Diagnostic de la politique communautaire Enfance Jeunesse & préconisations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic de la politique communautaire Enfance Jeunesse & préconisations"

Transcription

1 oop en-projets.org Communauté de Communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes Diagnostic de la politique communautaire Enfance Jeunesse & préconisations Réunion publique CC de LESNEVEN 19 septembre 2011

2 Notre proposition au regard de la demande de la Communauté de Communes Enjeux pour le territoire et critères d évaluation Enfance-Jeunesse : un facteur d attractivité pour le territoire Cohésion : Construction de sens et d objectifs partagés et renforcement des liens entre acteurs et entre bassins de vie Cohérence : Accessibilité, proximité, mutualisation, complémentarité et coopérations Nos objectifs Produire et faire partager une connaissance actualisée sur les champs Enfance et Jeunesse Favoriser une dynamique pour mieux répondre aux nouveaux besoins Contribuer à la coconstruction d une politique enfance jeunesse et d un projet Educatif communautaire

3 La démarche proposée Trois volets : 1.Regard sur le Contrat Enfance Jeunesse 2007 / Etude et analyse de l offre territoriale sur un champ élargi aux 17/26 ans 1. Aide à la définition d axes de développement d une politique globale pour les 0-16 ans et ans sur le territoire communautaire

4 Le recueil de données Une étude documentaire (Contrat actuel, données INSEE, données institutionnelles ) 65 entretiens menés (85 personnes rencontrées) et quelques groupes de paroles (Parents d élèves, jeunes, gens du voyage ) 505 jeunes interrogés par questionnaires

5 Des recherches sectorisées Le Contrat Enfance Jeunesse 2007 / 2011 : la coordination communautaire, les structures d accueil, le relais Parents Assistantes maternelles, l animation jeunesse, les garderies périscolaires L investigation auprès des jeunes : le point de vue des jeunes sur leur(s) espace(s) de vie, le point de vue des jeunes sur leur condition «de jeunes» Elargissement à des champs thématiques transversaux : démographie, mobilité, insertion, orientation, formation, logement, prévention

6 Le contrat Enfance Jeunesse 2007 / 2011: 1. Organisation globale du projet Enfance Jeunesse Le CEJ même peu connu pour ce qu il comporte d engagements des uns et des autres constitue pour tous un cadre permettant de travailler ensemble. Tout semble être cependant prêt pour aller plus en avant, à la condition que les missions des uns et des autres soient clairement énoncées.

7 2. Pérennité des structures : L échelon communautaire est jugé pertinent pour garantir l équilibre entre besoins et offres d une part, pour mettre en synergie des offres et des orientations politiques d autre part. L un des points complexes relève sans nul doute de la question de régulation tarifaire. Ici, les marges de progrès, tant en termes de transparence des coûts réels qu en termes d harmonisation de l offre, sont importantes.

8 3. Coordination Enfance Jeunesse : La coordination enfance jeunesse est clairement le pilier opérationnel de la Politique Communautaire telle qu elle peut être réfléchie aujourd hui. Pour que les collaborations se construisent aujourd hui dans le respect des identités de chacun, un travail de redéfinition doit être mené : Redéfinition des attentes réciproques, des missions imparties à chacun des acteurs, repositionnement des complémentarités dans le cadre d un projet commun de territoire

9 4. Le Relais Parents Assistantes Maternelles : le REPAM constitue aujourd hui, au regard des entretiens menés, l illustration de ce que pourrait être une action communautaire Le Relais est partout repéré. Le REPAM se trouve aujourd hui face à une situation inédite de places libres chez les assistantes maternelles : situation qui, selon nous, devra être pensée en concertation avec l ensemble des acteurs Petite Enfance. le REPAM se positionne en soutien «visible» des associations d assistantes maternelles, sans qu il y ait superposition de fonction.

10 5. Les structures d accueil Jeunes Enfants: Il est nécessaire aujourd hui de trouver une instance de réflexion adaptée à des enjeux spécifiques les questions liées aux jeunes enfants et susceptible de faciliter voire d impulser - des synergies et des partenariats. La fragilité financière des structures doit donner lieu à un véritable travail de mise à plat des coûts et des engagements de prise en charge de ces coûts.

11 6. Les accueils de loisirs : On constate partout une double volonté de maintien de l existant et de développement de l activité, notamment pour s inscrire dans une «continuité» de l enfant (classes d âge et espaces de vie) Les «têtes de réseaux» qui accompagnent les structures locales sont reconnues sur le territoire comme des acteurs qui donnent du sens éducatif aux projets La question de la mutualisation ou des projets communs met en avant la nécessaire définition des ambitions éducatives partagées

12 7. Les garderies périscolaires : Tout le monde s accorde à penser que, de ce point de vue, des avancées ont été faites mais surtout d un point de vue quantitatif. Nous sommes ici en présence d un chantier qui mérite d être ouvert au moins à deux titres : Celui du Projet global d accueil de l enfant sur son temps quotidien (quelle cohérence éducative d un espace à l autre?) Celui de la définition du cadre d accueil (une garderie scolaire, pour y faire quoi? avec qui, avec quel encadrement?...)

13 8. L action jeunesse : Il faut repenser l action jeunesse au regard de la plus value d une coordination pour éviter le sentiment d une superposition, voire d une concurrence Au moment où des communes s interrogent sur les réponses à apporter aux attentes des jeunes, et sur leur capacité à financer ces réponses, la mutualisation est un chantier intercommunal qui pourrait être appuyé au niveau communautaire.

14 L investigation auprès des jeunes : 11 ans 29 ans Moyenne : 15 ans 58% de filles 42% de garçons Zone côtière 28,5% Zone centre 55,1% Zone sud 16,4%

15 Près des deux tiers des jeunes répondants pratiquent une ou plusieurs activités sportives et/ou culturelles (64,8%). Parmi les jeunes ayant des activités de loisirs, plus de 9 sur 10 ont investi le champ sportif, contre seulement 6,73% qui pratiquent des activités musicales et 2,45% d autres activités culturelles.

16 LE TERRITOIRE L attractivité du territoire est d abord exprimée sur le terrain de la consommation (magasins, bars, restaurants Les associations sportives et les équipements à disposition sont repérés comme de véritables atouts dans les communes Les jeunes souhaitent obtenir aujourd hui «des endroits pour vivre en étant visibles»

17 58,33% des jeunes qui résident sur la zone côtière souhaiteraient vivre plus tard sur la même commune 65,62% de ceux qui résident sur le secteur sud font ce même choix Tandis qu ils ne sont plus que 42,38% dans la zone centre du territoire communautaire à vouloir y rester.

18

19 LES REPRESENTATIONS DE LA JEUNESSE Des projections «classiques» et optimistes Des problématiques spécifiques à la classe d âge Des interlocuteurs de confiance Un manque de reconnaissance ressenti par 40% des répondants Une offre de services et d espaces peu

20 Les Champs thématiques transversaux : Enjeux : - Percevoir le contexte au sein duquel s inscrit la politique enfance jeunesse communautaire - Prendre en considération les besoins globaux d un territoire et les indicateurs utiles à la définition de priorités Démographie : Un vieillissement naturel et une reprise de la croissance de l indice de jeunesse après 1999, tiré par la tranche d âge 0/14 ans. Un questionnement sur la tranche d âge des 15/29 ans qui représente démographiquement un «creux générationnel»

21 Emploi / Insertion / Formation : Un marché de l emploi et une dynamique économique qui manquent de vitalité Un nombre d offres d emploi en baisse et des propositions très ciblées sur les domaines saisonniers Un territoire bien équipé pour l accueil et l accompagnement vers l emploi (Maison de l Emploi, PLIE, Mission Locale, CLPS, AGDE, SATO ). Un territoire «apprenant» : La CCPLCL et plus spécifiquement la ville de LESNEVEN se caractérisent par une proportion élevée de population en formation (initiale ou continue). Orientation/Information Pas de lieu d information jeunesse généraliste, pour l accueil, l information, l appui au projet et à l initiative L Information sur l offre en matière de loisirs et Animations Jeunes est souvent jugée peu lisible. La création d un Point Information Jeunesse permettrait de répondre à ce besoin.

22 Déplacements / Mobilité / Logement : Le réseau de transports en commun est plutôt dense et les jeunes disent trouver des solutions pour leurs déplacements intra CCPLC Des actions sont menées pour favoriser la mobilité pour les activités de loisirs et d animation Des améliorations sont toutefois réclamées (Bus des plages l été, horaires le matin vers Brest). Une amélioration est demandée par les acteurs de l insertion : un parc deux-roues en dépôt à la Maison de l emploi Les demandes en logement seraient davantage liées à l activité de Formation, avant même les activités liées à l emploi ou à l urgence sociale. L offre est saturée, notamment en termes de petits logements Nécessité d engager une réflexion collective en lien avec les besoins et capacités d hébergement sous-utilisées

23 Prévention - Santé Une problématique identifiée par tous les acteurs : le soutien à la fonction parentale Des freins : mobilisation faible des parents, peu de temps disponible de la part des professionnels, centrés sur leur propre mission Nécessité de travailler à des réponses collectives (dans le cadre du CISPD, du comité santé du centre socio ) L objectif essentiel est de parvenir à animer une démarche préventive, éducative et de projets sur tout le territoire communautaire

24 Nos préconisations Piloter un développement concerté et coordonné de la Politique Enfance Jeunesse sur le territoire Redessiner le maillage territorial Enfance jeunesse pour mettre en cohérence des besoins et des propositions Développer une politique d accueil et d accompagnement des jeunes enfants sur le territoire

25 Initier une politique de prévention pertinente et adaptée aux besoins exprimés et/ou ressentis sur le territoire Mettre en œuvre une démarche de communication concertée visant à rendre plus visible les choix politiques et l offre existante sur le territoire

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF LOCAL

PROJET ÉDUCATIF LOCAL PROJET ÉDUCATIF LOCAL S inscrit dans le cadre d une politiques éducatives territoriale Les enjeux Pour qui? Pourquoi? Quand? Deux axes de travail possibles La structuration POLITIQUE EDUCATIVE TERRITORIALE

Plus en détail

ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT

ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT Comité de pilotage Restitution finale Gignac, 9 septembre 2011 1 INTRODUCTION M. LOUIS VILLARET

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL SYNTHÈSE Les ambitions du projet LE Projet Éducatif Territorial Dans le cadre de la loi de refondation de l école, le décret du 20 mars 2013 indique que «l objectif du Projet

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR L ELABORATION DU PEDT à THORIGNE OUILLARD Phase 1 : Restitution de la consultation des acteurs Eléments de synthèse Comité de pilotage du 11 mars 2015 Phase 1 : Diagnostic

Plus en détail

Grandir en Cœur de Retz, Notre Projet Educatif de Territoire pour la période

Grandir en Cœur de Retz, Notre Projet Educatif de Territoire pour la période Grandir en Cœur de Retz, otre Projet Educatif de Territoire pour la période 2016-2021 «Grandir en Cœur de Retz, notre Projet Éducatif de Territoire 2016/2021» 1/9 Sommaire 1. Préambule... 3 2. Les propositions

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

Schéma départemental des actions éducatives Ain

Schéma départemental des actions éducatives Ain PREFET DE L AIN Schéma départemental des actions éducatives Ain 2011-2014 Réunions territorialisées Oyonnax, Saint Rambert en Bugey, Trévoux et Montrevel en Bresse L origine de la démarche Démarche originale

Plus en détail

Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité?

Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité? Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité? Séminaire du 15 novembre 2016 UDCCAS de Haute- Savoie Alexis BARON - Chercheur associé au centre d études juridique de la faculté

Plus en détail

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE Samedi 25 janvier 2014 Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE de juin 2013 à janvier 2014 «L objectif du PEdT est de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la

Plus en détail

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE

LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE LA PRÉVENTION SPÉCIALISÉE NOUVELLE APPROCHE DU TRAVAIL EN PRÉVENTION SPÉCIALISÉE EN MOSELLE WWW.MOSELLE.FR 20 AVRIL 2016 LES CONCLUSIONS DE L ETUDE DE L OBSERVATOIRE (FIN 2013) 5 associations réunissant

Plus en détail

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Présentation du D.R.E. (Dispositif de Réussite Éducative) La mise en œuvre du Dispositif de Réussite Educative vient

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre Dame BP1

Plus en détail

Programme d action Prévention jeunesse : Agir à l intention des jeunes exposés à la délinquance

Programme d action Prévention jeunesse : Agir à l intention des jeunes exposés à la délinquance Programme d action Prévention jeunesse : Agir à l intention des jeunes exposés à la délinquance Axe 1 : Eviter le basculement dans des comportements à risque Repérer et prendre en charge Prévenir le décrochage

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Projet éducatif territorial

Réforme des rythmes scolaires. Projet éducatif territorial Réforme des rythmes scolaires Projet éducatif territorial 1. Le cadre général Quelques points de repères : o 43 communes 1, dont 37 en zone de revitalisation rurale (ZRR) 2. o 39 écoles publiques et environ

Plus en détail

Le lien théorie pratique dans la formation des EJE Educateurs de jeunes enfants

Le lien théorie pratique dans la formation des EJE Educateurs de jeunes enfants Le lien théorie pratique dans la formation des EJE Educateurs de jeunes enfants Quels fondements? Quelle collaboration Ville de Lyon/ESSSE? Quelles modalités? 1- Contexte de la formation EJE à L ESSSE

Plus en détail

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire Les critères de qualité CRITERE DE QUALITE 1 DES FONDEMENTS SOLIDES ET UNE INSCRIPTION DANS LA REALITE DE LA VIE DE L ETABLISSEMENT, DE SA POPULATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS I CONSTAT Alors que ce sont encore trop souvent les aspects négatifs de l adolescence qui sont mis en avant, il est utile de rappeler que la grande majorité

Plus en détail

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD :

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : Conférence Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : démarches et outils Entre attentes sociales et contraintes institutionnelles Exposé Les pratiques de prévention dans les EHPAD

Plus en détail

Moselle Jeunesse. Charte départementale

Moselle Jeunesse. Charte départementale Moselle Jeunesse 2016-2018 Charte départementale L ingénierie départementale pour une politique jeunesse de territoires 2 Sommaire - Préambule - Les jeunes au cœur du projet - Les territoires - Les moyens

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL DE TERRITOIRE

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL DE TERRITOIRE Annexe 1 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL DE TERRITOIRE 2012 2017 1 PREAMBULE Une politique communale faisant de l éducation une priorité Le Projet Educatif Global de Territoire a été mis en place par délibération

Plus en détail

SOMMAIRE 2 ACCUEIL ET SERVICES 5 L ITINERANCE 6 PARTENARIAT ET ACTIONS 8 BILAN FINANCIER PROJET ANNEXES. Pages

SOMMAIRE 2 ACCUEIL ET SERVICES 5 L ITINERANCE 6 PARTENARIAT ET ACTIONS 8 BILAN FINANCIER PROJET ANNEXES. Pages SOMMAIRE Pages 2 ACCUEIL ET SERVICES 5 L ITINERANCE 6 PARTENARIAT ET ACTIONS 8 BILAN FINANCIER 2009 9 PROJET 2010-2013 11 ANNEXES 1- Graphique «indice jeunesse sur la COCOPAQ» 2- Tableau «Ressources jeunesse

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION Contrat de ville de la Communauté d agglomération Seine Amont Enjeux stratégiques et fiches opérationnelles Synthèse DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION Enjeu 1: Adapter l offre de formation

Plus en détail

Générations Mutualistes

Générations Mutualistes Générations Mutualistes Accompagner les familles tout au long de la vie Un réseau de 750 établissements et services mutualistes dans toute la France Un engagement au service du mieux-vivre de la personne

Plus en détail

Mettre en place une politique de services en milieu rural

Mettre en place une politique de services en milieu rural Mettre en place une politique de services en milieu rural 1 Evolution des territoires et avenir des services en milieu rural et péri-urbain : un contexte en évolution Réforme des collectivités territoriales

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Prochain Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre

Plus en détail

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Salima TAYMI (ARS) Pascal THEBAULT (CREAI de Bretagne) XX/XX/XX 2 LE CONTEXTE DE RÉALISATION

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux Programme de la réunion 17h00 : Accueil des participants 17h15-17h30 : Introduction de M. Cauret

Plus en détail

Etats Généraux du Travail Social

Etats Généraux du Travail Social Etats Généraux du Travail Social Comité de pilotage n 1 PACA La démarche des assises territoriales & La méthode de travail 1 Objectifs des Etats généraux du travail social Genèse de la réflexion : les

Plus en détail

Les Maisons. de la Formation Professionnelle. en Région Bretagne

Les Maisons. de la Formation Professionnelle. en Région Bretagne Les Maisons de la Formation Professionnelle en Région Bretagne Contexte de mise en œuvre Une démarche annoncée dans le programme de l exécutif régional. Une démarche s inscrivant dans le cadre de la Stratégie

Plus en détail

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT)

Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Critères de validation du projet éducatif territorial (PEDT) Contenu Territoire concerné Volume de population, Proportion des 0/14 ans, Évolution démographique récente et projetée, Typologie du territoire,

Plus en détail

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle Des partenaires réunis autour d un projet local d éducation par le sport Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle dans le cadre de sa Politique d Animation Urbaine, Macadam Sport est un outil

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Mission d accompagnement à l élaboration d un Projet de Santé

Plus en détail

Développement d une politique jeunesse intercommunale. Cahier des charges. Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche

Développement d une politique jeunesse intercommunale. Cahier des charges. Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche Développement d une politique jeunesse intercommunale 1 Cahier des charges Mission de diagnostic et d accompagnement de la démarche 1. Le contexte de l intervention La Maison des Jeunes et de la Culture

Plus en détail

Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche

Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche Agen, jeudi 29 septembre 2016 DOSSIER DE PRESSE Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche Certains territoires, notamment en zone rurale, font face à des difficultés d

Plus en détail

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Le Projet Educatif Territorial PEDT Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Qu'est ce que le PEDT? Outil de collaboration

Plus en détail

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Le Service Municipal de l Enfance de la Ville d Aubagne conduit des actions à caractère éducatif en direction de l enfance et l adolescence. Il s adresse à tous

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Comité de pilotage - Audit Culturel -

Comité de pilotage - Audit Culturel - Comité de pilotage - Audit Culturel - Sommaire Sommaire 1. Rappel du Contrat de Pays 2. Etapes et Calendrier de l action 3.Démarche et difficultés rencontrées 4. Atouts/Faiblesses identifiés validation

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DE L ISERE RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL 1 RENOUVELLEMENT DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEdT) Commune ou EPCI de : Pour la période du 01/09/2016 au 31/08/2019 Ce document s adresse

Plus en détail

Plan d'actions. < Février 2017 >

Plan d'actions. < Février 2017 > Plan d'actions < Février 2017 > 1 dghdfkjgh sommaire Edito...p. 3 Les grandes étapes de la concertation...p. 4/5 Orientation Epanouissement...p. 6/7 Orientation Citoyenneté et faire ensemble...p. 8/9 Orientation

Plus en détail

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PREALABLE Le partenariat renforcé du réseau des Missions Locales avec le Pôle Emploi entre dans une nouvelle

Plus en détail

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques?

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? En partenariat avec le En France, 1,3 million d associations jouent

Plus en détail

Accueil périscolaire

Accueil périscolaire COMMUNAUTE DE COMMUNES ARNON BOISCHAUT CHER Accueil périscolaire Projet Educatif Service Enfance Jeunesse 28/05/2013 Le présent projet éducatif a pour vocation de traduire les engagements, les priorités

Plus en détail

Dossier de presse. Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille

Dossier de presse. Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille Dossier de presse Solidarité dans la Vienne Signature du Schéma Enfance-Famille 2015-2019 Poitiers, le 28 janvier 2015 Christiane BARRET, Préfète de la Région Poitou-Charentes, Préfète de la Vienne, et

Plus en détail

PACTE POUR L EMPLOI, LA FORMATION ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PACTE POUR L EMPLOI, LA FORMATION ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PACTE POUR L EMPLOI, LA FORMATION ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE I. Présentation de l action Le Pacte est une démarche de contractualisation pluriannuelle entre la Région et ses partenaires locaux visant

Plus en détail

Transfert des formations du Lycée Vercingétorix de Romagnat

Transfert des formations du Lycée Vercingétorix de Romagnat Transfert des formations du Lycée Vercingétorix de Romagnat Lors du Conseil d Administration du 14 février dernier, le transfert des formations du lycée Vercingétorix de Romagnat vers d autres établissements

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail

Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA

Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA Synthèse des éléments identifiés en vue de l expérimentation d un accompagnement social global Mars 2016 Sommaire Préambule 1

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

Lors de la préparation de son dernier projet de Service, comme beaucoup, Objectif Santé Travail

Lors de la préparation de son dernier projet de Service, comme beaucoup, Objectif Santé Travail Session Session 3 : Conséquences 1 : Philosophie sur du travail l organisation en réseau des SSTI (première partie) Action de prévention coordonnées Projet par les de SSTI Service : : équilibre gagnant-gagnant

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL

PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Conseil Municipal du 27 juin 2011 PROJET ÉDUCATIF GLOBAL Ville de Lomme, Pôle Culture Education, Coordination PEG Une politique communale faisant de l éducation une priorité Le projet éducatif global

Plus en détail

Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14

Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14 Présentation d une méthodologie de mise en œuvre de la réforme, appuyée par des exemples concrets 28/01/14 Les enjeux de la réforme Favoriser les apprentissages scolaires : mieux répartir les heures de

Plus en détail

APPEL À PROJET. Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017

APPEL À PROJET. Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017 APPEL À PROJET 2017 Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017 CADRAGE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 renouvelle les outils d intervention

Plus en détail

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL La mise en œuvre d un PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Qu est-ce qu un Projet Éducatif Territorial? Circulaire n 2013-036 du 20 mars 2013 publiée au BO n 12 du 21 mars 2013 Le projet éducatif territorial (PEDT),

Plus en détail

CHARTE ville handicap

CHARTE ville handicap CHARTE ville handicap 2015 Préambule : «S engager pour une ville inclusive» En 2011, la première Charte Ville Handicaps, était élaborée et signée dans le prolongement du schéma directeur adopté par la

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS. Entre Le CONSEIL GENERAL DES VOSGES. La COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE VÔGE

CONTRAT D OBJECTIFS. Entre Le CONSEIL GENERAL DES VOSGES. La COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE VÔGE CONTRAT D OBJECTIFS Entre Le CONSEIL GENERAL DES VOSGES ET La COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE VÔGE Pour la mise en place du Service de Transport Val de Vôge T.V.V. Années 2014 2016 1 PREAMBULE Dans le

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT SA POLITIQUE EN FAVEUR DE LA PETITE ENFANCE : Le Plan «petite enfance» 2016>2020 Direction de la communication, du dialogue citoyen et de l attractivité territoriale Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 11 mars 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA VILLE DE BAYONNE REDÉFINIT

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Commission petite enfance, jeunesse, animation socioculturelle. Présentation des différents pôles d activités Réunion du 27 mai 2008

Commission petite enfance, jeunesse, animation socioculturelle. Présentation des différents pôles d activités Réunion du 27 mai 2008 Commission petite enfance, jeunesse, animation socioculturelle Présentation des différents pôles d activités Réunion du 27 mai 2008 L organisation politique et administrative ORGANISATION POLITIQUE Mme

Plus en détail

«UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF»

«UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF» «UN PROJET MANCHOIS POUR UN NOUVEL ÂGE ACTIF» LE CONSEIL GÉNÉRAL S ENGAGE POUR LES PERSONNES ÂGÉES «Donner aux séniors toute leur place et les considérer comme des acteurs engagés dans la citoyenneté,

Plus en détail

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 La Politique de la Ville La Politique de la Ville est une politique de solidarité territoriale. C est la première politique

Plus en détail

A.C.J.M. Projet Associatif A S S O C I A T I O N D AIDE AUX VICTIMES, DE C O N T R O L E JUDICIAIRE SOCIO-

A.C.J.M. Projet Associatif A S S O C I A T I O N D AIDE AUX VICTIMES, DE C O N T R O L E JUDICIAIRE SOCIO- A.C.J.M. Projet Associatif 2015 A S S O C I A T I O N D AIDE AUX VICTIMES, DE C O N T R O L E JUDICIAIRE SOCIO- E D U C A T I F, D ENQUETE DE PERSONNALITE ET DE MEDIATION PENALE Projet Associatif Le projet

Plus en détail

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Commune rurale de habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés Projet communal : La commune a les compétences périscolaire et extrascolaire. Elle a conventionné le PEDT. Population

Plus en détail

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine Plan de lutte contre la pauvreté, domaine 15 min 01 Contexte, objectifs principes et outils méthodologiques des diagnostics territoriaux Contexte et philosophie des diagnostics territoriaux : une perspective

Plus en détail

FAMILLES RURALES EN ISERE

FAMILLES RURALES EN ISERE FAMILLES RURALES EN ISERE Vous pensez un projet PETITE ENFANCE Avec vous nous trouvons la solution LES MISSIONS DE FAMILLES RURALES ISERE Répondre aux besoins des familles Défendre leurs intérêts Accompagner

Plus en détail

Projet Educatif Territorial

Projet Educatif Territorial Projet Educatif Territorial Septembre 2014 août 2017 2 ème comité de pilotage 21 mars 2014 Rappel du rétroplanning actions 2013 Proposé lors du comité de lancement du 26 novembre 2013 Dates Actions Personnes

Plus en détail

Plan diagnostic de territoire

Plan diagnostic de territoire Préambule La Commune/Communauté de communes entame un travail de réflexion ayant plusieurs objectifs : Favoriser l égal accès des populations de la /des X communes à des ressources documentaires diversifiées

Plus en détail

Le Projet Educatif Local 2012/2015

Le Projet Educatif Local 2012/2015 Le Projet Educatif Local 2012/2015 2 Introduction p. 4 Des objectifs, des priorités pour l enfant et sa famille P. 5 Des partenaires et des acteurs au service du projet P. 7 Des moyens pour la mise en

Plus en détail

PEdT. Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage synthèse -

PEdT. Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage synthèse - Direction de l éducation, de l enfance et de la jeunesse Service enfance loisirs périscolaire PEdT Projet Educatif Territorial de Coutances mer et bocage 2017-2020 - synthèse - CONTEXTE : Le Projet éducatif

Plus en détail

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012

CHARTE DE QUALITÉ. pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité. Edition 2012 CHARTE DE QUALITÉ CHARTE DE QUALITÉ pour l accueil des enfants de 0 à 6 ans dans leur diversité Rédigée dans le cadre de la commission départementale de l accueil des jeunes enfants de l Isère Edition

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE LA POLITIQUE ENFANCE-JEUNESSE DE LA COMMUNAUTE DE

PROJET EDUCATIF DE LA POLITIQUE ENFANCE-JEUNESSE DE LA COMMUNAUTE DE PROJET EDUCATIF DE LA POLITIQUE ENFANCE-JEUNESSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS MELUSIN Cadre général : La Communauté de communes du Pays Mélusin est un établissement public de coopération intercommunale

Plus en détail

13 septembre Dijon

13 septembre Dijon PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre 2016 - Dijon ATELIERS Atelier 1 : coordonner les actions en faveur des jeunes

Plus en détail

Renouvellement du schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap

Renouvellement du schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap Renouvellement du schéma départemental en faveur des personnes en situation de handicap Feuille de route du groupe de travail : Autonomie et accès au droit commun dans la Cité tout au long de la vie. I-

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux

PROJET EDUCATIF. Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux PROJET EDUCATIF Des Accueils de Loisirs Sans Hébergement Intercommunaux Fait le 09 décembre 2009 1- PRESENTATION A compter du 1 er janvier 2004, la Communauté de Communes a intégré, dans ses compétences,

Plus en détail

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE Plan d Action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr Ce plan : Un nouveau plan d action sanitaire et sociale pour les 5 années à venir 2011 2015 adopté lors

Plus en détail

ACTION LOGEMENT DÉLÉGATION RÉGIONALE ILE DE FRANCE. Le 23 novembre Délégation Régionale Ile De France

ACTION LOGEMENT DÉLÉGATION RÉGIONALE ILE DE FRANCE. Le 23 novembre Délégation Régionale Ile De France ACTION LOGEMENT DÉLÉGATION RÉGIONALE ILE DE FRANCE Le 23 novembre 2016 1 SOMMAIRE 1. ELEMENTS DE PRESENTATION DE LA REFORME ACTION LOGEMENT 2. LE COMITE REGIONAL ACTION LOGEMENT 3 à 7 8 à 10 3. LA DELEGATION

Plus en détail

ETUDE JEUNESSE SUR LE TERRITOIRE SAINT DENIS LES BOURG- BUELLAS- MONTCET (01) MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE

ETUDE JEUNESSE SUR LE TERRITOIRE SAINT DENIS LES BOURG- BUELLAS- MONTCET (01) MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE ETUDE JEUNESSE SUR LE TERRITOIRE SAINT DENIS LES BOURG- BUELLAS- MONTCET (01) MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES Mairie de Saint Denis lès Bourg Page

Plus en détail

Contrat de Projet Page 79 sur 85

Contrat de Projet Page 79 sur 85 Contrat de Projet 2015 2019 Page 79 sur 85 A partir du diagnostic local et du bilan du précédent Contrat de Projet, nous avons analysé les forces et faiblesses du Centre Social et de son environnement

Plus en détail

[ ] Contrat de ville du Mantois Club des agglos de l ADCF 24 juin Camy-info.fr

[ ] Contrat de ville du Mantois Club des agglos de l ADCF 24 juin Camy-info.fr [ ] Contrat de ville du Mantois 2015-2020 Club des agglos de l ADCF 24 juin 2015 Camy-info.fr COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MANTES EN YVELINES Rue des Pierrettes 78200 MAGNANVILLE Tél. : 01 30 98 78 00

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 52 milliards d euros

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources Humaines Localisation : Placement Familial de Romans AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE D UNITÉ DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction

Plus en détail

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Siège de la Caf de la Drôme, Valence À l occasion de la signature du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme et la présentation des premières actions

Plus en détail

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais aide à la décision accompagnement accès à l information Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE SIVU Enfance Jeunesse. 1.1 Présentation administrative

PROJET EDUCATIF LE SIVU Enfance Jeunesse. 1.1 Présentation administrative PROJET EDUCATIF 2016-2020 1. LE SIVU Enfance Jeunesse 1.1 Présentation administrative Le SIVU Enfance Jeunesse regroupe les communes de L Isle D Espagnac, Mornac, Ruelle sur Touvre et Touvre autour d une

Plus en détail

Mode d emploi de l appel à projets permanent aux territoires et aux communes ) Cadre général de l appel à projets...

Mode d emploi de l appel à projets permanent aux territoires et aux communes ) Cadre général de l appel à projets... Mission Economie Sociale et Solidaire Pôle développement économique Mode d emploi de l appel à projets permanent 2012-2014 aux territoires SOMMAIRE Mode d emploi de l appel à projets permanent 2012-2014

Plus en détail

Méthodologie. Définition du projet de fonctionnement d un Ram

Méthodologie. Définition du projet de fonctionnement d un Ram informer accompagner animer Méthodologie Définition du projet de fonctionnement d un Ram Méthodologie de définition du projet de fonctionnement d un Relais assistants maternels SOMMAIRE Préambule... 4

Plus en détail

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Développement économique, emploi et insertion : quelle mobilisation pour les quartiers? Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Qui sommes-nous? IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Anciennement : Comités départementaux et régionaux d éducation pour la santé (CODES/CRES) Un réseau national piloté par

Plus en détail

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Le contrat de Ville 2015-2020 de la Métropole de Lyon a été signé le 2 juillet 2015 et fixe d ores et déjà les grandes

Plus en détail

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

Promouvoir le BIEN-ÊTRE et la réussite scolaire. Service Communautaire de Promotion de la Santé Ecole de santé publique Université de Liège

Promouvoir le BIEN-ÊTRE et la réussite scolaire. Service Communautaire de Promotion de la Santé Ecole de santé publique Université de Liège Promouvoir le BIEN-ÊTRE et la réussite scolaire Chantal Vandoorne APES-ULg Service Communautaire de Promotion de la Santé Ecole de santé publique Université de Liège Plan L APES-Ulg, entre promotion de

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE

FICHE DE POSTE. Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE FICHE DE POSTE Identité de l agent : Nom - prénom : Date de naissance : Date d affectation sur le poste : INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRICE DE LA MEDIATHEQUE Situation administrative du Poste : Service

Plus en détail

Plan de financement prévisionnel HT PRIX DE REVIENT HT AUTOFINANCEMENT CCPA

Plan de financement prévisionnel HT PRIX DE REVIENT HT AUTOFINANCEMENT CCPA A.1 Projet : Étude pour la mise en oeuvre d un Programme Local de l Habitat Mener une réflexion globale sur l habitat dont le volet social Diversifier l offre de logements (gammes, typologies) Maîtriser

Plus en détail

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET Lettre de cadrage Appel à projets 2009 Année 2009 Préambule : Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale de Graulhet, signé le 16 juillet 2007 entre

Plus en détail