BÂTIMENT RÉSIDENTIEL/SCOLAIRE/INDUSTRIEL/COMMERCIAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BÂTIMENT RÉSIDENTIEL/SCOLAIRE/INDUSTRIEL/COMMERCIAL"

Transcription

1 BÂTIMENT RÉSIDENTIEL/SCOLAIRE/INDUSTRIEL/COMMERCIAL DESSINS DÉTAILLÉS 27

2 COLONNE EN B. PRÉFAB. AVEC ASSEMBLAGE DE PLAQUE INCORPORÉE À SA BASE DALLE SUR SOL MUR CORNIERE AVEC COUPLAGE DE BARRES DBA INCORPORÉS DANS LE MUR PRÉFABRIQUÉ DALLE SUR SOL HAUT DE LA FONDATION POCHETTE PROJECTION HAUT DE LA FONDATION C.S.P. PLAQUE DE CONNEXION x 2 ATTACHES ESPACÉES ÉGALEMENT BOULONS DANS LA FONDATION 1 2 BÉTON DE FONDATION C.S.P. ANCRAGE INCORPORÉ AU BÉTON DE LA FONDATION C.S.P. Coupe-base de colonne préfabriquée à la fondation Coupe-base d un mur préfabriqué MUR EN BÉTON PRÉFAB. AVEC GAINES ANNELÉES À HAUT DU MUR DE BÉTON C.S.P. REBORD DALLE SUR SOL MUR DE FONDATION C.S.P. OPTIONNEL HAUT DE LA FONDATION C.S.P. BARRE PLIÉE INCORPORÉE DANS LE BÉTON C.S.P. 3 Mur préfabriqué à une fondation extérieure 28

3 PLAQUE AVEC GOUJONS NELSON INCORPORÉS DANS LA POUTRE ET LA COLONNE À MI-HAUTEUR DES DEUX CÔTÉS BARRES DANS LA CHAPE SOUDÉES AUX PLAQUES INSÉRÉES DANS LA COLONNE SI LA CONTINUITÉ EST REQUISE (OPTION DE CONCEPTION) CONNEXION SUPÉRIEURE TYPE À MI-LONGUEUR DES DEUX CÔTÉS CONNEXION POUTRE À COLONNE POUTRE EN BÉTON PRÉFAB. 4 REMPLIR LES ESPACES AVEC UN COULIS HAUTE RÉSISTANCE AVANT DE COULER LE BÉTON EN PLACE SI LA CONTINUITÉ EST REQUISE (OPTION DE DESIGN) COLONNE AVEC CORBEAUX EN B. PRÉFAB Poutres sur colonne continue COLONNE EN B. PRÉFAB. (HAUT) REMPLIR POCHETTE AVEC COULIS APRÈS ÉRECTION PERCER ET INSÉRER LES BARRES DANS LA POUTRE AVEC EPOXY 5 GAINE INSÉRÉE DANS LA POUTRE À REMPLIR DE COULIS APPAREIL D APPUI ASSEMBLAGE DE PLAQUE DE CORBEAU AVEC ÉCROUS ET ANCRAGE D.S. (DAYTON SUPERIOR) POUTRE DE B. PRÉFAB. EN PORTE-À-FAUX / EN CONTINU COLONNE EN B. PRÉFAB. (BAS) Raccordement d une poutre en continu ou d une poutre en porte-à-faux à une colonne COLONNE EN B. PRÉFAB. (HAUT) REMPLIR POCHETTE AVEC COULIS APRÈS ÉRECTION 6 CONNEXION POUTRE-COLONNE POUTRE DE B. PRÉFAB. EN PORTE-À-FAUX / EN CONTINU COLONNE EN B. PRÉFAB. (BAS) Raccordement d une poutre en continu/en porte-à-faux à la colonne 29

4 MUR EN BÉTON PRÉFAB. AVEC GAINES ANNELÉES À GOUJONS DE GUIDAGE PERCER ET INSÉRER LES BARRES AVEC DE L ÉPOXY DANS LE MUR AUX JOINTS DE DALLES PERCER ET INSÉRER LES BARRES AVEC DE L ÉPOXY DANS LE MUR AUX JOINTS DE DALLES MUR AVEC GOUJON & RÉSERVATION DANS LE MOULE 7 Raccordement de planchers à un panneau mural à des niveaux intérieurs différents CONNEXION DE MUR PRÉFAB. À MUR PRÉFAB. MUR EN BÉTON PRÉFAB. AVEC GAINES ANNELÉES À REMPLIR DE COULIS GOUJONS DE GUIDAGE PERCER ET INSÉRER LES BARRES AVEC DE L ÉPOXY DANS LE MUR AUX JOINTS DE DALLES MUR BARRES AUX JOINTS DES DALLES 8 9 MUR AVEC GOUJON & RÉSERVATION DANS LE MOULE Raccordement d un mur extérieur avec rebord au plancher Note: Les murs extérieurs peuvent être isolés ou solides selon les exigences architecturales Raccordement d un mur intérieur au plancher 30

5 MUR EN BÉTON PRÉFAB. AVEC AVEC GAINES ANNELÉES À REMPLIR DE COULIS GOUJONS DE GUIDAGE BRISER LA CELLULE ET INSÉRER LES BARRES DANS LE BÉTON REMPLISSAGE DE BÉTON BARRES AUX JOINTS DES DALLES 10 MUR AVEC GOUJONS & RÉSERVATION DANS LE MOULE Raccordement d un mur intérieur au plancher (2) MUR EN BÉTON PRÉFAB. AVEC GAINES ANNELÉES À GOUJONS DE GUIDAGE BRISER LA DALLE ET INSÉRER LES BARRES DANS LE BÉTON. - PERCER ET INSÉRER DANS LE MUR AVEC DE L ÉPOXY. LONGUEUR, DIAMÈTRE ET ESPACEMENT DES BARRES SELON LES EXIGENCES DU DIAGRAMME DES FORCES LATÉRALES JOINTS REMPLIS DE COULIS DESSUS DES DALLES ÉVIDÉES 11 POUTRE EN B. PRÉFAB. Poutre/mur/plancher COLONNE SITUÉE AU-DESSUS CHAPE DE FINITION C.S.P. SI NÉCESSAIRE DESSUS DES DALLES ÉVIDÉES GAINE INSÉRÉE DANS LA POUTRE À MUR AVEC POCHETTE 12 ASSEMBLAGE DE PLAQUE D APPUI AVEC ÉCROUS ET ANCRAGES Assemblage poutre/dalle/colonne/mur 31

6 LINTEAU DESSUS DES DALLES ÉVIDÉES REMPLISSAGE DE BÉTON BARRES AUX JOINTS DES DALLES 13 Linteau intérieur en acier CONNEXION MUR À MUR À LA DALLE REMPLIR POCHETTE AVEC COULIS APRÈS ÉRECTION DESSUS DES DALLES ÉVIDÉES DALLE PLEINE DE BALCONS PLAQUE D ENTRETOISE SOUDÉE À LA BARRE EN USINE ANCRAGE INSÉRÉ À L EXTRÉMITÉ DE LA DALLE DE BALCON 14 Balcon avec mur extérieur PLAQUE D ENTRETOISE SOUDÉE À LA BARRE EN USINE POUTRE D ACIER DESSUS DES BARRES AVEC PLAQUE AUX JOINTS DES DALLES 15 REMPLISSAGE DE BÉTON BRISER LA CELLULE ET INSÉRER LES BARRES DANS LE BÉTON Raccordement d une dalle alvéolée au linteau (2) 32

7 PANEAUX MURAUX PLAQUE PLIÉE EN RETRAIT FERRURE D ANCRAGE AVEC BARRE EN U 16 DETAIL DU PLAN PANNEAUX MURAUX Raccordement mur à mur PLAQUE D ACIER EN RETRAIT FERRURE D ANCRAGE AVEC BARRE EN U PANNEAUX MURAUX 17 DETAIL DU PLAN Raccordement mur à mur détail d un coin extérieur PLAQUE EN RETRAIT AVEC TROUS OBLONGS FERRURE D ANCRAGE AVEC BARRE EN U BOULON ET RONDELLE 18 PANNEAUX MURAUX Raccordement d un mur à un mur 33

8 PLAQUE À ANGLE AVEC TROUS OBLONGS BOULON ET RONDELLE FERRURE D ANCRAGE AVEC BARRE EN U 19 DETAIL DU PLAN PANNEAUX MURAUX Raccordement mur à mur détail d un coin intérieur PERCER ET INSÉRER LES BARRES AVEC DE L ÉPOXY DANS LE MUR AUX JOINTS DE DALLES CONNEXION MUR À MUR OPTION D ISOLATION BRISER LA DALLE ET INSÉRER LES BARRES DANS LE BÉTON. - PERCER ET INSÉRER DANS LE MUR AVEC DE L ÉPOXY. LONGUEUR, DIAMÈTRE ET ESPACEMENT DES BARRES SELON LES EXIGENCES DU DIAGRAMME DES FORCES LATÉRALES. MUR PLEIN OU ISOLÉ Raccordement d une dalle à un mur extérieur avec corbeau Note: Les murs extérieurs peuvent être isolés ou solides selon les exigences architecturales Raccordement d un mur extérieur à une dalle non-portante 34

LE JOINT DE SOL TERAJOINT

LE JOINT DE SOL TERAJOINT LE JOINT DE SOL TERAJOINT 1 - DESCRIPTION DU SYSTEME Le système de joint de sol TERA de Peikko offre une solution technique et de mise en oeuvre extrêmement bien étudiée pour la réalisation d un dallage

Plus en détail

INSERTIONS POUR CAHIER DES CHARGES

INSERTIONS POUR CAHIER DES CHARGES Ancrages pour béton architectonique - général Les panneaux de façade peuvent être ancrés dans la structure porteuse de 2 façons. Soit, chaque panneau est suspendu séparément, soit, les panneaux sont empilés.

Plus en détail

Coupe d'une cage en éléments en 1 partie

Coupe d'une cage en éléments en 1 partie Coupe d'une cage en éléments en 1 partie Epaisseur de la paroi: cm EH: Hauteur de l'élément Détails standard: Dalle de couverture Elément de haut de cage Elément avec porte Elément plein Elément complémentaire

Plus en détail

Schöck Isokorb type KS

Schöck Isokorb type KS Schöck Isokorb type 20 1VV 1 Schöck Isokorb type Contenu Page Situations de liaison 230-231 Dimensions 232-233 Tableaux de dimensionnement 23 Remarques/Contre-flèche/Tolérances de montage 235 Exemple de

Plus en détail

Mesures A x B x C en mm. Caractéristiques

Mesures A x B x C en mm. Caractéristiques s A x B x C CHANFREIN 003711 CHANFREIN 15 2.50 15 x 10 x 25 100 6.20 003715 CHANFREIN 22 2.50 22 x 15 x 32 100 13.90 003720 CHANFREIN 28 2.50 28 x 20 x 38 100 23.20 003721 CHANFREIN 36 2.50 36 x 26 x 47

Plus en détail

PAROIS PREFABRIQUEES

PAROIS PREFABRIQUEES 4 PAROIS PREFABRIQUEES 4 Applications En tenant compte des contraintes imposées par le système de préfabrication, les murs des constructions industrielles sont généralement réalisés avec des éléments

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DES PRODUITS USINE DE PRÉFABRICATION

MISE EN OEUVRE DES PRODUITS USINE DE PRÉFABRICATION MISE EN OEUVRE DES PRODUITS USINE DE PRÉFABRICATION Identification des produits Les pieds de poteau HPKM sont disponibles suivant des modèles standards (16, 20, 24, 30 et 39) correspondant aux boulons

Plus en détail

Dimensions extérieures (bord de toit à dord de toit) Largeur x Profondeur x Hauteur

Dimensions extérieures (bord de toit à dord de toit) Largeur x Profondeur x Hauteur F0033 Modèle No. EP04AR-A VEUILLEZ LIRE TOUTES LES DIRECTIVES AVANT D ASSEMBLER LA REMISE. DIMENSIONS ARRONDIES DE L ABRI MISE EN GARDE : Certaines pièces comportent des rebords coupants. Faire preuve

Plus en détail

Dalles alvéolées DTU-23.2 FRANÇAIS.

Dalles alvéolées DTU-23.2 FRANÇAIS. Dalles alvéolées DTU-23.2 FRANÇAIS. GILVA FRANCE PARC D'ACTIVITE ERAIKI- BÂT. A 54 Avenue de Basse Navarre 64990 SAINT PIERRE D'IRUBE Identifiant SIRET : 517 566 121 00029 http://www.gilva.fr e-mail:info@gilva.fr

Plus en détail

Présentation du 20/03/09 NOUVEL HÔPITAL DE METZ. Présentation du 20 mars 2009

Présentation du 20/03/09 NOUVEL HÔPITAL DE METZ. Présentation du 20 mars 2009 NOUVEL HÔPITAL DE METZ Présentation du 20 mars 2009 SOMMAIRE Quelques chiffres Préparation / Installation Niveau courant et avancement Terrassement Bunker Radiothérapie Ouvrages particuliers Démarche Sécurité

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M-024

AVIS TECHNIQUE M-024 AVIS TECHNIQUE M-024 Mur de soutènement CON/SPAN Fournisseur : Hanson Tuyaux et Préfabriqués Québec Ltée Février 2010 Révisé mars 2012 AVIS TECHNIQUE M-024 CON/SPAN 2 1.0 IDENTIFICATION 1.1 Présentation

Plus en détail

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5 2.5 Applications Les hourdis WX sont des éléments de planchers préfabriqués. Ils sont utilisés dans des applications requérant de grandes portées, de lourdes charges et/ou de faibles hauteurs de construction.

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.8 Les revêtements 12.8.1 Les revêtements de sol 12.8.2 Les revêtements de mur 12.8.3 Les revêtements de plafond 12.8.4 Les revêtements

Plus en détail

Les outils du maçon. La taloche pour poser le mortier. L auge et la truelle pour prendre le mortier

Les outils du maçon. La taloche pour poser le mortier. L auge et la truelle pour prendre le mortier Les outils du maçon Document ressource L auge et la truelle pour prendre le mortier La taloche pour poser le mortier Le niveau pour vérifier si la surface est horizontale ou verticale Le fil à plomb pour

Plus en détail

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Exemple d application de la méthode de calcul simplifiée

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Exemple d application de la méthode de calcul simplifiée Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton de la méthode de calcul simplifiée Contenu de la présentation de l exemple traité Vérification d une zone de calcul de la zone Nouvelle vérification

Plus en détail

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire Le présent guide fournit aux propriétaires la liste des exigences requises pour présenter une demande de permis de

Plus en détail

L installation de l abri exige d apporter une attention particulière à certains détails. Avant de commencer, il est suggéré de :

L installation de l abri exige d apporter une attention particulière à certains détails. Avant de commencer, il est suggéré de : ABRI JARDIN (modèle à deux rails) Étapes d assemblage Avant de commencer L installation de l abri exige d apporter une attention particulière à certains détails. Avant de commencer, il est suggéré de :

Plus en détail

RELEVÉ DES POUTRELLES EXISTANTES POUR RENFORCEMENT : ANALYSE DES PROPRIÉTÉS POUR UN RELEVÉ COMPLET. Par Stéphane Gauthier, ing.

RELEVÉ DES POUTRELLES EXISTANTES POUR RENFORCEMENT : ANALYSE DES PROPRIÉTÉS POUR UN RELEVÉ COMPLET. Par Stéphane Gauthier, ing. RELEVÉ DES POUTRELLES EXISTANTES POUR RENFORCEMENT : ANALYSE DES PROPRIÉTÉS POUR UN RELEVÉ COMPLET Par Stéphane Gauthier, ing. Mars 2008 TABLE DES MATIÈRES Relevé des poutrelles existantes pour renforcement

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DES COMPOSANTS DU PANNEAU PERFORÉ

DOSSIER TECHNIQUE DES COMPOSANTS DU PANNEAU PERFORÉ DOSSIER TECHNIQUE DES COMPOSANTS DU PANNEAU PERFORÉ Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. SAE «TROUVER LA SOLUTION!» GAMME DE FABRICATION ET GAMME D ASSEMBLAGE ÉLÉMENT :

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base Sommaire 5. Attaque par alternance gel et dégel... 28 6. Classes particulières d exposition... 28 7. Exigences minimales pour les bétons... 29 8. Ouvrages courants et caractéristiques principales du BPE...

Plus en détail

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse Description pour cahier des charges Les éléments préfabriqués en béton armé avec une sous-face lisse ont une épaisseur de 13cm ou 17cm et

Plus en détail

Toilette, Elcee 40 exécution standard

Toilette, Elcee 40 exécution standard Toilette, Elcee 40 exécution standard Le type E 40 est une toilette à poser. Rinçage direct ou à réservoir. ARTICLE NUMÉRO D ARTICLE 110 00 20 NUMÉRO D EAN 8717556015045 En option: mousse de remplissage

Plus en détail

Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un usage commercial et résidentiel

Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un usage commercial et résidentiel Phase avant-projet : Structure verticale pour bâtiments multi-étagés destinés à un Décrit différents types de poteaux et éléments de contreventement vertical utilisés dans les bâtiments multi-étagés, et

Plus en détail

COUPLEURS D ARMATURES HALFEN - HBS-05 Manchon de raccordement réglable Manchon de raccordement réglable en longueur Ensemble de manchon de raccordement réglable HBS-05-P Manchon long HBS-05-P L MP2 Ecrou

Plus en détail

A partir d un projet issu des milieux professionnels, cette épreuve consiste à vérifier vos connaissances dans les divers domaines du bâtiment.

A partir d un projet issu des milieux professionnels, cette épreuve consiste à vérifier vos connaissances dans les divers domaines du bâtiment. CONCOURS pour le recrutement de PROFESSEURS TECHNIQUES de la protection judiciaire de la jeunesse - 2002 - Concours Externe et Interne Mercredi 20 février 2002 Epreuve n 3 Spécialité Génie civil : construction

Plus en détail

TECHNIQUE ESCALIER ESCALIER URBAN (Marche en bois)

TECHNIQUE ESCALIER ESCALIER URBAN (Marche en bois) NOTICE TECHNIQUE ESCALIER ESCALIER URBAN (Marche en bois) Outils nécessaires : 1) clés plates 2)1 jeu de clés Allen 3)1 Perceuse et forets selon diamètre des fixations au sol et au mur ATTENTION : -Les

Plus en détail

Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions

Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions L. Lassoie CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu 1. Isolation thermique et étanchéité à l air (murs à coulisse, ETICS et ossatures

Plus en détail

Modèle No. EP64-A, EP64AR-A, EP64HD

Modèle No. EP64-A, EP64AR-A, EP64HD F009 Modèle No. EP64-A, EP64AR-A, EP64HD VEUILLEZ LIRE TOUTES LES DIRECTIVES AVANT D ASSEMBLER LA REMISE. DIMENSIONS ARRONDIES DE L ABRI MISE EN GARDE : Certaines pièces comportent des rebords coupants.

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. Filcoten Infra 4 et 5 mm INSTALLATION

GUIDE D INSTALLATION. Filcoten Infra 4 et 5 mm INSTALLATION GUIDE D INSTALLATION Filcoten Infra 4 et 5 mm INSTALLATION 1. Sorties de drainage 2. Mise en place 3. Installation de la barrure anti-vandalisme (optionnelle) Tableau 1 : Dimensions de tranchée Figure

Plus en détail

Écran à cadre fixe à réjection de lumière ambiante CineGrey 5D MD

Écran à cadre fixe à réjection de lumière ambiante CineGrey 5D MD à cadre fixe à réjection de lumière ambiante CineGrey 5D MD MANUEL D UTILISATION Pièces du cadre B ou C + D a. Diagonale QTÉ Partie A Partie B Partie C Partie D de 92 po 2 2 2 de 100 po 2 2 2 de 110 po

Plus en détail

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois :

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Présentation Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Coffrage du plancher, Constituant du plancher fini,

Plus en détail

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier SS9a-FR-EU Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés Ce document décrit les différents moyens de résister aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés

Plus en détail

Marché public de travaux Procédure Adaptée

Marché public de travaux Procédure Adaptée Marché public de travaux Procédure Adaptée SITE ALEXANDRE DUMAS 43 rue Alexandre Dumas Relocalisation de services d Amiens Métropole LOT N 13 PORTES SECTIONNELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Module : BGN BETON ET BETON ARME

Module : BGN BETON ET BETON ARME www.voscctp.fr 1/9 Module : 1. BETON ET BETON ARME... 1 1.1 OUVRAGES DE STRUCTURES...1 1.1.1 Ouvrages de structures en béton armé compris coffrages et armatures...1 1.1.2 Ouvrages de structures en béton

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DATE DU DÉBUT DE L ÉVALUATION : RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Entrepreneur en structures de béton (3.1) Nom du candidat : # NDI : DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS. DÉFINITIONS

Plus en détail

ENAC - FACULTE DE L'ENVIRONNEMENT NATUREL, ARCHITECTURAL ET CONSTRUIT ECOLE D'ARCHITECTURE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE ELEMENTS CONSTRUCTIFS ET MATERIAUX I et II : CONSTRUCTION EXAMEN PROPEDEUTIQUE

Plus en détail

Diladal Profil pour joint de dilatation avec transfert de charges

Diladal Profil pour joint de dilatation avec transfert de charges Diladal Profil pour joint de dilatation avec transfert de charges Diladal Profil pour joint de dilatation avec transfert de charges Le profil de dilatation Diladal offre une combinaison unique de prestations

Plus en détail

Schöck Isokorb modèle K-Eck

Schöck Isokorb modèle K-Eck Schöck Isokorb modèle Schöck Isokorb modèle Selon la norme SIA 262 Contenu Page Calepinage des éléments/remarques 126 Tableaux de dimensionnement 127 Disposition des armatures Schöck Isokorb modèle -CV35

Plus en détail

Construction Automotive Industry

Construction Automotive Industry Chauffage/rafraichissement par le sol, le mur et le plafond Systemes a faible hauteur de montage www.rehau.be Construction Automotive Industry SYSTEMES DE CHAUFFAGE/RAFRAICHISSEMENT FAIBLES HAUTEURS DE

Plus en détail

Guide de construction Four Hélios

Guide de construction Four Hélios Juillet 2009 Guide de construction Four Hélios Plans et Dessins Marie Testud 1 I. L araignée (pour 70 miroirs) 3 II. Structure portant les miroirs 13 III. Structure portant le four 25 IV. Système de rotation

Plus en détail

Systèmes de revêtements

Systèmes de revêtements Systèmes de revêtements NOVIKSTONEMC SK PIERRES EMPILÉES INFORMATION GÉNÉRALE ATTENTION: NE JAMAIS OUBLIER QUE LES POLYMÈRES SUBISSENT DE L EXPANSION / CONTRACTION DUES AUX VARIATIONS DE TEMPÉRATURE. LES

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.32 COFFRAGES

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.32 COFFRAGES DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.32.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.32.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.32.3 MATÉRIAUX... 2 6.32.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M 030

AVIS TECHNIQUE M 030 AVIS TECHNIQUE M 030 Mur de soutènement VIST-A-WALL BÉTON Fournisseur : Industries Atlantic Ltée Juillet 2013 Révisé : Juillet 2014 AVIS TECHNIQUE M 030 VIST-A-WALL BÉTON 2 1.0 PRÉSENTATION 1.1 Description

Plus en détail

3 SOMMAIRE Présentation 4 Descriptif du poste 6 Caractéristiques techniques du poste 8 Essais Individuels de série et sur la cabine 9 Schéma unifilair

3 SOMMAIRE Présentation 4 Descriptif du poste 6 Caractéristiques techniques du poste 8 Essais Individuels de série et sur la cabine 9 Schéma unifilair 3 SOMMAIRE Présentation 4 Descriptif du poste 6 Caractéristiques techniques du poste 8 Essais Individuels de série et sur la cabine 9 Schéma unifilaire 9 Plans des façades et implantation 10 Plan dalle

Plus en détail

FABRIMET GLISSIÈRES DE SÉCURITÉ ET ACCESSOIRES. En vigueur le 3 juillet FABRIMET Inc. 4375, boulevard St-Joseph Drummondville, Qc J2B 1T8

FABRIMET GLISSIÈRES DE SÉCURITÉ ET ACCESSOIRES. En vigueur le 3 juillet FABRIMET Inc. 4375, boulevard St-Joseph Drummondville, Qc J2B 1T8 GLISSIÈRES DE SÉCURITÉ ET ACCESSOIRES En vigueur le 3 juillet 2015 Inc. 4375, boulevard St-Joseph Drummondville, Qc J2B 1T8 Téléphone: 819-472-1164 Télécopieur: 819-478-1625 ISO 9001/2008 Fabricant et

Plus en détail

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON:

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON: CATALOGUE 2016 Maisons madriers contrecollés Eric BAUDSON: 0495.447.304 @ info@eri-renove.be COMPOSITION DU KIT CHALET KIT BOIS MASSIF CONTRECOLLE CHALET Choix des épaisseurs de madriers pour ces modèles

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur GUIDE TECHNIQUE Au cœur du logement collectif Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur La prédalle en béton armé à correction de ponts thermiques intégrée Sommaire n Description n Disposition 6

Plus en détail

PLATELAGE POUR PASSAGE À NIVEAU CHAPSOL 87. Gamme : CHAPSOL 87 sur PIECES DE BOIS 2A

PLATELAGE POUR PASSAGE À NIVEAU CHAPSOL 87. Gamme : CHAPSOL 87 sur PIECES DE BOIS 2A PLATELAGE POUR PASSAGE À NIVEAU CHAPSOL 87 Gamme : CHAPSOL 87 sur PIECES DE BOIS 2A Le PLATELAGE CHAPSOL 87 complète notre gamme de revêtements de PASSAGES À NIVEAU en béton armé, posés sur PIÈCES DE BOIS

Plus en détail

FINITION. PROFILES DE SOL: étanchéité & sismique

FINITION. PROFILES DE SOL: étanchéité & sismique 04 FINITION PROFILES DE SOL: étanchéité & sismique FR FINITION 2 PROFILES DE SOL ETANCHEITE EMOFLEX 500/Na pour sols / étanchéité... p. 04 EMOFLEX 500/NaL pour sols / étanchéité... p. 05 EMOFLEX 500/Nb

Plus en détail

Notice Portail aluminium coulissant

Notice Portail aluminium coulissant Notice aluminium coulissant ( ou à droite vu de l extérieur) largeur entre piliers jusqu à 3.56m (largeur entre piliers préconisée pour un portail motorisé = 3.50m) SL 07 hauteur des piliers : 1.47m (minimum

Plus en détail

CARACTERISTIQUES COLLIER BIFIX. Ecrou d embase G S (Ø L) (mm) (mm) (mm)

CARACTERISTIQUES COLLIER BIFIX. Ecrou d embase G S (Ø L) (mm) (mm) (mm) COLLIERS BIFIX 1301 Ecrous M8 et M10 Pour tous tuyaux Ø 13.5 à 219 mm 2 demi-colliers, 2 vis de serrage, un coté muni d une fermeture rapide avec sécurité WM Caractéristiques particulières Fermeture rapide

Plus en détail

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Le présent guide fournit aux propriétaires la liste des exigences requises pour présenter une demande de permis

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU DIAPHRAGME DE TOIT DANS SON PLAN : UTILISATION DU TABLIER MÉTALLIQUE COMME CONTREVENTEMENT ET RÔLE DU DIAPHRAGME

FONCTIONNEMENT DU DIAPHRAGME DE TOIT DANS SON PLAN : UTILISATION DU TABLIER MÉTALLIQUE COMME CONTREVENTEMENT ET RÔLE DU DIAPHRAGME FONCTIONNEMENT DU DIAPHRAGME DE TOIT DANS SON PLAN : UTILISATION DU TABLIER MÉTALLIQUE COMME CONTREVENTEMENT ET RÔLE DU DIAPHRAGME Par Pierre Gignac, ing. Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES Fonctionnement du

Plus en détail

BÂTI DE GESTION CUIVRE / FIBRE. INSTRUCTIONS D INSTALLATION PX Édition standard A mars 2008 LISTE DES PIÈCES

BÂTI DE GESTION CUIVRE / FIBRE. INSTRUCTIONS D INSTALLATION PX Édition standard A mars 2008 LISTE DES PIÈCES BÂTI DE GESTION CUIVRE / FIBRE INSTRUCTIONS D INSTALLATION PX101463 Édition standard A mars 2008 A À LA RÉCEPTION DE VOTRE Bâti de gestion Cuivre / Fibre Nous avons pris d extrêmes précautions pour que

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE D INSTALLATION DE CONDUITS

MANUEL TECHNIQUE D INSTALLATION DE CONDUITS MANUEL TECHNIQUE D INSTALLATION DE CONDUITS CONDUITS DE VENTILATION ET D EXTRACTION DE FUMÉES, RÉSISTANT AU FEU PENDANT HEURES, AUTOPORTANTS, CONSTRUCTION HORIZONTALE ET VERTICALE Testé selon la norme

Plus en détail

Système de mur Hybride Mur acoustique réfléchissant / absorbant Béton / Acier / PVC / Fibrociment

Système de mur Hybride Mur acoustique réfléchissant / absorbant Béton / Acier / PVC / Fibrociment Système de mur Hybride Mur acoustique réfléchissant / absorbant Béton / Acier / PVC / Fibrociment Fiche technique Système de mur Hybride Spécifications des panneaux Description du produit : Fonction :

Plus en détail

Coffrages Flexi / courbés :

Coffrages Flexi / courbés : Fast-Form, le meilleur système de coffrage de sol au monde Coffrages de sol droits : Coffrages Flexi / courbés : Plus sûr / Plus rapide / Plus écologique / Plus économique «Un système, une infinité de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 CLOTURE A MAILLES DE CHAINE

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 CLOTURE A MAILLES DE CHAINE VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE CLOTURE A MAILLES DE CHAINE TABLE DES MATIERES 1. OBJET 1 2. DOMAINE D APPLICATION 1 3. CONFORMITÉ AVEC D AUTRES EXIGENCES 1 4. DESSINS D ATELIER 1 5. TRAVAUX 1 5.1

Plus en détail

DYA013 Pylône autoportant et Basculant

DYA013 Pylône autoportant et Basculant DYA013 Pylône autoportant et Basculant Manuel utilisateur Page 1 sur 12 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Caractéristiques... 3 2.1 Composition du pylône... 3 2.2 Kit permettant de manœuvrer le pylône...

Plus en détail

Simplifiez-vous la vie

Simplifiez-vous la vie Zipbolt MC Simplifiez-vous la vie Les produits innovateurs et originaux de Zipbolt MC sont faciles à utiliser, sauvant ainsi temps et argent au menuisier. Des produits bénéficiant spécifiquement les fabricants

Plus en détail

SERIE coulissant latéralement

SERIE coulissant latéralement A2 SERIE Ferrures portes coulissant latéralement Introduction 1. Toutes les roulettes sont montées sur roulements à billes et pourvues de disques en acier. La construction spéciale des roulettes permet

Plus en détail

13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52

13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 CAHIER DU CANDIDAT DE LA CANDIDATE ÉPREUVE DU 8 MAI 2014 DIRECTIVES ET RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE MONT TREMBLANT DE 91,5 cm X 196 cm

BIBLIOTHÈQUE MONT TREMBLANT DE 91,5 cm X 196 cm BIBLIOTHÈQUE MONT TREMBLANT DE 91,5 cm X 196 cm «ASSEMBLAGE REQUIS PAR UN ADULTE EN RAISON DE PETITES PIÈCES, DE POINTES AIGUËS ET DE BORDS COUPANTS.» Si vous avez des questions concernant le montage ou

Plus en détail

MODELE COULISSANT SUR RAIL A BOULONNER

MODELE COULISSANT SUR RAIL A BOULONNER Documentation Technique Des modèles PORTEO Aluminium MODELE COULISSANT SUR RAIL A BOULONNER Portail conforme à la norme européenne NF EN 13241-1 Date de dernière modification : 8/04/2010-1 - TABLE DES

Plus en détail

Ressaisie DTRF ANNEXE TECHNIQUE 25 JUILLET METL 2003/13. - d un cadre de liaison, solidaire et débordant du précédent élément

Ressaisie DTRF ANNEXE TECHNIQUE 25 JUILLET METL 2003/13. - d un cadre de liaison, solidaire et débordant du précédent élément - 79-159-0 Texte non paru au Journal officiel 855 Direction de la sécurité et de la circulation routières Circulaire n 2003-39 du 10 avril 2003 relative à l agrément, à titre expérimental, et aux conditions

Plus en détail

Découpe, façonnage et assemblage des armatures sur les chantiers du bâtiment

Découpe, façonnage et assemblage des armatures sur les chantiers du bâtiment Fiche Prévention - E5 F 02 13 Découpe, façonnage et assemblage des armatures sur les chantiers du bâtiment La mise en œuvre d armatures sur les chantiers du bâtiment est une tâche fréquente, voire quotidienne.

Plus en détail

Description de l expérience de travail Charpentier

Description de l expérience de travail Charpentier Description de l expérience de travail Charpentier Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

DIRECTIVES D ASSEMBLAGE MODEL: PAV-ART-S

DIRECTIVES D ASSEMBLAGE MODEL: PAV-ART-S DIRECTIVES D ASSEMBLAGE MODEL: PAV-ART-S PURPOSEAV - SUPPORT À BRAS ARTICULÉ SIMPLE POUR ÉCRAN DE FORMAT 19 À 40 POUCES ATTENTION Bien lire et comprendre les directives avant de procéder à l installation

Plus en détail

RÉSISTANCE au FEU des ÉLÉMENTS de CONSTRUCTION Selon Arrêté du 22 mars 2004 du Ministère de l'intérieur

RÉSISTANCE au FEU des ÉLÉMENTS de CONSTRUCTION Selon Arrêté du 22 mars 2004 du Ministère de l'intérieur RÉSISTANCE au FEU des ÉLÉMENTS de CONSTRUCTION Selon Arrêté du 22 mars 2004 du Ministère de l'intérieur EXTENSION de CLASSEMENT n 10/5 sur le PROCÈS-VERBAL n 93 - V - 240 Procès-verbal concernant : Gamme

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE BOSTON

NOTICE DE MONTAGE BOSTON NOTICE DE MONTAGE BOSTON IMPORTANT : Pour assurer votre sécurité lors du montage et du positionnement de la tonnelle, 4 personnes minimum sont requises. LISTE DES PIECES DETACHEES ETAPE 1 STUCTURE TOIT

Plus en détail

Leçon 9 - Détails de construction. 9.1 Généralités. 9.2 Appuis

Leçon 9 - Détails de construction. 9.1 Généralités. 9.2 Appuis Leçon 9 - Détails de construction 9.1 Généralités En préfabrication, on utilise une série de détails de construction, tels les appuis, consoles, réservations dans les éléments etc. qui doivent être déterminés

Plus en détail

BARRIERE DE PROTECTION POUR PISCINE EQUAPOOL

BARRIERE DE PROTECTION POUR PISCINE EQUAPOOL NOTICE D INSTALLATION (page 1/5) NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT ET A CONSERVER POUR UNE CONSULTATION ULTERIEURE 9 11 6 10 1 7 4 5 8 3 BARRIERE REPRESENTEE VUE DE L EXTERIEUR 2 Nomenclature : Visserie : 1.

Plus en détail

Matériel de protection contre les chutes de hauteur dans le travail.

Matériel de protection contre les chutes de hauteur dans le travail. Matériel de protection contre les chutes de hauteur dans le travail. Dispositifs d ancrage fixes Lignes de vie sur potelets Standard Lignes de vie sur potelets absorbeurs Garde-corps dispositifs d ancrage

Plus en détail

Leblanc Brique et Pierre inc route Lagueux Lévis, Québec G7A 1A7 Téléphone bureau: Télécopieur:

Leblanc Brique et Pierre inc route Lagueux Lévis, Québec G7A 1A7 Téléphone bureau: Télécopieur: BRIQUE LEBLANC INC. Leblanc Brique et Pierre inc. 2197 route Lagueux Lévis, Québec G7A 1A7 Téléphone bureau: 418-496-6766 Télécopieur: 418-425-0718 Courriel: info@leblancinc.ca Table des matières #10130

Plus en détail

Raccords pour tuyaux et tubes

Raccords pour tuyaux et tubes Raccords pour tuyaux et tubes DES RACCORDS FONCTIONNELS ET POLYVALENTS Communément utilisés comme garde-corps, les raccords pour tuyaux et tubes servent d éléments directeurs dans les parcs, les terrains

Plus en détail

Le système de coffrage métallique pour murs et poteaux

Le système de coffrage métallique pour murs et poteaux Le système de coffrage métallique pour murs et poteaux Système modulé adaptable à chaque construction Sten offre des solutions de coffrage pour les murs de toutes les dimensions et de toutes les formes,

Plus en détail

Construire en CLT D A U T R E S A P P L I C A T I O N S 4/2012

Construire en CLT D A U T R E S A P P L I C A T I O N S 4/2012 D A U T R E S A P P L I C A T I O N S 4/2012 Sommaire 1 BÂTIMENTS INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX 1.1 Ancrage des murs 1.2 Noeud de jonction «paroi-toiture» 2 IMMEUBLES D HABITATION 2.1 Noeud de jonction «paroi

Plus en détail

Schöck Rutherma type V

Schöck Rutherma type V Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 122 Tableau de dimensionnement/ues en plan 123 Exemples d application 124 Acier de recouvrement/remarques 125 Espacement des

Plus en détail

Pont mixte acier-béton

Pont mixte acier-béton Pont mixte acier-béton 1 Morphologie caissons 2 Morphologie bi-poutres 3 Morphologie bi-poutres Les ponts métalliques "bipoutres mixtes" sont constitués : de deux poutres métalliques en I, généralement

Plus en détail

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU Schöck Rutherma type,,, Schöck Rutherma type Contenu Page Raccordement en cas de décalage vers le bas 74 Raccordement en cas de décalage vers le haut/informations de mise en œuvre 75 Raccordement à des

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE

INSTRUCTIONS DE MONTAGE INSTRUCTIONS DE MONTAGE Bâti support avec réservoir deux volumes économiseur d eau ENGLISH (p.20) FRANCAIS Bâti-support Pack bâti-support + cuvette Universel W760, W760B, W7600, W763 9760, 9760B Autoportant

Plus en détail

Comportement des planchers acier et mixtes en situation d incendie. Dr. Olivier Vassart 26 Mai Contenu de la présentation

Comportement des planchers acier et mixtes en situation d incendie. Dr. Olivier Vassart 26 Mai Contenu de la présentation Comportement des planchers acier et mixtes en situation d incendie Nouvelles preuves expérimentales Dr. Olivier Vassart 26 Mai 211 Contenu de la présentation des nouveaux essais au feu Essais en vraie

Plus en détail

Règles particulières aux constructions en bois

Règles particulières aux constructions en bois Eurocode 8 EN1998-1 Chapitre 8 Règles particulières aux constructions en bois Le bois Un bon matériau de structure pour construire en zone sismique léger => forces sismiques faibles bonne résistance en

Plus en détail

Guide pour plancher P-6 et Structure en Aluminium

Guide pour plancher P-6 et Structure en Aluminium Guide pour plancher P-6 et Structure en Aluminium Spécifications de produits Manuel d installation P-6 OUVERT P-6 FERMÉ Application du Plancher P-6 en aluminium P-6 OUVERT Le P-6 OUVERT est une solution

Plus en détail

Instruction de montage PWP Slider

Instruction de montage PWP Slider Table des matières 1. Ensemble plancher... 3 1.1. Contenu... 3 1.2. Montage... 4 1.3. Set de montage de cadre... 4 1.3.1. Contenu... 4 1.3.2. Joints... 5 1.3.3. Montage... 6 1.4. Boucles d attache... 6

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Table des matières Avant-propos... 1 Remerciements...

Plus en détail

BIS Fixations chauffage au sol, radiateurs

BIS Fixations chauffage au sol, radiateurs O BIS Fixations chauffage au sol, radiateurs BIS Fixations pour collecteur BIS Fixations pour collecteur modèle 'T' 2 BIS Protection tuyaux BIS Plaque de protection BIS Plaques de couverture et de protection

Plus en détail

Produits de clôture en vinyle. Directives d installation. Modèle Hyde Park avec poteau de clôture en H

Produits de clôture en vinyle. Directives d installation. Modèle Hyde Park avec poteau de clôture en H Produits de clôture en vinyle Directives d installation Modèle Hyde Park avec poteau de clôture en H Modèle Hyde Park avec poteau de clôture pleine en H 1. Pour commencer Vérifier auprès des services utilisant

Plus en détail

ISO Restrictions d utilisation : Caractéristiques générales : Matériaux et construction : CERTIFICAT. Configuration minimale de montage :

ISO Restrictions d utilisation : Caractéristiques générales : Matériaux et construction : CERTIFICAT. Configuration minimale de montage : Manchon de montage au sol Nº de modèle : 8510057 (acier doux)/10425 (acier inoxydable) DESCRIPTION Construction en acier doux galvanisé ou en acier inoxydable 304. Montage sur une structure horizontale

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DONNÉES TECHNIQUES. Fiche technique SSWT - MUR DE CONTREVENTEMENT STEEL STRONG WALL

CARACTÉRISTIQUES DONNÉES TECHNIQUES. Fiche technique SSWT - MUR DE CONTREVENTEMENT STEEL STRONG WALL Développée pour offrir une grande stabilité latérale et pour laisser une place importante aux ouvertures en façade, la solution du panneau Steel Strong-Wall de Simpson Strong-Tie fait évoluer les constructions

Plus en détail

POSTE HTA/BT. Intégré en immeuble. Réalisation des équipements métalliques des postes de transformation HTA/BT, industriel ou en immeuble.

POSTE HTA/BT. Intégré en immeuble. Réalisation des équipements métalliques des postes de transformation HTA/BT, industriel ou en immeuble. SPÉCIALISTE DE L ÉQUIPEMENTS DES POSTES DE TRANSFORMATION HTA/BT POSTE HTA/BT Intégré en immeuble Réalisation des équipements métalliques des postes de transformation HTA/BT, industriel ou en immeuble.

Plus en détail

«LE MONTAGE PAR UN ADULTE EST REQUIS EN RAISON DE LA PRÉSENCE DE PETITES PIÈCES, D ASPÉRITÉS ET DE BORDS POINTUS.»

«LE MONTAGE PAR UN ADULTE EST REQUIS EN RAISON DE LA PRÉSENCE DE PETITES PIÈCES, D ASPÉRITÉS ET DE BORDS POINTUS.» «LE MONTAGE PAR UN ADULTE EST REQUIS EN RAISON DE LA PRÉSENCE DE PETITES PIÈCES, D ASPÉRITÉS ET DE BORDS POINTUS.» En cas de question concernant le montage ou si des pièces manquent, éviter de retourner

Plus en détail

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST bris de quai Gain de place dans votre entrepôt. Evite les travaux de gros œuvre. Dimensions standard et sur mesure. Nombreuses

Plus en détail

Schöck Rutherma type K

Schöck Rutherma type K Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 42 Vues en plan 43 Versions du produit/désignations 44 Description de l élément 45 Tableaux de dimensionnement/valeur

Plus en détail

A Construction du gros oeuvre

A Construction du gros oeuvre A Construction du gros oeuvre A C O N S T R U C T I O N D U G R O S O E U V R E 4/2012 Sommaire 1 SOCLE ET ANCRAGE DES MURS 1.1 Socle avec lit de mortier 1.2 Socle avec semelle 1.3 Socle avec semelle surélevée

Plus en détail

A5 ferrures pour portail autoportant

A5 ferrures pour portail autoportant A5 ferrures pour portail autoportant table des matières INTRODUCTION... MONTURES...4 GUIDES ET ARRETS...5 PROFILS...6 POSSIILITES DE FIXATION...7 MASSIF EN ETON...8 COUPE VERTICALE SERIE 40.00...9 COUPE

Plus en détail

Technique de montage et de fixation

Technique de montage et de fixation Technique de montage et de fixation Assemblage par emboîtement Les mains courantes, coudes et extrémités sont munis de raccords, dont une extrémité est dotée d un taraudage avec un goujon fileté M6, tandis

Plus en détail