Concours interne d adjoint administratif de 1 ere classe de l Intérieur et de l Outre-Mer Région Rhône-Alpes. Session 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours interne d adjoint administratif de 1 ere classe de l Intérieur et de l Outre-Mer Région Rhône-Alpes. Session 2015"

Transcription

1 PRÉFET DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES Concours interne d adjoint administratif de 1 ere classe de l Intérieur et de l Outre-Mer Région Rhône-Alpes Session 2015 Épreuve écrite d admissibilité Épreuve écrite consistant en la rédaction d une lettre administrative courante ou en l élaboration d un tableau. Un dossier documentaire de cinq pages au maximum comportant les indications nécessaires à la rédaction de la lettre ou à la confection du tableau est fourni aux candidats. (durée : 1h30, coefficient 3). Assurez-vous d être en possession de la totalité du sujet avant de commencer l épreuve. Dans le cas contraire, demandez un nouvel exemplaire aux surveillants de salle. Le sujet comporte sept pages numérotées de 1 à 7. Le dossier documentaire comporte cinq pages. Un seul sujet sera remis par candidat. L usage de tout ouvrage de référence, de tout dictionnaire est rigoureusement interdit. L usage d une calculatrice simple est autorisé. Il vous est rappelé que votre identité ne doit figurer que dans le coin supérieur droit de votre copie. Toute mention d'identité ou toute indication pouvant être interprétée comme signe de reconnaissance, portée sur toute autre partie de la copie ou des intercalaires que vous remettrez en fin d'épreuve entraînera l'annulation de cette épreuve. Si la rédaction de votre devoir vous impose de mentionner des noms de personnes ou de villes, et si ces noms ne sont pas précisés dans le sujet que vous avez à traiter, vous utiliserez des lettres pour désigner ces personnes ou ces villes (A..., B..., Y...). 1

2 SUJET Vous êtes un agent du Service d immigration et d intégration de la Préfecture de la région X. Dans le cadre de la création le 1 er septembre prochain de la plate-forme régionale d instruction des demandes relatives à l acquisition de la nationalité française, il vous est demandé de rédiger à l attention des Préfets de départements de la région, une lettre administrative signée par le Préfet de région leur indiquant les éléments d information qu ils doivent porter à la connaissance des maires de leur département, à savoir : le contexte de cette création, la répartition des principales compétences entre la Préfecture de région et les Préfectures de départements, ainsi que les moyens d informations à destination du public sur ce changement de processus. Annexes annexe 1 : extraits de la circulaire du 10 mars 2015 du Ministre de l intérieur aux Préfets de départements concernant le déploiement des plates-formes d instructions de naturalisations (pages 3 et 4) annexe 2 : extraits du guide de procédure des plates-formes d instruction des demandes d acquisition de la nationalité française par décret et par déclaration à raison de mariage (pages 5 à 7) 2

3 Annexe 1 : extraits de la circulaire ministérielle du 10 mars 2015 Secrétariat Général Direction générale des étrangers de France Paris, le 10 mars 2015 Le Ministre de l Intérieur à Mesdames et Messieurs les préfets de départements (métropole et outre-mer) Monsieur le préfet de police N Objet : Déploiement des plates-formes d instruction de naturalisations En novembre 2012, l inspection générale de l administration (IGA) était amenée, dans le cadre d un rapport sur le bilan de la déconcentration du traitement des demandes de naturalisation, à relever un certain nombre de difficultés qui appelaient de nouvelles orientations dans l articulation de cette politique entre l échelon central et l échelon local. Ce document insistait tout particulièrement sur l impossibilité de piloter un réseau constitué de près de deux-cents préfectures et sous-préfectures chargées de la réception et de l instruction des dossiers d acquisition de notre nationalité et de garantir, dès lors, l homogénéité de l application de la doctrine nationale. Afin de corriger ces inégalités géographiques dans l accès à la nationalité française, la mission d inspection préconisait un regroupement de services au sein de plates-formes interdépartementales, après une période d expérimentation. Sur cette base, une expérimentation a été conduite à partir du 1 er septembre 2013 sur les sites de Nancy pour la région Lorraine et de Besançon pour la région Franche-Comté, et du 1 er janvier 2014 sur le site de Beauvais pour la région Picardie. Trois objectifs étaient poursuivis à travers cette démarche : harmoniser les pratiques entre un nombre de sites d instruction moins important et assurer ainsi une meilleure égalité dans l accès à la nationalité française ; 3

4 mutualiser les ressources pour renforcer la capacité d instruction des demandes et la professionnalisation des équipes ; faciliter le pilotage d un réseau territorial ainsi plus resserré, permettant d atteindre un point d équilibre dans la déconcentration. Le suivi assuré tant par l IGA que par les services centraux du ministère de l intérieur dans le cadre d un accompagnement en continu des équipes concernées a permis de porter une appréciation positive sur ce dispositif même si certains points de vigilance méritent une attention particulière. C est pourquoi, il a été proposé dans un rapport au Premier ministre à la fin décembre de l année dernière de procéder à un déploiement généralisé et progressif de ce nouveau mode d organisation. La cible de déploiement est celle d une plate-forme par région à l exception des régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d Azur où la volumétrie justifie de conserver deux sites (Lyon et Grenoble pour la première, Marseille et Nice pour la seconde). Concernant la région Îlede-France qui concentre près de la moitié des demandes de naturalisation au niveau national, il est apparu opportun de retenir un schéma départemental pour concilier l harmonisation du traitement des dossiers avec le maintien d une proximité pour l usager. La situation de la Seine-Saint-Denis, qui traite un nombre très important de dossiers, demande une attention particulière notamment au regard des contraintes spécifiques liées aux aspects immobiliers pour lesquels une réflexion est en cours. La méthode retenue d un déploiement progressif qui s étendra du 1 er avril prochain à la fin de l année 2015 permet de prendre en compte les réalités locales (affectation des agents, formation, disponibilité des locaux). Le guide de procédure que vous trouverez en annexe constitue le document de référence pour le fonctionnement de la plate-forme. Il détaille le processus et le rôle de chacun des acteurs (préfecture de département, plate-forme, services chargés des enquêtes, administration centrale) impliqués dans l instruction des dossiers. Son contenu et sa forme ont été spécialement adaptés aux besoins de vos équipes. 4

5 ANNEXE 2 : extraits du guide de procédure Guide de procédure des plates-formes d instruction des demandes d acquisition de la nationalité française par décret et par déclaration à raison du mariage ; [...] 1. LA RÉPARTITION DES COMPÉTENCES ENTRE LES PRÉFECTURES, LES PLATES-FORMES ET LE MINISTÈRE La mise en place des plates-formes d instruction des demandes d acquisition de la nationalité française a pour objectif d homogénéiser le traitement des dossiers. Le préfet de département du lieu de résidence du demandeur conserve ses pouvoirs de décision ou de proposition. Ainsi, celui-ci continue de signer la décision défavorable, de proposer la naturalisation ou la réintégration dans la nationalité française, de donner son avis sur la demande de libération des liens d allégeance ou sur la déclaration de nationalité française à raison du mariage et d organiser les cérémonies d accueil dans la nationalité française. De la même manière, la répartition actuelle des rôles entre les préfectures et l administration centrale (sous-direction de l accès à la nationalité française SDANF) reste identique. Trois acteurs interviennent désormais dans la procédure de prise de décision en matière d acquisition de la nationalité française par décret ou par mariage ainsi que pour ce qui concerne le traitement des demandes de libération des liens d allégeance : la plate-forme, la préfecture de département et la SDANF. Les relations entre la plate-forme et les préfectures de rattachement devront être précisées par convention réglant d une part les modalités de transfert des dossiers dans la phase transitoire, d autre part les relations entre les entités pendant toute la durée du processus et pour les événements postérieurs à l acquisition de la nationalité française Le rôle de la plate-forme accueil téléphonique (agents «métiers») de l usager ; possibilité de remise des formulaires et de la liste des pièces à fournir à l accueil de la préfecture site de la plate-forme ; réception du dossier exclusivement par voie postale sauf, le cas échéant, en Île-de-France et Outre-mer ; création, instruction et clôture du processus dans l application de gestion PRENAT ; vérification de la complétude du dossier et instruction de la demande (demandes d enquêtes, conduite des entretiens, délivrance du récépissé quand le dossier est complet) y compris dans le cadre des procédures de décret rapportant ou d annulation d enregistrement ; le cas échéant, entretien avec l usager ; rédaction et transmission de l avis s agissant d une déclaration ou d une demande de libération des liens d allégeance, de la décision défavorable ou de la proposition de naturalisation au préfet de département pour signature. Cette transmission se fera de manière dématérialisée sur boîte mail fonctionnelle ; notification du décret d opposition (procédure par mariage) et de la décision défavorable (procédure par décret) ; transmission de tous les dossiers à la SDANF, pour contrôle ou archivage, sauf ceux ayant fait l objet d une décision de classement sans suite (procédure par décret) ; 5

6 réception des déclarations enregistrées, des ampliations du décret puis ventilation entre les préfectures de département pour remise aux usagers ; en cas de décision infirmée par la SDANF, information du préfet de département concerné ; clôture du dossier dans PRENAT après information par la préfecture de département qui a organisé la cérémonie d accueil dans la nationalité française ; suivi des indicateurs de gestion et envoi d éléments statistiques réguliers (à partir de l outil WEBI) et d actualité juridique aux préfets de département. [...] 1.2. Le rôle de la préfecture de département de résidence du demandeur au titre de l accueil général : possibilité de remise des formulaires et de la liste des pièces à fournir aux usagers ; validation par signature, après instruction du dossier par la plate-forme, de la proposition favorable, de la proposition de décision défavorable ou de l avis s agissant de la demande de libération des liens d allégeance ou d une déclaration. Le renvoi de l avis, de la proposition favorable ou de la décision défavorable se fait par courrier (poste ou navette) ; transmission aux nouveaux Français des invitations aux cérémonies d accueil dans la nationalité française ; organisation de la cérémonie d accueil dans la nationalité française et information de la plate-forme de la remise des ampliations de décret et des déclarations de nationalité enregistrées. [...] 3. LE DÉPOT DES DEMANDES 3.1. La mise à disposition des formulaires Les plates-formes et les préfectures de département peuvent rendre disponibles sur des présentoirs installés dans le hall d accueil et sur le module web «Accueil des étrangers» implémenté sur chaque site internet départemental de l État le formulaire de demande de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française par décret, le formulaire accompagnant l envoi du dossier de déclaration de nationalité au titre du mariage ainsi que les notices d information comportant les listes nationales et uniques des pièces nécessaires au dépôt de ces demandes. Le formulaire de demande de francisation sera également accessible sur le module web «Accueil des étrangers». Le téléchargement par le demandeur de ces documents est la solution privilégiée mais ils doivent également pouvoir être obtenus par courriel ou courrier adressé à la plate-forme L information des usagers L e-administration occupant désormais une place incontournable, le module web «Accueil des étrangers», implémenté sur chaque site internet départemental de l État hébergeant la plate-forme, doit également intégrer une communication sur les nouvelles modalités d instruction des dossiers de naturalisation. À ce titre, il est rappelé que cette interface internet sur l ensemble des sites internet départementaux de l État (IDE) doit se substituer aux rubriques «étrangers» actuelles La permanence téléphonique Afin de canaliser les appels, il est nécessaire de mettre en place une permanence téléphonique sur le 6

7 site de la plate-forme dans le cadre de plages horaires dédiées. Ce dispositif permet de renseigner l usager sur l opportunité de déposer ou non un dossier en fonction de sa situation ainsi que sur les pièces nécessaires pour une demande et les modalités pratiques. Une attention particulière sera apportée à la confidentialité des dossiers individuels. Quelques conseils pour fluidifier les appels, il est conseillé de renvoyer le plus souvent possible au site internet ; par ailleurs, en cas de doute sur la réponse, prendre le numéro de téléphone ou le courriel de l intéressé et lui répondre ultérieurement afin de ne pas encombrer la ligne trop longtemps ; mettre en place une coordination avec le standard de la préfecture ; ne pas renseigner l usager sur l opportunité ou non de déposer un dossier, compte tenu de la difficulté d apprécier les irrecevabilités manifestes Les renseignements sur internet Afin d éviter que des usagers ne remplissant pas, a priori, les conditions requises pour acquérir la nationalité française (durée de résidence en France, durée du mariage ) déposent un dossier, toutes les informations nécessaires doivent être disponibles sur les sites internet départementaux de l état qui ont implanté le module web «Accueil des étrangers», seule référence nationale. Les données locales de guichet dans le module web «Accueil des étrangers», dûment remplies par les préfectures, doivent permettre à l usager de disposer des informations pratiques utiles : lieu de dépôt de la demande et modalités d accès, horaires de la permanence téléphonique, dispositifs d accompagnement, lieux où l usager est susceptible de pouvoir passer un examen de langue française. [...] 5. LA CÉRÉMONIE D ACCUEIL DANS LA NATIONALITÉ FRANÇAISE 5.1. La réception des décrets et des déclarations de nationalité française La plate-forme réceptionne physiquement et électroniquement les lots d ampliations de décrets de naturalisation envoyés par le service central d état civil et les lots de déclarations enregistrées, adressés par la SDANF. Elle se charge ensuite de les orienter vers la préfecture du lieu de résidence du déclarant L organisation de la cérémonie d accueil dans la nationalité française et la clôture du dossier étranger La remise de l ampliation du décret ou de la déclaration demeure de la compétence du préfet de département La loi prévoit que les élus qui le souhaitent peuvent assister aux cérémonies d accueil dans la nationalité française.[...] 7

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1 ter, av. de Lowendal, 75700 Paris 07 SP Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle

Plus en détail

Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets

Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets Paris, le 03 avril 2007 Le Ministre délégué aux Collectivités Territoriales à Mesdames et Messieurs les Préfets NOR/INT/B/07/00024/C Objet : Pôle d appui au contrôle de légalité de LYON. Extension au 1

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières Personne chargée du dossier : Michèle LENOIR-SALFATI tél.

Plus en détail

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier :

Deux étapes constituent la procédure de validation des acquis de l expérience. Chaque étape se traduit par l examen d un dossier : Procédure d obtention du titre de niveau I «Expert en protection des entreprises et en intelligence économique» par la validation des acquis de l expérience (VAE) Deux étapes constituent la procédure de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE

REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA MEUSE Recueil N 41 spécial 07 décembre 2015 SOMMAIRE PREFECTURE DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE

Plus en détail

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60

INSTRUCTION N DGCS/2A/2015/60 Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

La directrice des ressources humaines

La directrice des ressources humaines Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et

Plus en détail

Sommaire. Contexte et enjeux. Acteurs du projet. Périmètre et process Un outil complet Processus

Sommaire. Contexte et enjeux. Acteurs du projet. Périmètre et process Un outil complet Processus 26 février 2015 Sommaire Contexte et enjeux Acteurs du projet Périmètre et process Un outil complet Processus Points forts Un outil de simplification Un retour positif des utilisateurs Les bénéfices constatés

Plus en détail

Préfectures Nouvelle Génération

Préfectures Nouvelle Génération Le plan Préfectures Nouvelle Génération 2 è m e P o i n t d é t a p e Inscrire les préfectures dans l avenir des territoires Que s est-il passé depuis le point d étape du 1 er octobre? Sur la base du plan

Plus en détail

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique Mairie de Pontcharra Service des marchés publics 95 avenue de la Gare BP 49 38530 Pontcharra cedex Tél: 04 76 97 11 65 Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et

Plus en détail

Développement des sites internet publics

Développement des sites internet publics Premier ministre Ministère de la fonction publique et de la réforme de l Etat 22 décembre 2000 Note n 008748 Développement des sites internet publics dossier suivi par Annie Henrion Tél. 01.42.75.80.79

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau R4 Prises en charge post aigües, pathologies chroniques

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Régie Autonome Personnalisée du Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône C.S. 70092 71 321 CHALON-SUR-SAONE CEDEX Tel : 03.85.90.94.73

Plus en détail

Commune de CALVISSON (Gard)

Commune de CALVISSON (Gard) Commune de CALVISSON (Gard) REGLEMENT DE LA CONSULTATION Avec possibilité de négociation Contrats d'assurance pour la commune de Calvisson Date et heure limite de réception des offres : 20 août 2015 à

Plus en détail

DEMANDE D AGRÉMENT D EXPLOITATION D UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT, À TITRE ONÉREUX, DE LA CONDUITE DES VÉHICULES À MOTEUR ET DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE

DEMANDE D AGRÉMENT D EXPLOITATION D UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT, À TITRE ONÉREUX, DE LA CONDUITE DES VÉHICULES À MOTEUR ET DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE DIRECTION DE L ACCUEIL DU PUBLIC, DE L IMMIGRATION ET DE LA CITOYENNETE Service de la citoyenneté, de la circulation et des professions réglementées Bureau des usagers de la route PRÉFET DU VAL D OISE

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

Fiche info Service Carrières

Fiche info Service Carrières Fiche info Service Carrières L entretien professionnel Thème : Déroulement de carrière février 15 Textes de référence Décret n 86-473 du 14 mars 1986 relatif aux conditions générales de notation des fonctionnaires

Plus en détail

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie Suite à la Loi n 2008-776 du 4 août 2008 de Modernisation de l Economie (plus particulièrement ses articles 102 et 105) qui a modifié

Plus en détail

de la consultation «innover et simplifier avec les agents publics»

de la consultation «innover et simplifier avec les agents publics» Bilan de la consultation «innover et simplifier avec les agents publics» Premier ministre SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR LA MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE La participation des agents à la modernisation de

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

Situation évaluateur formalisme

Situation évaluateur formalisme LA PERENNISATION DE L'ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE REFERENCES : - loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment

Plus en détail

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO)

Avis. Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) Avis Appel à projet Création de 35 places de Foyer occupationnel pour Adultes Handicapés Vieillissants (FO) 1- Objet de l appel à projet : APPEL A PROJET CRÉATION DE 35 PLACES DE FO Dans le cadre de la

Plus en détail

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION Mairie de PERONNE EN MELANTOIS 10 rue du marais 59273 PERONNE EN MELANTOIS Téléphone : 03.20.41.10.48 Fax : 03.20.84.06.30 mairie@peronne-melantois.fr www.peronne-melantois.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

Plus en détail

Des formulaires-types de récépissés sont disponibles en suivant ce lien : http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/fic_pdf/13409pcpartie1.

Des formulaires-types de récépissés sont disponibles en suivant ce lien : http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/fic_pdf/13409pcpartie1. 1 / 04/2014 Département Ville Urbanisme et Habitat NF/JM 07.09.242 FORMALITES A ACCOMPLIR PAR LES COMMUNES EN QUALITE DE GUICHET UNIQUE DURANT LE PREMIER MOIS A COMPTER DE LA RECEPTION D UN DOSSIER DE

Plus en détail

Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan. 5 novembre 2015

Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan. 5 novembre 2015 Comité local des usagers de la sous-préfecture de Dinan 5 novembre 2015 Ordre du jour 1. Présentation de la démarche Qualipref 2. Résultats des indicateurs de qualité 3. Résultats de l enquête de satisfaction

Plus en détail

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST AVIS DE CONCOURS CALENDRIER RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST AVIS DE CONCOURS CALENDRIER RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST SECRETARIAT GENERAL POUR L'ADMINISTRATION DE LA POLICE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Bureau du Recrutement

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS NOTICE DE RENSEIGNEMENTS ADJOINT TECHNIQUE SESSION 2016 MINISTERE DE LA JUSTICE SESSION 2016 Direction de l'administration Pénitentiaire 1 SOMMAIRE I - RECRUTEMENT... p. 4 1.1- CONDITIONS D INSCRIPTION

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 Réservé à l administration EXAMEN DU DOSSIER PAR LA COMMISSION A COMPTER DU 22 JUIN 2015 Spécialité de Master 2 demandée :...... Indiquer le parcours

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013

NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2013-1129 Date: 03 juillet 2013 MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de la

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BESANÇON Direction du Système d'information Hôpital St Jacques 2 Place St Jacques 25030 - Besançon Cedex PROCEDURE ADAPTEE 2006/81 du 21 septembre 2006 MAINTENANCE ET

Plus en détail

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Le 3 août 2004 DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité 18 août 2010 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE ATOUT FRANCE 1. LES GRANDS

Plus en détail

Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère des sports

Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère des sports Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère des sports Direction des ressources humaines Sous Direction des emplois et des compétences Bureau de l accompagnement

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article Service urbanisme opérationnel Unité pilotage, expertise, conseil, animation en ADS et publicité 01 60 32 13 34 C Permis 77 Etablissement Recevant du Public n 19 Etablissement recevant du public dans le

Plus en détail

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.)

Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) MARCHE : Plan de Reprise d Activité (P.R.A.) REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION P. 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Fourniture et acheminement de gaz naturel et de services associés Date et heure limites de réception des offres : 13 avril 2015 à 12 heures REGLEMENT

Plus en détail

MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT Direction du budget 2BPSS n 11-3407D -------- Paris, le 28 novembre 2011

MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT Direction du budget 2BPSS n 11-3407D -------- Paris, le 28 novembre 2011 MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT Direction du budget 2BPSS n 11-3407D -------- MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction générale de l administration et de la fonction

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

COMITE LOCAL DES USAGERS

COMITE LOCAL DES USAGERS COMITE LOCAL DES USAGERS Vendredi 4 décembre 2015 14 h 30 Salle 418 Site de Bourran ORDRE DU JOUR 1) Rappel du rôle du comité local des usagers, 2) Bref historique de la politique qualité à la préfecture

Plus en détail

BILAN ANNEE 2014 ACTIONS 2015 OBJET. A/ Bilan des opérations de qualité de service mises en place en 2014.

BILAN ANNEE 2014 ACTIONS 2015 OBJET. A/ Bilan des opérations de qualité de service mises en place en 2014. Page 1 sur 5 OBJET Le bilan annuel constitue une des actions de suivi et de pilotage du respect des engagements du référentiel Qualipref. En application du paragraphe VI du référentiel Qualipref sur les

Plus en détail

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION

Objet du marché : FOURNITURE ET INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEOPROTECTION Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 mairie@verlinghem.fr www.verlinghem.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION

Plus en détail

Le nouveau cadre des élections professionnelles

Le nouveau cadre des élections professionnelles Vote électronique par internet, du 13 au 20 octobre 2011 Le nouveau cadre des élections professionnelles Information des personnels de direction des EPLE de l académie de LILLE Réunions de rentrée des

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAITRE D'OUVRAGE Date limite de réception des offres : 16 octobre 2015 à 12 h. OBJET DE LA CONSULTATION MARCHE D ASSURRANCE VILLE DE SEES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Article

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION Ville de TOURLAVILLE Direction Urbanisme et Services Techniques TELESURVEILLANCE DES ETABLISSEMENTS DE LA VILLE DE TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Vendredi 5 décembre

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION. R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION. R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR RC ENSAG/2014/2 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION R.C. n ENSAG/2014/2 CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR REMISE EN SERVICE ET OPTIMISATION DES CENTRALES DE TRAITEMENT D AIR DE L ECOLE NATIONALE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. relative au cerfa n 14880*01. Contrôle médical de l aptitude à la conduite des conducteurs et des candidats au permis de conduire

NOTICE EXPLICATIVE. relative au cerfa n 14880*01. Contrôle médical de l aptitude à la conduite des conducteurs et des candidats au permis de conduire N 51676#02 NOTICE EXPLICATIVE relative au cerfa n 14880*01 Contrôle médical de l aptitude à la conduite des conducteurs et des candidats au permis de conduire 1 Qui est concerné? Le contrôle médical de

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

en Île-de-France l Ordre des architectes

en Île-de-France l Ordre des architectes l Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous sommes heureux que vous nous ayez fait part de votre volonté d enregistrer ou de renouveler votre prestation de services à l Ordre des Architectes d Île-de-France.

Plus en détail

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST AVIS DE CONCOURS

PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST AVIS DE CONCOURS PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE EST SECRETARIAT GENERAL POUR L'ADMINISTRATION DU MINISTERE DE L 'INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES SERVICE DES PERSONNELS BUREAU DU RECRUTEMENT

Plus en détail

SIGNALE. Le ministre de l intérieur. Mesdames et messieurs les préfets Secrétariat général NOR/INT/A/02/00126/C

SIGNALE. Le ministre de l intérieur. Mesdames et messieurs les préfets Secrétariat général NOR/INT/A/02/00126/C DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DES PERSONNELS, DE LA FORMATION ET DE L ACTION SOCIALE SOUS-DIRECTION DES PERSONNELS BUREAU DES PERSONNELS DE PREFECTURE SECTION C AFFAIRE SUIVIE PAR :

Plus en détail

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL Document annexe au rapport n 14/162 Commune de Biscarrosse Commune de Gastes Commune de Luë Commune de Parentis-en-Born Commune de Sanguinet Commune de Sainte-Eulalie-en-Born Commune d Ychoux CONVENTION

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

Objet : MISSION D AUDIT, D ASSISTANCE ET D EXPERTISE POUR LA PREPARATION ET LA PASSATION DU MARCHE D ASSURANCES DE LA VILLE DE LESTREM

Objet : MISSION D AUDIT, D ASSISTANCE ET D EXPERTISE POUR LA PREPARATION ET LA PASSATION DU MARCHE D ASSURANCES DE LA VILLE DE LESTREM Objet : MISSION D AUDIT, D ASSISTANCE ET D EXPERTISE POUR LA PREPARATION ET LA PASSATION DU MARCHE D ASSURANCES DE LA VILLE DE LESTREM LETTRE DE CONSULTATION n 2014/04 Date limite de réception des offres

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES

CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES GUIDE D INSCRIPTION EXAMEN PROFESSIONNEL CONTROLEUR DE CLASSE EXCEPTIONNELLE DES SERVICES TECHNIQUES DU MINISTERE DE L INTERIEUR au titre de l année 2016 SG/DRH/SDRF/BRPP/IT 10.08.2015 SOMMAIRE INSCRIPTION

Plus en détail

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE ministère de l intérieur Le Directeur général des étrangers en France assiste le Ministre de l intérieur dans l exercice de ses missions relatives à l immigration,

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 Association organisatrice (Adresse postale, mail et téléphone) IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION PORTEUSE Nom : Adresse du siège social : Code postal : Commune

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Les Agendas d Accessibilité Programmée (Ad Ap) Réunion avec les maires 09/02/15 Troyes

Les Agendas d Accessibilité Programmée (Ad Ap) Réunion avec les maires 09/02/15 Troyes Les Agendas d Accessibilité Programmée (Ad Ap) Réunion avec les maires 09/02/15 Troyes Le cadre réglementaire La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d'accès à tout par tous». Les établissements

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE EN ARTS DE LA SCÈNE CENTRE DES ARTS DE LA SCÈNE JEAN-BESRÉ SHERBROOKE Appel de projets 2014 CONSIGNES AUX DEMANDEURS DE RÉSIDENCE Veuillez, s il vous plaît : remplir le formulaire

Plus en détail

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé»

Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» Règlement du label «Logiciel Maison et Centre de santé» 1 Candidats éligibles Version n 3.0 du 15/10/2014 La procédure de labellisation est ouverte à toute personne morale propriétaire d une solution logicielle

Plus en détail

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire,

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire, Fiche d information DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Emploi et Développement des compétences Service Concours- DHEC40 concours@caissedesdepots.fr CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST»

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST» MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST» PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) Numéro

Plus en détail

DES CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D'ATTACHE TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Session 2016. Catégorie A : Femme/Homme

DES CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D'ATTACHE TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Session 2016. Catégorie A : Femme/Homme ARRETE N 2015-607 CONCOURS EXAMENS portant ouverture pour les collectivités territoriales et établissements publics territoriaux des interrégions Grand Ouest, Grand Sud-Ouest et Région Ile de France-Centre

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences PLATEFORME CONSEIL: 02 99 29 72 48 WWW.FONGECIF-BRETAGNE.ORG Le bilan, qui doit vous aider à dégager des pistes d action, sera réalisé avec l aide d un conseiller appartenant à

Plus en détail

Objet : rentrée 2014 - mobilité et réintégration des personnels enseignants des premier et second degrés.

Objet : rentrée 2014 - mobilité et réintégration des personnels enseignants des premier et second degrés. Direction des ressources humaines Nantes, le 20 novembre 2013 Objet : rentrée 2014 - mobilité et réintégration des personnels enseignants des premier et second degrés. Références : Notes de service publiées

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Entretien Professionnel Nord Pas de Calais 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Entretien Professionnel Nord Pas de Calais 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS ACTION COLLECTIVE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle NORD PAS DE CALAIS Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008 Direction des prestations familiales Circulaire n 2008-002 Paris, le 16 janvier 2008 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé

La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé Qu est-ce que Dem Act? Pourquoi Dem Act? Dém Act est une application innovante destinée

Plus en détail

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL Direction des Ressources humaines SECRETAIRE MEDICO-SOCIALE H SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des

Plus en détail

ANNEXE n 1 REGLEMENT DE GESTION DE LA LISTE D ATTENTE ET D ATTRIBUTION DE POSTES D AMARRAGE BASSIN DE PLAISANCE DE CAEN

ANNEXE n 1 REGLEMENT DE GESTION DE LA LISTE D ATTENTE ET D ATTRIBUTION DE POSTES D AMARRAGE BASSIN DE PLAISANCE DE CAEN ANNEXE n 1 REGLEMENT DE GESTION DE LA LISTE D ATTENTE ET D ATTRIBUTION DE POSTES D AMARRAGE BASSIN DE PLAISANCE DE CAEN Article 1 : OBJET Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement

Plus en détail

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME Ville de TOURLAVILLE Services Techniques MISE AUX NORMES DU SYSTÈME D ASPIRATION DES FUMÉES DE L ATELIER DE MÉTALLERIE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mercredi 28 septembre 2011,

Plus en détail

Règlement du 2 e appel à projets 2015 de l ANRS Allocation de recherche

Règlement du 2 e appel à projets 2015 de l ANRS Allocation de recherche Règlement du 2 e appel à projets 2015 de l ANRS Allocation de recherche L appel à projets est ouvert du 15 janvier au 16 mars 2015 L'ANRS soutient des projets de recherche dans les domaines suivants :

Plus en détail

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage»

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Date de lancement de l appel à projets : 10

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE COMMUNE DE BOURGUEIL MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE REGLEMENT

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3 Paris, le DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU DES GROUPEMENTS

Plus en détail

Activités privées de sécurité

Activités privées de sécurité cerfa N 13851*01 Activités privées de sécurité Demande d autorisation préalable afin d accéder à une formation délivrant l aptitude professionnelle d agent privé de sécurité Demande d autorisation provisoire

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Secrétariat général Direction des ressources humaines Sous-Direction du recrutement

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail