Voyage 2.0. Site collaboratif d'organisations de voyages. IF 11 : EDI et commerce électronique. Responsable de l'uv : Jean-Pierre CAHIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voyage 2.0. Site collaboratif d'organisations de voyages. IF 11 : EDI et commerce électronique. Responsable de l'uv : Jean-Pierre CAHIER"

Transcription

1 IF 11 : EDI et commerce électronique Responsable de l'uv : Jean-Pierre CAHIER Année : 2009 Semestre : Printemps Voyage 2.0 Site collaboratif d'organisations de voyages Étude menée par : BISIAUX Mélie (SIT 4) CHGUIR Samir (SI 4) GERNIGON Tanguy (SI 2) QIAN Jiashun (SIT 4) XU Fan (STIC 4)

2 Sommaire Introduction...3 I. La problématique...4 II. Les objectifs...4 III. L'état de l'art sur le web...4 IV. Les points forts de notre projet...5 V. Les modèles fonctionnels et l'analyse du contenu...6 V.1. L'inscription et la gestion de profil...7 V.1.a. Le profil voyageur...7 V.1.b. Le profil professionnel...8 V.2. Le cycle de vie d'un projet de voyage...9 V.2.a. La suggestion d'un projet de voyage...9 V.2.b. La construction collaborative du projet de voyage...10 V.2.c. L'élection d'un responsable et la validation du projet de voyage...11 V.2.d. La communication autour d'un projet de voyage...12 V.2.e. La négociation des tarifs et le règlement du voyage...14 V.3. L'ajout des offres commerciales...15 V.4. La recherche et la consultation...16 V.4.a. Le projet de voyage...16 V.4.b. Les offres commerciales...17 VI. Le modèle conceptuel de données...18 VII. Les choix techniques...20 VII.1. Le site web et la base de données...20 VII.1.a. Un développement spécifique...20 VII.1.b. Les langages utilisés...20 VII.1.c. La base de données...20 VII.2. Les composants externes...21 VII.2.a. La plateforme de paiement Paypal...21 VII.2.b. Un partenariat avec Amazon.fr...21 VII.2.c. Les widgets...22 VIII. Le maquettage...23 VIII.1. Le découpage en pages et l'enchaînement des pages...23 VIII.2. Les maquettes...24 VIII.2.a. La page d'accueil...24 VIII.2.b. La page de recherche des projets de voyage existants...28 VIII.2.c. La page d'un projet de voyage...30 VIII.2.d. Le tableau de bord du modérateur...32 IX. La mise en œuvre...33 IX.1. Les sources de revenus...33 IX.2. Les investissements et leurs sources de financement...33 IX.3. L'amortissement...33 IX.4. Le remboursement de l'emprunt...34 IX.5. La masse salariale...34 IX.6. Le compte d'exploitation...35 IX.7. Le plan de financement...36 Conclusion

3 Introduction Avec le développement considérable d'internet, cette dernière décennie a vu naître, et devenir de plus en plus prédominantes, de nouvelles formes de communications entre les entreprises et leurs clients, leurs partenaires ou leurs fournisseurs. Le e-business est alors apparu afin d'améliorer les échanges internes à l'entreprise, entre entreprises et d'entreprise à consommateur ; et d'ainsi créer de la valeur pour l'ensemble de ces acteurs. Cette nouvelle voie de commerce permet une plus grande motivation du personnel, une réduction des coûts, une augmentation des bénéfices, des relations privilégiées entre partenaires commerciaux et surtout une satisfaction souvent accrue des clients. Ce document a été rédigé dans le cadre d'un projet de l'unité d'enseignement IF11, intitulée EDI et commerce électronique et encadrée par Monsieur Jean-Pierre CAHIER, enseignant-chercheur au sein du laboratoire Tech-CICO (Technologies de la Coopération pour l'innovation et le Changement Organisationnel) de l'université de Technologie de Troyes. L'objectif était de «réaliser une étude complète de commerce électronique dans un contexte B2B (échanges d'entreprise à entreprise) ou B2C (échanges d'entreprise à consommateur)». Après avoir défini la problématique et les objectifs de notre projet, ce rapport présente son positionnement, au travers d'un état de l'art sur le web et de ses points forts. Les modèles fonctionnels et conceptuel de données ainsi que les choix techniques sont ensuite spécifiés. Pour finir, une étude préliminaire de la mise en œuvre de notre projet et des maquettes sont introduites. 3

4 I. La problématique Notre projet est de créer un site communautaire d'organisations de voyages, à partir duquel les internautes pourraient préparer un voyage collaborativement, dans le but de réserver des transports et des hébergements de façon groupée. Afin d'atteindre un public le plus large possible, nous avons conçut une solution axée autour du choix collaboratif des transports et des hébergements, et non autour de la planification du séjour lui-même (lieux à visiter, activités à pratiquer, construction d'un emploi du temps commun). Nous sommes parti du principe que certains voyageurs aimeraient bénéficier de tarifs dégressifs sur les transports et les hébergements, grâce à des commandes groupées, mais préféreraient organiser seuls leur emploi du temps sur le lieu de vacances et ne pas y rester groupés. Ceux qui désireraient planifier les autres aspects du séjour en auront toutefois la possibilité grâce aux outils de communication mis en place sur le site (chats et forums). II. Les objectifs Notre site communautaire doit permettre aux internautes d'organiser un voyage de façon collaborative en discutant en priorité des critères suivants : la destination, le transport, l'hébergement, la date de départ, la durée et le budget ; et d'ainsi bénéficier de tarifs dégressifs auprès des professionnels du tourisme (hébergeurs, compagnies aériennes, compagnies ferroviaires), qui de leur côté pourront proposer des offres commerciales sur notre site et avec qui nous pourrons conclure des partenariats. Pour être le plus attractif et interactif possible, notre site favorisa les échanges entre participants grâce à des outils de communication comme des chats et des forums, mais aussi grâce à des galeries photos et vidéos. Il permettra en outre aux utilisateurs de bénéficier des retours d'expérience d'autres voyageurs grâce à un système d'évaluation des hébergements, des transports et des voyages dans leur ensemble. Notre projet est par conséquent très clairement orienté Web 2.0. III. L'état de l'art sur le web Le site Wavao permet aux internautes de rejoindre des groupes de voyageurs et de bénéficier de tarifs dégressifs en fonction du nombre d'inscrits. Seulement, les voyages sont préprogrammés : les dates, les durées et les activités des séjours ne sont pas négociables. Exemple de voyage pré-programme sur Wavao.com Quelques sites reposent sur le même concept que Wavao mais aucun ne fournit des outils, autre qu'un forum ou un chat, pour construire de façon collaborative un projet de voyage en discutant et en statuant des critères tels que la destination, le transport, l'hébergement, la date de départ, la durée et le budget. Cela illustre le côté très innovant de notre projet. 4

5 IV. Les points forts de notre projet Plusieurs aspects de notre projet devraient susciter l'intérêt des différents acteurs clients de notre site, et représenter des gains, monétarisés ou non, pour notre entreprise. Rôle Futurs voyageurs Intérêts pour le rôle Gains pour Voyages 2.0 bénéficier de tarifs avantageux sur les de la notoriété, et par conséquent plus de transports et les hébergements grâce à des visiteurs et plus de partenariats avec les réservations groupées ; professionnels du tourisme ; accéder à une vitrine commerciale de de l'argent grâce à une marge faite sur les produits multimédias sur le thème du réservations d'hébergements et de voyage ; transports. disposer de retours d'expérience sur des destinations, des hébergements et des transports ; ne pas organiser seul son voyage et élargir son réseau de connaissances. Professionnels avoir une clientèle "à portée de souris" ; de l'argent grâce à la vente d'espaces du tourisme publicitaires ; disposer d'espaces publicitaires à faibles coûts ; des partenariats commerciaux permettant de proposer des tarifs intéressants aux créer des partenariats commerciaux, et futurs voyageurs, et d'ainsi attirer encore ainsi disposer d'un important réseau de plus de visiteurs ; client. des commissions sur les ventes effectuées par les professionnels grâce à nos partenariats. Librairie ecommerce (Amazon.fr) disposer d'une vitrine commerciale leur des commissions sur les ventes permettant de vendre leurs produits effectuées par la librairie sur notre site. multimédias. 5

6 V. Les modèles fonctionnels et l'analyse du contenu Notes importantes : Les textes et les modèles sont complémentaires. Par conséquent, la lecture conjointe des deux est absolument nécessaire pour une bonne compréhension des processus. Lorsque certaines fiches d'item ont déjà été décrites, les modèles suivants ne reprennent pas l'ensemble des attributs dans le détail afin d'éviter une surcharge des schémas. 6

7 V.1. L'inscription et la gestion de profil V.1.a. Le profil voyageur Pour des raisons juridiques, l'accès aux services du site est réservé à des personnes majeures. Ainsi, lors de son inscription, l'utilisateur doit déclarer être majeur. Il peut fournir un justificatif de sa majorité dès l'inscription, ou par la suite et impérativement s'il veut participer à un voyage. Lors de son inscription, l'utilisateur doit obligatoirement renseigner son état civil, mais peut optionnellement renseigner ses centres d'intérêts, s'inscrire à des thèmes de mailing et indiquer ses disponibilités. Cette dernière option est intéressante pour informer les autres membres des dates auxquelles le voyageur peut partir en voyage. A tout moment, l'utilisateur inscrit peut modifier les différentes informations saisies dans son profil, ou fournir des justificatifs impératifs pour certains voyages, comme par exemple une photocopie de passeport. Une fois l'inscription terminée, celle-ci est immédiatement effective. Néanmoins, après toute inscription ou toute modification de profil, le modérateur peut à tout moment contrôler les informations saisies. En cas d'abus, il peut annuler une inscription. 7

8 V.1.b. Le profil professionnel Les professionnels du tourisme, comme les hébergeurs, les compagnies aériennes ou ferroviaires, peuvent aussi disposer d'un compte utilisateur. Les processus d'inscription et de gestion de profil sont proches de ceux du profil voyageur, seules les données sont vraiment différentes. 8

9 V.2. Le cycle de vie d'un projet de voyage V.2.a. La suggestion d'un projet de voyage Le seul critère obligatoire lors de la suggestion du projet est le pays de destination du voyage. L'utilisateur peut optionnellement renseigner d'autres critères, dits critères négociables, pour affiner son projet. Il s'agit de la ville de destination, de la date de départ, de la durée, du budget maximum, de l'hébergement et du/des transports. Pour l'hébergement et les transports, plusieurs tarifs peuvent être renseigner, comme par exemple des tarifs dégressifs selon le nombre de personnes ou la durée. Pour être mise en ligne et être consultable par l'ensemble des visiteurs, la fiche projet doit avoir été contrôlée et validée par le modérateur. 9

10 V.2.b. La construction collaborative du projet de voyage N'importe quel participant au projet de voyage peut renseigner des critères négociables (ville de destination, date de départ, durée, budget maximum, hébergement, transports). Plusieurs suggestions peuvent être faites pour un même type de critère négociable et un système de vote permet de définir les critères qui seront retenus lors de la validation. Les participants peuvent voter dès l'ajout du critère. Si un utilisateur est partagé entre plusieurs suggestions, il peut voter pour plusieurs critères du même type. Lors de la validation du projet de voyage, les critères ayant les meilleures notes sont retenus. Le modérateur est informé de chaque suggestion de critère négociable et doit les contrôler. Si l'un d'eux est abhérent ou incohérent, il peut le rejeté, et il ne sera plus affiché sur la fiche projet. 10

11 V.2.c. L'élection d'un responsable et la validation du projet de voyage Un responsable de projet est désigné par l'ensemble des participants du projet. Son rôle est de valider le projet de voyage. Les critères minimum pour que la validation soit possible sont : deux participants inscrits avec les justificatifs requis validés ; deux semaines doivent être écoulées depuis la création de la fiche projet ; au moins une suggestion doit être faite pour les critères négociables suivants : ville de destination, date de départ, durée, budget maximum ; la date de départ retenue doit se situer au plus tôt un mois après la date du jour. Dès la création de la fiche projet, les participants peuvent se porter bénévolement candidats pour être responsable de projet. Un système de vote permet de les départager. Les votes commencent dès qu'une personne s'est portée candidate et se terminent 45 jours avant la date de départ retenue (s'il y a plusieurs suggestions c'est celle ayant la meilleure note). S'il y a égalité au moment de la clôture, le candidat retenu est le premier à s'être présenté. Pour plus de flexibilité, les "électeurs" ont la possibilité de changer leur vote. Les utilisateurs ne peuvent plus rejoindre le projet de voyage après validation. Au moment de la validation, si un membre n'a pas fournit ses justificatifs, comme la carte d'identité pour justifier de la majorité, ou une preuve qu'il aura ses papiers à temps, comme un passeport par exemple, il est expulsé du groupe. 11

12 V.2.d. La communication autour d'un projet de voyage Les messages postés dans les forums et le chat sont enregistrés pour que le modérateur puisse contrôler à tout moment qu'il n'y a pas eu d'abus, comme par exemple des propos discriminatoires ou insultants. Une fois, la fiche de projet validée et la date de départ dépassée, la fiche passe en statut «Terminée». Les participants ont alors la possibilité de noter et commenter l'hébergement, le transport ou le voyage dans son ensemble. 12

13 Dès que l'ajout d'un contenu (message, photo, vidéo, évaluation) a lieu sur une fiche projet, le tableau de bord modérateur est mis à jour. Il peut à tout moment contrôler le contenu ajouté. En cas d'abus, comme par exemple des propos insultants ou discriminatoires, il peut supprimer un contenu. Dès qu'une fiche projet est modifiée (modification des critères négociables, élection d'un responsable, ajout de contenu), le tableau de bord voyageur est mis à jour. 13

14 V.2.e. La négociation des tarifs et le règlement du voyage Dès la création d'une fiche projet, et avant sa validation, l'équipe du site suit son avancement pour vérifier de la cohérence du projet de voyage. Elle peut éventuellement prendre contact avec les participants pour les conseiller et les orienter dans leurs choix. Au moment où le responsable d'un projet valide la fiche, le modérateur en est informé. Il vérifie alors le contenu du projet de voyage, pour s'assurer qu'il est cohérent et qu'il ne contient pas d'absurdités. Le cas échéant, il peut repasser la fiche en statut "en cours", et ainsi annuler la validation de la fiche. Si le contenu est jugé correct, le financier en est informé en consultant son tableau de bord et prend connaissance des critères des participants. Si l'hébergement et les transports ne sont pas spécifiés, le financier prospecte pour trouver les meilleures offres possibles pour la destination choisie et respectant le budget fixé par les participants. Il se charge ensuite de négocier les prix, ou fait directement appel aux accords commerciaux passés avec des partenaires. Une fois le prix négocié, il le transmet au modérateur, qui met à jour la fiche projet. A cet instant, les participants peuvent régler le voyage via une plateforme de paiement. Pour engager les participants avant que le financier commence sa phase de prospection et de négociation, on peut imaginer mettre en place un système où les participants devraient verser une commission dès la validation du projet. Cet aspect permettrait de limiter les désistements intempestifs après que le financier ait consacré son temps à travailler à des accords avec les professionnels du tourisme et se soit engagé. 14

15 V.3. L'ajout des offres commerciales Les professionnels du tourisme, par exemple hébergeurs ou transporteurs, ont la possibilité d'ajouter des offres commerciales, sous forme d'annonces publicitaires. Ils peuvent les ajouter directement dans une fiche de projet de voyage, ou dans un espace uniquement dédié à ces offres. Pour être mise en ligne et être consultable par l'ensemble des visiteurs, la fiche offre doit avoir été contrôlée et validée par le modérateur. 15

16 V.4. La recherche et la consultation V.4.a. Le projet de voyage Comme illustré sur le modèle ci-dessous, il existe plusieurs modes de recherche. La recherche par critère consiste à saisir des valeurs pour des champs définis, comme par exemple faire une recherche avec : pays = "Roumanie", budget maximum = "800 ", nombre de participants minimum = "4". Il s'agit en fait de la recherche de type "recherche avancée" de Google. La recherche par mots clés est comparable à la recherche simple de Google : il n'y a qu'un seul champ de saisi. La recherche par arborescence ressemble à la recherche dans un catalogue. Le visiteur clique sur différents liens successifs pour affiner sa recherche, comme par exemple : Italie (Pays) > Avion (type de transport) > Auberge de jeunesse (type d'hébergement) > 2 à 4 participants. Le responsable d'un projet peut choisir quels éléments, ou rubriques, ne sont consultables que par les participants, que par les visiteurs authentifiés, ou par l'ensemble des visiteurs, inscrits ou non. Nous avons pensé que les fiches projets pourraient aussi contenir des informations pratiques sur les destinations, via un lien vers un site partenaire ou par e-catalogage. Par exemple, pour un projet de voyage ayant pour destination la Roumanie, le visiteur pourrait avoir accès aux informations suivantes : ; pays_12191/roumanie_12350/index.html. Nous pourrions également mettre des liens vers des produits multimédias vendus par Amazon.fr, grâce à leur système de partenariat. 16

17 V.4.b. Les offres commerciales De même que pour les projets de voyage, un visiteur pourra consulter les offres commerciales en effectuant des recherches par critères, par mots clés ou par arborescence. 17

18 VI. Le modèle conceptuel de données Légendes : Une clé représente une clé primaire, ce qui signifie que cet attribut doit être unique dans la base de donnée. Par exemple, le Pseudo d'un Voyageur ne peut être utilisé par deux utilisateurs différents. FK indique une clé étrangère, ce qui signifie que l'attribut doit exister dans une autre table de la base. Par exemple, le Pseudo d'un Participant doit exister dans la table Voyageur. La cardinalité [1, *] signifie qu'un objet peut être lié à plusieurs autres objets d'une certaine classe. La cardinalité [1, 1] signifie qu'un objet peut être lié qu'à un seul objet d'une autre classe. Par exemple, une fiche Participant n'est rattachée qu'un à un Projet et à un Voyageur, mais un Voyageur peut être Participant à plusieurs projets, et un Projet peut avoir plusieurs Participants. 18

19 La table Message est utilisée à la fois pour les messages de forum ou de chat, et la table Album est utilisée à la fois pour les vidéos et les photos. 19

20 VII. Les choix techniques VII.1. Le site web et la base de données VII.1.a. Un développement spécifique L'ensemble des fonctionnalités propres au site, comme par exemple la gestion des profils, le système d'élection des responsables de projet ou le système de vote des critères négociables, manipulent des données qui seront souvent traitées de manière automatique (cf. IV. Les modèles fonctionnels et l'analyse du contenu), et qui doivent être impérativement stockées dans notre base de données. Par conséquent, nous avons choisi de développer un site web "sur-mesure", afin qu'il réponde au mieux à notre besoin et à celui des futurs utilisateurs. Pensant professionnaliser notre projet, la mise en œuvre de ce dernier sera assurée par une société lui étant entièrement dédiée. L'équipe projet comprendra notamment un webmestre à temps plein. VII.1.b. Les langages utilisés Le site web sera développé en PHP, afin de récupérer les données stockées dans la base et de générer des pages HTML dynamiques. Nous utiliserons aussi le langage Javascript, et plus particulièrement la technologie Ajax, afin de créer des formulaires dynamiques et de limiter le rechargement des pages. Des feuille de style CSS seront utilisées pour séparer la mise en forme des pages de leur contenu. VII.1.c. La base de données L'ensemble des données seront stockées dans une base Mysql. Nous avons choisi ce système de gestion de bases de données pour : sa simplicité d'installation et d'utilisation ; son administration pratique et rapide ; sa performance et sa fiabilité ; sa portabilité (Mysql fonctionne sur plus de 20 plateformes, incluant Linux, Windows et OS/X) ; sa gratuité. 20

21 VII.2. Les composants externes VII.2.a. La plateforme de paiement Paypal Les participants pourront régler les transports et les hébergements d'un voyage directement en ligne, via une solution Paypal Intégral. Cette solution permet : une facilité de paiement pour les voyageurs (règlements possibles par carte bancaire, par carte privative ou grâce à un compte Paypal) ; un niveau de sécurité et un système de prévention contre la fraude parmi les meilleurs du marché ; une mise en place ainsi qu'une gestion rapide et pratique (intégration dans le code HTML, backoffice aux fonctionnalités étendus sur le site de Paypal) ; des avantages financiers certains (pas de frais d'inscription, pas d'abonnements, des tarifs non fixes dépendant de l'activité mensuelle). Source : https://www.paypal-france.fr/marchands/solutions-paiement/paypal-integral.php VII.2.b. Un partenariat avec Amazon.fr Nous pensons crée un partenariat avec la société Amazon. Il nous permettrait d'ajouter des liens ou des bannières publicitaires dans les fiches projets. Ces liens renverraient à des produits multimédias ayant pour thème la destination du voyage. Ce partenariat représenterait un gain financier pour notre société, puisqu'il nous permettrait de toucher jusqu à 10% de commissions sur les ventes effectuées par Amazon grâce aux liens présents sur notre site. Source : https://partenaires.amazon.fr/gp/associates/promo/buildlinks.html 21

22 VII.2.c. Les widgets Amazon.fr Amazon.fr fournit un widget qui permet d'afficher des liens vers des produits multimédias portant sur un thème précis. Ce widget pourrait être utiliser sur la page d'accueil pour suggérer aux visiteurs des produits sur le thème du voyage, ou directement dans les fiches projets pour suggérer des produits portant sur le pays ou la ville de destination. Source : https://partenaires.amazon.fr/gp/associates/promo/buildlinks.html Nationalgeographic.fr National Geographic fournit un widget qui propose chaque semaines des informations et photos sur une destination précise. Il permet aussi d'accéder à des pages du site travel.nationalgeographic.com sur le thème des voyages. Ce widget pourrait être rajouté sur notre page d'accueil pour rendre notre site plus convivial et attractif. Source : 22

23 VIII. Le maquettage VIII.1. Le découpage en pages et l'enchaînement des pages En étudiant nos modèles fonctionnels, décrits au chapitre V, nous avons découper notre site de la façon suivante : Le tableau ci-dessous indique quelles pages permettent de réaliser quels processus. Modèle fonctionnel Page IV.1. L'inscription et la gestion de profil Page d'inscription voyageur / professionnel Page de gestion de profil IV.2.a. La suggestion d'un projet de voyage Page de suggestion de voyage IV.2.b. La construction collaborative du projet de voyage IV.2.c. L'élection d'un responsable et validation d'un projet de voyage Page de projet IV.2.d. La communication autour d'un projet de voyage Page de projet Page de conversations IV.2.e. La négociation des tarifs et le règlement du voyage Page de paiement de voyage IV.3. L'ajout des offres commerciales Page de consultation des offres commerciales IV.4.a. La recherche et la consultation Le projet de voyage Page de recherche des projets de voyage IV.4.b. La recherche et la consultation Les offres commerciales Page de consultation des offres commerciales 23

24 VIII.2. Les maquettes Nous avons élaboré des maquettes pour les pages que nous avons jugées prédominantes dans notre futur site. Il s'agit : de la page d'accueil ; de la page de recherche des projets de voyage existants ; de la page d'un projet de voyage ; du tableau de bord du modérateur. Les maquettes SeeMe présentées ne sont qu'un "premier jet" mais permettent toutefois d'avoir une idée de l'aspect général des pages et de leurs fonctionnalités essentielles. Nous nous sommes appuyés sur ces modélisations pour réaliser dans un second temps une maquette illustrée et en couleur de notre futur site web, dont des copies d'écran sont présentées dans les paragraphes suivants. VIII.2.a. La page d'accueil La page d'accueil pour un utilisateur non authentifié Pour information, la table des arborescence est le menu de navigation du site et le catalogue des projets affiche le chemin d'accès à la page. 24

25 Vous constaterez sur la maquette illustrée ci-dessous, que nous avons choisi d'intégrer à la page d'accueil les widgets d'amazon.fr et de Nationalgeographic.fr présentés au chapitre VII.2.c. Une enquête marketing plus approfondie permettrait de savoir quels partenaires devront être à prioriser et par conséquent à mettre en avant sur la page d'accueil. 25

26 La page d'accueil pour un utilisateur authentifié La page d'accueil pour un utilisateur authentifié ressemble fortement à celle pour un utilisateur non authentifié. Les seules différences sont les possibilités de se déconnecter ou de gérer son profil, plutôt que de se connecter ou de s'inscrire. Une fonctionnalité supplémentaire apparaît : l'utilisateur authentifié peut accéder à la page de suggestion d'un voyage directement de la page d'accueil. 26

27 27

28 VIII.2.b. La page de recherche des projets de voyage existants Comme vous pouvez le constater, les différentes pages du site auront des aspects communs, qui sont notamment les zones du haut, du bas, de la gauche et de la droite. 28

29 29

30 VIII.2.c. La page d'un projet de voyage Vous constaterez que la page de consultation d'un projet de voyage permettra de très nombreuses fonctionnalités. Un effort très important doit par conséquent être fournit pour sa modélisation et son implémentation future. 30

31 31

32 VIII.2.d. Le tableau de bord du modérateur Grâce au tableau de bord ci-dessous, le modérateur pourra contrôler et gérer les dernières inscriptions d'utilisateurs, les évolutions des fiches projets et les messages sur les forums. D'autres fonctionnalités restent à ajouter à ce tableau de bord, comme par exemple le suivi des offres commerciales ajoutées par les professionnels du tourisme, néanmoins, cette maquette avait comme objectif de donner un premier aperçu de sa fonction. De tels tableaux de bord existeront aussi pour le voyageur et le financier, afin que le premier puisse contrôlait l'évolution des fiches des projets auxquels il est inscrit et le second de l'ensemble des projets. 32

33 IX. La mise en œuvre Misant sur l'aspect novateur de notre projet, ainsi que sur ses chances de succès auprès des éventuels voyageurs et des spécialistes du tourisme, nous avons choisi de professionnaliser notre projet. Nous pensons qu'une société lui étant entièrement consacrée ne serait pas de trop pour sa mise en œuvre et qu'il existe très certainement des entrepreneurs motivés et désireux de se lancer dans ce concept e-business innovant. IX.1. Les sources de revenus Nous prévoyons que le nombre de visiteurs augmentera progressivement sur 3 ans avant de se stabiliser à par an. La clientèle aura cependant été fidélisée : malgré le nombre devenu constant de visiteur, le nombre de voyages vendus continuera d'augmenter. Il sera alors plus facile de négocier les tarifs des sources de revenus. Les revenus (en ) La publicité Les commissions sur les voyages Les partenariats avec les professionnels du tourisme Les autres partenariats (ex : Amazon.fr) Total Année Année Année Année Année IX.2. Les investissements et leurs sources de financement Pour attester de notre crédibilité et ainsi obtenir un prêt auprès d'une banque, nous pensons devoir apporter par nous-même le quart de l argent nécessaire pour mettre en œuvre le projet. Le plan d'investissement (en ) Investissement Frais de premier établissement Bâtiments et travaux Matériel de bureau et autres (PC, imprimantes, photocopieuse) Total Financement 7000 Capital social Prêt bancaire Total IX.3. L'amortissement Nous estimons que l amortissement de la dette se fera sur 20 ans pour les bâtiments, sur 3 ans pour le matériel de bureau et sur 5 ans pour les frais d installation. Les amortissements seront faits de façon linéaire, ce qui signifie un amortissement constant chaque année. Intitulé Bâtiments Matériel de bureau 1er frais d'installation et d'établissement Total Le tableau d'amortissement (en ) Prix à Nombre amortir d'années Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année

34 IX.4. Le remboursement de l'emprunt Nous présentons ici le remboursement à moyen terme ainsi que le calcul des annuités si nous obtenons un prêt de 5%. Année Capital restant dû Annuité Amortissement Intérêts (5%) Le remboursement de l'emprunt (en ) Année 1 Année 2 Année , , , ,5 3305,625 Année , , ,34375 Année , , , IX.5. La masse salariale Nous avons estimé la masse salariale sur cinq ans avec un taux de 25% pour les charges patronales. Poste Développeur web Expert en voyage Modérateur Commercial Gérant Salaire net/an , dépendra des bénéfices Salaires (en ) Nombre de Charges personnes patronales , Salaire brut/ans Globalisation , ,

35 IX.6. Le compte d'exploitation L'intérêt du compte d'exploitation est de présenter le résultat net d exploitation avant et après l IS (Impôt sur les Sociétés), ici calculé sur une base de 33%. Nous supposons que la société perdra de l argent durant les deux premières années et ne deviendra bénéficiaire qu à partir de la 4ème ou de la 5ème année. Chiffre d'affaire de la publicité Chiffre d'affaire des commissions sur les voyages Chiffre d'affaire partenariat avec les sites de voyage Chiffre d'affaire des autres partenariats Chiffre d'affaire total Le compte d'exploitation (en ) Année 1 Année 2 Année Année Année Développeurs web Experts en voyage Modérateurs Commerciaux Gérant Frais de personnels totaux , , , , , , , , , ,8 Charges externes (ex : TFSE) Charges sociales Location du serveur Publicité et partenariats Dotation aux amortissements Frais financiers EBE (Excédent Brut d Exploitation) CAF (Capacité d'autofinancement) , , , , , , , , , , , , , ,15-237, , , , , , , , , , , , , , ,6737 Concept équivalent au MBA (Marge Brute d'autofinancement) Résultat avant IS (Impôt sur les Sociétés) IS Résultat net 84912, ,95 35

36 IX.7. Le plan de financement Le plan de financement prévisionnel est un outil permettant d étudier (ici à moyen terme) l état financier de la société. Il permet également de voire l état de la trésorerie. Nous supposons que celle de notre société sera négative la première année, puis positive. Emplois Actif immobilisé Acquisition d'immobilisation corporelles Acquisition d'immobilisation incorporelles Remboursement dettes BFR (Besoin en Fonds de Roulement) Variation du BFR Total des Emplois CAF ( Capacité d'auto Financement) IS (Impôts sur les Sociétés) Capital social Prêt bancaire Total des ressources Trésorerie Plan de financement prévisionnel (en ) Année 1 Année 2 Année Année 4 0 Année , , , , , , , , , , , , , , ,383 Pour conclure notre analyse financière, la phase de lancement du projet sera la plus difficile car les revenus seront d'abord encore faibles. Toutefois, à moyen terme, la société commencera à engranger des bénéfices et sera viable sur le long terme. Notre société sera à l'origine de la création d'une dizaine d emplois, ce qui est une bonne chose en cette période de crise. Vous aurez d ailleurs remarquez que les salaires seront la principale source de dépense de la société. 36

37 Conclusion Tout au long de l'élaboration de notre projet, nous avons cherché à intégrer des concepts innovants et performants de e-business : gestion de service client, e-catalogue Amazon, plateforme de paiement Paypal et widgets. Nous avons également travaillé à ce que notre solution repose sur des techniques de développement et une architecture web appropriés et fiables. En outre, nous avons voulu concevoir un portail avec une approche très Web 2.0, qui permettra une participation considérable et décisive de la part des utilisateurs, et promouvra la collaboration, au travers de la coopération et de la négociation, de toute une communauté. Ainsi que notre état de l'art l'a mis en avant, notre projet est très innovant : à ce jour aucun site ne permet la construction collaborative d'un projet de voyage en discutant et en statuant des critères. L'ensemble de notre équipe a été très motivé par le sujet de l'étude : notre projet a un aspect très concret et la naissance d'un tel site pourrait être intéressant pour un usage notamment personnel. Certains de nous se demandent, d'ailleurs, s'il ne serait pas possible de concrétiser un tel ouvrage dans le futur? 37

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif Dossier 1 - Diagnostic financier 1. Intérêt des tableaux de flux de trésorerie - Analyse de l évolution de la trésorerie Les tableaux de flux

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE FICHE PRATIQUE hats est un module de Mon-Expert-en-Gestion Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 00% Web, constitué

Plus en détail

Pack Ratios financiers d'entreprise

Pack Ratios financiers d'entreprise 22/04/2014 1.0 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK RATIOS FINANCIERS D'ENTREPRISE TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.PME-GESTION.FR/ Pack Ratios financiers d'entreprise Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages

Plus en détail

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement.

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. - 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT Objectif(s) : o Planification des investissements : Pré-requis : o Modalités : emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. Connaissance

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière ORGANISATION DE L ANALYSE FINANCIERE L analyse financière est l'étude de l'activité, de la rentabilité et du Financement de l entreprise : Soit a posteriori (données historiques et présentes) Soit a priori

Plus en détail

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires Titre du Projet Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires 2 Concours 2009 2010 des meilleurs plans d affaires Exemple

Plus en détail

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT 1- Présentation. Le budget des investissements est concerné par deux catégories de projets : Les projets importants dont les effets financiers

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN

LES PRINCIPES COMPTABLES LE CONTROLE DE GESTION LA FINANCE LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN LIRE ET COMPRENDRE UN BILAN L'objectif de ce module est de vous familiariser avec le vocabulaire comptable et de vous faire comprendre ce que décrit un bilan Une entreprise vit dans le monde économique

Plus en détail

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel)

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Tableau 1 Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Avant de se lancer dans une activité génératrice de revenu, le porteur de projet doit, au préalable, s assurer que son projet est viable afin

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm CAHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC

Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré. Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC Optimisez vos chances de réussite avec un dossier bien élaboré Animé par : Patrice LUCE, Associé au cabinet GEIREC SOMMAIRE Le dossier financier : Qu est ce que c est? Dans quel but? Les facteurs clés

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Werner Kuster SA Parkstrasse 6 CH-4402 Frenkendorf Tél 061 906 14 14 Fax 061 906 14 44 www.wernerkuster.ch Élaboré le 19/01/2012 Dernière modification le:

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE Compta Rapide est un module de Mon-Expert-en-Gestion Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013 RAPPORT D'ÉVALUATION ANNÉE 2013 E.U.R.L BATI-MAISON BLERIOT Louis 56, Boulevard Marcel Paul BP 14658 44100 NANTES Tél : 02 40 78 98 56 Fax : 02 40 78 98 80 E-mail : Cabinet Expert Atlantique 1 rue de l'océan

Plus en détail

Barème global sur 140 points. DOSSIER 1 ANALYSE DE LA SITUATION DE L ENTREPRISE (53 points) Première partie

Barème global sur 140 points. DOSSIER 1 ANALYSE DE LA SITUATION DE L ENTREPRISE (53 points) Première partie BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2011 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D'ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier

Plus en détail

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage m invite à faire une étude sur les outils qui seraient utilisés. Sites

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE SOMMAIRE INTRODUCTION 1. SUIVI DE CAISSE PRÉSENTATION DU CALENDRIER PRINCIPES DE SAISIE N GESTIONSAISIE D'UNE JOURNÉE DE CAISSE

GUIDE DE DÉMARRAGE SOMMAIRE INTRODUCTION 1. SUIVI DE CAISSE PRÉSENTATION DU CALENDRIER PRINCIPES DE SAISIE N GESTIONSAISIE D'UNE JOURNÉE DE CAISSE PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE isse est un module de Mon-Expert-en Gestion. Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs

Plus en détail

BOSTONI Sacha NGUYEN Linh. Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves

BOSTONI Sacha NGUYEN Linh. Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves BOSTONI Sacha NGUYEN Linh Rapport de projet : Annuaire des anciens élèves Tuteur : Mr Muller Mai 2007 SOMMAIRE Introduction 1/ Les utilisateurs du site 2/ Les fonctionnalités 3/ La réalisation Conclusion

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Entreprise TEST 24 cours de la brocante 97200 Fort de France Tel : Fax : Email : infos@test-eurl.fr Monsieur Louis

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul Accompagnement Construire son site e-commerce et pas aides à pas! Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul 2- Site Internet : moyen de communication indispensable Hausse du marché e- commerce 13% (2013)

Plus en détail

AUTOMAT SA. 1.1. Coût du capital

AUTOMAT SA. 1.1. Coût du capital AUTOMAT SA La société AUTOMAT SA fabrique et vend des automatismes et des systèmes d'automatisation destinés principalement aux secteurs de l'aéronautique, de l'aérospatiale, de la communication, de l'informatique

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm C AHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire Sommaire 1.Installation...3 1.1.Configuration...3 1.2.Sous Internet Explorer...4 1.3.Sous Mozilla Firefox...5 1.4.Sous Google Chrome...6 1.5.Aller sur le site...7 2.Identification...8 2.1.Inscription...8

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

SITES «PLUG AND PLAY»

SITES «PLUG AND PLAY» SITES «PLUG AND PLAY» Les sites Extra-Flash reposent sur des formules «clé en main». Sitôt votre site Extra-Flash en ligne, il sera prêt à l'emploi, accessible sur Internet, et toutes ses fonctions seront

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Gérer vos comptes bancaires

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Gérer vos comptes bancaires Fiche FOCUS Les téléprocédures Gérer vos comptes bancaires Dernière mise à jour : avril 2015 Table des matières 1. Présentation...3 1.1 Objet de la fiche...3 1.2 A qui s'adresse cette procédure?...3 1.3

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION 1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION L'innovation, étymologiquement, signifie «renouveler». L'innovation caractérise l'acte de déploiement du potentiel économique d'un résultat produit dans le champ de la connaissance

Plus en détail

Portail étudiant de la Faculté des sciences Notice d'utilisation du site d'inscription aux examens

Portail étudiant de la Faculté des sciences Notice d'utilisation du site d'inscription aux examens Portail étudiant de la Notice d'utilisation du site d'inscription aux examens http://www.unifr.ch/science/ Configuration : Le programme d'inscription aux examens de la est utilisable sur tout ordinateur

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Par exemple une hausse des impôts et taxes provoque une baisse de la CAF.

Par exemple une hausse des impôts et taxes provoque une baisse de la CAF. CAPACITÉ D'AUTOFINANCEMENT ET AUTOFINANCEMENT 1- Définition de la capacité d'autofinancement () La capacité d'autofinancement est la ressource interne dégagée par les opérations enregistrées en produits

Plus en détail

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT ANALYSE BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Le bilan fonctionnel : bilan simplifié Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classés par fonction (fonctions financement,

Plus en détail

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Services de gestion de sécurité de Bell Aliant Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Accès au RPV SSL avec SecurID Guide de l'utilisateur Version 1.3 Septembre 2009 1 Toute reproduction, publication

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

RAPPORT D'EVALUATION Exemple

RAPPORT D'EVALUATION Exemple RAPPORT D'EVALUATION Exemple Rapport d'évaluation 2/7 Nous souhaitons attirer l'attention sur le fait que les informations contenus dans ce rapport (chiffres, tableaux, hypothèses) ont été élaborées à

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Chapitre 14 Le plan de financement

Chapitre 14 Le plan de financement Chapitre 14 Le plan de financement Entraînement Exercice 14.7 *** Besoin en fonds de roulement prévisionnel plan de financement La société Printania prévoit un développement de ses activités en N+1. Elle

Plus en détail

Conception et Implémentation

Conception et Implémentation I. INTRODUCTION Dans ce chapitre on va définir la conception de notre site web dynamique et nous expliquons les étapes de réalisation, les outils utilisés et l interface principale ainsi que les différentes

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

Package Réseau Social RSV4

Package Réseau Social RSV4 Rapide à mettre en place, simple à prendre en main, et surtout très économique! Package Réseau Social RSV4 Applicable au : 01/09/2013 Une solution clé en main Solutions proposées Nous sommes capables de

Plus en détail

Christian ZAMBOTTO www.decf-finance.fr.st

Christian ZAMBOTTO www.decf-finance.fr.st DEVOIR N 3 - Durée 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante Le sujet se présente sous la forme de d un seul dossier. Le sujet comporte les annexes

Plus en détail

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA I. Introduction Suite à une demande des étudiants, il m'est apparu intéressant de montrer, à travers un exemple concret, comment

Plus en détail

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS S.A.R.L DANLE TP Bill NEEDMONEY 22 Rue de la Chaussée 49000 ANGERS Tél : 02 40 456 789 Fax : 02 23 234 432 E-mail : contact@danle-tp.fr Cabinet Expert Atlantique

Plus en détail

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Lorraine Un site marchand est sans cesse en recherche de moyens pour développer son activité. Au-delà de l optimisation de la boutique, il est possible

Plus en détail

ANALYSER LE TRAFIC DE SON SITE WEB

ANALYSER LE TRAFIC DE SON SITE WEB ANALYSER LE TRAFIC DE SON SITE WEB Lorraine Nombre de visiteurs uniques, temps moyen passé sur le site, mots clés tapés par les internautes Les outils de mesure de fréquentation d un site internet permettent

Plus en détail

Manuel Utilisateur. Création de site web

Manuel Utilisateur. Création de site web Manuel Utilisateur Création de site web Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions

Plus en détail

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011

Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21. Le site internet. Conférence CCI Nièvre. 12 avril 2011 Conférence animée par Agathe Bonnin OPEN21 Le site internet Conférence CCI Nièvre 12 avril 2011 Les enjeux : un site internet pour quoi faire? Vendre : c'est l'objectif principal de votre site. Définir

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire

DOSSIER DE PRESSE. Sommaire DOSSIER DE PRESSE Sommaire COMMUNIQUE FICHE 1 : L Etude personnalisée en ligne FICHE 2 : Les services d assistance et de conseil patrimonial pour aller plus loin FICHE 3 : Qui sommes nous? ANNEXES : -

Plus en détail

Portail étudiant de la Faculté des sciences Notice d'utilisation du site d'inscription aux unités d enseignement

Portail étudiant de la Faculté des sciences Notice d'utilisation du site d'inscription aux unités d enseignement Portail étudiant de la Notice d'utilisation du site d'inscription aux unités d enseignement http://www.unifr.ch/science/gestens Configuration : Le programme d'inscription aux unités d enseignement de la

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

L emprunt indivis - généralités

L emprunt indivis - généralités L emprunt indivis - généralités Les modalités de calcul d un échéancier de remboursement d un emprunt indivis forment un thème d étude des outils de gestion en BTS HR (partie mathématiques financières)

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4 Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8 Version du produit : 4 Date du document : mai 2014 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control...3 2 À propos de ce guide...4 3

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

SERVEUR NAS «Comprendre l'utilité d'un NAS c'est l'adopter!»

SERVEUR NAS «Comprendre l'utilité d'un NAS c'est l'adopter!» SERVEUR NAS «Comprendre l'utilité d'un NAS c'est l'adopter!» Pourquoi faire? Bien connus du monde de l'entreprise, les serveurs NAS (Network Attached Storage). ils sont une solution simple et économique

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul.

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. - 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. Définition

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher. Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc

Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher. Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc Gestion du parc informatique des collèges du département du Cher Manuel d utilisation de la solution de gestion de Parc Table des matières 1. Préambule... 3 2. Pré requis... 3 3. Objectifs... 3 4. Connexion

Plus en détail

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION FINANCE D ENTREPRISE DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur 1 Le logiciel SuiviProspect permet le suivi des prospects, mais aussi des clients et fournisseurs; il s agit des contacts. Le logiciel permet l envoi de courrier,

Plus en détail

Guide rapide de I-Rent.net

Guide rapide de I-Rent.net Guide rapide de I-Rent.net Guide rapide: Débuter avec I-RENT Version 1.2 Service Support Clientèle I-Rent T: +34 966260484 / +31 (0)88 2021225 @: info@i-rent.net Guide rapide pour commencer avec I-RENT

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

Bien comprendre les différences

Bien comprendre les différences Créer mon premier blog Dans la précédente page (Créer mon site), il était question de créer un site web. Une autre façon de s'exprimer sur le web, est d'utiliser un blogue (blog en anglais). Oui, mais

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

- 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE. Connaissance des caractéristiques des moyens de financement des investissements.

- 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE. Connaissance des caractéristiques des moyens de financement des investissements. - 02 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE FINANCIERE Objectif(s) : o Choix du financement des investissements ; o Coût du financement. Pré-requis : o Modalités : Connaissance des caractéristiques

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

ACCÈS AUX RESSOURCES NUMÉRIQUES

ACCÈS AUX RESSOURCES NUMÉRIQUES ACCÈS AUX RESSOURCES NUMÉRIQUES Identification, authentification et navigation entre les plateformes et les portails officiels Recommandations de la CORENE Juin 2014 Contenu Bref rappel du dossier... 3

Plus en détail

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Table des matières Accès à l'espace d'e-learning...2 Login et mot de passe de la plateforme...2 Description générale de l'interface

Plus en détail

5. Le pictogramme transport d enfants est obligatoire, il doit apposé sur le véhicule dés que celui-ci est utilisé en transport commun d enfants

5. Le pictogramme transport d enfants est obligatoire, il doit apposé sur le véhicule dés que celui-ci est utilisé en transport commun d enfants CORRIGE EXAMEN D ATTESTATION DE CAPACITE VOYAGEURS SESSION DU 3.10.2012 Ce corrigé est une proposition il n a pour objet qu un titre informatif, ce n est en aucune manière la correction officielle. QUESTIONNAIRE

Plus en détail

GESTION HOTELIERE n 5

GESTION HOTELIERE n 5 GESTION HOTELIERE n 5 Avril 2012 L'hôtel restaurant, «le Bandeloup» situé à Bandol (côte varoise), ouvert depuis près de 30 ans, jouit d'une bonne réputation. L établissement est situé en retrait de la

Plus en détail