INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT"

Transcription

1 INVETISSEMENTS, PRODUCTION, COMMERCIALISATION, EXPORTATION: FACILITES & CONTRAINTES. CAS DU GROUPE FALY EXPORT LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS L INDIANOCEANIE INVESTIR DANS LA PRODUCTION AGRICOLE MARS 2013 HOTEL LA ROCHE ROUGE MAHAJANGA, MADAGASCAR

2 ENVIRONNEMENT FILIERE OIGNON THEME CONTRAINTE SOLUTION RISQUE MITIGATION OFFRE PRIX TRANSPORT MANQUE DE STATISTIQUE FLUCTUATIONS IMPREVISIBLES COUT TRANSPORT TERRESTRE INTERNE ELEVE ETAT DES ROUTES LEGISLATION NON ADAPTEE: CARACTERISTQ PRODUITS TRACABILITE ILETTRISME GESTION BASE DONNEES PAR TELMA PLANIFICATION PRODUCTION: ECHELONNEMENT TEMPOREL DISTRIBUTION SPATIALE (PLAN B) TRANSPORT FLUVIAL ET MARITIME A FONDS PLAT MAITRISE AERATION CLOSING TIME SCAN EMPOTAGE SURPRODUCTIO N STRUCTURES DE CONSERVATION TRANSFO

3 ENVIRONNEMENT FILIERE OIGNON THEME CONTRAINTE SOLUTION RISQUE MITIGATION QUANTITE STOCKAGE MAITRISE ITINERAIRE TECH MALADIES ET PARASITES MANQUE INFRASTRUCTURE ADEQUATE: PERTE, COUTS EMISSIONS RADIO COMM PERMANENTE (GSM) EXTERNALISATION ENCADREMENT PLAN PROD INFRASTRUCTURE MOBILE / FIXE COMMUNE CHOIX ITINERAIRE TECH GESTION SAINE INFRASTRUCT DUREE DE VIE CONCERTATION GESTIONNAIRE RESPONSABLE MOTIVE INTRANTS (SEMENCE) NON CONFORMOITE (HETEROGENEITE) MEDIATISATION BLACKLIST

4 ENVIRONNEMENT GLOBAL THEME ACTIVITE CONTRAINTE SOLUTION RISQUE MITIGATION CONTRAT DES TRANSACTIO NS POLITQ FILIERE INSTABILITE CHANGEMENTS FREQUENTS CHAINE DE DECISION STRUCTURE FILIERE INDEPENDANTE ET PERENNE CONTRE LOBBYING PAR SPECULATEURS INTEGRATION DANS LE SYSTEME MISE EN PLACE DES NORMES REGLES DU TRANSP ORT DEMANDE D EXCEPTIONS NORMES SELON EXIGENCES MARCHES ET OMD ENTRAVE DES ACTIVITES DES INITIATEURS COMM PUBLIQUE ACCES MARCHES CONNEX ION DIVERGENCE DE VISIONS (pont flottant, comm rurale par radio) STRUCTURE CONCERTATION ETAT FACILITATEUR ET ANALISTE PROPOSITIONS CONTRE LOBBYING PAR OPPOSANTS VISION COMMUNE COMM PUBLIQUE

5 NOTRE VISION QUE NOUS PRODUISIONS ET COMMERCIALISIONS ENSEMBLE POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRE ET DURABLE DANS LA REGION INDIANOCEANIE NOTRE MISSION SUSCITER LA DYNAMIQUE DE GROUPE ET LA SYNERGIE DES INTERVENTIONS

6 LITCHI MISE EN RELATION AVEC GROUPES PRODUCTEURS MISE EN PLACE DE LA PLATE FORME MISE A JOUR DE LA NORME SUR LA COLLECTE ET LE CONDITIONNEMENT DU LITCHI D EXPORTATION RENFORCEMENT DE CAPACITE SELON NORME CHANGEMENTS SUBITS DES EXIGENCES MARCHE: LOI EUROPEENNE, NORMES PRIVEES CHUTE PRODUCTION DUE FAIBLE POLLINISATION

7 LITCHI ADOPTION NOUVELLE APPROCHE PARTENARIAT FOURNISSEURS/CLIENT SOLLICITATION PARTENARIAT AVEC INTERVENANTS PROFESSIONNELS REDISTRIBUTION DE BENEFICES POUR FILIERE, SOCIALE, SECURITE ALIMENTAIRE, ENVIRONNEMENT

8 OIGNON EXPERIMENTATION DIFFERENTES ITINERAIRES TECHNIQUES EXTERNALISATION DES INTERVENTIONS AVEC DES PROFESSIONNELS IMPLICATION PETITS PRODUCTEURS SOMEAH

9 MASQUE DE SAISIE TRACABILITE

10 OUTPUT TRACABILITE

11 NOTRE SYSTEME TERRE HOMME ENVIRONNEMENT MARCHE DIMINUTION PRESSION SUR R.N. SECURITE ALIMENTAIRE

12 COMMERCIALISATION DU LITCHI TERRE MENAGE MARCHE PLANTATION BAMBOU APICULTURE BENEFICE MAIS

13 COMMERCIALISATION DE L OIGNON TERRE MENAGE MARCHE LIMITATION FEUX FUMURE BENEFICE CULTURES FOURRAGERES ELEVAGE BOVIN

14

15

16 NOS VECUS: FACILITATIONS MISE EN PLACE DE STRUCTURE-FILIERE CHANGEMENT D APPROCHE FOURNISSEUR/CLIENT RECONNAISSANCE DES EFFORTS DEPLOYES APPUIS CONSEILS ORIENTATIONS DES AGENTS DE L ETAT ET DES ORGANISMES D APPUIS COMMUNICATIONS SUR OPPORTUNITES ACCES AUX CHAINES DE DECISIONS INTEGRATION AUX ORGANES DE DECISIONS

17 NOS VECUS: CONTRAINTES DECISIONS CONTRADICTOIRES SELON LES NIVEAUX ADEQUATION AUX LOIS ET REGLEMENTATIONS A DEUX VITESSES (COURTS-CIRCUITS)

18 NOS ATTENTES ADEQUATION DE DEMARCHES PAR LA REGION INDIANOCEANIE: AGRO ECOLOGIE, INTEGRATION - INCLUSIVITE ALIGNEMENT REGIONAL DES NORMES NATIONALES ET PRIVEES ORGANISATION INTERNE FILIERES ET DECISIONS PAR ACTEURS PRIMAIRES / ETAT EN TANT QUE FACILITATEUR ET VALIDANT LEGAL DES DECISIONS

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES :

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : EXPERIENCE DU RCPB Du 27 au 30 mars 2012 0 KAMPALA/OUGANDA PLAN 1- Contexte 2- Entreprises agricoles au Burkina 3- Besoins de financement des

Plus en détail

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO)

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Kafo Jiginew (Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Salon de financement de l agriculture à Sikasso du 06 au 08 mars 2014 THEME : «Le financement

Plus en détail

Warrantage. Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional

Warrantage. Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional Warrantage Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional Plan Définition Etapes clés du Warrantage & approvisionnement en intrants Résultats et Avantages 12 Règles d or Limites Perspectives

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

ETUDE DE CAS FACILITATION POUR LA MISE EN PLACE D UNE FAITIERE DE MARAICHAGE A VOCATION ECONOMIQUE DANS LA REGION DE KOLDA/SENEGAL

ETUDE DE CAS FACILITATION POUR LA MISE EN PLACE D UNE FAITIERE DE MARAICHAGE A VOCATION ECONOMIQUE DANS LA REGION DE KOLDA/SENEGAL Séminaire de partage "Nourrir les villes par une agriculture familiale durable" du samedi 7 au lundi 9 décembre 2013 à Dakar, Sénégal ETUDE DE CAS FACILITATION POUR LA MISE EN PLACE D UNE FAITIERE DE MARAICHAGE

Plus en détail

ACCES AU FINANCEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT DES CULTURES DE DIVERSIFICATION DANS LES ZONES DE PRODUCTION DE CAFE AU BURUNDI ET EN

ACCES AU FINANCEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT DES CULTURES DE DIVERSIFICATION DANS LES ZONES DE PRODUCTION DE CAFE AU BURUNDI ET EN ACCES AU FINANCEMENT POUR LE DEVELOPPEMENT DES CULTURES DE DIVERSIFICATION DANS LES ZONES DE PRODUCTION DE CAFE AU BURUNDI ET EN COTE D IVOIRE PROJECT N : CFC/ICO/30 ICO, Londres, Septembre 2010 INTRODUCTION

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Présentation sur le Financement agricole au BURUNDI: cas de la BNDE

Présentation sur le Financement agricole au BURUNDI: cas de la BNDE Présentation sur le Financement agricole au BURUNDI: cas de la BNDE I. Aperçu général Financement de la culture du bananier à MUYINGA Financement de l élevage bovin à GITEGA Au BURUNDI, il existe un nombre

Plus en détail

Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires

Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et des Pêches Maritimes Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires Dr.

Plus en détail

CONTEXTE 1. RESULTATS

CONTEXTE 1. RESULTATS FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIONS DE PERENNISATION DES ACQUIS DU PROJET DE PREVENTION DE LA CONTAMINATION DU COTON EN AFRIQUE DE L OUEST 1 Les idées et opinions présentées dans ce rapport

Plus en détail

Etat des lieux du développement de l Agriculture à Madagascar

Etat des lieux du développement de l Agriculture à Madagascar «50 ans d excellence au service du développement» L AGRICULTURE À MADAGASCAR: COMMENT RÉALISER LA RÉVOLUTION DANS LE SECTEUR AGRICOLE? Conférence Internationale organisée par la FRIEDRICH-EBERT-STIFTUNG

Plus en détail

Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique

Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique Agriculture familiale et les défis du changement climatique en Afrique 1 ière Édition Agriculture, changement climatique et responsabilité des organisations Dakar, du 25 au 27 Avril 2013 au CICES Communication

Plus en détail

Objet : délégation de tâches aux organismes de certification dans le domaine de

Objet : délégation de tâches aux organismes de certification dans le domaine de INAO-CIRC-2009-01 rev. 1 CIRCULAIRE Suivi par le Service Contrôles Tél : 01.73.30.38.66 INAO-CIRC-2009-01 rev.1 Date : 21 septembre 2009 Modifiée le : 5 février 2015 Objet : délégation de tâches aux organismes

Plus en détail

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015

Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto. 23 février 2015 Comité Régional d Orientation et de Suivi du plan Ecophyto 23 février 2015 Présentation des RITA Définition et périmètre : Réseau d Innovation et de Transfert Agricole Présent dans les 5 DOM Créés en 2011

Plus en détail

FORUM AGRIBUSINESS 2012

FORUM AGRIBUSINESS 2012 FORUM AGRIBUSINESS 2012 «Partenariat Investissement Technologie pour relancer l Agriculture africaine» CREDIT MUTUEL DU SENEGAL THEME : FINANCER L AGRICULTURE AFRICAINE : MECANISMES STRATEGIES MODELES

Plus en détail

Ce rapport est une synthèse des travaux du séminaire. Il comporte deux parties : une première partie qui relate le déroulement des travaux

Ce rapport est une synthèse des travaux du séminaire. Il comporte deux parties : une première partie qui relate le déroulement des travaux 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Séminaire

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI

FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI Royaume du Maroc DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT DE LA FORMATION ET DE LA RECHERCHE FORMATION AUX METIERS DE L AGRICULTURE OFFRE DE FORMATION ET OPPORTUNITÉS D INSERTION SUR LA MARCHÉ DE L EMPLOI Novembre

Plus en détail

ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL

ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL ATELIER SUR L AGRICULTURE ET LA PROTECTION SOCIALE EXPERIENCE DU SENEGAL Présenté par Mouhamadou Moustapha FALL Ingénieur agroéconomiste spécialiste assurance agricole Directeur Général Adjoint de la Compagnie

Plus en détail

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée Date de soumission : 11 janvier 2011 Région : Afrique de l Ouest Pays : République de Guinée Type : Projet Auteur : Monsieur Sékou BERETE Coordonnées : Bureau 223

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre

Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre conférencier Hugues RAJAONSON Cercle de Réflexions des Économistes de Madagascar (CREM) Confiance Rationalité

Plus en détail

Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre

Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre Atelier Régional sur l Exécution des Projets en Afrique de l Ouest et du Centre Groupe IV : Bonne Gouvernance Modérateur : Mme Cécile KOUAKOU PPMS/Côte d Ivoire Rapporteur : Daouda MAIGA PIDRK/Mali METHODOLOGIE

Plus en détail

Une mutuelle pour les producteurs. de café et de Cacao du Togo.

Une mutuelle pour les producteurs. de café et de Cacao du Togo. Retour au sommaire Une mutuelle pour les producteurs de café et de cacao au Togo BIM n 11-02 avril 2002 Betty WAMPFLER Le BIM d aujourd hui reprend une communication présentée par M. Plouffe de l ONG canadienne

Plus en détail

ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE

ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE 1. Les investissements doivent contribuer à et être compatibles avec la réalisation progressive du droit à une alimentation suffisante et nutritive

Plus en détail

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véme Session du Conseil de la Présidence de l UMA Nouakchott, 11 novembre 1992 1 INTRODUCTION A notre époque, les questions

Plus en détail

Étude de la filière légumes sur les Hautes Terres de Madagascar [Résumé]

Étude de la filière légumes sur les Hautes Terres de Madagascar [Résumé] Étude de la filière légumes sur les Hautes Terres de Madagascar [Résumé] Régions Analamanga, Itasy, Vakinankaratra et Amoron i Mania Filières pomme de terre, tomate, oignon, carotte, haricot vert et chou

Plus en détail

Daouda Zan DIARRA, Chef de la Division Agrométéorologie

Daouda Zan DIARRA, Chef de la Division Agrométéorologie VALORISATION DU SYSTEME DE PRISE DE DECISION SUR LA SECURITE ALIMENTAIRE PAR L UTILISATION DU PLUVIOMETRE PAYSAN DANS TROIS PAYS DU SAHEL (MALI, NIGER ET SENEGAL) Fiche d identification d du projet Daouda

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

EDIC MALI. Volet Agriculture

EDIC MALI. Volet Agriculture Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Division de l'afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux ( ALDC ) EDIC MALI Volet Agriculture Moctar BOUKENEM Consultant

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

«LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE»

«LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE» Yaoundé, CAMEROUN le 04 juin 2012 «LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE» Présenté par : Mme Halima THRAYA Ingénieur en Chef Sous-directeur du Froid Industriel au ministère de l Industrie -Tunisie- Déléguée de

Plus en détail

CA : 2,25 ME 2009 2,5 ME

CA : 2,25 ME 2009 2,5 ME Assises Agence Bio :: 28 SEPTEMBRE 2010 Syntthèse Avenirr Bio :: Fonds Natti ionall pourr la l sttrructturratti ion des ffi ilièrres Présents : P.MARCOTTE coordinateur FRAB LR Les Assises étaient dédiées

Plus en détail

Sommaire. Editorial. Sommaire. Editorial 2. LE FSSA EN BREF

Sommaire. Editorial. Sommaire. Editorial 2. LE FSSA EN BREF Programme Adaptation aux Changements Climatiques en Afrique (ACCA) Fonds de Soutien aux Stratégies locales d'adaptation Sommaire Sommaire 1. Editorial 2. 1. LE Editorial FSSA EN BREF 3. 2. ZOOM Le FSSA,

Plus en détail

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments:

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: -------- Royaume du Maroc - Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Création de l Office

Plus en détail

Communication. Thème : Alphabétisation durable et production économique : agricole, artisanale et industrielle

Communication. Thème : Alphabétisation durable et production économique : agricole, artisanale et industrielle Communication Thème : Alphabétisation durable et production économique : agricole, artisanale et industrielle «De nos jours, un Homme qui ne sait ni lire ni écrire (en français, arabe, anglais, chinois,

Plus en détail

FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA. Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015. «Solidaires pour un mieux-être!

FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA. Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015. «Solidaires pour un mieux-être! FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015 Le RCPB en quelques chiffres Réseau à 2 niveaux : Caisses, Faîtière 39 caisses, plus de 186 points de vente

Plus en détail

Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif?

Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif? Sécurité alimentaire : Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif? Les récentes émeutes de la faim à Maputo, au Mozambique, ont servi à rappeler brutalement que les augmentations

Plus en détail

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées?

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Intervenants : Valérie PAROT - AVOCAT Bruno DENIS - VIF SOMMAIRE Informatique et données de l entreprise?

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

ANNEXE. à la DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION

ANNEXE. à la DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 27.5.2015 C(2015) 3467 final ANNEX 1 ANNEXE à la DÉCISION D DE LA COMMISSION sur le financement du programme de travail pour 2015 concernant des applications informatiques

Plus en détail

Financière agricole du Québec Développement international

Financière agricole du Québec Développement international Financière agricole du Québec U n s av o i r - fa i r e à pa r tag e r financière agricole du Québec (fadqdi) Un savoir-faire à Partager notre entreprise, à but non lucratif, est liée à La financière agricole

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION SECTORIELLE POUR LES ONG «ALIMENTATION DES VILLES : TRANSFORMATION ET COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES»

NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION SECTORIELLE POUR LES ONG «ALIMENTATION DES VILLES : TRANSFORMATION ET COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES» Personnes en charge du dossier : Jean-Claude GALANDRIN, Division Développement rural galandrinjc@afd.fr Quiterie PINCENT, Division partenariat avec les ONG pincentq@afd.fr NOTE DE CADRAGE FACILITE D INNOVATION

Plus en détail

Micro-irrigation à Madagascar

Micro-irrigation à Madagascar P R AVSF - J. Mas A X IS LES EXPÉRIENCES I N N O VA N T E S D AV S F PAYS Madagascar TITRE DU PROJET SCAMPIS Développement des Systèmes de Micro-irrigation BÉNÉFICIAIRES DIRECTS Plus de 10 000 familles

Plus en détail

Le Diagnostic de l Entreprise: Comprendre son Potentiel

Le Diagnostic de l Entreprise: Comprendre son Potentiel Diplôme Spécial en Management International Le Diagnostic de l Entreprise: Comprendre son Potentiel Michel Philippart Tunis, Juin 2007 Michel Philippart 2007 0 Objectifs Parcourir le processus de planification

Plus en détail

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE RURALE ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ------------ NOUVELLE ORIENTATION DE LA POLITIQUE AGRICOLE

Plus en détail

Sciences Agrobiologiques et Environnement

Sciences Agrobiologiques et Environnement Licence Professionnelle Sciences Agrobiologiques et Environnement Parcours : Sciences agroalimentaires Parcours : Biotechnologies végétales Parcours : Gestion de l Environnement et Développement Durable.

Plus en détail

FORMATION TECHNICIEN-ANIMATEUR RURAL

FORMATION TECHNICIEN-ANIMATEUR RURAL FINALITES DE LA FORMATION TAR Former des professionnels maîtrisant les techniques, la réflexion économique et la gestion, aptes à s insérer en milieu rural, Former de véritables acteurs du développement

Plus en détail

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO VIENNE/AUTRICHE Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO I. Introduction II. Potentialités de la filière Karité au Burkina Faso III. Contraintes de la filière karité au Burkina Faso IV. Conclusion Nom scientifique:

Plus en détail

Fidele BEKALE B'EYEGHE

Fidele BEKALE B'EYEGHE Fidele BEKALE B'EYEGHE SOUVERAINETE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Le cas du Gabon Preface de Paul BIYOGHE MBA L'Harmattan Table des matieres REMERCIEMENTS 7 PREFACE 9 AVANT-PROPOS 11 INTRODUCTION

Plus en détail

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Numéro WHH du projet: AF 1519 / COD 1063-07 Numéro KfW du projet : KfW 2007 65 537

Plus en détail

AGRICULTURE. Note technique thématique

AGRICULTURE. Note technique thématique AGRICULTURE Note technique thématique CONTEXTE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE La pauvreté rurale, la sécurité alimentaire et l'agriculture durable constituent des défis pressants au Sénégal. Les trois problèmes

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique Dr Aliou Diagne Chef de Programme Politiques / Impact Centre du Riz pour l Afrique (AfricaRice) «Renforcement

Plus en détail

REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES

REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES Les textes de base sont : Ordonnance n 81 0026/PRES/CMRPN du 26 août 1981 portant réglementation de

Plus en détail

Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest

Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest KAFANDO Abdoulaye INERA Burkina Faso Conakry les 01,02 mars 2011 1 INERA au Burkina Faso Institut de l Environnement et

Plus en détail

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L.

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L. 31 Janvier- MAAPRAT Centre d Etude et de Prospective Paris Obstacles à la mise en culture générale des terres disponibles à partir d exemples Ouest-Africains Contributions au séminaire "Terres cultivées,

Plus en détail

RESEAU ESPACE CRÉATEURS LUTTER CONTRE LA PAUVRETE EN MILIEU PROFESSIONNEL : UNE DEMACHE A SUIVRE PAUVRETE ET VULNERABILITE

RESEAU ESPACE CRÉATEURS LUTTER CONTRE LA PAUVRETE EN MILIEU PROFESSIONNEL : UNE DEMACHE A SUIVRE PAUVRETE ET VULNERABILITE RESEAU ESPACE CRÉATEURS LUTTER CONTRE LA PAUVRETE EN MILIEU PROFESSIONNEL : UNE DEMACHE A SUIVRE PAUVRETE ET VULNERABILITE Une personne vulnérable est une personne dotée de ressources ou non et qui vit

Plus en détail

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt La hausse des prix des céréales et des oléagineux constatée sur les marchés mondiaux ces derniers

Plus en détail

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK)

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Une concertation interprofessionnelle nationale de la filière Karité Présentée Par Antoinette OUEDRAOGO 1ere Vice Présidente Crée en 2000, la vocation de la

Plus en détail

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional et ainsi créer de l emploi Développer l agriculture à taille humaine et durable Développer la production alimentaire

Plus en détail

LES BANQUES CAMEROUNAISES ET LES MARCHES A TERME

LES BANQUES CAMEROUNAISES ET LES MARCHES A TERME LES BANQUES CAMEROUNAISES ET LES MARCHES A TERME Cas d Afriland First Bank Présenté par SAH NTAMACK Serge / BIKOUN Josué Direction des Etudes et du Développement- Afriland First Bank SOMMAIRE 1- Présentation

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs généraux

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

Enseignement en SEGPA. Préparation à l accès à une formation professionnelle

Enseignement en SEGPA. Préparation à l accès à une formation professionnelle Enseignement en SEGPA Préparation à l accès à une formation professionnelle Champ professionnel «Espace rural et environnement» Exemple de séquences pédagogiques Ouvrier horticole Ouvrier maraîcher Magasinier

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

Comptabilité financière I MARDI Mr Mhedhbi KH. Mr Elimem M. Mme Kriaa S.

Comptabilité financière I MARDI Mr Mhedhbi KH. Mr Elimem M. Mme Kriaa S. 1ère FI EMPLOI DU TEMPS 1ère Année FI Salle : AMPHI (B ) JOURNEE Dvp.loc.dur 8H30 à 9h20 9H20 à 10h10 10H30 à 11h20 11H20 à 12h10 13H30 à 14h20 14H20 à 15h10 15H30 à 16h20 16H20 à 17h10 TP Agronomie générale

Plus en détail

LA FLORICULTURE I. La dimension internationale de la floriculture

LA FLORICULTURE I. La dimension internationale de la floriculture LA FLORICULTURE I. La dimension internationale de la floriculture Globalement, la floriculture est devenue une industrie d un haut niveau technologique, produisant des fleurs et des plantes ornementales

Plus en détail

Réforme de la Politique agricole commune. www.verts-ale.eu J A M A I S

Réforme de la Politique agricole commune. www.verts-ale.eu J A M A I S Réforme de la Politique agricole commune M A I N T E N A N T www.verts-ale.eu ou J A M A I S LES VERTS au Parlement européen appellent à: UNE PAC PLUS JUSTE 20% des exploitations agricoles accaparent 80%

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

Conférence des bailleurs sur la sécurité alimentaire dans l Indianocéanie

Conférence des bailleurs sur la sécurité alimentaire dans l Indianocéanie Conférence des bailleurs sur la sécurité alimentaire dans l Indianocéanie 19, 20 février 2015 - Antananarivo, Madagascar Sommaire Avant-propos Message de Son Excellence Madame Béatrice Atallah 4 Message

Plus en détail

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Introduction. Section 3 : Récapitulatif des besoins alimentaires de la région COI.

Introduction. Section 3 : Récapitulatif des besoins alimentaires de la région COI. Introduction Ce document a été commandité par la Commission de l Océan Indien (COI) et fait suite à l étude entreprise en 2011, à la requête de la Commission, sur la mise en place d une série de mesures

Plus en détail

Ecosysteme base sur l adaptation a la filiere bois energie au Burkina-Faso

Ecosysteme base sur l adaptation a la filiere bois energie au Burkina-Faso Ecosysteme base sur l adaptation a la filiere bois energie au Burkina-Faso ECO Consult au nom de PROFOR Session Technique PROFOR Agenda 1. Objectives de l etude 2. Methodologie 3. Vulnerabilite de la sous-filiere

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE SOUS-PROJET Formulaire F1-SP (dernière mise à jour - avril 2009)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE SOUS-PROJET Formulaire F1-SP (dernière mise à jour - avril 2009) FONDS À FRAIS PARTAGÉS FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE SOUS-PROJET Formulaire F1-SP (dernière mise à jour - avril 2009) Date de réception AGEX N Ordre AGEX Date d évaluation SP non éligible : SP

Plus en détail

Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera

Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera 1 Discours d ouverture de l atelier de Validation du Plan d Action pour la protection des Paysages aquatiques de Bugesera Par Madame Odette KAYITESI, Ministre de l Agriculture et de l Elevage Kirundo,

Plus en détail

Objectif du Programme CoS-SIS. Présentation du Programme CoS-SIS du Mali

Objectif du Programme CoS-SIS. Présentation du Programme CoS-SIS du Mali Convergence of Sciences Convergence of Sciences: Strengthening Agricultural Innovation Systems Convergence des Sciences: Renforcement des Systèmes d Innovation Agricoles Profile du Programme au Mali Juillet

Plus en détail

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES QLK5-CT-2002-30276 Projet financé par la Commission européenne dans le cadre du Vème PCRD Version définitive 01/08/2003 INFORMATIONS STRATÉGIQUES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ

Plus en détail

Jeremy Foltz, PhD University of Wisconsin-Madison jdfoltz@wisc.edu. Pour. Le Groupe AEG de l USAID-Mali. Cette Version le 16 juin 2010

Jeremy Foltz, PhD University of Wisconsin-Madison jdfoltz@wisc.edu. Pour. Le Groupe AEG de l USAID-Mali. Cette Version le 16 juin 2010 Opportunités et Stratégies d Investissement pour Améliorer la Sécurité Alimentaire et Réduire la Pauvreté au Mali à travers la Diffusion de Technologies Agricoles Améliorées Jeremy Foltz, PhD University

Plus en détail

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois Mai 2013 PNA Vendômois PNA VENDOMOIS Travail réalisé dans le cadre du projet PNA «Pour une restauration SAINE

Plus en détail

ATELIER CNUCED/MINCOMMERCE/ONCC

ATELIER CNUCED/MINCOMMERCE/ONCC ATELIER CNUCED/MINCOMMERCE/ONCC SUR LE FINANCEMENT DE LA COMMERCIALISATION DU CAFE/CACAO AU CAMEROUN : ROLE DU SYSTEME DE RECEPISSE D ENTREPOSAGE/CREDIT WARRANTAGE. Hôtel Framotel, Kribi 5 et 6 octobre

Plus en détail

de la production agricole Groupe 2

de la production agricole Groupe 2 Appui à l amélioration de la production agricole Groupe 2 Plan de présentation Introduction Objectifs Méthodologie Description de la zone d étude Les grandes périodes de changement Les Changements dans

Plus en détail

Accès au financement pour la mise en valeur de cultures de diversification dans les régions de caféiculture CFC/ICO/30 (AEP : FGCCC/OCIBU)

Accès au financement pour la mise en valeur de cultures de diversification dans les régions de caféiculture CFC/ICO/30 (AEP : FGCCC/OCIBU) PJ 39/12 Add. 1 (F) 21 septembre 2012 Original: anglais F Comité des projets Conseil international du Café 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Résumé du rapport de situation soumis par les Agences

Plus en détail

PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE

PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE Fédération des Géomètres Francophones 40 Avenue Hoche 75008 PARIS PROPOSITION DE REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DES GEOMETRES D AFRIQUE SUBSAHARIENNE Préambule La Fédération des Géomètres Francophones

Plus en détail

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale )

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) Le contexte Depuis les années 1980 suite aux programmes d ajustement

Plus en détail

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base EVALUATION FINALE MLI/016 Programme d Appui à la Santé de Base FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Mali Programme d Appui à la Santé de Base PASAB MLI/016 Version

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Cahier de l'energie 144444444444444444 244444444444444444 3 Une publication de au Sahel l'institut d'applications et de vulgarisations en Sciences Informations générales Renforcement des capacités institutionnelles

Plus en détail

Plan de Suivi de Performance du projet PMP

Plan de Suivi de Performance du projet PMP Projet Financé par l Agence International pour le Développement Des Etats Unis Plan de Suivi de Performance du projet PMP Soumis par Chemonics International Inc. Livrable de TradeMali Numéro du contrat

Plus en détail

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 Cadre Stratégique Intégré des Nations Unies en Haïti (ISF) Le Cadre Stratégique Intégré

Plus en détail

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2 Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 juin 2013 Français Original: anglais A/HRC/WG.15/1/2 Conseil des droits de l homme Première session 15-19 juillet 2013 Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES

LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ASSEMBLEE NATIONALE 8 ème LEGISLATURE ANNEE LEGISLATIVE 2011 3 ème SESSION ORDINAIRE (Novembre 2011) LOI PORTANT VALORISATION DES GAZ ASSOCIES L Assemblée Nationale

Plus en détail

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com La pollinisation www.sauvonslesabeilles.com Nom des intervenants Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE Sommaire I. Le processus de la pollinisation II. Les acteurs III. Impact agro-économique de la

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Universita Degli Studi di Milano. Facoltà di Agraria. Dipartimento di Economia e Politica Agraria Agro-alimentare e Ambientale

Universita Degli Studi di Milano. Facoltà di Agraria. Dipartimento di Economia e Politica Agraria Agro-alimentare e Ambientale Universita Degli Studi di Milano Facoltà di Agraria Dipartimento di Economia e Politica Agraria Agro-alimentare e Ambientale Seminari del CICSAA Centro Interuniversitario per la Cooperazione allo Sviluppo

Plus en détail