Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS *

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS *"

Transcription

1 Sujets de thèse proposés par les équipes de recherche du laboratoire STRS * 3ème Edition : CEDOC 2TI INPT (*)D autres sujets pourraient êtres définis en fonction des besoins des équipes de recherche

2 EQUIPE CSE Sujet CSE_01 : Etude et conception d'un convertisseur temps-numérique (TDC) haute résolution basé sur l'oscillateur asynchrone en anneau Directeur de thèse : EL ISSATI Oussama, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Mots clés : convertisseur temps-numérique, oscillateurs asynchrones en anneau, résolution temporelle. Collaboration : Laboratoire TIMA, Institut Polytechnique de Grenoble, Grenoble, France. EQUIPE EM2TI Sujet EM2TI_01 : Business Intelligence et Analytics & Intelligence économique Directeur de thèse : OUBRICH Mourad, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet EM2TI_02 : ERP (projet avec application Odoo, fleet management et OpenGTS) Directeur de thèse : ZAOUIA Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse N.B. : Les candidats doivent en outre présenter pendant 10 min en anglais sur le thème : ERP implementation (critical success factors) Sujets EM2TI_03, EM2TI_04 et EM2TI_05 : Le choix de trois (3) sujets se feront parmi les propositions ci-dessous : 1. Economie numérique et croissance : impact et enjeux d un secteur stratégique et dynamique

3 2. Villes intelligentes : nouveau levier de développement urbain 3. Intelligence économique : facteur de compétitivité des entreprises et des économies émergentes 4. Cloud computing : opportunités pour le secteur des TIC 5. Big DATA : opportunités pour le secteur des Télécommunications 6. TIC et modèles de développement durable : rôle des TIC dans la protection de l environnement 7. Marketing des Télécommunications - Marketing digital : 8. E-Gov : enjeux et perspectives des programmes publics de promotion de l administration électronique 9. Economie des réseaux : exigences de la croissance et contraintes de la libre concurrence 10. Services et applications mobiles : opportunités et potentiel de croissance 11. Modélisation économique et financière : applications au secteur des TIC Directeur de thèse : BARKA Hafid, INPT, Résumés : Contacter le Directeur de thèse EQUIPE ISL Sujet ISL_01 : Design and validation of architectures for SMART GRID Directeur de thèse : ENNOUAARY Abdeslam, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse. Sujet ISL_02 : Guided Modeling process for high quality distributed architectures Directeur de thèse : ENNOUAARY Abdeslam, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse EQUIPE MUSICS Sujet MUSICS_01 : Etude et Analyse des nouveaux types d attaque déni de service de signalisation dans les réseaux mobiles 3G/4G.

4 Directeur de thèse : ELKOUCH Rachid, INPT, Résumé: Les réseaux de télécommunications mobiles connaissent un développement rapide et une évolution remarquable en termes de nombre d utilisateurs et des services offerts. Cependant, ce développement est lié à une très grande complexité d infrastructures à mettre en place, ce qui remet ces réseaux vulnérables à des différents types d attaques ou intrusions non souhaitables. L attaque déni de service est parmi les attaques qui exploitent les réseaux mobiles sous forme de plusieurs versions, et c est dans ce but que j ai proposé ce sujet de thèse qui est d actualité et dans lequel le doctorant abordera ces nouveaux types d attaque déni de service de signalisation dans les réseaux mobiles 3G/4G. Pré requis : Le doctorant doit avoir une expérience pratique chez, au moins, l'un des opérateurs nationaux. Sujet MUSICS_02 : La sécurité du réseau VoIP est-ce seulement une nécessité ou plutôt une obligation qui peut réduire, au maximum, le risque. Directeur de thèse : ELKOUCH Rachid, INPT, Résumé: Les télécommunications d'une manière générale expérimentent une croissance rapide et extraordinaire en termes de services multiples offerts. Il est normal que lorsque le client en ligne se sente en sécurité, il est plus susceptible à effectuer des achats ou à personnaliser son profil etc., c'est donc la confiance en ligne et c'est par conséquent une naissance de certificat pour une confiance de l'utilisateur. Ces certificats sont mises en place afin de sécuriser des sites uniques, des sites Web d'entreprises, détecter quotidiennement des logiciels malveillants sur les sites Web, etc., on peut même migrer vers une sécurité de pointe et des choix d'algorithmes afin d'améliorer et optimiser les taux de conversion, etc. Le travail demande pour cette recherche c'est de : - Analyser le support multilingue expert, - Etudier quelques processus d'authentification polyvalents pour une gestion aisée en ligne ; - Etudier et comparer des certificats pour meilleure sécurisation du site. Pré requis : Le doctorant doit avoir une expérience pratique chez, au moins, l'un des opérateurs nationaux.

5 Sujet MUSICS_03 : Conception d un système d aide au diagnostic des images mammographies Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : SAIDI Mohamed Nabil, ENSEA, Résumé: Depuis une quinzaine d années, le domaine de l imagerie médicale est un domaine en pleine expansion, grâce au développement rapide du matériel médical. Elle permet une investigation de plus en plus fine des organes humains grâce à la mise à disposition de systèmes de radiologie de plus en plus performants. La mammographie est l un des examens d imagerie qui, à l heure actuelle, représente la technique la plus performante et la plus reproductible pour le diagnostic précoce du cancer du sein. Sachant que les mammographies sont des images difficiles à interpréter étant donné l enchevêtrement de différents types de tissus et le contraste relativement faible entre ces différents tissus. L interprétation de ces images conduit souvent à un nombre élevé de faux positifs et de faux négatifs. De plus la détection de cancer à un stade précoce est une tâche difficile car la tumeur est de trop petite taille pour être perçue sur les clichés radiologiques. La tâche du radiologue est donc ardue et des erreurs d interprétation peuvent se produire fréquemment. L objectif de la thèse est de proposer un système qui, de façon objective, émette un «second avis» pertinent et puisse aider le radiologue dans sa prise de décision. Le doctorant sera amené à développer un système d analyse pour détecter et localiser les zones malignes sur des mammographies. Les travaux porteront sur plusieurs bases de données médicales telle que la base MIAS [1]. Référence : [1] Mammographic ImageAnal. Soc., Manchester,U.K.[Online]. Available : Sujet MUSICS_04 : Optimisation du codage vidéo 3D pour les applications multimédias temps réel Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : RADGUI Amina, INPT, Résumé: L'objectif de cette thèse est de mettre le point sur la problématique du codage de vidéo 3D. Une représentation vidéo d'une scène 3D peut être obtenue en employant deux vues de la même scène de manière légèrement décalées sur un écran. Ce format est le plus dominant

6 actuellement mais n'est pas le plus innovant. D'autres techniques, nécessitant d'autres vues de la scène, comme la télé 3D auto-stéréoscopique (3DTV) ou la Free Viewpoint Television (FTV), vont satisfaire une navigation 3D plus fluide que celle donnée par une stéréoscopie classique. Le codage de ces formats a suscité l'intérêt des chercheurs vu l'exploitation de ces formats de plus en plus importante et trouvant un intérêt dans plusieurs applications. Le format MVD reste jusqu'à aujourd'hui le format le plus utilisé. Le candidat pour cette thèse est amené à étudier l'une des problématiques non réglées pour la représentation des vidéo 3D avec une contrainte du temps réel. Sujet MUSICS_05 : Optimisation du traitement d images de télédétection spatiale pour la gestion de l irrigation Directeur de thèse : TAMTAOUI Ahmed, INPT, Co-Directeur de thèse : RADGUI Amina, INPT, Collaboration : CRTS (Centre Royal de Télédétection spatiale), Rabat Résumé: L'apport des données de l'observation de la Terre dans la gestion de l'irrigation a été démontré par de nombreuses études. A cet égard, la thèse vise à développer, optimiser et tester des algorithmes de traitement des images de télédétection spatiale pour quantifier les variations spatio-temporelles des paramètres liés à l'irrigation. Pour améliorer l'apport des images satellites, les processus de traitement permettront de combiner (fusion) les données issues des satellites à basse résolution et haute fréquence d'acquisition (MODIS, VGT, PROBA,...) avec les images satellite à très haute résolution (THR) mais à fréquence plus faible. Trois axes de recherche seront étudiés dans cette thèse : Développement des algorithmes de traitement pour la production des paramètres spatiaux liés à l'irrigation. Développement d'algorithmes combinant les informations Geo-spatiales (satellite) et des données in-situ pour produire les indicateurs de performance de l'irrigation. Opérationnalisation des produits de télédétection et adaptation aux conditions du contexte national.

