M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse"

Transcription

1 M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs. Ils sont ainsi opérateurs en informatique, assistants d exploitation, ou encore assistants bureautiques. Avec personnes en activité en moyenne sur la période , le poids de cette profession dans l emploi global est faible. Composé de 85 % de femmes au début des années 1980, ce métier n en compte plus aujourd hui que 56 %. Les employés de l informatique sont relativement jeunes : 23 % des emplois sont occupés par des personnes de moins de 25 ans. Cependant, cette population a fortement vieilli au cours des vingt-cinq dernières années : un emploi sur six est désormais occupé par une personne de plus de 50 ans, contre un sur vingt auparavant. Dans cette profession, 28 % des personnes exercent leur emploi dans la même entreprise depuis moins d un an et autant depuis plus de dix ans. Le niveau de qualification y est relativement faible : 41 % des employés et opérateurs de l informatique possèdent au plus un diplôme de niveau CAP ou BEP. L accès à la formation continue est légèrement plus répandu que pour l ensemble des métiers mais ces formations sont très souvent de courte durée. Travailler sur un contrat à durée indéterminée reste la norme (80 %) mais les contrats à durée déterminée, l intérim et l apprentissage se sont développés au cours des vingt-cinq dernières années. Les horaires «atypiques» et le temps partiel sont peu fréquents. Le salaire net des deux tiers des actifs exerçant ce métier à temps plein est inférieur à euros par mois. Les employés et opérateurs de l informatique travaillent dans des secteurs d activité très variés. Seul un emploi sur cinq est exercé dans une entreprise dont l activité principale est liée aux activités informatiques et services d informations. Cette profession est très réactive à la conjoncture. Le nombre de demandeurs d emploi recherchant un poste dans ce métier s est accru notamment dans la première moitié des années La part des femmes parmi les demandeurs d emploi est très faible en Le taux de demande d emploi est sept fois plus faible pour les femmes que pour les hommes. Dynamique de l emploi

2 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique Caractéristiques des personnes en emploi

3 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique

4 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique Qualité de l emploi

5 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique Caractéristiques des employeurs Mobilité

6 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique Marché du travail

7 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique

8 M0Z Employés et opérateurs de l'informatique

9 M1Z-Techniciens de l'informatique Synthèse Contrairement aux effectifs d ingénieurs et cadres de l informatique, le nombre de techniciens a relativement peu augmenté au cours des vingt-cinq dernières années ( emplois environ), si ce n est à la fin des années En moyenne sur la période , personnes exercent la profession de technicien de l informatique, que ce soit dans le domaine des études et du développement, de la production, de l exploitation, de la maintenance, des services aux utilisateurs, ou encore des réseaux. C est en Île-de-France que la part de ce métier dans l emploi régional est la plus élevée. La profession de technicien de l informatique demeure fortement masculine : les hommes occupent 86 % des emplois et représentent 92 % des moins de 30 ans. Avec 32 % des emplois occupés par des personnes de moins de 30 ans, cette profession est relativement jeune. Néanmoins la part des personnes âgées de plus de 50 ans a progressé, atteignant désormais 16 %, contre seulement 6 % il y a vingt-cinq ans. Le niveau de diplôme des jeunes de moins de 30 ans est élevé : 65 % d entre eux ont un diplôme au moins supérieur au niveau bac+2, spécialisé dans l informatique, le traitement de l information et les réseaux, l électricité et l électronique, ou encore les technologies de commandes des transformations industrielles. Dans ces métiers en fortes transformations, l accès à la formation continue est fréquent et la part des formations longues est importante. Les techniciens de l informatique sont très majoritairement employés sur contrats à durée indéterminée (90 %). En 2009, la mobilité dans cette profession est élevée pour des emplois de niveau technicien. Le travail de nuit est légèrement plus fréquent que pour l ensemble des métiers (19 % contre 16 %). Un quart des techniciens de l informatique travaille dans le secteur des activités informatiques et services d information, les autres principaux secteurs employeurs étant les télécommunications et le commerce. Près des trois quarts d entre eux sont employés dans des établissements de moins de 50 salariés. 36 % des techniciens de l informatique gagnent plus de euros net mensuels. De 2001 à 2004, avec l éclatement de la bulle internet, le nombre de demandeurs d emploi recherchant un poste de techniciens de l informatique a plus que doublé et les tensions sur le marché du travail ont fortement diminué. Rapporté au nombre de personnes qui exercent ce métier, le nombre de demandeurs d emploi à la recherche d un poste de technicien de l informatique est proche de celui observé en 2009 pour l ensemble des métiers. Près des trois quarts des offres d emploi collectées par Pôle emploi concernent des emplois sur des contrats de plus de six mois. Dynamique de l emploi

