JE SUIS, JE DEVIENS GRILLE DE RECLASSEMENT CATÉGORIE B SANTE SOCIAUX S ENGAGER POUR CHACUN AGIR POUR TOUS. Personnel socio-educatif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JE SUIS, JE DEVIENS GRILLE DE RECLASSEMENT CATÉGORIE B SANTE SOCIAUX S ENGAGER POUR CHACUN AGIR POUR TOUS. Personnel socio-educatif"

Transcription

1 JE SUIS, SANTE SOCIAUX JE DEVIENS FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIÈRE GRILLE DE RECLASSEMENT CATÉGORIE B Personnel socio-educatif CFDT-SANTE-SOCIAUX.FR ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF CONSEILLERS EN ECONOMIE SOCIAL ET FAMILIALE DE CLASSE NORMALE EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS DE CLASSE NORMALE EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE DE CLASSE NORMALE

2 SANTE SOCIAUX En 2016, c est l augmentation réelle du salaire. Conséquence du transfert d une partie des primes en point d indice (5 points + 1 point pour compenser la hausse des charges en 2016). Je suis... Je deviens... Situation AVANT la revalorisation du 1er janvier 2016 Éch Durée IM Revalorisation du 1er janvier 2016 IM Gain pts Gain 1er 1 an , e 2 ans ,16 3e 2 ans ,46 4e 2 ans ,76 5e 2 ans ,58 6e 2 ans ,40 7e 2 ans ,85 8e 2 ans ,56 9e 3 ans ,53 10e 3 ans ,76 11e 3 ans ,99 12e 4 ans ,59 13e , AA = Maintien de l ancienneté acquise dans l échelon détenu. SA : Sans maintien de l ancienneté acquise dans l échelon détenu.

3 SANTE SOCIAUX Reprise d ancienneté au 1er janvier 2017 dans la limite de la durée de l échelon Situatuion APRÈS le reclassement du 1er janvier 2017 IM Gain pts Gain Durée Revalorisation au 1er janvier 2018 IM Gain Pts Gain SA ,82 1/2 AA ,67 AA ,04 AA ,41 AA ,15 AA ,15 AA ,26 AA ,26 AA ,26 AA ,89 AA ,89 AA ,26 AA ,04 2 ans ,67 2 ans ,78 2 ans ,41 2 ans ,78 2 ans ,89 2 ans ,89 2 ans ,89 3 ans ,26 3 ans ,89 3 ans ,89 4 ans , ,15 Valeur du point 4,6302

4 COTISATION SYNDICALE SANTE SOCIAUX Comment est calculé le montant de la cotisation mensuelle d un adhérent à la CFDT? La cotisation mensuelle d un salarié est égale à 0,75% de son salaire annuel net imposable divisé par 12. Exemple : Pour un salaire annuel net imposable de (base mensuelle de ), la cotisation mensuelle est égale à 0,75%, soit 9 ; Pour un salaire annuel net imposable de (base nette mensuelle de 900 ), la cotisation mensuelle est égale à 0,75%, soit 6,75. Exemple : L adhérent imposable, qui au terme d une année aura réglé 108 de cotisations, bénéficiera d une réduction d impôts de 71,28, ramenant sa cotisation réelle à 36,72. En application du code des impôts, l adhérent voit sa cotisation réduite de 66%. Si vous n êtes pas imposable, le Trésor Public vous fera un chèque du même montant, en crédit d impôt. Un argument de plus pour adhérer et faire adhérer vos collègues! N oubliez pas de joindre à votre déclaration l attestation du syndicat mentionnant le montant et la date du versement. À défaut, la réduction d impôt ne sera pas accordée. Si vous souscrivez votre déclaration par internet, conservez le reçu délivré par votre syndicat. Vous le produirez à la demande de l administration fiscale. Adhérez à la CFDT, c est simple! sur internet et auprès de votre représentant CFDT. Cfdt-sante-sociaux.fr

5 JE SUIS, SANTE SOCIAUX JE DEVIENS FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIÈRE GRILLE DE RECLASSEMENT CATÉGORIE B Personnel socio-educatif CFDT-SANTE-SOCIAUX.FR ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF PRINCIPAL CONSEILLERS EN ECONOMIE SOCIAL ET FAMILIALE DE CLASSE SUPÉRIEURE EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS DE CLASSE SUPÉRIEURE EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE DE CLASSE SUPÉRIEURE

6 SANTE SOCIAUX En 2016, c est l augmentation réelle du salaire. Conséquence du transfert d une partie des primes en point d indice (5 points + 1 point pour compenser la hausse des charges en 2016). Je suis... Situation AVANT la revalorisation du 1er janvier 2016 Éch Durée IM Je deviens... Revalorisation du 1er janvier 2016 IM Gain pts Gain 1 EP 1 an , EP 2 ans ,16 3 EP 2 ans ,46 4 EP 2 ans ,91 1er 1 an ,25 2e 2 ans ,44 3e 2 ans ,52 4e 2 ans ,60 5e 2 ans ,46 6e 2 ans , e 2 ans ,29 8e 9e 2 ans 6 mois 2 ans 6 mois , ,12 10e 3 ans ,20 11e < 3 ans 11e > 3 ans , , SA : Sans maintien de l ancienneté acquise dans l échelon détenu AA : Maintien de l ancienneté acquise dans l échelon détenu 2/3 AA : Maintien des deux tiers de l ancienneté acquise dans l échelon détenu

7 SANTE SOCIAUX Reprise d ancienneté au 1er janvier 2017 dans la limite de la durée de l échelon Situatuion APRÈS le reclassement du 1er janvier 2017 IM Gain pts Gain Revalorisation au 1er janvier 2018 Durée IM Gain Pts Gain SA ,82 AA ,67 AA ,04 SA ,52 SA ,45 AA ,26 AA ,89 AA ,52 AA ,89 AA ,52 AA ,52 AA ,89 AA ,89 AA ,89 AA ,63 SA ,82 1 an ,67 2 ans ,45 2 ans ,67 1 an ,26 2 ans ,89 2 ans ,15 2 ans ,52 2 ans ,15 2 ans ,52 2 ans 6 mois ,89 2 ans 6 mois ,89 3 ans ,52 3 ans ,15 Valeur du point 4,6302

8 COTISATION SYNDICALE SANTE SOCIAUX Comment est calculé le montant de la cotisation mensuelle d un adhérent à la CFDT? La cotisation mensuelle d un salarié est égale à 0,75% de son salaire annuel net imposable divisé par 12. Exemple : Pour un salaire annuel net imposable de (base mensuelle de ), la cotisation mensuelle est égale à 0,75%, soit 9 ; Pour un salaire annuel net imposable de (base nette mensuelle de 900 ), la cotisation mensuelle est égale à 0,75%, soit 6,75. Exemple : L adhérent imposable, qui au terme d une année aura réglé 108 de cotisations, bénéficiera d une réduction d impôts de 71,28, ramenant sa cotisation réelle à 36,72. En application du code des impôts, l adhérent voit sa cotisation réduite de 66%. Si vous n êtes pas imposable, le Trésor Public vous fera un chèque du même montant, en crédit d impôt. Un argument de plus pour adhérer et faire adhérer vos collègues! N oubliez pas de joindre à votre déclaration l attestation du syndicat mentionnant le montant et la date du versement. À défaut, la réduction d impôt ne sera pas accordée. Si vous souscrivez votre déclaration par internet, conservez le reçu délivré par votre syndicat. Vous le produirez à la demande de l administration fiscale. Adhérez à la CFDT, c est simple! sur internet et auprès de votre représentant CFDT. Cfdt-sante-sociaux.fr

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION OBJET : Participation à la protection sociale des agents municipaux Rapporteur : Philippe Laurent Suite à la loi du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, le décret

Plus en détail

L INDISPENSABLE. Ma rémunération. Ma carrière La CFDT m informe et me défend! Fonctionnaires 2014. f3c-cfdt.fr

L INDISPENSABLE. Ma rémunération. Ma carrière La CFDT m informe et me défend! Fonctionnaires 2014. f3c-cfdt.fr L INDISPENSABLE Fonctionnaires 2014 Ma rémunération f3c-cfdt.fr Ma carrière La CFDT m informe et me défend! INTRODUCTION V ous retrouverez dans ce fascicule les échelles indiciaires des fonctionnaires

Plus en détail

Revalorisation grilles indiciaires de catégorie C dans la Fonction Publique Territoriale. Sébastien Chiovetta. Mise à jour le 4 décembre 2013

Revalorisation grilles indiciaires de catégorie C dans la Fonction Publique Territoriale. Sébastien Chiovetta. Mise à jour le 4 décembre 2013 SAFPT INFO Revalorisation grilles indiciaires de catégorie C dans la Fonction Publique Territoriale Sébastien Chiovetta Mise à jour le 4 décembre 2013 Chers collègues, Nous avons reçu du Ministère de la

Plus en détail

TEMPS PARTIEL Principe général : Quotité de temps partiel Rémunération : 50 % 50 % ; 60 % 60 % ; 70 % 70 % ; 80 % 85,7 % ; 90 % 91,4 %

TEMPS PARTIEL Principe général : Quotité de temps partiel Rémunération : 50 % 50 % ; 60 % 60 % ; 70 % 70 % ; 80 % 85,7 % ; 90 % 91,4 % Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix-Marseille Syndicat - national - Indépendant de l Enseignement du Second degré Fédération Autonome de l Education Nationale TEMPS PARTIEL

Plus en détail

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C FILIÈRE ADMINISTRATIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE D ÉTAT PERSONNELS ADMINISTRATIFS DU PÔLE ÉDUCATIF Éducation Nationale - Enseignement Supérieur - Jeunesse et Sports NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C Une revalorisation

Plus en détail

Appel à la grève de l UNSA

Appel à la grève de l UNSA La lettre du Syndicat des enseignants de l Essonne Merci aux directeurs de bien vouloir faire suivre à leurs adjoints mercredi 14 mai 2014 Notre équipe est à votre écoute au 01.60.79.10.05. Lundi, mardi,

Plus en détail

JE SUIS AIDE-SOIGNANT. Elections CTE/CAP. Auxiliaire de Puériculture Aide médico-psychologique

JE SUIS AIDE-SOIGNANT. Elections CTE/CAP. Auxiliaire de Puériculture Aide médico-psychologique JE SUIS AIDE-SOIGNANT Auxiliaire de Puériculture Elections CTE/CAP le 4 Décembre 2014 Lettre aux personnels Aide-Soignant, Auxiliaire de Puériculture et Chacun connait le contexte actuel difficile, conséquence

Plus en détail

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente?

La force du nombre Vous souhaitez obtenir plus d information au sujet de l Entente? La force du nombre Depuis plusieurs années, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise afin d offrir les meilleurs avantages possibles

Plus en détail

mercredi 07 mai 2014

mercredi 07 mai 2014 La lettre du Syndicat des enseignants de l Essonne Merci aux directeurs de bien vouloir faire suivre à leurs adjoints mercredi 07 mai 2014 Notre équipe est à votre écoute au 01.60.79.10.05. Lundi, mardi,

Plus en détail

Numéro 0. Edito. Rejoignez Force ouvrière des Centres Hospitaliers De Seclin et de Carvin. Bulletin d adhésion. Deux formules au choix :

Numéro 0. Edito. Rejoignez Force ouvrière des Centres Hospitaliers De Seclin et de Carvin. Bulletin d adhésion. Deux formules au choix : Rejoignez Force ouvrière des Centres Hospitaliers De Seclin et de Carvin Deux formules au choix : Adhésion seule : Avec plusieurs possibilités de paiement : Nous contacter pour plus de renseignements Adhésion

Plus en détail

PROFESSIONNEL Supplément 1 de l EP 464. Imprimé au siège 74, rue de la Fédération 75739 Paris cedex 15 IL EST ENCORE POSSIBLE DE RÉAGIR :

PROFESSIONNEL Supplément 1 de l EP 464. Imprimé au siège 74, rue de la Fédération 75739 Paris cedex 15 IL EST ENCORE POSSIBLE DE RÉAGIR : l ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Supplément 1 de l EP 464 Directeur de publication Christian Lage N de commission paritaire 0116 S 07673 ISSN1249-9609 Imprimé au siège 74, rue de la Fédération 75739 Paris

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

Personnels Administratifs

Personnels Administratifs Personnels Administratifs (Réactualisées le 01/01/2010) Valeur du point au 01/01/10 Indice Net Majoré 4,6072 1 SOMMAIRE 3 Adjoint Administratif de 2ème classe 4 Adjoint Administratif Hospitalier de 1ère

Plus en détail

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE

ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE ENTENTE ASSURANCE COLLECTIVE www.fc-csn.ca BV5087F (2014-09) La force du nombre Depuis 1988, la Fédération du commerce (CSN) et son partenaire, SSQ Groupe financier, allient leurs forces et leur expertise

Plus en détail

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS

LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS LA REMUNERATION DES AGENTS PUBLICS La rémunération des agents publics fait aujourd hui l objet de différents constats négatifs : Le poids de la rémunération des fonctionnaires pour les dépenses publiques.

Plus en détail

L année du droit d option pour les IADE

L année du droit d option pour les IADE SYNDICAT NATIONAL DES INFIRMIERS-ANESTHESISTES L année du droit d option pour les IADE Ou comment choisir? Agnès MOREAUX 2012 157, R U E L E G E N D R E, 7 5 0 1 7 P A R I S PREAMBULE ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

CAHIER DE REVENDICATIONS 2012 CGT VALEO SYSTÈMES D ESSUYAGES

CAHIER DE REVENDICATIONS 2012 CGT VALEO SYSTÈMES D ESSUYAGES CAHIER DE REVENDICATIONS 2012 CGT VALEO SYSTÈMES D ESSUYAGES SITE CHÂTELLERAULT / ISSOIRE / REILLY SALAIRES : 1. La CGT revendique la mise en place d une véritable grille de salaires démarrant avec un

Plus en détail

Kisaitou pratique du SNUipp 63

Kisaitou pratique du SNUipp 63 Kisaitou pratique du SNUipp 63 Edition du 30 janvier 2015 Traitements et indemnités La rémunération des fonctionnaires Les fonctionnaires ont droit après service fait à une rémunération comprenant le traitement,

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

Sommaire du guide BIENVENUE DANS L ACADEMIE DE VERSAILLES. Guide néo titulaires de l académie de Versailles

Sommaire du guide BIENVENUE DANS L ACADEMIE DE VERSAILLES. Guide néo titulaires de l académie de Versailles Guide néo titulaires de l académie de Versailles Sommaire du guide Se loger en Île-de-France et autres aides p. 2-3 A la rentrée vérifiez vos services p. 4 SGEN +, un site pour votre carrière p.5 Bulletin

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

ACCORD DU 31 MARS 2014

ACCORD DU 31 MARS 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 627. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Employés, techniciens et agents de maîtrise

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions

Assurance collective des RSG-CSQ. Foire aux questions Assurance collective des RSG-CSQ Foire aux questions Présenté par l équipe de la Sécurité sociale Assurances CSQ Octobre 2010 QUESTIONS GÉNÉRALES Est-ce que le régime d assurance collective des RSG est

Plus en détail

Ilil -- 11-- UNICEM AQUITAINE INDUSTRIES DE CARRIÈRES ET MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION. pour la région Aquitaine

Ilil -- 11-- UNICEM AQUITAINE INDUSTRIES DE CARRIÈRES ET MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION. pour la région Aquitaine Ilil -- 11-- UNICEM AQUITAINE INDUSTRIES DE CARRIÈRES ET MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION ACCORD ou AVENANT portant sur les SALAIRES MINIMAUX des OUVRIERS et ETAM pour la région Aquitaine Entre D'une part, L'Union

Plus en détail

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel

Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel Régime d Assurance Médicaments Les Impacts Économiques de l instauration d un Régime Public et Universel 6 novembre 2014 Régime d assurance médicaments Public et Universel Le régime général d assurance

Plus en détail

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 Régime de prévoyance CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Quelques rappels sur le contrat prévoyance 3. Mise en place du régime 4. Gestion du contrat par la

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE MUTUEL de la TOURAINE et du POITOU ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME COLLECTIF DE REMBOURSEMENT DE FRAIS MEDICAUX AU CATP Entre les soussignés : La CAISSE REGIONALE

Plus en détail

STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE STATUT L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

Personnels salariés des OGEC

Personnels salariés des OGEC Personnels salariés des OGEC Mieux vivre mon quotidien CPPAP 0609 S 06945 ISSN 0337 7342 Personnels salariés des OGEC Personnels AES (grille au 1.07.2005) Psychologues (1.09.2004) Cat. 1 Cat. 2 Cat. 3

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE

ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE MUTUEL de la TOURAINE et du POITOU ACCORD D ENTREPRISE INSTITUANT UN REGIME DE PREVOYANCE COLLECTIVE Entre les Soussignés : La CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL

Plus en détail

Convention d entreprise n 86

Convention d entreprise n 86 relative au régime de remboursement de frais de santé collectif et obligatoire du personnel de la société des Entre la Société, représentée par M. Josiane Costantino, Directeur des Ressources Humaines

Plus en détail

Conditions de renouvellement du contrat d assurance avec SSQ-Vie entrant en vigueur le 1 er janvier 2006

Conditions de renouvellement du contrat d assurance avec SSQ-Vie entrant en vigueur le 1 er janvier 2006 FÉDÉRATION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX CSN Conditions de renouvellement du contrat d assurance avec SSQ-Vie entrant en vigueur le 1 er janvier 2006 Conseil fédéral 21 et 22 novembre 2005 Hôtel

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS Entre - La Société Alcatel Business Systems, dont le siège social est situé 12, rue de la Baume 75008 PARIS, représentée par

Plus en détail

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. Préambule

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. Préambule AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS Préambule Les organisations patronales et syndicales de salariés signataires : Souhaitent renforcer l attractivité de la

Plus en détail

Le Triangle de la solidarité

Le Triangle de la solidarité Qu est ce que logique du TRIANGLE de la SOLIDARITE? Le triangle de la solidarité valorise la société solidaire en utilisant une nouvelle valeur appelée «Bien Commun». Cette valeur valorise l impôt payé

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : contact@cgtlaborit.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2011 LES PRIMES ET

Plus en détail

PH SERVICES PREVOYANCE

PH SERVICES PREVOYANCE Contacts gestion : Marion Cerqua, Edwige Fauvet Tel : 04 37 46 46 87 phservicesprevoyance@april.com Contact Association PH SERVICES : Dr Ch.Ch. Miellet Tel : 06 73 62 15 69 / 04 78 14 20 07 chch.miellet@wanadoo.fr

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3174 Conventions collectives nationales INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC

Plus en détail

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR arahan - Fotolia.com Malgré un défaut de représentativité des syndicats signataires, le Gouvernement a décidé d appliquer

Plus en détail

FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS

FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS UNSA-UPCASSE/DB/novembre 2012 Rapport PLF 2013 Assemblée Nationale Fonction publique FICHE 4 : LA QUESTION DES RÉMUNERATIONS 1. La multiplicité des éléments de la rémunération des fonctionnaires a) Le

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957)

Plus en détail

AUX RESPONSABLES DES ASSURANCES COLLECTIVES FNEEQ CSN. Contrat 1008-1010 NOUVELLE TARIFICATION EN VIGUEUR AU 1 ER AVRIL 2015

AUX RESPONSABLES DES ASSURANCES COLLECTIVES FNEEQ CSN. Contrat 1008-1010 NOUVELLE TARIFICATION EN VIGUEUR AU 1 ER AVRIL 2015 COMMUNIQUÉ AUX RESPONSABLES DES ASSURANCES COLLECTIVES FNEEQ CSN NOUVELLE TARIFICATION EN VIGUEUR AU 1 ER AVRIL 2015 Le 2 décembre dernier, dans le cadre d une mise à jour budgétaire visant à contrôler

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 205 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 19 novembre 2008 PROJET DE LOI en faveur des revenus du travail.

Plus en détail

Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur

Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur Contribution-santé de l Ontario : conséquences pour l employeur La contribution-santé de l Ontario (CSO) que le gouvernement de l Ontario a introduit dans le budget provincial de 2004 signifie une déduction

Plus en détail

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la Fonction

Plus en détail

Joignez-vous à la famille des TCA

Joignez-vous à la famille des TCA Joignez-vous à la famille des TCA Soyez devant... Aujourd hui plus que jamais, les travailleuses et travailleurs ont besoin d un syndicat dynamique et démocratique, avec une réputation forte aux tables

Plus en détail

Retraites Argumentaire n 1

Retraites Argumentaire n 1 du Travail FORCE OUVRIERE Confédération Générale Retraites Argumentaire n 1 Sommaire Systèmes actuels Code des pensions civiles et militaires Régime général Ce que l on nous propose Retraite par points

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

Guide d utilisation. Simulateur de paie

Guide d utilisation. Simulateur de paie Guide d utilisation Simulateur de paie MISE EN GARDE Le résultat de votre simulation est une ESTIMATION pour vous aider à faire un choix éclairé concernant la réduction ou l aménagement du temps de travail.

Plus en détail

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 FF I CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 NOUVEAUX MONTANTS A PRENDRE EN COMPTE A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013 F O N D E M E N T J U R I D I Q U E Décret

Plus en détail

LE BULLETIN DE PAIE DE L AGENT TITULAIRE

LE BULLETIN DE PAIE DE L AGENT TITULAIRE République française Polynésie française www.cgf.pf LE BULLETIN DE PAIE DE L AGENT TITULAIRE (Mode d emploi) (Applicable à compter du 1 er Août pour les fonctionnaires communaux) SOMMAIRE I Le traitement

Plus en détail

ALORS, ADHEREZ AU SNTL

ALORS, ADHEREZ AU SNTL VOUS DIRIGEZ UNE ENTREPRISE DE TRANSPORT LEGER? COURSE-MESSAGERIE-EXPRESS LIVRAISONS-DISTIBUTIONS-NAVETTES VOUS ÊTES CONCERNE PAR L AVENIR DE VOTRE ENTREPRISE, VOUS DESIREZ PARTICIPER A L EVOLUTION DE

Plus en détail

PROJET D ENTENTE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE CONSEIL DU TRÉSOR

PROJET D ENTENTE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE CONSEIL DU TRÉSOR PROJET D ENTENTE à intervenir entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC représenté par LE CONSEIL DU TRÉSOR et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION

Plus en détail

CHAMBRE SYNDICALE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE

CHAMBRE SYNDICALE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE CHAMBRE SYNDICALE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE ACCORD DE CLASSIFICATIONS Entre les parties : La Chambre Syndicale de la Répartition Pharmaceutique - C.S.R.P., Syndicat professionnel inscrit au Registre

Plus en détail

PROJET DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014

PROJET DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014 DISTRIBUTION CASINO FRANCE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE SUR LES SALAIRES POUR 2014 Entre : D une part, La Direction de la Société Distribution Casino France, représentée par M. Yves DESJACQUES, Directeur

Plus en détail

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Version consolidée 1/13 Préambule La création du Compte Epargne-Temps avait été prévue par l article 23 de l accord

Plus en détail

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011-

Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGÉ DE LA FONCTION PUBLIQUE Actualités Fonction Publique - Mardi 19 avril 2011- La politique salariale dans la Fonction publique Le calendrier des négociations salariales a été défini

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

La lettre du Syndicat des enseignants de l Essonne. Jeudi 5 juin 2014

La lettre du Syndicat des enseignants de l Essonne. Jeudi 5 juin 2014 La lettre du Syndicat des enseignants de l Essonne Merci aux directeurs de bien vouloir faire suivre à leurs adjoints Jeudi 5 juin 2014 Notre équipe est à votre écoute au 01.60.79.10.05. Lundi, mardi,

Plus en détail

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Article 1 er Prime de risques

Article 1 er Prime de risques MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF

FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF PLAN DE FORMATION SYNDICAT SANTE/SOCIAUX 2015 FORMATION IREFE D.S. - D.P FORMATION DATE LIEU DE STAGE OBJECTIF Délégué Syndical 09 au 11 février 16 au 18 mars 13 au 15 avril 08 au 10 juin 14 au 16 septembre

Plus en détail

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire

Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées. Bulletin de salaire Syndicat CGT du Centre Hospitalier Comminges-Pyrénées Bulletin de salaire De nombreux agents de la fonction publique hospitalière ont des difficultés pour lire et comprendre leur fiche de paie mensuelle.

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE relatif au Plan d Epargne Entreprise

ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE relatif au Plan d Epargne Entreprise ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE relatif au Plan d Epargne Entreprise Entre D une part la Fédération Dordogne, Lot & Garonne représentée par Monsieur Alain COURNIL, Directeur Général, et d autre part : Les

Plus en détail

L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou famille)?

L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou famille)? MUTACMA LA MUTUELLE DES AGENTS DE L'ANPE : Questions / Réponses Nos réponses n ont aucun caractère contractuel L adhésion à la mutuelle d établissement sera-t-elle obligatoire? Pour qui (agent seul ou

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS

ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS ASSURANCE INVALIDITÉ DU RÉSEAU ET ASSURANCE DESJARDINS (fiq) Invalidité pour son emploi À PARTIR DE LA DATE DU DÉBUT DE L INVALIDITÉ 104 semaines (24 mois) : Assurance salaire versée par l employeur. 80%

Plus en détail

Accord volet social fusion PAC Guadeloupe

Accord volet social fusion PAC Guadeloupe Accord volet social fusion PAC Guadeloupe ARTICLE 1 L EMPLOI La Caisse d'epargne PAC s'engage au maintien des contrats de travail en cours à la date effective de la fusion ainsi qu'au maintien en nombre

Plus en détail

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS Réf. : FICHE-INFO24/CDE Personne à contacter : Christine DEUDON et Thierry LAGRUE : 03.59.56.88.48/04 Date : le 7 mars 2013 L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS REFERENCES JURIDIQUES : Loi

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Avenant du 11 mars 2014

Avenant du 11 mars 2014 TAUX EFFECTIFS GARANTIS ANNUELS applicables à l'année civile 2014 et REMUNERATIONS MINIMALES HIERARCHIQUES applicables à compter du 1 er mars 2014 Avenant du 11 mars 2014 à la Convention Collective des

Plus en détail

VOLET SALARIAL SUPPORT DOCUMENTAIRE

VOLET SALARIAL SUPPORT DOCUMENTAIRE VOLET SALARIAL SUPPORT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE INTRODUCTION : Eléments de définition et chiffres clés 2 I LES REMUNERATIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE 5 I.1 LES FACTEURS DE PROGRESSION DES REMUNERATIONS 6

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective départementale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective départementale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTES Brochure n 3334 Convention collective départementale IDCC : 2579. MÉTALLURGIE (Loir-et-Cher) ACCORD DU 21 MARS 2014 RELATIF

Plus en détail

MAINTIEN DE SALAIRE ET CAPITAL DÉCÈS CONTRAT GROUPE PREVOYANCE

MAINTIEN DE SALAIRE ET CAPITAL DÉCÈS CONTRAT GROUPE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE ET CAPITAL DÉCÈS CONTRAT GROUPE PREVOYANCE COLLECTIVITES ADHERENTES AU COMITE DES ŒUVRES SOCIALES DU MAINE ET LOIRE SOMMAIRE PRÉSENTATION DU RÉGIME STATUTAIRE AGENT CNRACL AGENT IRCANTEC

Plus en détail

Constat sur les retraites obligatoires

Constat sur les retraites obligatoires LA RETRAITE Constat sur les retraites obligatoires Nous allons vivre longtemps avec de moins en moins de cotisants pour payer nos retraites pour des raisons économiques et sociales: Mais surtout pour

Plus en détail

ACCORD DU 24 MARS 2010

ACCORD DU 24 MARS 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ACCORD DU 24 MARS 2010 RELATIF

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2011/42 12 novembre 2011. Ministère du travail, de l emploi et de la santé

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2011/42 12 novembre 2011. Ministère du travail, de l emploi et de la santé 2011/42 12 novembre 2011 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère de l'agriculture, de l alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l aménagement

Plus en détail

En catégorie C, B ou A, chaque agent tire bénéfice de la proposition de FO, que ce soit dans sa période d activité ou en retraite.

En catégorie C, B ou A, chaque agent tire bénéfice de la proposition de FO, que ce soit dans sa période d activité ou en retraite. Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière Pour une véritable Réforme de la grille indiciaire!... Les revendications Force Ouvrière La réforme de la grille indiciaire : Une nécessité pour maintenir

Plus en détail

Votre protection sociale

Votre protection sociale Votre protection sociale Chaque trimestre ou chaque mois, votre employeur vous déclare. La Caisse d Allocations Familiales verse pour lui des cotisations à 3 organismes qui gèrent votre protection sociale.

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue > De nouveaux droits pour les salariés Intègre les dispositions de la Loi de mai 2004 Formation professionnelle continue > De nouveaux droits pour les salariés Dans une

Plus en détail

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes

Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes Groupe WSP Global Inc. Régime de réinvestissement des dividendes APERÇU Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Groupe WSP Global Inc. (la «Société») offre aux porteurs admissibles

Plus en détail

RÉFORME DES PENSIONS 21 février 2013

RÉFORME DES PENSIONS 21 février 2013 RÉFORME DES PENSIONS 21 février 2013 PROBLÉMATIQUE DES RETRAITES LÉGALES AU LUXEMBOURG Le système de pension luxembourgeois s avère extrêmement généreux. Le tableau ci-dessous (Source OCDE «Pension at

Plus en détail

- 37 - TABLEAU COMPARATIF

- 37 - TABLEAU COMPARATIF - 37 - TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi PROJET DE LOI PORTANT CRÉATION D UNE PRIME POUR L EMPLOI Sans modification. PROJET DE LOI PORTANT CRÉATION D UN CREDIT D IMPOT EN FAVEUR DE L ACTIVITE Article

Plus en détail

VILLE D ANGLET. (Association sportive) EXERCICE 2016. Association. Section.

VILLE D ANGLET. (Association sportive) EXERCICE 2016. Association. Section. VILLE D ANGLET (Association sportive) EXERCICE 2016 Association. Section. Subvention obtenue exercice précédent Subvention sollicitée AUTRES PIECES à FOURNIR - Statuts de l Association (si modifiés dernièrement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

--------------------------------------------------------------- Mars 2015 --------------------------------- Les effectifs

--------------------------------------------------------------- Mars 2015 --------------------------------- Les effectifs --------------------------------------------------------------- Mars 2015 --------------------------------- Le mot du Président Cher(e)s Collègues, C'est avec un plaisir renouvelé que je m'adresse à vous

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

IL FAUT POURSUIVRE LA NEGOCIATION : POURQUOI?

IL FAUT POURSUIVRE LA NEGOCIATION : POURQUOI? Protection sociale IEG salaire des inactifs / Cotisation vieillesse des actifs IL FAUT POURSUIVRE LA NEGOCIATION : POURQUOI? La négociation engagée depuis 5 semaines doit se poursuivre La CGT estime que

Plus en détail

GUIDE PROFESSIONNEL DU MAÎTRE DELEGUE EN SECOND DEGRE

GUIDE PROFESSIONNEL DU MAÎTRE DELEGUE EN SECOND DEGRE Syndicat Départemental de la Formation et de l'enseignement Privés 8, rue de la Garrigole Boîte postale 146 66001 Perpignan Cedex 04 68 50 77 50 pyrenees.orientales@fep.cfdt.fr GUIDE PROFESSIONNEL DU MAÎTRE

Plus en détail

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps

Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Accord collectif relatif au Compte Epargne Temps Entre les soussignés La Caisse d'epargne LOIRE CENTRE dont le siège social est situé à ORLEANS, 7 rue d'escures, représentée par adame Dominique LANGUILLAT,

Plus en détail

Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées

Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées Le point sur les heures supplémentaires défiscalisées Textes de référence : > Loi n 2007-1223 en faveur du Travail, de l Emploi et du Pouvoir d Achat (TEPA) > Décret n 2007-1430 portant application aux

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC : 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 5 DÉCEMBRE 2013 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS

Plus en détail