Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative"

Transcription

1 Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

2 LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI?

3 POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation Loi n du 03 août 2009 : Grenelle de l Environnement «[ ] La Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères et la Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères devront intégrer, dans un délai de cinq ans, une part variable incitative devant prendre en compte la nature et le poids et/ou le volume et/ou le nombre d enlèvements des déchets. [ ]». 2 Pour respecter les objectifs de cette loi : Réduire la production de déchets ménagers de 7% sur 5 ans, Augmenter le taux de valorisation de 35% en 2012 puis 45% en 2015

4 POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 3 Pour respecter la recommandation 437 de la CNAMTS Pour réduire les risques de troubles musculosquelettiques, dorsolombaires et les risques liés aux piqures, blessures diverses, risques biologiques, etc : Utiliser des conteneurs roulants [ ] Interdire les sacs [ ]

5 POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 4 Pour Maîtriser les coûts et stabiliser le budget «déchets», face au coût de gestion des déchets qui ne cesse d augmenter. La Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) ne cesse de croître Une hausse de la TVA sur les déchets ménagers est prévue, elle passerait de 7 à 10%

6 POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 5 Pour avoir un mode de financement plus équitable Un calcul qui tienne compte de la production de déchets ménagers, et des efforts réalisés pour bien trier ou pour réduire sa quantité de déchets produits. 6 Pour responsabiliser les usagers La Redevance Incitative donne la possibilité à chacun d influer sur sa facture.

7 LA REDEVANCE INCITATIVE COMMENT?

8 QU EST-CE QUE LA REDEVANCE INCITATIVE? La Redevance Incitative est un nouvel outil de financement du service public d élimination des déchets ménagers, rendu obligatoire par la loi. La Redevance Incitative répond au principe de «PRODUCTEUR- PAYEUR». Il permet à chacun d être responsabilisé et d adapter sa facture en fonction de sa production de déchets.

9 QUI EST CONCERNÉ? TOUS LES UTILISATEURS du service «déchets ménagers» des 54 communes de la Communauté de Communes : particuliers, entreprises, artisans, commerçants, établissements publics ou religieux, associations, écoles

10 CE QUI VA CHANGER 1 Le mode de collecte 2 Le mode de financement

11 LE MODE DE COLLECTE

12 LE MODE DE COLLECTE La mise en place de la Redevance Incitative implique de modifier les modalités de collecte des déchets ménagers de manière à pouvoir : - Identifier les usagers, - Comptabiliser les quantités de déchets ménagers collectés.

13 LE MODE DE COLLECTE Chaque foyer est équipé de deux bacs roulants Bac au couvercle VERT pour les déchets ménagers. Puce électronique intégrée pour identifier le bac et comptabiliser chaque ramassage. Bac au couvercle JAUNE pour les déchets recyclables du tri sélectif.

14 LE MODE DE COLLECTE

15 LE MODE DE COLLECTE Le volume des bacs est déterminé en fonction du nombre de personnes composants le foyer. DÉCHETS MÉNAGERS 80 L 140 L 180 L 240 L

16 COMMENT ÇA MARCHE?

17 COMMENT ÇA MARCHE Vous pouvez commencer à utiliser vos bacs roulants. Collecte 1 fois par semaine = bac VERT déchets ménagers Collecte 1 fois tous les 15 jours = bac JAUNE tri sélectif A partir du 1 er février 2014 les sacs en dehors des bacs ne seront plus collectés. Seuls les nouveaux bacs roulants seront ramassés.

18 CONSEILS PRATIQUES Reportez-vous au calendrier de collecte pour connaitre les jours de ramassage. Sortez vos bacs la veille au soir, car la collecte démarre à 5h du matin. Pour faciliter le ramassage des bacs présentez-les avec la poignée tournée vers la rue.

19 CONSEILS PRATIQUES Sortez votre poubelle uniquement lorsqu'elle est pleine, mais ATTENTION : le couvercle doit rester fermé. Les sac et des déchets présents à côté du bac ne sont pas collectés

20 CONSEILS PRATIQUES Si nos agents détectent des déchets interdits ou mal triés, les bacs ne seront pas collectés et un autocollant se trouvera sur le couvercle LES ERREURS DE TRI COÛTENT CHER! Les déchets non recyclables sont acheminés au centre de tri inutilement avant d être finalement renvoyés vers l Usine de Valorisation Énergétique. Ces opérations inutiles de transport et de tri coûtent très cher.

21 LE MODE DE FINANCEMENT

22 MODE DE FINANCEMENT A partir du 1 er février 2014, chaque collecte de bac sera enregistrée et comptabilisée. Les informations enregistrées par les puces électroniques des bacs à déchets ménagers seront transmises et traitées par la Communauté de Communes qui éditera la facturation individualisée.

23 COMPOSITION DE LA REDEVANCE INCITATIVE PART FIXE PART VARIABLE Coût du service et accès aux déchetteries Volume du bac vert à déchets ménagers Forfait du nombre minimum de ramassages du bac + En fonction du nombre de fois où le bac vert à déchets ménagers est collecté au-delà du forfait de base inclus dans le service LES POUBELLES NE SONT PAS PESÉES

24 FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE 2014 est une année de test et de facturation à blanc permettant à chacun de se familiariser avec ce nouveau système. En 2014 vous recevrez 2 types de factures : Votre facture habituelle, ne tenant pas compte du nombre de fois où le bac est collecté Votre simulation de facture, que vous n aurez pas à payer et qui tiendra compte du nombre de fois où le bac est collecté La phase test vous permettra d avoir une idée du coût du service rendu.

25 CALENDRIER La mise en place de la Redevance Incitative sera progressive : l organisation sera précisée au fur et à mesure, notamment concernant : - le nombre de collecte inclus dans la part fixe de la Redevance, - la grille tarifaire, - le nombre définitif de factures dans l année -... Vos gestes d aujourd hui conditionnent le tarif de demain.

26 CALENDRIER Novembre à décembre 2013 : Distribution des bacs aux particuliers en habitat individuel Janvier à décembre 2014 : Phase test et facturation à blanc La R.E.O.M s appliquera encore en er janvier 2015 : mise en place de la nouvelle facturation avec part incitative

27 CONSEILS ET ASTUCES POUR SORTIR MOINS SOUVENT SON BAC Je sors mon bac uniquement lorsqu il est plein. Je trie mes déchets : papier, verre, emballages. Je vais à la déchetterie (Bohain, Foreste, Joncourt ou Vermand) J évite le gaspillage alimentaire. J évite les suremballages. Je peux apposer un autocollant Stop Pub sur ma boîte aux lettres. Je répare, je réutilise, je donne des objets qui ne m intéressent plus aux associations qui les récupèrent et les réparent pour qu ils servent à d autres.

28 CONSEILS ET ASTUCES POUR SORTIR MOINS SOUVENT SON BAC Je fais du compostage. Pour réduire de 30% le volume de vos déchets ménagers. Avec ou sans composteur tout est possible! Rendez-vous sur le site de l ADEME ou du Conseil général pour télécharger le guide du Compostage. La Communauté de Communes vous propose d acquérir facilement un composteur. Renseignez-vous.

29 DES OUTILS POUR VOUS AIDER Disponibles en Mairie ou à la Communauté de Communes Autocollant bac jaune Réglette du tri Guide du tri Autocollant Stop Pub Un doute? Une question?

30 EN CONCLUSION Moins je produits de déchets, moins je sors mon bac, plus je maîtrise ma facture, et plus je respecte l environnement.

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE www.sirtom-region-brive.net Sommaire Un nouveau service page 3 La réduction des déchets, une obligation pages 4-5 Les équipements pages 6-9 Les modalités de collecte

Plus en détail

EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO. Questions / Réponses

EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO. Questions / Réponses EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO Questions / Réponses P.I.B.S. - 30 rue Alfred Kastler - BP 70206-56006 Vannes Cedex Tél : 02 97 68 14 24 Fax : 02 97 68 14 25 www.vannesagglo.fr QUESTIONS

Plus en détail

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN

NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN NOS DÉCHETS AU QUOTIDIEN Pôle Espace Public et Environnement Direction Déchets Propreté proprete-dechets@brest-metropole-oceane.fr Gérer un déchet avec efficacité, c est contribuer à mieux vivre ensemble

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Le Petit Livre VERT. de la Tarification Incitative. www.langres.fr ou www.dechets52.fr

Le Petit Livre VERT. de la Tarification Incitative. www.langres.fr ou www.dechets52.fr Le Petit Livre VERT de la Tarification Incitative www.langres.fr ou www.dechets52.fr Toute reproduction ou diffusion totale ou partielle du présent document est strictement interdite sans l autorisation

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 1 L Agglomération et le

Plus en détail

REDEVANCE. guide de la INCITATIVE. et de la gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES 2 LACS

REDEVANCE. guide de la INCITATIVE. et de la gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES 2 LACS guide de la REDEVANCE INCITATIVE et de la gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU MONT D OR ET DES 2 LACS édito «La loi dite du «Grenelle de l Environnement» nous impose de mettre en œuvre une facturation

Plus en détail

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative Service collecte et gestion des déchets Le guide de la Redevance Incitative Des premiers résultats encourageants! Pourquoi la Redevance Incitative? Le passage à la redevance incitative modifie nos principaux

Plus en détail

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative

Service collecte et gestion des déchets. Le guide de la Redevance Incitative Service collecte et gestion des déchets Le guide de la Redevance Incitative Des premiers résultats encourageants! Le passage à la redevance incitative modifie nos principaux flux de déchets : le volume

Plus en détail

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!»

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Tout savoir sur la prochaine tarification du service d enlèvement des déchets ménagers «Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Face à l opacité d un système ne répondant plus à la politique

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative

Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Mise en place de la Redevance d Enlèvement des Ordures Ménagères (R.E.O.M.) Incitative Réunions publiques d information du lundi 04 février au lundi 11 mars 2013 PRESENTATION DU TERRITOIRE 12 Communes

Plus en détail

Communauté de Communes

Communauté de Communes Communauté de Communes de la Vallée de la Bièvre REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Le présent règlement a été adopté par délibération du conseil communautaire de la Communauté de Communes

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde,

La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde, La Roche-Blanche, Saint Bonnet Lès Allier, Billom, Celles sur Durolle, Ennezat, Saint André le Coq, Saint Clément de Regnat, Aigueperse, Combronde, Vitrac, Châtel-Guyon, Peschadoires Intervention Samuel

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pays des Herbiers Septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. Pays des Herbiers Septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 1 En présence de :. M. Hervé Robineau, vice président de la Communauté de communes du Pays des Herbiers, en charge de la commission environnement.. M. Luc Cossard, responsable du service

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative

Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative Blandy Boigneville Bois-Herpin Boutigny-sur-Essonne Bouville Brouy Buno-Bonnevaux Champmotteux Courdimanche-sur-Essonne Courances Dannemois Gironville-sur-Essonne La Forêt Sainte-Croix Le Vaudoué Maisse

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Décret n 2000-404 du 11/05/00 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination

Plus en détail

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE www.seapfa.com La collecte des déchets, c est aussi un service public local à votre service. SOMMAIRE 3 Les ordures ménagères 4 Les emballages plastiques et métalliques 5 Les papiers

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions

SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions GENERALITES SUR LE SERVICE Pourquoi change-t-on de système, l ancien fonctionnait pourtant bien? L'ancien actuel fonctionnait peut-être "bien" mais il ne répondait

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LA REDEVANCE INCITATIVE, LA PREVENTION ET LE TRI DES DECHETS

QUESTIONS/REPONSES SUR LA REDEVANCE INCITATIVE, LA PREVENTION ET LE TRI DES DECHETS QUESTIONS/REPONSES SUR LA REDEVANCE INCITATIVE, LA PREVENTION ET LE TRI DES DECHETS Ce document est destiné : à usage interne, au sein de la Communauté de Communes du Grand Couronné (CCGC) et au sein des

Plus en détail

Nouveau calendrier de collecte des déchets ménagers. À partir du 11 janvier 2010

Nouveau calendrier de collecte des déchets ménagers. À partir du 11 janvier 2010 Nouveau calendrier de collecte des déchets ménagers À partir du 11 janvier 2010 Carte des secteurs A Montauban Hyper-centre + Rues étroites B Alsace-Lorraine - Petit Versailles C Ardus D Le Rond - Camille

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t.

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P A Y S D E L ' A R B R E S L E. L ' A r b r e s l e. B e s s e n a y. B i b o s t. C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S P a y s d e l ' A r b r e s l e L ' A r b r e s l e B e s s e n a y B i b o s t B u l l y C h e v i n a y C o u r z i e u D o m m a r t i n E v e u x F l e u r i

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 SOMMAIRE I/ La réorganisation des collectes : raisons et enjeux II/ La méthode de réflexion engagée III/ Les changements pour les usagers IV/ Les changements pour les agents

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

CdC Pays Santon. Redevance incitative et modernisation. Présentation du 1 er Décembre 2011

CdC Pays Santon. Redevance incitative et modernisation. Présentation du 1 er Décembre 2011 CdC Pays Santon Redevance incitative et modernisation Présentation du 1 er Décembre 2011 19 Communes avec une population de 46 700 habitants Première réflexion et étude en interne début 2009, puis nous

Plus en détail

LISTE DES TARIFS 2015

LISTE DES TARIFS 2015 ANNEXE 1 A LA DECISION DU 9 mars 2015 LISTE DES TARIFS 2015 1) DÉCHÈTERIE ET CENTRE DE TRAITEMENT VILLECHIEN 1.1) COMPOST - imputation 7078 (TVA 10%) Tarif 2014 Proposition tarif 2015 Compost en sac de

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Article 1 er Dispositions générales Par arrêté préfectoral du 7 octobre 2013, les compétences de la Communauté de communes de la

Plus en détail

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre 10 Pour vos autres déchets : la déchèterie 11 Réduisons nos déchets

Plus en détail

RESSOURCES DU SICOVAD 2014

RESSOURCES DU SICOVAD 2014 Découvrez vos supports de comm guide du tri réglette mémo-tri autocollants STOP PUB guide prévention guide compostage collectif guide compostage individuel journal du tri cartes comm kakémonos banderoles

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Mardi 10 juin 2014. Commission Environnement

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT. Mardi 10 juin 2014. Commission Environnement COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ENVIRONNEMENT Mardi 10 juin 2014 ORDRE DU JOUR 1/Installation de la nouvelle commission: Présentation de la commission Périodicité des réunions Dossiers 2014/2015 en cours

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Trions mieux Valorisons nos déchets

GUIDE DU TRI. Trions mieux Valorisons nos déchets Edition 2013 GUIDE DU TRI Trions mieux Valorisons nos déchets Ce guide a été conçu pour vous aider à réduire et à trier vos déchets ménagers. Il présente les divers équipements à votre disposition et les

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME ACTUALITÉS VANNES AGGLO JUIN 2014 NOUVEAU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Les 63 conseillers communautaires ont reconduit Pierre Le Bodo dans sa fonction de président de Vannes agglo pour un second mandat. Le 24

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics COMMUNAUTE DE COMMUNES DU GRAND COURONNE 47, rue Saint Barthélémy 54280 CHAMPENOUX Tel : 03.83.31.74.37 Fax : 03.83.31.73.13 Courriel : contact@cc-gc.fr MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE à bons de commande Conformément

Plus en détail

Guide Déchets. Suivez le guide! SMIEEOM Val de Cher. Trions PLUS, trions MIEUX

Guide Déchets. Suivez le guide! SMIEEOM Val de Cher. Trions PLUS, trions MIEUX Guide Déchets SMIEEOM Val de Cher Vous habitez l une des communes dont la collecte des déchets ménagers est assurée par le SMIEEOM Val de Cher. Vous venez d emménager et souhaitez connaitre les modalités

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE CADRE FINANCIER. ANNEXE 1 : Consultation relative à la collecte et au traitement des déchets

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE CADRE FINANCIER. ANNEXE 1 : Consultation relative à la collecte et au traitement des déchets CADRE FINANCIER ANNEXE 1 : Consultation relative à la collecte et au traitement des déchets CADRE DE REPONSE POUR ORDURES MENAGERES Objet : Enlèvement, transport, et traitement des ordures ménagères Coordonnées

Plus en détail

CALENDRIER de ramassage des déchets

CALENDRIER de ramassage des déchets SECTEUR 1 Vous résidez dans le secteur 1 NE PAS DÉPOSER LES SACS OU LES BACS EN DEHORS DES JOURS DE COLLECTE. DÉPOSER LES SACS OU BACS A PARTIR DE 19H30, LA VEILLE DES JOURS DE COLLECTE. VEILLER A RESPECTER

Plus en détail

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature!

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! GUIDE PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! Réduisons nos déchets! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an dans les poubelles et containers de tri auxquels s ajoutent les 200 kg qui

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE COLLECTE DES DÉCHETS le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE DÉCHETS RECYCLABLES è BAC JAUNE OU SAC JAUNE Briques alimentaires Emballages métalliques Journaux / Magazines Catalogues / Imprimés publicitaires

Plus en détail

PAPIER PLASTIQUE MÉTAL CARTON VERRE LE GUIDE DU TRI JE TRIE. donc je suis!

PAPIER PLASTIQUE MÉTAL CARTON VERRE LE GUIDE DU TRI JE TRIE. donc je suis! PAPIER PLASTIQUE MÉTAL CARTON VERRE LE GUIDE DU TRI JE TRIE donc je suis! je trie, tu tries nous trions Trier En matière de gestion des déchets, Saint-Brieuc Agglomération s engage sur tous les fronts

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Déchets ménagers Quelle sensibilisation? Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires

Année 2013-2014. Programme des animations scolaires Année 2013-2014 Programme des animations scolaires ANIMATRICE DU TRI SERVICE DECHETS CCPF - Déborah VIGNÉ : Tel : 04.50.22.43.80 standard@paysdefilliere.com Année 2013-2014 Sommaire 1. Interventions en

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Direction. 1 responsable de service

Direction. 1 responsable de service PRESENTATION DU SERVICE DECHETS La collecte des déchets ménagers, la gestion des déchèteries ainsi que les transports jusqu aux installations de traitement sont réalisés par le personnel communautaire.

Plus en détail

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Agglomération du Grand Besançon Jean-Pierre TAILLARD Vice Président délégué de la CAGB Les compétences principales de l agglomération

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Tri - Collecte sélective - Traitement. Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés)

Tri - Collecte sélective - Traitement. Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés) Tri - Collecte sélective - Traitement Juin 2004 Le journal Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés) du tri Implication citoyenne et gestion

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin

Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin Papier - Carton Guide des matériaux récupérables à l Essor du Rhin Guide du tri au quotidien avec Tritou le renard Trions ensemble Dans nos communes, l idée du tri est relativement bien acceptée mais on

Plus en détail

À destination des particuliers. déchèteries

À destination des particuliers. déchèteries À destination des particuliers Nouvelles modalités d accès aux déchèteries du SMITOM-LOMBRIC À partir du 1 er octobre 2015 pourquoi 1 ces Nouvelles modalités d accès? constat Il a été observé ces dernières

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies!

LES ÉCOMATISMES. gestes simples. pour réduire nos déchets. Moins de déchets, plus d économies! LES ÉCOMATISMES Moins de déchets, plus d économies! 33 gestes simples pour réduire nos déchets 02 LES ÉCOMATISMES guide pratique Trop de déchets en Gironde La quantité de déchets que nous produisons a

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE La Communauté d Agglomération de La Rochelle choisit CITEC Environnement pour conteneuriser son territoire

DOSSIER DE PRESSE La Communauté d Agglomération de La Rochelle choisit CITEC Environnement pour conteneuriser son territoire DOSSIER DE PRESSE La Communauté d Agglomération de La Rochelle choisit CITEC Environnement pour conteneuriser son territoire Page 1 sur 12 Sommaire La Communauté d Agglomération de La Rochelle choisit

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

LA LETTRE DU S.I.E.O.M.

LA LETTRE DU S.I.E.O.M. N 18 Déc. 2012 LA LETTRE DU S.I.E.O.M. Mot du président La volonté de proposer un service de ualité et de contenir les coûts de fonctionnement du SIEOM est un souci constant. Le taux d imposition est le

Plus en détail

Communauté dé communés du Vallon dé l Artolié Ré glémént dé collécté ét dé facturation

Communauté dé communés du Vallon dé l Artolié Ré glémént dé collécté ét dé facturation Communauté dé communés du Vallon dé l Artolié Ré glémént dé collécté ét dé facturation Table des matières Introduction... 3 1. Dispositions générales... 3 2. Les différents types de déchets... 3 2.1. Les

Plus en détail