! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-"

Transcription

1 !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,-

2 !"! "$"%&& "

3 ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1 *+$,")2 "'.+1 **+&2/ ")'.+1 *+$" ")&&3 "" & 1 '.+4 *'+72, ") '.+4 +$, 21. & '.+- *+$)&8, 2 &1" '.+- +$)&82 1'.+0 '

4 '+$" )&8" &8'.4, '*+9 21" :")&8 3 2". "&&" '.4, '+$". ")"3 4, && '.4, '.40 9'.-,!

5 ;

6 & & ". &8 *== 2 ",2&" * $3, 3 & " " & 2 1&.. $" 1 &/" $ ".. > - & & &. " %1 " "9 "9$92 " "?. $- B " B " 7?2, &4 $ 1 / 3,., & " 1 "3 % 1 " ") C1 & 3., &&2&1 3$ ". 1 ) C 2. 32&" &&. " 2 && ) & 2&&"B A 2 & A2 1 & " 3 &, $ ")B $ " &&2 & "2 " & & " 2 & - & 5&2 2 1 C "D 1 & 2 A2 ") $&8, 2 8 $ " &, ")2 0 1 & & *== 3, &-" * ". <

7 1$&8, 3 2 " 2 2 " 2 2A2 $& & ") & A2 "&&&. $ 3 2 " && 2 3, & 1 )A2 & "B ) A $ /2&&"B ) &82&&) 2, " &2 && " " 1 0 E

8 !" $"%". " &8 *== 2. &8,,, 42,21" & & & " & 2,1 3 )&82 & $ & " &" &8 $, && &8 $ : )&8 : ") A> 0 I &")*==E A$, &2 " 2 0 A&2" 2 : ") EI 7)6 A2 "1 *=='%1- $ "- 3 3 " 2 1 "3- * 2 && (. 21" "0 &8" & " 1 "., 2 3 "C 2 & 3 & 2 " " "&&& &8 G

9 12!' 17 8 %'&! &9 %8!! '''!"!!%!:&%&%& 1.17! '%&!'"!!(9!'!. $,&3 1 1 " 3, ",J " 1 &> " & " KL2 " 2 M " & " " & 2 &, A 7, "&& ") & 1 "2K L" " KL2 "2 "9 " ! " 2 "*==G *3* ; 0 2"-! > KL 3&,K L "., & & J " 2, 3 " "&., &A && 3 1 % 2 A :2, A& 2 0 & 233 ; A "2" 1" & 1 & B N 322 $!2OOO)2*==G ' 322 $!2OOO)2*==G! &&82A,J 3 1 ''I - 3>3& 31*;I -3 ; 2 " 0 2 A 9 "2. % J A *==<2;;I &8 3)& & 3 & &A 3&8 " *== A =

10 "221&, &&13" $ &., 2.1 &. "1 " & &KLA 1.+7&!"%&!%!';&%< = : &% &%& %'!'(! <!!&'' &%< $&" / ""3 2 A2 2 P 1. "2 &. 1 %2 M 2 " A & & " &&3&1 ) " 1 " & &&&&.2 &KLA., $ %&'&()*!* +." 32 "9 2 "9 $ 3 2 & " % 3A2 2, 2 % 3 M,& > & % 3 J % 3 "1.3! I72".. &, 2 & 1 3 *7)6? 0 K L 9 2 M 3&& 2&&2&" 2 " ?1 >7?*'I 2 & 2"9 7? "9 I ;<IA2 *2 & 2 < 3Q!K L2 ' , $. 72 "242")22 2"&& D 2 "% "9 2 O. " 3 9J29252$.2 *

11 M& " 21 "2M 8= &) : '&) > <'! % 7 )!!&%'''<:? '9 & $""O13"- " &8 1., & "&& "B " 7?31"2 " &".&&KL2" 1- "&,236," 1 3A2 "&2 " &&, 13/, A 2. ", & ) 2 / "9 $2 7?92 2.!I ). E 2<I). > :2. :"). <I2 27?;I1 I 0 "9 $'E1!!I> "9:"). " 7? " """ " %1 "A2 "9 &, 1, M37?" & 3 4 G 2"&8" " 33 31"2 & 1 ",1; H1. ")6A2 "%&'&(, " &. 3 " " 1&! " $ % &'(! &&2.3&&. "- E )&. " &")2. > 1 " = I ")2 8 E;I G > " " 2EI '2*I > 3 *I '2;I 9 "2 4 I 3 A **

12 = '(!%$8 '&!<!'!!'!!&%&? )! ' * + (, 9 1 0, " 3 " 293 = &. " )J ?A2. KL2 /.3>& )2&1" "3.A2&.3&27?. 22 " 0 KL > ") 9"2R9&&2*=='*==G * 2 )1.3")7?> 2 0 " 1 " 2 " "J").3". ")/7?? & 3, "1 2 M & A && 0 KL.32 /.6: ( 62. %" E )! (! '* ( ' &!- " "D 32 & A2 2 "9 5 *2' 3 ** A>32 "D &.3 " 3"O & / & 3 & 1 $" "A212J&1 3 &,, ;2 ".301 :2 2,2A92 "-3 1"3- ; "3. = 932KO& && L24)9O+7( O O2!& * R9&&2 K$"." 3 & &8L2 " (?O K 32 & L2:32'* * ** 0 " 1 *; A *

13 3 " &A 8=!% B5C5D'& &E&? $&?! "&%$8 $ 32 7?2 0 1 " $"%&'&( 3&& 'I.*1*2;I * 21& &; 1* A2 " 0." 3 7?" " - J $" " J " "%& 6 *==; "3- * ".O *' 72 & KL " " " - " J " & "9 *!.&&"-3. 2 "B 3, "3C A " 3 3 && " - - / 1-3 M && 3. "& 2B +7 )!) F ;! '$& 9!&% &?>&$&% 9"2& $ "%& 1""&) & 3.") & - A2 "1 & 2 & & ) & M " / * $" &3&&21, 2 " * 1*. " A *' )S22$2O.252" *! O252". *'

14 "3 11$ & 1 & && " J " * I > & 0 1,&1)? K&L " 1 & /"& A213"&" 2 & & ")2 2 " & +.17A!'&!&%'%'!!&%)!''%8 = A&!""&('! 2<$:< 9 3 A J $ 3-21" " 3B 2 1 ", 3. " ) /. 2"&2A." $ 221"2 3B2 " && 1" C& > ". 1." 8= &%B%8D 8%?!B!D!9 $& "- M "D 32 & C - $ ", % > 3 2 ""93 451KL *; J C2 0 3 $" &, 3 *=G *== 2". *; 932KO& && L24)9O+7( O O2!& *!

15 B && 45 A >, "&&" 3, 45, 3 " 21.1 KL2 0 1". & ") *< +.+7!""&!&!"" &!'( =!&! 8< '>?!G! $, & ) & ")33 $", K L 2 && &. & ) " K " L2 2 "&2 " 2 3 " A> R 9&& "&"2 " 2 *== 2 "%. $, K.L2 " 2 & A> R9&&245., , " & &8 &2 % " " J, "" 1 2 % &&," 3>1245., $" & 3 " )&.-," $, & / 45A, " A2 O" & J 2 A,&"2. *E $ "D, J 33 & C " 2 0 *< R9&&2K$"."3 & &8L2 " (?O K 32 & L2:32'* * *E (6:TU2K$") J && L2 334)O2 $" &K&L. & "VO:: 9N-N:2 K5&3-2 4) 39L24)O2 '2" " ") *;

16 2 & "> " "D &2 3.2, A, $, A 1 J &2""1" 2" " 45,1, 2 & 3,, ) && & " & & ")2 % &&. %2 2 3" /*.")'2'I *G &2 && " *= % / 3 " $0/ 3 "A2 && " A )"% " ".. >2&&" % &"1.2 &&&) 1 8= '' > 9) 8'&) >!? ''!&" '9. O " 3 2 A&. 3"3'< *2! 4A $ "B 'I A2 ' %"3 1,! 1 "3-2 &8 / 1 &8< "3 0 77) &&", 2 (. & " $ C,&1"2 ""&/ " & *G (%2O2K5& J.3& 3L2 01 Q;GG2 *&2"&& &).. *= 5 32&& &JM "" 0 "%1"& ( 6:T U2 K$") J && L2 334)O2 *<

17 "3 & > 3 &"& 3&2 " >, 3 ". 1 " ". 3 & && && & "" $ 0" 3 "2 " & "3 1 " & O 2 "3 6 1 "- %1 "&3 " "A " " 2 2A" 52".A "1- $,. & +.47&?&?! 8&&"?''(! ''(! = 8""'"&!'(!)>!? &' '%&!!& $'!!&'' $3 3 & " A "" " A)2 " 7 2 && & ) "2/&&"B 2. 6 *=GE J "9 A1""&&"B * J "2&2)& C & A2 & &&"B *2;<. 2 "1 " * & B 1 0 *2;< K&LA 92 )2 & "B 0)7N2 &&, 1 $ K&L & %"J K&L. && "B 2 &2 2A " 2 K&L & && "B 2E' 2G;A * 2$.-2$O2K&& J &: &&L "3452%!O.3,! Q; 2 &!2)4)( *E

18 ). )8. 1 A2 & 11 ". 2 A" 2 " 6:T U ". 2 & &1"&& && % A0&&"B 2&3 & 0 & 3 ) " & " & 1&&&"B " > M &" 3 2%/ 4" $ 1&&2 &8 1 "&& & & "D 8= ""! &!'(!% & '> '8&?!!& $ &, $ KL & ". 2& 1 C )& )"1" " 1 "2 P 1 C 2 && 3, 1 " &&2 " C BA 3 2 & C " A)"""&.1 "."1 &%2 $" 0 $ "& O *!% * 1 " 2 3," " > 2&82 ' *== O& 0, " 2 4 ")2 ("& OQ'G<2 *2&94 "& 3 " " 1 " 226 *G

19 "& ;I)&8 *I 3 )3, 1& %> "A 1, 2 2 ), 2. 23&&2 M " ) & J42" & ) 3 *=== ' & " B ) 3J"& 2%12 && "B ) > ") " 3 1" " ") ". 3") " "&8 "-""2, 32"9 $ "9 7?$.3&&& 17?"?"2 &3., &&8)&&,J, " & " $ 33. & 1 *I 7)6 " & 3J 2 2, "6! I &) " " 2 "% &2 1 &")3. A &,, " & 2 && 1. 2 &8 13 %"3 "2 2 0 & ".O ' $47%2K) 3J & "4L2! 6 Q'<'E2*=== *=

20 H8%'$2 R 9&&2 K$". " 3 & &8L2 " (?O K 32 & L2:32'* * 7 9 2%&'&() *! * 2 3 K L2Q!2 ' 62 K "J KLWL2792 ' (6:TU2K$") J && L2 334)O2 2 $.-2 $ O2 K&& J &: &&L "3452%! 5&2K$)J& L2 (2 ' ( %2O2 K5& J.3& 3L201 Q;GG2 * 9422*!Q'G< "& 3"" 1" * $47%2K) 3J &"4L2! 6 Q'<'E2*=== 322 $!2OOO)2*==G 9 32 KO & && L2 4)9O+7(O O2!& V O:: 9 N-N:2 K5 & 3-2 4)39L24)O2 '

21 +2!"2( 17 '& 8 %& 9!! )? '! % ' %!'%' %&!"8 ) ''; 8!&!.. "- / ( ( $ ", > &&*<I 7)62! I "D.2. 2 & 2 1 7)6, > 2 *2 ' *;1 I2,*=== *<I $ 3J " &,2 *GI7)62*== " 'I 927)62.!2;I*== 2& 2 &2 *== > *=== & &$ * " 1.3 <I & " " 3/ ; )1%" & 21" 3 "32" 0 2"1 &1 1 )&" " & 2" && 1 &2 2 A. 2& % / " 3 $"&&1, B222 1 ' I 7)6 "2 2 P 1 " ) & 1 & &&. A. ) ( &( 01 ( +!! $ B (. 66! ( ; $3/ 2*=I2;.2 6 " * 2;I *

22 OX72 " A2 &" &&".O " " 2 1 / &J "?A*=GE23 *=='>(. &2 6 2 " " " 2 %&-3 1 "3- * 2 " 3 2 "9 52 ". "- 3. $ 33 ")2 M (. ' " & O2 && "1 3 3 $ & " "D 3J *G<2!3 2 *E H2" HA2&.. " 2 7?. J C.. "*==;*===''=*2**= ( E=3 < 72&&& & &2 && 1 3 " 2 " "B " " && "B ) 2 && " 3 & 2"2 17 7) 1 &23,") & 2 M %" "2 "2 A 32 &2 A < /! 2 A

23 1.+7 ''!!&! & ""$&!!&!!&" %%&'& >!!&%. *== 2 && & 1B".. 7 & % K L2 1 " 2 *==; K3 " L2 1 C & > , 2 3&2 2 2 " 7 2 " *=G= *=='A2*==G*===2*==' <! 10 1 $%". " T &! &K3L" E $ " 2 *<21"1 "2 ", 2 0 2, &" ) &1" 5"2 ", 2 " 2 1 & & A3, %., % 2 2, $ 77) 32"1 &2"1&&&,., 2 3 &2 " & %2 "3",1" 7 2" && 23" && 1.47 )'9! %!'% ''! ",2 2 3% 3, (. "%1 & *== $ ) 1 &2464A" 2 E 7 2 Q*<'=<&! '

24 ". ;I*== *==;1.*!I*==< $ : ") 7)6 " 1 * YA2 "&1. 0 Y2!2'I7)6A G 72&")8& " 2 ", ") HA 1 8! 1-/ 2"" &") 1 ;= H IDE reçus par le Maroc, en millions d'euros (source Office des changes) 3500,0 3000,0 2500,0 2000,0 1500,0 1000,0 500,0 0, $ 2 (. 1"1. 2 ). $ 4 & 3 &"2 2Z A2, " &&3 " 1 " &, +7!! '' '!'&&%9 )! > (!&'' "! 8!. +.17"''9 &!) '&"&!> '.. 2 /( ) $4 J"3&&& "?&&3 2 0&8 08(. *== ' I2 $ &8 ';I8!2' HO" *== 24&! I = 2 G &>.1&& = )&.1, 2*=== 7.6*==<2*===2 *7!

25 Part des principaux investisseurs dans les investissements et prêts privés au Maroc (source : Office des changes) 100,00% 90,00% 80,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% 30,00% Part P-B Part GB Part Portugal Part Espagne Part All Part USA Part France dans total 20,00% 10,00% 0,00% ( &1 (! + 3 ) &1 ( )4/! & & 0 2 ;! I 0 2 & &3 1 *===2 C " 3 1 *=== ';I 8!1-/ *A Part de l'industrie dans les investissements et prêts privés (source Office des changes) 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% O" 2 &, " 2 2 " 2 ) & " &,2 " 2, 2 *GI 7)6 2 8 )2 1 &&3 &. P1"&& ;

26 "B ) C "D2 3 A & 3 2 " &, 8 ) 1 ", 1 *'I *A2. &,2 "&& "B " " & && "B 2 " & "D B 3 " &,A $C "&&., & && ( +&3) - & $ 4 1 & 3 & 64 "3)&8 &&"1&" ' :2" &8.,. &8 2 0 &1" $ & ),! I:*== 2 0 " : ") $ *== & ") 92:")&8 &!2;*==' *2.3, '* 2:")&8" &'2.:")&8 '2; 92" &8*==.3 " 2 2 "&&&8" &, ' 3, " A 3 ":") '* 3,&" &8 <

27 Stock d'ide français au Maroc dans les principaux secteurs, en millions d'euros (source BdF) IMMOBILIER ET SERVICES ENTREPRISES INTERMÉDIATION FINANCIÈRE TRANSPORTS ET COMMUNICATIONS COMMERCE ET RÉPARATIONS ÉLECTRICITÉ, GAZ ET EAU INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES 3,, : ") &8"J)" &,: ")&8 *A2 )" &,:")&8 J!'I *== 1 'I 2.3 : " &8 " %1.3 ' ) "J 21 *=='2:")&8"! I $" " 1& 2 & 3"& 2 & " %1-/ 8! * '' A $" & ". 3&& & ")&8 J & &,%"1! I *== 21* I &2 HA2&&1 H 2 1 " 3, 31 C $":31& "/ 13," 1&133&8 3 1 C., & ' )& ", 1 K3&L1 *2:")< " 1!! *>2 0 &2: "):&,* 1*== 2 & %1 '' )& 2"2<H2"B & : ")& 6 42 " " 3 & &8 E

28 92 M &8 & 2 & "&& " &8"%1 ).&& " " "? 2&"):%1, " ) & %12 &. & &82 /&:&8 ") 92 "& & 9 8!A2 1" " "D &3 C & "3"& 2 & "2 "$&& KN * L " &2 "2 " 32 *==E21 :! 32" 1" GHA $.3 :&81&.3 :&8" 2.3 : &8 & - 2 &8"" " " +.+7!"!?? )? '! '& >!!&. $". : ")&8 && B & $ M &8 =I : ") &8 *== 3A2 & & 3 2 ; I:")&8 ). 1 & &8 &82 0 I:"):") 2 & %1 " & :")*!I GI*=='A G

29 Répartition sectorielle des stocks d'ide industriels français (source BdF ; millions d'euros) Résidu Automobile et transports Informatique et électronique Métallurgie et mécanique Chimie et plastiques Industrie du textile et habillement Industries agricoles et alimentaires $ 3.. 4&. O *== 2 " " : ") IA> 2 " 3 B& "3 A, " A " 3, 2 " &%1, *=G 2 *== " $".&") '! 1& J & & 3 2 *== 2 ")2 & : 1 && "B %1 )2 1 & ) 3> 3, " & 1 "2 & " "" " 3 $"3 && 1 :2 & 3 &, 1 $, " &3&&. ) &&, 242& '! $ )8 2 && & ) &8. =

30 64 '; > : ") &8. 92 *23 3, '< 2& > 2 & &8 *EIA2 &24"2 1 "A2,62! I &2"3 &8. " 2, 1, ( '!"'& " 4.17 %&%&!!) > %! I! " '!!&$% < 8&<)?('!!""!<&!. *==*==' * 234 ;EI2" &8 3& 7 0 2: ")&8 '2* 9 2 ". && "B ) 3 > 2 && "2 % & " &8 2 1 "2 > B 2 *== 2 &8 & " ". 2 "&& 93 && ") 4 1 && & 4.+7 ( '&!?!!?!&$% < 8&< A &9! &%!""&&!. $" & : ") "& &&&& &8 '; $ 6 4 : ") 2 "0 && 2 1 * I " &A, " 2 " 0 '<,3,, "2 2 2" '

31 Echanges commerciaux franco-marocains : principaux secteurs (source : douanes françaises) En millions d'euros FAB/CAF Total X (exportations) Total M (importations) Solde com (X-M) X textilehabillement M textilehabillement X chimie M chimie X auto M auto X ciment, verre M ciment, verre X métallurgie M métallurgie X électrique M électrique X électronique M électronique " && 0 -!-! $ ( '4 ( & && $3 " * 'E ) " " 4J 0 *2 3 4A2 4;G 4A $ 3 " " &, 2, *=E 2., 0 & $, " A "DA. 3, &2 22 3, 'E OJ, " '*

32 $ " 3 1& & &2 " 3 4 K& &LJ 2&" "D 3 1 "D&82 &&1& 492"3 &8 " 2 " 3 4 "3 7 2 = I "3 1 "2 '*I $&8 "3 2, " EG"3 "&82 * H2 "2 * O 3 &8 &8 3 "3 2.& 3&& && 'G 21& O *== '2 " 3 4 " 3, 2 &J*== *==* * 2 &8 E I2 ; I 0 2)&83 2 "2 &1"2 0 &")3 &2: &8 1 *==*==' *2 : '2< ).*== 23 2 &,"3 ) &&"B 32 && "B & & & &2 " J&&1.3 $".)&83 && && KL "2 "3 " 4" & KL" 3B " 2 & &321"" 3 $ 32 && 3&& ) '= 2 0.2" 3 2 & *==' * 2&8 * I &8 G;IA 'G N+ '= $94K)3L& 64 '

33 . '!-!6. " ' 7 /1! 6-. *2" I 2 *I 72-"2 *'I *! &2 $ 3!* $, 2! 392 ; " *==;*==< 1 $3 '!12 " 3 ) " " KL " KL2 M"" 3 $" 1 K LJ " " " 2 C& "DA 0 1 $ -,.' &P $"."3 & & 3, $ 4 & 1 $ &8 & *== 2 " *== 2 % &2 2 & " 1 & *== > 1 " )&8 $ 1" 42 )&8&&/& &82" 13 "&&. ( 4( & && !- 0 5 $3 **'I 2 2;I! I24 3 * I $" $"3 3! &3&&"&, " 2 & -2 2 & "!* " 2"."/7? ''

34 $&8 2"" < A2 - =; 76 A " &2 )&8 & && "B &8$4 3 & 1 2" 9*== *==' '2 &8 3 < = I 3 A * 1 33A 0 23 &"%&") &820 :")2 G*==*==' * & &8 % & 3 2 M 1 0 ".2 0 &8! $"&&"B & &8 3 ) " 1 > 2 & 2;*==*==' GA 1 & 1 C!' 2,". & ' 0-6( 4-4. ( 44-4 ( "D A ) " & 657A2 '2!I $ 2 B 3, & $" 4 *== - J&82 0, 2 4 I *==*==' * A &2 " &8 & 2 * & *== 11& M&8&22 7, 2 M ).!! 2"."&&)! " 3 > "&& ". " & : ")&8 K3 L!' 9 2*==E23 "> 0 2;! 2*==*2" 3 1!! 94"B&:")&81 " &&& '!

35 &82 2 " & % I " >& 0 * I2 0 >7);112*==G2E I 2 0 &A.!- ( 0 $ &- & 0-4 ( 4- && 5 +! 2 < **I $, 342,3 2 H! HA$3&*== 2 $ &8 1 % ) " P 2 &8 &$3 1 " " && 2 ) / 3"&&"B $&82, " ;< "&82 E3&&"&&1; $" && 3 2 " 1;I3&&"&&72 %12 *== &21,&")!; 22 & 2B) 3, " && 21&82 2, & 3!; :23&&:&*==< 2*==E * " 1 & &2 1,2, & " *==;*===213&"" ';

36 &. - - '!-! 4- ( 0 O $ 2 3 "& 2 * " * * HA2.;E 2 : A 32=!I1" $ 1 E E HA2 ;<I 1 ' && -A 2 " 7! 22A9"2 2 2 ) 2 ". 3&& & ", ", *== 2 " A &&, )A "C $ 2 " -2 &P " 0 2 A *2! @ A2 0 21/8 2*=; 2 1&8"2 *A O " & 2 3 & %" *=== 2 ", " 3 "& 2 & $ &82*==*==' * 2 '2*2 0 <<I24" 1 "" " 8 2 " : 2 1 $3 4 '<

37 2 && "B, &8 ) " " 3, &&,"&&1" 0 "45"72 2 " &823 42/ 3& A2 " ")&642 &, 3&,2"&&8 21"2 & ", &8 1 " 2 A2&, 1 C2 7 A2 1 & 3*==*==' * 2&8 C < I2!2E, 1 :")!< )"2 2 " 2 && "B & 2 & &2 " "1" "1 5A2 %& C 2 ".&!< &"& &:")642&& > " 2 1' I:")&8 'E

38 %&& 2& " "&-. &&2 " %M & & 3 A. "&&. 2 3" && 2 M1"3" A1 $4," 2 " 1 2 " 2 ".) 0 & " ". )2 > & " " 1"J"2,2&A $.J 2 B & 3 2 & &8> "& KL2 &" " 2 1 3, " " & &&8> &0 3213" 32 2" 2 102" &&&&8 5" " > 2 && 0 &82,1 $3, " "&2 &8& KL &2 " / 1 3,KL $ 0.23 " 2 " / 0 3 $ 'G

39 )B "&331&1 1 " % K 1 L $. 1 0C0 32 &1. 1 &%2& 3 2"21 &8" '=

40 < 9 3

41 < &$!%? *A OJ $ 6 9, &8 " $ && & "? $ 34 $"! $?!!! * 2 & 2 %2 " 2 " && )) 2 "2 2 3&& 1 "A &&& 3 A J /! ) $ ")& 6 42 " & "?&& 3 7. &8".2 022)2 & 0 "> ) G IA2 1, 2 *==!2 *==<2*=== )2"? 1* I )2 / "2 &2 1 &2 && > )2 6 4, * I2 "?&& 3 2,"/ "21&&3&& 7 2&& &8, $"?&& 3 )&8 3 -/ 8! *2 0 &") & "2" &") 4 9.* ) $ " & & " 2!*

42 ,2&,2,$, &&!E 2,& "!G >"&". ".&"." 7 2 2)0&&3.J&"." "..3/2 ". & 2 & &8, 22.2 & &8?&8"&, > 21"2" &&82 " "& & && &8A2 &,&82 1 " 2 :2 A 1* ) $ :")&64& J [ \ \ A] \ 0 "" $ & " 0 &2 " :" &2& 264:") &8 2 & &2 1 " $, " & " 3&& 0 &6 4 :") J "2 " " & :") 64>23&&, ",* I &)23&&& " M&8 6 ) $ 6 42 & : ")2 && "&8A 2 &,2 J >3 >2 >&&!E $ 3 " *.!1 1 G'I " & & & 9 1 <*I

43 > 3 > 3, > > > 2 & > 2 5N > 3 > J 3> & " > & 3 >& " 2 2 " "3> 2 > 3&&3"3&& )A"? & : ")2, 2M&8 2 2A& 3 $" && 03. &2 1 % & A " & ") && "3 3 $ && $ " &, : ") &8 1 " K3&L >&2 & &", 2 & *== &8 & 1 "2 3" 38! -/ *23 2& 2 & " "& "2 M2 3 2 " &2 "D 2 & " 1 &2 23 2M ",!'

44 A<!" MAROC Investissements français à l'étranger (en millions d'euros) SECTEUR ECONOMIQUE AGRICULTURE ET PÊCHE INDUSTRIES EXTRACTIVES INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES % 44% 37% 9% 27% -18% 17% 13% -33% -12% 1% 5% 12% Industries agricoles et alimentaires % 0% 0% 0% 67% 0% 40% 0% 0% 0% 0% 14% 6% Industrie du textile et habillement % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 33% 0% -4% 100% 14% 6% Industrie du bois, édition et imprimerie % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 33% 0% 0% 0% 0% 0% Raffinage du pétrole et autres traitements % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% Industrie chimique % 4% 0% 0% 8% 0% 0% 33% 0% 4% 100% 29% 6% Industrie du caoutchouc et matières plastiques % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% Industries métallurgiques et travail des métaux % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% -14% 0% Industries mécaniques % 0% 0% 0% 0% 0% 20% 0% 0% -31% -300% -29% -11% Matériel de bureau, informatique % 0% 0% 56% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% Équipement radio, tv et communication % 0% 0% 0% 4% 0% 20% 0% 0% 0% 0% 0% 0% Véhicules automobiles % 0% 0% -4% 300% 100% 0% Autres matériels de transport % 0% 40% 0% -100% 0% 0% somme secteurs Résidu (total manuf-somme secteurs) % 96% 100% 44% 21% 100% 20% 0% 60% 135% 0% -14% 94% ÉLECTRICITÉ, GAZ ET EAU CONSTRUCTION COMMERCE ET RÉPARATIONS HÔTELS ET RESTAURANTS TRANSPORTS ET COMMUNICATIONS Transports terrestres Transports maritimes et côtiers Transports aériens Télécommunications INTERMÉDIATION FINANCIÈRE Intermédiation monétaire Autre intermédiation financière Assurances et activités auxiliaires des assurances IMMOBILIER ET SERVICES ENTREPRISES Immobilier Informatique Recherche et développement Autres actions de services aux entreprises Publicité AUTRES SERVICES TOTAL (hors bénéfices réinvestis) !!

45 I!" MAROC Investissements français à l'étranger SECTEUR ECONOMIQUE AGRICULTURE ET PÊCHE INDUSTRIES EXTRACTIVES INDUSTRIES MANUFACTURIÈRES % du total 43% 34% 36% 40% 36% 49% 48% 48% 26% 23% 23% Industries agricoles et alimentaires % du total industries manufacturières 4% 6% 7% 5% 19% 9% 8% 6% 9% 6% 9% Industrie du textile et habillement % 3% 3% 3% 4% 2% 2% 2% 4% 3% 0% Industrie du bois, édition et imprimerie % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 2% 0% 0% Raffinage du pétrole et autres traitements % 1% 1% 1% 1% 0% 1% 1% 1% 5% 0% Industrie chimique % 8% 6% 8% 9% 5% 4% 10% 15% 13% 14% Industrie du caoutchouc et matières plastiques % 0% 0% 0% 0% 0% 10% 12% 0% 0% 0% Industries métallurgiques et travail des métaux % 4% 4% 3% -51% 29% 22% 19% -17% 6% 5% Industries mécaniques % 1% 1% 1% 1% 1% 0% 0% 1% 0% 0% Matériel de bureau, informatique % 4% 3% 3% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 1% Équipement radio, tv et communication % 0% 0% 4% 0% 1% 0% 0% 1% 1% 0% Véhicules automobiles % 11% 10% 8% 9% 5% 5% 4% 11% 10% 8% Autres matériels de transport % 2% 2% 2% 2% 1% 1% 1% 3% 2% 2% Résidu (minéraux non métalliques, industries électriques) 69% 61% 64% 65% 108% 48% 46% 45% 70% 52% 59% ÉLECTRICITÉ, GAZ ET EAU CONSTRUCTION COMMERCE ET RÉPARATIONS HÔTELS ET RESTAURANTS TRANSPORTS ET COMMUNICATIONS Transports terrestres Transports maritimes et côtiers Transports aériens Télécommunications INTERMÉDIATION FINANCIÈRE % 40% 40% 41% 45% 31% 32% 39% 45% 53% 53% Intermédiation monétaire Autre intermédiation financière Assurances et activités auxiliaires des assurances IMMOBILIER ET SERVICES ENTREPRISES % 11% 14% 11% 8% 7% 6% 5% 9% 12% 11% Immobilier Informatique Recherche et développement Autres actions de services aux entreprises Publicité AUTRES SERVICES !;

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE Ministère de la recherche CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE Option 1999-2003 Le crédit d impôt recherche est une mesure fiscale créée par la loi de finances pour 1983 Objectif : Aider les entreprises à accroître

Plus en détail

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Esther Finidori esther.finidori@carbone4.com 05/11/2015 Présentation de Carbone 4 Notre approche Cabinet de conseil

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

Quel est le poids de l automobile dans l économie?

Quel est le poids de l automobile dans l économie? 14 avril 29 - N 176 Quel est le poids de l automobile dans l économie? L industrie automobile mondiale connaît une crise historique et, après en avoir décrit les symptômes, nous nous attachons à en souligner

Plus en détail

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 Dares Indicateurs JANVIER 2015 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 À la fin du 3 e trimestre

Plus en détail

TABLEAUX STATISTIQUES

TABLEAUX STATISTIQUES Continentalisation Cahier de recherche 9-9 Décembre 199 ----------------------------- COMMERCE, CROISSANCE ET EMPLOI : LE CAS DU MEXIQUE TABLEAUX STATISTIQUES Afef Benessaieh et Christian Deblock Groupe

Plus en détail

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES

2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Version intégrale 2. ADAPTATIONS MÉTHODOLOGIQUES Par rapport aux séries 2 publiées l'année précédente sur le stock de capital (SDC) et les amortissements, trois adaptations méthodologiques ont été pratiquées

Plus en détail

Découverte des secteurs d activité

Découverte des secteurs d activité Fiche d animation Compétence B Découverte des secteurs d activité Objectif Familiariser les élèves avec la notion de secteur d activité (au sens de la NES : nomenclature économique de synthèse adoptée

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 23 février et le 7 avril. 3'177 questionnaires ont été envoyés; 1'036 questionnaires

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée d accréditation

PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée d accréditation PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée Entité juridique accréditée : Nom de la personne-ressource : Bureau de normalisation du Québec Jocelyn Brousseau (Programme des Systèmes

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO :

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO : DANS CE NUMERO : Importations et exportations de Guadeloupe par zone geographique... 2 Importations de Guadeloupe en provenance de la Caraïbe, l Amérique Centrale et l Sud en 2005... 3 Principaux produits

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes. Mars 2014

Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes. Mars 2014 Le tissu des entreprises de la CCI Nîmes Mars 2014 Les entreprises Entreprises privées Entreprises publiques Administration Armée, police Mairies Hôpitaux Ecoles Justice Entreprises commerciales Industries

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

Annexe VIII pièce jointe n 2. Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale

Annexe VIII pièce jointe n 2. Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale Annexe VIII pièce jointe n 2 Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale Transferts entre entreprises : un scénario de modulation portant sur

Plus en détail

Les branches d'activité

Les branches d'activité Les branches d'activité Une entreprise qui est une unité institutionnelle peut avoir plusieurs productions de natures différentes. Par exemple, une entreprise de transport routier qui a pour activité principale

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0009 rév. 14

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 4-0009 rév. 14 Convention N 1651 Section Certifications Le Comité Français d'accréditation atteste que : The French Committee for Accreditation certifies that : ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N

Plus en détail

BOAMP BULLETIN OFFICIEL DES ANNONCES DES MARCHÉS PUBLICS AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

BOAMP BULLETIN OFFICIEL DES ANNONCES DES MARCHÉS PUBLICS AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Page 1 BOAMP BULLETIN OFFICIEL DES ANNONCES DES MARCHÉS PUBLICS AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Département sous lequel votre annonce intégrale sera publiée au B.O.A.M.P. : 013 Marché public de FOURNITURES

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle S'étendant sur la majeure partie de la commune de La Sentinelle mais également à la marge sur les communes de Valenciennes et Trith-Saint- Léger, ce pôle regroupe plus

Plus en détail

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) GROUPE INTITULE A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE 01.1 Culture de céréales et autres cultures n.c.a. 01.2 Culture

Plus en détail

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 23/11/2015 N_Adherent Age Domaines_Compétence Domaines_Application

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 23/11/2015 N_Adherent Age Domaines_Compétence Domaines_Application 10-A029 34 Chargé de communication - Gestion de projet-cahier des charges - Marketing-Commercial - Autres compétences (voir CV) - Edition, Imprimerie, Reproduction - Autres activités (voir CV) 11-A023

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

D1406 - Management en force de vente

D1406 - Management en force de vente Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) D1406 - Management en force de vente Responsable des ventes Responsable des ventes comptes-clés Responsable des ventes zone export Définition Organise

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur

Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur Le Fonds JEREMIE Provence-Alpes-Côte d Azur 1 Le Fonds JEREMIE PACA : l histoire La Région PACA s est dotée d outils majeurs de soutien aux entreprises, mais sa gamme ne permettait pas de faire face aux

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Après le baccalauréat

Après le baccalauréat Après le baccalauréat Voici une liste non-exhaustive des débouchés possibles après le baccalauréat I- ENSEIGNEMENT GENERAL SERIE A SERIES CARRIERES Littéraires : Journalisme, documentation, interprétariat

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier

Obligations des. employeurs sur. l organisation de la santé. et de la sécurité au. travail en milieu forestier Obligations des employeurs sur l organisation de la santé et de la sécurité au travail en milieu forestier Par Valérie Lévesque, B.A.A, D.É.S.S Entrepreneure - Force D Plan de présentation Loi sur la santé

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Industrie - Construction

Industrie - Construction 17.1 - Établissements industriels 17.2 - Indicateurs industriels 17.3 - Construction L'industrie occupe, depuis longtemps, une place importante en Alsace. C est toujours le cas aujourd hui, même si son

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Etude préalable à la mise en œuvre du Plan Climat-Energie Territorial de la Communauté d Agglomération de Castres Mazamet LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Castres, jeudi 29 mars 2012 Obligation

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Croissance... 1 2- Activité industrielle... 2 3- Enquêtes de conjoncture... 3 4- Echanges extérieurs... 4 5- Demande intérieure... 5 6- Investissement... 6 7- Coûts salariaux...

Plus en détail

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES

ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES ANNEXE : TABLEAUX STATISTIQUES SOMMAIRE TABLEAU 1 : Origine et emploi des ressources aux prix courants..p.188 TABLEAU 2 TABLEAU 3 TABLEAU 4 TABLEAU 5 : Répartition sectorielle du PIB aux prix courants...p.189

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Royaume du Maroc Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Introduction Définition Avantages fiscaux accordés par l Etat en vue d encourager des personnes physiques ou morales, en renonçant

Plus en détail

PROGRAMME PRODUITS EFFICACES

PROGRAMME PRODUITS EFFICACES PROGRAMME PRODUITS EFFICACES FORMULAIRE DE REMISE À L ACHAT DE PRODUITS EFFICACES À l intention des clients des secteurs commercial, institutionnel, industriel et agricole Hydro-Québec Juillet 2011 2011G1262F

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

5.1. Consommation d énergie dans l industrie manufacturière

5.1. Consommation d énergie dans l industrie manufacturière 5.1 Consommation d énergie dans l industrie manufacturière En 211 en France, la consommation brute d énergie dans l industrie manufacturière s élève à 34,7 millions de tonnes équivalent pétrole (tep) hors

Plus en détail

C. C. I. T. 0 4. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique

C. C. I. T. 0 4. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique C. C. I. T. 0 4 Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique Document réalisé par la Chambre de commerce et d industrie territoriale en partenariat avec

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations Assistant / Assistante achat Assistant / Assistante administration des ventes Assistant / Assistante des ventes Assistant / Assistante export Assistant / Assistante import Collaborateur commercial

Plus en détail

Enveloppe. Période de mise à disposition

Enveloppe. Période de mise à disposition JEREMIE (JOINT EUROPEAN RESOURCES FOR MICRO TO MEDIUM ENTERPRISES) A pour but de favoriser l attribution de prêts à des PME éligibles en fournissant une protection de risque Cette protection vise à réduire

Plus en détail

Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3)

Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3) Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3) Réalisé par Aurélie Catel, pour la Cellule Entreprise et Innovation Peut être modifié par les enseignants du P3 Les objectifs du P3 Susciter un

Plus en détail

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995 Version intégrale 2. MÉTHODOLOGIE Le stock de capital (SDC) fait partie intégrante du Système européen des comptes nationaux et régionaux 1995 (SEC 1995). En premier lieu, le SDC est un des éléments des

Plus en détail

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière EMPLOI Secteurs d emploi et entreprises (EMP 2) Faits saillants Tous secteurs confondus, le nombre d emplois dans la MRC de Lotbinière dépasse les 13 000 en

Plus en détail

ChIffRES CLéS NORD-PAS DE CALAIS

ChIffRES CLéS NORD-PAS DE CALAIS ChIffRES CLéS NORD-PAS DE CALAIS édition 2015 LE NORD - PAS DE CALAIS territoire 12 414 km² 325 habitants / km 2 région la plus jeune de France métropolitaine (33,6 % de moins de 25 ans). 1 545 communes

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) Assistant administratif et commercial / Assistante administrative et commerciale Définition D1401 - Assistanat commercial Réalise le traitement commercial

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : Programme par spécialité Page 1/11

Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : Programme par spécialité Page 1/11 Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : Programme par spécialité Page 1/11 SCIENCES PHYSIQUES BACCALAUREATS PROFESSIONNELS ANNEXE 2 PROGRAMME DE SCIENCES PHYSIQUES DE CHAQUE SPECIALITE DU BACCALAUREAT

Plus en détail

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps. Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.be Des informations communales sont également disponibles sur le

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ISSN :0330-2237 REPUBLIQUE TUNISIENNE

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ISSN :0330-2237 REPUBLIQUE TUNISIENNE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 ISSN :0330-2237

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

SITUATION MENSUELLE MODELE 10 REVISE (M10R) (en milliers de DA)

SITUATION MENSUELLE MODELE 10 REVISE (M10R) (en milliers de DA) SITUATION MENSUELLE MODELE 10 REVISE (M10R) (en milliers de DA) DINARS DEVISES TOTAL Actif : Valeurs en caisse RESIDENT Non- RESIDENT Non- A01 Billets et monnaies A011 valeurs en caisse A012 Banque d Algérie

Plus en détail

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services Soutien aux Projets Multi-Pays Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services représente environ 11% des engagements de la BERD Répartition de notre portefeuille par secteur fin 2014 Transport

Plus en détail

8 661 projets de recrutement en 2013

8 661 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Annecy 8 661 projets de recrutement en 213 22, % des 7 89 établissements enquêtés envisagent de réaliser au moins une embauche. En 213, le bassin

Plus en détail

&% & % *. ' *" /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $

&% & % *. ' * /0 &# ' 11 , # % -(% + 2 %# 3 ) 4 2  - 3 !  # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ ! " # $ % & ' ( ) %# * + # # %! $ %, * %)#-!! $ &% & % *. ' *" /0 &# ' 11, # % -(% + 2 "%#" 3 ) 4 2 " -" 3 5 # " -" 3 # "%#" 3 ) 6 %% 7 " 8 % 9 "** : 6 %% 7 " # % % "#- 9 "** : 6 %% %" "* # " - - '"%,;

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Croissance... 1 2- Activité industrielle... 2 3- Enquêtes de conjoncture... 3 4- Echanges extérieurs... 4 5- Demande intérieure... 5 6- Investissement... 6 7- Coûts salariaux...

Plus en détail

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité Appellations (HORECA - Hotel) Assistant / Assistante marketing Responsable marketing Définition Définit et met en oeuvre la stratégie marketing (tarifs, promotion, communication, gammes de produits, supports

Plus en détail

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L Les dossiers documentaires traitent de la liaison entre un domaine de formation et les métiers et fonctions auxquels la discipline étudiée peut conduire. Les dossiers sont alimentés par une recherche dans

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle Dossier : Le dico de l orientation (2007) Diplômes : Bac pro Bac techno (2007) Diplômes : Les CAP

Plus en détail

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Evolution du nombre d entreprises sur ans Du er janvier 99 au er janvier au er janvier 99 99 99 998 999 nombre d entreprises 9 8 99 8 9 9 Le secteur artisanal

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Production et commandes industrielles 16 1 94 88 Production industrielle - (25=1 moyenne mobile sur 3 mois) Source : INSEE (y compris énergie et agroalimentaire) Tableau de bord de l industrie française

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais entre 2003 et 2005

LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais entre 2003 et 2005 DRTEFP Direction Régionale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle Nord-Pas de Calais Septembre 2007 LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Indice des prix à la production et à l importation

Indice des prix à la production et à l importation 05 Prix 982-1100 Indice des prix à la production et à l importation Neuchâtel, 2011 Qu est-ce que l indice des prix à la production et à l importation? L indice des prix à la production (IPP) mesure l

Plus en détail

1 174 projets de recrutement en 2013

1 174 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Oyonnax 1 174 projets de recrutement en 213 18,9 % des 1 529 établissements enquêtés dans le bassin de Bourg en Bresse envisagent de réaliser

Plus en détail

B441 : PLOMBIERS, COUVREURS, CHAUFFAGISTES

B441 : PLOMBIERS, COUVREURS, CHAUFFAGISTES B441 : PLOMBIERS, COUVREURS, CHAUFFAGISTES 4.45 emplois dont 1.3 emplois non salariés tendance : en hausse Serv. Opérationnels Eau, gaz, electricité 7 embauches par an dont : 51% durables % de femmes 45%

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial null. E c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

D1401 - Assistanat commercial null. E c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité null RIASEC : E c Appellations Assistant / Assistante achat Collaborateur commercial / Collaboratrice commerciale Assistant / Assistante administration des ventes Commercial / Commerciale sédentaire Assistant

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Programme des manifestations prévues en 2015 au Parc des Expositions du Kram

Programme des manifestations prévues en 2015 au Parc des Expositions du Kram FEVRIER 2015 Salon du Meuble de Tunis Dates : du 6 au 15 Février 2015 Organisateur : Produits d exposition : Meubles Modernes et Contemporains Site Web : www.salondumeuble.com.tn MARS 2015 Salon de la

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel

Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel La nouvelle statistique structurelle des entreprises (STATENT) réalisée par l'office fédéral de la statistique (OFS) remplace le recensement

Plus en détail

DE CALAIS. édition 2014

DE CALAIS. édition 2014 Tout savoir sur l économie du Nord-Pas de Calais chiffres clés NORD-PAS DE CALAIS Créateurs, dirigeants, élus, acteurs du développement économique ou de l emploi, vous souhaitez avoir une vision d ensemble

Plus en détail

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Sommaire Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Analyses sectorielles en Haute-Normandie Chimie et pharmacie Raffinage

Plus en détail

Présentation de l économie cornouaillaise. Charlotte SEMINEL 20/12/2013

Présentation de l économie cornouaillaise. Charlotte SEMINEL 20/12/2013 Présentation de l économie cornouaillaise Charlotte SEMINEL 20/12/2013 CCI Quimper Cornouaille L INFORMATION ECONOMIQUE 3 activités : -fichier des entreprises, -documentation, - études, statistiques, Publications

Plus en détail

ENQUÊTE ANNUELLE SUR LE TRANSPORT ET LA DISTRIBUTION D'ÉLECTRICITÉ - ANNÉE 2014 -

ENQUÊTE ANNUELLE SUR LE TRANSPORT ET LA DISTRIBUTION D'ÉLECTRICITÉ - ANNÉE 2014 - ENQUÊTE ANNUELLE SUR LE TRANSPORT ET LA DISTRIBUTION D'ÉLECTRICITÉ - ANNÉE 2014 - Vu l'avis favorable du Conseil national de l'information statistique, cette enquête, reconnue d'intérêt général et de qualité

Plus en détail