Le bruit: un risque àne pas passer sous silence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le bruit: un risque àne pas passer sous silence"

Transcription

1 Le bruit: un risque àne pas passer sous silence Tony Leroux,, Ph.D., audiologiste, professeur titulaire École d orthophonie d et d audiologie, d Université de Montréal Gérald Guérin, directeur École des métiers m du meuble de Montréal P tit rendez-vous en santéet en sécurits curité CEGEP André-Laurendeau 30 avril

2 Le plaisir d entendre Crédit photo: Campagne «On s entend sur la sécurité, École des métiers du meuble de Montréal, 2013» 2

3 Crédit image: CG ; 3

4 Crédit image: Communauté urbaine Toulouse Métropole;

5 5

6 Musique et bruit Crédit photo: Roger Cummins, Sydney Morning Herald,

7 Musique et risque pour l audition Crédit image: Son-Vidéo.com,

8 Le nombre de surdités dues au bruit en milieu de travail reconnues par la CSST Source : INSPQ (2014) Moyenne : 2585 cas de surdité professionnelle / année 8

9 La situation au Québec par secteur économique ( ) Source : INSPQ (2014) 9

10 La surditéest la lésion la plus coûteuse Source: Lebeau et al.,

11 11

12 Coût de l indemnisation de la surdité professionnelle par la CSST Année Nombre % maladies Moyenne Total ,8 $4704 $ ,9 $4712 $ ,8 $4927 $ ,6 $5011 $ ,9 $5200 $ ,2 $4935 $ Source: RAPPORT G.R. (D A) CSST Moyenne des coûts : $ 4915 / cas; $ / année Âge moyen à la date de l indemnisation: 55 ans 12

13 Le nombre de surdités professionnelles reconnues en France Année Nombre % maladies , , , , ,018 Source: Caisse régionale d assurance-maladie Dijon, (2006) Moyenne : 575 cas de surdité professionnelle / année Un nombre 3 fois moins important que celui observéau Québec 13

14 Coût de l indemnisation de la surdité professionnelle en France Le coût moyen d une surdité professionnelleindemnisée par la sécuritésociale représente près de euros, ce qui en fait l une des maladies professionnellesles pluscoûteusespour la collectivité. Source: Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,

15 Aspects techniques 15

16 Augmentation du niveau de pression sonore (Hohmann et al, 2008) 16

17 Concept de dose de bruit Niveau sonore - dba DOSE Temps 17

18 Dose quotidienne de bruit au travail 1 h à107 dba + 7 h à83 dba 8 h à97 dba 97 dba 18

19 Risque de surditéindemnisable en fonction du niveau d'exposition Dose quotidienne (dba) 8 heures de travail Pourcentage de la population qui sera atteint d'une surditéindemnisable après 40 ans d'exposition à à à5 75 ~ 0 Source : NIOSH (1995). Preventing occupational hearing loss - A practical guide. Cincinnati, OH: U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centres for Disease Control, National Institute for Occupational Safety and Health, DHHS (NIOSH), Publication No

20 Comment les sons sont transformés en sensation auditive

21 Oreille interne normale (Pujol et al, 1999) 21

22 Une cellule ciliée normale (Pujol et al, 1999)

23 Une cellule ciliée suite à une exposition au bruit (Pujol et al, 1999)

24 Fatigue pathologique induite par le bruit (Pujol et al, 1999) 24

25 Surditépermanente par exposition au bruit après quelques années d exposition ( 5 ans) (Pujol et al, 1999) 25

26 Surditépermanente par exposition au bruit après plusieurs années d exposition (> 10 ans) (Pujol et al, 1999)

27 Dose de bruit mesurées ÉMMM Identification Durée Nature du Dose (dba) travail Prof 1 3h30 Dessin, préparation, 81,4 conseils Prof 2 2h45 Machines-outils 91,0 Prof 3 3h15 Préparation et banc de scie 83,5 Étudiant 1 1h15 Salle d assemblage 82,7 Étudiant 2 3h20 Dégauchisseuse Raboteuse 89,0 Étudiant 3 3h15 Scie àruban Dégauchisseuse Raboteuse 86,3 27

28 Niveau de bruit pour différents outils École des métiers du meuble de Montréal Machine outil Raboteuse Niveau (dba) 101,7 88,5 Banc de scie 99,3 Dégauchisseuse 94,5 85,1 Scie à ruban 91,6 Scie à panneau 91,2 Toupie fixe 88,9 89,4 Tour à bois 87,5 Sableuse 83,3 Dépoussiéreur 75,6 Source: Allenbach-Bellehumeur,

29 La réduction r des risques 29

30 La genèse de l exposition l au bruit CSST,

31 L examen de l environnementl APSSAP,

32 Les possibilités àexaminer systématiquement au niveau de l él équipement APSSAP,

33 Les possibilités àexaminer systématiquement pour réduire r la propagation APSSAP,

34 Les possibilités àexaminer systématiquement pour réduire r la propagation APSSAP,

35 Les possibilités àexaminer systématiquement pour réduire r l exposition l du travailleur APSSAP,

36 Un protecteur auditif efficace Les protecteurs auditifs doivent : être adaptés à la tâche (norme ACNOR Z Hearing Protection Devices-Performance, Selection, Care and Use) réduire convenablement l'intensité des niveaux acoustiques aux fréquences acceptables pour les travailleurs être assez confortables pour que les travailleurs acceptent de les porter pendant toute la durée de l'exposition au bruit. CCHSST,

37 L inconfort des protecteurs auditifs (Williams, 2009) Niveau de pression perturbant la circulation sanguine

38 Atténuation maximale obtenue du port interrompu d'un protecteur auditif Pourcentage d'utilisation 50 % 3 db 60 % 4 db 70 % 5 db 80 % 7 db 90 % 10 db 95 % 13 db 99 % 20 db 99,9 % 30 db Protection maximale CCHSST,

39 L écart entre le laboratoire et la réalitr alitédu milieu de travail Voix & Laville,

40 Transmission solidienne plancher, murs et plafond Canetto,

41 Un exemple de réduction r de la transmission solidienne Source: Canetto et Jeanjean, INRS,

42 Turbulence de l'air Source : Réduire le bruit en milieu de travail : informations générales et techniques illustrées. CSST. 2002

43 Réduction de la turbulence de l airl La soufflette silencieuse Source: Canetto et Jeanjean, INRS,

44 Turbulence de l'air (ventilateurs) Source : Réduire le bruit en milieu de travail : informations générales et techniques illustrées. CSST. 2002

45 Réduction de la turbulence de l airl Silencieux de ventilation Source: Canetto et Jeanjean, INRS,

46 Un exemple de réduction r de la turbulence de l airl Le silencieux Source: Canetto et Jeanjean, INRS,

47 Impacts (entraînement nement par chaine) Source : Réduire le bruit en milieu de travail : informations générales et techniques illustrées. CSST. 2002

48 Un exemple de réduction r des bruits d impact d métalliquem Substitution du matériau métallique m par composite synthétique tique Source: Canetto et Jeanjean, INRS,

49 Bruit et r Bruit et réponse de stress ponse de stress 49

50 Bruit, santéet sécurits curité 50

51 Avantage Mesures correctives d ingd ingénierie nierie vs protection auditive Mesures techniques Protection auditive Diminution des pertes auditives et autres atteintes auditives (acouphènes) Oui Oui (si bien portés) Diminution des atteintes non-auditives Oui Oui (si bien portés) Environnement sonore moins agressant et moins stressant amélioration de la motivation et le rendement Oui Oui Préservation des facultés auditives localisation de sons, compréhension des paroles Diminution des risques d accident alarmes, avertisseurs sonores, bris d équipement et conversations sont plus faciles à percevoir et à distinguer Oui Oui Selon le niveau du bruit Selon le niveau du bruit Peut augmenter le risque Diminution des coûts connexes frais associés aux sessions d'information Oui Non (toujours requis) frais associés à la vérification du port des protecteurs Oui Non (toujours requis) (pour des situations àhaut risque) frais associés àla vérification de l'efficacitéréelle Non Oui des protecteurs (toujours requis) frais d examens audiométriques, frais d'analyse, achat de protecteurs auditifs, etc. Oui Non (toujours requis) coûts directs et indirects associés aux demandes d'indemnisations Oui Oui (si bien portés) frais d'expertise découlant de la contestation des dossiers de réclamation Oui Oui (si bien portés)

52 Merci de votre écoute 52

53 Programme de formation Un programme de formation doit accompagner l utilisation des protecteurs auditifs : Information sur les risques (bruit) visés par les protecteurs Conditions adéquates d utilisation (choix, ajustements, entretien) Formation théorique et pratique, assorties de mesure sur le terrain 53

54 Règlement québécois Critères de santé OMS 54

55 Règlements ailleurs au Canada Source: Soulard,

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention

Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Réduire le bruit au travail : des solutions de prévention 29 octobre 2008 Notions d acoustique contexte réglementaire et solutions de prévention Hubert FINCK Ingénieur Conseil Les enjeux Le bruit concerne

Plus en détail

Extraits du Code du Travail

Extraits du Code du Travail Extraits du Code du Travail Bruit au travail - Santé auditive QUATRIÈME PARTIE : SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LIVRE IV : PRÉVENTION DE CERTAINS RISQUES D EXPOSITION TITRE III : PRÉVENTION DES RISQUES D

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

La recherche sur le bruit à l IRSST. Hugues Nélisse, Ph.D. Chercheur, Bruit & Vibrations Service de la recherche

La recherche sur le bruit à l IRSST. Hugues Nélisse, Ph.D. Chercheur, Bruit & Vibrations Service de la recherche La recherche sur le bruit à l IRSST Hugues Nélisse, Ph.D. Chercheur, Bruit & Vibrations Service de la recherche L IRSST Fondé en 1980 Organisme privé sans but lucratif qui effectue et subventionne des

Plus en détail

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail.

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail. 40 à 60 db(a) Il faut le savoir Pour une journée de travail de 8 h, votre audition est en danger à partir de 80 db(a). Au-delà de 130 db(a), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse.

Plus en détail

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006 1 SOMMAIRE 1. Qu est ce que le bruit? 2. Les effets du bruit sur la santé 3. Le bruit en milieu de travail 4. Comment mesure-t-on le bruit? 5. Prévenir les risques, protéger les salariés 2 Première partie

Plus en détail

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains

Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Conférence AGPI 2012 (Boucherville le 4 octobre 2012) Une acoustique contrôlée dans des bâtiments sains Présenté par M. Noureddine Larbi Ph., D. Président de la firme ACOVIB Group 1 Sujets traités : 1.

Plus en détail

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Représentation de l environnement sonore en milieu hospitalier.

Représentation de l environnement sonore en milieu hospitalier. Représentation de l environnement sonore en milieu hospitalier. Par: Geneviève Hénault Département de Santé environnementale et santé au travail Plan de la présentation Contexte Informations sur le bruit

Plus en détail

Prévention des problèmes de santé et de sécurité attribuables au bruit dans les scieries

Prévention des problèmes de santé et de sécurité attribuables au bruit dans les scieries Prévention des problèmes de santé et de sécurité attribuables au bruit dans les scieries Vers un plan d action concertée Groupe de travail sur le programme d intervention sur le bruit dans les scieries

Plus en détail

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS UNSPF Pauline Laproye Audition Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction

Plus en détail

D OSSIER D E P R E S S E

D OSSIER D E P R E S S E D OSSIER D E P R E S S E E P I. 3 D P R O T E C T I O N I N N OVAT I O N Préventica L Y O N 16, 17, 18 juin 2009 Laboratoire spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de protecteurs

Plus en détail

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL Le bruit fait partie de la vie. D ailleurs, l absence totale de bruit est unanimement reconnue comme très difficilement supportable pour l homme. Pourtant, certaines situations

Plus en détail

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant.

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant. MÉMo santé attention! Le bruit rend sourd! Salarié EntrEprisEs artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat d une vibration de l air qui se propage sous forme

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail

LE BRUIT. Art. R. 4213-5 du code du travail sur la conception des locaux de travail Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LE BRUIT Introduction Le bruit est la cause de nombreuses surdités mais également d autres pathologies telles

Plus en détail

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais Dr Céline ABRAHAM Médecin du Travail Pôle Santé Travail Emmanuelle DUPUIS (toxicologue), Christophe LEVIEL (ergonome), Aline MAILLARD (chargée de projets), Virginie VERSCHELLE (Assistante Santé Travail)

Plus en détail

Les effets nocifs du bruit sur l'homme

Les effets nocifs du bruit sur l'homme La santé n'est pas seulement l'absence de maladie mais un état de complet bien être physique, mental et social (OMS) Le bruit est un ensemble confus de sons non désirés (Littré) ou un ensemble de sons

Plus en détail

LA SURDITÉ PROFESSIONNELLE À LAVAL

LA SURDITÉ PROFESSIONNELLE À LAVAL LA SURDITÉ PROFESSIONNELLE À LAVAL Novembre 2006 Collecte, analyse des données et rédaction Nicaise Dovonou, agent de recherche en santé au travail, Direction de santé publique, Agence de la santé et des

Plus en détail

L acoustique du bâtiment

L acoustique du bâtiment L ACOUSTIQUE DANS LES BÂTIMENTS INSTITUTIONNELS Septembre 2010 Par : Richard Tartas, ing., INGAC Consultants 1 L acoustique du bâtiment De façon générale, l acoustique du bâtiment comprend: l isolation

Plus en détail

Version du 17 octobre 2011. Le bruit

Version du 17 octobre 2011. Le bruit Version du 17 octobre 2011 Le bruit Bruit et BTP Etat des lieux Surdité professionnelle : handicap irréversible SUMMER 2003 : 25% des salariés victimes du bruit Maladies professionnelles (tableau N 42)

Plus en détail

Ne tirez pas comme un sourd

Ne tirez pas comme un sourd Ne tirez jamais sans protection Ne tirez pas comme un sourd Accompagnateurs, public, tireurs à air comprimé vous êtes également concernés Page 1 sur 7 Vestibule (organe de l'équilibre) Marteau Enclume

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

Isolation acoustique Etude de cas concrets

Isolation acoustique Etude de cas concrets Centre Urbain 12 Novembre 2008 Isolation acoustique Etude de cas concrets Georges Goovaerts Acoustic Teleac - Genval 1 Rappel des principes d isolation acoustique 2 ! COMMENT DEFINIR LE BRUIT! Le bruit

Plus en détail

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Campagne de sensibilisation et de mesure de bruit au sein de 20 lycées de la Région Ile-de-France Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Action pilote lancée par la région Ile-de-France

Plus en détail

TITRE III PRÉVENTION DES RISQUES D'EXPOSITION AU BRUIT. CHAPITRE Ier Dispositions générales

TITRE III PRÉVENTION DES RISQUES D'EXPOSITION AU BRUIT. CHAPITRE Ier Dispositions générales Code du travail nouveau : TITRE III - PREVENTION DES RISQUES D'EXPOSITION AU BRUIT TITRE III PRÉVENTION DES RISQUES D'EXPOSITION AU BRUIT CHAPITRE Ier Dispositions générales SECTION 1 Définitions Art.

Plus en détail

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit pour les marins-pêcheurs professionnels Organisme à but non lucratif, constitué autour de l Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM),

Plus en détail

Descripteurs acoustiques des espaces paysagers. Quelques éléments

Descripteurs acoustiques des espaces paysagers. Quelques éléments Descripteurs acoustiques des espaces paysagers Quelques éléments Acoustique des espaces paysagers Le confort acoustique dans les espaces paysagers Éléments d appréciation Une ambiance sonore modérée mais

Plus en détail

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit " votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest " (ce test n'a pas

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit  votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest  (ce test n'a pas Quelques infos... Vous souhaitez des informations supplémentaires? vous pouvez consulter le responsable du dossier bruit dans votre entreprise ou le médecin du travail, consulter le site internet www.

Plus en détail

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr L oreille Notre oreille sert à capter, à canaliser les sons pour les transmettre à un nerf, le nerf auditif, puis au cerveau qui va interpréter et comprendre

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles dans

Plus en détail

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT N 61 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mars 2012 ISSN 1769-4000 PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT - ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 (Fiche 3) L essentiel Dans

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS

DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS Les beaux jours arrivent avec la Fête de la musique, les festivals de l été, et aussi, le plaisir d écouter de la musique Comment

Plus en détail

Méthode SOBANE: Bruit NIVEAU 3: ANALYSE

Méthode SOBANE: Bruit NIVEAU 3: ANALYSE Méthode SOBANE: Bruit NIVEAU 3: ANALYSE INTRODUCTION Objectifs Evaluer l'exposition réelle des salariés par des mesurages simples. Approfondir la recherche de mesures de prévention/amélioration, par des

Plus en détail

bouchons? Choisir ou des descoquilles

bouchons? Choisir ou des descoquilles PROTECTION INDIVIDUELLE Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail Secteur fabrication de produits en métal et de produits électriques L exploitant d un établissement doit se conformer

Plus en détail

Annales des sujets proposés aux candidats lors des examens organisés par le Centre de Gestion du Bas-Rhin

Annales des sujets proposés aux candidats lors des examens organisés par le Centre de Gestion du Bas-Rhin Edition 2014 Annales des sujets proposés aux candidats lors des examens organisés par le Centre de Gestion du Bas-Rhin Technicien Principal de 2 e classe Spécialité Prévention et gestion des risques, hygiène,

Plus en détail

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1. Reconnaissance de la surdité professionnelle Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.15 Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) Maladie professionnelle

Plus en détail

Troubles auditifs chez le sujet

Troubles auditifs chez le sujet Troubles auditifs chez le sujet âgé Les fonctions de l audition La fonction d alerte et de repère spatial et temporel (écoute permanente de l environnement). La fonction de communication: directe ou à

Plus en détail

Aspects de santé publique et réglementaires

Aspects de santé publique et réglementaires Contexte général : les jeunes et l écoute de la musique amplifiée Aspects de santé publique et réglementaires Yves CAZALS, Directeur de Recherche à l INSERM, Université Aix-marseille Rapporteur du groupe

Plus en détail

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles

Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Projet pilote en Région de Bruxelles-capitale isolation acoustique dans les écoles Etude de 6 cas Marie-Françoise Ducarme & Jean-Laurent Simons Division Energie-Air-Climat-Bruit : département Bruit I.

Plus en détail

Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23

Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23 Jurançon, le 8 avril 2013 Alarmes visuelles respectant la norme EN54-23 Histoire Les avertisseurs sonores sont depuis longtemps des appareils de sécurité nécessaires dans les systèmes d alarmes incendie

Plus en détail

BRUIT EVALUATION DU RISQUE BRUIT TRANSCRIPTION DANS LE DSS ET PLAN D ACTION DOSSIER DE PRESCRIPTIONS

BRUIT EVALUATION DU RISQUE BRUIT TRANSCRIPTION DANS LE DSS ET PLAN D ACTION DOSSIER DE PRESCRIPTIONS BRUIT RAPPEL EVALUATION DU RISQUE BRUIT TRANSCRIPTION DANS LE DSS ET PLAN D ACTION DOSSIER DE PRESCRIPTIONS PRINCIPES DE PREVENTION, EXEMPLES DE REALISATIONS RAPPEL Pourquoi prévenir les risques liés au

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR...

A. BRUIT AERIEN... 4 B. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 5 C. BRUIT D EQUIPEMENT... 5 D. REVERBERATION... 6 E. REGLEMENTATION EN VIGUEUR... COUSTIQUE SOMMAIRE 1. SOURCES DE BRUIT... 2 A. BRUIT AERIEN EXTERIEUR... 2 B. BRUIT AERIEN INTERIEUR... 2 C. TRANSMISSIONS LATERALES OU INDIRECTES... 3 D. BRUIT DE CHOC OU BRUIT D IMPACT... 3 E. BRUIT

Plus en détail

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats RECONNAISSANCE ET REPARATION DE LA SURDITE PROFESSIONNELLE EN TUNISIE A PROPOS D UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE H. KAMMOUN MOATEMRI - H. HAJ SALAH - K. REJEB - N. MRIZAK - M. AKROUT - A. CHARRADA - A. GHACHEM

Plus en détail

Parole de conseiller : Démystifiez les coûts et

Parole de conseiller : Démystifiez les coûts et Parole de conseiller : Démystifiez les coûts et bénéfices d investir en SST Conférence au Grand rendez-vous santé et sécurité du travail 17 octobre 2012 Daniel Legros, MBA Conseiller en relation avec les

Plus en détail

L AUDITION AVEC L ÂGE :

L AUDITION AVEC L ÂGE : L AUDITION AVEC L ÂGE : BRISER LE SILENCE Gérard Larouche, MA, audiologiste CRDP-CA Le 9 avril 2014 BRISER LE SILENCE, POURQUOI? Prévalence importante dans la population Augmentation de la longévité Sujet

Plus en détail

La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante

La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante GRAND RENDEZ-VOUS 2013 MONTRÉAL, 5 NOVEMBRE 2013 par : Alain L Épicier, B.Sc., D.E.S.S., conseiller expert en prévention-inspection, Direction

Plus en détail

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE

COLLOQUE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, BÂTIMENT ET SANTÉ : LE JUSTE ÉQUILIBRE La problématique vue par des acousticiens Intervenants :, Chargée d études acoustiques, CETE Nord Picardie, Inspecteur, ARS Nord Pas-de-Calais En partenariat avec: PLAN 1 - définitions + quelques notions

Plus en détail

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST.

à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de la prévention incendie ; à l inspecteur à la prévention ; au Comité SST. GRILLE D AUTO-ÉVALUATION EN SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL COMMISSION SCOLAIRE DES PATRIOTES atelier Février 2002 DOCUMENT À CONSERVER ET À FOURNIR SUR DEMANDE : à l inspecteur de la CSST ; à l inspecteur de

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

Silent-PC/MAC-B. Prix H.T.= 1138,00

Silent-PC/MAC-B. Prix H.T.= 1138,00 Prix H.T.= 1138,00 1. Il se substitue à une salle informatique climatisée. 2. Il vous permet d'éviter des frais de construction et tous désagréments liés à ce chantier. 3. il vous permet d'économiser un

Plus en détail

Physique du bâtiment : Protection phonique

Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment : Protection phonique Physique du bâtiment Les exigences de la physiquedu bâtiment à la construction sèche en plâtre touchent essentiellement trois domaines, ce sont : 1. la protection

Plus en détail

Les substances chimiques en milieu de travail : un risque méconnu de surdité

Les substances chimiques en milieu de travail : un risque méconnu de surdité Les substances chimiques en milieu de travail : un risque méconnu de surdité Tony Leroux, Ph.D., professeur titulaire Colloque IRSST 2014 28 novembre 2014 1 Le nombre de surdités dues au bruit en milieu

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Edms 335722 CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE A 8 Publié par: Le Directeur général Date de publication: 1993 Original: français PROTECTION CONTRE LE BRUIT Table des matières 1 Base juridique 2 Objet 3

Plus en détail

Ressources pour la classe

Ressources pour la classe Sciences physiques et chimiques Baccalauréats professionnels Ressources pour la classe Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des enseignements et de la formation des enseignants. Toute

Plus en détail

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.)

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) classe : 4ème durée : 1 heure la situation-problème 9h30 23h le(s) support(s) de travail Doc.1 : Les cellules auditives et leur fonctionnement.

Plus en détail

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à CAS CLINIQUE 1 1 Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à percussion notamment pour fixer les baguettes

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION -

PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION - PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA DIFFUSION ET DE L ENSEIGNEMENT MUSICAL - REGLEMENTATION - Contexte et caractéristiques du risque auditif Un organe auditif complexe, fragile

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

PENIBILITE : OU EN EST-ON?

PENIBILITE : OU EN EST-ON? PENIBILITE : OU EN EST-ON? I. QU EST-CE QUE LA PENIBILITE? Définition de la pénibilité : la pénibilité est le fait pour un salarié d être exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles

Plus en détail

Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir?

Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir? Bureau d étude acoustique 102/F5 Bd Montesquieu 59100 Roubaix Le confort acoustique : Pourquoi et comment l obtenir? La qualité acoustique des bureaux La qualité acoustique des bureaux 1. Pourquoi s en

Plus en détail

Études et recherches RAPPORT R-662. Partie 1 Étude terrain (version révisée)

Études et recherches RAPPORT R-662. Partie 1 Étude terrain (version révisée) Bruit et vibrations Études et recherches RAPPORT R-662 Étude de la transmission sonore à travers les protecteurs auditifs et application d une méthode Partie 1 Étude terrain (version révisée) Hugues Nélisse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre la surdité professionnelle. Le Laboratoire COTRAL lance une nouvelle protection auditive : l Original White

DOSSIER DE PRESSE. Lutte contre la surdité professionnelle. Le Laboratoire COTRAL lance une nouvelle protection auditive : l Original White DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la surdité professionnelle Le Laboratoire COTRAL lance une nouvelle protection auditive : l Original White 1 Protection Original White Un bijou de technologie pour protéger

Plus en détail

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Page 1 sur 5 BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Sommaire N 03 du 07 mars 2000 Avis du Conseil national de la consommation relatif aux prothèses

Plus en détail

Protection Auditive Electronique left/right Protection, Amplification, Communication

Protection Auditive Electronique left/right Protection, Amplification, Communication Protection Auditive Electronique left/right Protection, Amplification, Communication left/right puisque Un tout nouveau design du serretête mieux adapté au positionnement des oreilles sur la tête Des coussinets

Plus en détail

curité dans le programme de formation professionnelle en ébénisterie Cécile Collinge, CSST Fernand Dumont, CFP Mariverain Introduction

curité dans le programme de formation professionnelle en ébénisterie Cécile Collinge, CSST Fernand Dumont, CFP Mariverain Introduction Intégration de la santé et de la sécurits curité dans le programme de formation professionnelle en ébénisterie Cécile Collinge, CSST Fernand Dumont, CFP Mariverain Introduction Projet pilote pratique qui

Plus en détail

Les règlementations acoustiques

Les règlementations acoustiques Avril 2013 Depuis le 1 er janvier 2001, deux nouvelles normes européennes EN ISO 717-1 et 2 doivent être utilisées pour calculer les indices uniques d évaluation de la performance acoustique. Les indices

Plus en détail

Quand le bruit nous "casse" les oreilles

Quand le bruit nous casse les oreilles Valua Vitaly Quand le bruit nous "casse" les oreilles Tous concernés! De quoi s agit-il? Le bruit est un phénomène acoustique transmis par l air. C est pourquoi il s infiltre partout là où passe l air

Plus en détail

Le bruit. Le bruit Page 1 sur 10

Le bruit. Le bruit Page 1 sur 10 Le bruit Le bruit Page 1 sur 10 Introduction Les ambiances de travail (bruits, éclairage, ambiance thermique ) sont des éléments essentiels pour une bonne exécution d une tâche, tant leur impact sur l

Plus en détail

ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR. PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE :

ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR. PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE : ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE : ORDRE DU JOUR ET PROCÈS-VERBAL ARTICLE 1 Secrétariat

Plus en détail

Panneaux. Gamme Acoustique

Panneaux. Gamme Acoustique Panneaux Gamme Acoustique Affaiblissement ou absorption acoustique, pour chaque cas, une solution adaptée. Le «son» est une sensation auditive résultant de la vibration d un corps ou de chocs produisant

Plus en détail

NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE

NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE NORMES DE BRUIT ET SANTE PUBLIQUE L approche du bruit sous l'angle de la santé publique constitue aujourd'hui un levier de sensibilisation important. Vus les coûts, pour la société, des traitements des

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Audioprothésiste une profession diversifiée

Audioprothésiste une profession diversifiée Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar Audioprothésiste une profession diversifiée 6 étapes vers un nouvel appareil auditif De nombreuses personnes ne s aperçoivent pas ou ne veulent pas s avouer

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

impact sonore éoliennes & D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Aspects économiques Contexte énergétique Impact sonore Milieu naturel Paysage

impact sonore éoliennes & D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Aspects économiques Contexte énergétique Impact sonore Milieu naturel Paysage D ES ÉOLIENNES DANS VOTRE ENVIRONNEMENT? Impact sonore Paysage Milieu naturel Sécurité Aspects économiques Contexte énergétique éoliennes & impact sonore Quel bruit? L origine du bruit L évaluation et

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Grâce à l audition : être avec les autres!

Grâce à l audition : être avec les autres! Grâce à l audition : être avec les autres! ENTENDRE AVEC LES OREILLES... Nos deux oreilles peuvent être comparées à une chaîne hi-fi : l oreille externe collecte les sons et les achemine vers le tympan.

Plus en détail

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles.

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles. Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Michel Fournier, ingénieur Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Sujets discutés Atteinte des

Plus en détail

SÉQUENCES PRÉVENTION,

SÉQUENCES PRÉVENTION, SÉQUENCES PRÉVENTION, LES MACHINES À BOIS Le bruit PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 Principaux thèmes abordés... 2 CONTENUS... 3 Niveaux, disciplines, compétences... 3 Notions...

Plus en détail

Réduire le bruit en milieu de travail

Réduire le bruit en milieu de travail Pour mieux s entendre Réduire le bruit en milieu de travail Informations générales et techniques illustrées Nous tes à remercier toutes les personnes qui ont participé à la réalisation de ce guide. Conception

Plus en détail

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES»

BILAN ET RAPPORT DE JURY CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN(NE) D ART, MÉTIERS DU BOIS, SPÉCIALITÉ «MENUISIER EN SIÈGES» Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement

Plus en détail

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Où peut-on se procurer le formulaire à remplir? Il n existe pas de formulaire standard à

Plus en détail

La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante

La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante La réglementation sur la gestion sécuritaire de l amiante COLLOQUE ASP MINES SEPT-ÎLES 22 OCTOBRE 2013 par: Guy Chénard, inspecteur CSST Plan de la présentation Généralités sur le nouveau règlement Section

Plus en détail

ERGONOMIE DU BUREAU Ajouts d information

ERGONOMIE DU BUREAU Ajouts d information ERGONOMIE DU BUREAU Ajouts d information ASSTSAS 1 LES SUJETS ABORDÉS Le travail sur surface «unique» Le travail en coin Le travail assis et debout en alternance Les écrans de plus en plus grands et nombreux

Plus en détail

Acoustique Bureaux et espaces associés Niveaux et critères de performances acoustiques par type d espace. Sommaire

Acoustique Bureaux et espaces associés Niveaux et critères de performances acoustiques par type d espace. Sommaire NF S 31-080 Janvier 2006 Indice de classement : S 31-080 Éditée et diffusée par l Association Française de Normalisation (AFNOR) 11, avenue Francis de Pressensé 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex Tél. :

Plus en détail

CADENASSAGE. Offre de service

CADENASSAGE. Offre de service CADENASSAGE Offre de service MISE EN CONTEXTE La commission de la santé et de la sécurité du travail lançait le 29 septembre 2008 une campagne de sensibilisation du cadenassage. Cette campagne avait pour

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES

ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES Accueil Nouvel Adhérent Fiche Entreprise /Document Unique Programme «Bien-être» Métrologie Métrologie Accueil Nouvel Adhérent (ANA) L entreprise nouvellement adhérente au

Plus en détail

Quelles solutions de ventilation pour la rénovation des bâtiments résidentiels? Pourquoi? Comment? Quels retours d expérience?

Quelles solutions de ventilation pour la rénovation des bâtiments résidentiels? Pourquoi? Comment? Quels retours d expérience? 1 Quelles solutions de ventilation pour la rénovation des bâtiments résidentiels? Pourquoi? Comment? Quels retours d expérience? Bruxelles Environnement Conception et entretien des systèmes de ventilation

Plus en détail

Les principales questions d évaluation sont :

Les principales questions d évaluation sont : GESTION DES ALARMES À L UNITÉ NÉONATALE DU CHUSJ - Février 2014 CONTEXTE DE L ÉVALUATION La gestion des alarmes provenant des équipements médicaux est une préoccupation importante au sein des centres hospitaliers

Plus en détail

LE BRUIT DANS LA CONSTRUCTION. Guide de prévention

LE BRUIT DANS LA CONSTRUCTION. Guide de prévention LE BRUIT DANS LA CONSTRUCTION Guide de prévention LE BRUIT DANS LA CONSTRUCTION Guide de prévention Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la construction Rédaction

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

Présentation de la perte auditive

Présentation de la perte auditive Présentation de la perte auditive L audition, c est important La capacité d entendre est importante pour profiter d une vie active et agréable. Une audition normale nous permet de nous connecter au monde

Plus en détail

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit Les protections individuelles Individuelles contre le bruit Département Antibruit Les antibruits standards Edito Différents études montrent que, pour les Français, le bruit est la première cause de nuisance

Plus en détail

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV.

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV. PLAN I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives II.Les Aides auditives III.Accessoires pour appareils auditifs IV.Entretien V.Aides et remboursement VI.Audition Solidarité I. Quelques chiffres

Plus en détail