Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee"

Transcription

1 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Ultimate Frisbee Andrée-Anne Chevalier École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Février 2003

2 Table des matières 1.0 Introduction a 1.1 Le Frisbee a Pourquoi le Frisbee vole-t-il? a 1.2 Le Ultimate a Page 2.0 Le jeu a 2.1 L esprit du jeu a 2.2 Le jeu expliqué simplement a 2.3 Frisbee réglementaire a 3.0 Les techniques de lancer a 3.1 Le revers a 3.2 Le coup droit a 3.3 Lancers alternatifs a Le «hammer» a Le «scoober» a Le déroulé a Les courbes a 3.4 Attraper le disque a 4.0 Stratégies offensives a 4.1 Les lignes (stack) a 4.2 Déjouer la défensive zone a Stratégies défensives a 5.1 Couverture homme à homme a 5.2 Défense Zone a 6.0 Les autres sports de disque a Annexe a A. Règles d Ultimate 10e édition a Bibliographie a - 2 -

3 1.0 Introduction 1.1 Le Frisbee Tout débuta en 1871, année où William Russel Frisbie, pâtissier, fonde la Connecticut s Frisbie Pie Company. Il emballait toutes ses tartes dans des moules en acier à bord relevé. Dans les années 40, les étudiants sur le campus de l université Yale, client de la Frisbie Pie Company, chahutaient à la fin des repas et se lançaient les moules à tarte. Quelques années plus tard, Walter Morrison, un étudiant nostalgique de Yale décida en 1948 de construire un disque en plastique dessiné précisément pour le vol. Il le baptisa le «Pluto Platter» et il fut commercialisé dès 1951 par la compagnie de jouets Wham-O. En 1954 eut lieu à l Université Dartmouth le premier tournoi d un sport de disque, le «Guts», sport toujours populaire aujourd hui. En 1959, un an après la fermeture de la Frisbie Pie Company, Wham-O enregistre le nom de Frisbee pour ses disques, nom que les étudiants des universités lui avaient déjà attribué depuis longtemps. Finalement, en 1960 la compagnie Wham-O crée l'association internationale de Frisbee. D'un simple jeu, le Frisbee est devenu un sport à part entière, avec ses règles, ses compétitions et ses clubs

4 1.1.1 Pourquoi le Frisbee vole-t-il? Le Frisbee a beaucoup évolué depuis sa naissance sous forme d assiette à tarte. Essentiellement, un Frisbee est une aile qui tourne sur elle-même. Elle tient en l air par action aérodynamique et a une stabilité gyroscopique. Les rainures sur le Frisbee ont été ajoutées en 1964 par Ed Headrick, et permettent de mieux diriger la trajectoire du disque, ce qui rend les passes plus précises. L effet aérodynamique Le disque se déplace en séparant l air par son tranchant. Le côté inférieur du tranchant étant arrondi, l air poussé vers le dessous du disque le pousse vers le haut par réaction. Le trajet de l air passant audessus du disque étant plus long que celui passant en dessous, il se crée au-dessus du Frisbee une zone de basse pression qui l aspire vers le haut L effet gyroscopique Le disque tournant sur lui-même à grande vitesse, il se stabilise sur son plan de rotation, assurant sa stabilité durant son vol. La suspension reliée à l effet aérodynamique s exerce surtout à l avant d un objet se déplaçant dans l air; l effet de gyroscope maintient l assiette du disque et la rotation fait que la force de suspension s exerce successivement sur chaque partie de la tranche du disque. Lors d un long lancer, le déplacement du disque assure sa suspension par effet aérodynamique et sa rotation le maintien stable dans l air. Lorsque le frottement de l air ralentit le Frisbee, la suspension aérodynamique disparaît graduellement. Le Frisbee descend alors vers le sol en maintenant sa stabilité si sa rotation est toujours suffisante

5 1.2 Le Ultimate Le Ultimate est apparu en 1967 ; c est un sport qui a été développé par les élèves de la Colombia High School à Maplewood dans le New Jersey. Leur objectif était de créer un sport nouveau se référant aux valeurs originales de l olympisme, soient le pacifisme, l entente entre les peuples et l esprit sportif. Les premières parties se jouaient entre les membres du conseil étudiant et le personnel du journal de l école. Ces étudiants, menés par Joel Silver et David Leiwant, ont écrit les premiers règlements officiels du Ultimate. Trente ans plus tard, le Ultimate est joué par environ 150,000 joueurs dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Plusieurs associations et fédérations nationales promouvoient aujourd hui ce sport sans cesse grandissant. Chaque année, des championnats du monde se déroulent en alternance : le championnat des clubs et le championnat par nation. Différents tournois inter-ligues, régionaux et nationaux se déroulent aussi. Il y a différentes catégories de tournois, qui déterminent le genre des équipes. Tout d abord, une équipe de Ultimate standard est composée de 4 hommes et de 3 femmes. C est avec cette composition d équipe que l on joue dans les Juniors, âgées de moins de 18 ans et dans les Masters, âgés de 30 ans et plus. On a aussi créé une division, sans âge déterminé, où la mixité est obligatoire : les Coeds. Il y a aussi des tournois Open, c est-à-dire où la composition des équipes est libre. Dans ce genre de tournois, on retrouve souvent une division femme, et une pour les hommes. Par contre, une équipe masculine peut compléter ses rangs avec des femmes, c est au choix des joueurs. Au Québec, plusieurs ligues ont vu le jour à Montréal, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Repentigny. Chez nos voisins d Ontario, le Ultimate est plus présent; la ligue d Ottawa Carleton comprenait 300 équipes et 3700 joueurs en Qu est-ce que le Ultimate? Le Ultimate est un mélange intéressant de plusieurs sports tels le soccer, le football et le basket-ball. C est un sport d équipe sans contact qui exige de l endurance, de la rapidité et de l agilité. Il permet de faire jouer des groupes mixtes dans un sport de grand terrain. Le jeu se déroule sans arbitre. En fait, il y en a 14 sur le terrain : les joueurs revendiquent eux-mêmes les infractions au règlement, ce qui incite le respect mutuel ainsi que l intégrité. Chaque participant est ainsi responsable de son comportement et il est même possible d appeler des fautes contre soi-même. Le Ultimate repose sur un système d honneur et de fair-play. L esprit du jeu est donc très important et c est ce qui permet de pratiquer ce sport sans arbitre. Toute faute qui pourrait être associée de près ou de loin à un comportement antisportif est interdite. Finalement, il n y a pas de pénalités dans le Ultimate, car les fondateurs du sport ont fait le pari que personne ne violerait intentionnellement le règlement. Et ça fonctionne! - 5 -

6 2.0 Le jeu 2.1 L esprit du jeu Le Ultimate est un sport basé sur le fair-play, l esprit sportif. Le respect des joueurs est essentiel au bon déroulement d une partie. Les règlements interdisent tout comportement antisportif par des fautes qui peuvent être appelées par tous les joueurs impliqués sur le terrain. Il n y a aucun arbitre, donc tous les litiges sont réglés entre les joueurs concernés, sinon les capitaines peuvent intervenir, mais tout se fait dans un esprit de jeu. Il n y a pas de sanction contre les fauteurs, mais plutôt un système qui permet de continuer la partie en agissant avec ce qui aurait dû se passer si la faute n avait pas été commise. C est son atmosphère plus amicale qui rend le sport du Ultimate unique et tellement agréable! 3 façons d apporter plus d esprit dans vos parties : 1) Encouragez les bons jeux des deux équipes. Un bel attrapé en est un, quelle que soit l équipe du joueur. Et si un joueur commet une erreur et est mécontent de sa performance, il est aussi possible de le motiver : «Bel essai!» 2) Présentez-vous à l autre équipe sur le terrain. Souhaitez-leur une bonne chance. Il est même agréable de faire l échauffement ensemble. 3) Maintenez une attitude positive tout au long de la partie. Vous pouvez perdre 11-2, mais souvenez-vous que le Ultimate est avant tout un jeu. Et vous pouvez perdre avec style, esprit et classe! 2.2 Le jeu la base Le terrain Rectangulaire, le terrain mesure 110 mètres de longueur et 35 mètres en largeur. Les zones de but sont situées aux deux extrémités du terrain et mesurent chacune 23 mètres de profondeur. Les équipes Le nombre de coéquipiers sur le jeu peut varier selon si on joue à l intérieur ou à l extérieur. Les normes sont de sept joueurs par équipe et il y a une possibilité de diminution à cinq joueurs lorsqu on joue dans un gymnase, où le terrain est parfois plus petit et où les murs imposent des limites infranchissables. Les équipes peuvent être mixtes, le nombre de participants de chaque sexe varie selon les ligues, les tournois, car les femmes sont parfois difficiles à recruter. Les équipes doivent toujours s entendre sur ce point avant le début de la partie

7 Le début du jeu Chaque jeu débute par un lancer d engagement, où les deux équipes sont dans leur zone de but. L équipe en possession du Frisbee le lance et l équipe qui reçoit se retrouve en attaque. Le jeu se termine lorsqu une des deux équipes marque un point. Le compte d un point Pour marquer un point, il faut faire la réception d une passe dans la zone de but adverse. Il est impossible faire cavalier seul, parce qu on ne peut se déplacer avec le disque. Le Ultimate favorise donc l esprit de solidarité. Le jeu recommence avec un autre lancer d engagement. À chaque point, les équipes changent de camp et c est celle qui a compté un point qui remet le disque en jeu. L équipe défensive Le but de cette équipe est d empêcher l équipe offensive de compléter ses passes et d ainsi marquer un point. Il doit y avoir un joueur de défensif qui couvre le lanceur de l offensive afin de faire le décompte du temps, c est le marqueur. Il ne peut y avoir qu un seul défenseur sur le lanceur, ce qui laisse une liberté de manœuvre au possesseur du disque. L équipe offensive Les joueurs de cette équipe tentent de se démarquer pour recevoir des passes et faire avancer le disque. Le passage du disque Celui-ci peut être lancé dans toutes les directions à un équipier. Le passeur ne peut en aucun cas se déplacer avec le Frisbee, il doit établir un pied de pivot stable, comme au basket-ball. Le joueur qui a le disque en sa possession a dix secondes pour lancer (8 en intérieur). C est le marqueur, joueur défensif, qui fait le décompte. Si personne ne couvre le passeur, il dispose du temps qu il veut pour faire une passe, et le décompte ne peut être amorcé que par un joueur de l équipe adverse situé à moins de trois mètres du passeur. Perte de possession Si l équipe offensive commet une erreur (passe incomplète, interception, sortie du jeu) et que le Frisbee n est pas attrapé par un ses joueurs à l intérieur des limites du terrain, l équipe perd possession du disque et se retrouve en défense; les rôles sont inversés. Substitutions Les changements de joueurs s effectuent entre chaque point. Il ne peut y avoir un changement en milieu de jeu que s il y a un blessé, au quel cas on le remplace sur le jeu

8 Durée d une partie Une partie régulière prend fin lorsqu une équipe gagne, soit lorsqu elle a atteint un pointage donné, avec un minimum de deux points d écart. Habituellement, on joue des parties de 15 ou de 21. Il y a une mi-temps à 8 ou à 11 points. Pendant les tournois, on peut aussi imposer une limite de temps. Dans ce cas, on termine le point en cours et c est l équipe qui a accumulé le plus de points qui l emporte. Temps morts Une équipe a droit à deux ou trois temps morts par demie, selon ce qui a été entendu dans la ligue. Auto-arbitrage Habituellement, lorsqu il y a un désaccord entre les joueurs, ils doivent s entendre entre eux en discutant. À la limite, si le problème s envenime, les capitaines de chaque équipe peuvent intervenir. Aucun contact Le Ultimate est un sport qui interdit tout contact entre les joueurs. S il y a contact, une faute peut être appelée. Fautes Les fautes sont appelées par le fauteur ou par le joueur brimé. L appellation d une faute arrête le jeu, tous les joueurs doivent rester en position. Les personnes concernées doivent s entendre. Il est possible de contester une faute. Si tel est le cas, le dernier jeu est repris. Si, par contre, le joueur fautif reconnaît son erreur, on tente de reprendre en simulant que l erreur n a pas eu lieu. Par exemple, si la faute a empêché l attaquant de recevoir correctement une passe, le disque est réputé avoir été attrapé et on continue le jeu. L esprit Au Ultimate, le jeu compétitif est permis, mais jamais au détriment du respect des adversaires et du plaisir à jouer. Le «fair-play» et l esprit sportif sont les deux mots d ordre qui ne doivent jamais être oubliés au cours d une partie. 1 1 Pour plus de détails sur ces aspects, voir «Les règles du Ultimate 10 e édition» en annexe - 8 -

9 2.3 Disque réglementaire Le Frisbee pour jouer au Ultimate possède certaines caractéristiques particulières, et c est une convention internationale. Ainsi, tout le monde joue avec le même disque. Tout d abord, le poids du Frisbee doit être de 175 grammes. De plus, la taille du disque est de 28 centimètres de diamètre. Finalement, la couleur peut être variable, mais les capitaines doivent s entendre avant le début de la partie sur le disque à utiliser. Le Frisbee doit être le même tout au long de la partie, à moins de bris qui pourrait rendre le disque dangereux à utiliser

10 3.0 Les techniques de lancer Il y a plusieurs façons de tenir le disque. En fait, c est à chacun de trouver la façon avec laquelle il se sent le plus à l aise. Points d importance pour les lancers Pour chacune des techniques, il y a certains points qui se répètent et qui sont très importants pour assurer un bon lancer. Tout d abord, le coup de poignet. Il est essentiel, car il assure la rotation, donc la stabilité du disque. Il faut donner un coup de poignet sec qui le fera suffisamment tourner. Puis, il y a la force vers l avant, qui détermine la distance parcourue par le Frisbee. On ajoute à ça l angle du disque par rapport au sol, qui détermine si la trajectoire sera rectiligne ou tournera. Plus on lance avec de la force pour faire une longue passe, plus il faut pencher le disque vers le sol. Finalement, il faut faire attention au point de relâche, car il détermine la direction générale du lancer. Il y a une infinité de façons de lancer un Frisbee. Les joueurs doivent être capables de lancer le disque à gauche comme à droite leurs couvreurs bloquent facilement un des deux côtés, mais jamais les deux. Comme au basket, étant donné qu il est impossible de se déplacer avec le disque, le passeur doit établir un pied de pivot 2. Pour contourner le couvreur, le lanceur doit presque toujours lancer en extension. Les feintes sont permises! Les deux lancers principaux sont le revers et le coup droit. Pour un droitier, le revers se fait à gauche du corps et le coup droit à sa droite. Le revers est le lancer «classique» du Frisbee. Dans les pages suivantes, les directives sont données pour les droitiers. Pour les gauchers, il suffit d inverser les sens 2 Voir annexe, règles IID et XIII B

11 3.1 Le revers Le revers est le premier lancer de base, le premier enseigné lorsqu on apprend le Frisbee. Il peut être très puissant. Il est très utilisé en partie, autant pour les longues que pour les courtes passes. La prise La position Le mouvement La prise Le pouce est placé sur le dessus du Frisbee, l index est allongé le long de la tranche du disque et les trois autres doigts sont repliés sur le rebord interne du Frisbee. Deux prises alternatives sont illustrées ci-dessous. Il ne faut pas serrer trop fort! Prise alternative A Prise alternative B Les positions avec l index à l extérieur sont plus faciles à diriger. La prise A permet une plus grande stabilité, mais moins de force. La prise B, pour sa part, permet plus de force pour de longues passes, mais moins de contrôle sur la direction. C est la prise la plus populaire chez les joueurs d expérience. La position Le lanceur se met de côté par rapport à sa cible. La ligne imaginaire reliant les deux pieds du joueur (ligne médiane) doit atteindre la cible. Pour plus de stabilité, il est conseillé d écarter les jambes et pour une plus grande souplesse, de plier les genoux. Le joueur (droitier) doit avoir le bras devant lui, replié derrière, à gauche. Son poignet doit être fléchi. Il faut que le poids soit sur la jambe arrière. Il ne

12 faut pas que le bras qui tient le Frisbee soit parallèle au sol, mais bien légèrement incliné pour que le disque ait un angle (environ 45 ).. Le mouvement Lors de l exécution du lancer, le joueur déplie le bras en poussant le disque vers l avant, puis il doit arrêter son élan aux deux tiers de sa course et fouetter avec son poignet pour transférer au disque une rotation importante avant de le lâcher. Pour une plus grande précision, il est préférable de continuer le mouvement avec le bras après avoir lancé le disque. Tout en réalisant l enchaînement de base, il faut transférer le poids vers l avant, ce qui donnera davantage de force à la passe. Pour plus de puissance, le mouvement peut débuter par une rotation du tronc et des épaules. Quelques trucs d entraînement pour les débutants? Au début, pratiquer avec une cible à courte distance et accroître la distance graduellement.? Pratiquer en gardant le bras tendu (pas de pli du coude)? Pratiquer en faisant dos à la cible? Pratiquer en lançant vers des cibles situées à gauche ou à droite de la ligne médiane.? Lorsque l on veut «pousser» davantage le Frisbee, il a souvent tendance à se retourner vers la droite et à «casser» son vol. En vol, le côté qui n est pas tenu lors du lancer (le côté gauche) cherche à remonter. Ce mouvement est d autant plus marqué lorsque le disque est lancé fort. Pour compenser, il faut tenir le disque penché vers la gauche avant le lancer

13 3.2 Le coup droit Le coup droit est le second lancer de base. Les joueurs doivent l apprendre rapidement, car les défenseurs repèrent facilement ceux qui ont de la difficulté à l effectuer! Ce lancer est souvent associé aux sports de disque : les amateurs ne contrôlent habituellement que le revers La technique est plus difficile, car la position n est pas très naturelle, mais une fois acquis, le coup droit offre un grand éventail de possibilités. Il est aussi puissant que le revers et est utilisé autant pour les courtes que pour les longues passes. La prise du coup droit, une fois maîtrisée, sert de base à plusieurs des lancers alternatifs, par exemple le «hammer» ou le «scoober» décrits plus loin. La prise La position Le mouvement La prise Le pouce est placé sur le dessus du Frisbee, le majeur est allongé le long de la tranche intérieure du disque et l index est déployé. L annulaire et l auriculaire sont repliés et ne touchent pas au disque. Deux positions alternatives sont illustrées ci-dessous. Prise alternative A Prise alternative B La prise avec l index déployé vers le centre du disque assure un bon équilibre horizontal du disque et est la première prise apprise par les débutants. Les prises A et B permettent une plus grande

14 extension du poignet et ainsi une meilleure rotation du disque. La prise A conserve un certain contrôle horizontal qui est absent dans la prise B. Parfois moins précises, les prises A et B sont davantage utilisées pour les longues passes. La position La position générale est très différente de celle adoptée pour le revers. Tout d abord, le lanceur se met face à sa cible, avec l épaule gauche même légèrement en avant (pour les droitiers). Les jambes restent écartées et les genoux pliés. Au contraire du revers, le poignet est fléchi vers l extérieur et la rotation se fait dans l autre sens. Le bras est plié, le coude vers le bas et fait un angle de 30 degrés avec le corps. Le joueur doit avoir le bras tourné derrière lui, à droite, avec le poignet en extension complète. Le mouvement Avec cette passe, la distance parcourue avec le bras est plus petite, donc la force vient principalement du poignet et du corps. Le joueur avance légèrement l avant-bras en donnant un coup sec du poignet. Le point de relâche est très important et nécessite un ajustement, car étant plus proche, une petite erreur de distance peut fausser complètement la passe. Le déplacement du poids de l arrière vers l avant peut aussi donner de la puissance au lancer. Il est important de noter que ce lancer peut être réalisé en utilisant uniquement le coup de poignet. Le mouvement vient renforcer le lancer, mais est facultatif pour une courte passe. Pour plus de puissance, comme pour le revers, le mouvement peut débuter par une rotation du tronc et des épaules. Quelques trucs d entraînement pour les débutants? Au début, pratiquer avec une cible à courte distance et accroître la distance graduellement.? C est le poignet qui doit faire ce lancer. On peut le pratiquer en gardant le bras complètement immobile, le coude collé au corps..? Pratiquer en lançant vers des cibles situées à sa gauche ou à droite sans tourner le tronc.? Lorsque l on veut «pousser» davantage le Frisbee, il a souvent tendance à se retourner vers la gauche et à «casser» son vol. En vol, le côté qui n est pas tenu lors du lancer (le côté droit) cherche à remonter. Ce mouvement est d autant plus marqué lorsque le disque est lancé fort. Pour compenser, il faut tenir le disque penché vers la droite avant le lancer

15 3.3 Les lancers alternatifs Il y a un nombre infini de façons de lancer. Soyez créatifs! Le «hammer» La prise La prise est la même que pour un coup droit. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied gauche légèrement avancé. Le bras est replié et le Frisbee est tenu près de l épaule droite, derrière la tête. Le mouvement Le joueur recule l épaule droite et effectue son lancer en déployant le bras audessus de la tête. Le mouvement doit se terminer par un coup sec du poignet. Le disque débute son vol presque à la verticale, puis se tourne sur le dos. Le lancer courbe toujours vers la droite. Il faut donc compenser en lançant à gauche. Il faut lancer très en hauteur. Note : Le hammer est un lancer très impressionnant, mais peu précis, difficile à réaliser et à attraper Le «scoober» La prise La prise est la même que pour un coup droit. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied droit légèrement avancé. Le bras est replié et le Frisbee est tenu au-dessus de l épaule gauche, près du visage. Le mouvement Le joueur donne simplement un coup de poignet et lance le disque «à l envers». Le bras ne bouge pratiquement pas pour ce lancer. Le lancer courbe toujours vers la droite. Il faut donc compenser en lançant à gauche. Note : Le scoober est un lancer rapide et difficile à intercepter, mais aussi délicat à attraper

16 3.3.3 Le déroulé La prise La prise est le contraire du revers : le pouce est placé sous le rebord du Frisbee, l index est allongé le long de la tranche du disque et les trois autres doigts sont dépliés sur le dessus du disque. La position Le lanceur se met face à sa cible, le pied gauche avancé. Le bras est allongé vers l arrière et le poignet est plié au maximum. Le mouvement Le joueur ramène le bras vers l avant, le stoppe aux deux tiers de sa course et donne un coup sec du poignet. Le lancer courbe toujours vers la gauche. Il faut donc compenser en penchant le disque vers la droite avant le lancer. Note : Un déroulé bien effectué donne une rotation maximale au disque et une très grande stabilité Les courbes Des courbes sont possibles avec tous les types de lancers, il s agit seulement d incliner le disque, il glissera en vol et tournera du côté où il est penché par rapport au sol. En partie, les courbes sont beaucoup utilisées pour déjouer le couvreur. Avec des passes précises, les courbes peuvent aussi éviter des interceptions, puisque le disque monte plus haut

17 3.4 Attraper le disque Les passes ne servent qu à une chose : être attrapées! Idéalement, il ne faut pas ralentir pour attraper : ça donne le temps à votre couvreur de vous rattraper. Voici quelques façons de recevoir une passe dépendamment d où se trouve le disque. Il est important de prendre en note que d autres techniques plus spectaculaires sont possibles. Par contre, dans une partie de Ultimate, il est plus important de ne pas laisser tomber le Frisbee, et donc il est préférable d employer une méthode avec laquelle vous êtes à l aise et plus sûre. Attrapée au-dessus des épaules Technique préférée le coin-coin : on pince le disque entre le pouce (au-dessous) et les autres doigts (au-dessus). Le danger On peut faire rebondir le disque sur la paume avant de le saisir. Chaque fois que c est possible, on utilise les deux mains, mais l attrapée peut se faire avec une ou deux mains. Attrapée au niveau du tronc Technique préférée la crêpe : on attrape le disque entre les paumes des deux mains. Idéalement, le joueur se place sur la trajectoire du disque pour l arrêter avec son tronc s il glisse entre ses mains. Alternative le crocodile : on colle les poignets pour arrêter le disque avec les paumes avant de le saisir entre les mains. On peut aussi utiliser la technique du coin-coin à une ou deux mains, surtout si le disque est à la limite de notre portée. Attrapée au niveau des jambes Technique préférée le coin-coin renversé : on pince le disque entre le pouce (au-dessus) et les autres doigts (au-dessous). Le danger On peut faire rebondir le disque sur la paume avant de le saisir. En théorie, un attrapé à deux mains est préférable, mais à ce niveau on doit souvent se limiter à une main

18 4.0 Stratégies offensives Pour marquer des points, il faut attaquer la zone adverse. Les joueurs offensifs doivent avancer sur le terrain pour recevoir une passe. Il est utile de déterminer des régions d attaque pour que tous les joueurs ne se dirigent pas dans la même section du terrain. Généralement, on divise l équipe de 7 joueurs en trois sous-groupes : 3 passeurs, qui font les premières passes et construisent le jeu, 2 «centre» qui prennent la relève et transitent le Frisbee jusqu aux 2 joueurs «zone» qui sont plus près de la zone de but adverse et qui sont responsables de marquer les points. Tout d abord, pour chaque passe, les lanceurs ont 10 secondes pour lancer 3. Par contre, il est très important de ne pas s en faire avec le décompte et de prendre son temps; il faut faire abstraction du marqueur et se concentrer sur le jeu à faire. En outre, il ne faut pas omettre d établir un pied pivot qui ne devra en aucun cas être déplacé 4. Ensuite, il est conseillé de rechercher un contact visuel avec le receveur avant tout lancer et de communiquer : le passeur peut faire des signes ou des demandes à ses joueurs pour qu ils puissent bien se placer sur le terrain. De plus, une courte passe «sûre» est toujours préférable à une longue passe incertaine qui pourrait faire perdre la possession du disque à votre équipe. Néanmoins, si le décompte est très avancé et qu aucun joueur offensif n a réussi à se démarquer, il est préférable de dégager le disque le plus loin possible pour éloigner l autre équipe qui prendra alors la position offensive. Finalement, lorsque le jeu se déroule près de la zone de but, il est important de garder l espace relativement dégagé : si tous les joueurs sont en même temps dans la zone pour recevoir la passe, et qu avec eux se trouvent les couvreurs de chacun, la passe sera très difficile à effectuer. Il est préférable d y entrer et si la passe est impossible, de ressortir afin de libérer la surface pour les autres coéquipiers. 3 Voir annexe, règle XIV C 4 Voir annexe, règle XIII D

19 Les feintes Les attaquants doivent décrire des courses qui les démarquent de leur couvreur. Idéalement, ils doivent se dégager et courir vers le joueur en possession du disque en ayant leur couvreur derrière eux. Ils sont alors des cibles intéressantes pour le passeur. Pour ce faire, les joueurs peuvent avoir recours à des stratégies. Il y a trois principaux types de feintes : les changements de direction, les changements de vitesse et les courbes. Les changements de direction doivent être radicaux; il s agit de planter un pied dans le sol et d effectuer un virage rapide sans que le couvreur puisse s y attendre. Ainsi, le défenseur se retrouve derrière le receveur qui peut attraper la passe. À cette technique, il est possible d ajouter un changement de vitesse, une accélération notable, qui prendra elle aussi le couvreur par surprise. La combinaison de ces deux techniques peut être très efficace. Enfin, la technique des courbes est la plus utilisée dès les premières parties par les débutants. Il s agit de courir vers le fond du terrain et de revenir en traçant une courbe. Le seul inconvénient de cette méthode est qu un couvreur expérimenté réussira à se placer entre le passeur et le receveur, empêchant ainsi la passe

20 4.1 La ligne La ligne est la technique la plus élémentaire de l attaque. Elle est utilisée pour dégager de l espace, c est-à-dire qu elle permet de créer 2 sections libres dans lesquelles le disque peut être lancé. Une fois la position adoptée, les attaquants doivent effectuer tour à tour des courses vers l une ou l autre des sections. Ensuite, s ils ne reçoivent pas de passe, ils doivent retourner rapidement à l arrière de la ligne pour dégager le terrain. Les attaquants quittent la ligne un à la fois, tour à tour. Le second joueur doit bien attendre que le précédent ait libéré la place avant de s y diriger, sinon le joueur défensif peut nuire à la passe. Chaque attaquant doit tenter de se libérer de son couvreur. Ainsi, le lanceur doit lancer DEVANT le receveur, de façon à ce qu il poursuive sa course et attrape la passe sans ralentir. Dès qu une passe a été complétée, le lanceur doit se mettre en mouvement pour devenir lui-même un receveur potentiel. Quand un joueur a attrapé une passe, l ensemble de la ligne doit reculer et rester formé pour maintenir les couvreurs au centre du terrain. Si le compte avance et que le passeur n a toujours pas d opportunité de faire une bonne passe, un attaquant peut aller se placer derrière lui pour recevoir une courte passe arrière. Ces passes sont très utiles pour garder possession du disque. Le nouveau passeur a de nouveau 10 secondes complètes pour effectuer sa passe. Les joueurs se positionnent en ligne sur le terrain pour dégager deux sections libres. Un joueur peut effectuer une course vers l une ou l autre des sections libres

AUS RÈGLES D ULTIMATE INTÉRIEUR, Troisième version

AUS RÈGLES D ULTIMATE INTÉRIEUR, Troisième version AUS RÈGLES D ULTIMATE INTÉRIEUR, Troisième version Ce document se veut un guide simplifié des règles du Ultimate. Certaines parties du texte sont prises intégralement de la 11 e édition des règlements

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016

MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016 MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016 1. 2. 1. RÈGLEMENTS EN VIGUEUR Seront appliqués par ordre de prépondérance, la réglementation spécifique ci-dessous, la réglementation générale

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent, vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en mini volleyball. Ces séances s adressent

Plus en détail

Comment me placer et me déplacer?

Comment me placer et me déplacer? Comment me placer et me déplacer? 1) le placement L arbitrage est assuré par 2 arbitres, un arbitre de tête et un arbitre de queue qui doivent «encadrer» les 10 joueurs dans leur champ visuel. L arbitre

Plus en détail

Pratique Moustique #4

Pratique Moustique #4 Pratique Moustique #4 Objectifs : 1. Technique de course au 1 er but 2. Mécanique du lanceur 3. Transfert de poids au bâton 4. Zone de prise, rectangle du frappeur et comment se protéger d un mauvais lancer

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES S o c c e r e n g y m n a s e Article 1 NOMBRE

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en flag-football. Ces séances s adressent

Plus en détail

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains

LE RUNNING BACK Positions Les pieds Les genoux Le poids Le dos Les épaules La tête La paumes des mains LE RUNNING BACK Positions Il se positionne derrière ou à côté du QB. Il peut prendre la balle donnée directement (Handoff) par le QB et courir avec celle-ci. Il peut aussi recevoir des passes. Le stance

Plus en détail

Être entraîneur au niveau de base

Être entraîneur au niveau de base Être entraîneur au niveau de base C EST L HEURE DE L ENTRAÎNEMENT! 8-9 ans SECTION IX Le jeu défensif Objectif: Empêcher l adversaire de marquer tout en respectant les Lois du Jeu. Prendre possession du

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES

INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES INTERNATIONAL RUGBY BOARD APPRENTISSAGE DES TECHNIQUES MODULE 2 - Analyse des facteurs clés des techniques 6. PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE MODULE 2.6 PLAQUAGE LATERAL ET CHUTE Unité 1 Connaissance du jeu

Plus en détail

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007 ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON 29 et 30 Mars 2007 A. LE REGLEMENT Hauteur du filet : 1m50 Limites du terrain Tirage au sort : on jette le volant en l air, la direction du bouchon indique le

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket. Règlements de jeu

Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket. Règlements de jeu Swissbasketball Commission fédérale de Mini Basket Règlements de jeu 1. LE JEU Article 1.1 - Définition Le mini basket est un jeu, pour garçons et filles de moins que 13 ans, il est basé sur le règlement

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ HISTOIRE : La crosse, d origine amérindienne, est pratiquée principalement aux Etats-Unis et au Canada. Au début, c était un

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

Règles bientôt officielles du PILOU

Règles bientôt officielles du PILOU Règles bientôt officielles du PILOU Ces règles sont actuellement (été-automne 2013) en cours de discussion, débat, afin d'être élaborée d'une manière très précise par l'ensemble des joueurs de Pilou désirant

Plus en détail

F27. Comportements observables. Matériel. Dispositif matériel. But du jeu pour chaque équipe : Règles:

F27. Comportements observables. Matériel. Dispositif matériel. But du jeu pour chaque équipe : Règles: Type Balle au capitaine de jeu Jeu de démarquage Progression vers un but F27 Matériel Dispositif matériel! 4 ballons au moins (petit type Handball)! Dossards ou foulards (4 couleurs)! De quoi matérialiser

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 SAISON 2015-2016 REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 Sommaire Chapitre 1 Règle 1 Règle 2 Règle 3 Règle 4 Règle 5 Règle 6 Règle 7 Règle 8 Chapitre 2 Règle 9 Règle 10

Plus en détail

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir.

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir. Exercice 1 : Perfectionner la visée en présence d'opposition Consignes : 2 colonnes de joueurs dont une avec ballon. A part en dribble, trois dribbles maximum ; Le défenseur B démarre sur le premier dribble

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Règlements du jeu de l'ultimate 4 contre 4. de la Fédération québécoise d'ultimate. Adoptés le 26 octobre 2008 en assemblée générale

Règlements du jeu de l'ultimate 4 contre 4. de la Fédération québécoise d'ultimate. Adoptés le 26 octobre 2008 en assemblée générale Règlements du jeu de l'ultimate 4 contre 4 de la Fédération québécoise d'ultimate Adoptés le 26 octobre 2008 en assemblée générale INTRODUCTION : Les règlements du jeu de l'ultimate 4 contre 4 de la FQU

Plus en détail

Documentation complémentaire à la réglementation administrative.

Documentation complémentaire à la réglementation administrative. Documentation complémentaire à la réglementation administrative. Révisée juin 2014 Table des matières Article 1 Catégories d âges... 3 Article 2 Composition de l équipe... 3 Article 3 Types d événement...

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Règlements. Version 2015-04-28

Règlements. Version 2015-04-28 Règlements Version 2015-04-28 À l exception des règlements particuliers stipulés dans ce document, nous utilisons les règlements de : Baseball Canada (http://www.baseball.ca/frn_cat.cfm?catid=12) Baseball

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

LES RÈGLES DE JEU (voir art.19 règle prov.)

LES RÈGLES DE JEU (voir art.19 règle prov.) SOCCER EN GYMNASE RÈGLEMENTS DE LIGUE Article 1 Nom de la ligue 2 Article 2 Catégories d âges 2 Article 3 Les règles du jeu 2 Article 4 Structure de la ligue 2 Article 5 Éligibilité des équipes 3 Article

Plus en détail

VIENS JOUER AU HANDBALL!

VIENS JOUER AU HANDBALL! Toi qui aimes faire du sport, Toi qui aimes jouer, Toi qui aimes rencontrer des copains, VIENS JOUER AU HANDBALL! Thierry MARIQUE Institut d éducation physique et de réadaptation Université catholique

Plus en détail

sur glace Comportement de jeu G. Boucher

sur glace Comportement de jeu G. Boucher Hockey sur glace Comportement de jeu G. Boucher ROLE DE CHACUN DES JOUEURS CENTRE Zone offensive : - Il prépare les jeux - Fournit les passes aux ailiers - Obstrue la vue du gardien - Fait dévier les lancers

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13)

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) Saison 2013 / 2014 Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) 1 Les lois du jeu du football à effectif réduit Applicables au 1 er septembre 2013 sur tout le territoire

Plus en détail

Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5

Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5 Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5 PLANIFICATION DES SÉANCES U7-U8-U9 13 Mot de la direction technique Bonjour chers entraîneurs,

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012)

REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) REGLEMENT FUTSAL UNSS (mis à jour le 1 er janvier 2012) * Toutes les informations en italique sont des adaptations UNSS par rapport au règlement Futsal de la FFF. Les phrases en GRAS indiquent les nouveautés

Plus en détail

2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA

2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA 2012 Martin Lachambre martinlachambre.com RÈGLEMENT FUTSAL FIFA RÈGLEMENT SIMPLIFIÉ FUTSAL FIFA Loi 1 Terrain de jeu La longueur (Ligne de touche) du terrain doit être comprise entre 25 m et 42 m. La largeur

Plus en détail

CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007

CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007 CHALLENGE DEPARTEMENTAL ULTIMATE USEP 66 2007 Cher(e)s Collègues, Le 2 février 2007 Vous avez formulé le vœu de participer au challenge Ultimate organisé dans le cadre du projet départemental en partenariat

Plus en détail

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel :

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel : QUI EST-IL? Le demi-centre est avant tout l organisateur du jeu. C est lui qui dit à chacun où se positionner. Il est également un buteur essentiel de l équipe : il doit pouvoir marquer depuis l axe central!

Plus en détail

Qu est-ce que la tactique?

Qu est-ce que la tactique? Qu est-ce que la tactique? «L entraîneur est un éternel chercheur.» Aimé Jacquet, Sélectionneur de l équipe de France Championne du Monde en 1998 La tactique en soccer est définie comme la collaboration

Plus en détail

Les règles du volley-ball

Les règles du volley-ball Les règles du volley-ball Mise à jour mars 2015 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Techniques d animation et jeux et circuits pour débutants Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Table des matières Table des matières... 2 Description

Plus en détail

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Jeux collectifs OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Compétences à travailler en PS/MS Passer la balle en la faisant rouler puis en la lançant en l air... Lancer la balle de différentes façons en direction d une cible...

Plus en détail

RUGBY EN EPS : L ARBITRAGE :

RUGBY EN EPS : L ARBITRAGE : RUGBY EN EPS : L ARBITRAGE : Les règles du rugby à 7 comme celles du rugby à 15 sont nombreuses et complexes, voici comment on peut les classer : - Les règles fondamentales : La marque, la sécurité, le

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

1 Règlement Officiel des Jeux Olympiques Spéciaux Tennis de Table

1 Règlement Officiel des Jeux Olympiques Spéciaux Tennis de Table 1 TENNIS DE TABLE Le Règlement Officiel des jeux olympiques spéciaux s appliquera à toutes les compétitions de organisées par Special Olympics En tant que Programme Sportif International, Special Olympics

Plus en détail

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux.

Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. 3 ième Pratique extérieure Échauffement Course sur les buts. (5 minutes par station) Installer 3 buts et 1 marbre tel un losange de baseball. -Diviser l équipe en 3 groupes égaux. -1 er groupe travail

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

Bonne animation et que ça bouge sportivement!

Bonne animation et que ça bouge sportivement! Au Patro, l activité sportive n a pas pour but premier de former des enfants à la pratique d un sport particulier (et ainsi devenir spécialiste de telle ou telle discipline) mais bien de développer chez

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

«Améliorer la puissance de votre avantage numérique»

«Améliorer la puissance de votre avantage numérique» Partie 1 de 3 d une série d articles sur le jeu 6 sur 5 Depuis quelques années, je tente d améliorer mon explication de la situation d avantage en water-polo, tout particulièrement en raison des récentes

Plus en détail

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

j. Obstruction k. Obstruction sur le gardien l. Contact m. Glissades n. Donner du coude o. Avoir fait trébucher p. Double-échec 6.

j. Obstruction k. Obstruction sur le gardien l. Contact m. Glissades n. Donner du coude o. Avoir fait trébucher p. Double-échec 6. Livre des règlements Version Automne 2015 Table des matières 1. Section A Fondements de la L.H.C.L. a. Temps de jeu b. Violence c. Rudesse d. Début du match e. Système de pointage pour les équipes f. Bris

Plus en détail

Les règles du jeu du Badminton

Les règles du jeu du Badminton Les règles du jeu du Badminton L'essentiel TABLE DES MATIERES Définitions... 1 Le terrain et son équipement... 2 Le test de la vitesse du volant... 2 La raquette... 3 Le tirage au sort... 3 Le score...

Plus en détail

«S amuser en apprenant, apprendre en s amusant»

«S amuser en apprenant, apprendre en s amusant» OLYMPIADES TEAMBUILDING Nous vous proposons un ensemble d activités «fun» pour favoriser ou valoriser la cohésion d équipe, l entraide, le leadership, la communication «S amuser en apprenant, apprendre

Plus en détail

Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil. Cycle d'ultimate Pour un niveau 1

Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil. Cycle d'ultimate Pour un niveau 1 Stage FPC d ultimate 2012 Académie de Créteil Cycle d'ultimate Pour un niveau 1 Définition de l Ultimate L ultimate est un sport collectif où un nombre limité de joueurs (5 en intérieur, 7 en extérieur)

Plus en détail

BADMINTON à l école. EDEPS 40 Année scolaire 2008/09

BADMINTON à l école. EDEPS 40 Année scolaire 2008/09 BADMINTON à l école 1 DEFINITION : Activité d opposition ou il s agit de frapper le volant avec une raquette pour l envoyer par-dessus un obstacle vertical(le filet) dans une cible horizontale (le terrain

Plus en détail

Compétence attendue :

Compétence attendue : APSA : Jeu de ballon Cycle 1 (PS-MS) Compétences propres à l EPS ou Types d expériences Programmes de l école primaire 2008 - EPS coopérer et s opposer collectivement ; accepter les contraintes collectives

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

Inspection Académique de Vaucluse. Académie d Aix-marseille. Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX

Inspection Académique de Vaucluse. Académie d Aix-marseille. Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX Inspection Académique de Vaucluse Académie d Aix-marseille Éducation nationale Enseignement supérieur Recherche UN RÉPERTOIRE DE JEUX Ce répertoire de jeux peut compléter les séances rugby à XIII en permettant

Plus en détail

MODIFICATIONS AUX ÉTUDE DE CAS DU FOOTBALL AVEC CONTACTS 2014 POUR DIFFUSION ET APPLICATION IMMÉDIATE

MODIFICATIONS AUX ÉTUDE DE CAS DU FOOTBALL AVEC CONTACTS 2014 POUR DIFFUSION ET APPLICATION IMMÉDIATE MODIFICATIONS AUX ÉTUDE DE CAS DU FOOTBALL AVEC CONTACTS 2014 POUR DIFFUSION ET APPLICATION IMMÉDIATE Page EC31-8-1 Décision: Les drapeaux sont situés dans les limites donc l'équipe A serait marquer 1

Plus en détail

MODULE VOLENTA. Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03

MODULE VOLENTA. Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03 MODULE VOLENTA Document A. BESSE / S.TINAYRE. USEP 03 ETAPE 1 Familiarisation avec l engin Vortex avec les règles de la Volenta et le flag ETAPE 2 Maîtrise manipulatoire Lancer Attraper Adapter son lancer

Plus en détail

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Section 7. Épreuves piscine-physique

Section 7. Épreuves piscine-physique Section 7 Épreuves piscine-physique 7. ÉPREUVES PISCINE-PHYSIQUE Légende : = Athlète = Mannequin maintenu à la verticale, face au mur de virage = Mannequin sur le dos = Obstacle et barre transversale =

Plus en détail

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Le terrain sera de 30 mètres de longueur par 20 mètres de largeur. (st-bruno les dimensions sont...)

Plus en détail

«Laissez-moi jouer en sécurité»

«Laissez-moi jouer en sécurité» 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Sandrine LEONARD AESS en Education physique, diplômée de l UCL CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Schémas issus de ROUSSEAUX, RUTTEN, SPAENJERS, «aangepaste spelvormen voor school en

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011

DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011 Schweizerischer Turnverband Fédération suisse de gymnastique Federazione svizzera di ginnastica DIRECTIVES DU TOURNOI DES 3 JEUX 2011 Précisions 1.1.2015 Edition 2011 Editeur Fédération suisse de gymnastique,

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES 1- LE BUT DU JEU MINI-VOLLEY Deux équipes

Plus en détail

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium SpecialOlympics.be Règlement Special Olympics Belgium Netball Octobre 2012 Belgium Sommaire Chapitre 1 : Aire de jeu et lignes du terrain 3 Chapitre 2 : Le filet 4 Chapitre 3 : Le ballon 4 Chapitre 4 :

Plus en détail

LA PASSE. EXERCICE A Face à face avec des plots : à 3 mètres pour débuter puis on s éloigne dès que l on réussit à se faire 10 passes de suite

LA PASSE. EXERCICE A Face à face avec des plots : à 3 mètres pour débuter puis on s éloigne dès que l on réussit à se faire 10 passes de suite LA PASSE On peut expérimenter de très nombreuses routines pour obliger les élèves à travailler en CD, Revers ou tout autre type de passes ou de courbes. Souvent la réussite des exercices de passes en mouvement

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Thème : N Séance : VIT-001 SPECIFIQUE Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer

Plus en détail

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT 26 Mars 2008 SOIREE TECHNIQUE 12 ANS Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT Avec la participation des 12 ans de l O.A.J.L.P I. Améliorer la progression de la balle vers la cible adverse

Plus en détail

Cahier de défis Festifoot U6

Cahier de défis Festifoot U6 Cahier de défis Festifoot U6 Principes Les «défis» sont vus comme la récréation entre les temps forts que sont les matchs «2 contre 2» Les défis proposés lors du «Festifoot» doivent : être des «jeux» pour

Plus en détail

Cahier de jeux en Flag Football

Cahier de jeux en Flag Football Remerciements et reconnaissance Football Canada aimerait reconnaître et remercier les personnes suivantes pour leur contribution au cahier de jeux : Ryan Bechmanis Tyler Aldercotte L aide administrative

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 INTRODUCTION PHILOSOPHIE DE JEU; S INSPIRER DES MEILLEURS, DONNER PLUS DE PLAISIR AU JEUNES (LE JEU AVANT L ENJEU) L

Plus en détail

Livre des règlements. Flag football Terrebonne. Patrice Blouin, président David Rouillard. Version 4 (Novembre 2015)

Livre des règlements. Flag football Terrebonne. Patrice Blouin, président David Rouillard. Version 4 (Novembre 2015) Livre des règlements Version 4 (Novembre 2015) Flag football Terrebonne Patrice Blouin, président David Rouillard 1 Table des Matières Lexique... 4 1. Section 1 Éligibilité des joueurs et des équipes...

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET

REGLES DE JEU DU MINIBASKET REGLES DE JEU DU MINIBASKET Préambule La spécificité du jeune joueur fait que l arbitrage doit être adapté. Au même titre que l entraîneur, l arbitre est à la fois le directeur de jeu et l éducateur. Ces

Plus en détail

29. L ESSENTIEL DES RÈGLES Edition octobre 2012. Catégorie E - Application des Règles I.R.B.

29. L ESSENTIEL DES RÈGLES Edition octobre 2012. Catégorie E - Application des Règles I.R.B. 29. L ESSENTIEL DES RÈGLES Edition octobre 2012 Rugby à 7 ESPOIRS PRO SEVEN (ES7) «moins de 23 ans» (joueurs nés en 1990, 1991, 1992) Rugby à 7 SELECTIONS DES COMITÉS (19R7) «moins de 19 ans» (joueurs

Plus en détail

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB

LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB. Réalisation Eric FRIN Formateur Labellisé FFBB LIVRET DE L'ARBITRE DE CLUB GROUPEMENT SPORTIF...... Nom :.. Prénom :... Date de naissance : Catégorie :. Numéro de licence :. Ce livret est un résumé des principales règles du Code de jeu du Basket Ball.

Plus en détail

Fiche technique Marteau par installation

Fiche technique Marteau par installation Fiche technique Marteau par installation État:20.07.2014 / jost/mo/cv Nombre Matériel Nombre Personnes 1 Cercle de marteau, diamètre 2.15m 1 Chef d installation 1 Cage de protection 1 Noter les résultats

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT Billards Américain Pool et Snooker CFJ / DTN FFB Edition 2002 C.F.J. / D.T.N. FFB 2002 Page 2 FÉDÉRATION FRANÇAISE DE BILLARD Fondée en 1903 AGRÉÉE PAR LE MINISTÈRE

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES 2 PRESENTATION DE L EVENEMENT Notre priorité : sensibiliser aux bienfaits d une pratique sportive régulière, comme le rugby (sous toutes ses formes), sur la santé

Plus en détail

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District Direction de la Ligue du Football Amateur Réf. : LB/MB/RD/2012_2013-85 - Messieurs les Présidents de Ligue - Messieurs les Présidents de District Paris, le 17 mai 2013 Objet : Circulaire relative à l évolution

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL ARBITRES D 1 / D 2 / ARBITRES ASSISTANTS DISTRICT DES YVELINES DE FOOTBALL CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL CONSIGNES: SAISON 2010 / 2011 - Le terme «DECISIONS» est systématiquement employé au pluriel même

Plus en détail

20 QUESTIONS QCM 40 QUESTIONS CLASSIQUES

20 QUESTIONS QCM 40 QUESTIONS CLASSIQUES CONTROLES DES CONNAISSANCES Spécial «Assistant» La Direction Technique Nationale de l Arbitrage - par l intermédiaire de ses commissions «Lois du Jeu» et «Formation & Stages» - propose une série de questions

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

PENDANT LE MATCH SUR LE CHAMP DE JEU

PENDANT LE MATCH SUR LE CHAMP DE JEU PENDANT LE MATCH SUR LE CHAMP DE JEU RÈGLE 13 : COUP D ENVOI ET COUPS DE PIED DE RENVOI RÈGLE 14 : BALLON AU SOL, PAS DE PLAQUAGE RÈGLE 15 : PLAQUAGE, PORTEUR DU BALLON MIS AU SOL RÈGLE 16 : MÊLÉE SPONTANÉE

Plus en détail

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE P. Duc Plusieurs écoles de la circonscription se sont dotées du matériel permettant la pratique du tchouk ball. Ce dossier devrait vous aider à réaliser des

Plus en détail