Conseil Régional Midi-Pyrénées service de la Connaissance du patrimoine. Cahier des clauses scientifiques et techniques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Régional Midi-Pyrénées service de la Connaissance du patrimoine. Cahier des clauses scientifiques et techniques"

Transcription

1 Conseil Régional Midi-Pyrénées service de la Connaissance du patrimoine Cahier des clauses scientifiques et techniques pour un inventaire général de la peinture monumentale en Midi-Pyrénées novembre 2012

2 Préambule Depuis 1990, plusieurs enquêtes sont lancées sur la thématique des peintures monumentales par l'inventaire général dans les régions Bourgogne, Centre, Pays-de-la- Loire, Provence-Alpes-Côte-D azur. Plusieurs ont fait l objet de publications. De très nombreux ensembles ont également été documentés par les services, notamment en Aquitaine, Champagne-Ardenne, Alsace, et Midi-Pyrénées pour les plus importants. En parallèle, un groupe de recherche sur la peinture murale, fondé en 1997, réunit des chercheurs et des conservateurs restaurateurs.. CONTEXTE INSTITUTIONNEL ET PROBLEMATIQUE SCIENTIFIQUE Contexte institutionnel La Région Midi-Pyrénées est riche en décors peints monumentaux (peintures murales, plafonds peints ). Il a été engagé dès 1995 un programme global de connaissance et de sauvegarde de ce patrimoine fragile par le biais d une enquête scientifique systématique intégrée au projet global du Service Régional de l'inventaire. 428 ensembles ont été repérés sur le territoire régional. Leur recensement est amorcé dans les départements de l Aveyron, du Gers et du Tarn. Il est largement engagé sur les départements de la Haute-Garonne, du Tarn-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées où les peintures monumentales des vallées du Louron et d Aure ont fait l objet d une publication et d une publication en ligne. L inventaire est terminé pour le département de l Ariège (90 ensembles sont recensés, mis en lignes et publiés) et pour le département du Lot avec 150 ensembles recensés, mis en ligne et publiés, dont une cinquantaine concernent le Moyen Âge. La Région Midi-Pyrénées coordonne par ailleurs 14 missions partenaires réparties sur le territoire régional dont elle centralise et assure la validité scientifique des contenus. Ces partenaires, à qui la Région a confié les opérations d Inventaire général assurent, au plus près du terrain, le repérage et le signalement de lieux abritant des décors monumentaux. Enjeux patrimoniaux Cette étude vise à la constitution d un corpus des peintures monumentales qui permette une meilleure connaissance de ces décors pour constituer un référentiel. Elle bénéficie de l ensemble de la documentation réunie par les missions en partenariat ou par d'autres recherches et contribue à renforcer leur intérêt scientifique et opérationnel. Elle doit permettre de disposer d un corpus actualisé régulièrement en fonction des découvertes et des restaurations. La Région Midi-Pyrénées s implique de plus en plus dans la valorisation patrimoniale des territoires. L étude des peintures monumentales doit permettre de disposer d une documentation exhaustive et homogène dont les données collectées et exploitées pourront à terme être intégrées à un outil de gestion pour optimiser leur valorisation touristique. Cette étude envisage d'être un outil d'aide à la décision permettant, notamment en collaboration avec la Conservation régionale des Monuments Historiques, d'argumenter le choix de certaines protections, d apporter les éclairages nécessaires en amont des

3 restaurations et de contribuer à établir une programmation raisonnée et concertée sur les priorités en matière de conservation, de restauration et de valorisation de ce patrimoine. Etat de la question Les enquêtes déjà engagées sur le territoire de Midi-Pyrénées permettent d établir une cartographie variée dans ce domaine. Ainsi, plusieurs découvertes ont permis de compléter le travail de recensement effectué par Robert Mesuret (Annexe 1). Une carte des peintures monumentales de l époque romane a pu être établie (Annexe 2) ainsi qu un repérage des œuvres gothiques et renaissantes. (Annexes 3 et 4). Problématique scientifique 1- Existe-t-il une caractéristique régionale? a. Quelles sont les grandes zones de production artistique en Midi-Pyrénées? b. Comprendre les influences artistiques 2- Quelles sont les circulations des artistes, celles des matériaux employés 3- Caractériser les pigments, liants 4- Définir des techniques de peinture 5- Définir la représentativité de certains thèmes en fonction des époques 6- Retracer l histoire des œuvres et de leur restauration afin de faire un bilan des restaurations anciennes DELIMITATION DE L AIRE D ETUDE ET DEFINITION DU CHAMP D INVESTIGATION Objet d étude Les peintures monumentales en Midi-Pyrénées couvrent tout le territoire. Seront systématiquement étudiées les œuvres réalisées de l époque romane au XVIII e siècle. Les œuvres postérieures à la période révolutionnaire seront recensées. MODALITES D'INVESTIGATION POUR REALISER LES OBJECTIFS FIXES La réalisation de cette opération se fera selon la méthode indiquée dans les Principes, méthodes et conduite de l Inventaire général. Cet inventaire thématique, consiste en un recensement des œuvres existantes ou subsistantes à l état de vestiges ; les œuvres détruites ne sont recensées que si des documents figurés ou des documents écrits précis permettent d en restituer les dispositions. Le recensement ou l étude seront menés de façon systématique, commune après commune. Chaque œuvre recensée, fera l objet d une notice d inventaire minimale avec constat d état, les œuvres les plus remarquables feront l objet d une étude plus approfondie avec 1. étude historique, constat d état (localisation aussi précise des altérations visibles), détail des grandes phases, repeints historique des restaurations, bibliographie, Photos infrarouge, ultraviolets, relevés accompagnés, lorsque nécessaire d une étude des pigments et des supports. Il est entendu que toute intervention visant à prélever ou sonder une peinture monumentale protégée au titre des monuments historiques (classée ou inscrite) nécessite au préalable une autorisation de travaux auprès de la DRAC 2. Si possible aboutir à un diagnostic sanitaire complet en collaboration avec les services compétents de la DRAC.

4 Le travail de terrain comportera des enquêtes orales auprès des personnes ressources (restaurateurs, artistes, CAOA, architectes, curés). Il sera aussi complété par des recherches documentaires en bibliothèque, à la médiathèque du patrimoine et dans les dépôts d archives. Il sous-entend un accès aux documents techniques (dossiers et rapports de restauration) dont dispose l Etat. La collaboration pourra être formalisée de manière contractuelle. DEFINITION DES MOYENS DE RESTITUTION restitutions publiques A la fin du travail d inventaire, des restitutions publiques pourront être organisées pour la population et les collectivités locales concernées. Une présentation des résultats de la recherche ou des premières conclusions pourra être réalisée en tant que de besoin. mise en ligne des données sur le portail patrimoine de la Région La Région Midi-Pyrénées a mis en place un portail Internet destiné à mieux transmettre et à mieux renseigner sur le patrimoine. Cet outil de ressources et de diffusion proposera de nombreuses rubriques permettant à l internaute d accéder aux inventaires réalisés dans la région, de suivre l actualité de la recherche et des publications en liaison avec le patrimoine. Ce portail permettra également de visiter virtuellement la région, de découvrir son patrimoine et de consulter la liste des ouvrages mis à disposition au centre de documentation. Il pourra permettre de diffuser largement les éléments liés aux actualités de la thématique (nouvelles découvertes, restaurations en cours ) publications et communication L ensemble de la documentation réalisée doit répondre à des préoccupations scientifiques et au souci de valoriser un patrimoine auquel le public est particulièrement sensible. Plusieurs publications papier ont déjà vu le jour depuis le début de l enquête : - peintures monumentales en Ariège dans la collection nationale «Images du Patrimoine» - Peintures monumentales en vallée d Aure dans la collection nationale «Itinéraires du patrimoine» - Peintures monumentales dans la vallée du Louron dans la collection nationale «Itinéraires du patrimoine» - Archives de Pierre, les églises du Lot. Une publication sur les frères Bosia, peintres italiens de la fin du XVIIIe siècle sera envisagée pour Diverses expositions des clichés photographiques pourront être proposées en tant que de besoins pour assurer la promotion de l opération. organisation des dossiers sur la thématique d étude envisagée Tous les dossiers réalisés dans le cadre de l enquête auront comme valeur dans le champ ETUD = recensement des peintures murales Dossier thématique départemental : peintures monumentales. Un dossier sera ouvert pour chaque département afin de faire une synthèse de la documentation réunie sur ce territoire. Il permettra de résumer (dans le champ HIST) le cadre et les conditions de l enquête sur les peintures monumentales et de préciser les principaux éléments de synthèse dans ce domaine. Les dossiers de synthèse complets de chaque département seront joints en PDF (champs TEXTETUD et DOCUMENT). Les datations des peintures monumentales seront

5 reportées dans le champ SCLE. Chaque dossier comportera un renvoi au dossier thématique régional par le champ VOIR AUSSI. Dossiers d œuvres Base Palissy : L ensemble des œuvres étudiées ou recensées sera intégrée dans la base Palissy. Les décors fragmentaires, répétitifs (faux appareil ) ne nécessitant pas l ouverture d un dossier seront pour recensés dans la base Mérimée (champs TECH et REPR) Dossier d ensemble ou individuel : peintures, vestige, ensemble du décor peint, etc... Base Mérimée Partant du principe qu un décor monumental ne peut s étudier sans l architecture qui l abrite, chaque décor étudié sera rattaché à une fiche Mérimée. Cette dernière sera minimale par défaut et le chercheur fera appel si besoin à la collaboration soit des chercheurs en partenariat soit des autres chercheurs du service pour la compléter. Les décors secondaires seront traités dans la base Mérimée ainsi les champs TECH et REPR seront-ils complétés à l aide des thésaurus MOYENS ET COMPETENCES MOBILISES L opération d inventaire sera menée sous la direction scientifique du conservateur régional de l inventaire par le service de la Connaissance de la Région Midi-Pyrénées. Le photographe, la documentaliste, le personnel chargé de la documentation électronique et le chef de projet des nouvelles technologies du service interviendront également. Les chargés de mission d inventaire œuvrant dans les collectivités partenaires apporteront leur concours en tant que de besoin et la conservation régionale des Monuments Historiques sera sollicitée. Chercheur et chargés d études - recherches documentaires en archives. - recherches bibliographiques et exploitation - terrain : repérage et étude des œuvres sélectionnées. - prises de vue de terrain, enregistrement sur la base illustration - sélection des œuvres nécessitant une prise de vue professionnelle et enregistrement sur la base illustration des prises de vue effectuées par le photographe Photographe et gestionnaire documentaire - photographie : réalisation des prises de vue commandées par le chercheur, réalisation de prises de vues éditoriales en liaison avec la thématique et enregistrement sur la base illustration de ces dernières. - gestion documentaire : reproduction des documents d archives, des cartes postales anciennes, des photographies, archivage de l ensemble des clichés et dossiers électroniques constitués Documentaliste - constitution de la documentation liée à l objet de l étude. - acquisition des ouvrages nécessaires aux chercheurs - mise en place d une veille documentaire.

6 Webmestre et chef de projet nouvelles technologies - coordination des publications papier - coordination des publications Internet - mise en ligne des données sur le portail patrimoine Collaborations Missions en partenariat Groupe de Recherche sur les Peintures Murales en France (participation aux échanges et aux journées d étude) Laboratoire de Recherche des Monuments historiques (demander des analyses) Collaborations transfrontalières (avec Val d Aran et Aragon) Conservation Régionale des Monuments historiques Une collaboration avec la CRMH devrait permettre l accès souhaitable aux dossiers de restauration et aux divers chantiers en cours sur le territoire régional. En effet, participer au suivi des chantiers permet de documenter ce moment unique dans l histoire d une œuvre d art et qui permet entre autre de caractériser des pigments, liants ou de définir des techniques de peinture par exemple. Bibliographie de référence La documentation méthodologique de l inventaire qui sera utilisée par tous les partenaires est téléchargeable sur le site du ministère chargé de la culture aux adresses suivantes : PMC_2007.pdf ans_merimee_et_palissy_au_06_01_2011.pdf L_2007.pdf

7 Annexe 1

8 Annexe 2

9 Annexe 3

10 Annexe 4

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS ressources histoire des arts collège et lycée sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS le portail de l'éducation artistique > ce site a été réalisé par le cndp en lien avec

Plus en détail

Qu est-ce que l Inventaire?

Qu est-ce que l Inventaire? Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive Les étapes de l archéologie préventive LE DIAGNOSTIC Lorsque l on aménage un terrain à des fins publiques ou privées (pour construire une route ou un immeuble par exemple), le sol est remanié. Bien avant

Plus en détail

RégION midi-pyrénées. midi-pyrénées

RégION midi-pyrénées. midi-pyrénées RégION midi-pyrénées 147 midi-pyrénées Direction de la culture et de l audiovisuel Service connaissance du patrimoine Conseil régional Midi-Pyrénées 22, boulevard du Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex

Plus en détail

N O T E D E S Y N T H È S E

N O T E D E S Y N T H È S E Direction de la culture et des sports Service du patrimoine Pôle recherche-inventaire & pôle documentation-valorisation Hôtel de Région 1 rue de la Loire 44966 NANTES Cedex 9 Responsable du service : Françoise

Plus en détail

dossier d'opération d'inventaire du patrimoine culturel de la ville de Jacmel Photo complémentaire 1

dossier d'opération d'inventaire du patrimoine culturel de la ville de Jacmel Photo complémentaire 1 REF DENQ 2013-2015 COPY ISPAN ; RMICCPD ; UNESCO NOMS Duhau Isabelle ; Davoigneau Jean Photo façade principale ETUD Classement centre historique DESIGNATION DENO APPL VOCA ACTU TICO PART dossier d'opération

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 Commission relations internationales Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 1. Pratiques des biens français en matière de partenariats internationaux Enquête sur les pratiques

Plus en détail

Le chantier des anciens arsenaux

Le chantier des anciens arsenaux E n b r e f Le chantier des anciens arsenaux Depuis le rachat de l arsenal fédéral par le Canton du Valais en 1985, le site des anciens arsenaux a été peu à peu investi par les institutions culturelles

Plus en détail

HISTOIRE DE L ART. Ressources / Outils OCTOBRE 2014

HISTOIRE DE L ART. Ressources / Outils OCTOBRE 2014 HISTOIRE DE L ART Ressources / Outils OCTOBRE 2014 1 ère étape : DECORTIQUER LE SUJET Trouver les informations LES MOTS CLEFS: synonymes, situer son sujet dans l espace et le temps LES MOTS RAMEAU: utiliser

Plus en détail

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives»

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives» LOGO ORGANISME MODELE DE CAHIER DES CHARGES «Externalisation des archives» Version 1.0 2 Sommaire 1. Généralités.. 1.1. Contexte 1.2. Objectifs du cahier des charges 1.3. Périmètre de l externalisation

Plus en détail

LE TRANSFERT DE L INVENTAIRE A AMENÉ LA RÉGION à créer un service du patrimoine et de

LE TRANSFERT DE L INVENTAIRE A AMENÉ LA RÉGION à créer un service du patrimoine et de RÉGION A Q U I T A I N E Pôle culture, éducation, jeunesse-solidarité, sports Direction de la culture et du patrimoine Service régional du patrimoine et de l Inventaire 14, rue François de Sourdis 33077

Plus en détail

GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2012 ACCEDER A SA FICHE D'INSCRIPTION EN LIGNE Les étapes suivantes expliquent la procédure qu un propriétaire ou une structure participante

Plus en détail

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités

Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Numérisation et valorisation des fonds patrimoniaux dans les collectivités Les Archives municipales d Aubervilliers David Desbans Archives municipales et Documentation d Aubervilliers Objectifs et enjeux

Plus en détail

Tableau n 6 - Suivi budgétaire 2014 par UO et Centre de Coûts des crédits déconcentrés HT2 CHS RÉGIONS-UO DÉPTS CHSCT / CHSS Centres de Coûts Dotations 2014 CHS 100% 1ère Délégation HT2 CHS 50% JANVIER

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 25 septembre 2015 DECISION RELATIVE A L'EVALUATION DES POLITIQUES REGIONALES

COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 25 septembre 2015 DECISION RELATIVE A L'EVALUATION DES POLITIQUES REGIONALES CONSEIL RÉGIONAL POITOU-CHARENTES Réception à la Préfecture de la Vienne : 6 octobre 2015 2015CP0269 IX.38 Affichage à la Maison de la Région : 06/10/15 ID Télétransmission : 086-238600019-20150925-16573-DE-1-1

Plus en détail

Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE

Atelier INVENTAIRES - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Euromed Heritage IV Un programme financé par l Union Européenne EUROMED HERITAGE Cadre institutionnel et légal Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Coordination : Frank

Plus en détail

MISSION DU CENTENAIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Pouvoir adjudicateur

MISSION DU CENTENAIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Pouvoir adjudicateur MISSION DU CENTENAIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Pouvoir adjudicateur Groupement d intérêt public «Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014»

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

CAHORS. (LOT) CATHÉDRALE Saint-Étienne PEINTURE MONUMENTALE du massif occidental DOCUMENTATION. Sommaire Documentation Illustrations BIBLIOGRAPHIE

CAHORS. (LOT) CATHÉDRALE Saint-Étienne PEINTURE MONUMENTALE du massif occidental DOCUMENTATION. Sommaire Documentation Illustrations BIBLIOGRAPHIE CAHORS. (LOT) CATHÉDRALE Saint-Étienne PEINTURE MONUMENTALE du massif occidental Sommaire Documentation Illustrations DOCUMENTATION BIBLIOGRAPHIE référence de l'ouvrage BÉNÉJEAM-LÈRE (Mireille). Cahors

Plus en détail

BILAN DE COMPÉTENCES :

BILAN DE COMPÉTENCES : BILAN DE COMPÉTENCES : retrouvez le sens de l orientation! Parlons de votre avenir avec les Espaces Bilan-Orientation de l Académie de Toulouse. SOMMAIRE «La vie professionnelle, ce n est plus comme avant»

Plus en détail

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Le patrimoine industriel en Limousin. Journée du 16 avril 2009

Le patrimoine industriel en Limousin. Journée du 16 avril 2009 Le patrimoine industriel en Limousin Journée du 16 avril 2009 RÉGION LIMOUSIN Direction du Développement Culturel et Sportif Service Régional de l'inventaire et du Patrimoine culturel Présentation du service:

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) MARCHES DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Société Lorraine d Habitat C.S 90 150 2 Passage Sébastien Bottin 54 003 NANCY CEDEX MARCHE A BON DE COMMANDE POUR LA REALISATION DE REPERAGE ET DIAGNOSTIC AMIANTE

Plus en détail

Protocole de versement du mobilier et de la documentation scientifique au Centre de conservation et d'étude de Soissons

Protocole de versement du mobilier et de la documentation scientifique au Centre de conservation et d'étude de Soissons Protocole de versement du mobilier et de la documentation scientifique au Centre de conservation et d'étude de Soissons Textes de référence - Code du patrimoine : articles L. 211-1 à L. 212-4 et L. 523-11

Plus en détail

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Liberte. Egdtm. Fioieiniis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DAPA Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Etat d'avancement des travaux réalisés

Plus en détail

BRETAGNE NOTE DE SYNTHESE. Bilan 2004 et programmation 2005 de l' inventaire général du patrimoine culturel LE CONTEXTE

BRETAGNE NOTE DE SYNTHESE. Bilan 2004 et programmation 2005 de l' inventaire général du patrimoine culturel LE CONTEXTE NOTE DE SYNTHESE [Date de création du service : 1964] LE CONTEXTE Rythmée par les échos parfois dissonants puis par les lents progrès de la décentralisation de l Inventaire, l année 2004 n a pas été sereine.

Plus en détail

Les Monuments aux Morts 1914-1918. Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs

Les Monuments aux Morts 1914-1918. Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs Les Monuments aux Morts 1914-1918 Du projet au monument actuel, en passant par la carte postale et les fournisseurs ProspectusBase.indd 1 06/11/2013 14:53 Introduction Base de données Monuments aux Morts

Plus en détail

urban-hist Le patrimoine toulousain à la carte

urban-hist Le patrimoine toulousain à la carte Contacts : Laure Moreau / 05 61 61 63 31 laure.moreau@mairie-toulouse.fr Catherine Bernard / 05 61 61 63 34 catherine.bernard@mairie-toulouse.fr urban-hist Le patrimoine toulousain à la carte www.urban-hist.toulouse.fr

Plus en détail

Guide méthodologique POUR LES VILLES SOUHAITANT RÉALISER UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE DU PATRIMOINE BÂTI ANCIEN

Guide méthodologique POUR LES VILLES SOUHAITANT RÉALISER UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE DU PATRIMOINE BÂTI ANCIEN Guide méthodologique POUR LES VILLES SOUHAITANT RÉALISER UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE DU PATRIMOINE BÂTI ANCIEN Sous l impulsion du plan bâtiment du Grenelle de l environnement, qui a fixé un objectif ambitieux

Plus en détail

1 CONTEXTE ET DEFINITION

1 CONTEXTE ET DEFINITION Consultation des cabinets conseils référencés «Diagnostic RH et Formation PME 2015» en Languedoc Roussillon pour la réalisation de prestations d Evaluation de dispositifs de formation interne Cahier des

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «ASSISTANT DE PROJETS»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «ASSISTANT DE PROJETS» Document mis à jour le 04/02/2015 APGP - Association Paritaire de Gestion du Paritarisme 8 rue du chalet - 75010 PARIS Tél. : 01 42 84 28 71 - Fax : 01 42 02 68 53 cpnef.architecture@apgp.fr www.branche-architecture.fr

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4

Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4 Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace : page 2 Inventaires topographiques en Alsace : page 4 Page 1 Fonds photographique de l'inventaire du patrimoine en Alsace Cette collection

Plus en détail

Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France

Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Par Thierry CLAERR, Service du Livre et de la Lecture Jean-François MOUFFLET, Service interministériel des Archives de France Ministère de la Culture et de la Communication Création en 2001 Objectifs donner

Plus en détail

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Fénautrigues/Fiche atelier N 6 Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Objectif de l atelier : S approprier une démarche scientifique et la dépasser pour mettre en œuvre une démarche artistique

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015

AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015 AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015 PRÉSENTATION L application Agorha (http://agorha.inha.fr), qui rassemble les bases de données patrimoniales et de recherche en histoire de l'art et archéologie produites

Plus en détail

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage Notre mission 17 Banques Populaires régionales 3 Crédits Maritimes Mutuels La Banque de Savoie Plus de 2 600 agences

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO

PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO CONCOURS PHOTOS 2015 PAYSAGES D HIER A AUJOURD HUI PROLONGATION JUSQU AU 15 AOUT REGLEMENT DU CONCOURS-PHOTO Article 1 : OBJET DU CONCOURS Le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Ardennes (PNR)

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES . CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES «GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES G.P.E.C.» Procédure adaptée (article 28 du Code des Marchés publics) Émetteurs : la Chambre de Métiers

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

TABLEAU DE PRESENTATION DES PROJETS DES GROUPES THEMATIQUES NATIONAUX

TABLEAU DE PRESENTATION DES PROJETS DES GROUPES THEMATIQUES NATIONAUX TABLEAU DE PRESENTATION DES PROJETS DES GROUPES THEMATIQUES NATIONAUX FNCUMA Provence-Alpes-Côted'Azur, Pays de la Loire (sous, Nord-Pasde-Calais (sous L'entrepreneuriat collectif : quelles solutions pour

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies - - - 1 - MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 7 : Utilisation des outils et technologies Novembre 2011 1 - - - 2 - Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 4 Domaine

Plus en détail

L Inventaire général du patrimoine culturel et l aménagement du territoire

L Inventaire général du patrimoine culturel et l aménagement du territoire Colloque «Une nouvelle gouvernance pour la gestion du patrimoine architectural et paysager français: des ZPPAUP aux AVAP du Grenelle II» Université d Angers Faculté de droit (Centre Jean Bodin) 10 et 11

Plus en détail

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Thierry Wauters Direction des Monuments et des Sites 17 septembre 2014 17 septembre 2014 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain 1 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain

Plus en détail

Cahier des clauses scientifiques et techniques de l inventaire général du patrimoine culturel de l estuaire de la Gironde

Cahier des clauses scientifiques et techniques de l inventaire général du patrimoine culturel de l estuaire de la Gironde Cahier des clauses scientifiques et techniques de l inventaire général du patrimoine culturel de l estuaire de la Gironde Préambule Qu'il s'agisse de gestion de l'eau, de tourisme, de pêche et de cultures

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI. DPTRE et DSEE

SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI. DPTRE et DSEE SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI DPTRE et DSEE 1. L EXPERIMENTATION SUR LES 10 SITES 1.1. Les dix territoires Après consultation des CPR et concertation

Plus en détail

Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù

Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù Bretagne Culture Diversité / Sevenadurioù Soutenue par le Conseil régional, Bretagne Culture Diversité/Sevenadurioù est une association, basée à Lorient depuis 2012, qui a pour mission la promotion et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES Elaboration d un plan de jalonnement et d un schéma directeur de RIS dans le cadre de la mise en œuvre de la Charte signalétique du Parc naturel régional de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS 3 bis rue de France BP 90019 57320 BOUZONVILLE CCAP établi en application du Code des

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce inventaire fonctionnel e-commerce.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce inventaire fonctionnel e-commerce. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Quelle méthodologie? Quelles sont les erreurs à éviter, les choses à savoir? Pour quels résultats? Claude Chardonnet - C&S Conseils

Plus en détail

Les archives sur support papier

Les archives sur support papier MÉTHODOLOGIE La liste des activités artisanales proposée ici est un condensé des cotes les plus intéressantes pour débuter une recherche sur les métiers d antan aux Archives départementales de la Sarthe.

Plus en détail

Un réseau municipal : Musées de la ville de Strasbourg. 2013 Les Musées de Strasbourg

Un réseau municipal : Musées de la ville de Strasbourg. 2013 Les Musées de Strasbourg Un réseau municipal : Musées de la ville de Strasbourg 2013 Les Musées de Strasbourg Organisation des musées de la ville de Strasbourg 11 établissements : musée archéologique, musée des Beaux-Arts, musée

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE LICENCE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE LICENCE CONDITIONS GÉNÉRALES DE LICENCE de PDF Tools AG pour l acquisition de licences de logiciels Version. valable à partir du.0.0 Ce contrat général de licence constitue la base ayant force de loi pour l acquisition

Plus en détail

Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc. Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc

Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc. Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc Master Métiers de la Culture et du Patrimoine en Pays d Oc Master Mestièrs de la Cultura e del Patrimòni en País d Òc Chef de projet culturel et patrimonial en pays d oc Sphère d activité de l ingénierie

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 16 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION URBAINE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE VIDEO-PROTECTION URBAINE Commune de Collonges au Mont d Or MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon la procédure adaptée prévue par l article 28 du Code des Marchés Publics MAITRE DE L OUVRAGE : Commune de Collonges au Mont d Or CAHIER

Plus en détail

Colloque des 22-23 octobre Gestion et diffusion des archives en Archéologie : Etat des lieux

Colloque des 22-23 octobre Gestion et diffusion des archives en Archéologie : Etat des lieux Colloque des 22-23 octobre Gestion et diffusion des archives en Archéologie : Etat des lieux Marjorie Borios et Emmanuelle Bryas L Institut national de recherches archéologiques préventives réalise environ

Plus en détail

Les données primaires Les données traitées

Les données primaires Les données traitées 1 Madame, Messieurs, Au cours de mon DEA portant sur la refonte de bdb, base de données Beuvray, je me suis aperçue qu une réflexion plus générale serait à menée sur le traitement de l information archéologique.

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Mairie de Saint Martin de Crau Hôtel de ville Direction Administrative Service de la commande publique Place Bagnaninchi BP 50001 13558 - Saint Martin de Crau Cedex Tél: 04 90

Plus en détail

L inventaire des sites archéologiques le zonage archéologique en wallonie. Connaître, protéger, gérer

L inventaire des sites archéologiques le zonage archéologique en wallonie. Connaître, protéger, gérer L inventaire des sites archéologiques le zonage archéologique en wallonie Connaître, protéger, gérer L inventaire des sites archéologiques Sa réalisation L inventaire des sites archéologiques est conçu

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

Gestion patrimoniale des ouvrages d'art. Mercuriale des prix de réparation des ouvrages d art. Bron, 18 décembre 2012

Gestion patrimoniale des ouvrages d'art. Mercuriale des prix de réparation des ouvrages d art. Bron, 18 décembre 2012 Gestion patrimoniale des ouvrages d'art Bron, 18 décembre 2012 Mercuriale des prix de réparation des ouvrages d art Christophe AUBAGNAC CETE de Lyon / DL Autun Raphaëlle SADONE CETE de Lyon / DL Lyon /

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) Commune de CAZERES/GARONNE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon la procédure adaptée prévue par l article 28 du Code des Marchés Publics MAITRE DE L OUVRAGE : Commune de CAZERES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Archives. Les archives. Rezé

Archives. Les archives. Rezé Archives Les archives Rezé de Rezé? Qu y a-t-il aux Archives Le service municipal des Archives de Rezé conserve et met à disposition du public plusieurs dizaines de milliers de documents sur Rezé : Des

Plus en détail

Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011

Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011 Audit des systèmes d information scientifiques Synthèse des audits Conseil scientifique 15/11/2011 Contexte (1) «Un» chantier «informatique» engagé depuis plusieurs années Appui : le projet S2I (2006)

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience.

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. ADT 67, Atelier de Développement Signalisation touristique, Mardi 15 novembre 2011, SELESTAT I- Le Pays Touristique de l Entre-deux-Mers :

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti Communauté de communes du Pays de Montmédy Finalité du Pôle Proposer une offre de formations sur la restauration du patrimoine

Plus en détail

Appel à candidature. Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE

Appel à candidature. Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE Appel à candidature Référencement de consultants pour la réalisation de diagnostics d accessibilité d établissement recevant du public de 5ème catégorie Cahier des charges pour la Côte d Or SOMMAIRE SOMMAIRE

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

DAQUAR (Diagnostic Acoustique de QUARtier)

DAQUAR (Diagnostic Acoustique de QUARtier) UN PARTENARIAT DAQUAR (Diagnostic Acoustique de QUARtier) Une démarche novatrice d observatoire de l environnement sonore urbain «Fond de carte SUR Droits de la communauté Urbaine de Lyon réservés» Un

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Suaci Alpes du Nord Maison de l Agriculture et de la Forêt 40 rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél: 04 79 70 77 77 Réalisation d un recensement

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Réf. : DIA-LEV05-1409-039 Page : 1 DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE PROPRIÉTAIRE : ORNE HABITAT ADRESSE DU BIEN : 2/27 Rue Félix Desaunay AG 30/GR 2005 /IMM 1/LOC 2 61600 LA FERTE

Plus en détail

Site Internet des Archives départementales de Dordogne

Site Internet des Archives départementales de Dordogne Site Internet des Archives départementales de Dordogne : page 2 Portail du patrimoine oral : page 3 Site Internet de Mimos : page 4 Site Internet de L'Odyssée - Scène conventionnée de Périgueux : page

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/02.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Patrimoine - Inventaire - Conventions entre le Ministère de la Culture et la Région Languedoc-Roussillon LE CONSEIL

Plus en détail

Acquisition de références techniques, économiques et commerciales. Filière 3 : L élevage de volailles biologiques

Acquisition de références techniques, économiques et commerciales. Filière 3 : L élevage de volailles biologiques Acquisition de références techniques, économiques et commerciales Filière 3 : L élevage de volailles biologiques Connaissances typologiques des systèmes d élevage de volailles biologiques en région Provence-Alpes-

Plus en détail

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE Introduction I. Les étapes de la recherche d'information II. Méthodologie spécifique 2.1 Bibliothèque 2.2 Internet Conclusion INTRODUCTION Lorsque on débute une réflexion sur

Plus en détail