Description officielle du cours. Contenu du cours. POL 4700B Francophonie, diversité, citoyenneté. Horaire du cours

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Description officielle du cours. Contenu du cours. POL 4700B Francophonie, diversité, citoyenneté. Horaire du cours"

Transcription

1 POL 4700B Francophonie, diversité, citoyenneté Horaire du cours Disponibilité du professeur Courriel : Mardi 17h30-20h30 Septembre - Décembre 2009 Salle SMD 402 Lundi, de 9h à 11h Mercredi, de 13h à 14h Bureau : DMS 9144 Veuillez prendre note que les questions liées à la compréhension du contenu du cours seront répondues en salle de classe, au début de chaque cours, et non par retour de courriel. Le professeur se réserve le droit de ne pas répondre à un courriel si le niveau de langage n est pas acceptable. Description officielle du cours Études des enjeux politiques concernant la francophonie dans ses dimensions locales, régionales, nationales et internationales. Examen des débats sur les rapports entre diversité et citoyenneté au sein des pays et de l organisation internationale de la francophonie. Exploration des notions de diversité et de citoyenneté; analyse des politiques de citoyenneté, de gestion et de reconnaissance de la diversité. Études des enjeux démolinguistiques, politiques, juridiques, institutionnels et culturels. Contenu du cours Ce cours porte sur la francophonie canadienne et internationale comme cas de figure dans l étude des enjeux linguistico-identitaires dans les pays démocratiques. L étude du cas canadien sera prédominante dans la première partie du cours, alors que la seconde partie sera pour sa part consacrée à l étude de la francophonie dans une perspective internationale (la francophonie comme groupe de locuteurs et comme organisation internationale).

2 2 Objectifs généraux Ce cours permettra à l étudiant-e de comprendre la complexité des enjeux de nature linguistique et identitaire dans leurs répercussions politiques et institutionnelles, à la fois en contexte canadien et au niveau international. Plus spécifiquement, l étudiant poussera davantage sa compréhension du devenir historique des communautés francophones du Canada et des enjeux liés à la présence d une minorité nationale sur le territoire canadien. Il ou elle comprendra également quelles forces ont mené à la naissance de la Francophonie comme organisation internationale, le rôle du Canada dans son avènement, et les principaux problèmes que rencontre une organisation dont l unique pôle de regroupement est de nature linguistique. Objectifs spécifiques Acquérir une meilleure compréhension de l impact des enjeux et conflits identitaires et linguistiques sur les politiques publiques. Acquérir une meilleure compréhension de l impact des enjeux et conflits identitaires et linguistiques sur la compréhension de soi et la mobilisation des communautés linguistiques. Comprendre la complexité des enjeux politiques et identitaires dans les rapports intergroupes au sein d un même espace politique. S initier au fonctionnement et aux défis spécifiques de l Organisation internationale de la francophonie. Méthodes pédagogiques Le cours sera principalement constitué d exposés magistraux. La dernière demi-heure de chaque cours sera réservée à un groupe de discussion sur les textes obligatoires. En ce sens, la participation étudiante est nécessaire au bon fonctionnement du cours. La lecture des textes obligatoires est un complément nécessaire à l apprentissage de l étudiant-e.

3 3 Modalités d évaluation Assiduité et participation en classe (cette note dépend directement de la lecture des textes) Travail de session : 10% Plan de travail 10% Présentation en classe 10% Travail final 40% Examen de fin d année 30% Total 100% Le travail de session Le travail de session (qui comporte un plan de travail, un travail de recherche et une présentation orale) doit porter sur un thème lié à la francophonie (au Canada ou à l international). Le travail final permet à l étudiant d approfondir sa connaissance d un thème, d un évènement ou alors d une problématique de nature plus théorique en lien avec la francophonie. Le travail de session comprend un plan de travail, un travail final ainsi qu une présentation orale : 1. Le plan de travail (à remettre le 13 octobre 2009 en classe) Le plan de travail doit présenter sommairement les intentions de recherche pour le travail final. Ce premier travail comporte deux pages, sans compter la page titre. Sur la première page doivent se retrouver le choix du sujet, la problématique retenue (en quoi ce sujet suscite-t-il un questionnement?), la question de recherche (à quelle question tentera de répondre votre travail?) l hypothèse de travail (quelle est la réponse la plus plausible selon vous à votre question de recherche?), la méthodologie (comment allez-vous procéder pour répondre à votre question?). La seconde page doit comporter une bibliographie préliminaire de trois titres (livres, chapitres de livre ou articles scientifiques : aucune source internet n est acceptée à ce stade du travail). ATTENTION : Chaque titre doit être résumé en un court paragraphe de 5 ou 6 phrases. Vous devez expliquer en quoi le texte choisi vous aidera dans votre travail Une page titre Deux pages de texte Cinq éléments Bibliographie de trois titres et résumés Aucune source internet

4 4 2. Le travail final (à remettre le 1 décembre 2009) Une page titre (complète) Quinze à vingt pages double interligne (avec une police de caractère normale 12 points) Introduction claire Bibliographie qui démontre un effort de recherche Conclusion Sources fiables Aucun plagiat Le travail final comporte entre 15 et 20 pages, à l exclusion de la page titre, des annexes et de la bibliographie. Il constitue en quelque sorte la «chair» qui viendra se fixer sur le «squelette» que sera votre premier travail de deux pages. Vous devez d abord et avant tout être guidé tout au long de votre recherche par un souci de clarté. En ce sens, il ne faut jamais présumer que votre lecteur connaît votre sujet. Votre travail doit comporter une introduction clairement identifiable qui annonce votre sujet, qui explicite la problématique retenue, qui présente votre question de recherche, votre hypothèse de travail, ainsi que votre méthodologie. Le travail doit également comporter un développement dans lequel vous tenterez le plus clairement possible de répondre à votre question de recherche. Enfin, votre travail se termine par une conclusion par laquelle vous devez annoncer si vous avez réussi (ou non) à prouver la validité de votre hypothèse de travail, et vous devez détailler les limites de votre recherche. 3. La présentation orale La présentation orale vise à livrer le résultat de vos recherches à vos collègues et à susciter une discussion. Elle sera d une durée de 15 minutes, suivie d une brève période de discussion. Dans les cinq premières minutes, vous devez présenter clairement la problématique de votre travail de recherche, ainsi que votre hypothèse de travail. Attention : utilisation de sources provenant de l internet Vous pouvez utiliser des sources provenant de l internet (sauf pour le plan de travail), à cinq conditions : 1) Comme pour toutes autres sources, les citations puisées sur internet doivent être encadrées de guillemets. En l absence de guillemets et d une référence adéquate sous forme de note en bas de page, vous devrez répondre à des accusations de plagiat. 2) Vous devez citer la source de façon complète (l adresse URL ne suffit pas) selon les normes départementales. Pour savoir comment citer une source internet, voir le site internet suivant:

5 5 3) Le texte cité doit avoir un auteur clairement identifiable et la date à laquelle le texte fût publié sur internet. Si le texte que vous désirez citer n a pas d auteur ou de date de publication alors ne le citez pas, la source est invalide pour les besoins de ce travail. 4) Vous devez imprimer la page web citée et en conserver une copie. Vous devrez remettre au professeur cette version imprimée si le professeur en fait la demande. Cette version imprimée devra comporter la date du jour où vous avez imprimé la page web et le lien URL. 5) Encore davantage que pour les livres scientifiques, vous devez prendre une distance critique par rapport aux sources que vous citez. Si vous citez de l information provenant, par exemple, du site web d un parti politique, demandez-vous si cette information est valide. Quelle est la motivation de la personne qui publie cette information? Attention au plagiat! FRAUDE SCOLAIRE Définition 1. Est considérée fraude scolaire tout acte, commis par un étudiant, qui peut avoir pour résultat la falsification de son évaluation scolaire ou de celle d'un autre étudiant. Sans restreindre la généralité de cette définition, il y a fraude scolaire lorsqu'un étudiant se livre à l'un des actes suivants : a) commet un plagiat ou triche, de quelque façon que se soit; b) remet un travail dont il n'est pas, en tout ou en partie, l'auteur, exception faite des citations et références dûment indiquées. Un tel "travail" comprend un devoir écrit, une dissertation, un test, un examen, un rapport de recherche et une thèse, que ce travail soit présenté par écrit, oralement, ou sous une autre forme; c) présente des données de recherche qui ont été falsifiées ou inventées de quelque façon que ce soit; d) falsifie, en l'attribuant à une source inventée, un énoncé ou une référence; e) présente, sans autorisation écrite préalable des professeurs intéressés et/ou de l'unité scolaire intéressée, le même travail ou une partie importante d'un même travail dans plus d'un cours, ou une thèse ou un autre travail déjà présenté ailleurs; f) falsifie une évaluation scolaire ou la dénature, utilise une pièce justificative d'un dossier scolaire qui a été contrefaite ou falsifiée, ou en facilite l'utilisation; g) entreprend toute autre action dans le but de falsifier une évaluation scolaire. Sanctions 2. L'étudiant qui a commis ou tenté de commettre une fraude scolaire, ou qui en a été complice, est passible de l'une ou plusieurs des sanctions suivantes : a) la note " F " ou zéro pour le travail en cause; b) la note " F " ou zéro pour le cours en cause; c) la note " F " ou zéro pour le cours en cause et la perte d'une partie ou de la totalité des crédits de l'année scolaire en cause, et/ou une exigence supplémentaire de 3 à 30 crédits

6 6 ajoutés au programme d'études de la personne en cause. Les cours pour lesquels les crédits sont retirés restent néanmoins inscrits au dossier de l'étudiant et comptent dans la moyenne pondérée. L'étudiant doit les reprendre ou les remplacer par d'autres cours, à la discrétion de la Faculté. d) la suspension de son programme ou de sa faculté, pendant au moins une session et au plus trois ans; e) l'expulsion de la faculté; f) l'expulsion de l'université d'ottawa pendant au moins trois ans, étant entendu qu'après trois ans suivant la date d'expulsion l'étudiant expulsé pourra soumettre au comité du Sénat pour l'étude de cas individuels une demande de révision de cas, avec la possibilité de faire retirer, s'il y a lieu, la mention d'expulsion au relevé de notes; si l'étudiant refait une demande d'admission, le processus habituel d'admission s'appliquera; g) l'annulation ou la révocation d'un grade, grade ou certificat préalablement décerné, mais dont l'octroi devient entaché par une fraude découverte par la suite; h) l'inclusion au relevé de notes officiel de la mention : "Sanction imposée pour contravention au règlement de l'université sur la fraude scolaire". Source : Règlements scolaires de la faculté des sciences sociales de l université d Ottawa Retards et absentéisme Le plan de travail et le travail de recherche doivent être remis au début du cours, le jour de remise. Tout retard non justifié sera pénalisé de 5% de la note finale par journée ouvrable, et de 7.5% pour une fin de semaine. Un travail remis en retard doit être déposé au secrétariat de l École d études politiques. Après 15 jours de retard non-justifié, le travail ne sera pas corrigé et obtiendra la note de «F». Un étudiant qui ne se présenterait pas le jour de sa présentation orale sans motif valable obtiendra la note de «F», sans possibilité de reprise. Par souci d équité pour les autres élèves, un retard sera jugé justifié seulement si l étudiant peut offrir au professeur, le cas échéant, un billet du médecin, ou un certificat valide émis par le service de counselling de l université. Si vous avez d autres obligations le jour de la remise d un travail (participation à un congrès, etc.), vous devez quand même vous assurez de remettre le travail, soit au secrétariat, ou directement au professeur au cours préalable. Veuillez aviser le professeur un mois (30 jours) à l avance si une fête religieuse ou un évènement religieux force votre absence lors d une évaluation. La présence en classe est obligatoire et la participation en classe sera notée. Par souci de justice pour les autres étudiants inscrits au cours, un étudiant qui s absente sans justification pour plus de quatre cours ne pourra pas écrire l examen final.

7 7 Déroulement du cours Date Cours Lectures \ travaux Semaine 1 15 sept 2009 Semaine 2 22 septembre 2009 Semaine 3 29 septembre 2009 Semaine 4 6 octobre 2009 Présentation du syllabus et introduction générale Modernité et enjeux linguistiques : introduction aux différents concepts. Identité, citoyenneté et aménagements linguistiques au Canada jusqu au années La commission B&B La question du statut du français et l adoption de la loi sur les langues officielles. Anne Gilbert et Marie Lefebvre, «Un espace sous tension : nouvel enjeu de la vitalité communautaire de la francophonie canadienne», L espace francophone en milieu minoritaire au Canada, Montréal, Fides, 2008, p. 27 à 68. Joseph-Yvon Thériault, Faire société, Sudbury, Prise de parole, p Brazeau, Jacques. «Évolution du statut de l anglais et du français au Canada». Sociologie et sociétés 4, 2 (1992): Semaine 5 13 octobre 2009 Semaine 6 20 octobre 2009 Semaine 7 27 octobre 2009 Semaine 8 3 novembre 2009 Semaine 9 10 novembre 2009 L idée de rupture dans l imaginaire canadien-français. Le Canada français, l Acadie et le Québec Le rapport Québec francophonies minoritaires de 1960 à aujourd hui. Complétude institutionnelle, mobilisation politique et rapport aux gouvernements. La mobilisation politique depuis l adoption de la Charte canadienne des droits et libertés Défis démographiques de la francophonie canadienne, immigration et politiques publiques au Canada Remise du plan de travail Denault, Anne-Andrée, «Abandon ou solidarité?», L espace francophone en milieu minoritaire au Canada, Montréal, Fides, 2008, p Breton, Raymond. «Modalités d'appartenance aux francophones minoritaires: essai de typologie.» Sociologie et sociétés 26, 1 (1994): Castonguay, Charles, «Assimilation linguistique et remplacement des générations francophones et anglophones au Québec et au Canada», Recherches sociographiques, Volume 43, Numéro 1, 2002, Pages La langue française dans le Chaudenson, Robert, La place de la

