Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS *

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS *"

Transcription

1 Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS * 3ème Edition : CEDOC 2TI INPT (*)D autres sujets pourraient êtres définis en fonction des besoins des équipes de recherche

2 EQUIPE CSE Sujet CSE_01 : Etude et conception d'un convertisseur temps-numérique (TDC) haute résolution basé sur l'oscillateur asynchrone en anneau Directeur de thèse : EL ISSATI Oussama, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Mots clés : convertisseur temps-numérique, oscillateurs asynchrones en anneau, résolution temporelle. Collaboration : Laboratoire TIMA, Institut Polytechnique de Grenoble, Grenoble, France. EQUIPE EM2TI Sujet EM2TI_01 : Business Intelligence et Analytics & Intelligence économique Directeur de thèse : OUBRICH Mourad, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet EM2TI_02 : ERP (projet avec application Odoo, fleet management et OpenGTS) Directeur de thèse : ZAOUIA Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse N.B. : Les candidats doivent en outre présenter pendant 10 min en anglais sur le thème : ERP implementation (critical success factors) Sujets EM2TI_03, EM2TI_04 et EM2TI_05 : Le choix de trois (3) sujets se feront parmi les propositions ci-dessous : 1. Economie numérique et croissance : impact et enjeux d un secteur stratégique et dynamique

3 2. Villes intelligentes : nouveau levier de développement urbain 3. Intelligence économique : facteur de compétitivité des entreprises et des économies émergentes 4. Cloud computing : opportunités pour le secteur des TIC 5. Big DATA : opportunités pour le secteur des Télécommunications 6. TIC et modèles de développement durable : rôle des TIC dans la protection de l environnement 7. Marketing des Télécommunications - Marketing digital : 8. E-Gov : enjeux et perspectives des programmes publics de promotion de l administration électronique 9. Economie des réseaux : exigences de la croissance et contraintes de la libre concurrence 10. Services et applications mobiles : opportunités et potentiel de croissance 11. Modélisation économique et financière : applications au secteur des TIC Directeur de thèse : BARKA Hafid, INPT, Résumés : Contacter le Directeur de thèse EQUIPE ISL Sujet ISL_01 : Design and validation of architectures for SMART GRID Directeur de thèse : ENNOUAARY Abdeslam, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse. Sujet ISL_02 : Guided Modeling process for high quality distributed architectures Directeur de thèse : ENNOUAARY Abdeslam, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse EQUIPE MUSICS Sujet MUSICS_01 : Etude et Analyse des nouveaux types d attaque déni de service de signalisation dans les réseaux mobiles 3G/4G.

4 Directeur de thèse : ELKOUCH Rachid, INPT, Résumé: Les réseaux de télécommunications mobiles connaissent un développement rapide et une évolution remarquable en termes de nombre d utilisateurs et des services offerts. Cependant, ce développement est lié à une très grande complexité d infrastructures à mettre en place, ce qui remet ces réseaux vulnérables à des différents types d attaques ou intrusions non souhaitables. L attaque déni de service est parmi les attaques qui exploitent les réseaux mobiles sous forme de plusieurs versions, et c est dans ce but que j ai proposé ce sujet de thèse qui est d actualité et dans lequel le doctorant abordera ces nouveaux types d attaque déni de service de signalisation dans les réseaux mobiles 3G/4G. Pré requis : Le doctorant doit avoir une expérience pratique chez, au moins, l'un des opérateurs nationaux. Sujet MUSICS_02 : La sécurité du réseau VoIP est-ce seulement une nécessité ou plutôt une obligation qui peut réduire, au maximum, le risque. Directeur de thèse : ELKOUCH Rachid, INPT, Résumé: Les télécommunications d'une manière générale expérimentent une croissance rapide et extraordinaire en termes de services multiples offerts. Il est normal que lorsque le client en ligne se sente en sécurité, il est plus susceptible à effectuer des achats ou à personnaliser son profil etc., c'est donc la confiance en ligne et c'est par conséquent une naissance de certificat pour une confiance de l'utilisateur. Ces certificats sont mises en place afin de sécuriser des sites uniques, des sites Web d'entreprises, détecter quotidiennement des logiciels malveillants sur les sites Web, etc., on peut même migrer vers une sécurité de pointe et des choix d'algorithmes afin d'améliorer et optimiser les taux de conversion, etc. Le travail demande pour cette recherche c'est de : - Analyser le support multilingue expert, - Etudier quelques processus d'authentification polyvalents pour une gestion aisée en ligne ; - Etudier et comparer des certificats pour meilleure sécurisation du site. Pré requis : Le doctorant doit avoir une expérience pratique chez, au moins, l'un des opérateurs nationaux.

5 Sujet MUSICS_03 : Conception d un système d aide au diagnostic des images mammographies Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : SAIDI Mohamed Nabil, ENSEA, Résumé: Depuis une quinzaine d années, le domaine de l imagerie médicale est un domaine en pleine expansion, grâce au développement rapide du matériel médical. Elle permet une investigation de plus en plus fine des organes humains grâce à la mise à disposition de systèmes de radiologie de plus en plus performants. La mammographie est l un des examens d imagerie qui, à l heure actuelle, représente la technique la plus performante et la plus reproductible pour le diagnostic précoce du cancer du sein. Sachant que les mammographies sont des images difficiles à interpréter étant donné l enchevêtrement de différents types de tissus et le contraste relativement faible entre ces différents tissus. L interprétation de ces images conduit souvent à un nombre élevé de faux positifs et de faux négatifs. De plus la détection de cancer à un stade précoce est une tâche difficile car la tumeur est de trop petite taille pour être perçue sur les clichés radiologiques. La tâche du radiologue est donc ardue et des erreurs d interprétation peuvent se produire fréquemment. L objectif de la thèse est de proposer un système qui, de façon objective, émette un «second avis» pertinent et puisse aider le radiologue dans sa prise de décision. Le doctorant sera amené à développer un système d analyse pour détecter et localiser les zones malignes sur des mammographies. Les travaux porteront sur plusieurs bases de données médicales telle que la base MIAS [1]. Référence : [1] Mammographic ImageAnal. Soc., Manchester,U.K.[Online]. Available : Sujet MUSICS_04 : Optimisation du codage vidéo 3D pour les applications multimédias temps réel Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : RADGUI Amina, INPT, Résumé: L'objectif de cette thèse est de mettre le point sur la problématique du codage de vidéo 3D. Une représentation vidéo d'une scène 3D peut être obtenue en employant deux vues de la même scène de manière légèrement décalées sur un écran. Ce format est le plus dominant

6 actuellement mais n'est pas le plus innovant. D'autres techniques, nécessitant d'autres vues de la scène, comme la télé 3D auto-stéréoscopique (3DTV) ou la Free Viewpoint Television (FTV), vont satisfaire une navigation 3D plus fluide que celle donnée par une stéréoscopie classique. Le codage de ces formats a suscité l'intérêt des chercheurs vu l'exploitation de ces formats de plus en plus importante et trouvant un intérêt dans plusieurs applications. Le format MVD reste jusqu'à aujourd'hui le format le plus utilisé. Le candidat pour cette thèse est amené à étudier l'une des problématiques non réglées pour la représentation des vidéo 3D avec une contrainte du temps réel. Sujet MUSICS_05 : Optimisation du traitement d images de télédétection spatiale pour la gestion de l irrigation Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : RADGUI Amina, INPT, Collaboration : CRTS (Centre Royal de Télédétection spatiale), Rabat Résumé: L'apport des données de l'observation de la Terre dans la gestion de l'irrigation a été démontré par de nombreuses études. A cet égard, la thèse vise à développer, optimiser et tester des algorithmes de traitement des images de télédétection spatiale pour quantifier les variations spatio-temporelles des paramètres liés à l'irrigation. Pour améliorer l'apport des images satellites, les processus de traitement permettront de combiner (fusion) les données issues des satellites à basse résolution et haute fréquence d'acquisition (MODIS, VGT, PROBA,...) avec les images satellite à très haute résolution (THR) mais à fréquence plus faible. Trois axes de recherche seront étudiés dans cette thèse : Développement des algorithmes de traitement pour la production des paramètres spatiaux liés à l'irrigation. Développement d'algorithmes combinant les informations Geo-spatiales (satellite) et des données in-situ pour produire les indicateurs de performance de l'irrigation. Opérationnalisation des produits de télédétection et adaptation aux conditions du contexte national.

