DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS. Version 06 Date d application

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS. Version 06 Date d application 2013-02-01"

Transcription

1 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège MET-LFSAL I-MET DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS Version 06 Date d application Rédaction par : Ing Marianne Aubry, Responsable technique ; Révision par : Ing Marianne Aubry, QAM ; Autorisation de publication par : ir. Patrick Genot, Manager du LFSAL Gestion et localisation de la version valide : Serveur du laboratoire de Liège Destinataires : Collaborateurs de la section Chimie Humide Mots clefs : Azote ; ammoniaque ; engrais LAB23 I-MET Humidité-v /8

2 Aperçu des modifications * Révision par/date* Motif de la révision EVRARD M / 05/08/2004 Précisions Aubry / 05/02/2009 Nouveau template Aubry / 30/01/2013 Nouveau template et publication de la méthode Partie du texte/portée de la révision Tout tout tout * L écart entre la date actuelle et celle de la dernière révision ne peut pas dépasser 5 ans. Les modifications par rapport à la version précédente sont reprises en rouge. Si à cause de l ampleur des modifications, le texte n est plus lisible en utilisant les marquages, les adaptations ne sont pas marquées dans la nouvelle version. Cela est mentionné dans l historique du document. MET-LFSAL Humidité-v /8

3 TABLE DES MATIERES 1 OBJECTIF CHAMP D APPLICATION DOCUMENTS LEGAUX ET NORMATIFS DEFINITIONS ET ABREVIATIONS PRINCIPE CARACTERISTIQUES DE PERFORMANCE CONSIGNES DE SECURITE ET MESURES SPECIFIQUES REACTIFS ET ADDITIFS APPAREILS METHODE PREPARATION DES ECHANTILLONS PRESSECHAGE Cas général Céréales DESSICCATION Cas général Cas particulier CONTROLE DE LA QUALITE CALCUL ET RAPPORTAGE PRESECHAGE DESSICCATION Dessiccation sans pré séchage Dessiccation avec prédessication REFERENCE AUX PROCEDURES, INSTRUCTIONS, DOCUMENTS, FORMULAIRES OU LISTES Y AFFERENTS PROCEDURES LISTES FORMULAIRES... 8 MET-LFSAL Humidité-v /8

4 1 Objectif Dosage de l'humidité dans les aliments des animaux et du pain 2 Champ d application L analyse doit être effectuée immédiatement après l ouverture des flacons contenant les échantillons. Cette méthode est accréditée pour les aliments des animaux et est applicable sur la matrice pain non accréditée. La méthode ne s applique aux échantillons de produits laitiers (matière première), des aliments de type minéraux ainsi que les aliments à base d huile et graisse y compris les graines oléagineuse. 3 Documents légaux et normatifs Norme/Fil conducteur Clauses RE 152/2009 CE CEE directive 71/393/CEE(J.O.L 279 du ) modifié par directive 73/47/CEE(J.O.83 du ) annexe III A 4 Définitions et abréviations Terme Origine de la définition Définition Pas applicable Abréviation Origine Signification Pas applicable 5 Principe La prise d essai est soumise à la dessiccation dans des conditions définies, variant en fonction de la nature de l aliment ; la perte de masse est déterminée par pesée. Il est nécessaire de procéder à une prédessication lorsqu il s agit d aliments solides, ayant une teneur élevée en humidité. MET-LFSAL Humidité-v /8

5 6 Caractéristiques de performance Les critères de répétabilité et reproductibilité d application sont les données reprises dans la version la plus récente du dossier de validation. 7 Consignes de sécurité et mesures spécifiques - Suivre les instructions de sécurité spécifiées sur les fiches de sécurité des log book des appareils. 8 Réactifs et additifs - déshydratant P 2 O 5 - sable de mer 9 Appareils - Balance analytique, précision 0,5 mg. - Coupelles de dessiccation en métal inoxydable ou en verre, munis d un couvercle. Etuve isotherme (± 1 C) à chauffage électrique, assurant une régulation rapide de la température et convenablement ventilée. - Etuve à vide, à chauffage électrique réglable, munie d une pompe à huile et d un déshydratant P 2 O 5 (R057). - Dessiccateur. 10 Méthode 10.1 Préparation des échantillons L échantillon est préparé suivant les directives de la procédure «LAB23 P011 Préparation des échantillons» 10.2 Présséchage CAS GENERAL Les aliments solides, dont la teneur en humidité est élevée et rend le broyage difficile, doivent être prédesséchés comme suit : Etendre l échantillon dans un plateau et peser l ensemble à 10 mg près Laisser sécher dans une étuve à la température de 60 à 70 C, jusqu à ce que la teneur en humidité permette une préparation au moulin. Retirer de l étuve, laisser refroidir à découvert dans le laboratoire durant une heure et peser à 10 mg près CEREALES Les grains ayant un taux en humidité supérieur à 17% doivent être prédesséchés comme suit : Laisser sécher dans une étuve pendant 5 à 7 minutes à la température de 130 C. Retirer de l étuve, laisser refroidir à découvert dans le laboratoire durant deux heures et peser à 10 mg près. MET-LFSAL Humidité-v /8

6 10.3 Dessiccation CAS GENERAL Tarer, à 0,5 mg près, une coupelle de dessiccation munie de son couvercle. Dans le récipient taré, Peser 5 ± 0,001 g de l échantillon (mélangé à 25 g de sable si l aliment est liquide ou pâteux) et répartir uniformément la prise d essai. Placer la coupelle dans l étuve préalablement chauffée à 103 C, le couvercle étant enlevé. Laisser sécher durant quatre heures à partir du moment où l étuve a atteint à nouveau la température de 103 C. Remettre le couvercle sur le récipient, retirer celui-ci de l étuve, laissé refroidir durant 30 à 45 minutes dans le dessiccateur et peser à 1 mg près. Remarque : Dans le cas des aliments constitués essentiellement de matières grasses, effectuer une dessiccation complémentaire de 30 minutes dans l étuve à 103 C. L écart entre les deux pesées ne doit pas excéder 0,1 % d humidité CAS PARTICULIER Céréales, farines, gruaux et semoules Procéder de la même manière que dans le cas général, à la différence que la coupelle est placée deux heures à l étuve préalablement chauffée à 130 C Maïs Procéder de la même manière que dans le cas général, à la différence que la pesée est de 8 ± 0,001 g coupelle est placé quatre heures à l étuve préalablement chauffée à 130 C Aliment particulier Aliments composés contenant plus de 4 % de saccharose ou de lactose ; aliments simples tels que caroube, produits céréaliers hydrolysés, germes de malt, cossettes de betteraves, solubles de poisson et sucres ; aliments composés contenant plus de 25% de sels minéraux renfermant de l eau de cristallisation, poudres de lait, mélasses. Dans le récipient taré, Peser 5 ± 0,001 g de l échantillon et répartir uniformément la prise d essai. Placer le récipient dans l étuve à vide préalablement chauffée à C, le couvercle étant enlevé. Amener la pression à 100 Torrs et laisser sécher à cette pression durant quatre heures (80-85 C) à l aide d un déshydratant (P 2 O 5 ). Dans ce dernier cas, couper la connexion avec la pompe à vide lorsque la pression prescrite est atteinte. Ramener ensuite avec précaution l étuve à la pression atmosphérique. Couvrir immédiatement la coupelle de son couvercle et la retirer de l étuve. Laisser refroidir durant 30 à 45 minutes dans le dessiccateur (3.6) et peser à 1 mg près. Procéder à une dessiccation complémentaire de 30 minutes dans l étuve à vide à la température de 80 à 85 C et peser à nouveau. L écart entre les deux pesées ne doit pas excéder 0,1% d humidité. MET-LFSAL Humidité-v /8

7 11 Contrôle de la qualité Répétabilité L analyse est effectuée systématiquement en double, l écart admis entre deux résultats indépendant ne doit pas excéder 0,2 % d humidité 12 Calcul et rapportage La teneur en humidité, en pour cent de l échantillon, est donnée par les formules suivantes : 12.1 Préséchage Pour exprimer un résultat sur tel quel lorsqu un préséchage à été effectué. P sec % analyte sur tel quel = % analyte sur préséché P hum où : Psec = masse de matière sèche obtenue lors du préséchage Phum = prise d essai de l échantillon humide Dessiccation DESSICCATION SANS PRE SECHAGE Où : % H ( p. e m) = *100 p. e H = p.e = m = % d humidité sur l échantillon Prise d essai masse après séchage DESSICCATION AVEC PREDESSICATION où : % H totale H * P 100 = sec + P hum ( P P ) hum sec *100 %H totale = humidité sur l échantillon tel quel Phum = masse avant préséchage (g) Psec = masse après préséchage (g) H = % d humidité obtenu par dessiccation sur l échantillon pré séché L incertitude de mesure sur l analyse est reprise dans la liste L : Liste des incertitudes de mesure section Chimie humide Aliment MET-LFSAL Humidité-v /8

8 13 Référence aux procédures, instructions, documents, formulaires ou listes y afférents 13.1 Procédures LAB23 P018 : Création et suivi des cartes de contrôle qualité LAB23 P011 Préparation des échantillons d engrais et d aliments pour les animaux 13.2 Listes LAB23 L010-01: Liste des incertitudes de mesure section Chimie humide - Aliments 13.3 Formulaires LAB 23 F543 : Rapport d essai F543-CH01 Feuille de travail chimie humide MET-LFSAL Humidité-v /8

DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité)) Version 10 Date d application 2012-06-27

DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité)) Version 10 Date d application 2012-06-27 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires MET-LFSAL-003 DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité))

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège METLFSAL050 IMET DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA Version 04 Date d application

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR MATIERE GRASSE BRUTE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 09 Date d application

DETERMINATION DE LA TENEUR MATIERE GRASSE BRUTE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 09 Date d application Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires Liège MET-LFSAL-004-005 DETERMINATION DE LA TENEUR MATIERE GRASSE BRUTE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX Version 09 Date d application

Plus en détail

DOSAGE DES CENDRES INSOLUBLES DANS L ACIDE CHLORHYDRIQUE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 06 Date d application

DOSAGE DES CENDRES INSOLUBLES DANS L ACIDE CHLORHYDRIQUE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 06 Date d application Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège MET-LFSAL-012 I-MET DOSAGE DES CENDRES INSOLUBLES DANS L ACIDE CHLORHYDRIQUE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX Version 06 Date

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN CENDRES BRUTES DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 11 Date d application

DETERMINATION DE LA TENEUR EN CENDRES BRUTES DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX. Version 11 Date d application Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires Liège MET-LFSAL-006 DETERMINATION DE LA TENEUR EN CENDRES BRUTES DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX Version 11 Date d application 2013-02-01

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE AMMONIACAL DANS LES ENGRAIS : METHODE A FROID (anciennement MET077)

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE AMMONIACAL DANS LES ENGRAIS : METHODE A FROID (anciennement MET077) Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège MET-LFSAL-045 I-MET DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE AMMONIACAL DANS LES ENGRAIS : METHODE A FROID (anciennement MET077)

Plus en détail

Essais inter-laboratoires. Informations techniques

Essais inter-laboratoires. Informations techniques Essais inter-laboratoires Analyses de riz Informations techniques - Nombre d'essais sur une période de 1 an : 3 échantillons expédiés par courrier, respectivement aux mois de juin, octobre et février.

Plus en détail

Détermination quantitative de la migration du 2,4- TDA, de l aniline et de la 4,4 MDA par UPLC-MS/MS. Date d application 2013-03-06

Détermination quantitative de la migration du 2,4- TDA, de l aniline et de la 4,4 MDA par UPLC-MS/MS. Date d application 2013-03-06 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires MET-LFSAL-120A Détermination quantitative de la migration du 2,4- Version V04 Date d application 2013-03-06 Rédaction

Plus en détail

Détermination de la teneur en azote nitrique dans les engrais. Version 05 Date d application

Détermination de la teneur en azote nitrique dans les engrais. Version 05 Date d application Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires I-MET 046 Détermination de la teneur en azote nitrique dans les engrais Version 05 Date d application 2012-10-26

Plus en détail

Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE. Mise en application 15/12/2008

Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE. Mise en application 15/12/2008 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE Mise en application 15/12/2008 Administration compétente Service responsable Destinataires

Plus en détail

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total

RECUEIL INTERNATIONAL DES METHODES D ANALYSES OIV Extrait sec total. Extrait sec total Méthode OIV-MA-AS2-03A Méthode Type IV Matières sèches totales (modifiée par résolution OIV-Oeno 387/2009) 1. Définition L'extrait sec total ou matières sèches totales est l'ensemble de toutes les substances

Plus en détail

DÉTERMINATION DE L AZOTE TOTAL PAR SnCl 2 DANS LES ENGRAIS ET AMENDEMENT. Version 09 Date d application

DÉTERMINATION DE L AZOTE TOTAL PAR SnCl 2 DANS LES ENGRAIS ET AMENDEMENT. Version 09 Date d application Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège MET-LFSAL-48 I-MET DÉTERMINATION DE L AZOTE TOTAL PAR SnCl 2 DANS LES ENGRAIS ET AMENDEMENT Version 09 Date d application

Plus en détail

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01 Agence fédérale pour la Sécurité de de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires LAB 00 P 510 Demande d agrément par les laboratoires externes Version 04 Date d application 2012-12-01 Rédaction

Plus en détail

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une méthode de détermination gravimétrique

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaption Dénombrement

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/WP.7/2012/18 Distr.: général 14 août 2012 Français Original: anglais et français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Groupe de

Plus en détail

pas 1%, en emballage immédiats d'un contenu net excédant 2 L*... 36 00 525

pas 1%, en emballage immédiats d'un contenu net excédant 2 L*... 36 00 525 C04/3 04.01 Lait et crème de lait, non concentrés ni additionnés de sucre ou d'autres édulcorants : 040110 - d'une teneur en poids de matières grasses n'excédant pas 1% : -- en emballage immédiats d'un

Plus en détail

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol ECHANTILLONNAGE ET ANALYSE Echantillonnage : Echantillonnage et préparation des échantillons de sol en vue de l analyse (Norme X 31-100 et Normes NF X 31-101

Plus en détail

11 Généralités sur la détermination du taux d humidité

11 Généralités sur la détermination du taux d humidité 11 Généralités sur la détermination du taux d humidité 11.1 Application Dans tous les domaines, où l on rajoute ou où l on ôte de l humidité aux produits pendant le processus de production, il est extrêmement

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

MA. 100 S.T. 1.1. Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique

MA. 100 S.T. 1.1. Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 100 S.T. 1.1 Détermination des solides totaux et des solides totaux volatils : méthode gravimétrique 2015-05-14 (révision 4) Comment fonctionne

Plus en détail

De la goutte au poudre de la suspension aux granules. Traitement innovateur des liquides dans les sécheurs en lit fluidisé

De la goutte au poudre de la suspension aux granules. Traitement innovateur des liquides dans les sécheurs en lit fluidisé De la goutte au poudre de la suspension aux granules Traitement innovateur des liquides dans les sécheurs en lit fluidisé Transformez vos suspensions et pâtes sortie d air Ce sont les techniques de séchage

Plus en détail

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002)

Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 13/2002) Méthode OIV-MA-AS323-02B Méthodes Type II Quantification de l'azote total selon la méthode de Dumas (moûts et vins) (Résolution Oeno 3/2002). DOMAINE D'APPLICATION La présente méthode s'applique à l'analyse

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz 941.241 du 19 mars 2006 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu les art. 5, al. 2, 8, al.

Plus en détail

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO CHIMIE INORGANIQUE Note explicative Les délais indiqués sont, à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction de l activité du laboratoire. Les délais indiqués correspondent aux délais analytiques incompressibles.

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 CODEX STAN 212-1999 Page 1 de 5 NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 1. CHAMP D'APPLICATION ET DESCRIPTION La présente norme vise les sucres énumérés ci-après destinés à la consommation humaine

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure des effluents par les installations de chauffage (OIMEC) du 22 avril 2011 Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu l art. 9, al. 2, de la

Plus en détail

Méthode. Détermination des matières en suspension et matières en suspension volatiles dans l eau

Méthode. Détermination des matières en suspension et matières en suspension volatiles dans l eau et Page : 1 de 9 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré indique

Plus en détail

Formulaire d inventaire des PCB Première parution août 2002

Formulaire d inventaire des PCB Première parution août 2002 Inventaire des équipements contenant des Fiche numéro: Date: Inspecteur: A Informations sur la société et le site 1 Nom: 2 Adresse: 3 4 Adresse du site: (si différente de A2) Téléphone: Fax: E-mail: 5

Plus en détail

Meunière CFC / meunier CFC - Programme d enseignement standard pour l entreprise formatrice / N 21005 Orientation Denrées alimentaires - 1

Meunière CFC / meunier CFC - Programme d enseignement standard pour l entreprise formatrice / N 21005 Orientation Denrées alimentaires - 1 Meunière CFC / meunier CFC - Programme d enseignement standard pour l entreprise formatrice / N 21005 Orientation Denrées alimentaires - 1 atteint: Maître Domain de compétences opérationnelles 1 Réception

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS (CODEX STAN 57-1981)

NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS (CODEX STAN 57-1981) CODEX STAN 57 Page 1 de 1 NORME CODEX POUR LES CONCENTRÉS DE TOMATE TRAITÉS 1 CHAMP D APPLICATION (CODEX STAN 57-1981) La présente norme s applique au produit tel qu il est défini à la section 2 ci-dessous,

Plus en détail

Registres de fermentation lente. Critères d inspection

Registres de fermentation lente. Critères d inspection Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Chapitre 15 - tâches liées traitement non-thermique Registres de fermentation lente 1.15.0.3204 Registres de fermentation lente Registres Un échantillon

Plus en détail

REGLEMENT (CEE) N 2734/75 DU CONSEIL. du 29 octobre 1975

REGLEMENT (CEE) N 2734/75 DU CONSEIL. du 29 octobre 1975 N L 281/34 Journal officiel des Communautés européennes 1. 11.75 REGLEMENT (CEE) N 2734/75 DU CONSEIL du 29 octobre 1975 déterminant les qualités types pour certaines céréales et catégories de farines,

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais DIRECTION GÉNÉRALE DU CONTRÔLE ECONOMIQUE ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Direction des Laboratoires d Analyses et d Essais de la Qualité Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses

Plus en détail

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire. Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire. Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Politique de Contrôle Direction Santé des Animaux et Sécurité des Produits Animaux WTC III Boulevard Simon Bolivar, 30 B-1000 Bruxelles Tél. 02

Plus en détail

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001.

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995 Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. Amendée en 2010, 2013, 2014 CODEX STAN 290-1995 2 1. CHAMP D

Plus en détail

COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA

COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration Laboratoires Procédure COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA Version 02 Date de mise en application 2010-01-01

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch Rien n est trop bon pour le meilleur ami de l homme! Aliments pour chiens bitsdog: des produits de haute qualité pour une alimentation équilibrée qui tient compte des

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaption Recherche

Plus en détail

De nouveaux horizons pour l industrie laitière

De nouveaux horizons pour l industrie laitière An Advanced Instruments Company De nouveaux horizons pour l industrie laitière LactoScope à filtre Pourquoi changer une équipe gagnante? Pendant des décennies, Delta a développé les analyseurs infrarouge

Plus en détail

DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS. Version 02 Date d application 2013-12-02

DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS. Version 02 Date d application 2013-12-02 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoire de Liège MET-LFSAL- 139 DETERMINATION QUANTITATIVE DE LA TENEUR EN ACRYLAMIDE DANS LES ALIMENTS PAR UPLC- MS/MS Version 02 Date d application

Plus en détail

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com OLEOCLEAN COMPACT FR NL D www.groupeseb.com 1.a 1.b 1.c 1.d 1 2 2.a 2.b RESET 15 5 7 3 3.a 3.b 8 4 6 14 9 11 13 12 12.a 10 12.b 2 Description 1. Couvercle a. Filtre permanent b. Filtre c. Poignée d. Hublot

Plus en détail

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire 1 2 3 4 Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire Partie 1 Chapitre 3: Locaux et matériel 5 6 7 8 9 10 11 12 13 PRINCIPE Les locaux et le matériel doivent être situés,

Plus en détail

Notice d utilisation FRITEUSE 4L. Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1

Notice d utilisation FRITEUSE 4L. Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 FRITEUSE 4L Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Vous venez d acquérir un produit de la marque DOMOCLIP et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie

Plus en détail

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille La prime protéique Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille Les produits à base de protéines alimentaires possèdent une valeur

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

PERFORMANCE. Grande Race

PERFORMANCE. Grande Race Chiens actifs CROCKY s STAR Performance Grande Race est un aliment de très haute qualité pour les chiens adulte de grandes races (agés de + de 16 mois) à activité forte ou sportif. PERFORMANCE Grande Race

Plus en détail

Comment fabriquer une colle à partir du lait?

Comment fabriquer une colle à partir du lait? BTS Mil agroressources septembre 2010 TP N 1 CHIMIE Comment fabriquer une colle à partir du lait? Pour faire coaguler le lait, il y a 3 principales méthodes : - par action enzymatique (ex : de la pressure

Plus en détail

SEVERIN France 4 RUE DU THAL BP 38 67211 OBERNAI CEDEX

SEVERIN France 4 RUE DU THAL BP 38 67211 OBERNAI CEDEX SEVERIN France 4 RUE DU THAL BP 38 67211 OBERNAI CEDEX Tél. 03.88.47.62.08 Fax. 03.88.47.62.09 NOTICE + RECETTES POUR MACHINE A PAIN : BM 3982 SOMMAIRE : FICHE TECHNIQUE.. 2 POUR VOTRE SECURITE 3 SHEMAS

Plus en détail

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

L U C I T E MULTI-PRIMER

L U C I T E MULTI-PRIMER Fiche technique No. L-4003 Date : 07/2012 L U C I T E MULTI-PRIMER Type Couche d isolation et d adhérence, diluable à l eau, très efficace, à base de liant cationique. Utilisation Lucite Multi-Primer est

Plus en détail

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010

La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 La traçabilité Une démarche qualité au service de la chimie Autrans 12 au 15 octobre 2010 Le Service Central d Analyse DIRECTION Processus Responsabilité de la Direction COMPTABILITE MANAGEMENT DE LA QUALITE

Plus en détail

Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE

Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE 1/9 Réf. 131 MESURE DE LA TENEUR EN MATIERE SECHE 1 Intérêt La teneur en matière sèche des tubercules (constituée essentiellement d amidon) est un facteur important qui détermine en partie la tenue à la

Plus en détail

Fiche technique activité TRA ACT 125 Version n 2 11/06/2015

Fiche technique activité TRA ACT 125 Version n 2 11/06/2015 Description brève Fabricant engrais sous produits animaux Description Code Lieu Fabricant PL43 Activité Fabrication AC39 Produit Engrais, amendements de sol, substrats de culture et PR128 produits connexes

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE

S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE S-II-1V2 EXTRACTION DES ÉLÉMENTS MÉTALLIQUES EN TRACE (ETM) SOLUBLES DANS L EAU RÉGALE 1. Objet Méthode pour l extraction des éléments en traces présents dans les sols (y compris les sédiments), les matières

Plus en détail

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR)

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR) Méthode OIV-MA-F1-03 Méthode Type IV Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES (Résolution Oeno 419A/2011) 1. Introduction

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 Section IV PRODUITS DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES; BOISSONS, LIQUIDES ALCOOLIQUES ET VINAIGRES; TABACS ET SUCCÉDANÉS DE TABAC FABRIQUÉS Note. 1. Dans la présente Section,

Plus en détail

Prestations de services Analyses Agroalimentaire

Prestations de services Analyses Agroalimentaire Prestations de services Analyses Agroalimentaire EURL WANYLAB Laboratoire de contrôle de la qualité et de conformité Autorisé par Décision du Ministère du Commerce N 52/2011 du 12/09/2011. Ecole de formation

Plus en détail

Le nouveau catalogue de Gerber

Le nouveau catalogue de Gerber Le nouveau catalogue de Gerber Vous y trouverez 900 articles pour des examens de routine du lait et des produits laitiers. Cryoscope MilkoScan Mars Cryoscope «Fabriqué en Suisse» Pour l examen journalier

Plus en détail

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013 PROGRAMME GENERAL SESSION : «Incertitudes de mesure - Applications pratiques» : Georges BONNIER Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Statistiques pour la mesure : cartes de contrôles, comparaisons interlaboratoires»

Plus en détail

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme.

Méthode A : dosage du cadmium, chrome, cobalt, cuivre, plomb, manganèse, nickel et zinc par spectrométrie d absorption atomique avec flamme. S-II-2.1V1 DOSAGE DES ELEMENTS METALLIQUES EN TRACE DANS LES EXTRAITS À L EAU RÉGALE : MÉTHODE PAR ABSORPTION ATOMIQUE AVEC FLAMME ET ATOMISATION ÉLECTROTHERMIQUE (AAS/GF) 1. Objet Dosage des éléments

Plus en détail

Informations produits. Massepain

Informations produits. Massepain Informations produits Massepain BASE RÉGLEMENTAIRE POUR LES PRODUITS ALIMENTAIRES (principes pour les graines oléagineuses) : «La pâte d amandes brute est une masse fabriquée à partir d amandes mondées.

Plus en détail

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles L unité de mesure la plus appropriée Dans cette activité, l élève choisit l unité de mesure la plus appropriée pour déterminer

Plus en détail

EXIGENCES POUR LA SÉQUENCE DE CHARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION

EXIGENCES POUR LA SÉQUENCE DE CHARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION EXIGENES POUR LA SÉQUENE DE HARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFETION 1.1 Généralités Avant d accepter le contrat de commission de transport, l adhérent GMP+FSA doit déterminer la procédure de nettoyage

Plus en détail

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Objectifs : Citer les traitements thermiques et de conservation, leurs caractéristiques et leurs effets sur la flore microbienne Justifier les modes de

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur

Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur NUTRITION DE SEMENCE Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur Nutrition de semence PROTINUS Instructions d application La nutrition de semence PROTINUS est

Plus en détail

Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance. pesage Pouvoir entretenir une balance

Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance. pesage Pouvoir entretenir une balance UTILISATION MAINTENANCE ET VERIFICATION DES BALANCES Objectifs du module : Connaître le fonctionnement d une balance Savoir appliquer les Bonnes Pratiques de pesage Pouvoir entretenir une balance Etre

Plus en détail

MODE D'EMPLOI BARATTE FJ 100 C FRANCAIS. Janschitz BARATTE FJ 100 C. Mode d emploi. Version 1.0 * Janvier 2010

MODE D'EMPLOI BARATTE FJ 100 C FRANCAIS. Janschitz BARATTE FJ 100 C. Mode d emploi. Version 1.0 * Janvier 2010 Janschitz BARATTE FJ 100 C Mode d emploi Version 1.0 * Janvier 2010 Franz Janschitz Ges.m.b.H Tel.: +43 (0) 42 62 22 51 0 Eisenstrasse 81 Fax.: +43 (0) 42 62 22 51-13 A 9330 Althofen Internet: www.janschitz-gmbh.at

Plus en détail

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Exercice 1 - Influence du chemin de transformation. Une mole de

Plus en détail

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE

P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE P-15V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DU ph DE L EAU PAR LA MÉTHODE ELECTROCHIMIQUE 1. Domaine d application Cette méthode concerne la mesure du ph dans des solutions aqueuses : - non salines (conductivité

Plus en détail

Vapodest. Distillateurs automatiques

Vapodest. Distillateurs automatiques Vapodest Distillateurs automatiques VAPODEST - Distillateurs automatiques par entraînement à la vapeur Sécurité La porte transparente avec sécurité de contact protège contre toute projection. La colonne

Plus en détail

Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE

Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE Réactualisation octobre 2004 Le NITRATEST OUTIL DE CONDUITE DE LA FERTILISATION AZOTÉE Le sol est-il pauvre, bien pourvu ou riche en nitrates? La plante montre-t-elle un manque ou un excès de vigueur?

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2

E/ECE/324/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 9 novembre 2015 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES:

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: DOSSIER NOUGATINE LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: La qualité des nougatines, est variable en fonction de la quantité d'amandes par rapport aux matières édulcorantes(saccharose, glucose, fondant,

Plus en détail

CAMPAGNE 2015/2016 CATALOGUE TARIFAIRE

CAMPAGNE 2015/2016 CATALOGUE TARIFAIRE LABORATOIRE CEREALIER CAMPAGNE 2015/2016 CATALOGUE TARIFAIRE (Applicable à partir du 01/08/2015) Adhérent BIPEA Agréé Syndicat de Paris Blé de meunerie Addendum II option A et B Orge de Brasserie Addendum

Plus en détail

Guide d application des séries Secura, Quintix et Practum

Guide d application des séries Secura, Quintix et Practum Guide d application des séries Secura, Quintix et Practum Mise en service rapide Masse volumique Contrôle Comptage Statistiques Pesée Composants Mélange Pesée en pourcentage Valeur maximale Conversion

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les boissons sans alcool (en particulier thé, infusions, café, jus, sirops, limonades)

Ordonnance du DFI sur les boissons sans alcool (en particulier thé, infusions, café, jus, sirops, limonades) Ordonnance du DFI sur les boissons sans alcool (en particulier thé, infusions, café, jus, sirops, limonades) 817.022.111 du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Département fédéral de l intérieur

Plus en détail

Incidence sur la siccité de différents types d emballages dans un conteneur

Incidence sur la siccité de différents types d emballages dans un conteneur Incidence sur la siccité de différents types d emballages d dans un conteneur Frédy Cavin Responsable stérilisation - Hospices/CHUV Lausanne 1ères Journées Nationales Suisses sur la stérilisation Définition

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie www.devenir-patissier.fr

Travaux pratiques de pâtisserie www.devenir-patissier.fr Formation Continue - stage 5 Programme : Bûche de Noël et décors Familles Techniques de base Produits finis Bûche Biscuit Dauphinois Bavaroise chocolat Crémeux abricot Glaçage chocolat Glaçage caramel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 29 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

cuisine pâtisserie chocolat

cuisine pâtisserie chocolat L A T E L I E R E N I M A G E S Créer ses moules cuisine pâtisserie chocolat Marc-André Figueres & Jean-Pierre Delpech avec la collaboration de Catherine Talamoni Recettes de Régis Ferey et de Pascal Niau

Plus en détail

Prises en charge universelles

Prises en charge universelles FTA 60/04-B Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/60/04-B Prises en charge universelles Date d approbation : 24 janvier 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ Date d édition : 15/09/2011 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Désignation : Asphalte coulé Utilisation commerciale : Produits pour revêtements

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements Législation Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements arrêté royal du 6 janvier 1978 tendant à prévenir la L pollution atmosphérique lors du chauffage de bâtiments à l aide de combustibles

Plus en détail

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique.

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. FICHE 14 Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique. I. Stratégie à employer lors d une synthèse On veut synthétiser un composé au laboratoire. On doit donc imaginer les différentes étapes

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Les informations nécessaires: les bonnes pratiques Les consommateurs, petits ou grands, doivent pouvoir choisir en connaissance de cause. Pour

Plus en détail

Tout savoir sur : L utilisation de votre flaconnage

Tout savoir sur : L utilisation de votre flaconnage Tout savoir sur : L utilisation de votre flaconnage Sommaire Instructions pour l utilisation de votre flaconnage... 3 Recommandations générales sur les prélèvements... 7 Le protocole de cerclage des glacières...

Plus en détail

Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999

Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999 Scotch-Weld 49 Colle acrylique aqueuse Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999 Description Caractéristiques typiques La colle 3M Scotch-Weld 49 est une colle aqueuse, à haut extrait

Plus en détail

«Réinventer le Paris Brest»

«Réinventer le Paris Brest» «Réinventer le Paris Brest» Ophélie : «Tonnerre de Brest» Pour : 6 personnes Temps de Préparation : 3h environ Temps de Cuisson : 30 minutes 1 PREPARATION Pâte à choux - 125g de lait - 125g d eau - 5g

Plus en détail