La fin de l année sera vite là. Un an déjà

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fin de l année sera vite là. Un an déjà"

Transcription

1

2

3 p.3 Editorial p.4-13 décembre 2013 n 188 IMAGES (Musée, Festivals...) p Le Grand Débat - Retour en portraits p DÉCEMBRE EN FÊTE p SOLIDARITÉ (Restos du Coeur, Secours Populaire, Pagode...) p Social (AFED, UNICEF) p Handicap - CNCPH p Jeunesse (CEJ...) p Vie d artiste... Vincent Boisserolle p ENVIRONNEMENT - Le Poumon Vert p.32 International (Direction Montréal) p.33 Tourisme - Bilan 2013 p SPORTS - Football, Boxe, Rugby, Cyclisme, Handball... p Economie - LOOK fixations p Activités commerciales - Nouveaux commerces p Travaux (Site Pittié, chauffage urbain...) p PRES DE CHEZ VOUS Pratique - Urbanisme - Etat Civil p Fiche Patrimoine : "Grande-Patûre" p EXPRESSION POLITIQUE p CARTE POSTALE Saint-Vérain "LE GUIDE", supplément culturel de 12 pages La fin de l année sera vite là. Un an déjà et que de chemins parcourus, ensemble, malgré les obstacles. L an dernier, à pareille époque, nous étions des centaines à découvrir les arcanes du nouveau cinéma multiplexe. Depuis, ce sont des milliers de Neversois et Nivernais qui fréquentent assidument les salles obscures de l établissement cinq étoiles, le Mazarin. Un engouement pour un équipement aujourd hui majeur dans notre paysage culturel, tout comme le devient le musée de la faïence Frédéric-Blandin qui attire, depuis sa réouverture en septembre dernier, de plus en plus de visiteurs. Ces projets prouvent qu ensemble on peut soulever des montagnes et nous montrent la voie d autres succès. ÉDITORIAL S enrichir de nos différences! Se nourrir de nos échanges! photo : Aït Belkacem Encore une fois, c est ensemble que nous réussissons et que nous réussirons. Parlons-nous, écoutons-nous, rapprochons-nous, mettons nos énergies en commun! Cette écoute, elle s organise car elle suppose une certaine proximité. C est pour cela que depuis plusieurs mois, avec mon équipe municipale, nous allons à la rencontre de chacun d entre vous pour débattre, au plus près de vos préoccupations et des problèmes du quotidien, en toute transparence. Ces réunions, ces débats donnent corps à notre réflexion et améliorent nos politiques de services publics. Elles nous aident à mieux nous comprendre et à nous concentrer sur l essentiel, à savoir agir dans l intérêt collectif au plus près de chacun. Agir chaque jour afin que nos quartiers soient des lieux de vie tout à la fois dynamiques et apaisés. Ces rencontres de proximité, j ai la ferme intention de les préserver et je vous invite, au-delà de nos opinions et de nos divergences, à y participer. On s enrichit de nos différences, on se nourrit de nos échanges. Des échanges, il en sera question puisque la fin de l année approche. Echanges familiaux, échanges de cadeaux, échanges de vœux J espère ainsi que nous aurons l occasion d échanger lors des traditionnels marchés de Noël qui vont encore, cette année, illuminer nos rues, nos commerces et faire battre notre cœur de ville plus fort que d ordinaire. Et en attendant cette trêve tant espérée, permettez-moi, avec un peu d avance sur le calendrier, de souhaiter à chacune et chacun d entre vous de chaleureuses vacances de Noël. - Imprimé sur papier PEFC - Certification internationale de gestion durable des forêts. Réalisé par une imprimerie certifiée Imprim Vert. Maire de Nevers 3

4 Musée de la faïence Photos : Aït Belkacem - Thibault Lavevre ALLÔ, LE MUSÉE? Attention, plusieurs lignes téléphoniques ont changé depuis l'ouverture du musée. Voici donc les nouveaux contacts : - ACCUEIL : (Romain Delasselle et Agnès Gay). - ADMINISTRATION : (Jeannine Brun). - DIRECTION : (Léa Lopez, adjointe de Françoise Reginster, conservatrice en chef) - SERVICES DES PUBLICS : (Julien Bouchaud) Plus de 4500 visiteurs ont participé au week-end inaugural des 28 et 29 septembre derniers, venus fêter ensemble l'ouverture du musée de la faïence Frédéric-Blandin... Une affluence rare pour l'une des manifestations artistiques les plus attendues ; sans doute la plus marquante de cette rentrée culturelle! En marge de la découverte du nouveau "centre des arts du feu et des beaux-arts" et de ses 13 salles d'exposition, les animations offertes ont été à la hauteur de l'événement : les contes de faïence (association Terroir et Patrimoine), les petits peintres de la faïence (atelier Artissimôme), la danse aérienne (compagnie Retouramont), la commode aux souvenirs (théâtre du Temps Pluriel), le concert (Nomad'Lib), entre autres belles surprises. Devant ce succès et face à la forte demande, la municipalité décidait aussi l'accès gratuit au musée pendant tout le mois d'octobre. 4 Nevers ça me botte! n 188

5 retour sur l'inauguration VISITEURS ÀL'OUVERTURE! Horaires d'hiver : le musée est ouvert jusqu'en avril de 13h à 17h30 en semaine et le weekend : 10h-12h /14h-17h30. A noter, la fermeture hebdomadaire est le lundi. Billetterie : 6 euros (plein tarif individuel) / 3 euros le demi-tarif. Gratuit pour les mineurs, étudiants et demandeurs d'emploi. Entrées : 16 rue Saint-Genest et promenade des Remparts (jardins Porte du Croux). Le musée est gratuit, pour tous, le dernier dimanche de chaque mois! Nevers ça me botte! n 188 5

6 Images D JAZZ NEVERS FESTIVAL Une programmation exigeante, qui ne tombe jamais dans la facilité mais demeure majoritairement accessible, des connexions réussies avec la danse ou le théâtre : le 27 e D Jazz Nevers Festival n a pas failli à sa notoriété. Pas de «grosses machines» pour fidéliser un auditoire avide de surprises : la recette fonctionne et le rendez-vous neversois permet de mesurer l évolution et l éclectisme du jazz actuel. Captivants, voire envoûtants (An Old Monk, Boi Akih, Rêve d éléphant Orchestra), presque toujours excellents (Dave Holland, Giornale di Bordo, Paolo Fresu, Sylvain Rifflet, Jubran/Murcia), quelquefois déroutants aussi, les concerts (spectacles, performances... comme vous voudrez) ont alimenté les échanges. Le jazz est une musique vivante, faite de rencontres qui naissent parfois à Nevers. Roger Fontanel (directeur du festival) et sa «foor-rmida-ble» équipe peuvent être fiers. On attend déjà avec impatience l édition 2014 (du 8 au 15 novembre). J-M. M photos : Christophe Masson, sauf photo d arrière-plan : Jean-Michel Marchand Journal de bord - Le jubilatoire Giornale di Bordo du pirate Antonello Salis. Andy sourit - Au meilleur de sa forme, le Megaoctet a, comme Rêve d éléphant Orchestra, répandu la joie. 6 Bien entouré - Autour de la contrebasse de Didier Levallet (au centre), les «Voix croisées» de Céline Bonacina (à gauche) et d Airelle Besson ont charmé l auditoire. Rythmique - Dave Holland et Eric Harland : une dynamique subtile. Nevers ça me botte! n 188

7 Images Magnétique - Autour de reprises mythiques (David Crosby, Jimi Hendrix, Joni Mitchell, Neil Young...), Boi Akih captive grâce au jeu de guitare de Niels Brouwer, entre rock et folk, et surtout à travers le charisme et le chant, tout en sensualité, de Monica Akihary. Un délice! Classique - David Murray a déroulé un set, sans surprise, où se sont croisés le swing, le be-bop et le free-jazz. Jeune public - Touchant, le duo Alice et Robin avec «Naiss Anches». Zawinul - Concert-hommage au claviériste de Weather Report, The Syndicate n a pas déçu. Intimiste - Sur la grande scène de la MCNN, Kamilya Jubran (chant, oud) et l exquise Sarah Murcia (contrebasse) étaient un peu (trop) éloignées du public. Alphabet - Le quartet de Sylvain Rifflet : entre post-rock et jazz sans excès mais excellent. Nevers ça me botte! n 188 7

8 Images Babylon Circus (à gauche) a séduit le public, mais la palme est revenue aux femmes du festival : Fanny (en haut à droite), pile électrique des K-NarDs BoiTeuX, et l impressionnante chanteuse-bassiste de Fougis Bergère. photos Jean-Michel Marchand NEVERS À VIF RENVERSANT - Attendus, les K-NarDs Boi- TeuX (ci-contre et en fond) ont livré un set enflammé. photos Jean-Michel Marchand LE WEEK-END DE TOUSSAINT RIME EN GÉNÉRAL AVEC NEVERS À VIF. Les 31 octobre, 1 er et 2 novembre, la 27 e édition du festival rock a rassemblé spectateurs au cours des trois soirées de concerts. Après une ouverture cosmopolite (au Café Charbon), où l on aura pu apprécier le rock efficace et tourmenté des Hongrois Psycho Mutants mais aussi l élégance des étonnants helvètes Kadebostany, le Metal-Rock était à l honneur sous le chapiteau dressé pour la première fois sur le site du Centre-Expo. «Une soirée très spécifique, pas grand public, mais qui a permis de satisfaire les aficionados du genre», commentait Jean-Louis Garo, responsable du festival, par ailleurs satisfait de la clôture. «On affichait quasi complet et le mélange des styles a fonctionné.» Seul bémol, la panne d électricité qui a retardé d une heure et demie le concert de Didier Wampas & Bikini Machine. Un ultime set plein finalement de jus avec un chantre du punk français toujours aussi survolté. J-M.M 8 Nevers ça me botte! n 188

9 Images La (belle) bassiste du groupe neversois Defeat The Earth (à gauche) lors de la soirée Metal (photo Christophe Masson) et les gauchers hongrois Psycho Mutants sur la scène du Café Charbon où ils ont distillé un envoûtant swamp-punk-rock (photo Jean-Michel Marchand). Nevers ça me botte! n 188 9

10 Images FÊTE DES ASSOCIATIONS Photos : Brigitte Dray-Dremeau RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE, LA FÊTE DÉPAR- TEMENTALE DES ASSOCIATIONS S EST DÉROULÉE SAMEDI 5 OCTOBRE AU PARC ROGER SALENGRO. 130 ASSOCIATIONS NIVERNAISES ONT PRÉSENTÉ LEURS ACTIVITÉS AU PUBLIC. Cette manifestation, organisée par le Bureau Information Jeunesse (BIJ), tous les deux ans, permet de mettre en avant tous ceux qui donnent de leur temps bénévolement pour des associations dans les domaines aussi variés que la culture, le sport, l éducation, l environnement, la santé, la vie quotidienne, la solidarité «Les associations constituent, indéniablement, une richesse dans le département, puisque la Nièvre en compte 5 000, souligne Cécile Castan, responsable du BIJ. De part leur nombre et leurs activités, elles occupent une place importante dans toutes les sphères de la vie sociale, culturelle, sportive et même économique du département. Par leur capacité à rassembler les énergies, par leurs fonctions éducatives et solidaires, notamment auprès des jeunes et des personnes les plus démunies, elles participent au maintien du lien social et favorisent la cohésion citoyenne. Ainsi, pour valoriser leur travail, une manifestation leur est dédiée». Cette journée festive où des démonstrations et des animations étaient organisées a permis aux associations de présenter leurs activités, mais également d échanger entre elles et de mettre en place des projets. C était aussi l occasion pour les visiteurs de découvrir le tissu associatif nivernais, de rencontrer des personnes passionnées et de se renseigner sur le bénévolat. LA DIVERSITÉ DU LOTISSEMENT BÉATRICE CANLER Photos : Christophe Masson VENDREDI 18 ET SAMEDI 19 OCTOBRE DERNIER, NIÈVRE HABITAT ORGANISAIT LES PORTES OUVERTES DES NOUVELLES RÉSIDENCES BÉATRICE-CANLER. Les potentiels locataires ont pu visiter les dix maisons de la nouvelle rue Henri-Fraisot dans le quartier de la Baratte. Toutes en duplex, les dix locations sont dotées d un jardin privatif et d un garage. 10 Nevers ça me botte! n 188

11 Images JOURNÉES DU PATRIMOINE POUR FÊTER LES 100 ANS DE LA LOI DE 1913 SUR LA PROTECTION DES MONUMENTS HISTORIQUES LORS DES DERNIÈRES JOURNÉES DU PATRIMOINE la Ville de Nevers a invité le public qui avait participé aux «portes ouvertes» à un goûter d anniversaire pour le moins original Ainsi, 200 heureux visiteurs ont pu déguster les dix gâteaux réalisés par la Cuisine des Césars, chacun représentant un monument de Nevers mis à l honneur durant la manifestation. Les bougies posées sur la pièce montée du Palais ducal ont été soufflées par les «Guides en herbe» des écoles Barre-Manutention et Sainte-Julitte, qui font visiter depuis plusieurs années l église Saint-Etienne et la cathédrale. L occasion de rappeler que les Journées du Patrimoine ont accueilli les 14 et 15 septembre, plus de visiteurs à Nevers! Photos : Jean-Christophe Tardivon. EXPOSITION VEILHAN Photos : Christophe Masson ENTRE ART ET ARCHITECTURE, MODERNISME ET MODERNITÉ, XAVIER VEIHLAN INVESTISSAIT NEVERS POUR SA SÉRIE D EXPOSITIONS ARCHITECTONES. Après Los Angeles, Marseille, Barcelone et Moscou c est à l Église Saint-Bernadette du Banlay que l artiste décidait de s installer pour proposer au public une relecture de l œuvre majeure de Claude Parent et Paul Verilio. Soulignant l aspect radical de l œuvre, l architecte déployait des lignes de fils sur la façade du bâtiment et donnait à son intérieur une autre atmosphère. Nevers ça me botte! n

12 Images EXPOSITION PHOTO DOISNEAU Photos : Christophe Masson LE MOIS DE LA PHOTO DANS LA NIÈVRE FUT L OCCASION DE RETROUVER PRÈS DE SOIXANTE CLICHÉS DU PHOTOGRAPHE ROBERT DOISNEAU AU PALAIS DUCAL DURANT LE MOIS D OCTOBRE. Véritable point d orgue de l événement, les visiteurs ont pu retrouver le baiser de l hôtel de ville, photo connue de tous. D autre part, Annette Doisneau, fille du photographe, intervenait dans le cadre d une rencontre organisée avec le public où le partage de quelques souvenirs personnels était des plus exquis. FLASH MOB AU PALAIS DUCAL Photos : Stéphane Ebel LE 5 OCTOBRE DERNIER, L ESPLANADE DU PALAIS DUCAL PRENAIT L ALLURE D UNE VÉRITABLE PISTE DE DANSE. Des centaines de personnes s étaient données le mot pour participer au flash mob organisé dans le cadre de la 4 ème édition du festival Effervescences de Nevers. Le but est simple, la chorégraphie était diffusée sur les réseaux sociaux pour permettre à qui le voudra de l apprendre et de la reproduire le jour J. Emmenée pour deux danseurs, la foule a pu se laisser aller sur les rythmes du dernier tube des Daft Punk, Get Lucky. Résultat garanti et visible sur Youtube. 12 Nevers ça me botte! n 188

13 Images LUMIÈRES SUR LE PRÉ! photo : Christophe Masson CINQ MILLE SPECTATEURS, UN STADE ARCHI- COMBLE, un joli succès face à Lille (29-15) et les Tambours du Bronx en clôture de soirée : l inauguration du Pré-Fleuri nouvelle formule n a pas manqué de panache. Illustration du palier supplémentaire franchi par l USON- Rugby. Ou la montée en puissance du projet mené en commun par Régis Dumange et Florent Sainte Fare Garnot. Autour des mascottes de Lille et de l USON (La Botte de l Ovalie), Régis Dumange, Florent Sainte Fare Garnot et Florence Ombret (vice-présidente du Conseil Régional) ont savouré la qualité du Pré-Fleuri new-look et la performance des rugbymen neversois. photo : Jean-Michel Marchand Nevers ça me botte! n

14 Evénement Photos : Christophe Masson CETTE ANNÉE ENCORE, LE GRAND DÉBAT AURA TENU TOUTES SES PROMESSES AVEC 1500 VISITEURS POUR LES QUATRE SÉANCES. ORGANISÉ PAR LE JOURNAL DU CENTRE ET LA VILLE DE NEVERS, LE 18 ET 19 OCTOBRE DERNIER, IL ÉTAIT QUESTION DE SAVOIR OÙ ALLAIT NOTRE MONDE. POUR TENTER DE RÉPONDRE À CETTE INCONNUE, DES PERSONNALITÉS DE DIFFÉRENTS HORIZONS SE SONT DONNÉ RENDEZ-VOUSÀLAMAISON DE LA CULTURE DE NEVERS. DEBAT- Menées par Philippe Lapousterle, fondateur du Grand Débat, les discussions allaient bon train SIGNATURES- À l image d Eric-Emmanuel Schmitt, les invités restaient sur les lieux pour rencontrer le public et signer quelques-uns de leurs ouvrages PUBLIC- Les Neversois étaient présents en nombre à la Maison de la Culture pour écouter les paroles expertes des invités du Grand Débat 14 Nevers ça me botte! n 188

15 Evénement AXEL KAHN UN HOMME AUX MULTIPLES FACETTES Le cursus de cet homme passionné est impressionnant : savant, médecin, généticien, c est un scientifique qui aime la philosophie. Marqué dans sa jeunesse par le décès de son père, il mène sa vie selon la ligne de conduite que lui a dictée son père avant de se donner la mort: «Sois raisonnable et humain». Depuis, sa volonté : être un «homme bien». À l occasion du Grand Débat, il s est arrêté à Nevers pour intervenir sur «l homme, le libéralisme et le bien commun». Il est notamment revenu sur son périple de 1600 km à travers la France, déroutant, qui lui a fait prendre conscience d une réalité dont il avait déjà la connaissance, mais de manière différente. En discutant avec des personnes de tout horizon, il a pu constater l ampleur de la crise de confiance chez les Français. Homme de conviction, nous le connaissons pour ses prises de position sur certaines grandes questions morales. Lors du débat, il a évoqué des sujets tels que la gestation pour autrui, le droit à mourir dans la dignité, mais aussi les gens du voyage «c est un débat de faux culs. À partir du moment où ces populations respectent les lois de la République, il n y a aucune raison de les obliger à intégrer les modes de vie "à la française"». Son charisme et son sourire charmeur ont séduit une salle de près de 700 personnes lors de son intervention qui a été largement applaudie et appréciée. Manon Fiocre ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT «LE TEMPS, C EST LE POUVOIR DE FAIRE» En écoutant Éric-Emmanuel Schmitt, on serait tenté de dire que cet homme a eu plusieurs vies. Sereinement posé sur le divan face au public de la Maison de la Culture, l écrivain raconte les événements de sa vie qui l on amené à faire ce qu il fait aujourd hui, écrire, écrire beaucoup. Multipliant les tournées promotionnelles dans le monde entier, l auteur a tout de même réussi à faire une halte à Nevers, juste après un périple de trois jours à New York. «Le temps, c est le pouvoir de faire», dixit l invité du jour. Créer, imaginer et rencontrer les gens c est le quotidien de cet homme hors du commun où les «gens» prennent une place prépondérante dans ses oeuvres. Sa volonté de toujours se mettre à la place de ses personnages l amène forcément à raconter des histoires qui lui sont peut-être arrivées. Et là se trouve toute la singularité du personnage, entre une sincérité poignante lorsqu il explique Oscar et la Dame Rose et un mysticisme assumé quant à son «illumination» après s être perdu 32 heures dans le Sahara en 1989, on se dit qu Éric- Emmanuel Schmitt n est décidément pas un homme comme un autre. Thibault Lavêvre Nevers ça me botte! n

16

17

18 Solidarité Le plan hivernal, qui a débuté le 28 novembre est l objet de toutes les attentions. Les associations nivernaises travaillent, tout au long de l année, et soutiennent quotidiennement celles et ceux qui sont dans la précarité. les associations organisent la solidarité Les restos du cœur préparent l avenir Aux Restos du cœur, la campagne d hiver s organise dés le mois d octobre avec l accueil des familles et la préparation des dossiers de demandes d aides. «Habituellement, l été, nous avons une coupure de deux à trois semaines mais, cette année, et pour la première fois, il n y a pas eu d arrêt en ce qui concerne l accueil des familles», explique Colette Machecourt, responsable du centre de distribution de Nevers. A la mi-octobre, l association comptait 160 familles bénéficiaires inscrites, dont une quarantaine de bébés de 0 à 12 mois, (environ 350 personnes). «Nous recevons, également, des familles ( 7 à 8 familles par semaine) qui nous sont envoyées par les travailleurs sociaux et que l on aide ponctuellement». L action des Restos du cœur va bien au delà de l aide alimentaire, l association assure la distribution des repas, mais pas seulement. Elle travaille également à l insertion professionnelle des personnes éloignées de l emploi. Quelques bénévoles seraient les bienvenus au centre de distribution de Nevers! Contact au contrats aidés s occupent des jardins et produisent 70 tonnes de fruits et légumes, par an, qui sont redistribués dans tous les centres du département. «Nous travaillons à la nouvelle organisation de l association, continue Jack Gendron, chargé du suivi des centres de distribution de la Nièvre, puisqu à partir du mois d avril, notre chauffeur prend sa retraite et nous n avons pas le budget Les restos du cœur recherchent des bénévoles pour leur entrepôt: des manutentionnaires, préparateurs de commandes (hommes ou femmes); des caristes avec permis CACES ( hommes ou femmes); des chauffeurs permis B ou C (hommes ou femmes). Pour ses jardins l association recherche un salarié pour le poste d encadrant technique (diplômé en agriculture: BTS agricole avec expérience dans le management). textes: Brigitte Dray-Dremeau pour le remplacer. Nous sommes obligés de livrer les 28 centres de la Nièvre. Nous faisons un appel aux transporteurs car nous recherchons 5 camions de 3tonnes5 et un camion frigorifique». Les restos du cœur 6 bis, rue Paul Bert. tél. : Le Secours Populaire Le Secours Populaire est attentif aux problèmes d exclusion de l enfance et des familles défavorisées. L association intervient dans les domaines alimentaire, vestimentaire, équipement ménager, vacances, culture, sport, santé et loisirs. Toute l année, les personnes en difficulté peuvent obtenir un colis par mois moyennant la somme de 7, qui correspond à 10% de la valeur du colis. En période hivernale, un colis d urgence, gratuit, par personne est également distribué. Trois locaux à Nevers: rue Faidherbe, vestiaire occasion rue des Grands-Champs, ménager, livres, CD, vestiaire neuf route de Chaluzy, aide alimentaire. Le Secours Populaire 35, route de Chaluzy Nevers tél. : Nevers ça me botte! n 188

19 Solidarité Association Pagode-Le Prado Le Prado accueille les publics en difficulté et met à disposition un ensemble d installations et de services pour le logement, la restauration et l accès à l autonomie. Principal interlocuteur à Nevers, il gère la plateforme d appel du 115 et fonctionne 365 jours par an et 24h/24h. «La mission du 115 est d apporter une réponse en terme d hébergement, aux personnes sans abri, souligne Nicolas Brilland, responsable de la structure. Nous avons également une mission d orientation sur des dispositifs d aide alimentaire et vestimentaire du département. Tous les appels tombent au Prado et nous travaillons en étroite collaboration avec le SIAO (Service Intégré d Accueil et d Orientation). Nous disposons de 26 places d urgence au Prado, pour un public adulte et de 10 places à la résidence Georges Bouqueau à Imphy». Le Prado travaille en partenariat avec les CCAS et les mairies de quelques villes du département. «Stratégiquement, tout le territoire est couvert. Nous disposons de locaux d hébergement à Decize, Cosne-sur-Loire, Château-Chinon, Clamecy et la Charité-sur-Loire a ouvert un local de passage». «Nous souhaitons sensibiliser les citoyens sur l utilisation du 115 lorsqu ils voient des personnes, en grande difficulté, dans la rue». L équipe du Prado organise des maraudes sur Nevers et son agglomération. «Trois maraudes par jour sont mises en place et l hiver, en période de grand froid, nous renforçons les sorties et nous pouvons effectuer jusqu à six maraudes par jour. Les éducateurs sont sur le terrain jusqu à minuit. L accueil de jour est ouvert 6 jours sur 7, les personnes à la rue peuvent venir prendre un petit déjeuner, une douche et utiliser le vestiaire. Le midi, elles peuvent se restaurer à un prix modéré et rencontrer un éducateur. Nous servons entre 25 à 40 repas par jour. Le restaurant est ouvert à tous». Association Pagode-Le Prado 1, rue de la Passière Nevers L Épicerie Solidaire Le 1er janvier 2013, l Épicerie Solidaire et la Régie Interquartiers de Nevers fusionnaient pour devenir l ASEM, les Acteurs Solidaires En Marche. Ses objectifs sont de faciliter l accès aux produits alimentaires, d hygiène et d entretien de qualité par le biais d une participation aux frais amenant les produits de 90% à 10% des coûts usuels. «Notre rôle est également de créer et d entretenir des relations sociales à travers l accueil, des animations, des échanges, un atelier cuisine d informer et de diffuser les programmations des activités de nos partenaires et de créer des temps conviviaux autour de l alimentation», souligne Mathilde Paperin, responsable de l Épicerie Solidaire. À partir de mi novembre et jusqu au 31 mars, en partenariat avec le Prado, une équipe de bénévoles distribue des sandwichs, le soir, de 18h30 à 20h, trois fois par semaine, les lundis, mercredis et vendredis, sur la place, allée de docteur Subert et une fois par semaine une distribution de soupe est organisée sur le lieu. Épicerie solidaire 44 bis, rue de la Fosse aux Loups tél: Nevers ça me botte! n

20 Social Aide aux personnes en difficulté : l AFED L AFED (Association pour les femmes en difficulté) existe depuis une trentaine d années. À l image de la société, l association a évolué et s est adaptée aux conditions de vie, aux changements de moeurs, soucieuse d être utile pour celles et ceux qui en ont besoin. texte et photo : Stéphane Ebel Afed : Association d Aide aux Femmes en Difficulté. 40, rue Bernard-Palissy à Nevers Permanences téléphoniques et accueil : - lundi : 19h - 20h30 - mardi : 10h - 12h - jeudi et vendredi : 14h à 16h. Tel : Des permanences sont également tenues à : La Charité-sur-Loire le 3 ème mardi de chaque mois au centre social de 9h à 12h, à Guérigny le 1 er jeudi de chanque mois de 9h à 11h à la mairiet et à Clamecy le 3 ème mercredi de chaque mois au centre social de 14h30 à 16h30. Pour prendre rendez-vous avec la conseillère conjugale : tel : Ecouter, accueillir, orienter UNE DIZAINE DE BÉNÉVOLES, ESSENTIELLEMENT DES FEMMES, ET UNE CONSEILLÈRE CONJUGALE SALARIÉE, OEUVRENT QUOTIDIEN- NEMENT AUPRÈS DE PERSONNES EN DIFFICULTÉ. Pour Françoise Radoux, présidente et bénévole de l AFED dans la Nièvre notre rôle est avant tout d écouter les personnes en situation de souffrance. Leur mission a considérablement évolué ces dernières années. Au départ l action de l Afed était principalement orientée vers les femmes en difficulté en raison d une situation familiale compliquée, une séparation, des violences entraînant de fait un isolement et une certaine forme de précarité. Aujourd hui, l action de l Afed s est adaptée aux mutations de notre société. Pour Edith, bénévole au sein de la structure nous avons le souci permanent d écouter, d accueillir les personnes qui en ont besoin, qui ont envie de parler dans le respect de l anonymat et sans porter de jugement. Les situations auxquelles nous sommes confrontées sont très variables. Des hommes font également appel à nous. Gardes d enfants, non-versement de pension alimentaire, difficultés rencontrées dans la vie professionnelle ou encore conflits de voisinage, sont aujourd hui notre quotidien. Ecouter et orienter Dans leurs locaux neversois, situés au premier étage du 40, rue Bernard-Palissy aux Bords de Loire, les bénévoles se relaient. Toutes celles qui sont aujourd hui en poste ont suivi une formation à l écoute. Ce n est pas toujours facile de prendre en pleine figure la détresse des gens, insiste la présidente. C est pourquoi les personnes qui nous rejoignent doivent impérativement suivre une formation. Par ailleurs, nous avons des séances de travail communes un lundi sur deux. Le temps nécessaire pour revenir et échanger sur les écoutes et les accueils réalisés par chacune d entre nous. Les membres de l Afed accompagnent les personnes qui le souhaitent et peut les aider à trouver des solutions. Nous travaillons en partenariat avec le tissus associatif local, indique France, vice-présidente de l association. Selon les situations, et toutes sont particulières, nous orientons les personnes vers les structures adaptées et spécialisées dans le logement d urgence, l aide juridique ou financière... par exemple. 300 à 400 écoutes par an Les violences conjugales ne baissent pas, et les nouvelles sollicitations de l Afed sont, malheureusement, de plus en plus nombreuses. Nous avons besoin de bénévoles! insiste Françoise Radoux. Des personnes disponibles environ quatre heures par semaine pour assurer des permanences. Nous n avons de critères de sélection particuliers. Les personnes qui souhaitent nous rejoindre doivent juste avoir envie d apporter leur aide, être capables d écouter sans juger et dans le respect de l anonymat. Avant de s engager, les prétendants sont conviés à des séances de retour sur écoute deux ou trois lundis, puis ils devront suivre une formation de quelques heures avant de s engager avec nous rien de compliqué, tient à préciser la présidente, il s agit que les personnes aient conscience de nos missions Nevers ça me botte! n

21 Social De nouveaux locaux pour le comité nivernais de l Unicef Vie professionnelle Le comité UNICEF de la Nièvre a déménagé. Il est installé depuis juillet dernier dans ses nouveaux locaux situés 2, rue Achille Vincent (anciens bâtiments du Centre Social Grand Ouest ). Avec un bureau, une salle d exposition et une salle de documentation, les bénévoles de l association disposent de plus de place pour continuer leurs diverses actions. «Effectivement, ces nouveaux locaux vont nous permettre, grâce à la salle de réunion supplémentaire, que nous partageons avec d autres associations, de proposer, sur place, des ateliers pour la création de nos poupées Frimousses*», soulignent les responsables. Les missions du comité départemental 58 sont de représenter l UNICEF, de collecter des fonds pour les différents programmes, de sensibiliser tous les publics à la situation des enfants dans le monde, et de faire connaître la Convention Internationale des Droits de l Enfant. Texte et Photo : Brigitte Dray «Nous intervenons, à la demande, dans les établissements scolaires, les centres de loisirs, les collectivités et nous mettons à disposition des établissements, qui le souhaitent, des expositions et de la documentation. Nous proposons également à la vente des cartes et des cadeaux au local et sur des stands extérieurs (galeries marchandes, marchés de Noël». Permanence au local : le mardi de 14h30 à 17h et sur rendez-vous. Tél. : L association recherche des bénévoles. *L opération «Frimousses» consiste à confectionner des poupées de chiffons, qui seront par la suite adoptées, en échange de dons destinés à soutenir les programmes de vaccination de l Unicef. A travers cette opération, le droit à l identité et le droit à la vaccination pour tous les enfants sont défendus. Réussir sa reconversion Mis en place par le conseil régional de Bourgogne et animé par le CIBC de la Nièvre, le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) s adresse à toutes les personnes, quel que soit l âge, qui souhaitent donner un nouvel élan à leur carrière professionnelle. Ce nouveau dispositif est accessible à tous les salariés et permet de bénéficier, en dehors du cadre de l entreprise, d entretiens personnels et confidentiels pour réfléchir à l avenir et aux outils les mieux adaptés pour se réorienter. Le CEP, c est un entretien court d une à deux heures avec des experts dans le domaine professionnel. Ce n est pas un bilan de compétence mais un entretien conseil. Il a pour objectif, pour le demandeur, d obtenir les informations nécessaires pour une reconversion réussie. Qu il s agisse de formation, de qualification ou d une validation des acquis, ce dispositif a vocation à orienter les personnes vers un dispositif adapté. Il s adresse aux salariés du public et du privé mais ne concerne pas les travailleurs indépendants. Pour tout renseignement, contacter le CIBC Nièvre, 2, place de la Résistance Tel : SE Nevers ça me botte! n

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre

GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Je vote Tu votes Elle vote Il vote Nous votons Vous votez GUIDE DE BONNES PRATIQUES ELECTIONS DES DELEGUES AU CONSEIL DE VIE LYCEENNE (CVL) Voter pour se faire entendre Septembre 2010 Préface Elaboré au

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Le Flash Infos de la FNHPA

Le Flash Infos de la FNHPA Le Flash Infos de la FNHPA 31 décembre 2013 numéro 19 En bref 1/ Bonnes Fêtes - Les prochaines Journées Nationales TOU- RISME et HANDICAP auront lieu les samedi 5 et dimanche 6 avril 2014 - Camping, un

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises

L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises e s s e e Pr d r e i oss D L aide au maintien et au développement des manifestations festives françaises CONTEXTE I./ L organisation des manifestations festives et culturelles en France Des manifestations

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT)

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) FACONNER ENSEMBLE L OIT DU FUTUR «Pour tout ce qui a été, merci. Pour tout ce qui sera, oui.» (Dag

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

projet Weed pots, rue de la Tour

projet Weed pots, rue de la Tour COMMUNIQUE DE PRESSE 17 SEPTEMBRE 2014 projet Weed pots, rue de la Tour rentrée florissante pour Lausanne Jardins Plus de trois mois après le lancement de l édition 2014, les jardins de Landing continuent

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

Association Les Chats Rouges

Association Les Chats Rouges Association Les Chats Rouges SOMMAIRE Pour faire très court ce Festival est dédié aux ARTS. L objectif est de mettre en avant des artistes pas ou peu connus, de présenter leur discipline au public, leurs

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS 13-25 ans Pôle Ressources Jeunesse PROGRAMMATION JANVIER - SEPTEMBRE 2013 LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS www.ville-roubaix.fr Fiche D ADHéSION SAISON 2012 /2013 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS : NOM

Plus en détail

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts...

Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Les Défis Mecenova 2014... 3 Programme de la semaine des Défis Mecenova... 4 Nos partenaires de l édition 2014... 11 Contacts... 12 2 Les Défis Mecenova 2014 Les salariés s

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 Construire le meilleur, C est avant tout une histoire d hommes Depuis 1973, nous, Maisons Levoye sommes spécialistes de la construction individuelle de standing et de l extension

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

Commission Vivre sa Nature

Commission Vivre sa Nature Commission Vivre sa Nature Compte rendu Réunion Alternatiba commission «Vivre sa Nature» 22 Avril 18H 20H MNEI (Maison de la Nature et de l Environnement de l Isère) Prochaine réunion : Mardi 5 Mai 18h

Plus en détail

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes)

Intitulé du projet : PARTAJ (Plan d Accompagnement Régional et Territorial pour l Avenir des Jeunes) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Prévention et Formation professionnelle

Prévention et Formation professionnelle Conférence de presse Mercredi 24 Octobre 2012 Ancenis, la Solidarité vraie Prévention et Formation professionnelle Un nouveau dispositif pour les 18/25 ans «Un Pass Sport vers l emploi» avec Le Coaching

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir

Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir SOUPE DE NUIT 20 ans déjà... Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir Hiver 2010-2011, + de 14.000 repas servis 100-120 bénévoles 7 équipes 7 jours sur 7 1er Décembre 2011 au 31 Mars 2012 C est quoi?

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

jeunesse fédéralisme représentation innovation sociale formation international

jeunesse fédéralisme représentation innovation sociale formation international jeunesse fédéralisme représentation innovation sociale formation international AGORA Mag Edito «Nous ouvrons des AGORAé sur tous les campus de France pour répondre aux besoins sociaux des jeunes et améliorer

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail