LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 2004

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 2004"

Transcription

1 LA CARTE DU MOIS : L approvisionnement en énergie dans le monde et l émission de dioxyde de carbone en 24 Définition : Spatiale : le cadre de la carte est la carte du monde Thématique : Réaliser une carte et une série de cartes discriminantes qui mettent en valeur la production de dioxyde de carbone (un critère de pollution de l atmosphère) et la composition de l approvisionnement en énergie. A travers les seuils choisis mettre le doigt sur les stratégies suivies par les différents Etats. La problématique : Quels niveaux de production de CO²? Quelles corrélations peut-on effectuer entre niveau, structure de l approvisionnement en énergie, niveau de développement (IDH) et implication dans la question du réchauffement climatique? Quelles relations entre type d énergie utilisée et production de CO²? Peut-on dégager des typologies? Les critères : Les seuil choisis : Dans ce travail ne sont pris en compte que les pays ayant produit au moins 1 millions de tonnes de CO² en 25. Ainsi 84 pays seulement sont concernés sur les 177 pays classés dans le Rapport sur le Développement Humain. La série de cartes consacrée à la structure de l approvisionnement en énergie s appuient sur les seuils suivants : niers : part du > 3% «pétroliers» : part du > 5% «nucléarisés» : part du > 2% «énergies douces» : part des énergies s > 2% Le niveau de développement est celui fourni par le PNUD et correspond à l année 25. Le protocole d étude et ses limites : Le travail mené est tributaire de la qualité des données fournies par le Rapport sur le Développement Humain édité par le Programme des Nations Unies pour le Développement qui fait autorité en la matière.

2 LES DONNEES Tableau 1 : Les vingt premiers approvisionnements, leur répartition, la pollution en CO² (*) s énergies s (**) énergie 1 Etats Unis ,7 62,5 4,8 9, 2,6,951 2 Chine ,3 2,8 15,9, 3,8,777 3 Russie , 74,7 5,7 3,6 1,6,82 4 Inde ,7 29,3 31,2,8 1,2,619 5 Japon 53 21, 6,7 3,3 15, 1,,953 6 Allemagne ,7 59,2 4,8 12,3 9,8,935 7 France 276 5,2 48, 4,2 42,6 6,,952 8 Canada 272 1, 67, 14, 9, 2,,961 9 Royaume Uni , 72,5 2,5 9, 9,8,946 1 Corée Sud , 57,8 1,2 18, 9,7, Brésil 29 6,5 5, 43,,5 1,8,8 12 Italie 185 9, 82,3 8,7, 7,8, Indonésie 18 14, 53,7 32,3, 1,7, Mexique 176 5, 85,6 7,8 1,6 4,2, Iran 162, 98, 2,, 6,4, Espagne , 69,6 6,1 1,3 7,6, Ukraine , 57,4 8,6 8, 7,, Arabie saoudite 14, 1,,, 13,6, Afrique du Sud , 15, 1,8 2,2 1,,674 2 Australie , 51, 1, 4, 16,2,962 (*) approvisionnement = production locale + (importations exportations) (**) Energie hydroélectrique+éolienne+solaire+géothermique+biomasse source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 - IDH Tableau 2 : Les «pays niers» s énergies s énergie Afrique du Sud ,8 2,2 1 Chine ,3 2,8 15,9 3,8 Pologne 93 58,7 37 4,3 8 Kazakhstan 52 52, ,3 Tchéquie 45 44, ,3 11,4 Australie ,2 Israel 2 39,2 57,8 3 1,4 Inde ,7 29,3 31,2,8 1,2 Bulgarie 2 34,6 38,6 2,5 24,3 5,5 LES PAYS CHARBONNIERS (% supérieur à 3) source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 -

3 Tableau 3 : Les «pays pétroliers» Charbo n s énergies s énergie Arabie saoudite ,6 Emirats arabes unis Koweit Iran ,4 Algerie ,7,3 5,5 Ouzbekistan 47 2,2 96,7 1,1 5,3 Egypte 61 1,5 95,5 3 2,3 Belarus 26 2,4 91,7 5,9 6,6 Venezuela ,6 Argentine 63 1,4 87 8,6 3 3,7 Mexique ,6 7,8 1,6 4,2 Malaisie 61 9,6 85 5,4 7,5 Bas ,3 5,4 1,3 8,7 Italie ,3 8,7 7,8 Russie ,7 5,7 3,6 1,6 Royaume Uni ,5 2,5 9 9,8 Portugal 27 12,3 72,3 15,4 5,6 Thailande 1 11,2 71,4 17,4 4,2 Hongrie 28 11, 69,6 6,4 13, 5,6 Espagne , 69,6 6,1 1,3 7,6 Canada 272 1, 67, 14, 9, 2 Autriche 34 11,8 66,2 22,, 8,6 Belgique 56 9, 65, 4, 22, 9,7 Colombie 28 9, 64,7 26,3, 1,2 Danemark 2 19, 64,2 16,8, 1 Chili 3 14, 64, 22,, 4 Grèce 31 29, 64, 7,, 8,8 Etats Unis ,7 62,5 4,8 9, 2,6 Turquie 85 26,4 61,8 11,8, 3,2 Roumanie 38 22,7 61, 16,3, 4,2 Japon 53 21, 6,7 3,3 15, 1 NorvÞge 32 2,4 6,2 37,4, 19 LES PAYS PETROLIERS (% supérieur à 6) source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 - Tableau 4 : Les «pays nucléarisés» Approvisionnemen t s énergies s énergie France 276 5,2 48 4,2 42,6 6 SuÞde Bulgarie 2 34,6 38,6 2,5 24,3 5,5 Suisse 27,6 57,3 19,6 22,5 5,4 Belgique ,7 Corée Sud ,8 1,2 18 9,7 Finlande ,7 17,3 12,6 Japon ,7 3, LES PAYS NUCLEARISES (% supérieur à 15) source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 -

4 Tableau 5 : Les «pays à énergies douces» s énergies s énergie Nigeria , 1 Vietnam , 1,2 Pakistan 76 25,2 26,6 47,4,8,8 Brésil 29 6,5 5 43,5 1,8 NorvÞge 32 2,4 6,2 37,4, 19 Indonésie ,7 32,3, 1,7 Inde ,7 29,3 31,2,8 1,2 SuÞde , 6 Finlande ,7 17,3 12,6 Colombie ,7 26,3, 1,2 Autriche 34 11,8 66,2 22, 8,6 Chili , 4 LES PAYS A ENERGIES DOUCES (% supérieur à 2) source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 - Tableau 6 :Les pays pollueurs : pays émettant plus de 2 Millions de tonnes de CO² par an CO² total émis (M.t) CO²par_hab idh_23 Etats Unis 646 2,6,944 Chine 57 3,8,755 Russie ,6,795 Inde ,2,62 Japon ,,943 Allemagne 88 9,8,93 Canada 639 2,,949 Royaume Uni 587 9,8,939 Corée Sud 465 9,7,91 Italie 449 7,8,934 Mexique 438 4,2,814 Afrique du Sud 437 1,,658 Iran 433 6,4,736 Indonésie 378 1,7,697 France 373 6,,938 Brésil 331 1,8,792 Espagne 33 7,6,928 Ukraine 329 7,,766 Australie ,2,955 Arabie saoudite 38 13,6,772 Pologne 37 8,,858 Thailande 268 4,2,778 Turquie 226 3,2,75 Kazakhstan 2 13,3,761 source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 - Gris foncé : IDH très élevé (OCDE) Gris clair : IDH fort Blanc :IDH moyen

5 LES GRAPHIQUES Graphique 1 : Répartition de l approvisionnement en énergie en 24 Egypte Venezuela Malaisie Argentine Pakistan Bas Turquie Pologne Thailande Nigeria Australie Afrique du Sud Arabie saoudite Ukraine Espagne Iran Mexique Indonésie Italie Brésil Corée Sud Royaume Uni Canada France Allemagne Japon Inde Russie Chine Etats Unis REPARTITION DE L'APPROVISIONNEMENT EN ENERGIE PRIMAIRE EN 25 (M.tonnes) s e.s source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 -

6 Graphique 2 : Les plus gros émetteurs de CO² en 25 LES VINGT PLUS GROS EMETTEURS DE CO² en 25 CO² (M.t) 7 CO²/hab (t) 35, 6 TOTAL_CO² CO²par_hab 3, 5 25, 4 2, 3 15, 2 1, 1 Etats Unis Chine Russie Inde Japon Allemagne Canada Royaume Uni Italie Mexique Afrique du Sud Iran France Espagne Ukraine Australie Arabie saoudite 5,, source : Rapport sur le Développement PNUD 27, 28

7 Graphique 3 : Typologie de la répartitionde l approvisionnement en énergie source : Rapport sur le Développement PNUD 27,28 - Etats Unis 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1,, Chine 8, 6, 4, 2,, France Brésil 5, 4, 3, 2, 1,, 5, 4, 3, 2, 1,, 6, 5, 4, 3, 2, 1,, Japon 7, 3, 2, 1,, Inde 4,

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009 REAVIE 2009 14 au 16 octobre 2009 1 1 Développer les activités Employee Benefits et Emprunteur à l international Atelier N 12 2 2 Les Assurance Collectives: un métier de plus en plus international Maturité

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Les problèmes que l inread résout LE MANQUE D INVENTAIRE VIDEOS PREMIUM inread place la publicité vidéo au cœur du contenu éditorial ce qui permet

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres C A N A D A (Etat au 1 er janvier 2014) Index Aperçu des effets de la convention contre les doubles impositions 1 Imputation forfaitaire d'impôt (cf. remarque sous ch. IV) 5 Formule 196 " NR 7 - R Aperçu

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures

Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures Rapport sur les Statuts de la Banque asiatique d investissement dans les infrastructures La Banque asiatique d investissement dans les infrastructures (BAII) résulte d une initiative de la Chine, qui a

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre

Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre Société de conseil et service international, notre entreprise a l ambition de servir de trait d union entre nos clients (européens) et notre champ d activité international 33 avenue des Champs-Elysées,

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Augmentation de presque un tiers des investissements mondiaux dans les énergies renouvelables (211 milliards de dollars)

Augmentation de presque un tiers des investissements mondiaux dans les énergies renouvelables (211 milliards de dollars) Embargo : 9 h 30 EDT (13 h 30 GMT), jeudi 7 juillet 2011 Le rapport Global Trends in Renewable Energy Investment 2011 (Tendances mondiales de l investissement dans les énergies renouvelables 2011) va être

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

Thaïlande 23/06/15 maj

Thaïlande 23/06/15 maj 1 Le visa n est pas nécessaire pour les français et les ressortissants de certains pays de l Union Européenne, à condition que la validité du passeport soit de plus de 6 mois à partir de la date d arrivée

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada

Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada Annexe : Classification des catégories de Morningstar Canada (pour les portefeuilles en vente au Canada) Compte rendu sur la méthodologie Morningstar 21 septembre 2006 Table des matières Processus de catégorisation

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER 1. XVI-0 > XVI-9 : DROIT COMPARE 0. REVUES 1. Revues législatives et de documentation 2. Revues de droit comparé 1. UNIFICATION DU DROIT 2. Droit civil 3. Droit commercial 4. Procédure civile 2. CONGRES

Plus en détail

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Jacques Kistler Associé - Deloitte 28 janvier 2011 Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Convention de double imposition (CDI) 1 Agenda Introduction

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

DISPENSE DE VISA EN MOIS Franchise 3 mois par période de 6 mois PAYS

DISPENSE DE VISA EN MOIS Franchise 3 mois par période de 6 mois PAYS AFRIQUE DU SUD ALBANIE ALGERIE ALLEMAGNE *** ANDORRE ANTIGUA-et-BARBUDA ARABIE SAOUDITE ARGENTINE ARMENIE AUSTRALIE AUTRICHE *** BAHAMAS BAHREIN BARBADE BELGIQUE *** BOLIVIE BOSNIE - HERZEGOVINE BRESIL

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Notification du Directeur exécutif Vingt-septième session du Conseil d administration/forum ministériel mondial sur l environnement (Nairobi, 18-22 février 2013) 1.

Plus en détail

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION

OFFRE 24H/24 ET MÉTROPOLE NOUVEAU! APPELS ILLIMITÉS VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION N O U V E L L E NOUVEAU! OFFRE APPELS ILLIMITÉS 24H/24 VERS TOUS MOBILES DE LA RÉUNION ET MÉTROPOLE www.only.fr Offre soumise à conditions valable à partir 26 avril 2012. Visuels non contractuels. Appels

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Musique de patience. Sound Link Manager. Manuel d utilisation v1.0

Musique de patience. Sound Link Manager. Manuel d utilisation v1.0 Musique de patience Sound Link Manager Manuel d utilisation v1.0 1 Introduction Soundlink est le logiciel qui vous permet de configurer la musique de patience à l aide un PC sur un réseau local pour :

Plus en détail

Personnes assujetties

Personnes assujetties Directives du Service des contributions sur l'imposition à la source des prestations de prévoyance versées par des institutions de droit privé à des personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations AREVA Leader mondial dans les métiers de l'énergie N 1 sur l'ensemble du cycle nucléaire

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES HMY, TOUJOURS À VOS CÔTÉS, VOUS ACCOMPAGNE DANS LE MONDE Algérie, Andorre, Antilles, Arabie Saoudite, Argentine, Azerbaïdjan, Belgique,

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Service cantonal des naturalisations

Service cantonal des naturalisations Service cantonal des naturalisations Département de l intérieur, de l agriculture et de l environnement Mission Le service cantonal des naturalisations a pour mission l engagement et la conduite de toutes

Plus en détail

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM pour une grande disponibilité

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session Distr. générale 19 septembre 2008 Français Original: anglais Conférence générale Treizième session 7-11 décembre 2009 Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième

Plus en détail

UBIFRANCE. et les Missions économiques. Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités

UBIFRANCE. et les Missions économiques. Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités UBIFRANCE et les Missions économiques VOS PARTENAIRES A L EXPORT 16/06/2011 Club éco-activités de Sénart Charlotte LOUYS Déléguée Régionale Ile de France Est Anne-Céline Mothes Chargée d opérations Eco-activités

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

CIRCULAIRE : 143/2003. Date : 19/11/2003

CIRCULAIRE : 143/2003. Date : 19/11/2003 CIRCULAIRE : 143/2003 Date : 19/11/2003 Objet : Retenue à la source applicable à certaines allocations des travailleurs de l'amiante dont les bénéficiaires ne sont pas fiscalement domiciliés en France.

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

Ces instructions annulent et remplacent toutes les instructions précédentes. Valables dès le 1er janvier 2012

Ces instructions annulent et remplacent toutes les instructions précédentes. Valables dès le 1er janvier 2012 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Instructions concernant l'imposition à la source des prestations de prévoyance versées par des institutions de droit

Plus en détail

Accord de participation 201 Grand Prix Marketing Innovation (GPMI)

Accord de participation 201 Grand Prix Marketing Innovation (GPMI) Accord de participation 201 Grand Prix Marketing Innovation (GPMI) Société* :a Adresse* :a C P* : Ville* : Adresse de facturation (si différente du siège social) : Téléphone* :a Fax :a N TVA Intracommunautaire*

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 30/09/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 30/09/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 GRILLE TARIFAIRE Offre THD Particuliers Ste Anne Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 Offre internet et fixe Offre réservée aux particuliers pour toute installation créée sur la commune de Sainte Anne

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE AU BAC : - Etude critique de doc(s) notamment sur les cartes. - Croquis : la complexité du monde actuel Une représentation = une projection p.22

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne. à l INTERNATIONAL

Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne. à l INTERNATIONAL Entreprises de la Filière Cosmétique, Business France vous accompagne à l INTERNATIONAL L expérience de l EXPORT Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs applicable au: 22/07/2014

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs applicable au: 22/07/2014 EXEMPLES BROCHURE TARIFAIRE s applicable au: 22/07/2014 Comment calculer le tarif de votre visa? De nombreux paramètres influent sur le tarif final de votre visa (nationalité, origine, type de visa, services).

Plus en détail

Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide

Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide Groupe DIOT-LSN 5 ème courtier du marché français en risques d entreprises 800 collaborateurs NeoTech Assurances Entité dédié aux risques du secteur

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

UN INDICE C est quoi et pourquoi?

UN INDICE C est quoi et pourquoi? 1 UN INDICE C est quoi et pourquoi? 2 Introduction Partie I : Présentation d un indice boursier 1- Définition 2- Rôle d un indice boursier 3- Caractéristiques d un bon indice Partie II : Méthodes de Calcul

Plus en détail