Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6 1. ZOOM SUR L ECONOMIE AMERICAINE Les Etats-Unis représentent un marché attractif pour de sociétés françaises qui souhaitent amplifier leurs activités à l international. Avec plus de 300 millions d habitants et un taux de croissance du PIB de 2,9% en 2006 ainsi qu un taux d échange favorable avec l Euro (presqu un Euro pour $1,48USD à fin 2007), les Etats- Unis constituent une source majeure d opportunités de croissance. Evolution du PIB Américain 4.0% 3.0% 2.0% 1.0% 0.0% Source: U.S. Bureau of Economic Analysis PIB 2006 en Milliards de $ Etats Unis Japon Allemagne Chine Grande Bretagne France Canada Russie 951 Inde 887 Source: OCDE, Ministère des Affaires Etrangères Répartition du PIB par Etat (2006) Le PIB des 10 premiers Etats en millions de $ (année 2006) 1 Californie ,1% 2 Texas ,1% 3 New York ,8% 4 Floride ,4% 5 Illinois ,5% 6 Pennsylvanie ,9% 7 Ohio ,5% 8 New Jersey ,4% 9 Michigan ,9% 10 Georgie ,9% Source: Bureau of Economic Analysis Janvier

7 PIB américain 2006 en milliard USD Mds $ % Total ,0% Agriculture, Forêt, pêche et chasse 122 0,9% Industries extractives 256 1,9% Electricité, gaz et eau 263 2,0% Construction 648 4,9% Industries Manufacturières ,1% Biens d'équipement 916 6,9% Biens de consommation 686 5,2% Commerce de gros 789 6,0% Commerce de détail 863 6,5% Transport et logistique 364 2,7% Industrie de l'information 579 4,4% Finance, Assurance, Immobilier ,8% Finance et assurance ,8% Immobilier ,1% Services aux entreprises ,8% Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes 930 7,0% Administration d'entreprises 239 1,8% Services divers fournis aux entreprises 396 3,0% Education, Santé et action sociale ,8% Education 123 0,9% Santé 912 6,9% Activités artistiques, divertissement, hôtellerie et restauration 472 3,6% Activités artistiques et divertissement 122 0,9% Hôtellerie et restauration 350 2,6% Autres services 296 2,2% Activités publiques ,4% Services publics fédéraux 515 3,9% Services publics locaux (Etats, Villes) ,5% Source: BEA Evolution des dépenses des ménages américains Evolution Santé 16,7% 16,2% Logement 16,8% 14,3% Alimentation 16,4% 13,6% Autres services 13,0% 13,3% Autres biens de consommation 7,6% 8,3% Equipement de la maison 2,5% 6,8% Automobile 5,4% 5,4% Autres consommations du logement 5,6% 5,1% Habillement 3,9% 4,9% Loisirs 3,6% 4,0% Transports 4,1% 3,6% Autres biens d'équipement 1,9% 2,7% Energie 3,3% 2,5% Source BEA Janvier

8 Ces chiffres démontrent la force importante de l économie américaine les centres métropolitains sont nombreux, le pouvoir d achat et la consommation sont élevés et la dispersion et variété des secteurs présents sur le marché sont vastes. En 2007, 162 sociétés du classement Fortune Global 500 sont d origine américaine, par rapport à 67 d origine japonaise (2ème place) et 38 d origine française (3ème). En même temps, les récentes baisses sur les marchés financiers liées à la crise des «subprime mortgages» ainsi que la hausse du prix du pétrole contribuent à une atmosphère de fortes incertitudes concernant les prévisions En hausse depuis octobre 2006, le taux de chômage a encore augmenté ces derniers mois pour atteindre 4,9% en janvier Pour la première fois depuis plusieurs années l US Departement of Labor vient d annoncer une perte nette d emplois ( ) pour le mois de janvier Pour limiter les effets de la crise, la FED a fortement réduit ses taux, et pour éviter une probable récession un plan de relance de plus de 168 milliards de $ vient d être voté. Ces perturbations se rajoutent à des inquiétudes concernant les doubles déficits américains - dans les échanges commerciaux internationaux où, en 2006, les Etats- Unis réalisent un record -$763,3 1 milliards, et dans le budget fédéral où le déficit atteint $248 milliards en Les investissements en technologie, qui ont contribué à une croissance en productivité exceptionnelle ces dernières années, ralentissent et ont de fait un impact de moins en moins important. La productivité ne devrait augmenter que de 1,4% (par rapport à 1,5% en Europe), son niveau le plus bas depuis 10 ans. En complément, les élections présidentielles qui auront lieu en novembre 2008 ainsi que les enjeux de politique internationale assurent que l environnement, plutôt dynamique des dernières années, risque d être plus compliqué et difficile à prévoir. 1 U.S. Census Bureau Janvier

9 2 - LES RELATIONS ECONOMIQUES FRANCO-AMERICAINES A. Les Echanges Commerciaux Les exportations françaises 26,2 Mds EUR en 2006, +5,7%, en dépit d un Euro à 1,26 US dollars en 2006 Mais, les importations américaines ont progressé de 15,4% sur la même période la France a maintenu sa place de 10ème fournisseur des Etats-Unis, derrière le Canada, la Chine, le Mexique, le Japon, l Allemagne, le Royaume-Uni, La Corée du Sud, Taiwan et le Vénézuela. Balance commerciale France/USA en Mds d Euros Evolution des parts de marché Top 5 + France % 2.0 Canada % 10.00% Chine Mexique Japon % Allemagne Source: Douanes Francaises 0.00% Source: US Department of Commerce France Les Importations françaises 25,3 Mds EUR en 2006 (+11,3%) Un marché accessible Plus de exportateurs francais aux USA Soit 2 fois plus que pour le Japon et 3 fois plus que pour la Chine ou la Russie Les USA sont le 6ème client de la France, et le 1 er client hors UE Les exportateurs français aux Etats-Unis PME françaises : 75% des exportateurs mais seulement 13% des ventes vers les USA Biens d équipement (38,6%), biens intermédiaires (21,9%), biens de consommation (19,4%), agroalimentaire (9%), énergie (6,4%) et industrie automobile (3,4%). B. La présence française 6ème investisseur, derrière le Royaume-Uni, le Japon, les Pays Bas, l Allemagne et le Canada filiales françaises Plus de salariés Chiffre d affaires : $170 Mds soit 5 fois plus que le montant des exportations Secteurs: Industrie manufacturière, Chimie, Finances, Services Source : Ambassade de France et Douanes Francaises Janvier

10 Exportations françaises vers les USA en en millions de $ Exportations Part de marché de la France Rang de la France Equipements de transport (dont aéronautique) % 3,2% 7 Produits chimiques (dont pharmaceutiques et cosmétiques) % 5,8% 5 Equipements industriels (hors électriques) % 2,4% 8 Boissons et tabac % 18,4% 1er Equipements électroniques et informatiques % 0,8% 16 Produits pétroliers et cokéfaction % 2,9% 11 Antiquités % 27,6% 1er Autres produits industriels % 1,2% 17 Métallurgie 995 3% 1,1% 18 Travail des métaux 788 2% 1,7% 11 Composants et matériels électriques 764 2% 1,2% 10 Produits plastique et caoutchouc 608 2% 2,0% 9 Produits minéraux non métalliques 505 1% 2,5% 10 Produits alimentaires 489 1% 1,5% 16 Produits en cuir 368 1% 1,3% 7 Papier 262 1% 1,1% 11 Articles en bois 261 1% 1,1% 9 Habillement 257 1% 0,3% 33 Meubles et Luminaires 161 0% 0,6% 13 Tissus textiles 146 0% 2,0% 14 Produits agricoles 99 0% 0,3% 38 Déchêts et ferrailles 45 0% 0,9% 14 Pétrole, gaz et minerai 12 0% 0,0% 67 Livres, journaux 2 0% 2,0% 11 Autres % 2,5% TOTAL % 2,0% 10 Source: US Department of Commerce Janvier

11 3. ORGANISATION DE LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE La Chambre de Commerce Franco-Américaine, avec plus de membres, est composée de 19 «chapitres» autonomes et indépendants juridiquement et financièrement. Ils ont leur propre Conseil d administration et sont responsables de leur gestion et de leur développement dans le cadre de la stratégie nationale définie par la structure fédérale de la FACC. La Chambre nationale a ses propres statuts. Son Conseil d administration et son Comité exécutif sont composés d élus des 19 chapitres. Elle a une mission de représentativité et de coordination des activités du réseau. S appuyant sur sa bonne connaissance du tissu économique et sur sa forte implantation au sein des multiples réseaux américains et français, la French-American Chamber of Commerce exerce trois types d activités : Animer la communauté d affaires franco-américaine, et faciliter le développement de ses membres à travers l organisation de conférences, séminaires et manifestations de networking Gèrer pour le compte des autorités américaines et en partenariat avec Ubifrance la procédure de visa J-1 pour les entreprises qui souhaitent recruter des stagiaires ou des VIE. Favoriser l implantation durable de nouveaux projets en leur proposant des services d appui dans leurs phases d exploration, d implantation et de développement Les chapitres se réunissent annuellement pour leur Assemblée générale. Des conférences téléphoniques sont organisées régulièrement pour faire le point des activités du réseau et des projets en cours. Un projet de coordination plus opérationnel a été mis en place en 2005 et intègre de divers projets liés au développement de la base des membres, la communication et les services aux entreprises. Janvier

12 4. SECTEURS PORTEURS Le marché américain, important, diverse et dynamique constitue une réelle opportunité pour les entreprises françaises, propice au lancement de nouveaux produits ou au développement de leur stratégie commerciale. Les entreprises cherchant à s implanter aux Etats-Unis doivent travailler sur plusieurs axes pour adapter leur offre aux conditions et spécificités américaines, définir précisément leur cible, identifier le canal et/ou partenaire de distribution le plus adapté à leur stratégie, et enfin fixer leur 1 ère porte d accès au marché c est à dire choisir entre les régions Nord-Est (New York, Boston, Philadelphie), Sud (Texas, Atlanta, Charlotte, la Nouvelle Orléans et Miami), Midouest (Chicago, Cincinnati, Cleveland, Detroit), ou Ouest (Los Angeles, San Francisco, Seattle, Denver, San Diego). La nature diversifiée de l économie américaine assure une représentation de presque tous les secteurs d activités à travers l ensemble du pays. Ainsi, si le centre industriel de l automobile se situe dans les environs de Détroit, Michigan («Midwest»), rien n empêche un constructeur d avoir des sites de production dans d autres régions américaines. Si le tourisme représente une industrie clef dans le nord-est du pays, il peut être tout aussi important dans le sud ou l ouest. Enfin compte tenu de la concentration de sièges sociaux ou d acteurs importants d un secteur particulier dans une ville ou une région donnée, une implantation à proximité de ces partenaires potentiels permet aux nouveaux venus sur le marché ou à leurs fournisseurs de bénéficier du savoir-faire ou des synergies qui peuvent y être réalisées. Le caractère industriel des régions américaines se distingue de manière générale par une forte présence de sociétés qui façonnent le tissu économique local. Certains secteurs ont ainsi un impact majeur sur une région particulière. Par exemple : Le Nord-Est : Services financiers, santé, technologies, éducation, tourisme Le Sud : Equipements Industriels, énergie, aérospatiale Le «Mid-ouest»: Fabrication, logistique, biens de consommation L Ouest : Technologies, agroalimentaire, aéronautique Boston New York Philadelphie Atlanta Charlotte Dallas/Houston Nouvelle Orléans Miami Chicago Cincinnati Cleveland Detroit Denver San Diego San Francisco Seattle Nord-Est Sud Midwest Agriculture Agro Alimentaire Energie Aéronautique - Défense Automobile Métallurgie Equipements industriels Chimie Construction Distribution & Logistique Textile - Mode - Habillement Luxe - Création Environnement Médical - Santé Biotechnologies Electronique Télécommunications Informatique Média et divertissement Finance - Assurance Immobilier Services aux entreprises Education Tourisme Source: FACC Ouest Janvier

13 Seattle, Washington Denver, Colorado Chicago, Illinois Detroit, Michigan Cleveland, Ohio Cincinnati, Ohio Boston, Massachusetts OUEST MID-OUEST NORD- EST New York, New York Philadelphie, Pennsylvanie San Francisco, Californie SUD Charlotte, Caroline du Nord Atlanta, Georgie San Diego, Californie Nouvelle Orléans, Louisianne Dallas, Texas Houston, Texas Miami, Floride Préparées par les chapitres de la Chambre de Commerce Franco-Américaine, les pages suivantes présentent les spécificités économiques et les secteurs porteurs les plus importants des régions où est implantée la FACC. Y sont également détaillées, l organisation et les prestations offertes par chacune des équipes. Dotée d une base de membres au niveau national de plus de professionnels franco-américains, les Chambres de Commerce Franco-Américaines constituent un formidale réseau d appui et une porte d entrée privilégiée pour les sociétés françaises qui souhaitent s implanter aux Etats-Unis, tant dans leur phase d exploration du marché, que de développement. Grâce à leur bonne connaissance de la réglementation, des pratiques et des réseaux, nos membres, avocats, comptables, broker, logisticiens, cabinets de recrutement, consultants, agences de relation publiques... constituent une ressource fiable et très utile pour tous projets d implantation. Parallèlement, les sociétés industrielles ou de services membres de la FACC, et implantées parfois de longue date aux USA, représentent autant de futurs partenaires techniques et commerciaux, qui peuvent faciliter, accélérer et sécuriser le développement de tout nouveau projet. Janvier

14 REGION NORD-EST Boston INFORMATION SUR LA VILLE/REGION La ville de Boston compte habitants, tandis que l agglomeration «Greater Boston» compte 4,5 millions d habitants Une région très riche en histoire, souvent liée à la France Des universités prestigieuses, telles que Harvard, MIT, et de nombreux Prix Nobel Un Etat très libéral qui vote en permanence «Démocrate» Un foyer de sociétés innovantes dans tous les domaines de la haute technologie Plus de 100 sociétés françaises représentées à Boston SECTEURS PORTEURS PIB 2006 en millions USD courants - Massachusetts State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA Haute Technologie Boston est l un des principaux centres de la très haute technologie aux Etats-Unis où se regroupent les sociétés high-tech, leurs fournisseurs, les entreprises de services, les établissements d enseignement supérieur de classe mondiale et les associations par secteurs d activité. Cet environnement constitue un excellent réservoir de maind œuvre hautement éduquée et offre un accès à l ensemble des services juridiques, financiers et techniques nécessaires à l éclosion des petites entreprises et à leur développement. Boston est aussi le siège de plus de sociétés de développement de logiciels et de télécommunications de pointe. Tout cela favorise l innovation et une expansion rapide. Biotechnologie Boston est l un des centres mondiaux de la biotechnologie avec plus de 250 entreprises du secteur dans un rayon de 75 kilomètres, qui emploient personnes. De nombreuses sociétés étrangères y ont établi des centres de recherche dont certaines comptent plus de mille chercheurs. Education La position de Boston comme centre d excellence dans la recherche est favorisée par la présence d universités, telles que Harvard et le MIT, et d hôpitaux de réputation mondiale. Egalement dans Boston et ses environs se trouvent Boston College, Brandeis University, Tufts University et Worcester Polytechnic Institute, connus pour la qualité de leur enseignement. Les universités de Boston ont produit près de la moitié des Prix Nobel américains. Finance Le Massachusetts jouit également d une très forte présence dans les services financiers qui sont l un des principaux «clusters» économiques. Plus de personnes sont employées dans ce secteur et le montant des fonds gérés fait de Janvier

15 Boston l une des places les plus importantes au monde. Il ne faut pas oublier que les fonds de placement et le capital-risque sont nés à Boston. Tourisme La qualité de vie et les attractions à Boston sont exceptionnelles et cette ville est considérée comme l une des plus européennes des Etats-Unis. Ses musées, orchestres symphoniques, théâtres, conférences, ainsi que la proximité de l océan et des montagnes offrent de quoi satisfaire tous les goûts. PRESENCE FRANCAISE Plus de 100 entreprises francaises sont établies à Boston et sa région : des boutiques de luxe telles que Agnes B, Cartier, Chanel, Dior, Hermes des grands groupes francais tels que Bull, Cap Gemini, Dassault, Havas, Essilor, Natixis, Lafarge, Véolia des compagnies grandes et moyennes actives dans les sciences de la vie telles que Genzyme, Millipore, BioMerieux, Sanofi, Avogadro, Maunakea technologies, Genfit LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE DE BOSTON Président : Maurice GERVAIS, Université du Massachusetts Membres du bureau : Thomas ANDERSON, Weymouth Design - Frédéric CHEREAU, Genzyme - Jim COLLINS, The Castle Group - Francois DUCROUX, Merrill Lynch - Francois GAUTHIER, Consul Général à Boston - Yann GELLOT, Solidworks Corporation - Alberto HADDAD, Melcion, Chassagne & Cie - Bruno HUPIN, CGI - Eric JAVELLAUD, Essilor - Jean-Paul MANGEOLLE, Millipore Corp. - Perry NEWMAN, Atlantica Group, LLC - Francoise OLDCORN, Air France Sales - Roland SHRULL, Middleton & Shrull - Jean-Pierre SOMMADOSSI, Idenix Pharmaceuticals Inc. - Kenneth VACOVEC, Vacovec, Mayotte & Singer LLP Directeur : Année de création : 1985 Nombre de membres: 160 Nombre de salariés: 1 Activités: Valérie FERRET Evénementiel et Networking : Conférences, séminaires : sur les clusters, sur les challenges des entreprises transatlantiques Soirée de Gala: French-American Company Of the Year Soirée Découvrez une région de France Services aux entreprises : Mise en relation avec le réseau des membres Organisation d événements de networking sur des secteurs particuliers Formation pour aider les entreprises à gérer leurs équipes bi-nationales Janvier

16 Publications : Newsletter «Le Courrier» trimestrielle Liste des entreprises francaises établies dans la région de Boston Liste des entreprises américaines de la région de Boston déployant des activités en France Coordonnées: 185 Alewife Brook Parkway Suite 413 Cambridge, MA Tél: +1 (617) Fax: +1 (617) Janvier

17 New York INFORMATION SUR LA VILLE/REGION L Etat de New York Population : 19,3 Millions d habitants Principales villes de l Etat : New York, Buffalo, Rochester, Albany, Syracuse PIB 2006: Milliards USD (3ème après la Californie et le Texas ) Croissance: 3,4% en 2006 Taux de Chomage: 4,5% en juin 2007 Nombre d emplois : 10 millions (7,5 millions secteur privé + 1,5 million d indépendants + 1,2 million secteur public) PIB 2006 en millions USD courants - New York State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA La ville de New York La 1 ère ville des Etats-Unis avec plus 8,2 millions d habitants - 36% nés à l'étranger; plus de 50% non-citoyens; la moitié de la population a moins de 35 ans Un budget annuel de 53,8 milliards d USD 44 des 500 plus grandes entreprises américaines (1 er ville des Etats-Unis) et 22 des 500 plus grands groupes mondiaux (dernière Tokyo et Paris) y sont implantés 100 milliards d USD de marchandises à travers ses ports chaque année 1/3 de tous les passagers des transports en commun aux Etats-Unis Trois aéroports avec le plus grand nombre de vols internationaux de toute ville américaine (plus de 100 millions de passagers en 2006) - 44 millions de touristes en 2006 La grande ville (plus de habitants) la moins dangereuse des Etats-Unis avec un taux de criminalité (2,5%), en baisse de 5,3% en La plus forte concentration de sociétés du " Fortune 500" 1 Citigroup 12 Time Warner 23 L-3 Communications 34 CIT Group 2 American Intl. Group 13 Alcoa 24 Colgate-Palmolive 35 IAC/InterActiveCorp 3 J.P. Morgan Chase & Co. 14 Hess 25 Consolidated Edison 36 Virgin Media 4 Verizon Communications 15 New York Life Insurance 26 Marsh & McLennan 37 Estée Lauder 5 Morgan Stanley 16 American Express 27 Bank of New York Co. 38 McGraw-Hill 6 Merrill Lynch 17 TIAA-CREF 28 Viacom 39 Interpublic Group 7 Altria Group 18 News Corp. 29 Omnicom Group 40 Asbury Automotive Group 8 Goldman Sachs Group 19 Bristol-Myers Squibb 30 Guardian Life of America 41 Foot Locker 9 MetLife 20 Loews 31 Avon Products 42 Barnes & Noble 10 Pfizer 21 Bear Stearns 32 Assurant 43 Liz Claiborne 11 Lehman Brothers Holdings 22 CBS 33 Dover 44 Jones Apparel Group Sources : Census, BEA, New York State Department of Labor, Empire State Development, New York City Economic Development Corporation, FACC Janvier

18 SECTEURS PORTEURS Boutiques, magasins, commerce de détail et luxe New York représente un important foyer de consommation tant en termes de potentiel que d image. Le seul quartier de Manhattan attire plus de 10 millions de consommateurs. Les grandes enseignes de l habillement, de l alimentation, de la cosmétique ont massivement investi l ensemble de la ville, en même temps que les entreprises du luxe s affichent sur les «historiques» Madison Avenue et Fifth Avenue et dans le quartier plus tendance de Soho personnes travaillent dans le secteur. Longchamp, Hermès, Bernardaud, Cartier, Van Cleef & Arpels, Tiffany, Saks, Christofle, Bergdorf Goodman, Prada, Gucci, Chanel, Dior, Yves Saint Laurent Finance / assurance A lui seul le secteur emploi plus de personnes et représente 15% de la production de richesses. Avec plus de 200 banques internationales, 5 des 10 premiers assureurs américains, 6 des 10 premières banques d investissement, et pratiquement toutes les implantations américaines des banques étrangères, New York concentre tout ce que compte le secteur de la finance et de l assurance mondiale. Siège social de Goldman Sachs, Merrill Lynch, JP Morgan, Morgan Stanley, Citigroup, Lehman Brothers - Siège américain de Société Générale, Calyon, BNP Paribas, CIC, Natexis, AXA, UBS, ING, HSBS, RBS, Allianz, Deutch Bank... Tourisme et Culture 36 millions de touristes américains et 7 millions d étrangers ont visité la ville en 2006 pour un total de dépenses de près de 25 milliards de $. Plus de emplois sont directement ou indirectement concernés par l économie du tourisme, que ce soit dans l hôtellerie (près de 1000 hôtels), la restauration, les musées et autres sites culturels. Services Professionnels Publicité, Conseil, Avocats, Immobilier...la présence des centres de décision du monde de la finance, de l industrie, des services et des technologies attirent un grand nombre d acteurs du «Professionnel Services». La ville accueille les 10 cabinets de conseils américains les plus importants, les plus grands cabinets d avocats (Skadden Arps, Shearman & Sterling, White & Case, Weil, Gotshal & Manges, Sullivan & Cromwell, Cleary, Gottlieb, Steen & Hamilton) les leader de la publicité (Grey Advertising, Ogilvy, EuroRSCG, J. Walter Thompson, Young & Rubicam, DDB Nombre d emplois (en milliers) Immobilier 107,7 Juridique 85,6 Publicité 56,5 Audit, comptabilité Needham, Saatchi & Saatchi), et affiche ainsi un savoir-faire qui ne se retrouve nulle part ailleurs. Médias et divertissement Représentant plus 7% des ménages américains, New York est le marché Média le plus important des USA. Les 5 plus grandes companies américaines du divertissement, qui représentent à elles seules près de 100 Milliards de $ de Chiffre d affaires, y sont implantées (Time Warner, News Corp., CBS, Viacom, Warner Music Group). Bloomberg, Dunn & Bradstreet, Dow Jones, Associated Press, McGraw-Hill, New York Times y ont également leur siège tandis que ABC, Fox, NBC, y ont leur plus importants bureaux. Les étrangers Hachette-Filippachi, Bertelsman, Sony y ont leur quartier général américain. Le secteur emploie plus de personnes. 56,5 Consulting 31,9 NY State Dpt of Labor - Aout 2007 Janvier

19 Recherche, biosciences et santé Outre le fait qu elle dispose d un potentiel de recherche très important avec 11 centres de recherche de renommée mondiale, 72 hopitaux, et plus de 100 universités (Columbia, New York University, Pace, Fordham, St. Johns, Hunter College, City University of New York...), la ville et sa proche banlieue accueillent 6 des 10 premiers groupes pharmaceutiques mondiaux (Johnson & Johnson, Pfizer, Sanofi, Roche, Merck, Wyeth). Le secteur emploie personnes. Autant de facteurs qui favorisent l implantation de sociétés de biotechnologies. Plus de 125 sont déjà recensées, avant l ouverture très attendue de l East River Science Park dès Technologies La richesse du tissu économique de la ville, le niveau de qualification élevé des salariés, la présence de centres de recherche reconnus, et celle de nombreux acteurs du capital-risque, ont favorisé l émergence d un tissu d entreprises technologiques, en particulier dans le domaine des télécommunications, de l internet et l édition informatique. Dynamique récemment renforcée par l arrivée de poids lourds du secteur, Google, Yahoo, Microsoft qui, attirés par la proximité de leurs clients, ont établi leur «second» quartier général sur la ville. Le secteur de emploi personnes. Créativité Plus de personnes travaillent dans le «cœur créatif» de New York : 8,1% des emplois designers recensés. PRÉSENCE FRANCAISE La présence de entreprises francaises sur la région de New York est à l image du tissu économique de la ville, importante et diverse. La ville et sa région concentrent la plupart des grands groupes français. Société Générale, Air France, Calyon, St Gobain, AXA, LVMH, BNP Paribas, CIC, Natixis, Chanel, Hachette, Sanofi, Alstom, France Télécom, L Oréal, Pernod Ricard, Mazars, Danone, Hermès, Dior, Longchamp, Cartier, JC Decaux, EURO RSCG, Lactalis, Dassault Falcone... y ont ainsi établi leur quartier général. Ils drainent dans leur sillage de nombreuses autres entreprises connues ou moins connues : Lacoste, Caron, Daum, NET2S, Selective Beauty, Dalet L Occitane, Chemunex...Au total plus de 500 sociétés francaises sont localisées sur New York. LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE DE NEW YORK Président : Serge BELLANGER, Crédit Industriel et Commercial Membres du bureau : Snezana ANDERSON, CB Richard Ellis - Robert APPEL, Schiff Hardin LLP - Jacques ASCHENBROICH, Saint- Gobain Corporation - Laurent ATTAL, L'Oréal USA, Inc. - Alain BARBET, Pernod Ricard USA - Timothy BYRNES, Geopost America, Inc. - Emmanuel CARGILL, Marnier- Lapostolle, Inc. - Olivier CASSEGRAIN, Longchamp Paris - Alexandre CHEMLA, Altour International - Jean Claude CROS, Air France - Ariane DAGUIN, D Artagnan, Inc. - Luc DE CLAPIERS, Natixis North America, Inc - Anne DE LOUVIGNY STONE, Merrill Lynch - Stanislas DE MAGNIENVILLE - Stephen L. DREYFUSS, Hellring Lindeman - Michael ELKIN, Winston & Strawn - Donald FAVRE, PricewaterhouseCoopers - Jacques GIARD, Mazars LLP - Duncan GOLDIE-MORRISON, Calyon Janvier

20 Directeur : Année de création : 1896 Nombre de membres: 644 Nombre de salariés: 9 Americas - Alain HEURTEBISE, Exalead - Michel HUET, France Télécom - Emmanuel JAEGLE, Jade Associates - Jean-Claude KAISER, LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton Inc. - Christopher KENDE, Cozen O'Connor - Frédéric LANGLOIS, Rail Europe - Herve LINDER, Wuersch & Gering - Serge MASSAT, Massat Agbo CPAs LLP - Jean- Jacques OGIER, Société Générale - Patrick PAGNI, The TCW Group, Inc. - Jean ROSANVALLON, Dassault Falcon Jet - Everett SCHENK, BNP Paribas - Thomas SCHIRO, Deloitte & Touche - Anne SEREWICZ, Blaylock & Company - Georges UGEUX, Galileo Global Advisors - Frédéric VALLAT, Ernst & Young - Raphael YOUSRI, Alès Group, Inc. - Philippe ZIMMERMAN, Moses & Singer LLP Martin BISCHOFF Activités: Evénementiel et Networking : Conférences, séminaires : Tech sector conference, Coface country risk seminar, Créativité made in France, Entrepreneurial roundtable discussion Téléconférences: Turbulence ahead: fastening seatbelts and tightening credit, U.S. markets and the world economy Meet the executive: Saint-Gobain Corp., Sanofi-Aventis U.S., inc Networking: European Chambers of Commerce spring networking event, Fall kickoff networking event Annual French-American Chamber of Commerce Tennis Tournament Soirée de Gala: Person Of the Year Programme de Développement des carrières internationales Gestion de procédure de visa J-1 pour les entreprises qui souhaitent recruter des stagiaires ou des VIE Gestion du programme d échange pour stagiaires américains en France Services aux entreprises : Eclairages de marché Organisation de Missions Exploratoires et de Missions de prospection Appui à l implantation et au développement Mise en relation avec le réseau des membres Suivi et Conseil Coordonnées: 122 East 42nd Street, Suite 2015 New York, New York Tél: +1 (212) Fax: +1 (212) Janvier

21 Philadelphie INFORMATION SUR LA VILLE/REGION L'agglomération de Philadelphie représente une population de 6,1 millions d'habitants et se trouve à mi-chemin entre New York et Washington. 45,7 millions d'habitants résident dans un rayon de 300 kilomètres du centre de Philadelphie. Le revenu moyen par habitant dans l'agglomération de Philadelphie est de dollars par an. L'index du coût de la vie se situe à 122,6 et est moins élevé que ceux de New York, San Francisco, Los Angeles, Washington et Boston. Accès au Marché: l'état de Pennsylvanie est la 17ème plus grande puissance économique du monde. Dans un rayon de 800 kilomètres d'harrisburg, la capitale de l'état, une entreprise a accès à 40% de la population des Etats-Unis et son pouvoir d'achat, à plus de 60% de la population du Canada, 45% des fabricants/constructeurs américains, et 41% du commerce intérieur et de l'industrie des services du pays. Les villes principales en Pennsylvanie sont Philadelphie et Pittsburgh. A environ une heure de route de Philadelphie se trouvent Princeton, dans l'état du New Jersey, et Wilmington, dans le Delaware. Transports: La Pennsylvanie offre un excellent réseau de transports: - routier et ferroviaire: un système autoroutier de kilomètres et plus de kilomètres de voies ferrées - aérien: 134 aéroports publics (dont 6 internationaux) PIB 2006 en millions USD courants - Pennsylvania State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA - maritime: accés au monde entier à travers le port de Philadelphie, accès au Canada et à la région des grands lacs par le Port d'erié, accès au Golfe du Mexique, à l'atlantique et au Pacifique par le Canal de Panama en partance du port de Pittsburgh, le deuxième port intérieur des Etats-Unis. Main d'oeuvre: La Pennsylvanie offre une main d'oeuvre très qualifiée. Parmi les 6,3 millions d'actifs, 82% sont au moins titulaires du diplôme du Baccalauréat. La Pennsylvanie est le troisième état des Etats-Unis en ce qui concerne le nombre d'universités. L'agglomération de Philadelphie seule compte 88 universités, dont la prestigieuse Université de Pennsylvanie, et la Wharton School. Technologies: La Pennsylvanie compte établissements dans l'industrie des biosciences, et se classe numéro 7 au niveau des biotechnologies, numéro 4 au niveau de la recherche industrielle et des fonds de développement pour l'industrie pharmaceutique, et numéro 5 pour ce qui est du nombre de scientifiques titulaires d'un doctorat. Janvier

22 Une Economie Dynamique: d'après les Indicateurs de Développement de la Banque Mondiale, l'état de Pennsylvanie affiche un Produit Intérieur Brut (PIB) de plus de 500 milliards de Dollars. SECTEURS PORTEURS Industries: Métallurgie, chimie, ingénieurie électrique et mécanique, alimentaire, bois. Microtechnologie: Technologie laser, microélectronique, nanotechnologies, optique. Sciences: Biotechnologies, équipement médical et technologies médicales. Services: Logistique, services financiers, services informatiques, commerce, services business-to-business. Communication: Média, informatique, multimédia et musique, publicité, design. Technologies de Transport: Aérospatiale, technologie automobile, technologie ferroviaire. Architecture, Design et Ingénierie Energie et Environnement PRESENCE FRANÇAISE American Air Liquide, Areva, Arkema, BNP Paribas, Boiron, Decco Worldwide, Engineered Arresting Systems (Zodiac), Industeel USA, Lainière de Picardie, Metalimphy Precision Alloys, Novasep, Saint-Gobain, Sanofi-Aventis, Sanofi-Pasteur, Sartomer, Sofitel, Sonepar, Ugitech. LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE DE PHILADELPHIE Président : Peter J. TUCCI, Fox Rothschild LLP Membres du bureau : Danièle THOMAS EASTON, France-Philadelphie - Bruno CASABON, Barry Callebaut USA - Molly HOYLE, Consultant - Alan LILHOLT, Ernst & Young LLP - Ed LOVEDLIDGE, PricewaterhouseCoopers LLP Directeur : Année de création : 1989 Nombre de membres: 400 Nombre de salariés: 2 Activités: Judith L. UJOBAI La Chambre de Commerce Franco-Américaine à Philadelphie offre une entrée professionnelle dans la communauté d'affaires franco-américaine par le biais de nombreux programmes et évenements. Nous disposons également de tous les contacts nécessaires à une entrée sur le marché local, ou à l'implantation d'une société française dans la région. Coordonnées: 2000 Market St., Mailroom - Basement Philadelphia, PA USA Tél: +1 (215) Fax: +1 (215) Janvier

23 REGION SUD Atlanta INFORMATION SUR LA VILLE/REGION Au cœur du «Nouveau Sud», c est-à-dire Alabama, Géorgie, Mississippi, Caroline du Sud, Tennessee et parfois Floride (suivant les études), la Géorgie est une porte d entrée et un centre de distribution pour l ensemble de la région. Attirées par la qualité des infrastructures portuaires, aéroportuaires et routières, les coûts de fonctionnement encore modérés malgré le développement rapide, la qualité et la faible syndicalisation de la main d œuvre, de nombreuses entreprises américaines et étrangères ont choisi de s implanter ou de relocaliser leurs activités en Géorgie. Apres New York, Houston et Chicago, Atlanta est la 4ème ville des Etats-Unis comptant le PIB 2006 en millions USD courants - Georgia State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA plus grand nombre de sièges sociaux parmi les 500 plus grandes sociétés américaines. On relèvera notamment The Home Depot, UPS, Bellsouth Corporation, Southern Company, Coca-Cola, Delta Air Lines, CNN, Georgia Pacific, General Electric Power Systems, Agco ou encore Simmons. Il faut cependant modérer ce propos en rappelant que de nombreuses sociétés de Georgie se sont fait racheter au cours de 18 derniers mois (Georgia Pacific par Koch Industries, Bellsouth par AT&T, Scientific-Atlanta par Cisco, Internet Security Systems par IBM, Gold Kist ). Atlanta est très souvent citée comme la ville numéro un pour les relocalisations aux Etats-Unis. UPS s est ainsi relocalisé à Atlanta en 1991 et, en 2005 deux multinationales, Newell Rubbermaid et Rayovac, ont déplacé leurs sièges mondiaux du Wisconsin à Atlanta. Il est intéressant de constater que pour Newell Rubbermaid le déménagement a été dicté par le rapprochement vers leurs trois plus grands clients : Wal-Mart (dans l Arkansas), Home Depot et Lowe s (basés en Caroline du Nord). Ces trois géants du retail sont tous implantés dans le Sud/Sud-Est. Il faut aussi noter l implication des universités dans le développement économique local. Atlanta et la Georgie comptent quatre institutions majeures dont 3 localisées en ville (Georgia Tech, plus grande école d ingénieurs aux US près de ingénieurs formés chaque année - Emory et Georgia State) ainsi que University of Georgia à une heure de voiture. Georgia Tech dispose notamment d un formidable incubateur d entreprises où les étudiants et récents diplômés peuvent, dans un univers très motivant, concevoir et développer des projets d innovation. Janvier

24 SECTEURS PORTEURS Il faut noter que l Etat de Georgie a mis l accent sur le développement de deux industries particulières ; le secteur des NTIC (Nouvelles Technologies des Information et de la Communication) ainsi que les biotechnologies où l Etat, parti avec du retard, affiche désormais beaucoup d agressivité avec le CDC (Center for Diseases Control), les départements spécialisés de Georgia Tech et Emory, pour combattre le fléau du cancer. Pour les NTIC, notons que Equant (France Telecom), SITA ou encore Business Objects sont déjà bien présents. Pour la Biotech, Merial (JV entre Merck et Sanofi Aventis dans les vaccins pour animaux) a établi son siège mondial au nord d Atlanta. A noter aussi que la Georgie est la capitale mondiale du poulet et de la moquette. Dans ces deux secteurs d activité, il existe un fort potentiel pour les machines pour désosser les poulets par exemple ou pour contribuer à l automatisation de la production de moquettes. Secteurs porteurs dans lesquels la France est encore peu présente : le secteur des biotechnologies. PRESENCE FRANCAISE Concernant la présence des entreprises françaises, une centaine d entre-elles ont implanté 365 succursales en Géorgie, ce qui représente un volume d investissements de plus de 2,8 milliards de dollars, ainsi que la création de emplois. Plus de la moitié sont spécialisées dans les produits semi-industriels comme la chimie, la pétrochimie, les métaux, la métallurgie ; ou dans les biens d équipements (aérospatiale, activités liées aux transports, machines-outils, instruments médicaux, de précision, d optique...). Une dizaine d entreprises sont dans les services : assurances, hôtellerie, transports, conseils en informatique, audit, BTP... Au total, 26 entreprises du CAC 40 sont présentes en Georgie. LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE D ATLANTA Président : Michèle OLIVERES, Olivers Travel Membres du bureau : Bruno JACTEL, Merial - Lionel ZADJE, Vitec - Richard TAYLOR, Gross Collins - David AFERIAT, Trade Idees Directeur : Année de création : 1985 Nombre de membres: 230 Nombre de salariés: 2 Frédéric MOT Activités: Crystal Peach, Passport to France, Beaujolais Nouveau Festival Coordonnées: 2990 Grandview Avenue, suite 200 Atlanta, GA Tél: +1 (404) Fax: +1 (404) Janvier

25 Charlotte / Caroline du Nord INFORMATION SUR LA VILLE/REGION La région de Charlotte et ses environs comptent 2,3 millions d habitants qui viennent de 16 comtés des deux états, Caroline de Nord (14 comtés) et Caroline de Sud (2 comtés). Huit sociétés du classement Fortune 500 ont leurs sièges sociaux à Charlotte : Bank of America, Wachovia, Duke Energy, Goodrich Corporation, Nucor, Lowe s, Sonic Automotive and SPX. Par ailleurs, Charlotte est classée comme le 2ème centre financier des Etats-Unis après la ville de New York. Le PIB de Caroline du Nord et du Sud représente la 17ème économie du monde avec 486 milliards de dollars. POSITIONNEMENT SUR L'INTERNATIONAL PIB 2006 en millions USD courants - North Carolina State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA Principaux pays partenaires import/export : Canada, Mexique, Japon, Royaume-Uni, Honduras. La France représente le 8ème plus grand partenaire des exports de Caroline du Nord. SECTEURS PORTEURS Finance Bank of America, Wachovia, BB&T. Quatre des 15 principales banques des Etats-Unis sont implantées à Charlotte. Par ailleurs, Charlotte est classée comme le deuxième centre financier des Etats-Unis après New York. Industries Manufacturières Charlotte est la 4ème région aux Etats-Unis, deuxième au Sud-est après Atlanta, dans le domaine des industries manufacturières avec des sociétés (984) comme Ingersoll Rand, Chiron America et Siemens Westinghouse. Seules trois autres régions aux Etats-Unis - les Great Lakes, New England et la Californie - produisent plus de marchandises. La région compte sociétés qui emploient plus de ouvriers, et produisent plus de $136 milliards de marchandises. Défense Quatre des 10 premiers acteurs américains du secteur de la défense sont à Charlotte. Ces groupes représentent $53,7 milliards de contrats de défense. Sur les trois dernières années, $160 millions de contrats ont été signés par des entreprises de la région, parmi lesquelles se trouvent General Dynamics, Goodrich Corporation, Curtiss Wright Controls, Michelin Aircraft, Northrop Grumman Space & Technology, Digital Optics, Ingersoll-Ingersoll-Rand et Microsoft Corporation. Motorsports et automotivités La région est le cœur du «Motorsports» et le centre de la NASCAR. 90% des équipes NASCAR y ont leur base. La région accueille plus de 400 entreprises directement liées à cette industrie (centres de R&D, laboratoires de technologie, constructeurs, fabricants d équipements de sports, fournisseurs de pièces détachées). Janvier

26 PRESENCE FRANÇAISE 60 sociétés françaises sont implantées à Charlotte, ce qui représente la 5ème plus forte présence étrangère après les Allemands, les Japonais, les Anglais, et les Canadiens. Parmi les sociétés les plus importantes : Areva, Dassault Systèmes, Michelin Aircraft Tire, AXA Equitable et Blythe Construction. On trouvera aussi BioMérieux et Scynexis en Caroline du Nord. On notera également la présence d organisations culturelles comme l Alliance Francaise, la Charlotte Sister Cities (Limoges), le World Affairs Council, et l International House. LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE DE NORTH CAROLINA Président : Isabelle ESTEBE, Dassault Systemes Membres du bureau : Christophe BEDOUET, IMEX Management - Andrea MOSCATELLI, Air France - Eric FLETCHER, BDO Seidman, LLP - Laura BURTON, Smith Moore Law, LLP - Francois BILLOT Frédéric GRESSET, Wachovia Securities - Christophe MAISERO, Orange Business Services - Pierre LEMOR, American Roller Screw - Chip DILLMAN, Greer and Walker, LLP - Vince RIECK, KPMG - Philippe LE BARON Directeur : Année de création : 1993 Nombre de membres: 70 Nombre de salariés: 1 Gretchen CARSON Activités établissement d un réseau de contacts fête de Bastille Day déjeuners et dîners d'affaires Coordonnées: PO Box Charlotte, NC Tél: +1 (704) Fax: +1 (801) Sources : Charlotte Regional Partnership, Charlotte Chamber, Organization for International Investment and U.S. Census Janvier

27 Dallas INFORMATION SUR LA VILLE/REGION Le Texas est le 1 er Etat exportateur du pays, et affiche le 2 ème PIB des Etats Unis Dallas/Fort Worth est la 4 ème agglomération du pays avec plus 5 millions d habitants 3 ème aéroport mondial avec plus de 60 millions de passagers Plus de entreprises implantées dans la région de Dallas Un bassin de 2,8 millions d emplois - Main d'oeuvre bon marché 24 compagnies du Fortune 500 sont implantées à Dallas / Fort Worth dont Exxon Mobil, Texas Instruments, Kimberly Clarck, Southwest Airlines, Blockbuster... Emplacement géographique stratégique : A égale distance des deux côtes - Accès facile aux cinq grands centres commerciaux: New York, Los Angeles, Chicago, Mexico et Toronto. Nombreux avantages financiers & fiscaux - Pas d impôt sur le revenu au Texas Marché immobilier compétitif POSITIONNEMENT SUR L'INTERNATIONAL Dallas/Fort Worth 2006 International Trade (Millions USD) Country Exports Imports Total Trade Total, All $ $ $ Countries China $1 417 $ $ Korea South $2 113 $2 862 $4 976 Malaysia $ 994 $3 889 $4 883 Japan $1 712 $2 366 $4 079 Taiwan $2 170 $1 313 $3 483 Singapore $1 810 $1 484 $3 294 Germany $ 826 $ 967 $1 793 United Kingdom $ 768 $ 997 $1 765 Philippines $1 053 $ 490 $1 543 Israel $ 644 $ 766 $1 410 Total Top 10 $ $ $ Source: USA Trade Online PIB 2006 en millions USD courants - Texas State TOTAL % Agriculture % Industries extractives % Electricité, gaz et eau % Construction % Industries Manufacturières % Biens d'équipement % Biens de consommation % Commerce % Commerce de gros % Commerce de détail % Transport et Logistique % Industrie de l'information % Finance et Assurance % Immobilier % Services aux entreprises % Activités juridiques et comptables, Conseil et Etudes % Administration d'entreprises % Services divers fournis aux entreprises % Education % Santé % Activités artistiques et Divertissement % Hôtellerie et Restauration % Autres services % Activités publiques % Source: BEA SECTEURS PORTEURS High tech Les secteurs de l aéronautique, de l électronique et des télécommunications sont particulièrement bien représentés dans la région de Dallas/Fort Worth. En matière de télécommunications, «le Couloir de Richardson» regroupe plus de 350 entreprises du secteur dont AT&T, DSC Communications, Alcatel-Lucent et Nortel. Biens de consommation Janvier

28 Dallas abrite le «Dallas Market Center» qui est un ensemble de palais d expositions recevant plus de 50 foires et salons par an et attirant plus de acheteurs. Quatre fois par an en janvier, mars, juin et septembre, les Salons de la Maison et du Cadeau (Dallas Supermarket) sont visités par plus de détaillants venant de tous les Etats et de plus de 30 pays étrangers. Les acheteurs des grands magasins, chaînes, boutiques de mobilier, cadeaux, bijoux, papeterie, les designers, décorateurs d'intérieur, importateurs et distributeurs de produits pour la maison et le jardin, ainsi que les catalogues, musées, galeries d art et artisanat s'y donnent tous rendez-vous. Autres Secteurs porteurs Agro-alimentaire Energie Défense Tourisme et hôtellerie Services aux entreprises PRESENCE FRANÇAISE Plus de 50 compagnies françaises sont implantées sur la seule ville de Dallas, parmi lesquelles : Accor North America Alcatel-Lucent - Air Liquide Electronics US - American Eurocopter L.L.C. - Calyon Corporate & Investment Bank Danone - Essilor of America, Inc. - Rexel, inc. Sagem Avionics, Inc. STMicroelectronics Turbomeca USA, Inc. - Weber Aircraft inc. LA CHAMBRE DE COMMERCE FRANCO-AMERICAINE DE DALLAS/FORT WORTH Président : Bertrand PELLETIER, AllStar Industries, Inc. Membres du bureau : L. Scott BROWN, Jackson Walker L.L.P - Michael A. BURNS, Michael A. Burns & Associates - Eric CORTICCCHIATO, Eurosource, Inc. - Mark V. DENDLE, Rexel, Inc. (left) - Samuel L. HILL, Calyon CIB - Allen KING, JPMorgan chase - Marc PAGANINI, American Eurocopter, L.L.C. Directeur : Année de création : 1979 Nombre de membres: 210 Nombre de salariés: 2 Isabelle DE WULF Activités: Animation de la communauté d affaire: Euro Cocktails, déjeuners, séminaires Aerospace Industry Symposium «La Vie en Roses» Champagne Gala, et Le Beaujolais Wine Festival Service de domiciliation Coordonnées: 2665 Villa Creek Drive, Suite 214 Dallas, Texas Tél: +1 (972) Fax: +1 (972) Janvier

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

La première puissance économique

La première puissance économique Template : www.indezine.com La première puissance économique Template : www.indezine.com Le plus gros producteur de... dans le monde Pourquoi peut-on dire que les Etats-Unis sont la première puissance

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13

SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13 SOMMAIRE PREMIERE PARTIE... 11 L APPROCHE DU MARCHE... 11 1. PANORAMA DES SECTEURS DE LA SOUS-TRAITANCE MECANIQUE EN CHINE... 13 1.1 L AERONAUTIQUE... 13 1.1.1 Le marché... 13 1.1.2 Présence de nombreux

Plus en détail

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT SOMMAIRE LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 1 SÉCURITÉ, FIABILITÉ ET EFFICACITÉ... 2 PRINCIPALES MARCHANDISES TRANSPORTÉES SUR LES GRANDS LACS ET LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 3 LE COEUR DE L

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE CCIP - Juin 2007 INFRASTRUCTURE LE MARCHE Taux croissance 2006 : 5.4% Prévision de croissance annuelle en 2007 > 900 milliards de MXP soit environ 65 milliards

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DU VISIT USA JANVIER 2015

DOSSIER DE PRESSE DU VISIT USA JANVIER 2015 DOSSIER DE PRESSE DU VISIT USA JANVIER 2015 LE MARCHE AMERICAIN En 2013 : Le Département de Commerce américain a enregistré 69,8 millions de visiteurs étrangers aux USA en 2013 (+3 millions par rapport

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE 10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE LA FRANCE, PAYS D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DES FORMATIONS FINANCÉES ET GARANTIES PAR L ÉTAT La France finance une part très

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive LA PORTE LA PORTE CONTINENTALE ET ET LE LE CORRIDOR DE DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC LA LA PORTE CONTINENTALE ONTARIO-QUÉBEC Une porte d entrée sûre, durable et compétitive Le 30 juillet 2007, les gouvernements

Plus en détail

L Organisation régionale des États-Unis

L Organisation régionale des États-Unis E pluribus unum ( un à partir de plusieurs) L Organisation régionale des États-Unis le Nord Est composé de deux sous-ensembles: la Mégalopolis et les Grands Lacs «Centre» de la puissance américaine C.

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR Bienvenue au 1 er salon professionnel euro-méditerranéen qui répond aux défis de la sécurisation de tous les accès. 3 jours Exposition Colloque Ateliers

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES AU CANADA

MISSION D AFFAIRES AU CANADA MISSION D AFFAIRES AU CANADA 1 MISSION, 2 POSSIBILITÉS - DES RENDEZ-VOUS PERSONNALISÉS À MONTREAL ET DANS LA REGION DU QUEBEC EN PARTENARIAT AVEC LA CCI MONTREAL ET ERAI - LE FORUM DE LA VALLÉE DE L ALUMINIUM

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE POURQUOI INVESTIR EN FRANCE UN PAYS SITUÉ AU CŒUR DU MARCHÉ EUROPÉEN AVEC UNE PORTE D ACCÈS À LA ZONE EMEA 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UNE PUISSANCE ÉCONOMIQUE DE RANG MONDIAL La France est la 2 e puissance

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong

Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong Les relations d affaires entre le Québec et la Chine / Hong-Kong Mathieu Cormier / Daniel Dignard Conseillers en affaires internationales Pupitre Chine - MDEIE 29 mars 2011 Plan de la présentation 1. Relations

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

L acceptabilité des fonds souverains

L acceptabilité des fonds souverains L acceptabilité des fonds souverains Pierre-Ignace Bernard Directeur Associé, McKinsey Ce rapport est exclusivement réservé au personnel de notre client. Il ne peut être diffusé, cité ni reproduit, intégralement

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT En 2014, 1 014 décisions d investissement en France ont créé ou maintenu 26 535 emplois. 1 er pays en Europe

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin Gabriel Croissance Titre de créance présentant un risque de perte en capital Le prospectus d émission des titres de créances complexes proposés a été approuvé par la BaFin, régulateur Allemand, en date

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN

PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN Le système d enseignement supérieur américain se caractérise par sa non-organisation. Les établissements publics, en principe soumis à la tutelle de leur

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Café pays USA 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Avec la participation de : Arnaud LERETOUR, Directeur

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

La France au niveau international

La France au niveau international ETUDIER EN FRANCE La France au niveau international Superficie : 550 000 km2 Population de 62,4 millions 4,3 millions de résidents étrangers Un acteur majeur de l économie mondiale Cinquième puissance

Plus en détail

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012

IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 IFA BENELUX Intervention Luxembourg 24 mai 2012 Invest in France Agency Benelux Stadionweg 137 avenue Louise, 475 1077 SL Amsterdam 1050 Bruxelles Tel.+31(0)20 662 20 39 Tel+32 2646 59 40 1 Sommaire I.

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro

Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro Une économie en croissance de nombreuses opportunités d affaires : Eric FAJOLE Conseiller Economique et Commercial Chef de la Mission Economique de Rio de

Plus en détail

Franck CHAULVET - 22 juin 2010

Franck CHAULVET - 22 juin 2010 Franck CHAULVET - 22 juin 2010 1 Le Québec, c'est Un endroit stratégique entre l'europe et les Amériques : ALENA Un marché de 130 millions de consommateurs dans un rayon de 1000 km : Montréal/Toronto/Boston/New-York/Chicago

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD une Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD BP 84 - Tél : 21 35 10 70 Fax : 21 35 00 96 - E-mail : ccd@intnet.dj - d'une opportunité à saisir, - d un partenariat à nouer, -

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Fund name here au 31 décembre 2004

Fund name here au 31 décembre 2004 Compte indiciel de marché monétaire Le compte indiciel de marché monétaire reflète les variations quotidiennes de l indice des bons du Trésor à 91 jours DEX. Les objectifs d un compte de marché monétaire

Plus en détail

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 Le processus d investissement Organismes /Agences Analyse

Plus en détail

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie

Priorités de l ACIC. pour le budget fédéral de 2015. La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Priorités de l ACIC pour le budget fédéral de 2015 La croissance dépend de notre compétitivité : pourquoi la DAA est essentielle à notre économie Mémoire présenté au Comité permanent des finances Association

Plus en détail

AGENCE RECEPTIVE USA. Agence Réceptive. Groupes, Voyages d Affaires, Incentive. Congrès, Conventions et Séminaires

AGENCE RECEPTIVE USA. Agence Réceptive. Groupes, Voyages d Affaires, Incentive. Congrès, Conventions et Séminaires AGENCE RECEPTIVE USA Agence Réceptive Groupes, Voyages d Affaires, Incentive Congrès, Conventions et Séminaires LES ETATS UNIS THE AMERICAN DREAM! Votre client vous interroge Il souhaite motiver sa force

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Yohan Baillieul* Lorsqu elles achètent des prestations de services, les administrations s adressent autant à des petites

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 23 février et le 7 avril. 3'177 questionnaires ont été envoyés; 1'036 questionnaires

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

de la Technologie de l Information Lorraine McCord, CGBP North Texas International Trade Center SBDC Tunisie-Mai 2010

de la Technologie de l Information Lorraine McCord, CGBP North Texas International Trade Center SBDC Tunisie-Mai 2010 Aperçu sur l Industrie Américaine de la Technologie de l Information Lorraine McCord, CGBP North Texas International Trade Center SBDC Tunisie-Mai 2010 Le Réseau du Centre de Développement des Petites

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

Universum French Student Survey 2008

Universum French Student Survey 2008 Universum French Student Survey 00 Édition Française Le classement Universum des employeurs les plus plébiscités par les étudiants français s étoffe en 00 afin d une part, de recueillir les avis des étudiants

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN NOUVEAU CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE LA MAIN-D OEUVRE DANS LE EAST SIDE DE BUFFALO

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN NOUVEAU CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE LA MAIN-D OEUVRE DANS LE EAST SIDE DE BUFFALO Pour publication immédiate : 15/07/2015 État de New York Chambre Executive Andrew M. Cuomo Gouverneur GOUVERNEUR ANDREW M. CUOMO LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN NOUVEAU CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE LA MAIN-D

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS Vendredi 3 avril 2015 ACCELERER L INVESTISSEMENT EN FRANCE Une situation économique française qui s améliore, favorable

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Circulation de capital humain de la Chine : Possibilités, avantages et conséquences en matière de politiques

Circulation de capital humain de la Chine : Possibilités, avantages et conséquences en matière de politiques Circulation de capital humain de la Chine : Possibilités, avantages et conséquences en matière de politiques Henry Huiyao Wang Ph.D. Agrégé supérieur Harvard Kennedy School Directeur général du Center

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT En 2014, 1 014 décisions d investissement en France ont créé ou maintenu 26 535 emplois (Bilan 2014 des investissements

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne

Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne June 2, 2015. Willkommen Bienvenue Welcome Pleins feux sur les marchés nationaux : Allemagne 1 1. Aperçu de l Allemagne : faits et chiffres L Allemagne est le marché le plus important en UE. Possède la

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur

Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable des Etudes Sectorielles Bruno Goutard,

Plus en détail

Fiscalité/ Investissement immobilier aux Etats-Unis

Fiscalité/ Investissement immobilier aux Etats-Unis Fiscalité/ Investissement immobilier aux Etats-Unis Investir aux Etats-Unis procure une rentabilité globale nette deux fois plus intéressante qu'en France! 1 SOMMAIRE I. LE MARCHÉ IMMOBILIER AMÉRICAIN

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Information pratique...................................................................................7

Plus en détail

AMERICAN CHAMBER OF COMMERCE IN FRANCE

AMERICAN CHAMBER OF COMMERCE IN FRANCE 201332014 AMERICAN CHAMBER OF COMMERCE IN FRANCE À propos de l AmCham France La Chambre de Commerce Américaine en France est la plus vieille «AmCham» au monde. C est un moteur décisif pour les relations

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

UK Trade & Investment

UK Trade & Investment UK Trade & Investment Présentation avril 2011 Le Royaume-Uni et l Irlande à votre portée Un excellent dossier pour attirer les investissements directs à l'étranger Le «stock» cumulatif des IDE du R.-U.

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

MISSION DECOUVERTE DANS LE NORD EST DES ETATS-UNIS / PENNSYLVANIE

MISSION DECOUVERTE DANS LE NORD EST DES ETATS-UNIS / PENNSYLVANIE MISSION DECOUVERTE DANS LE NORD EST DES ETATS-UNIS / PENNSYLVANIE 24 AU 28 SEPTEMBRE 2012 MISSION DECOUVERTE AUX ETATS-UNIS / PENNSYLVANIE 24 au 28 septembre 2012 Les Etats-Unis, c'est - La 1 ère puissance

Plus en détail

Les Etats-Unis dans la mondialisation

Les Etats-Unis dans la mondialisation Les Etats-Unis dans la mondialisation Quels rôle et place les Etats-Unis tiennent-ils dans la mondialisation? I- Au centre de l économie mondiale. 1) La première puissance économique mondiale : p. 295

Plus en détail