7 EQUIPE OMET Sujet OMET_01 : Localisation spatio-temporelle orbitale utilisant une technologie Multibandes Directeur de thèse : Ahouzi Esmail, El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeur de thèse : Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : La première phase de ce projet de thèse consiste à l étude théorique des systèmes de localisation GPS et Galileo dans le cas des orbites basses. La deuxième partie de cette thèse sera consacré à la simulation d un modèle orbital avec la présence d un effet doppler. La phase finale de ce projet est réservée à la réalisation d un système destiné à être embarqué à bord d une plateforme satellitaire. Sujet OMET_02 : Optimisation de l'autonomie dans les réseaux de capteurs sans fil Directeur de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet OMET_03 : Développement d'une plate forme smart meter sans fil Directeurs de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse Sujet OMET_04: Evaluation des performances des réseaux sans fil nouvelle génération Directeurs de thèse : NAJID Abdellah, INPT, Résumé : Contacter le Directeur de thèse

8 EQUIPE PACOMS Sujet PACOMS_01 : Les réseaux SDN Directeur de thèse : DAHMOUNI Hamza, INPT, Co-Directeurs de thèse : J.M Garcia, CNRS-LAAS, A. Rachdi, QoS Design, M. Raiss, INPT, Dans le cadre du nouveau paradigme SDN on propose de mettre en œuvre une architecture capable de résoudre efficacement des problèmes de type «Bandwidth On Demand» qui consiste à créer un réseau overlay dédié pour l application (au niveau MPLS par exemple) et de mettre en place une supervision active permettant à ce réseau overlay de se reconfigurer efficacement face à des événements de type panne ou surcharge. Un autre problème adressé par le SDN est connu sous le nom de «Network Slicing» permettant de partager des ressources réseau entre plusieurs applications/clients/opérateurs. Les solutions techniques de ces problèmes seront étudiées afin d identifier les composants du SDN qui peuvent faire l objet d améliorations. Sujet PACOMS_02 : Localisation GNSS Intégrité de la solution GNSS dans les milieux urbains Directeur de thèse : El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeurs de thèse : AHOUZI Esmail, INPT, Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : Le sujet consisterait à faire une modélisation et la mesure de la confiance et bornes d'erreurs. La composante des variations ionosphériques demande une connaissance profonde des signaux GNSS modernes (leur modulation, densités spectrales de BOC, MBOC, CBOC et AltBOC, ainsi que les travaux existants au niveau signal). Un premier travail est de modéliser les erreurs en partant d'un modèle gaussien et appliqué en outdoor (aviation civil) puis en milieux urbains qui seront caractérisés par des perturbations (Multipath et NLOS). Toutes les applications modernes de la géolocalisation aujourd hui exigent une qualité de service minimale (garantie de service qui utilise la géolocalisation) et l'objectif de l'intégrité et de mesurer et fournir cette information à la couche application et à l'utilisateur. Dire combien la certitude de cette solution fournie à un risque de par exemple.

9 Référénces : [1] 1996 Federal Radionavigation Plan. Washington, DC: Department of Defense and Department of Transportation, [2] Global Positioning System, Standard Positioning Service Signal Specification, 2nd ed. Washington, DC: Department of Defense, June [3] R. Langley, GLONASS: Review and update, GPS World, vol.8, no. 7, pp , July [4] T. Hall, B. Burke, M. Pratt, and P. Misra, Comparison of GPS and GPS GLONASS positioning performance, in Proc. IONGPS-97, pp [5] P. Enge, Local-area augmentation of GPS for the precision approach of aircraft, this issue, pp [6] T. A. Herring, Geodetic applications of GPS, this issue, pp [7] B. Parkinson, J. Spilker, P. Axelrad, and P. Enge, Eds., Global Positioning System: Theory and Applications (Progress in Astronautics, vols. 62 and 63). Washington, DC: American Institute of Aeronautics and Astronautics, 1996 Sujet PACOMS_03 : Réseaux et Sécurité dans le cloud computing Directeur de thèse : El Ghazi Hassan, INPT, Co-Directeur de thèse : Sadiki Tayeb, UIR, Résumé : Le cloud computing est nouveau modèle de service informatique, il peut fournir à la fois de l infrastructure matérielle et logicielle ainsi que tous les services sont à la demande et via internet. Cependant, l une des préoccupations importantes de ce service aujourd hui est de garantir la sécurité de l infrastructure du cloud. Le travail attendu dans ce sujet porte sur sur la sécurité de réseau virtuel dans un environnement cloud. Dans un premier lieu une description du principe de fonctionnement d un réseau virtuel sous la plate-forme Xen est demandé, ensuite étudier certaines attaques possibles sur ces réseaux. En fin il faut présenter une analyse de certains modèles comme IDS appliqué au cloud... Références: [1] «An Introduction to ARP Spoofing,» [En ligne]. Available: [2] D. P. H. T. A.M. Lonea, «Detecting DDoS Attacks in Cloud Computing Environment,» INT J COMPUT COMMUN, pp , 2013.

10 [3] S. N. e. a. Dhage, «Intrusion Detection System in Cloud Computing Environment,» chez In International [4] Conference and Workshop on Emerging Trends in Technology, TCET, Mumbai, India, [5] A. Haeberlen, «An Efficient Intrusion Detection Model Based on Fast Inductive Learning,» chez Sixth International Conference on Machine Learning and Cybernetics, Hong Kong, August Sujet PACOMS_04: Advanced PHY Techniques toward Multi-Gbit/s Wireless Communications: Design and Performance Analysis Directeur de thèse : BENJILLALI Mustapha, INPT, Résumé : L'effort mondial pour l'élaboration des systèmes et des standards de la prochaine génération (dite 5G) est une révolution par rapport aux approches et aux techniques déjà bien maîtrisées et assez ancrées dans la pratique en ingénierie des systèmes radio-mobiles. D'autre part, les régulations en matière d'efficacité énergétique (EE), et les exigences des consommateurs en qualité d'expérience (QoE), imposent plus de contraintes en termes de performances et compliquent davantage la conception et l'analyse de ces systèmes. L'objectif de cette thèse, entre le design et l'analyse de performance, est de modéliser puis concevoir des nouveaux schémas de communications adaptés à la nouvelle gamme des spectres à très hautes fréquences, garantissant des débits de l'ordre de Gbit/s, et respectant les contraintes de la couche PHY de la 5G. Sujet PACOMS_05: Design and Conception of Green Smart Grid Communication Architecture Directeur de thèse : DAHMOUNI Hamza, INPT, Co-Directeur de thèse : RAISS Mohamed, Résumé : Le réseau de distribution d'électricité intelligent, couramment appelé «Smart Grid», utilise des technologies informatiques afin d optimiser et d améliorer l efficacité énergétique de l ensemble de la chaine du réseau électrique qui va de tous les producteurs à tous les consommateurs. Pour atteindre ce but, de nombreuses difficultés sont imposées à la conception de l'architecture de communication.

11 Dans cette thèse, nous allons faire face à la quantité de données énorme générée par les capteurs intelligents. En outre, les sources d'énergie renouvelables sont connues pour être dépendants du climat. En effet, équilibrer l'utilisation des différentes sources d'énergie est une opération cruciale qui nous permettra de conserver la stabilité et la disponibilité du réseau. Les données circulant dans le réseau sont de catégories et de qualité de services différents en termes de latence, de bande passante et de sécurité. Pour cela, la qualité de service et la priorité devraient être intégrer dans le réseau de communication. Sujet PACOMS_06: Séparation aveugle de sources pour les retransmissions HARQ Directeur de thèse : ET-TOLBA Mohamed, INPT, Résumé : Les systèmes de communication radio-mobiles actuels tels le LTE (Long Term Evolution) et le LTE-A (LTE-Advanced) utilisent la technique de modulation et codage adaptatifs (MCA) pour augmenter le débit de transmission de données. Afin d augmenter l efficacité de cette technique, elle est appliquée conjointement avec la méthode HARQ (Hybrid Automatic Repeat request). Dans la plupart des travaux réalisé auparavant, la détection des retransmissions HARQ suppose que des informations à priori sont disponibles au niveau du récepteur. Ceci est loin d être réaliste. L objectif de cette thèse et de proposer de nouveaux algorithmes de détection aveugle (aucune information n est disponible au niveau de récepteur). Ces algorithmes feront appel aux méthodes de séparation aveugle de source (déjà utilisées en traitement du signal). EQUIPE RAI2S Sujet RAI2S_01 : Services, Qos et mobilité dans les réseaux Directeur de thèse : BELLAFKIH Mostafa, INPT, Résumé: Contacter le Directeur de thèse Sujet RAI2S_02 : Le routage avec la qualité des services dans les réseaux ad hoc. Application au routage avec la qualité des services dans les réseaux de capteurs

12 Directeur de thèse : NAJA Najib, INPT, Co-Directeur de thèse : JAMALI Abdellah., Résumé: Contacter le Directeur de thèse Sujet RAI2S_03 : la gestion de l'hétérogénéité des réseaux vis à vis de la continuité des services de communication et de leur QdS, ainsi que leur adéquation aux besoins applicatifs Directeur de thèse : NAJA Najib, INPT, Co-Directeur de thèse : JAMALI Abdellah, Résumé: Contacter le Directeur de thèse

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT :

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT : Débouchés professionnels : des perspectives multiples Le cursus à l INPT offre des horizons intéressants. Les métiers liés aux Télécoms et TI sont les plus prisés par les lauréats à travers notamment les

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles Fréderic FADDA Mobility GBS Leader, IBM L introduction des technologies Mobiles, un accélérateur Business, Opérationnel et IT L introduction

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

NOTIONS DE E-BUSINESS

NOTIONS DE E-BUSINESS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION NOTIONS

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

NIVEAU : 3ING GEC-CSM

NIVEAU : 3ING GEC-CSM NIVEAU : 3ING GEC-CSM Techniques 1 de conception et technologies de fabrication des 01/06/2015 Cis 10h30 à 12h 1h30 Analyse et synthèse de circuits analogiques 4 03/06/2015 10h30 à 12h 1h30 Traitement

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES

INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES INITIATIVE DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETTES TERMES DES REFERENCES Pour Le développement des Normes Minimales de Performance Energétique pour les Climatiseurs et Réfrigérateurs dans la Région CEDEAO

Plus en détail

La mobilité des étudiants, gage d une ouverture à l international :

La mobilité des étudiants, gage d une ouverture à l international : Objectif de la formation : L INPT offre une formation de haut niveau qui a pour objectif le développement des compétences en télécommunications et technologies de l information et des capacités d adaptation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE

POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE Charleroi 2020 POLE REGIONAL DE QUALITE LOGICIELLE (quality measurement for software technologies) 40 Table des Matières 1 Nom du projet... 41 2 Opérateur... 41 3 Autorité responsable... 41 4 Contexte...

Plus en détail

Clermont Ferrand - Janvier 2003

Clermont Ferrand - Janvier 2003 DISDAMIN: Algorithmes de Data Mining Distribués Valerie FIOLET (1,2) - Bernard TOURSEL (1) 1 Equipe PALOMA - LIFL - USTL - LILLE (FRANCE) 2 Service Informatique - UMH - MONS (BELGIUM) Clermont Ferrand

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel

Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel Caractérisation des composantes constitutives de la courbe de charge électrique cas du secteur résidentiel Mabrouka El Guedri (Thèse CIFRE) G. Fleury : directeur de thèse C. Lajaunie : co-directeur de

Plus en détail

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE 1 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 Journée «Des spécifications à la validation temps réel» 2 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 UTILISATION

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau

Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau S é m i n a i r e " M o b i l i t é s " Vers l efficience énergétique : Mesures intelligentes et connexion du véhicule électrique au réseau Laboratoire Modélisation, Intelligence, Processus et Systèmes

Plus en détail

Symantec CyberV Assessment Service

Symantec CyberV Assessment Service Symantec CyberV Assessment Service Cyber-résilience : gagnez en visibilité Le cyber-espace, monde technologique hyperconnecté constamment en évolution, offre des opportunités inégalées de connectivité,

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB»

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» E Learning VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» Plan 1. Introduction 2. Définition 3. Historique 4. Avantages / Inconvénients 5. Du général 6. Au spécifique 7. Exemple concret

Plus en détail

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites TP N 57 Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites L objet de ce TP est d optimiser la stratégie de déploiement et de renouvellement d une constellation de satellites ainsi que les

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

PERFORMANCE DES APPLICATIONS

PERFORMANCE DES APPLICATIONS PERFORMANCE DES APPLICATIONS CHECKLIST SUR L IMPORTANCE DE L EXPÉRIENCE UTILISATEUR Application Performance: End-User Quality of Experience Checklist 1 AU CENTRE DE L AVENIR L internationalisation des

Plus en détail

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents

Beamex. Calibration White Paper. www.beamex.com info@beamex.com. Configuration et étalonnage des instruments intelligents Beamex Calibration White Paper info@beamex.com Configuration et étalonnage des instruments intelligents Configuration et étalonnage des instruments intelligents Les instruments intelligents sont de plus

Plus en détail

RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains. Vincent DELCOURT ASC

RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains. Vincent DELCOURT ASC RASV, SAMSIT, TRIPS, ISCAPS, Vers une Vidéosurveillance Intelligente dans les Trains Vincent DELCOURT ASC 1 Contexte: Introduction: Besoin Les actes de malveillance et les agressions sur le réseau SNCF

Plus en détail

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS J.M. Garcia, O. Brun, A. Rachdi, A. Al Sheikh Workshop autonomique 16 octobre 2014 Exemple d un réseau opérateur national 8 technologies : 2G / 3G

Plus en détail

IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués

IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués IRL : Simulation distribuée pour les systèmes embarqués Yassine El Khadiri, 2 ème année Ensimag, Grenoble INP Matthieu Moy, Verimag Denis Becker, Verimag 19 mai 2015 1 Table des matières 1 MPI et la sérialisation

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Le MIC lance un appel à projet «Serious Game»

Le MIC lance un appel à projet «Serious Game» Microsoft Innovation Center asbl Siège social : Parc Initialis, Boulevard Initialis 1 à 7000 Mons Le MIC lance un appel à projet «Serious Game» Le Microsoft Innovation Center (MIC) fait appel aux candidatures

Plus en détail

Modalité de contrôle des connaissances Master 2 Informatique : spécialité IFI

Modalité de contrôle des connaissances Master 2 Informatique : spécialité IFI Modalité de contrôle des connaissances Master Informatique : spécialité IFI La deuxième année de la spécialité IFI est constituée de plusieurs parcours identifiés, chacun sous la responsabilité d un enseignant-

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 Conseil en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 www.adessa-software.com Avant-Propos De part sa nature complexe et évolutive, le bloc opératoire est

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media Visualisation de processus industriels par l image 3D créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spécialisée dans les créations

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

Evolution d un scénario dans l expérience e-colab. EMF, Dakar avril 2009 Gilles Aldon, Eductice, INRP Dominique Raymond-Baroux, IREM Paris 7

Evolution d un scénario dans l expérience e-colab. EMF, Dakar avril 2009 Gilles Aldon, Eductice, INRP Dominique Raymond-Baroux, IREM Paris 7 Evolution d un scénario dans l expérience e-colab EMF, Dakar avril 2009 Gilles Aldon, Eductice, INRP Dominique Raymond-Baroux, IREM Paris 7 Cadre général Groupe e-colab au sein de l INRP Collaboration

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 29 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011

Expert workshop. 9h-16h 14 septembre 2011 Expert workshop 9h-16h 14 septembre 2011 Effets de la convergence d industries sur le choix stratégique associé à l organisation du processus d innovation : Le cas du jeu vidéo et du cinéma d animation

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable Présentation IT2D 1 IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable IT2D : Information Technologie

Plus en détail

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC)

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) Domaine : Sciences et Techniques Mention : Télécommunications et Informatique INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) La formation se déroule sur trois ans (6 semestres). Les étudiants doivent effectuer un stage

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Organisent. La 4ème Edition de l École de Printemps sous le Thème : «Réseaux sans Fil et Technologies Emergentes» OUJDA, du 24 au 26 avril 2013

Organisent. La 4ème Edition de l École de Printemps sous le Thème : «Réseaux sans Fil et Technologies Emergentes» OUJDA, du 24 au 26 avril 2013 L Ecole Nationale des Sciences Appliquées d Oujda & L Association des Sciences et du Développement des Technologies de l Information et de la Communication Organisent La 4ème Edition de l École de Printemps

Plus en détail

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Lium Université du Maine Pierre.Tchounikine@lium.univ-lemans.fr EIAH : définition EIAH = Environnement Informatique pour l Apprentissage Humain

Plus en détail

MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER 2 INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI

MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER 2 INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI MODALITE DE CONTROLE DES CONNAISSANCES MASTER INFORMATIQUE : SPECIALITE IFI La deuxième année de la spécialité IFI est constituée de plusieurs parcours identifiés, chacun sous la responsabilité d un enseignant-chercheur

Plus en détail

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012

Joint AAL Information and Networking Day. 21 mars 2012 Joint AAL Information and Networking Day 21 mars 2012 Présentation TéSA a pour objet : la mise en commun de moyens permettant de : rassembler et accueillir des doctorants ou post-doctorants dont les thèses

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité Retour d expérience sur le déploiement de logiciels libres pour la sécurité des systèmes d information cedric.blancher@eads.net -- http://sid.rstack.org/ Centre Commun de Recherche EADS FRANCE Journée

Plus en détail

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr Une équipe de 120 Data Scientists, dont les compétences couvrent l intégralité du spectre d intervention

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION

L OFFRE DE FORMATION SE FORMER AUX PROCESSUS AUJOURD'HUI? L OFFRE DE FORMATION Club des Pilotes de Processus - 2012 www.pilotesde.org 166, Bd du Montparnasse, F-75014 PARIS - contact@pilotesde.org Originalité de l offre de

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Spécialistes du recrutement des métiers IT, nous vous accompagnons dans tous vos enjeux de recrutement

Spécialistes du recrutement des métiers IT, nous vous accompagnons dans tous vos enjeux de recrutement Spécialistes du recrutement des métiers IT, nous vous accompagnons dans tous vos enjeux de recrutement Vos besoins métiers en mutation Les secteurs SI complexes subissent une mutation technologique majeure,

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes s Appliquées à la Gestion des Entreprises) 1 Description générale L UFR Mathématiques et propose le Master avec trois spécialisations en deuxième année : ACSI

Plus en détail

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 Table des matières Préface.............................................................................. XV Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 1.1 Force de Vente (F.D.V.)

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT 1. MAS QSM Le MAS QSM est une formation

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil

Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique. and Council / et au Conseil 138 Report to/rapport au : Finance and Economic Development Committee Comité des finances et du développement économique and Council / et au Conseil May 18, 2012 18 mai 2012 Submitted by/soumis par : Kent

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES

ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES ANALYSE SPÉCIFIQUE BANQUES Banques Les banques sont souvent aperçues comme les institutions les plus sécurisées du monde. On leurs confie notre argent et c est leur devoir de garantir sa sécurité. Afin

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

L ORGANISATION COMMERCIALE

L ORGANISATION COMMERCIALE L ORGANISATION COMMERCIALE I. Les structures commerciales L équipe commerciale est définie, au sens large du terme, comme l ensemble des acteurs intervenant dans le processus de vente. Organiser l équipe

Plus en détail