Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee"

Transcription

1 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee Andrée-Anne Chevalier École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Février 2003

2 Table des matières 1.0 Introduction a 1.1 Le Frisbee a Pourquoi le Frisbee vole-t-il? a 1.2 Le Ultimate a Page 2.0 Le jeu a 2.1 L esprit du jeu a 2.2 Le jeu expliqué simplement a 2.3 Frisbee réglementaire a 3.0 Les techniques de lancer a 3.1 Le revers a 3.2 Le coup droit a 3.3 Lancers alternatifs a Le «hammer» a Le «scoober» a Le déroulé a Les courbes a 3.4 Attraper le disque a 4.0 Stratégies offensives a 4.1 Les lignes (stack) a 4.2 Déjouer la défensive zone a Stratégies défensives a 5.1 Couverture homme à homme a 5.2 Défense Zone a 6.0 Les autres sports de disque a Annexe a A. Règles d Ultimate 10e édition a Bibliographie a - 2 -

3 1.0 Introduction 1.1 Le Frisbee Tout débuta en 1871, année où William Russel Frisbie, pâtissier, fonde la Connecticut s Frisbie Pie Company. Il emballait toutes ses tartes dans des moules en acier à bord relevé. Dans les années 40, les étudiants sur le campus de l université Yale, client de la Frisbie Pie Company, chahutaient à la fin des repas et se lançaient les moules à tarte. Quelques années plus tard, Walter Morrison, un étudiant nostalgique de Yale décida en 1948 de construire un disque en plastique dessiné précisément pour le vol. Il le baptisa le «Pluto Platter» et il fut commercialisé dès 1951 par la compagnie de jouets Wham-O. En 1954 eut lieu à l Université Dartmouth le premier tournoi d un sport de disque, le «Guts», sport toujours populaire aujourd hui. En 1959, un an après la fermeture de la Frisbie Pie Company, Wham-O enregistre le nom de Frisbee pour ses disques, nom que les étudiants des universités lui avaient déjà attribué depuis longtemps. Finalement, en 1960 la compagnie Wham-O crée l'association internationale de Frisbee. D'un simple jeu, le Frisbee est devenu un sport à part entière, avec ses règles, ses compétitions et ses clubs

4 1.1.1 Pourquoi le Frisbee vole-t-il? Le Frisbee a beaucoup évolué depuis sa naissance sous forme d assiette à tarte. Essentiellement, un Frisbee est une aile qui tourne sur elle-même. Elle tient en l air par action aérodynamique et a une stabilité gyroscopique. Les rainures sur le Frisbee ont été ajoutées en 1964 par Ed Headrick, et permettent de mieux diriger la trajectoire du disque, ce qui rend les passes plus précises. L effet aérodynamique Le disque se déplace en séparant l air par son tranchant. Le côté inférieur du tranchant étant arrondi, l air poussé vers le dessous du disque le pousse vers le haut par réaction. Le trajet de l air passant audessus du disque étant plus long que celui passant en dessous, il se crée au-dessus du Frisbee une zone de basse pression qui l aspire vers le haut L effet gyroscopique Le disque tournant sur lui-même à grande vitesse, il se stabilise sur son plan de rotation, assurant sa stabilité durant son vol. La suspension reliée à l effet aérodynamique s exerce surtout à l avant d un objet se déplaçant dans l air; l effet de gyroscope maintient l assiette du disque et la rotation fait que la force de suspension s exerce successivement sur chaque partie de la tranche du disque. Lors d un long lancer, le déplacement du disque assure sa suspension par effet aérodynamique et sa rotation le maintien stable dans l air. Lorsque le frottement de l air ralentit le Frisbee, la suspension aérodynamique disparaît graduellement. Le Frisbee descend alors vers le sol en maintenant sa stabilité si sa rotation est toujours suffisante

5 1.2 Le Ultimate Le Ultimate est apparu en 1967 ; c est un sport qui a été développé par les élèves de la Colombia High School à Maplewood dans le New Jersey. Leur objectif était de créer un sport nouveau se référant aux valeurs originales de l olympisme, soient le pacifisme, l entente entre les peuples et l esprit sportif. Les premières parties se jouaient entre les membres du conseil étudiant et le personnel du journal de l école. Ces étudiants, menés par Joel Silver et David Leiwant, ont écrit les premiers règlements officiels du Ultimate. Trente ans plus tard, le Ultimate est joué par environ 150,000 joueurs dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Plusieurs associations et fédérations nationales promouvoient aujourd hui ce sport sans cesse grandissant. Chaque année, des championnats du monde se déroulent en alternance : le championnat des clubs et le championnat par nation. Différents tournois inter-ligues, régionaux et nationaux se déroulent aussi. Il y a différentes catégories de tournois, qui déterminent le genre des équipes. Tout d abord, une équipe de Ultimate standard est composée de 4 hommes et de 3 femmes. C est avec cette composition d équipe que l on joue dans les Juniors, âgées de moins de 18 ans et dans les Masters, âgés de 30 ans et plus. On a aussi créé une division, sans âge déterminé, où la mixité est obligatoire : les Coeds. Il y a aussi des tournois Open, c est-à-dire où la composition des équipes est libre. Dans ce genre de tournois, on retrouve souvent une division femme, et une pour les hommes. Par contre, une équipe masculine peut compléter ses rangs avec des femmes, c est au choix des joueurs. Au Québec, plusieurs ligues ont vu le jour à Montréal, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Repentigny. Chez nos voisins d Ontario, le Ultimate est plus présent; la ligue d Ottawa Carleton comprenait 300 équipes et 3700 joueurs en Qu est-ce que le Ultimate? Le Ultimate est un mélange intéressant de plusieurs sports tels le soccer, le football et le basket-ball. C est un sport d équipe sans contact qui exige de l endurance, de la rapidité et de l agilité. Il permet de faire jouer des groupes mixtes dans un sport de grand terrain. Le jeu se déroule sans arbitre. En fait, il y en a 14 sur le terrain : les joueurs revendiquent eux-mêmes les infractions au règlement, ce qui incite le respect mutuel ainsi que l intégrité. Chaque participant est ainsi responsable de son comportement et il est même possible d appeler des fautes contre soi-même. Le Ultimate repose sur un système d honneur et de fair-play. L esprit du jeu est donc très important et c est ce qui permet de pratiquer ce sport sans arbitre. Toute faute qui pourrait être associée de près ou de loin à un comportement antisportif est interdite. Finalement, il n y a pas de pénalités dans le Ultimate, car les fondateurs du sport ont fait le pari que personne ne violerait intentionnellement le règlement. Et ça fonctionne! - 5 -

6 2.0 Le jeu 2.1 L esprit du jeu Le Ultimate est un sport basé sur le fair-play, l esprit sportif. Le respect des joueurs est essentiel au bon déroulement d une partie. Les règlements interdisent tout comportement antisportif par des fautes qui peuvent être appelées par tous les joueurs impliqués sur le terrain. Il n y a aucun arbitre, donc tous les litiges sont réglés entre les joueurs concernés, sinon les capitaines peuvent intervenir, mais tout se fait dans un esprit de jeu. Il n y a pas de sanction contre les fauteurs, mais plutôt un système qui permet de continuer la partie en agissant avec ce qui aurait dû se passer si la faute n avait pas été commise. C est son atmosphère plus amicale qui rend le sport du Ultimate unique et tellement agréable! 3 façons d apporter plus d esprit dans vos parties : 1) Encouragez les bons jeux des deux équipes. Un bel attrapé en est un, quelle que soit l équipe du joueur. Et si un joueur commet une erreur et est mécontent de sa performance, il est aussi possible de le motiver : «Bel essai!» 2) Présentez-vous à l autre équipe sur le terrain. Souhaitez-leur une bonne chance. Il est même agréable de faire l échauffement ensemble. 3) Maintenez une attitude positive tout au long de la partie. Vous pouvez perdre 11-2, mais souvenez-vous que le Ultimate est avant tout un jeu. Et vous pouvez perdre avec style, esprit et classe! 2.2 Le jeu la base Le terrain Rectangulaire, le terrain mesure 110 mètres de longueur et 35 mètres en largeur. Les zones de but sont situées aux deux extrémités du terrain et mesurent chacune 23 mètres de profondeur. Les équipes Le nombre de coéquipiers sur le jeu peut varier selon si on joue à l intérieur ou à l extérieur. Les normes sont de sept joueurs par équipe et il y a une possibilité de diminution à cinq joueurs lorsqu on joue dans un gymnase, où le terrain est parfois plus petit et où les murs imposent des limites infranchissables. Les équipes peuvent être mixtes, le nombre de participants de chaque sexe varie selon les ligues, les tournois, car les femmes sont parfois difficiles à recruter. Les équipes doivent toujours s entendre sur ce point avant le début de la partie

7 Le début du jeu Chaque jeu débute par un lancer d engagement, où les deux équipes sont dans leur zone de but. L équipe en possession du Frisbee le lance et l équipe qui reçoit se retrouve en attaque. Le jeu se termine lorsqu une des deux équipes marque un point. Le compte d un point Pour marquer un point, il faut faire la réception d une passe dans la zone de but adverse. Il est impossible faire cavalier seul, parce qu on ne peut se déplacer avec le disque. Le Ultimate favorise donc l esprit de solidarité. Le jeu recommence avec un autre lancer d engagement. À chaque point, les équipes changent de camp et c est celle qui a compté un point qui remet le disque en jeu. L équipe défensive Le but de cette équipe est d empêcher l équipe offensive de compléter ses passes et d ainsi marquer un point. Il doit y avoir un joueur de défensif qui couvre le lanceur de l offensive afin de faire le décompte du temps, c est le marqueur. Il ne peut y avoir qu un seul défenseur sur le lanceur, ce qui laisse une liberté de manœuvre au possesseur du disque. L équipe offensive Les joueurs de cette équipe tentent de se démarquer pour recevoir des passes et faire avancer le disque. Le passage du disque Celui-ci peut être lancé dans toutes les directions à un équipier. Le passeur ne peut en aucun cas se déplacer avec le Frisbee, il doit établir un pied de pivot stable, comme au basket-ball. Le joueur qui a le disque en sa possession a dix secondes pour lancer (8 en intérieur). C est le marqueur, joueur défensif, qui fait le décompte. Si personne ne couvre le passeur, il dispose du temps qu il veut pour faire une passe, et le décompte ne peut être amorcé que par un joueur de l équipe adverse situé à moins de trois mètres du passeur. Perte de possession Si l équipe offensive commet une erreur (passe incomplète, interception, sortie du jeu) et que le Frisbee n est pas attrapé par un ses joueurs à l intérieur des limites du terrain, l équipe perd possession du disque et se retrouve en défense; les rôles sont inversés. Substitutions Les changements de joueurs s effectuent entre chaque point. Il ne peut y avoir un changement en milieu de jeu que s il y a un blessé, au quel cas on le remplace sur le jeu

