Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO"

Transcription

1 Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO relatives à l attribution d équivalences et à la reconnaissance d acquis pour la formation didactique Les présentes dispositions d application sont émises conformément à l article 11 des directives du 30 octobre 2007 sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO (ci-après : les directives) afin de : a) préciser la manière de mettre en œuvre et d appliquer les directives ; b) harmoniser les règles et pratiques des écoles et sites de la HES-SO en matière d attribution d équivalences et de reconnaissances d acquis pour la formation didactique des candidat-e-s à l obtention de l attestation didactique de la HES-SO (article 4 alinéa 1 lettre b et article 5 alinéas 3 et 4 des directives). Art. 5 al. 3 et 4 des directives : 3 La direction d école ou de site accorde des équivalences pour des formations didactiques préalables ou des reconnaissances d acquis pour une longue expérience antérieure d enseignement, en conformité avec les dispositions d application des présentes directives émises par le Comité directeur de la HES-SO. 4 Les équivalences ou les reconnaissances d acquis accordées se traduisent par une réduction du nombre de journées de formation didactique de base à accomplir (par rapport à l exigence de quinze journées de l article 4 alinéa 1 lettre b). I. Situation et champ d application Conformément à l article 4 alinéa 1 des directives, les candidat-e-s à l obtention de l attestation didactique de la HES-SO doivent remplir trois conditions cumulatives pour obtenir celle-ci : a) avoir enseigné au minimum deux ans dans une HES ; b) avoir suivi quinze journées de formation didactique de base ou obtenu des équivalences ou des reconnaissances d acquis ; c) avoir reçu une recommandation de leur direction d école ou de site se basant notamment sur le processus d évaluation de leur enseignement. Les présentes dispositions d application traitent uniquement de l attribution d équivalences et de la reconnaissance d acquis pour remplir l exigence de formation didactique de base (deuxième condition, selon la lettre b). Une attribution d équivalences ou une reconnaissance d acquis, même totale, ne dispense pas les candidat-e-s de remplir les deux autres conditions d obtention de l attestation didactique de la HES-SO, à savoir accumuler une expérience de deux ans d enseignement dans une HES (lettre a) et obtenir une recommandation de leur direction fondée notamment sur l évaluation de leurs enseignements (lettre c). 1/8

2 II. Principes généraux Le fait d avoir effectué une formation pédagogique antérieure pertinente ouvre la voie à une attribution d équivalences et le fait d avoir une longue expérience préalable d enseignement peut, sous certaines conditions, ouvrir la voie à une reconnaissance d acquis, conformément aux présentes dispositions. On parle d attribution d équivalences (partielles ou totales) lorsque des journées de formation didactique ou pédagogique suivies avant l engagement ou hors du catalogue de l offre de formation du Service HES-SO de formation didactique sont admises en satisfaction (partielle ou totale) de l exigence d avoir suivi quinze journées de formation didactique (cf. Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO relatives au champ d application de ces directives et aux conditions d obtention de l attestation didactique de la HES-SO). On parle de reconnaissance d acquis lorsqu une longue expérience antérieure d enseignement est admise afin de permettre une diminution (partielle ou totale) de l exigence d avoir suivi quinze journées de formation didactique. L attribution d équivalences et la reconnaissance d acquis sont effectuées par la direction d école ou de site, ou par un organe désigné par celle-ci (ci-après : la direction) conformément aux présentes dispositions et à d éventuelles règles additionnelles propres à l école ou au site en question. L attribution d équivalences et la reconnaissance d acquis sont effectuées sur la base d une demande formulée et documentée par le ou la candidat-e qui souhaite en bénéficier. Cette demande est adressée à la direction de l école ou du site auprès de laquelle ou duquel est engagé-e (ou principalement engagé-e) le ou la candidat-e. La direction atteste de l attribution d équivalences ou de la reconnaissance d acquis en remplissant le formulaire ad hoc et en y faisant figurer le nombre équivalent de journées de formation didactique obtenues de cette manière. III. Attribution d équivalences Des équivalences sont attribuées pour des formations accomplies hors de l offre du Service HES-SO de formation didactique, pour autant que ces formations se situent dans le domaine de la pédagogie de base et de la didactique spécifique aux disciplines pertinentes pour le ou la candidat-e, c'est-à-dire qu il s agisse de formations qui contribuent au développement des compétences didactiques et pédagogiques du ou de la candidat-e, conformément au référentiel de compétences didactiques et pédagogiques de l enseignant-e applicable pour le domaine. Ces formations peuvent avoir été accomplies par le ou la candidat-e avant son engagement dans l école ou le site (conformément à l article 5 alinéa 3 des directives) ou depuis cet engagement (conformément à l article 7 des directives). Aucune équivalence ne peut être accordée pour des formations qui ne sont pas relatives aux tâches de l enseignement. En particulier, il n y a pas d équivalences attribuées pour du perfectionnement professionnel ou de la formation continue professionnelle dans le champ de spécialité du ou de la candidat-e. 2/8

3 En application des dispositions qui précèdent, des équivalences peuvent notamment être attribuées pour des formations traitant des thèmes suivants, qui figurent ici de manière non exhaustive pour illustrer des sujets de formation pédagogique de base ou de formation didactique spécifique à certaines disciplines : planification de la formation ; définition des objectifs ; approche par compétence ; méthodes d enseignement et supports didactiques ; animation de cours et dynamique de groupe ; relation pédagogique ; processus d apprentissage ; spécificités de la formation des adultes ; préparation à la direction d un mémoire ; conduite de jeux d entreprise ; préparation et encadrement de travaux pratiques ; enseignement par projets ; notation/appréciation des travaux des étudiant-e-s ; formation par alternance ; évaluation de l enseignement ; didactique de l enseignement des langues ; transposition didactique ; utilisation didactique des représentations ; e-learning et multimédias. L attribution d une équivalence se traduit par un nombre équivalent de journées de formation, obtenu à partir des journées qui remplissent les conditions ci-dessus et qui sont comptabilisées. Ce nombre équivalent de journées doit être entier (arrondi au besoin à l unité inférieure) et peut être obtenu par l addition soit de journées spécifiques pertinentes sélectionnées dans un programme de formation plus vaste ; de journées suivies isolément ou en bloc ; de périodes répétées suffisamment fréquemment ; ou par une combinaison de ces diverses possibilités. Si le total ainsi comptabilisé est inférieur à quinze journées, on parle d une équivalence partielle. Si le total est égal ou supérieur à quinze journées, on parle d une équivalence totale. Les formations longues ou qui dépassent manifestement largement une durée de quinze journées, avec un diplôme ou un autre titre obtenu dans le domaine pédagogique, conduisent à l attribution d une équivalence totale sans qu il soit nécessaire de détailler leur nombre équivalent de journées. Les formations menant aux titres suivants sont notamment concernées : Bachelor, master ou licence en sciences de l éducation d une Université suisse ou étrangère. Bachelor, master, master of advanced studies ou diplôme d une Haute école pédagogique. Certificat d aptitudes à l enseignement secondaire (CAES) ou formation équivalente d un autre canton. Certificat fédéral d aptitudes pédagogiques. Certificat de niveau II en pédagogie délivré par l École supérieure d enseignement en soins infirmiers (ESEI) ou certificat Cycle 1 option enseignement délivré par l Institut romand pour les sciences et les pratiques de la santé et du social (IRSP). Certificat ou diplôme universitaire de formateur d adultes (CEFA ou DUFA). Brevet fédéral de formateur/formatrice. Formations qui répondent aux conditions fixées par le règlement de la CDIP concernant la reconnaissance des diplômes de formateurs et formatrices d adultes, du 4 juin /8

4 A noter que le Certificate of advanced studies (CAS) HES-SO de praticienne et praticien formateur, le certificat de cours postgrade HES de praticien formateur HES et les formations de praticien formateur reconnues équivalentes (EESP, IES, ETS-FR, CFPS/Sion, IRSP, Formation continue/chuv) ne permettent pas l attribution d une équivalence totale, compte tenu du fait que ces formations ne préparent pas à l ensemble des tâches de l enseignement en haute école conformément au référentiel de compétences didactiques et pédagogiques de l enseignant-e applicable pour le domaine. Le ou la candidat-e qui souhaite obtenir des équivalences formule une demande écrite incluant la liste précise des formations effectuées et accompagnée des attestations, certifications ou autres pièces justificatives qui documentent et récapitulent ces formations. Seules les formations pour lesquelles au minimum une attestation de participation peut être produite seront prises en compte. IV. Reconnaissance d acquis Peuvent faire valoir une longue et fructueuse expérience antérieure d enseignement au moyen d une demande de reconnaissance d acquis les enseignant-e-s qui étaient déjà en fonction dans la HES-SO au moment de l entrée en vigueur de l exigence de justification des qualifications didactiques ; sont nouvellement engagé-e-s dans la HES-SO ; étaient déjà en fonction dans la HES-SO mais sont nouvellement soumis-e-s à l exigence de justification des qualifications didactiques par suite d un accroissement de leur taux d engagement. Les quatre sections suivantes développent les conditions spécifiques pour la reconnaissance d acquis dans chacun de ces trois cas. Les sections subséquentes décrivent les principes et procédures communes qui s appliquent pour l ensemble de ces cas. Date d entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique L exigence pour les enseignant-e-s de la HES-SO de justifier leurs qualifications didactiques en obtenant l attestation didactique de la HES-SO existe depuis des dates qui diffèrent selon le domaine dans lequel leur enseignement est accompli, soit depuis le 6 mars 2003 pour les domaines Sciences de l ingénieur-e, Économie et services, et Design (date de l entrée en vigueur des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO) ; depuis le 3 septembre 2004 pour les domaines Santé et Travail social (date de l entrée en vigueur des directives transitoires sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-S2) ; depuis le 1 er janvier 2008 pour les domaines des Arts : Musique, Arts de la scène et Arts visuels (date du rattachement formel à la HES-SO) ; depuis la date du rattachement formel à la HES-SO pour d éventuelles autres écoles ou filières qui seraient intégrées ultérieurement. Ce sont à ces dates que se réfèrent les sections suivantes quand il est question de l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique. 4/8

5 Disposition transitoire pour les enseignant-e-s déjà en fonction au moment de l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique Les enseignant-e-s déjà en fonction dans la HES-SO au moment où est entrée en vigueur l exigence de qualification didactique peuvent faire valoir une longue et fructueuse expérience d enseignement antérieure au moyen d une demande de reconnaissance d acquis. Cette possibilité de reconnaissance d acquis constitue une disposition transitoire pour des enseignant-e-s expérimenté-e-s. Pour cette demande de reconnaissance d acquis, une expérience d enseignement dans la HES-SO et, cas échéant, dans une autre haute école (HES, HEP, haute école universitaire ou équivalent) est prise en compte pour la part qui a été accomplie avant l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique. Aucune expérience d enseignement accomplie après l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique ne peut par contre être prise en compte. Cette restriction a pour but d éviter que l exigence de formation didactique de base formulée par les directives ne soit contournée par une reconnaissance d acquis obtenue après avoir simplement laissé le temps s écouler. Au cas où l enseignant-e était engagé simultanément dans différents domaines pour lesquels l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique a eu lieu à des dates différentes, c est la première date d entrée en vigueur de cette exigence qui est déterminante. Disposition pour les enseignant-e-s nouvellement engagé-e-s au sein de la HES-SO : reconnaissance d acquis sur la base de l expérience d enseignement accomplie précédemment Les enseignant-e-s qui sont engagé-e-s au sein de la HES-SO après l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique peuvent faire valoir une longue et fructueuse expérience d enseignement accumulée antérieurement au sein de hautes écoles (HES, HEP, haute école universitaire ou équivalent) au moyen d une demande de reconnaissance d acquis. Pour cette demande de reconnaissance d acquis, c est l expérience d enseignement accomplie avant la date d engagement dans la HES-SO qui est prise en compte. L expérience d enseignement accomplie préalablement durant un éventuel engagement antérieur dans la HES-SO ne peut être prise en compte que pour la part qui a été accumulée avant l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique dans le domaine où cette expérience a été acquise. Cette précaution a pour but d éviter qu un-e enseignant-e nouvellement engagé-e dans la HES-SO ne soit traité-e de manière inéquitable du point de vue de l exigence de formation didactique de base, par rapport aux enseignant-e-s déjà engagé-e-s. Disposition pour les enseignant-e-s nouvellement soumis-e-s à l exigence d attestation de leurs qualifications didactiques par suite d un accroissement de leur taux d engagement Les enseignant-e-s déjà en fonction dans la HES-SO mais qui sont soumis-e-s nouvellement à l exigence d attestation de leurs qualifications didactiques par suite d un accroissement de leur taux d engagement peuvent faire valoir une longue et fructueuse expérience d enseignement antérieure au moyen d une demande de reconnaissance d acquis, avec les restrictions suivantes : l expérience d enseignement accomplie dans la HES-SO ne peut être prise en compte que pour la part accumulée avant l entrée en vigueur de l exigence de qualification didactique dans le domaine où cette expérience a été acquise ; l expérience d enseignement accomplie au sein d autres hautes écoles (HES, HEP, haute école universitaire ou équivalent) ne peut être prise en compte que pour la part accumulée par l enseignant-e avant son engagement dans la HES-SO. 5/8

6 Ces précautions ont pour but d éviter qu un-e enseignant-e nouvellement soumis à l exigence d attestation de ses qualifications didactiques par suite d un accroissement de son taux d engagement ne soit traité de manière inéquitable par rapport aux enseignant-e-s déjà soumis à cette exigence. Expérience d enseignement dans des écoles devenues HES Pour la comptabilisation des années d expérience d enseignement, sont également admises comme hautes écoles de niveau HES les écoles (ou parties d écoles, par exemple liées à certaines filières) qui sont de niveau HES au moment où la demande de reconnaissance d acquis est présentée mais ne l étaient pas encore au moment où le ou la candidat-e y assurait l enseignement pour lequel la demande de reconnaissance d acquis est demandée. Conditions pour obtenir une reconnaissance d acquis La reconnaissance d acquis est accordée si le ou la candidat-e démontre avoir développé durant ses années d expérience d enseignement une maîtrise suffisante de cet enseignement, qui a atteint une qualité reconnue et appréciée durant une longue période. L appréciation de cette maîtrise est faite par rapport au référentiel de compétences didactiques et pédagogiques de l enseignant-e applicable pour le domaine. Par expérience d enseignement, on entend une charge qui correspond à la responsabilité de la mise en œuvre et du déroulement d un enseignement en prenant en charge l essentiel des tâches d un enseignement en haute école, conformément au référentiel de compétences didactiques et pédagogiques de l enseignant-e applicable pour le domaine. Par conséquent, une activité de praticienne ou praticien formateur, une simple activité d encadrement ou une fonction d assistant-e ne sont pas prises en compte pour la reconnaissance d acquis. On considère comme année d expérience d enseignement une charge d enseignement équivalente à au moins quatre périodes hebdomadaires, en moyenne annuelle durant l année académique. Pour ce critère, on applique, au besoin par analogie, les principes retenus pour la détermination de l expérience requise d enseignement dans une HES (cf. Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO relatives au champ d application de ces directives et aux conditions d obtention de l attestation didactique de la HES-SO). Une charge d enseignement supérieure à cette valeur ou atteinte simultanément dans plusieurs écoles ne donne pas pour autant droit à une comptabilisation d années additionnelles. Le critère du seuil de quatre périodes hebdomadaires en moyenne annuelle est appliqué à chaque année académique pour déterminer si celle-ci est comptabilisable comme année d expérience. Le total des années d expérience ainsi obtenu est celui qui est déterminant pour la reconnaissance d acquis. Le ou la candidat-e qui désire bénéficier d une reconnaissance d acquis formule une demande écrite accompagnée d un dossier de démonstration d expériences et de compétences qui comprend au moins les éléments suivants : curriculum vitae ; description des expériences professionnelles accomplies ; types d enseignements assurés, conditions, nombre de périodes de prestations assurées, etc. ; auto-évaluation des acquis didactiques pour présenter le bilan des apprentissages effectués et des compétences mises en œuvre ; pièces et éléments judicieusement choisis qui permettent de documenter et d illustrer les situations de mise en œuvre des compétences. Une reconnaissance d acquis se traduit par un nombre équivalent de journées qui sont comptabilisées comme des journées de formation didactique. Ce nombre équivalent de journées doit être entier. 6/8

7 Si ce nombre est inférieur à quinze journées, on parle d une reconnaissance d acquis partielle. Si ce nombre est égal ou supérieur à quinze journées, on parle d une reconnaissance d acquis totale. Une reconnaissance d acquis peut être accordée à partir d une expérience de trois années d enseignement. Le tableau indicatif suivant formule une recommandation pour les situations de reconnaissances d acquis (dans son utilisation, les fractions d année sont abandonnées) : Nombre d années d expérience d enseignement dans une haute école Nombre équivalent de journées de formation attribuable par reconnaissance d acquis Les reconnaissances d acquis proposées par ce tableau ne constituent pas des attributions automatiques mais sont applicables aux candidat-e-s qui ont démontré leur maîtrise de l enseignement, conformément aux principes mentionnés précédemment. Exemple de situation de reconnaissance d acquis Engagé à plein temps dans une école de la HES-SO (domaine Sciences de l ingénieur-e) à la rentrée d automne 1997, sans expérience préalable d enseignement, un enseignant se demande en 2007 quelle reconnaissance d acquis il pourrait obtenir. Selon la disposition pour les enseignant-e-s déjà en fonction au moment de l entrée en vigueur de l obligation de qualification didactique, l expérience d enseignement antérieure à la date de cette entrée en vigueur peut lui être validée en reconnaissance d acquis, soit l expérience d enseignement préalable au 6 mars Une expérience d enseignement HES de 5 ans et demi (de l automne 1997 au printemps 2003) peut donc lui être comptabilisée, pour autant qu il ait assuré un volume d enseignement hebdomadaire moyen de plus de 4 périodes chaque année académique durant ce temps. Cette expérience d enseignement peut lui apporter une reconnaissance d acquis d un équivalent de 5 journées de formation, pour autant qu il démontre, en particulier par son dossier, la maîtrise qu il a développée par cette expérience. Il lui restera donc à suivre 10 journées de formation didactique pour satisfaire la condition des quinze journées de formation (deuxième condition fixée par les directives). La première condition (au moins deux ans d enseignement dans une HES) étant largement remplie, il lui reste à obtenir une recommandation de sa direction, notamment basée sur les évaluations de ses enseignements par ses étudiant-e-s. Il recevra ensuite l attestation didactique de la HES-SO. V. Combinaison d attribution d équivalences et de reconnaissance d acquis Un-e candidat-e peut faire valoir à la fois une demande d attribution d équivalences et une demande de reconnaissance d acquis, dont les nombres équivalents de journées respectifs attribués s additionnent. 7/8

8 VI. Entrée en vigueur et abrogation Les présentes dispositions d application entrent en vigueur le 9 mai Les recommandations pour la validation des acquis en formation didactique des candidats à l attestation didactique de la HES-SO du 25 août 2003 (approuvées par la Commission enseignement de la HES-SO) sont abrogées. Les recommandations pour la validation des acquis en formation didactique des candidats à l attestation didactique de la HES-SO pour les secteurs/domaines de la Santé et du Social du 13 janvier 2005 (approuvées par les Comités directeurs HES-SO et HES-S2 lors de leur session des 3-4 février 2005) sont abrogées. Ces dispositions d application ont été approuvées par le Comité directeur de la HES-SO lors de sa séance du 9 mai /8

Règlement d admission en Bachelor HES-SO

Règlement d admission en Bachelor HES-SO Règlement d admission en Bachelor HES-SO Version du 15 mars 01 Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée santé-social

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en soins infirmiers (S appliquent aux étudiant-e-s entrant en formation à partir de l année académique 01/01) Le Comité directeur de la Haute école spécialisée

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent). Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : Champ d application Article

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Règlement d admission en Bachelor dans le domaine Santé HES-SO Version du 10 février 015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école

Plus en détail

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO Version du 9 mai 008 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Version du 1 er septembre 011 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu le règlement de la

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, arrête : I. Principes Buts et

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale du 8 décembre 2004 71100 Assistante du commerce de détail/ Assistant du commerce de détail Detailhandelsassistentin/Detailhandelsassistent Assistente

Plus en détail

Directive 05_51 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de "Praticienne formatrice et Praticien formateur HEP"

Directive 05_51 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de Praticienne formatrice et Praticien formateur HEP Avenue de Cour CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05: Filières de formation Directive 05_5 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies de "Praticienne formatrice et Praticien

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP)

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP) Avenue de Cour 33 CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_5 du programme de formation menant au Diploma of Advanced Studies en "Accompagnement individuel et collectif.

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de gestionnaire en intendance avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 20 décembre 2004 (Etat le 15 juillet 2011) 79613 Gestionnaire en

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Energie et techniques environnementales Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES L Université de Fribourg ; L Université de Genève ; L Université de Lausanne ; L Université de Neuchâtel ; L Institut de hautes

Plus en détail

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 (Etat

Plus en détail

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en International Business Management Version du 14 juillet 2015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale

Plus en détail

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA)

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) International Master of Public Administration (impa) Approuvé par le Conseil de Faculté

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d opticienne/opticien 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 10 mai 2010 85504 Opticienne CFC/Opticien CFC Augenoptikerin EFZ/Augenoptiker EFZ

Plus en détail

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management».

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». HES-SO Valais-Wallis MAS QSM Techno-Pôle 960 Sierre

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année CONDITIONS D ADMISSION, CURSUS BACHELOR HES-SO, DANS LES FILIERES ARCHITECTURE, GENIE CIVIL, GENIE MECANIQUE, MICROTECHNIQUES, INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS POUR LA RENTREE ACADÉMIQUE 2009-2010 Les

Plus en détail

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental.

Base légale: Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental. Avant-projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités pour l obtention de l attestation habilitant à faire des remplacements dans l enseignement fondamental. Base légale: Loi du 6 février

Plus en détail

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES SOLLICITATION DE COMMENTAIRES En vertu de l article 194 de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2), l Autorité publie le projet de Règlement sur la formation continue

Plus en détail

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis Le Le Règlement sur les autorisations d enseigner en vigueur depuis le 29 juin 2006 comporte des mesures qui touchent aussi bien celles et ceux qui désirent enseigner à la formation générale des jeunes

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale EN BP Validation des Acquis d Expérience (VAE) Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale 1 Bases juridiques

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA)

Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA) Manuel sur la formation continue Octroi des titres, modularités et transition entre l ancien modèle (CPG/EPG) et le nouveau (CAS/DAS/MAS/EMBA) Version 1.0 Juin 08 Document adopté par le Conseil Enseignement,

Plus en détail

Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv)

Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv) Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv) Tableau comparatif Texte actuel Projet de modification Commentaire Article 10, lettre e Sont placés sous la surveillance de la Chambre des avocats

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

MAS HES-SO Marketing Management

MAS HES-SO Marketing Management Règlement d études MAS HES-SO Marketing Management Neuchâtel, avril 015 Règlement d études Page 1/7 Vu la loi fédérale sur l encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) du 0 septembre 011,

Plus en détail

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Recommandations de la CSHEP et de la CRUS pour la mise en œuvre coordonnée de la déclaration de Bologne

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle visant un même

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale d esthéticienne/esthéticien 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 12 décembre 2006 82112 Esthéticienne CFC/Esthéticien CFC Kosmetikerin

Plus en détail

Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure

Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure Lignes directrices pour les responsables de homes Lignes directrices relatives à la procédure de reconnaissance

Plus en détail

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études Article

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP)

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP) Avenue de Cour 33 CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_57 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Promotion de la santé et prévention

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d informaticienne/informaticien 1 du 13 décembre 2004 47110 Informaticienne/Informaticien Informatikerin/Informatiker Informatica/Informatico

Plus en détail

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande?

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande? NOTICE RELATIVE À L ADHÉSION À LA FSP Notice explicative concernant la demande d adhésion à la FSP Valable à partir du 1 er juillet 2015 Cette notice vous aide à formuler votre demande d adhésion à la

Plus en détail

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine Règlement d'études du Programme Passerelle Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire en médecine humaine de la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études approuvé par

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

E Modifications aux règlements des études supérieures E

E Modifications aux règlements des études supérieures E 2.2 TRIMESTRE 2.2 TRIMESTRE Le trimestre est une période de quinze semaines pendant laquelle Polytechnique Montréal poursuit des activités d'enseignement et d'encadrement. L'année universitaire se divise

Plus en détail

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6 LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études 2013

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées

Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées 6.3. Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées et pédagogiques du 5 décembre 2002 Le Conseil des hautes écoles spécialisées de la Conférence suisse

Plus en détail

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Article 1 But, objet et personnes concernées 1. La procédure de Validation des Acquis de l Expérience (ci-après «VAE») au

Plus en détail

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES (CAS) HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR DOMAINES DE LA SANTE ET DU TRAVAIL SOCIAL Janvier 2012 www.hes-so.ch SOMMAIRE Cadre général 1 Buts de la formation

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 12 décembre 2007 47604 Installatrice en chauffage CFC/Installateur en chauffage CFC Heizungsinstallateurin

Plus en détail

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master)

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) modifications dues à l entrée en vigueur du Règlement général des études approuvées par

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Règlement du CAS MH GES-FOR3-REF3 FCO Mise à jour : 16.07.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Version du 4 juin 009, sous réserve des modifications à venir.

Plus en détail

Traduction de l allemand. La version allemande fait foi.

Traduction de l allemand. La version allemande fait foi. Règlement du Programme de Formation continue en Archivistique et Sciences de l information (Certificate of Advanced Studies et Master of Advanced Studies) Dans l ensemble du présent règlement les titres

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail du 8 décembre 2004 Gestionnaire du commerce de détail Detailhandelsfachfrau/Detailhandelsfachmann Impiegata del

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TEXTES OFFICIELS RELATIFS AU B.T.S. Décret n 95-665 du 9 mai 1995 Portant règlement général des B.T.S. B.O. n 23 du 8 juin 1995 Décret n 96-195 du 8

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC)

Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Graphiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) 412.101.221.10 du 10 août 2009 (Etat le 1 er janvier 2013) 90305 Graphiste CFC Grafikerin

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de gardienne d animaux/gardien d animaux 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 8 juillet 2009 18110 Gardienne d animaux CFC/Gardien d animaux

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

Programme de formation continue FPH en homéopathie classique

Programme de formation continue FPH en homéopathie classique Programme de formation continue FPH en homéopathie classique du 12 mai 2004 / Révision 2014 Remarque préliminaire Seul le masculin a été utilisé pour les termes désignant des personnes. Ceux-ci s appliquent

Plus en détail

concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Ordonnance du 9 mars 00 concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 novembre 999 sur la santé ; Sur la proposition de la Direction de la santé et des

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

Directives de formation du. Certificate of Advanced Studies (CAS) HES-SO. En Utilisation de la simulation. dans le domaine de la santé

Directives de formation du. Certificate of Advanced Studies (CAS) HES-SO. En Utilisation de la simulation. dans le domaine de la santé ***** Directives de formation du Certificate of Advanced Studies (CAS) HES-SO SO En Utilisation de la simulation dans le domaine de la santé Préavis favorable du Conseil de HESAV le 01.05.013 Adopté par

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée en hôtellerie/employé en hôtellerie 1 du 7 décembre 2004 78420 Employée en hôtellerie/employé en hôtellerie Hotellerieangestellte/Hotellerieangestellter

Plus en détail

CAS HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE OU DE PRATICIEN FORMATEUR GENEVE

CAS HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE OU DE PRATICIEN FORMATEUR GENEVE CAS HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE OU DE PRATICIEN FORMATEUR GENEVE 2015 2016 Buts La formation permet aux participants-es de développer leurs compétences spécifiques à la fonction de PF HES-SO au travers

Plus en détail

R È G L E M E N T D É T U D E S E N

R È G L E M E N T D É T U D E S E N Faculté des lettres R È G L E M E N T D É T U D E S E N FACULTÉ DES LETTRES du 20 septembre 2011 Baccalauréat universitaire ès Lettres Maîtrise universitaire ès Lettres Maîtrise universitaire ès Lettres

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 6 décembre 2006 95004 Agente/Agent d exploitation CFC Fachfrau/Fachmann Betriebsunterhalt EFZ

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) (Interactive Media Designer CFC) du 22 octobre 2013 47117 Interactive Media Designer CFC Interactive

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) de praticienne formatrice ou praticien formateur

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) de praticienne formatrice ou praticien formateur Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) de praticienne formatrice et praticien formateur RS540.3 BBA Mise à jour : 08.03.016 Règlement d études de la HE-Arc

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Ordonnance du 14 décembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC)

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Par souci de lisibilité, l'emploi du masculin comprend les femmes et les hommes dans l'ensemble de

Plus en détail

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices La qualité de la formation Chapitre 2 La formation des formateurs et s Formateurs et s d adultes : quatre niveaux de formation officiellement reconnus 60 Certificat de formateur/ d adulte FSEA (niveau

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 1 er décembre 2008 90901 Danseuse interprète CFC/Danseur interprète CFC Bühnentänzerin EFZ/Bühnentänzer

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS Annexe 002 - Page 1 de 6 LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS 1 La présente annexe précise les modalités générales de financement des établissements privés

Plus en détail

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat)

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat) CONCOURS D ENTREE I.F.S.I Conditions d admission Être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l année des épreuves de sélection et posséder un des titres suivants : être titulaire du baccalauréat français

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 20 décembre 2006 46314 Mécanicienne en maintenance d automobiles CFC/ Mécanicien en maintenance d

Plus en détail

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse des médecins spécialistes en prévention et santé publique FMH (SSSP)

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse des médecins spécialistes en prévention et santé publique FMH (SSSP) Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse des médecins spécialistes en prévention et santé publique FMH (SSSP) 1. Bases légales et réglementaires Le présent règlement se base sur la Réglementation

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d assistante en podologie/assistant en podologie 1 du 13 mai 2005 82116 Assistante en podologie/assistant en podologie Podologin/Podologe

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de laborantine/laborantin avec certificat fédéral de capacité (CFC) 1 du 25 juillet 2007 (Etat le 19 août 2013) 65324 Biologie 65325 Chimie

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS)

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS) Formation continue HES-SO Domaines : Travail social ; Santé ; Economie & Services Requérant-e : Haute école de travail social de Genève (HETS-GE) 1er mars 2015 Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion

Plus en détail

Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Didactique du français langue seconde"

Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en Didactique du français langue seconde Avenue de Cour 33 CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_59 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Didactique du français langue

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur.

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. LE MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, VU la Constitution

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d assistante socio-éducative/assistant socio-éducatif 1 du 16 juin 2005 94303 Assistante socio-éducative/assistant socio-éducatif Fachfrau Betreuung/Fachmann

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet RSArc 540.1 Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet du 22 janvier 2015 Etat au 22 janvier 2015 La direction générale

Plus en détail

Protocole d accord. 1. Généralités

Protocole d accord. 1. Généralités Protocole d accord relatif à la reconnaissance réciproque des études et des titres et à la réglementation cadre de l accès d étudiant-e-s et de diplômé-e-s d une haute école à l autre Les universités membres

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail