("Ula) S3ZVld30 V3UCJNV. n IIH~ V, 3 In S 0:) I ~ I. 3 1:11 3, V 1 HB nv H31VW n. J8Sn?~~JI8 UIIJ88. UO~S08. 18S88

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "("Ula) S3ZVld30 V3UCJNV. n IIH~ V, 3 In S 0:) I ~ I. 3 1:11 3, V 1 HB nv H31VW n. J8Sn?~~JI8 UIIJ88. UO~S08. 18S88"

Transcription

1 UIIJ88. UO~S08. 18S88 J8Sn?~~JI :11 3, V 1 HB nv H31VW n I ~ I n IIH~ V, 3 In S 0:) ("Ula) S3ZVld30 V3UCJNV

2 MATERIAUX - MODULES Comment utiliser cet ouvrage Avant-propos 10 Jnlfodur1Ion Construction massive et construction filigrane Matieres I' 11 H11' "'11 L'importance du materiei 19 P'o;l!Jel~s La perception de I'espace architectural 20 Duree de vie des materiaux 21 Mac;onnerie Il1lrndurlll1l1 Le pathos de la ma~onnerie 22 Pr0[llldl;!> Le materiau 31 Y5Iilm~> Definitions 32 Conception, mise en muvre 33 Appareils de ma~onnerie 35 Dispositifs d'ancrage et d'armature pour murs adouble pardi 39,vgtOITlP~ 1010 eil ",uvre L'art de la ma~onnerie en brique,10 Methodes de construction 4 Prefabrication 50 Beton 1-lloducl,cl1 Apropos de la metaphysique du beton apparent 57 ProDfltlc'. Le materiau fi1 Procede regles pour la fabricalion du beton 07 Suriace des betons de parement 58 S'(';lcrrll'~ Appuis de dalles dans les ouvrages en beton de parement avec isolation interieure 70 Ancrage des elements de revetement lourds (beton) 71 Ancrage des elements de revetement lourds (pierre naturelle) 72 Predimensionnement des dalles en beton arme n Sy~t~m8S m:~ ':11 iruvtl.' tlements de structure lineaires 74 Structures aelements lineaires 75 tlements de structure plans 76 Structures suriaces n Bois 111!TCdlJcI,on Bois: isotrope, synthetique, abstrait - artificiel 78 "Jprl\\h'~ Le materiau 83 Materiaux derives du bois : Aper~u 85 Materiaux derives du bois: Produits multiplis 86 Materiaux derives du bois: Panneaux de particules 88 Materiaux derives du bois: Panneaux de fibres 8 Principaux systemes de constl1jction en panneaux DU prefabriquee : Aper~u 90 Systemes de construction en panneaux : Developpements actuels 95 y~18ml~~ Systemes de construction bois : Aper~u 97 Construction aossature bois: Principe 100 Predimensionnement des poutres en bois 104 bl'mllle, Decoupe d'une grume sei on la tradition de la construction en bois japonaise 105 Les mailles du filet 107 Acier Inlrnc'ur.llnn Pourquoi construire en acier? 114 IWle Profiles - Formes et applications 122 Protection anti-incendie 12

3 SV5lellle~,.y.. i~m8s :llj~ on O:HJVI r Illholl"clil1!1 I'r~pr ~le5 vslf!m"~ Assemblages : Selection 126 Structures - Portiques atraverses en saillie 12 Structures - Portiques amontants continus '3lJ Structures - Ossature non orientee 13 Predimensionnement des poutres en acier 134 Pliage et cintrage 135 Ossatures 136 Treillis et faqade 37 Treillis tridimensionnels 138 Losange et diagonale 139 Champignons 140 Isolation Le materiau " invisible» 141 Isolation thermique transparente (ITT) 145 Les isolants et leur utilisation 146 Systemes d'isolation thermique : AperQu ;48 Illir odlll:!ion PrOllll~te, ELEMENTS OE CONSTRUCTION Inlroduc IiOn 1 PI ~~e5sus yslemes vsrolllw; ml~ on,,:um, Problemf., 11~ phvs'~lw 011 b~llmenl InllllrlucllO" SV5101II~~ ml~ en ~11V!C Inlrodllfllon Svsl&mes ysternrs,nlr, cn lilljvre Illlrodllct,nn ~v~leml" Verre OU Verre, cristallin amorphe 149 Le plastique 153 Le verre, un materiau opaque 54 Le plastique au seuil de I'architecture 162 Fondations - Soubassement Construire sous tene 173 Preparation du chantier : Travaux de geometre :81 Preparation du chan tier : Travaux de terrassement 182 Fondations 183 Types de fondations : Couche porteuse ai'interieur 184 Types de fondations : Couche porteuse ai'exterieur 185 Les origines du soubassement 86 Murs exterieurs souterrains: Actions exercees sur I'enveloppe du batiment.89 E.aGade La parai 190 La construction de la faqade 195 Ouverture ---- Pour ou contre la fenetre en bande: La controverse Perret - Le Corbusier 204 Complexe baie - fenetre 21 ) Position de la fenetre dans I'epaisseur du mur 21:) Fenetres - Chassis 216 Fenetres - Vitrage?17 Fenetre - Coupe horizontale ech. 11 (1!J Fenetre - Coupe verticale ech. 1:1 220 L'ouverture pertoree l22 L'ouverture en bande <'23 L'ouverture comme Joint 224 L'ouverture paroi transparente 225 La porte 226 Portes - Modes d'ouverture?2 Portes - Position dans le mur 228 Portes - Quincaillerie 229

4 I PrQllll!tnes de phy,.lljlje du halllljp.nt Murs - Baies: Actions exercees sur I'enveloppe du bätiment 230 Protection solaire et contre I'eblouissement 231 Plancher IlItroducllQn Le deuxieme ciel 235 Toiture 1lIllodur.tlOn Le toit 241 Systpmo8 Toitures inclinees : Couches de construction 244 Toitures plates : Couches de construction 245 Toitures plates : Toitures chaudes - systemes traditionnels 246 Toitures plates : Toitures chaudes - systemes particuliers?47 Toitures plates : Toitures inversees 248 Toitures plates : Toitures lroides 249 ystenles Inl~ eil lbuvre Toitures inclinees 250 Toitures plates <'51 La toiture comme structure plissee 252 Toitures voütees et coques 253 Problemes d.) pl,ysinue dll hallmpnl Criteres et interdependances 254 Toitures plates - Toitures inclinees : Actions exercees sur I'enveloppe du bätiment 255 Escaliers et Ascenseurs IlItrodur,lIon Les degres de la pensee 256 ~"1temp.5 Extrait des Elements des projets de construction d'ernst Neufert 261 Geometrie des transitions 263 Garde-corps (Extrait de la norme SIA 358)?64 Ascenseurs 265 sv~rr,mes ml~ pn tlwvrr, L'escalier, simple poutre composee 267 L'escalier, forme organique monolithique 268 L'escalier, grille spatiale 269 L'escalier, construction massive en bois 270 STRUCTURES IntroductlOIl I Systemes 01'> eil U'uvr~ Modes de construction Essai d'une systematique du developpement horizontal et vertical de I'espace 273 COIIL;epls Structures porteuses verticales dans la construction massive: Les concepts de coupe 284 Structures porteuses verticales dans la construction massive: Concepts de plans 28" Structures porteuses voütees dans la construction massive: Constructions sous compression 28 hamples Masse lourde et lourdeur apparente 28 Ksar ei-ferch: Un grenier fortifi8 en Tunisie du Sud 291 Architecture plastique : La maison- tour ecossaise 295 PrOCBSSUS Phases de prestations dans le deroulement de la planilication.304 Deroulement de la construction 305 Systemes Compartimentation 306 Construction arefends paralleles 307 Construction aossature 308 Systemes de poteaux-dalles 309 Constructions de halles 310 Prefabrication : Construire avec des systemes - construction modulaire 311

5 IntrlHlucl1l1n GOnc~1l1 E'~l11pl BÄTIMENTS Inlrodultlo,,1 hemplcs ELEMENTS Physique du bätiment, energie Durabilite : Principes fondamentaux de I'architecture 315 Le probleme des flux thermiques et de la diffusion de vapeur 320 Concepts d'isolation : Schema de principe des couches 32 Concepts d'isolation : Systemes complementaires - couche portante interieure 322 Concepts d'isolation : Systemes complementaires - couche portante exterieure 323 Sept regles pour la construction d'une maison basse energie 324 Low Tech - High Tectonic 32:. Selection d'ouvrages Ouestions structurelles : Rapport entre la structure de I'espace, de la construction et les equipements 329 Immeubles collectifs de la Ma,1insbergstrasse, Baden: Burkard Meyer Architekten 33/ Galerie d'art contemporain, Marktoberdorf : Bearth + Deplazes ;~4T Maison individuelle agrabs: Peter Märkli 356 Ecole de Paspels : Valerio Glgiati 366 Ecole Volta, Bäle : Miller + Maranta :375 Hochschule Sihlhof, Zurich : Giuliani Hönger 384 Ecole Im Birch, Zurieh : Peter Märkli 395 Centre de formation professionnelle, Baden: Burkard Meyer Architekten 408 Lehrerseminar de Coire, aile des sciences naturelles: Bearth + Deplazes 41 r Ecole technique du bois, Bienne: Meili + Peter 425 Maison Willimann, Sevgein : Bearth + Deplazes 436 Etablissement scolaire Leutschenbach, Zurich : Christian Kerez i41 Dessin des plans Elaboration des plans dans le domaine du bätiment (Extrait de la norme SIA 400:2000) 453 Dessin des plans: Exemple d'une construction aossature bois 459 Symboles: Legende des planches 461 Fondations - Soubassement Soubassemenl, ma~onnerie monolithique 462 Soubassement, mur double, enduit 463 Soubassement, ma~onnerie apparente 464 Soubassemenl, beton de parement avec isolation interieure 465 Soubassement, isolation exterieure enduite 466 Soubassemenl, revetement exterieur leger 467 Soubassement, revetement exterieur lourd 4138 Soubassement, construction aossature bois 469 Construction en panneaux Blockholz : Soubassement - Toiture ~ 70 Mur - Plancher Ma~onnerie monolithique, enduite 472 Mur adouble paroi, enduit 473 Ma~onnerie apparente 474 Beton de parement avec isolation interieure 475 Isolation exterieure, enduite 476 Revetement exterieur, leger 477 Revetement exterieur, lourd 478 Paroi exterieure non porteuse 479 Construction aossature bois 480 Construction en panneaux Blockholz 481

6 Ouverture Fllnjllre~ Baie, maqonnerie monolithique 482 Baie, mur double, enduit 484 Baie, maqonnerie apparente 400 Baie, beton de parement avec isolation interieure 488 Baie, revetement exterieur, leger 490 Baie, revetement exterieur, lourd 4 " ~~ Baie, isolation exterieure, enduite..)!:l4 Baie, paroi exterieure non porteuse 49C Baie, construction aossature bois 498 Baie, construction en panneaux Blockholz 500 Portes Porte battante exterieure, bois 502 Porte battante exterieure, bois-verre 50: Porte coulissante exterieure, metal-verre SQ.1 Porte battante interieure, bois 500 Porte coulissante interieure, bois 5 Planeher Plancher aelements prefabriques en terre cuite 507 Plancher aentrevous (hourdis) en terre cuite 508 Plancher-dalle en beton 509 Dalle nervuree en beton 510 Dalle acaissons en beton 511 Dalle alveolaire en beton 51;i Plancher mixte bac acier-beton 51' Plancher en bois massil 514 Plancher asolivage en bois 51~ Plancher apoutres-caissons en bois 516 Plancher adalles en beton prelabriquees sur poutraison acier 517 Toiture - Attique Toiture inclinee - chaude : Fibrociment - revetement exterieur leger 518 Toiture inclinee - chaude, aun versant : Fibrociment - maqonnerie apparente 51 Toiture inclinee - froide : Tuiles - maqonnerie monolithique 520 Toiture inclinee - lroide : Couverture metallique - maqonnerie monolithique 52 Toiture plate - chaude : Bitume - mur double, enduit 522 Toiture plate - chaude : Bitume - beton de parement avec isolation interieure 523 Toiture plate - chaude : Matiere synthetique revetement exterieur lourd 5?4 Toiture plate - chaude, compacte: Bitume paroi exterieure non porteuse 525 Toiture plate - inversee : Bitume - isolation exterieure enduite 526 Toiture plate - lroide, nue : Bitume - construction aossature bois 521" Toiture plate - chaude: Praticable, non praticable 528 Toiture plate - lroide (,30 Toiture plate inversee : Vegetalisee :,32 ANNEXES Bibliographie (selection) r Credits iconographiques et bibliographiques :>31'1 Index 552

Sommaire. Comment utiliser cet ouvrage. - Matières. Maçonnerie. Béton. Acier

Sommaire. Comment utiliser cet ouvrage. - Matières. Maçonnerie. Béton. Acier Comment utiliser cet ouvrage Avant-propos 10 introduction Construction massive et construction filigrane 13 - Matières introduction L'importance du matériel 19 Propriétés La perception de l'espace architectural

Plus en détail

Matieres L'importance du materiel La perception de I'espace architectural Dur6e de vie des materiaux

Matieres L'importance du materiel La perception de I'espace architectural Dur6e de vie des materiaux IAUX - MODULES lntioduction l Pfopnetes lntioduction Proptieles mis en eeuvre Comment utiliser cet ouvrage Avant-propos Construction massive et construction filigrane Matieres L'importance du materiel

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.0 Exercices d application 12.0.1 Structuration du chapitre 12.0.2 Bâtiment «Emphytehome» à Genève Version 1.0 12.0.1 Structuration

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE

Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE Cours CONSTRUCTION ET DURABILITE I et II - CONSTRUCTION EXERCICE 1: STRUCTURE, MATERIAUX, ESPACE Lieu: - introduction auditoire SG1 - poursuite du travail à atelier de projet, présence sur place de Dan

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

Bordereau des prix. Atelier d'architecture Meunier-Westrade scprl Boulevard Eisenhower 107 B-7500 Tournai

Bordereau des prix. Atelier d'architecture Meunier-Westrade scprl Boulevard Eisenhower 107 B-7500 Tournai Bordereau des prix 1 2 01.01 AMENAGEMENT DU CHANTIER 3 01.01.00 Assurance tout risque chantier à charge de l'entrepreneur 4 01.01.01 Aménagement du chantier - généralités 5 01.01.02 Voies d'accès - généralités

Plus en détail

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle Maître d oeuvre : Atelier d'architecture Picquet-Juen Entreprises des lots bois : Fuchs Construction Bois 05 Fuchs Etterlen Localisation : Obermorschwiller (68) Surface habitable : 110 m 2 Coût global

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

Résistance au feu des produits de construction

Résistance au feu des produits de construction Résistance au feu des produits de construction Un recueil sur CD-ROM Référence : 3132131 CD ISBN : 978-2-12-132131-8 Année d édition : 2015 Analyse Résistance au feu des produits de construction présente

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive 1 0,810 0,020 0,025 2 chappe 0,840 0,080 0,095 3 0,026 0,260 10,000 4 béton armé 1,700 0,200 0,118 Somme des résistances thermiques

Plus en détail

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS

1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : «7.2 SITES PATRIMONIAUX CITÉS RÈGLEMENT VL-2014-576 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN DE MODIFIER LES NORMES RELATIVES AUX SITES PATRIMONIAUX CITÉS (DISTRICTS DE SAINT-CHARLES ET DE FATIMA- DU PARCOURS-DU-CERF) LE

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

PLAN DE FONDATIONS 10'-0" MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0" DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE

PLAN DE FONDATIONS 10'-0 MAXIMUM DES ANGLES ET AUX 20'-0 DANS LES MURS VERTICALE ET HORIZONTALE CONFORME AUX INDICATIONS DE 24'-0" NOTES GÉNÉRALES FONDATION DE BÉTON : CONCEVOIR UN MURET DE BÉTON COULÉ SUR PLACE AVEC DES COFFRAGES PRÉFABRIQUÉS. VOIR INGÉNIEUR. RESPECTER LES RÈGLES DE L'ART QUANT À LA MISE EN PLACE ET À LA CURE

Plus en détail

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur.

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Matériau compressible Membrane d'étanchéite Brique de parement Appui glissant Hourdis Coupure thermique (PU)

Plus en détail

B4 Détails techniques

B4 Détails techniques B Détails techniques B B. Détails techniques B.. B.. B.. B.. B..8 Blocs collés B...a Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de mise en œuvre. B...b Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Définition : 1 Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre Le percement dans la maçonnerie traditionnelle comporte 4 parties

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste

oau pied MUR Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste oau pied du MUR La maison ancienne Construction, diagnostic, interventions Jean Coignet architecte urbaniste Laurent Coignet urbaniste Groupe Eyrolles, 2003-2006 Groupe Eyrolles, 2012, pour la nouvelle

Plus en détail

Proportion : pleins/vides

Proportion : pleins/vides Proportion : pleins/vides Plein : qualifie un matériau massif et homogène : bois plein, dalle pleine de béton, brique pleine, etc. Vide : tout espace qui, dans un ensemble architectural, n est pas occupé

Plus en détail

Nombre de crédits ECTS : construction et connaissance des matériaux Nombre de périodes : 80 Code : N UF 115 DESCRIPTION

Nombre de crédits ECTS : construction et connaissance des matériaux Nombre de périodes : 80 Code : N UF 115 DESCRIPTION IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : TECHNOLOGIE, MÉTRÉS ET Niveau d études : A B C - D SCIENCES DE LA TERRE Intitulé du cours : Notions de technologie de la Nombre de crédits ECTS : construction

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014

Estimation du... ATELIER D'ARCHITECTURE An5 Architectes sprl Rue d'anvers, 5 - B 7041 Givry AN5 - Document en date du 29 mai 2014 Estimation du... 01 MODALITÉS DE L'ENTREPRISE 01.00 Modalités de l'entreprise généralités Cch 01.01 Généralités visite préalable du chantier P.M. 01.10 Etude / stabilité généralités P.M. 01.11 Etude /

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Etanchéité à l air et au vent en rénovation

Etanchéité à l air et au vent en rénovation Etanchéité à l air et au vent en rénovation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 20 novembre 2012 Gembloux Triangle inséparable Isolation Etanchéité à l air Ventilation 1 étanchéité à l air du côté intérieur

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

Entrepreneur de construction

Entrepreneur de construction Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

2 6 SECOPE (2009) DEVIS POUR LA CONSTRUCTION D'UNE SALLE DE CLASSE TEMPORAIRE (8m x 7m) TOITURE EN TOLE BG 32 ET MURS EN Matériaux locales (ou plastic sheeting) Pos. Designation Unité Qté PU

Plus en détail

Architecture et cultures constructives

Architecture et cultures constructives Architecture et cultures constructives Exercice court de projet : Faire le plus avec le moins Ce projet est un manifeste des possibilités offertes par la terre comme matériau de construction dans le cadre

Plus en détail

Cahier de ponts thermiques de parois isolées en paille.

Cahier de ponts thermiques de parois isolées en paille. Réseau Français de Construction en Paille Cahier de ponts thermiques de parois isolées en. Action 3 du projet PRO-PAILLE2 : Réalisation d un carnet de détails et détermination des valeurs de ponts thermiques

Plus en détail

Immeuble dit résidence Les Gémeaux

Immeuble dit résidence Les Gémeaux Immeuble dit résidence Les Gémeaux Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000949 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT

Lot n 02 GROS OEUVRE DPGF. Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux. Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT Construction de 8 + 14 logements et d'un pôle médical + locaux sociaux Domaine du Pré Harbois 54690 EULMONT MAITRE D'OUVRAGE SLH Société Lorraine Habitat 2 passage Sébastion Bottin 54003 NANCY Cedex Tél

Plus en détail

BATIMENTS PREFABRIQUES

BATIMENTS PREFABRIQUES BATIMENTS PREFABRIQUES - Components employés - Equipements principaux - Phases d assemblage - Quelques réalisations SKA spa via Agosta, 3-36066 Sandrigo (VI) - Italy - Tel. + 39 0444 659700 - Fax + 39

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

Formations courtes et modulaires

Formations courtes et modulaires Noria et Compagnie Centre de formation professionnelle à l'éco-construction n 7 rue de la Vilaine 44460 St Nicolas de Redon www.noria-cie.com Coordinateur : Samuel Dugelay 06 30 41 33 21 / makjo@makjo.com

Plus en détail

Éléments devant être fournis dans la soumission

Éléments devant être fournis dans la soumission Éléments devant être fournis dans la soumission Le document s'appelle «soumission» dans un premier temps et après «contrat» Les coordonnées complètes de l'entrepreneur et son numéro de licence de la Régie

Plus en détail

Une façade légère est une façade constituée d une ou plusieurs parois dont une extérieure caractérisée par :

Une façade légère est une façade constituée d une ou plusieurs parois dont une extérieure caractérisée par : Les façades légères Une façade légère est une façade constituée d une ou plusieurs parois dont une extérieure caractérisée par : Une masse faible presque toujours inférieure à environ 100 kg/m² l'utilisation

Plus en détail

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu Isolation en sol FOAMGLAS FLOOR BOARD FOAMGLAS FLOOR BOARD est utilisé pour les sols (sur sable stabilisé, sous chape

Plus en détail

4 Les equipements 184 le centre AQUARECREATIF 4 Les equipements 186 le centre AQUARECREATIF 4 Les equipements 188 le centre AQUARECREATIF 4 Les equipements 190 le centre AQUARECREATIF 4 Les equipements

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

Les différentes étapes de la construction d une maison

Les différentes étapes de la construction d une maison HABITAT & OUVRAGES Cliquer pour faire défiler Collège de la Saussaye Les différentes étapes de la construction d une maison Présentation en 19 diapositives et 38 étapes C est le travail du géométre Le

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS DESCRIPTIF TECHNIQUE COMMUN AUX 5 LOTS Pouvoir adjudicateur Commune de Maincy Hôtel de Ville 3, rue Alfred et Edme Sommier 77950 Maincy Tél : 01 60 68 17 12 Fax : 01 60 68 60 04 E-mail : mairie.maincy77@wanadoo.fr

Plus en détail

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables Isolation thermique selon la norme SIA 380/1 Standard sans énergies renouvelables Standard pour les transformations Standard pour constructions basse énergie Standard pour maisons passives Catalogue d

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

Double mur: détails de construction

Double mur: détails de construction Les détails de construction présentés ci-après montrent comment le mur composé s associe aux ouvrages contigus. Il s agit évidemment d un choix d exemples pris parmi les innombrables combinaisons possibles.

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE V NOUVELLES CONSTRUCTIONS 1 Implantation 2 Clôtures 3 Hauteur 4 Façades Matériaux Ouvertures Réseaux, coffrets, divers Façades commerciales 5 Toitures Formes Couverture

Plus en détail

Déclaration PEB simplifiée

Déclaration PEB simplifiée Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (visé à l'art. 549) 1. Données administratives Cadre réservé à l'administration 1.1 Contexte du formulaire QI doit introduire un

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 CAHIER DU CANDIDAT DE LA CANDIDATE Épreuve du 3 mai 2012 Auteur

Plus en détail

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m²

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² BATIMENT A OSSATURE BOIS: 1300 m3 de bois UN JARDIN D HIVER DE 700 M² OUVERT SUR LE

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

VILLE DE CHARLEROI - MAISON COMMUNALE ANNEXE DE COUILLET - TRAVAUX - BORDEREAU

VILLE DE CHARLEROI - MAISON COMMUNALE ANNEXE DE COUILLET - TRAVAUX - BORDEREAU VILLE DE CHARLEROI - MAISON COMMUNALE ANNEXE DE COUILLET - TRAVAUX - BORDEREAU 1 2 00 Clauses Administratives complémentaires 00.01 MODALITÉS DE L'ENTREPRISE 3 00.01.01 Généralités 4 00.01.02 Généralités

Plus en détail

ENAC - FACULTE DE L'ENVIRONNEMENT NATUREL, ARCHITECTURAL ET CONSTRUIT ECOLE D'ARCHITECTURE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE ELEMENTS CONSTRUCTIFS ET MATERIAUX I et II : CONSTRUCTION EXAMEN PROPEDEUTIQUE

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Section N Lieu-dit Surface du lot 3 (300/1000) AB 165 18, place de la République à THUIR

Section N Lieu-dit Surface du lot 3 (300/1000) AB 165 18, place de la République à THUIR DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT N 3 (300/1000) IMMEUBLE DEPARTEMENTAL EN COPROPRIÉTÉ 18 PLACE DE LA REPUBLIQUE A THUIR 1ier étage superficie 208 m² 324 000 OBJET DE LA VENTE - Désignation de l ensemble immobilier

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5

TABLE DES MATIERES 1 EVOLUTION HISTORIQUE 4. 2 L'ETAGE ATLAS, UN ESPACE DE TITAN! 5 2.1 Aspect structurel 5 A AtlAs L Etage espace Supérieur www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect structurel Aspect architectural Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES FICHE TECHNIQUE : MONOCOQUES propose un large choix de garages préfabriqués monocoques en béton, garantie pour vous de trouver celui qui correspond parfaitement aux exigences techniques de votre projet.

Plus en détail

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330)

SDIS DU CHER 224 Rue Louis Mallet - 18000 BOURGES. Construction d'un Centre d'incendie et de Secours Le Chagnou - Neuvy-sur-Barangeon (18330) A 05/03/12 mise a jour remarques Maître d'ouvrage Indice Date Modifications BET Fluide : CVC, CF/cf ICB DAGALLIER FOUCHET 4 rue Fontbertrange - 18510 MENETOU-SALON Tel : 02 48 64 83 07 / Fax : 02 48 64

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Page 1 de 10 CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage: Opération: AMIENS METROPOLE RENOVATION DES FACADES SUR COUR du C N R MUSICAA à Amiens TRAVAUX EN TRANCHE FERME Ravalement

Plus en détail

Prescriptions architecturales

Prescriptions architecturales UNITÉ DES COULEURS ET DES MATERIAUX A Sèvres, la cohérence de l harmonie des toitures repose sur une palette de matériaux et de teintes centrée sur les terres cuites, les ardoises, le zinc, le cuivre.

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

contruction de maisons en bois maisons prefabriquées sur modeles ou sur mesure mises au point par un architecte DPLG

contruction de maisons en bois maisons prefabriquées sur modeles ou sur mesure mises au point par un architecte DPLG VOLUMES & STRUCTURES contractant general 75 rue de Paris 94220 CHARENTON LE PONT ( metro : charenton ecoles) tel :09 50 24 99 49 fax : 09 74 76 41 59 email: contact@volumes-structures.com contruction de

Plus en détail

Devis général : Candiac

Devis général : Candiac Polydôme Construction 1366 Andy, St-Hubert, QC, J4T 1H2 (450) 443-0481 e-mail : info@polydomeconstruction.com Venez visiter notre site Web! : http://www.polydomeconstruction.com Devis général : Candiac

Plus en détail