CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ"

Transcription

1 CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse. Les documents fournis au candidat sont constitués de trois dossiers : DOSSIER SUJET page DS /7 à DS 7/7 DOSSIER TECHNIQUE page DT /5 à DT 5/5 DOSSIER RESSOURCE page DR / à DR / Calculatrice autorisée Examen et spécialité Session 0 Intitulé de l épreuve EP Communication technique Type DOSSIER CORRIGÉ Facultatif : date et heure Durée h 00 Facultatif : code D50-ZM75B Coefficient N de page / total DC /8

2 : RÉNOVATION DE L INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA MAISON Monsieur PANNETIER artisan, a acheté une propriété comportant une maison et un atelier de menuiserie. Il souhaite se loger avec sa famille dans la maison et utiliser l atelier dans le cadre de son activité professionnelle de chaisier. Il doit rénover et mettre aux normes son installation de maison. L alimentation électrique se fera en 0 V monophasé. L atelier de menuiserie existant est déjà équipé de plusieurs machines. Mais pour son activité de chaisier M PANNETIER a besoin d installer un tour à bois qui lui permettra de confectionner des chaises. L atelier est alimenté par le réseau EDF 0 / 50Hz. BARÈME DE NOTATION : Rénovation de l installation électrique de la maison : - Chauffage électrique - Alimentation du chauffe-eau - Tableau de répartition /5 /8 /7 : Alimentation du tour à bois dans l atelier /0 TOTAL EP / 00 /0 EP Communication technique DC /8

3 . Chauffage électrique Le client souhaite installer des radiateurs électriques de type Mélodie Evolution modèle moyen de couleur perle, commandés automatiquement par programmateur fil pilote DRIVER 60 en zones de la marque DELTA DORE. Une étude sera effectuée pour déterminer la puissance de chauffage nécessaire de chaque pièce. Question..0 : Sur le plan fourni (DT /5), il manque certaines surfaces qu il vous faut déterminer. / Pièce Chambre Chambre Dimensions Application numérique Surface =,0,97 +,7 0,90 Résultat Surface =, m² Application numérique Surface =,57,60 Résultat Surface =,88 m² Question.. : Déterminer la puissance des appareils de chauffage en appliquant un coefficient de 00 W/m² et indiquer dans le tableau leur référence et leur / puissance à installer pour chaque pièce en fonction de la puissance nécessaire et en vous aidant du document ressource (DR /). Pièce Séjour/Salle à manger Cuisine Puissance nécessaire 9 W Nombre de convecteur Puissance du convecteur 000 W 000 W Référence du convecteur 78-FPES 78-7FPES 995 W 000 W 78-FPES SdB+ WC 796 W 000 W 78-FPES Chambre 60 W 750 W 78-6FPES Chambre 0 W 500 W 78-5FPES Chambre 88 W 50 W 78-FPES EP Communication technique DC /8

4 Sachant qu une zone nuit et une zone jour ont été définies, il faut choisir les protections électriques pour chacune de ces zones. Zone nuit : SdB+WC Chambre Chambre Chambre Zone jour : Séjour/Salle à manger Cuisine Pour cela, il faut connaître la puissance maximale totale de chaque zone. Question.. : Déterminer la puissance maximale totale de chaque zone en prenant en compte les valeurs des puissances des radiateurs utilisés. / Calcul puissance zone nuit P ZN = = 5500 W Calcul puissance zone jour P ZJ = = 000 W Question.. : Déterminer le calibre du disjoncteur et la section des conducteurs pour chaque zone ainsi que pour le fil pilote (commande chauffage) en vous / aidant de la norme NFC5-00. (DR /). zone nuit Calibre des disjoncteurs en A Section de conducteurs en mm² 0 A,5 mm² 0 A,5 mm² zone jour 0 A,5 mm² fil pilote (commande chauffage) A,5 mm² Question.. : En vous aidant du document (DR /), expliquer pourquoi la terre sera distribuée mais non connectée aux convecteurs. / Les convecteurs sont de classe II double isolation EP Communication technique DC /8

5 La norme NF C 5-00 impose le sectionnement du fil pilote à l origine de chacun des circuits de chauffage. Dans notre cas cette fonction sera assurée par un disjoncteur A dédié au gestionnaire d énergie. Question..5 : Quelle précaution devons-nous prendre alors dans cette situation au regard de la NFC5-00? / L indication Attention, fil pilote à sectionner doit alors être apposée sur le tableau de répartition et à l intérieur du boîtier de connexion de l équipement de chauffage. Question..6 : Compléter le schéma ci-dessous en vous aidant du document ressource (DR 5/). /0 N Ph Q 0 A 0m Q8 0 A Q9 0 A Q0 0 A Q 0A Cuisine Chambre Chambre Séjour/Salle SdB + WC Chambre Séjour/Salle EP Communication technique DC 5/8

6 La programmation par défaut du gestionnaire d énergie convient à Mr Pannetier pour le week-end, mais en semaine il souhaite que ses convecteurs fonctionnent en mode confort de 6h0 à 8h0 et de 8h00 à h00 (et le reste du temps en mode économique). Question..7 : Proposer succinctement les différentes étapes à suivre pour réaliser cette programmation en vous aidant du document ressource (DR 5/). / - appuyer sur la touche ECO jusqu à 06h0 - appuyer sur la touche CONFORT jusqu à 8h0 - appuyer sur la touche ECO jusqu à 8h00 - appuyer sur la touche CONFORT jusqu à h00 - appuyer sur la touche ECO jusqu à 00h00 - appuyer sur la touche OK pour copier et valider - répéter fois l opération précédente EP Communication technique DC 6/8

7 . Alimentation du chauffe-eau Le propriétaire voudrait savoir si le chauffe-eau actuel de capacité 00 litres convient pour l utilisation de sa famille. L habitation est un type et M PANNETIER est marié avec enfants. On vous demande de justifier s il convient. Question.. : A l aide du document ressource (DR 7/), donner la capacité nécessaire du chauffe-eau pour cette famille. / Capacité : 50 litres Le propriétaire peut-il conserver le chauffe-eau de 00 litres? Justifier. Non car la capacité de 00 litres est inférieure à la capacité conseillée pour ce type d habitation et le nombre de personnes. Dans le cas contraire proposer une solution pour la mise en œuvre d un chauffe-eau vertical sur socle et réaliser le nouveau schéma de branchement. Question.. : Donner la référence du nouveau chauffe-eau à installer. (DR 7/) / Référence : 50 L Gamme à poser Le client Mr Pannetier souhaite souscrire au tarif Heure Creuse. Il voudrait donc savoir quel bénéfice en retire-t-il à l année par rapport à un tarif de base. Le prix du kwh est de 0,6 en tarif de base et 0,086 en heures creuses. Question.. : Déterminer la puissance du chauffe-eau à l aide des documents / constructeurs (DR 7/)? Puissance du chauffe eau = 00 W. EP Communication technique DC 7/8

8 Question.. : Déterminer la consommation d énergie électrique pour une année (65 / jours) sachant que le chauffe-eau fonctionne pendant 6h chaque jour? W = P x t = 00 x 6 x 65 = 7 7 kwh Question..5 : Calculer le coût annuel si le client a opté pour l abonnement de base. / Coût tarif de base = 7 7 x 0,6 = 88, Question..6 : Calculer le coût annuel si le client a opté pour l abonnement heures / creuses. Coût tarif de base = 7 7 x 0,086 = 6, Question..7 : Quel bénéfice peut-il retirer avec un tarif heures creuses? / Bénéfice = 88, 6, = 0,80 EP Communication technique DC 8/8

9 Question..8 : Compléter le schéma de raccordement ci-joint du circuit chauffe-eau PE Ph N sachant que CC correspond au contact heures creuses (DR 8/). /0 500mA EP Communication technique DC 9/8

10 . Tableau de répartition Le tableau existant étant vétuste, il ne répond plus aux exigences de la norme NFC Vous devez donc réaliser le remplacement complet du tableau électrique ainsi que le schéma de répartition. Pour cela, vous devrez dans un premier temps déterminer le nombre de circuits nécessaires, et en déduire le matériel à installer. Question.. : En vous aidant du plan architectural (DT /5 et 5/5), compléter le tableau des besoins ci-dessous pour chaque pièce (On prendra en compte les / 5 points lumineux, les prises de courant et les circuits spécialisés) Pièce Nombre de points lumineux Nombre de prises de courant Circuits spécialisés Circuits chauffage Hall d entrée WC Séjour/Salle à manger Cuisine Hall nuit SdB+ WC Chambre Chambre Chambre Total EP Communication technique DC 0/8

11 Question.. : Déterminer à l aide des informations des tableaux (DR / et /), le nombre maximal de points d utilisation par circuit selon la norme NFC5- /.5 00 Utilisation Nombre maximal de points d utilisation par circuit Éclairage 8 Prises de courant (section,5 mm²) 8 Plaque de cuisson Lave-linge Lave-vaisselle Sèche-linge Question.. : Déterminer le nombre de départs à prévoir pour les circuits d éclairage, /.5 prises de courant et circuits spécialisés. Utilisation Application numérique Nombre de départs Éclairage 7/8 =, Prises de courant 5/8 =, Circuits spécialisés Circuits chauffage Question.. : Déterminer les calibres des disjoncteurs à installer ainsi que la section / des conducteurs (DR / et /) pour les différents circuits : Utilisation Calibre des disjoncteurs en A Section de conducteurs en mm² Éclairage 6 A,5 Prises de courant (section,5 mm²) 0 A,5 Plaque de cuisson A 6 Lave-linge 0 A,5 Lave-vaisselle 0 A,5 Sèche-linge 0 A,5 EP Communication technique DC /8

12 Question..5 : Indiquer le nombre et le type de DDR (dispositif différentiel) à installer / dans la maison en vous aidant du document (DR /) et (DT /5). Type DDR Nombre de DDR Calibre DDR Sensibilité I n AC 0 A 0 ma A 0 A 0 ma Pour la suite de l étude, nous utiliserons disjoncteurs différentiels de type AC 0 A et un disjoncteur différentiel de type A 0 A afin d assurer les protections nécessaires. Question..6 : On utilise types de différentiels (DR /), pour chaque type de DDR, / indiquer les appareils qu ils devront protéger en reliant par des flèches comme l exemple? Circuit éclairage Lave vaisselle Circuit chauffage DDR Type A Lave linge Lave vaisselle Circuit prises Plaque de cuisson Circuit chauffage Circuit éclairage Sèche linge Circuit prises Circuit éclairage DDR Type AC Circuit chauffage Commande de chauffage Chauffe eau commande chauffe eau Circuit prises EP Communication technique DC /8

13 Question..7 : A partir de la liste réalisée précédemment, on vous demande de réaliser le schéma unifilaire de répartition du câblage. Ce schéma devra être fourni au dossier d ouvrage exécuté (DOE). / EDF 0V Compteur d'énergie Q0 Disjoncteur de branchement 500 ma Type S Type AC Type AC Type A Q 0A 0mA Q 0A 0mA Q 0A 0mA Q Q5 Q6 Q7 Q8 Q9 Q0 Q Q Q Q Q5 Q6 Q7 Q8 Q9 Q0 6A 6A 0A 0A 0A 0A 0A A 0A 0A 0A 0A 0A 0A A A 0A,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm²,5mm² 6mm²,5mm² EP Communication technique DC /8

14 : ALIMENTATION DU TOUR À BOIS DANS L ATELIER Pour la fabrication des chaises, M PANNETIER a besoin d installer un tour à bois dans son atelier. L installation électrique est alimentée par le réseau EDF monophasé : 0 V / 50 Hz. Le fonctionnement du tour à bois est assuré par un moteur monophasé d une puissance de,5 kw avec un rendement de 0.76 et un cos Φ = 0,78. Il reste un coffret disponible non utilisé par les autres machines de l atelier. Dans ce coffret, on y trouve l appareillage tripolaire suivant : sectionneur, contacteur et relais thermique. Des voyants de signalisation seront mis en place sur le coffret pour indiquer plusieurs états du circuit. Vous devrez vérifier si l appareillage de protection présent peut être utilisé pour le démarrage direct du tour à bois. Question. : Indiquer le nom et la fonction des différents éléments de la ligne d alimentation du moteur. /8 Symbole Référence Nom Fonction LS D Sectionneur porte fusibles Permet d isoler le circuit (A choisir) Fusible Protège le circuit des courts circuits LCD09 Contacteur Établir ou interrompre le passage de l'énergie électrique LR K0 Relais thermique Protège le circuit contre les surcharges EP Communication technique DC /8

15 Question. : Le moteur a besoin de tourner dans un sens (démarrage direct), compléter le schéma de puissance sur le document réponse (DS 7/7) : /5 Question. : Afin de vérifier si l appareillage présent dans le coffret existant convient, il est nécessaire de calculer le courant dans le moteur. / Déterminer la puissance absorbée par le moteur en vous aidant des indications données à la page précédente. Formule Calcul Résultat PA = Pu / η PA = 500 / 0,76 PA = 97,68 W Déterminer le courant absorbé. Formule Calcul Résultat IA = PA / (U cosϕ) IA = 97,68/ (0 0,78) IA = A On considère que le moteur absorbe A. Question. : Le sectionneur LS D convient-il? Justifier (DR 8/) / OUI NON Justification : Le sectionneur est tripolaire et son calibre (5 A) est supérieur au courant absorbé calculé ( A). Question.5 : La référence du relais thermique LR K0 convient-elle? Justifier (DR 8/) / OUI NON Justification : Ith max = 5.5 A< Im = A Le courant absorbé par le moteur est situé hors de la plage de réglage du relais thermique. EP Communication technique DC 5/8

16 Si la référence LR K0 ne convient pas, choisir un relais thermique et déterminer son réglage. (DR 8/) Référence LR K0 Ou LR K06 Réglage Im = A Réglage de Ith = A Question.6 : On souhaite choisir les fusibles du sectionneur, déterminer la référence des fusibles à associer (DR 8/ et DR 0/). / Taille Type Calibre Référence 0*8 am 6 A ou 0 A DF CA6 ou DF CA0 Question.7 : le contacteur LCD09 convient-il? Justifier (DR 9/). / OUI NON Justification : Puissance moteur, 5 kw inférieur. kw en 0 V Question.8 : M PANNETIER veut pouvoir visualiser le fonctionnement de sa machine, compléter le schéma de commande sur le document réponse (DS 7/7) en / ajoutant les voyants de signalisation suivants : - H : Voyant «défaut thermique» - H : Voyant «Mise sous tension» - H : Voyant «Marche» EP Communication technique DC 6/8

17 PE N Ph Document réponse Q 6 F 56 F 58 KM F S 5 KM 6 N T 0v v 6 VA S S KM 5 F F 6 A X X X KM M ~ A H X H X H X 0 TOUR A BOIS Dessiné le Mars 0 EP Communication technique DC 7/8

18 FEUILLE DE NOTATION Chauffage électrique /5 Question..0 C- C- S6- S6- / Question.. C- S- / Question.. C- S- / Question.. C- S- / Question.. C- S- / Question..5 C- S- / Question..6 C- S- S- S6- /0 Question..7 C- S- S- / Alimentation du chauffe-eau /8 Question.. C- S- / Question.. C- S- / Question.. C-9 S- / Question.. C-9 S0- S- / Question..5 C-9 S- S- / Question..6 C-9 S- S- / Question..7 C-9 S- S- / Question..8 C- S- S6- /0 Tableau de répartition /7 Question.. C- S6.- S6- /5 Question.. C- S- /.5 Question.. C- S- /.5 Question.. C- S- / Question..5 C- S- / Question..6 C- S- / Question..7 C- S6- / Alimentation du tour à bois /0 Question. C- S- /8 Question. C- S- S6- /5 Question. C- S0- / Question. C-9 S- / Question.5 C-9 S- / Question.6 C- S- / Question.7 C- S- / Question.8 C- S- S6- / EP Communication technique DC 8/8

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER SUJET Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC LYÉE des MÉTIERS de l ÉO-HABITAT et de l ADMINISTRATION des ENTREPRISES L Y É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I H E L T BAPRO ELEE ère Période TP N 5 «Gestionnaire d énergie zones STARBOX F0»

Plus en détail

COMPTAGE / TARIFICATION

COMPTAGE / TARIFICATION S1.4 COMPTAGE / TARIFICATION 1) 2) 3) 4) Généralités Le tarif bleu Les autres tarifs Les compteurs Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 1 4 3 2 3 page 1 / 27 FICHE CONTRAT Capacités Nom : TD COMPTAGE-TARIFICATION

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 0 Génie électrique (Sous épreuve E 5-) Corrigé Ce dossier contient les documents CORRIGÉ à CORRIGÉ 9 Bilan des puissances. Barème : 5 / 60

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels. Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin 2014-2015 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 )

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR Un même réseau pouvant alimenter plusieurs machines, il est impératif que chacune d entre elles puisse être mise séparément hors tension, cette opération devant être

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 2 Principales évolutions de la norme Cette nouvelle version de la norme

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Gestionnaire d énergie. Notice d instructions. pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote

Gestionnaire d énergie. Notice d instructions. pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Notice d instructions 49110 49111 Comment fonctionne votre Gestionnaire d énergie 1 ou 2 zones? Le Gestionnaire d énergie

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ

Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ Mode d'emploi Edition 2008 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique? page 1 Comment consulter les informations disponibles? page 2 Informations disponibles

Plus en détail

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa Classe : ENR 4 Date : 18/06/08 Sujet proposé par Mr : Gassoumi Mahmoud Durée : 1h.30min N.b. EXAMEN D INSTALLATION ELECTRIQUE - Semestre2 Les questions

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest <<

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest << L ycee & hager 3. Dossier pédagogique 3.1. CAP Installation en Equipements Electriques Réservé à l usage interne du lycée E. CUVELETTE et de la société HAGER SYSTEMES SAS Reproduction même partielle interdite

Plus en détail

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 9419-682-10/01.06 Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Sommaire Comment fonctionne votre Pilotec

Plus en détail

TD électricité Génie civil PCE5

TD électricité Génie civil PCE5 1 L Séance I- I-1- Exercice I : Vecteurs de Fresnel Composer (additionner) les vibrations suivantes : 1) S 1 (t) = 3 cos(ω t) et S 2 (t) = - 4 cos(ω t + 4 ) 2) S 1 (t) = cos (ω t), S 2 (t) = 2 sin(ω t

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2005 Analyse et conception des solutions possibles de la gestion et/ou de la distribution d'énergie électrique d'un moyen de production (Sous-épreuve

Plus en détail

TYWATT 1000. www.deltadore.com. Guide d installation

TYWATT 1000. www.deltadore.com. Guide d installation TYWATT 000 www.deltadore.com Guide d installation Sommaire - Installation... - Raccordement... 4 Exemple : installation de type électrique (PAC ou convecteurs)... 4 Exemple : installation de type gaz (chaudière

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

Audit installation électrique appartements

Audit installation électrique appartements Audit installation électrique appartements Domaine de l Arselle Version 1.0 date version auteur changement/ajout 1.0 Pierre DUDEZ Création Association Adicac comité de copropriétaire : commission technique

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012

VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 VEHICULES ELECTRIQUES La réglementation applicable aux IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Electriques) CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 IRVE Définition 2 CONSUEL - CAPEB 30 octobre 2012 Le

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher.

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond à un sérieux problème, depuis le debut de l hivers, chaque fois qu il

Plus en détail

NF C 15 000 - Généralités

NF C 15 000 - Généralités NF C 15 000 - Généralités La nouvelle édition de la NF C 15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. NF C 15-100 Edition 2002 Elle s'appliquera à toutes les installations des bâtiments dont la demande

Plus en détail

E. 2. Guide technique

E. 2. Guide technique E. 2 Guide technique Guide technique La norme NF C 15-100 Page E. 4 Régimes de neutre Page E. 8 Tarification EDF Page E. 11 Filiation Page E. 12 Degrés de protection Page E. 13 Détermination des courants

Plus en détail

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 Sommaire Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 page Equipement minimal demandé par la nouvelle norme NF C 15-100 c synthèse 5 c cuisine 6 c salle de bains 7 c séjour 8 c chambre

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEVOIRS SURVEILLES & EXAMENS ELECTRICITE GENERALE Profil :

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique Le relais thermique est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

STARBOX F02. Gestionnaire d énergie. Guide d installation. Conditions de garantie. http://pro.deltadore.com

STARBOX F02. Gestionnaire d énergie. Guide d installation. Conditions de garantie. http://pro.deltadore.com STARBOX F0 Gestionnaire d énergie http://pro.deltadore.com DELTA DORE TALCO - Bonnemain - 3570 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : CEE 89/336 (Compatibilité

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Dossier Electrique Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Titre de l'affaire Date de création: 11-05-2012 Date de modification: HAZAS-COLORADO Loïc Le bourg 24240 SAUSSIGNAC contact@electro12.com 06 78 01 64

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701161 Rév.1

Plus en détail

Concours d'agent de maîtrise Filière technique

Concours d'agent de maîtrise Filière technique Concours d'agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : vérification

Plus en détail

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique?

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? I) Énergie et puissance électrique : Analysons le document suivant : Ampoules basse consommation et ampoules classiques. Les ampoules classiques

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie informations www.deltadore.com 02 72 96 03 59 6050434 6050438 CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones CALYBOX Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

CALYBOX. Guide d utilisation. *2701550_Rev.2* Gestionnaire d'énergie. http://pro.deltadore.com

CALYBOX. Guide d utilisation. *2701550_Rev.2* Gestionnaire d'énergie. http://pro.deltadore.com Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie 6050388 6050389 CALYBOX 110-1 zone CALYBOX 120-2 zones CALYBOX http://pro.deltadore.com DELTA DORE TALCO - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com

Plus en détail

Bac. Pro. SEN Épreuve E2 Session Septembre 2015. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES ÉPREUVE E2

Bac. Pro. SEN Épreuve E2 Session Septembre 2015. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES ÉPREUVE E2 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES ÉPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Notes à l attention du candidat : ce dossier ne sera pas à rendre

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT Série zéro 00 Procédure de qualification Installateur-électricien CFC installatrice-électricienne CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique de couplage: 3. Règles techniques

Plus en détail

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 MILA Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE I- AVERTISSEMENTS II- CARACTERISTIQUES III- INSTALLATION ELECTRIQUE IV - INSTRUCTIONS DE MONTAGE V- UTILISATION

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3 Instructions d installation Gestionnaire d énergie OTICE ISTALLATEUR normal pas de dialogue défault d'alimentation compteur clavier Convecteurs et nel autorisé arrêt Sommaire Descriptif du contenu de l

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION

SOMMAIRE PRESENTATION SOMMAIRE PRESENTATION PRESENTATION DE LA CARTE DE PROGRAMMATION...4 Description... 4 Caractéristiques techniques... 4 PRESENTATION DU BOITIER MURAL...5 Description... 5 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509B

effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509B Capteur de consommation électrique / effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509B FR Par la présente, Somfy déclare que l appareil est conforme aux exigences essentielles et aux autres

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail