Chapitre 1 : Les métaux au quotidien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 : Les métaux au quotidien"

Transcription

1 Chapitre 1 : Les métaux au quotidien 1/ Histoire des métaux. A/ Activité 1 : Les métaux dans l histoire. Tous les métaux n'ont pas été découverts à la même époque. Ceux qui existent à l'état natif sont connus depuis des millénaires. D'autres, extraits de minerais, sont plus récents. Le CUIVRE Il a une couleur orange très caractéristique. Connu depuis plus de 3000 ans avant notre ère, il a d'abord été utilisé pour fabriquer des outils et des armes. Aujourd hui, il sert de conducteur électrique dans tous les fils électriques, dans les bobines d alternateurs, de tuyaux dans la plomberie, de connectiques pour le transfert de données informatiques Il est peu répandu à l'état natif ; cependant, de nombreux minerais en contiennent. (L'écorce terrestre en contient 0,006 %). L'ARGENT C'est un métal rare donc précieux. Il aurait été découvert après le cuivre et l or, vers 3500 ans avant Jésus-Christ. On l'employait comme monnaie. Aujourd hui, il sert dans la bijouterie et de conducteur électrique et thermique. Il existe à l'état natif et dans des minerais. (L'écorce terrestre en contient 0, %). Le FER À l'état natif, il existe en très petite quantité dans les météorites. En revanche, les minerais riches en fer sont nombreux (bauxite). Les Hommes commencèrent à l'extraire dès ans avant J.-C. Il concurrençait le cuivre, notamment dans la construction des outils et des armes. (L'écorce terrestre en contient 5,6%). L'ALUMINIUM Il est uniquement présent dans des minerais, principalement sous forme d'oxydes. Le métal pur est isolé pour la première fois en Mais son prix de revient est alors si élevé qu'on le considère comme métal précieux. Dès 1886, un procédé d'extraction beaucoup plus économique est découvert et une utilisation industrielle devient possible. L'aluminium est principalement extrait d'un minerai appelé bauxite, où il est présent sous forme d'oxyde (alumine). Ce minerai doit son nom au village des Baux-de-Provence où il fut découvert en (L'écorce terrestre en contient 8,2 %). Le ZINC À l'époque romaine, on soignait les plaies et les douleurs oculaires avec un minerai à base de zinc contenant aussi du cuivre et de l'étain. Les premières extractions de zinc à partir de minerais ont été réalisées en Chine et en Inde en 1000 après J.-C. Utilisé à l'échelle industrielle depuis le XVIII e siècle, le zinc entre dans la composition des alliages avec le cuivre (laiton) et l'étain (bronze). (L'écorce terrestre en contient 0,007 %). L'OR Ce précieux métal jaune fascine les Hommes depuis les temps les plus reculés (5000 ans avt. JC). Au V e millénaire avant Jésus-Christ, on en faisait déjà des bijoux et des pièces de monnaie. L'or n'existe qu'à l'état natif en très faible quantité. (L'écorce terrestre en contient 0, %).

2 Questions : 1/ Quel métal existe seulement à l état natif? C est l or. 2/ Cite les métaux obtenus à partir de minerais. : L argent, le cuivre, l aluminium, le fer et le zinc 3/ Pourquoi le zinc et l aluminium ne sont-ils pas classés parmi les métaux «anciens»?...? Car ils ont été découverts que récemment du fait qu ils n existent quasiment qu à l état de minerai. (Dans la bauxite pour l aluminium). 4/ Quel est le métal dont la découverte est la plus récente? C est l aluminium en / Classe par ordre décroissant la proportion de chaque métal dans la composition de l écorce terrestre : Or (4 x 10-7 %) Argent (7.5 x 10-5 ) (0.006%) Zinc (0.007%) Fer (5.6%) Aluminium (8.2%) 6/ Justifie l appellation de «précieux» pour l or et l argent : L'argent et l'or sont présents seulement en très faible quantité, d où leur coût élevé. 7/ Donne un exemple d utilisation de chaque métal, différent de celui présent dans ce document (à faire sur le cahier). métal fer cuivre aluminium zinc or argent Domaine d utilisation Construction, décoration, chaudière etc. Fils électriques, tuyauteries, alternateurs Ustensiles, emballages alimentaires, vélo Toitures, gouttières, robinetterie Bijou, placages, protection, isolation Circuits électroniques, pièces de monnaie 8/ Réalise une frise chronologique simple où tu classeras les métaux par ordre de découverte par l Homme. Tu souligneras en vert les métaux natifs, en rouge les métaux existant à l état natif et sous forme de minerai et en jaune les métaux existant seulement sous forme de minerai. (à faire sur le cahier). B/ Bilan L or, l argent, le cuivre et le fer : métaux anciens. Le zinc et l aluminium : métaux récents. Les métaux existent sous différentes formes : o A l état natif : directement sous forme de métal. o A l état de minerai : en association avec d autres substances. 2/ Comment reconnaitre les métaux usuels? A/ TP : Reconnaissance de métaux.

3 1/ Par leur couleur : 1/ Quelle est la couleur de la plaque de cuivre? Marron orangée 2/ Quels sont les métaux reconnaissables par leur couleur? Le cuivre et l or. 2/ Par leur malléabilité (rigidité) Essaie de tordre les plaques (sans forcer). Classe les 4 plaques métalliques de la moins rigide à la plus rigide. Zinc > aluminium > > fer (pour l or et l argent, difficile de tester à moins d être riche : /kg pour l or, 700 /kg pour l argent. 3/ Par leurs propriétés magnétiques Approche un aimant auprès des plaques métalliques. Quel est le seul métal magnétique (attiré par l aimant)? C est le fer. 4/ Par leur densité (masse volumique) L'histoire raconte que le roi Hiéron II de Syracuse aurait demandé à Archimède de vérifier si une couronne d'or, qu'il s'était fait faire, était totalement en or ou si l'artisan n'y aurait pas mis de l'argent. Il fallait évidemment le déterminer sans abîmer la couronne. Archimède aurait trouvé le moyen de vérifier si la couronne était vraiment en or, alors qu'il était au bain public, en commençant par mesurer sa masse m et son volume V. Il serait sorti plus tard dans la rue en criant «Eureka», ce qui signifie «j'ai trouvé»... Archimède mesurait en fait la masse volumique, masse de 1 cm 3 de métal. Métal Masse volumique (en g / cm 3 ) ou densité Fer 7,8 Formule : masse volumique = masse g volume ml ou cm Sur ta table, tu disposes d un cylindre en métal. Zinc 7,1 Aluminium 2,7 or 19.3 cuivre 8.9 argent 10.5 Mesure de la masse avec une balance : m = 25 g Masse volumique = = 2,7 g/cm 3 Mesure du volume : V = 9 cm 3

4 Réponse à la question avec le tableau : C est de l aluminium 5/ Par leur corrosion Les plaques de métaux laissées à l air libre pendant plusieurs semaines se corrodent, d autres pas. 1/ Quels sont les métaux dont l aspect n a pas changé? La plaque d aluminium, la statuette en or. 2/ Quel métal rouille? C est le fer 3/ Quel métal se recouvre d une couche verdâtre? C est le cuivre 4/ Quels métaux ternissent (qui n ont plus d éclat)? Il y a l argent qui noircit à l air humide, le zinc. Conclusion : Complète les organigrammes suivants

5 B/ BILAN (COURS) 1/ Propriétés des métaux On peut distinguer les métaux par différentes propriétés, dont : Leur couleur. La façon dont ils se corrodent (action de l air sur ces métaux). Leur propriété magnétique (sont-ils attirés ou non par un aimant?). Leur masse volumique ( kg/m 3 ou g/cm 3 ) ou densité. Leurs températures de fusion. Récapitulatif : Métal Symbole Photo Couleur Corrosion Aluminium Al Gris Ternit (blanchâtre) Comportement magnétique Masse de 1 cm 3 T fusion Aucun 2,7 g 660 C minerai Argent Ag Gris clair Noircit / ternit Aucun 10,5 g 960 C natif Cu Orangé Vert de gris ( toxique) Aucun 8,9 g 1084 C natif Fer Fe Gris foncé Rouille (marron orangé) Attiré 7,7 g 2750 C minerai Au Or Jaune Aucune Aucun 19,3 g 2856 C natif Zinc Zn minerai Gris Ternit et «granule» (grisâtre) Aucun 7,1 g 907 C 2 autres propriétés importantes : Excellents conducteurs électriques et thermiques Tous les métaux sont recyclables : Le fer est trié magnétiquement.

6 3/ Caractéristiques et domaines d utilisation des métaux. A/ Activité 2 : Métaux et alliages (utilisations et différences) Les toitures et gouttières en zinc Le zinc est un métal blanc gris. Il est préparé à partir d'un minerai, la blende. Il résiste à la corrosion dans l'air humide car il se recouvre d'une couche protectrice d'oxyde de zinc, imperméable à l'air. Le zinc est utilisé pour fabriquer des plaques de couvertures de toits, des gouttières, etc. Il sert également à galvaniser le fer, le protégeant ainsi de la corrosion. En le mélangeant avec le métal cuivre, on obtient un alliage, le laiton, employé pour fabriquer des tubes, des pièces de robinetterie, etc. Les rails en fer (acier) Le fer est un métal gris-blanc, magnétique. Il est préparé à partir de minerais comme l'hématite, la magnétite ou la limonite. Le fer ne résiste pas à la corrosion dans l'air humide. Il se forme un oxyde, la rouille, de couleur marron rouille, perméable à l'air. Il faut donc le protéger avec du vernis ou de la peinture. Associé à moins de 2 % de carbone, il forme un alliage, l'acier, largement utilisé dans la construction métallique: rails, ponts, charpentes, tôles de carrosseries d'automobiles, portails, ameublement, décoration, chaudières etc. Le papier en aluminium L'aluminium est un métal blanc-gris. Il résiste à la corrosion dans l'air car il se recouvre d'une couche d'oxyde d'aluminium, transparente et imperméable à l'air. L'aluminium, préparé à partir d'un minerai, la bauxite, est apprécié pour sa légèreté. Il sert à la fabrication d'ustensiles de cuisine, de carters de moteur, d'emballages alimentaires, d'huisseries métalliques, de bicyclettes, de canettes etc. Les fils électriques en cuivre Le cuivre est un métal marron-orangé. Le métal cuivre est préparé principalement à partir d'un minerai, la chalcopyrite. Il est utilisé pour fabriquer des fils électriques car c'est le meilleur conducteur d'électricité après le métal argent. Il est employé pour produire des conduites d'eau, des chaudières, car il est inaltérable à l'eau. Le cuivre et ses alliages comme le bronze et le laiton résistent à la corrosion dans l'air car, au contact de l'air, ils se recouvrent d'une couche d oxyde verte imperméable appelée vert de gris. La ruée vers l or L'or est un métal jaune très rare dans la nature, ce qui le rend très précieux. Il ne s'oxyde pas dans l'air, sec ou humide. Il est utilisé pour la fabrication de placages en or, de panneaux réfléchissants de modules spatiaux, de bijoux etc. La sobriété de l argent L'argent est un métal gris précieux car il est rare dans la nature. Il ne s'oxyde pas dans l'air sec mais ternit dans l'air humide. Il est utilisé pour la fabrication des circuits électroniques car c'est le meilleur conducteur d'électricité. Son alliage avec le métal cuivre lui donne plus de dureté et sert à fabriquer des pièces de monnaies, etc.

7 1/ Les métaux A l aide d internet et du fichier «métaux et alliage.pdf», complète le tableau ci-dessous : Fer Aluminium Zinc Or Argent Symbole atomique Fe Al Cu Zn Au Ag Exemple d objet fabriqué avec ce métal Chaudière Déco Ustensile Vélo Fils Tuyaux Toitures Gouttières Bijou Isolation Circuits bijoux Couleur avant exposition à l air gris foncé gris et rouge gris et jaune et gris et Aspect après exposition rouille gris mat vert-de-gris gris mat jaune et gris/noir à l air humide Attiré par un aimant? oui non non non non non Masse volumique (kg/m 3 ) T fusion / Les alliages (réponses à rechercher sur internet) a/ Donne la définition d un alliage : C est un mélange de plusieurs métaux, lui donnant des propriétés chimiques et physiques intéressantes. b/ Donne la composition des alliages suivants : Laiton Acier Bronze Fonte Maillechort ruolz billon zamak composition Zinc Fer Carbone (chrome + nickel) Etain Fer carbone Zinc Nickel Nickel Argent Argent Zinc Aluminium Magnésium cuivre B/ COURS

8 2/ Domaines d utilisation Fer Attiré par un aimant Bon marché Forte résistance mécanique sous forme d alliage (acier) Oxydation et destruction totale en l absence de protection. Utilisations : Bâtiment Coques de bateaux, véhicules... cuivre Très bon conducteur électrique Malléable Alliages (laiton, bronze) très intéressants utilisations : Câblage électriques Plomberie METAUX or Inaltérable Métal précieux (rare) Faible résistance mécanique utilisations : Bijouterie Electronique de pointe aluminium Le moins dense Se recouvre d une couche d oxyde qui le rend presque inaltérable Bonne résistance mécanique Utilisations : Transport, aéronautique Bâtiment Emballages (cannettes). argent Bon réflecteur de lumière Le meilleur conducteur électrique Faible résistance mécanique Très dense utilisations : Bijouterie Electronique Miroiterie Photographie, radiologie zinc Peu sensible à l oxydation Malléable entre 100 et 150 C utilisations : Lutte contre l oxydation (galvanisation). Bâtiment (toitures, conduits ) 3/ Les alliages Un alliage est un mélange de plusieurs métaux. En jouant sur le type et les proportions des métaux constituant un alliage, on améliore les propriétés physiques et chimiques de ce dernier. Alliages Aciers Laiton Zamak Alliages légers Bronze domaine Composition Propriétés Fer (80 à 90%) Carbone Chrome inox Nickel Résistance mécanique. Grande résistance à la corrosion (inox) Zinc (jusqu à 50%) Facile à mouler et à usiner. Zinc (95%) Aluminium (4%) Magnésium (1%) Résistant Facile à travailler Ne s oxyde pas. Idéale pour le moulage Aluminium (84 à 90%) Dur Léger résistant à la corrosion. (60 %) Etain (40 %) Résistance à la corrosion et à l usure

9 4/ Existe-t-il d autres métaux? Il existe environ 57 métaux dans l univers, répertoriés dans un tableau selon leurs propriétés : C est le tableau périodique des éléments

10 Avec tous ces métaux, on peut fabriquer une quasi-infinité d alliages. Un tout petit nombre d alliages a des propriétés intéressantes pour améliorer la vie de l homme.

11 Pour approfondir

Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations

Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations Chapitre 1: Les métaux et leurs utilisations 1. Depuis quand utilise-t-on les métaux? 1) Le seul métal qui existe à l état natif est l or. 2) Les métaux obtenus à partir de minerais sont l argent, le cuivre,

Plus en détail

Dr Berdj Haroutunian, 5, Chemin Gottret ch-1255 VEYRIER tél 00 41 (0)22 784-01-18 www.haroutunian.ch E-mail : berdj@haroutunian.ch

Dr Berdj Haroutunian, 5, Chemin Gottret ch-1255 VEYRIER tél 00 41 (0)22 784-01-18 www.haroutunian.ch E-mail : berdj@haroutunian.ch 1 L UTILISATION DU PLOMB EN DENTISTERIE : MYTHE OU REALITE Dr Berdj HAROUTUNIAN, Genève Le plomb ne devrait en principe pas être utilisé en dentisterie car il n est pas considéré comme un oligo-élément

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE Motivé par le développement durable je voulais absolument trouver la méthode pour me fabriquer un chauffe eau solaire. J ai donc décidé moi aussi de m investir dans

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) plombierv2 Page 1 sur 9 PLOMBIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES

POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES 1.1 DISQUES ABRASIFS AGGLOMÉRÉS POUR MACHINES ÉLECTRO-PORTATIVES SIDAMO propose une gamme complète de disques abrasifs agglomérés pour le tronçonnage sur machines électro-portatives des aciers, des inox,

Plus en détail

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Cette prise en main est destinée à ceux qui voudraient

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques. Contribution attendue : Utiliser un produit chimique

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement

Remeha ZentaSOL. La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement Remeha ZentaSOL La nouvelle norme en matière de simplicité, design et rendement ZentaSOL Système de chauffe-eau solaire Remeha ZentaSOL L'énergie solaire est la source de chaleur la plus écologique et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES RECOMMANDATIONS D APPLICATION INTRODUCTION HISTORIQUE, AVANTAGES TECHNOLOGIQUES, ET BÉNÉFICES DU POLYURÉTHANE HYGRORÉACTIF À UN COMPOSANT.

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

PASSAGE A NIVEAU HO/N

PASSAGE A NIVEAU HO/N PASSAGE A NIVEAU HO/N Description Ce passage à niveau en laiton est composé de deux demi-barrières, ainsi que de deux feux lumineux rouges. Vous pouvez utiliser ce PN sur un nombre quelconque de voie y

Plus en détail

Matériel de laboratoire

Matériel de laboratoire Matériel de laboratoire MATERIAUX UTILISE... 1 L'APPAREILLAGE DE LABORATOIRE... 1 a) Les récipients à réaction... 2 b) La verrerie Graduée... 2 MATERIEL DE FILTRATION... 6 FILTRATION SOUS VIDE AVEC UN

Plus en détail

Typ REA 120 Lit REA 200 Lit REA 300 Lit Capacité 120 l 200 l 300 l Dimensions Cuve (HxBxT)

Typ REA 120 Lit REA 200 Lit REA 300 Lit Capacité 120 l 200 l 300 l Dimensions Cuve (HxBxT) Chaudière industrielle REA Standard - Entièrement en acier chrome nickel avec bain à l huile thermique - Robinet de purge - Aditec-display digital programmateur électronique de temps et de température

Plus en détail

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND.

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND. MADE IN SWITZERLAND. Airex AG, fondé en 1956, est leader dans le secteur du plastique expansé grâce à des innovations ciblées. En plus des fabrications de solutions techniques pour l industrie, Airex AG

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

Sommaire : Traceurs de chantier Page 4. Piquets bois Page 5. Marqueurs et feutres Pages 6 et 7. Repères de chantier Pages 8 et 9

Sommaire : Traceurs de chantier Page 4. Piquets bois Page 5. Marqueurs et feutres Pages 6 et 7. Repères de chantier Pages 8 et 9 Nos Partenaires : Sommaire : Traceurs de chantier Page 4 Piquets bois Page 5 Marqueurs et feutres Pages 6 et 7 Repères de chantier Pages 8 et 9 Cibles réfléchissantes Pages 10 et 11 Page 3 Traceurs de

Plus en détail

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction Plaque de base MP Pour la pose de deux tubes avec un seul point de fixation Pour installation de 2 colliers sur un seul point de fixation Matériau S235JR - DIN EN 10025 Epaisseur du matériau 1,5 mm Les

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

LUBRIFIER ET ENTRETENIR. avec la gamme de qualité supérieure de Griffon. Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage

LUBRIFIER ET ENTRETENIR. avec la gamme de qualité supérieure de Griffon. Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage LUBRIFIER ET ENTRETENIR avec la gamme de qualité supérieure de Griffon Lubrification Protection Dégrippage Nettoyage Griffon. Raccordements Professionnels. AVEC GRIFFON, TOUT BAIGNE DANS L HUILE. En utilisant

Plus en détail

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure IR Temp 210 Thermomètre infrarouge Contenu 1. Spécifications...26 2. Touches et affichages...28 3. Utilisation...30 4. Entretien...31 5. Elimination des piles et de l appareil...31 6. Tableau de facteur

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38

Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38 10/09/2015 1/17 Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38 JEMA SARL N 10 Les Roudiers 33220 Eynesse Sarl au capital de 10 000 APE : 4619B Siret : 79406183800015 Lionel FAVEREAU : Céline FAVEREAU

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Distribution Solutions WireSolutions. Catalogue produits. Fils de palissage Vital

Distribution Solutions WireSolutions. Catalogue produits. Fils de palissage Vital Distribution Solutions WireSolutions Catalogue produits Fils de palissage Vital ArcelorMittal Bissen Sommaire wiresolutions 04 LE REVêTEMENT Vital 05 FiLs à VIGNE 06 Vitalpro vitapal vitafil TRM vitagal

Plus en détail

DESCRIPTION DE PRODUIT

DESCRIPTION DE PRODUIT 41231 et suiv. Système de peinture opaque (pigmenté) à l eau, pour le professionnel DESCRIPTION DE PRODUIT Généralités Caractéristiques particulières Normes de contrôle Système de peinture opaque à l eau,

Plus en détail

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE

SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE SHAMPOOINGS ET SOINS REPIGMENTANTS GUIDE TECHNIQUE Une alternative naturelle aux colorations traditionnelles 7 couleurs déclinées en 7 shampooings et 7 soins > Pour apporter des reflets aux cheveux naturels,

Plus en détail

SUPPORTS DE SNACK. Altuglass. Supports de snack aluminium. Supports de snack inox. Supports baldaquins. Supports tablettes. Colonnes fonctionnelles

SUPPORTS DE SNACK. Altuglass. Supports de snack aluminium. Supports de snack inox. Supports baldaquins. Supports tablettes. Colonnes fonctionnelles Altuglass 224 Aviano 226 Cobra 228 aluminium 230 inox 232 baldaquins 234 tablettes 23 Colonnes fonctionnelles 236 SUPPORTS DE SNACK 224 22 Luisina invente le support lumineux. Support en Altuglass Un tout

Plus en détail

Centre de Développement des Energies Renouvelables Caractéristiques techniques des Chauffe-eau eau solaires M. Mohamed El Haouari Directeur du Développement et de la Planification Rappels de thermique

Plus en détail

Le chauffage, épisode 2 : plomberie

Le chauffage, épisode 2 : plomberie Le chauffage, épisode 2 : plomberie tomtom, le 19 mars 2010 à 14:47 Si vous avez bien tout suivi l'article précédent, nous voilà donc partis dans la conception et la réalisation d'un chauffage central.

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir)

SANTOS espresso n 75. N 75 (Modèle Noir) EQUIP HOTEL 2003 SANTOS espresso n 75 Machine à café professionnelle "Santos Espresso ", 1 groupe. Pompe 16 bars. Filtres : 1, 2 tasses, dosettes standards Idéal pour les bureaux, points de restauration

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

N de com. Finition Description Réference Emballage 013618 noir fermeture automatique Solo 1. fermeture automatique avec alarme porte ouverte

N de com. Finition Description Réference Emballage 013618 noir fermeture automatique Solo 1. fermeture automatique avec alarme porte ouverte Index Serrures 1 Ferrures de construction Serrures Serrures Ferrures de construction SERRURES SERRURES ÉLECTRONIQUES SOLO Serrure de meuble Solo - RFID Proxy system 125kHz - maximum 49 clés par serrure

Plus en détail

We are here. Let's talk! Objets 2011. Objets 2011 FIN DE STOCK

We are here. Let's talk! Objets 2011. Objets 2011 FIN DE STOCK We are here. Let's talk! Objets 2011 Objets 2011 FIN DE STOCK E-BOY CK140 Matière : ABS Caractéristiques : Horloge et calendrier avec message déroulant Message jusqu à 112 caractères Taille : 71 x 70 x

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s Expertise globale de la maintenance des échangeurs thermiques à plaques O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s LE CENTRE DE MAINTENANCE

Plus en détail

fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013

fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013 fermacell combiné avec un chauffage au sol Version juin 2013 2 Systèmes de chauffage au sol Le chauffage au sol est sans doute le type de chauffage le plus répandu de nos jours. Par rapport aux radiateurs,

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique

Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique Les opportunités pour l aluminium dans les ponts routiers du Nord-Est de l Amérique Jean Simard, Président directeur-général Association de l Aluminium du Canada Martin Hartlieb, Viami International Inc.

Plus en détail

MEMOIRE TECHNIQUE & METHODOLOGIQUE

MEMOIRE TECHNIQUE & METHODOLOGIQUE République Française Institut National de la Recherche Agronomique Centre de Recherche de Clermont-Ferrand Theix Lyon MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MEMOIRE TECHNIQUE & METHODOLOGIQUE Document à remplir et

Plus en détail

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES:

LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: DOSSIER NOUGATINE LA QUALITE DES CROQUANTES OU NOUGATINES: La qualité des nougatines, est variable en fonction de la quantité d'amandes par rapport aux matières édulcorantes(saccharose, glucose, fondant,

Plus en détail

Construisons en aluminium pour les générations futures

Construisons en aluminium pour les générations futures Construisons en aluminium pour les générations futures La Haute Qualité Environnementale avec l aluminium Les qualités de l aluminium (résistance, légèreté, malléabilité, recyclabilité ) répondent aux

Plus en détail

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1

BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 BTS BAT 1 Notions élémentaires de chimie 1 I. L ATOME NOTIONS EÉLEÉMENTAIRES DE CIMIE Les atomes sont des «petits grains de matière» qui constituent la matière. L atome est un système complexe que l on

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA

Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA Séchage du foin en grange Séchage en grange Technique originaire des zones de montagnes Suisse Autriche Jura

Plus en détail

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE Distributeur exclusif de GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE INTRODUCTION...2 GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE...2 La température...2 Unités de mesure de température...3 Echelle de température...3

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

À noter, s il vous plaît : Ne pas utiliser de l alcool à friction. Il contient un hydratant et n est pas convenable pour nettoyer des cloisons.

À noter, s il vous plaît : Ne pas utiliser de l alcool à friction. Il contient un hydratant et n est pas convenable pour nettoyer des cloisons. S il vous plaît Lisez le guide au complet avant de commencer Rassemblez les outils Trouvez vous un assistant Outils requis Papier essuie-tout Un crayon bien aiguisé Un pistolet à calfeutrer de qualité

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire.

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Laver les surfaces à l aide d une solution d eau tiède et de savon,

Plus en détail

Système de gestion d une citerne de récupération des eaux de pluies

Système de gestion d une citerne de récupération des eaux de pluies Système de gestion d une citerne de récupération Page 1/25 1. Mise en situation Le contexte L'eau distribuée en France augmente de manière forte et continue : +38% entre 1995 et 2005 et la même augmentation

Plus en détail

www.printngo-mp.fr contacter print n go NORMANDIE MIDI-PYRÉNÉES Print n Go CAEN 20 Bd des Nations 14540 Bourguébus

www.printngo-mp.fr contacter print n go NORMANDIE MIDI-PYRÉNÉES Print n Go CAEN 20 Bd des Nations 14540 Bourguébus DES idées monstres ALEXIS Gérant Responsable commercial alexis@printngo.fr ROMAIN Gérant Responsable production romain@printngo.fr tiphaine Graphiste tiphaine@printngo.fr MANON Chargé de clientèle manon@printngo.fr

Plus en détail

Région du lac de Gras

Région du lac de Gras E. Davey and W. Puznicki le 3 août 1997 Division de la gestion des eaux Affaires indiennes et du Nord canadien, Yellowknife (T. N.-O.) Résumé Dans ce rapport, on présente les résultats d'une étude sur

Plus en détail

SVP ISO - Sécurité & Protection

SVP ISO - Sécurité & Protection SVP ISO - Sécurité & Protection ETUDE PRESTATION-FOURNITURE / INDUSTRIE & SECURITE Site web: www.svp-securite.fr - E-mail: svptouati@caramail.com 04, rue LARBI TEBESSI. 31200. Arzew - Oran - Tel / Fax:

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

TITALIUM Une nouvelle dimension. LE matériau de l avenir!

TITALIUM Une nouvelle dimension. LE matériau de l avenir! TITALIUM Une nouvelle dimension LE matériau de l avenir! Robuste Léger Innovant TITALIUM Une nouvelle dimension TITALIUM - La sécurité de demain Avec ses cadenas en TITALIUM, le spécialiste de la sécurité

Plus en détail

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX 08/ENS/24 BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF Lot n 2 : Achat et installation de matériel pour l enseignement

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com Solution rapide d'habitation habitaflex.com DÉPLIABLEHabitaflex Habitaflex, une filiale Laprise, chef de file et fabricant-phare de la maison en panneaux pré-usinés haute performance au Québec depuis 1989,

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

VOSS-HELME. Votre sécurité est notre affaire. Sicherheit durch Qualität. Casques de sécurité pour l industrie et le bâtiment

VOSS-HELME. Votre sécurité est notre affaire. Sicherheit durch Qualität. Casques de sécurité pour l industrie et le bâtiment VOSS-HELME Votre sécurité est notre affaire Casques de sécurité pour l industrie et le bâtiment Casquettes anti-heurt Casques de protection pour haute chaleur Modèles spéciaux Protection faciale Sicherheit

Plus en détail

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée.

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée. 14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES 520 Acrylique Extrudée 520 - PMMA XT Transparent 520 - PMMA XT Opalin PVC Expansé 521 - Forex Classic 521 - Forex Print

Plus en détail

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1663 rév. 5. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 2393 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1663 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

EBO NDA MAGAZINE. AVRIL/JUIN 11 Trimestriel

EBO NDA MAGAZINE. AVRIL/JUIN 11 Trimestriel Page 1/5 EBO DE TOUS TEMPS, LE BOIS FAIT PARTIE INTÉGRANTE DE LA VIE DE L'HOMME. IL SYMBOLISE LA VIE. CE MATÉRIAU S'ASSOCIE AVEC TOUS LES AUTRES. SES USAGES SONT MULTIPLES (CONSTRUCTION, MOBILIER, DÉCO...).

Plus en détail

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS DEGRIPPANTS Dégrippant PREMIUM ICE - Art. nr. 200774 - Dégrippant puissant et rapide - Décale les éléments et raccords filetés bloqués par la rouille

Plus en détail

Filtre permanent d'antigraffiti, d'antisticker, antioxydant et d'ultraviolets de protection.

Filtre permanent d'antigraffiti, d'antisticker, antioxydant et d'ultraviolets de protection. Fiche Tecniqué 09.07.A HLG SYSTEM Filtre permanent d'antigraffiti, d'antisticker, antioxydant et d'ultraviolets de protection. Propriétés de la protection Champs d'application Principalement les types

Plus en détail

Qualité et design pour cette gamme de standing!

Qualité et design pour cette gamme de standing! V60 ET V50 Qualité et design pour cette gamme de standing! Pour les bâtiments de standing, Vachette a été la 1 ère marque en Europe à proposer une gamme de serrures tubulaires V60 et V50 à l'esthétique

Plus en détail

Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse

Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse Notre ligne de produits lessive et nettoyants de Suisse Page Lessives poudres 4 Lessives liquides 5 Lessives spéciales 6 7 Aides au lavage 8 Adoucissants 9 Nettoyants ménagers 10 11 Nettoyants vaisselle

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

PMI-MASTER Smart. PMI portatif. Le premier spectromètre par émission optique ARC / SPARK réellement portable

PMI-MASTER Smart. PMI portatif. Le premier spectromètre par émission optique ARC / SPARK réellement portable PMI portatif PMIP Le premier spectromètre par émission optique ARC / SPARK réellement portable ORTABI Trois possibilités de transport...... pour répondre à vos besoins Portabilité et commodité Grâce à

Plus en détail

La haute performance pour le collage de pare-brise. Rapidité, efficacité et sécurité

La haute performance pour le collage de pare-brise. Rapidité, efficacité et sécurité La haute performance pour le collage de pare-brise Rapidité, efficacité et sécurité Toute la gamme de solutions de collage de vitrages Teroson Le pare-brise est une pièce très importante dans la structure

Plus en détail

SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT

SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT ARMOIRES À CLÉS PORTE-CLÉS & CADENAS CAISSES & CASIERS À MONNAIE DÉTECTEURS DE FAUX BILLETS RAMASSE-MONNAIE SUPPORTS EXTINCTEURS CENDRIERS MURAUX PHARMACIE ESCABEAU ALU & REPOS-PIEDS

Plus en détail

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE!

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE! #THISISABSTRACT Elle a développé des tubes de peinture pour de Staël, et créé le pastel à l huile pour Picasso, Sennelier est une référence pour les artistes depuis 1887, date à laquelle Gustave Sennelier

Plus en détail

FACES AVANT MILCO. Web : www.milco.fr Email : jn.ortega@ortelec.com. Claviers à membrane

FACES AVANT MILCO. Web : www.milco.fr Email : jn.ortega@ortelec.com. Claviers à membrane FACES AVANT MILCO Claviers à membrane Agent commercial pour MILCO Claviers élastomères Claviers capacitifs Support tôlerie Conception graphique Sérigraphie Thermoformage Web : www.milco.fr Email : jn.ortega@ortelec.com

Plus en détail

TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT

TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT TP N 1 : ÉLECTRISATION PAR FROTTEMENT Introduction : Certaines substances, lorsqu on les frotte, sont susceptibles de provoquer des phénomènes surprenants : attraction de petits corps légers par une règle

Plus en détail

Nous etablissons les Standards. Gamme Electrotechnique

Nous etablissons les Standards. Gamme Electrotechnique , Nous etablissons les Standards Gamme Electrotechnique 2009 Nous établissons les standards Presse-Étoupes Laiton ou Inox Disponible en pas métrique, PG et NPT dans les trailles M 12 x 1,5 à M 63 x 1,5,

Plus en détail

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger VISCOM SIGN EASYPRINT SIMPLEMENT DIFFÉRENT! Ce panneau d un blanc pur, issu de notre propre matière haute-performance Stadurlon présente de

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

Chauffage par induction

Chauffage par induction Guide Power Quality Section 7: Efficacité Energétique www.leonardo-energy.org/france Edition Août 2007 Chauffage par induction Jean Callebaut, Laborelec Décembre 2006 1 Introduction... 3 2 Principes physiques...

Plus en détail

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect.

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Après signature par le courtier mandataire de l assureur Euracor Gougnard ce forlulaire à valeur d accord provisoire de

Plus en détail

Demande chimique en oxygène

Demande chimique en oxygène Table des matières Introduction Réactifs DCO Azote et phosphore HI 83214 HI 83099 HI 839800 HI 3898 Page J3 J5 J6 J7 J8 J10 J11 J1 Tableau comparatif Paramètre Photomètre Photomètre Thermo-réacteur Trousse

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UN LABO PORTABLE

CONSTRUCTION D'UN LABO PORTABLE CONSTRUCTION D'UN LABO PORTABLE pour le traitement des PLAQUES AU COLLODION HUMIDE René Smets Août 2013 UN LABORATOIRE PORTABLE POUR LE TRAITEMENT DES PLAQUES AU COLLODION HUMIDE. Il y a quelques années,

Plus en détail

Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC. Meljac habille l hôtel Félicien. Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC

Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC. Meljac habille l hôtel Félicien. Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC Mars 2014 Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC Meljac habille l hôtel Félicien WWW.ARCHIDESIGNCLUB.COM (10/03/14) 120.000 visiteurs Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC WWW.ARCHIDESIGNCLUB.COM

Plus en détail

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers SOMMAIRE Préparé pour: Étude réalisée par : Viami International Inc. et The Technology Strategies Group Le 24 mai

Plus en détail

PERSONNALISEZ VOTRE COMMUNICATION D ENTREPRISE! WWW.MANGERBOUGER.FR Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière.

PERSONNALISEZ VOTRE COMMUNICATION D ENTREPRISE! WWW.MANGERBOUGER.FR Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. PERSONNALISEZ VOTRE COMMUNICATION D ENTREPRISE! WWW.MANGERBOUGER.FR Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. UN LARGE CHOIX DE PACKS POUR CRÉER VOS MY M&M S PERSONNALISÉS! OFFREZ UN

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail