

3 CHAPITRE 1 domaine d application du Guide L isolation thermique permet de réduire les déperditions à travers les parois. Dans une maison, 25 à 30 % des déperditions ont lieu au niveau du toit. Air renouvelé et fuites 20 à 25% Toit 25 à 30% Fenêtres 10 à 15% 9 Murs 20 à 25% Ponts thermiques 5 à 10% Planchers bas 7 à 10% Figure Figure 1 : Déperditions 1 : thermiques d'une d une habitation habitation Ce guide a pour but de décrire et de commenter la composition et la réalisation d ouvrages d isolation thermique de toitures-terrasses étanchées. Cette description comporte l ensemble des composants de la toiture (élément porteur, revêtement d étanchéité, protection rapportée) et traite plus particulièrement les principales techniques d isolation utilisées en toitures-terrasses, que ce soit en isolation «conventionnelle» (l isolant constitue le support du revêtement d étanchéité) ou en isolation inversée (l isolant est mis en œuvre sur le revêtement d étanchéité). Cet ouvrage ne prend en compte que ce qui est reconnu par les professionnels, à savoir les normes produits européennes harmonisées, référence NF EN 13 série 100, les normes DTU de référence NF P 84 série 200, les Documents Techniques d Application ou Avis Technique s, les cahiers du CSTB ainsi que les règles professionnelles.

4 Les revêtements d étanchéité peuvent être mis en œuvre, selon les cas : en indépendance (toujours associé à une protection lourde) ; Revêtement d'étanchéité en indépendance Écran d'indépendance Relevé d'étanchéité Protection lourde Pare-vapeur éventuel Élément porteur en maçonnerie Isolant support d'étanchéité Pente 1 à 5% Figure 3 : Revêtement d étanchéité mis en œuvre en indépendance Figure 7 : Revêtement d'étanchéité mis en œuvre en indépendance en semi-indépendance, par plots de colles à chaud (EAC), par plots ou cordons de colles à froid, par fixations mécaniques ou par soudage sur un écran perforé ; 16 Recouvrement 100 mm Thermosoudure 30 mm 10 mm Figure 4 : Revêtement d étanchéité en semi-indépendance par fixations mécaniques Figure 8 : Revêtement d'étanchéité en semi indépendance par fixations mécaniques En adhérence totale, par collage à chaud (EAC) ou par collage à froid. Figure 5 : Revêtement d étanchéité en adhérence totale par collage à l EAC

5 En toiture-terrasse, les laines minérales se présentent sous forme de panneaux. Ils peuvent être nus ou surfacés de bitume. Figure 2 : Laine minérale surfacée de bitume Fabrication Les matières premières sont chauffées jusqu à leur température de fusion. Elles sont ensuite étirées pour obtenir une structure de fibres très fines. Celles-ci sont déposées pour former un matelas après avoir été pulvérisées d un liant. Le liant assure la cohésion du produit après polymérisation dans un four. Les panneaux sont ensuite découpés et emballés. 32 Coke Fondant Basalte LAINE DE ROCHE Fusion Fibrage LAINE DE VERRE Sable Fondant Encollage Four de polymérisation Coupe Emballage Refroidissement Figure 3 : Principe Figure 21 : Principe de fabrication de d une d une laine laine minérale minérale Performances Ces isolants doivent être marqués CE conformément à la norme NF EN Les performances thermiques et mécaniques des laines minérales varient en fonction de leur masse volumique. En toiture-terrasse, les laines de verre ont en moyenne une conductivité thermique comprise entre 37 et 40 mw/m.k pour une masse volumique comprise entre 70 et 90 kg/m 3. Les laines de roche ont, quant à elles, une conductivité thermique moyenne comprise entre 38 et 42 mw/m.k pour une masse volumique comprise entre 110 et 180 kg/m 3.

6 CHAPITRE 11 Cas particulier de l isolation inversée Nous avons vu précédemment les principes d une isolation «conventionnelle» de toiture-terrasse, c est-à-dire que l isolant est placé sur l élément porteur et qu il constitue le support du revêtement d étanchéité. Néanmoins, il existe une autre technique d isolation de toiture-terrasse, celle de l isolation inversée. 1. Qu est-ce que l isolation inversée? Une isolation de toiture-terrasse est dite «inversée» lorsque l isolation thermique est posée sur le revêtement d étanchéité. Relevé d'étanchéité Protection lourde Non tissé 69 Élément porteur en maçonnerie Figure 52 : Symbolique de la toiture inversée Isolant support d'étanchéité Revêtement d'étanchéité Figure 1 : Symbolique de la toiture inversée Les panneaux isolants sont posés libres sur le revêtement d étanchéité, et sont systématiquement lestés par du gravier ou des dalles sur plots, le poids du lestage devant s opposer au soulèvement ou à la flottaison des panneaux. En France, les isolants utilisés pour les toitures-terrasses avec isolation inversée sont exclusivement des panneaux de polystyrène extrudé. En effet, à la différence d une isolation «conventionnelle», l isolant est exposé aux effets des variations de températures extérieures (jour/nuit, gel/dégel, etc.) et à l eau (pluie). Les isolants à utiliser doivent donc être insensibles à l eau et avoir un bon comportement aux variations de température.

Mousse polyuréthane. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) EUROTHANE BR-BIO EUROTHANE AUTOPRO-SI EUROTHANE BI-3 EUROTHANE BI-3A POWERDECK

Mousse polyuréthane. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) EUROTHANE BR-BIO EUROTHANE AUTOPRO-SI EUROTHANE BI-3 EUROTHANE BI-3A POWERDECK Mousse polyuréthane EUROTHANE BR-BIO 10 EUROTHANE AUTOPRO-SI 10 EUROTHANE BI-3 12 EUROTHANE BI-3A 12 POWERDECK 14 KNAUF THANE ET 16 KNAUF THANE MULTTI 16 9 Mousse polyuréthane EUROTHANE BR-BIO et AUTOPRO-SI

Plus en détail

Isolation inversée pour toitures-terrasses

Isolation inversée pour toitures-terrasses Isolation inversée pour toitures-terrasses - Version accessible aux véhicules - Conseils de mise en œuvre Informations générales Nous conseillons de toujours faire appel à un maître d œuvre qualifié et

Plus en détail

CHAPITRE 3 : 17 CHAPITRE

CHAPITRE 3 : 17 CHAPITRE SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du Guide 11 CHAPITRE 2 : La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? 11 1. Définition 13 2. Composition 15 CHAPITRE 3 : Les différentes destinations

Plus en détail

SYSTÈME D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES EN MEMBRANES SYNTHÉTIQUES Sikaplan

SYSTÈME D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES EN MEMBRANES SYNTHÉTIQUES Sikaplan SYSTÈME D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES EN MEMBRANES SYNTHÉTIQUES Sikaplan ÉTANCHÉITÉ FIXÉE MÉCANIQUEMENT La membrane d étanchéité Sikaplan G est conçue pour une mise en œuvre par fixation mécanique. Elle est

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 6 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

Retrofit Board. Platelages supports d étanchéité. Cahier de Prescriptions de Pose. F-c2

Retrofit Board. Platelages supports d étanchéité. Cahier de Prescriptions de Pose. F-c2 F-c2 1 er édition Janvier 2010 Cahier de Prescriptions de Pose Retrofit Board Platelages supports d étanchéité Le présent document a été examiné favorablement par ALPHA CONTROLE compte tenu des recommandations

Plus en détail

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544.

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544. Bardeaux verriers bitumés 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544 bardoline bardoline A l épreuve du temps Avantages Grande liberté architecturale

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE BR-BIO apporte à votre toiture

Plus en détail

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES 1) DEFINITION ISOCOQ PL 4 D30 est un produit d isolation thermique fabriqué à partir de Polystyrène rigide expansé et moulé par plaques de 1,20m x0,60m x 0,04m. La pré expansion du polystyrène est réalisée

Plus en détail

Document Technique d Application. Panel PIR AK

Document Technique d Application. Panel PIR AK Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2103*01 Add Additif au Document Technique d Application 5/10-2103 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 3 Etanchéité

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 3 Etanchéité Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 3 Etanchéité Décembre 2010 Lot n 3 Étanchéité Suivant avis techniques

Plus en détail

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch Janvier 008 I F 3969 ToitureTerrasse Gamme La gamme isolant support d étanchéité de Placo est composée de panneaux en PSE pour l isolation des toituresterrasses en maçonnerie, béton cellulaire ou bois.

Plus en détail

Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide

Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide F-a5 4 e édition Octobre 2011 Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide Fesco, Fesco S, Kooltherm K4, Retrofit, Retrofit S, sous-couches PUR, PSE 1b 2b 2c

Plus en détail

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch Janvier 2008 I F 3969 2 ToitureTerrasse Gamme Stisolétanch La gamme isolant support d étanchéité de Placo est composée de panneaux en PSE pour l isolation des toituresterrasses en maçonnerie, béton cellulaire

Plus en détail

HYPERFLEX HYPERFLEX FM

HYPERFLEX HYPERFLEX FM HYPERFLEX HYPERFLEX FM Procédés d étanchéité monocouches en PVC GAMME PVC HYPERFLEX / HYPERFLEX FM Procédés d étanchéité monocouches en PVC La gamme PVC HYPERFLEX s utilise en travaux neufs ou de réfection

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé EFIGREEN ALU 80 en garde-fou 100 en référence l Réglementation Thermique 2005 l isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé efigreen alu efigreen alu

Plus en détail

Leroy Merlin de Valence : 12000 m² de toiture sur tôle d acier nervurée parfaitement isolés avec le nouveau procédé Termotoit C LJ Knauf Therm

Leroy Merlin de Valence : 12000 m² de toiture sur tôle d acier nervurée parfaitement isolés avec le nouveau procédé Termotoit C LJ Knauf Therm Leroy Merlin de Valence : 12000 m² de toiture sur tôle d acier nervurée parfaitement isolés avec le nouveau procédé Termotoit C LJ Knauf Therm Termotoit-Knauf Therm : Knauf Insulation et Knauf mettent

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Stacy et Loénie 5 6 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Il y a deux type d isolant il y a les isolants thermique et les isolant phonique. Isolants

Plus en détail

FIBROSTELL & RENOSTELL

FIBROSTELL & RENOSTELL SYSTÈME DE RENOVATION ET ISOLATION DE TOITURE EN UNE OPERATION!! FIBROSTELL & RENOSTELL FASTOTECHNIQUE S.A. - Z.I. Aux Condémines D - rte de Cossonay 24-1040 Echallens Tél. +41 21 634 45 46 - fax +41 21

Plus en détail

Écartez les risques de votre horizon

Écartez les risques de votre horizon ISOLER LES TOITURES-TERRASSES BÉTON Écartez les risques de votre horizon Une étanchéité + sécurisante, + adaptable Parce que l étanchéité des toitures-terrasses ne souffre d aucun désordre, découvrez la

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Réalisé par Mathilde et Maxime 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Nous connaissons deux types d isolant : - les isolants thermiques - les isolants

Plus en détail

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse F-c1 2 e édition Janvier 2006 Cahier de Prescriptions de Pose Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse Travaux de rénovation 1 - Objet Le présent Cahier concerne la mise en œuvre de panneaux

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Avis Technique 5/11-2233

Avis Technique 5/11-2233 Avis Technique 5/11-2233 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1896 avec Additif *01 Add Panneaux isolants non porteurs pentés en perlite expansée (EPB) supports d étanchéité Isolant thermique non porteur

Plus en détail

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois.

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. La référence pour l isolation durable à haute valeur

Plus en détail

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes EUR SOL L isolant à l aise dans toutes les situations Performant et léger Facile à poser Hautement résistant à la compression Adapté à tous les planchers, y compris chauffants et rafraîchissants La performance

Plus en détail

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance.

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. L Eurothane G isole très efficacement les murs sans perdre d espace. Cet atout, combiné à sa légèreté, le rend particulièrement

Plus en détail

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes 23-25 janvier de 2013 Couches principaux d une toiture-terrasse traditionnelle

Plus en détail

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE AUTOPRO SI apporte à votre

Plus en détail

Parois à ossature bois et transferts de vapeur

Parois à ossature bois et transferts de vapeur Parois à ossature bois et transferts de vapeur Julien Lamoulie 28 novembre 2013 Un peu de physique L air a une capacité limitée à retenir la vapeur d eau la capacité maximale décroît considérablement à

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 5 Toitures, Couvertures, Étanchéités Isolation thermique des relevés d étanchéité sur acrotères en béton des toitures inaccessibles,

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois

Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Etanchéité de toitures pour les Constructions Bois Sommaire Le Bois dans la Construction page 2 Un toit à l image de votre maison page 3 L étanchéité de la construction bois page 4 Construire en respectant

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

des transferts de vapeur d eau :

des transferts de vapeur d eau : Des cas particuliers pour la gestion des transferts de vapeur d eau : - Toitures terrasses en bois - Opérations de réhabilitation avec le bois Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Toitures terrasses

Plus en détail

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules Ici vous pouvez inscrire le Produit que vous avez sélectionné Produit choisit (*) : Epaisseur : (*) : voir les propriétés

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013

INBTP_TECHNOBAT LECON_013 TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 INBTP_TECHNOBAT LECON_013 www.inbtpmanlio.altervista.org ? inbtpmanlio@gmail.com PROGRAMME LECONS LECON_001 (T) Présentation Notions de technobat LECON_002 (T) Exigences et contraintes

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT!

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! MC03503-FR Découvrez comment réparer simplement les défauts d isolation

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines.

GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. GUIDE TECHNIQUE DELTA -THENE Mise en œuvre comme pare-vapeur dans le cadre de piscines. Introduction L étanchéité à l air d une paroi à ossature bois ou d une toiture isolée en pente est une notion primordiale

Plus en détail

DES RECOMMANDATIONS FIABLES POUR LES TOITURES TEXTE : FRANCK GAUTHIER PHOTOS & ILLUSTRATIONS : AQC, CSFE-FFB PATHOLOGIE ISOLATION THERMIQUE

DES RECOMMANDATIONS FIABLES POUR LES TOITURES TEXTE : FRANCK GAUTHIER PHOTOS & ILLUSTRATIONS : AQC, CSFE-FFB PATHOLOGIE ISOLATION THERMIQUE Photo AQC ISOLATION THERMIQUE DES RECOMMANDATIONS FIABLES POUR LES TOITURES TEXTE : FRANCK GAUTHIER PHOTOS & ILLUSTRATIONS : AQC, CSFE-FFB Isoler juste, isoler bien, c est ainsi que pourraient se résumer

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE CSFE La toiture-terrasse La réponse à la démarche HQE Sommaire Préambule La toiture-terrasse 03 La réponse à la démarche HQE 04-05 La réponse à la démarche HQE selon la destination de la toiture-terrasse

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

1 Les Systèmes TPO Firestone

1 Les Systèmes TPO Firestone 1 Les Systèmes TPO Firestone 1. Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que la membrane d étanchéité

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS)

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS) Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation 1. Isolants à base de plastiques alvéolaires Polystyrène expansé (EPS) λ 0.032 à 0.038 Wm.K ρ 7 à 30 Kgm 3 c 1450 Jkg.K μ 20 à 100 (sans unité). Non

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 Etanchéité à l air RT 2012 rappel Objectif de la RT 2012 Réduire les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre Cep < 50 kwh/m 2 /an

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

Toitures et terrasses inaccessibles végétalisées

Toitures et terrasses inaccessibles végétalisées Toitures et terrasses inaccessibles végétalisées Systèmes de végétalisation extensive et semi-intensive sur étanchéité des toitures et terrasses inaccessibles Sommaire 1. Pourquoi prévoir une toiture terrasse

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

La rénovation thermique des copropriétés

La rénovation thermique des copropriétés La rénovation thermique des copropriétés Isolation thermique par l extérieur (façades, toitures, planchers bas) ASDER - Chambéry Mardi 19 mars 2013 François Sivardière Chargé de mission Copropriétés L

Plus en détail

ÉTANCHÉITÉ DES TOITURES. www.flexirub.com

ÉTANCHÉITÉ DES TOITURES. www.flexirub.com ÉTANCHÉITÉ DES TOITURES www.flexirub.com EDITO SOMMAIRE L ÉTANCHÉITÉ EPDM EN 3 DIMENSIONS : UNE REVOLUTION FLEXIRUB Conception et Chiffrage Pose rapide et sécurisée Pièce EPDM 3D sur-mesure Pionnier des

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Physique-chimie Exemple d activités de classe Ressources pour le lycée général et technologique Préambule Notion de résistance thermique Extrait du programme d enseignement spécifique de physique-chimie

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES

LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LA MÉTHODOLOGIE DE CONCEPTION DES TOITURES PLATES LES CHOIX DE L AUTEUR DE PROJET ILLUSTRATION PAR UN EXEMPLE : AU STADE DE L ESQUISSE LE PARTI ARCHITECTURAL LES CHOIX DES SYSTÈMES DE TOITURE ILLUSTRATION

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2356 Panneaux isolants en polyisocyanurate (PIR) Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for

Plus en détail

Les toitures inclinées

Les toitures inclinées Les toitures inclinées 1. Introduction Les toitures inclinées sont aussi appelées : toitures sèches : c'est à dire qu'elles comportent un espace de ventilation toitures froides : c'est à dire qu'elles

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée Composition

Plus en détail

FLUX ET RESISTANCE THERMIQUE Compétences et connaissances exigibles. Document 1 : Fiche descriptive de la laine de roche. Document technique

FLUX ET RESISTANCE THERMIQUE Compétences et connaissances exigibles. Document 1 : Fiche descriptive de la laine de roche. Document technique PARTIE COMPRENDRE CH20 TRANSFERTS THERMIQUES FLUX ET RESISTANCE THERMIQUE Compétences et connaissances exigibles Notions de système et d énergie interne. Interprétation microscopique. Capacité thermique.

Plus en détail

PROJET DE TEXTE. DECRET du

PROJET DE TEXTE. DECRET du RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires, du logement et de la ruralité PROJET DE TEXTE DECRET du relatif aux travaux d isolation en cas de travaux importants de ravalement de façade,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM. Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM. Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules) SOMMAIRE 1. PRINCIPE ET PRESENTATION... p. 5 2. DESTINATION ET

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex, les solutions d isolation par l exté Description La gamme Optex est une sélection d isolants et de

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons Louisa Praszezynki 5 2 Flora Penot L des pavillons 1 Que connaissez vous comme type d. Donnez une définition. Il y a 2 types d : l phonique et l. Isolation : pour se protéger du froid et des intempéries.

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS?

POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? POURQUOI ISOLER LES COMBLES PERDUS? Avec 30% des déperditions de chaleur de l habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans une maison peu ou non isolée. De même,

Plus en détail

swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor Toiture plate Support de planification swisspor Sommaire toiture plate Système swisspor pour constructions neuves

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE L isolation écologique Economie de chauffage Sans danger pour la santé Classement au feu LA OUATE DE CELLULOSE pour combles perdus, planchers et murs Fabrication française www.ouatedecellulose-cedmat.fr

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum.

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum. Présentation SP4GRANICOLOR est un revêtement d étanchéité monocouche, autoprotégé, biarmé, bénéficiant de la garantie de 10 ans. L autoprotection de cette membrane est assurée par une couche de paillettes

Plus en détail

Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il?

Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il? Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il? Terrasse-jardin Gamme végétale riche Épaisseurs fortes Charges fortes Irrigation indispensable Coûts d installation élevés Entretien important

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. L isolation permet d apporter un meilleur confort de vie et de faire des économies d énergies IL y a deux

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 2 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 2.2 Les radiers 2.2. Le radier avec mur extérieur en béton armé 2.2.2 Le radier avec mur extérieur en maçonnerie 2.2.3 Le sous-sol

Plus en détail