10 M1Z Techniciens de l'informatique Caractéristiques des personnes en emploi

11 M1Z Techniciens de l'informatique

12 M1Z Techniciens de l'informatique Qualité de l emploi

13 M1Z Techniciens de l'informatique Caractéristiques des employeurs Mobilité

14 M1Z Techniciens de l'informatique Marché du travail

15 M1Z Techniciens de l'informatique

16 M1Z Techniciens de l'informatique

17 M2Z-Ingénieurs de l'informatique Synthèse Essentiellement composé d analystes programmeurs, d ingénieurs d études ou de développement ou de chefs de projets, ce métier a connu un développement très important au cours des vingt-cinq dernières années. Le nombre d ingénieurs de l informatique a été multiplié par six, passant de emplois en moyenne sur la période à près de sur la période C est l une des professions dont l expansion a été la plus forte depuis le début des années Les emplois d ingénieurs informaticiens se concentrent en Île-de-France et à un degré moindre en Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'azur, Alsace et Bretagne. Cette profession demeure largement masculine et jeune : huit emplois d ingénieur en informatique sur dix sont occupés par un homme. La part des femmes a peu progressé au cours des vingt-cinq dernières années. Elle est faible parmi les jeunes. Les ans occupent près de quatre emplois sur dix. Cependant, la part des ingénieurs de l informatique de plus de 50 ans a nettement augmenté en vingt-cinq ans. En moyenne sur , les deux tiers des ingénieurs informaticiens possèdent un diplôme supérieur. Pour les moins de 30 ans, la proportion de diplômés du supérieur est de 80 %. L accès à la formation continue est courant. Les ingénieurs informaticiens sont employés quasi exclusivement sur des contrats à durée indéterminée. La mobilité (mesurée par les entrées ou sorties d établissement) est relativement élevée pour un métier de cadre en Le volume de travail déclaré par les ingénieurs informaticiens est important : 73 % d entre eux déclarent travailler plus de 40 heures par semaine. Le travail à temps partiel est peu fréquent. Ces ingénieurs travaillent pour 45 % d entre eux dans des sociétés de service du secteur informatique. Ils sont également salariés dans de nombreux autres secteurs d activité comme ceux de l édition, de l audiovisuel, des banques ou des assurances. 41 % des ingénieurs informaticiens travaillant à temps plein perçoivent un salaire net mensuel supérieur à euros. En 2009, le nombre de demandeurs à la recherche d un emploi d ingénieur de l informatique est faible relativement au nombre de personnes qui exercent ce métier et cela autant pour les hommes que pour les femmes. Les offres d emploi collectées par Pôle emploi concernent essentiellement des emplois sur des contrats de plus de six mois. Pour ce métier, les tensions sur le marché du travail réagissent très fortement à la conjoncture à la hausse comme à la baisse. Dynamique de l emploi

18 M2Z Ingénieurs de l'informatique Caractéristiques des personnes en emploi

19 M2Z Ingénieurs de l'informatique

20 M2Z Ingénieurs de l'informatique Qualité de l emploi

21 M2Z Ingénieurs de l'informatique Caractéristiques des employeurs Mobilité

22 M2Z Ingénieurs de l'informatique Marché du travail

23 M2Z Ingénieurs de l'informatique

24 M2Z Ingénieurs de l'informatique

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique Synthèse Les techniciens et agents de maîtrise de l électricité et de l électronique rassemblent les salariés qui participent

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

Maîtrise Systèmes d information et réseaux

Maîtrise Systèmes d information et réseaux Maîtrise Systèmes d information et réseaux La population de diplômés de l IUP Systèmes d information et réseaux est de 35 pour l année 2003. Dans le cadre de l enquête 2005 portant sur les diplômés 2003,

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

D U T R É S E A U X E T

D U T R É S E A U X E T IUT DE CLERMONT-FERRAND D U T R É S E A U X E T T É L É C O M M U N I C A T I O N S ( R & T ) Taux de réponses de la promotion 2002 : 83% Site d Aubière dans le Puy de Dôme (63) L A S I T UA T I O N G

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Claire Marbot, Valérie Dejonghe et Véronique Bruniaux* Sur l ensemble de l année 2006, plus de 1,6 million de salariés ont été employés directement par

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 260 - Décembre 2005 Emploi Onze domaines professionnels en Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers Entre 1990 et 1999, les effectifs