8 8 Semaine novembre 2009 Semaine novembre 2009 Semaine 12 1 décembre 2009 monde : état des lieux. L Organisation internationale de la francophonie naissance et objectifs dans la foulée de la décolonisation. L Organisation internationale de la francophonie fonctionnement et rapports de force au sein de l organisation Le poids des langues : enjeux théoriques sur les rapports entre les langues à l heure de la mondialisation langue française dans la francophonie. Hérodote, 3, 126, 2007, p Maltais, Bruno, «Où s en va la francophonie», in Louise Beaudoin et Paquin, Stéphane, Pourquoi la francophonie, Montréal, VLB, Massart-Piérard, Françoise. «La Francophonie, un nouvel intervenant sur la scène internationale». Revue internationale de politique comparée, 14, 1 (2007), p Legendre, Jacques. «Les limites de l'«état francophone» : vers un réseau mondial de la Francophonie». Revue internationale et stratégique 71, 3 (2008): Bibliographie Adamson, Robin. The defence of French. Clevedon, England Buffalo, N.Y: Multilingual Matters, Alami, Abdallah Ouali., Colette. Martini-Valat, and Aksouh. La francophonie arabe. Toulouse: Presses universitaires du Mirail, Allain, Greg, and Maurice. Basque. Une présence qui s'affirme. Moncton, N.-B: Éditions de la Francophonie, Anderson, Benedict R. O'G. Imagined communities. London: Verso, Bastarache, Michel. Les droits linguistiques au Canada. Cowansville, Québec: Éditions Y. Blais, Beauchemin, Jacques. L'histoire en trop: la mauvaise conscience des souverainistes québécois. Montréal: VLB éditeur, Beauchemin, Jacques. La société des identités. Éthique et politique dans le monde contemporain. Outremont: Athéna éditions, Université du Québec à Montréal. Beaudin, Maurice, and Linda Cardinal. Une langue qui pense. [Ottawa, Ont.]: Presses de l'université d'ottawa, Behiels, Michael D. La francophonie canadienne: renouveau constitutionnel et gouvernance scolaire. Collection Amérique française no 12. Ottawa: Presses de l'université d'ottawa, Belliveau, Joël et Frédéric Boily. "Deux révolutions tranquilles? Transformations politiques et sociales au Québec et au Nouveau-Brunswick ( )." Recherches sociographiques XLV1, 1 (2005):

9 Bernard, Roger. A la défense de Montfort. Gatineau, Québec: Le Nordir, Bernard, Roger. Le Canada français: entre mythe et utopie. Hearst: Éditions du Nordir, Bernard, Roger. Le choc des nombres. Ottawa: Fédération des jeunes Canadiens français Inc, Fédération des jeunes canadiens-français. Commission nationale d'étude sur l'assimilation (Canada). Bernard, Roger. De Québécois à Ontarois. [Ottawa?]: Éditions du Nordir, Bernard, Roger. Le déclin d'une culture. Ottawa: Fédération des jeunes Canadiens français inc, Fédération des jeunes canadiens-français. Commission nationale d'étude sur l'assimilation (Canada). Bock, Michel. Comment un peuple oublie son nom. Sudbury [Ont.]: Institut franco-ontarien/prise de parole, Université Laurentienne de Sudbury. Bock, Michel. Quand la nation débordait les frontières. Les minorités françaises dans la pensée de Lionel Groulx. Montréal: Hurtubise HMH, Boissonault, Julie. "Se dire. mais comment et pourquoi? Réflexions sur les marqueurs d'identités en Ontario français." Francophonies d'amérique 18 (2004): Bouchard, Gérard. La pensée impuissante. Montréal: Boréal, Bouchard, Gérard. Les deux chanoines. Montréal: Boréal, Bouchard, Gérard. La nation québécoise au futur et au passé. Montréal: VLB, Bourdieu, Pierre. "L'économie des échanges linguistiques." Langue française 34 (1977): Bourhis, Richard Y. Conflict and language planning in Quebec. Clevedon: Multilingual Matters, Bourhis, Richard Y., and Howard. Giles. Language, ethnicity and intergroup relations. London: Published in cooperation with European Association of Experimental Social Psychology by Academic Press, Bourhis, Richard Y., and Jacques Philippe. Leyens. Stéréotypes, discrimination et relations intergroupes. Liège, Belgique: Mardaga, Braën, André, Pierre Foucher, and Yves. Le Bouthillier. Languages, constitutionalism and minorities. Markham, Ont: LexisNexis Butterworths, Breton, Raymond. "Modalités d'appartenance aux francophones minoritaires: essai de typologie." Sociologie et sociétés 26, 1 (1994): Breton, Raymond. "Institutionnal Completeness of Ethnic Communities and Personal Relations of Immigrants." American Journal of Sociology 70 (1964): Breton, Raymond. The ethnic community as a resource in relation to group problems. Toronto: University of Toronto, Centre for Urban and Community Studies, University of Toronto. Busekist, Astrid von. Nations et nationalismes. Paris: A. Colin, Cairns, Alan C. Charter versus federalism. Montréal: McGill-Queen's University Press, Calvin, J. Veltman. "Le sort de la francophonie aux États-Unis." Cahiers québécois de démographie 9, 1 (1980 ): Cardinal, Linda. Le fédéralisme asymétrique et les minorités linguistiques et nationales. Sudbury, Ont: Prise de parole, Cardinal, Linda. "Gouvernance linguistique et démocratie: la participation des minorités de langue officielle à la vie publique au Canada." Gouvernance 2, 2 (2006): Cardinal, Linda, Jean. Lapointe, and J. Yvon Thériault. État de la recherche sur les communautés francophones hors Québec, Ottawa: Centre de recherche en civilisation canadiennefrançaise de l'université d'ottawa, Université d'ottawa. 9

10 Castonguay, Charles. L'Avenir du français au Canada et au Québec. Québec: Mouvement national des Québécois, Castonguay, Charles. Généralisation de l'exogamie parmi les minorités francophones. Ottawa: Université d'ottawa, Canada. Castonguay, Charles, Pierre Dubuc, and Jean-Claude Germain. Larose n'est pas Larousse. Trois-Pistoles Montréal: Éditions Trois-Pistoles Éditions du Renouveau québécois, Choquette, Robert. La foi gardienne de la langue en Ontario, Montréal: Éditions Bellarmin, Choquette, Robert. L'Eglise catholique dans l'ontario français du dix-neuvième siècle. Ottawa: Editions de l'université d'ottawa, Coluzzi, Paolo. Minority language planning and micronationalism in Italy. Oxford: New York Peter Lang, Darnell, Regna. Linguistic diversity in Canadian society. Sociolinguistics series 1. Edmonton, Canada;: Champaign, usa, Linguistic Research, Deevey, Roxanne. Montfort et Le droit. Ottawa: Le Nordir, Dumont, Fernand. Genèse de la société québécoise. Montréal: Boréal, Dumont, Fernand. "Essort et déclin du Canada français." Recherches sociographiques 38, 3 (1997): Dumont, Fernand. "L'étude systématique de la société globale canadienne-françcaise." In La société canadienne-française, Marcel Rioux et Yves Martin Montréal: Hurtubise HMH, Dumont, Pierre, and. La francophonie autrement, héritage senghorien. Critiques littéraires. Paris: Harmattan, Ellenbogen, Alice. Francophonie et indépendance culturelle: des contradictions à résoudre. Paris: L'Harmattan, Foucher, Pierre. Les droits scolaires constitutionnels des minorités de langue officielle du Canada. Ottawa: Conseil canadien de la documentation juridique, Massart-Piérard, Françoise. "La Francophonie, un nouvel intervenant sur la scène internationale." Revue internationale de politique comparé 14, 1 (2007): Frenette, Yves. Brève histoire des Canadiens français. Montréal: Boréal, Garand, Dominique. Accès d'origine, ou, Pourquoi je lis encore Groulx, Basile, Ferron--. Montréal: Hurtubise HMH, Gérin-Lajoie, Diane. Parcours identitaires de jeunes francophones en milieu minoritaire. Sudbury, Ont: Prise de Parole, Gervais, Gaetan. "La participation de l'ontario français aux États généraux du Canada français et l'ontario " Cahiers Charlevoix III (1998): Gilbert, Anne. "La refondation de la communauté franco-ontarienne par l'école: constats et enjeux." In La rénovation de l'héritage démocratique, Trépanier, Anne Ottawa: Presses de l'université d'ottawa, Gilbert, Anne. Espaces franco-ontariens. Hearst: Le Nordir, Gilbert, Anne., and Nicole. Richer. La transition vers nos établissements d'enseignement en Ontario français. Conseil de l'éducation et de la formation franco-ontariennes Conseil de l'éducation et de la formation franco-ontariennes. Gilbert, Anne, J. Yvon Thériault, and Lucie. Cardinal. L'espace francophone en milieu minoritaire au Canada. Montréal: Fides,

11 Gratton, Michel. Montfort. Ottawa: Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques, Guillou, Michel. Francophonie-puissance. Paris: Ellipses, Guillou, Michel, and Arnaud. Littardi. La francophonie s'éveille. Paris: Berger-Levrault, Heller, Monica. Linguistic minorities and modernity. London New York: Continuum, Hobsbawn, Eric. Nations et nationalismes depuis Paris: La Découverte, Hughes, Everett Cherrington. French Canada in transition. Chicago: University of Chicago Press, Brazeau, Jacques. "Évolution du statut de langlais et du français au Canada." Sociologie et sociétés 4, 2 (1992): Legendre, Jacques. "Les limites de l'«état francophone» : vers un réseau mondial de la Francophonie." Revue internationale et stratégique 71, 3 (2008): Jean Lafontant, Sociologie et sociétés." Interrogation dun métèque sur la sibylline et dangereuse notion didentité collective 26, 1 (1994): Joy, Richard J. Languages in conflict. Toronto: McClelland and Stewart, Joy, Richard J. Les minorités des langues officielles au Canada. Montréal: Institut de recherches C. D. Howe, Juteau, Danielle. L'ethnicité et ses frontières. Montréal [Que.]: Presses de l'université de Montréal, Juteau, Danielle. Rapports de sexe, frontières ethniques et identités nationales. [Montreal, Que.]: Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles, Consultation Commission on Accommodation Practices Related to Cultural Differences. Kelly, Stéphane. Les idées mènent le Québec. Québec: Les Presses de l'université Laval, Kymlicka, Will. La voie canadienne. Montréal: Éditions du Boréal, Kymlicka, Will, and Alan. Patten. Language rights and political theory. Oxford New York: Oxford University Press, Lacombe, Sylvie. La rencontre de deux peuples élus. Québec: Les Presses de l'université Laval, Landry, Rodrigue, Devault, Kenneth et Réal Allard. "Au-delà de la résistance: principes de la revitalisation ethnolangagière." Francophonies d'amérique 22 (2006 ): Landry, Rodrigue. Apprentissage dans des contextes bilingues. Québec: Centre international de recherche sur le bilinguisme, Landry, Rodrigue, and Serge. Rousselle. Éducation et droits collectifs. Moncton, N.-B: Éditions de la Francophonie, Laponce, J. A. Langue et territoire. A-19. Québec: Presses de l'université Laval, Larouche, Jean-Marc, and Jacques Beauchemin. Reconnaissance et citoyenneté. Sainte-Foy: Presses de l'université du Québec, Congrès de l'acfas. Laulan, Anne-Marie., and Michel. Arnaud. Francophonie et mondialisation. Paris: CNRS Ed., Le Marchand, Véronique. La francophonie. Toulouse: Milan, Léger, Jean-Marc. La francophonie. [LaSalle, Québec]: Hurtubise HMH, Lemieux, René., and Michel Rossignol. Diversité linguistique et culturelle dans un contexte d'intégration économique des Amériques. BP-453F. Ottawa: Direction de la recherche parlementaire, Bibliothèque du Parlement, Sédar Senghor, Léopold. "La Francophonie comme culture." Études littéraires 1, 1 (1968): Louis Bélanger, Les enjeux actuels de la participation du Québec à la francophonie multilatérale : de la paradiplomatie à la protodiplomatie." Politique et Sociétés 16, 1 (1997):

12 Luthi, Jean-Jacques., Auguste Viatte, and G. Zananiri. Dictionnaire général de la francophonie. Paris: Letouzey et Ané, Malone, Mark. La Francophonie, Paris:1971. Ka, Mamadou. "L'immigration francophone au Manitoba, : un profil statistique." } 19, 2 (2007): Martel, Marcel, and Robert Choquette. Les États généraux du Canada français, trente ans après. Ottawa: Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l'université d'ottawa, Université d'ottawa. Martel, Marcel, and Martin Pâquet. Légiférer en matière linguistique. Québec: Les Presses de l'université Laval, Massart-Piérard, Françoise. La Langue (Louvain-la-Neuve Moncton [N.-B.]) 193 p. ill. 24 cm (1993). Meunier, E.-Martin. Le pari personnaliste. Montréal: Fides, Meunier, E.-Martin, and Jean-Phillippe Warren. Sortir de la grande noirceur. Sillery, Québec: Septentrion, Mwayila, Tshiyembe. Francophonie & géopolitique africaine. Paris: Editions OKEM, Nettle, Daniel. Linguistic diversity. Oxford New York: Oxford University Press, Nichols, Johanna. Linguistic diversity in space and time. Chicago: University of Chicago Press, Paquet, Gilles. "Montfort et les nouvelles zéléates." Francophonies d'amérique 13 (2000): Paquet, Gilles. L'affaire Montfort et son contexte Ottawa: Faculté d'administration, Université d'ottawa, Paquet, Gilles. Si Monfort m'était conté. Gouvernance 5. Ottawa: Centre d'études en gouvernance, Université d'ottawa, Paquin, Stéphane, and Louise Beaudoin. Pourquoi la Francophonie?. Montréal: VLB, Paré, François. Les littératures de l'exiguïté. Ottawa: Le Nordir, e édition. Pelletier, Rosaire. La Francophonie. Montréal: Centrale des bibliothèques, Centrale des bibliothèques (Montréal, Québec). Roy, Michel. L'Acadie perdue. Montréal: Québec/Amérique, Senghor, Léopold Sédar. Discours de remerciement et de réception à l'académie française. Paris: Éditions du Seuil, Académie française. Thériault, J. Yvon. Francophonies minoritaires au Canada: l'état des lieux. Moncton, N.-B: Éditions d'acadie, Regroupement des universités de la francophonie hors-québec. Thériault, J. Yvon. L'identité à l'épreuve de la modernité. Moncton, N.-B: Éditions d'acadie, Thériault, J. Yvon. Critique de l'américanité. Montréal: Québec Amérique, McGill University. Thériault, J. Yvon. Faire société. Sudbury, ON: Prise de parole, Thériault, J. Yvon, and E.-Martin Meunier. Les impasses de la mémoire. Saint-Laurent, Québec: Fides, University of Ottawa. Thériault, J. Yvon, and E.-Martin Meunier. Les impasses de la mémoire. Montréal: Fides, Wallot, Jean-Pierre. La gouvernance linguistique. Ottawa: Presses de l'université d'ottawa, Université d'ottawa. 12

POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire

POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines POL 160 UNE SOCIÉTÉ PLURALISTE Activité réservée au Baccalauréat en enseignement au secondaire Automne 2015 Horaire : jeudi, 16h00-18h50

Plus en détail

Structures sociales et politiques canadiennes

Structures sociales et politiques canadiennes 1 MPIA 6004 Structures sociales et politiques canadiennes Hiver, 2015 K. McRoberts DESCRIPTION DU COURS En hiver, 2015, le principal objet d analyse du cours est le fédéralisme canadien : sa nature, son

Plus en détail

TIN501 ENVIRONNEMENT, TECHNOLOGIE ET SOCIÉTÉ Préalable(s) : Avoir réussi 70 crédits PLAN DE COURS SESSION HIVER 2014

TIN501 ENVIRONNEMENT, TECHNOLOGIE ET SOCIÉTÉ Préalable(s) : Avoir réussi 70 crédits PLAN DE COURS SESSION HIVER 2014 École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Responsable(s) du cours : Éric Francoeur Crédits : 3 TIN501 ENVIRONNEMENT, TECHNOLOGIE ET SOCIÉTÉ Préalable(s) : Avoir réussi 70 crédits

Plus en détail

L ACTION HUMANITAIRE DVM3508. Prof. Delphine Nakache Automne 2013 PLAN DE COURS

L ACTION HUMANITAIRE DVM3508. Prof. Delphine Nakache Automne 2013 PLAN DE COURS Faculté des sciences sociales Faculty of Social Sciences L ACTION HUMANITAIRE DVM3508 Prof. Delphine Nakache Automne 2013 PLAN DE COURS Horaire du cours : Mardi : 10:00-11:30 Jeudi : 08:30-10:00 Salle

Plus en détail

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES Secteur des sciences sociales et psychologie ÉCOLE DE CRIMINOLOGIE Mesures pénales communautaires 3 crédits Préalable : Aucun Session : Hiver 2015

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS

DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DESCRIPTION DE COURS SIGLE : MSO 6039 TITRE : Sc. humaines/sociales en santé publique BRÈVE DESCRIPTION : Introduction aux concepts

Plus en détail

Informations supplémentaires pour les francophones.

Informations supplémentaires pour les francophones. Université Bishop s Sherbrooke, Québec, Canada Informations supplémentaires pour les francophones. Étudier en anglais au Québec! Vous êtes francophone? Bien qu'anglophone, notre université vous ouvre

Plus en détail

Gestion de la diversité, arbitrage des droits linguistiques et décentralisation

Gestion de la diversité, arbitrage des droits linguistiques et décentralisation Gestion de la diversité, arbitrage des droits linguistiques et décentralisation Colloque «La diversité linguistique à l école et en société: nouveaux enjeux pour la recherche» Centre d études ethniques

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7)

PLAN DE COURS HIVER 2014 PGM125 Systèmes de Gestion de la maintenance informatisés (module 7) Département de génie de la production automatisée Programme court en maintenance Enseignant : Claude Bilodeau Responsable : Michel Rioux, ing., Ph.D. Groupe : 65 Session : Hiver 2014 PLAN DE COURS HIVER

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

MDG5540A Gestion de projet pour le développement international. DVM4560A Évaluation de programmes et de projets en développement international

MDG5540A Gestion de projet pour le développement international. DVM4560A Évaluation de programmes et de projets en développement international MDG5540A Gestion de projet pour le développement international DVM4560A Évaluation de programmes et de projets en développement international Pierre Beaudet Automne 2008 Horaire du cours : Mardi 17h30-20h30

Plus en détail

Plan de cours : École internationale d'été sur la géopolitique des ressources naturelles

Plan de cours : École internationale d'été sur la géopolitique des ressources naturelles Plan de cours : École internationale d'été sur la géopolitique des ressources naturelles Sigle : ETI-7023 (2 e et 3 e cycles) ETI-4023 (1 er cycle) Crédit(s) : 3 Dates : du 16 au 21 juin 2014 Lieu : campus

Plus en détail

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat Qu est-ce que le plagiat? Voici la définition de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du collège

Plus en détail

SÉMINAIRE DE RECHERCHE MDG5522A. Jean-Philippe Leblond Hiver 2013 PLAN DE COURS

SÉMINAIRE DE RECHERCHE MDG5522A. Jean-Philippe Leblond Hiver 2013 PLAN DE COURS École de développement international et mondialisation School of International Development and Global Studies Faculté des sciences sociales Faculty of Social Sciences SÉMINAIRE DE RECHERCHE MDG5522A Jean-Philippe

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie PLAN DE COURS

POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie PLAN DE COURS ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines POL 255 DYNAMIQUES PARLEMENTAIRES CANADIENNES (3 crédits) Hiver 2014 Chargé de cours : Jacques Lahaie Horaire : Mardi 16h à 18:50 Local

Plus en détail

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0)

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0) Année scolaire 2006-2007 Parcours Programme de DANSE (506.A0) Marlène Parent, conseillère pédagogique Local 1001-4, poste tél. 243 (Courriel : parentm@cdrummond.qc.ca) Département de Danse, local 1908,

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B)

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B) Département de criminology/department of criminology Hiver 2014 Fernando Acosta facosta@uottawa.ca Pavillon des Sciences sociales, bureau 13022 Téléphone : (613) 562-5800 (1790) Mercredi : 8h30-11h30 Salle

Plus en détail

QUA121 Contrôle statistique de la qualité

QUA121 Contrôle statistique de la qualité Département de génie mécanique Programme de certificat Enseignant : Groupe 01 : Fayçal Benhamed Préalable : MAT321 PLAN DE COURS HIVER 2013 QUA121 1 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES L étudiant sera en mesure de :

Plus en détail

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS)

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Caractéristiques essentielles Commission européenne Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921)

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Faculté des sciences de l administration École de comptabilité Plan de cours Hiver 2010 Le 1 er avril 2010 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu Fiche technique 4.3 Art et artisanat page 1 Nous savons qu il y a une abondance de connaissances et de savoir-faire à la portée de chaque communauté agricole, agroalimentaire et rurale franco-ontarienne.

Plus en détail

(8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie»

(8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie» Nature des épreuves 1) Questions contemporaines (8h30-11h30) (durée : 3h, coefficient 3, dissertation, un sujet à choisir parmi deux). Thèmes 2016 : «L école» et/ou «La démocratie» 2) Histoire (entre 13h30

Plus en détail

Bourses d admission. Donateurs et Faculté de droit

Bourses d admission. Donateurs et Faculté de droit Bourses d admission Donateurs et Faculté de droit Mise à jour : Mars 2015 1 Table des matières Bourse d admission 1er cycle... 3 Bourse d admission à la maîtrise... 3 Bourse d admission (période d octroi

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance

Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance Les cours en ligne ouverts et massifs de la TÉLUQ, l université à distance INTRODUCTION À L HISTOIRE POLITIQUE DU QUÉBEC (PROFESSEUR

Plus en détail

«Il utilise les statistiques comme l ivrogne, les lampadaires pour s appuyer plutôt que pour s éclairer.» Andrew Lang PLAN DE COURS

«Il utilise les statistiques comme l ivrogne, les lampadaires pour s appuyer plutôt que pour s éclairer.» Andrew Lang PLAN DE COURS ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 111 (GR1) LES STATISTIQUES EN SCIENCES POLITIQUES HIVER 2015 Professeur : Khalid Adnane Disponibilité : jeudi avant-midi Bureau

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES À LA FORMATION CONTINUE (PEAFC)

POLITIQUE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES À LA FORMATION CONTINUE (PEAFC) POLITIQUE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES À LA FORMATION CONTINUE (PEAFC) Modifications 19/03/2012 POLITIQUE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES À LA FORMATION CONTINUE (PEAFC) Avant-propos Depuis quatre décennies,

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

GSF-6008-J: La finance corporative (Mercredi 12:30-15:20 ; Local 1307-PAP) Hiver 2012

GSF-6008-J: La finance corporative (Mercredi 12:30-15:20 ; Local 1307-PAP) Hiver 2012 Département de Finance et Assurance Faculté des Sciences de l Administration Université Laval GSF-6008-J: La finance corporative (Mercredi 12:30-15:20 ; Local 1307-PAP) Hiver 2012 [Note importante: il

Plus en détail

CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie

CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie CÉGEP de ST-HYACINTHE Département : Sciences humaines Discipline responsable : Géographie GÉOGRAPHIE : DÉFIS DE NOTRE PLANÈTE Numéro : 320-S11-HY Pondération : 2-1-3 PLAN DE COURS Hiver 2009 JEAN-LUC LAMOTHE

Plus en détail

La conception et la rédaction d un article scientifique

La conception et la rédaction d un article scientifique La conception et la rédaction d un article scientifique François Larose, professeur Faculté d éducation Université de Sherbrooke CRIE CRIFPE Co-Rédacteur: Revue Canadienne de l éducation /Canadian Journal

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie Automne 2013

GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie Automne 2013 FACULTE DE FORESTERIE ET DE GÉOMATIQUE Département de géographie Cité universitaire Québec, Canada G1K 7P4 GGR 6003 Séminaire de géographie appliquée : Gestion de projet en environnement et géographie

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE * IMPORTANT

CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE * IMPORTANT CHAPITRE III : L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT Sous-section 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU PAGE : 1 Adoptée : CAD-9848

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

ETN-1001 Exercices méthodologiques

ETN-1001 Exercices méthodologiques ETN-1001 Exercices méthodologiques SONIA LÉGER CONSEILLÈRE À LA DOCUMENTATION ETHNOLOGIE AUTOMNE 2012 Au terme de cette présentation, vous serez en mesure de : Connaître la différence entre le catalogue

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECTEUR DE LA PRODUCTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECTEUR DE LA PRODUCTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION GUIDE DE PRÉSENTATION DU PROJET PROFESSIONNEL ÉPREUVE E34 ÉCONOMIE GESTION Vous finirez bientôt votre formation et, titulaire d un baccalauréat professionnel, vous allez construire votre avenir professionnel

Plus en détail

BOURSES VISAJ ÉDITION 2012-2013

BOURSES VISAJ ÉDITION 2012-2013 BOURSES VISAJ ÉDITION 2012-2013 Chaire UQAC Cégep de Jonquière sur les conditions de vie, la santé et les aspirations des jeunes (VISAJ) Bourse d initiation à la recherche au baccalauréat; Bourse de maîtrise;

Plus en détail

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires :

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires : FORMATION Adaptation à la fonction des nouveaux responsables de Centres Sociaux Session d automne 2010 du 4 au 7 octobre et du 22 au 25 novembre A PARIS 18 ème arrondissement 1) Enjeux de la formation

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

Cégep John Abbott Plan de cours

Cégep John Abbott Plan de cours Cégep John Abbott Plan de cours 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Programme : français langue seconde (602), niveau 4, formation générale propre (bloc B) Numéro et section : 602-203-59 Horaire des cours : de 9h30

Plus en détail

Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible

Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible 1. Introduction Le cours est conçu pour les étudiants de premier cycle. Plan de cours THL-1004 L univers de la Bible Ce cours se donne en partenariat avec la faculté de théologie et de sciences religieuses

Plus en détail

BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015

BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015 BIENVENUE! CERTIFICAT DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL SÉANCE D ACCUEIL AUTOMNE 2015 Présentation de la Faculté Plan de la séance Présentation du certificat Objectif À qui s adresse le certificat Profil

Plus en détail

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s.

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Informations supplémentaires Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Explorez toutes les possibilités d une formation universitaire en anglais. Depuis 1843, nous sommes la petite université

Plus en détail

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa CRM 3717 Crime et médias d information Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa Disponibilité : mercredi, Bureau : THM 116 de 16h à 17h 30 ou sur

Plus en détail

Dessin Technique GMEC1311. PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca

Dessin Technique GMEC1311. PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca Faculté d ingénierie PLAN DE COURS Génie mécanique Dessin Technique GMEC1311 PROFESSEUR Gabriel Cormier, Ph.D. Bureau : 217G2 Tél : 858-4566 Courriel : gabriel.cormier@umoncton.ca HORAIRE Théorie : Jeudi,

Plus en détail

!"#!$$%%%&% &''& Enseignant : Coordonnées : Courriel : Téléphone : Fax : Soutien technique : Site de soutien technique : Courriel : Téléphone :

!#!$$%%%&% &''& Enseignant : Coordonnées : Courriel : Téléphone : Fax : Soutien technique : Site de soutien technique : Courriel : Téléphone : !"#!$$%%%&% &''& Enseignant : Coordonnées : Courriel : Téléphone : Fax : Soutien technique : Site de soutien technique : Courriel : Téléphone : Kevin Lee, Chargé d enseignement Pavillon Palasis-Prince,

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de l École de langues Présentation du regroupement FLS Présentation du

Plus en détail

PLAN D'ÉTUDES DE LANGUE, LITTÉRATURE ET CIVILISATION CHINOISES

PLAN D'ÉTUDES DE LANGUE, LITTÉRATURE ET CIVILISATION CHINOISES DÉPARTEMENT D ÉTUDES EST-ASIATIQUES PLAN D'ÉTUDES DE LANGUE, LITTÉRATURE ET CIVILISATION CHINOISES MAÎTRISE UNIVERSITAIRE MASTER OF ARTS (MA) Entrée en vigueur : Septembre 2011 Avant-propos Les objectifs

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université

Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Demande de prêt d'étudiant au Canada pour collège/ université Guide pour les étudiants avec statut de réfugié en Nouveau-Brunswick J U I L L E T 2 0 0 4 La loi canadienne a été modifiée en 2003; les étudiants

Plus en détail

PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06

PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06 PLAN DE COURS CONCEPT ET MULTIMÉDIA 2 570 JCW 06 Pondération du cours 2-4-3 Session Automne 2011 Compétence(s) visée(s) OOPL - OOPM Programme-hôte Graphisme Professeur Sabin Farley Département de graphisme

Plus en détail

REFERENCES. ANADON, Marta (2001). Nouvelles dynamiques de recherche en éducation. Québec, Les Presses de l'université Laval. 118 pages.

REFERENCES. ANADON, Marta (2001). Nouvelles dynamiques de recherche en éducation. Québec, Les Presses de l'université Laval. 118 pages. REFERENCES Ouvrages ANADON, Marta (2001). Nouvelles dynamiques de recherche en éducation. Québec, Les Presses de l'université Laval. 118 pages. BEAUCHESNE, André, GARANT, Céline et DUMOULIN, Marie-Josée

Plus en détail

Rapport De Projet de Fin d'etudes. Présenté en vue de l'obtention du Diplôme de Licence Appliquée en. Par: Nom 2. Sujet: Titre de votre sujet

Rapport De Projet de Fin d'etudes. Présenté en vue de l'obtention du Diplôme de Licence Appliquée en. Par: Nom 2. Sujet: Titre de votre sujet Réf:... AU:. / Soutenu à la session de: A REMPLIR PAR MAI OU JUIN... Université de la Manouba ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ELECTRONIQUE Rapport De Projet de Fin d'etudes Présenté en vue de l'obtention

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Guide Stage d initiation

Guide Stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction générale des études technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Descriptif et objectifs de formation du cours CPS 2000

Descriptif et objectifs de formation du cours CPS 2000 Université du Québec à Montréal, Département de science politique Session d automne 2015 CPS 2000 Rédaction en communication politique Groupe 50 : vendredi, 9 h 30 à 12 h 30 Groupe 51 : vendredi, 14 h

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION MENTION DROIT PUBLIC MENTION DROIT PRIVE Spécialité recherche Protection des droits fondamentaux et des libertés M2

Plus en détail

Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1

Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1 1 Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1 Toutes les informations sont disponibles 1 sur le site : http://www.univ-paris1.fr 2 Programme ERASMUS Le programme ERASMUS, European Region Action Scheme

Plus en détail

COMMUNICATION DANS LES ORGANISATIONS

COMMUNICATION DANS LES ORGANISATIONS Faculté des sciences de l administration Département de management COMMUNICATION DANS LES ORGANISATIONS MNG- 64774 Plan de cours Hiver 2009 Lise Chrétien, Ph.D. Professeure agrégée Bureau 1543, PAP lise.chretien@mng.ulaval.ca

Plus en détail

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER DROIT PUBLIC - SPÉCIALITÉ: ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Nature de la formation : Mention

Plus en détail

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé.

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie PROTOCOLE DE COLLABORATION CONCERNANT L'ÉDUCATION DE BASE DANS L'OUEST CANADIEN (2000). Fondements du Cadre commun des résultats

Plus en détail

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles MBA8V3B Projets publics urbains, gestion des risques Plan de cours É2014 Professeur : Benoit Duguay

Plus en détail

LICENCE HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS

LICENCE HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS LICENCE HISTOIRE DES MONDES MODERNES ET CONTEMPORAINS Mention : Histoire Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s) : Vous êtes titulaire : - d'un diplôme français Bureau des licences

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE. Arcand Diane, Le développement des ressources humaines dans le réseau québécois des hôpitaux, Montréal, mai 1991, 156 pages.

BIBLIOGRAPHIE. Arcand Diane, Le développement des ressources humaines dans le réseau québécois des hôpitaux, Montréal, mai 1991, 156 pages. BIBLIOGRAPHIE Allard Elizabeth, Office des ressources humaines, Rapport de recherche, Tendances et pistes de recherches en gestion des ressources humaines. 1992, 187 pages. Arcand Diane, Le développement

Plus en détail

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours Le cours de comportement organisationnel et management appliqué

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2006 Le 2 mai 2006 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeur : Patrick Couture 5240, pavillon Palasis-Prince 656-2131, poste 7696 patrick.couture@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Mémoire du Master 60 en COMU * modalités et mise en oeuvre

Mémoire du Master 60 en COMU * modalités et mise en oeuvre Mémoire du Master 60 en COMU * modalités et mise en oeuvre Ecole de Communication www.uclouvain.be/comu Octobre 2014-LM Mémoire du Master 60 modalités : Table des matières Différentes formules de mémoire...

Plus en détail

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul 1er février 2015 1. Soumission du dossier à l Université SaintPaul et nomination. 27 février 2015 2. Soumission du dossier de demande à

Plus en détail

CONSEIL D ÉDUCATION, DISTRICT SCOLAIRE FRANCOPHONE SUD 23 e assemblée ordinaire Le 12 novembre 2014

CONSEIL D ÉDUCATION, DISTRICT SCOLAIRE FRANCOPHONE SUD 23 e assemblée ordinaire Le 12 novembre 2014 Procès-verbal de la du Conseil d éducation du District scolaire francophone Sud qui s est tenue le mercredi 12 novembre 2014, à l école Régionale de Baie Sainte-Anne, 5362, route 117, à Baie Sainte-Anne,

Plus en détail

Maîtrise en droit privé comparé

Maîtrise en droit privé comparé Maîtrise en droit privé comparé Une formation internationale à la confluence des systèmes civilistes À la Faculté de droit de l Université de Montréal, nous offrons une maîtrise en droit privé comparé

Plus en détail

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Ecole de Communication www.uclouvain.be/comu Octobre 2014-LM Mémoire du Master 120 modalités : Table des matières Différentes formules de mémoire...

Plus en détail

ASSOCIATION SCIENCE ET BIEN COMMUN Pour une science publique au service du bien commun

ASSOCIATION SCIENCE ET BIEN COMMUN Pour une science publique au service du bien commun ASSOCIATION SCIENCE ET BIEN COMMUN Pour une science publique au service du bien commun Mémoire de l Association science et bien commun Présenté à la Fédération des sciences humaines dans le cadre de sa

Plus en détail

Tests de rendement provinciaux de l Alberta. Points saillants sur l évaluation 2012 2013. année. Études sociales

Tests de rendement provinciaux de l Alberta. Points saillants sur l évaluation 2012 2013. année. Études sociales Études sociales Points saillants sur l évaluation 2012 2013 6 e année Tests de rendement provinciaux de l Alberta Ce document présente les points saillants du test de rendement d Études sociales de 6e

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Production 3D pour jeux vidéo (NTL12) Techniques de modélisation 3D (574-AC5-AG) Session : Automne 2014. Durée en heures. Pondération : 2-3-2

Production 3D pour jeux vidéo (NTL12) Techniques de modélisation 3D (574-AC5-AG) Session : Automne 2014. Durée en heures. Pondération : 2-3-2 Programme : Cours : Production 3D pour jeux vidéo (NTL2) Techniques de modélisation 3D (574-AC5-AG) Session : Automne 204 Professeur : Durée : Kevin Boyer 75 heures Pondération : 2-3-2 Présentation de

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION

APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION APPROCHE PAR COMPÉTENCES ET ÉVALUATION (Gérard Scallon, 2005) PLAN DE FORMATION À L ÉVALUATION Introduction L évaluation des apprentissages est sans contredit un élément clé de tout programme de formation.

Plus en détail

CRM 3734C. Méthodes de recherche quantitative en criminologie. ASSISTANT: courriel : @uottawa.ca

CRM 3734C. Méthodes de recherche quantitative en criminologie. ASSISTANT: courriel : @uottawa.ca Département de criminologie Department of Criminology 120 Université / 120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 3734C Méthodes de recherche quantitative en criminologie Salle : VNR-2008 Dates : les jeudis

Plus en détail

ANNEXE G ADDENDA AU RAPPORT PRÉALABLE À L INSPECTION POUR LES ÉCOLES EN LIGNE 2015-2016

ANNEXE G ADDENDA AU RAPPORT PRÉALABLE À L INSPECTION POUR LES ÉCOLES EN LIGNE 2015-2016 ANNEXE G ADDENDA AU RAPPORT PRÉALABLE À L INSPECTION POUR LES ÉCOLES EN LIGNE 2015-2016 Une école offrant en ligne une partie ou la totalité de ses cours doit soumettre l addenda au rapport préalable à

Plus en détail

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ 12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ Au carrefour des cultures et au cœur du développement économique ATELIER D6, samedi 20 mars 2010 1 RACIALISATION DE LA PAUVRETÉ À MONTRÉAL :

Plus en détail

ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE

ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE Conférence de méthode de Martine ALONSO MARQUIS martine.alonsomarquis@sciences-po.org Vendredi 8h00 10h00 salle 26 27 rue Saint-Guillaume, 75006 Paris UP

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES. Diplôme d Université. Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES. Diplôme d Université. Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Diplôme d Université Diplôme interdisciplinaire d études européennes de Science Po Strasbourg Applicable à compter de l année universitaire 2015-2016

Plus en détail

Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282

Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282 Automne 2015 Département des mathématiques et statistiques Université de Montréal Laboratoire de mathématiques financières ACT 3282 1. Renseignements généraux: Horaire: Mardi 18h30-19h30 et Vendredi 11h30-13h30

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001.

PLAN DE COURS. Pierre G. Bergeron, La gestion dynamique : concepts, méthodes et applications, 3 e édition, Boucherville, Gaëtan Morin, 2001. PLAN DE COURS OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise deux objectifs. Premièrement, fournir à l étudiant une base de connaissances concernant la façon dont une organisation peut fonctionner efficacement ; deuxièmement,

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES Adoptées par la Commission des études, le 23 avril 2004

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail