3. La composition chimique de la troposphère

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3. La composition chimique de la troposphère"

Transcription

1 3. La composition chimique de la troposphère 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures 3.3 Le monoxyde de carbone 3.4 Les oxydes d azote 3.5 Le bilan de l ozone dans la troposphère Ozone troposphérique Capacité oxydante de l atmosphère Formation et destruction du radical hydroxyle OH Principale source de OH O 3 + h!! O 2 + O( 1 D) (R1) O( 1 D) + H 2 O! 2OH (R3) La concentration de OH est déterminée par la distribution de l ozone (O 3 ), la vapeur d eaud (H 2 O) et le rayonnement solaire (ultraviolet). Moyenne globale : [OH] = 1.0x10 6 molecules cm -3 OH est le principal oxydant dans la troposphère et contrôle le temps de résidence de nombreux polluants dans l atmosphère. l CO + OH (+O 2 )! CO 2 + HO 2 (R4) CH 4 + OH (+O 2 )! CH 3 O 2 + H 2 O (R5) HCFC + OH! Produits (R7) SO2 + OH! (...)! sulfates (R8) Ozone troposphérique - 2 1

2 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 1 : Rapport des concentrations hiver/été en HC en fonction de la constante cinétique de réaction avec OH. Ozone troposphérique Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 2 : Coupe zonale de la concentration de OH (10 6 molécules/cm 3 ) calculée pour juin-juillet-août et pour décembre-janvier-février. Ozone troposphérique - 4 2

3 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 3 : Distribution de la concentration de OH (10 6 molécules/cm 3 ) à la surface calculée à l aide du modèle MOZART pour le 4 juillet à 12h TU. Ozone troposphérique Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 4 : Evolution du rapport de mélange de CH 3 CCl 3. Ozone troposphérique - 6 3

4 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 5 : Anomalie de la concentration globale de OH (10 5 molécules/cm 3 ) reconstituée sur la période Moyenne=9, cm -3. Ozone troposphérique Capacité oxydante de l atmosphère Fig. 6 : Corrélation entre le temps de résidence des constituants et la distance parcourue. Ozone troposphérique - 8 4

5 3.1 Capacité oxydante de l atmosphère 1-2 mois 2 semaines 1-2 mois 1 an Fig. 7 : Temps caractéristiques du transport dans la troposphère. Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Fig. 8 : Le cycle global du carbone. Les flèches représentent les flux d échanges de carbone en milliards de tonnes par an ou Gt/an et les réservoirs en milliards de tonnes. Ozone troposphérique

6 Unités utilisées Pour le CO 2 on utilisera pour les émissions: Pg Gt = Peta gramme = kg = kg = Giga tonne = kg = kg Pour les autres espèces on utilisera pour les émissions: Tg Mt = Tera gramme = kg = 10 9 kg = Mega tonne = kg = 10 9 kg Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Fig. 9 : Evolution saisonnière du rapport de mélange du méthane (ppb) au cours de la période Ozone troposphérique

7 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Fig. 10 : Evolution du rapport de mélange du CH 4 (ppb). Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Apparente stabilisation du méthane depuis 4-5 ans témoignant d un d état d équilibre temporaire entre les émissions et les pertes. Fig. 11 : Evolution du rapport de mélange du méthane (ppb) et de son taux de croissance (ppb/an)sur la période Ozone troposphérique

8 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Tableau 1: Sources et puits de méthane atmosphérique Gt(C)/an Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Le taux de croissance du méthane atmosphérique présente de fortes variations interannuelles On note aussi une diminution du taux de croissance moyen depuis 20 ans Fig. 11bis : Variations du taux de croissance du méthane atmosphérique. Ozone troposphérique

9 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Les zones inondées (wetlands) contribuent le plus à la variabilité interannuelle du méthane. La diminution du taux de croissance moyen est surtout dû aux sources anthropogéniques. Les feux de biomasse contribuent moins sauf en (El Niño). Depuis 1999, une compensation entre une augmentation des émissions anthropiques et une diminution des émissions des wetlands (sécheresses) expliquent le faible taux de croissance observé. Les résultats de l inversion sont en bon accord avec des modèles basés sur des reconstructions satellites des processus (en rouge). Fig. 11ter :Variations des émissions de méthane par inversion atmosphérique. Bilan par processus. Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Les radicaux OH, principal puits de méthane, contribue significativement à sa variabilité atmosphérique. Les sources des régions de l hémisphère nord dominent plutôt la variabilité à long terme Les sources des régions tropicales dominent plutôt la variabilité interannuelle Les feux de biomasse ont eu une contribution significative en Fig. 11qua :Variations des émissions de méthane par inversion atmosphérique Bilan par bande de latitude. Ozone troposphérique

10 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Concentration globale de méthane / concentration de référence Flux de méthane / Flux de méthane de référence Fig. 12 : Evolution de la concentration relative du méthane en fonction de l augmentation relative des émissions à la surface. Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures Biomass burning 11% Ocean 2% Fossil fuel 6% Methanol 15% Acetone 6% Other VOCs 1% A/ B/ Terpenes 17% Isoprene 61% Vegetation 81% VOCs : 1300 TgC CH 4 : 368 TgC CO : 771 TgC Total : 2439 TgC (2.4 PgC) Fig. 13 : Emissions relatives totales (A) et par la biosphère (B) d hydrocarbures non méthanique Ozone troposphérique

11 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Tableau 2: Sources et puits de composés organiques volatils. Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures F (gc( gc/m!/h) = LAI " s " E (PFT,COV) " C f T (T,COV) " C L (PAR) C T C L Fig. 14 : Dépendance en température et en rayonnement de l émission d isoprène et de terpènes par la végétation. Ozone troposphérique

12 3.2 Le méthane et les autres hydrocarbures Fig. 15 : Distributions des émissions d isoprène pour janvier et juillet (10-10 kgc/m!/s). Total: ORCHIDEE 460 TgC/an, GEIA 503 TgC/an.. Ozone troposphérique Le méthane et les autres hydrocarbures (R6) Fig. 16 : Schéma général d oxydation des hydrocarbures dans l atmosphère. Ozone troposphérique

13 3.3 Le monoxyde de carbone Fig. 17 : Evolution saisonnière du rapport de mélange de CO (ppb) au cours de la période Ozone troposphérique Le monoxyde de carbone Fig. 18 : Evolution du rapport de mélange de CO (ppb) et de son taux de croissance (ppb/an) sur la période Ozone troposphérique

14 3.3 Le monoxyde de carbone Tableau 3: Sources et puits de monoxyde du carbone Gt(C)/an Ozone troposphérique Le monoxyde de carbone Fig. 19 : Distribution du CO (ppb) à 700 hpa mesurée par MOPITT/TERRA au cours d une année (03/ /2001). Ozone troposphérique

15 3.4 Les oxydes d azote Tableau 4: Principaux réservoirs et stocks d azote dans l environnement terrestre. Ozone troposphérique Les oxydes d azote Evolution récente Au cours du dernier millénaire Fig. 20 : Evolution du rapport de mélange de N 2 O (ppb). Ozone troposphérique

16 3.4 Les oxydes d azote (ppmv) Fig. 21 : Coupe zonale de N 2 O mesurée par CLAES. Ozone troposphérique Les oxydes d azote Fig. 22 : Colonne intégrée de NO 2 troposphérique mesurée par GOME/ERS2 en août 1997 (10 15 molécules/cm 2 ). Ozone troposphérique

17 3.4 Les oxydes d azote Engrais Fig. 23 : Le cycle de l azote dans le sol et productions gazeuses associées. Ozone troposphérique Les oxydes d azote Janvier DJF Juillet JJA Fig. 24 : Distribution des flashs d éclair détectés par les instruments LIS et OTD en janvier et juillet. Ozone troposphérique

18 3.4 Les oxydes d azote Tableau 5: Sources de composés azotés. Ozone troposphérique Les oxydes d azote Fig. 25 : Représentation schématique du rôle du PAN comme réservoir d oxydes d azote. Ozone troposphérique

19 3.4 Les oxydes d azote Fig. 26 : Rapport de mélange de NO x, PAN et NO y mesurés au cours de différentes campagnes. Ozone troposphérique Le bilan de l ozone dans la troposphère Fig. 27 : Variation de la concentration de OH et de la production nette d ozone en fonction du rapport de mélange de NO x. Ozone troposphérique

20 3.5 Le bilan de l ozone dans la troposphère Fig. 28 : Rapport de mélange de l ozone (ppb) en fonction des émissions de NO x et d hydrocarbures. Ozone troposphérique Le bilan de l ozone dans la troposphère NMHC CO Fig. 29 : Représentation schématique simplifiée des processus contrôlant l ozone troposphérique. Ozone troposphérique

21 3.5 Le bilan de l ozone dans la troposphère Fig. 30 : A/ Représentation schématique des processus contrôlant les échanges entre la stratosphère et la troposphère. B/ Rapport de mélange d ozone mesuré au cours de la période par le programme MOZAIC. A/ B/ Ozone troposphérique Le bilan de l ozone dans la troposphère Fig. 31 : Coupe zonal du rapport de mélange de l ozone et de la fraction d ozone stratosphérique dans la troposphère en Janvier, Avril et Juillet. Ozone troposphérique

22 3.5 Le bilan de l ozone dans la troposphère Tableau 6: Bilan de l ozone troposphérique calculé par le modèle LMDz-INCA. Model Previous work Photochemical Production Stratospheric Influx Photochemical Destruction Surface Deposition Net Chemistry (P-L) Burden O 3 photochemical lifetime (days) / Ozone troposphérique Le bilan de l ozone dans la troposphère Fig. 32 : Distribution d ozone à la surface (ppb) simulée par le modèle LMDz-INCA en janvier et en juillet. Ozone troposphérique

Description et structure de l atmosphère

Description et structure de l atmosphère Laboratoire des Sciences du Climat et de l! environnement Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines Plan Composition de l atmosphère actuelle Comment classer les composés atmosphériques? Pression

Plus en détail

Introduction aux cycles biogéochimiques : un point de vue atmosphérique

Introduction aux cycles biogéochimiques : un point de vue atmosphérique : un point de vue atmosphérique Laboratoire des Sciences du Climat et de l! environnement Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines 1 Le système climatique Source : IPCC, 2007 2 Eléments chimiques

Plus en détail

Composition de l'atmosphère

Composition de l'atmosphère Composition de l'atmosphère Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 4ème) I. Introduction Les constituants majeurs de l atmosphère sont l azote (~ 78 %) et l oxygène (~ 21 % par rapport à l air

Plus en détail

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. Le mélange des polluants dans l atmosphère La concentration d un constituant

Plus en détail

Pollution atmosphérique

Pollution atmosphérique Pollution atmosphérique Classification, ordres de grandeur Bruno Sportisse, sportiss@cerea.enpc.fr CEREA, Joint Laboratory Ecole des Ponts/EDF R&D INRIA/ENPC CLIME project 2007 B. Sportisse Pollution atmosphérique

Plus en détail

2. L ozone stratosphérique

2. L ozone stratosphérique 2. L ozone stratosphérique Introduction : Stratosphère v.s. Troposphère 1. La distribution de l ozone stratosphérique 2. Cycles de destruction de l ozone stratosphérique 3. L ozone polaire 4. Evolution

Plus en détail

SYNTHESE. Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère

SYNTHESE. Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère SYNTHESE Projets EV/35/6A et EV/35/6B Influences anthropiques et biogéniques sur la capacité oxydante de l atmosphère J.-F. Müller, IASB-BIRA (co-ordinateur) C. Vinckier, KULeuven Contexte La capacité

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Objectif du cours Formation de base en pollution atmosphérique (processus physiques et chimiques, représentation

Plus en détail

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone?

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone? UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène Chapitre 8 Le cycle du carbone S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_ 1 S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE J.-P. GARREC Il faut d abord rappeler que l effet de serre est un phénomène naturel bénéfique à la Terre et à ses habitants. Dans ce phénomène,

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

NOx-NOy oxydes d'azote

NOx-NOy oxydes d'azote NOx-NOy oxydes d'azote Polluants Fiche détaillée Niveau (A partir de la 1ère) I. Introduction L oxyde d azote le plus abondant dans l atmosphère est le protoxyde d azote (cf. fiche N 2 O) avec un rapport

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

La Terre en héritage : gérer la planète

La Terre en héritage : gérer la planète La Terre en héritage : gérer la planète «Global change», la notion de pollution. L atmosphère perturbée Le sol perturbé La pollution de l hydrosphère Les pluies acides Le trou de l Ozone L homme modifie

Plus en détail

INFLUENCES ANTHROPIQUES ET BIOGÉNIQUES SUR LA CAPACITÉ D OXYDATION DE L ATMOSPHÈRE

INFLUENCES ANTHROPIQUES ET BIOGÉNIQUES SUR LA CAPACITÉ D OXYDATION DE L ATMOSPHÈRE INFLUENCES ANTHROPIQUES ET BIOGÉNIQUES SUR LA CAPACITÉ D OXYDATION DE L ATMOSPHÈRE RÉSUMÉ La composition de la troposphère est fortement influencée par les émissions biogéniques et anthropiques de composés

Plus en détail

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850 1.1 Réchauffement atmosphérique Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 185 Évolution des températures globales moyennes de 185 à 212 par rapport à la période de référence 1961-199

Plus en détail

Le cycle de l azote. N atomique : 7 M atomique : Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère

Le cycle de l azote. N atomique : 7 M atomique : Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère Le cycle de l azote N atomique : 7 M atomique : 14.007 Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère Elément indispensable à la vie (acides aminés, protéines..)

Plus en détail

Le cycle du Carbone. N atomique : 6 M atomique : 12,011 Principaux isotopes stables : 12 C, 98,89%; 13 C : 1,11%

Le cycle du Carbone. N atomique : 6 M atomique : 12,011 Principaux isotopes stables : 12 C, 98,89%; 13 C : 1,11% Le cycle du Carbone N atomique : 6 M atomique : 12,011 Principaux isotopes stables : 12 C, 98,89%; 13 C : 1,11% 17ème élément constituant l'écorce terrestre (0,08%) Représente respectivement 0.0015% et

Plus en détail

Chimie atmosphérique

Chimie atmosphérique Chimie atmosphérique Bruno Sportisse, sportiss@cerea.enpc.fr CEREA, Joint Laboratory Ecole des Ponts/EDF R&D INRIA/ENPC CLIME project 2007 B. Sportisse Chimie atmosphérique 2007 1 / 20 Historique 350 Aristote

Plus en détail

La physique du climat et des changements climatiques

La physique du climat et des changements climatiques Photo NASA La physique du climat et des changements climatiques Martin Beniston Chaire de Climatologie Martin.Beniston@unige.ch Séminaire de Physique, Genève, le 08.05.2007 Aperçu de la présentation Introduction

Plus en détail

Interactions entre la chimie atmosphérique et le climat

Interactions entre la chimie atmosphérique et le climat Interactions entre la chimie atmosphérique et le climat D. Hauglustaine, S. Szopa, A. Cozic, M. Schulz, D. Caro, F. Jégou, P. Bousquet Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Institut

Plus en détail

Cycles biogéochimiques et rétroactions climatiques

Cycles biogéochimiques et rétroactions climatiques Cycles biogéochimiques et rétroactions climatiques Olivier Boucher Met Office Hadley Centre College de France Paris 30 mai 2008 Plan Introduction : forçage radiatif et rétroaction Rétroaction cycle du

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux Christian Seigneur Cerea Le «smog» photochimique «Smog» : Smoke + fog Polluants + rayonnement solaire

Plus en détail

Outil numerique pour l étude des Sciences de l Environnement Terrestre POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE: CAUSES ET CONSÉQUENCES

Outil numerique pour l étude des Sciences de l Environnement Terrestre POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE: CAUSES ET CONSÉQUENCES Outil numerique pour l étude des Sciences de l Environnement Terrestre POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE: CAUSES ET CONSÉQUENCES OMER7-A est destiné au grand public, aux scientifiques et enseignants pour Comprendre,

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux

Changement climatique : état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Changement climatique : état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Pollution photochimique Les polluants gazeux Christian Seigneur Cerea Le «smog» photochimique «Smog» : Smoke + fog Polluants + rayonnement solaire

Plus en détail

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION Page 1 / 8 La combustion est une réaction chimique qui a lieu lors de la combinaison entre l oxygène (comburant) et une matière combustible (carburant). Cette réaction produit essentiellement un grand

Plus en détail

Travaux Dirigés Air : Physique et chimie de l atmosphère

Travaux Dirigés Air : Physique et chimie de l atmosphère Travaux Dirigés Air : Physique et chimie de l atmosphère Master Sciences et Génie de l Environnement (SGE) - M1 Universités Paris 7 et Paris 12 Année 2007-2008 Exercice 1 La fraction molaire d ozone d

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850 1.1 Réchauffement atmosphérique Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 185 Évolution des températures globales moyennes de 185 à 212 par rapport à la période de référence 1961-199

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE C0V Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE Mesurer - Surveiller - Informer Origines Les Composés Organiques Volatils

Plus en détail

L air Marie-Lise Chanin

L air Marie-Lise Chanin Livret sur l environnement 2016 L air Marie-Lise Chanin I - Réponses aux questions fréquemment posées La composition de l atmosphère a-t-elle changé de façon inquiétante depuis le début de l ère industrielle?

Plus en détail

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE I. Organisation de l atmosphère L atmosphère terrestre est subdivisée en plusieurs couches dont le passage de l une à l autre est caractérisé par une inversion

Plus en détail

L air Marie-Lise Chanin

L air Marie-Lise Chanin Livret sur l environnement 2013 L air Marie-Lise Chanin I - Réponses aux questions fréquemment posées La composition de l atmosphère a-t-elle changé de façon inquiétante depuis le début de l ère industrielle?

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Ouateco dépollue l environnement en produisant ses ouates de cellulose Ouateco et Nature. Notre FDES, réalisée par le

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie de la phase aqueuse Formation des acides

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie de la phase aqueuse Formation des acides Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie de la phase aqueuse Formation des acides Christian Seigneur Cerea Plan Chimie de la phase aqueuse : pollution acide Représentation des

Plus en détail

GDR incendie, 30 Juin et 1 Juillet Etude de la combustion des gaz de dégradation et des polluants atmosphériques dans le cadre des feux de forêt

GDR incendie, 30 Juin et 1 Juillet Etude de la combustion des gaz de dégradation et des polluants atmosphériques dans le cadre des feux de forêt GDR incendie, 30 Juin et 1 Juillet 2011 Etude de la combustion des gaz de dégradation et des polluants atmosphériques dans le cadre des feux de forêt Yolanda Pérez, Paul-Antoine Santoni, Valérie Leroy-Cancellieri,

Plus en détail

Overview of the IPLS-CM5 Earth System Model with an emphasis of its use for climate change studies

Overview of the IPLS-CM5 Earth System Model with an emphasis of its use for climate change studies Overview of the IPLS-CM5 Earth System Model with an emphasis of its use for climate change studies J-L Dufresne et al. Journées MissTerre, 22-23 juin 2011 IPSL-CM5 Earth System Model plateform Biogeochemistry

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 3 (12/11/2007) Qu est ce que le cycle du carbone

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 3 (12/11/2007) Qu est ce que le cycle du carbone L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 3 (12/11/2007) Qu est ce que le cycle du carbone L inventaire fait dans le cours 1 montre que le C anthropique ne s est

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR 2014 Juillet Résumé l ozone a une origine naturelle ou humaine l ozone est stratosphérique ou troposphérique l ozone troposphérique se forme plutôt loin des sources de

Plus en détail

Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes

Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes Le Cycle du carbone présentetfutur : Entre certitudes etincertitudes Jean-Louis Dufresne Laboratoire de météorologie dynamique avec le concours de : Laurent Bopp, Laboratoire de sciences du climat et de

Plus en détail

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer 03 I L ozone Polluant atmosphérique surveillé en nouvelle-calédonie : origines, impacts et surveillance Mesurer - Surveiller - Informer Origines Il n existe pas de bon ou de mauvais ozone. Il y a l ozone

Plus en détail

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Energie incidente au sommet de l atmosphère Selon la théorie du corps noir, tout objet dont la température est supérieure au 0 absolu (0K) rayonne. Le flux

Plus en détail

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE L EFFET DE SERRE I. INTRODUCTION L effet de serre est un phénomène naturel, il a un impact important sur les conditions de vie sur Terre. Le réchauffement global actuellement observé est seulement une

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch

Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch Whitney Bader Séminaire de thèse Etude de l'évolution

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique Christian Seigneur Cerea Effets visuels du transfert radiatif dans l atmosphère Diffusion par des particules grossières

Plus en détail

Suivie des éruptions volcaniques par l'observation satellite

Suivie des éruptions volcaniques par l'observation satellite Suivie des éruptions volcaniques par l'observation satellite Fabrice Jégou, Gwenaël Berthet, Line Jourdain, Jean-Baptiste Renard Colloque CNFGG, 10-12 octobre 2012 Impact des émissions volcaniques sur

Plus en détail

Sources naturelles de composés atmosphériques

Sources naturelles de composés atmosphériques Sources naturelles de composés atmosphériques Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 4ème) I. Les émissions dues à l activité biologique dans les écosystèmes terrestres (émissions biogéniques)

Plus en détail

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre

Plus en détail

Température globale estimée et taux d accroissement depuis Température globale moyenne estimée

Température globale estimée et taux d accroissement depuis Température globale moyenne estimée 1.1 Réchauffement atmosphérique Température globale estimée et taux d accroissement depuis 1850 14,6 Température globale moyenne estimée C 14,4 14,2 14,0 13,8 13,6 Période Années 25 50 100 150 Accroissement

Plus en détail

XXVIIIe Colloque de l Association Internationale de Climatologie, Liège 2015

XXVIIIe Colloque de l Association Internationale de Climatologie, Liège 2015 GAZ À EFFET DE SERRE INDIRECTS ET QUALITÉ DE L AIR AUX LATITUDES MOYENNES DE L HÉMISPHÈRE NORD : TENDANCES Á LONG TERME ET VARIABILITÉ DÉDUITES DE TÉLÉMESURES EFFECTUÉES AU JUNGFRAUJOCH (ALPES SUISSES,

Plus en détail

Les tendances de la pollution atmosphérique. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2 nd )

Les tendances de la pollution atmosphérique. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2 nd ) Les tendances de la pollution atmosphérique + Complément Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2 nd ) I. Composés du soufres et de l azote D une manière générale, dans les pays les plus industrialisés,

Plus en détail

Influence de la convection sur la composition isotopique de l'eau dans les Tropiques:

Influence de la convection sur la composition isotopique de l'eau dans les Tropiques: Influence de la convection sur la composition isotopique de l'eau dans les Tropiques: étude à partir d'un modèle 1D équipé des isotopes stage de M2 au Laboratoire de Météorologie Dynamique du 1 mars au

Plus en détail

Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France

Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France ETUDE DE LA DISTRIBUTION SPATIALE DES NIVEAUX MOYENS D OZONE EN PERIODE ESTIVALE DANS LE SECTEUR DE RAMBOUILLET ET DANS LA ZONE RURALE SUD-OUEST DE

Plus en détail

L'utilisation des modèles intégrés de climat pour l'étude des changements climatiques récents et futurs.

L'utilisation des modèles intégrés de climat pour l'étude des changements climatiques récents et futurs. L'utilisation des modèles intégrés de climat pour l'étude des changements climatiques récents et futurs. Pôle de modélisation de l'ipsl Jean Louis Dufresne contrib. Y.Balkanski, S. Bony, L. Bopp, P. Braconnot,

Plus en détail

6. Modélisation de la chimie atmosphérique

6. Modélisation de la chimie atmosphérique 6. Modélisation de la chimie atmosphérique 1. Les modèles de chimie 1.1 Les équations de base 1.2 Les processus chimiques 1.3 Le transport 1.3.1 Advection 1.3.2 Processus sous-maille 1.4 Les émissions

Plus en détail

Quelques éléments de science sur la «séquestration» du carbone.

Quelques éléments de science sur la «séquestration» du carbone. Quelques éléments de science sur la «séquestration» du carbone. 1. Sait-on mesurer la séquestration de C par les forêts? 2. Les contrôles du cycle du carbone forestier 3. Impacts du changement global sur

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

DEBAT PUBLIC A 104. Marc DENIS. Docteur en Sciences Physiques Ingénieur au Centre National d Etudes Spatiales

DEBAT PUBLIC A 104. Marc DENIS. Docteur en Sciences Physiques Ingénieur au Centre National d Etudes Spatiales DEBAT PUBLIC A 104 Marc DENIS Docteur en Sciences Physiques Ingénieur au Centre National d Etudes Spatiales Le système Terre Une source de chaleur : le Soleil L atmosphère ~ 79 % d azote (N 2 ) ~ 21 %

Plus en détail

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Accueil >> Pourquoi le CSCV? >> Le CO2 en cause Le CO2 en cause Les activités humaines en première ligne Après des controverses scientifiques

Plus en détail

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Plan THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Partie C- Impacts de quelques activités humaines (à l'échelle de la planète) Chapitre I - Conséquences de l'exploitation et de la consommation

Plus en détail

Direction de la Production / Fournitures des données et produits LE MODELE MOCAGE

Direction de la Production / Fournitures des données et produits LE MODELE MOCAGE LE MODELE MOCAGE MOCAGE est un modèle de chimie-transport atmosphérique tridimensionnel de grande échelle. Ce modèle a comme objectif la prévision de l évolution temporelle de la composition chimique de

Plus en détail

L air que nous respirons

L air que nous respirons L air que nous respirons L atmosphère terrestre vue depuis la station spatiale internationale (ISS) Jean Cassanet TIA, 11 décembre 2013 Atmosphère : «couche gazeuse constituant l enveloppe externe des

Plus en détail

GUIDE D ESTIMATION DE LA CONCENTRATION DE DIOXYDE D AZOTE (NO 2 ) DANS L AIR AMBIANT LORS DE L APPLICATION DES MODÈLES DE DISPERSION ATMOSPHÉRIQUE

GUIDE D ESTIMATION DE LA CONCENTRATION DE DIOXYDE D AZOTE (NO 2 ) DANS L AIR AMBIANT LORS DE L APPLICATION DES MODÈLES DE DISPERSION ATMOSPHÉRIQUE GUIDE D ESTIMATION DE LA CONCENTRATION DE DIOXYDE D AZOTE (NO 2 ) DANS L AIR AMBIANT LORS DE L APPLICATION DES MODÈLES DE DISPERSION ATMOSPHÉRIQUE Août 2008 ÉQUIPE DE PRODUCTION Auteur : Mise en page :

Plus en détail

Cycle de l azote. Oxydo-réduction. Btsa Gpn, Biotopes Aquatiques - B. Presson

Cycle de l azote. Oxydo-réduction. Btsa Gpn, Biotopes Aquatiques - B. Presson Cycle de l azote Oxydoréduction Btsa Gpn, Biotopes Aquatiques B. Presson 1 cycle de l'azote en 1 schéma excrétion animaux aquatiques NH 4 (aq) / NH 3 (g) ammonium / ammoniac fixé CAH sol / soluble et toxique

Plus en détail

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Jean Louis Dufresne Pôle de modélisation de l'institut Pierre Simon Laplace (IPSL) Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) dufresne@lmd.jussieu.fr

Plus en détail

Whitney Bader - GIRPAS 1

Whitney Bader - GIRPAS 1 1 du Jungfraujoch 46.5 N, 8 E, 3580 m a.s.l. Alpes Suisses Deux spectromètres infrarouge haute résolution à transformée de Fourier Observations sous ciel clair 1991 : Network for the Detection of Atmospheric

Plus en détail

La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI

La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI Plan: I. Généralités II. Définition III. Polluants atmosphérique IV. Cycle de la pollution V. Effet de la pollution 1. Effets sur l environnement

Plus en détail

LE DIOXYDE DE CARBONE. Le cycle du carbone

LE DIOXYDE DE CARBONE. Le cycle du carbone LE DIOXYDE DE CARBONE Le cycle du carbone Introduction La composition chimique de l atmosphère résulte des échanges continus de matière entre les différentes milieux de l environnement : l air (l atmosphère),

Plus en détail

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques Eric ALLARD délégué départemental 49 RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques Angers Loire Métropole 17 octobre 2009 Plan Energie Climat Évolution des températures à ANGERS depuis 1947

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Le trou d'ozone. I Observations du trou d'ozone. Bernard Legras LMD/ENS

Le trou d'ozone. I Observations du trou d'ozone. Bernard Legras LMD/ENS Le trou d'ozone Le trou d'ozone en 2001, vu à partir des mesures depuis le satellite ERS-2 (instrument GOME) Bernard Legras LMD/ENS I Observations du trou d'ozone II Distribution de l'ozone stratosphérique

Plus en détail

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE Le globe terrestre est formé de différentes enveloppes : - L atmosphère - L hydrosphère

Plus en détail

LA DEPOLLUTION CO 2. HC NO x

LA DEPOLLUTION CO 2. HC NO x LA DEPOLLUTION HC CO 2 CO NO x CO CO 2 HC NO x COMPOSITION DES GAZ D ECHAPPEMENT Le démarrage à froid, la recherche de la puissance font que la combustion n est jamais parfaite. Les gaz d échappement contiennent

Plus en détail

Modèles climatiques: certitudes, incertitudes, perspectives

Modèles climatiques: certitudes, incertitudes, perspectives 03/11/2010 Modèles climatiques: certitudes, incertitudes, perspectives Hervé Le Treut http://www.clermont.inra.fr/urep/accae 03/11/2010 Plan de l exposé: -Le problème des gaz à effet de serre: un problème

Plus en détail

219 DA39. Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau. Montréal

219 DA39. Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau. Montréal 219 DA39 Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau Montréal 6211-06-100 PLAN DE LA PRÉSENTATION Problématique Sources de polluants Nature des

Plus en détail

Origine du du carbone rejeté dans l atmosphère

Origine du du carbone rejeté dans l atmosphère Origine du du carbone rejeté dans l atmosphère Les centrales nucléaires électrogènes Les usines de de retraitement des des déchets nucléaires Les centres de de stockage des des déchets nucléaires Marquage

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Couche d ozone stratosphérique

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Couche d ozone stratosphérique Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Couche d ozone stratosphérique Yelva Roustan Cerea Effets visuels du transfert radiatif dans l atmosphère Diffusion par des particules grossières

Plus en détail

de Production Thermique EDF d Aramon Résumé

de Production Thermique EDF d Aramon Résumé VALLEE DU RHONE / Environnement du Centre de Production Thermique EDF d Aramon BILAN DE LA SURVEILLANCE PERMANENTE Résumé Rédacteur : FB Date : 06/10/08 Pages : 6 I CONTEXTE ET OBJECTIF Dans le cadre de

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

DE MESURES TEMPORAIRES

DE MESURES TEMPORAIRES CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 18 septembre au 12 octobre 2001 MONT VENTOUX Date de publication : novembre 2003 Référence dossier : DR/YCM/RA/03.11/02 Surveillance de la qualité de l air de l Est des

Plus en détail

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse ENR810 Énergies renouvelables La biomasse Pierre-Luc Paradis Chargé de cours pierre-luc@t3e.info Stéphane Hallé, M.Sc.A., Ph.D. Plan de la présentation Introduction Utilisation de la biomasse Combustion

Plus en détail

Modèles de climat: quelles évolutions et quels progrès depuis le 4è rapport?

Modèles de climat: quelles évolutions et quels progrès depuis le 4è rapport? Modèles de climat: quelles évolutions et quels progrès depuis le 4è rapport? Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique (CNRS, UPMC, ENS, X) Institut Pierre Simon Laplace La Science du climat,

Plus en détail

Modifications de la couche d ozone suite au changement climatique

Modifications de la couche d ozone suite au changement climatique Fiche élaborée par le SPARC Office 2014 www.sparc-climate.org Modifications de la couche d ozone suite au changement climatique Staehelin 1, J., F. Tummon 1, A. Stenke 2, C. Arndt 1 et P. Bratfisch 1 1

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère... Couches de l atmosphère essentiellement définies par le profil vertical de température Le volcan Pinatubo Eruption le 12 Juin 1991

Plus en détail