DUNKERQUE-PORT PATRIMOINE NATUREL ET GESTION DURABLE DU TRAIT DE COTE, DES NOUVEAUX DEFIS POUR LE DEVELOPPEMENT DE DUNKERQUE-PORT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DUNKERQUE-PORT PATRIMOINE NATUREL ET GESTION DURABLE DU TRAIT DE COTE, DES NOUVEAUX DEFIS POUR LE DEVELOPPEMENT DE DUNKERQUE-PORT"

Transcription

1 DUNKERQUE-PORT PATRIMOINE NATUREL ET GESTION DURABLE DU TRAIT DE COTE, DES NOUVEAUX DEFIS POUR LE DEVELOPPEMENT DE DUNKERQUE-PORT 19 mai EUCC - France EUCC France jeudi 19 mai 1

2 Yves LALAUT Directeur de l Aménagement et de l Environnement Dunkerque-Port EUCC France jeudi 19 mai 2

3 Dunkerque-Port : situation / trafic 11% Autres vracs solides Minerais et 36 Charbons Terminal Méthanier Marchandises diverses 44 Vracs GRT Gazliquides % % 9% 7000 ha terrestre et ha marin 3ème port de France par son volume de trafic 9ème portzgi de la rangée nord européenne EVP 17 km de façade littorale EUCC mai 3

4 Dunkerque-Port : situation / trafic > 170 industries (15 SEVESO) EUCC mai 4

5 Dunkerque-Port : situation / trafic > Un port urbain EUCC mai 5

6 Dunkerque-Port : situation / trafic > Des réserves de terres disponibles EUCC mai 6

7 Dunkerque-Port : situation / trafic > Une zone Natura 2000 mer Bancs des Flandres EUCC mai 7

8 Projets stratégiques des ports Les 11 Grands Ports Maritimes ont tous approuvé leur projet stratégique pour 5 ans Basés sur la stratégie nationale portuaire, les projets stratégiques s inscrivent dans les 3 priorités nationales : La logistique en passant d une logique de port gestionnaire à celle de port architecte de solutions logistiques, en développant des offres de transport et en privilégiant la massification et le report modal; L industrie en contribuant à la vitalité des industries françaises écologiquement responsables et en favorisant les nouvelles implantations durables; L aménagement en renforçant le rôle d aménageur durable de son territoire dans le cadre de partenariats multiples avec les services de l Etat, les collectivités, les autres acteurs des territoires; EUCC mai 8

9 Poursuivre la stratégie nationale et aller vers de nouveaux défis Axe 3: Aménagement durable EUCC mai 9

10 Une vision à long terme du développement portuaire EUCC mai 10

11 Une stratégie de développement durable Opportunité d une prise de conscience des activités du port sur l environnement. Réforme portuaire 2008 PS Grenelle de l environnement SNDD «vers une économie verte et équitable» Plan d Aménagement et de Développement Durable (PA2D) visant à concilier activités et aménagements portuaires, préservation de l environnement et anticipation des orientations réglementaires à venir. 5 Orientations 13 objectifs 26 Mesures 155 Actions 113 indicateurs Stratégie nationale portuaire 2013 PS Orientation 3 : «Port Durable et responsable» : Confirmation de l intégration des activités dans une démarche de développement durable EUCC mai 11

12 Dunkerque-Port : situation / trafic Deux des cinq orientations définies dans le PA2D concernent la préservation du patrimoine naturel et la gestion durable du trait de cote. Schéma Directeur du Patrimoine Naturel Grenelle de la Mer DCE DCSMM Déchets SDAGE ICPE SCoT SARDT PLUC Schémas d orientations Schéma Directeur d Assainissement PA2D Schéma Directeur des Dragages Plan de Gestion du Trait de Côte Planification des actions Objectifs à atteindre Réglementation européenne et nationale Et schémas d aménagement locaux Ils constituent des enjeux forts en matière d adaptation et d atténuation aux changements climatiques EUCC mai 12

STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS

STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE, DE DRAGAGES ET DE GESTION DES SEDIMENTS Université de Cergy-Pontoise le 17 septembre 2015 Auteurs Pascal GREGOIRE / Management de l Environnement GPMD pgregoire@portdedunkerque.fr

Plus en détail

La logistique dans les mutations des systèmes productifs : une carte à jouer pour les territoires?

La logistique dans les mutations des systèmes productifs : une carte à jouer pour les territoires? La logistique dans les mutations des systèmes productifs : une carte à jouer pour les territoires? Logistique amont Logistique interne Logistique aval Logistique inverse «Omnilogistique» Evolution des

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique...

Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... SOMMAIRE Fiche N 1 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le patrimoine privé existant et lutter contre la précarité énergétique... 4 Fiche N 2 : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

L assurance chômage en Europe

L assurance chômage en Europe L assurance chômage en Europe Unédic - 18 octobre 2012 AJIS Principes fondateurs de la protection sociale Deux logiques Les systèmes de protection sociale appartiennent à deux grandes familles - ceux qui

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO HOTEL PULLMAN ABIDJAN JUIN 2009 STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO Présentation DESIRE DALLO Directeur Général Port Autonome de San Pedr Port Autonome de San Pedr

Plus en détail

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus

Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Groupe de travail sur les Objectifs de Développement Durable Spécifiques au Sénégal (MEDD) - points essentiels débattus Le Sénégal s est inscrit, dès l origine, dans la dynamique du développement durable.

Plus en détail

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE )

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) I- GENERALITES MEDITERRANEE AU CŒUR C DU MONDE Trois débouchd bouchés s par les détroits

Plus en détail

Groupe de Travail FRET

Groupe de Travail FRET Groupe de Travail FRET LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 21 novembre 2011 1 Bilan des groupes de travail Fret 1 et 2 2 Les points d accord Limiter le transit routier sur

Plus en détail

Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales

Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales Thème : Transport durable Orientation : Rendre soutenable le transport de biens Le transport intérieur de marchandises par voies ferrées ou fluviales par région Favoriser les modes de transport les moins

Plus en détail

COOP DEC Infos une lettre de l Agence COOP DEC Conseil. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique.

COOP DEC Infos une lettre de l Agence COOP DEC Conseil. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique. Voir la lettre en PdF : http://www.coopdec.org/upload/rubrique/pages/86/86_rubrique.php COOP DEC Info - n 88 mai 2012 Lettre d'informations sur la coopération décentralisée Pour tout problème de lecture,

Plus en détail

Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace

Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace Problématique de l Intermodalité de Marchandises Etude des besoins à moyen et long termes en plates-formes intermodales en Alsace Diaporama de synthèse Présentation au Séminaire de l ORTAL Direction des

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015

RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES. Du Mardi 09 Juin 2015 RENCONTRE QUARTIERS DURABLES RHONE-ALPES Du Mardi 09 Juin 2015 1 Intervenir à trois échelles : Au niveau de l agglomération = échelle de la «politique publique cohérente» Au niveau de l opération d aménagement

Plus en détail

L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire

L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire 5ème Congrès National Santé Environnement, Rennes, novembre 2014 L intégration des enjeux climatiques dans la planification et l aménagement urbains, un nouveau chantier de recherche interdisciplinaire

Plus en détail

La chaleur solaire au service de l économie locale

La chaleur solaire au service de l économie locale La chaleur solaire au service de l économie locale Mise en place d'un Plan Chaleur Solaire sur le territoire de Valence Romans Sud Rhône Alpes Collectivité TEPOS : une ambition politique et des actions

Plus en détail

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à A l échelle du Rhin Supérieur, l extension du port de représente aujourd hui l une des dernières opportunités de développement foncier au bord

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

Bioéthanol : Atouts et enjeux

Bioéthanol : Atouts et enjeux Bioéthanol : Atouts et enjeux L environnement, véritable défi du Bioéthanol Indépendance énergétique Perspectives économiques L environnement, véritable défi du Bioéthanol Depuis 2 siècles, nos sociétés

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général Colloque International : L eau en montagne «Gestion intégrée des hauts bassins versants» Megève 5-6 septembre 2002 ----------------------------- Aspect sociologique des comportements humains en montagne

Plus en détail

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique

Kit de présentation du SRCE Consultation. Schéma régional de cohérence écologique Kit de présentation du SRCE Consultation Schéma régional de cohérence écologique Définition du SRCE Trame Verte et Bleue (lois Grenelle) Schéma Régional de Cohérence Ecologique Elaboration Etat / Région

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane La politique locale de l habitat de Brest métropole océane Pôle développement économique et urbain / Habitat Suivi de la politique locale de l habitat Le contexte: le projet métropolitain de l agglomération

Plus en détail

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU

UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU CONFERENCE DE PRESSE MULTIMODALITE 5 juillet 2013 UN PROJET SANS PRECEDENT EN FAVEUR DU TRANSPORT PAR VOIE D EAU La Compagnie Nationale du Rhône, la CCI de la Drôme et Valence Agglo s associent pour un

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

ANNEE 2014-2020 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE GESTION CYNEGETIQUE DE LA GIRONDE

ANNEE 2014-2020 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE GESTION CYNEGETIQUE DE LA GIRONDE ANNEE 2014-2020 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE GESTION CYNEGETIQUE DE LA GIRONDE Le Président de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Gironde Le Schéma, notre meilleur outil Ce deuxième Schéma Départemental

Plus en détail

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation La Rochelle, le 24 mai 2011 OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation OFP La Rochelle Maritime Rail Services Afin d accompagner le développement portuaire, l objectif de cet

Plus en détail

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO Morocco 16 & 17 septembre 2015 Partenaires dans l excellence Development of Container activities in Casablanca port Plan de la présentation

Plus en détail

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest Afrique Membre du Groupe SEA-invest Afrique X DAKAR 3 Participer à la croissance des économies locales et augmenter l attractivité des ports 3 Investir dans la modernisation des superstructures portuaires

Plus en détail

Une façade maritime mondiale : la " Northern Range "

Une façade maritime mondiale : la  Northern Range Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 1 L union européenne dans la mondialisation Cours 2 Une façade maritime mondiale : la " Northern Range " Note

Plus en détail

Gouvernance de la mer et du littoral

Gouvernance de la mer et du littoral Séminaire «Gestion de l environnement marin et côtier» Gouvernance de la mer et du littoral 20 octobre 2011 Biarritz 1 La gestion intégrée de la mer et du littoral, promue par le travail du Grenelle de

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 NOVEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/04.705 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES TRANSPORTS ET COMMUNICATIONS Stratégie régionale des ports et de l'intermodalité marchandises

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 1 1. La démarche de révision du SRIT 2. Les enseignements du diagnostic fret/logistique 3.

Plus en détail

Fiche descriptive d'un parcours de formation

Fiche descriptive d'un parcours de formation Fiche descriptive d'un parcours de formation Etablissement: Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse Université: Université de Sousse Licence Appliquée: Gestion du Transport et de

Plus en détail

Présentation S3PI. Projet HORN. 12 avril 2013. Claude Cadot Patrick Marissaël Xavier Touffut

Présentation S3PI. Projet HORN. 12 avril 2013. Claude Cadot Patrick Marissaël Xavier Touffut Présentation S3PI 12 avril 2013 Projet HORN Claude Cadot Patrick Marissaël Xavier Touffut 1 Présentation générale Création d une plateforme industrielle de stockage Dédiée aux matières dangereuses conditionnées

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

«À VENDRE» Case Postale 148 1630 Bulle Tel 079 590 07 34 info@proprietaire24.ch www.proprietaire24ch

«À VENDRE» Case Postale 148 1630 Bulle Tel 079 590 07 34 info@proprietaire24.ch www.proprietaire24ch «À VENDRE» " Villa familiale de 5 ½ pièces, Le Maupas, 1628 Vuadens " " Villa familiale de 5 ½ pièces, Le Maupas, 1628 Vuadens " " Villa familiale de 5 ½ pièces, Le Maupas, 1628 Vuadens " Case Postale

Plus en détail

Cachez ces éoliennes que je ne saurais voir?

Cachez ces éoliennes que je ne saurais voir? Planète éolienne fédère les associations locales de promotion de l éolien. l Notre association se donne notamment pour mission de proposer des informations objectives pour mieux comprendre les enjeux des

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

Quelles stratégies d adaptation au risque d érosion marine pour une station balnéaire: L exemple de Lacanau en Gironde

Quelles stratégies d adaptation au risque d érosion marine pour une station balnéaire: L exemple de Lacanau en Gironde Quelles stratégies d adaptation au risque d érosion marine pour une station balnéaire: L exemple de Lacanau en Gironde Colloque EUCC - Biarritz 23 juin 2015 Laurent Peyrondet Maire de Lacanau Martin Renard

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Energie solaire de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation. du bassin Seine Normandie. Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015

Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation. du bassin Seine Normandie. Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015 Projet de Plan de Gestion des Risques d Inondation du bassin Seine Normandie Forum de l eau Seine-Amont 15 janvier 2015 Élodie SALLES délégation de bassin - DRIEE Direction Régionale et Interdépartementale

Plus en détail

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE

GUIDE MÉTHODOLOGIQUE GUIDE MÉTHODOLOGIQUE à destination DES CRECHES PARENTALES Document élaboré par la caisse d Allocations familiales du Bas-Rhin 1 Madame, Monsieur, Les crèches parentales contribuent à l offre d accueil

Plus en détail

Votre solution logistique import - export. Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA

Votre solution logistique import - export. Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA Votre solution logistique import - export Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA HAROPA, une synergie portuaire LE HAVRE + ROUEN + PARIS PORTS Trafic maritime total

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses CHIMIE Maintenance d un centre de stockage NUCLÉAIRE DÉFENSE NUCLÉAIRE PO Augmenter la disponibilité de ses équipements de stockage Avoir un interlocuteur unique sur les prestations de maintenance et capable

Plus en détail

Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement AIDE-MÉMOIRE 1. PHASE DE PLANIFICATION. 1.1 Avant-projet

Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement AIDE-MÉMOIRE 1. PHASE DE PLANIFICATION. 1.1 Avant-projet Concilier ergonomie et design dans un processus d aménagement Ce document se veut un guide, pour les gestionnaires de milieux documentaires responsables d un projet de construction ou d aménagement, permettant

Plus en détail

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3.

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3. A B INTRODUCTION La société Carrières et Ballastières de Picardie (société en nom collectif dont les associés sont les sociétés CEMEX Granulats et HOLCIM France) souhaite exploiter par campagne une installation

Plus en détail

Le transport par voie fluviale et les besoins en logistique

Le transport par voie fluviale et les besoins en logistique Table-ronde «du Fleuve» TR3 IAU-îdF Paris, 8 octobre 2008 Le transport par voie fluviale et les besoins en logistique Port de Bruxelles : port citoyen comme outil de développement régional Geneviève ve

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

3.1. Les objectifs de développement durable à 2030 : un agenda universel

3.1. Les objectifs de développement durable à 2030 : un agenda universel 3. OBJECTIFS À COURT ET MOYEN TERME 3.1. Les objectifs de développement durable à 2030 : un agenda universel Ce troisième chapitre est consacré aux objectifs à court et moyen terme que le Gouvernement

Plus en détail

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 UNE Diagnostiqueurs et auditeurs ont de l énergie à revendre! LE DIAGNOSTIC EST UN DOCUMENT OBLIGATOIRE, L AUDIT UNE DEMARCHE VOLONTAIRE. UN SEUL BUT POUR

Plus en détail

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône Parc d activités Multimodal Valence Euro Rhône PARC MULTIMODAL SUD RHONE-ALPES Situation Autoroute A7 : Lyon- Valence Avignon-Marseille Autoroute A49 : Valence- Grenoble-Genève Distances Lyon 104 kms Grenoble

Plus en détail

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val

Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val Charte du Système d information sur la nature et les paysages (SINP) et de l observatoire régional de la biodiversité (ORB) de la région Centre Val de Loire Version 1.0 adoptée le 8 septembre 2015 Préambule

Plus en détail

Découvrez les activités et les métiers portuaires

Découvrez les activités et les métiers portuaires Découvrez les activités et les métiers portuaires Les activités et les métiers portuaires De nombreux acteurs interviennent dans le cadre du parcours de la marchandise, leurs métiers sont variés et complémentaires.

Plus en détail

Conférence nationale sur le fret fluvial

Conférence nationale sur le fret fluvial Conférence nationale sur le fret fluvial Lundi 19 octobre 2015 Sommaire Edito d Alain Vidalies...4 Le Transport fluvial : chiffres clés...5 Les objectifs de la conférence sur le fret fluvial...6 Un an

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études

Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Politique institutionnelle de gestion des programmes d études Adoptée par le conseil d administration lors de sa 304 e assemblée, le 17 juin 2014 (résolution n o 2718) Dans cette politique, le masculin

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS

BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS Réponse des agriculteurs européens et de leurs coopératives aux préoccupations des citoyens Les biocarburants se divisent en deux catégories principales: le bioéthanol et le

Plus en détail

INVITATIONS PRESSE UBS

INVITATIONS PRESSE UBS Du 07 au 11 septembre 2015 n 79 INVITATIONS PRESSE UBS INVITATION PRESSE N 1 LORIENT Mardi 8 septembre, à 11h45 Présidence Rue Armand GUILLEMOT - Conférence de presse officielle de rentrée de l UNIVERSITE

Plus en détail

Médecine générale 2.0 Les propositions des médecins généralistes blogueurs pour faire renaître la médecine générale

Médecine générale 2.0 Les propositions des médecins généralistes blogueurs pour faire renaître la médecine générale Médecine générale 2.0 Les propositions des médecins généralistes blogueurs pour faire renaître la médecine générale Comment sauver la médecine générale en France et assurer des soins primaires de qualité

Plus en détail

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique 13 Le 12 avril dernier, le temps était au beau fixe dans les locaux de l AICVF, qui accueillaient Francis Meunier (CNAM), Serge Haouizée (Costic), Julien Desplat (Météo-France), Amédy Doucouré (Climespace

Plus en détail

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL MARDI 28 OCTOBRE 2014, À 18 H 30, À LA SALLE 107 DE L AGENCE 7 RAPPORT DU COMITÉ D ALLOCATION DES RESSOURCES

Plus en détail

NOR : DEVP1228419C (Texte non paru au journal officiel)

NOR : DEVP1228419C (Texte non paru au journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques Service des risques naturels et hydrauliques Bureau des risques météorologiques

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

La nouvelle agence de La Foa

La nouvelle agence de La Foa DOSSIER DE PRESSE Nouméa, jeudi 9 juillet 2015 La nouvelle agence de La Foa L agence de la FOA a été inaugurée le jeudi 9 juillet 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences»

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» J Daviaud Responsible Assurance Qualité des produits pharmaceutiques SPE/PMU/QADM AEDES -Journées

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique

International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique International Pharmaceutical Federation Fédération internationale pharmaceutique PO Box 84200, 2508 AE La Haye, Pays-Bas DECLARATION DE LA FIP SUR LA POLITIQUE AMELIORER L ACCES AUX MEDICAMENTS DANS LES

Plus en détail

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné de Mourepiane Le projet de terminal de transport combiné de Mourepiane poursuit un double objectif : améliorer les dessertes terrestres du terminal

Plus en détail

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques le le COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MED LE COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED 3 Port Tanger Med II : 2014 2 1 Port Tanger Med Passagers : 2010 Port Tanger Med I : 2007 TC4 8 TC3 4 6 TVCU TVR 5 Autoroute Vers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD

DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD SOMMAIRE Communiqué de presse Trafics 2012 Investissements 2012 Eléments financiers 2012 En 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE TRAFICS 2012 LE TRAFIC

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France. Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises.

La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France. Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises. La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises. Présentation de FNE France Nature Environnement : une Fédération de plus de

Plus en détail

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes Yann Ducatteeuw, conseiller environnement UCM 9h00: Accueil petit-déjeuner Au programme 9h20: Les obligations générales en

Plus en détail

- - - Formations Estivales 2016 - - -

- - - Formations Estivales 2016 - - - Accueil > Accueil > Actualité > Formations Estivales 2016 Actualité Formations Estivales 2016 Cours en journée - Tutorat en ligne Entre juin et septembre 2016 Pour débuter ou compléter un parcours... -

Plus en détail

CAT-MED - séminaire de Gênes 3 & 4 mars 2011 EUROMEDITERRANEE

CAT-MED - séminaire de Gênes 3 & 4 mars 2011 EUROMEDITERRANEE CAT-MED - séminaire de Gênes 3 & 4 mars 2011 MARSEILLE EUROMEDITERRANEE Introduction : Green Apple & Groupe Métropolitain Introduction [2] Introduction Euroméditerranée Superficie : 480 ha (phases 1& 2)

Plus en détail

Présentation du Port Autonome de Dakar

Présentation du Port Autonome de Dakar Présentation du Port Autonome de Dakar A/ Situation géographique De par sa situation géographique exceptionnelle, le Port Autonome de Dakar occupe une position stratégique à l intersection des lignes maritimes

Plus en détail

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe

Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Parcours street-art Pays Portes de Gascogne (Gers) Appel à projet commune de Tournecoupe Culture Portes de Gascogne Avril 2016 Contexte de l appel à projet Le projet street-art de la commune de Tournecoupe

Plus en détail

FLASH FORMATION / n 10 Mars 2016

FLASH FORMATION / n 10 Mars 2016 FLASH FORMATION / n 10 Mars 2016 LEO UTILISATION ET PROJETS EN COURS NOUVEAUTES Deux nouveaux modules sont actuellement disponibles Domaine Bâtiment : - PLANCHER DALLE PLEINE - PLANCHER PREDALLES http://www.leo-compagnon-du-savoir.net

Plus en détail

BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012

BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MAYOTTE ------------------------- PORT DE LONGONI ------------------------- BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012 TOUS LES TARIFS DU PRESENT BAREME ET TAXES COMPRISES

Plus en détail

Fonds du marché monétaire Beutel Goodman

Fonds du marché monétaire Beutel Goodman Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 Fonds du marché monétaire Beutel Goodman Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail