Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs (5)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs 1 9 9 7 (5)"

Transcription

1 Coin de Mr. P Chronique Souvenirs (5) C était la première année où coach Sébastien Prémont occupait un poste d enseignant mais sa neuvième année comme entraîneur, dont une septième comme entraîneurchef. Aux rénovations de l hiver mentionnées en 97 (1), il faut ajouter celles que fit Sébastien pendant l été au local d entraîneurs des Juvéniles pour pouvoir y installer un coin réservé à l administration du programme. À sa première année d enseignement en plus d être l entraîneur-chef des Juvéniles et responsable du programme, Sébastien aurait besoin de quelques «bouffées d air» et j en étais bien conscient. Quand il prépara son camp de printemps, il n était pas encore engagé comme enseignant. Ça m inquiétait et cette situation le dérangeait. Puis à la fin de mars, comme mentionné en 97 (1), il accepta un contrat d enseignant pour terminer l année scolaire en Louisiane. Il demanda à son frère Stéphane de le remplacer comme entraîneur, du moins au printemps. Il avait cependant accepté des ententes pour trois matchs du printemps comme visiteurs puisqu en mars il avait été décidé que la priorité du programme de football au printemps, c était la réfection du terrain. Le premier de ces matchs respectait une vielle tradition avec le Vert & Or de Trois- Rivières, le troisième dimanche de mai. Ce fut un match de printemps, sans plus, que les CONDORS perdirent Sur la photo, François Larochelle complète une passe devant le banc du Vert & Or et de la nacelle où se tenait le cameraman au-dessus de l échafaudage des dépisteurs.

2 Nos Juvéniles se sont ensuite rendus à St-Eustache, le samedi 25 mai, y rencontrer les Centurions des Deux- Montagnes. Ce fut un autre match sans histoire que nos CONDORS perdirent 8 2 et dans lequel personne ne se démarqua vraiment. Stéphane, qui remplaçait Sébastien, avait plusieurs petites remarques à faire à la conclusion du match. Les Juvéniles mirent fin à leur camp de printemps le samedi 1er juin au stade Hébert contre les Aigles de Jean-Eudes qu ils battirent C était pour Stéphane un retour à un endroit qu il aimait bien et où il avait connu de nombreux succès depuis novembre 1991, d abord avec les CONDORS, puis avec les Alérions du PSQ du collégial AA, remportant trois BOLS D OR en quatre participations à cet endroit. Sébastien était revenu de la Louisiane la veille mais il choisit de regarder le match des estrades. Sa décision n était pas encore arrêtée, comme on peut le lire à la conclusion de 1997 (1). Disons que les entraîneurs, les joueurs et leurs parents avaient un peu plus la tête à la fin de semaine suivante avec la fin de la réfection de notre terrain. Le bilan du camp de printemps fut assez sommaire. Les juvéniles étaient 36 au camp de printemps dont 14 de secondaire 5.Mais seulement 8 en étaient à leur cinquième saison. Le numéro 13 décida de ne pas jouer à l automne et Simon Parent était absent lors de la prise de la photo.

3 Cependant, tous étaient très enthousiastes en cette fin d après-midi du 1er juin, comme on peut le constater sur la photo. Sur les six entraîneurs, trois en étaient à leur première saison comme entraîneurs. Les entraînements d été pour certains joueurs (skill positions) n étaient pas encore en vogue à SJE. Sur la photo, on aperçoit à chaque extrémité de la première rangée, les soigneuses Nathalie Dussault et Annie Chateauneuf qui donneront cinq ans aux CONDORS, puis les entraîneurs Jean-François Roy qui jouera son football universitaire à Bishop s puis deviendra le premier ancien CONDOR à jouer professionnel avec les RENEGADES d Ottawa, Stéphane Prémont, coordonnateur offensif, Jérôme Leclerc, Marc Filion, Dominic Gauvin coordonnateur défensif, et Sébastien Prémont. Sur la dernière rangée, le premier à gauche, le numéro 55, David Audet deviendra en 98 le premier ancien CONDOR à jouer aux USA avec le PENN High School en Indiana, à cinq kilomètres de l Université Notre-Dame. Puis à l extrémité droite, le numéro 54, Jean-Olivier Gagnon-Gordillo, deviendra le premier ancien CONDOR à jouer dans la NCAA première division A avec les Eagles d Eastern Michigan. Il jouera d ailleurs au moins un match contre les Wolverines. Enfin, sur la 3e rangée, le numéro 41, Jonathan Lepage, deviendra enseignant à Saint-Jean-Eudes et entraîneur des CONDORS.

4 Le calendrier prévoyait les deux premiers matchs des CONDORS à domicile sur un terrain neuf. SJE évoluera encore cette année dans un circuit à quatre équipes. Ils joueront deux matchs contre chacune des trois autres équipes. Cette année aussi, chaque équipe jouera un match contre une équipe de la région de Montréal. Ainsi le samedi 6 septembre, le Vert & Or s amenait dans le Bourg-Royal pour l ouverture de la saison. Ce ne fut pas un match qui passera à l histoire. L entraîneur Sébastien résuma la prestation en affirmant que les CONDORS n étaient pas prêts et qu ils venaient de rencontrer une grosse équipe. Les joueurs de ligne du Vert & Or ont été dominants. Les nôtres ont manqué de synchronisme. Frédérick Légaré a marqué l unique touché des CONDORS alors qu en défensive, Julien-Mathieu Boutin-Émond, Frédéric Despatis, Luc Simard, et David Audet limitaient les dégâts dans ce match d ouverture remporté 21-7 par les Trifluviens. Cette défaite n annonçait rien de bon pour la visite du SSF le samedi suivant. Cette fois, les CONDORS ont bien débuté le match. Ils ont même pris les devants et menaient 17-7 au deuxième quart grâce à deux touchés de Simon Parent et un placement de David Audet. On aperçoit ici Simon qui sème un couvreur et atteindra la zone payante pendant que, sur le banc, l entraîneur Marc Filion et un joueur des CONDORS (Mathieu Bérubé???) lèvent les bras et jubilent.

5 Malheureusement, avec moins de deux minutes à faire à la demie, une passe voilée sur un quatrième essai a surpris les CONDORS et le joueur du Blizzard galopa 70 verges pour rétrécir la marge à Ce n était plus le même match. Il y a bien eu ce beau retour de botté de Julien Roy (82) qui suit ses bloqueurs sur la photo mais peu d autres occasions pour la belle foule de partisans des CONDORS de s enflammer. À la deuxième demie, Alexis Bwenge courut à volonté et étourdit la défensive des CONDORS avec quelques jeux truqués. Il marqua l un des trois touchés sans réplique du Blizzard en deuxième demie pour mener les siens à une victoire de Recueillons les propos de Richard Boutin dans le Journal de Québec du dimanche 14 septembre : Soudain, le Blizzard s est levé! Dans la défaite, Sébastien Prémont a néanmoins noté des améliorations comparativement au premier match de la saison. «J ai vu une grosse amélioration, a mentionné l entraîneur-chef des CONDORS, mais il y a encore un bon bout de chemin à faire. Pour la deuxième semaine d affilée, nous avons manqué de jus en deuxième demie et laissé échapper une avance.» Prémont a été impressionné par Bwenge. «Le Blizzard aligne de très bons athlètes, a-t-il louangé. Leur attaque est basée en fonction de Bwenge et les entraîneurs l utilisent au maximum.» Sur la photo, David Audet et Pierre-Yves Lapointe tentent d arrêter le rapide Bwenge qui s apprête à servir un stiff arm.

6 Les CONDORS n étaient pas au bout de leurs peines avec Bwenge. Il en fera voir de toutes les couleurs, surtout du rouge, à tous ses adversaires pendant encore une autre saison. Deux défaites à domicile pour entamer le calendrier, ce n était certainement pas le scénario rêvé. Nos jeunes n ont cependant pas baissé les bras. Le samedi suivant, ils se sont présentés sur le terrain de Château-Bigot pour y rencontrer leurs voisins de quartier, le Laser d ELS. Pendant la semaine, il y avait eu quelques frictions aux entraînements. Mais pas assez pour empêcher les CONDORS de connaître un excellent début de match. Ils n ont jamais regardé en arrière par la suite et filèrent vers une victoire facile de Simon Parent s est particulièrement distingué avec trois touchés. On le voit ici courir devant l officiel Alain Desfossés après avoir semé ses couvreurs. Il atteindra facilement la zone payante pour l un des ses trois majeurs. François Larochelle a marqué l autre touché grâce à une passe et course de 28 verges. Simon Bégin, qui remplace le retraité Jacques Rioux, est toujours à la recherche de sa première victoire comme entraîneur-chef. L excellent David Audet s est signalé en défensive comme il le montre ici avec un bon plaqué sur Frédéric Drouin (39). Cette victoire des juvéniles permettait aux CONDORS de compléter un triplé pour la fin de semaine.

7 Les frictions reprirent à l entraînement pendant la semaine qui suivit et cette fois elles eurent des conséquences plus graves. L équipe s en ressentit énormément au match suivant en Mauricie. La première demie fut désastreuse. Le Vert & Or retraita au vestiaire avec une confortable avance de 42 0 à la demie. L offensive des CONDORS n a jamais pu se mettre en match. On quitta la Mauricie avec une défaite de 49 0, très difficile à digérer. La physionomie des joueurs et entraîneurs sur cette photo lors du caucus d après match en dit long. Sébastien me confia en soirée qu il n avait jamais été aussi humilié comme entraîneur. Pourrait-il redresser la situation à temps pour la visite du Laser d ELS le samedi suivant dans le Bourg-Royal. Comme à tous les matchs entre ces deux équipes de Charlesbourg, il y avait une bonne foule. Les deux formations s échangèrent les devants tout au long de la rencontre. De façon générale dans ce genre de match, on dit que l équipe qui a le ballon en dernier arrache la victoire in extremis.les CONDORS s approchaient dangereusement des buts du Laser à leur dernière poussée, mais ils furent arrêtés à la porte des buts dans les dernières secondes de la rencontre et le Laser remporta sa première victoire de la saison La prochaine rencontre amenait les Cactus de Notre-Dame dans le Bourg-Royal. Les visiteurs connaissaient une bonne saison dans la région de Montréal et n avaient pas encore subi la défaite. Cette rencontre contre une équipe de Montréal devenait en quelque sorte un premier pas vers un circuit provincial qui verra le jour quatre ans plus tard. Les Cactus alignaient les jumeaux Maniçat qui joueront leur football universitaire à l Université Colgate de la YVY League dans la NCAA. Notre défensive joua un fort match contre les champions défendant du dernier BOL D OR.

8 Sur la photo, on voit les officiels signaler le touché alors que Simon Parent vient d atteindre la zone des buts pour le seul touché de la rencontre. Remarquez comme c est coloré dans le Bourg-Royal à la mioctobre. Les CONDORS causaient alors toute une surprise pour remporter leur deuxième victoire de la saison. Nos Juvéniles avaient maintenant rendez-vous avec Alexis Bwenge et le Blizzard à Saint- Augustin pour terminer le calendrier régulier le samedi 18 octobre. La tempête au sein des CONDORS semblait être chose du passé. C est avec confiance qu ils amorcèrent le match. Et la défensive connut tout un match. Le premier quart se termina 0 0. Lisons Mario Morissette dans Le Journal de Québec du dimanche 19 octobre. Les CONDORS ont soufflé le Blizzard Olivier Trudelle a intercepté une passe puis galopé jusqu à la zone des buts, guidant les Condors de l Externat Saint-Jean-Eudes vers une victoire de 11 7 aux dépens du Blizzard du Séminaire Saint-François hier après midi. Le touché de Trudelle, réussi au deuxième quart, fut la récompense ultime d une défensive qui a imposé sa loi pendant tout le match sur les terres du Père Boulé. David Audet à l aide d une transformation, d un placement et d un simple a complété le pointage. Intraitables, les Eudistes ont annihilé les efforts du quart Alexandre Blackburn, du demi Philippe Delisle et du flanqueur Alexis Bwenge. Les CONDORS ont conservé le ballon pendant 13 minutes au troisième quart Lors de la dernière poussée du Blizzard, trois mouchoirs les ont refoulés sur les rives du lac Saint-Augustin!

9 Sur la photo, Olivier Trudelle vient d intercepter. Il va facilement semer le joueur visé et galoper toute la distance, suivi de Pierre-Yves Lapointe (88), pour se rendre dans la zone payante. Au fond, les spectateurs silencieux du Blizzard. On ne peut malheureusement pas voir les bruyants partisans des CONDORS qui hurlaient leurs encouragements à Olivier. Le match opposait deux Dominic. Le 61 vert, c est Dominic Savard, dont la mère a pris ces photos. Le 61 blanc, c est Dominic Picard qu on reverra plus tard chez le Rouge & Or et les Blue Bombers de Winnipeg. Sur la photo, on voit aussi Olivier Trudelle (74) et Pierre-Yves Lapointe (88) des CONDORS. La défensive a tout donné lors de ce match. Il y eut aussi de beaux jeux de l offensive dont cette passe captée par Jean-Philippe Asselin qui jouera plus tard avec les Gee Gees de l Université d Ottawa et avec qui il deviendra entraîneur.

10 Joueurs, entraîneurs, partisans, ça festoyait au retour dans le Bourg-Royal. On venait de vaincre l éternel rival et on terminait le calendrier régulier sur une bonne note. La deuxième saison allait s amorcer à nouveau contre le Blizzard à Saint-Augustin le dimanche 26 octobre à 12h30. Les entraîneurs savaient que ce ne serait pas facile. Deux matchs de suite et un troisième en saison contre le même adversaire, ce n est jamais facile. Les CONDORS connurent un début de match désastreux. Ils furent ébranlés dès leur première possession. En approchant le centre du terrain, le quart Jeff Lapierre tenta une passe à François Larochelle mais le demi défensif flaira le jeu, intercepta la passe et ramena le ballon sur une distance de 60 verges jusque dans la zone des CONDORS. Toujours au premier quart, les CONDORS traversèrent le terrain jusqu à la porte des buts sur une très belle séquence, Malheureusement, l offensive fut arrêtée sur quatre jeux consécutifs. Pourtant sur cette photo ça s annonçait bien avec Christian Loiselle(36) qui suit le bloc de David Audet. Le long retour de botté du Blizzard pour un touché et cet insuccès à la porte des buts auront un effet déterminant pour le reste du match. C est finalement avec une défaite de que nos CONDORS reprendront le chemin vers le Bourg-Royal mettant un terme à une saison mal entamée et parsemée d embûches. C est dans l adversité qu on apprend parfois les plus grandes leçons. On verra bien. Pour l instant, comme mentionné plus haut sous la photo d équipe, plusieurs joueurs juvéniles 97 s illustreront à leur façon après leur séjour à l Externat. C est dans cette perspective qu il faut parfois chercher un certain réconfort. Seul un retour dans le passé permet ce rayon de soleil sur une route parfois ombrageuse. Au Gala MERITAS du dernier vendredi de novembre, tous avaient déjà les yeux tournés vers 98.

arrêt à leur table respective. Je ne pouvais vraiment soupçonner à ce moment-là ce que nous réservait le mois d octobre suivant. J y reviendrai.

arrêt à leur table respective. Je ne pouvais vraiment soupçonner à ce moment-là ce que nous réservait le mois d octobre suivant. J y reviendrai. 1 9 9 3 ( 1 ) À la fin de la saison 92, le terrain était dans un piteux état. Les deux bancs des équipes et tout le centre d une zone à l autre était dans la boue. J ai déjà parlé de la dimension non réglementaire.

Plus en détail

Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs 1 9 9 8 (2)

Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs 1 9 9 8 (2) Coin de Mr. P Chronique Souvenirs 1 9 9 8 (2) Coach François Perreault n était pas disponible pour une troisième saison à la barre des Benjamins. On demanda à Sébastien Villeneuve de prendre la relève.

Plus en détail

Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs 1 9 9 4 (4)

Coin de Mr. P. Chronique Souvenirs 1 9 9 4 (4) Coin de Mr. P Chronique Souvenirs 1 9 9 4 (4) Le coeur de l équipe d entraîneurs des CADETS 93 était devenu le noyau d entraîneurs des JUVÉNILES 94. À sa sixième saison comme entraîneur chez les CONDORS,

Plus en détail

«Nous avons manqué nos opportunités...»

«Nous avons manqué nos opportunités...» Vikings 12, Husky 41 «Nous avons manqué nos opportunités...» Baie-Comeau, le dimanche 10 novembre 2013 Ce samedi sur le terrain de l'école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept- Îles, les Vikings ont plié l'échine

Plus en détail

Être entraîneur au niveau de base

Être entraîneur au niveau de base Être entraîneur au niveau de base C EST L HEURE DE L ENTRAÎNEMENT! 8-9 ans SECTION IX Le jeu défensif Objectif: Empêcher l adversaire de marquer tout en respectant les Lois du Jeu. Prendre possession du

Plus en détail

Lundi 21 septembre 2015. n 8

Lundi 21 septembre 2015. n 8 Lundi 21 septembre 2015 n 8 L e rêve réalisé pour les spectateurs passionnés de tennis : Gilles SIMON, joueur de classe mondiale, en finale de l'open de la Baie de Somme. Il a disputé un «match de finale»

Plus en détail

Le coins des seniors 1 Le coin des seniors 2.

Le coins des seniors 1 Le coin des seniors 2. Le coins des seniors 1 Les seniors se déplaçaient à Saint Criq dans les Landes. Les bayonnais malmenés lors de leur dernière rencontre devaient réagir. Une fois n'est pas coutume, les ciels et blancs débutent

Plus en détail

Jeux offensifs. Mouvement vers l extérieur

Jeux offensifs. Mouvement vers l extérieur Jeux offensifs Mouvement vers l extérieur 12 6 8 10 PB 1 C QA le en mouvement pré remise amènera la défensive à se déplacer. Le 2e receveur de l extérieur ( 1 ) traverse la formation dans le champ arrière

Plus en détail

Profils des 25 récipiendaires du Programme de bourses des Alouettes de Montréal 2012

Profils des 25 récipiendaires du Programme de bourses des Alouettes de Montréal 2012 Profils des 25 récipiendaires du Programme de bourses des Alouettes de Montréal 2012 Boursiers niveau secondaire Excellence sportive 4 e secondaire - 2 bourses de 750 $4 Jean-Philippe Hudon - 30 octobre

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Rapport d activité 2014-2015 de Parasports Québec Assemblé générale annuelle de BFRC

Rapport d activité 2014-2015 de Parasports Québec Assemblé générale annuelle de BFRC Rapport d activité 2014-2015 de Parasports Québec Assemblé générale annuelle de BFRC Directeur général Marc-Antoine Ducharme Coordonnateur sportif, Basketball Martin Gadouas Coordonnateur sportif Tennis

Plus en détail

Guide de formation pour officiels mineurs en basketball

Guide de formation pour officiels mineurs en basketball Guide de formation pour officiels mineurs en basketball 2007, Fédération de Basketball du Québec Table des matières Table des matières... 2 Marqueurs... 3 Avant la Partie... 3 Le Pointage... 5 La Substitution...

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT

RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT VOLLEY-BALL RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT Article 1 Identification des catégories 2 Article 2 Nombre d équipes acceptées 2 Article 3 Surclassement 2 Article 4 Composition de la délégation 2-3 Article 5 Formulaire

Plus en détail

Le calendrier de votre grossesse

Le calendrier de votre grossesse Le calendrier de votre grossesse Béatrice Knoepfler Avec la participation du Dr Jean-Philippe Bault, 2010 ISBN : 978-2-212-54524-1 Sommaire Préface Remerciements Introduction Calculez la date de votre

Plus en détail

Livre des règlements. Flag football Terrebonne. Patrice Blouin, président David Rouillard. Version 4 (Novembre 2015)

Livre des règlements. Flag football Terrebonne. Patrice Blouin, président David Rouillard. Version 4 (Novembre 2015) Livre des règlements Version 4 (Novembre 2015) Flag football Terrebonne Patrice Blouin, président David Rouillard 1 Table des Matières Lexique... 4 1. Section 1 Éligibilité des joueurs et des équipes...

Plus en détail

VOLLEYBALL RÈGLEMENTS DE LIGUE

VOLLEYBALL RÈGLEMENTS DE LIGUE VOLLEYBALL RÈGLEMENTS DE LIGUE Article 1 Nom de la ligue 2 Article 2 Structure de la ligue 2 Article 3 Composition des équipes 2 Article 4 Calendrier des tournois 3 Article 5 Identification des catégories

Plus en détail

Guide de formation pour officiels mineurs en basketball

Guide de formation pour officiels mineurs en basketball Guide de formation pour officiels mineurs en basketball 2014, Fédération de Basketball du Québec Table des matières Table des matières... 2 Marqueurs... 3 Avant la Partie... 3 Le Pointage... 4 La Substitution...

Plus en détail

Règlements. Version 2015-04-28

Règlements. Version 2015-04-28 Règlements Version 2015-04-28 À l exception des règlements particuliers stipulés dans ce document, nous utilisons les règlements de : Baseball Canada (http://www.baseball.ca/frn_cat.cfm?catid=12) Baseball

Plus en détail

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Introduction Résultat des analyses Conclusion et question Les objectifs du Tournoi des Sélections sont : Offrir aux meilleurs joueurs de toutes

Plus en détail

Comment se joue le volleyball

Comment se joue le volleyball Introduction Comment se joue le volleyball Au cours des dernières années, plusieurs spécialistes du volleyball ont examiné les multiples problèmes qui entourent le volleyball et l empêchent de passer au

Plus en détail

MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016

MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016 MINI FLAG FOOTBALL RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE SAISON 2015-2016 1. 2. 1. RÈGLEMENTS EN VIGUEUR Seront appliqués par ordre de prépondérance, la réglementation spécifique ci-dessous, la réglementation générale

Plus en détail

Le Mini-Basket à l école pour les élèves de Cycle 3

Le Mini-Basket à l école pour les élèves de Cycle 3 Le Mini-Basket à l école pour les élèves de Cycle 3 Chaque séance est composée d un jeu pré-collectif, et d une situation d apprentissage*. Séance 1 : Tirer en position favorable Jeux : «Les déménageurs»

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL. " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013

LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL.  LE FOOT à 5 de DECOUVERTE  Catégories U6 U7. Saison 2012 / 2013 LIGUE DU CENTRE DE FOOTBALL " LE FOOT à 5 de DECOUVERTE " Catégories U6 U7 Saison 2012 / 2013 Cette brochure éditée pour le «Foot à 5 de découverte» doit constituer un véritable outil de travail. Chaque

Plus en détail

Documentation complémentaire à la réglementation administrative.

Documentation complémentaire à la réglementation administrative. Documentation complémentaire à la réglementation administrative. Révisée juin 2014 Table des matières Article 1 Catégories d âges... 3 Article 2 Composition de l équipe... 3 Article 3 Types d événement...

Plus en détail

Groupe A 1ère 2ième Bar Groupe B 1ère 2ième Bar

Groupe A 1ère 2ième Bar Groupe B 1ère 2ième Bar Pour cette 2 ième étape du Circuit Maître Canadien de pétanque ce dimanche 12 février 2012, lendemain des festivités du grand tournoi le Carnaval de Québec, événement d envergure dans la grande région

Plus en détail

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES S o c c e r e n g y m n a s e Article 1 NOMBRE

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel :

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel : QUI EST-IL? Le demi-centre est avant tout l organisateur du jeu. C est lui qui dit à chacun où se positionner. Il est également un buteur essentiel de l équipe : il doit pouvoir marquer depuis l axe central!

Plus en détail

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Le terrain sera de 30 mètres de longueur par 20 mètres de largeur. (st-bruno les dimensions sont...)

Plus en détail

Le XV de France. Elle rassemble les meilleurs joueurs de l'hexagone sous le patronage de la Fédération Française de Rugby.

Le XV de France. Elle rassemble les meilleurs joueurs de l'hexagone sous le patronage de la Fédération Française de Rugby. L EQUIPE DE FRANCE Le XV de France L'équipe de France de rugby (appelée aussi XV de France) est l'équipe qui représente la France dans les compétitions majeures de rugby à XV ; d'autres équipes représentent

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

Objectif de la semaine : Le changement d axe

Objectif de la semaine : Le changement d axe Objectif de la semaine : Le changement d axe L objectif de ce plan de leçon est une tactique offensive utilisée pour surprendre les équipes en défensive. De façon à bien exécuter le changement d axe, nous

Plus en détail

LE MUR CHINOIS durée : 12

LE MUR CHINOIS durée : 12 SITUATIONS DE RENCONTRES U.S.E.P. 44 Fédération des Amicales Laïques de Loire-Atlantique 9 rue des Olivettes BP 74107 44041 NANTES cedex 1 Tel : 02 51 86 33 10 Fax : 02 51 86 33 29 e-mail : usep44@fal44.org

Plus en détail

DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h

DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h MAUBEUGE / TOURCOING Et «Bis répétita!» Quatre heures à peine après la belle victoire remportée par leurs «compères» les cadets 2 le matin même à Aulnoye, voilà que les cadets

Plus en détail

RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016

RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016 RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016 DOCUMENT COMPLEMENTAIRE IMPORTANT A LIRE : REGLEMENTATION ADMINISTRATIVE DU RSEQ LAC-SAINT-LOUIS DE L ANNEE EN COURS Révisée le 16 juin 2015 (CSS 1415-01) EN TANT QUE

Plus en détail

SPARTIATES FOOTBALL. TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7

SPARTIATES FOOTBALL. TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7 SPARTIATES FOOTBALL TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7 MOT DU PRÉSIDENT D HONNEUR C est avec grand plaisir que je m associe

Plus en détail

Activités et espoirs du drapeau de la dualité canadienne 2008 et au-delà.

Activités et espoirs du drapeau de la dualité canadienne 2008 et au-delà. Activités et espoirs du drapeau de la dualité canadienne 2008 et au-delà. L'année 2008 a promis d'être exceptionnelle pour le drapeau de la dualité canadienne pour sa 14ème année, en vue de promouvoir

Plus en détail

LE P TIT MAIL RETOUR GAGNANT

LE P TIT MAIL RETOUR GAGNANT 7 - Saison 2011-2012 LE P TIT MAIL Numéro RETOUR GAGNANT Après 3 semaines d interruption forcées, nos stadistes ont rempli leur contrat avec une victoire à Courbevoie dans un match difficile, de quoi alimenter

Plus en détail

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES.

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES. JEU PAR LES COTES Utilisation de la largeur. Fondamentaux tactiques >> Fondamentaux Offensifs >> Jeu par les côtés L e jeu actuel voit des équipes s affronter avec une grande densité de joueurs dans l

Plus en détail

CASTELLET 12 & 13 juillet 2014

CASTELLET 12 & 13 juillet 2014 CASTELLET Un soleil radieux! Comme chaque année la Lamera organise son défilé du 14 juillet sur le circuit du Castellet. Pour ce 4ème rendez-vous, 2 courses sont prévues, une de 3h le samedi et une de

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

Réglementation ligue football benjamin

Réglementation ligue football benjamin 60, Évêché Ouest, bureau J-202, Rimouski (Québec) G5L 4H6 Revu et corrigé le RÈGLEMENTS 11 juin 2015 SECTEUR SCOLAIRE SPÉCIFIQUES 2015 Réglementation ligue football benjamin ARTICLE #1 RÉGLEMENTS Les règlements

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL

EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL EXEMPLES DE SYSTEMES DE JEU EN FUTSAL - LE SYSTÈME DE BASE OU ++. Gardien de but.arrière gauche. Joueur centrale.joueur de pointe. Arrière droit - PRINCIPES GÉNÉRAUX EN DÉFENSE Placement défensif (++)

Plus en détail

Des métaphores pour appréhender la résurrection

Des métaphores pour appréhender la résurrection Des métaphores pour appréhender la résurrection J ai longtemps tenté de me représenter «la résurrection», mais en vain. Il me manquait une métaphore quelque peu convaincante. La mue du papillon fut pour

Plus en détail

Rapport de fin de mandat. Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011

Rapport de fin de mandat. Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011 Rapport de fin de mandat Vice-présidence interne FÉÉCUM 2010-2011 Rachel Losier Déposé le 23 mars 2011 Université de Moncton Nous voici à la fin du mandat 2010-2011! Je peux constater, avec un recul, que

Plus en détail

Olivier Bédard et Stefan Rzadzinski se partagent les victoires à TroisRivières

Olivier Bédard et Stefan Rzadzinski se partagent les victoires à TroisRivières Olivier Bédard et Stefan Rzadzinski se partagent les victoires à TroisRivières - La Coupe Nissan Micra en vedette sur piste sèche et sous la pluie au GP3R! - Olivier Bédard a remporté la course du samedi

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN

RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN RENCONTRE AVEC UN RUGBYMAN Objectifs : S appuyer sur la transparence de la langue pour comprendre les mots incompris ; Identifier et comprendre l accent du Sud-Ouest ; Découvrir les règles du rugby Thème

Plus en détail

Tout était parfait mais.

Tout était parfait mais. Saison 2014-2015 N 3 18 Sept. Tout était parfait mais. Une belle journée, un soleil présent, des bénévoles sur le pied de guerre, un Stadium superbement préparé par les équipes de la Communauté Urbaine,

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B3 Organisation du jeu défensif Table des matières Introduction Procédés pédagogiques La transition défensive Le

Plus en détail

LE DEUXIÈME CHAMPIONNAT CANADIEN

LE DEUXIÈME CHAMPIONNAT CANADIEN Par Robert Sproule 1982 LE DEUXIÈME CHAMPIONNAT CANADIEN Avec la fondation en décembre 1891 de l Union canadienne de rugby (Canadian Rugby Union ou CRU) à titre de nouvel organisme de régie du football,

Plus en détail

Dans cette capsule portant sur la stratégie lors des coopétitions de robotique FRC, nous verrons que la stratégie d équipe se concrétisera lors des

Dans cette capsule portant sur la stratégie lors des coopétitions de robotique FRC, nous verrons que la stratégie d équipe se concrétisera lors des 1 Dans cette capsule portant sur la stratégie lors des coopétitions de robotique FRC, nous verrons que la stratégie d équipe se concrétisera lors des matchs et hors du terrain avec son point culminant

Plus en détail

DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME!

DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME! DES ÉLOGES D'ICI ET D'AILLEURS POUR FÉLIX AUGER-ALIASSIME! Ajoutez donc Brad Gilbert au club sans cesse grandissant des partisans de Félix Auger- Aliassime. «Gilbert a passé la soirée sur twitter à commenter

Plus en détail

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires Julie Gauthier 16 février 2013 Sommaire 1 Les règles du jeu 3 1.1 Le matériel............................... 3 1.2 L atari-go................................

Plus en détail

LE HAVRE ATHLETIC CLUB

LE HAVRE ATHLETIC CLUB 143 eme saison LE HAVRE ATHLETIC CLUB Magazine Journal n 24 du 01/10/2015 au 31/10/2015 TOP DEPART : La Coupe du Monde est commencée!!!! Hac Vs Saint Lô Ce week-end, les seniors se sont mesurés à l équipe

Plus en détail

Chers collègues, Vous trouverez dans la présente lettre, les règles qui doivent être appliquées à la saison 2014-2015.

Chers collègues, Vous trouverez dans la présente lettre, les règles qui doivent être appliquées à la saison 2014-2015. Volleyball Québec 4545 avenue Pierre-De Coubertin Montréal Québec H1V 0B2 Tél. : 514 252-3065 Téléc. : 514 252-3176 www.volleyball.qc.ca info@volleyball.qc.ca Montréal, le 5 novembre 2014 Expéditeur :

Plus en détail

Semaine du 14 au 20 septembre 2015 NUMERO 1 Page 1 sur 7

Semaine du 14 au 20 septembre 2015 NUMERO 1 Page 1 sur 7 La saison 2015-2016 vient de débuter et la gazette du club fait son grand retour. Cette dernière contiendra chaque semaine les résultats du week-end passé, les horaires des matches et des plateaux du week-end

Plus en détail

Qu est-ce que la tactique?

Qu est-ce que la tactique? Qu est-ce que la tactique? «L entraîneur est un éternel chercheur.» Aimé Jacquet, Sélectionneur de l équipe de France Championne du Monde en 1998 La tactique en soccer est définie comme la collaboration

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

BILAN des SELECTIONS DEPARTEMENTALES. Tournoi des Etoiles 2012 Clermont-Ferrand

BILAN des SELECTIONS DEPARTEMENTALES. Tournoi des Etoiles 2012 Clermont-Ferrand Comité de l Yonne de Basket-ball Commission Technique et Jeunes BILAN des SELECTIONS DEPARTEMENTALES Tournoi des Etoiles 2012 Clermont-Ferrand Frédéric BENUCCI Sylvie VALTAT Sébastien LEGROS Florian GILLET

Plus en détail

DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p)

DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p) Leçons 3-4-5 2 octobre au 17 octobre 2006 Séverine Pont DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p) OBJECTIFS Se mouvoir : Courir de différentes manières (pour contrôler le jeu), Passer,

Plus en détail

Examen à livre ouvert des officiels. Tennis Canada 2011

Examen à livre ouvert des officiels. Tennis Canada 2011 Examen à livre ouvert des officiels Tennis Canada 2011 S il-vous-plaît, retournez vos réponses sur le formulaire prévu à cet effet à votre coordonnateur provincial (Edith Lemay : edithlemay19@yahoo.fr)

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT

RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT SOCCER EN GYMNASE RÈGLEMENTS DU CHAMPIONNAT Article 1 Identification des catégories 2 Article 2 Accès au championnat régional scolaire 2 Article 3 Surclassement 2 Article 4 Composition de la délégation

Plus en détail

Jack devrait-il persévérer et terminer la partie même s il ne sent pas bien?

Jack devrait-il persévérer et terminer la partie même s il ne sent pas bien? Q1 Jack est le meilleur compteur de son équipe de crosse. L équipe est opposée à une équipe adverse costaude, qui pratique un jeu physique et qui mène actuellement au compte de 3-1. Au début de la 3e période,

Plus en détail

Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif. - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon

Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif. - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon Du 3 contre 3 au 1 contre 1 Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon Développement par la création se supériorité

Plus en détail

Règlements spécifiques 2015-2016

Règlements spécifiques 2015-2016 HOCKEY UNIVERSITAIRE FÉMININ Règlements spécifiques 2015-2016 Mis à jour 2015/06/03 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

sur glace Comportement de jeu G. Boucher

sur glace Comportement de jeu G. Boucher Hockey sur glace Comportement de jeu G. Boucher ROLE DE CHACUN DES JOUEURS CENTRE Zone offensive : - Il prépare les jeux - Fournit les passes aux ailiers - Obstrue la vue du gardien - Fait dévier les lancers

Plus en détail

FORMATION ARBITRES 1 INITIATION DECOUVERTE 2 ARBITRE CLUB 3 ARBITRE DE TERRITOIRE 4 FORMATION DIPLOMANTE

FORMATION ARBITRES 1 INITIATION DECOUVERTE 2 ARBITRE CLUB 3 ARBITRE DE TERRITOIRE 4 FORMATION DIPLOMANTE FORMATION ARBITRES FORMATION ARBITRES 1 INITIATION DECOUVERTE 2 ARBITRE CLUB 3 ARBITRE DE TERRITOIRE 4 FORMATION DIPLOMANTE 1 INITIATION DÉCOUVERTE 117 RUE DU CHÂTEAU DES RENTIERS - 75013 PARIS 42 T 01

Plus en détail

Dorigny, le 17 juillet 2012

Dorigny, le 17 juillet 2012 Dorigny, le 17 juillet 2012 Equipe qui s est rendue aux 14 èmes Championnats du Monde Universitaires de Golf à Liberec (Tchéquie) du 2 au 7 juillet 2012 ( de gauche à droite : Coach Diego Zepettella, Chef

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en flag-football. Ces séances s adressent

Plus en détail

Le présent document est présenté et entériné à l AGA de juin toutefois les changements apportés sont effectifs au 1 er janvier de l année en cours.

Le présent document est présenté et entériné à l AGA de juin toutefois les changements apportés sont effectifs au 1 er janvier de l année en cours. C.P.A. Terrebonne Le présent document est présenté et entériné à l AGA de juin toutefois les changements apportés sont effectifs au 1 er janvier de l année en cours. CRITÈRES DE SOLOS POUR LE SPECTACLE

Plus en détail

CoaCH numéro 13 JANVIER 2012

CoaCH numéro 13 JANVIER 2012 oach numéro 13 JANVIER 2012 CoaCH en collaboration avec le magazine VESTIAIRES JANVIER 2012 :: N O 13 Tableau noir Apprendre à gérer le déséquilibre défensif Par Olivier GOUTARD Titulaire du DEF et BE2

Plus en détail

RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016

RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016 RÉGLEMENTATION SPÉCIFIQUE 2015-2016 DOCUMENT COMPLEMENTAIRE IMPORTANT A LIRE : REGLEMENTATION ADMINISTRATIVE DU RSEQ LAC-SAINT-LOUIS DE L ANNEE EN COURS Révisée le 16 juin 2015 (CSS 1415-01) Table des

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche. Camp des Cactus JD1 @ Stanstead 16:30 18:30 FOOTBALL CADET D2

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche. Camp des Cactus JD1 @ Stanstead 16:30 18:30 FOOTBALL CADET D2 Août 2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 RENTRÉE SERVICE DES SPORTS 11 Cactus JD1 15:00 18:30 Accueil et mee ng au local 287 + prépara on des équipements au ves

Plus en détail

7 10 2015 1.1 FORMAT DES CHAMPIONNATS BB ET MIDGET AA

7 10 2015 1.1 FORMAT DES CHAMPIONNATS BB ET MIDGET AA Rev. 15-02-03 1.0 COUPE MONTRÉAL Voici certaines informations et précisions concernant la Coupe Montréal pour les divisions Novice à Junior qui se tiendra dans les différents arénas de Montréal du 7 mars

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL ARBITRES D 1 / D 2 / ARBITRES ASSISTANTS DISTRICT DES YVELINES DE FOOTBALL CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL CONSIGNES: SAISON 2010 / 2011 - Le terme «DECISIONS» est systématiquement employé au pluriel même

Plus en détail

Guide du statisticien

Guide du statisticien Guide du statisticien Généralités Saisie des statistiques DÉFENSIVES Saisie des statistiques OFFENSIVES Saisie des statistiques UNITÉS SPÉCIALES Généralités Bien lire et bien comprendre les explications

Plus en détail

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ HISTOIRE : La crosse, d origine amérindienne, est pratiquée principalement aux Etats-Unis et au Canada. Au début, c était un

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION. HOTELS CUP URBAN FOOTBALL (3 ème édition) Samedi 29 Novembre 2014

DOSSIER D INSCRIPTION. HOTELS CUP URBAN FOOTBALL (3 ème édition) Samedi 29 Novembre 2014 Présentation DOSSIER D INSCRIPTION HOTELS CUP URBAN FOOTBALL (3 ème édition) Samedi 29 Novembre 2014 Dans le cadre de nos challenges sportifs, nous vous invitons à participer à la 3 ème l HOTELS CUP URBAN

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

CALENDRIEROFFICIEL I SAISON RÉGULIÈRE 2015-2016 MATCHS ALLER. Gravelines-Dunkerque. Paris-Levallois. Lyon-Villeurbanne.

CALENDRIEROFFICIEL I SAISON RÉGULIÈRE 2015-2016 MATCHS ALLER. Gravelines-Dunkerque. Paris-Levallois. Lyon-Villeurbanne. MATCHS ALLER 01 Samedi 03.10.15 02 mardi 06.10.15 03 Samedi 10.10.15 04 Samedi 17.10.15 05 Samedi 24.10.15 06 Samedi 31.10.15 07 Samedi 07.11.15 08 Samedi 14.11.15 09 Samedi 21.11.15 MATCHS ALLER 10 samedi

Plus en détail

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris :

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris : Jeux collectifs COMPÉTENCES GS : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement ; accepter les contraintes collectives. Dans ce document, seul le jeu des déménageurs pourra être proposé aux classes

Plus en détail

BCS news n 2. Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles

BCS news n 2. Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles BCS news n 2 Club affilié F.F.B.B, agréé Jeunesse et Sports n 59S206, association n 2749 A la une Retour sur les bons résultats de nos Seniors Filles Les Seniors Filles du BC Steenwerck, équipe jeune sur

Plus en détail

L EQUIPE DE L'INSTITUT CHAMPIONNE NATIONALE D ATHLETISME EN SALLE CADETS-JUNIORS

L EQUIPE DE L'INSTITUT CHAMPIONNE NATIONALE D ATHLETISME EN SALLE CADETS-JUNIORS L EQUIPE DE L'INSTITUT CHAMPIONNE NATIONALE D ATHLETISME EN SALLE CADETS-JUNIORS 4 TITRES NATIONAUX 7 PODIUMS RESULTATS PAR EQUIPE Partie samedi midi avec l'intention de ne pas passer à côté d'une réussite

Plus en détail

PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table. New York

PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table. New York PINHAS Nicolas 1 ère année BTS mercatique/art de la table New York Sommaire : présentation du voyage la ville le stage conclusion et remerciements I Présentation du voyage : Pour le programme scolaire

Plus en détail

Règlements spécifiques 2015-2016

Règlements spécifiques 2015-2016 SOCCER INTÉRIEUR UNIVERSITAIRE Règlements spécifiques 2015-2016 Mis à jour 2015/06/11 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 11 janvier 2015 - Interventions d urgence pour deu... http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showarticle.aspx?article=afa1fded-08a4-4ea6-... Page 1 sur 1 11 janvier

Plus en détail

QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D

QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLE JOURNEE DE PRÉ-SAISON 2015 2016 GROUPE D Q1 : Lors d un match de U15 départemental, un joueur tirant derrière la ligne pointillée (6.25m) mais sur la ligne pleine (6.75m)

Plus en détail

Table des matières. Article 19 Récompenses... 8. Article 20 Règlements... 9. Article 18 Annulation de partie... 8. Article 20 Règlements...

Table des matières. Article 19 Récompenses... 8. Article 20 Règlements... 9. Article 18 Annulation de partie... 8. Article 20 Règlements... Révisée en date du 26 octobre 2015 Table des matières Article 1 Catégories d'âges... 3 Article 2 Composition d'une équipe... 3 Article 3 Inscription des joueurs... 3 Article 4 Ajouts de joueurs (nouveaux

Plus en détail

COMMUNIQUE NOGARO MITJET SERIES

COMMUNIQUE NOGARO MITJET SERIES COMMUNIQUE NOGARO MITJET SERIES 7 9 avril 2012 37 Mitjet au départ de la première course de la saison, sur le circuit Paul Armagnac, dans le cadre de la première manche du championnat du Monde GT FIA 2012.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE LE KIN-BALL Dossier de presse LKBP - 2 SOMMAIRE Qu est ce que ce sport, vous avez dit Kin-Ball?...4 Le Kin-Ball, un retour vers le futur?...5

Plus en détail

Édition du 2 juin 2011, 16 e année, numéro 15 CHRONIQUE MUSICALE

Édition du 2 juin 2011, 16 e année, numéro 15 CHRONIQUE MUSICALE Le bémol Édition du 2 juin 2011, 16 e année, numéro 15 www..llespcc..ca pcc@iinforoutefpt..org CHRONIQUE MUSICALE Bonjour à tous et à toutes! Tout d abord, je tiens à vous féliciter pour le merveilleux

Plus en détail

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES SOCCER EN GYMNASE SAISON 2015-2016

RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES SOCCER EN GYMNASE SAISON 2015-2016 RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES SOCCER EN GYMNASE SAISON 2015-2016 ART. 1 NOMBRE DE JOUEURS EN JEU Masculin : 4 joueurs + 1 gardien Féminin : 4 joueurs + 1 gardien ART. 2. COMPOSITION DES ÉQUIPES 2.1 Une équipe

Plus en détail