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon LANGUEDOC ROUSSILLON pour l économie du Languedoc-Roussillon N 5 - Juin 2007 Les technologies de l information et de la communication L emploi salarié progresse fortement en Languedoc-Roussillon dans les

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009 DARES (Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques) DEPP (Direction de l évaluation, de la prospective et de la performance) D Dossier de presse «FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties

Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties Lieu de formation : Clermont Ferrand / Aubière

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Master 2 Professionnel AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 18 diplômés de la promotion 2009, 14 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 77,8%. Parmi eux, 12 ont répondu soit un taux de réponse de 85,7%. Profil des répondants : 10 femmes et 2

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 30 diplômés de la promotion 2009, 24 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 80,0%. Parmi eux, 15 ont répondu soit un taux de réponse de 62,5%. Profil des répondants : 13 femmes et 2

Plus en détail

Les jeunes et la retraite

Les jeunes et la retraite Les jeunes et la retraite Maison de la Chimie, 6 décembre 2011 Les jeunes sur le marché du travail Hugues de Balathier Secrétaire général du Conseil d orientation pour l emploi www.coe.gouv.fr 1 Plan de

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE LICENCE PROMOTION 2005/2006 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête réalisée auprès des diplômés de Licence en 2005/2006 et non réinscrits

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 L OVE Enquête Observatoire de la Vie Étudiante Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 Avril 2015 En 2010-2011, l offre de formation de l Université d Artois s enrichit de 3 nouvelles Licences

Plus en détail

DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST

DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST DOSSIER 2 : Les diplômes sont-ils vraiment utiles? TEST Vous allez observer ce graphique pendant 2 minutes puis vous répondrez aux 5 affirmations suivantes en 2 minutes (une seule et unique réponse est

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Master 2 Professionnel du Département MATHEMATIQUES INFORMATIQUE Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du Département MATHEMATIQUES INFORMATIQUE Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 40 diplômés de la promotion 2009, 28 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 70,0%. Parmi eux, 9 ont répondu soit un taux de réponse de 32,1%. Répartition par Master : M2P INFORMATIQUE

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 45 diplômés de la promotion 2009, 22 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 48,9%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 90,9%. Profil des répondants : Ce sont des femmes.

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007 StatEA N 08-04 Avril 2008 BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE L enquête 2007 auprès des diplômés BAC PRO sortis en 2003 confirme la finalité

Plus en détail

GREF. Bretagne IROISE CHÈQUE FORCE. Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force. Contrat de projets. Etat-Région

GREF. Bretagne IROISE CHÈQUE FORCE. Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force. Contrat de projets. Etat-Région GREF Bretagne CHÈQUE FORCE Insertion à 6 mois des bénéficiaires du Chèque Force Contrat de projets Etat-Région Septembre 2012 PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Le Chèque Force est une aide individuelle du Conseil Régional

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Nouvelles formes d emploi et de travail Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Plan de la présentation I- Les formes particulières d emploi - liées

Plus en détail

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Promotion 211/212 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Objectif de cette licence professionnelle : Cette

Plus en détail

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 44 diplômés de la promotion 2009, 30 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 68,2%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 66,7%. Répartition par Master : Nombre de diplômés

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi

Synthèse. Dynamique de l emploi Synthèse Les professionnels du droit étaient peu nombreux il y a trente ans mais leurs effectifs ont fortement augmenté sur la période récente. En 2012-2014, 90 000 personnes exercent un métier juridique

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.

http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe. http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm http://www.irdes.fr/espaceenseignement/chiffresgraphiques/cadrage/indicateursetatsante/indicateursmortalite/causesdecesparageetsexe.htm

Plus en détail

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Roth Nicole Département emploi et revenus d activité INSEE Plan de la présentation Données de cadrage emploi et salaires Insertion

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) La population de diplômés de l IUP Génie Informatique et Statistique est de 35 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 88,5 % (3

Plus en détail

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI La population de diplômés de l IUP Modélisation et Analyse Statistique de l Information est de 13 pour l année 2003, moins nombreuse que

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

Insertion professionnelle et poursuite d études 6 à 9 mois après l obtention en 2014 d un Master 2 de TSE de l Université Toulouse 1 Capitole

Insertion professionnelle et poursuite d études 6 à 9 mois après l obtention en 2014 d un Master 2 de TSE de l Université Toulouse 1 Capitole Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle Insertion professionnelle et poursuite d études 6 à 9 mois après l obtention en 2014 d un Master 2 de TSE de l Université Toulouse 1 Capitole

Plus en détail

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003)

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Frédéric Brouillet Les dirigeants salariés ne constituent pas un ensemble homogène en termes de revenus : le domaine d

Plus en détail