8 Durée d une partie Une partie régulière prend fin lorsqu une équipe gagne, soit lorsqu elle a atteint un pointage donné, avec un minimum de deux points d écart. Habituellement, on joue des parties de 15 ou de 21. Il y a une mi-temps à 8 ou à 11 points. Pendant les tournois, on peut aussi imposer une limite de temps. Dans ce cas, on termine le point en cours et c est l équipe qui a accumulé le plus de points qui l emporte. Temps morts Une équipe a droit à deux ou trois temps morts par demie, selon ce qui a été entendu dans la ligue. Auto-arbitrage Habituellement, lorsqu il y a un désaccord entre les joueurs, ils doivent s entendre entre eux en discutant. À la limite, si le problème s envenime, les capitaines de chaque équipe peuvent intervenir. Aucun contact Le Ultimate est un sport qui interdit tout contact entre les joueurs. S il y a contact, une faute peut être appelée. Fautes Les fautes sont appelées par le fauteur ou par le joueur brimé. L appellation d une faute arrête le jeu, tous les joueurs doivent rester en position. Les personnes concernées doivent s entendre. Il est possible de contester une faute. Si tel est le cas, le dernier jeu est repris. Si, par contre, le joueur fautif reconnaît son erreur, on tente de reprendre en simulant que l erreur n a pas eu lieu. Par exemple, si la faute a empêché l attaquant de recevoir correctement une passe, le disque est réputé avoir été attrapé et on continue le jeu. L esprit Au Ultimate, le jeu compétitif est permis, mais jamais au détriment du respect des adversaires et du plaisir à jouer. Le «fair-play» et l esprit sportif sont les deux mots d ordre qui ne doivent jamais être oubliés au cours d une partie. 1 1 Pour plus de détails sur ces aspects, voir «Les règles du Ultimate 10 e édition» en annexe - 8 -

9 2.3 Disque réglementaire Le Frisbee pour jouer au Ultimate possède certaines caractéristiques particulières, et c est une convention internationale. Ainsi, tout le monde joue avec le même disque. Tout d abord, le poids du Frisbee doit être de 175 grammes. De plus, la taille du disque est de 28 centimètres de diamètre. Finalement, la couleur peut être variable, mais les capitaines doivent s entendre avant le début de la partie sur le disque à utiliser. Le Frisbee doit être le même tout au long de la partie, à moins de bris qui pourrait rendre le disque dangereux à utiliser

10 3.0 Les techniques de lancer Il y a plusieurs façons de tenir le disque. En fait, c est à chacun de trouver la façon avec laquelle il se sent le plus à l aise. Points d importance pour les lancers Pour chacune des techniques, il y a certains points qui se répètent et qui sont très importants pour assurer un bon lancer. Tout d abord, le coup de poignet. Il est essentiel, car il assure la rotation, donc la stabilité du disque. Il faut donner un coup de poignet sec qui le fera suffisamment tourner. Puis, il y a la force vers l avant, qui détermine la distance parcourue par le Frisbee. On ajoute à ça l angle du disque par rapport au sol, qui détermine si la trajectoire sera rectiligne ou tournera. Plus on lance avec de la force pour faire une longue passe, plus il faut pencher le disque vers le sol. Finalement, il faut faire attention au point de relâche, car il détermine la direction générale du lancer. Il y a une infinité de façons de lancer un Frisbee. Les joueurs doivent être capables de lancer le disque à gauche comme à droite leurs couvreurs bloquent facilement un des deux côtés, mais jamais les deux. Comme au basket, étant donné qu il est impossible de se déplacer avec le disque, le passeur doit établir un pied de pivot 2. Pour contourner le couvreur, le lanceur doit presque toujours lancer en extension. Les feintes sont permises! Les deux lancers principaux sont le revers et le coup droit. Pour un droitier, le revers se fait à gauche du corps et le coup droit à sa droite. Le revers est le lancer «classique» du Frisbee. Dans les pages suivantes, les directives sont données pour les droitiers. Pour les gauchers, il suffit d inverser les sens 2 Voir annexe, règles IID et XIII B

11 3.1 Le revers Le revers est le premier lancer de base, le premier enseigné lorsqu on apprend le Frisbee. Il peut être très puissant. Il est très utilisé en partie, autant pour les longues que pour les courtes passes. La prise La position Le mouvement La prise Le pouce est placé sur le dessus du Frisbee, l index est allongé le long de la tranche du disque et les trois autres doigts sont repliés sur le rebord interne du Frisbee. Deux prises alternatives sont illustrées ci-dessous. Il ne faut pas serrer trop fort! Prise alternative A Prise alternative B Les positions avec l index à l extérieur sont plus faciles à diriger. La prise A permet une plus grande stabilité, mais moins de force. La prise B, pour sa part, permet plus de force pour de longues passes, mais moins de contrôle sur la direction. C est la prise la plus populaire chez les joueurs d expérience. La position Le lanceur se met de côté par rapport à sa cible. La ligne imaginaire reliant les deux pieds du joueur (ligne médiane) doit atteindre la cible. Pour plus de stabilité, il est conseillé d écarter les jambes et pour une plus grande souplesse, de plier les genoux. Le joueur (droitier) doit avoir le bras devant lui, replié derrière, à gauche. Son poignet doit être fléchi. Il faut que le poids soit sur la jambe arrière. Il ne

12 faut pas que le bras qui tient le Frisbee soit parallèle au sol, mais bien légèrement incliné pour que le disque ait un angle (environ 45 ).. Le mouvement Lors de l exécution du lancer, le joueur déplie le bras en poussant le disque vers l avant, puis il doit arrêter son élan aux deux tiers de sa course et fouetter avec son poignet pour transférer au disque une rotation importante avant de le lâcher. Pour une plus grande précision, il est préférable de continuer le mouvement avec le bras après avoir lancé le disque. Tout en réalisant l enchaînement de base, il faut transférer le poids vers l avant, ce qui donnera davantage de force à la passe. Pour plus de puissance, le mouvement peut débuter par une rotation du tronc et des épaules. Quelques trucs d entraînement pour les débutants? Au début, pratiquer avec une cible à courte distance et accroître la distance graduellement.? Pratiquer en gardant le bras tendu (pas de pli du coude)? Pratiquer en faisant dos à la cible? Pratiquer en lançant vers des cibles situées à gauche ou à droite de la ligne médiane.? Lorsque l on veut «pousser» davantage le Frisbee, il a souvent tendance à se retourner vers la droite et à «casser» son vol. En vol, le côté qui n est pas tenu lors du lancer (le côté gauche) cherche à remonter. Ce mouvement est d autant plus marqué lorsque le disque est lancé fort. Pour compenser, il faut tenir le disque penché vers la gauche avant le lancer

13 3.2 Le coup droit Le coup droit est le second lancer de base. Les joueurs doivent l apprendre rapidement, car les défenseurs repèrent facilement ceux qui ont de la difficulté à l effectuer! Ce lancer est souvent associé aux sports de disque : les amateurs ne contrôlent habituellement que le revers La technique est plus difficile, car la position n est pas très naturelle, mais une fois acquis, le coup droit offre un grand éventail de possibilités. Il est aussi puissant que le revers et est utilisé autant pour les courtes que pour les longues passes. La prise du coup droit, une fois maîtrisée, sert de base à plusieurs des lancers alternatifs, par exemple le «hammer» ou le «scoober» décrits plus loin. La prise La position Le mouvement La prise Le pouce est placé sur le dessus du Frisbee, le majeur est allongé le long de la tranche intérieure du disque et l index est déployé. L annulaire et l auriculaire sont repliés et ne touchent pas au disque. Deux positions alternatives sont illustrées ci-dessous. Prise alternative A Prise alternative B La prise avec l index déployé vers le centre du disque assure un bon équilibre horizontal du disque et est la première prise apprise par les débutants. Les prises A et B permettent une plus grande

14 extension du poignet et ainsi une meilleure rotation du disque. La prise A conserve un certain contrôle horizontal qui est absent dans la prise B. Parfois moins précises, les prises A et B sont davantage utilisées pour les longues passes. La position La position générale est très différente de celle adoptée pour le revers. Tout d abord, le lanceur se met face à sa cible, avec l épaule gauche même légèrement en avant (pour les droitiers). Les jambes restent écartées et les genoux pliés. Au contraire du revers, le poignet est fléchi vers l extérieur et la rotation se fait dans l autre sens. Le bras est plié, le coude vers le bas et fait un angle de 30 degrés avec le corps. Le joueur doit avoir le bras tourné derrière lui, à droite, avec le poignet en extension complète. Le mouvement Avec cette passe, la distance parcourue avec le bras est plus petite, donc la force vient principalement du poignet et du corps. Le joueur avance légèrement l avant-bras en donnant un coup sec du poignet. Le point de relâche est très important et nécessite un ajustement, car étant plus proche, une petite erreur de distance peut fausser complètement la passe. Le déplacement du poids de l arrière vers l avant peut aussi donner de la puissance au lancer. Il est important de noter que ce lancer peut être réalisé en utilisant uniquement le coup de poignet. Le mouvement vient renforcer le lancer, mais est facultatif pour une courte passe. Pour plus de puissance, comme pour le revers, le mouvement peut débuter par une rotation du tronc et des épaules. Quelques trucs d entraînement pour les débutants? Au début, pratiquer avec une cible à courte distance et accroître la distance graduellement.? C est le poignet qui doit faire ce lancer. On peut le pratiquer en gardant le bras complètement immobile, le coude collé au corps..? Pratiquer en lançant vers des cibles situées à sa gauche ou à droite sans tourner le tronc.? Lorsque l on veut «pousser» davantage le Frisbee, il a souvent tendance à se retourner vers la gauche et à «casser» son vol. En vol, le côté qui n est pas tenu lors du lancer (le côté droit) cherche à remonter. Ce mouvement est d autant plus marqué lorsque le disque est lancé fort. Pour compenser, il faut tenir le disque penché vers la droite avant le lancer

15 3.3 Les lancers alternatifs Il y a un nombre infini de façons de lancer. Soyez créatifs! Le «hammer» La prise La prise est la même que pour un coup droit. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied gauche légèrement avancé. Le bras est replié et le Frisbee est tenu près de l épaule droite, derrière la tête. Le mouvement Le joueur recule l épaule droite et effectue son lancer en déployant le bras audessus de la tête. Le mouvement doit se terminer par un coup sec du poignet. Le disque débute son vol presque à la verticale, puis se tourne sur le dos. Le lancer courbe toujours vers la droite. Il faut donc compenser en lançant à gauche. Il faut lancer très en hauteur. Note : Le hammer est un lancer très impressionnant, mais peu précis, difficile à réaliser et à attraper Le «scoober» La prise La prise est la même que pour un coup droit. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied droit légèrement avancé. Le bras est replié et le Frisbee est tenu au-dessus de l épaule gauche, près du visage. Le mouvement Le joueur donne simplement un coup de poignet et lance le disque «à l envers». Le bras ne bouge pratiquement pas pour ce lancer. Le lancer courbe toujours vers la droite. Il faut donc compenser en lançant à gauche. Note : Le scoober est un lancer rapide et difficile à intercepter, mais aussi délicat à attraper

16 3.3.3 Le déroulé La prise La prise est le contraire du revers : le pouce est placé sous le rebord du Frisbee, l index est allongé le long de la tranche du disque et les trois autres doigts sont dépliés sur le dessus du disque. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied gauche avancé. Le bras est allongé vers l arrière et le poignet est plié au maximum. Le mouvement Le joueur ramène le bras vers l avant, le stoppe aux deux tiers de sa course et donne un coup sec du poignet. Le lancer courbe toujours vers la gauche. Il faut donc compenser en penchant le disque vers la droite avant le lancer. Note : Un déroulé bien effectué donne une rotation maximale au disque et une très grande stabilité Les courbes Des courbes sont possibles avec tous les types de lancers, il s agit seulement d incliner le disque, il glissera en vol et tournera du côté où il est penché par rapport au sol. En partie, les courbes sont beaucoup utilisées pour déjouer le couvreur. Avec des passes précises, les courbes peuvent aussi éviter des interceptions, puisque le disque monte plus haut

17 3.4 Attraper le disque Les passes ne servent qu à une chose : être attrapées! Idéalement, il ne faut pas ralentir pour attraper : ça donne le temps à votre couvreur de vous rattraper. Voici quelques façons de recevoir une passe dépendamment d où se trouve le disque. Il est important de prendre en note que d autres techniques plus spectaculaires sont possibles. Par contre, dans une partie de Ultimate, il est plus important de ne pas laisser tomber le Frisbee, et donc il est préférable d employer une méthode avec laquelle vous êtes à l aise et plus sûre. Attrapée au-dessus des épaules Technique préférée le coin-coin : on pince le disque entre le pouce (au-dessous) et les autres doigts (au-dessus). Le danger On peut faire rebondir le disque sur la paume avant de le saisir. Chaque fois que c est possible, on utilise les deux mains, mais l attrapée peut se faire avec une ou deux mains. Attrapée au niveau du tronc Technique préférée la crêpe : on attrape le disque entre les paumes des deux mains. Idéalement, le joueur se place sur la trajectoire du disque pour l arrêter avec son tronc s il glisse entre ses mains. Alternative le crocodile : on colle les poignets pour arrêter le disque avec les paumes avant de le saisir entre les mains. On peut aussi utiliser la technique du coin-coin à une ou deux mains, surtout si le disque est à la limite de notre portée. Attrapée au niveau des jambes Technique préférée le coin-coin renversé : on pince le disque entre le pouce (au-dessus) et les autres doigts (au-dessous). Le danger On peut faire rebondir le disque sur la paume avant de le saisir. En théorie, un attrapé à deux mains est préférable, mais à ce niveau on doit souvent se limiter à une main

18 4.0 Stratégies offensives Pour marquer des points, il faut attaquer la zone adverse. Les joueurs offensifs doivent avancer sur le terrain pour recevoir une passe. Il est utile de déterminer des régions d attaque pour que tous les joueurs ne se dirigent pas dans la même section du terrain. Généralement, on divise l équipe de 7 joueurs en trois sous-groupes : 3 passeurs, qui font les premières passes et construisent le jeu, 2 «centre» qui prennent la relève et transitent le Frisbee jusqu aux 2 joueurs «zone» qui sont plus près de la zone de but adverse et qui sont responsables de marquer les points. Tout d abord, pour chaque passe, les lanceurs ont 10 secondes pour lancer 3. Par contre, il est très important de ne pas s en faire avec le décompte et de prendre son temps; il faut faire abstraction du marqueur et se concentrer sur le jeu à faire. En outre, il ne faut pas omettre d établir un pied pivot qui ne devra en aucun cas être déplacé 4. Ensuite, il est conseillé de rechercher un contact visuel avec le receveur avant tout lancer et de communiquer : le passeur peut faire des signes ou des demandes à ses joueurs pour qu ils puissent bien se placer sur le terrain. De plus, une courte passe «sûre» est toujours préférable à une longue passe incertaine qui pourrait faire perdre la possession du disque à votre équipe. Néanmoins, si le décompte est très avancé et qu aucun joueur offensif n a réussi à se démarquer, il est préférable de dégager le disque le plus loin possible pour éloigner l autre équipe qui prendra alors la position offensive. Finalement, lorsque le jeu se déroule près de la zone de but, il est important de garder l espace relativement dégagé : si tous les joueurs sont en même temps dans la zone pour recevoir la passe, et qu avec eux se trouvent les couvreurs de chacun, la passe sera très difficile à effectuer. Il est préférable d y entrer et si la passe est impossible, de ressortir afin de libérer la surface pour les autres coéquipiers. 3 Voir annexe, règle XIV C 4 Voir annexe, règle XIII D

19 Les feintes Les attaquants doivent décrire des courses qui les démarquent de leur couvreur. Idéalement, ils doivent se dégager et courir vers le joueur en possession du disque en ayant leur couvreur derrière eux. Ils sont alors des cibles intéressantes pour le passeur. Pour ce faire, les joueurs peuvent avoir recours à des stratégies. Il y a trois principaux types de feintes : les changements de direction, les changements de vitesse et les courbes. Les changements de direction doivent être radicaux; il s agit de planter un pied dans le sol et d effectuer un virage rapide sans que le couvreur puisse s y attendre. Ainsi, le défenseur se retrouve derrière le receveur qui peut attraper la passe. À cette technique, il est possible d ajouter un changement de vitesse, une accélération notable, qui prendra elle aussi le couvreur par surprise. La combinaison de ces deux techniques peut être très efficace. Enfin, la technique des courbes est la plus utilisée dès les premières parties par les débutants. Il s agit de courir vers le fond du terrain et de revenir en traçant une courbe. Le seul inconvénient de cette méthode est qu un couvreur expérimenté réussira à se placer entre le passeur et le receveur, empêchant ainsi la passe

20 4.1 La ligne La ligne est la technique la plus élémentaire de l attaque. Elle est utilisée pour dégager de l espace, c est-à-dire qu elle permet de créer 2 sections libres dans lesquelles le disque peut être lancé. Une fois la position adoptée, les attaquants doivent effectuer tour à tour des courses vers l une ou l autre des sections. Ensuite, s ils ne reçoivent pas de passe, ils doivent retourner rapidement à l arrière de la ligne pour dégager le terrain. Les attaquants quittent la ligne un à la fois, tour à tour. Le second joueur doit bien attendre que le précédent ait libéré la place avant de s y diriger, sinon le joueur défensif peut nuire à la passe. Chaque attaquant doit tenter de se libérer de son couvreur. Ainsi, le lanceur doit lancer DEVANT le receveur, de façon à ce qu il poursuive sa course et attrape la passe sans ralentir. Dès qu une passe a été complétée, le lanceur doit se mettre en mouvement pour devenir lui-même un receveur potentiel. Quand un joueur a attrapé une passe, l ensemble de la ligne doit reculer et rester formé pour maintenir les couvreurs au centre du terrain. Si le compte avance et que le passeur n a toujours pas d opportunité de faire une bonne passe, un attaquant peut aller se placer derrière lui pour recevoir une courte passe arrière. Ces passes sont très utiles pour garder possession du disque. Le nouveau passeur a de nouveau 10 secondes complètes pour effectuer sa passe. Les joueurs se positionnent en ligne sur le terrain pour dégager deux sections libres. Un joueur peut effectuer une course vers l une ou l autre des sections libres

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil. Cycle d'ultimate Pour un niveau 2

Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil. Cycle d'ultimate Pour un niveau 2 Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil Cycle d'ultimate Pour un niveau 2 Définition de l Ultimate L ultimate est un sport collectif où un nombre limité de joueurs (5 en intérieur, 7 en extérieur)

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

«Laissez-moi jouer en sécurité»

«Laissez-moi jouer en sécurité» 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

L ultimate au cycle 3. Jeu collectif et frisbee. Construire une unité d apprentissage en jeu collectif au cycle 3

L ultimate au cycle 3. Jeu collectif et frisbee. Construire une unité d apprentissage en jeu collectif au cycle 3 L ultimate au cycle 3 Jeu collectif et frisbee Construire une unité d apprentissage en jeu collectif au cycle 3 Denis DELPLANQUE CPD EPS 12/10/2011 1 Sommaire Pourquoi l'ultimate?... 3 Ultimate et citoyenneté...

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES 2 PRESENTATION DE L EVENEMENT Notre priorité : sensibiliser aux bienfaits d une pratique sportive régulière, comme le rugby (sous toutes ses formes), sur la santé

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE 1 «Coopérer avec ses partenaires pour affronter collectivement des adversaires, en respectant des règles, en assurant des rôles différents

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations Loi 11 Hors-jeu Sujets 2 Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif Intervention dans le jeu Influence d'un adversaire Tirer un avantage Infractions Recommandations Éléments de la Loi 3 Position

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE

I - LE PROJET PEDAGOGIQUE ENSEIGNER L ACTIVITE HOCKEY A L ECOLE ELEMENTAIRE I - LE PROJET PEDAGOGIQUE Avant d avoir eu les élèves /joueurs A - DEFINITION DE L ACTIVITE SUPPORT : LE HOCKEY Le hockey est un jeu collectif praticable

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS

LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS 7 LES SÉANCES D ENTRAÎNEMENT AVEC DES JOUEURS DE 13 À 14 ANS Aleksandar Avakumović Conseils méthodologiques 1 e séance : apprentissage de la technique de dribble 2 e séance : technique de passe et tactiques

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN BASKET - BALL Programme 2008-2012 PREAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive

Plus en détail

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District Direction de la Ligue du Football Amateur Réf. : LB/MB/RD/2012_2013-85 - Messieurs les Présidents de Ligue - Messieurs les Présidents de District Paris, le 17 mai 2013 Objet : Circulaire relative à l évolution

Plus en détail

Former des sportifs citoyens

Former des sportifs citoyens Loire-Atlantique Former des sportifs citoyens - S e p t e m b r e 2 0 0 7 - Sommaire Introduction 1 ère partie : Document «S engager lucidement dans l action, mesurer et apprécier les effets de l activité».

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT Billards Américain Pool et Snooker CFJ / DTN FFB Edition 2002 Fondée en 1903 Affiliée au Comité National Olympique & Sportif Français Agréée par le Ministère chargé

Plus en détail

KEEZAM 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs

KEEZAM 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,... Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 8 10 JEUX D EXTÉRIEUR RAPIDES, POUR SE DÉFOULER EN COLO, EN CAMP, EN CENTRE DE VACANCES,...

Plus en détail

LES SYSTEMES DE JEU EN VOLLEY BALL AU LYCEE

LES SYSTEMES DE JEU EN VOLLEY BALL AU LYCEE LES SYSTEMES DE JEU EN VOLLEY BALL AU LYCEE SOMMAIRE ) INTRODUCTION ET DEFINITION. Les constituants du système de jeu et leur fonctionnement. La loi fonctionnelle du jeu de volley ball. Terminologie. )

Plus en détail

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL

FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU. Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL FOOTBALL LES 17 LOIS DU JEU Juillet 2004 FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA) SUAPS UNIVERSITE DU MAINE FUINEL SAMUEL LOI 1 TERRAIN DE JEU Le terrain de jeu doit être rectangulaire

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL VOLLEY BALL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL VOLLEY BALL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN VOLLEY BALL Programme 2013 / 2017 SOMMAIRE Page 1 sur 54 PC 12 Avril 2013 PRÉAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives,

Plus en détail

Règles du Jeu de Hockey 2013. Y compris les explications

Règles du Jeu de Hockey 2013. Y compris les explications Règles du Jeu de Hockey 2013 Y compris les explications D application à dater du 1er janvier 2013 Reproduit avec l autorisation de la Fédération Internationale de Hockey Droits de reproduction version

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement.

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour APPRENDRE et PROGRESSER SITUATIONS

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

FOOTBALL À L USEP PARIS

FOOTBALL À L USEP PARIS FOOTBALL À L USEP PARIS Règlement d arbitrage USEP PARIS 9, rue du Docteur Potain 75019 PARIS Tel : 01 53 38 85 18 Fax : 01 40 40 14 47 e-mail : contact@usep75.fr Site web : www.usep75.fr LES REGLES USEP

Plus en détail

SCOLARUGBY USEP / FFR 2009

SCOLARUGBY USEP / FFR 2009 SCLARUGBY USEP / FFR 2009 REGLES CM1/CM2 1 Joueurs Equipes de 7 à 9 joueurs 7 joueurs en jeu (mixtes) (remplacements illimités) 2 Terrains 22 x 15 m 25 x 18 m 3 Durée du jeu Matches de 2 x 4 ou 5 minutes

Plus en détail

ARTICLE 1 -- OBJECTIFS DU JEU

ARTICLE 1 -- OBJECTIFS DU JEU SOFTBALL REGLEMENT ET PROTOCOLE Adaptation Evaluation BAC COUE FRANCENNAT DE FRANCE REGLEMENT DE JEU Article 1 - Objectifs du jeu Article 2 - Définitions des termes Article 3 - Préliminaires Article 4

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

La pratique du football chez les U13. et les U14F-U17F

La pratique du football chez les U13. et les U14F-U17F La pratique du football chez les U13 et les U14F-U17F 014-015 1 «LES 10 COMMANDEMENTS» DU RESPONSABLE D EQUIPE : 1. Bien accueillir les enfants, avoir une personne formée dans sa catégorie. S assurer qu

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT REGLEMENT Article 1 : Titre et Challenge La Ligue de Paris Ile-de-France de Football organise annuellement sur son territoire une épreuve intitulée «Critérium

Plus en détail

Enseignement du handball à l école Initiation au handball pour les élèves âgés entre 5 et 11 ans

Enseignement du handball à l école Initiation au handball pour les élèves âgés entre 5 et 11 ans Enseignement du handball à l école Initiation au handball pour les élèves âgés entre 5 et 11 ans HANDBALL AT SCH L SOMMAIRE Handball divertissement, passion et santé...4 Les 6 phases de jeu...4 Les règles

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER

Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois. Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER Inspection de l'éducation Nationale de Saint-Julien-en-Genevois Des situations d'apprentissage dédiées à la gymnastique au cycle 1 1 SE RENVERSER 1 In Apprendre en éducation physique Tome 2, Collectif

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1

Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1 MISE EN ŒUVRE DU TCHOUKBALL AU CYCLE 3 Nicolas Pinel CPC EPS Lillebonne 1 Généralités Le tchoukball est un sport collectif différent des autres (football, basket-ball, handball, ). La logique non violente

Plus en détail

JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL

JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL JE SUIS UN OFFICIEL EN FUTSAL Programme 2012-2016 PREAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive ou

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL - LE SYSTÈME DE BASE OU ++. Gardien de but.arrière gauche. Joueur centrale.joueur de pointe. Arrière droit - PRINCIPES GÉNÉRAUX EN DÉFENSE Placement défensif (++)

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA CIBLE

CONSTRUCTION DE LA CIBLE CONSTRUCTION DE LA CIBLE TACHES Jeux sur cibles fixes N 1 Remplir sa maison Posséder les plus de ballon que l adversaire. Au signal de l éducateur, chaque joueur part en course chercher un ballon dans

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

JEUX COLLECTIFS AVEC BALLON AU CYCLE 2

JEUX COLLECTIFS AVEC BALLON AU CYCLE 2 JEUX COLLECTIFS AVEC BALLON AU CYCLE 2 Document mis à jour rentrée 2010 Document Alain LARRIEU CPC EPS BAYONNE QUE DISENT LES PROGRAMMES 2008? L éducation physique vise le développement des capacités nécessaires

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

Document FPC EPS Tennis de Table «Mettre en œuvre un cycle d enseignement au niveau 2 collège et au niveau 1 en lycée»

Document FPC EPS Tennis de Table «Mettre en œuvre un cycle d enseignement au niveau 2 collège et au niveau 1 en lycée» Document FPC EPS Tennis de Table «Mettre en œuvre un cycle d enseignement au niveau 2 collège et au niveau 1 en lycée» Page 1 : Page 2 à 7 : Page 8 à 17 : Sommaire : Problématique du document ou objectifs

Plus en détail

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton

LIVRET JEUNE OFFICIEL. Ligue de Bretagne de Badminton LIVRET JEUNE OFFICIEL Ligue de Bretagne de Badminton Ligue de Bretagne de Badminton 19 Rue Le Brix 35200 RENNES Page 1 sur 6 FORMATION JEUNE ARBITRE Pour commencer un match : Tirer au sort avec une pièce

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 2014 REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL 204 Version «Modifications surlignées» Approuvé par le Bureau Central de la FIBA Barcelone, Espagne, 2 février 204 Traduction française (FFBB) En vigueur à compter du er

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances

Jeux de Lutte Cycle 2 Module de 10 séances Compétence et activité Compétence spécifique : Coopérer et s opposer collectivement et/ou individuellement. Définition : S'investir dans une activité de corps à corps pour priver l'adversaire de sa liberté

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES GRADE 7 - SOLO - SENIOR 1. 2. 3. 4. ÉLÉMENTS PÉNALITÉ DE 0,5 1 POINT EXÉCUTION (Aucune pénalité) À partir d une position verticale faire un tour complet ; dans la direction opposée,

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Le jeu d échecs à l école maternelle

Le jeu d échecs à l école maternelle Ecole «L Oiseau Vert» 800 VOGELGRUN Le jeu d échecs à l école maternelle Développer les capacités de stratégie et de raisonnement Action du projet d école 0/0 Etape n : notion de quadrillage Construction

Plus en détail

LE MUR CHINOIS durée : 12

LE MUR CHINOIS durée : 12 SITUATIONS DE RENCONTRES U.S.E.P. 44 Fédération des Amicales Laïques de Loire-Atlantique 9 rue des Olivettes BP 74107 44041 NANTES cedex 1 Tel : 02 51 86 33 10 Fax : 02 51 86 33 29 e-mail : usep44@fal44.org

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Jeux coopératifs. Cycle 1

Jeux coopératifs. Cycle 1 Jeux coopératifs Cycle 1 Introduction Approche coopérative comme principe: Le jeu coopératif ne valorise pas uniquement la victoire comme le font certains sports mais surtout l atteinte d objectifs communs

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

CADET DE LA. Les sélections sont ouvertes aux candidats :

CADET DE LA. Les sélections sont ouvertes aux candidats : CADET DE LA république Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés par département en fonction des postes ouverts. Le retrait du dossier d inscription s effectue auprès des structures de

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus.

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus. Suite à une demande de collègues, j ai essayé de regrouper dans ce document des jeux simples ne nécessitant aucun ou très peu de matériel et autrefois pratiqués pendant les récréations ou dans la rue,

Plus en détail

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres).

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres). Compétences Compétences générales Naviguer avec vitesse et précision (performance) en s engageant et en prenant des informations pertinentes dans un contexte très complexe et incertain de déplacement,

Plus en détail

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge)

JEU D ALQUERQUE. (Antiquité et Moyen-âge) JEU D ALQUERQUE (Antiquité et Moyen-âge) Le premier exemple d un plateau qui pourrait être celui d un alquerque sculptée a été trouvé sur le toit du temple de Kurna à Thèbes en Egypte et datant de 1400

Plus en détail

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008

Le ski à l'école. Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle. Février 2008 Le ski à l'école Réalisé par les CPC E.P.S. de Moselle 1 «Les Activités Physiques de Pleine Nature, par leur possibilité de réinvestissement, constituent un terrain privilégié pour la mise en œuvre de

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

Développer/Complexifier en remplaçant les lancers à la main par des tirs de balle avec une frappe de raquette.

Développer/Complexifier en remplaçant les lancers à la main par des tirs de balle avec une frappe de raquette. VII. Cycle 2, Classe de CP Ecole Primaire.. Année scolaire Cycle de PING-PONG AVEC Tables Lieux possibles : Cours récré/salle /gymnase/stade Réaliser une action que l on peut mesurer LES PIRATES Compétences

Plus en détail

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL Attaquer un pressing tout terrain Préambule Avant de parler d organisation offensive, il est essentiel d analyser le système défensif proposé. Cette démarche doit permettre de : - Connaître les objectifs

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES.

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES. JEU PAR LES COTES Utilisation de la largeur. Fondamentaux tactiques >> Fondamentaux Offensifs >> Jeu par les côtés L e jeu actuel voit des équipes s affronter avec une grande densité de joueurs dans l

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

BREVET FEDERAL ENTRAINEUR SENIOR 2011-2012

BREVET FEDERAL ENTRAINEUR SENIOR 2011-2012 BREVET FEDERAL ENTRAINEUR SENIOR 2011-2012 LA MELEE: REGLES ET MOYENS D ACTIONS Animée par Romain BLATTES 06.60.05.38.35 r.blattes@cmp-rugby.com CRT Midi-Pyrénées SOMMAIRE 1- Objectifs et principes généraux

Plus en détail

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table.

CONTENU MISE EN PLACE. 1. Placez le plateau de jeu au centre de la table. TM Pour voir une vidéo explicative du jeu, visitez www.stratusgames.com INTRODUCTION BUT DU JEU Les habitants des villages entourant un volcan dormant vivaient heureux et en paix jusqu au jour où BADABOUM

Plus en détail

Jeu de tirs et passes L artilleur

Jeu de tirs et passes L artilleur Livret de jeux L'artilleur La queue du scorpion Le ballon couloir La balle aux chasseurs Qui attrape? Les contrebandiers Les petits paquets La queue du diable Le tunnel ballon Le relais abattre les quilles

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail