PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION. Présentation à l ABQ Le 24 février 2015"

Transcription

1 PAULINE DUPUIS, ÉCONOMISTE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA DOCUMENTATION Présentation à l ABQ Le 24 février 215

2 Légère amélioration de la croissance prévue pour 215 Principaux indicateurs économiques du Québec Scénarios en janvier 215 (moyenne des prévisions) Indicateurs PIB réel (var. en %) 1,5 1,8 Taux d'inflation (%) 1,4,7 Taux hypothécaire (%), 1 an 3,1 2,7 Création d'emplois (var. en %),,7 Taux de chômage (%) 7,8 7,5 Mises en chantier de logements Sources : Desjardins Études économiques, Banque Royale du Canada, Société canadienne d hypothèques et de logement, Valeur mobilière Banque Laurentienne, Banque Nationale. Commission de la construction du Québec 2

3 Recul du volume de travail en 214 Heures rapportées de janvier à décembre 214 Variation vs 213 TOTAL -3% Génie civil et voirie -9% Industriel -2% Institutionnel/commercial -1% Résidentiel -4% -12% -1% -8% -6% -4% -2% % 2% Baie-ames Bas-Saint-Laurent Gaspésie Abitibi-Témiscamingue Grand Montréal Mauricie Bois-Francs Outaouais Estrie Saguenay Lac-Saint-ean Québec Côte-Nord -32% % % -3% -3% -5% -5% -6% % 22% -4% -3% -2% -1% % 1% 2% 3% Commission de la construction du Québec 3

4 Mais croissance pour le béton Ventes (en millions $) Ventes de béton préparé au Québec Heures (en millions) Source : Statistique Canada Commission de la construction du Québec 4

5 Une fin d année 214 en baisse Heures travaillées, désaisonnalisées et annualisées ,5 En millions ,8 144, j j a s o n d Commission de la construction du Québec 5

6 Repli aussi dans les secteurs Heures travaillées en millions (Désaisonnalisées et annualisées) 45 4 Génie civil et voirie 25 2 Industriel Permis industriels M$ (moyenne mobile 6 mois) Permis Institutionnel/Commercial Permis comm. M$ (moyenne mobile 6 mois) Permis inst. M$ (moyenne mobile 6 mois) Permis Permis M$ (moyenne mobile 6 mois) Résidentiel Permis 2 Commission de la construction du Québec 6

7 Une baisse envisagée à moyen terme Heures travaillées (en millions) , , , , , , Commission de la construction du Québec 7

8 Plan québécois des infrastructures Commission de la construction du Québec 8

9 Une relance dans le secteur du génie civil et voirie Heures travaillées (en millions) ,5 29,3 33,5 36, 38, 36, 32, 25 22, Commission de la construction du Québec 9

10 Démarrage des chantiers de l échangeur Turcot et du nouveau pont Champlain Millions d'heures ,7 3,9 3,9 4, 4,2 3,4 2,9 2,8 4,3 1,9 1,8 1,6 1,1 1,3,5,7,5,4,7,4,4,7, Millions d'heures ,5 21, Routes et infrastructures 25, 27,8 3, ,4 Commission de la construction du Québec 1

11 Secteur génie civil et voirie Principaux projets Projet en cours Valeur (M$) Échéancier Complexe hydroélectrique la Romaine (Côte-Nord) Raccordement du complexe la Romaine au réseau de transport (Côte-Nord) Autoroute 2 (Cacouna-Rimouski) Parc éolien EDF (MRC Fjord-du-Saguenay/Charlevoix) Route 185 (Cabano Nouveau-Brunswick) Travaux préparatoires dans l'échangeur Turcot (Montréal) Échangeur Dorval (Montréal) Route 167 (Chibougamau-Monts Otish) Autoroute 35 (Saint-ean-d'Iberville Philippsburg) Autoroute 73 (Saint-Georges-Beauceville) Route 138 (Kegaska Vieux-Fort) Autoroute 41 (Sherbrooke-Lennoxville) Parc éolien Mont Rothery (Murdochville) Travaux d'entretien du Pont Champlain (Montréal) Projet annoncés Valeur (M$) Échéancier Pont Champlain (Montréal) Échangeur Turcot (Montréal) Parc éolien Mesgi g Ugju s n (Escuminac) Commission de la construction du Québec 11

12 Un contexte défavorable pour le secteur industriel Heures travaillées (en millions) ,8 14,5 13, 12, 14, 14, 13, Commission de la construction du Québec 12

13 Le prix de l aluminium s améliore légèrement mais celui du fer recule 3 5, Prix mensuel de l'aluminium ($CA par tonne métrique) 3, 2 5, 2, 1 5, 1, j Prix mensuel du fer ($CA par tonne métrique) j 214 Source : site web Indexmundi.com Commission de la construction du Québec 13

14 Secteur industriel Principaux projets Projets en cours Valeur (M$) Échéancier Stornoway Diamond, mine de diamants «Projet Renard» (Monts Otish) Ciment McInnis, cimenterie (Port-Daniel) Pratt & Whitney, modernisation des installations (Longueuil) Argex Titane, usine de traitement de dioxyde (Valleyfield) Vanerco, usine d éthanol cellulosique (Varennes) Projets Annoncés New Millenium Capital et Tata Steel, mine de fer (Schefferville) IFFCO Canada, usine de production d engrais (Bécancour) 2 Métaux BlackRock, mine de fer et usine de transformation Stolt LNGaz inc., usine de liquéfaction de gaz naturel (Bécancour) FerroAtlantica, usine de silicium métal (Port-Cartier) GreenCross, usine de plasma sanguin (Montréal) Gaz Metro, usine transformation gaz naturel (Montréal) Commission de la construction du Québec 14

15 Changement de cap pour le secteur institutionnel et commercial Heures travaillées (en millions) ,7 77,9 75, 74, 72, 71, 7, Commission de la construction du Québec 15

16 Secteur institutionnel et commercial L'impact des grands chantiers hospitaliers Heures travaillées (en millions) 6 5 CHUS CHUM CUSM Source : Estimation CCQ. Commission de la construction du Québec 16

17 Un ralentissement des permis de bâtir commerciaux en Millions $ Source : Statistique Canada Commerces et services Bureaux Loisirs Hôtels/rest. Commission de la construction du Québec 17

18 Secteur institutionnel et commercial Principaux projets Projets en cours Valeur (M$) Échéancier CHUM, Centre hospitalier et centre de recherche (Montréal) CHU Sainte-ustine (Montréal) Amphithéâtre, ville de Québec (Québec) Centre de données, Ericsson (Vaudreuil-Dorion) Aéroport P-E-Trudeau (Montréal) Immeubles de bureaux et commerces «Gare Hôtel Viger», Groupe esta (Montréal) Immeuble de copropriétés «Tour des Canadiens», Cadillac-Fairview (Montréal) Aéroport ean-lesage (Québec) Complexe sportif «Place Bell», La Cité de la culture et du sport (Laval) Immeuble de bureaux «Maison Manuvie», Ivanhoé-Cambridge (Montréal) Immeuble mixte de bureaux et commerces «L'Avenue», Broccolini (Montréal) Siège social et centre de distribution, Groupe ean-coutu (Varennes) Centre de détention (Sorel) Développement commercial «Carrefour Saint-Romuald» (Lévis) Centre de détention (Amos) Projets annoncés Valeur(M$) Échéancier Développement commercial et résidentiel «District 55», Groupe Robin (Trois-Rivières) Complexe de copropriétés YUL, Groupe Brivia et Tianco (Montréal) Centre d'entretien ferroviaire, Agence métropolitaine de transport (Montréal) Complexe immobilier Le Drummond, Samcon (Montréal) Manège militaire, Ministère de la Défense nationale (Québec) Commission de la construction du Québec 18

19 Secteur résidentiel Le volume de travail baissera 35 Heures travaillées (en millions) Mises en chantiers (en milliers) ,9 27,9 27, 26, 25, 24,5 24, Heures travaillées Mises en chantier de logements Commission de la construction du Québec 19

20 Scénario sectoriel à moyen terme En millions d'heures Secteur Génie civil et voirie 32,3 29,3 33,5 36, 38, Variation -11 % -9 % 14 % 7 % 6 % Industriel 14,8 14,5 13, 12, 14, Variation -18 % -2 % -1 % -8 % +17 % Institutionnel et commercial 78,7 77,9 75, 74, 72, Variation % -1 % -4 % -1 % -3 % Résidentiel 28,9 27,9 27, 26, 25, Variation -11 % -3 % -3 % -4 % -4 % TOTAL 154,7 149,6 148,5 148, 149, variation -7 % -3 % -1 % % 1 % Commission de la construction du Québec 2

21 Perspectives par métier et occupation Activité en baisse pour plusieurs Variation annuelle des heures travaillées 215 Prévision 214 Estimation Soudeur en tuyauterie Chaudronnier Calorifugeur Carreleur Tuyauteur Plâtrier Électricien Méc. en protection-incendie Mécanicien de chantier Frigoriste Mécanicien d'ascenseur Ferblantier Poseur de revêtements souples Peintre Charpentier-menuisier Briqueteur-maçon Grutier Couvreur Monteur-assembleur Monteur-mécanicien vitrier Installateur de syst. de sécurité Cimentier-applicateur -15% -1% -5% % 5% 1% 15% -25% -2% -15% -1% -5% % 5% Commission de la construction du Québec 21

22 Perspectives par métier et occupation mais stabilité et même croissance pour quelques métiers et occupations Variation annuelle des heures travaillées Opérateur d'équipement lourd Scaphandrier Arpenteur Opérateur de pelles Manœuvre Monteur de lignes 215 Prévision 214 Estimation Boutefeu-foreur Soudeur Ferrailleur Mécanicien de machines lourdes stabilité -3% -2% -1% % 1% 2% 3% 4% Commission de la construction du Québec 22

23 Scénario à moyen terme Heures travaillées et entrées de main-d œuvre Nouveaux apprentis et occupations Heures travaillées (en millions) Nouveaux apprentis et occupations Heures travaillées Commission de la construction du Québec 23

Ensemble des secteurs

Ensemble des secteurs Le ralentissement se confirme en 15 L année 14 marque la deuxième année de repli de l activité dans la construction assujettie à la Loi R-. Le volume de travail s établit à 152 millions d heures travaillées,

Plus en détail

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec

NOTE D INFORMATION Commission de la construction du Québec La construction sur la Côte-Nord L ACTIVITÉ CONSTRUCTION SE FAIT DANS LE CADRE DU CHAMP D APPLICATION DE LA LOI R-20 (Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS!

SPÉCIAL PAIE. Modification de certaines cotisations pour l année 2014. Sommaire LA PRÉPARATION DES IMPÔTS ARRIVE À GRANDS PAS! Une publication de l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 45 NUMÉRO SPÉCIAL JANVIER 204 SPÉCIAL PAIE Sommaire Service

Plus en détail

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux

Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux Secteur résidentiel Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux À compter du 26 avril 2009 PU 90-40 (0904) SECTEUR résidentiel Taux de salaire en vigueur le 26 avril 2009 Métiers et

Plus en détail

SPÉCIAL PAIE Sommaire

SPÉCIAL PAIE Sommaire Une publication de l Association des professionnels de la construction et de l habitation du Québec Enregistrée sous poste-publications n 40065623 VOLUME 46 NUMÉRO SPÉCIAL janvier 205 SPÉCIAL PAIE Sommaire

Plus en détail

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé.

(10) CCQ Contribution de l'employeur au financement de la Commission de la construction du Québec : 0,75 % du salaire brut de l'employé. COÛT HORAIRE DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION AU QUÉBEC AU 27 AVRIL 2014 - SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE - ANNEXE «D-1-A» Travaux exécutés dans les chantiers à baraquement Selon l'annexe

Plus en détail

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012

taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Table des taux de salaire et de cotisation aux avantages sociaux En vigueur à compter du 29 avril 2012 Secteurs Résidentiel Institutionnel et commercial Industriel Génie civil et voirie Table des matières

Plus en détail

Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique

Conceptrice de matériel pédagogique. baccalauréat en design graphique Auteure : Carolyne Blais Conceptrice de matériel pédagogique baccalauréat en design graphique baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire Pour les bâtisseurs de demain! La Commission de la construction

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR

CONVENTION COLLECTIVE : RATIFICATION, SIGNATURE, ENTRÉE EN VIGUEUR DU SERVICE DES L ACRGTQ est publié par le Service des communications de l ACRGTQ. Siège social, Québec 435, Grande Allée Est Québec (Québec) G1R 2J5 418 529.2949 1 800 463.4672 418 529.5139 Bureau de Montréal

Plus en détail

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004.

Ce cahier présente un résumé des quatre conventions collectives en vigueur depuis le 1 er mai 2004. FAITS SAILLANTS DES CONVENTIONS COLLECTIVES SECTORIELLES DE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2004-2007 RÉSIDENTIEL - INDUSTRIEL - INSTITUTIONNEL ET COMMERCIAL - GÉNIE CIVIL ET VOIRIE Ce cahier présente un

Plus en détail

Louis Delagrave, directeur Direction recherche et organisation louis.delagrave@ccq.org

Louis Delagrave, directeur Direction recherche et organisation louis.delagrave@ccq.org Louis Delagrave, directeur Direction recherche et organisation louis.delagrave@ccq.org Plan de la présentation 1. Mise en situation du rôle de la CCQ 2. La construction et la relance économique 3. Perspectives

Plus en détail

en action Votre fédération Juillet 2015 DOSSIER ARPENTEURS Ensemble, on peut déplacer les montagnes

en action Votre fédération Juillet 2015 DOSSIER ARPENTEURS Ensemble, on peut déplacer les montagnes LE BÂTISSEUR Juillet 2015 BULLETIN PUBLIÉ PAR LA CSN CONSTRUCTION DEPUIS 1966 Votre fédération en action DOSSIER ARPENTEURS Ensemble, on peut déplacer les montagnes EN BREF Camp vol d été Leucan CSN Avec

Plus en détail

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010

Faits saillants. conventions collectives. des. Mis à jour le 13 décembre 2010 Faits saillants des conventions collectives 2010-2013 Secteur Secteur Industriel iel Résident 20 10-20 13 2013 2010 - Mis à jour le 13 décembre 2010 Secteur Institut io et com nnel mercial 2 Secteu r Génie

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO Feuillet d information ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D ŒUVRE DANS L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION ENTRE LE QUÉBEC ET L ONTARIO RECONNAISSANCE DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS DE LA CONSTRUCTION PAR L ONTARIO

Plus en détail

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Présentation au colloque sur la saisonnalité Pour un développement durable de l emploi André Grenier, économiste Direction de l analyse

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Faits saillants CONVENTIONS COLLECTIVES DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION 2014-2017 Convention collective 2014 2017 Secteur Institutionnel et commercial Convention collective 2014 2017 Secteur Industriel

Plus en détail

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI

ADDENDA NO 06. Université. Page 1 4 Avril. intégrante. coût des travaux. addenda 1. DOCUMENTS. du présent MAROSI Rénovation du Pavillon Hingston Amphithéâtres, résidences phase 2, enveloppe Université Concordia Campus Loyola Projet no : 2010-74 Dossier MTA : 2158 / Dossier JLP : 3655 ADDENDA NO 06 Page 1 4 Avril

Plus en détail

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca Rapport annuel 2012 2013 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013 www.crepic.ca Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

RÉGION ADMINISTRATIVE DES LAURENTIDES

RÉGION ADMINISTRATIVE DES LAURENTIDES Volume 9 / Région 15 RÉGION ADMINISTRATIVE DES LAURENTIDES Survol et prévisions économiques Décembre 214 Tableau 1 Principaux indicateurs économiques Laurentides 211 212 213 214p 215p Produit intérieur

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017. SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE (Industrie de la construction, loi R-20)

CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017. SECTEUR GÉNIE CIVIL ET VOIRIE (Industrie de la construction, loi R-20) CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017 (Industrie de la construction, loi R-20) L ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX DU QUÉBEC (ACRGTQ) ET LE CONSEIL PROVINCIAL DU QUÉBEC DES MÉTIERS DE

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur. Génie civil et voirie

Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur. Génie civil et voirie Convention collective 2 0 1 3 2 0 1 7 Sect eur Génie civil et voirie CONVENTION COLLECTIVE 2013 2017 (INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION, LOI R-20) L ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan

Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan 015 0 Points saillants Regard prospectif Construction et maintenance Saskatchewan L emploi dans le secteur de la construction en Saskatchewan a plus que doublé au cours de la dernière décennie (augmentation

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A.

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A. Le Le plan plan Nord Nord ou ou le le Nord Nord pour pour tous tous et et son son incidence incidence sur sur l évaluation l évaluation foncière foncière 49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières

Plus en détail

Ralentissement économique

Ralentissement économique Décembre 2008 Volume 4, numéro 2 À lire Page 2 : Jamais trop tôt pour se préparer Solidarité et engagement; la force du Conseil provincial (International) Page 3 : Nos membres continuent à prendre du galon

Plus en détail

18e Congrès. Ensemble vers l avenir. Décembre 2013. Volume 8, numéro 2

18e Congrès. Ensemble vers l avenir. Décembre 2013. Volume 8, numéro 2 Décembre 2013 Volume 8, numéro 2 18 Congrès e Page 2 : Nouvelle direction au Conseil provincial (International) Le point sur les négos 2014-2017 Page 3 : En 2014, le Conseil provincial (International)

Plus en détail

RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT

RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT Volume 9 / Région 1 RÉGION ADMINISTRATIVE DU BAS-SAINT-LAURENT Survol et prévisions économiques Août 214 Études régionales, Août 214 Volume 9 / Région 1 www.desjardins.com/economie Tableau 1 Principaux

Plus en détail

Annexe A-1 Listes des fonctions

Annexe A-1 Listes des fonctions Annexe A-1 Listes des fonctions Ancien code Nouveau code Titre de la fonction Groupe de traitement Groupe 2 211 600090 Agent(e) de sécurité - classe 1 002 210 600080 Agent(e) de sécurité - classe 1 - étudiant(e)

Plus en détail

marché du travail nvestissements LA SITUATION ÉCONOMIQUE économie tourisme transport démographie ise en chantier résidentielles logement

marché du travail nvestissements LA SITUATION ÉCONOMIQUE économie tourisme transport démographie ise en chantier résidentielles logement LA SITUATION ÉCONOMIQUE 2013 DANS L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL nvestissements logement démographie ise en chantier résidentielles permis de construction tourisme transport économie marché du travail de

Plus en détail

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction

Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Trousse pédagogique CONSTRU-QUIZ Les métiers de la construction Exploration de la formation professionnelle Élaboration du projet initial CONSTRU-QUIZ en 2012 Amélie Sincennes, conseillère d orientation

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

RÉGION ADMINISTRATIVE DE LA CAPITALE-NATIONALE

RÉGION ADMINISTRATIVE DE LA CAPITALE-NATIONALE Volume 9 / Région 3 RÉGION ADMINISTRATIVE DE LA CAPITALE-NATIONALE Survol et prévisions économiques Décembre 214 Tableau 1 Principaux indicateurs économiques Capitale-Nationale 211 212 213 214p 215p Produit

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction

Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction Barème des salaires dans le secteur industriel, commercial et public de l industrie de la construction Champ d'application Les taux de salaire et les heures de travail des personnes employées dans le secteur

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION,

CONVENTION COLLECTIVE SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013 SECTEUR INDUSTRIEL INTERVENUE ENTRE L ACQ ET LE CPQMC (INTERNATIONAL), LA CSD CONSTRUCTION, LA CSN CONSTRUCTION, LA FTQ CONSTRUCTION ET LE SQC ÉPREUVE 1 22 décembre 2010

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010

CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 CONVENTION COLLECTIVE 2007-2010 INTERVENUE ENTRE L'ASSOCIATION DES CONSTRUCTEURS DE ROUTES ET GRANDS TRAVAUX DU QUÉBEC ET LE CONSEIL PROVINCIAL DES MÉTIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) ET LA CSD-CONSTRUCTION

Plus en détail

Pleins feux sur la demande une perspective régionale

Pleins feux sur la demande une perspective régionale Pleins feux sur la demande une perspective régionale SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION DE MONTRÉAL Kevin Hughes Économiste régional

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

LES ABANDONS DANS LES MÉTIERS ET OCCUPATIONS DE LA CONSTRUCTION Ampleur et causalités

LES ABANDONS DANS LES MÉTIERS ET OCCUPATIONS DE LA CONSTRUCTION Ampleur et causalités LES ABANDONS DANS LES MÉTIERS ET OCCUPATIONS DE LA CONSTRUCTION Ampleur et causalités Février 2008 Direction recherche et organisation Commission de la construction du Québec Réalisé par Pauline Dupuis

Plus en détail

Génie civil et voirie

Génie civil et voirie 2010-2013 Secteur Génie civil et voirie 2010-2013 Génie civil et voirie Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60311-5 PU 10-04 (1010) Secteur CONVENTION

Plus en détail

Le Bâtisseur. La CSN Construction est déjà prête! Négociations 2006

Le Bâtisseur. La CSN Construction est déjà prête! Négociations 2006 CONSTRUCTION CSN Le Bâtisseur Hiver 2005 2006 Publié par la CSN Construction, 2100, boulevard De Maisonneuve Est, Montréal Qc H2K 4 S 1 Négociations 2006 La CSN Construction est déjà prête! La fédération

Plus en détail

activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015

activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015 Mécanicien de machines lourdes activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015 PU 22-15 (1407) IL EXISTE 3 FAÇONS de s inscrire aux activités de perfectionnement par les services en ligne de la CCQ, au

Plus en détail

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Table des

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener

Logements neufs. Kitchener. Autre excellente année pour le secteur de la construction. dans la RMR de Kitchener Kitchener Logements neufs Autre excellente année pour le secteur de la construction résidentielle dans la RMR de Kitchener Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kitchener, 1 113 habitations

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

RÉGION ADMINISTRATIVE DE L ESTRIE

RÉGION ADMINISTRATIVE DE L ESTRIE Volume 9 / Région 5 RÉGION ADMINISTRATIVE DE L ESTRIE Survol et prévisions économiques Décembre 214 Tableau 1 Principaux indicateurs économiques Estrie 211 212 213p 214p 215p Produit intérieur brut nominal

Plus en détail

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante

Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec. Principales maladies reliées à l amiante Exposition à l amiante chez les travailleurs de la construction au Québec Louise De Guire, M.D., M.Sc. Institut national de santé publique du Québec Pierre Sirois, ing., M.Sc. Commission de la santé et

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015

activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015 Opérateur d équipement lourd activités de perfectionnement ÉDITION 2014-2015 PU 22-20 (1407) IL EXISTE 3 FAÇONS de s inscrire aux activités de perfectionnement par les services en ligne de la CCQ, au www.ccq.org

Plus en détail

Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction

Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction Maquette0 /08/0 00:0 Page Les arpenteurs victimes de discrimination Résultats de l exercice de relativité salariale mené dans l industrie de la construction Samuel de Champlain, premier arpenteur au Québec

Plus en détail

OPÉRATEUR DE PELLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT

OPÉRATEUR DE PELLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT OPÉRATEUR DE PELLES ACTIVITÉS DE PERFECTIONNEMENT ÉD IT ION 2015-201 6 DÉCOUVREZ LE PROGRAMME POUR LA FORMATION DES FEMMES EN ENTREPRISE Bien que composée majoritairement d hommes, l industrie de la construction

Plus en détail

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective

2010-2013 2010-2013. Secteur Industriel. Convention collective Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec, 2010 ISBN 978-2-550-60307-8 PU 10-02 (1010) Secteur Industriel 2010-2013 Secteur Industriel 2010-2013 Convention collective CONVENTION COLLECTIVE 2010 2013

Plus en détail

Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec. perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022)

Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec. perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022) EMPLOI-QUÉBEC Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022) Rédaction Faoziat Akanni, économiste Lassad Damak, économiste et économètre

Plus en détail

Pour en savoir. Le marché. de l emploi en Côte-Nord. La Côte-Nord : une économie en pleine effervescence

Pour en savoir. Le marché. de l emploi en Côte-Nord. La Côte-Nord : une économie en pleine effervescence Le marché de l emploi en Côte-Nord La Côte-Nord : une économie en pleine effervescence Perspectives d emploi 2011-2015 : des métiers en demande Pour en savoir Trouver un emploi en Côte-Nord La Côte-Nord

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Loi 33. Décembre 2011. Volume 7, numéro 2

Loi 33. Décembre 2011. Volume 7, numéro 2 Décembre 2011 Volume 7, numéro 2 Spécial Loi 33 Page 2 : La lutte contre la Loi 33 : nécessaire, mais pas facile! La Loi 33 : un cadeau de grec aux grandes entreprises! Page 3 : Interruption des services

Plus en détail

Compilation des dépenses prévues pour les grands travaux d infrastructure dans la région métropolitaine de Montréal, tel que présenté par la

Compilation des dépenses prévues pour les grands travaux d infrastructure dans la région métropolitaine de Montréal, tel que présenté par la Compilation des dépenses prévues pour les grands travaux d infrastructure dans la région métropolitaine de Montréal, tel que présenté par la Communauté Métropolitaine de Montréal. Pierre Brisset, architecte

Plus en détail

Cahier de l élève. Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles

Cahier de l élève. Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles Cahier de l élève Nom: École: Date: Trousse de sensibilisation aux métiers de la formation professionnelle et aux compétences personnelles Activité orientante 3 e cycle du primaire Conception : Michelle

Plus en détail

habitation québec Société d habitation du Québec Les baby-boomers et le logement Le bulletin d information de la société d habitation du québec

habitation québec Société d habitation du Québec Les baby-boomers et le logement Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec habitation québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 5, numéro 1, automne 21 Les baby-boomers et le logement Par Stéphane Leduc CONTEXTE

Plus en détail

Chapitre 9. Milieu humain: description du milieu et analyse des impacts

Chapitre 9. Milieu humain: description du milieu et analyse des impacts Chapitre 9 Milieu humain: description du milieu et analyse des impacts Table des matières Table des matières... 9-i Liste des tableaux... 9-iii Liste des figures... 9-iv Liste des photos... 9-iv Liste

Plus en détail

La reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle La reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles Entente Québec-France Une nouvelle passerelle entre le Québec et la France L Entente Québec-France Introduction Lever les obstacles à l attraction

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Un peu d histoire Dans les années 70, la plupart des personnes handicapées vivaient en institution.

Plus en détail

Le Québec en quête de croissance

Le Québec en quête de croissance ASDEQ Conjoncture et perspectives économiques 2014 Le Québec en quête de croissance Montréal 29 novembre 2013 Yves St-Maurice Directeur principal et économiste en chef adjoint Mouvement Desjardins Contexte

Plus en détail

Commandites Renseignements et formulaire d inscription

Commandites Renseignements et formulaire d inscription Renseignements et formulaire d inscription Le programme de la 66 e annuelle canadienne de la Société canadienne de géotechnique (SCG), présentée en collaboration avec la North American Geosynthetics Society

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

La gestion de la santé et de la sécurité du travail,

La gestion de la santé et de la sécurité du travail, La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! Un accident du travail, ça coûte cher! La gestion de la santé et de la sécurité du travail, c est rentable! L employeur inscrit à la

Plus en détail

feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec

feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec feuille de renseignements Entente sur la mobilité de la main-d œuvre dans l industrie de la construction entre l Ontario et le Québec RECONNAISSANCE DES TRAVAILLEURS ONTARIENS DE LA CONSTRUCTION PAR LE

Plus en détail

REJOINDRE VOTRE MARCHÉ CIBLE EFFICACEMENT

REJOINDRE VOTRE MARCHÉ CIBLE EFFICACEMENT LE MAGAZINE DE L ASSOCIATION DE LA CONSTRUCTION DU QUÉBEC REJOINDRE VOTRE MARCHÉ CIBLE EFFICACEMENT Publication officielle de l Association de la construction du Québec () depuis presque 30 ans, le magazine

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques. 15 mars 2012

L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques. 15 mars 2012 L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques 15 mars 2012 Plan de la présentation 1. Caractéristiques de la filière de la chauffe 2. Particularités du combustible et des projets de chaufferies

Plus en détail

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications

Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Reconnaissance de l expérience antérieure et des qualifications Qualification professionnelle Reconnaissance professionnelle interprovinciale pour les titulaires d un certificat provincial Accord sur le

Plus en détail

PREMIER AFFICHAGE. Le 22 juillet 2010

PREMIER AFFICHAGE. Le 22 juillet 2010 PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE Cols bleus (S.C.F.P. 301) de la Ville de Montréal PREMIER AFFICHAGE Le 22 juillet 2010 Le Comité d équité salariale a procédé aux deux premières étapes prescrites par la Loi

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien Formez-vous en région et vous pourriez faire carrière chez Royal Nickel Corporation 9% Emplois disponibles comme mécanicien mobile 41% Emplois disponibles en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement

Plus en détail

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité

La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité février 1 La baisse du marché résidentiel cède la place à la stabilité La chute de la construction neuve et des ventes de propriétés existantes semble maintenant terminée au Québec. Le repli de,3 % des

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2011 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers

Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers Fraternité Inter provinciale des Ouvriers en Électricité (F.I.P.O.E.) Soldes des différents placements au 31 décembre selon les états financiers 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006

Plus en détail

BAREME N 1 des PRIX de REGIE

BAREME N 1 des PRIX de REGIE BAREME N 1 des PRIX de REGIE Sommaire A. BATIMENT 1 B. GENIE CIVIL 2 C. METALLURGIE DU BATIMENT 3 D. METIERS DU BATIMENT 4 E. DECORATEURS ET COURTEPOINTIERES 5 IMPORTANT En dérogation à la norme SIA 118,

Plus en détail

Prévisions économiques

Prévisions économiques Prévisions économiques 2014 2015 Prévisions économiques 2014-2015 : Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles actuelles ainsi qu un ensemble de facteurs, l Association

Plus en détail

Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale. La Fiducie du Chantier de l économie sociale

Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale. La Fiducie du Chantier de l économie sociale Un produit unique pour le développement à long terme des entreprises d économie sociale La Fiducie du Chantier de l économie sociale Cadre d intervention Pour le démarrage, le développement et l expansion

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2010 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

La situation financière des municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal

La situation financière des municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal La situation financière des municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal Colloque des Élus de la CMM 9 Octobre, 2003 Mario Lefebvre Directeur Le Conference Board du Canada À propos du Conference

Plus en détail