Hépatite B: vers la rémission. François Bailly, service d Hépatologie et d addictologie Hôpital de la Croix Rousse, Lyon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hépatite B: vers la rémission. François Bailly, service d Hépatologie et d addictologie Hôpital de la Croix Rousse, Lyon"

Transcription

1 Hépatite B: vers la rémission François Bailly, service d Hépatologie et d addictologie Hôpital de la Croix Rousse, Lyon

2 VHB : une histoire déjà ancienne 30 ans 6 ans 7 ans 7 ans

3 Objectifs actuels du traitement: Virosuppression Charge virale sérique indétectable en PCR Normalisation des transaminases, amélioration de l histologie hépatique, prévention de la progression de la maladie hépatique et du CHC Séroconversion HBe Disparition de l AgHBe, apparition d Ac anti-hbe Séroconversion HBs Disparition de l AgHBs, apparition d Ac anti-hbs

4 HBV DNA change from baseline (log 10 c/ml) SERUM Objectifs du traitement : définition de la guérison Traitement Ag HBs -1.0 Guérison partielle +/- Ac anti-hbs Viro-suppression Guérison fonctionnelle -4.0 HBV DNA Time Eradication LIVER cccdna Guérison complète Lok et al, Hepatology / J Hepatol joint publication, in press; Testoni et al, Sem Liver Dis, in press.

5 Etat actuel: efficacité des NUCs

6 Les antiviraux ayant l AMM pour le traitement de l hépatite B chronique Classes Analogues de Nucleosides Lamivudine (Zeffix) Entecavir (Baraclude) Telbivudine (Sebivo) Analogues de Nucleotides Cytokines Adefovir dipivoxil (Hepsera) Tenofovir disoproxil fumarate (Viread) Pegylated Interferon alfa-2a (Pegasys)

7 Résultats des antiviraux (semaine 48 de Traitement, phases III) Entecavir 1,2 Tenofovir 3 PEG-IFN α-2a 4,5 HBeAg positive n = 354 n = 176 n = 271 HBV DNA undetectable 67% 76% 25% a HBeAg seroconversion 21% 21% 27% ALT normalisation 68% 68% 39% HBsAg loss 2% 3.2% 2.9% b HBeAg negative n = 325 n = 250 n = 177 HBV DNA undetectable 90% 93% 63% a ALT normalisation 78% 76% 38% HBsAg loss 0.3% 0% 0.6% b Results at 48 weeks a HBV DNA < 400 copies/ml; b At 72 weeks 1. Chang T-T, et al. N Engl J Med 2006;354: Lai C-L, et al. N Engl J Med 2006;354: Marcellin P, et al. N Engl J Med 2008;359: Lau GKK, et al. N Engl J Med 2005;352: Marcellin P, et al. N Engl J Med 2004;351:

8 Virologic response*, patients (%) Cohorte italienne traitée par ETV: ADN VHB indétectable chez 100% des patients naïfs à 60 mois *Undetectable HBV-DNA A 78-year-old woman with AH and a 48-year-old renal-transplanted woman with compensated cirrhosis Baseline Patients on follow-up Resistance One patient (0.2%) developed resistance Safety Favourable safety profile after 53 months of treatment Renal safety profile: two patients reduced ETV dose due to egfr decline Adapted from Lampertico P, et al. AASLD 2012, poster 366. Available at lampertico.entecavir.treatment.for.nuc.na.field.practice.patients.with.html?history_id= [Accessed April 2013].

9 Perte de l Ag HBs après 2 à 5 ans de traitement

10 Proportion of patients (%) High barrier to resistance % in lamivudine resistant patients LVD ADV LdT ETV TDF Taux de résistance observés avec lamivudine (LVD), adefovir (ADV), telbivudine (LdT), entecavir (ETV) and tenofovir (TDF) chez des patients naïfs Gish, Jia, Locarnini & Zoulim, Lancet ID 2012

11 Adherence to nucleos(t)ide analogues for chronic hepatitis B in clinical practice and correlation with virological breakthroughs W. Chotiyaputta et al, Journal of Viral Hepatitis, Volume 19, Issue 3, pages , 14 JUL 2011

12 Malades (%) Régression de la fibrose sous antiviraux Malades avec cirrhose (Score Ishak 5) : 28% (96/348) à la période initiale, 7% (25/348) à 5 ans de traitement 51% des patients présentent une régression de la fibrose dont 71/96 patients cirrhotiques (Score d Ishak 5) P < 0, P < 0.001, 28 % Initial Année 1 Année 5 7 % Score Ishak de fibrose Marcellin P, et al. Lancet 2013; 381:

13 Cumulative HCC rates (%) Cohorte japonaise: incidence du CHC sous ETV vs cohorte historique PS-matched cohort multivariate cox regression analysis:* HR 0.37 (95% CI ) p = Log-rank test: p< % Control ETV % 1.2% 3.7% No. at risk ETV Control Treatment duration (years) *Adjusted for age, sex, alcohol, smoking, cirrhosis, HBV genotype, HBeAg status, HBV-DNA, ALT, albumin, γgtp, total bilirubin and platelet count. HR, hazard ratio; PS, propensity score Adapted from Hosaka T, et al. Hepatology 2013 [Epub ahead of print]. doi: /hep

14 Peut on arrêter les NUCs?

15 Long-term response after stopping tenofovir disoproxil fumarate in non-cirrhotic HBeAg-negative patients FINITE study HBsAg loss, HBV DNA and ALT levels, and TDF-restart in TDF-stop patients. Berg T. et al, Journal of Hepatology 2017, in press

16 Arrêt des NUCs Recommandations: 1) Les NUCs doivent être stoppés après confirmation de la perte de l Ag HBs, avec ou sans séroconversion anti-hbs. (Evidence level II-2, grade of recommendation 1). 2) Les NUCs peuvent être stoppés après 12 mois de traitement de consolidation chez les patients avec HC Ag HBe positif, non cirrhotiques, qui ont présenté une séroconversion HBe stable et un ont un ADN VHB indétectable. Une surveillance rapprochée est nécessaire après l arrêt. (Evidence level II-2, grade of recommendation 2) 3) Un arrêt des NUCs peut être discuté chez certains patients Ag HBe négatif non cirrhotiques selectionnés qui présentent une indétectabilité prolongée de l ADN VHB (3 ans) sous NUC et chez lesquels une surveillance rapprochée après l arrêt du traitement peut être assurée. (Evidence level II-2, grade of recommendation 2) EASL 2017 CPG HBV, J Hepatol 2017 in press

17 Peut on optimiser le traitement par NUCs?

18 Traitements combinés : Patients Ag HBe-, ADN VHB indétectable sous NUCs Add-on Peg-IFN (Etude ANRS-PEGAN) Etude controlée randomisée : 185 patients : Ag HBe -, ADN VHB indétectable sous NUCs depuis un an AgHBs - S 96 Ag HBs - S 144 PEG IFN 48 sem + NUCs (n=90) 7 (8%) 9 (10%) Poursuite NUCs (n=92) 3 (3%) 4 (4%) Bourlière M et al. Lancet Gastroenterol Hepatol 2017; 2:

19 Traitements combinés : Patients Ag HBe-, ADN VHB indétectable sous NUCs Add-on Peg-IFN (Etude ANRS-PEGAN) Bourlière M et al. Lancet Gastroenterol Hepatol 2017; 2:

20 Faut il élargir les indications de traitements?

21 Charge virale et incidence du CHC Chen et al; JAMA 2006

22 Patients (%) Traitement des patients immunotolérants TDF 300 mg/placebo (n=64) Patients with high HBV DNA and normal ALT (N=126) 1:1 Randomization FTC 200 mg/tdf 300mg (n=62) FTC/TDF 76% TDF 55% Primary endpoint: HBV DNA < 69 IU/mL at Week 192 Key inclusion criteria:hbv DNA 1.7x10 7 IU/mL ALT upper limit of normal Chan HLY, et al. J Hepatology 2013 Supp 1;58(101):S45

23 Indications du traitement 1) Tous les patients ayant une hépatite chronique Ag HBe positif ou négatif, caractérisée par un ADN VHB >2000 UI/ml, des ALAT > N et une activité nécroticoinflammatoire au minimum modérée ou de la fibrose, doivent être traités. 2) Les patients avec cirrhose compensée ou décompensée doivent être traités, quel que soit le niveau de réplication viral et indépendamment du niveau de la valeur des ALAT. 3) Les patients avec un ADN VHB > UI/ml et des ALAT >2xN doivent être traités indépendamment du degré de fibrose. 4) Les patients avec un infection chronique VHB Ag HBe positive, caractérisée par des ALAT constamment normales et un haut niveau de réplication viral, peuvent être traités s ils sont agés de plus de 30 ans, indépendamment de la sévérité de l atteinte hépatique. 5) Les patients avec une infection chronique VHB AgHBe positive ou AgHBe negative ayant des antécédents familiaux de CHC ou de cirrhose ou des manifestations extra hépatiques peuvent être traités même en l absence des critères classiques d indication thérapeutique. EASL 2017 CPG HBV, J Hepatol 2017 in press

24 Efficacité et limites des traitements anti VHB actuels Efficacité Viro suppression puissante Régression de l inflammation et de la fibrose Prévention de l évolution vers la cirrhose et la défaillance hépatique Réduction du risque de CHC Très bonne tolérance pour les NUCs Limites Pas d éradication du ccc DNA ou de l ADN VHB intégré Taux faible de perte de l Ag HBs Traitements prolongés nécessaires Risque résiduel de CHC malgré la réduction d incidence

25 Obstacles à l éradication du VHB Replenishment of cccdna Covalently closed circular (ccc) DNA 1/2 vie longue Non atteint par les NUCs Partiellement atteint par l IFN Réalimenté via le cycle intracellulaire AND VHB intégré Réponse immune défective Traitements actuels n agissant que sur certaines phases du cycle de réplication

26 Nouvelles cibles pour de nouveaux traitements Entry inhibitors plasma membrane Targeting cccdna RNA interference NUCs Polymerase inhibitors CpAMs Capsid inhibitors Inhibitors of HBsAg release HBV Virion ~10 ng/ml ~80% HIGH ~80% COPY # LOW HBV LOW Virion ~10 COPY ng/ml # Immune modulation Toll-like receptors agonists Anti-PD-1 mab Vaccine therapy Levrero et al, Current Opinion Virology, 2017 exhaustion high antigen load HBV Virion HBV Filament HBV Sphere HBV Virion ~10 ng/ml HBV HBV Virion Filament ~1 g/ml HBV Filament HBV Sphere ~100 g/ml HBV Sphere ~10 ng/ml ~10 HBV ~1 ng/ml g/ml Virion ~1 g/ml HBV ~100 Filament g/ml ~100 HBV g/ml Sphere ~80% HBV Virion HIGH ~10 ng/ml ~85% HBV HBV Virion Filament ~1 g/ml ~90% HBV Filament HBV HBsAg Sphere ~100 g/ml HBV Sphere COPY # ~80% HIGH ~10 ng/ml ~80% ~85% HIGH ~10 ~1 ng/ml g/ml ~85% ~90% HBsAg ~1 g/ml ~100 ~90% g/ml HBsAg ~100 g/ml COPY # COPY # ~80% HIGH MHBsAg LOW ~85% ~90% HBsAg HBV Virion COPY ~80% HIGH ~85% MHBsAg LOW HBV Filament ~80% HIGH # COPY # MHBsAg LOW ~85% HBV Sphere HBsAg ~90% HBsAg ~90% ~10 COPY ng/ml # COPY # COPY ~1 g/ml # COPY # LHBsAg HBV Virion HBV Filament ~5% HBV ~100 g/ml Sphere ~1% MHBsAg LOW ~5% LHBsAg HBV Virion HBV Filament HBV MHBsAg LOW Sphere ~1% HBV ~5% Virion HBV Filament HBV Sphere ~1% LHBsAg ~10 ng/ml HBV Filament ~1 g/ml HBV COPY Sphere # MHBsAg LOW ~100 g/ml ~10 ng/ml ~80% HIGH ~5% ~1 g/ml ~10 COPY ng/ml ~1 # g/ml ~100 ~85% g/ml COPY ~1 g/ml # ~100 ~90% g/ml HBsAg ~1% LHBsAg ~100 g/ml COPY # ~5% ~5% ~1% LHBsAg ~1% LHBsAg ~80% HIGH ~85% ~90% HBsAg COPY # HIGH ~85% ~90% HBsAg ~80% HIGH MHBsAg ~85% LOW ~90% HBsAg ~85% ~90% HBsAg COPY # COPY # COPY # MHBsAg MHBsAg LOW ~5% LHBsAg COPY # HBV Filament MHBsAg HBV MHBsAg LOW Sphere ~1% ~5% ~1% LHBsAg COPY ~1 g/ml # COPY # ~100 g/ml ~5% ~5% ~1% LHBsAg ~5% ~1% LHBsAg ~1% LHBsAg ~80% HIGH COPY # LOW COPY # ~85% ~5% ~90% ~1% HBsAg MHBsAg LHBsAg CD8+ T cell PD-1 Dysfunctional T-cell response B cell Insufficient B-cell response

27 Nouvelles cibles pour de nouveaux traitements Zoulim & Durantel, Cold Spring Harb Perspect Med HBF Drug Watch, available at:

28 HBV DNA change from baseline (log 10 c/ml) SERUM HBV cure - nouvelle approche Association d antiviraux directs et d immunothérapie? Therapy NUC Antivirals Capsid SiRNA Ag load Immune restoration TLR agonist Check point inhibitors Tx Vaccine Anti-HBsAb -4.0 HBV DNA HBsAg Time LIVER cccdna Testoni et al, Liver International 2017

29 La guérison du VHB: Un objectif accessible pour la prochaine décennie!

30 TME du VHB malgré sérovaccination bien conduite Facteurs favorisants : ADN VHB élevé Accouchement difficile avec rupture prolongé des membranes ADN VHB de la mère Yuan, J viral Hepat, 2006

31 Prévention de la transmission materno-fœtale Ag HBe + et ADN VHB > UI/ml

32 VHB et grossesse Recommandations: 1) Le dépistage de l AgHBs au premier trimestre de la grossesse est fortement recommandé. (Evidence level 1, grade of recommendation 1) 2) Chez une femme en age de procréer sans fibrose extensive qui a un projet de grossesse à court terme, il parait prudent de repousser l initiation du traitement après l accouchement. (Evidence level II-2, grade of recommendation 2) 3) Chez les femmes enceintes porteuses d une hépatite chronique avec fibrose extensive ou cirrhose, un traitement par TDF est recommandé. (Evidence level II-2, grade of recommendation 1) 4) Chez les femmes enceintes déjà sous NUC, le TDF doit être poursuivi et l ETV ou les autres analogues doivent être remplacés par le TDF. (Evidence level II-2, grade of recommendation 1) 5) Chez toutes les femmes enceintes présentant une forte répication virale (ADN VHB >200,000 IU/ml) ou un titre d AgHBsAg levels >4 log10 IUI/ml, un traitement antiviral prophylactique par TDF doit être débuté à la semaine de grossesse et poursuivi jusqu à 12 semaines après l accouchement. (Evidence level 1, grade of recommendation 1) 6) L alaitement n est pas contre indiqué chez les femmes Ag HBs positive non traitée ou chez les femmes traitées par TDF à visée thérapeutique ou prophylactique. (Evidence level III, grade of recommendation EASL 2) 2017 CPG HBV, J Hepatol 2017 in press

Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques. Fabien Zoulim CHU de Lyon

Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques. Fabien Zoulim CHU de Lyon Hépatite B Histoire Naturelle Nouveaux concepts thérapeutiques Fabien Zoulim CHU de Lyon HBsAg Immunotolerant phase Immuno-active phase Inactive phase Low replication Reactivation phase Occult infection

Plus en détail

Traitement des hépatites chroniques B : Actualités et Perspectives

Traitement des hépatites chroniques B : Actualités et Perspectives Traitement des hépatites chroniques B : Actualités et Perspectives Professeur Christian TREPO Service Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites virales INSERM U1052/CRCL

Plus en détail

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues?

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? EPU Paris-Diderot 7 janvier 2014 Pr Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie INSERM U773, CRB3 Université Paris Diderot Hôpital Beaujon,

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique B

Traitement de l hépatite chronique B Traitement de l hépatite chronique B Dominique Salmon Hôpital Cochin, Université Paris Descartes 20e Congrès de la STPI, Tunis, Avril 2010 Le VHB : une forte prévalence dans le monde 2 milliards de personnes

Plus en détail

Actualités sur l hépatite B Perspectives de traitement

Actualités sur l hépatite B Perspectives de traitement Actualités sur l hépatite B Perspectives de traitement Fabien Zoulim Service d hépatologie, Hospices Civils de Lyon INSERM U1052, Cancer Research Center of Lyon Université de Lyon 240 millions de porteurs

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE CAS CLINIQUE Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE Observation Madame N.. 26 ans, G2P1A0, adressée pour Ag HBs+ Pas d antécédents notables Enceinte à 24 SA Découverte fortuite

Plus en détail

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014 SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE Lorraine Blaise DES 18/01/2014 Indications au traitement INFLAMMATION : ALAT >N VIREMIE : HBV DNA >2000IU/ml HEPATOPATHIE : > A1 / F1 CIRRHOSE

Plus en détail

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B 1967: découverte de l antigène Australia (Blumberg et al., 1967), prix Nobel en 1976 1970: VHB en Microscopie

Plus en détail

Traitement préemptif de la réactivation virale B

Traitement préemptif de la réactivation virale B Traitement préemptif de la réactivation virale B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, INSERM. 567 Hôpital Cochin - Paris La problèmatique o Homme de 65 ans, né au Laos

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Eradications virales B et C

Eradications virales B et C Eradications virales B et C Fabien Zoulim Hepatology Department, Hospices Civils de Lyon INSERM U1052, Cancer Research Center of Lyon Lyon University, France Histoire naturelle de l hépatite B Acute infection

Plus en détail

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus?

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Pr Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Prévalence de l hépatite B Impact clinique de l hépatite

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

Comment Traiter une Hépatite. Chronique B en 2009

Comment Traiter une Hépatite. Chronique B en 2009 SEMINAIRE ATELIER 4 Février 2009 Comment Traiter une Hépatite Chronique B en 2009 CHABI S., BERKANE S. Hépatite Chronique Virale B 350-400 millions de personnes infectées dans le monde 1,2 Millions décès

Plus en détail

Cas clinique. A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul.

Cas clinique. A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul. Cas clinique A.Jmâa, L.Golli, A.Ben slama, A.Souguir, S.Ajmi Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul Mr C, 22 ans Asthénie ATDS : frère porteur inactif du VHB Poids =70 kg, taille = 1,76 m, examen

Plus en détail

Hépatite B HBV-cure Espoir ou science-fiction? Philippe Sogni

Hépatite B HBV-cure Espoir ou science-fiction? Philippe Sogni Hépatite B HBV-cure Espoir ou science-fiction? Philippe Sogni 1 Traitement par analogues de 2 ème génération (Tenofovir ou Entécavir) 100% ADN-VHB < 10 15 UI/ml activité histologique fibrose Régression

Plus en détail

Traitement sur mesure de l hépatite B. Patrick Marcellin. Service d Hépatologie et INSERM U773-CRB3 - Hôpital Beaujon - Clichy

Traitement sur mesure de l hépatite B. Patrick Marcellin. Service d Hépatologie et INSERM U773-CRB3 - Hôpital Beaujon - Clichy Traitement sur mesure de l hépatite B Patrick Marcellin Service d Hépatologie et INSERM U773-CRB3 - Hôpital Beaujon - Clichy Le traitement de l hépatite chronique B a nettement progressé au cours des dernières

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite B

Prise en charge de l hépatite B Plan Prise en charge de l hépatite B Maud Berney Lamielle Colloque du 23.02.2011 Présentation d un cas Epidémiologie/transmission Comment interpréter les résultats de labo? Evolution/complications Quel

Plus en détail

Hépatite chronique B: Qui traiter et comment? Recommandations de l EASL

Hépatite chronique B: Qui traiter et comment? Recommandations de l EASL Hépatite chronique B: Qui traiter et comment? Recommandations de l EASL Pr Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie ISERM U773, CRB3 UniversityParis Diderot Hôpital Beaujon, Clichy tarik.asselah@bjn.aphp.fr

Plus en détail

L hépatite B en pratique clinique (2009) Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567

L hépatite B en pratique clinique (2009) Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 L hépatite B en pratique clinique (2009) Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 1 Hépatite B Epidémiologie Histoire naturelle Prévention Traitement 2 Hépatite

Plus en détail

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients.

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. D OUZAN Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. Surveillance du sujet AgHBs positif non traité Denis OUZAN

Plus en détail

Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement

Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement Hépatite chronique B : prise en charge, surveillance et traitement Jérôme GOURNAY Hépato-Gastro-Entérologie, Oncologie Digestive et Assistance Nutritionnelle Institut des Maladies de l Appareil Digestif

Plus en détail

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I Présentation clinique Présenté par Rdte KOOLI.I Patiente A.A âgée de 38 ans Médecin ATCDS : RAS FRH : *Soins Dentaires (+) *Relations Sexuelles Extraconjugales (-) *Tatouage (-) *Scarification (-) Consulte

Plus en détail

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009

PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009 INTRODUCTION Chez la femme enceinte, l'infection par le virus de l'hépatite B (VHB) est dominée par le risque

Plus en détail

VHB : pas directement cytopathogène!

VHB : pas directement cytopathogène! Hépatite B VHB : pas directement cytopathogène! Réactions immunologiques > effet cytopathogène L intensité du conflit entre le VHB et les défenses immunitaires de l hôte détermine la gravité de l infection

Plus en détail

Virus de l hépatite B

Virus de l hépatite B Virus de l hépatite B Virus de l hépatite B Hépatite aiguë B Virus de l hépatite B Hépatite aiguë B Persistance de l antigène HBs 10% - 90% Virus de l hépatite B Hépatite aiguë B faible ou absente Persistance

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS Lu pour vous Reading for your PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS C. MARRAKCHI, M. BEN JEMAA.

Plus en détail

Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non?

Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non? Dosage quantitatif de l antigène HBs : utile ou non? Dr Marie-Luce Delforge Laboratoire de séro-virologie Hôpital Erasme ULB Bruxelles CORATA 26 septembre 2013 1 Virus de l hépatite B 2 Cycle réplicatif

Plus en détail

Hépatite B Le traitement pour tous en 2025?

Hépatite B Le traitement pour tous en 2025? Hépatite B Le traitement pour tous en 2025? Pr Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Auitaine CHU Bordeaux Prévalence de l hépatite B Facteurs influençant la progression de la fibrose 3 Facteurs

Plus en détail

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Dr. Mouni Bensenane CHU Nancy Sixième rencontre autour des Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin Alger, le 09 novembre 2011 M. B âgé de 18 ans, étudiant

Plus en détail

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Effet du VHB sur la grossesse Effet de la grossesse sur le VHB Découverte du VHB au cours de la grossesse Grossesse

Plus en détail

Suivi virologique. à la lumière des recommandations européennes EASL Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba

Suivi virologique. à la lumière des recommandations européennes EASL Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba Suivi virologique des hépatites chroniques B à la lumière des recommandations européennes EASL 2009 Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire Cerba Introduction Epidémiologie Le virus Le diagnostic Les traitements

Plus en détail

Traitement de l hépatite B. Marc BOURLIERE Olivier NOUEL Mars 2009

Traitement de l hépatite B. Marc BOURLIERE Olivier NOUEL Mars 2009 Traitement de l hépatite B Marc BOURLIERE Olivier NOUEL 21-22 Mars 2009 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS Docteur Marc BOURLIERE Docteur Olivier

Plus en détail

Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH

Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne Tours juin 2012 Un problème? VIH-VHB Piroth L et al, J Hepatol,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 BARACLUDE 0,5 mg comprimé pelliculé B / 30 376289-7 : 30 plaquettes thermoformées aluminium de 1 comprimé BARACLUDE 1 mg comprimé pelliculé B / 30 376291-1

Plus en détail

La quantification de l antigène HBs. Michelle Martinot-Peignoux

La quantification de l antigène HBs. Michelle Martinot-Peignoux La quantification de l antigène HBs Nouvel outil pour le suivi du traitement Intérêt chez les porteurs inactifs in Michelle Martinot-Peignoux INSERM, U-77, Centre de Recherche Biomédicale Bichat-Beaujon

Plus en détail

Actualités sur l hépatite B Alexandra Ducancelle

Actualités sur l hépatite B Alexandra Ducancelle 40e Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Actualités sur l hépatite B 27.09.2011 Alexandra Ducancelle Laboratoire de virologie CHU Angers UPRES 3859 CHU Angers INTRODUCTION Epidémiologie virale

Plus en détail

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA.

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA. Dr Soufiene CHOUAIB Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA hépatite aiguë plus ou moins sévère, voire fulminante hépatite chronique +/- active risque évolutif vers une cirrhose et CHC. Histoire

Plus en détail

Quand arrêter le traitement?

Quand arrêter le traitement? Quand arrêter le traitement? When should treatment be stopped? d hui, des tests de détection très sensibles (PCR en temps réel) permettent d obtenir des mesures fiables de l ADN du VHB sérique. La normalisation

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Les

Plus en détail

Co-infection VIH-VHB Actualités. Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Necker-Cochin, Paris, France

Co-infection VIH-VHB Actualités. Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Necker-Cochin, Paris, France Actualités Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Necker-Cochin, Paris, France Diagnostiquer l infection VHB Evaluer l impact hépatique de l infection virale B Traiter Prévenir

Plus en détail

Compte tenu de sa prévalence élevée et de

Compte tenu de sa prévalence élevée et de Traitement de l hépatite virale B Treatment of hepatitis B infection M. Lemoine* Compte tenu de sa prévalence élevée et de son risque d évolution vers la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire (CHC),

Plus en détail

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter?

Formation Continue. Professeur Stanislas POL. Hépatite B : qui ne pas traiter? 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS Professeur Stanislas POL Hépatite B : qui ne pas traiter? Comment diagnostiquer la fibrose de l hépatite B Comment

Plus en détail

Surveillance du traitement anti-vhb par analogues. B de Singly, DES,

Surveillance du traitement anti-vhb par analogues. B de Singly, DES, Surveillance du traitement anti-vhb par analogues B de Singly, DES, 14.01.2011 Hépatite B Prévalence : 0.65 % de la population dont 55 % l ignorent Nombre de patients sous analogues en augmentation Traitement

Plus en détail

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans

Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans Le porteur inactif du VHB: existe-t-il? Docteur Xavier Causse CHR d Orléans 5-11-2016 Liens d intérêt Gilead: activités de conseil, conférences, invitations en qualité d auditeur Cas clinique 1 Femme de

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

Traitement de l hépatite B chronique par les analogues de nucléos(t)ides

Traitement de l hépatite B chronique par les analogues de nucléos(t)ides J. Afr. Hépatol. Gastroentérol. DOI 10.1007/s12157-015-0601-4 ARTICLE / ARTICLE Traitement de l hépatite B chronique par les analogues de nucléos(t)ides Chronic hepatitis B treatment with nucleoside analogs

Plus en détail

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 La réactivation virale B Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 Les 3 phases de l infection chronique à VHB Gerlich, Virol J 2013 L infection par le VHB est dynamique 9 Charge virale élevée

Plus en détail

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB?

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? Adriana Popescu Centre de Médecine Interne Hôpital Fundeni Bucarest, Roumanie Paris Hepatitis Conférence 13 01 2014 L impacte global

Plus en détail

Hépatite B chronique Nouvelles approches thérapeutiques

Hépatite B chronique Nouvelles approches thérapeutiques Hépatite B chronique Nouvelles approches thérapeutiques Fabien Zoulim Service d hépatogastroenterologie, d Hôtel Dieu & INSERM U871 Lyon Histoire Naturelle de l hépatite l B Infection aigue Seeger, Zoulim,

Plus en détail

Christian TREPO, MD, PhD

Christian TREPO, MD, PhD PEG INTERFERON MONOTHERAPI E Christian TREPO, MD, PhD Unmet medical needs in chronic HBV infection Inhibition of viral replication Normalisation of ALT Improvement in liver necroinflammation Improvement

Plus en détail

Hépatite B chronique. Epidémiologie HBV. Les personnes à risque? HBV: qui dépister? Les personnes à risques!

Hépatite B chronique. Epidémiologie HBV. Les personnes à risque? HBV: qui dépister? Les personnes à risques! HBV: qui dépister? Hépatite B chronique DresI. Morardet N. JunodPerron Service de Gastroentérologie et Hépatologie et SMPR Colloque MPR 18.06.2014 Les personnes à risques! Tous les patients qui nécessitent

Plus en détail

F ZOULIM. Traitement du VHB : Interféron ou anti-viraux

F ZOULIM. Traitement du VHB : Interféron ou anti-viraux F ZOULIM Traitement du VHB : Interféron ou anti-viraux - Connaître les objectifs du traitement - Connaître les résultats immédiats et à long terme des traitements - Savoir choisir une option thérapeutique

Plus en détail

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique de la cirrhose post virale B chez qui, comment et pour quels bénéfices?

Prise en charge thérapeutique de la cirrhose post virale B chez qui, comment et pour quels bénéfices? Prise en charge thérapeutique de la cirrhose post virale B chez qui, comment et pour quels bénéfices? M Benazzouz Rabat Maroc 9ème Paris Hepatitis Conference Paris le 12 Janvier 2016 objectifs Fréquence

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?.

Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre UI/mL et ALAT normales?. Utilité de la biopsie hépatique chez le sujet Ag Hbe négatif avec DNA VHB entre 2000-20000UI/mL et ALAT normales?. Y. Chikhi 1, S. Berkane 1, N. Debzi 2, S. Cheraitia 1, N. Afredj 2, N. Guessab 2, M. Merniz

Plus en détail

Virus de l hépatite B et marqueurs

Virus de l hépatite B et marqueurs Virus de l hépatite B et marqueurs Le virus de l hépatite B (VHB) Virus VHB: Hepadnavirus,, ADN enveloppé. Modes de transmission principaux: Parentérale Nosocomiale Toxicomanie intraveineuse Sexuelle Mère-enfant

Plus en détail

Place des interférons dans le traitement de l hépatite chronique B

Place des interférons dans le traitement de l hépatite chronique B Place des interférons dans le traitement de l hépatite chronique B Interest of interferons in the treatment of chronic hepatitis B IP T. Asselah, P. Marcellin* Points forts La probabilité de réponse aux

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 octobre 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 octobre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 5 octobre 2011 BARACLUDE 0,5 mg comprimé pelliculé B/30 (CIP 376289-7) BARACLUDE 1 mg comprimé pelliculé B/30 (CIP : 376291-1) BARACLUDE 0,05 mg/ml solution buvable B/1

Plus en détail

Quantification de l AgHBs: Applications à l histoire naturelle et au traitement

Quantification de l AgHBs: Applications à l histoire naturelle et au traitement Quantification de l AgHBs: Applications à l histoire naturelle et au traitement Michelle Martinot-Peignoux et Tarik Asselah Service d Hépatologie Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot INSERM U-773/CRB3

Plus en détail

MASSON. Neurochirurgie. Hépatologie. Thérapeutique. Nouvelles perspectives de prise en charge de l hépatite B Chronique en 2008

MASSON. Neurochirurgie. Hépatologie. Thérapeutique. Nouvelles perspectives de prise en charge de l hépatite B Chronique en 2008 MASSON Hépatologie Neurochirurgie Thérapeutique Nouvelles perspectives de prise en charge de l hépatite B Chronique en 2008 Un symposium organisé par les laboratoires GILEAD Sciences a fait le point, à

Plus en détail

TRAITEMENT DE L HÉPATITE B

TRAITEMENT DE L HÉPATITE B TRAITEMENT DE L HÉPATITE B P Mathurin Service d Hépatogastroentérologie Pr Paris Hôpital Claude Hurriez CHRU Lille CRITERES VIROLOGIQUES ET HISTOIRE NATURELLE 1 OBJECTIF THERAPEUTIQUE: Séroconversion HBe

Plus en détail

Traitement des hépatites virales B et C

Traitement des hépatites virales B et C Traitement des hépatites virales B et C GFMER Yaoundé 26 Novembre 2007 Dr José M Bengoa foie cirrhotique foie normal Vitesse de développement de la fibrose fibrose VHD VHB VHC années Indications au traitement

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

VHB: Structure du virus

VHB: Structure du virus Hépatite B VHB: Structure du virus Hepadnaviridae Virus enveloppé, capside icosaédrique, ADN partiellement double brin Particule de Danes (42nm) Particules infectieuses cohabitant avec autres structures

Plus en détail

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB?

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLERANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? Adriana Popescu Centre de Médecine Interne Hôpital Fundeni Bucarest, Roumanie Paris Hepatitis Conférence 12 01 2015 L impact global

Plus en détail

Nouveaux traitements de l hépatite B. Dr H. Fontaine, Unité d hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin

Nouveaux traitements de l hépatite B. Dr H. Fontaine, Unité d hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Nouveaux traitements de l hépatite B Dr H. Fontaine, Unité d hépatologie (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Traitements actuels: avantages et insuffisances Recommandations EASL Objectifs du traitement à long

Plus en détail

Les hépatites virales en Quoi de neuf?

Les hépatites virales en Quoi de neuf? Vers un contrôle mondial des hépatites virales Institut Pasteur - Amphithéâtre Jacob 25-28 rue du Dr Roux, 75015 Paris Mardi 19 mai 2015 Les hépatites virales en 2015 - Quoi de neuf? Pr Alain GOUDEAU Département

Plus en détail

Traitement de l hépatite l cours de la co-infection VIH- VHB

Traitement de l hépatite l cours de la co-infection VIH- VHB Traitement de l hépatite l B au cours de la co-infection VIH- VHB Dominique Salmon, MD, Ph D Infectiologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes Paris, France Séminaire Tunis, 15/12/2008 Traitement

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C La PCR en temps réel est fondée sur la détection et la quantification des produits d amplification au cours de la réaction de PCR, dans le tube fermé, plutôt qu à la fin de la réaction comme c est le cas

Plus en détail

Y a-t-il une place pour un vaccin thérapeutique contre l hépatite B? H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale, Hôpital Cochin

Y a-t-il une place pour un vaccin thérapeutique contre l hépatite B? H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale, Hôpital Cochin Y a-t-il une place pour un vaccin thérapeutique contre l hépatite B? H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale, Hôpital Cochin Objectifs thérapeutiques Inhibition de la réplication virale Négativation

Plus en détail

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 Traitement préemptif du VHB Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 AGENDA I. Introduction II. Epidémiologie III. Réactivation IV. Modalités du traitement V. Modalités du traitement: Chez les patients sous RITUXIMAB

Plus en détail

Hépatites B et C: nouveaux traitements. Francesco Negro Hôpitaux Universitaires de Genève

Hépatites B et C: nouveaux traitements. Francesco Negro Hôpitaux Universitaires de Genève Hépatites B et C: nouveaux traitements Francesco Negro Hôpitaux Universitaires de Genève Mortalité liée à HCV, HBV, HIV, tuberculose et malaria (Global Burden of Disease Study, 1990-2013) http://ghdx.healthdata.org/global-burden-disease-study-2013-gbd-2013-downloads

Plus en détail

Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur. Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni. Rencontres en infectiologie 14-

Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur. Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni. Rencontres en infectiologie 14- Réactivation de l hépatite B sous traitement immunosuppresseur Emna Elleuch, Saba Gargouri, Asma Tlijeni Rencontres en infectiologie 14- Cas clinique Mr M.L, âgé de 41 ans Suivi en hématologie depuis octobre

Plus en détail

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF Pr F. HADDAD, Dr I. HALLOULY, Pr R. ALAOUI Service d Hépato- Gastro- Entérologie CHU Ibn Rochd- Casablanca

Plus en détail

Réactivation de l hépatite B chez les patients sous immunosuppresseurs

Réactivation de l hépatite B chez les patients sous immunosuppresseurs DESC Pathologie infectieuse et tropicales Séminaire 4 - Thématique 14: «Hépatites Virales» Réactivation de l hépatite B chez les patients sous immunosuppresseurs Dr Karine Lacombe, INSERM UMR-S1136, IPLESP

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse

Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B. Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse Carcinome Hépatocellulaire et hépatite chronique B Jean-Marie Péron Service d Hépato-Gastroentérologie Clinique Dieulafoy Hôpital Purpan Toulouse o Abbvie o Bayer o Boston Scientific o BMS o Gilead o MSD

Plus en détail

Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques

Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques Stéphane Chevaliez Centre National de Référence Des Hépatites B, C et delta Laboratoire de Virologie & INSERM U955 Hôpital

Plus en détail

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLÉRANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB?

FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLÉRANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? FAUT-IL TRAITER LES IMMUNOTOLÉRANTS ET LES PORTEURS INACTIFS DU VHB? Adriana Popescu Centre de Médecine Interne Hôpital Fundeni Bucarest, Roumanie Paris Hépatites Conférence 11 01 2016 Cas Clinique - 1

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

Hepatite Delta: Histoire Naturelle et Traitement

Hepatite Delta: Histoire Naturelle et Traitement Hepatite Delta: Histoire Naturelle et Traitement Fabien Zoulim Service d Hépatologie, Hospices Civils de Lyon INSERM U1052, Centre de Recherche sur le Cancer de Lyon Université de Lyon, France Le virus

Plus en détail

Hépatite B et grossesse

Hépatite B et grossesse Réseau ville-hôpital hépatites virales B ou C, hépatopathies et transplantation hépatique Réseau Périnatal Alpes-Isère Hépatite B et grossesse Version 2 Date : 30/11/2010 Rédaction : Dr Marie-Noëlle HILLERET,

Plus en détail

Quantification de l AgHBs Pouquoi? Quand?

Quantification de l AgHBs Pouquoi? Quand? Quantification de l AgHBs Pouquoi? Quand? Michelle Martinot-Peignoux Service d Hépatologie Hôpital Beaujon Université Paris-Diderot INSERM U-773/CRB3 Clichy-France Plan Introduction Applications Cliniques

Plus en détail

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives VHD satellite du VHB AgHBc p24 p27 AgHBs ARN Delta ADN VHB Virus de

Plus en détail

Le titrage de l AgHBs: un témoin du statut du patient et de la réponse au traitement. Denis Ouzan Institut Arnault Tzanck, Saint-Laurent-du-Var

Le titrage de l AgHBs: un témoin du statut du patient et de la réponse au traitement. Denis Ouzan Institut Arnault Tzanck, Saint-Laurent-du-Var Le titrage de l AgHBs: un témoin du statut du patient et de la réponse au traitement Denis Ouzan Institut Arnault Tzanck, Saint-Laurent-du-Var Objectifs pédagogiques Connaitre les problèmes pratiques posés

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique B chez les patients co-infectés par le VIH

Traitement de l hépatite chronique B chez les patients co-infectés par le VIH Traitement de l hépatite chronique B chez les patients co-infectés par le VIH Treatment of chronic hepatitis B in HIV co-infected patients doi: 10.1684/hpg.2007.0146 Yves Benhamou Service d Hépato-Gastroentérologie,

Plus en détail

Diagnostic au laboratoire de l hépatite B Protéine C AgHBc Protéine Pré-S2 Protéine S Protéine Pré-S1 AgHBs Marqueurs sérologiques AgHBs Anticorps anti-hbs ADN viral 42nm Particule de Dane Polymérase Anticorps

Plus en détail

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble

Evaluation non invasive de la fibrose. dans les hépatites virales. Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Evaluation non invasive de la fibrose dans les hépatites virales Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Hépatite C : la fibrose a une valeur pronostique

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

Infection VHB: actualités + cas cliniques

Infection VHB: actualités + cas cliniques DESC «Pathologie Infectieuse et Tropicale» Séminaire 1 module 1: VIH et hépatites virales B et C Infection VHB: actualités + cas cliniques Dr Karine Lacombe, INSERM UMR-S1136, IPLESP SMIT St Antoine, AP-HP

Plus en détail

Régression de la cirrhose. De la physiopathologie à la clinique

Régression de la cirrhose. De la physiopathologie à la clinique Régression de la cirrhose. De la physiopathologie à la clinique Pierre Bedossa Service d anatomie pathologique, Hôpital Beaujon, Université Paris-Denis Diderot France Paris, 11 Janvier 2014 La fibrose

Plus en détail