ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES CHERCHEURS EN SANTÉ. Dre Ekat Kritikou, Directrice-adjointe affaires scientifiques et universitaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES CHERCHEURS EN SANTÉ. Dre Ekat Kritikou, Directrice-adjointe affaires scientifiques et universitaires"

Transcription

1 ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES CHERCHEURS EN SANTÉ Dre Ekat Kritikou, Directrice-adjointe affaires scientifiques et universitaires 19 novembre 2015

2 LE CHU SAINTE-JUSTINE Vision et mission VISION Faire du Québec un lieu où la santé des mères, des enfants et des adolescents compte parmi les meilleures sur la planète MISSION Prévenir les maladies avec un dépistage précoce Diagnostiquer rapidement et de manière précise Traiter au moyen de la médecine personnalisée Depuis la conception de l enfant et sa gestation, jusqu à l âge adulte. 2

3 employés +202 chercheurs dont +99 cliniciens CHU Ste- Justine +350 étudiants des cycles supérieurs/ postdoctorants +800 résidents en médecine +500 cliniciens, pharmaciens et dentistes 3

4 5 AXES DE RECHERCHE Maladies musculosquelettiques et réadaptation Cerveau et développement de l enfant Axes de recherche Maladies virales, immunitaires et cancers Santé métabolique et maladies complexes Pathologies fœtomaternelles et néonatales 4

5 UNE STRUCTURE POUR FAVORISER LA PERFORMANCE Mise en place de structures favorisant la performance scientifique Conseil Scientifique Comité Consultatif Scientifique International Comité de révision interne Recrutement ciblés Recrutements restreints mais performance accrue des chercheurs recrutés. Soutien accru aux jeunes chercheurs Forum des jeunes chercheurs Comité de mentorat Diversification des sources de financement et positionnement stratégique sur des grandes initiatives Mise en place d une cellule performance pour un accompagnement personnalisé des chercheurs pour les grandes initiatives stratégiques Développement de partenariats innovants avec l industrie 5

6 DÉFINITION - JEUNE CHERCHEUR Être un chercheur indépendant* du milieu de la santé dans un établissement d enseignement universitaire ou un centre de recherche affilié au Québec. Posséder au plus 5 ans d expérience à titre de chercheur indépendant. Être titulaire : soit d un diplôme de doctorat en recherche (Ph.D. ou l équivalent) soit d un diplôme professionnel universitaire (M.D., D.D.S., etc.) 25 jeunes chercheurs *Est considéré comme chercheur indépendant un chercheur autonome dans l exercice de ses activités de recherche et titulaire d un poste universitaire ou de recherche. 6

7 UNE STRUCTURE POUR FAVORISER INTÉGRATION ET PERFORMANCE Programme d accueil sur mesure Comité de mentorat Comité de révision interne Forum de jeunes chercheurs 7

8 PROGRAMME D ACCUEIL Des rencontres déterminantes Permet au jeune chercheur de : Représentant forum jeunes chercheurs Directeur dpt universitaire Chercheurs ciblés Directeur dpt clinique Chef d axe Chef animalerie et CIPBAR (si wetlab) Directeur de la recherche Biosécurité DA Administration et soutien DA recherche fondamentale et translationnelle Communications (relations de presse et web) Rencontrer rapidement les joueurs clés de son nouvel environnement et de comprendre leur rôle et fonctions Connaître le fonctionnement du Centre de recherche et les procédures administratives URCA, Découvrir Nouveau Unité de les plateformes communes et les services disponibles recherche chercheur Démarrer clinique ses activités de recherche appliquée (si Gérer concerné) efficacement et dans les règles CR CHUSJ ses ressources financières, humaines, matérielles Éviter des erreurs coûteuses en termes d organisation et de délai Mettre en place un réseau DA Affaires scientifiques et universitaires Service Administration, gestion DA Affaires académiques DA recherche clinique et transfert des connaissances 8

9 COMITÉ DE MENTORAT Matching chercheurs seniors et jeunes chercheurs et développement d une relation mentor-mentoré. OBJECTIFS: Mettre en place un accompagnement pour les jeunes chercheurs dans une relation mentor mentoré Soutenir leur développement professionnel et personnel Promouvoir et développer leur carrière Une initiative mis en place dès l arrivée en poste du jeune chercheur Réunion mensuels du comité, ateliers de formation 9

10 COMITÉ DE RÉVISION INTERNE Le comité de révision interne a pour mandat de soutenir le chercheur dans la préparation de ses demandes de financement. OBJECTIFS Soutenir le chercheur dans la préparation de sa demande de financement Émettre une évaluation scientifique pour rehausser la pertinence et le niveau de qualité de la demande Accroître les chances d obtenir le financement demandé PROCESSUS OBLIGATOIRE : Pour tous les jeunes chercheurs Pour toute demande de 50K$ et plus La demande de financement est révisée par deux chercheurs internes (ou externes), dont au moins un senior. Ces réviseurs sont sélectionnés dans une liste de chercheurs suggérés par le demandeur, en fonction de l expertise souhaitable et de l absence de conflit d intérêt. ATELIERS DE RÉDACTION DES DEMANDES DES FONDS FRQS chercheur-boursier, Grantmanship, IRSC Fondation, IRSC projet, budget, grandes initiatives 10

11 COMITÉ DE RÉVISION INTERNE Feed back 2 Enregistrement des demandes de fonds (6 semaines avant soumission) Définition de l expertise recherchée auprès des réviseurs Rédaction des demandes Corrections 1 Révision: - Chercheurs seniors et ou juniors - DA affaires scientifiques si demande de fonds majeure 3 Soumission de la demande Amélioration du taux d obtention de bourses CRCHUSJ 11

12 FORUM DE JEUNES CHERCHEURS Permet d offrir aux jeunes chercheurs du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine la possibilité de réseauter, d'échanger sur les difficultés, les enjeux et les défis spécifiques aux premières années de la carrière en recherche pour améliorer la condition des jeunes chercheurs grâce à des moyens concrets. OBJECTIFS Stimuler le contact et le réseautage entre les jeunes chercheurs Discuter des préoccupations communes: financement; établissement du programme de recherche; recrutement de personnel; supervision d étudiants et gestion d employés; conciliation cliniquerecherche Favoriser l intégration des jeunes chercheurs. Encourager la participation active des jeunes chercheurs aux activités du Centre de recherche Favoriser le dialogue entre la Direction du Centre de recherche et les jeunes chercheurs MOYENS Rencontres trimestrielles Ateliers (ex: supervision, gestion d employés) Forum internet pour discussion 12

13 DÉFIS RENCONTRÉS Des structures à mettre en place Les comités et accueils nécessitent un investissement temps pour la Direction de la recherche Des besoins différents: - Chercheurs cliniciens versus fondamentaux - Au total, sur 202 chercheurs (180 réguliers): 103 MD et 99 PhD - Expertises dans 5 axes différents 13

14 RESULTATS Performance globale améliorée Efforts en lien avec les IRSC Nette amélioration des taux d obtention des fonds Chercheurs opérationnels rapidement Des erreurs coûteuses évitées Développement d une culture interne favorable FRQ-S chercheur boursier - évolution du taux de succès 90% 80% 70% Total CR-CHUSJ 69% (9) 76% (13) 60% 50% 40% 53% (9) 43% 43% 41% 30% 20% 10% 0%

15 DIVERSIFICATION ET AUGMENTATION DES SOURCES DE FINANCEMENT Système COS-PIVOT Comité de révision interne Accompagnement personnalisé des chercheurs via la cellule performance pour les grandes initiatives Développement de partenariats innovants 70% 60% 50% 40% Évolution de la répartition des financements * Génome Canada * Fondation Leducq * Brain Canada * Burroughs Wellcome Fund * Gateway for Cancer Research * Rising Tides * CURE for epilepsy 30% 20% 45% 55% 35% 65% 10% 0% IRSC Autres financements Linear (IRSC) Linear (Autres financements) 15

16 REMERCIEMENTS Affaires universitaires et Programme d accueil Philippa Favreau Révision interne Liliane Gallant Mentorat Marie-Eve Carton 16

Comité de mentorat des jeunes chercheurs

Comité de mentorat des jeunes chercheurs Comité de mentorat des jeunes chercheurs Centre de recherche du CHU Sainte-Justine Centre de recherche CHU Sainte-Justine 3175 Chemin de la Côte-Ste-Catherine Montréal (Québec), H3T 1C5 Version du 24 avril

Plus en détail

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique Exemple Octobre 2014 Le vice-décanat à la recherche et à l innovation scientifique de la Faculté de médecine de l Université

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT DES CHERCHEURS

PROGRAMME DE MENTORAT DES CHERCHEURS PROGRAMME DE MENTORAT DES CHERCHEURS (Document développé en collaboration entre la Faculté de médecine et des sciences de la santé et le Centre de recherche du CHUS) 1. Contexte Le présent Programme de

Plus en détail

Vision concertée de la recherche en santé à Sherbrooke Par Stéphanie McMahon, Ph. D. Adjointe scientifique à la direction

Vision concertée de la recherche en santé à Sherbrooke Par Stéphanie McMahon, Ph. D. Adjointe scientifique à la direction Vision concertée de la recherche en santé à Sherbrooke Par Stéphanie McMahon, Ph. D. Adjointe scientifique à la direction Plan de la présentation 1. Mise en contexte 2. Processus de refonte des axes de

Plus en détail

Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec

Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec Notre leadership en sciences de la vie : un nouveau partenariat pour la santé des Québécois et pour l économie du Québec Synthèse du Forum québécois des sciences de la vie Rémi Quirion, O.C., Ph. D., C.Q.,

Plus en détail

Mise en œuvre du Plan stratégique : Résultats pour l année

Mise en œuvre du Plan stratégique : Résultats pour l année 8e Congrès de l ACFAS, Université Concordia Mise en œuvre du Plan stratégique 014-: Résultats pour l année 014-015 Louise Poissant Directrice scientifique Fonds de recherche du Québec Société et culture

Plus en détail

Mentorat intercentre de jeunes chercheurs du Réseau de recherche en santé cardiométabolique, diabète et obésité (CMDO)

Mentorat intercentre de jeunes chercheurs du Réseau de recherche en santé cardiométabolique, diabète et obésité (CMDO) Mentorat intercentre de jeunes chercheurs du Réseau de recherche en santé cardiométabolique, diabète et obésité (CMDO) Créé en avril 2012 par les Fonds de Recherche du Québec - Santé (FRQS), le Réseau

Plus en détail

PROGRAMME PIED DIRECTION DE LA RECHERCHE, DE L INNOVATION ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES PROGRAMME D APPUI AU DÉMARRAGE

PROGRAMME PIED DIRECTION DE LA RECHERCHE, DE L INNOVATION ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES PROGRAMME D APPUI AU DÉMARRAGE DIRECTION DE LA RECHERCHE, DE L INNOVATION ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES PROGRAMME PIED PROGRAMME D APPUI AU DÉMARRAGE EN RECHERCHE DES NOUVEAUX PROFESSEURS DE POLYTECHNIQUE MONTRÉAL Janvier 2017 1 1.

Plus en détail

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR)

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Instance : Conseil d administration DATE Modification 14 mars 2016 Adoption 27 janvier 1997 RÉSOLUTION 2016-CA621-10.01-R6724 401-CA-3540

Plus en détail

Santé personnalisée. De la découverte à la mise en œuvre. Subventions Catalyseur

Santé personnalisée. De la découverte à la mise en œuvre. Subventions Catalyseur Santé personnalisée De la découverte à la mise en œuvre Subventions Catalyseur Etienne Richer, Ph.D. Directeur associé, Institut de génétique des IRSC Parcours vers l initiative Santé personnalisée 2012

Plus en détail

Antoine Payot directeur de l unité d éthique clinique mère-enfant Suzanne Plante coordonnatrice de l unité d éthique clinique i Chu Sainte Justinen

Antoine Payot directeur de l unité d éthique clinique mère-enfant Suzanne Plante coordonnatrice de l unité d éthique clinique i Chu Sainte Justinen Un CHU pour les mères et les enfants Antoine Payot directeur de l unité d éthique clinique mère-enfant Suzanne Plante coordonnatrice de l unité d éthique clinique i Chu Sainte Justinen CHU Sainte Justine

Plus en détail

Plan d action. Planification stratégique Une formation qui transforme les pratiques infirmières. pour la santé des populations

Plan d action. Planification stratégique Une formation qui transforme les pratiques infirmières. pour la santé des populations Plan d action Planification stratégique 2015-2020 Une formation qui transforme les pratiques infirmières pour la santé des populations Adopté par le Conseil d administration du CIFI -05-10 CIFI 2375 chemin

Plus en détail

Vers une administration publique du savoir en santé et services sociaux

Vers une administration publique du savoir en santé et services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale de la planification, de la performance et de la qualité Vers une administration publique du savoir en santé et services sociaux Luc Castonguay

Plus en détail

PROGRAMME DE FINANCEMENT: RÉSEAUTAGE NATIONAL ET INTERNATIONAL RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours

PROGRAMME DE FINANCEMENT: RÉSEAUTAGE NATIONAL ET INTERNATIONAL RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours PROGRAMME DE FINANCEMENT: RÉSEAUTAGE NATIONAL ET INTERNATIONAL RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 RÈGLEMENTS DU CONCOURS Date limite pour soumettre une lettre d intention:

Plus en détail

- 1 - DESCRIPTION D EMPLOI. But du poste. Tâches et responsabilités

- 1 - DESCRIPTION D EMPLOI. But du poste. Tâches et responsabilités DESCRIPTION D EMPLOI Titre du poste : Département : Gestionnaire : Employés sous gestion : Agent de liaison Partenariats et Communications Directeur des Partenariats et des Communications (supervision)

Plus en détail

Comment faire la différence dans son milieu : l impact de la relève en 2014

Comment faire la différence dans son milieu : l impact de la relève en 2014 Comment faire la différence dans son milieu : l impact de la relève en 2014 Ève Jenkins, inf., B. Sc. Mylène Tremblay, inf., B. Sc. Justine Tremblay, inf., B. Sc. Maryline Doré, inf., B. Sc. Erika Duchesne,

Plus en détail

Direction responsable : Recherche Entrée en vigueur :

Direction responsable : Recherche Entrée en vigueur : POLITIQUE PO 12-001 Politique pour l obtention de privilèges de recherche au CIUSSS du Nord-de-l Île-de-Montréal Direction responsable : Recherche Entrée en vigueur : 2017-09-01 Politique organisationnelle

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DES USAGERS DU CHU SAINTE-JUSTINE AU CONSEIL D ADMINISTRATION ANNÉE

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DES USAGERS DU CHU SAINTE-JUSTINE AU CONSEIL D ADMINISTRATION ANNÉE RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DES USAGERS DU CHU SAINTE-JUSTINE AU CONSEIL D ADMINISTRATION ANNÉE 2013-2014 1. Nom des membres du comité des usagers : Madame Annie Rainville, présidente Madame Josée Veillette,

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE

PLAN D ACTION STRATÉGIQUE PLAN D ACTION STRATÉGIQUE FORMATION COMPÉTENCE GRH EMPLOI MISSION Le Comité sectoriel agit sur le développement de la main-d œuvre et de l emploi dans les secteurs des portes et fenêtres, du meuble et

Plus en détail

ANNEXE 5. Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche

ANNEXE 5. Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche ANNEXE 5 Cadre réglementaire de la politique institutionnelle de la recherche ANNEXE 5 Cadre réglementaire 1. Responsabilités de l établissement et mécanismes de gestion en matière de recherche Le présent

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises de la ville de Mirabel

Politique de soutien aux entreprises de la ville de Mirabel Politique de soutien aux entreprises de la ville de Mirabel Février 2016 Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE...3 1.1 Services offerts par le service de Mirabel économique... 3 2. PRÉSENTATION

Plus en détail

Le Fonds de recherche du Québec Société et culture et l Université Concordia

Le Fonds de recherche du Québec Société et culture et l Université Concordia Le Fonds de recherche du Québec Société et culture et l Université Concordia Partenaires pour la recherche et la formation en sciences sociales et humaines, en arts et en lettres Louise Poissant Directrice

Plus en détail

Programme Clinicien Érudit. Miriam Lacasse, MD MSc CCMF Marie-Hélène Dufour, MD, CCMF 6 juillet 2012

Programme Clinicien Érudit. Miriam Lacasse, MD MSc CCMF Marie-Hélène Dufour, MD, CCMF 6 juillet 2012 Programme Clinicien Érudit Miriam Lacasse, MD MSc CCMF Marie-Hélène Dufour, MD, CCMF 6 juillet 2012 Contexte Programme de compétences avancées (R3) lancé en 2009 par le CMFC. Permet de développer des carrières

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE CHAMPLAIN PLAN STRATÉGIQUE Adopté le 25 octobre 2016

BIBLIOTHÈQUE CHAMPLAIN PLAN STRATÉGIQUE Adopté le 25 octobre 2016 BIBLIOTHÈQUE CHAMPLAIN PLAN STRATÉGIQUE 2015 2020 Adopté le 25 octobre 2016 Table des matières INTRODUCTION...3 Vision...4 Mission. 4 Valeurs. 4 CHANTIER 1 : Enseignement de qualité et EXPÉRIENCE ÉTUDIANTE...5

Plus en détail

ANNEXE 2011-CA R5848 A

ANNEXE 2011-CA R5848 A ANNEXE 2011-CA551-18-R5848 A UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Politique de développement durable Politique adoptée par le conseil d administration à sa réunion du 7 février 2011 Table des matières

Plus en détail

Centree de recherche de St. Mary

Centree de recherche de St. Mary Centree de recherche de St. Mary Subvention de nouveau chercheur Recherche sur les services de santé et les soins de santé primaires Appel de candidatures Date limite de dépôt des candidatures : vendredi

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT-E DE MIGRATION PLACE AUX JEUNES/DESJARDINS. Coordonnatrice de l intervention clinique et de projets

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT-E DE MIGRATION PLACE AUX JEUNES/DESJARDINS. Coordonnatrice de l intervention clinique et de projets DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : AGENT-E DE MIGRATION PLACE AUX JEUNES/DESJARDINS NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice de l intervention clinique et de projets

Plus en détail

Politique sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec

Politique sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec Politique sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec JOURNÉE DES PERSONNES CHARGÉES DE LA CONDUITE RESPONSABLE EN RECHERCHE AU SEIN DES ÉTABLISSEMENTS 12 février 2015 Direction

Plus en détail

Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments

Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments (RQRM) CHARTE ADOPTÉE LORS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 23 SEPTEMBRE 2014 Adoptée le 23 septembre 2014 AVIS : La forme masculine utilisée dans le document

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS

DESCRIPTION DE FONCTIONS DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE DE L EMPLOI : AGENT-E DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE NOM DE L EMPLOYÉ-E : Supérieur immédiat : Statut : Coordonnatrice de l intervention clinique et de projets

Plus en détail

La gestion de la performance dans le réseau de la santé : retours d expérience et pistes de réflexion

La gestion de la performance dans le réseau de la santé : retours d expérience et pistes de réflexion Centre d études en transformation des organisations La gestion de la performance dans le réseau de la santé : retours d expérience et pistes de réflexion Marie-Hélène Jobin, Ph.D., MBA Professeur titulaire,

Plus en détail

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire

Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national : Assumer la responsabilité du travail de l ingénieur stagiaire Guide national - mai 2016 Avis Avertissement Les guides et guides modèles nationaux d Ingénieurs Canada sont élaborés par

Plus en détail

Critères d évaluation indépendante Demandes de subvention d équipe pour des travaux de recherche coopératifs multicentriques Demande détaillée

Critères d évaluation indépendante Demandes de subvention d équipe pour des travaux de recherche coopératifs multicentriques Demande détaillée Critères d évaluation indépendante Demandes de subvention d équipe pour des travaux de recherche coopératifs multicentriques Demande détaillée CRITÈRES D ÉVALUATION EXAMINATEURS SCIENTIFIQUES Les examinateurs

Plus en détail

Médecine de l avenir et recherche translationnelle. Tom Hudson, Président et directeur scientifique, Institut Ontarien de Recherche sur le Cancer

Médecine de l avenir et recherche translationnelle. Tom Hudson, Président et directeur scientifique, Institut Ontarien de Recherche sur le Cancer Médecine de l avenir et recherche translationnelle Tom Hudson, Président et directeur scientifique, Institut Ontarien de Recherche sur le Cancer 1 La recherche fondamentale avance à grands pas dans plusieurs

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

STATUTS DU CENTRE D ÉTUDES EN DROIT ÉCONOMIQUE (CÉDÉ) Faculté de droit, Université Laval

STATUTS DU CENTRE D ÉTUDES EN DROIT ÉCONOMIQUE (CÉDÉ) Faculté de droit, Université Laval STATUTS DU CENTRE D ÉTUDES EN DROIT ÉCONOMIQUE (CÉDÉ) Faculté de droit, Université Laval 10 mars 2014 STATUTS DU CENTRE D ÉTUDES EN DROIT ÉCONOMIQUE 1. LE CENTRE D ÉTUDES EN DROIT ÉCONOMIQUE Est créé le

Plus en détail

CHAIRE DE RECHERCHE EN TOXICOMANIE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE

CHAIRE DE RECHERCHE EN TOXICOMANIE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE CHAIRE DE RECHERCHE EN TOXICOMANIE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Première rencontre du comité consultatif 25 mai 2011 OBJECTIFS 1) Améliorer la compréhension des facteurs sociaux et individuels en jeu

Plus en détail

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC

TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC TIRER PARTI DES AVANTAGES DES SOINS DE SANTÉ PERSONNALISÉS : UNE STRATÉGIE POUR LE QUÉBEC Juin 2014 Le RSSPQ en quelques mots Un OBNL créé en 2011 Consultation de plus de 140 intervenants Québécois Proposition

Plus en détail

Les possibilités de financement des IRSC et des trois organismes pour les stagiaires

Les possibilités de financement des IRSC et des trois organismes pour les stagiaires Les possibilités de financement des IRSC et des trois organismes pour les stagiaires Bourse d'études supérieures du Canada Bourse à la maîtrise Étudiants de fort calibre qui sont inscrits à un programme

Plus en détail

Formation de formateurs pour le programme de formation à l accompagnement pour conseillers cliniques

Formation de formateurs pour le programme de formation à l accompagnement pour conseillers cliniques Formation de formateurs pour le programme de formation à l accompagnement pour conseillers cliniques Centre affilié Programme de formation à l accompagnement pour les conseillers clinique CSSS-IUGS Composer

Plus en détail

Atelier sur le financement par les bourses individuelles Marie Curie (FP7 / 7 ème PCRD) Pessac, mercredi 4 avril 2012

Atelier sur le financement par les bourses individuelles Marie Curie (FP7 / 7 ème PCRD) Pessac, mercredi 4 avril 2012 Atelier sur le financement par les bourses individuelles Marie Curie (FP7 / 7 ème PCRD) Pessac, mercredi 4 avril 2012 SOMMAIRE P. 2 1 I Contexte des appels à projets 1.1 I Le PCRD 1.2 I Les Actions Marie

Plus en détail

: déploiement d. équipe de recherche infirmière re pour répondre aux besoins de soins

: déploiement d. équipe de recherche infirmière re pour répondre aux besoins de soins Expérience innovante de collaboration CHUM-Universit Université de Montréal : déploiement d d une équipe de recherche infirmière re pour répondre aux besoins de soins Sylvie Dubois, inf., Ph.D. Adjointe

Plus en détail

Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens

Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens Document de travail : objectifs, résultats attendus et moyens 2016-2017 Enjeu : Maintenir, consolider et bonifier le rôle et le rayonnement du Cégep régional de Lanaudière au sein de son milieu. Orientation

Plus en détail

L investissement fournira un mentorat et une formation en cours d emploi pour les diplômés de doctorat à travers de pays.

L investissement fournira un mentorat et une formation en cours d emploi pour les diplômés de doctorat à travers de pays. La ministre Ginette Petitpas Taylor annonce un investissement de 5,8 million de dollars dans les programmes pour permettre aux stagiaires de la recherche en santé d acquérir de l expérience de travail

Plus en détail

Regroupement de clientèles appariées en micro-milieux: pour offrir des milieux de vie adaptés

Regroupement de clientèles appariées en micro-milieux: pour offrir des milieux de vie adaptés Regroupement de clientèles appariées en micro-milieux: pour offrir des milieux de vie adaptés par C. Lessard, Présidente-directrice générale Groupe Champlain H. Bleau inf., Ph. D. directrice des opérations,

Plus en détail

Réponse de la direction à l évaluation sommative de 2009 du programme des Centres d excellence en commercialisation et en recherche (CECR)

Réponse de la direction à l évaluation sommative de 2009 du programme des Centres d excellence en commercialisation et en recherche (CECR) Réponse de la direction à l évaluation sommative de 2009 du programme des Centres d excellence en commercialisation et en recherche (CECR) Contexte Le programme des Centres d excellence en commercialisation

Plus en détail

ADARUQ, 19 novembre 2015

ADARUQ, 19 novembre 2015 ADARUQ, 19 novembre 2015 Faits saillants sur la FSH-UQAM Panorama de l aide à la recherche à la FSH Origines du Programme PANP Les volets et outils du Programme PANP Défis à relever 9 départements et école:

Plus en détail

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat LE PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Malgré l importance du volet clinique dans leur vie

Plus en détail

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut

Directeur général adjoint des élections. Profil du poste. Élections Nunavut. Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Directeur général adjoint des élections Profil du poste Élections Nunavut Bureau indépendant de l Assemblée législative du Nunavut Septembre 2014 DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DES ÉLECTIONS I. OBJET ET LÉGISLATION

Plus en détail

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015!

Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits 24 février 2015! Agir tôt: pour favoriser l épanouissement des tout-petits" 24 février 2015! 2! Julie Brousseau, Ph.D." Psychologue clinicienne et consultante experte en développement de l enfant" Centre de réadaptation

Plus en détail

Développements récents du Centre de coordination, gestion des données et analyse des études cliniques

Développements récents du Centre de coordination, gestion des données et analyse des études cliniques Développements récents du Centre de coordination, gestion des données et analyse des études cliniques Benoît Mâsse, PhD Professeur agrégé, Faculté de médecine, Université de Montréal Directeur de l Unité

Plus en détail

LE CENTRE NATIONAL DE GESTION, un interlocuteur privilégié tout au long de votre carrière

LE CENTRE NATIONAL DE GESTION, un interlocuteur privilégié tout au long de votre carrière LE CENTRE NATIONAL DE GESTION, un interlocuteur privilégié tout au long de votre carrière UNE AMBITION PARTAGEE Etablissement public administratif sous tutelle du ministère chargé de la santé, le Centre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI

TERMES DE REFERENCE. 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI TERMES DE REFERENCE 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI PARTENARIAT UNIVERSITE D ANTANANARIVO, FIVMPAMA ET BIT I. Contexte et justifications La l innovation

Plus en détail

Association du corps intermédiaire de l Université de Neuchâtel Service de l égalité des chances

Association du corps intermédiaire de l Université de Neuchâtel Service de l égalité des chances Association du corps intermédiaire de l Université de Neuchâtel Service de l égalité des chances ACINE brève présentation Membres assistants (étudiants, doctorants, post-doctorants) maîtres-assistants,

Plus en détail

Les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie du Québec

Les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie du Québec Par Brigitte Coté Édith Lavoie Christine Mimeault Réseau régional de cancérologie et Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay Lac-Saint-Jean Les pratiques exemplaires du réseau de cancérologie

Plus en détail

Partie 1 : Portrait des doctorants à Polytechnique Montréal

Partie 1 : Portrait des doctorants à Polytechnique Montréal Partie 1 : Portrait des doctorants à Polytechnique Montréal Élise Saint-Jacques, Coordonnatrice, formation complémentaire au doctorat Guylaine Dubreuil, Responsable du service-conseil en gestion de carrière

Plus en détail

Objectifs Mission, vision et positionnement stratégique

Objectifs Mission, vision et positionnement stratégique 2011 2013 Mission, vision et positionnement stratégique L ADRIQ se positionne en rapport aux constats suivants : l innovation et le rôle clé des entreprises innovantes dans le développement économique

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 39 COM WHC-15/39.COM/10A Paris, 29 mai 2015 Original : anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Leaders de demain en oncologie Recruiting emerging leaders in oncology

Leaders de demain en oncologie Recruiting emerging leaders in oncology Appel à projets Fondation ARC 2017 Leaders de demain en oncologie Recruiting emerging leaders in oncology Date limite de retour des dossiers complet : 1 er mars 2017 1. Contexte et objectifs de l appel

Plus en détail

AXE 4.1 AXE 4.2 AXE 5.1 AXE 5.2 AXE 6.1 AXE 6.2 AXE

AXE 4.1 AXE 4.2 AXE 5.1 AXE 5.2 AXE 6.1 AXE 6.2 AXE ENSEMBLE vers 2018 PLAN DE DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE 2013-2018 MISSION L ENAP est une université spécialisée qui a pour mission l enseignement et la recherche en administration publique, de même que la

Plus en détail

Présenté par Mélissa Tessier Présidente du Comité Jeunesse de l ORIIM Infirmière clinicienne en santé scolaire et clinique jeunesse du programme

Présenté par Mélissa Tessier Présidente du Comité Jeunesse de l ORIIM Infirmière clinicienne en santé scolaire et clinique jeunesse du programme Présenté par Mélissa Tessier Présidente du Comité Jeunesse de l ORIIM Infirmière clinicienne en santé scolaire et clinique jeunesse du programme Famille-Enfance-Jeunesse CSSS de la Haute-Yamaska Objectifs

Plus en détail

PLAN D ACTION RETRAITE QUÉBEC. Plan d'action 2017

PLAN D ACTION RETRAITE QUÉBEC. Plan d'action 2017 PLAN D ACTION RETRAITE QUÉBEC 2017 1 Dépôt légal 2017 Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN 978-2-550-77991-9 (PDF) Gouvernement du Québec Table des matières Message du président-directeur

Plus en détail

Evaluation du cursus ergothérapie. 1 er octobre 2013 Marie-Laure Kaiser, Présidente du comité des experts Ergothérapeute cheffe CHUV, PhD

Evaluation du cursus ergothérapie. 1 er octobre 2013 Marie-Laure Kaiser, Présidente du comité des experts Ergothérapeute cheffe CHUV, PhD Evaluation du cursus ergothérapie 1 er octobre 2013 Marie-Laure Kaiser, Présidente du comité des experts Ergothérapeute cheffe CHUV, PhD 1 Plan de la présentation Présentation du comité des experts Agenda

Plus en détail

Un pôle de recherche, de développement et d investissement pour accélérer la lutte contre le cancer

Un pôle de recherche, de développement et d investissement pour accélérer la lutte contre le cancer Un pôle de recherche, de développement et d investissement pour accélérer la lutte contre le cancer Concours Oncopole EMC 2 : Équipes multi-institutionnelles contre le cancer Historique Le gouvernement

Plus en détail

LES INSTRUMENTS APPEL «CHERCHEUR» (BOURSES ET MANDATS) (Extrait du Guide de l évaluateur 2016) MANDATS DE POST-DOCTORANTS À DURÉE DÉTERMINÉE

LES INSTRUMENTS APPEL «CHERCHEUR» (BOURSES ET MANDATS) (Extrait du Guide de l évaluateur 2016) MANDATS DE POST-DOCTORANTS À DURÉE DÉTERMINÉE LES INSTRUMENTS APPEL «CHERCHEUR» (BOURSES ET MANDATS) (Extrait du Guide de l évaluateur 2016) MANDAT DE CHARGÉ DE RECHERCHES (CR) MANDAT DE SPÉCIALISTE POSTDOCTORANT (SPD) MANDAT DE CHERCHEUR QUALIFIÉ

Plus en détail

Vous êtes externe à l entreprise. Vous êtes salarié du groupe RATP et investi dans le tissu associatif

Vous êtes externe à l entreprise. Vous êtes salarié du groupe RATP et investi dans le tissu associatif POUR PLUS DE RESPECT ET DE MOBILITÉ destination associations parcours d emotion trajets d avenir LA FONDATION GROUPE RATP POUR PLUS DE RESPECT ET DE MOBILITE POURQUOI NOUS AGISSONS... La Fondation groupe

Plus en détail

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Adoptée au Conseil d administration du 6 avril 2010 Entérinée à l Assemblée générale du 7 avril 2010 Modifiée au Conseil

Plus en détail

ANNEXE 2013-CA R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE. Adopté les 21 et 23 mai 2013.

ANNEXE 2013-CA R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE. Adopté les 21 et 23 mai 2013. ANNEXE 2013-CA584-06.02-R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE Adopté les 21 et 23 mai 2013. POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Objectifs de la Politique

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Statut : Titre du supérieur immédiat : Agente ou agent de gestion du personnel dotation, formation et développement Temps complet Coordonnatrice ou coordonnateur

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire

DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX DESCRIPTION DE POSTE : CURLING CANADA CATÉGORIE SALARIALE : Salaire DESCRIPTION DE POSTE : SERVICE : CATÉGORIE SALARIALE : SUPÉRIEUR : DIRECTEUR ADMINISTRATIF / DIRECTRICE ADMINISTRATIVE, SERVICES GÉNÉRAUX Administration Salaire Chef de la direction CURLING CANADA DATE

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / ) PRÉAMBULE

POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / ) PRÉAMBULE POLITIQUE CONCERNANT LES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX (410 / 010-09) 1 ER OCTOBRE 2010 (CA-316-2000) NOTE : L EMPLOI DU MASCULIN NE VISE QU À ALLÉGER LE TEXTE. PRÉAMBULE L ENAP reconnaît l apport significatif

Plus en détail

Sommet «Le point sur l économie de Sept-Îles» Février 2015

Sommet «Le point sur l économie de Sept-Îles» Février 2015 Sommet «Le point sur l économie de Sept-Îles» Février 2015 Présenté par Dr. Julie Carrière, Ing. Directrice Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail 2 Plan de la présentation

Plus en détail

1998 PLCC: hiérarchisation de soins, interdisciplinarité, infirmière pivot en oncologie

1998 PLCC: hiérarchisation de soins, interdisciplinarité, infirmière pivot en oncologie COMITÉ EXÉCUTIF DU RÉSEAU DE CANCÉROLOGIE DE L OUTAOUAIS Dr Khalid AZZOUZI Directeur médical régional, Outaouais France SEGUIN Répondante régionale, Agence-Outaouais Montebello, 1 er février 2014 1 HISTORIQUE

Plus en détail

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité Service d Accueil, de Référence et d Orientation Étude de faisabilité Manon Bélanger, conseillère pédagogique, Formation continue du cégep Gérald-Godin Marie Cousineau, conseillère pédagogique, Formation

Plus en détail

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien)

Infirmière (infirmier) clinicienne (clinicien) Une référence en intervention dans un contexte interculturel Le regroupe les CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et de Parc-Extension ainsi que le Service régional Info-Santé de Montréal. Il est l un des six

Plus en détail

Dîner des mentors. Mentors

Dîner des mentors. Mentors Dîner des mentors Lors de la journée de la recherche des étudiants de l axe SP-POS, nous vous invitons à partager votre dîner avec des chercheurs et des experts des thématiques abordées. Vous pourrez échanger

Plus en détail

Une terminologie standardisée en soins infirmiers dans le dossier clinique informatisé québécois?

Une terminologie standardisée en soins infirmiers dans le dossier clinique informatisé québécois? Une terminologie standardisée en soins infirmiers dans le dossier clinique informatisé québécois? Geneviève Mercier, M.Sc. Inf Cadre-conseil en sciences infirmières et spécialiste en informatisation des

Plus en détail

Région Europe AMGE Appel aux volontaires

Région Europe AMGE Appel aux volontaires Région Europe AMGE Appel aux volontaires 2014-2017 Voulez-vous contribuer à la vie d un million de jeunes gens en Europe pouvant bénéficier du mouvement des guides et éclaireuses? Avez-vous de l expérience,

Plus en détail

Branché sur le CRSNG : Visite visant à mobiliser le milieu de la recherche. Printemps 2016

Branché sur le CRSNG : Visite visant à mobiliser le milieu de la recherche. Printemps 2016 Branché sur le CRSNG : Visite visant à mobiliser le milieu de la recherche Printemps 2016 Aperçu Points saillants du budget fédéral de 2016 Réalisation du Plan stratégique de 2020 du CRSNG Le point sur

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES. GUIDE RELATIF AU PROGRAMME DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES. GUIDE RELATIF AU PROGRAMME DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES GUIDE RELATIF AU PROGRAMME DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp DOCUMENT RÉVISÉ EN JUIN 2016 Société canadienne de la sclérose en plaques 250, rue Dundas Ouest, bureau

Plus en détail

PROGRAMME POSTDOCTORAT INTERNATIONAL Guide du candidat 2017

PROGRAMME POSTDOCTORAT INTERNATIONAL Guide du candidat 2017 Programme Postdoctorat International Guide du candidat 2017 PROGRAMME POSTDOCTORAT INTERNATIONAL Guide du candidat 2017 L initiative d Excellence de l université de Bordeaux (IdEx Bordeaux) ouvre pour

Plus en détail

Studio sur l implication des patients partenaires au sein du Réseau-1 Québec : depuis 2013, et d ici 2019 Avec et pour les membres

Studio sur l implication des patients partenaires au sein du Réseau-1 Québec : depuis 2013, et d ici 2019 Avec et pour les membres Studio sur l implication des patients partenaires au sein du Réseau-1 Québec : depuis 2013, et d ici 2019 Avec et pour les membres co présenté par Béatrice Débarges et Shandi Miller Journée scientifique

Plus en détail

Bilan comparatif des médicaments en oncologie Une approche collaborative!

Bilan comparatif des médicaments en oncologie Une approche collaborative! Bilan comparatif des médicaments en oncologie Une approche collaborative! Présenté par : Stéphanie Vaillancourt (conseillère en gestion de programmes) Marie-Claude Asselin (chef de programme en cancérologie)

Plus en détail

Entraîneur/entraîneure de l équipe nationale féminine senior. Description de travail

Entraîneur/entraîneure de l équipe nationale féminine senior. Description de travail Entraîneur/entraîneure de l équipe nationale féminine senior 1. Description générale du poste Description de travail L entraîneur/entraîneure de l équipe nationale senior est responsable des programmes

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR LA CONSTITUTION DE GROUPES DE COMPARAISON D INDICATEURS DE GESTION MUNICIPAUX Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2010 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL

APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL APPROCHE INTÉGRÉE EN MATIÈRE DE RÉINTÉGRATION AU TRAVAIL 29 novembre 2006 Direction de la santé des personnes et des organisations Secrétariat du Conseil du trésor PRÉAMBULE Une recherche portant sur la

Plus en détail

Rapport annuel Comité d éthique de la recherche (CÉR)

Rapport annuel Comité d éthique de la recherche (CÉR) Rapport annuel 2012-2013 Comité d éthique de la recherche (CÉR) Préparé par l équipe administrative du CÉR Le 17 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 3 2. PRÉSENTATION... 3 2.1 L équipe

Plus en détail

Institut de recherche de l Hôpital Montfort

Institut de recherche de l Hôpital Montfort Institut de recherche de l Hôpital Montfort MODE DE FONCTIONNEMENT DE L INSTITUT DE RECHERCHE DE L HÔPITAL MONTFORT Affilié à l université d Ottawa, l IRHM est un institut francophone de recherche interdisciplinaire

Plus en détail

DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT

DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT ACTIONS PARTICULIÈRES D EMPLOI-QUÉBEC ET DE SES PARTENAIRES POUR MIEUX SOUTENIR L INTÉGRATION À L EMPLOI DES PERSONNES IMMIGRANTES ET POUR APPUYER LES ENTREPRISES QUI LES EMBAUCHENT Cette partie décrit

Plus en détail

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e)

Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) Offre d emploi Directeur (trice) Adjoint(e) La Société Pommes de Reinette Daycare est présentement à la recherché d un(e) Directeur(rice) adjoint(e) qui travaillera en étroite collaboration avec la directrice

Plus en détail

Introduction ANNEXE 2005-CE R4119 B

Introduction ANNEXE 2005-CE R4119 B ANNEXE 2005-CE452-13-R4119 B Cadre de planification et d évaluation continues du programme de doctorat de premier cycle en chiropratique(pdc) Introduction Le Département de chiropratique est imputable

Plus en détail

La recherche de financement et le programme Projet des IRSC. Sophie Gauthier-Clerc PhD Conseillère principale à la recherche, secteur Santé

La recherche de financement et le programme Projet des IRSC. Sophie Gauthier-Clerc PhD Conseillère principale à la recherche, secteur Santé La recherche de financement et le programme Projet des IRSC Sophie Gauthier-Clerc PhD Conseillère principale à la recherche, secteur Santé La recherche de financement Idéation du projet Recherche du bon

Plus en détail

Fenêtre sur les Sciences de la vie dans le Grand Montréal : innovation, expertise, croissance.

Fenêtre sur les Sciences de la vie dans le Grand Montréal : innovation, expertise, croissance. Fenêtre sur les Sciences de la vie dans le Grand Montréal : innovation, expertise, croissance. Navigation Voici quelques conseils de navigation. Pour changer de page, défilez simplement avec votre souris.

Plus en détail

Modèle de description de poste

Modèle de description de poste PARTENARIAT ET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Modèle de description de poste DIRECTEUR DE PARTENARIAT ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS MODÈLE CONÇU POUR DES POSTES DANS DES ORGANISATIONS DIRECTIVES ÉLÉMENTS

Plus en détail

Portrait de la situation des femmes en science au Québec Perspectives des Fonds de recherche du Québec

Portrait de la situation des femmes en science au Québec Perspectives des Fonds de recherche du Québec Portrait de la situation des femmes en science au Québec Perspectives des Fonds de recherche du Québec Maryse Lassonde, directrice scientifique Fonds de recherche du Québec Nature et technologies Atelier

Plus en détail

OUTILLER LA RELÈVE ARTISTIQUE MONTRÉALAISE Phase

OUTILLER LA RELÈVE ARTISTIQUE MONTRÉALAISE Phase OUTILLER LA RELÈVE ARTISTIQUE MONTRÉALAISE Phase 4-2013-2016 UNE DÉMARCHE QUI VISE LE DÉVELOPPEMENT DES ARTISTES ET DES TRAVAILLEURS CULTURELS DE LA RELÈVE PAR L IMPLANTATION D OUTILS, DE SERVICES ET DE

Plus en détail

La protection des renseignements personnels et l accès à l information

La protection des renseignements personnels et l accès à l information La protection des renseignements personnels et l accès à l information Le public a maintenant accès à plus d information sur le Web. Pour veiller à la protection des renseignements personnels contenus

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé)

TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) TERMES DE RÉFÉRENCE (Jeune Expert Associé) INFORMATIONS GÉNÉRALES Termes de référence créés/mis à jour le 12 janvier 2016 Titre Juriste associé (Déplacés internes) Secteur Protection Lieu d affectation

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNÉRALE PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION. POSITION Software Developer C# Department. Effectif

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNÉRALE PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION. POSITION Software Developer C# Department. Effectif INFORMATION GÉNÉRALE POSITION Software Developer C# Department TI Effectif Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire du document Date de préparation HR 305.1 Jan 30 th, 2017 CONTRÔLE DE VERSION Version

Plus en détail

POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4. Encourager une politique de la diversité. Oeuvrer pour la parité hommes/femmes. Favoriser l emploi des 50 ans et plus

POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4. Encourager une politique de la diversité. Oeuvrer pour la parité hommes/femmes. Favoriser l emploi des 50 ans et plus POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4 Encourager une politique de la diversité Oeuvrer pour la parité hommes/femmes Le 24 mars 2011, le Leem et quatre organisations syndicales de salariés ont signé, pour trois

Plus en détail