7 EQUIPE OMET Sujet OMET_01 : Localisation spatio-temporelle orbitale utilisant une technologie Multibandes Directeur de thèse : Ahouzi Esmail, El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeur de thèse : Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : La première phase de ce projet de thèse consiste à l étude théorique des systèmes de localisation GPS et Galileo dans le cas des orbites basses. La deuxième partie de cette thèse sera consacré à la simulation d un modèle orbital avec la présence d un effet doppler. La phase finale de ce projet est réservée à la réalisation d un système destiné à être embarqué à bord d une plateforme satellitaire. Sujet OMET_02 : Optimisation de l'autonomie dans les réseaux de capteurs sans fil Directeur de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet OMET_03 : Développement d'une plate forme smart meter sans fil Directeurs de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet OMET_04: Evaluation des performances des réseaux sans fil nouvelle génération Directeurs de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse

8 EQUIPE PACOMS Sujet PACOMS_01 : Les réseaux SDN Directeur de thèse : DAHMOUNI Hamza, INPT, Co-Directeurs de thèse : J.M Garcia, CNRS-LAAS, A. Rachdi, QoS Design, M. Raiss, INPT, Dans le cadre du nouveau paradigme SDN on propose de mettre en œuvre une architecture capable de résoudre efficacement des problèmes de type «Bandwidth On Demand» qui consiste à créer un réseau overlay dédié pour l application (au niveau MPLS par exemple) et de mettre en place une supervision active permettant à ce réseau overlay de se reconfigurer efficacement face à des événements de type panne ou surcharge. Un autre problème adressé par le SDN est connu sous le nom de «Network Slicing» permettant de partager des ressources réseau entre plusieurs applications/clients/opérateurs. Les solutions techniques de ces problèmes seront étudiées afin d identifier les composants du SDN qui peuvent faire l objet d améliorations. Sujet PACOMS_02 : Localisation GNSS Intégrité de la solution GNSS dans les milieux urbains Directeur de thèse : El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeurs de thèse : AHOUZI Esmail, INPT, Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : Le sujet consisterait à faire une modélisation et la mesure de la confiance et bornes d'erreurs. La composante des variations ionosphériques demande une connaissance profonde des signaux GNSS modernes (leur modulation, densités spectrales de BOC, MBOC, CBOC et AltBOC, ainsi que les travaux existants au niveau signal). Un premier travail est de modéliser les erreurs en partant d'un modèle gaussien et appliqué en outdoor (aviation civil) puis en milieux urbains qui seront caractérisés par des perturbations (Multipath et NLOS). Toutes les applications modernes de la géolocalisation aujourd hui exigent une qualité de service minimale (garantie de service qui utilise la géolocalisation) et l'objectif de l'intégrité et de mesurer et fournir cette information à la couche application et à l'utilisateur. Dire combien la certitude de cette solution fournie à un risque de par exemple.

9 Référénces : [1] 1996 Federal Radionavigation Plan. Washington, DC: Department of Defense and Department of Transportation, [2] Global Positioning System, Standard Positioning Service Signal Specification, 2nd ed. Washington, DC: Department of Defense, June [3] R. Langley, GLONASS: Review and update, GPS World, vol.8, no. 7, pp , July [4] T. Hall, B. Burke, M. Pratt, and P. Misra, Comparison of GPS and GPS GLONASS positioning performance, in Proc. IONGPS-97, pp [5] P. Enge, Local-area augmentation of GPS for the precision approach of aircraft, this issue, pp [6] T. A. Herring, Geodetic applications of GPS, this issue, pp [7] B. Parkinson, J. Spilker, P. Axelrad, and P. Enge, Eds., Global Positioning System: Theory and Applications (Progress in Astronautics, vols. 62 and 63). Washington, DC: American Institute of Aeronautics and Astronautics, 1996 Sujet PACOMS_03 : Réseaux et Sécurité dans le cloud computing Directeur de thèse : El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeur de thèse : Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : Le cloud computing est nouveau modèle de service informatique, il peut fournir à la fois de l infrastructure matérielle et logicielle ainsi que tous les services sont à la demande et via internet. Cependant, l une des préoccupations importantes de ce service aujourd hui est de garantir la sécurité de l infrastructure du cloud. Le travail attendu dans ce sujet porte sur sur la sécurité de réseau virtuel dans un environnement cloud. Dans un premier lieu une description du principe de fonctionnement d un réseau virtuel sous la plate-forme Xen est demandé, ensuite étudier certaines attaques possibles sur ces réseaux. En fin il faut présenter une analyse de certains modèles comme IDS appliqué au cloud... Références: [1] «An Introduction to ARP Spoofing,» [En ligne]. Available: [2] D. P. H. T. A.M. Lonea, «Detecting DDoS Attacks in Cloud Computing Environment,» INT J COMPUT COMMUN, pp , 2013.

10 [3] S. N. e. a. Dhage, «Intrusion Detection System in Cloud Computing Environment,» chez In International [4] Conference and Workshop on Emerging Trends in Technology, TCET, Mumbai, India, [5] A. Haeberlen, «An Efficient Intrusion Detection Model Based on Fast Inductive Learning,» chez Sixth International Conference on Machine Learning and Cybernetics, Hong Kong, August Sujet PACOMS_04: Advanced PHY Techniques toward Multi-Gbit/s Wireless Communications: Design and Performance Analysis Directeur de thèse : BENJILLALI Mustapha, INPT, Résumé : L'effort mondial pour l'élaboration des systèmes et des standards de la prochaine génération (dite 5G) est une révolution par rapport aux approches et aux techniques déjà bien maîtrisées et assez ancrées dans la pratique en ingénierie des systèmes radio-mobiles. D'autre part, les régulations en matière d'efficacité énergétique (EE), et les exigences des consommateurs en qualité d'expérience (QoE), imposent plus de contraintes en termes de performances et compliquent davantage la conception et l'analyse de ces systèmes. L'objectif de cette thèse, entre le design et l'analyse de performance, est de modéliser puis concevoir des nouveaux schémas de communications adaptés à la nouvelle gamme des spectres à très hautes fréquences, garantissant des débits de l'ordre de Gbit/s, et respectant les contraintes de la couche PHY de la 5G. Sujet PACOMS_05: Design and Conception of Green Smart Grid Communication Architecture Directeur de thèse : DAHMOUNI Hamza, INPT, Co-Directeur de thèse : RAISS Mohamed, Résumé : Le réseau de distribution d'électricité intelligent, couramment appelé «Smart Grid», utilise des technologies informatiques afin d optimiser et d améliorer l efficacité énergétique de l ensemble de la chaine du réseau électrique qui va de tous les producteurs à tous les consommateurs. Pour atteindre ce but, de nombreuses difficultés sont imposées à la conception de l'architecture de communication.

11 Dans cette thèse, nous allons faire face à la quantité de données énorme générée par les capteurs intelligents. En outre, les sources d'énergie renouvelables sont connues pour être dépendants du climat. En effet, équilibrer l'utilisation des différentes sources d'énergie est une opération cruciale qui nous permettra de conserver la stabilité et la disponibilité du réseau. Les données circulant dans le réseau sont de catégories et de qualité de services différents en termes de latence, de bande passante et de sécurité. Pour cela, la qualité de service et la priorité devraient être intégrer dans le réseau de communication. Sujet PACOMS_06: Séparation aveugle de sources pour les retransmissions HARQ Directeur de thèse : ET-TOLBA Mohamed, INPT, Résumé : Les systèmes de communication radio-mobiles actuels tels le LTE (Long Term Evolution) et le LTE-A (LTE-Advanced) utilisent la technique de modulation et codage adaptatifs (MCA) pour augmenter le débit de transmission de données. Afin d augmenter l efficacité de cette technique, elle est appliquée conjointement avec la méthode HARQ (Hybrid Automatic Repeat request). Dans la plupart des travaux réalisé auparavant, la détection des retransmissions HARQ suppose que des informations à priori sont disponibles au niveau du récepteur. Ceci est loin d être réaliste. L objectif de cette thèse et de proposer de nouveaux algorithmes de détection aveugle (aucune information n est disponible au niveau de récepteur). Ces algorithmes feront appel aux méthodes de séparation aveugle de source (déjà utilisées en traitement du signal). EQUIPE RAI2S Sujet RAI2S_01 : Services, Qos et mobilité dans les réseaux Directeur de thèse : BELLAFKIH Mostafa, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse Sujet RAI2S_02 : Le routage avec la qualité des services dans les réseaux ad hoc. Application au routage avec la qualité des services dans les réseaux de capteurs

12 Directeur de thèse : NAJA Najib, INPT, Co-Directeur de thèse : JAMALI Abdellah., Résumé: Contacter le Directeur de thèse Sujet RAI2S_03 : la gestion de l'hétérogénéité des réseaux vis à vis de la continuité des services de communication et de leur QdS, ainsi que leur adéquation aux besoins applicatifs Directeur de thèse : NAJA Najib, INPT, Co-Directeur de thèse : JAMALI Abdellah, Résumé: Contacter le Directeur de thèse

NIVEAU : 3ING GEC-CSM

NIVEAU : 3ING GEC-CSM NIVEAU : 3ING GEC-CSM Techniques 1 de conception et technologies de fabrication des 01/06/2015 Cis 10h30 à 12h 1h30 Analyse et synthèse de circuits analogiques 4 03/06/2015 10h30 à 12h 1h30 Traitement

Plus en détail

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS J.M. Garcia, O. Brun, A. Rachdi, A. Al Sheikh Workshop autonomique 16 octobre 2014 Exemple d un réseau opérateur national 8 technologies : 2G / 3G

Plus en détail

CED-ST 2013-2014 Liste des Sujets de Recherche Formation Doctorale : STIC Responsable de la Formation : Pr. L. OMARI (lahcen.omari@usmba.ac.

CED-ST 2013-2014 Liste des Sujets de Recherche Formation Doctorale : STIC Responsable de la Formation : Pr. L. OMARI (lahcen.omari@usmba.ac. CED-ST 2013-2014 Liste des Sujets de Recherche Formation Doctorale : STIC Responsable de la Formation : Pr. L. OMARI (lahcen.omari@usmba.ac.ma) N.B. : Les étudiants qui ont déposé leurs demandes d'inscription

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

Organisent. La 4ème Edition de l École de Printemps sous le Thème : «Réseaux sans Fil et Technologies Emergentes» OUJDA, du 24 au 26 avril 2013

Organisent. La 4ème Edition de l École de Printemps sous le Thème : «Réseaux sans Fil et Technologies Emergentes» OUJDA, du 24 au 26 avril 2013 L Ecole Nationale des Sciences Appliquées d Oujda & L Association des Sciences et du Développement des Technologies de l Information et de la Communication Organisent La 4ème Edition de l École de Printemps

Plus en détail

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue!

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Vasiliki Sfyrla Une approche des systèmes embarqués Les systèmes embarqués existent depuis longtemps.

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau S é m i n a i r e " M o b i l i t é s " Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau Laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus et Systèmes

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

ENET'com GEC Semestre 1

ENET'com GEC Semestre 1 Semestre 1 UE 1 Outils mathématiques pour l ingénieur I Mathématiques de l ingénieur UE 1-1 33 12 3 3 X 4,5 5 Probabilités UE 1-2 16,5 6 1,5 2 X UE 2 Algorithmique et programmation C1 UE 2-1 22,5 10,5

Plus en détail

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012 Joint AAL Information and Networking Day 21 mars 2012 Présentation TéSA a pour objet : la mise en commun de moyens permettant de : rassembler et accueillir des doctorants ou post-doctorants dont les thèses

Plus en détail

Catalogue des PFE 2013. CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana

Catalogue des PFE 2013. CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana Catalogue des PFE CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana Présentation de la société CodinTek est une start-up Tunisienne spécialisée dans l innovation en traitement

Plus en détail

Présentation de SILICOM

Présentation de SILICOM Présentation de SILICOM PRÉSENTATION GÉNÉRALE En quelques chiffres 31 ans d existence 200 Collaborateurs 8 M de capital Plus de 14 M de CA Plus de 15 clients grands comptes 3 établissements pour couvrir

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid. Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D

Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid. Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D Utilisation du Wimax dans le cadre d une plate-forme expérimentale SmartGrid Aristote, 14 octobre 2010 Patrick Coudray EDF R&D La plate-forme Menofis Déployée par EDF R&D (Dept MIRE) sur le site de Clamart

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE S4 ADG : Mathématique pour la Gestion

DESCRIPTIF DE MODULE S4 ADG : Mathématique pour la Gestion Sous filière : IAME DESCRIPTIF DE MODULE S4 ADG : Mathématique pour la Gestion COORDONNATEUR DU MODULE: Professeur FEKRI Mohammed Département : RIM Objectif : Ce module a pour objectif d initier les élèves

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

DETECTION D INTRUSIONS DANS LES RESEAUX AD HOC

DETECTION D INTRUSIONS DANS LES RESEAUX AD HOC DETECTION D INTRUSIONS D DANS LES RESEAUX AD HOC Jean-Marc PERCHER Bernard JOUGA SSTIC 03 1 Le constat Réseaux sans fil plus sensibles aux problèmes de sécurité Intrusion Déni de service Failles de sécurité

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel

Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel Mabrouka El Guedri (Thèse CIFRE) G. Fleury : directeur de thèse C. Lajaunie : co-directeur de

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Calendrier des Examens de Rattrapage du 24 Juin au 02 Juiillet NIVEAU : 3ING GEC-CSM

Calendrier des Examens de Rattrapage du 24 Juin au 02 Juiillet NIVEAU : 3ING GEC-CSM NIVEAU : 3ING GEC-CSM 1 Traitement numérique en bande de base 2 Technologie de communication sans contact 3 Techniques de conception et technologies de fabrication des 4 Cis Anglais 5 Analyse et synthèse

Plus en détail

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds

Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds Ordonnancement sous contraintes de Qualité de Service dans les Clouds GUÉROUT Tom DA COSTA Georges (SEPIA) MONTEIL Thierry (SARA) 14/9/215 1 Profil Profil Parcours : Laboratoires LAAS et IRIT à Toulouse

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Together 2 L histoire en quelques mots Capgemini Consulting est l activité conseil en stratégie et transformation digitale du groupe Capgemini. Née

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

Pour un citoyen mieux informé en transports

Pour un citoyen mieux informé en transports Pour un citoyen mieux informé en transports Congrès géospatial international 2012 Serge Kéna-Cohen: Vice Président, Géomatique et isociété, Fujitsu Françoys Labonté: CRIM 16 mai 2012 Petite histoire du

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Bibliographie. Gestion des risques

Bibliographie. Gestion des risques Sécurité des réseaux informatiques Bernard Cousin Université de Rennes 1 Sécurité des réseaux informatiques 1 Introduction Risques Attaques, services et mécanismes Les attaques Services de sécurité Mécanismes

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

CHALLENGES NUMERIQUES

CHALLENGES NUMERIQUES Programme d Investissements d Avenir CHALLENGES NUMERIQUES Appel à manifestation d intérêt Cahier des charges ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET https://extranet.bpifrance.fr/projets-innovants-collaboratifs/

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION

3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION 3G, 4G, LTE, 5G RESEAUX, OFFRES ET AUTORISATIONS DU TRES HAUT DEBIT INTERNET FORMATION Durée : 4 jours CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Positionnement par satellites GPS et applications de navigation à l extérieur et de localisation à l intérieur

Positionnement par satellites GPS et applications de navigation à l extérieur et de localisation à l intérieur Positionnement par satellites GPS et applications de navigation à l extérieur et de localisation à l intérieur Dates : 22 et 23 juin 2010 Lieu : Ecole Supérieure Privée d Ingénierie et de Technologies

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 Avril 2014 Présenté au PMI 2014 Tactika inc. www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika 1 Contenu de la conférence 1. Les concepts 2.

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE EN TELECOMMUNICATIONS ET INFORMATIQUE (LPTI)

LICENCE PROFESSIONNELLE EN TELECOMMUNICATIONS ET INFORMATIQUE (LPTI) LICENCE PROFESSIONNELLE EN TELECOMMUNICATIONS ET INFORMATIQUE (LPTI) Domaine : Sciences et Techniques Mention : Télécommunications et Informatique La formation se déroule sur trois (3) ans (6 semestres).

Plus en détail

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Notre mission Permettre au plus grand nombre de rester en contact dans les circonstances et les environnements les plus extrêmes et sauver des vies par des technologies

Plus en détail

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix 15 novembre 2007 Auteurs: Mahmoud EL GHOMARI E-mail: mahmoud.elghomari@eu.citrix.com Stéphane CAUNES E-mail: stephane.caunes@eu.citrix.com Riad

Plus en détail

Récepteur de navigation reconfigurable pour applications spatiales

Récepteur de navigation reconfigurable pour applications spatiales Institut Supérieur de l Aéronautique et de l Espace Récepteur de navigation reconfigurable pour applications spatiales Arnaud Dion Marie-Laure Boucheret Emmanuel Boutillon Jury: Christophe Jego Olivier

Plus en détail

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Communiqué de Presse Massy, le 31 Mars 2009 La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Depuis quelques années, une nouvelle technologie révolutionne l informatique : la virtualisation.

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES UN OPÉRATEUR DE RÉFÉRENCE L Institut national de l information géographique et forestière

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3

ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3 ENVIRONNEMENTS ORACLE CRITIQUES AVEC VMAX 3 AVANTAGES CLES CRITIQUES Puissance Stockage hybride avec des niveaux de service performants optimisés pour le Flash à grande échelle, pour les charges applicatives

Plus en détail

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication.

OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. OFFRE de conseil Technologique en Réseaux de Télécommunication. Aide décisionnelle & Accompagnement sur les différentes technologies d infrastructures pour une évolution maitrisée de votre réseau Introduction

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 29 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT :

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT : Débouchés professionnels : des perspectives multiples Le cursus à l INPT offre des horizons intéressants. Les métiers liés aux Télécoms et TI sont les plus prisés par les lauréats à travers notamment les

Plus en détail

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 communicationsassurées Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 Aiguisez vos sens Falcon Watch Surveillance à distance. Toute la journée, toute la nuit. Harris connaît les besoins en matière

Plus en détail

Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1

Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1 Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1 Une accélération de l histoire 120 ans Révolution numérique Télégraphe Téléphone radio Télévision Internet

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel

Introduction aux systèmes temps réel Introduction aux systèmes temps réel Frank Singhoff Bureau C-203 Université de Brest, France LISyC/EA 3883 singhoff@univ-brest.fr UE applications de l informatique, Université de Brest Page 1/22 Plan du

Plus en détail

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com

M2M. «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» www.vertical-m2m.com «Le nouveau paradigme des applications M2M: de l usage technique à l usage CRM» Jeudi 25 Octobre 2012 M2M Conférence : Internet du Futur, Objets communicants connectés et Machine-to-Machine www.vertical-m2m.com

Plus en détail

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS Thierry.Chapuis@cnes.fr 08/04/2014 1 EVOLUTION DU SYSTÈME GNSS 1995-2005 2005-2014 2014 GPS GNSS-1 GNSS-2 GLONASS Pas de garantie de service Dégradation

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

EXIN Cloud Computing Foundation

EXIN Cloud Computing Foundation Exemple d examen EXIN Cloud Computing Foundation Édition Septembre 2012 Droits d auteur 2012 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Optimisation de la production de l électricité renouvelable

Optimisation de la production de l électricité renouvelable Optimisation de la production de l électricité renouvelable Efficacité énergétique Frédéric Nollet IUT de TROYES - Département GEII 9 rue de Québec - BP 396-10026 TROYES Tel : 0325427124 - Email : frederic.nollet@univ-reims.fr

Plus en détail

La virtualisation, si simple!

La virtualisation, si simple! La virtualisation, si simple! par Michel Guy Paiement Les mardi 15 juin 2010 & jeudi 17 juin 2010 Securecom Services Conseils inc. 507, Place D Armes, bureau 1160 Montréal, Québec H2Y 2W8 Tél: 514 544-0442

Plus en détail

Traitement de l image

Traitement de l image Traitement de l image Vidéosurveillance + + Détection et reconnaissance d objets + + Suivi d objets et de personnes + + Analyse automatique de scènes Multimédia + + Classification interactive de données

Plus en détail

1. Présentation du Mastère

1. Présentation du Mastère MASTERE SYSTEMES DE COMMUNICATION Coordinateur du Mastère : TAOUFIK AGUILI Département TIC Laboratoire des Systèmes de Communication Tél. : (+216) 71 874 700 (Poste 545) Fax : (+216) 71 872 729 taoufik.aguili@enit.rnu.tn

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI LEXSI > CNIS EVENT CNIS EVENT 05/11/2013 SOMMAIRE Big Data Cloud Computing Virtualisation 2 BIG DATA Définition Chaque jour, 2,5 trillions d octets de données

Plus en détail

Release Notes POM v5

Release Notes POM v5 Release Notes POM v5 POM Monitoring http://www.pom-monitoring.com Ce document est strictement réservé à l usage de la société POM Monitoring. Il ne peut être diffusé ou transféré sans l autorisation écrite

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur à ESIEE Paris, responsable de la filière

Plus en détail

Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée»

Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée» Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée» Motivation : L informatique embarquée est un sous ensemble de l informatique qui est en pleine croissance. Elle intègre plusieurs aspects

Plus en détail

CES régional Alsace. Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S. Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC,

CES régional Alsace. Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S. Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC, CES régional Alsace Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC, CDS Séminaire THEIA 16-17 septembre 2014 1 Équipes de recherche

Plus en détail

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas. Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Datacenter vert agile Grenoble Lyon Paris Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.fr Datacenter de nouvelle génération vert agile?

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

B : Une méthode de développement de logiciels sûrs

B : Une méthode de développement de logiciels sûrs B : Une méthode de développement de logiciels sûrs Loïc PELHATE, Responsable de l Atelier des Logiciels de Sécurité de l Ingénierie du Transport Ferroviaire loic.pelhate@ratp.fr 9/11/01 1 1 Plan Contexte

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Une Architecture de Bureaux Graphiques Distants Sécurisée et Distribuée

Une Architecture de Bureaux Graphiques Distants Sécurisée et Distribuée Une Architecture de Bureaux Graphiques Distants Sécurisée et Distribuée J. Rouzaud-Cornabas Laboratoire d Informatique Fondamentale d Orléans Université d Orléans Batiment IIIA, Rue Léonard de Vinci 45067

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

PERFORMANCE DES APPLICATIONS

PERFORMANCE DES APPLICATIONS PERFORMANCE DES APPLICATIONS CHECKLIST SUR L IMPORTANCE DE L EXPÉRIENCE UTILISATEUR Application Performance: End-User Quality of Experience Checklist 1 AU CENTRE DE L AVENIR L internationalisation des

Plus en détail

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain!

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain! Smart city Smart agriculture Construire aujourd hui le monde de demain! Dossier de presse 2014 La nouvelle relation à l énergie sera forcément à contre- courant puisqu elle ne pourra s appuyer sur des

Plus en détail

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche Joseph Sifakis Directeur de Recherche CNRS Laboratoire VERIMAG Paris, 23 juin 2008 L évolution de l Informatique

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde

3 minutes. cybersécurité. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. mobile, network & cloud. maîtrisez vos risques dans le cybermonde 3 minutes pour tout savoir sur la cybersécurité mobile, network & cloud maîtrisez vos risques dans le cybermonde avec Orange Consulting 1 estimez la menace évaluez vos vulnérabilités maîtrisez vos risques

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

PROPOSITION D UNE APPROCHE DE SEGMENTATION D IMAGES HYPERSPECTRALES

PROPOSITION D UNE APPROCHE DE SEGMENTATION D IMAGES HYPERSPECTRALES PROPOSITION D UNE APPROCHE DE SEGMENTATION D IMAGES HYPERSPECTRALES Nathalie GORRETTA MONTEIRO 1 1 UMR Information et Technologies pour les Agro-Procédés, Cemagref Montpellier, France Présentée le 25 Février

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

ANNONCE PRELIMINAIRE

ANNONCE PRELIMINAIRE ANNONCE PRELIMINAIRE Workshop International Changements Climatiques et Adaptation en Afrique - Le Rôle des Technologies Spatiales - Alger (Algérie) les 22, 23 et 24 octobre 2007 Organisé par : L'Agence

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Introduction. 1.1. Les deux premières révolutions

Introduction. 1.1. Les deux premières révolutions 1 Introduction Les réseaux en sont à leur troisième révolution. La première a été le passage du mode circuit au mode paquet et la deuxième du mode terrestre au mode hertzien. La troisième révolution que

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail