e-aqua - Analysis penetration of ICT and promotion of e-commerce within the SMEs WP4 - Phase Consulting en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e-aqua - Analysis penetration of ICT and promotion of e-commerce within the SMEs WP4 - Phase Consulting en France"

Transcription

1 Community Initiative Programme Interreg III B «Atlantic Area» e-aqua Analysis penetration of ICT and promotion of e-commerce within the SMEs belonging to the aquaculture strategic sector of the Atlantic area. WP4 Phase Consulting en France Project Programme Community Initiative Programme Interreg III B «Atlantic Area» Title Identification Workflow Content Consortium Filename Version Author(s) Diffusion Workpakage Deliverable Contractual date e-aqua - Analysis penetration of ICT and promotion of e-commerce within the SMEs belonging to the aquaculture strategic sector of the Atlantic area. CETMAR, CESGA, UDC, SlbSema, MADEinB, CEMPAMA, BIM, AquaTT, SATA v1 Serge APPRIOU <eaqua Consortium, Interreg Authorithies, Public> WP 4 - Consultancy Delivery date Avril 2004 State Version Notes Abstract WP4 - Phase Consulting en France Final Résultats de la phase WP4 en France Keywords References Aquaculture, TIC, étude, entretiens, enquête, analyse <References to other documents of the project> - Page 1 of 98 -

2 SOMMAIRE Sommaire... 2 Avant propos Le projet e-aqua Les origines du projet e-aqua Rappel de la finalité du projet La position du Cempama La position de made in B La phase WP4 Consultance Introduction Les axes d analyse pour la phase Des solutions peu chères pôur les très petites entreprises, l Opensource Qu est-ce que l Opensource? Pérennité et garantie de l Opensource L environnement technologique et son language ad hoc La gestion de contenu, essentiel pour créer un site interactif La gestion de contenu en Opensource : PHP ou J2EE Conclusion Premier cas : Comment créer un portail d information? Qu est-ce qu un portail d information? La gestion du contenu du portail d information La gestion de contenu et la gestion de publication Structure des articles Cycle de vie des articles Organisation des contenus Mise en forme des Contenus Gestion des intervenants sur le portail Comment valider la parution d information? Un exemple de portail d information dédié à la pêche Un exemple de console d administration pour le portail d information dédié à la pêche Comment travailler avec un prestataire sur la création d un portail d information? Conclusions Page 2 of 98 -

3 5. Second cas : Créer une boutique en ligne Qu est-ce qu une boutique en ligne Une solution Opensource pour créer votre boutique en ligne Description de «votreboutique.com» Administration du catalogue Comment créer votre boutique en ligne dans le contexte d un Opensource Conclusions Troisième cas : Un exemple de traçabilité Quels systèmes de traçabilité? Une réflexion sur un système de traçabilité pour le bar en ligne Description d un site dédié à la traçabilité Gestion du site de traçabilité Conclusions Conclusion du WP4 Consultancy ANNEXES Annexe 1 Opensource PHP ou J2EE Annexe 2 Présentations de made in B. aux conchyliculteurs lors des réunions de la phase Annexe 3 Exemple de cahier des charges pour un portail d information Page 3 of 98 -

4 Avant propos Cofinancé dans le cadre du programme Interreg 3B Espace Atlantique, le projet e- Aqua, d une durée de 2 ans, doit étudier les pratiques des aquaculteurs en terme d utilisation des TIC* (WP2), les sensibiliser aux usages TIC (WP3) et leur proposer l insertion de nouvelles solutions TIC adaptées (WP4). Les deux autres phases consistent respectivement à la gestion (WP1) et à la communication du projet (WP5). Deux partenaires français sont impliqués dans le projet et travaillent de manière collective sur l ensemble des phases : Cempama et made in B. Issue du travail effectué auprès des professionnels (WP2 - interviews, visites, WP3 session d animation/formation), la dernière phase WP4 Consulting doit aider la mise en place future d outils TIC adaptés aux métiers de l aquaculture. Nous remercions les professionnels impliqués dans les phases précédentes et dans la phase WP4 dont voici le rapport pour la France. * TIC : Technologies d Information et de Communication - Page 4 of 98 -

5 1 Le projet e-aqua 1.1 Les origines du projet e-aqua Issu d une réflexion européenne, le projet e-aqua étudie les pratiques des aquaculteurs en terme d utilisation des TIC, les sensibiliser aux usages et leur proposer l insertion de nouvelles solutions TIC adaptées à leurs besoins. Ces activités sont menées régionalement en Espagne (Galice), Irlande, Royaume Uni (Ecosse), France (Bretagne) par des partenaires proches de l aquaculture ou des TIC. Ils partagent leurs expériences et résultats avec les autres pays. C est dans cet esprit que made in B. a répondu positivement à la proposition de la Technopole Quimper-Cornouaille. Elle recherchait, pour la mise en place du projet e- Aqua en Bretagne, deux partenaires locaux, l un proche des professionnels (le Cempama) et l autre expert des TIC (made in B.). La Technopole Quimper- Cornouaille intervient notamment dans : l accompagnement des structures de Cornouaille engagées sur des projets européens, le management des activités dans le cadre de projets transnationaux. Aujourd hui, le Cempama, établissement public dépendant du Ministère de l Agriculture et de la Pêche basé à Fouesnant, et made in B., agence de création multimédia à Quimper, travaillent ensemble aux différentes phases du projet. 1.2 Rappel de la finalité du projet Le projet vise à observer les pratiques professionnelles des aquaculteurs dans le domaine des TIC sur chacun des territoires concernés (Bretagne, Galice, Irlande et Ecosse), à échanger les résultats de l analyse de la demande entre partenaires européens du projet. Il s agit donc de regarder, analyser la pénétration des TIC dans le secteur aquacole et proposer des solutions TIC adaptées aux entreprises aquacoles. Le projet prévoit également la promotion du e-commerce auprès des entreprises touchées par le projet. Le Cempama participe aux 5 phases du projet, mais concentre son effort sur : La phase Observation (WP2) en majeure partie, La phase Sensibilisation / Formation (WP3), La phase Dissémination (WP5) en partenariat avec La Technopole Quimper-Cornouaille. made in B. participe aux 5 phases du projet, mais concentre son effort sur : La phase Sensibilisation / Formation (WP3), La phase Consultance (WP4), - Page 5 of 98 -

6 La phase Dissémination (WP5) en partenariat avec La Technopole Quimper-Cornouaille. 1.3 La position du Cempama Le Cempama travaille de longue date avec les professionnels de l aquaculture. La participation du Cempama à e-aqua (deux formateurs du Cempama sont sollicités à parts égales dans le déroulement du projet), permet de mettre l accent sur des mises en relation possibles entre professionnels du secteur, dans le but de favoriser les Petites et Moyennes Entreprises à : Mieux produire (importance du thème de la qualité de l eau : la qualité des productions aquacoles dépend directement de la qualité des eaux), Partager des informations professionnelles entre professionnels (de tout ordre : par exemple sur la gestion de la ressource, les techniques aquacoles, gestion de l entreprise ), Mieux écouler leurs produits (effet certain sur la commercialisation des produits aquacoles). Ce que nous pouvons apporter : Des outils (une écloserie expérimentale, un laboratoire avec microscope électronique pour l observation du plancton, un atelier informatique, un banc de montage audio-visuel), Un carnet d adresses de professionnels, tous les aquaculteurs de Bretagne et de l Arc Atlantique sont nos partenaires potentiels, Une expérience antérieure (dans le domaine des TIC et de la conchyliculture), Une expertise scientifique (des capacités d analyse du plancton ), Un réseau national d établissements de formation aquacole. A notre avis, un ensemble de compétences transversales est nécessaire à la mise en œuvre de tels projets, dans les domaines suivants : Ingénierie de la demande, Accompagnement de projet (individuel ou collectif), Formation (sachant que nous nous inscrivons plutôt dans des écoles pédagogiques où la construction de savoirs par l apprenant lui-même, est privilégiée au détriment de pédagogies axées sur la transmission directe et descendante), Animation de réunion, Réalisation de documents «tout support». 1.4 La position de made in B. Depuis 1998, made in B. est un acteur majeur dans le domaine des technologies de l Information et de la Communication en Bretagne. - Page 6 of 98 -

7 Pionnier dans le champ du commerce électronique, made in B. à travers son Portail Brittany-shops (galerie marchande pour les entreprises régionales) expérimente avec un réseau de plusieurs dizaines de sociétés bretonnes la commercialisation de produits régionaux (dont un certain nombre de produits agricoles ou artisanaux) dans le monde entier via le Web. Cette expérience «Grandeur Nature» confère à notre entreprise une expertise de tout premier plan autour du E-business et de l ensemble des problématiques qui en résulte : Logistique et gestion des approvisionnements, Administration des ventes et comptabilité, Certification des transactions et signature électronique, Stratégie marketing opérationnel adapté au média, etc. Depuis septembre 2001, made in B. développe également un portail d information vers le monde agricole et agroalimentaire (agrisalon.com). Ce portail est aujourd hui le premier en terme d audience avec plus de visiteurs par mois dont visiteurs uniques. Ce support nous confère des relations et une vision globale des enjeux rencontrés par le monde agricole et des moyens mis en œuvre pour évoluer tout en ménageant les aspects environnementaux et les contraintes économiques. Prestataire «TIC» pour de nombreuses entreprises de Bretagne et filiale d un groupe bancaire majeur, made in B. apporte aujourd hui sa caution technique et organisationnelle au projet e-aqua. Ce que nous pouvons apporter : Connaissance des systèmes d information et d organisation en PME-PMI, Connaissance des enjeux actuels du monde agricole et agroalimentaire, Maîtrise des méthodes et techniques situées dans les TIC, Retour sur expérience de près de 6 ans en E-business et vente en ligne, Références projet/client sur le plan national et international. Pourquoi adhérer à un tel projet? Reconnaissance de notre expérience et de notre professionnalisme, Acquisition de compétences (entreprises artisanales), Diffusion et partage du savoir, Opportunité commerciale vers un nouveau secteur. - Page 7 of 98 -

8 2 La phase WP4 - Consultance 2.1 Introduction Pour la Bretagne, made in B. est en charge de la phase WP4 avec la participation du Cempama. Chaque phase est menée régionalement (Bretagne pour la France), avec partages d expériences et de résultats avec les autres régions européennes. Ayant participé aux autres actions du projet, et étant en contact direct avec les professionnels, le Cempama a suivi le travail d analyse présenté par made in B dans le cadre de WP4. Il s agit de proposer des solutions TIC adaptées au secteur de l aquaculture en prenant en compte les résultats et études effectuées précédemment dans le cadre du projet e-aqua. Plus spécifiquement, il s agit de : fournir une analyse des réflexions des professionnels de l aquaculture sur leurs métiers, des pistes de travail TIC issues de ces réflexions et du conseil sur les TIC adaptés aux métiers de la conchyliculture. définir les champs d actions pour lesquels les TIC amèneraient des bénéfices aux exploitations et à la filière aquacole. aider les professionnels à mesurer les risques potentiels et les bénéfices, les investissements et les ressources nécessaires à l intégration de solutions e- commerce dans leurs activités. aider les exploitations aquacoles à entrer en contact avec les entreprises locales en TIC qui répondront au mieux à leurs besoins et qui stimuleront le développement des services TIC. Cette phase 4 de Consulting fait suite à : la phase 2 Observation, enquête auprès de 22 professionnels et analyse de leurs demandes la phase 3 Formation, restitution de la phase 2 auprès des professionnels et bases sur les outils de communication et d information existants ou à développer pour l aquaculture, notamment la conchyliculture. De l étude menée en WP2 auprès de 22 professionnels (voir rapport WP2 - Phase Observation en France) et des échanges soutenus entre professionnels lors des sessions de formation (WP3), nous retiendrons notamment les points suivants. Le panel des entreprises sélectionnées est composé de Très Petite Entreprise le plus souvent de 1 à 5 salariés. 100% des exploitations interviewées sont équipées d ordinateurs pour une utilisation préférentielle en comptabilité, gestion, facturation. Les différentes interviews ont mis en avant une assez bonne connaissance du média Internet par les professionnels. L usage de la messagerie électronique est - Page 8 of 98 -

9 relativement banalisé. Néanmoins les TIC sont peu utilisées dans les outils de ces professions. Il est à noter également que l analyse menée sur le terrain en phase WP2 a permis de dégager des pistes de travail pour le développement d outils répondant à des problématiques que rencontrent les professionnels au quotidien : comment avoir accès à une information réglementaire claire et sélectionnée en fonction de ma demande? Comment faire connaître le vivant, mon métier, mes produits, mon entreprise? Quels outils pour tracer mon produit du naissain à l étale? Comment travailler avec les autres professionnels concernés par la qualité de l eau? Quels outils peuvent m aider à commercialiser mes produits? Ce rapport (WP2-Phase Observation en France) est disponible sur le site internet du projet e-aqua (www.e-aqua.org, infos régionales, Bretagne). Ces différents points nous mènent aux conclusions suivantes qui nous ont orientées vers des outils TIC spécifiques. - Les investissements financiers mais aussi en temps ou en ressources humaines au niveau de ces structures économiques sont très limités. - Qu il s agisse de la pisciculture ou de la conchyliculture, nous sommes sur des champs professionnels ayant des modes de production traditionnels et artisanaux dans lesquels l environnement naturel mais surtout le savoir-faire humain sont les principaux leviers. - Des initiatives relatives aux TIC dans ce contexte nous semblent devoir se focaliser sur des dossiers permettant de réunir plusieurs structures ou des initiatives par des structures professionnelles de type SRC (Sections Régionales Conchylicoles) et se concentrant sur l ensemble des aspects permettant de faciliter la mise en place d outils adaptés aux métiers de l aquaculteur et du conchyliculteur. 2.2 Les axes d analyse pour la phase 4 Suite à nos investigations, nous préconisons des développements sur les 3 axes technologiques décrits ci-dessous, axes non exhaustifs et à mettre en place via Internet. - Page 9 of 98 -

10 Axes technologiques Problématiques retenues suite aux entretiens avec les professionnels (WP2) Développement de portails d information par la gestion de contenu (CMS, Content Management System) Communication Sur les produits, le terroir etc dans la logique de Bassin Versant Faire connaître le vivant, le métier, les produits et l entreprise «Il faut valoriser les produits, donner une meilleure image de nos productions et de nos entreprises». Des sites Internet de communication sur l entreprise peuvent être utiles sur de petits segments de marché (ex. le poisson d ornement) mais les autres branches du métier ont plutôt intérêt à travailler sur un site collectif. «On communique mal sur le métier». Un tel site permettrait d «éveiller la curiosité du grand public» et pourrait motiver les jeunes à aller vers ce métier. Réglementation Bases de données juridiques et documentaires Les professionnels croulent sous des masses d informations réglementaires le plus souvent complexes. Ils attendent une clarification et une mise à disposition d informations claires et bien sélectionnées. Environnement Information sur les prélèvements, systèmes d alerte Travailler ensemble sur les pratiques, l environnement, la qualité de l eau La question de la qualité de l eau est partagée par de multiples acteurs (agriculture, aquaculture, pêche, collectivités locales ). La nécessité de communiquer et d échanger pratiques et résultats sur chaque «bassin versant» est évidente. Un outil de travail collaboratif serait un bon vecteur pour des informations claires et régulièrement mises à jour. Nombre d entreprises se trouvent pénalisées par la qualité de leur eau. Des analyses sont effectuées individuellement mais ne sont pas diffusées. Les entreprises souhaitent développer des outils d alerte à utiliser en réseau avec d autres professionnels, avec les scientifiques, avec l administration Professionnels demandeurs J-C Le Boulaire (ostréiculteur) Ria d Etel (56) Philippe Rélot (pisciculteur) Missillac (44) Sébastien Lemoine (ostréiculteur) Carnac (56) Développement d un Traçabilité / Démarche qualité Gilles Morel - Page 10 of 98 -

11 système de traçabilité pour une mise en marché Création d une boutique sur le web Qualité des produits «du naissain à l étale» Le consommateur doit être rassuré, les clients deviennent de plus en plus exigeants et les cahiers des charges pointus. Pouvoir suivre le produit «du naissain à l étale» et prouver sa qualité. Certains professionnels sont prêts à travailler sur la norme ISO Pour le pisciculteur, l attente est différente, des outils existent déjà mais ont un coût élevé. Commercialisation De nouvelles solutions pour commercialiser des produits aquacoles Des professionnels se disent intéressés par le BtoC (commerce en ligne), mais aucun d entre eux ne le pratique. Peut-être envisageable avec une clientèle fixe (type restauration ). (mytiliculteur) Piriac Sur Mer (44) Coquillages Croizicais «Lambert et Guillemot» (conchyliculteurs, production de coques et palourdes, commercialisation de moules et d huîtres) Le Croisic (44) Le parti pris est donc en fonction des 5 problématiques retenues de proposer 3 cahiers des charges avec des exemples, des copies d écran, de l information technologique permettant de servir de base à toute initiative dans le périmètre applicatif. La première partie couvrira le champ de la gestion de contenu. En effet, qu il s agisse de la création d un portail d information, d une base d information réglementaire ou de la circulation d information au sein d une communauté d utilisateurs, les concepts et les questions posées par les CMS (Content Management System) sont identiques. Les applications en aquaculture se situent autour de la Communication, l Environnement ou encore le Réglementaire. La seconde traitera spécifiquement des outils liés à la mise en œuvre d une boutique en ligne sur le web avec un exemple à l appui. La troisième couvrira une problématique de traçabilité à travers une initiative concrète et simple. - Page 11 of 98 -

12 3 Des solutions peu chères pour les très petites entreprises, l Opensource Le contexte de l aquaculture Comme nous l avons vu précédemment, les entreprises concernées sont petites avec des capacités d investissement en temps, en ressources humaines et en moyens financiers limités. Dans ce contexte, les technologies proposées doivent permettre : - peu d'investissement financier, - des utilisations pour tout type d'activités. D'un point de vue technologique, la technologie "Opensource" répond à ces critères. 3.1 Qu'est-ce que l'opensource? Sur le marché, ils existent deux types de solutions informatiques : les solutions propriétaires avec des licences payantes ; vous devez payer un droit d utilisation aux propriétaires du logiciel, les solutions Opensource disponibles gratuitement sur le web, pas de licence à payer. Le code source (programme) des logiciels Opensource est accessible gratuitement sur Internet aux développeurs, intégrateurs de logiciels, utilisateurs finaux pour utilisation et développement. Tout utilisateur peut modifier, enrichir et redistribuer le code source pour une version plus perfectionnée dans un contexte de développement communautaire. Les principaux avantages de "l'open source" sont : la gratuité d'acquisition du code : réduction des coûts, une communauté de milliers de développeurs à travers le monde qui enrichissent le code source pour des logiciels de meilleure qualité et plus performants, des outils standards dans le monde Internet : fiabilité. En outre, ces produits ont acquis depuis près de 5 ans une véritable légitimité technique et répondent à quasiment l ensemble des problématiques fonctionnelles. On trouve aujourd hui des logiciels libres sur le Net pour des solutions de tableur, logiciel de comptabilité, etc. Le site réunit la majeure partie de ces initiatives et applications logicielles. - Page 12 of 98 -

13 Les paragraphes suivants expliciteront les raisons de cette préconisation et évoqueront quelques observations liées à l expérience de made in B. en la matière. 3.2 Pérennité et garantie de l'opensource Lorsque l on choisit un produit sur lequel construire tout ou partie de son système d information, la question de la pérennité est parfois plus importante encore que la liste des possibilités techniques. A cet égard, les solutions Opensource offrent deux avantages importants : leur survie ne dépend pas de leur rentabilité, ou de considérations marketing. Tant qu une communauté s y intéresse, le produit vivra. la libre disposition des sources, est un gage fondamental de pérennité, cela même s il n est nullement nécessaire que l entreprise cliente les maîtrise. Il faut garder à l esprit qu un éditeur de solutions CMS tel que REEF, qui était il y a un an seulement une des sociétés phares du marché, a coulé à l été 2002, en laissant ses anciens clients démunis, n ayant guère d autre choix que de reconstruire leurs sites sur un autre outil. Non seulement une solution Opensource ne coule jamais de cette manière, du jour au lendemain, mais de plus une entreprise qui a construit sur une solution Opensource conserve toujours, avec les sources, de quoi faire vivre son système au moins quelques années. Pour ce qui est du support, les spécificités des solutions Opensource sont maintenant entrées dans les mœurs. Elles offrent un support à deux niveaux : d une part une communauté dont l activité s appuie sur un site de référence, où sont disponibles les downloads et sources, mais aussi le plan d évolutions, les bugs répertoriés, les mailing-lists de support. Ce support communautaire est non contractuel, mais néanmoins très fort. 3.3 L environnement technologique et son language ad hoc Dans le cadre de cette étude, nous proposons le développement de sites internet interactifs basés sur de l Opensource. Le développement de ces sites permet : de faciliter la mise à jour du site par tous types de profils utilisateur et, d'autre part d enrichir et de personnaliser l expérience de l internaute. Les pages dynamiques sont donc conçues en langage de script. Il existe plusieurs langages. Parmi les langages les plus utilisés à l'heure actuelle, on peut citer : PHP, Perl, ou Java. 3.4 La gestion de contenu, essentiel pour créer un site interactif Il est maintenant acquis qu un site web, qu il soit Intranet ou Internet, doit pouvoir être administré de manière interactive, c est à dire qu il doit permettre à ses responsables de définir de nouvelles pages, de nouvelles rubriques, de mettre à jour et réorganiser les informations. - Page 13 of 98 -

14 Les premiers sites Web ont été édités par des équipes scientifiques animées par le seul besoin de mettre en ligne des informations. Le style était austère, mais l essentiel était présenté. Les entreprises se sont ensuite intéressées aux sites Internet mais ont souhaité des outils plus visuels, d où l émergence de logiciels d édition de pages HTML tels que Dreamweaver, FrontPage, etc. L auteur du site (webmaster ou webmestre) était l homme à tout faire du site, de la création à la maintenance, en passant par la mise à jour du contenu (gestion ultra centralisée). Cependant, avec l explosion du Web et la professionnalisation de l activité de création de sites (start-ups, sites dynamiques, sites avec animations multimédia, sites de commerce, etc.), le webmestre est devenu victime de son succès. D'une part, la gestion des pages statiques pose rapidement de nombreux problèmes techniques dès que le site devient conséquent. D autre part, le webmestre doit sans cesse se former aux nouvelles technologies, et il a de plus en plus affaire à des interlocuteurs, utilisateurs, clients ou partenaires financiers, qui ne maîtrisent pas le langage technique et veulent encore moins en entendre parler. D où le besoin, pour l entreprise, d adopter une démarche rationnelle pour la gestion de son site Web. Face à cet environnement humain et technologique de plus en plus complexe, la nécessité de décentraliser la gestion des sites s imposait. Que ce soit la charte graphique, la création, la maintenance, la mise à jour, l évolution, tout doit pouvoir être géré, décidé, mis en oeuvre à différents niveaux et/ou par différentes personnes. De là sont nés le concept de gestion de contenu et les systèmes de gestion de contenu, autrement appelé CMS (Content Management Systems) sur lesquels s appuie cette étude. 3.5 La gestion de contenu en Opensource : PHP ou J2EE? Naturellement, des outils fort nombreux sont proposés pour répondre à ces besoins. Certains de ces systèmes (CMS intégrés) proposent des produits orientés vers la seule gestion d un site web, simples, prêts à l emploi, aux possibilités d extension généralement limitées. Ce domaine est totalement conquis par les produits issus de l Opensource. Ces produits sont d une telle qualité et d un tel dynamisme, pour des ambitions modestes, qu aucune offre commerciale ne peut rivaliser. Made in B. utilise aujourd hui ces solutions CMS Opensource avec le language PHP ou JAVA sur la base du serveur Apache ou Microsoft. L évaluation de l'une ou l'autre s'est effectuée selon plusieurs critères : interopérabilité ou capacité à cohabiter dans des environnements informatiques hétérogènes, disponibilité / créativité, fiabilité. Vous pouvez consulter l évaluation détaillée de ces langages par critères en annexe 1. Cependant dans le cadre de développement pour des TPE-PME, il faut privilégier les solutions basées sur l environnement PHP/MySql parce que : L hébergement de ces solutions est aisé et bon marché Cet environnement technique est le plus répandu et documenté - Page 14 of 98 -

15 Il est plus aisé de trouver des prestataires efficaces sur ces technologies, car elle sont plus simples à mettre en œuvre que les développement java ou N-tiers par exemple. 3.6 Conclusion En conclusion, dans le cadre de lancement d un projet utilisant les Technologies Internet, il faut choisir un environnement de développement : solutions propriétaires ou solutions Opensource. Ce choix s avère relativement structurant pour le projet. En effet il déterminera le périmètre fonctionnel et le coût du projet. Aujourd hui l environnement autour des technologies Opensource est le plus favorable pour développer rapidement et à moindre coût des applications très riches fonctionnellement et cela en toute sécurité et pérennité. Ce type d environnement est donc à conseiller aux petites entreprises que sont les exploitations aquacoles. De nombreux prestataires de services participent au progrès des solutions OpenSource dont made in B. qui contribue au projet Webxadmin Opensource (http://sourceforge.net/projects/webxadmin ). - Page 15 of 98 -

16 4 Premier cas : Comment créer un portail d information? - Page 16 of 98 -

17 Des portails d information pour l aquaculture, pourquoi? Aujourd hui sur la toile aucun portail ne s impose comme un outil incontournable pour l ensemble de la filière. Une tentative a été tentée en 2002 dans la filière conchylicole mais n a pas trouvé de modèle économique viable. Ce portail était un portail européen de la conchyliculture (place de marché européenne de professionnels à professionnels, informations professionnelles, datant de 2001 ). Il fut créé à l initiative d un éditeur informatique spécialisé dans la gestion de parcs conchylicoles. Le niveau d équipement chez les professionnels à cette date étant faible, et la gestion de travaux en commun et de façon collaborative n ont pas été a priori suffisants pour maintenir et faire vivre ce portail. Néanmoins, l étude des pratiques et réflexions des professionnels de l aquaculture sur leurs métiers a montré (voir WP2 Phase Observation En France), qu énormément d initiatives individuelles étaient en ligne pour le grand public. Celles-ci utilisent Internet principalement sous l angle du support publicitaire. A ce jour aucune initiative ne tente de regrouper ces expériences au sein d un Portail permettant à la filière d offrir un point d entrée unique aux internautes. Pourtant un tel portail collectif permettrait aux professionnels d éveiller la curiosité du grand public en faisant connaître le vivant, leur métier, les produits et l exploitation aquacole. Plus que de la promotion du produit, ce type d initiative pourrait motiver des jeunes à aller vers ce métier! On pense aussi au portail comme lieu de rencontre pour les professionnels. Ce lieu pouvant favoriser : le partage d expérience pour travailler ensemble sur les pratiques, l environnement, la qualité de l eau échanger pratiques et résultats sur un bassin versant le partage d information, notamment des bases de données sur la réglementation en vigueur, mais aussi sur des informations environnementales avec mise en ligne de résultats de prélèvements et systèmes d'alerte, le désenclavement de certains acteurs, l échange de ressources ( main d œuvre, outils, matériel, etc.), le commerce à l intérieur de la communauté (vente de naissain, mise en commun de resources humaines, produits, etc.). La mise en œuvre d un tel projet suppose : l adhésion d une majorité des acteurs et leur collaboration pour assurer le dynamisme de la communauté et la promotion du projet, un investissement initial et l affectation de moyens humains et financiers pour en assurer la maintenance et une gestion régulière et cela tant sur le plan technique qu éditorial. Généralement, seules des associations fédérant des groupements - Page 17 of 98 -

18 professionnels telles que les Sections Régionales Conchylicoles SRC sont à même de supporter et fédérer un tel projet. 4.1 Qu est qu un portail d information? Vous souhaitez diffuser de l'information, vous avez une actualité riche, des connaissances à partager, un besoin de communiquer : des solutions permettent de gérer facilement le contenu via la mise en ligne d articles, avec peu de connaissance informatique. Vous pouvez gérer la structure de votre site, les textes mis en forme, les photos en complète autonomie. Comme nous l avons évoqué au point 3.4, les outils de gestion de contenu permettent la mise en ligne de portails d information, de plusieurs types : le site éditorial, la communauté en ligne, et les bases de connaissances. Sites éditoriaux C est le genre de site le plus répandu sur le web du fait de sa nature de média partagé. Le site éditorial permet à un individu ou à un groupe d individus de se positionner comme source d information, infomédiaire, ou veilleur sur des sujets spécifiques. Il se présente sous différentes formes selon le modèle économique, l objectif visé par le créateur, et la tendance du moment. Les sites éditoriaux les plus fréquemment rencontrés sont les portails d information tels que News.com ou ZDNet, les journaux en ligne tels que le Lemonde.fr, et les webillards ou weblogs. Ces derniers, bien que soumis à des contraintes différentes de celles du monde industriel, sont actuellement très populaires dans le monde des sites personnels et du journalisme amateur. Communautés en ligne Une communauté en ligne réunit des internautes qui partagent des centres d intérêt d ordre général ou professionnel, en leur offrant la possibilité de contribuer par soumission d'informations sous forme d articles, et d alerter la communauté sur des informations vues ailleurs sur le web. Un espace de forum permet aux membres de la communauté de réagir pour donner leur avis sur les contributions ou compléter l'information. La politique éditoriale choisie par les créateurs du site détermine s il est «modéré» ou pas. S il est modéré, un responsable appelé modérateur est averti lors de l arrivée d une nouvelle contribution, et après lecture celui-ci décide de valider ou non sa publication. Si le site n est pas modéré, le contenu est accepté d'office et donc visible dès sa publication par le contributeur. Cette démarche induit tous les risques liés aux habituels débordements humains Un système non-modéré n est donc pas pour autant un système anarchique : un responsable doit toujours pouvoir intervenir sur un contenu pour l ôter de la vue du public si besoin est. Bases de connaissances Il s agit ici d applications intranet ou extranet permettant de capitaliser l information et le savoir-faire au sein de l entreprise : idées, documentation, procédures, etc. Cette capitalisation doit se faire de manière structurée et cohérente. De fait, elle requiert - Page 18 of 98 -

19 des technologies capables de gérer des informations aussi bien structurées que non structurées. D autre part, ces technologies doivent être au service des employés qui sont à l origine de ce capital, en étant flexibles, simples d utilisation et en aidant à valoriser leur travail. 4.2 La gestion du contenu du portail d information La gestion de contenu permettra de gérer des utilisateurs et leurs droits, de créer, éditer et stocker le contenu, de créer des sous rubriques aisément et de partager les informations entre plusieurs rubriques sur des modes préalablement définis en : évitant la redondance des fichiers développant des accès multiples aux informations facilitant la gestion de l information au sein du site. Pour travailler à l élaboration du portail d information, il est important de comprendre quelques bases technologiques qui vous permettront une bonne compréhension d un projet proposé par un prestataire. - Page 19 of 98 -

20 4.2.1.La gestion de contenu et la gestion de publication Interreg III B «Atlantic Area» La publication consiste à insérer un contenu sélectionné sur un site web. L'un des principes des outils de CMS est d'instituer une frontière entre : contenant et contenu, forme et fond, présentation graphique des articles et texte des articles Il y a quantité de bonnes raisons de préserver cette séparation : d'abord l'un et l'autre relèvent de métiers différents: la mise en page est élaborée par un graphiste, tandis que le contenu est fourni par un utilisateur. ensuite l'un et l'autre doivent pouvoir évoluer différemment. - Page 20 of 98 -

21 4.2.2.Structure des articles Un article est un élément du contenu. Sa taille peut varier de quelques lignes à plusieurs pages de texte. Un article peut se décomposer en titre, sous-titre, image, corps de texte, etc. Les articles peuvent être structurés de 2 manières différentes : une structuration fonctionnelle, qui décompose l'article en titre, sous-titre, résumé tout cela indépendamment du sujet traité. Ainsi, que l on parle de recette de cuisine ou de match de foot, on peut identifier un champ titre et un champ résumé. une structuration sémantique, qui décompose l'article selon le thème du sujet abordé, indépendamment de son titre ou résumé. La structuration fonctionnelle reste actuellement la plus utilisée, toutefois, pour la recherche d'informations, de veille, la structuration sémantique tend à se développer Cycle de vie des articles Au sein de la base des contenus, les articles naissent, vivent et meurent parfois. Un des besoins les plus classiques consiste à préparer un article avant sa date de publication, et de programmer sa mise en ligne automatique à une date donnée. Un article peut également avoir une durée de vie connue à l'avance: soit en terme de durée, soit selon une date limite.que se passe-t-il alors à cette date? L'article peut simplement être retiré de la publication de manière automatique. - Page 21 of 98 -

22 4.2.4.Organisation des contenus Les contenus sont souvent organisés de façon hiérarchique, semblable à la structure d'un répertoire. C'est le mode d'organisation le plus classique. Chaque niveau, chaque division en répertoires, correspond à une logique, un classement par rapport au sens de chaque item, par exemple en référence à des thèmes. - Page 22 of 98 -

23 4.2.5.Mise en forme des Contenus La mise en forme des pages d un site, pour une restitution Html, est toujours basée sur un dispositif de gabarits, ou templates. Ces templates définissent la manière dont les contenus doivent être insérés dans des pages, et quelles mises en forme accompagneront ces contenus. Pour une page donnée, un ou plusieurs templates seront utilisés pour définir à la fois quels contenus sont sélectionnés, où ils sont positionnés dans la page, et quelles mises en forme y sont associées. On pourra par exemple définir que telle page ne présentera que les champs titre et accroche d une liste d articles, que ces items seront insérés au sein d un tableau placé sur la gauche de la page, et enfin que le titre sera en gras tandis que l accroche sera en italique. On voit bien sur ce petit exemple, la force de la séparation du contenu et de la mise en forme : il sera toujours temps de changer d avis et de réagencer la page pour placer ces items à droite, et en couleur bleue, ou de définir une autre page, où chaque item est accompagné également d une image. - Page 23 of 98 -

24 4.2.6.Gestion des intervenants sur le portail Dans le cas ou plusieurs utilisateurs/contributeurs sont susceptibles d intervenir sur le portail, il faut spécifier les droits d'intervention de chacun sur une rubrique donnée. Ces droits sont définis en référence à l organisation des contenus. Mais ils doivent également être définis en référence aux actions possibles sur ces contenus. Ainsi tel intervenant pourra proposer un article, mais ne pourra pas le valider ou le mettre en ligne. Tel autre pourra valider un article dans les rubriques dont il est en charge, mais ne sera pas autorisé à créer de nouvelles rubriques Comment valider la parution d'information? Le besoin apparaît souvent de pouvoir séparer les étapes de contribution et de validation. C'est le cas en particulier dans des contextes où il existent plusieurs utilisateurs et contributeurs. La contribution est donc décentralisée. Si l'on souhaite malgré tout garder un contrôle sur les contenus, et c'est souvent fondamental, il faut qu'un article soit d'abord rédigé, puis dans un second temps validé et éventuellement mis en ligne. Cela est d'autant plus important que les contributeurs ne sont pas des spécialistes, ni de la communication, ni du web. La validation doit donc être mise en œuvre par le CMS : les intervenants doivent être avertis par mail des tâches qui leur incombent (validation de la parution d'un article, mise en ligne) et doivent d'un simple clic pouvoir consulter la liste des articles qui attendent leur validation. - Page 24 of 98 -

25 4.3 Un exemple de portail d information dédié à la pêche Voici un exemple de portail d'information créé par made in B pour une association Pesca-Cornouaille. Cette association regroupe des professionnels de la pêche en Sud Finistère. Ce portail a pour vocation de faire connaître au grand public leurs activités et la profession de se réunir en communauté à partir notamment des aspects privatifs. Le projet est avant tout un projet de refonte totale d un portail animé et dédié aux professionnels de la pêche en sud-finistère. Le refonte était bien sûr graphique mais aussi éditoriale et technique. Sont présentées ci-après les pages visibles sur le web et permettant la mise en ligne de contenus adaptés aux utilisateurs (grand public et professionnels). Ces pages sont accompagnées des propositions de made in B. - Page 25 of 98 -

26 Page d accueil Le projet est avant tout un projet de refonte totale d un portail animé et dédié au professionnels de la pêche en sud-finistère. La refonte était bien sûr graphique mais aussi éditoriale et technique. D un point de vue ergonomique, nous avons proposé une navigation sur la droite de l écran en accordéon (voir également exemple sur les sites : ou pour les thématiques et les actions, pour permettre : une simplicité d utilisation pour l internaute, d ajouter des éléments dans l arborescence sans en modifier l interface Un menu pouvant être en haut de page pour les rubriques à caractères transversales. - Page 26 of 98 -

27 Actualités Dans le projet précédent l actualité était une rubrique à-part-entière. Nous avons décidé avec le client d en faire la vitrine et le produit d appel du portail. La rubrique est structurée à l instar d un bulletin d information. Cette rubrique reprend les articles émis par votre structure. Le visiteur se voit proposer une liste d articles. Les articles sont identifiés par leur titre. Le fait de cliquer sur l un des titres amène le visiteur sur l article en question. Une page est générée par article. L article est spécifié par les informations suivantes : Thème, Sous-thème, Titre, Auteur, Article. Exemple de thèmes : Actualités, Revue de Presse Salons, manifestations - Page 27 of 98 - eaqua Consortium: CETMAR, CESGA, UDC, SlbSema, MADEinB, CEMPAMA, BIM, AquaTT, SATA

28 Selon les choix éditoriaux pris, cette approche peut être complétée par des sous-thèmes. Exemple.: Actualités réglementaires, Compte-Rendu de conseil de l Europe - Page 28 of 98 - eaqua Consortium: CETMAR, CESGA, UDC, SlbSema, MADEinB, CEMPAMA, BIM, AquaTT, SATA

29 Agenda La rubrique agenda est une sous partie de l actualité mais a été mise en exergue pour lui conférer plus de visibilité. Dans le cadre de l agenda associé à cette rubrique, un traitement ergonomique particulier permet de mieux mettre en avant les informations les plus pertinentes à un moment donné. Recherche sur le site Le moteur développé travaille sur l ensemble des fichiers générés. Il permet la mise en œuvre des fonctionnalités suivantes : possibilité de recherche simple par mot-clés. Interrogation sur les champs prédéfinis de la base de données gestion de la pertinence en fonction des champs (pondération) recherche multicritère recherche date à date - Page 29 of 98 - eaqua Consortium: CETMAR, CESGA, UDC, SlbSema, MADEinB, CEMPAMA, BIM, AquaTT, SATA

30 Liste de diffusion La liste de diffusion est un outil fondamental qui permet de garder le contact entre les membre d une communauté ou entre la communauté et son audience. L accès à la fonctionnalité est proposé pour l'ensemble de la rubrique «Actualités». Cette fonctionnalité permet aux personnes désirant être informées de toutes les nouvelles informations émanant de la rubrique de les recevoir automatiquement par courrier électronique. Une interface d inscription est proposée aux visiteurs. Les champs présentés sont : Société ou organisme (facultatif), Nom, Prénom, Adresse (facultatif), Téléphone (facultatif), Fax (facultatif), . - Page 30 of 98 -

31 Les fiches «Poisson» Ces fiches permettent la découverte du milieu et des espèces halieutiques concernées. Les informations proposées pour une fiche sont par exemple : Espèce, Numéro, Caractéristiques, Ecosystème, Environnement, Photo, Etc Les fiches «Navire» Ces fiches ont pour vocation de présenter la Flotte de la façon la plus attrayante de façon à associer un discours à une réalité concrète. Les informations proposées pour une fiche sont par exemple : Nom du navire, Nom du capitaine, Photo du capitaine, Equipage, Port, Numéro, Caractéristiques, Photo, Détails techniques, Zone de pêche, Etc - Page 31 of 98 -

32 Documentation Ce module a pour vocation de permettre aux internautes de télécharger les documents de type Word ou PDF ou Excel classés par thème. La rubrique est structurée en thèmes et sous-thèmes. Liens utiles Cette rubrique propose un sommaire listant différents types de liens Internet (information à caractère technique, institutionnel ). Après avoir choisi un type d information, l internaute a accès à une liste. Mentions légales La rubrique présente les informations obligatoires quant à la diffusion d information sur le Web : Identification des émetteurs, Hébergeur, Mention CNIL, - Page 32 of 98 -

33 4.4 Un exemple de console d administration pour le portail d information dédié à la pêche Les interfaces de gestion permettent une gestion autonome des données à travers des interfaces Web simples et conviviales. Selon les habilitations les utilisateurs du module d administration ont accès à tout ou partie des fonctionnalités proposées. Voici des copies de pages d administration. De ces pages, Pesca Cornouaille peut modifier l arborescence du site, la mise en ligne de nouveaux articles Interface de gestion Back Office - Page 33 of 98 -

34 Gestion de l arborescence. Création et gestion des Thèmes / Sous thème. Interface de création ou de modification d un article - Page 34 of 98 -

35 Interface de gestion des utilisateurs. - Page 35 of 98 -

36 4.5 Comment travailler avec un prestataire sur la création d un portail d information? Si vous désirez aller plus loin, et créer un portail, véritable média de communication utile et visité, vous pouvez faire appel à un partenaire. Son rôle est d'établir pour vous, et avec vous, le cahier des charges, de créer une charte graphique, de rédiger le contenu, de déterminer l'arborescence de votre site et de le développer. Il réfléchira également avec vous à l'évolution de votre site. L'aide de prestataires du Net permet de gagner du temps, d'effectuer des choix stratégiques en connaissance de cause et, finalement, de réussir le lancement de son activité Web. Mais encore faut-il tomber sur un cabinet de conseil ou un consultant indépendant vraiment expérimenté. Le bouche à oreille, doublé d'une petite enquête en règle, évite généralement de se tromper. Quels prestataires de création de portail d information en Bretagne? IC'COM NANTES 2, rue Eugène Varlin BP Nantes cedex 4 Tél. : ou Fax : Mél : VIRTUALYS BP BREST CEDEX 2 Tèl. : +33 (0) Fax. : +33 (0) MBA Multimédia 2, rue Jean Racine RENNES Tél. : Fax : Médiacd - Page 36 of 98 -

37 11-07, avenue Jacques Cartier Saint-Herblain Tél. : +33 (0) Fax: +33 (0) Le choix d un prestaire de service pour la création d un portail d information se fait essentiellement sur son expérience en trois axes distincts : Expérience dans la création d interface à visée éditoriale, Capacité à intégrer des problématiques relatives à la stratégie éditoriale (définition du contenu) et des contraintes liées à la création de portail tel que la visibilité pour les moteurs de recherche (référencement), temps de réponse des requètes etc Maturité dans l usage des technologies usitées. Lorsque vous avez choisi le prestataire, vous allez travailler avec lui sur les points suivants. Le budget d un tel projet varie selon les prestataires et les actions à mettre en œuvre. Réalisation du cahier des charges Le prestataire propose un cahier des charge détaillant l ensemble des spécifications, des besoins et des objectifs relatifs à votre projet. Il précise les engagements de chacun. Le cahier des charges mettra en avant les points suivants (cf annexe 3 exemple d un cahier des charges et budget prévisionnel) : Connaissance des règles ergonomiques permettant la consultation efficace d un site internet lisibilité, temps de chargement optimal, Moteur de recherche et indexation, Fonctionnalité de communication telle que : Mise en page spécifique pour impression Possibilité d envoyer un lien à un amis Optimisation pour être référencé par les moteurs de recherche. Gestion des archives Génération dynamique et statique Gestion dynamique des arborescences Affectation d un article à plus d une rubrique Gestion des profils pour les intervenants Liste de diffusion avec gestion de groupe - Page 37 of 98 -

38 Gestion de contenu en volume et d architecture robuste L'architecture du portail : Cette étape consiste à définir l'enchaînement des pages Web exactement comme le synopsis d'un livre. Elle doit être fournie au prestataire de service sous la forme d'un schéma logique et devra être validée. En effet, cet enchaînement conditionne les déplacements au sein des différentes pages du portail. A l'instar de l'agencement d'une boutique réelle, il s'agit de conduire l internaute potentiel vers les informations à disposition en essayant de "limiter" les liens qui lui permettrait de partir sans avoir trouvé ce qu il souhaitait. La conception de la maquette : Avant la mise en chantier complète, le prestataire doit fournir une maquette du portail en situation réelle. Généralement, on se contente des pages principales des différentes rubriques et on en développe une entièrement de manière à pouvoir extrapoler la maquette à l'ensemble du portail. A ce stade, il est possible de rectifier les erreurs dans l'interface (dues aux interprétations du cahier des charges) et de régler les éventuels problèmes de navigation (affinage de l'architecture du site). Cette maquette doit être testée par des visiteurs non impliqués dans le projet. La réalisation graphique et le développement informatique : Après validation de la maquette, le relais est passé aux graphistes et aux développeurs afin qu'ils conçoivent les éléments graphiques et les programmes. Les textes, images, animations, modules interactifs et transactionnels sont ensuite fournis aux techniciens afin qu'ils intègrent l'ensemble en pages Web et les agencent comme défini dans l'architecture du site. La maintenance du portail : La vie d'un site ne s'arrête pas après la campagne de tests et sa mise en ligne. Il doit être régulièrement actualisé afin que les internautes aient une impression de nouveauté à chacun de leur passage et ainsi les inciter à conserver l'adresse sous forme de signet. Cette actualisation peut s'effectuer via une console d administration relié à un serveur (situé chez l hébergeur, qui très généralement est un 3 ème prestataire). Il faut donc mettre en place un équipement informatique adéquat. Certaines actions ne sont pas permises via la console d administration, il faut alors repasser par un prestataire pour mettre à jour certaines informations (telles que l ajout ou la suppression de rubriques). Attention aux coûts. Ne négligez pas ce poste, car cela entraînerait à plus ou moins court terme une baisse de trafic. Vous pouvez consulter le site - Page 38 of 98 -

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT A PROPOS D EMENCIA QUI SOMMES NOUS? Emencia est une société de services en logiciels libres (SSLL) spécialisée dans l intégration

Plus en détail

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel Référence : Auteur : Marion Verlaine Overscan 091222_Pratic_DF Date : 22/12/2009 Diffusion : Marion Verlaine (Overscan) Claire Buisine (PRATIC). Historique

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? Le portail Coaching Avenue est l outil de webmarketing (marketing sur internet) des coachs et consultants en accompagnement du changement. Coaching Avenue facilite la promotion

Plus en détail

Développement. Les Métiers du Numérique

Développement. Les Métiers du Numérique Développement Développeur backend/frontend Développeur / Intégrateur Développeur mobile Architecte web Ingénieur Etude et developpement Concepteur Développeur + une technologie : PHP, Symfony, RoR (RubyOnRails),

Plus en détail

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage m invite à faire une étude sur les outils qui seraient utilisés. Sites

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Réalisée quotidiennement par la CCI de Quimper Cornouaille, la revue de presse a pour objectif de présenter l essentiel de l actualité économique

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Place de Connaissances

Place de Connaissances Place de Connaissances Partage et capitalisation de savoirs en intranet / extranet Descriptif technique La gestion et le partage efficace de l information et de la connaissance constituent une préoccupation

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

SITE I NTERNET. Conception d un site Web

SITE I NTERNET. Conception d un site Web SITE I NTERNET Conception d un site Web Conception de votre site Web Préambule Ce document a pour but de donner une méthode de travail afin de réaliser dans les meilleures conditions un site internet.

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

Site web du Permis Informatique

Site web du Permis Informatique Site web du Permis Informatique Le Permis Informatique accélérateur de projet! Type de site Site institutionnel, mais générateur de contacts. Public visé Prospects, clients, journalistes, partenaires,

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB?

COMMENT METTRE A JOUR SON SITE WEB? Un site web est d autant plus intéressant pour l internaute qu il est actualisé. A contrario, une information obsolète peut ternir l image de l entreprise (manque de dynamisme, manque de rigueur ). Différentes

Plus en détail

Créer Un site Web pour la classe

Créer Un site Web pour la classe Créer Un site Web pour la classe Sommaire : P. 1 Introduction 1 Introduction Avec l avènement des nouvelles technologies de l information et de la communication, le Web est devenu un média incontournable

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Powerpoint Templates Page 1 Règle générale: Graphisme Création logo & identité graphique Création du Webdesign & intégration graphique Rédaction

Plus en détail

pôles «Votre projet, notre challenge» Web Ingénierie Infogérance Formation www.sitaninfo.com Assistance & Support Technique

pôles «Votre projet, notre challenge» Web Ingénierie Infogérance Formation www.sitaninfo.com Assistance & Support Technique Analyse & Conception Développement & Intégration Formation Assistance & Support Technique «Votre projet, notre challenge» pôles Web Ingénierie Infogérance Formation Vous recherchez une entreprise qui peut

Plus en détail

Webmaster. Définition du métier

Webmaster. Définition du métier Famille métier : Domaine d intervention : Communication multimédia En agence En entreprise Autres appelations : Webmeste, Animateur(trice) de site internet/web Définition du métier Technique, opérationnel,

Plus en détail

Mode d emploi d artishoc mobile

Mode d emploi d artishoc mobile Mode d emploi d artishoc mobile Version gratuite Version 4 Mise à jour le 05/01/2011 Ce mode d emploi est à l usage exclusif des utilisateurs de l offre mobile gratuite d artishoc mobile. Il n a pas de

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

L habilitation aux postes par système d autoformation

L habilitation aux postes par système d autoformation IDCF Ingénierie Développement Conseil Formation Construire son propre système d autoformation pour accueillir, intégrer et certifier les compétences des collaborateurs aux postes de travail idcf 35, 37

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

Projet de catalogue des services de l IFIC

Projet de catalogue des services de l IFIC Projet de catalogue des services de l IFIC Rapport d étape sur la 2 ème phase : «Identification des services et ébauche du catalogue» Version 3 12 septembre 2015 Site du catalogue de l IFIC Identification

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en

Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en JANVIER 2010 [Concepteur Sideal vous accompagne pour la mise en place de systèmes d information évolués et intelligents, ainsi que pour la mise en œuvre et l optimisation i de votre stratégie té de communication

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS

GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS GUIDE D'UTILISATION : CREER ET ANIMER UNE COMMUNAUTE SUR L ESPACE LOISIRS I. Qu est-ce qu une communauté sur l Espace loisirs? Une communauté est un espace de communication dédié et personnalisable. Vous

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance

GUIDE DU PARTENAIRE. Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance GUIDE DU PARTENAIRE Contribuez au développement de l'alternance dans votre territoire Optez pour la solution Bourse de l'alternance Une initiative consulaire reprise régionalement Déployée en 2012 par

Plus en détail

Ozélya Retail One Ozélya Ozélya Retail One

Ozélya Retail One Ozélya Ozélya Retail One Ozélya Retail One Pour vous aider à faire face à un monde devenu complexe, individuel, incertain, et interdépendant, Ozélya capitalise depuis plus de 20 ans sur les meilleures pratiques rencontrées dans

Plus en détail

LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE. Appel d offres. Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services

LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE. Appel d offres. Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE Appel d offres Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services Date de lancement : le 17 décembre 2015 Date limite de soumission : le 17 janvier 2016 Page

Plus en détail

Utilisation du CMS Ametys

Utilisation du CMS Ametys Utilisation du CMS Ametys jeudi 16 septembre 2010 jeudi 14 octobre 2010 J.L. Aucouturier CMS? Ametys? Ametys est un logiciel open source destiné à la production de sites Web, de type système de gestion

Plus en détail

Educanet 2 (plate-forme collaborative)

Educanet 2 (plate-forme collaborative) Educanet 2 (plate-forme collaborative) http://www.educanet2.ch Bref aperçu des fonctionnalités d'educanet² Cette nouvelle plate-forme collaborative n'est pas une simple mise à jour d'educanet. Il s'agit

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet DÉVELOPPEMENT HÉBERGEMENT WEBMARKETING COMMUNICATION VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet AUJOURD HUI, TOUTES LES COLLECTIVITÉS SONT FACE À UN ENJEU IMPORTANT : L ADOPTION DE BONNES PRATIQUES NUMÉRIQUES.

Plus en détail

BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC

BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC cterrier.com 11/09/2007 1 / 7 BTS MUC Le système d information commerciale dans l épreuve d ACRC Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr

FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS. www.digital-campus.fr FORMATION CONTINUE DÉTAIL DU PARCOURS www.digital-campus.fr 1 PRÉSENTATION DE L ÉCOLE Intégrer Digital Campus c est: Se former à des métiers d avenir Les métiers du numérique ne connaissent pas la crise...

Plus en détail

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source JOOMLA Introduction Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source Il permet la conception rapide de sites Web avec une présentation soignée et une navigation très simple C est l outil idéal

Plus en détail

LA BOURSE DE CASABLANCA SE DOTE D UN NOUVEAU SITE WEB 4 QUI MET EN VALEUR UNE INFORMATION DISPONIBLE 8 ET QUI INTRODUIT DES NOUVEAUTES PRATIQUES 12

LA BOURSE DE CASABLANCA SE DOTE D UN NOUVEAU SITE WEB 4 QUI MET EN VALEUR UNE INFORMATION DISPONIBLE 8 ET QUI INTRODUIT DES NOUVEAUTES PRATIQUES 12 LA BOURSE DE CASABLANCA SE DOTE D UN NOUVEAU SITE WEB 4 QUI MET EN VALEUR UNE INFORMATION DISPONIBLE 8 ET QUI INTRODUIT DES NOUVEAUTES PRATIQUES 12 COMMENT S Y RETROUVER? 14 LA BOURSE DE CASABLANCA SE

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Intégrateur de solutions de gestion. Arium Consulting

Intégrateur de solutions de gestion. Arium Consulting Intégrateur de solutions de gestion PRÉSENTATION Qui sommes-nous? UN SOMMAIRE PARTENARIAT : 1 PRÉSENTATION Qui sommes nous? UN PARTENAIRE DE Une Offre Globale dédiée Au CONFIANCE PME-PMI 3 LES OFFRES SAGE

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

PROGILEX. Solution logicielle modulaire Votre portail juridique tout en un

PROGILEX. Solution logicielle modulaire Votre portail juridique tout en un PROGILEX Solution logicielle modulaire Votre portail juridique tout en un SOMMAIRE 1. Problématique 2. La solution Progilex 3. Présentation 4. L offre 5. Résultat et valeur 6. Accompagnement de Legitech

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Les ateliers Numériques 2015 Je créé mon site internet en quelques clics (Wix)

Les ateliers Numériques 2015 Je créé mon site internet en quelques clics (Wix) Les ateliers Numériques 2015 Je créé mon site internet en quelques clics (Wix) Lieu et date de l atelier Qui sommes nous? Lévy En préambule Attention : nous proposons des accompagnements à la pratique

Plus en détail

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité Vous proposez des produits ou des services destinés aux e-commerçants? Pragmatique, pédagogique, le portail e-commerce Pratique,

Plus en détail

PROJET «EUROSCANNING»

PROJET «EUROSCANNING» PROJET «EUROSCANNING» Bruxelles, le 14 Mai 2007 Ce document est rédigé en réponse à la demande de Monsieur Xavier WEIL concernant la conception d'un site internet destiné à présenter et promouvoir la société

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Optimiser le référencement naturel de son site web

Optimiser le référencement naturel de son site web Rodez, le 15 avril 2011 Les moteurs de recherche Les moteurs utilisés dans le monde Les moteurs utilisés en Europe Où clique un internaute? Référencement «payant» 35-40% des clics sur Google Référencement

Plus en détail

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES L Aduan, l agence de développement et d urbanisme de l aire urbaine nancéienne, souhaite s associer les services d un prestataire pour la création

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Maîtriser Concevoir Réaliser Diffuser

Maîtriser Concevoir Réaliser Diffuser Cette formation a pour vocation de reconvertir ou de professionnaliser dans le secteur du design numérique, et plus particulièrement dans la conception et la réalisation de sites Web et mobiles, des adultes

Plus en détail

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT -----------------------------------------------------------------------

Enseignement Informatique. Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- Enseignement Informatique Classe de Bac Pro SAPAT ----------------------------------------------------------------------- MP4: Communication en situation professionnelle. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Créer un blog. Objectifs

Créer un blog. Objectifs Créer un blog Objectifs - Initier à la publication en ligne d un journal multimédia (textes, sons et images) - Développer des comportements plus critiques quant à l usage d Internet - Responsabiliser les

Plus en détail

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Comparatif CMS Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Sommaire Introduction : Dans le cadre de notre projet de master première année, il nous a été demandé de développer un moteur de recherche

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Terrasse Hugo 1/12

RAPPORT DE STAGE. Terrasse Hugo 1/12 RAPPORT DE STAGE Terrasse Hugo 1/12 Sommaire Introduction Les CMS Présentation CMSMS CMS Made Simple Prestashop Les Travaux VAMO Moulin du Calanquet Le Responsive Design La Refonte graphique Le Reférencement

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

Créateur de sites Internet. Développeur de logiciels. www.logipro.com

Créateur de sites Internet. Développeur de logiciels. www.logipro.com Créateur de sites Internet Développeur de logiciels Logipro, partenaire de vos «e projets» depuis 1997 Fort d une dizaine d années d expériences dans le développement de solutions Internet globales, Logipro

Plus en détail

CRÉER ET ANIMER UN BLOG

CRÉER ET ANIMER UN BLOG CRÉER ET ANIMER UN BLOG Objectifs : Créer un blog avec le logiciel wordpress, savoir le gérer, en modifier la structure, l ergonomie et les principales fonctionnalités de manière autonome 1.Définition

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005 MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE Documentation utilisateur Octobre 2005 I. Principes 1.1 - Généralités Les personnes autorisées à intervenir sur le site sont enregistrées par

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail