La fin de l année sera vite là. Un an déjà

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fin de l année sera vite là. Un an déjà"

Transcription

1

2

3 p.3 Editorial p.4-13 décembre 2013 n 188 IMAGES (Musée, Festivals...) p Le Grand Débat - Retour en portraits p DÉCEMBRE EN FÊTE p SOLIDARITÉ (Restos du Coeur, Secours Populaire, Pagode...) p Social (AFED, UNICEF) p Handicap - CNCPH p Jeunesse (CEJ...) p Vie d artiste... Vincent Boisserolle p ENVIRONNEMENT - Le Poumon Vert p.32 International (Direction Montréal) p.33 Tourisme - Bilan 2013 p SPORTS - Football, Boxe, Rugby, Cyclisme, Handball... p Economie - LOOK fixations p Activités commerciales - Nouveaux commerces p Travaux (Site Pittié, chauffage urbain...) p PRES DE CHEZ VOUS Pratique - Urbanisme - Etat Civil p Fiche Patrimoine : "Grande-Patûre" p EXPRESSION POLITIQUE p CARTE POSTALE Saint-Vérain "LE GUIDE", supplément culturel de 12 pages La fin de l année sera vite là. Un an déjà et que de chemins parcourus, ensemble, malgré les obstacles. L an dernier, à pareille époque, nous étions des centaines à découvrir les arcanes du nouveau cinéma multiplexe. Depuis, ce sont des milliers de Neversois et Nivernais qui fréquentent assidument les salles obscures de l établissement cinq étoiles, le Mazarin. Un engouement pour un équipement aujourd hui majeur dans notre paysage culturel, tout comme le devient le musée de la faïence Frédéric-Blandin qui attire, depuis sa réouverture en septembre dernier, de plus en plus de visiteurs. Ces projets prouvent qu ensemble on peut soulever des montagnes et nous montrent la voie d autres succès. ÉDITORIAL S enrichir de nos différences! Se nourrir de nos échanges! photo : Aït Belkacem Encore une fois, c est ensemble que nous réussissons et que nous réussirons. Parlons-nous, écoutons-nous, rapprochons-nous, mettons nos énergies en commun! Cette écoute, elle s organise car elle suppose une certaine proximité. C est pour cela que depuis plusieurs mois, avec mon équipe municipale, nous allons à la rencontre de chacun d entre vous pour débattre, au plus près de vos préoccupations et des problèmes du quotidien, en toute transparence. Ces réunions, ces débats donnent corps à notre réflexion et améliorent nos politiques de services publics. Elles nous aident à mieux nous comprendre et à nous concentrer sur l essentiel, à savoir agir dans l intérêt collectif au plus près de chacun. Agir chaque jour afin que nos quartiers soient des lieux de vie tout à la fois dynamiques et apaisés. Ces rencontres de proximité, j ai la ferme intention de les préserver et je vous invite, au-delà de nos opinions et de nos divergences, à y participer. On s enrichit de nos différences, on se nourrit de nos échanges. Des échanges, il en sera question puisque la fin de l année approche. Echanges familiaux, échanges de cadeaux, échanges de vœux J espère ainsi que nous aurons l occasion d échanger lors des traditionnels marchés de Noël qui vont encore, cette année, illuminer nos rues, nos commerces et faire battre notre cœur de ville plus fort que d ordinaire. Et en attendant cette trêve tant espérée, permettez-moi, avec un peu d avance sur le calendrier, de souhaiter à chacune et chacun d entre vous de chaleureuses vacances de Noël. - Imprimé sur papier PEFC - Certification internationale de gestion durable des forêts. Réalisé par une imprimerie certifiée Imprim Vert. Maire de Nevers 3

4 Musée de la faïence Photos : Aït Belkacem - Thibault Lavevre ALLÔ, LE MUSÉE? Attention, plusieurs lignes téléphoniques ont changé depuis l'ouverture du musée. Voici donc les nouveaux contacts : - ACCUEIL : (Romain Delasselle et Agnès Gay). - ADMINISTRATION : (Jeannine Brun). - DIRECTION : (Léa Lopez, adjointe de Françoise Reginster, conservatrice en chef) - SERVICES DES PUBLICS : (Julien Bouchaud) Plus de 4500 visiteurs ont participé au week-end inaugural des 28 et 29 septembre derniers, venus fêter ensemble l'ouverture du musée de la faïence Frédéric-Blandin... Une affluence rare pour l'une des manifestations artistiques les plus attendues ; sans doute la plus marquante de cette rentrée culturelle! En marge de la découverte du nouveau "centre des arts du feu et des beaux-arts" et de ses 13 salles d'exposition, les animations offertes ont été à la hauteur de l'événement : les contes de faïence (association Terroir et Patrimoine), les petits peintres de la faïence (atelier Artissimôme), la danse aérienne (compagnie Retouramont), la commode aux souvenirs (théâtre du Temps Pluriel), le concert (Nomad'Lib), entre autres belles surprises. Devant ce succès et face à la forte demande, la municipalité décidait aussi l'accès gratuit au musée pendant tout le mois d'octobre. 4 Nevers ça me botte! n 188

5 retour sur l'inauguration VISITEURS ÀL'OUVERTURE! Horaires d'hiver : le musée est ouvert jusqu'en avril de 13h à 17h30 en semaine et le weekend : 10h-12h /14h-17h30. A noter, la fermeture hebdomadaire est le lundi. Billetterie : 6 euros (plein tarif individuel) / 3 euros le demi-tarif. Gratuit pour les mineurs, étudiants et demandeurs d'emploi. Entrées : 16 rue Saint-Genest et promenade des Remparts (jardins Porte du Croux). Le musée est gratuit, pour tous, le dernier dimanche de chaque mois! Nevers ça me botte! n 188 5

6 Images D JAZZ NEVERS FESTIVAL Une programmation exigeante, qui ne tombe jamais dans la facilité mais demeure majoritairement accessible, des connexions réussies avec la danse ou le théâtre : le 27 e D Jazz Nevers Festival n a pas failli à sa notoriété. Pas de «grosses machines» pour fidéliser un auditoire avide de surprises : la recette fonctionne et le rendez-vous neversois permet de mesurer l évolution et l éclectisme du jazz actuel. Captivants, voire envoûtants (An Old Monk, Boi Akih, Rêve d éléphant Orchestra), presque toujours excellents (Dave Holland, Giornale di Bordo, Paolo Fresu, Sylvain Rifflet, Jubran/Murcia), quelquefois déroutants aussi, les concerts (spectacles, performances... comme vous voudrez) ont alimenté les échanges. Le jazz est une musique vivante, faite de rencontres qui naissent parfois à Nevers. Roger Fontanel (directeur du festival) et sa «foor-rmida-ble» équipe peuvent être fiers. On attend déjà avec impatience l édition 2014 (du 8 au 15 novembre). J-M. M photos : Christophe Masson, sauf photo d arrière-plan : Jean-Michel Marchand Journal de bord - Le jubilatoire Giornale di Bordo du pirate Antonello Salis. Andy sourit - Au meilleur de sa forme, le Megaoctet a, comme Rêve d éléphant Orchestra, répandu la joie. 6 Bien entouré - Autour de la contrebasse de Didier Levallet (au centre), les «Voix croisées» de Céline Bonacina (à gauche) et d Airelle Besson ont charmé l auditoire. Rythmique - Dave Holland et Eric Harland : une dynamique subtile. Nevers ça me botte! n 188

7 Images Magnétique - Autour de reprises mythiques (David Crosby, Jimi Hendrix, Joni Mitchell, Neil Young...), Boi Akih captive grâce au jeu de guitare de Niels Brouwer, entre rock et folk, et surtout à travers le charisme et le chant, tout en sensualité, de Monica Akihary. Un délice! Classique - David Murray a déroulé un set, sans surprise, où se sont croisés le swing, le be-bop et le free-jazz. Jeune public - Touchant, le duo Alice et Robin avec «Naiss Anches». Zawinul - Concert-hommage au claviériste de Weather Report, The Syndicate n a pas déçu. Intimiste - Sur la grande scène de la MCNN, Kamilya Jubran (chant, oud) et l exquise Sarah Murcia (contrebasse) étaient un peu (trop) éloignées du public. Alphabet - Le quartet de Sylvain Rifflet : entre post-rock et jazz sans excès mais excellent. Nevers ça me botte! n 188 7

8 Images Babylon Circus (à gauche) a séduit le public, mais la palme est revenue aux femmes du festival : Fanny (en haut à droite), pile électrique des K-NarDs BoiTeuX, et l impressionnante chanteuse-bassiste de Fougis Bergère. photos Jean-Michel Marchand NEVERS À VIF RENVERSANT - Attendus, les K-NarDs Boi- TeuX (ci-contre et en fond) ont livré un set enflammé. photos Jean-Michel Marchand LE WEEK-END DE TOUSSAINT RIME EN GÉNÉRAL AVEC NEVERS À VIF. Les 31 octobre, 1 er et 2 novembre, la 27 e édition du festival rock a rassemblé spectateurs au cours des trois soirées de concerts. Après une ouverture cosmopolite (au Café Charbon), où l on aura pu apprécier le rock efficace et tourmenté des Hongrois Psycho Mutants mais aussi l élégance des étonnants helvètes Kadebostany, le Metal-Rock était à l honneur sous le chapiteau dressé pour la première fois sur le site du Centre-Expo. «Une soirée très spécifique, pas grand public, mais qui a permis de satisfaire les aficionados du genre», commentait Jean-Louis Garo, responsable du festival, par ailleurs satisfait de la clôture. «On affichait quasi complet et le mélange des styles a fonctionné.» Seul bémol, la panne d électricité qui a retardé d une heure et demie le concert de Didier Wampas & Bikini Machine. Un ultime set plein finalement de jus avec un chantre du punk français toujours aussi survolté. J-M.M 8 Nevers ça me botte! n 188

9 Images La (belle) bassiste du groupe neversois Defeat The Earth (à gauche) lors de la soirée Metal (photo Christophe Masson) et les gauchers hongrois Psycho Mutants sur la scène du Café Charbon où ils ont distillé un envoûtant swamp-punk-rock (photo Jean-Michel Marchand). Nevers ça me botte! n 188 9

10 Images FÊTE DES ASSOCIATIONS Photos : Brigitte Dray-Dremeau RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE, LA FÊTE DÉPAR- TEMENTALE DES ASSOCIATIONS S EST DÉROULÉE SAMEDI 5 OCTOBRE AU PARC ROGER SALENGRO. 130 ASSOCIATIONS NIVERNAISES ONT PRÉSENTÉ LEURS ACTIVITÉS AU PUBLIC. Cette manifestation, organisée par le Bureau Information Jeunesse (BIJ), tous les deux ans, permet de mettre en avant tous ceux qui donnent de leur temps bénévolement pour des associations dans les domaines aussi variés que la culture, le sport, l éducation, l environnement, la santé, la vie quotidienne, la solidarité «Les associations constituent, indéniablement, une richesse dans le département, puisque la Nièvre en compte 5 000, souligne Cécile Castan, responsable du BIJ. De part leur nombre et leurs activités, elles occupent une place importante dans toutes les sphères de la vie sociale, culturelle, sportive et même économique du département. Par leur capacité à rassembler les énergies, par leurs fonctions éducatives et solidaires, notamment auprès des jeunes et des personnes les plus démunies, elles participent au maintien du lien social et favorisent la cohésion citoyenne. Ainsi, pour valoriser leur travail, une manifestation leur est dédiée». Cette journée festive où des démonstrations et des animations étaient organisées a permis aux associations de présenter leurs activités, mais également d échanger entre elles et de mettre en place des projets. C était aussi l occasion pour les visiteurs de découvrir le tissu associatif nivernais, de rencontrer des personnes passionnées et de se renseigner sur le bénévolat. LA DIVERSITÉ DU LOTISSEMENT BÉATRICE CANLER Photos : Christophe Masson VENDREDI 18 ET SAMEDI 19 OCTOBRE DERNIER, NIÈVRE HABITAT ORGANISAIT LES PORTES OUVERTES DES NOUVELLES RÉSIDENCES BÉATRICE-CANLER. Les potentiels locataires ont pu visiter les dix maisons de la nouvelle rue Henri-Fraisot dans le quartier de la Baratte. Toutes en duplex, les dix locations sont dotées d un jardin privatif et d un garage. 10 Nevers ça me botte! n 188

11 Images JOURNÉES DU PATRIMOINE POUR FÊTER LES 100 ANS DE LA LOI DE 1913 SUR LA PROTECTION DES MONUMENTS HISTORIQUES LORS DES DERNIÈRES JOURNÉES DU PATRIMOINE la Ville de Nevers a invité le public qui avait participé aux «portes ouvertes» à un goûter d anniversaire pour le moins original Ainsi, 200 heureux visiteurs ont pu déguster les dix gâteaux réalisés par la Cuisine des Césars, chacun représentant un monument de Nevers mis à l honneur durant la manifestation. Les bougies posées sur la pièce montée du Palais ducal ont été soufflées par les «Guides en herbe» des écoles Barre-Manutention et Sainte-Julitte, qui font visiter depuis plusieurs années l église Saint-Etienne et la cathédrale. L occasion de rappeler que les Journées du Patrimoine ont accueilli les 14 et 15 septembre, plus de visiteurs à Nevers! Photos : Jean-Christophe Tardivon. EXPOSITION VEILHAN Photos : Christophe Masson ENTRE ART ET ARCHITECTURE, MODERNISME ET MODERNITÉ, XAVIER VEIHLAN INVESTISSAIT NEVERS POUR SA SÉRIE D EXPOSITIONS ARCHITECTONES. Après Los Angeles, Marseille, Barcelone et Moscou c est à l Église Saint-Bernadette du Banlay que l artiste décidait de s installer pour proposer au public une relecture de l œuvre majeure de Claude Parent et Paul Verilio. Soulignant l aspect radical de l œuvre, l architecte déployait des lignes de fils sur la façade du bâtiment et donnait à son intérieur une autre atmosphère. Nevers ça me botte! n

12 Images EXPOSITION PHOTO DOISNEAU Photos : Christophe Masson LE MOIS DE LA PHOTO DANS LA NIÈVRE FUT L OCCASION DE RETROUVER PRÈS DE SOIXANTE CLICHÉS DU PHOTOGRAPHE ROBERT DOISNEAU AU PALAIS DUCAL DURANT LE MOIS D OCTOBRE. Véritable point d orgue de l événement, les visiteurs ont pu retrouver le baiser de l hôtel de ville, photo connue de tous. D autre part, Annette Doisneau, fille du photographe, intervenait dans le cadre d une rencontre organisée avec le public où le partage de quelques souvenirs personnels était des plus exquis. FLASH MOB AU PALAIS DUCAL Photos : Stéphane Ebel LE 5 OCTOBRE DERNIER, L ESPLANADE DU PALAIS DUCAL PRENAIT L ALLURE D UNE VÉRITABLE PISTE DE DANSE. Des centaines de personnes s étaient données le mot pour participer au flash mob organisé dans le cadre de la 4 ème édition du festival Effervescences de Nevers. Le but est simple, la chorégraphie était diffusée sur les réseaux sociaux pour permettre à qui le voudra de l apprendre et de la reproduire le jour J. Emmenée pour deux danseurs, la foule a pu se laisser aller sur les rythmes du dernier tube des Daft Punk, Get Lucky. Résultat garanti et visible sur Youtube. 12 Nevers ça me botte! n 188

13 Images LUMIÈRES SUR LE PRÉ! photo : Christophe Masson CINQ MILLE SPECTATEURS, UN STADE ARCHI- COMBLE, un joli succès face à Lille (29-15) et les Tambours du Bronx en clôture de soirée : l inauguration du Pré-Fleuri nouvelle formule n a pas manqué de panache. Illustration du palier supplémentaire franchi par l USON- Rugby. Ou la montée en puissance du projet mené en commun par Régis Dumange et Florent Sainte Fare Garnot. Autour des mascottes de Lille et de l USON (La Botte de l Ovalie), Régis Dumange, Florent Sainte Fare Garnot et Florence Ombret (vice-présidente du Conseil Régional) ont savouré la qualité du Pré-Fleuri new-look et la performance des rugbymen neversois. photo : Jean-Michel Marchand Nevers ça me botte! n

14 Evénement Photos : Christophe Masson CETTE ANNÉE ENCORE, LE GRAND DÉBAT AURA TENU TOUTES SES PROMESSES AVEC 1500 VISITEURS POUR LES QUATRE SÉANCES. ORGANISÉ PAR LE JOURNAL DU CENTRE ET LA VILLE DE NEVERS, LE 18 ET 19 OCTOBRE DERNIER, IL ÉTAIT QUESTION DE SAVOIR OÙ ALLAIT NOTRE MONDE. POUR TENTER DE RÉPONDRE À CETTE INCONNUE, DES PERSONNALITÉS DE DIFFÉRENTS HORIZONS SE SONT DONNÉ RENDEZ-VOUSÀLAMAISON DE LA CULTURE DE NEVERS. DEBAT- Menées par Philippe Lapousterle, fondateur du Grand Débat, les discussions allaient bon train SIGNATURES- À l image d Eric-Emmanuel Schmitt, les invités restaient sur les lieux pour rencontrer le public et signer quelques-uns de leurs ouvrages PUBLIC- Les Neversois étaient présents en nombre à la Maison de la Culture pour écouter les paroles expertes des invités du Grand Débat 14 Nevers ça me botte! n 188

15 Evénement AXEL KAHN UN HOMME AUX MULTIPLES FACETTES Le cursus de cet homme passionné est impressionnant : savant, médecin, généticien, c est un scientifique qui aime la philosophie. Marqué dans sa jeunesse par le décès de son père, il mène sa vie selon la ligne de conduite que lui a dictée son père avant de se donner la mort: «Sois raisonnable et humain». Depuis, sa volonté : être un «homme bien». À l occasion du Grand Débat, il s est arrêté à Nevers pour intervenir sur «l homme, le libéralisme et le bien commun». Il est notamment revenu sur son périple de 1600 km à travers la France, déroutant, qui lui a fait prendre conscience d une réalité dont il avait déjà la connaissance, mais de manière différente. En discutant avec des personnes de tout horizon, il a pu constater l ampleur de la crise de confiance chez les Français. Homme de conviction, nous le connaissons pour ses prises de position sur certaines grandes questions morales. Lors du débat, il a évoqué des sujets tels que la gestation pour autrui, le droit à mourir dans la dignité, mais aussi les gens du voyage «c est un débat de faux culs. À partir du moment où ces populations respectent les lois de la République, il n y a aucune raison de les obliger à intégrer les modes de vie "à la française"». Son charisme et son sourire charmeur ont séduit une salle de près de 700 personnes lors de son intervention qui a été largement applaudie et appréciée. Manon Fiocre ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT «LE TEMPS, C EST LE POUVOIR DE FAIRE» En écoutant Éric-Emmanuel Schmitt, on serait tenté de dire que cet homme a eu plusieurs vies. Sereinement posé sur le divan face au public de la Maison de la Culture, l écrivain raconte les événements de sa vie qui l on amené à faire ce qu il fait aujourd hui, écrire, écrire beaucoup. Multipliant les tournées promotionnelles dans le monde entier, l auteur a tout de même réussi à faire une halte à Nevers, juste après un périple de trois jours à New York. «Le temps, c est le pouvoir de faire», dixit l invité du jour. Créer, imaginer et rencontrer les gens c est le quotidien de cet homme hors du commun où les «gens» prennent une place prépondérante dans ses oeuvres. Sa volonté de toujours se mettre à la place de ses personnages l amène forcément à raconter des histoires qui lui sont peut-être arrivées. Et là se trouve toute la singularité du personnage, entre une sincérité poignante lorsqu il explique Oscar et la Dame Rose et un mysticisme assumé quant à son «illumination» après s être perdu 32 heures dans le Sahara en 1989, on se dit qu Éric- Emmanuel Schmitt n est décidément pas un homme comme un autre. Thibault Lavêvre Nevers ça me botte! n

16

17

18 Solidarité Le plan hivernal, qui a débuté le 28 novembre est l objet de toutes les attentions. Les associations nivernaises travaillent, tout au long de l année, et soutiennent quotidiennement celles et ceux qui sont dans la précarité. les associations organisent la solidarité Les restos du cœur préparent l avenir Aux Restos du cœur, la campagne d hiver s organise dés le mois d octobre avec l accueil des familles et la préparation des dossiers de demandes d aides. «Habituellement, l été, nous avons une coupure de deux à trois semaines mais, cette année, et pour la première fois, il n y a pas eu d arrêt en ce qui concerne l accueil des familles», explique Colette Machecourt, responsable du centre de distribution de Nevers. A la mi-octobre, l association comptait 160 familles bénéficiaires inscrites, dont une quarantaine de bébés de 0 à 12 mois, (environ 350 personnes). «Nous recevons, également, des familles ( 7 à 8 familles par semaine) qui nous sont envoyées par les travailleurs sociaux et que l on aide ponctuellement». L action des Restos du cœur va bien au delà de l aide alimentaire, l association assure la distribution des repas, mais pas seulement. Elle travaille également à l insertion professionnelle des personnes éloignées de l emploi. Quelques bénévoles seraient les bienvenus au centre de distribution de Nevers! Contact au contrats aidés s occupent des jardins et produisent 70 tonnes de fruits et légumes, par an, qui sont redistribués dans tous les centres du département. «Nous travaillons à la nouvelle organisation de l association, continue Jack Gendron, chargé du suivi des centres de distribution de la Nièvre, puisqu à partir du mois d avril, notre chauffeur prend sa retraite et nous n avons pas le budget Les restos du cœur recherchent des bénévoles pour leur entrepôt: des manutentionnaires, préparateurs de commandes (hommes ou femmes); des caristes avec permis CACES ( hommes ou femmes); des chauffeurs permis B ou C (hommes ou femmes). Pour ses jardins l association recherche un salarié pour le poste d encadrant technique (diplômé en agriculture: BTS agricole avec expérience dans le management). textes: Brigitte Dray-Dremeau pour le remplacer. Nous sommes obligés de livrer les 28 centres de la Nièvre. Nous faisons un appel aux transporteurs car nous recherchons 5 camions de 3tonnes5 et un camion frigorifique». Les restos du cœur 6 bis, rue Paul Bert. tél. : Le Secours Populaire Le Secours Populaire est attentif aux problèmes d exclusion de l enfance et des familles défavorisées. L association intervient dans les domaines alimentaire, vestimentaire, équipement ménager, vacances, culture, sport, santé et loisirs. Toute l année, les personnes en difficulté peuvent obtenir un colis par mois moyennant la somme de 7, qui correspond à 10% de la valeur du colis. En période hivernale, un colis d urgence, gratuit, par personne est également distribué. Trois locaux à Nevers: rue Faidherbe, vestiaire occasion rue des Grands-Champs, ménager, livres, CD, vestiaire neuf route de Chaluzy, aide alimentaire. Le Secours Populaire 35, route de Chaluzy Nevers tél. : Nevers ça me botte! n 188

19 Solidarité Association Pagode-Le Prado Le Prado accueille les publics en difficulté et met à disposition un ensemble d installations et de services pour le logement, la restauration et l accès à l autonomie. Principal interlocuteur à Nevers, il gère la plateforme d appel du 115 et fonctionne 365 jours par an et 24h/24h. «La mission du 115 est d apporter une réponse en terme d hébergement, aux personnes sans abri, souligne Nicolas Brilland, responsable de la structure. Nous avons également une mission d orientation sur des dispositifs d aide alimentaire et vestimentaire du département. Tous les appels tombent au Prado et nous travaillons en étroite collaboration avec le SIAO (Service Intégré d Accueil et d Orientation). Nous disposons de 26 places d urgence au Prado, pour un public adulte et de 10 places à la résidence Georges Bouqueau à Imphy». Le Prado travaille en partenariat avec les CCAS et les mairies de quelques villes du département. «Stratégiquement, tout le territoire est couvert. Nous disposons de locaux d hébergement à Decize, Cosne-sur-Loire, Château-Chinon, Clamecy et la Charité-sur-Loire a ouvert un local de passage». «Nous souhaitons sensibiliser les citoyens sur l utilisation du 115 lorsqu ils voient des personnes, en grande difficulté, dans la rue». L équipe du Prado organise des maraudes sur Nevers et son agglomération. «Trois maraudes par jour sont mises en place et l hiver, en période de grand froid, nous renforçons les sorties et nous pouvons effectuer jusqu à six maraudes par jour. Les éducateurs sont sur le terrain jusqu à minuit. L accueil de jour est ouvert 6 jours sur 7, les personnes à la rue peuvent venir prendre un petit déjeuner, une douche et utiliser le vestiaire. Le midi, elles peuvent se restaurer à un prix modéré et rencontrer un éducateur. Nous servons entre 25 à 40 repas par jour. Le restaurant est ouvert à tous». Association Pagode-Le Prado 1, rue de la Passière Nevers L Épicerie Solidaire Le 1er janvier 2013, l Épicerie Solidaire et la Régie Interquartiers de Nevers fusionnaient pour devenir l ASEM, les Acteurs Solidaires En Marche. Ses objectifs sont de faciliter l accès aux produits alimentaires, d hygiène et d entretien de qualité par le biais d une participation aux frais amenant les produits de 90% à 10% des coûts usuels. «Notre rôle est également de créer et d entretenir des relations sociales à travers l accueil, des animations, des échanges, un atelier cuisine d informer et de diffuser les programmations des activités de nos partenaires et de créer des temps conviviaux autour de l alimentation», souligne Mathilde Paperin, responsable de l Épicerie Solidaire. À partir de mi novembre et jusqu au 31 mars, en partenariat avec le Prado, une équipe de bénévoles distribue des sandwichs, le soir, de 18h30 à 20h, trois fois par semaine, les lundis, mercredis et vendredis, sur la place, allée de docteur Subert et une fois par semaine une distribution de soupe est organisée sur le lieu. Épicerie solidaire 44 bis, rue de la Fosse aux Loups tél: Nevers ça me botte! n

20 Social Aide aux personnes en difficulté : l AFED L AFED (Association pour les femmes en difficulté) existe depuis une trentaine d années. À l image de la société, l association a évolué et s est adaptée aux conditions de vie, aux changements de moeurs, soucieuse d être utile pour celles et ceux qui en ont besoin. texte et photo : Stéphane Ebel Afed : Association d Aide aux Femmes en Difficulté. 40, rue Bernard-Palissy à Nevers Permanences téléphoniques et accueil : - lundi : 19h - 20h30 - mardi : 10h - 12h - jeudi et vendredi : 14h à 16h. Tel : Des permanences sont également tenues à : La Charité-sur-Loire le 3 ème mardi de chaque mois au centre social de 9h à 12h, à Guérigny le 1 er jeudi de chanque mois de 9h à 11h à la mairiet et à Clamecy le 3 ème mercredi de chaque mois au centre social de 14h30 à 16h30. Pour prendre rendez-vous avec la conseillère conjugale : tel : Ecouter, accueillir, orienter UNE DIZAINE DE BÉNÉVOLES, ESSENTIELLEMENT DES FEMMES, ET UNE CONSEILLÈRE CONJUGALE SALARIÉE, OEUVRENT QUOTIDIEN- NEMENT AUPRÈS DE PERSONNES EN DIFFICULTÉ. Pour Françoise Radoux, présidente et bénévole de l AFED dans la Nièvre notre rôle est avant tout d écouter les personnes en situation de souffrance. Leur mission a considérablement évolué ces dernières années. Au départ l action de l Afed était principalement orientée vers les femmes en difficulté en raison d une situation familiale compliquée, une séparation, des violences entraînant de fait un isolement et une certaine forme de précarité. Aujourd hui, l action de l Afed s est adaptée aux mutations de notre société. Pour Edith, bénévole au sein de la structure nous avons le souci permanent d écouter, d accueillir les personnes qui en ont besoin, qui ont envie de parler dans le respect de l anonymat et sans porter de jugement. Les situations auxquelles nous sommes confrontées sont très variables. Des hommes font également appel à nous. Gardes d enfants, non-versement de pension alimentaire, difficultés rencontrées dans la vie professionnelle ou encore conflits de voisinage, sont aujourd hui notre quotidien. Ecouter et orienter Dans leurs locaux neversois, situés au premier étage du 40, rue Bernard-Palissy aux Bords de Loire, les bénévoles se relaient. Toutes celles qui sont aujourd hui en poste ont suivi une formation à l écoute. Ce n est pas toujours facile de prendre en pleine figure la détresse des gens, insiste la présidente. C est pourquoi les personnes qui nous rejoignent doivent impérativement suivre une formation. Par ailleurs, nous avons des séances de travail communes un lundi sur deux. Le temps nécessaire pour revenir et échanger sur les écoutes et les accueils réalisés par chacune d entre nous. Les membres de l Afed accompagnent les personnes qui le souhaitent et peut les aider à trouver des solutions. Nous travaillons en partenariat avec le tissus associatif local, indique France, vice-présidente de l association. Selon les situations, et toutes sont particulières, nous orientons les personnes vers les structures adaptées et spécialisées dans le logement d urgence, l aide juridique ou financière... par exemple. 300 à 400 écoutes par an Les violences conjugales ne baissent pas, et les nouvelles sollicitations de l Afed sont, malheureusement, de plus en plus nombreuses. Nous avons besoin de bénévoles! insiste Françoise Radoux. Des personnes disponibles environ quatre heures par semaine pour assurer des permanences. Nous n avons de critères de sélection particuliers. Les personnes qui souhaitent nous rejoindre doivent juste avoir envie d apporter leur aide, être capables d écouter sans juger et dans le respect de l anonymat. Avant de s engager, les prétendants sont conviés à des séances de retour sur écoute deux ou trois lundis, puis ils devront suivre une formation de quelques heures avant de s engager avec nous rien de compliqué, tient à préciser la présidente, il s agit que les personnes aient conscience de nos missions Nevers ça me botte! n

21 Social De nouveaux locaux pour le comité nivernais de l Unicef Vie professionnelle Le comité UNICEF de la Nièvre a déménagé. Il est installé depuis juillet dernier dans ses nouveaux locaux situés 2, rue Achille Vincent (anciens bâtiments du Centre Social Grand Ouest ). Avec un bureau, une salle d exposition et une salle de documentation, les bénévoles de l association disposent de plus de place pour continuer leurs diverses actions. «Effectivement, ces nouveaux locaux vont nous permettre, grâce à la salle de réunion supplémentaire, que nous partageons avec d autres associations, de proposer, sur place, des ateliers pour la création de nos poupées Frimousses*», soulignent les responsables. Les missions du comité départemental 58 sont de représenter l UNICEF, de collecter des fonds pour les différents programmes, de sensibiliser tous les publics à la situation des enfants dans le monde, et de faire connaître la Convention Internationale des Droits de l Enfant. Texte et Photo : Brigitte Dray «Nous intervenons, à la demande, dans les établissements scolaires, les centres de loisirs, les collectivités et nous mettons à disposition des établissements, qui le souhaitent, des expositions et de la documentation. Nous proposons également à la vente des cartes et des cadeaux au local et sur des stands extérieurs (galeries marchandes, marchés de Noël». Permanence au local : le mardi de 14h30 à 17h et sur rendez-vous. Tél. : L association recherche des bénévoles. *L opération «Frimousses» consiste à confectionner des poupées de chiffons, qui seront par la suite adoptées, en échange de dons destinés à soutenir les programmes de vaccination de l Unicef. A travers cette opération, le droit à l identité et le droit à la vaccination pour tous les enfants sont défendus. Réussir sa reconversion Mis en place par le conseil régional de Bourgogne et animé par le CIBC de la Nièvre, le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) s adresse à toutes les personnes, quel que soit l âge, qui souhaitent donner un nouvel élan à leur carrière professionnelle. Ce nouveau dispositif est accessible à tous les salariés et permet de bénéficier, en dehors du cadre de l entreprise, d entretiens personnels et confidentiels pour réfléchir à l avenir et aux outils les mieux adaptés pour se réorienter. Le CEP, c est un entretien court d une à deux heures avec des experts dans le domaine professionnel. Ce n est pas un bilan de compétence mais un entretien conseil. Il a pour objectif, pour le demandeur, d obtenir les informations nécessaires pour une reconversion réussie. Qu il s agisse de formation, de qualification ou d une validation des acquis, ce dispositif a vocation à orienter les personnes vers un dispositif adapté. Il s adresse aux salariés du public et du privé mais ne concerne pas les travailleurs indépendants. Pour tout renseignement, contacter le CIBC Nièvre, 2, place de la Résistance Tel : SE Nevers ça me botte! n

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Conseils de quartiers Règlement intérieur

Conseils de quartiers Règlement intérieur Conseils de quartiers Règlement intérieur caen.fr I Les principes fondateurs Règlement intérieur des conseils ARTICLE 1 Création des conseils de quartiers citoyens Les conseils de quartiers citoyens sont

Plus en détail

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA

LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA LISTE DES MISSIONS DE BENEVOLAT ADALEA Vous trouverez dans ce document la liste des missions de bénévolat que nous proposons au sein de notre association. Cette liste est susceptible d évoluer selon nos

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Vendôme en jeux Ludothèque associative

Vendôme en jeux Ludothèque associative RAPPORT D ACTIVITE DE L ASSOCIATION Pour la saison 2010-2011 Vendôme en jeux Ludothèque associative Sommaire : I. Rappel des orientations et objectifs généraux de l association p. 2 II. Rapport d activité

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE Direction Générale Adjointe de la Solidarité Direction Enfance-Famille Service des projets, de la tarification et du contrôle des établissements REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche technique du concours Présentation du réseau EGC Les partenaires

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers. DOSSIER DE PRESSE Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 La Ville d Angers et les associations donnent rendez-vous

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Constat de départ Depuis plusieurs années, la MJC organisait des «rencarts vacances» ; stages et initiations aux activités de la MJC pendant les

Plus en détail

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Partenaire de votre projet local Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Ufcv 10 Quai de la Charente 75019 PARIS Téléphone : 01 44 72 14 14 L UFCV s enracine dans

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

N 1. MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014

N 1. MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014 MAISON POUR TOUS CHADRAC Lettre d info DECEMBRE 2014 N 1 Maison Pour Tous Chadrac 10, Cours de la Liberté 43 770 Chadrac tél : 04 71 05 40 99 secretariat@mptchadrac.fr www.mptchadrac.fr EDITO Merci de

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU FESTIVAL LÉZARD JAUNE les arts jeunes Valorisons les jeunes talents régionaux! Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU ( rencontres et répétitions sur site le Jeu. 19 Juillet ) Sur scène

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans.

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans. FICHE PROJET CONVENTION VILLE DE TOULOUSE 2005 / 2006 NOM DE LA STRUCTURE : LES AMIS DU PETIT FERDINAND THEME DU PROJET : Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! PERIODE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015

BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015 BILAN 8 ème MANDAT PLÉNIÈRE 27 JUIN 2015 2 Sommaire Présentation du Conseil Municipal des Enfants de Bordeaux 3 Semaine du 7 Octobre 2013 : Les élections 4 26 et 27 Novembre 2011 : «Séminaire d intégration»

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

Voici les dernières nouvelles du CME!

Voici les dernières nouvelles du CME! Édition n 13 Mars 2008 Ne me prenez pas si c est pour me jeter par terre Voici les dernières nouvelles du CME! Les jeunes conseillers travaillent et leurs projets avancent. Quelle chance! Pour la boum

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Prestations= services Modalités= outils/mise en œuvre du service /comment fait on? Références qualités : quelle qualité attend t-on du service rendu? Avoir un toit /Avoir un logement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016 Programme des activités Plus de 7 000 associations contribuent chaque jour à l effervescence de notre ville. Elles participent à la cohésion sociale et à la solidarité.

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER 1 DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «L ARRIVEE DE L ENFANT EN FRANCE : LA FIN DU PROCESSUS D ADOPTION?» (Centre

Plus en détail

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Paris, le 2 juillet 2014. La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Cette contribution vise à mettre en valeur l entreprenariat comme moyen de lutte contre

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail