Question 1 : Objets et savoirs 1) Seconde partie, période 1 :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Question 1 : Objets et savoirs 1) Seconde partie, période 1 :"

Transcription

1 Espace réservé à l enseignant correcteur 12/20 Vous avez fait un travail encourageant. Votre analyse est bien en rapport avec le sujet. C est dommage que vous n ayez pas fait davantage de renvois au synopsis. Certaines parties de votre devoir restent peu développées. Bien regarder le corrigé pour cela. Bonne continuation. Question 1 : Objets et savoirs 1) Seconde partie, période 1 : Dans cette séquence, plusieurs objets sont mobilisés : la lecture d une lettre, son déchiffrage en termes d identification d expressions spécifiques (formelles), ainsi que les formules propres au genre, pour enfin élaborer une lettre-réponse en accord avec les critères précédemment cités. Ici la progression partant de la découverte d un type de document ayant pour visée la création d un écrit du même format est évidente, faisant appel à des savoirs d ordre écrit, autant en compréhension qu en production, à travers une tâche de reconstruction des divers éléments nécessaires à son achèvement. Pensez à faire des renvois au synopsis pour une meilleure clarté. Période 1, jour suivant : 2) Le jeu de la charade Dans cette première partie de la séquence, il s effectue un retour sur un savoir portant sur un genre de texte non ou mal institutionnalisé : C est une culture française, c est pour cela que l enseignant cherche à savoir si cela existe dans les cultures des différents apprenants présents. la charade. C est pourquoi deux objets sont mis en place, - 1 -

2 à savoir l explication du jeu en question et son exécution pas à pas par l intermédiaire de deux activités formatives. Les savoirs mobilisés sont en grande majorité de l ordre de la compréhension orale (en particulier la phonétique : Oui. C + jour = séjour, pas si évident pour tous!) mais aussi écrite car la production écrite est tellement guidée qu elle est davantage du ressort de la sémantique que de la production à proprement parler (ce qu appuie la disponibilité du dictionnaire) 3) Le genre petites annonces A travers cette nouvelle activité, des objets très divers se succèdent : à commencer par la lecture d un genre non inconnu (les petites annonces, cf «rappel abréviation») ayant un objectif précis (la recherche d un appartement) pour aboutir clairement à une production guidée sur le même thème, à l écrit d une part puis à l oral d autre part, visant une compétence communicative évidente : être autonome lors de la recherche d un appartement. C est en ce sens qu il n est pas surprenant d observer que les quatre savoirs sont sollicités, en passant d abord par la compréhension écrite, plus rassurante pour évoluer graduellement en production écrite, qui n est autre que la préparation de l interaction en français sur ce thème, s appuyant ainsi fortement et simultanément sur la production et la compréhension orale. Oui. Vous auriez pu développer davantage cette partie du devoir. Il y avait plusieurs points d analyse à relever. Question 2 : Dispositifs didactiques. 1) Reconnaissance des formules utilisées dans les lettres. Pour mener à bien cette reconnaissance, un enchaînement d actions est opéré : - L enseignant commence par distribuer une lettre aux élèves avec pour consigne de la lire à haute voix, en éclairant le sens de certains mots et en - 2 -

3 corrigeant la prononciation. Ce support écrit servira ensuite à expliciter le sens de son contenu au moyen d un questionnement oral. Vous auriez pu à ce niveau définir le terme «dispositifs didactiques. - A cette levée d ambiguïté du sens s enchaîne un travail d identification des différentes composantes de l «objet lettre formelle», où s alternent différentes modalités de traitement du sujet entre enseignant et élèves, tantôt exposé, tantôt questions / réponses ou encore travail individuel. - Ensuite, les élèves sont sujets à une tâche de repérage des formules de lettre en dyade pour mettre en exergue les différences entre formules formelles et informelles, suite à quoi l enseignant évalue leurs classements, en y apportant quelques données d ordre culturel. - Enfin, la phase d institution est prévue, accomplie sous forme de rédaction d une réponse suivant la modélisation adéquate, mais se voit réduite à une correction d expressions négociée en groupe, faute de temps. Le produit final se voit transformé en prolongement du contenu du cours. Il est nécessaire de faire des renvois au synopsis. 2) Le jeu de la charade - Ici le concept de charade est repris depuis le départ suite à un exercice antérieur incompris par le groupe. Ainsi, à l appui dudit exercice, l enseignant s applique à reformuler la consigne et à réguler son fonctionnement en prenant appui sur les expériences des élèves. - C est pour l institutionnaliser efficacement que l enseignant procède à la réalisation de deux activités autour de la charade : chercher en dyade (par négociation) une stratégie de résolution d une nouvelle charade (fortement guidée par l enseignant) puis, enfin, par un nouveau travail de déconstruction / reconstruction d une autre charade, en dyade à nouveau, à partir de la solution et - 3 -

4 des formules propres au genre. Vous auriez dû voir que les dispositifs didactiques mise en place ne sont pas uniquement les supports matériels présentés ici. 3) Le genre des petites annonces - Dans un premier temps, le dispositif didactique construit autour de la lecture de petites annonces est principalement directif et magistral : la lecture à haute voix est l occasion de quelques précisions lexicales et autres spécificités du genre. Donnez des exemples lorsque vous relevez des points importants comme ici. - Dans un deuxième temps, l enseignant implique les élèves dans un travail écrit préparatoire au dialogue en collaborant par dyades, l objectif étant de formuler des questions pertinentes et correctement agencées lors de la recherche d un appartement. A l aide de nombreux supports comme les textes antérieurs, l exercice de la méthode (Tout va bien 1) ou encore d autres apports de l enseignant au tableau (culturels, lexicaux et idiomatiques), les élèves construisent l architecture de leurs futures interactions, tout en étant régulés continuellement par l enseignant. - Enfin, une fois la préparation achevée et après quelques derniers apports langagiers de l enseignant propres à la conversation orale, les élèves s immergent dans la situation du jeu de rôle, rassurant par le guidage programmé par les activités antérieures, et par l enseignant qui assure le soutien adéquat en cas de doute auprès de chaque dyade. Je ne vois pas très bien le rapport avec les dispositifs didactiques ici. Question 3 : Transcription : contrat didactique. Plusieurs éléments de la transcription permettent de faire ces observations du point de vue du contrat didactique : - 4 -

5 Il semble que cet objet a déjà été mentionné dans cette classe de FLE. L objet charade apparaît comme visiblement peu connu, voire inconnu par les élèves. L intervention quasi omniprésente de l enseignant dans cette transcription met en évidence le manque de confiance et de connaissances qu ont les élèves sur le sujet. De fait, l enseignant tente de renouer le contrat en redonnant un sens à cette activité qui, pour beaucoup, en est dépourvue, en sollicitant, par gestes, intonations montantes ou même explicitement ses élèves, pour tenter d aborder sous un angle nouveau ce genre, du point de vue culturel, afin d assurer un point de repère plus facilement identifiable. Bien vu! Certains apprenants ne sont pas familiers au jeu de la charade, comme l apprenant chinois. Pour toute réponse, de nombreux signes donnent à penser que ce repère s établit mal si on en croit les réactions des élèves aux explications : gestes, chevauchements, sourires, réponses murmurées ou monosyllabiques Ce qui n améliore pas la situation du contrat didactique, notamment quand de nombreux bruits intempestifs et une certaine agitation gagnent la classe. Malgré tout, une grande connivence Effectivement l enseignant ne perde pas sa face dans cette situation. marquée par des rires, des gestes de complicité et autres quiproquo, ainsi qu un recadrage de l objet en se servant du tableau comme appui permettront sans nul doute de discerner peu à peu la spécificité d un genre, aussi impénétrable qu il puisse paraître au prime abord. Question 4 : Avis sur l analyse et le synopsis. L impression donnée par cet extrait de synopsis est celle d une programmation élaborée suivant des critères précis et variés. Oui effectivement. De nombreux savoirs transversaux sont en jeu, et la variété des dispositifs didactiques augure un panorama riche en activités, qu elles soient en dyades, en groupe, individuelles et qu elles traitent de genres textuels identifiables, ou plus culturellement marqués. L élève est - 5 -

6 acteur et collaborateur et co-construit continuellement ses savoirs oralement et à l écrit toujours sous régulation de l enseignant. Quant au synopsis, il présente une structure acceptable et détaillée ; c est par ailleurs ce dernier point qui présente quelques limites : certaines descriptions apparaissent parfois trop chargées et un objet tel «Le genre petites annonces» pourrait parfaitement se condenser en une seule unité. Cependant, la distinction Dyades / Magistral permet très clairement d identifier un des aspects principaux de pratique de classe de l enseignant

CO- N4-8 CO- N4-6 CO- N3-5 CO- N4-4 CO- N4-1 CO- N4-2

CO- N4-8 CO- N4-6 CO- N3-5 CO- N4-4 CO- N4-1 CO- N4-2 CO CO- N1-1 CO- N1-2 CO- N1-4 CO- N1-5 CO- N1-6 CO- N1-7 CO- N2-1 CO- N2-2 CO- N2-4 CO- N2-5 CO- N2-6 CO- N2-7 CO- N3-1 CO- N3-3 CO- N3-4 CO- N3-5 CO- N3-6 CO- N3-7 CO- N4-1 CO- N4-2 CO- N4-3 CO- N4-4

Plus en détail

Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL

Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL Expression orale en interactivité Niveau A2/B1 du CECRL Tâche finale : M Point de départ professeur = point d arrivée élève Vous arrivez à Toulouse et vous participez à un entretien pour entrer dans une

Plus en détail

Programmes de français 3éme A.S

Programmes de français 3éme A.S الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية وزارة التربية الوطنية Programmes de français 3éme A.S مديرية التعليم الثانوي العام والتكنولوجي المديرية الفرعية للبرامج التعليمية Lettres et philosophie. Langues

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE Peut produire un discours élaboré, limpide et fluide, avec

Plus en détail

Compte-rendu. Formation du FOS à la CCIP. Fait par : Lamia Boukhannouche

Compte-rendu. Formation du FOS à la CCIP. Fait par : Lamia Boukhannouche Compte-rendu Formation du FOS à la CCIP Fait par : Lamia Boukhannouche Date : 22 Juillet 2011 Introduction : Lors de la formation à la CCIP qui s est déroulée du 11 au 22 juillet 2011, nous avons bénéficié

Plus en détail

Lettres et philosophie. étrangères. هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب وفلسفت / لغاث أخنبيت. Juin 2011 الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت

Lettres et philosophie. étrangères. هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب وفلسفت / لغاث أخنبيت. Juin 2011 الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت الدوهىريت الدسائريت الديوقراطيت الشعبيت وزارة التربيت الىطنيت هديريت التعلين الثانىي العام والتكنىلىخي Programmes de français 3ème A.S الوديريت الفرعيت للبراهح التعليويت هنهاج اللغت الفرنسيت لشعبتي: آداب

Plus en détail

Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L

Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L Enseigner l oral au cycle 2 et l évaluer S TA G E : «E N S E I G N E R L O R A L A U C Y C L E 2» D A K A R 5-7 AV R I L 2 0 1 7 Trois types de modalités d évaluation (rappel) Evaluation diagnostique:

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

Les principes didactiques de l outil :

Les principes didactiques de l outil : Synthèse des principes didactiques et pédagogiques du livre-outil Lector&Lectrix : apprendre à comprendre les textes narratifs Sylvie Cèbe et Roland Goigoux Définition : La didactique est une réflexion

Plus en détail

- Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante

- Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante SÉQUENCE : PREPARATION VOYAGE SUR LES TRACES DES CATHARES Matériel - Guides touristiques de Toulouse et sa région - Salle informatique ou accès aux ordinateurs - Imprimante Public Deux classes, niveau

Plus en détail

Cycle de conférences locales en langue française : Université du Caire/AUF. Département de français

Cycle de conférences locales en langue française : Université du Caire/AUF. Département de français Cycle de conférences locales en langue française : Université du Caire/AUF Département de français Vers un meilleur enseignement du FLE Etat des lieux, solutions proposées Communication Samah Helmy Apprentissage

Plus en détail

Selon leur statut, les candidats sont soumis au contrôle en cours de formation ou au contrôle ponctuel

Selon leur statut, les candidats sont soumis au contrôle en cours de formation ou au contrôle ponctuel I.Les textes officiels 1. Les programmes et modalités d'évaluation Les programmes Les modalités d évaluation B.O hors-série n 5 du 29 août 2002 Document d accompagnement des programmes de français : http://www.cndp.fr

Plus en détail

Construire des stratégies d accès au sens. Reconstruire du sens à partir d élèments connus ou contexte (inférer) Recueillir des informations précises

Construire des stratégies d accès au sens. Reconstruire du sens à partir d élèments connus ou contexte (inférer) Recueillir des informations précises Compréhension orale REPERER PERCEVOIR Developper et affiner la capacité de discrimination auditive (phonèmes, rythme et intonation) Reconnaîtres les phonèmes, s appuyer sur le rythme ou l intonation pour

Plus en détail

Devoir 1 : Application au FLE des principes d'autonomie centrés sur les rôles

Devoir 1 : Application au FLE des principes d'autonomie centrés sur les rôles Devoir 1 : Application au FLE des principes d'autonomie centrés sur les rôles I. Description de la situation d enseignement - apprentissage Les activités qui vont suivre sont destinées à plusieurs groupe-classes

Plus en détail

Référentiel compétences pédagogiques Exemple arbitraire d une évaluation individuelle et collective

Référentiel compétences pédagogiques Exemple arbitraire d une évaluation individuelle et collective Référentiel compétences s Exemple arbitraire d une évaluation individuelle et collective Cher Collègue, Vous trouverez ci-dessous la carte de vos compétences individuelles identifiées dans le cadre d une

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés

Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés Cet outil est constitué de deux parties distinctes (outil «professeur» / outil «élève»). Il est destiné à permettre

Plus en détail

L évaluation du langage oral à l école maternelle. Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008

L évaluation du langage oral à l école maternelle. Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008 L évaluation du langage oral à l école maternelle Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008 Plan de l intervention 1. La juste place de l évaluation 1.1.

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE METHODE DU COMPOSE 1. La méthode a) Lecture Il faut lire et relire le texte : personne ne comprend tout du premier coup! Il faut pouvoir arriver à le mémoriser, à le maîtriser. On peut délimiter le texte

Plus en détail

Généralités. Evaluation. Questions de départ. Définitions. Définition Chastrette. Définition De Ketele. Sylvie Coppé

Généralités. Evaluation. Questions de départ. Définitions. Définition Chastrette. Définition De Ketele. Sylvie Coppé Evaluation Généralités Sylvie Coppé Questions de départ En France, actuellement, qu est- ce qu on évalue? Comment? Pourquoi? Comment qualifieriez-vous notre système scolaire du point de vue de l évaluation?

Plus en détail

Le franco fil GUIDE PÉDAGOGIQUE. La mode. Fulvia Russo Disponible également sur

Le franco fil GUIDE PÉDAGOGIQUE. La mode. Fulvia Russo Disponible également sur Le franco fil GUIDE PÉDAGOGIQUE La mode Fulvia Russo Disponible également sur http://http://lefrancofil-magazine.weebly.com/ GUIDE PEDAGOGIQUE LA MODE 1. Titre de la séquence & Informations pratiques :

Plus en détail

RÉALISATION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE

RÉALISATION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE RÉALISATION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE Dans l activité d intégration, les étudiants sont amenés à se pencher de façon approfondie sur un sujet. Ils doivent se livrer à une recherche, analyser la matière,

Plus en détail

ARTS ET LETTRES 500.A1. Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

ARTS ET LETTRES 500.A1. Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ARTS ET LETTRES 500.A1 Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL REPRODUCTION Les établissements d enseignement sont autorisés à procéder, pour leurs besoins, à une reproduction totale

Plus en détail

: L'évaluation formative de la production orale.

: L'évaluation formative de la production orale. : Z-19 : L'évaluation formative de la production orale. Mettre en place une évaluation formative de production orale et des activités de remédiation appropriées. L évaluation formative peut se faire à

Plus en détail

Laurence Guittard IEN - Fabienne Dachet CPCAIEN,

Laurence Guittard IEN - Fabienne Dachet CPCAIEN, Laurence Guittard IEN - Fabienne Dachet CPCAIEN, Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer Ce domaine s exerce en transversalité. Il recouvre des types de langage, qui sont à la fois des objets

Plus en détail

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club»

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» LANGUES VIVANTES Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION CYCLES 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D1-2

Plus en détail

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue seconde, programme de base 5 e année du secondaire Interaction orale 634-510

Plus en détail

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56 LANGAGE ORAL Cycles 2/3 Jeu d écoute* Volets fermés C est un exercice de perception de son corps et de concentration. Il prépare à la détente et à l écoute. - Debout, yeux fermés "rentrer chez soi" "fermer

Plus en détail

Chercher son logement en France

Chercher son logement en France Chercher son en France Membres du groupe: Amjad RAEE Ruoyu Xiuli LIU FANG Première étape Supports Activités Objectifs linguistiques Lexicaux Morphosyntaxiques Sémantiques Phonétiques Modalité de travail

Plus en détail

ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE

ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE MAITRISE UNIVERSITAIRE MASTER OF ARTS (MA) Entrée en vigueur : Septembre 2014 Avant-propos Présentation de

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE NOM : PRENOM : CIRCONSCRIPTION (de référence /affectation en responsabilité) : ECOLE : Niveau de classe : Année scolaire 2012/2013 DSDEN

Plus en détail

CHARTE DE SWAHILI Niveau A1... 2

CHARTE DE SWAHILI Niveau A1... 2 SOMMAIRE CHARTE DE SWAHILI... 2 Niveau A1... 2 Les quatre compétences... 2 La compréhension orale... 2 L expression orale... 2 La compréhension écrite... 2 L expression écrite... 2 Les outils langagiers...

Plus en détail

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE Spécificités ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 Vos représentations Individuel Pour vous, qu est-ce être enseignant en maternelle? Quelles spécificités? MISE EN COMMUN

Plus en détail

Grille d auto-évaluation du professeur en classe de FLE

Grille d auto-évaluation du professeur en classe de FLE Grille d auto-évaluation du professeur en classe de FLE Exemple de grille à utiliser en auto-évaluation par le professeur afin de prendre conscience de ses qualités et de ses défauts au niveau pédagogique,

Plus en détail

Assistant de manager brevet de technicien supérieur Arrêté du 15 janvier 2008 Épreuve E2 expression et culture en langues vivantes étrangères Langues

Assistant de manager brevet de technicien supérieur Arrêté du 15 janvier 2008 Épreuve E2 expression et culture en langues vivantes étrangères Langues Assistant de manager brevet de technicien supérieur Arrêté du 15 janvier 2008 Épreuve E2 expression et culture en langues vivantes étrangères Langues A : U2.1, coefficient 2. Langues B : U2.2, coefficient

Plus en détail

Généralités. Evaluation. Définitions. Définition Chastrette. Définition De Ketele. Quelles décisions? Sylvie Coppé

Généralités. Evaluation. Définitions. Définition Chastrette. Définition De Ketele. Quelles décisions? Sylvie Coppé Evaluation Généralités Sylvie Coppé Définitions Petit Robert 1. Porter un jugement sur la valeur de.. Estimer, calculer, chiffrer, déterminer par le calcul 2. Fixer approximativement, apprécier, estimer,

Plus en détail

Alliance française Paris Ile-de-France 101 boulevard Raspail Paris cedex 06 Service enseignement, formation et innovation pédagogique

Alliance française Paris Ile-de-France 101 boulevard Raspail Paris cedex 06 Service enseignement, formation et innovation pédagogique Service enseignement, formation et innovation pédagogique Descriptif 2017 La préparation au DAEFLE est une formation initiale ou continue, qui s'effectue à distance. Cette formation diplômante est à visée

Plus en détail

TCF - Test de connaissance du français

TCF - Test de connaissance du français TCF - Test de connaissance du français Le Test de connaissance du français (TCF) est le test de français des ministères de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche. Il a été

Plus en détail

«Organiser un festival du film français».

«Organiser un festival du film français». «Organiser un festival du film français». UN DIDACTICIEL RÉALISÉ DANS LE CADRE DU MASTER LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE DES LANGUES, FRANÇAIS LANGUE ETRANGERE PAR CAMILLE DELPLACE, MARIA ANGELICA GARCIA HERNANDEZ

Plus en détail

C est le niveau A2 qui est exigé pour le DNB, le Diplôme National du Brevet.

C est le niveau A2 qui est exigé pour le DNB, le Diplôme National du Brevet. Les nouveaux programmes de langue pour le collège prennent appui sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues(cecrl). Ce document a été élaboré par une commission d experts au sein du Conseil

Plus en détail

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Groupe départemental Evaluation-72 Ce travail doit permettre d aider les enseignants à valider les paliers 1 et 2 du socle

Plus en détail

Caractère innovant et originalité de la série Le grec pour vous (A0 - A1 - A2)

Caractère innovant et originalité de la série Le grec pour vous (A0 - A1 - A2) Introduction À qui s adresse la série Le grec pour vous (A0 - A1 - A2) aux vrais débutants; à des apprenants des niveaux A2 à C2 qui rencontrent des difficultés à prononcer, lire, écrire ou accentuer le

Plus en détail

L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode

L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode L apprentissage des langues en tandem Première partie : la méthode 1. Introduction Ce cours a pour objectif de montrer des aspects théoriques qui permettent d expliquer la progression langagière des apprenants

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé Français Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 3 4 Langage oral La mise en voix de textes La lecture à haute voix au cycle : pistes pour l évaluation Le programme de cycle aborde

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Communications et monde du travail FRA-P107-4

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Communications et monde du travail FRA-P107-4 DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Communications et monde du travail FRA-P107-4 Programme d études de la formation de base commune Français, langue d enseignement

Plus en détail

Séquence de langage en GS

Séquence de langage en GS Séquence de langage en GS PROPOSITION DU GROUPE MATERNELLE 03 Progresser vers la maîtrise de la langue française Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire spécifique : pour désigner,

Plus en détail

L aide personnalisée

L aide personnalisée L aide personnalisée Objectifs Proposer des éléments de cadrage à partir des textes officiels Aider les équipes d écoles à mettre en œuvre des démarches pédagogiques Formuler des problématiques qui engageront

Plus en détail

MÊME LE DIABLE SE LECHE LES DOIGTS

MÊME LE DIABLE SE LECHE LES DOIGTS Public visé Apprenants de niveau A1. (Cadre Européen Commun de Référence) soit 8ème année Matériel pédagogique document audiovisuel du site http://www.pubstv.com/video/publicites-6-1187/le_demon.html Nombre

Plus en détail

ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest

ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest ZOOM sur l apprentissage l du LANGAGE ORAL ECHANGER et S EXPRIMERS Quelle posture professionnelle? Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest Diaporama élaboré à partir : Les programmes 2008 ce que disent

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION PROTOTYPE D ÉPREUVE MATHÉMATIQUE Fin du 1 er cycle du primaire 022-210 MATHÉMATIQUE Fin du 2 e cycle du primaire 022-410 2008 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Éthique et culture religieuse Enseignement secondaire 1 er et 2 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante : [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/].

Plus en détail

OBSERVATION DE CLASSE ET ANALYSES DIDACTIQUES DEVOIR D ENTRAÎNEMENT

OBSERVATION DE CLASSE ET ANALYSES DIDACTIQUES DEVOIR D ENTRAÎNEMENT NOTES : 14/20 Vous avez bien compris les notions didactiques. Pour une analyse, tâchez d être plus objective et utilisez un langage écrit («je dois avouer que», «j ai compris que», «je ne comprends pas

Plus en détail

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1)

PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) PRESENTATION DU TEST RUSSE COMME LANGUE ETRANGERE (MAITRISE GENERALE) NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) Le candidat qui obtient ce niveau de certification possède le niveau élémentaire de compétences linguistiques.

Plus en détail

Cycle 2 Produire de l écrit

Cycle 2 Produire de l écrit QUELS ECRITS? Pour communiquer ou garder la mémoire dans tous les domaines d apprentissages Cycle 2 Produire de l écrit Compte-rendu d événement Hypothèses Devinettes Lettre de demande d autorisation ou

Plus en détail

Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2

Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2 Ils indiquent : Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2 - la contribution des différents champs disciplinaires à l'acquisition de chacun des cinq domaines de

Plus en détail

Le dictionnaire numérique des écoliers

Le dictionnaire numérique des écoliers Le dictionnaire numérique des écoliers Un dictionnaire numérique à l école: Pourquoi? L enseignement du vocabulaire. Des objectifs d apprentissage. Des attitudes pour apprendre Le langage oral L univers

Plus en détail

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.»

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» Stage maternelle novembre 2011 Jocelyne Douchin «L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» «L école maternelle a un

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue d enseignement EXPLORER DES ŒUVRES DE FICTION COURS 6 Juin 2015 Table des

Plus en détail

Objectifs: lire et écrire des textes d'usage familier et scolaire et s'approprier le système de la langue écrite.

Objectifs: lire et écrire des textes d'usage familier et scolaire et s'approprier le système de la langue écrite. Etablissement primaire Cossonay - Penthalaz 3 e et 4 e années LANGUES: FRANÇAIS Progression des apprentissages à évaluer Attentes fondamentales Au cours, mais au plus tard à la fin du cycle, l élève L1

Plus en détail

Préparer une fiche pédagogique, c est une chose que chacun de nous enseignants de français langue étrangère a l habitude de faire.

Préparer une fiche pédagogique, c est une chose que chacun de nous enseignants de français langue étrangère a l habitude de faire. Planifier un cours Préparer une fiche pédagogique, c est une chose que chacun de nous enseignants de français langue étrangère a l habitude de faire. Je voudrais cependant présenter dans cet article quelques

Plus en détail

Tableau synthétique de mutualisation des séquences de français

Tableau synthétique de mutualisation des séquences de français Collège(s) : Tableau synthétique de mutualisation des séquences de français Exemple : Séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 CM1 CM2 6 e Concepteur(s) de la séquence Entrée : Cycle 3 Compétences travaillées 1 : AP

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

Programmes de français 3éme A.S

Programmes de français 3éme A.S الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية وزارة التربية الوطنية مديرية التعليم الثانوي العام والتكنولوجي المديرية الفرعية للبرامج التعليمية Programmes de français 3éme A.S Sciences expérimentales. Mathématique.

Plus en détail

1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème

1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE 1 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -------------------- -------------------- CURRICULUM DE FORMATION PAR COMPÉTENCES 6 ème /5 ème DOMAINE DES LANGUES

Plus en détail

Evaluations et certifications Cours de C. Mendonca-Dias N8D005

Evaluations et certifications Cours de C. Mendonca-Dias N8D005 Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 ENEAD FLES Master 1 Didactique du français et des langues Evaluations et certifications Cours de C. Mendonca-Dias N8D005 Dossier pédagogique PACAULT Cécile Année universitaire

Plus en détail

Note d introduction à lire absolument

Note d introduction à lire absolument Note d introduction à lire absolument Dans cette rubrique, vous trouverez différents modèles de grilles d évaluation. Afin d éviter toute forme de malentendus, nous souhaiterions insister sur les points

Plus en détail

La veille scientifique. Amener les enseignants à parler de sciences

La veille scientifique. Amener les enseignants à parler de sciences 1 La veille scientifique Amener les enseignants à parler de sciences 2 Quelques éléments de constat sur le peu de place laissée aux sciences : manque d ouverture de l école sur le monde manque de sens

Plus en détail

Note d introduction à lire absolument

Note d introduction à lire absolument Note d introduction à lire absolument Dans cette rubrique, vous trouverez différents modèles de grilles d évaluation. Afin d éviter toute forme de malentendus, nous souhaiterions insister sur les points

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Cadre d évaluation des apprentissages Éthique et culture religieuse Enseignement primaire 1 er,2 e et 3 e cycle Ce document est accessible dans Internet à l adresse suivante : [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/].

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUE Fin du troisième cycle du primaire (6 e année) 022-610 Juin 2010 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 Le

Plus en détail

L ai aide personna onnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord CPC Montpellier Nor

L ai aide personna onnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord CPC Montpellier Nor L aide personnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord 2009-2010 Le cadrage institutionnel Quelques rappels La difficulté s accompagne avant tout dans la classe. Le repérage, l organisation et les

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DE LA LECTURE. Les composantes de l acte de lire

L APPRENTISSAGE DE LA LECTURE. Les composantes de l acte de lire L APPRENTISSAGE DE LA LECTURE Les composantes de l acte de lire Attention! les indications de type «réfléchis», «concentre-toi» sont contre productives, car non seulement elles ne donnent aucun élément

Plus en détail

La place de la production écrite. dans les méthodes FLE. Amis et Compagnie (édition 2007) et. Sac à Dos (édition 2009) Analyse comparative.

La place de la production écrite. dans les méthodes FLE. Amis et Compagnie (édition 2007) et. Sac à Dos (édition 2009) Analyse comparative. Master 1 FLE Évolution des courants méthodologiques 2010-2011 session 1 La place de la production écrite dans les méthodes FLE Amis et Compagnie (édition 2007) et Sac à Dos (édition 2009) Analyse comparative

Plus en détail

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle

ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle ÉPREUVES OBLIGATOIRES Enseignement primaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2017 Français, langue d enseignement 4 e année du primaire Lecture 014-430 Écriture 014-420 Gouvernement du Québec Ministère

Plus en détail

Épreuve de juin 2016 Expression écrite - Néerlandais

Épreuve de juin 2016 Expression écrite - Néerlandais Épreuve de juin 2016 Expression écrite - Néerlandais Courrier des lecteurs Mail Blog (forum) Compétence visée dans le cadre de cette épreuve Rédiger des messages concrets, simples, cohérents et logiques

Plus en détail

FRANÇAIS NIVEAU B

FRANÇAIS NIVEAU B FRANÇAIS NIVEAU B1 2013-2014 Professeur: Ingrid Vangenechten E-mail: ingrid@unavarra.es Horaire des cours: Lundi, mercredi et quelques vendredis 16h15-18h00 Horaire des tutorats: Sera déterminé dans les

Plus en détail

Le Portail pour l enseignement du français Des outils pour lier l oral, la lecture, l écriture et la grammaire

Le Portail pour l enseignement du français Des outils pour lier l oral, la lecture, l écriture et la grammaire Le Portail pour l enseignement du français Des outils pour lier l oral, la lecture, l écriture et la grammaire Sandra Roy-Mercier Enseignante de français au secondaire et webmestre Congrès de l AQPF, novembre

Plus en détail

Renouveler les approches pédagogiques et valoriser les apprentissages linguistiques avec le Diplôme d étude en langue française

Renouveler les approches pédagogiques et valoriser les apprentissages linguistiques avec le Diplôme d étude en langue française Renouveler les approches pédagogiques et valoriser les apprentissages linguistiques avec le Diplôme d étude en langue française L évaluation, un outil essentiel à l apprentissage et l enseignement Quand

Plus en détail

CALENDRIER DU STAGE. Dates 2014 Modules (15h) Ateliers (9h) Eté Du 30 juin au 04 juillet 1. Pratiques théâtrales A) Culture et civilisation

CALENDRIER DU STAGE. Dates 2014 Modules (15h) Ateliers (9h) Eté Du 30 juin au 04 juillet 1. Pratiques théâtrales A) Culture et civilisation CALENDRIER DU STAGE Modules 2014 Module 1 : Pratiques théâtrales dans la classe de FLE Module 2 : Stratégies d apprentissage et stratégies d enseignement de l'oral Module 3 : Multimédia (blog pédagogique)

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE

LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE LIVRET D EVALUATION ET DE VALIDATION DES COMPETENCES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE NOM : PRENOM :. TUTEUR :.. CIRCONSCRIPTION :. ECOLE :. NIVEAU :. 2011-2012 1 LA FICHE DE RENSEIGNEMENTS DU STAGIAIRE

Plus en détail

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés Programme d enseignement du suédois pour les immigrés FRANSKA La finalité de l enseignement L enseignement du suédois pour les immigrés est une formation linguistique qualifiée dont la finalité est de

Plus en détail

Education Par la Technologie.

Education Par la Technologie. L ODOMÈTRE (2) Education Par la Technologie. 2 Outils d accompagnement du nouveau programme. «Mode d emploi». Afin d apporter une aide concrète à l exploitation du nouveau programme, des outils pédagogiques,

Plus en détail

PRÉFACE. Christine TAGLIANTE Responsable du Pôle Évaluation et Certifications CIEP

PRÉFACE. Christine TAGLIANTE Responsable du Pôle Évaluation et Certifications CIEP PRÉFACE Le DELF, Diplôme d études en langue française, et le DALF, Diplôme approfondi de langue française, sont les certifications officielles du ministère français de l Éducation nationale en français

Plus en détail

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2

ANGLAIS SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 SPÉCIFICITÉS DE L ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS AU CYCLE 2 ANGLAIS Les remarques qui suivent s inscrivent en complémentarité aux commentaires généraux du domaine Langues et ne font que préciser quelques-unes

Plus en détail

ECRIRE oui non. Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation ou de résolution d un problème technique

ECRIRE oui non. Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation ou de résolution d un problème technique Compétence 1 - La maîtrise de la langue française LIRE oui non Comprendre un énoncé, une consigne ECRIRE oui non Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation

Plus en détail

linguistique inférieure chez certains apprenants.

linguistique inférieure chez certains apprenants. RESUME Notre thèse est une thèse de linguistique française. Elle a pour but d analyser et d interpréter les erreurs à l écrit en français langue étrangère par des apprenants chinois aux niveaux débutant

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

Le programme de seconde

Le programme de seconde Le programme de seconde Inspection Pédagogique Régionale. Novembre 2009 OBJECTIFS Introduction La seconde est une classe de détermination. Le programme de mathématiques y a pour fonction : de conforter

Plus en détail

Note d introduction à lire absolument

Note d introduction à lire absolument Note d introduction à lire absolument Dans cette rubrique, vous trouverez différents modèles de grilles d évaluation. Afin d éviter toute forme de malentendus, nous souhaiterions insister sur les points

Plus en détail

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique»

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

Épreuves du Domaine «Langue et Communication»

Épreuves du Domaine «Langue et Communication» COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES ÉVALUATION CERTIFICATIVE STANDARDISEE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Épreuves du Domaine «Langue et Communication» Niveau Candidats au CFEE CAHIER DE L EXAMINATEUR

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE)

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) Appellation de l emploi-type : Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES Variabilité de l activité L encadrant technique travaille

Plus en détail

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu CONTINUITE DES APPRENTISSAGES L ORAL DE L ECOLE AU COLLEGE I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. Ce document offre des perspectives et des situations qui ne correspondent pas à toutes les pratiques

Plus en détail

Grille de référence. Socle commun de connaissances et de compétences. Livret de connaissances et de compétences

Grille de référence. Socle commun de connaissances et de compétences. Livret de connaissances et de compétences Socle commun de connaissances et de compétences Livret de connaissances et de compétences - - Octobre 2007 Réagir et dialoguer (interaction orale) L élève est capable de communiquer, au besoin avec des

Plus en détail

2/ Entrée progressive dans le texte.

2/ Entrée progressive dans le texte. Fiche de préparation de séance : Lecture compréhension Atelier de questionnement de (1h00) CM2 Compétences travaillées : Lire silencieusement un texte littéraire et le comprendre. Repérer dans un texte

Plus en détail

ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES

ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES I. Repérage des erreurs ANALYSER LES ERREURS DES ELEVES Les erreurs peuvent être repérées dans diverses situations : devoirs écrits, brouillons, observations de l élève travaillant individuellement ou

Plus en détail