Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "http://www.reseau-asie.com Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific"

Transcription

1 Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific LA NOTATION EN MOTS DANS LES ŒUVRES MUSICALES CHINOISES THE USE OF WORD NOTATION IN CHINESE MUSICAL WORKS François Picard Université Paris-Sorbonne Thématique C : Patrimoine culturel : Enjeux et métamorphoses Theme C : Cultural Heritage: Issues and Metamorphoses Atelier C 0: La parole musicale Workshop C 0: The musical talk 4 ème Congrès du Réseau Asie & Pacifique 4 th Congress of the Asia & Pacific Network 4-6 sept. 20, Paris, France École nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville Centre de conférences du Ministère des Affaires étrangères et européennes 20 François Picard Protection des documents / Document use rights Les utilisateurs du site s'engagent à respecter les règles de propriété intellectuelle des divers contenus proposés sur le site (loi n du er juillet 992, JO du 3 juillet). En particulier, tous les textes, sons, cartes ou images du 4 ème Congrès, sont soumis aux lois du droit d auteur. Leur utilisation, autorisée pour un usage non commercial, requiert cependant la mention des sources complètes et celle des nom et prénom de l'auteur. The users of the website are allowed to download and copy the materials of textual and multimedia information (sound, image, text, etc.) in the Web site, in particular documents of the 4 th Congress, for their own personal, non-commercial use, or for classroom use, subject to the condition that any use should be accompanied by an acknowledgement of the source, citing the uniform resource locator (URL) of the page, name & first name of the authors (Title of the material, author, URL). Responsabilité des auteurs / Responsability of the authors Les idées et opinions exprimées dans les documents engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Any opinions expressed are those of the authors and do.not involve the responsibility of the Congress' Organization Committee.

2 LA NOTATION EN MOTS DANS LES ŒUVRES MUSICALES CHINOISES François Picard Université Paris-Sorbonne L introduction du bouddhisme en Chine et avec lui d une part de la pensée indienne a provoqué un choc ayant une incidence sur la musique : la notion de verbe créateur heurtait la place tout autre du son et des notes musicales dans le système cosmologique. Un peu plus tard, la notation des airs de musique joués à la cour des Tang a semble-t-il été inventée à l initiative des émissaires japonais. Notations des textes et notations musicales, non seulement des hauteurs mais également des percussions se sont ensuite développées jusqu à nos jours, parfois dans des systèmes aussi différents que le nom des notes, l usage d onomatopées et des caractères chiffrant les doigtés. Certains des notations renvoient donc à une oralité, d autres à un son non vocal, d autres encore à des gestes et ne sont pas destinées à être vocalisées. Thomas Dommange associe l homme musical à la notation en mots («adagio», «lebhaft», «Nicht zu beschwind», «sempre staccato»). Nous interrogerons les matériaux chinois pour voir ce qu il en est vu de la Chine. The use of word notation in Chinese musical works The introduction of Indian thought through Buddhism has shown that no place was kept in China for such a notion as the Word as Creator. Some times later, under Tang dynasty, the notation of musical tunes was invented, probably by Japanese missionaries. Then, the notation of text, pitch, percussion, and fingerings has developped through different systems, sometimes used in parallel in the same text. Some of these notations devices refer to orality, others to non vocal sounds, some even not to sound, like fingerings or silence. Is there anything in China which could be used as the words ("adagio", "lebhaft") were used by Schumann to give place to what Thomas Dommange calls "the musical man"? Figure Franz Schubert, «Gretchen am Spinnrad» Figure 2 «Fengluo wutong» (Le vent dans les platanes), notation de nanyin Figure 3 Jieshi diao Youlan 碣 石 調 幽 蘭 (L'orchidée solitaire, en mode de jiezhi/ kaishika), entre 505 et 557 Figure 4 «Jiu kuang» 酒 狂, Shenqi mipu 神 奇 密 譜, 425 Figure 5 Wenmiao dingji pu, 868/890, f. 22 Figure 6 correspondance entre doigtés et notes, Shilin guangji, 266 Figure 7 Dunhuang Pelliot BN 3808V Figure 8 luth pipa, Chen Mufu, 88 Figure 9 notation des frappes des percussions rituelles et du chant, Zhujing risong Figure 0 notation pour tambour Chang an guyue Figure notation des percussions en onomatopées, ms. Zhou Wenting, 2000 Figure 2 notations comparées I Figure 3 notations comparées II Figure Franz Schubert, «Gretchen am Spinnrad» Figure 2 «Fengluo wutong» (Le vent dans les platanes), notation de nanyin Liu Hongkou 劉 鴻 鷇, éd., Minnan yinyue zhipu quanji 閩 南 音 樂 指 譜 全 集 (Recueil d'études et de partitions de musique du Fujian du Sud), Manila, Jinlan Langjunshe 金 蘭 郎 君 社, Goodrich Printing, Minguo 42 (953), rééd. Minguo 52 (963) C 0 : La parole musicale François Picard / 2

3 Différents types de notations musicales en Chine Historique V e siècle avant notre ère (vers -433), désignation de quatre des cinq hauteurs relatives (wusheng), des fonctions de tierce et de demi-ton et des douze demi-tons (lülü), gravée sur le bronze des cloches du carillon du marquis Yi de Zeng. VI e siècle, instructions pour cithare qin [Youlan 557]. IX e siècle, tablature de flûte [Annen 880]. X e siècle, tablatures pour luth pipa [Dunhuang 933]. XI e siècle, première mention de la notation Gongche [Shen 095, tiao 53]. XII e siècle, notation en hauteurs absolues pour le chant [Zhao 80]. XII e siècle, tablatures pour cithare qin [Jiang 95]. XIII e -XIV e siècles, notation en courbe du chant taoïste [Yuyin fashi 444]. XVI e siècle, première partition d'orchestre synoptique, détaillant la partie de chaque instrument [Zhu 605, juan, f. 22]. XIX e siècle, partitions synoptiques en notation Gongche des luths pipa et xianzi, de la vièle huqin, de la cithare zheng et, pour certaines pièces, la partition commune aux vents, en colonnes verticales parallèles [Rong 84]. XX e siècle, les Japonais introduisent la notation chiffrée élaborée par Jean-Jacques Rousseau [Rousseau 742] et popularisée par Emile Chevé ( ). Après 949, et surtout depuis les années 960, l'usage de la portée se répand progressivement. Figure 3 Jieshi diao Youlan 碣 石 調 幽 蘭 (L'orchidée solitaire, en mode de jiezhi/ kaishika), entre 505 et 557 Figure 4 «Jiu kuang» 酒 狂, Shenqi mipu 神 奇 秘 譜, 425 notation en toutes lettres des doigtés pour cithare qin («Youlan») dès le VI e siècle, avec titre, mode et préface ; puis au X e siècle notation en caractères complexes des doigtés : quelle corde, appuyée où, attaquée avec quels doigts, d en-dessus, d en dessous, relachée après l attaque, triple attaque Au XV e siècle avec indication de la forme et notation en mots. wenmiao Figure 5 Wenmiao dingji pu, 868/890, f. 22 notations en parallèles en hauteurs absolues lülü et relatives wusheng pour carillons et flûtes, pour flûtes et orgues à bouche en gongche, pour cithares qin et se en tablatures titres, paroles, nomenclature des instruments Figure 6 correspondance entre doigtés et notes, Shilin guangji, 266 notation et doigtés de flûte correspondant, Chen Yuanjing 陳 元 靚, «Guanse zhifa» 管 色 指 法 Shilin guangji 事 林 廣 記, c. 265 notations gongche pour luth ou vents Figure 7 Dunhuang Pelliot BN 3808V notation du nom des notes gongche avec hauteurs différentes selon le ton), avec titres des pièces : Dunhuang, avant 933 Figure 8 luth pipa, Chen Mufu, 88 Shittan zō 悉 曇 藏 (Canon du siddham), par Annen 安 然, daté de 880 T. vol. LXXXIV, n Étudié dans Walter Giesen, Zur Geschichte des buddhistischen Ritualgesangs in Japan, Kassel, Bärenreiter, 977 C 0 : La parole musicale François Picard / 3 qin

4 notation gongche, avec repères temporels et modes de jeu : Hua Qiuping/Chen Mufu (Pu an zhou) tambour, ou rythme, ou percussion, ou ponctuation, ou carrure, ou mesure, ou repères temporels Un des éléments les plus caractéristiques et les plus courants de la notation musicale est la ponctuation, au point même qu il semble que la ponctuation de l écriture en provienne. Il s agit de la marque de ronds pleins, de cercles et de virgules à côté ou au sein des colonnes de caractère. Dans la récitation et le chant bouddhiques, ces marques figurent les frappes sonores des instruments rituels. Figure 9 notation des frappes des percussions rituelles et du chant, Zhujing risong Figure 0 notation pour tambour Chang an guyue percussions Les notations pour percussions et en particulier pour tambour ont été particulièrement développées, au point que l on raconte que des recueils entiers, comme pour le jiegu 羯 鼓, leur étaient consacrés. Les frappes étaient indiquées par une notation abrégée du nom des coups. Mais la notation pour percussion la plus répandue note en onomatopées les formules vocales kang cei Figure notation des percussions en onomatopées, ms. Zhou Wenting, 2000 expression notations des expressions (ralentir, accélérer, poco a poco, rittardando) : seulement sous l influence occidentale à travers les conservatoires (Chen Zhong «Chu ge») Figure 2 notation et expressions, 995 Chen Zhong, Du Ciwen, Chu ge 楚 歌 (Chant du pays de Chu) notation en mots cependant, on peut trouver une trace de la notation en mots dès 425, avec la notation de «Jiu kuang» Partitions Pu'an zhou 普 庵 咒 (Incantation de Pu'an) avec les sujets des sections, xiao biaoti 小 標 題 d abord dans les suites pour luth pipa et xiansuo, Nanguan nom de la pièce «Pu an zhou», préface, noms des sections (forme), des sections (sujets), ponctuation, paroles, notes de musique ; recueil pipa Chen Mufu 陳 牧 夫, in Hua Qiuping 華 秋 苹, Pipa pu 琵 琶 譜 (Notations pour pipa), 88, en notation gongche, réédité en 924. juan xia, p. 33b-39b Ju Shilin n 0, Chen Mufu, Yang Yinliu n forment le version SUD Fotou 佛 頭 Shitan zhang ju 句 Introduction A bouddhique Phrases des Strophes sur le Siddham 2 Qi zhou 起 咒 Incantation C d'introduction 3 Xiang zan 香 讚 Hymne à D l'encens 4 Lian tai xian rui 蓮 台 現 瑞 Apparition favorable au siège de lotus D2 C 0 : La parole musicale François Picard / 4

5 Zhan tan hai an 旃 橝 海 岸 Rivage de la D3 mer de santal 6 Qi zhou 起 咒 Incantation C 7 Fa zan 法 讚 Hymne du D dharma 8 Yu shan fan chang 魚 山 梵 唱 Cantillation du mont Yu 9 Ri ying tan hua 日 映 曇 花 Le soleil brille sur le figuier Qi zhou 起 咒 Incantation C Bao zan 寶 讚 Zhong sheng 鐘 聲 Gu sheng 鼓 聲 Zhong gu 鐘 鼓 Ming zhong he gu 鳴 鐘 和 鼓 Weisheng 尾 聲 Qingjiang yin 清 江 引 Hymne précieuse Son de cloche Son de tambour Cloche et tambour Cloche résonante, tambour harmonieux Coda Déclamation du fleuve pur Nanguan D timbre A Introduction sans musique B Tête D cinq couplets D2 cinq couplets D3 cinq couplets «Hymne à Guanyin» (Nanhai Guanyin zan) «Strophes pour terminer l incantation» (Jiezhou jiyu 結 咒 偈 語 ) Autre «Strophes pour terminer l incantation» (Jiezhou jiyu 結 咒 偈 語 ) E+F coda sans musique «Hymne pour terminer l incantation» (Jiezhou songyu 結 咒 頌 語 ). La partition n indique pas le texte de la section E mais seulement celui de la section F (les poèmes réguliers) et précise qu il faut la «réciter en silence» (monian 默 念 ). Liu Hongkou 劉 鴻 鷇, éd., Minnan yinyue zhipu quanji 閩 南 音 樂 指 譜 全 集 (Recueil d'études et de partitions de musique du Fujian du Sud), Manila, Jinlan Langjunshe 金 蘭 郎 君 社, Goodrich Printing, Minguo 42 (953), rééd. Minguo 52 (963), p /248 [avec montage 244/248] Figure 3 notations comparées I Figure 4 notations comparées II C 0 : La parole musicale François Picard / 5

6 N étant pas philosophe, je ne saurais débattre pour déterminer si la Chine connaît comme l Occident la notation en mots. Mais il me paraît en tout cas difficile de prétendre le contraire, et donc que l Occident serait seul à avoir inventé cela. L attachement des Chinois aux indications verbales portées sur les notations musicales peut être confirmée par la campagne menée durant la Révolution culturelle contre les «œuvres à numéro» : la symphonie Pastorale (Ludwig van Beethoven, 808), oui!, la «Symphonie n 6» en fa majeur, opus 68, non! (oublions la Symphonie Nr. 6 in F-Dur, Op. 68). Annexe : de Schumann à Confucius De Schumann, Dommange passe à Simone Weill et Socrate et finit en parallèle avec Confucius revu par Zhuangzi : Il y a, dans le Mémoire sur les bienséances et les cérémonies, cette parole de Confucius : «Agir sans violence, c est de la musique». 2 Dommange ajoute en note (n. 36, p. 30) la citation avec pour référence : Tchouang-Tseu, «L œuvre complète», dans Philosophes taoïstes, vol. I, traduction Liou Kia- Hway revue par Paul Demiéville, Paris, Gallimard, coll. «Bibliothèque de la Pléiade», 980, p. 42. Or la référence doit se faire, non au Zhuangzi 莊 子, mais au livre nommé, Mémoire sur les bienséances et les cérémonies, soit donc le Liji 禮 記 (Li ki) traduit par Séraphin COUVREUR (835-99), Leiden, Brill et Paris, LES BELLES LETTRES, «Les Humanités d Extrême-Orient», «Cathasia, série culturelle des Hautes Études de Tien-Tsin,» 950, tome II, deuxième partie, ch. XXV, p. 387 revenons donc au texte : 5. Tseu tchang ayant interrogé de nouveau, Confucius répondit : Cheu, pour qu on puisse dire qu il y a cérémonie, pense-vous qu il soit nécessaire de disposer des escabeaux et des nattes, de monter à la salle et d en descendre, de verser et d offrir à boire au visiteur, de lui présenter une deuxième coupe et d en recevoir une de lui? Pour qu on puisse dire qu il y a musique, pensez-vous qu il soit nécessaire de ranger des pantomimes dans un espace défini, de prendre des plumes et des flûtes, de faire résonner les cloches et les tambours? Tenir sa parole, c est une cérémonie. Agir sans effort ni violence, c est de la musique. 3 soit donc : Chapitre XXV «Zhong ni yan ju» 仲 尼 燕 居 (Confucius retiré dans la vie privée) Zichang fuwen. Zi yue : «Shi, er yi wei bi pu ji yan, sheng qiang, zhuo xian, chou zuo, ranhou wei zhi lì hu? Er yi wei bi xing chui zhao, xing yu yuè, zuo zhong gu, ranhou wei zhi yue hu? Yan er lü zhi, li ye. Xing er lè zhi, yue ye. 子 長 復 問 子 曰 : 師, 爾 以 為 必 鋪 几 筵, 升 降 酌 獻 酬 酢, 然 後 謂 之 禮 乎? 爾 以 為 必 行 綴 兆, 興 羽 籥, 作 鍾 鼓, 然 後 謂 之 樂 乎? 言 而 履 之, 禮 也 行 而 樂 之, 樂 也 子 張 復 問 子 曰 : 師, 爾 以 為 必 鋪 几 筵, 升 降 酌 獻 酬 酢, 然 後 謂 之 禮 乎? 爾 以 為 必 行 綴 兆 興 羽 龠, 作 鐘 鼓, 然 後 謂 之 樂 乎? 言 而 履 之, 禮 也 行 而 樂 之, 樂 也 2 Thomas DOMMANGE, L homme musical, La notation en mots dans l œuvre de Schumann, Besançon, Les Solitaires Intempestifs, «Expériences philosophiques, 200, p Mémoire sur les bienséances et les cérémonies, cette parole de Confucius : «Agir sans violence, c est de la musique», trad. Couvreur, 950, p. 387 ; édition électronique par Pierre Palpant, Montréal, uqac, http ://www.uqac.uquebec.ca/zone30/classiques_des_sciences_sociales/index.html, p. 43 C 0 : La parole musicale François Picard / 6

7 仲 尼 燕 居 : 子 張 問 政, 子 曰 : 師 乎! 前, 吾 語 女 乎? 君 子 明 於 禮 樂, 舉 而 錯 之 而 已 子 張 復 問 子 曰 : 師, 爾 以 為 必 鋪 几 筵, 升 降 酌 獻 酬 酢, 然 後 謂 之 禮 乎? 爾 以 為 必 行 綴 兆 興 羽 龠, 作 鐘 鼓, 然 後 謂 之 樂 乎? 言 而 履 之, 禮 也 行 而 樂 之, 樂 也 君 子 力 此 二 者 以 南 面 而 立, 夫 是 以 天 下 太 平 也 諸 侯 朝, 萬 物 服 體, 而 百 官 莫 敢 不 承 事 矣 禮 之 所 興, 眾 之 所 治 也 ; 禮 之 所 廢, 眾 之 所 亂 也 目 巧 之 室, 則 有 奧 阼, 席 則 有 上 下, 車 則 有 左 右, 行 則 有 隨, 立 則 有 序, 古 之 義 也 室 而 無 奧 阼, 則 亂 於 堂 室 也 席 而 無 上 下, 則 亂 於 席 上 也 車 而 無 左 右, 則 亂 於 車 也 行 而 無 隨, 則 亂 於 涂 也 立 而 無 序, 則 亂 於 位 也 昔 聖 帝 明 王 諸 侯, 辨 貴 賤 長 幼 遠 近 男 女 外 內, 莫 敢 相 逾 越, 皆 由 此 涂 出 也 三 子 者, 既 得 聞 此 言 也 於 夫 子, 昭 然 若 發 矇 矣 Zhongni Yan Ju : Zi-gong asked about government. The Master said, 'Shi, did I not instruct you on that subject before? The superior man who is well acquainted with ceremonial usages and music has only to take and apply them (in order to practise government).' Zi-zhang again put the question, and the Master said, 'Shi, do you think that the stools and mats must be set forth, the hall ascended and descended, the cups filled and offered, the pledge-cup presented and returned, before we can speak of ceremonial usages? Do you think that there must be the movements of the performers in taking up their positions, the brandishing of the plumes and fifes, the sounding of the bells and drums before we can speak of music? To speak and to carry into execution what you have spoken is ceremony; to act and to give and receive pleasure from what you do is music. The ruler who vigorously pursues these two things may well stand with his face to the south, for thus will great peace and order be secured all under heaven; the feudal lords will come to his court; all things will obtain their proper development and character; and no single officer will dare to shrink from the discharge of his functions. Where such ceremony prevails, all government is well ordered; where it is neglected, all falls into disorder and confusion. A house made by a good (though unassisted) eye will yet have the corner of honour, and the steps on the east for the host to ascend by; every mat have its upper and lower end; every chariot have its right side and left; walkers follow one another, and those who stand observe a certain order - such were the right rules of antiquity. If an apartment were made without the corner of honour and the steps on the east, there would be confusion in the hall and apartment. If mats had not their upper and lower ends, there would be confusion among the occupants of them; if carriages were made without their left side and right, there would be confusion in their seats; if people did not follow one another in walking, there would be confusion on the roads; if people observed no order in standing, there would be disorder in the places they occupy. Anciently the sage Dis and intelligent kings and the feudal lords, in making a distinction between noble and mean, old and young, remote and near, male and female, outside and inside, did not presume to allow any to transgress the regular rule they had to observe, but all proceeded in the path which has been indicated.' DOMMANGE (Thomas). L homme musical, La notation en mots dans l œuvre de Schumann. Besançon : Les Solitaires Intempestifs, «Expériences philosophiques, 200, p C 0 : La parole musicale François Picard / 7

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens

Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens lorier o c à e Livr Colouring Book Vitrail au Parlement Stained Glass Window in Parliament commémorant les séquelles Commemorating the Legacy of des pensionnats indiens Indian Residential Schools Un vitrail

Plus en détail

http://www.reseau-asie.com Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific

http://www.reseau-asie.com Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific http://www.reseau-asie.com Enseignants, Chercheurs, Experts sur l Asie et le Pacifique Scholars, Professors and Experts on Asia and the Pacific LA «NAISSANCE» DE L ÉCRIVAIN ADOLESCENT DANS LE JAPON CONTEMPORAIN

Plus en détail

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Centre No. Candidate No. Surname Signature Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Monday 8 November 2010 Afternoon Time: 30 minutes (+5 minutes reading time) Materials

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB

CINÉMA FRANCAIS SUR LPB JE RENTRE A LA MAISON Study guide n 11 lpb.org/cinema CINÉMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Manoel de Oliveira Avec : Michel Piccoli, Catherine Deneuve, John Malkovich, Antoine Chappey Tourné en : France

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

BY-LAW 7. Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS

BY-LAW 7. Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS BY-LAW 7 Made: January 28, 1999 Amended: March 26, 1999 February 22, 2007 Revoked: May 1, 2007 BENCHERS HONORARY BENCHERS 1. Convocation may make any person an honorary bencher. DISBURSEMENTS 2. A bencher

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD Première édition First edition 1987-12 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section trois Prescriptions

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations

Règlement sur l indemnisation des employés de l État. Government Employees Compensation Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Government Employees Compensation Regulations Règlement sur l indemnisation des employés de l État C.R.C., c. 880 C.R.C., ch. 880 Current to February 3, 2016 À jour au

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 4 4. MISES A JOUR ET SUPPORT...

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Notre mission : contribuer au développement des capacités à communiquer en langues étrangères

Notre mission : contribuer au développement des capacités à communiquer en langues étrangères 33 (0)3 21 75 21 contact@intercountry.com Siège / Headquarters Parc tertiaire du Rotois - 62710 Courrières Antenne commerciale / Sales office NCI PARIS LA FAYETTE - -22 Rue des Petits Hôtels - 75010 Paris

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

CHAPTER 150 CHAPITRE 150

CHAPTER 150 CHAPITRE 150 CHAPTER 150 CHAPITRE 150 Entry Warrants Act Loi sur les mandats Table of Contents 1 Definitions judge juge non-conforming place lieu non conforme originating Act loi habilitante place lieu police officer

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch.

Loi sur le Bureau de la traduction. Translation Bureau Act CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Translation Bureau Act Loi sur le Bureau de la traduction R.S.C., 1985, c. T-16 L.R.C. (1985), ch. T-16 Current to September 30, 2015 À jour au 30 septembre 2015 Published

Plus en détail

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon,

Mesure Measurement Réf 322 033 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Français p 1 Lune pour dynamomètre 10 N English p 4 Earth, Jupiter, Mars, Moon, Mesure Measurement Français p 1 English p 4 Version : 8006 Etiquettes Terre, Jupiter, Mars, Lune pour dynamomètre 10 N Earth, Jupiter, Mars, Moon, labels for 10 N dynamometer Mesure Etiquettes Terre, Jupiter,

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD 60839-2-5 Première édition First edition 1990-07 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section 5 Détecteurs

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers

This is a preview - click here to buy the full publication RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT. Instrumentation des véhicules électriques routiers RAPPORT TECHNIQUE TECHNICAL REPORT CEI IEC 60784 Première édition First edition 1984-12 Instrumentation des véhicules électriques routiers Instrumentation for electric road vehicles IEC 1984 Droits de

Plus en détail

M622 Add-On Module. Module complémentaire M622. Installation Instructions. Directives d installation

M622 Add-On Module. Module complémentaire M622. Installation Instructions. Directives d installation M622 Add-On Module Installation Instructions Module complémentaire M622 Directives d installation The M622 Add-On Module can be attached to the M6310 or M6320 Meridian Business Set to provide extra feature/line

Plus en détail

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch.

Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada. Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Sports Pool and Loto Canada Winding-Up Act Loi liquidant Sport Sélect et Loto Canada S.C. 1985, c. 22 S.C. 1985, ch. 22 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Quiz de droit d auteurd Copyright Quiz

Quiz de droit d auteurd Copyright Quiz 1. Je ne peux publier une photo sur le site de l UNESCO sans y indiquer le nom du photographe. VRAI La mention de la source et du nom de l auteur fait partie des droits moraux de l auteur. C est le droit

Plus en détail

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès

Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Main Point of Contact with the Government of Canada in case of Death Act Loi sur le point de service principal du gouvernement du Canada en cas de décès S.C. 2015, c.

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage

Web search. Course Organization. 4 July 2011. 1 / 7 Pierre Senellart Licence de droits d usage Web search Course Organization 1 / 7 Pierre Senellart Course scope Introduction to the technologies of Web search engines Prerequisites: basic math and computer science Labs prerequisites: Java programming

Plus en détail

Des villes, des pays et des continents.

Des villes, des pays et des continents. > Des villes, des pays et des continents. Towns, countries and continents. les pays et les provinces les villes la provenance vocabulaire Vous habitez où? En Europe. Où ça, en Europe? Au Portugal. Où ça

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest. À Vous La Parole! Let s hear it from you!

Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest. À Vous La Parole! Let s hear it from you! Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ Slam poetry Contest À Vous La Parole! Let s hear it from you! Concours SLAM POÉSIE de l AAFQ À vous la parole! L Association d Anémie Falciforme du Québec lance son premier

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

PLEASE NOTE. For more information concerning the history of these regulations, please see the Table of Regulations.

PLEASE NOTE. For more information concerning the history of these regulations, please see the Table of Regulations. PLEASE NOTE This document, prepared by the Legislative Counsel Office, is an office consolidation of this regulation, current to December 14, 2013. It is intended for information and reference purposes

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION

Appointment or Deployment of Alternates Regulations. Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Appointment or Deployment of Alternates Regulations Règlement sur la nomination ou la mutation de remplaçants SOR/2012-83 DORS/2012-83 Current to August 30, 2015 À jour

Plus en détail

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards)

Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Ontario Hydro Nuclear Facilities Exclusion from Part III of the Canada Labour Code Regulations (Labour Standards) Règlement d exclusion des installations nucléaires d

Plus en détail

CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998

CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 FAMILY LAW ACT CONSOLIDATION OF FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 AS AMENDED BY LOI SUR LE DROIT DE LA FAMILLE CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Diplomatic Motor Vehicle Diversion Remission Order. Décret de remise pour affectation de véhicules automobiles à des fins diplomatiques

Diplomatic Motor Vehicle Diversion Remission Order. Décret de remise pour affectation de véhicules automobiles à des fins diplomatiques CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Diplomatic Motor Vehicle Diversion Remission Order Décret de remise pour affectation de véhicules automobiles à des fins diplomatiques SI/78-162 TR/78-162 Current to January

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la.

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la. I-12 Insurance Act 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56 under the INSURANCE ACT (O.C. 2001-344) Filed July 27, 2001 1 Section 6 of New Brunswick Regulation 85-151 under the Insurance Act is amended

Plus en détail

Transformation Digitale & Sécurité. CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON

Transformation Digitale & Sécurité. CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON Transformation Digitale & Sécurité CERT-IST 24/11/2015 Fabrice CHATRON Agenda Le digital c est quoi? La transformation digitale / enjeux de sécurité La transformation des modes de travail Agenda Le digital

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98 En vigueur le 1 er novembre 1998

RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98 En vigueur le 1 er novembre 1998 FAMILY LAW ACT FAMILY LAW FORMS REGULATIONS R-140-98 In force November 1, 1998 INCLUDING AMENDMENTS MADE BY LOI SUR LE DROIT DE LA FAMILLE RÈGLEMENT SUR LES FORMULES RELATIVES AU DROIT DE LA FAMILLE R-140-98

Plus en détail

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes)

Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Accountable Travel and Moving Advance Regulations (Canadian Forces) Règlement sur les avances comptables pour frais de voyage et de déménagement (Forces canadiennes) C.R.C.,

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Calculation of Interest Regulations Règlement sur le calcul des intérêts SOR/87-631 DORS/87-631 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published by the Minister

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

937-1-IPG-003. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Issue 1 2. Point en litige. 3. Question 2 3.

937-1-IPG-003. Table of Contents. Table des matières. Page. 1. Subject 1 1. Objet. 2. Issue 1 2. Point en litige. 3. Question 2 3. 937-1-IPG-003 Part II Canada Labour Code Bomb Threats Right to Know Partie II Code canadien du travail Alertes à la bombe Droit de savoir Table of Contents Table des matières Page 1. Subject 1 1. Objet

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

"J'aimerais que ce soit un feu d'artifice, quelque chose de grandiose. Et

J'aimerais que ce soit un feu d'artifice, quelque chose de grandiose. Et Le 21 mai aux Etats-Unis, la FOX diffusera l'ultime épisode de Dr House. Une rumeur persistante annonce le décès du personnage joué par Hugh Laurie pour le final de la série médicale... Le titre de ce

Plus en détail

3) Les catalogues, généralités. 3.1) Les fonctions des catalogues. Mise à jour: 15 sept. 2009 Contrôle des liens Web: 15 sept.

3) Les catalogues, généralités. 3.1) Les fonctions des catalogues. Mise à jour: 15 sept. 2009 Contrôle des liens Web: 15 sept. 3.1) Les fonctions Pierre Gavin, bibliothécaire c/o www.informationsverbund.ch 1 sur 8 Mise à jour: 15 sept. 2009 Contrôle des liens Web: 15 sept. 2009 Sommaire 3) Les catalogues, généralités 3.1) Les

Plus en détail

Public Documents Act. Loi sur les documents publics CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28

Public Documents Act. Loi sur les documents publics CODIFICATION CONSOLIDATION. R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Public Documents Act Loi sur les documents publics R.S.C., 1985, c. P-28 L.R.C. (1985), ch. P-28 Current to September 16, 2013 À jour au 16 septembre 2013 Last amended

Plus en détail

Bill 69 Projet de loi 69

Bill 69 Projet de loi 69 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 69 Projet de loi 69 An Act to amend the Business Corporations Act and the

Plus en détail

General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015

General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015 General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015 French FRE2T/FRE2V Unit 2 Speaking Test Examiner s Material To be conducted by the teacher examiner between 7 March and 15 May

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form must be completed electronically in the

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 1 CHAPTER 1 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 1 CHAPTER 1 ASSENTED TO SANCTIONNÉE Third Session, Fortieth Parliament, 59-60 Elizabeth II, 2010-2011 Troisième session, quarantième législature, 59-60 Elizabeth II, 2010-2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 1 CHAPITRE

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA (2013) CHAPITRE 6 CHAPTER 6 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 Première session, quarante et unième législature, 60-61-62 Elizabeth II, 2011-2012-2013 STATUTES OF CANADA 2013 LOIS DU CANADA

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

New Brunswick Translated Documents Regulations. Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits CONSOLIDATION CODIFICATION

New Brunswick Translated Documents Regulations. Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION New Brunswick Translated Documents Regulations Règlement du Nouveau- Brunswick sur les documents traduits SOR/93-9 DORS/93-9 Current to October 27, 2015 À jour au 27 octobre

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

[bao3] [xian3] [jin1] [ling3] [qu3] [fang1] [shi4] [xuan3] [ze2] [quan2] : Options à la sortie. À l échéance du contrat, l assureur

[bao3] [xian3] [jin1] [ling3] [qu3] [fang1] [shi4] [xuan3] [ze2] [quan2] : Options à la sortie. À l échéance du contrat, l assureur VOCABULAIRE RELATIF À L ASSURANCE-VIE Extrait du mémoire soutenu à l'e.s.i.t. par Madame Dai Tong, en juin 2007. Les termes et expressions étudiés dans le mémoire de Mme Dai Tong et qui figurent dans le

Plus en détail

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration.

LES COURS ET LES PROFS. 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. NOM DATE 1 LES COURS ET LES PROFS Vocabulaire 1 Flore et Catherine Complete the story about the girls in the illustration. Flore et Catherine ne sont pas américaines. Les deux filles sont françaises. Elles

Plus en détail

BARBIE TOP MODEL. Un jeu de cartes avec des Barbie, pour 2 à 5 joueurs à partir de 5 ans. Règle du jeu

BARBIE TOP MODEL. Un jeu de cartes avec des Barbie, pour 2 à 5 joueurs à partir de 5 ans. Règle du jeu BARBIE TOP MODEL Un jeu de cartes avec des Barbie, pour 2 à 5 joueurs à partir de 5 ans Règle du jeu MATERIEL 80 cartes Barbie (5 x 16 cartes). Une carte Spéciale «Barbie Top Model». BUT DU JEU Préparer

Plus en détail