Systèmes électromécaniques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Systèmes électromécaniques"

Transcription

1 Hae Ecole d ngénere e de Geson D Canon d Vad Sysèes élecroécanqes Chapre 6 OEURS SYNCRHONES A AANS PERANENS Coplage e odélsaon por les oers rphasés CD\SE\Cors\Chap6. Correvon

2

3 A B E D E S A E R E S PAGE 6. OEURS À COUAON ÉECRONQUE : OEURS SANS COECEUR NRODUCON Coplage COUPAGE ÉOE esre des réssances esre des ndcances odèle d oer Coposane hoopolare des enson ndes de oven Relaons enre ensons de coande k e ensons de phases k Coande snsoïdale Cople (force) prod por ne coande en coran Coande recanglare por des oers AC synchrones à aans peranens Coaon à Coaon à odèle d oer e d caper por n coplage éole COUPAGE RANGE esre des réssances esre des ndcances odèle d oer Coposane hoopolare des ensons ndes de oven Relaons enre ensons de coande k e ensons de phases k Coande snsoïdale Cople (force) prod por ne coande en coran Coande recanglare por des oers AC synchrones à aans peranens Coaon à Coaon à odèle d oer e d caper por n coplage rangle SYNHÈSE DES RÉSUAS Réssance e ndcance Aplde des dsrbons des consanes de ensons ndes Aplde des dsrbons des consanes de cople (force) odèles de slaon ANAYSE DES CARACÉRSQUES D UN OEUR À COUAON ÉECRONQUE nrodcon VÉRCAONS DES CARACÉRSQUES POUR UN COUPAGE ÉOE Pssance consellée P n 5W Vesse à vde Ω 4 /n Pene vesse cople : 56 [/n/n] Cople de déarrage d 4N Coran à vde Réssance enre dex bornes Cople peranen ax N Consane de cople de phase Consane de enson nde de phase Consane de ps écanqe.5s ndcance enre dex bornes pérare de fonconnen d oer VÉRCAONS DES CARACÉRSQUES POUR UN COUPAGE RANGE... ANNEXE... 5 A. EXRA DU CAAOGUE AXON / Bblographe

4

5 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 6. OEURS À COUAON ÉECRONQUE : OEURS SANS COECEUR 6. NRODUCON Ce chapre se le à l éde des oers synchrones à aans peranens sans collecer. a gre 6- forn ne représenaon schéaqe de la achne servan de base por son éde. Cee achne, réde à ne pare de pôles, reprend les caracérsqes consrcves essenelles de la plpar des oers synchrones à aans peranens sans collecer. Axe agnéqe Phase Axe agnéqe roorqe N N S Axe agnéqe Phase J e S N Saor Coplage éole Axe agnéqe Phase Roor aans peranens Saor Coplage rangle gre 6- : Srcre de base d oer synchrone à aans peranens A saor, on rove ros enrolens noés,, fasan enre ex n angle de π/. Ces bobnages peven êre connecés en éole (avec nere solé) o en rangle. e roor es consé d aans onés en pérphére. Sos chaqe pôle (dex dans le cas présen), n aan occpe n arc polare égal à π/. 6.. Coplage On sppose qe chaqe phase d oer es consée d ne réssance (fls de l enrolen) d ne ndcance propre par phase, d ndcances elles enre phases e d ne sorce de enson représenan la enson nde de oven propre à la phase consdérée. a gre 6- llsre la fore générale de la odélsaon élecrqe d n oer rphasé. es phases d oer peven êre : - le coplage éole, - le coplage rangle. En prncpe, le coplage éole es le pls lsé. Cependan, por des rasons de echnqe de fabrcaon, le onage rangle es encore soven renconré. es paragraphes svans donnen les caracérsqes de chacn de ces coplages. CD\SE\Cors\Chap6

6 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page R R R gre 6- : odélsaon d n oer rphasé 6. COUPAGE ÉOE a gre 6- onre le coplage des dfférenes phases. On vo q l s ag ben d n coplage éole. es ndcances de chap prncpal, les ndcances elles e les réssances peven êre déernées par de sples esres R enre dex bornes. R R R gre 6- : Coplage éole a se des calcls es conde en fasan l hypohèse qe l on es en présence d n sysèe rphasé syérqe, c es-à-dre qe les éléens de chaqe phase son denqes. 6.. esre des réssances a esre de la réssance enre dex bornes pe se fare à l ade d n ohère classqe. e schéa de esre es llsré à la gre 6-4. CD\SE\Cors\Chap6

7 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page R R R gre 6-4 : esre DC de la réssance enre dex bornes On vo édaen qe : R R R E fnalen R R R R 6. R R esre des ndcances a esre de l ndcance se fa à l ade d n RC-ère. e schéa de la gre 6-4 pe donc êre odfé coe llsré à la gre 6-5 gre 6-5 : esre AC de l ndcance éqvalene enre dex bornes (RC-ère) a connassance de la srcre géoérqe d oer pere de déerner la relaon exsan enre les ndcances de chap prncpal ( xx ) e les ndcances elles ( xy ). A l ade de la gre 6-5, on pe écrre les relaons svanes CD\SE\Cors\Chap6

8 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 4 () () () (4) après qelqes calcls, on oben ( ) odèle d oer En ve de l asservssen de ce oer, l es prordal de povor en créer n odèle ass sple qe possble. R R R U N gre 6-6 : Schéa élecrqe d oer (coplage éole) A parr de la gre 6-6, on pe écrre Sachan qe : R R R 6.5 CD\SE\Cors\Chap6

9 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page on oben por les ensons de phases R R R ( ) ( ) R R ( ) R Coposane hoopolare des enson ndes de oven E en lsan les relaons 6.5 e 6.6, on pe déerner la coposane hoopolare des ensons ndes de phases 6.8 es dsrbons anglares des ensons ndes de oven son de fores snsoïdales por les oers AC, recanglares o rapézoïdales por les oers DC. Dans la ajoré des cas, l n y a pas de coposane hoopolare 6..5 Relaons enre ensons de coande k e ensons de phases k l s ag c de rover les relaons lan les ensons de coande (,, ) de la coande ax ensons de phases. Grâce à la lo des alles, on pe écrre Des dex relaons précédenes, on oben par addon 6. Por n oer rphasé syérqe sans coposane hoopolare, on en déd : 6. Par conséqen, les relaons enre ensons de phases k e ensons de coande k, por n sysèe rphasé syérqe, son données par les relaons svanes : ( ( ( ) ) ) 6. CD\SE\Cors\Chap6

10 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 6 orsqe le oer es coandé coe n oer AC o DC synchrone à aans peranens, les ensons de phases e par conséqen les corans de phases on ne valer oyenne nlle. En coande en corans, se son les corans de lgnes k (corans de coande) q peven êre esrés. Dans le cas d coplage éole les corans de lgnes son srcen égax ax corans de phases. es ensons de coande k on la fore svane : Δ Δ Δ U U U N N N Où Δ k représene la pare AC de la enson de coande (valer oyenne nlle) e U N la pare DC (coposane conne) de la enson de coande. U N représene ass la valer oyenne de la enson d pon cenral (pon nere) d coplage éole. es ensons de coande des oers AC e DC synchrones à aans peranens doven respecer les dex condons svanes : e Δ Δ Δ U N U N représene donc la coposane hoopolare des ensons de coande. On pe donc splfer les relaons lan les ensons de phases ax ensons de coande. ( ( ( Por les corans, on a ) Δ ) Δ ) Δ a coande en enson o en coran de ce oer deven rès sple. En effe, algré le coplage des phases par les ndcances elles, l es possble décopler le sysèe en ros pares ndépendanes a nvea élecrqe CD\SE\Cors\Chap6

11 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 7 (s) (s) (s) (s)δ (s) (s)δ (s) (s)δ (s) /R s( /R ) /R s( /R ) /R s( /R ) (s) (s) (s) (s) (s) (s) gre 6-7 : odèle d oer coplé en éole 6..6 Coande snsoïdale Cople (force) prod por ne coande en coran En se référan a chapre 4 «oers synchrones à aans peranens AC sans collecer», le cople (force) prod par la crclaon des corans de phases dans le oer es donné la relaon avec ϕ oer roaf : oer lnéare : cos( ϕ) cos( ϕ) Υ cos( ϕ) cos( ϕ) Υ : aplde d coran de phase, : aplde de la dsrbon de la consane de force por ne phase, : aplde de la dsrbon de la consane de cople por ne phase, : aplde de la dsrbon de la consane de force por n coplage éole, : aplde de la dsrbon de la consane de cople por n coplage éole, : déphasage enre la enson nde e le coran d ne êe phase o déphasage enre phaser des ensons ndes e phaser des corans de phases e cople es consan en foncon de l angle élecrqe (pas d ondlaon de cople) Coande recanglare por des oers AC synchrones à aans peranens Dans le cas d ne coande recanglare, l exse dex ypes de coaon, so la coaon à e la coaon à 8. Dans le prer cas les corans de coande son présens dran élecrqe por ne d pérode so 8 élecrqe alors qe por la coande à 8 les corans de coande son non nls sr oe la d pérode Coaon à Por la coaon à, seles dex phases son alenées à la fos (se en sére), la rosèe éan : non alenée (floane) 6.9 CD\SE\Cors\Chap6

12 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 8 le coran es posé à zéro (asservssen) Coande en enson orsqe le oer es coandé en enson, dex phases son placées en sére ax bornes de la sorce d alenaon. es corans de phases son donc denqes e de sgnes opposés. A déarrage le coran n es lé qe par la réssance enre les dex phases so dex fos la réssance de phase. A vde la vesse es lée par la enson de la sorce d alenaon Cople (force) prod por ne coande en coran es ensons ndes de phases son snsoïdales o aren d les dsrbons des consanes de cople respecven de force son snsoïdales. es allres des corans, des coples (force) prods par chaqe phase e d cople (force) oal son llsrées ax fgres svanes. es sondes de Hall peven êre denfées par rappor ax ensons ndes coposées. En effe les ensons ndes esrables ax bornes d oer son des cobnasons des ensons ndes de phases 6. es sgnax sss des sondes de Hall son déphasés (en reard) de π/ sr les ensons ndes coposées (reard de π/6 sr les ensons ndes de phases). Sondes de Hall e ensons ndes coposées Hall [], Ω [] - π/ Hall [], Ω [] Hall [], Ω [] θ [rad] e gre 6-8 : Poson des sondes de Hall en foncon des ensons coposées a gre 6-9 onre les ensons ndes ax bornes d oer (ensons coposées) e les corans de phases (,, ) o de coande (,, ). On vo qe les corans de phase son non nls pendan élecrqe ps nls sr 6 élecrqe. CD\SE\Cors\Chap6

13 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 9 / [], Ω [] Corans e ensons ndes phase / [], Ω [] / [], Ω [] gre 6-9 : Corans e ensons ndes de phases es coples (forces) prods par chaqe phase e le cople (force) oal onren ne ondlaon porane de ce derner. Cople (force) prod par phase e cople oal (force) / [] / [] _/_} [] / [] π/6 π/ θ [rad] e gre 6- : Coples (forces) prods par chaqe phase e cople (force) oale e cople (force) oyen se déerne dans l nervalle [π/6 π/] por leqel seles dex êes phases son acves. CD\SE\Cors\Chap6

14 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page oer roaf π oer lnéare π π π 6 π ( sn( ϑ )( ) sn( ϑ π )( ) sn( ϑ 4π )() ) e Υ Υ a valer n d cople (force) es donnée por ϑ e π/6 k π/. oer roaf [n] oer lnéare [ n] sn( π 6)( ) sn( π )( ) sn( 7π 6)() a valer ax d cople (force) es donnée por ϑ e k π/. oer roaf [ax] oer lnéare [ ax] sn( π )( ) sn( π )( ) sn( π )() e e dϑ e ondlaon de cople (force), en valer relave va donc oer roaf Δ [ ax] [ax] oer lnéare [ax] [n] [n] π π 4% 6 4% Por des fores de dsrbons non snsoïdales, les calcls doven êre conds de la êe anère. 6.4 CD\SE\Cors\Chap6

15 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page Coaon à 8 Por la coaon à 8, les ros phases son acves slanéen. Por le coplage éole, la soe des corans de phases e donc de lgnes (coande) do êre nlle. Par conséqen l fa qe le coran dans ne phase a ne aplde dex fos pls grande qe dans les dex ares Coande en enson Une phase es se en sére avec les dex ares q elles son en parallèle. es ensons ndes des phases en parallèle son approxaven denqes, les corans se réparssen donc de anère pls o ons égale Cople (force) prod por ne coande en coran es ensons ndes de phases son snsoïdales o aren d les dsrbons des consanes de cople respecven de force son snsoïdales. es allres des corans, des coples (forces) prods par chaqe phase e d cople (force) oal son llsrées ax fgres svanes. es sondes de Hall peven êre denfées par rappor ax ensons ndes coposées. es sgnax sss des sondes de Hall son déphasés (en reard) de π/6 sr les ensons nde de phases coposées (en phase sr les ensons ndes de phases). Sondes de Hall e ensons ndes coposées Hall [], Ω [] - π/ Hall [], Ω [] Hall [], Ω [] θ [rad] e gre 6- : Poson des sondes de Hall en foncon des ensons coposées a gre 6- onre le déphasage q l fa applqer enre les ensons coposées, accessbles enre les bornes d oer e les sondes de Hall. a gre 6- onre la fore des corans de phases. On vo qe la soe des corans de phases es ben nlle por oes les valers de l angle élecrqe ϑ e. CD\SE\Cors\Chap6

16 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page [], Ω [] Corans e ensons ndes de phases [], Ω [] [], Ω [] gre 6- : Corans e ensons ndes de phases Coe por la coaon à, les coples prods par chaqe phase peven êre déds des corans e des ensons ndes de phases. Cople (force) prod par phase e cople (force) oal / [] / [] / [] / [] π/ θ [rad] e gre 6- : Coples (forces) prods par chaqe phase e cople (force) oal e cople (force) oyen se déerne dans l nervalle [ π/] por leqel l ondlaon de cople (force) es pérodqe. CD\SE\Cors\Chap6

17 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page oer roaf sn( ϑe ) π 9 Υ8 π oer lnéare π 9 π Υ8 sn( ϑ π ) e ( ) a valer n d cople (force) es donné por ϑ e k π/. oer roaf [n] 4 oer lnéare [ n] sn() sn( π ) ( ) sn( 4π ) 4 a valer ax d cople (force) es donné por ϑ e π/6k π/. oer roaf [ ax] sn( ϑe 4π ) dϑe [ax] sn( π 6) sn( π ) ( ) sn( 7π 6) oer lnéare ondlaon de cople (force), en valer relave va donc oer roaf Δ [ ax] [ax] oer lnéare [ax] [n] π 4% 6 [n] 4% Por des fores de dsrbons non snsoïdales, les calcls doven êre conds de la êe anère CD\SE\Cors\Chap6

18 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page odèle d oer e d caper por n coplage éole A parr des paragraphes e l es possble de consrre n odèle por le oer e son caper. es granders apparassan dans les blocs représenan les phases corresponden ax valers esrées (R e ). es dsrbons des consanes de cople (force) e de ensons ndes son denqes à celles de phases. Dsrbons noralsées des ces de coples e de ensons ndes de phases,e (J ),E,E (J ),E,E (J ),E 4p p p E E E X X X D /R s /R X rel W(s) D /R s /R X S J a (s) s s J (s) r D /R s /R X fs f v C V Granders de coande Sondes de Hall por coaon à o 8 gre 6-4 : odèle d oer por n coplage éole e chox d déphasage enre ensons ndes coposées e sgnax des sondes de Hall défn le ype de coaon ( o8 ). e ablea c-dessos fa la synhèse des réslas obens dans cee secon. Paraères ype de coaon 8 Déphasage enre sondes de Hall e ensons ndes coposées -π/6 -π/ Déphasage enre sondes de Hall e ensons ndes de phases -π/6 Cople rapporé a cople (force) prod par ne phase ( o ) 9 π π Ondlaon relave de cople (force) 4% 4% Valer de la réssance enre bornes R R Valer de l ndcance enre bornes (-) (-) CD\SE\Cors\Chap6

19 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 5 6. COUPAGE RANGE a gre 6-5 onre le coplage des dfférenes phases. On vo q l s ag ben d n coplage rangle. R R R gre 6-5 : Coplage rangle es ndcances de chap prncpal, les ndcances elles e les réssances peven êre déernées par de sples esres R e enre dex bornes. a se des calcls son conds en fasan l hypohèse qe l on es en présence d n sysèe rphasé syérqe, c es-à-dre qe les éléens de chaqe phase son denqes. 6.. esre des réssances a esre de la réssance enre dex bornes correspond a schéa llsré à la gre 6-6. R R R gre 6-6 : esre DC de la réssance enre dex bornes On vo qe : R ( R R) R R R R R R R R R R 6.9 CD\SE\Cors\Chap6

20 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page esre des ndcances a esre de l ndcance se fa à l ade d n RC-ère. e schéa de la gre 6-5 pe donc êre odfé coe llsré à la gre 6-7. gre 6-7 : esre AC de l ndcance éqvalene enre dex bornes (RC-ère) a connassance de la srcre géoérqe d oer pere de déerner la relaon exsan enre les ndcances de chap prncpal ( xx ) e les ndcances elles ( xy ) por x e y varan de à. A l ade de la gre 6-7, on pe écrre les relaons svanes () () () () (4) (5) ( ) après qelqes calcls, on oben por () e () () () Ps, por l ndcance esrée ( ) CD\SE\Cors\Chap6

21 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 7 CD\SE\Cors\Chap odèle d oer En ve de l asservssen de ce oer, l es prordal de povor en créer n odèle ass sple qe possble. A parr de la gre 6-8, on pe écrre R R R 6. Sachan qe : 6.4 ( ) ) ( ) ( R 6.5 R R R gre 6-8 : Schéa élecrqe d oer (coplage rangle) On vo donc q l pe y avor n coran de crclaon dans le oer. On pe écrre les relaons svanes ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( R R R 6.6

22 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 8 CD\SE\Cors\Chap6 6.. Coposane hoopolare des ensons ndes de oven E en lsan la relaon 6.5, on pe déerner la coposane hoopolare des ensons ndes de phases ( ) ) ( ) ( R 6.7 S les enson ndes de phase,, ne coporen pas de coposane hoopolare (pas d haronqes de rang k (n) avec n[,,, ]), le coran de crclaon es nl, ce q es rasonnable s le oer es ben densonné. On pe alors écrre les relaons générales svanes por oes les phases : ( ) ( ) ( ) R R R R R R Relaons enre ensons de coande k e ensons de phases k Coe por le coplage éole, l s ag de rover les relaons q len les ensons de coande k ax ensons de phases k. 6.9 es relaons lan les corans de branches ax corans de phases on la fore svane 6.4 Sachan qe, por n oer rphasé syérqe, sans coposane hoopolare sr les ensons ndes de oven on a 6.4 On pe en dédre les corans de phases en foncon des corans de coande ( ) ( ) ( ) 6.4

23 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 9 En fasan le êe rasonnen qe por le coplage éole, vor relaons 6.4, 6.5 e 6.6, l es possble de déerner les lens enre ensons e corans de coande Δ Δ Δ A parr des relaons 6.8 e 6.4 on oben n sysèe d éqaons sples lan les granders de coande. Δ R Δ R Δ R ( ) R( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) R R Δ Δ ( ) R Δ On vo ne parfae adéqaon enre les granders de phases por le coplage éole (relaon 6.7) e les granders de coande o les granders coposées por le coplage rangle. D (s) (s)- (s) D (s) (s)- (s) D (s) (s)- (s) Δ (s) Δ (s) Δ (s) /R s( /R ) /R s( /R ) /R s( /R ) (s) (s) (s) gre 6-9 : odèle d oer coplé en rangle 6..5 Coande snsoïdale Cople (force) prod por ne coande en coran En se référan a e en explcan la relaon lan le cople (force) ax corans de coande, on oben CD\SE\Cors\Chap6

24 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page avec ( ( ) ( ) ( )) (( ) ( ) ( ) ) ( ϑe ) ( ϑe ) ( ϑe ) ( ) ( ) ( ) sn( ϑ 7π 6) E les corans de coande sn sn sn ( θe π 6 ϕ ) ( θe π ϕ) ( θ 7π 6 ϕ ) e cople (force) oal va donc oer roaf e cos( ϕ) oer lnéare cos( ϕ) sn( ϑe π 6) sn( ϑe π ) Δ cos( ϕ) Δ cos( ϕ) On vo qe s on lse coe référence l aplde des corans de coande, le cople (force) por n coplage rangle es fos pls pe qe por le coplage éole Coande recanglare por des oers AC synchrones à aans peranens Dans le cas d ne coande recanglare, les relaons lan les ensons de coande ax ensons de phases, respecven les corans de coande ax corans de phases son denqe à celles de la coande snsoïdale Coaon à Por la coaon à, seles dex phases son alenées à la fos (se en parallèle), la rosèe éan : non alenée (cor-crcée) en coande en enson le coran es posé à zéro en coande en coran e CD\SE\Cors\Chap6

25 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page Coande en enson. orsqe le oer es coandé en enson, dex phases son placées en parallèle ax bornes de la sorce d alenaon, la rosèe éan cor-crcée. es corans de phases son donc denqes e de sgnes opposés. A déarrage le coran n es lé qe par la se en parallèle de dex réssances de phases. A vde la vesse es lée par la enson de la sorce d alenaon Cople (force) prod por ne coande en coran es ensons ndes de phases son snsoïdales o aren d les dsrbons des consanes de cople (force) son snsoïdales. es allres des corans, des coples (forces) prods par chaqe phase e d cople (force) oal son llsrées ax fgres svanes. es sondes de Hall peven êre denfées par rappor ax ensons coposées. En effe les ensons esrables ax bornes d oer son les ensons de phases es sgnax sss des sondes de Hall son en phase avec les ensons ndes de phases Hall [], Ω [] Hall [], Ω [] Hall [], Ω [] - Sondes de Hall e ensons ndes de phases θ [rad] e gre 6- : Poson des sondes de Hall en foncon des ensons de phases a gre 6- onre les ensons ndes de phases e les corans de coande. On vo qe les corans de coande son présens dran élecrqe. es corans de phases son qan à ex jaas nls. CD\SE\Cors\Chap6

26 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page / [], Ω [] Corans de coande e ensons ndes de phases / [], Ω [] / [], Ω [] gre 6- : Corans de coande e ensons ndes de phases Selon la relaon 6.45, l es possble de déerner les coples (forces) prods par chaqe phase e par conséqen le cople (force) oal. Cople (force) prod par coande e cople (force) oal / [] / [] / [] / [] π/ θ [rad] e gre 6- : Coples (forces) prods par chaqe coande e cople (force) oale e cople (force) oyen se déerne dans l nervalle [ π/] por leqel seles dex êes phases son acves. CD\SE\Cors\Chap6

27 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page oer roaf π oer lnéare π π π ( ( ϑ ) ( ) ( ϑ ) ( ) ( ϑ ) () ) e Δ Δ e a valer n d cople (force) es donnée por ϑ e k π/. oer roaf [n] oer lnéare [ n] ( π ) ( ) ( π ) ( ) ( π ) () a valer ax d cople (force) es donnée por ϑ e k π/. oer oer roaf lnéare e dϑ [ax] sn( π )( ) sn( π )( ) sn( π )() [ ax] e ondlaon de cople (force), en valer relave va donc oer roaf Δ [ ax] [ax] oer lnéare [ax] [n] 6 [n] 4% π 4% Por des fores de dsrbons non snsoïdales, les calcls doven êre conds de la êe anère. 6.5 CD\SE\Cors\Chap6

28 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page Coaon à 8 Por la coaon à 8, les ros phases son acves slanéen. a soe des corans de phases e donc de coande do êre nlle. Par conséqen l fa qe le coran dans ne phase a ne aplde dex fos pls grande qe dans les ares Coande en enson Dex phases en sére son ses en parallèle avec la rosèe. a soe des ensons ndes des dex phases en sére es approxaven denqe à celle de la phase en parallèle, les corans se réparssen donc de anère pls o ons égale Cople (force) prod por ne coande en coran es ensons ndes de phases son snsoïdales o aren d les dsrbons des consanes de cople (force) son snsoïdales. es allres des corans, des coples (forces) prods par chaqe phase e d cople (force) oal es llsré à la fgre svane. es sondes de Hall peven êre denfées par rappor ax ensons coposées. En effe les ensons esrables ax bornes d oer son les ensons de phases. es sgnax sss des sondes de Hall son déphasés (en reard) de -π/6 sr les ensons de phases Sondes de Hall e ensons ndes de phases Hall [], Ω [] - π/ Hall [], Ω [] Hall [], Ω [] θ [rad] e gre 6- : Poson des sondes de Hall en foncon des ensons nde de phases a gre 6-4 onre la fore des corans de coande e des ensons ndes de phases. On vo qe les corans en coaon à 8 ne son jaas nls, ce q n es pas le cas des corans de phases CD\SE\Cors\Chap6

29 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 5 [], Ω [] Corans de coande e ensons ndes de phases [], Ω [] [], Ω [] gre 6-4 : Corans de coande e ensons ndes de phases Selon la relaon 6.45, l es possble de déerner les coples (forces) prods par chaqe phase e par conséqen le cople (force) oal. Cople (force) prod par coande e cople (force) oal / [] / [] / [] / [] π/6 π/ θ [rad] e gre 6-5 : Coples (forces) prods par chaqe coande e cople (force) oal e cople (force) oyen se déerne dans l nervalle [π/6 π/] por leqel l ondlaon de cople (force) es pérodqe. CD\SE\Cors\Chap6

30 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 6 oer roaf π oer lnéare π π π 6 π ( ( ϑ ) ( ) ( ϑ ) ( ) ( ϑ ) ( )) e Δ8 Δ8 e e dϑ e 6.54 a valer n d cople (force) es donné por ϑ e π/6k π/. oer roaf [n] 4 oer lnéare [n] ( π 6) ( ) ( π 6) ( ) ( π 6) ( ) 4 a valer ax d cople (force) es donnée por ϑ e k π/. oer roaf [ax] oer lnéare [ax] () ( ) () ( ) () ( ) ondlaon de cople (force), en valer relave va donc oer roaf Δ [ax] [ax] oer lnéare [ax] [n] [n] π 4% 6 4% Por des fores de dsrbons non snsoïdales, les calcls doven êre conds de la êe anère. CD\SE\Cors\Chap6

31 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page odèle d oer e d caper por n coplage rangle A parr des paragraphes e l es possble de consrre n odèle por le oer e son caper. es granders apparassan dans les blocs représenan les phases corresponden ax valers esrées (R e ). es dsrbons des consanes de cople (force) e de ensons ndes son denqes à celles de phases. Dsrbons noralsées des ces de coples e de ensons ndes de phases,e (J ),E,E (J ),E,E (J ),E 7p 6 p p 6 E E E p X X X D D /R s /R /R s /R X X rel S J a (s) s W(s) s J (s) r D /R s /R X fs f v C V Granders de coande Sondes de Hall por coaon à o 8 gre 6-6 : odèle d oer por n coplage rangle e chox d déphasage enre ensons ndes coposées e sgnax des sondes de Hall défnssen le ype de coaon ( o8 ). e ablea c-dessos fa la synhèse des réslas obens dans cee secon. Paraères ype de coaon 8 Déphasage enre sondes de Hall e ensons ndes de phases -π/6 Cople rapporé a cople (force) prod par ne phase ( o ) π π Ondlaon relave de cople 4% 4% Valer de la réssance enre bornes /R /R Valer de l ndcance enre bornes /(-) /(-) CD\SE\Cors\Chap6

32 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page SYNHÈSE DES RÉSUAS 6.4. Réssance e ndcance En prncpe les fabrcans de oers donnen, dans lers fches de caracérsqes (daa shees), les valers des réssances e des ndcances esrables enre dex bornes. S ces valers ne son pas données, elles son facles à esrer Aplde des dsrbons des consanes de ensons ndes aplde des dsrbons des consanes de ensons ndes correspond ax rappors enre l aplde des ensons ndes esrées enre dex bornes d oer e la vesse écanqe. Por n coplage éole les ensons ndes corresponden ax ensons coposées. Por n coplage rangle, les ensons ndes corresponden ax ensons de phases. e rappor enre l aplde des ensons ndes de phases e ensons ndes coposées dépend de la fore des dsrbons. Por des dsrbons de fore snsoïdale, l aplde des ensons ndes coposées es fos pls grande qe l aplde des ensons ndes de phases 6.4. Aplde des dsrbons des consanes de cople (force) aplde des dsrbons des consanes de cople (force) correspond ax rappors enre le cople (force) élecroagnéqe e l aplde des corans njecés dans le oer. Por n coplage éole les corans de lgnes corresponden ax corans de phases. Por n coplage rangle, les coran de lgnes ne son pas égax ax corans de phases. Por des dsrbons de fore snsoïdale, le cople (force) élecroagnéqe por des apldes de corans denqes es fos pls grand por le coplage éole odèles de slaon es odèles de slaon son denqes por les dex ypes de coplage. Por le coplage éole on ravalle avec les granders de phases alors qe por le coplage rangle ce son les granders coposées q son lsées. CD\SE\Cors\Chap6

33 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page ANAYSE DES CARACÉRSQUES D UN OEUR À COUAON ÉECRONQUE nrodcon es fabrcans de oers désgnen ler oer sos ne appellaon q en cope non selen d oer as égalen d caper. Par exple, la socéé axon propose des oers rphasés AC à aans peranens don le bobnage saorqe es de ype rhobqe. es ensons ndes de phases son donc snsoïdales. Ces oers, de pee alle peven êre éqpés par de caper Hall o de coder opqe, vor de résolver. l es donc possble de les lser so coe des oers AC sans collecer (AC Brshless oors) o des oers DC sans collecer (DC brshless oors). axon propose des coplages éole o rangle por les enrolens saorqes. es caracérsqes données par le fabrcan son llsrées à la gre 6-7. EC,à coaon élecronq e, 5 Wa A avec capers à effe Hall Coplage en éole Coplé en rangle Caracérsqes oer Pssance consellée W enson nonale Vol.... Vesse àvde ) r/n Cople de déarrage ) N Pene vesse /cople ) r/n /N Coran àvde ) A Réssance ax bornes (phase- phase) Oh Vesse le r /n Coran peranen ax.à r /n ) A Cople peranen ax.à r /n N Renden ax. ) % Consane de cople N /A Consane de vesse r /n /V Consane de ps écanqe s nere d roor gc ndcvé (phase- phase) H Réssance her. carcasse / ar aban /W Réssance her. bobnage/ carcasse /W Consane de ps herqe d bobnage s Consane de ps herqe saor s Coplage en éole Coplage en rangle gre 6-7 : Exra des caracérsqes élecrqes d n oer EC axon CD\SE\Cors\Chap6

34 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 6.6 VÉRCAONS DES CARACÉRSQUES POUR UN COUPAGE ÉOE e oer es coandé avec ne coaon à Pssance consellée P n 5W a pssance consellée correspond ax condons de fonconnen nonales peranenes. Dans le calcl svan l n es pas prs en cope les peres fer q agenen avec le coran e la vesse. On ade qe le pon de fonconnen nonal correspond à cople peranen ax à ' /n e par conséqen avec le coran peranens ax. π Pn nω n R n.6 ' Vesse à vde Ω 4 /n a vesse à vde es lée à la enson d alenaon. 44 [ W ] U Ω 7 '46 [ n] 6.59 E 6.6. Pene vesse cople : 56 [/n/n] a pssance élecrqe es donnée par la relaon P e U U Ω R Ω R 6.6 De cee expresson on pe déerner la vesse en foncon d cople 6 R n Ω π.9 6 π (.6 ) π.6 56 [ n N] 6 π 6 U 6 π 46 [ n] Cople de déarrage d 4N e cople de déarrage es drecen proporonnel a coran. A l arrê ce derner n es lé qe par la enson d alenaon e la réssance de dex phases en sére (réssance esrée enre dex bornes) Coran à vde U Υ Υ.6 99 [ N] 6.6 R.9 d e coran à vde pere de défnr les peres fer e les peres par froen lorsqe le oer orne sans charge CD\SE\Cors\Chap6

35 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page π Ppere Υ Ω [ W ] Réssance enre dex bornes a réssance esrée enre dex bornes pere de défnr la réssance de phase. R R [ Ω] Cople peranen ax N e cople peranen ax es lé a coran peranen ax (lé por des rasons herqe) e à la consane de cople. peranen ax Υ peranen ax [ N] 6.65 a valer donnée par le fabrcan es de N. a dfférence proven des coples de froen Consane de cople de phase a consane de cople de phase por ne dsrbon snsoïdale, n coplage éole e ne coaon à es donnée par la relaon π π.6 8. [ N / A] Υ Consane de enson nde de phase a consane de enson nde de phase por ne dsrbon snsoïdale, n coplage éole e ne coaon à es donnée par la relaon [ Vs / rad] 7 π E EΥ es consanes de cople e de enson nde son à pe près égales. a dfférence proven de la valer oyenne effecée sr la consane de cople. En effe, on a 6 E 7 π Υ.6 Υ 6.6. Consane de ps écanqe.5s a consane de ps écanqe es calclée por n sa né de la enson d alenaon. On pe donc écrre l éqaon de oven: Ω U U Υ J Υ Υ ( U E Υ Ω) 6.69 R R Après qelqes calcls CD\SE\Cors\Chap6

36 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page JR Ω U E Υ Ω 6.7 Υ nalen on oben par analoge avec n crc R JR JR U Ω Υ Υ E Υ Υ Ω( ) E e e EΥ a consane de ps écanqe va donc 6.7 JR Υ EΥ (.6 ).5 [ s] ndcance enre dex bornes ndcance esrée enre dex bornes pere de défnr l ndcance de phase.47.7 [ H ] pérare de fonconnen d oer On ade qe les peres Joles son prncpalen des ax réssances d bobnage. Ces dernères son connes en foncon de la pérare ( ( C) ) R ( ) R (5 C) α C Avec α C.9 - a dfférence de pérare enre le bobnage e la pérare abane, lorsqe le sysèe es sablsé, es donnée par la relaon générale Bob A ( RBC RCA ) PJ ( RBC RCA ) R 6.75 En enan cope de la valer de la réssance à 5 C, on oben l élévaon de pérare svane : Bob A ( RBC RCA) R (5 C) α ( R R ) R (5 C) C BC CA Por le coran ax peranen, la pérare d bobnage va : (.8) (5.6.8).9 Bob 5 C 8 C.9 (5.6.8).9 (.8) CD\SE\Cors\Chap6

37 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 6.7 VÉRCAONS DES CARACÉRSQUES POUR UN COUPAGE RANGE e oer es coandé avec ne coaon à. es calcls se condsen de la êe anère qe por le coplage éole. es réssances R, ndcances, consanes de ensons ndes E e consanes de cople de phases peven êre coparées enre les dex ypes de coplage. es enrolens éan les êes, ses granders son égales. CD\SE\Cors\Chap6

38 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 4 Bblographe [] RAE D EECRCE EECROECANQUE Vole X Aer : Prof. arcel Jfer SBN [] AGNA PHYSCS PUBCAONS OXORD SCENCE PUBCAON DESGN O BRUSHESS PERANEN AGNE OORS Aers : J.R. Hendersho rand je ller SBN [] ECOE POYECHNQUE EDERAE DE AUSANNE ENRANEENS EECRQUES Aer : Dr Ncolas Wavre [4] CAAOGUE AXON /4 axon oor AG CD\SE\Cors\Chap6

39 OEURS SYNCHRONES A AANS PERANENS : COUPAGE E ODESAON Page 5 ANNEXE A. EXRA DU CAAOGUE AXON /4 CD\SE\Cors\Chap6

Systèmes électromécaniques

Systèmes électromécaniques Hate Ecole d ngénere et de Geston D Canton d Vad Systèes électroécanqes Chaptre 6 OEURS SYNCRHONES A AANS PERANENS Coplage et odélsaton por les oters trphasés CD\SE\Cors\Chap6. Correvon A B E D E S A

Plus en détail

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL?

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL? OBJECTFS Chapre - - RÉGME SNSOÏDAL GÉNÉRALTÉS - Monrer l'mporance d régme snsoïdal en élecronqe e dans d'ares domanes. - Défnr les granders relaves à n sgnal snsoïdal. - Savor représener ne grander snsoïdale

Plus en détail

Politique monétaire: Le choix des instruments I

Politique monétaire: Le choix des instruments I Polqe onéare: Le ox des nsrens I Le odèle IS-LM spposa ne nerenon dree de la banqe enrale sr la asse onéare. En reane, le odèle Noea Kenésen se foalse sr le ax d nérê oe oen d nerenon (la asse onéare es

Plus en détail

2 exercices corrigés d Electronique de puissance sur l onduleur

2 exercices corrigés d Electronique de puissance sur l onduleur 2 exercces corrgés d lecronqe de pssance sr l ondler xercce nd01 : ondler aonome n réalse le monage svan en lsan qare nerrpers élecronqes, fonconnan dex par dex : Le généraer de enson conne a ne f.e.m.

Plus en détail

Circuits linéaires en régime transitoire

Circuits linéaires en régime transitoire MPSI - Élecrocnée I - rcs lnéares en régme ransore page 1/8 rcs lnéares en régme ransore 1 ondons nales e conné On va éder ce se passe enre enre dex régmes conns = régme ransore. es granders élecres ne

Plus en détail

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C...

Régime transitoire. 4.2 Aspect énergétique Décharge d un condensateur - Régime libre Régime libre d un circuit R,C... égme ransore Table des maères 1 Crc C sére soms à n échelon de enson 2 1.1 chelon de enson............................. 2 1.2 Charge d n condensaer......................... 2 1.2.1 Condons nales.........................

Plus en détail

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé :

Etude d un onduleur de tension autonome monophasé : L ONDULUR AUONOM de d n ondler de enson aonome monophasé Défnon Un ondler es n conversser saqe conn alernaf. L ondler es d aonome qand l mpose sa propre fréqence à la charge (ce q es dfféren de l ondler

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 10 Energie et puissance électrique. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 10 Energie et puissance électrique. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des sgnax e des crcs élecrqes Mchel Po Chapre Energe e pssance élecrqe Edon /3/4 able des maères POURQUOI E COMMEN?... ENERGIE ELECRIQUE ECHANGEE DANS UN DIPOLE..... Rappel sr le régme

Plus en détail

Avant-propos. Henri VINCENOT in «Le pape des escargots»

Avant-propos. Henri VINCENOT in «Le pape des escargots» Aan-propos Les prncpes de conerssers d énerge à décopage son ben conns e ler réalsaon es soen enane. Par exemple réssr à obenr ne enson éleée à parr de dex ples de.5 V o almener n apparel élecroménager

Plus en détail

Chapitre 9 : Redressement

Chapitre 9 : Redressement Cors 9 M 2 Préamble 1. défnons 2. le hyrsor Chapre 9 : Redressemen pon de graez 4 Dodes 1. sr charge résse a. monage b. obseraon c. analyse de fonconnemen d. granders caracérsqes 2. monage sr charge RL

Plus en détail

CIFA 2004 Synthèse mixte H 2 /H par retour d état statique

CIFA 2004 Synthèse mixte H 2 /H par retour d état statique 4 Snhèse mxe H /H par reor d éa saqe SLH SLH, ENS RZELER Laboraore d nalse e commandes des ssèmes, LS-EN amps nversare, P 37 Le belvédère ns - nse Laboraore d nalse e rchecre des Ssèmes, LS-NRS 7 vene

Plus en détail

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL

Thème : Electricité Fiche 5 : Dipôle RC et dipôle RL Fiche ors Thème : Elecricié Fiche 5 : Dipôle e dipôle Plan de la fiche Définiions ègles 3 Méhodologie I - Définiions oran élecriqe : déplacemen de charges élecriqes q a mesre d débi de charges donne l

Plus en détail

51 Triac et gradateurs

51 Triac et gradateurs PATIE 11 FONTIONS 51 Trac e gradaers Por des applcaons ndsrelles elles qe la commande des moers asynchrones, l es le de povor conrôler le coran alernaf À parr d n coran alernaf fxe, l y a possblé d obenr

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE - ROLE ET NTERET. Rôle TRANSFORMATER MONOHASE n transformater est ne machne électrqe statqe permettant n changement de tenson alternatve avec n excellent rendement. l pet être tlsé en abasser de tenson

Plus en détail

Dynamique du point matériel

Dynamique du point matériel Chaptre III Dynaqe d pont atérel I Généraltés La cnéatqe a por objet l étde des oveents des corps en foncton d teps, sans tenr copte des cases q les provoqent La dynaqe est la scence q étde (o déterne)

Plus en détail

CONVERSION ÉLECTRONIQUE STATIQUE. HACHEURS. I : Ce que vous ne pouvez pas deviner. 1 ) Principes généraux des convertisseurs de puissance.

CONVERSION ÉLECTRONIQUE STATIQUE. HACHEURS. I : Ce que vous ne pouvez pas deviner. 1 ) Principes généraux des convertisseurs de puissance. ONVSON ÉONQ SAQ AS : e qe vos ne povez pas devner 1 ) Prnpes générax des onverssers de pssane es pssanes mses en je Gamme des pssanes overes par l éleronqe de pssane S AS monres, APN, 10 ordnaers, haînes

Plus en détail

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor N.L.Technqe ACU SI e AIATU D ITSS INDUSTIL S.CAI I. acher sére à ranssor I.1. Défnon Un hacher es n conversser saqe permean d almener ne charge (moer à coran conn) sos enson de valer moyenne réglable à

Plus en détail

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013 P11: edressemen d n sgnal alernaf snsoïdal 013 De nombrex apparels élecrqes : HI-FI, éléphone, élecroménager... son des apparels à coran conn fonconnan sos selemen qelqes ols. Or l élecrcé dsponble a nea

Plus en détail

OSCILLATEURS COUPLÉS

OSCILLATEURS COUPLÉS TP OSCILLATEURS COUPLÉS Capacités exigibles : mtre en évidence l action d n filtre linéaire sr n signal périoqe dans les domaines fréqentiel temporel La théorie générale des oscillaters coplés n est pas

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou LCTICIT nalyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre 2 Los générales de l électrcté en régme contn. Théorèmes de sperposton, Thévenn et Norton. dton 11/03/2014 Table des matères 1 POUQUOI T

Plus en détail

LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIXEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE

LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIXEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE LOCALISATION CAMERA/OBJET PAR CORRESPONDANCES POINT 3D-PIEL APPLICATION A LA LOCALISATION D UN ROBOT MOBILE O AIT AIDER, P HOPPENOT e E COLLE CEMIF-LSC,Unesé d Ey Val-d Essonne Eal : oade@efn-eyf Résé

Plus en détail

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur :

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur : Formulare d élecrcé Pons de cours Condensaeur Explcaons ou ulsaons Un condensaeur es composé de deux armaures méallques séparé par un solan appelé délecrque. S une armaure se charge posvemen, l aure es

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTCTE Analyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre Los générales de l électrcté en régme contn Los de Krchhoff Baselecpro Edton /03/04 Table des matères POUQUO ET COMMENT? DEFNTONS, OCABULAE

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou LCTICIT nalyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre 2 Los générales de l électrcté en régme contn. Théorèmes de sperposton, Thévenn et Norton. dton 23/05/2005 nméro d'enregstrement de

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace GEOETRIE DNS L ESPCE ant tot, rappelons ne propriété fondamentale : Tot théorème de Géométrie plane s appliqe dans n importe qel plan de l espace. Les exemples de ce chapitre se réfèrent a dessin ci-contre

Plus en détail

Premier semestre de première année de BTS

Premier semestre de première année de BTS M. HOLST Florent 1BTS Electrotechnqe 1 Premer semestre premère année BTS Septembre Octobre Novembre Décembre Janver Péro préve por le dérolement ce TP : Ttre d TP Econome d énerge sr n ste solé Rapport

Plus en détail

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris Geson de producon cour erme en conee nceran EDF R&D École enrale Pars Geson de producon à cour erme Encadrans ndusrels : Gérald Vgnal - Jérôme Quenu Encadran académque : Yves Dallery-Mchel Mnou Snda Ben

Plus en détail

E3 Régimes transitoires

E3 Régimes transitoires I Défnons E3 égmes ransores I.1 égme lbre, régme ransore e régme conn Défnon : On appelle réponse lbre o régme lbre d n crc, l évolon de cel-c en l absence de o généraer. e régme d crc es d conn o saonnare)

Plus en détail

MODULE 8. Performances-seuils. Le condensateur (accumulateur). L élève sera capable

MODULE 8. Performances-seuils. Le condensateur (accumulateur). L élève sera capable ondensaers MODULE 8. Le condensaer (accmlaer). Performances-seils. L élève sera capable 1. de différencier ne pile d n condensaer (accmlaer) dans sa mise en œvre. ondensaers 1. Le condensaer. 1.1. Descripion.

Plus en détail

Systèmes électroniques

Systèmes électroniques Sysèes élecroqes Capre 4 MESE DE COANT Trasdcers CD\SE\Cors\Cap4.doc M. Correvo T A B E D E S M A T I E E S PAGE 4. MESE DE COANT... 4. INTODCTION... 4. MESE DE COANT SANS SÉPAATION GAVANIQE... 4.. Mesre

Plus en détail

Vecteurs dans le plan

Vecteurs dans le plan Vecters dans le plan 1. Définition d n vecter : (classe de seconde) Soient A et B dex points d plan. La translation transformant A en B est la transformation qi transforme tot point M en n point M tel

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Présentation de la plateforme

Présentation de la plateforme e o N n o a n n e o s é r a s P l u d e c Présenaon de la plaeforme Mad Doc es un espace vruel de consulaon e de mse à dsposon de suppors e nformaons produs / servces ITGA. L objecf es de connuer à s nscrre

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences Uiversié de Picardie Jles Vere 13-14 UFR des Scieces Licece meio Mahémaiqes - Semesre 3 Saisiqe Exame de ldi 7 javier 14 Drée h To docme ierdi - Calclarices aorisées Exercice 1 1) Das e poplaio doée, o

Plus en détail

MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK

MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK MODÉLISATION ET SIMULATION D UNE MACHINE ASYNCHRONE À CAGE À L AIDE DU LOGICIEL MATLAB/SIMULINK Mamado Lamine Dombia Ingénier de Recherche 6579 Re BRIAND Montréal (Qébec) CANADA, H4E 3L4 Abdolaye Traoré

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance Echailloage M MODULE : Esiaio ar iervalle de cofiace Il s agi das ce odle de rover e esiaio ar iervalle de cofiace d araère θ, c es-à-dire de cosrire e «forchee de valers éries erea de sier» θ avec e robabilié

Plus en détail

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π edressemen monophasé commandé C.P.G.E-SI-SAFI edressemen monophasé commandé Inroducon : Un monage redresseur commandé perme d obenr une enson connue réglable à parr d une enson alernave snusoïdale. L ulsaon

Plus en détail

Apport des principales méthodes d optimisation dans la commande prédictive généralisée multivariable sous contraintes

Apport des principales méthodes d optimisation dans la commande prédictive généralisée multivariable sous contraintes Répble algérenne déocrae e poplare Mnsère de l ensegneen spérer e de la recherche scenfe UIVERSITE METOURI COSTATIE- FACULTE DES SCIECES DE L IEIEUR DEPARTEMET D ELECTROIQUE THESE Présené por l obenon

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES

RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES Jalel ZRIDA Ecole Spérere des Scences et Technqes de Tns et Unté Sgna et Système, ENIT La Logqe Floe De nos jors, nos problèmes mplqent sovent

Plus en détail

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF RAPPELS DE CORS SR L'ALERNAF - DÉFNON D CORAN ALERNAF SNSOÏDAL Les varatons e l'ntensté nstantanée, notée, e ce type e corant en foncton temps sont représentés par ne snsoïe. 0 0 3 4 - Le temps qe met

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC IN N TIIT :, T I. INTNSIT : = dq d en couran varable I = Q en couran connu Méhode générale d éablssemen des équaons dfférenelles : lo d addvé des ensons pus relaons dq caracérsques :, lo d Ohm u = aux

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10 Laboraore géne élecrque ech ére d exercces Moeur pas à pas Page /0 Exercce Un moeur pas à pas à aman permanen ayan les caracérsques suvanes : phases au saor, deux pôles au roor, sa commuaon es bdreconnelle

Plus en détail

Energie et puissance électrique

Energie et puissance électrique - 1 - Energe e pussance élecrque 1 Tes de saor : Valeur effcace a) So un sgnal () pérodque de pérode T. Défnr sa aleur effcace en radusan «R.M.S». Pus défnr sa aleur effcace sous forme d une négrale. b)

Plus en détail

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s)

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s) BTS S ÉPONSS À UN ÉHON. éponse à n échelon d n système d premer ordre xemple : almentaton d n condensater de capacté par ne sorce de tenson e(t) à travers résstance a tenson varable e(t) est n échelon

Plus en détail

Philippe BIENAIME Actuaire I.S.F.A., GPA Laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière, I.S.F.A., Université Claude Bernard Lyon 1

Philippe BIENAIME Actuaire I.S.F.A., GPA Laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière, I.S.F.A., Université Claude Bernard Lyon 1 SYSTEMES BOUS-MALUS Phlppe BIEAIME Acuare I.S.F.A., GPA Laboraore de Scences Acuarelle e Fnancère, I.S.F.A., Unversé Claude Bernard Lyon ahale RICHARD GPA Laboraore de Scences Acuarelle e Fnancère, I.S.F.A.,

Plus en détail

Repérage et vecteurs

Repérage et vecteurs Repérage et ecters Chapitre 10 page 241 Introdction : Rappels por démarrer : Page 241 I-Egalité de ecters 1- Détermination d'n ecter. Un ecter non nl est déterminé par : - sa direction ; - son sens ; -

Plus en détail

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu Lycée La Fayee Page CPGE AS cours de scences ndusrelles géne élecrque Chapre Conversseurs alernaf/connu. GENERALIES n conversseur alernaf/connu perme d almener une arge sous une enson connue évenuellemen

Plus en détail

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique

Chapitre 1.14 L intégrale en cinématique Chapre.4 L négrale en cnémaque L négrale En mahémaque, on éfn l négrale une foncon f ( el que F( f ( e '( ( F F où F ( es la foncon qu onne la valeur e l are sous la courbe e la foncon f ( ans l nervalle

Plus en détail

e s ABONNEZ-VOUS! #famillest 2015-2016

e s ABONNEZ-VOUS! #famillest 2015-2016 e d a : f C n d e n g ABONNEZVOUS! 20152016 #famllest La aon 20142015 a éé rche en rebondemen, en upen e en émoon Nou ouhaon vou remercer d avor oujour éé à no côé e de nou avor poué juqu en demfnale.ce

Plus en détail

Techniques d extensométrie

Techniques d extensométrie TRAVAUX PRATIQUES DE DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES Technques d eensoére TP n 1 : Module d Young e Coeffcen de Posson TP n 1 : Module d Young e coeffcen de conranes 1 Module d Young e coeffcen de Posson

Plus en détail

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE LECON & : LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE - Dfférens formes de courans (e de enson Dans l'ensemble des formes de courans, nous pouvons effecuer une premère paron :

Plus en détail

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES Nathale Van de Wele - Physqe Sp PCSI - Lycée les Ecalypts - Nce Sére d exercces 9 SEIE D EXECICES N 9 : ELECTOCINETIQUE : CICUITS NON LINEIES 1 Caractérstqes, pont de fonctonnement : électrolyser, dode,

Plus en détail

Physique appliquée. 1 re STI. Génie électronique

Physique appliquée. 1 re STI. Génie électronique Physqe applqée 1 re STI Géne électronqe Mare-Clade Dder Lycée les Irs, Lormont Jacqes Lafarge Lycée Gstave ffel, Bordeax Therry Lecorex Lycée Rchele, Rel-Malmason Gérard Montaster Lycée Doran, Pars Sos

Plus en détail

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt.

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt. Lycée Ponts de Tyard 3/4 ECS Devoir srveillé n o nivea Mercredi 7 novembre de 3h à 7h La qalité de rédaction, de notation et de présentation prendra ne large part dans la note finale. Le sjet comporte

Plus en détail

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire UFM Préparaon APT Géne lerque Amplfaon néare à Transsor polare Sruure énérale d un ru d amplfaon : Snal à amplfer (as neau) X X Amplfaeur are (Hau neau) Soure de pussane (Fourne par ) X amplfaon ne onerne

Plus en détail

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la Vecters I. Notion de vecters a) Vecters et translations Définition : A et B désignent dex points d plan. La translation qi transforme A en B associe à tot point C d plan l'niqe point D tel qe les segments

Plus en détail

Bureaux d études en traitement des images

Bureaux d études en traitement des images Bureau d éudes en raemen des mages ESERB Fère Téécommuncaons 3 ème année Opon SC ESERB Fère Eecronque 3 ème année Opon TS AEE 4-5 M. DOAS Bureau d éudes en raemen des mages PARTE REDRESSEMET Dans cee pare

Plus en détail

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les L essenel du cours proposé par Mahmoud Gazzah Le condensaeur, le dpôle Descrpon sommare d un condensaeur Défnon e symbole : Un condensaeur es consué de deux armaures méallques séparées par un solan appelé

Plus en détail

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012 École de Technologe Supéeue Pa : Fancs Boudeau, ÉcThé Révson : Aïda Ouangaoua INF35 Taval Paque # Remse le 6 ocobe 0 Inaon à la pogammaon en géne mécanque Taval ndvduel. Objecfs - Mee en applcaon des noons

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement supérieur et de La Recherche Scientifique. Polycopie:

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement supérieur et de La Recherche Scientifique. Polycopie: Réublque Algérenne Déocraque e Poulare Mnsère de l Ensegneen suéreur e de a Recherche Scenfque Unversé : Hassba BENBOUAI de CHEF Faculé : Scences Déareen : Physque Doane : ST-SM Polycoe: Vbraons e Ondes

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

Seconde Géométrie vectorielle Notion de vecteurs coordonnées de vecteurs

Seconde Géométrie vectorielle Notion de vecteurs coordonnées de vecteurs Notion de ecters coordonnées de ecters I. Notion de ecters a) Vecters et translations Définition : A et B désignent dex points d plan. La translation qi transforme A en B associe à tot point C d plan l'niqe

Plus en détail

Montages à plusieurs transistors

Montages à plusieurs transistors etor a men! ontages à plsiers transistors mplificaters à plsiers étages Dans de nombrex amplificaters, on cerce à obtenir n grand gain, ne impédance d entrée élevée (afin de ne pas pertrber la sorce d

Plus en détail

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique ACTIVITE- COURS PHYSIQUE N 14 TS 1/5 ATOME ET MECANIQUE DE NEWTON Activité-cors de physiqe N 14 L atome et la mécaniqe de Newton : overtre a monde qantiqe Objectifs Connaître les expressions de la force

Plus en détail

Intégrateur. v e. 20log T 0

Intégrateur. v e. 20log T 0 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / A22 - Foncons négraon e dérvaon τ = = τ ( )d éponse à un échelon (réponse ndcelle) Inégraeur : = E < : = = E τ E -a. éponse en fréquence =

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (CPGE) Arcs paramétrés

Synthèse de cours PanaMaths (CPGE) Arcs paramétrés Synthèse de cors PanaMaths (CPG Arcs aramétrés Préamble Certains aters réfèrent à «arc aramétré» la dénomination de «corbe aramétrée» ans ce docment, nos tiliserons la remière dénomination éfinitions Arc

Plus en détail

Résumé. n Nous avons vu dans le cours précédent l estimation paramétrique pour la classification et régression pour des variables à une dimension.

Résumé. n Nous avons vu dans le cours précédent l estimation paramétrique pour la classification et régression pour des variables à une dimension. Résué Données ulvarables CHAPIRE 5: Méhoes ulvarables n ous avons vu ans le cours précéen l esaon paraérque pour la classfcaon e régresson pour es varables à une enson. n Dans ce cours nous allons vor

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation Modèles d analyse des bographes en emps dscre Exemple d ulsaon Jean-Mare Le Goff Cenre Lnes Pôle Naonal de recherche Lves Unversé de Lausanne Plan Deux ypes de données dscrèes Modèles à emps dscre Modèle

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL APLIFICAU OPAIONNL - POPI D L'AOP IDAL. Descrpton L'amplfcater opératonnel se présente sos la forme d'n crct ntégré (en général DIL) ; l possède entrées notées - entrée non nversese - et - - entrée nversese.

Plus en détail

Combiner des apprenants: le boosting

Combiner des apprenants: le boosting Types d expers Combner des apprenans: le boosng A. Cornuéjols IAA (basé sur Rob Schapre s IJCAI 99 alk)! Un seul exper sur l ensemble de X! Un exper par sous-régons de X (e.g. arbres de décsons)! Pluseurs

Plus en détail

Assimilation variationnelle de la dynamique conjointe de variables géophysiques

Assimilation variationnelle de la dynamique conjointe de variables géophysiques Assimilaion variaionnelle de la dynamiqe conjoine de variables éophysiqes Silèye BA posdoc SC/TB Sileye.ba@elecom-breane.e Séminaire SUPELEC Camps Rennes 15/11/2012 Principax collaboraers Sinal e Commnicaions

Plus en détail

est le vecteur qui a la même direction, la même longueur que AB un sens opposé. C est donc le vecteur BA. On note : -AB ABCD est un parallélogramme.

est le vecteur qui a la même direction, la même longueur que AB un sens opposé. C est donc le vecteur BA. On note : -AB ABCD est un parallélogramme. Chapitre VII : Les ecters Repérage dans le plan I Vecters a) égalité de ecters Définition : On dit qe dex ecters sont égax lorsq ils ont même direction, même sens et même longer On note = = CD = EF Vecters

Plus en détail

2 Produit scalaire - Exercices

2 Produit scalaire - Exercices 6 Edton 007-008 / DELM Géométre métrqe Prodt scalare - Exercces Les exercces dont le nméro content la lettre A, par exemple -A1, sont des exercces complémentares destnés ax élèves d nvea avancé. Lens hypertextes

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS 1 sr 17 ctivité conseillée ctivités de grope La Translation (Partie1) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr1.pdf La Translation (Partie2) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr2.pdf

Plus en détail

Examen de fin d apprentissage Monteur-électricien / Monteuse électricienne. Livre de formules et calculatrice de poche.

Examen de fin d apprentissage Monteur-électricien / Monteuse électricienne. Livre de formules et calculatrice de poche. Sére 2004 Connassances professonnelles écrtes Electrotechnqe / Electronqe Nom... Prénom... Examen de fn d apprentssage Monter-électrcen / Montese électrcenne N o d canddat... Date... Dosser d canddat Temps

Plus en détail

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques Modélsaon, Smulaon e Commande des sysèmes élecrques runo FRANCOIS runo.francos@ec-llle.fr Plan Cours: Généralé sur les sysèmes physques Cours: Le Graphe Informaonnel de Causalé Cours: Modélsaon de la machne

Plus en détail

LOCATION. L Esplanade. Tarifs de location Démarches à suivre Conditions générales de location Conditions particulières de location.

LOCATION. L Esplanade. Tarifs de location Démarches à suivre Conditions générales de location Conditions particulières de location. LOCATION page 1/5 Tarifs de location Démarches à sivre Conditions générales de location Conditions particlières de location page 2/5 Tarifs de location Précisions concernant les horaires de location Type

Plus en détail

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux Chaptre 2 Etde des crcts lnéares; théorèmes générax 3 2.. Les éléments des crcts lnéares Rappel : n crct lnéare est n crct necomportant qe des composants (o dpôles) lnéares. Un composant est lnéare s la

Plus en détail

Caractérisation de cellules solaires

Caractérisation de cellules solaires Caraérisaion de ellules solaires 1. Sruure e prinipe de fonionnemen d une ellule solaire [1] 1.1 Prinipe de fonionnemen Une ellule solaire es un omposan éleronique qui onverie la lumière du soleil en éleriié.

Plus en détail

Chacun peut et doit être acteur d une meilleure gestion des déchets.

Chacun peut et doit être acteur d une meilleure gestion des déchets. GETION DE DÉCHET Chan pe e do êre aer d ne mellere geson des déhes. Deps les années 1990, la proeon de l envronnemen es devene ne préopaon olleve. La geson des déhes ohe haqe ndvd an sr le plan professonnel

Plus en détail

Synthèse redresseur MAI 2

Synthèse redresseur MAI 2 Synhèse redresser M 2 Défnons Un redresser es n dsposf réalsan ne conerson alernaf-conn, à l ade d nerrpers non commandés : les dodes : la grander de sore n es donc pas réglable. pon de graez sr charge

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

TP1 : Analyse et Commande des Systèmes Linéaires

TP1 : Analyse et Commande des Systèmes Linéaires TP1 : Analyse et Commane es Systèmes Lnéares 1. Analyse e la stablté 'n système Consérons le système : ( p ) ( p + 1) p 1 1 3 1.1 Cas K 1 Calcl es pôles système (racnes énomnater). roots(en) Proposer ne

Plus en détail

Série 1 : Convertisseurs statiques

Série 1 : Convertisseurs statiques Sére 1 : Convertssers statqes X1 : Montage redresser en pont. U=48V- 50Hz 1) Précser les condctons des dodes et la relaton entre c et dans chaqe ntervalle. racer c(t) 2) Donner les expressons de la valer

Plus en détail

COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE

COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE Por ne ommnaon responsable Toe ampagne de ommnaon a n réel mpa sr l envronnemen : onsommaon d énerge e de ressores, prodon de déhes, pollons ndrees. L éo-ommnaon a por b

Plus en détail

Filtrage, lissage et stabilisation

Filtrage, lissage et stabilisation PATIE 11 FONCTIONS 49 Filrage, lissage e sabilisaion Nos savons obenir ne ension nidirecionnelle Mais por ceraines applicaions, ne ension conine parfaie es nécessaire AVANT E ÉMAE Nécessié d ne ension

Plus en détail

Résolution analytique d équations hyperboliques non linéaires en 1D

Résolution analytique d équations hyperboliques non linéaires en 1D Calcl Scienifiqe Résolion analyiqe d éqaions hyperboliqes non linéaires en D Corrigé de la séance 4 Février 006 Eercice. Solion classiqe La condiion iniiale 0 () = es croissane e C sr R. La méhode des

Plus en détail

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon Maquette ournesol olel, erre et rotatons La géométre et mathématques du sstème Maquette pour comprendre hm Observatore de Lon Les repères classques éclptque (longtudes et lattudes éclptques) et équatoral

Plus en détail

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance Exercces sur la valeur moyenne, la valeur cace e la pussance Ce documen es une complaon des exercces posés en devors survellés d élecrcé au déparemen Géne Elecrque e Informaque Indusrelle de l IU de Nanes.

Plus en détail

Compensation des amétropies sphériques

Compensation des amétropies sphériques Compensation des amétropies sphériqes Principe de la compensation e verre compensater théoriqe (o verre correcter) de l'amétropie, placé devant l'œil, permet a sjet de voir net à l'infini sans accommoder.

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Méthodes «volumes finis»

Méthodes «volumes finis» Méhodes «volmes s» ArGECo MS²F Hydrologe, Hydrodymqe Applqée e Cosrcos Hydrlqes (HACH) Méhodes «volmes s» : rodco Déreces es Dscréso des éqos sr grd srcré crése Méhode smple e rpde Fclé de clcl des dérvées

Plus en détail